MBDA va fournir des missiles portatifs Enforcer à l’infanterie allemande

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Pour l’armée française, on attend l’AT4 F2, notamment pour le tir nocturne :
    https://forcesoperations.com/ces-autres-programmes-dequipement-attendus-pour-2020/

    Sans mauvais esprit (vidéo commence à 2 mn sur les 10 pour éviter le placement de produit). 😉
    https://youtu.be/Eqe2CyR-x44

  2. Frédéric dit :

    Je ne connaissais pas cette munition. Elle est fabriqué sur quel site ?

    • Belzébuth dit :

      C’est fabriqué aux Etats-Unis malgré que ce soit une société suédoise.
      https://forcesoperations.com/roquette-ng-cest-reparti-pour-lat4cs/

    • John dit :

      L’arme est nouvelle, donc c’est normal qu’elle ne soit pas connue.
      Elle est développée par MBDA Deutschland GmBH, soutenue par les autres filiales (Italie, France et RU).
      Bayern Chemie s’occupe de la production de la propulsion. TDW fait partie du programme. Et MBDA Deutschland finalisait le développement de la ligne de production dédiée à cette arme en mai 2019.
      Bref, c’est une arme allemande.

  3. Deres dit :

    Il aurait été intelligent pour MBDA que cette munition soit également compatible avec le lanceur de MMP. Cela aurait fourni une munition plus low cost pour des objectifs mineurs et remplaçant un missile lourd par deux légers

  4. Hrtk dit :

    conçu pour détruire des cibles légèrement blindées situées de 1,8 à 2 km de distance.

    Ça paraît vachement restrictif, ça laisse une bande large de 200 m pour l’utilisation !

    Si les gars sont « fixés » et ne peuvent donc bouger, impossible de détruire un truc a 1600 m ou 2200 m donc !?

  5. floco dit :

    Pour l’utiliser contre qui ?? en prévision d’une invasion Russe ? ou d’un déploiement au Sahel ?

    • PK dit :

      C’est pour les déséquilibrés armée de couteau. On attend qu’il soit entre 1800 m et 2000 m et on lui envoie un pruneau. Comme le missile est intelligent – et que l’autre est con, pardon déséquilibré – le missile va le shooter sans dégâts collatéraux (parce que les autres victimes sont intelligentes, puisqu’elles sont victimes et non pas déséquilibrées avec un couteau).

      Une avancée significative pour l’opération Sentinelle. Comme ça, les gars pourront ajouter cela sur le sac, vu qu’ils se baladent avec trois fois rien sur le dos.

  6. Edouard dit :

    Tt ça pr avoir l’occasion de dire qu’ils ne fonctionnent pas… Comme leurs avions et autres tigres

    • John dit :

      Comme les voitures françaises… oups…
      Les exemples que vous citez sont conséquents à un manque de financement, donc forcément la disponibilité en pâtit.
      Sinon, les Alphajet, le Transall, les missiles Roland sont pas trop mal non?

      Et c’est un achat allemand pour l’Allemagne donc c’est bon…

      Et dans les productions allemandes exportées militairement, on a les Leopard, les Boxer, les missiles de croisière Taurus, les blindés Dingo, Fuchs, … Bref… Il y a peut-être des raisons si ils arrivent à exporter leur matériel.

  7. cipal dit :

    A quoi peut donc servir un missile aux Allemands ? c’est du fric foutu en l’air !

    • John dit :

      Bah c’est leur problème… Ensuite, ils ont une armée de DEFENSE, donc ils ont besoin d’armement moderne. Ils ont besoin du nombre. Et la disponibilité augmentera si le besoin apparaît par une augmentation radicale des dépenses militaires.

      Et surtout, l’Allemagne a des surplus budgétaires, donc bon… La France est mal placée pour parler d’argent foutu en l’air.

  8. Nexterience dit :

    Il me semble que MBDA est un groupement de sociétés nationales qui ont encore chacune leur propre BE et produits. Le but doit être de mutualiser progressivement les ventes, soutien et développements, comme par exemple le Scalp / Storm Shadow franco-britannique et son remplaçant.
    Il semble que ce soit une mutualisation à la carte: le récent Brimstone est par exemple un pur produit Bae mais est étiqueté MBDA.
    Dommage que le mmp, qui fait que 2kg de plus pour une portée double, n’ai été produit conjointement comme l’était le Milan. Peut être que l’Enforcer est plus proche de l’Eryx en coût/utilisation ?
    .
    Vivement que les mutualisations soient plus nombreuses: le prix unitaire des équipements européens est un gros problème face aux matériels russes, US et chinois.

    • John dit :

      Le problème est celui des besoins qui varient bcp d’un pays à l’autre en fonction des stratégies. Et même en mettant tous les pays européens ensemble, la production restera largement inférieure aux USA / la Chine…
      Ensuite, il faudrait voir si la qualité diverge entre produits européens qui pourraient aussi justifier en partie la différence de prix.
      Quoi qu’il en soit, cette munition est sensée être « low cost ».
      Le programme de développement, la certification et la production de 850 missiles a coûté « seulement » 85 millions USD (€ 76 millions).
      Cette arme a pour objectif d’être produite à un coût inférieure à la moitié du prix d’un missile antichar. Et c’est logique, cette arme n’est pas antichar, et ne perce pas de gros blindages. C’est clairement pour des cibles peu protégées, et peu de dégâts collatéraux. Ca correspond aux besoins actuels des forces spéciales notamment. Plus léger à transporter, et possibilité de prendre des munitions avec plus facilement.
      Mais non, l’exemple du Eryx n’est pas tout à fait juste. Le Eryx est anti-char.
      Ici, il s’agit d’un type « nouveau » de munition. En général, les munitions légères ne sont pas rechargeables (M-72). Et surtout, il n’y a pas vraiment de munition qui ne soit pas prévue pour des véhicules non / peu blindés.
      Donc cette munition réduit les dégâts collatéraux, elle est moins chère, plus légère et rechargeable. C’est vraiment un produit intéressant !

  9. Casimir dit :

    Et il n’y aurait rien à faire sur le segment des courtes à moyennes portées avec les Suédois, pour un produit type Carl Gustav, avec une gamme étendue de munitions et un « lanceur » économique … à condition de lui permettre le tir en espace confiné (ce qui n’est pas encore le cas sauf erreur )?

  10. Plusdepognon dit :

    MBDA aussi a souffert de guérilla juridique :
    https://infoguerre.fr/2019/09/minuscule-banque-suisse-sen-prend-geant-missilier-mbda/

    Ce missilier est au centre de biens des attentions…