L’assemblage du premier prototype du bombardier furtif russe PAK-DA a commencé

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

109 contributions

  1. Yien dit :

    J’y crois pas trop quand on voit les finances russes. Mais sait on jamais.

    • dolgan dit :

      J’ai pleine confiance dans la sortie d’un ou deux prototypes de qualité par les russes. ils en ont les compétences et les moyens.
      .
      Pour ce qui est de l’achat effectif de ces appareils, j’attendrais les livraisons pour valider qu’ils les ont effectivement commandés.

    • aleksandar dit :

      Ce genre de réflexion me fait toujours sourire.
      Les finances russes:
      Pas de déficit budgétaire ( France 3% minimum ) , mais des excédents,
      Endettement nul ( France 2463 milliard d’€ )
      Réserves de change 520 milliard de $ ( France : 220 milliard d’€ )
      Et un fonds de réserve doté de 175 milliard de $ ( France : 0 )

      • Pravda dit :

        Et à quel taux la Russie emprunte t’elle sur les marchés ?
        Il y a trois ans, la Russie empruntait auprès de ses concitoyens à 8%.
        Pour nous, depuis plusieurs mois, c’est en négatif, 5 milliards à -0,6% dernièrement…. je dis ça , je dis rien.

        • John dit :

          Quand le budget est équilibré, et que la dette publique est proche de zéro, 8% d’intérêt de 0, sauf erreur ça vaut zéro…

          Votre exemple de taux d’intérêts est trompeur.
          Si les taux d’intérêts directeurs sont si-bas en Europe et aux USA, ils ne le sont pas partout, c’est un choix de politique monétaire qui n’a pas le moindre rapport avec la politique budgétaire d’un pays. Ce taux d’intérêt correspond à la dépréciation de la rouble qui cause une inflation importante en Russie, et une inflation trop importante est mauvaise pour une économie, donc la banque centrale réagit sur 2 fronts, le taux d’intérêt et la masse monétaire.
          A noter que la pression sur le rouble est due aux sanctions économiques. Et malgré cela, la Russie parvient à un budget équilibré, ce qui est impressionnant.
          Il se trouve que le taux d’intérêt directeur en Russie est de 7.75 %.
          Et avec un tel taux d’intérêt directeur, l’intérêt de l’épargne est élevé, et donc pour être attractif sur le marché obligataire, la Russie offre un taux d’intérêt plus important.
          Tous les taux d’intérêts (hypothèque, épargne, crédit à la consommation, etc…) sont basés sur le taux d’intérêt directeur. Ne pas en prendre en compte cet élément est une erreur.

          Maintenant, pour la France, le jour où les taux d’intérêts remonteront, courage… La crise de la dette de 2012 n’est rien à côté de la suivante, dépenser sans auto-financement, c’est pas possible. Seuls les USA critiques à l’économie de la planète peuvent emprunter sans que personne ne dise rien. Mais pas la France.
          La France ne finance qu’une petite partie de ses dépenses par des recettes. Le reste est financé par de la dette. Équilibrer son budget ne sera pas possible en moins de 20 ans… Il y aurait tellement de droits à couper aux Français que ce serait la révolution. Et ça n’inquiète apparemment pas la population…
          2019:
          – Total charges nettes: 338 milliards €
          – Recettes nettes: 229.3 milliards €
          Il faudrait augmenter les recettes de 47.4 % pour équilibrer le budget.
          Ça vous dit une TVA de près de 47 % en plus, et pareil pour tous les impôts, les charges sociales?
          C’est facile de parler d’un déficit budgétaire en fonction du PIB… Mais le déficit en face des recettes, ça fait plus mal…
          https://www.performance-publique.budget.gouv.fr/actualites/2019/direction-budget-a-publie-edition-2019-budget-etat-vote-en-quelques-chiffres#.Xs8CvMA69PY

          Un pays comme la Russie qui a un budget équilibré ne peut pas être tourné en dérision par un taux d’intérêt qui d’ailleurs se justifie.
          Oui la Russie s’auto-finance, c’est le signe d’une politique budgétaire saine. On peut critiquer bien des choses dans la Russie de Poutine, mais il a réussi à rééquilibrer une situation compliquée, et il partait de loin avec l’héritage Eltsine + soviétique.

        • Pravda dit :

          @John, pour être clair, vous préférez prêter de l’argent aux russes ou aux japonais (+200%)? et si la Russie n’a pas besoin d’argent, pourquoi emprunter au peuple ?

      • Lechavenois dit :

        aleksandar :
        .
        « ….Ce genre de réflexion me fait toujours sourire…. »
        .
        Pour ma part, c’est votre rôle de propagandiste à vouloir essayer vainement de faire croire que la Russie dispose d’une économie capable de soutenir des projets aussi ambitieux, qui me désole.
        .
        Pour rappel :
        .
        Classement pays PIB 2019 en milliards de dollars :
        .
        1° USA 21345
        .
        4° Allemagne 3964
        .
        6° RU 2829
        7° France 2762
        .
        12° Corée du Sud 1657
        13° Russie 1610
        .
        .
        Personne n’est dupe :
        La propagande poutiniene en devient même risible.
        .
        Tous ces  » fabuleux projets  » ne dépasseront jamais la pré-série.
        Il n’y a pas de création de richesse dans l’économie russe, donc pas d’argent pour financer des pseudo-machines aussi improbables qu’inutiles.
        .
        La Russie, hélas, n’est plus que l’ombre d’elle même. C’est le pays le plus inégalitaire des pays industrialisés.
        .
        Une dictature tenue par un clique d’oligarques rentiers vereux, qui plongent leur pays dans la voie du sous développement.
        .
        Il est espérer que le peuple russe puisse un jour sortir de cet étau qui les emprisonne.

        • Lechavenois dit :

          aleksandar :
          .
          « ….Ce genre de réflexion me fait toujours sourire…. »
          .
          Qu’ils soient civils ou militaires, construire et vendre des aéronefs, est pour l’industrie aéronautique russe extrêmement difficile ce qui nécessite l’interventionnisme étatique :
          .
          La compagnie aérienne Red Wings va acquérir jusqu’à 60 Superjet 100 et recevoir à partir de 2021 ses 16 MC-21-300.
          .
          Ces deux monocouloirs russes étant construits par son propriétaire : United Aircraft Corporation (UAC).
          .
          Annoncée à la télévision le 17 mai 2020 par le vice-Premier ministre Yori Borisov, cette commande par la compagnie russe semble relever plus de l’ordre politico-industriel que d’un choix.
          .
          UAC, la filiale de Rostec qui regroupe désormais les avionneurs Sukhoi, Tupolev et Irkut entre autres, trouverait ainsi un débouché pour ses avions.

          • aleksandar dit :

            Tous les pays le font
            Les USA viennent de créer 1 milliard de milliards de $ pour sauver ses industries dont Boeing.
            La seule différence c’est que les USA se revendiquent comme le pays du capitalisme libéral, de la non-intervention de l’état etc.
            Pure hypocrisie

        • OURGOUT51 dit :

          Bonjour,

          quelques remarques sur votre commentaire qui, comme tous ceux que vous écrivez, est à charge et à mes
          yeux excessif. Vous ne faites pas dans la nuance et en vous lisant, je crois lire un article de Pierre Avril ou Isabelle Lasserre dans le Figaro, de Mandraud dans le Monde, de Nexon sur le Point: noir c’est noir, il n’y a pas d’espoir!

          1. Les chiffres cités par Alexandar sont exacts. Ils sont à un poil près ceux annoncés sur le site de la Direction générale du trésor/ Ministère de l’économie et des finances (France). Seul le fond de réserve n’est pas mentionné. Je précise que je ne me prononce pas sur la signification économique de ces données (je ne suis pas économiste) mais sur leur exactitude.

          2. Vos affirmations sont souvent contraires à la vérité. Ainsi, vous expliquez: « La Russie, est le pays le plus inégalitaire des pays industrialisés ». …ce qui est à priori FAUX.

          L’OCDE a établi en 2019 un classement des inégalités sur 40 pays (OCDE/Données/inégalités des revenus ) à partir d’un tableau utilisant le coefficient de GINI. Les notes vont de 0 (égalté parfaite) à 1 (inégalité totale).
          En tête, la Slovaquie à 0,24 plus loin l »Allemagne est numéro 13 (0,29), la France numéro 15 ((0,29) et le Canada numéro 16 (0,31). La Russie est numéro 24 ((0,33) devant l’Espagne, l’Italie, le Japon, le Royaume Uni (0,36) et les USA, en trente-quatrième position sur 40 avec un coefficient de 0,39. Je me réfère à l’OCDE car c’est est un organisme neutre et je prèfère ignorer certains articles de journaux, tous aussi contradictoires les uns que les autres et souvent influencés par l’idéologie dominante à la rédaction: ex: Le Monde (janvier 2017): « La Russie, palme d’or des inégalités extrêmes » ce que contredit « Capital »en 2014:  » L’ Angleterre, nouveau royaume des inégalités ».

          3. Une dictature? Certes, la Russie est un pays à régime autoritaire (la verticale du pouvoir) où toutes les libertés fondamentales ne sont pas respectées, où des meurtres politiques sont parfois commis. Mais peut on parler de dictature quand:

          – 350 journalistes étrangers sont accrédités et peuvent librement cracher sur le pouvoir, parfois en direct depuis la Place rouge (JT de France 2 Alban Mikozy il y a quelques années),

          – quand des manifestations sont autorisées à Moscou et ailleurs,

          – quand 400 observateurs de l’OSCE sont systématiquement invités à observer les élections,

          – quand on peut,en tant que touriste occidental, obtenir un visa en cinq jours et circuler librement dans toute la Russie, sans entrave comme je le fais régulièrement et sans aucun contrôle de police? J’ai vécu et travaillé quatre ans en ex RDA et trois ans en Ouzbekistan sous Karimov et je peux vous dire que c’était une autre paire de manches!

          4. La Russie plonge dans le sous développement? Eh bien voilà un sacré scoop: c’est donc un pays sous développé qui est selon les années premier ou second exportateur de blé! Les temps changent, c’est bien!

          Selon un proverbe de l’Asie centrale  » demande à celui qui a beaucoup vu et pas à celui qui a beaucoup lu »!
          A lire vos commentaires toujours excessifs, je pense que vous n’allez pas souvent au fin fond de la Russie, dans les petites villes et villages, pour comprendre que le tableau noir que vous brossez devrait être légèrement revu!

          Et si vous voulez faire sortir un Russe de ses gonds, parlez lui de Gorbatchev ou d’ Eltsine! Poutine, ça passe encore!

          Bonne soirée

          • Lechavenois dit :

            OURGOUT51 :
            .
            « … vous écrivez, est à charge et à mes yeux excessif… »
            .
            « …Les chiffres cités par Alexandar sont exacts… »
            .
            « …Vos affirmations sont souvent contraires à la vérité….. »
            .
            Ces chiffres sont totalement faux : je vous invite à consulter les chiffres édités par la banque centrale russe en avril 2020….
            .
            « …c’est donc un pays sous développé…. »
            .
            Je vous serai gré d’éviter de transformer mes propos à dessein.

            Relisez mon post s’il vous plait : « …leur pays dans la voie du sous développement…. »
            .
            La Cote d’Ivoire est le 1° producteur mondial d’anacarde  » ( noix de cajoux ) et le 1° producteur mondial de cacao : c’est un Pays qui est encore en Voie de Développement (  » un PVD  » ).
            .
            Pour le reste, 2 décennies à la tete d’un pays, qui permet à Mr Vladimir Poutine de devenir un des hommes les plus riche du monde, s’apparente à au système politique vénézuélien mis en place par Mr Hugo Chavez : une dictature.
            .
            « ..de ses gonds, parlez lui de Gorbatchev ou d’ Eltsine ! Poutine,…’
            .
            Je n’ai aucunement l’intention de faire sortir le peuple russe de ses gonds.
            Je préférerai que l’Europe réfléchisse plutôt à retisser des liens, des échanges, des partenariat avec la Russie, et pourquoi pas un jour intégrer ce pays à l’Europe.
            .
            Excellente soirée à vous.

          • Pravda dit :

            Gorbatchev a eu le tort (pour la population russe), de se rendre compte qu’ils allaient dans le mur er de par ses réformes de provoquer (volontairement, involontairement ?) la fin de l’empire soviétique, on a l’impression pour les russes que c’est lui qui a foutu le pays dans la m….e, c’est un peu comme tuer le messager, mais c’est sûrement plus facile pour eux de trouver un bouc émissaire que de remettre 70 ans d’histoire en question.

        • aleksandar dit :

          Le peuple russe est très content de son sort qui même si il n’est pas merveilleux comme en France,
          Content parce qu’il se souvient très bien de la corruption et de la misère quand vous et vos amis dont Eltsine dirigeait la Russie
          Pour votre culture économique deficiente, la Russie va dépasser l’Allemagne en PIB/PPE en 2021……..
          Pas mal pour un pays en voie de sous-développement, n’est ce pas ?

          • Lechavenois dit :

            à aleksndar :
            .
            « …la Russie va dépasser l’Allemagne en PIB/PPE en 2021… »
            .
            C’est quoi un PIB/PPE ?
            .
            Je ne connaissais pas
            .
            Encore un indicateur poutinien ?

        • John dit :

          Concernant le PIB en PPA ?
          Sinon comment expliquez vous la taille des forces armées russes à côté de l’armée française?
          Le PIB nominal (converti en dollars) n’a pas de sens pour comparer la santé économique d’un pays… Seul le PIB en PPA est pertinent.
          La France (10e) est derrière la Russie selon se classement, et la Russie avance (5e en 2020, gagnant 1 rang par rapport à 2019)…
          Le PIB d’un pays comme la Suisse est remis en perspective. La force de sa monnaie donne l’impression d’un PIB ENORME pour sa taille. Mis en perspective, il passe 37e au lieu de
          https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_GDP_(PPP)

          Exemple:
          Le PIB nominal russe en dollars a chuté de 40% entre 2013 et 2016…
          Et la valeur de la monnaie? Elle a chuté de moitié. Donc la chute du PIB en dollars ne donne pas d’indication sur l’économie réelle.
          Le PIB en PPA (parité de pouvoir d’achat) permet justement de comparer ce qui est comparable, en retirant des facteurs comme le taux de change.
          Cette valeur permet de comparer des pommes avec des pommes…

          • Lechavenois dit :

            John :
            .
            « …Concernant le PIB en PPA ?… »
            .
            Assurément John, vous ne savez pas du tout à quoi sert l’indicateur PIB en PPA en macro-économie. On ne peut pas être bon partout.
            .
            un indice, il ne sert à rien dans la création de richesse dans le secteur primaire, secondaire et quaternaire.
            .
            L’industrie aéronautique se situe à la fois dans le secteur secondaire et quaternaire.
            .
            « …Cette valeur permet de comparer des pommes avec des pommes… »
            .
            : effectivement vous avez raison, on utilise cette indicateur pour comparez dans deux pays, la consommation de  » pommes  » par un consommateur lambda.
            Comme quoi, tout n’est pas perdu, perceverez !

      • b21raider dit :

        système de santé en ruine, économie en berne qui carbure essentiellement au petrole et au gaz, une population qui est vieillissante et qui de surcroit est sur une pente descendante ……on peut citer

        • aleksandar dit :

          On peut citer tout ce qu’on veut
          Le post d’origine faisait référence aux  » finances  » de la Russie
          D’où ma réponse
          Essayer de rester concentrer sur le sujet au lieu de toujours dériver
          ( pour le système de santé en ruine, je ne vous ferais pas l’affront de mentionner l’epidemie de covid-19 et le comparatif avec les USA )
          Bons baisers de Russie

          • aleksandar dit :

            Essayez

          • Pravda dit :

            Les russes ont un avantage sur les américains, ils sont pour la plupart formatés à écouter le gouvernement.
            C’est sûr que quand on voit des abrutis aux USA (et ailleurs) refuser de porter un simple masque pendant quelques semaines sous prétexte de leur liberté ( par contre la liberté des autres de ne pas avoir envie d’être contaminé, ils s’en foutent)…et que leur propre « chef » est un idiot notoire les encourageant à aller à l’encontre des recommandations, ça n’aide pas.
            Maintenant tout n’est pas rose non plus en Russie, on pourrait reparler des médecins tombant des fenêtres, mais c’est certainement plus facile de cacher la réalité là bas qu’aux USA.

      • Hermes dit :

        Si la Russie ne s’endette pas, c’est aussi qu’elle ne peut pas se le permettre à cause des sanctions économique à son encontre.
        Voir l’endettement comme un défaut, c’est totalement erroné, c’est contre intuitif pour les particuliers, mais l’endettement est un moteur de l’économie. (Le surendettement c’est autre chose)
        De même, la réserve ne change est un faux indicateur, la France étant sous couvert de l’€(1400+Mds Zone Euro), la Russie a sa propre monnaie et doit donc agir sur ce plan, une forte réserve peut donc être selon la volonté du pays, prévenir un choc ou s’assurer de la compétitivité de sa monnaie.
        .
        Bref, la Russie en particulier avec les sanctions économique qu’elle connait et qu’elle a connu, est bien différente de la France sur l’aspect financier.
        .
        Cela dit, la Russie peut tout à fait développer ce type d’appareil, elle a l’industrie, et elle a l’autorité nécessaire pour capitaliser sur quelques programmes.
        Ce qui fait cruellement défaut en France/UE.
        La seule chose c’est qu’aucun pays ne peut acheter c’est le temps, donc on verra bien ce qui sera avec le temps, inutile de s’emballer pour ou contre maintenant sur un appareil qui n’a même pas de figure définitive et n’a même pas roulé sur le tarmac.

        • John dit :

          C’est pour cela que les économies les plus saines sur le continent européen sont celles des pays ayant l’endettement le plus bas?
          La France devrait augmenter ses recettes nettes de 47% pour couvrir ses charges nettes… Si ça c’est pas du surendettement?
          Le surendettement, c’est l’endettement systémique. L’endettement sain, c’est celui qui voit la Suisse creuser la dette pour lutter contre la crise financière due au Coronavirus, et qui s’efforce déjà de trouver les moyens d’équilibrer le budget sur le prochain cycle économique…

          • Lechavenois dit :

            à John :
            .
            Petit mémo de base de la finance en micro et macro économie :
            .
            Un  » banquier  » qui prête veut être rassurer sur la capacité de son créancier à le rembourser .
            Plus c’est risqué, plus le taux est élevé et on prête plus facilement aux riches qu’aux pauvres.
            .
            Pour ce faire le  » banquier  » va regarder 2 éléments :
            .
            1)
            Ses revenus : salaires, rentes, pensions ( en micro )
            Le PIB ( en macro )
            .
            2)
            Son patrimoine, son épargne, déduits des dettes ( en micro ).
            Actifs matériels, immatériels et financiers déduits des dettes.( en macro )
            .
            .
            Comparaison macro économique de l’Allemagne et de la France :

            PIB Allemagne : 3900 millards.
            PIB France : 2800 milliards.
            .
            Valeur estimée du patrimoine en de l’ Allemagne : 5000 milliards.
            Valeur estimée du patrimoine de la France : 14900 milliards.
            .
            En cas d’insolvabilité totale de ces deux pays, le  » banquier  » pourra  » saisir  » 3 fois plus d’actifs en France, qu’en Allemagne pour se rembourser.
            .
            Donc à priori, il y a moins de risque à prêter à la France qu’à l’Allemagne en période à haut risque d’insolvabilité.
            .
            Insolvabilité qui n’est le cas actuellement pour aucun pays dans le monde ( sauf le Vénézuela et quelques pays africains ).
            .
            .
            Je ne peux pas faire plus simpliste en terme d’explication, et je n’ai aucune donnée sur la valeur patrimoniale de la Russie.

          • Hermes dit :

            Ah mais je n’ai pas dis que la France n’était pas en surendettement.
            .
            Je souligne simplement que l’endettement est un outil économique positif et pas comme la plupart des gens le vois négatif, un état ne fonctionne pas comme un ménage ordinaire.

      • smanta dit :

        Pas de déficit budgétaire!??? C’est quoi cet histoire?! De la ratatouille….
        Tout le monde en a eu et en a…
        Racontez pas des salades….!
        J’aime bien la Russie, mais la c’est un mot de trop de ta part !

      • Piotr dit :

        Oui oui avec le PIB de l’Espagne et des programmes majeurs qui tombent dans les calendes grecques. Votre économie arrose quelques oligarques, fonctionnaires corrompus et mafieux locaux mais pour le reste c’est pas la joie…
        Je vois bien un ou deux prototypes du machine puis dans 10 ans un troisieme si le prix du petrole remonte d’ici la.

      • Vlad dit :

        Le PIB de la Russie se situe entre celui de l’Espagne et l’Italie ! Révisez vos chiffres. Une économie tributaire du prix du pétrole. En 2016, le complexe militaro-industriel représente 50 % de la production brute de l’industrie manufacturière russe et 30 % de ses ressources humaines. Alors oui ils produisent des armes !
        https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_Russie

      • joe dit :

        Le tout lié au gaz et pétrole contrairement à la France. Je préfère vivre en France qu’en Russie pour plein de raison, et ça se n’ai pas dans les statistiques budgétaires.

      • Clément dit :

        Et pourtant la réalité sur le terrain est tout autre. Dans beaucoup d’endroits (hors de la région moscovite) les infrastructures et les bâtiments publics datent de l’URSS et n’ont pas connu de rénovation depuis.
        Un faible endettement n’est pas forcément un bon signe : ça veux dire qu’on ne vous prête pas d’argent (à l’inverse la France est tellement un client fiable qu’on lui prête à taux négatifs).

        • PK dit :

          N’importe quoi : on prête à taux négatif à la France parce que la finance marche sur la tête, pas parce que la France est solvable (ce qu’elle est, parce qu’elle a un système de prélèvement autoritaire, donc fiable par rapport aux investisseurs : c’est la seule raison pour laquelle on lui prête !). Et parce qu’on prête à taux négatif, on est à deux doigts d’un crash financier sans commune mesure dans l’histoire de l’humanité…

          Les taux négatifs, quelle bonne blague si on ce n’était pas si grave… Je vais voir mon banquier : je lui emprunte 100 balles et c’est lui qui me rembourse !

          • Lechavenois dit :

            à Pk :
            .
            En tant que particulier, mes placements financiers me rapporte actuellement en moyenne 1, 75 %.
            .
            Je négocie actuellement avec lui un crédit immobilier : il me le propose à 0,72 %, je trouve que cela reste encore excessif.

          • aleksandar dit :

            Malheureusement pour vous les taux négatifs c’est pas pour les particuliers.
            Et ces taux négatifs ne sont que la conséquence de l’affolement de la planche a billets depuis 2008.
            Globalement la BCE crée de l’argent a partir de rien pour financer économie.
            Cet argent n’est pas employé par les banques pour financer économie mais pour spéculer.
            Exemple la Société Générale qui vient de perdre 800 millions chez un courtier en pétrole asiatique.
            La partie qui va a l’économie ne va qu’aux très grandes entreprises qui s’en servent pour faire monter le cours de leurs actions.
            Ce qui crée des bulles spéculatives.
            Elles explosent, non a cause du Covid-19 mais a cause de la chute des prix du pétrole et cela ne fait que commencer.
            Cordialement

          • Pravda dit :

            @Aleksandar, les taux négatifs sont surtout une preuve de la solidité d’un marché /pays, les investisseurs préférant perdre un peu d’argent mais avoir un placement sûr. Et pour les particuliers les taux faibles ne sont pas un avantage, il vaut mieux avoir une légère inflation et des salaires en augmentation (afin de réduire le coût totale d’un achat à long terme par exemple; sans inflation les prix du quotidien continuant d’augmenter (inflation ou pas), les salaires restent stables, avec donc une baisse du pouvoir d’achat, tandis qu’avec une inflation maîtrisée, les salaires montent, vous rembourserez plus pour une maison au total avec un coût de crédit plus élevé, mais votre bien montera aussi et la somme remboursée chaque mois représentera une part plus faible de vos revenus au bout de quelques années)

        • aleksandar dit :

          @Clément
          ( On peut aussi comparer la Creuse ou la Lozère avec la région parisienne 🙂 )
          C’est exact que le développement a majoritairement touché les grandes villes et que beaucoup d’endroits en Russie n’ont pas été impactés.
          Mais a l’heure actuelle toutes les capitales régionales sont en travaux.
          Il faut aussi mesurer les progrès à l’échelle du temps et seules ces 20 dernières années ont été bénéfiques.
          C’est peu pour un pays immense comme la Russie.
          Surtout après des années de communisme et de pillage sous Eltsine
          Ce développement ne pouvait passer que par une amélioration des infrastructures routière et ferroviaires et c’est la priorité actuelle du gouvernement russe.
          Concernant endettement , même remarque, il n’est nécessaire que si l’exécution du budget se solde par un déficit.
          A partir du moment ou le budget est clôturé en équilibre ou en excédent, le recours a la prison de l’emprunt n’est pas nécessaire.
          C’est vrai pour les états comme pour les particuliers
          Cordialement

      • v_atekor dit :

        Aleksandar :

        * « Pas de déficit budgétaire » : Tu connais le dicton qui veut qu’on ne prête qu’aux riches ? Si la Russie ne s’endette pas, ce n’est pas parce qu’elle n’a pas de besoins, c’est avant tout qu’elle ne le peut pas.

        • aleksandar dit :

          C’est amusant de constater comment le déficit et l’emprunt sont devenus une drogue.
          Il y a eu autrefois un certain Général de Gaulle qui disait que les finances de l’état devait être équilibré et le déficit néfaste.
          Simple bon sens paysan, mais c’était surement avant votre naissance et avant que les banquiers ne prennent le pouvoir avec Pompidou.
          Si il n’y a pas de déficit budgétaire, c’est que le fonctionnement de l’état dégage un excédent primaire.
          Donc aucune nécessité d’emprunter.
          Logique, non ?

        • John dit :

          Ha meeeerde…
          J’avais pas compris qu’en Suisse on était pauvre… Donc tous les riches s’endettent c’est ça?
          Emprunter pour qqun qui fait des profits, c’est pas un problème.
          Par contre, la France est en déficit depuis 45 ans… Arrêtez de vous voiler la face !
          47% de recettes nettes suppélmentaires nécessaires pour financer les charges nettes en France.
          Les 3% du PIB c’est mignon, mais c’est loin de la réalité.
          La France a un problème de surendettement, de déficit systémique, et ce malgré des taxes énormes… Si vous ne voyez pas de problème, tant mieux pour vous.

          La Russie n’est pas un exemple dans bien des domaines. Mais dans les finances publiques, la Russie ne dépense pas l’argent qu’elle n’a pas. Ce qui est un problème pour certains services publiques. Mais c’est une approche qui à long terme est la bonne.
          En France, chaque président promet de donner plus, faire mieux, avec moins et en baissant la dette. Et après, chaque crise sert d’excuse aux déficits. Je vous souhaite que les marchés continuent à jouer à ce jeu dangereux longtemps. Le jour où la France ne recevra plus d’argent, il faudra couper les charges nettes pour faire face au remboursement de la dette…

          • Hermes dit :

            La France ne s’endette pas par mauvaise gestion, mais par stratégie économique, ce n’est pas sans raison si la dette explose depuis 19 ans en particulier.
            A tord ou à raison, l’avenir nous le dira.
            Le problème maintenant c’est que ça pouvait paraître intéressant avant la pandémie, mais maintenant ca va devenir bien plus problématique car on a drastiquement réduit notre marge de manœuvre en injectant constamment depuis 20 ans.
            .
            « Heureusement », on a une solvabilité importante… Faudra juste pas pleurer quand on devra « rendre les clés » de tout ce qu’on a « hypothéqué ».

          • v_atekor dit :

            La différence est probablement que la Suisse fait un choix et que la Russie subit (voir les taux d’intérêts des emprunts).
            .
            La France fait également un choix. Ce qui est le plus embêtant c’est moins le choix que les nons qui vont avec (et notamment de savoir à qui il profite).
            .
            Les impôts sont systématiquement baissés lorsqu’on passe sous la barre des 3% d’endettement annuels ce qui a pour conséquence première de maintenir cet endettement puis de justifier des baisses de dépenses publiques dans certains secteurs qui sont mécaniquement récupérés par des acteurs privés informés… Et en effet ça peut durer très très très longtemps et enrichir du monde au passage.

      • ZoSo dit :

        Pas la peine de prêter attention à ce troll russe, ce même pseudo est utilisé sur plein de site d’information français.
        Et toujours sur des articles en rapport avec la Russie, avec pour objectif à chaque fois d’en dire uniquement du bien évidemment…

        • aleksandar dit :

          J’adore ce genre de commentaire solidement argumenté !
          Sinon, un avis sur les finances de la Russie ?
          Non ?
          Rien ?
          Ok
          Merci d’être passé

          • Lechavenois dit :

            aleksandar :
            .
            « …J’adore ce genre de commentaire solidement argumenté !… »
            .
            S’il y a un domaine où vous devez peut être exceller ( je n’ai toujours pas découvert lequel ) , une chose est sure, ce n’est pas en Sciences Economiques Politiques et Sociales, qu’elles soient micro ou macro.
            .
            Vous ne passeriez même pas les pré-sélections post bac des écoles dans lesquelles j’intervient.
            .
            Limitez vous à un ou des domaines qui pourraient, peut être nous intéresser ; ça serait déjà un bon début ?!…
            .
            OUI / NON / NSP ?
            .
            Dans l’attente.
            .
            Bon baiser du Monde Libre.

    • b21raider dit :

      d’un coté ils critiquent sans arrêt les avions furtifs et l ils veulent en construire, alors Moscou tu veux nous jouer un tour ……

    • Ion 5 dit :

      Eh oui…
      Ils peuvent toujours mener une politique des prototypes chère à Albert Caquot, dans les années 30…

      http://www.sabix.org/bulletin/b28/6.html

    • Mano a Mano dit :

      Les budget militaires, sont gangrenés par une forte corruption.
      En occident les intermédiaires sont nombreux ainsi que les réseaux de copains.tout est fait pour quintrupler les coûts.

  2. Gremlins dit :

    Qui croit encore à la furtivité d’un avion ? Que l’on parle de faible signature serait plus juste, car il est évident qu’aucun avion n’est invisible.

    • dolgan dit :

      La question, c’est plutôt : qui ne comprend toujours pas ce que furtivité signifie? ça n’a jamais été une cape d’invisibilité comme dans le seigneur des anneaux.

      • sirthie dit :

        @dolgan :
        « La question, c’est plutôt : qui ne comprend toujours pas ce que furtivité signifie? ça n’a jamais été une cape d’invisibilité comme dans le seigneur des anneaux. »
        .
        C’est dans « Harry Potter », dans « Le Seigneur des Anneaux », c’est un anneau.

        • dolgan dit :

          @ Sirthie , FredericA et Boarf.
          .
          Quel manque de culture. 😉 La cape elfique de frodon offerte par galadriel et qu’ils utilisent pour se cacher devant les portes du mordor.

          • sirthie dit :

            @ dolgan :
            .
            « Quel manque de culture. La cape elfique de frodon offerte par galadriel et qu’ils utilisent pour se cacher devant les portes du mordor. »
            .
            Les capes elfiques camouflent, elles ne rendent pas invisible

        • Hermes dit :

          Y’a la cape elfique qui te camoufle.
          On ne connait pas ses classiques ?
          https://media.giphy.com/media/VGaHiRWDLLQU8/giphy.gif

      • FredericA dit :

        @dolgan : « La question, c’est plutôt : qui ne comprend toujours pas ce que furtivité signifie ? »
        .
        A l’évidence, vous-même car la cape d’invisibilité apparaît dans Harry Potter et non dans le Seigneur des anneaux. LOL 🙂

      • Boarf dit :

        Really? Cape d’invisibilité, seigneur des anneaux?

  3. philbeau dit :

    Trente heures en l’air …quid de l’équipage , qui de ce que l’on voit de la silhouette , semble logé dans un cockpit quadriplace …
    Sinon , question furtivité , les winglets en bout d’ailes sont un peu incongrus . Mais c’est juste une image pour faire parler les « spécialistes » occidentaux ?…

    • Astuce dit :

      La photo d illustration est juste une photo d illustration. Jamais eu de fuite sur le désigne de l appareil pour l’instant. Y a meme des articles occidentaux ou la photo d illustration est un projet américain…

  4. Lucy dit :

    M’ouai, j’attends de voir.
    Pour rappel les tests pour le PAK-FA devaient se terminer en 2013. On sait maintenant que la vrai production en série (en petit nombre) ne devrait pas débuter avant la moitié de cette décennie …. mais avec le vieux moteur. Pour le moteur de nouvelle génération il faudra attendre la fin de la décennie.

  5. Didier dit :

    Bon! Quand est-ce que l’on fait le notre sur la base de falcon8x et avec ses neurones d’accompagnement ravitaillables par le Falcon? Au moins ils iront tous à la meme vitesse et le Falcon aura la puissance électrique nécessaire à une armé a énergie dirigée et l’espace pour une soute convenable… Non?

    • ULYSSE dit :

      Oui. Surtout pour le contrôle de l espace maritime. Un Falcon 8x armé par deux missiles air mer serait diablement dissuasif, sans nécessiter un coûteux et complexe ravitaillement en vol, que ce soit en Méditerranée ou dans l océan Indien à partir de la Réunion.

  6. Parabellum dit :

    12000 km d autonomie…bon …ou est l avion européen stratégique équivalent et où sont les missiles…y a pas…le futur scaf aura-t-il il encore les pattes courtes..? Un vecteur qui tient en l air trente heures avec des hypersoniques en soute…et si on reconditionne des a 380 en bombardiers longue portée…il n y a helas pas de projet d’armes longue portée en France sauf les sous marins…erreur dans un monde intercontinental…quedevient leneuron de dassault ?

    • dolgan dit :

      ils ont prévu les avions d’escorte avec 12 000 km d’autonomie cette fois?
      .
      Parce que si des A10 suffisent à les descendre une fois les escorteurs ayant fait demi-tour , les 12000 km d’autonomie, c’est un peu de la poudre aux yeux.

      • ULYSSE dit :

        ???? Nous ne sommes plus en 1944…. Quant aux A 10 qui descendraient des bombardiers transsoniques…. Du second degré j’espère.
        Meme concept que le B2 US qui a déjà réalisé des vols de plus de 30 heures….Avec l’utilisation par les pilotes de produits dopants interdits dans le commerce….

        • Hermes dit :

          La furtivité et le transsonique (Plutôt supersonique d’ailleurs, que je sache aucun avion ne reste en transsonique) ca va mal de paire quand même (Comme le B2 n’atteignant pas Mach 1).
          .
          Je ne sais pas si la génération suivante (B21/PAKDA/H20 –Si on peut parler de Next gen dans leurs cas, n’ayant pas l’expérience qu’ont les US avec le B2–) est prévu pour changer ça, mais ça serait étonnant, même si en soi c’est la furtivité radar qui est recherché avant tout et pas l’IR mais quand même.
          .
          D’ailleurs une aile volante est que je sache très mauvais candidat pour le supersonique non?
          Si quelqu’un peut apporter des infos sur ce point, je suis preneur.

          • Ion 5 dit :

            Hermes

            « D’ailleurs une aile volante est que je sache très mauvais candidat pour le supersonique non?
            Si quelqu’un peut apporter des infos sur ce point, je suis preneur. »
            Faut dire ça à Dassault; qu’est-ce le Mirage III si ce n’est pas une aile volante? et je ne parle pas du Concorde…

            En aérodynamique, ce qui marche en supersonique c’est la « loi des aires », en subsonique le « corps fuselé » ou goutte d’eau.
            Voili-Voilou…

          • Ion 5 dit :

            @Hermes

            « D’ailleurs une aile volante est que je sache très mauvais candidat pour le supersonique non?
            Si quelqu’un peut apporter des infos sur ce point, je suis preneur. »

            Il faudrait dire « une aile volante a fort allongement ». Au vu de son cahier des charges, le PAK-DA n’est pas prévu pour être supersonique…(pour l’instant).
            Cdt

          • Hermes dit :

            Un delta ce n’est pas une aile volante.

    • NRJ dit :

      @Parabellum
      Avoir un tel bombardier est cher et inutile. Pour le prix d’un B21 raider américain, on a 5 Rafales. Sinon on a déjà des armes longues portées : des chasseurs-bombardiers Rafale avec des ravitailleurs A330 MRTTW ou A400M.

      Pourquoi aurait on besoin d’un bombardier stratégique d’ailleurs ? Vous voulez attaquer la Chine ? Trop loin, même avec ces bombardiers. Vous voulez attaquer la Russie ? On serait déjà occupé à les combattre en Europe de l’est et les russes n’auraient pas la capacité de mener une guerre (nous non plus d’ailleurs, mais on est moins fragile économiquement et démographiquement). A priori on n’utiliserait pas un bombardier stratégique pour bombarder des ou islamistes au Mali donc quel but ?Vous voulez attaquer les usa ?

      • b21raider dit :

        ce là dépend du contexte, certes un bombardier stratégique est plus dispendieux mais il offre des possibilités inaccessibles aux chasseurs ( un rafale ne peut pas transporter le même type de munitions et il ne ferait pas long feu dans le théâtre pacifique )

        • NRJ dit :

          @b21 raider
          3 Rafale emportent autant qu’un B2 Spirit. Il existe sinon des missiles de croisière pour détruire des installations lourdes. Faire un missile de croisière avec une plus grosse charge utile, c’est moins cher que s’acheter un bombardier lourd et les bombes qui vont avec.

          Sinon le Rafale a parfaitement les moyens d’attaquer les îles fortifiées chinoises dans le Pacifique. Vous préférez peut-être vos F-35B ?

      • Nico St-jean dit :

        @NRJ
        .
        Les bombardiers stratégiques ont d’énormes avantages si un conflit de haute intensité apparaît mais ils ont également une utilité même en conflit de basse intensité/asymétrique. Par exemple, un B-1B pour emporter 57 tonnes d’armements lors de la même mission de frappe (Irak par exemple) soit pour frapper plusieurs points d’un bout à l’autre du Pays, soit pour une frappe massive sur objectif à haute valeur et ce, sans le moindre ravitaillement pour retourné à Al Dhafra ou en Jordanie. Cela équivaux à plus de 18 Rafale en terme de puissance de frappe car ses derniers ne décollent pas sans 6,7 tonnes (3 x 2000 litres) de carburants externes pour les frappes en profondeur et en plus, l’appareil aura besoin de ravitailler au retour. Un B-1B coûte environ la MCO de 4 à 5 Rafale à l’heure de vol, comprenez-vous l’efficacité des bombardiers même encore aujourd’hui ?

        • Hermes dit :

          Ah ça, on pourra jamais retirer aux B1B ou même au vénérable B52 l’efficacité qu’ils représentent en tant que camion à bombes.
          .
          Cela dit, si c’est intéressant dans les conflits qu’on a eu ces 20 dernières années, contre la Russie ou la Chine, je préfère avoir 5 à 10 Rafales supplémentaire qu’un B1B.
          Ces derniers n’ayant pas la polyvalence du Rafale ni le dont d’ubiquité.

        • NRJ dit :

          @Nico st Jean
          Vous trouvez vraiment que l’engagement des B2 Spirit en Afghanistan au Kosovo et récemment en Irak soient de nature à justifier l’investissement de 2 milliards de dollars par unité ? Voyons sérieux…

          Par ailleurs si on parle de conflit de basse intensité je ne vois pas le problème d’avoir des ravitailleurs dans la boucle.

          Le futur B21 raider, c’est le prix de 5 Rafale (et encore, on parle d’un appareil dont le prix est limité). Le B2 a sinon une charge utile de 40 tonnes, soit 3 Rafales… croyez vous toujours en l’utilité d’un bombardier lourd, à fortiori pour la France.

          • ULYSSE dit :

            On ne peut pas résumer l’utilité des bombardiers lourds à leur capacité d’emport. Leur première justification est l’autonomie. Les US, comme les Russes ou les chinois n’ont pas les mêmes problématiques de défense que nous. Leur théatre d’opérations est potentiellement beaucoup plus large avec des distances extrêmes (cf zone indo-asiatique ou pacifique, vols transatlantiques….). Le ravitaillement en vol ne suffit pas dans beaucoup de cas.

          • NRJ dit :

            @Ulysse
            Effectivement. Pour cette raison, ce qui est déjà discutable pour les américains l’est encore plus pour nous.

      • themistocles dit :

        Cette composante est extremementt utile, en considerant les chose du cote russe. En cas de confrontation avec l`OTAN, la route de l`Atlantique nord devient vitale pour l`OTAN. Déjà potentielleemnt menaceee par des SSN d`excellente facture, elle serait de surcroit menacee par des bombardiers capables d`aller delivrer une salve de missiles anti-navires au milieu de l`Atlantique nord, sur un CSG (Carrier Strike Group) ou des tankers ou des porte-conteneurs, le tout en dehors de la portee de tout systeme SAM de l`OTAN, ni assez nombreux ni assez performants. Egalement de toute chasse, le cout en chasseurs et tankers pour assusrer une couverture de chassse coherente sur la zone etant prohibitif. La portée de leur systeme actuel ( une version du Kalibr) permettant aux bombardiers de tiere bien au dela de la portee des systemes de defense s`une eventuelle escorte navale. Les élements de tirs sur des objectifs aussi facile a detecter ne posant pas reellement de problemes en considerant les moyens actifs et passifs disponibles ( sous-marins, EW, satellites… ). Ce qui signifie que l`OTAN sera oblige de consacrer une part enorme de son potentiel militaire, simplment pour securiser ses lignes d`approvisionnement. A l`opposé, le potentiel militaire russe consacre a faire peser cette menace apparait singulierement faible ( 2 ou 3 regiments de bombardiers + une dizaine de sous-marains). Le rapport cout/efficacite est particulierement interessant

    • Lechavenois dit :

      Parabellum :
      .
      « ……et si on reconditionne des a 380 en bombardiers longue portée… »
      .
      Sans aller jusqu’à la modification en bombardier, il est vrai que voir des A380 en déconstruction, est difficile pour les passionnés d’aéronautique.
      .
      Imaginer en récupérer quelques uns qui sont actuellement bradés au prix du kilo ; pour en faire des avions de transports de personnels et de frets pour nos armées, serait dés plus séduisant.
      .
      En effet, un premier A380 va être converti en avion cargo par Lufthansa Technik.
      .
      La demande de transport de marchandises ne pouvant être assurée par les seules flottes dédiées, les compagnies aériennes trouvent ainsi un moyen de rentabiliser leur flotte passagers.

      • Hermes dit :

        l’A380F était un doux rêve, 150t à 10 000km, ce n’est pas pour rien s’il n’a pas vu le jour, le problème reste le même que pour la version passager, ça revient moins cher de faire voler plus petit mais plus efficace.
        .
        Même si dans le cas des armées, on aurait apprécié la capacité de déploiement stratégique qu’aurait pu offrir un tel mastodonte (A relativiser par rapport aux pistes nécessaire à la bête) et qui nous fait défaut régulièrement.

    • v_atekor dit :

      idem NRJ.
      .
      La seule utilité serait éventuellement le transport de bombes super lourdes (genre antibunker > 12 tonnes) qui ne peuvent pas être transportées par rafale, mais globalement, si c’est pour transporter les mêmes armes que l’on utilise déjà il faut simplement des ravitailleurs.
      .
      Après transformer un A380 en camion à bombes lisses pour raser une île de terro au Tchad pour leur montrer qu’ils ne sont à l’abri nulle part peut avoir un certain effet sur le moral de l’adversaire, mais ça fait cher la séance de psy…

      • NRJ dit :

        @v_atekor
        On pourrait simplement utiliser des missiles de croisière pour détruire un nid de djihadistes. Ou alors envoyer une section pour les enterrer vivant.

        • Graphite dit :

          C’est toujours plus terrifiant d’avoir un bombardier lourd avec des tonnes de bombes au-dessus de soit avec le bruit de sifflement qui se fait plus intense quand la bombe est pas loin de votre tête que de voir un Rafale ou un Sous-marin lancé un missile qui va prendre un peu de temps à arriver et n’aura pas ce « sifflement » « propre aux bombardiers » et pas le même impact.
          Concrètement c’est pas une mauvaise idée,mais bon,c’est pas un argument suffisant pour en faire valoir la construction/achat et ça fera plus rire chez les politiciens comme un « délire de militaire ou psychologique » que d’être pris au sérieux.
          Donc bon,comme les avions de transports stratégiques,ça peut être intéressant mais au niveau français ça n’en vaut pas la peine,le coût car besoin trop faible et récent (entendez par là,que le besoin ne s’est fait que il y a quelques temps et n’en justifie pas l’achat ou la mise en opération de ce genre d’appareil ou mode de transport et de plus on arrive à faire sans,sans trop de problème.).

  7. R2D2 dit :

    « avec la capacité de rester en l’air pendant 30 heures.  »
    30 heures… en espérant qu’il y aura des toilettes et une petite cuisine comme sur le Sukhoi 34 ^^’

  8. NRJ dit :

    L’armée russe devrait déjà avoir fort à faire avec le drone Okothnik-B. Ils doivent avoir de l’argent à dépenser…

  9. Titeuf dit :

    Ben si il ressemble à la photo, c’est un sacré bestiaux, qui de la gueule en plus.
    Bravo au Russes.
    Quid pour nous???

  10. LEONARD dit :

    Réacteurs Kuznetsov………
    Ca me rappelle quelque chose………..
    De la fumée…….
    Ah oui, un nouvel épisode des Marseillais à Mourmansk.
    https://ria.ru/20200521/1571789287.html

  11. Chaibou dit :

    Comme j’ai eu à le dire à maintes reprise, la course aux armements commence à battre son plein. Le futur bombardier russe PAk DA, le futur B 21 US et le H20 chinois en construction, l’avenir nous dira lequel de ces futurs bombardiers sera meilleur.À ce que je sais en matière de motorisation la Chine est derrière les USA et la Russie. Mais s’agissant de radars couplés aux capteurs et l’avionique de pointe,je dirai que la Chine a son mot à dire.

    • philbeau dit :

      « s’agissant de radars couplés aux capteurs et l’avionique de pointe,je dirai que la Chine a son mot à dire »
      Première nouvelle , vous avez des informations ? On ne parle pas de téléphonie mobile , là…

  12. marcel dit :

    Ah ha Ah ah… après le missile hypersonique la semaine dernière voici aujourd’hui le chasseur 5G russe hi hi hi…

  13. nexterience dit :

    Quelle part de bluff dans cette course aux armements ?
    Faut pas dire que la Russie a des crédits: elle ne peut se payer autant de T14 et de pak-fa qu’elle souhaitait.
    Dans le cas de bluff, faire un proto non volant suffira pour faire les clichés qui affoleront tout le monde.

  14. AirTatoo dit :

    Je rejoins @Gremlins sur la furtivité, il me semble que l’évolution des systèmes de détections devrait très largement rendre ce concept couteux obsolètes assez vite… bien que pour le moment les conduites de tir des missiles Sol-air soientt encore très impactés.
    Un peu de lecture (en français pur les non anglophile):
    https://cf2r.org/rta/quel-avenir-pour-la-furtivite/
    https://cf2r.org/documentation/les-radars-lpi-une-menace/

    un bombardier lourd pour la France? Je rejoins également @NRJ, inutile en France, je rappel qui est un tout petit pays, continental. Plutôt avoir un patrouilleur naval longue distance avec un armement et des systèmes de détections performants histoire de toper quelques sous-marin et navires dans nos espaces maritimes.

    Utile pour la Russie? … oui sans aucun doute. Un pays avec une très forte tradition militaire, entouré de menaces comme la Chine, les USA, l’Inde, le Pakistan.

    La course à l’armement est lancé, dans 25-40 ans on verra les gagnants et les ruinés.
    Enfin, @Aleksandar, je t’encourage à lire le rapport de Igor Nikolaïev (Un russe) concernant l’économie de la Russie pour 2020 et la prochaines décennie avant de raconter des contres vérités ou des niaiseries au choix.

    • Hermes dit :

      Petit retour sur le SAMP/T, le constat du lien est plutôt attendu, la version NG devrait radicalement changer la donne avec le nouveau radar GF300 (Frère du Sea Fire 500) aux performances bien supérieur par rapport au vénérable Arabel, et grande chance de voir arriver également une philosophie un peu plus « Russe », avec l’appairage d’un radar UHF.
      Thales parle également de la possibilité d’étendre encore les capacités de détection si besoin grâce à l’aspect « modulaire » qu’aurait le futur SAMP/T NG, mais là kipwick, ça veut tout et rien dire (Globalement, c’est le fait de pouvoir augmenter le nombre de radar à la volée).
      Ce qui devrait redonner un coup de souffle à ce système.

      • nexterience dit :

        Il était temps, quand on voit que les trois blocs et Israel ont déjà jusqu’à trois bulles de protection de théâtre.
        Et le sol air est le grand maillon opérationnel manquant au niveau européen.

    • aleksandar dit :

      Je vous remercie pour vos  » encouragement « , mais concernant Igor Nikolaiev, il fait partie de la bande à Koudrine et des Chicagos Boys, qui ont ruiné et pillé la Russie.
      Des gens qui, en outre, prédisent la chute de l’économie russe depuis 20 ans avec une belle constance.
      Pas vraiment une référence.
      Pour l’économie de la Russie, outre les sites russes, vous trouverez de très bonnes  » niaiseries » et  » contre-vérités  » sur les site du FMI, de la BERD, de l’OCDE, de la Banque Mondiale, etc .
      ( Et veuillez ne pas me tutoyer, j’aime quand la troupe garde ses distances , merci )

  15. Veliky dit :

    Mouais attendons de voir la suite. Avec les russes sur les nouveaux programmes c’est beaucoup de propagande et d’annonces et finalement beaucoup de retard voire de deception sur le produit (proto?) final.

  16. Ltikf dit :

    Les USA se posent plein de questions: nombre de PA, changement de configuration des Marines, le F22 remplacé par des F15, alerte au Covid… à 6 mois des élections américaines avec un D.Trump qui se mélange de plus en plus les pinceaux ! Alors une bonne déstabilisation, c’est pas cher et c’est une vraie spécialité !
    Pour ce qui est des moyens de le réaliser, un pays de cette taille peut – s’il y consacre un important effort. Ne pas oublier également que le PIB d’un pays où 75% des salaires sont souvent au black est un outils de comparaison insuffisant: les Russes ont souvent des billets !… Ceux qui pensent que les Russes sont pauvres n’ont jamais été pris d’un le bouchon d’un des 3 périphérques de Moscou, 2×5 voies avec des gros SUV V8 en pagaille… Et pour le coup la pauvreté Russe c’est de la propagande française – Moscou est plus riche que l’IDF !!!

    • nexterience dit :

      Justement, un pays avec des riches qui gagnent au black, ça veut dire que L’État ne peut pas prélever grand chose.

    • aleksandar dit :

      @Ltikf
      C’est vrai pour Moscou, St Petersbourg, Novossibirsk, Nijni-Novgorod, Iekaterinbourg, Kazan.
      Mais c’est loin d’être le cas dans toute la Russie.
      Effectivement, il y a encore une économie « grise », et même dans les campagnes une économie de troc qui n’est pas prise en compte dans les statistiques.
      75% me semble exagéré.
      Entre 10 et 20 % probablement

  17. TontonYves dit :

    Pour l’Europe et Airbus en particulier, la question est : que vaut la formule aile volante pour l’avenir, pour les futurs avions de transport.
    L’expérience de la réalisation d’une première aile volante de grande taille en Russie et d’une seconde aux USA sera très utile à ces deux pays pour savoir ce qu’implique cette formule en matière de charge utile, centrage, rayon d’action, stabilité/maniabilité, structure, méthodes de construction etc…
    Airbus en est à faire voler des modèles réduits radiocommandés : c’est mieux que rien.
    Quand à moi, j’imagine un grand hall désert où des batteries d’imprimantes construisent patiemment la carcasse d’une aile volante géante, mais là ce sont les effets pervers du confinement.

  18. Frédéric dit :

    C’est un peu HS mais la Thaïlande dépasse de loin les pays de l’OCDE en matière d’inégalités selon un rapport suisse de 2018 que j’ai retranscris ici :
    https://www.nautiljon.com/breves/la+tha%C3%AFlande+est+devenue+le+pays+le+plus+in%C3%A9galitaire+du+monde,8906.html

  19. nexterience dit :

    Pour rappel, la Russie a un faible PIB mais en PIB à parité de pouvoir d’achat, elle est autrement plus riche.
    Et c’est ce PIB/PPA qui importe pour comparer le pouvoir d’achat de sa Défense.
    .
    Ses ressources naturelles et les salaires bas rendent le budget de la défense plus efficient qu’ailleurs.