Le ministère polonais de la Défense commande 32 hélicoptères AW149 auprès de Leonardo

Elle avait été annoncé le mois dernier… Et elle vient d’être confirmée. En effet, ce 1er juillet, le ministère polonais de la Défense a annoncé la commande de 32 hélicoptères multi-rôles AW149 auprès du groupe italien Leonardo, pour un montant de 8,25 milliards de zlotys [1,75 milliard d’euros]. Cette somme prend aussi en compte le soutien logistique [pièces de rechange, consommables] ainsi que des simulateurs pour la formation des équipages.

Les appareils commandés seront assemblés par PZL Swidnik, la filiale polonaise de Leonardo. Leur livraison débutera dès 2023, pour s’acherver six ans plus tard.

« Le plus important est que des hélicoptères modernes pourront être utilisés par l’armée polonaise dès l’année prochaine, ce qui est extrêmement important dans le contexte actuel, marqué par une guerre qui se déroule au-delà de notre frontière orientale […]. C’est aussi la raison pour laquelle nous avons pris la décision d’accélérer le processus de modernisation de nos forces armées », a commenté Mariusz Blaszczak, le ministre polonais de la Défense.

Ces AW149 « seront utilisés pour le transport, l’appui aérien ainsi que pour les missions de recherche et de sauvetage », a précisé le ministre. « Les hélicoptères que nous avons commandés seront lourdement armés, avec des missiles guidés antichars », a-t-il ajouté.

Effectivement, la version de base de l’AW149 est armée seulement d’une mitrailleuse de 7,62mm ou de 12,7 mm sur affût. Celle commandée par la Pologne peut être dotée de mitrailleuses supplémentaires en nacelles, de lance-roquettes de 7 à 19 tubes de 70 ou 81 mm et missiles air-sol ou air-air d’autodéfense.

Cela étant, en 2015, le choix de l’armée polonaise s’était porté sur le H225M Caracal, l’appareil d’Airbus Helicopters ayant remporté un appel d’offres lancé par le précédent gouvernement aux dépens de l’AW149 et du S70 « Black Hawk » de l’américain Sikorsky.

Seulement, la majorité ayant changé de camp à la faveur des élections législatives organisées la même année changea la donne, le marché alors promis à Airbus Helicopters ayant été annulé en 2016, ce qui ne manqua pas de provoquer de vives tensions entre Varsovie et Paris. Depuis, le ministère polonais de la Défense a commandé une poignée de S-70I Black Hawk pour ses forces spéciales… et quatre AW-101 pour remplacer les Mil Mi-14PL de lutte anti-sous-marine et les Mil Mi-14R de recherches-sauvetages en mer alors en service au sein de ses forces navales.

Quoi qu’il en soit, et comme l’a dit M. Blaszczak, la Pologne est clairement passée à la vitesse supérieure pour moderniser ses forces armées. Ces dernières semaines, et au-delà des contrats précédemment notifiés [comme celui concernant 32 chasseurs-bombardiers F-35A], Varsovie a en effet signé la commande de 250 chars M1A2 Abrams et fait part de son intention de se procurer 500 lance-roquettes multiples M142 HIMARS [High Mobility Artillery Rocket System] supplémentaires. En outre la Pologne a renforcé sa coopération dans le domaine militaire avec la Corée du Sud, en vue de se procurer des chars K2PL, des châssis d’obusier et des blindés de combat d’infanterie.

Pour rappel, en raison du contexte sécuritaire dans son proche environnement, la Pologne entend porter ses dépenses militaires à plus de 3% de son PIB dès 2023.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

56 contributions

  1. xaloy dit :

    «Le choix de l’armée polonaise s’était porté sur le H225M Caracal.»

    Vouloir des Caracal et se retrouver avec des AW149, les deux appareils sont bons mais l’usage est assez différent.

    • Palu dit :

      @Xaloy
      Je pense aussi.Mais vu qu’ils nous ont chiés dans les bottes, qu’ils se débrouillent.

      • xaloy dit :

        Oui, et j’ai l’impression que les polonais ne se rendent pas compte du coût d’entretien du matériel qu’ils acquièrent, par exemple, l’heure de vol d’un F-35A c’est environ 30 000 euros soit deux fois plus qu’un Rafale.

    • Lex dit :

      Si ils achètent des AW149, ils les produisent chez eux et les auront à partir de l’année prochaine.
      Avec des Caracals, il sont fabriqués ailleurs et ils les auront dans 5ans (vu la cadence fulgurante à laquelle Airbus hélicoptère livre sec clients)
      ça pèse aussi dans le choix, au delà des caractéristiques de chaque appareil.

  2. Henri dit :

    Breaking news:
    Alors je sais bien que ce n’est pas le sujet ici, mais l’info est des plus intéressante:
    En effet et bien que le chancelier Olaf Scholz ait répété son attachement au programme SCAF lors du dernier salon ILA à Berlin. Il semblerait que le département de défense allemande dans un rapport récemment rendu publique tire la sonnette d’alarme et évoque pour la première fois un possible echec du SCAF. Ceci est une première du côté allemand. Rapport N°15 « Rüstungsangelegenheiten » chapitre « FCAS ».
    https://www.welt.de/wirtschaft/article239678941/FCAS-Suche-nach-dem-Plan-B-Eurofighter-Nachfolger-droht-das-Aus.html

  3. Zigomar dit :

    Une simple question : Où la si versatile Pologne prend-elle les finances pour acheter de tels armements aussi nombreux, variés, sophistiqués que dispendieux voire ruineux pour son économie loin d’être des plus florissantes..?
    Même si j’ai bien une idée en réponse à la question…

    • iBug dit :

      Les polonais préfèrent être endettés plutôt que de subir une nouvelle occupation qui va la ruiner . Voilà d’où viennent les finances…
      Votre soit disant « idée » relève d’une masturbation intellectuelle profonde…

    • lgbtqi+ dit :

      Une autre simple question : où la Pologne trouve-t’elle sa motivation à s’armer ?

      Nous sommes nombreuses et nombreux à avoir une petite idée sur la question…

      Zigomar… qui fait tant pour son maître.

    • vrai_chasseur dit :

      @zigomar
      Les clichés ont la vie dure.
      l’argent de la défense polonaise ne vient pas de la poche des contribuables français et allemands.
      La Pologne a mené des réformes structurelles lourdes depuis 2009 qui ont assaini ses finances. Son économie diversifiée lui permet aujourd’hui de financer seule son développement. Par ex. son taux d’endettement est de 56% du PIB, c’est mieux que l’Allemagne (60% du PIB) et loin devant la France dont le taux d’endettement dépasse 100% du PIB.
      Rien que ce critère du taux d’endettement lui donne beaucoup plus de marge de manoeuvre, pour emprunter sur les marchés internationaux des capitaux. Et c’est ce qu’elle fait, avec intelligence et discernement pour financer ses investissements.

      La Pologne a par ailleurs compris qu’elle est le rempart de première ligne du continent européen dans la défense face à l’impérialisme du système poutinien déclaré à son encontre. Elle a prouvé aujourd’hui qu’elle est capable d’assumer des missions « épaisses » de coalition, comme transformer en quelques semaines ce petit aéroport régional à 70 km de la frontière ukrainienne, en un gigantesque plateforme logistique de matériel militaire lourd. Ce n’est pas un hasard si les USA renforcent aujourd’hui leur état-major logistique en Europe …en le situant en Pologne, et pas en Allemagne où ils disposent pourtant de grosses bases militaires.
      Et la Pologne porte son effort de défense à 3% du PIB : aucun pays d’Europe n’y est pour le moment. La France est toujours en-dessous des 2% et l’Allemagne se réveille après 30 ans de sommeil et a promis d’aller à 2% dans les prochaines années. Les promesses orales c’est bien mais les actes c’est mieux.

      En France on devrait se féliciter que la Pologne, 5ème population d’Europe avec près de 40 millions de polonais, prenne le sujet défense très au sérieux sur le continent et on devrait plus travailler avec elle.
      Par exemple sur le projet MGCS elle avait toqué à la porte, elle dispose d’industriels construisant des châssis et doit renouveler plus de 800 chars de combat. On lui a répondu que c’était une affaire franco-allemande. Devant cette porte fermée au nez, elle va voir ailleurs, sans pour autant renier l’Europe : pour ces hélicos elle aurait pu acheter des BlackHawk américains.

      • Czar dit :

        encore heureux qu’on lui ait claqué la porte au nez, après le double coup de pute des chasseurs et des Caracal

        quant à dire que le premier bénéficiaire net des aides européennes n’en dispose pas pour partie pour son appareil de défense, c’est de la contorsion intellectuelle

        la pologne a été et reste le cheval de troie de l’emprise états-unienne sur l’europe quant à sa russophobie maladive, elle ne date pas des derniers agissements de Poutine et n’est pas sans responsabilité sur son changement d’option par rapport à la période où il souhaitait même rejoindre l’otan

        • Auguste dit :

          Poutine n’a pas changé d’option,on l’a contraint à changer d’option à force de se faire balader.Bosnie,Serbie,Kosovo,Pologne….etc.
          PS: »Pologne cheval de Troie »: ne pas oublier le vote polonais aux USA (9millions (?).Clinton en a eu besoin,d’où ses petits cadeaux.Etat major OTAN en Pologne,par exemple,en dépit des promesses faites aux Russes.

      • lgbtqi+ dit :

        « En France on devrait se féliciter que la Pologne, 5ème population d’Europe avec près de 40 millions de polonais, prenne le sujet défense très au sérieux sur le continent »

        En tous les cas, je m’en félicite !

        Les Polonais on vous aime !

        (les Polonaises aussi… 😉 )

        • ScopeWizard dit :

          @lgbtqi+

          Ciel , que ces images d’ Épinal ont la vie dure….

          Oui , les Polonaises sont très jolies et oui les Ukrainiennes le sont aussi et oui les Russes sont affreuses , il n’ empêche aucun de ces pays n’ a jamais été peuplé d’ anges ou de démons .

          Non , juste de peuples qui à l’ occasion au cours de leur Histoire ont parfaitement su défendre leurs intérêts quitte à se faire la guerre avec autant de détermination à remporter la victoire finale ; et tant-pis s’ il fallait se montrer cruels et sans pitié .

          Par exemple , bien avant l’ Allemagne Nazie ou la France Napoléonienne , environ trois siècles après la Horde d’ Or déferlant de l’ empire Mongol et qui atteindra la Rus de Kiev , vers 1570 Pologne et Lituanie ont envahi la Russie suivies de près par la Suède vers 1612 .

          Plus près de nous , avant l’ invasion du 1er septembre 1939 , bien que controversés et niés par nombre de contradicteurs , plusieurs témoignages sourcés et historiquement documentés font état de Polonais s’ en étant pris aux populations de confession Juive .

          Alors , que penser ; les choses sont-elles si simples ?

          • lgbtqi+ dit :

            Il paraît même que nous autres, Françaises et Français par la grâce de Dieu, nous ayons réservé quelques mauvais traitements aux Juifs. Qui d’ailleurs, en Provence, avaient appelé les hordes maghrébines.

            Quand staline, ce grand ami de l’humanité (le journal sans doute…) leur avait prévu un petit paradis sur terre, le birobidjan, accessible à grands coups de pieds dans le cul. Mais comme l’ensemble des trucs communistes, ça a foiré finalement.

  4. Yamato dit :

    500 IMARS ? Ça en ferait la première puissance européenne au niveau de l’artillerie non?

    • Frédéric dit :

      Cette annonce a fait sourciller tout le monde. Cela dépasse le parc américain : Octobre 2020 :
      363 dans l’United States Army,
      47 dans le United States Marine Corps.
      Techniquement, oui, c’est faisable avec une ligne de production sur place. Mais pour avoir les roquettes M31 qui vont avec, il faudrait une production énorme

      • Stoltenberg dit :

        En tout cas cela s’inscrirait dans une logique d’aider la Pologne pour faire en sorte qu’elle devienne le pilier de la défense du flanc est de l’OTAN pendant que les Américains seront concentrés sur le théâtre pacifique. Donc monter en Pologne de l’ouest un certain nombre de chaines de production et de centres logistiques compatibles avec l’US Army serait absolument logique. Cela permettrait d’exclure la Russie du jeu des puissances car celle-ci n’aurait plus aucun argument. Jusqu’ici c’était le fait de pouvoir déstabiliser militairement l’Europe de l’est. Après on verra ce que cette histoire de 500 Himars va donner. On sait que les Américains ne sont pas les plus généreux lorsqu’il s’agit des offsets.

  5. AirTatto dit :

    … ce qui compte c’est que la première armée d »Europe terrestre s’équipe.

  6. Sergio dit :

    Fiabilité décevante, coûts d’entretien élevés, disponibilité inadmissible, le Caracal n’est pas abouti, dixit la gouvernance de NH industrie. Il est normal que la Pologne se détourne de ce fiasco industriel qui, au demeurant, ne doit pas effacer toutes les autres excellentes réalisations françaises en termes d’armement.

    • mich dit :

      « le Caracal n’est pas abouti, dixit la gouvernance de NH industrie » , parfois c ‘est les comentaires qui ne sont pas très aboutis .

    • Chocolatine* dit :

      Alors le Caracal, c’est une énième évolution du Puma d’Aerospatiale, le SuperPuma d’Eurocopter puis AirbusHelicopter, EC/H225 civil ou EC/H725 Caracal militaire… Strictement rien à voir avec le NH90… D’ailleurs, que vient faire « la gouvernance de NH Industries » pour qualifier un projet qui n’est pas le sien de « fiasco industriel » ?

      C’est vrai que cette famille d’hélicos n’a pas vraiment convaincu de par ses qualités ni par son nombre d’utilisateurs et encore moins par sa longévité…

    • Royal Marine dit :

      Encore un spécialiste qui confond le Caracal et le NH 90… Le premier est franco-français et conçu, fabriqué, et livré par Marignane, le deuxième fruit d’une « collaboration » européenne pilotée par Airbus industries…
      Et depuis qu’Airbus est allemand, ça va de mal en pis…

    • OBIOU dit :

      Ne pas confondre le Caracal et Le NH90 qui sont deux appareils différents

    • PK dit :

      Vous confondez Caracal et NH90.

      Le Caracal est sans doute le plus abouti des hélicos français (et je n’ai toujours pas la réponse à ma question : qu’apporte un NH90 que ne fait pas le Caracal ?)

      • mich dit :

        Pas de réponse à votre question ? peut être qu ‘elle est mal posée tout simplement , il faut juste fouillée vraiment dans les caractéristiques , un exemple on aurait pu faire beaucoup plus évolué le char AMX 30 ( d ‘ailleurs un AMX 40 a été conçu ) ,mais ce n ‘est pas pour ça que vous auriez eu un char leclerc . On arrive le plus souvent à accroitre les performances , la question c ‘est à quel cout ,surtout si la fiabilité n ‘est pas au rendez vous telle qu ‘escomptée .

        • PK dit :

          En réalité, quand on compare techniquement les machines, la différence ne saute pas aux yeux.

          Le seul truc qu’on peut vraiment reprocher au Caracal est sa sous-motorisation, problème qui peut être assez facilement être résolu.

          Du coup, on a d’un côté une machine fiable, au profil connu, qui peut aisément remplacé ses prédécesseurs (Puma, Super Puma, Cougar) et d’un autre, une machine mal fini, à la MCO exorbitante.

          Qui a imposé ce choix délirant ?

          • mich dit :

            Bonjour , je ne pense pas que le caracal soit particulièrement sous motorisé (on l’ a critiqué souvent dans des conditions extrêmes) ,par contre comme pour l’ intégration de nouveaux systèmes il est un peu « le chant du cygne » d’ une très belle famille d ‘hélicoptère ( même si pas non plus exempt de problèmes ,tout n ‘est jamais rose) et à un moment il faut bien passer à autre chose , et là c ‘est vrai que l’ on fait un peu grise mine avec le NH90 ,enfin surtout la version navale car la version terrestre semble quand même convenir à nos terriens et aux forces spéciales .Par contre je reste surpris sur le silence des Italiens sur le NH 90 , en tout cas j ‘espère que l’ on arrivera à avoir un produit enfin mature et surtout que le  » guépard  » qui doit l’ épauler soit le digne successeur de la famille « dauphin » ,ce serait pas mal même si il est un peu ‘too much » pour certains (alors que dans les années 80 un  » panther » aurait eu de la gueule à coté de nos vaillantes gazelles ).

    • Franz35 dit :

      Le Caracal et le NH90 sont 2 hélicoptères différents. Le Caracal n’a rien à voir avec le consortium NH Industrie. Il y a confusion
      Et si, le Caracal est bien abouti, contrairement ai Caiman

    • Huon dit :

      Vous confondez le caracal avec le NH90.

    • Baile au net dit :

      Bonjour,

      NH Industrie s’occupe du NH-90 Caïman, pas du H225M Caracal, qui vient de chez Airbus…
      Vous devez confondre.

    • penandreff dit :

      Le caracal n’est pas construit par NH industrie mais par Airbus, vous devez parler du NH90 surnommé Caiman construit par le consortium NH qui comprend: Airbus, Leonardo et Fokker.
      Le Caracal est un hélicoptère qui ce vend très bien dans le Monde entier, beaucoup moins chère qu’un NH90 et très fiable, la Marine US en utilise par exemple, les gardes côtes Japonais et d’autres…

    • Hannibal_Lecteur dit :

      Vous confondez NH-90 et Caracal

    • sepecat dit :

      Sans mettre en doute a priori vos propos j’ai l’impression qu’il y a confusion entre Caracal (https://fr.wikipedia.org/wiki/Airbus_Helicopters_H225M_Caracal) et NH 90 (https://fr.wikipedia.org/wiki/NHIndustries_NH90). Concernant le Caracal je n’ai pas trouvé jusqu’à présent sur le web d’articles mettant en doute ses capacité opérationnelles et déclarant que ce programme est un fiasco. Pour le NH 90 c’est effectivement un projet à problème. Si vous avez des sources particulières, merci des les partager.

    • fab le vrai dit :

      Sérieusement, vous évoquez la « gouvernance » de NH Industries pour parler du Caracal??… je vous laisse réfléchir…

      Fiasco industriel? on compare l’export et l’histoire au combat du caracal avec l’AW149??

    • Aymard de Ledonner dit :

      Alors NH Industries font le NH90 tandis que le caracal est un hélico Airbus. Ce n’est pas le même hélico. On peut même dire que le NH90 et le Caracal sont deux hélicoptères différents. C’est un peu comme une Renault Clio et une VW Golf voyez.
      En meme temps t’arrives à Dakar, c’est une grande ville, avec un plan de Paris, y’a pas une rue qui correspond…..

    • EchoDelta dit :

      Il me semble que vous devez confondre entre le NH90 et Caracal.

    • Kohps dit :

      Qu’est ce que le Caracal a à voir avec NH Industrie? Est ce que l’on demande à Renault de juger la 308?

    • Spls dit :

      Sergio, vous confondez Caracal H225M et NH90. Le premier va bien merci : acheté ou commandé par une douzaine de pays dans le monde…

    • Paul Sernine dit :

      Encore un troll qui mélange tout ! Le Caracal n’est pas un fiasco, encore moins un fiasco de NHI… Mais bon, l’important c’est de raconter de la merde quand on est payé à la ligne par Moscou !

    • ScopeWizard dit :

      @Sergio

      Hm ?

      Le Caracal ?

      Êtes-vous sûr ?

      Parce que NH bidule je les imagine plutôt à l’ origine des Caïman NH 90 mais pas vraiment des Caracal qui sont plutôt des Puma très modernes , améliorés et même optimisés dont depuis des années la fiabilité semble répondre présent….

  7. Ératosthène dit :

    Je ne comprends pas très bien. Quand Airbus et Dassault sont en compétition, on dit qu’Airbus est allemand, et quand il s’agit des Caracal, Airbus est français.

    • Czar dit :

      voir les comms supra Caracal est le descendant des Puma/SuperPuma de lAérospatiale (aujourd’hui intégrée dans Airbus helicopters) c’est un hélico 100% Français

      et pour les avions, c’est que airbus Defense regroupe les activités allemandes, la France ayant conservé ses acteurs nationaux dans ce domaine

    • philbeau dit :

      Airbus defence est 100% allemand , filiale du groupe Airbus .
      https://en.wikipedia.org/wiki/Airbus_Defence_and_Space
      C’est un concurrent direct de Dassault .
      Airbus Helicopter a une branche française à Marignane , ancienne Aérospatiale dont on connaît les produits à succès , et une branche allemande héritière de Messercmitt-Bölkow -Blohm . Sa réputation est moins …large .

  8. PK dit :

    « Les appareils commandés seront assemblés par PZL Swidnik, la filiale polonaise de Leonardo. Leur livraison débutera dès 2023, pour s’acherver six ans plus tard. »

    Pour 36 appareils, soit une livraison moyenne de 5 par an, voilà un signal fort de la Pologne qui affirme urbi et orbi qu’elle ne craint absolument pas un conflit à ses portes dans un avenir proche.

    On est donc rassurés 🙂

  9. Jojo dit :

    Nh90 = caïman, pas caracal !!

  10. Chocolatine* dit :

    Le Caracal EC/H725 ou Super Puma EC/H225 n’a strictement rien à voir avec le NH90… Quand aux qualités des hélicos de la lignée des Puma, je pense que les décennies d’exploitation et le nombre d’utilisateurs parleront pour elle…

  11. ricojaneiro dit :

    Bonne nouvelle pour l’Italie.

    • Auguste dit :

      En quoi c’est une bonne nouvelle pour l’Italie??????.Il est assemblé en Pologne.Leonardo peut-être,et encore.Une fois qu’il aura payé le moteur à GE,l’électronique à je ne sais qui,les impôts aux polonais,il lui restera peut-être un petit quelque chose sur la tôle.Et encore,pas sûr, vu les prix de la ferraille en ce moment.Plus sûr qu’il prenne encore un bouillon,le Leonardo.

    • Deres dit :

      Et pour les américains qui fournissent les turbines, l’avion que, le flir, les roquettes.,… On est très loin d’un hélicoptère européen…

  12. Cyris dit :

    @Yamato Ils parlent probablement du nombre de roquettes et non du nombre de lanceurs HIMARS

  13. Nexterience dit :

    Si c’est NHi qui le dit. Ils s’y connaissent en MCO délirants.
    Et si Airbus Helicopters dit que le NH-90 est sous-motorisé, faut-il les croire?

    • Charognard dit :

      @ Nexterience
      Que dit Airbus Hrlicopters sur le Tigre ?
      Je veux dire officieusement…

  14. Frédéric dit :

    Ceci est un message publicitaire validé par le Kremlin.

  15. Sergio dit :

    Correction : Caïman et non Caracal!