CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Les Forces aériennes stratégiques manquent d’avions Rafale pour l’entraînement de leurs équipages

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

143 contributions

  1. Jean la Gaillarde dit :

    Je reste convaincu que les forces aéronavales nucléarisées n’ont plus lieu d’être vu que nous n’avons qu’un porte-avions …. donc on devrait uniquement s’appuyer sur la FOS et la FAS ce qui permettrait, soit de faire des économies, soit de densifier la FOS et d’augmenter les heures d’entraînement de la FAS.

    • Wagdoox dit :

      Ça c’est de la foutaise
      En cas le cdg part vaille que vaille mise à part 18 moins tout les dix ans.

    • WaterBoy dit :

      Il ne faudrait pas exagérer les « économies » réalisées en supprimant la FaNu, ou le matériel récupérable, puisqu’il s’agit ni plus ni moins que de missiles ASMP-A dépalcés d’un stock (FAS) à un autre (FANu) pour al durée du déploiement.

    • Frédéric dit :

      Comme indiqué dans les autres commentaires, la FANu est une unité  »de circonstance ». Ce sont simplement les pilotes de l’aéronavale qui sont qualifiés pour tirer la  »bombe » depuis les SEM puis les Rafale M (et cela n’a pas coûté un milliard d’euros pour que les dits avions soient qualifié pour cela contrairement au F-35 donc Loockeed Martin demande 5 ans pour qu’il soit câblé avec la B61).

      Le souci est encore ici le taux de disponibilité, il y 48 Rafale B livrés pour la FAS, avec seulement la moitié disponible à l’instant T.

      Au fait, j’ai lu que les Forces Aériennes Stratégique prévoit en 2020 un déploiement en Australie, première historique :

      http://www.assemblee-nationale.fr/15/cr-cdef/18-19/c1819043.asp

      Nous nous rendrons à Darwin en moins de 48 heures avec 6 Rafale et les 3 MRTT dont nous disposerons à cette échéance (fin 2020), emportant avec eux les moyens logistiques qui permettront de conduire, en toute autonomie et dans la durée, une activité aérienne d’exercice soutenue. Cette capacité de projection était le pré carré des États-Unis : aujourd’hui, grâce au Phénix, elle est à la portée de la France.

  2. Raymond75 dit :

    Le Mirage IV pouvait voler à Mach 2 pendant 1/2 h (seul avion à pouvoir faire cela avec le Concorde) et avait un rayon d’action de 4 000 km avec réservoirs externes. Le Rafale est il comparable (bien que tirant un missile de croisière c’est moins important peut être) ?

    • m2m dit :

      Le Rafale ne peut même pas atteindre Mach 2 mais il a une meilleure vitesse de (super?) croisière il me semble.
      La différence ne doit pas être énorme pour parcourir 3 000 km.
      Des spécialistes pourraient-ils nous éclairer?

      • ScopeWizard dit :

        @m2m

        En super-croisière , le Rafale atteint Mach 1.4 ( dans les 1485 km/h ) pour une vitesse maximale de Mach 1.8 pour les versions AIR B et C , Mach 1.7 pour la version MARINE M ( un peu plus lourde ) , ce qui signifie qu’ à une telle vitesse de super-croisière un Rafale peut parcourir en altitude près de 1500 kilomètres en une heure ou 60 minutes …………

        Comparativement à un Mirage IV qui n’ avait pas cette capacité « super-croisière » mais une vitesse de croisière élevée qu’ il pouvait maintenir pendant 30 minutes , ce qui donnait environ 950 km possiblement parcourus durant ce laps de temps , le gain en distance parcourue serait donc pour le Rafale de près de 600 km soit 2/3 de plus mais à une vitesse 400 km/h moindre , les Mach 1.8 maximum du Rafale étant la vitesse équivalente à la vitesse de croisière du Mirage IV qui lui pouvait atteindre au maximum Mach 2.2 ou 2335 km/h en altitude sachant que le Mach ( la vitesse du son ) étant fonction de la température , celui-ci varie selon que vous soyez à basse ou à haute altitude , c’ est à dire qu’ à basse altitude il se situe vers 340 m/s ou 1224 km/h , à haute altitude où de plus la densité de l’ air est moindre donc la résistance à l’ avancement moindre aussi , vers 295 m/s ou 1060 km/h , si vous faites le calcul , ça nous donne quelque chose comme 13 % de variation .

        Si un avion pouvait atteindre Mach 2 à basse altitude il volerait donc à 2 x 1224 soit 2448 km/h tandis qu’ à haute altitude Mach 2 ne sera que de 2 x 1060 soit 2120 km/h environ .
        Raison pour laquelle , lorsque ces ignorants abrutis de journaleux vous affirment que le Rafale peut atteindre Mach 1.8 et que cette vitesse équivaut à 2130 km/h ils se trompent lourdement et je vous le prouve immédiatement :
        Mach 1 = 1224 km/h
        1/10ème du Mach = 122.40 km/h
        donc 122.40 x 8 = 980 km/h
        donc 1224 + 980 = 2204 km/h

        Donc déjà , à basse altitude Mach 1.8 serait égal à 2204 km/h ; vous enlevez 13% et vous obtenez la vitesse de haute altitude ( environ 11.000 m ) soit environ 1910 km/h
        ou
        Mach 1 = 1062 km/h
        1/10ème du Mach = 106.20 km/h
        donc 106.20 x 8 = 850 km/h
        donc 1062 + 850 = 1912 km/h

        Voilà , tout ayant été fait de tête et de mémoire , si je me suis planté vu que j’ ai parfois arrondi à la valeur supérieure en cas de décimale , prière de vous adresser au service concerné ! 😉

        • m2m dit :

          @ScopeWizard
          Merci pour cette réponse.

          • ScopeWizard dit :

            @m2m

            Avec joie ! 🙂

            Elle est complémentaire de celle que j’ ai adressée à l’ ami @Raymond75 ………….

        • Aficionados dit :

          ScopeWizard mon commentateur preferred sur ce site

          • ScopeWizard dit :

            @Aficionados

            ¿ Si ?

            Perfecto , me alegro de esto .

            Cela veut surtout dire que je me dois de maintenir le niveau ; mais c’ est loin d’ être toujours facile vous savez ! 😉

        • Jérôme dit :

          @Scope

          J’ai découvert ce site il y a quelques jours à peine et en suis devenu accro grâce à vous. Chapeau bas et merci pour toutes ces infos, je n’avais pas réalisé cette nuance entre la vitesse du son à basse et à haute altitude.

          • ScopeWizard dit :

            @Jérôme

            Sympa ! Merci ! 🙂

            Elle est effectivement très importante mais comme le souligne très justement notre ami @Frédéric , il faudrait aussi tenir compte des éventuels puissants courants de haute altitude tels les courants « jet » ………….

            Bref , à mon avis seul un pilote militaire ( présent ou ancien ) expérimenté ayant volé sur avion de chasse classe Mach 1 ou mieux Mach 2 saurait tout cela avec une grande précision et pourrait ainsi contribuer à éclairer bien des lanternes dont la mienne ……………. 😉

        • Killerloux dit :

          Juste une question êtes vous sure de la capacité de super croisière en configuration ASMP-A ? car cela change beaucoup la donne si cette vitesse ne peut être atteinte qu’avec la PC !
          De mon expérience la Super croisière n’est vrai et valider pour Rafale que dans des confs très légères (mono bidon et maquettes en bout d’aile suite à un vol d’un Rafale F1 en 2004 entre Landi et le PA ou il devait tout de même reprendre un peu de PC de temps en temps à cause d’une décélération lente).
          D’un autre côté la même question se pose pour le mirage 4 et je n’ai aucune idée de ses perfos notamment si il pouvait maintenir M2.2 avec la bombe.

          • ScopeWizard dit :

            @Killerloux

            « Juste une question êtes vous sure de la capacité de super croisière en configuration ASMP-A ? car cela change beaucoup la donne si cette vitesse ne peut être atteinte qu’avec la PC ! »

            Atteindre cette vitesse avec PC est une chose , la maintenir en est une autre ; déjà est-il question du Rafale ou du Mirage IV ?

            Si comme je le pense il s’ agit du Rafale , alors je ne saurais vous répondre ; d’ une part parce que certaines données ne sont pas ou très difficilement accessibles et vérifiables de part leur côté « secret défense » , d’ autre part parce que j’ ai beau avoir des connaissances , je ne suis tout de même pas à un tel niveau d’ expertise .

            Concernant votre deuxième paragraphe , c’ est à vous que je ferai confiance car vous en savez visiblement bien plus que moi . 🙂

            Concernant le Mirage IV , certes à ma connaissance il disposait d’ une capacité vitesse de croisière élevée mais je suppose qu’ il devait si ce n’ est en permanence , du moins souvent , faire appel à la Post Combustion ( PC ) afin de pouvoir être toujours en mesure de maintenir une telle vitesse pendant la durée connue et officielle de 30 minutes .
            Mach 2.2 était sa vitesse maxi de haute altitude , probablement une vitesse qui ne pouvait être tenue que pendant quelques minutes à peine ( 2 , 3 , 5 ? ) tellement cela brûlait de pétrole ( PC déclenchée ) et soumettait cellule et moteurs à fort rude épreuve ………..

            Avec la bombe ?

            Voici ce que je sais de l’ essai Tamouré :
            La bombe A larguée par Mirage IV le fut depuis une altitude de 15.000 m à une vitesse supérieure à 2000 km/h .

            Voici à présent la totalité de mes connaissances concernant le programme d’ essais nucléaires par vecteur avion menés dans les atolls Polynésiens .
            Je vous fais donc un copié-coller d’ une petite partie des récents échanges que nous avons eu avec l’ ami @Chanone qui en connaît un rayon lui aussi suite notamment à une observation de l’ ami @Raymond75 .

            Tout ce qui suit devrait donc en toute logique vous donner une idée assez précise et répondre en partie à vos interrogations au sujet du Mirage IVA …………… 😉

            ScopeWizard
            23 juin 2019 à 16:05

            @Raymond75

            Oui , mais pas uniquement ; dans l’ ordre des trois essais effectués par largage depuis un avion sur les 41 essais atmosphériques réalisés dans le Pacifique répartis entre les atolls de Mururoa et Fangataufa entre le 2 juillet 1966 et le 14 septembre 1974 , vous avez Tamouré le 19 juillet 1966 ( bombe AN-21 libérant une énergie de 80 kilotonnes ) effectué par Mirage IV A ( BA 118 Mont-de-Marsan 1er Escadron 91è Escadre de Bombardement Commandant André Dubroca pilote ; Capitaine Guy Gaubert navigateur ) , l’ essai Tamara le 28 août 1973 ( bombe AN-52 de + ou – 20 kilotonnes ) effectué par Mirage III E ( BA 116 Luxeuil 2è Escadron 4ème Escadre de Chasse Lt-Colonel Étienne Copel ) , enfin l’ essai Maquis en date du 25 juillet 1974 ( bombe AN-52 embarquant des cœurs expérimentaux de type Pluton -les missiles devant être déclarés opérationnels cette même année- de + ou – 20 kilotonnes d’ énergie libérée ) effectué par Jaguar A ( BA 113 Saint-Dizier FATac 1er Escadron 7è Escadre de Chasse Commandant Claude Gautier ) .

            Ces trois essais d’ une bombe A se sont déroulés sur Mururoa , à chaque fois l’ Armée de l’ Air avait doublé les moyens : 2 avions 2 bombes 2 équipages chaque « duo » convoyé par 6 Transall C-160 excepté concernant les Mirage IV A , le premier convoyé depuis Saint-Nazaire jusqu’ à Hao par le navire TCD « Ouragan » , le second effectuant lui-même tout le vol transocéanique depuis Mont-de-Marsan au cours d’ un vol de 24 heures ponctué par trois escales ( Boston-Otis Massachussets ; Sacramento-Mather Californie ; Hickam à Hawaii ) et plusieurs ravitaillements en vol assurés par 2 C-135 F Stratotanker accompagnateurs ……………..
            La bombe A larguée par Mirage IV le fut depuis une altitude de 15.000 m à une vitesse supérieure à 2000 km/h , celle larguée par Mirage III E le fut via une passe de tir avec minuterie fixée à 45 secondes avant explosion ( Heure H ) ……………..
            La passe de tir consistant depuis une altitude n’ excédant pas 500 m ( 1500 pieds ) à déverrouiller la bombe ce qui déclenche la minuterie , 12 secondes plus tard à cabrer le Mirage pour le faire grimper très vite ( moins de 8 secondes ) à 1000 m ( environ 3000 pieds ) , le largage est alors effectué il reste 25 secondes avant détonation tandis que le III E poursuit son ascension jusqu’ à 1300 m environ ( 4000 pieds ) où il passe sur le dos et redescend pour regagner son niveau de départ ( niveau 15 pour 1500 pieds ) …………….
            Pendant ce temps , la bombe A entame une brève trajectoire balistique de 700 mètres de portée avant ouverture de son parachute de freinage , à l’ Heure H elle se trouve alors à 250 m au dessus de l’ eau , le Mirage III E est lui à moins de 5 kilomètres de point zéro dont il s’ éloigne en subsonique ( 700 km/h ou 196 m/s ) ……………..

            ScopeWizard
            23 juin 2019 à 16:15

            Précision :

            le Mirage IV A a à cette occasion accompli la première traversée de l’ Atlantique jamais effectuée par un avion de combat à réaction Français .

            Extraordinaire ! 🙂

            Chanone
            23 juin 2019 à 18:27

            cappé pour l’occasion avec un bidon de 2000 litres en point encastré central, dans une config « lourde subsonique ». Les deux avions de l’opération « Tamouré » traverseront les states sous l’œil interrogateur des officiers U.S.: ils prenait cet avion élégant pour un chasseur!
            .
            Notez que l’avion qui fera le raid sera légèrement accidenté par une sortie de piste sur le polygone de Mururoa et son doublon, arrivé en caisse par bateau qui fera le test.

            ScopeWizard
            24 juin 2019 à 9:02

            @Chanone

            Pour ma part , j’ ai ceci : sur les deux Mirage IVA , le n° 36 fut victime d’ un léger accident le rendant tout de même inopérable pour un long moment ; en effet le 10 juin 1966 au retour d’ une mission d’ entraînement son train avant heurte un tracto-pelle situé en bordure de piste de Hao ………..
            Et donc , ce sera au n° 9 à qui reviendra finalement la mission de larguer la première bombe A Française …………

            En même temps , après une telle traversée , l’ équipage pilote en tête était peut-être un poil plus fatigué que la normale ? Ou bien , le tracto avait-il été laissé trop près de la piste ? Je ne saurais le dire …………..

            Chanone
            24 juin 2019 à 21:29

            @ ScopeWizard.
            En réalité, il y aura plusieurs vols entre l’arrivée sur le polygone et le tir proprement dit. MAis les différentes versions que j’ai entendu sur l’accident sont assez contradictoire. içi
            http://aviateurs.e-monsite.com/pages/1946-et-annees-suivantes/operation-tamoure.html
            on explique qu’une brume indésirable à déclenché l’accident.
            Je vous laisse juge.

            ScopeWizard
            25 juin 2019 à 9:47

            @Chanone

            Merci de ce document ! 🙂

            Oui , en gros , chacun raconte un peu la sienne genre « secret-défense » …………….

            Après , le savoir avec précision et exactitude ce n’ est pas non plus ce qu’ il y a de plus « vital » …………….

            THE END

        • Alpha dit :

          Bravo Scope pour cette démonstration ! 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            Merci ! 🙂

            Sauf qu’ il y a une pu***n de big mistake 🙁 que je viens tout juste de remarquer et que je m’ en vais corriger derechef !

            Alors , reprenons …………..

            « ce qui signifie qu’ à une telle vitesse de super-croisière un Rafale peut parcourir en altitude près de 1500 kilomètres en une heure ou 60 minutes …………

            Comparativement à un Mirage IV qui n’ avait pas cette capacité « super-croisière » mais une vitesse de croisière élevée qu’ il pouvait maintenir pendant 30 minutes , ce qui donnait environ 950 km possiblement parcourus durant ce laps de temps , le gain en distance parcourue serait donc pour le Rafale de près de 600 km soit 2/3 de plus mais à une vitesse 400 km/h moindre , les Mach 1.8 maximum du Rafale étant la vitesse équivalente à la vitesse de croisière du Mirage IV qui lui pouvait atteindre au maximum Mach 2.2 ou 2335 km/h »

            QUEL GAIN ???

            Pour que les distances respectivement parcourues par les Rafale et Mirage IV puissent être comparées , il faut impérativement le faire selon une même unité de temps , or ……………….nous n’ y sommes pas !

            Donc , si notre brave Mirage IV pouvait en théorie parcourir environ 950 km en 30 minutes en volant à une vitesse constante de Mach 1.8 , le Rafale en super-croisière à Mach 1.4 en parcourt dans le même temps dans les 750 soit 200 de moins , eh ben oui forcément puisqu’ il se déplace moins vite ………….. or , la vitesse c’ est quoi ? C’ est la distance précise parcourue mesurée en un temps donné , plus vous irez vite plus cette distance va augmenter : à 60 km/h vous parcourez environ 1 km chaque minute , à 120 c’ est à dire en doublant cette vitesse , ce seront 2 km que vous aurez parcourus sachant que la distance de 1 km le sera en 30 secondes , etc ………..

            Donc , en 1 heure de temps de vol constant à Mach 1.8 -si et seulement si tenir cette vitesse pendant autant de temps était possible- le Mirage IV parcourrait une distance de 950 x 2 = 1900 km environ tandis que le Rafale à Mach 1.4 durant le même intervalle de temps en parcourt 750 x 2 = 1500 km soit 400 km de moins .
            Avantage : Mirage IV

            Cela étant , là où le Rafale va marquer des points significatifs qui vont lui permettre de prendre l’ avantage -en théorie- c’ est à partir du moment où contrairement au Mirage IV il peut tenir sa vitesse de super-croisière pendant 1 heure et plus , là où le Mirage va être obligé lui de réduire sa vitesse de croisière et donc tout va dépendre de cette « réduction » ET en vitesse pure ET en temps disons de « refroidissement » sachant que ses réservoirs ont très certainement grand-besoin d’ être remplis .

            Voyons cela dans le détail ………..

            1) S’ il peut revenir et tenir Mach 1.4 soit la super-croisière du Rafale pendant une durée de 30 minutes en continu , en 1 heure il aura donc parcouru environ 950 km + 750 km = 1700 km là où le Rafale n’ excèdera pas 1500 km soit 200 de moins ; dans ce cas l’ avantage ira encore au Mirage IV .

            2) Si le Mirage IV doit décélérer à Mach 1.3 soit environ à 1380 km/h , en 30 minutes il parcourra : 1380 : 2 = 690 km donc 950 + 690 = 1640 km soit 140 km de plus que le Rafale donc toujours avantage au Mirage IV ……….

            3) Si le Mirage IV décélère à Mach 1.2 soit 1272 km/h , en 30 minutes il parcourra 1272 : 2 = 636 km donc 950 + 636 = 1586 km soit 86 km de plus que le Rafale donc l’ avantage -même petit- demeure au Mirage IV .

            En revanche , si le Mirage IV décélère à Mach 1.1 soit 1166 km/h , en 30 minutes il parcourra 1166 : 2 = 583 km donc 950 + 583 = 1533 km soit 33 km de plus que le Rafale sauf qu’ à partir de Mach 1.1 nous atteignons LE point d’ équilibre , celui où aucun des deux avions ne prend réellement l’ avantage sur l’ autre ………..

            Mach 1 soit environ 1060 km/h soit 530 km parcourus en 30 minutes représente donc la limite à partir de laquelle la super-croisière tenue durant un heure confère l’ avantage au Rafale , un tout petit avantage toutefois puisque il n’ est que de 20 km ( 950 + 530 = 1480 km soit 20 de moins que le Rafale ) .

            Par conséquent , le Rafale prend réellement l’ avantage dès lors que le Mirage IV doit repasser en subsonique , tant qu’ il reste en supersonique OU il y a équilibre OU c’ est le Mirage IV qui garde constamment l’ avantage .

            Seulement , ATTENTION , pour que toute cette démonstration ( délicate car entièrement de tête et chiante comme la pluie ) soit un tant soit peu probante ou valable , il faut impérativement être sûrs et certains que toutes les données sont exactes , déjà que le Mirage IV pouvait bel et bien tenir Mach 1.8 pendant 30 minutes de façon répétée et « habituelle » car s’ il s’ agissait juste d’ une performance certes mesurée mais exceptionnelle ou passagère , alors d’ entrée toute cette comparaison n’ a plus lieu d’ être et il en va bien évidemment de même concernant les données du Rafale qui je le rappelle restent en grande partie classées « secret défense » ………….

            Bref , errare humanum est ……………. 😉

        • Ah Ca ! dit :

          @Scope, je suis un peu confus… moi bête et seulement légèrement matheux, bien que, mais bon ça fait un bail… bien meilleur en mémorisation de concept qu’en mémoire pure…
          Une question, disons pour un Paris Marseille à Mach 1.8, c’est plus rapide à 35 000 pieds ou près du sol ?
          Les maths simples disent au ras du sol… mais je me méfie toujours, il y a t il un hic quelque part puisque les vitesses nominales équivalentes ne sont pas égales…
          Quid de la consommation ?

          • ScopeWizard dit :

            @Ah Ca !

            Il n’ y a pas à être « confus » , je vous assure ………. 🙂

            La distance Paris Marseille à Mach 1.8 sera plus vite parcourue près du sol SAUF QUE c’ est là pour l’ instant une vitesse ( Mach 1 + 8/10èmes du Mach ) très difficile à atteindre et maintenir à cause de la densité de l’ air sachant que la mesure du Mach va varier en fonction de la température ………

            Vous avez donc d’ emblée deux paramètres qui se conjuguent ou s’ additionnent :

            1) la valeur du Mach selon l’ altitude par rapport à la température
            +
            2) la résistance à l’ avancement selon l’ altitude par rapport à la densité de l’ air

            Par conséquent , tant qu’ il ne sera pas possible de se déplacer à de hautes vitesses à basse altitude ( à l’ heure actuelle , à ma connaissance les avions de série les plus véloces à basse altitude comme le Tornado doivent osciller entre Mach 1.2 et Mach 1.3 ) , forcément ce Paris Marseille se fera toujours en altitude ; c’ est à dire à une valeur de Mach moindre ( températures basses ) mais avec un meilleur coefficient pénétration de l’ air .

            Donc , si en théorie la distance parcourue à Mach 1.8 serait supérieure à basse altitude ( 2200 km/h environ soit 2200 km parcourus en 1 h ) , c’ est en réalité logiquement le Mach 1.8 de haute altitude ( environ 1900 km/h ) qui s’ imposera par le biais de simples mais ( pour l’ instant ) incontournables lois de la physique .
            En effet , à basse altitude , vous ne pourrez guère excéder Mach 1 certes d’ une part à cause des paramètres précédemment décrits mais aussi , d’ autre part , parce que plus il va vouloir aller vite , plus l’ avion va consommer de carburant car il va avoir besoin de puissance pour compenser la résistance de l’ air plus dense qu’ en haute altitude , ce qui représente de sacrées limites……….
            Comme tout moteur , plus il tourne vite , plus il consomme .

            Pas trop « chinois » ? 🙂

          • jérôme dit :

            @Scope

            Non, pas trop « chinois » et très intéressant.

    • Raphael dit :

      @Raymond75

      Mach 2 pendant 1/2 heure mais pas à basse altitude, donc une proie facile pour la Chasse adverse ainsi que les bulles AA. L’intérêt d’un avion comme le Rafale , c’est la pénétration à basse altitude tout en pouvant se défendre contre les chasseurs ennemis. Un Mirage IV à moyenne altitude serais une proie facile pour un Mig 31 par exemple, mais un Rafale à basse altitude est non seulement une proie difficile, c’est aussi une proie qui peut rapidement devenir le prédateur. L’apparition de chasseur lourd avec des radars PESA relativement fiables comme le Mig-31 a rendu la pénétration supersonique à moyenne altitude obsolète. En parallèle, l’apparition de Radar look down shoot down a rendu les vieux avions de pénétration basse altitude type Tornado obsolètes. Et lentement mais surement la prolifération de radar AESA fiable et performant rendent les avions comme le Rafale de plus en plus vulnérables. C’est pour cela que partout on parle de furtivité RF pour les chasseurs du futur, afin de diminuer l’efficacité de la chasse adverse et donc de pouvoir frapper plus profondément et de manière impunie. Cependant il est important de voir que la furtivité n’est qu’un maillon dans la chaîne, une des autres partie importante c’est la qualité du missile qui doit de préférence être un missile de croisière à basse altitude afin de ne laisser aucune chance à l’ennemi en plus d’être précise, rapide ainsi que d’avoir une bonne portée et une charge puissante ce qui explique qu’en parallèle de la couse technologique à la furtivité il y a aussi une course à l’hypersonique. Tout cela est assez simplifié, mais disons que le couple Rafale/ASMP-A est bien plus crédible face à un ennemi moderne par rapport au Mirage IV.

    • Dennis dit :

      Sr-71

    • Wagdoox dit :

      Non mais c’est justement le missile qui part à plus de mach3.5 qui fait le boulot.
      Le mirage IV avait une bombe, le rafale a un missile

      • Alpha dit :

        Mais le Mirage IV aussi a eu le missile ASMP !…

        • Leum dit :

          Oui mais sur la fin de sa vie avant l’arrivée du 2000N…. A cette époque le Mirage IV devait faire du vol basse altitude ou il se montra étonnement compétent…. mais moins bon que 2000N et Rafale

        • Wagdoox dit :

          Oui je parle au niveau de la stratégie qui a vu naître les vecteurs
          A noter qu’avec l’asmp Le mirage IV fait de plus en plus de mission de reconnaissance et de moins en moins de nucléaire.
          La vitesse et endurance étant mieux utilisée dans ce domaine alors que le nucléaire c’est pénétré une bulle donc 500km a très haute vitesse et c’est tout

    • ScopeWizard dit :

      @Raymond75

      Plutôt à Mach1.8 soit environ 1910 km/h en altitude ; certes , avec ses réservoirs externes , si le rayon d’ action le situait effectivement vers 4000 km , en revanche niveau vitesse le Mirage IV devait assez facilement plafonner vers Mach 1.4 probablement même moins surtout s’ il tenait à voler quand même assez vite mais loin !

    • ScopeWizard dit :

      @Raymond75

      Quant au Rafale , il dispose d’ une capacité vitesse super-croisière de Mach 1.4 soit environ 1485 km/h en altitude ; la super-croisière étant une capacité de voler en supersonique sans l’ aide de la Post Combustion dont le rendement est très mauvais ( grosse poussée additionnelle par injection d’ un surcroît de carburant en sortie de tuyère du réacteur mais en parallèle une consommation beaucoup trop importante pour vous permettre de pouvoir voler longtemps avec ce dispositif déclenché qui va très vite vider vos réservoirs ! ) , ce qui limite les capacités de l’ avion concerné en vitesse pure .

      Donc , d’ entrée ne confondez pas un Mirage IV et le Concorde ; seul le Rafale et le Concorde pouvant , dans cet exemple , se passer de PC : le Mirage IV ne disposait pas de super-croisière mais d’ une vitesse de croisière élevée pouvant être maintenue dans la durée que vous citez ce qui suppose une grande résistance de ses réacteurs SNECMA ATAR 09K de près de 7 tonnes de poussée chacun , mais aussi de sa cellule fort bien construite ……….

      Pendant la 1/2 heure que vous mentionnez , le Mirage IV pouvait donc théoriquement parcourir à Mach 1.8 une distance d’ environ 950 km , ce qui est beaucoup .

      Le missile de croisière permet effectivement de se tenir à distance de sécurité suffisante par rapport à l’ objectif à atteindre , mais ne me paraît pas pour autant jouer un rôle fondamental quant aux performances de l’ avion porteur , disons que c’ est toujours un + qui aide ………………

      Voilà , j’ espère ne pas avoir été trop « chinois » …………. 🙂

      • Jérôme dit :

        @Scope
        Humour + compétence, chapeau bas.

        • ScopeWizard dit :

          @Jérôme

          N’ exagérons rien mais , merci ! 🙂

          Oui , c’ est une histoire de connaissances et aussi de capacités de mémorisation que cela soit le fruit d’ une recherche récente , d’ une révision , ou d’ un acquis comme au sujet des variations du Mach .

          Je ne sais pas si vous êtes « nouveau » ou avez changé de pseudo ou bien encore si auparavant vous vous contentiez de prendre connaissance de nos « conneries » mais me concernant il est clair que je dois très souvent varier les plaisirs , ce qui suppose en gros d’ être capable de passer du rire aux larmes , du commentaire chiadé et sérieux voire super-méga-documenté à celui plus léger rédigé la fleur au fusil , de poser des questions , me lancer dans certaines analyses , etc ………….

          Le truc le plus difficile étant de réussir ce qui se pratiquait encore majoritairement il y a quelques dizaines d’ années dans le Rugby à 15 , à savoir l’ évitement !
          Ici , nous avons une propension à faire exactement tout le contraire , ce qui donne quelques contacts en série parfois bien rudes !

          Mais bon , le tout est d’ essayer de se marrer et de prendre du plaisir quoi qu’ il arrive à chaque fois que cela est possible , ça va de soi ! 😉

          • Jérôme dit :

            @Scope

            Non non, je suis « nouveau », un bizu, je ne suis jamais venu auparavant sous un autre pseudo.
            En tout cas, je partage votre état d’esprit concernant les messages et j’adore lire les vôtres. Je ne possède malheureusement pas vos connaissances techniques et j’ai souvent une mémoire de poisson rouge (en tout cas trèèèèès sélective ), mais ce sera un plaisir de bénéficier de vos connaissances (que j’oublierai probablement en bonne partie très rapidement, même à jeun , mais qui, sur le moment, me donneront l’impression d’être intelligent ).

          • ScopeWizard dit :

            @Jérôme

            OK !

            Mon état d’ esprit tient en quelques mots : comprendre , partager , être compris , ne prendre personne pour un con mais ne pas se laisser bouffer pour autant , savoir écouter et faire amende honorable au besoin , s’ amuser et se détendre si possible .

            Un conseil : que ce soit sur le plan physique ou intellectuel , bossez et exercez-vous le plus souvent possible , lâchez le moins possible , que vous ayez 20 ou 90 ans ne lâchez jamais plus que nécessaire parce que tout peut très vite dégringoler ; et après pour remonter la pente …………. bonjour !

            Lisez , soyez toujours curieux , faites toujours travailler votre mémoire , évitez de vous laisser aller …………
            Essayez de manger « sain » et équilibré , de dormir « naturellement » , de canaliser énergie et stress …………….
            Je sais , plus facile à dire qu’ à faire ………….. oui , mais sauf exception , il n’ y a pas le choix .

            PS : je partage nombre de vos goûts en matière de BD …………. 😉

      • Frédéric dit :

        Ne pas oublié le Jet Stream qui vous rajoute quelques centaines de km/h si vous l’attraper 🙂

        • ScopeWizard dit :

          @Frédéric

          Absolument ! Fort bien observé ! 🙂

          Et d’ ailleurs , c’ est un truc dont personne ne parle jamais alors que les courants « jet » peuvent pourtant s’ avérer très puissants en altitude ……….

          Tout comme les diverses performances en atmosphère chaude ou froide ou par rapport à la ligne de l’ équateur .

          Si vous nous en touchiez deux mots ?

      • Lejys dit :

        Dans ces discussions très pointue, une chose m’interpelle: le Mirage IV tenait la post-combustion 30 mn…. Je ne connais pas précisément la consommation spécifique de l’ATAR 09K, mais il me semble que la PC est sacrément gourmande en carburant. Sachant en outre qu’avant qu’il allume cette PC et après qu’il la coupe, il y a de la distance parcourue, et donc du pétrole brulé. Certes, le Mirage IV emportait beaucoup de kéro, mais quand même, ces 30 mn pleine PC m’interpellent.
        Scope, une démonstration par le calcul sous le coude?

        • ScopeWizard dit :

          @Lejys

          Je n’ ai pas de données précises mais il n’ est pas pour autant trop difficile de se lancer dans quelques déductions qui doivent beaucoup s’ approcher de la réalité………….

          Le Mirage IV est équipé de 2 réacteurs qui poussent chacun au maximum près de 7000 kgp c’ est à dire que près de sept tonnes de poussée s’ appliquent par centimètre carré , ce qui nous fait 14 tonnes pour un avion de plus de 30 tonnes ……………

          Par conséquent , je dirais que les SNECMA ATAR 09K du Mirage IV consomment à Mach 1.8 PC déclenchée dans les 300 litres chacun soit 600 litres au total par minute soit le temps que met l’ avion se déplaçant à haute altitude pour parcourir 32/33 km …………

          Ce qui nous donnerait :
          600 litres x 30 min = 18.000 litres brûlés toutes les 30 minutes ou dans les 13.5 tonnes .

          Par conséquent , si le Mirage IV emportait 20 tonnes ( 25.000 litres ) de carburant , il pouvait tout à fait tenir Mach 1.8 pendant 30 minutes tout en ayant de quoi poursuivre son vol pour rentrer à sa base ou pour se ravitailler en vol et probablement que cette quantité lui a même suffi pour atteindre son altitude de croisière ( vers 11.000 mètres ou 33.000 pieds ) à partir de laquelle il a pu voler à Mach 1.8 pendant ces 30 fameuses minutes …………

          Attention , tout ça est calculé de tête , il manque des paramètres et autant de précision , donc reste sujet à caution même si nous ne devons pas être trop loin de ce qu’ il devait en être dans les faits .

          En espérant que tout cela puisse vous aider à vous faire une idée plus précise malgré tout . 🙂

        • ScopeWizard dit :

          @Lejys

          Pour essayer d’ être tout à fait complet et ajouter un élément de comparaison , je dirais que si le Mirage IV biberonnait à Mach 1.8 ses 300 litres par réacteur PC allumée , il devait tout juste en brûler une trentaine voire une quarantaine , toujours à l’ unité , dès lors qu’ il décélérait jusqu’ à une vitesse minimale lui permettant de voler en ligne droite ou à peu près -donc en limitant au maximum toute évolution , surtout brusque , qui lui ferait perdre de la portance et le contraindrait à quelque remise des gaz- sans risque de décrochage ……..
          Je pense que niveau consommation le rapport puissance minimale-post combustion devait se situer de 1 à 10 , ce qui explique le delta ( l’ écart si vous préférez ) des consos que je viens de vous donner .

          Sans aucune certitude toutefois ……….

    • ScopeWizard dit :

      Bon , après n’ oubliez pas une donnée essentielle , c’ est que par exemple pour passer d’ une vitesse d’ environ 500 km/h à une vitesse de Mach 1 , il ne faut au Rafale que 20 petites secondes quand un Mirage IV avait besoin de 5 minutes pour atteindre Mach 1.6 ce qui suppose que le Rafale est en mesure d’ atteindre cette même vitesse en 1 minute ou 2 ; donnée là aussi classée « secret défense » .

  3. Max dit :

    Les FAS et les FANu sont les seules en terme de coût/résultat à pouvoir mettre en oeuvre une solution graduée de type EMP. A comparer avec le lancement d’un M51 d’un SNLE pour le même résultat !

    • Wagdoox dit :

      Pas vraiment, le stratégique coûte 90 du nucléaire le prestrategique 10%
      Une tno peut aussi être déclencher en très haute altitude et provoquer les mêmes effets.
      La différence qu’avec le premier on montre les muscules avec le second on démoli un pays

      • Max dit :

        Sur ce que j’ai lu ASMPA semble être le vecteur pour un effet EMP (avertissement des muscles) qui est décuplé suivant l’altitude. Oui
        Un M51 pour une seule tête et donc une cible en EMP j’en doute. Bien que son accès détermine le vecteur.
        Quelle est l’altitude max d’un ASMPA (300Kt soit 20x Hiroshima pour 5 millions €).
        Wiki : En 1997, pour son prédécesseur l’ASMP, une vitesse de pointe de 3 600 km/h à 20 000 m d’altitude et de 2 400 km/h en cas d’approche à basse altitude, sachant que ces valeurs sont invérifiables et qu’elles ont évolué sur l’ASMPA.

        • Wagdoox dit :

          Vous avez raison dans la doctrine actuelle mais techniquement un m51 même avec plusieurs tête peu faire de l’emp sur une zone bien plus importante. C.est juste overkill mais c’est possible.
          C.est classifier mais entre 15 et 20 km d.altitude probablement mais qu’est-ce que ça change pour le m51 ? Les têtes exploses au retour de la tête
          Bref qui montre l’avantage de l’asmpa sur le m51 mais de toute façon à on besoin des deux juste pour avoir une redondance

  4. Clavier dit :

    Il ne faut pas exagérer , les FAS ne sont plus un truc à part ….le ravitaillement en vol est généralisé et délivrer une arme nucléaire après un suivi de terrain c’est presque la même chose que larguer une GBU après une longue nav BA ….
    La différence vient surtout de la place arrière qui n’existe évidemment pas sur les monoplaces et est de plus en plus rare dans les avions de combat modernes .
    Les avions sont rares et chers de nos jours et quand on délivre en priorité les clients étrangers plutôt que ses propres forces, il ne faut pas s’étonner qu’il y a un goulot d’étranglement …..

    • SP dit :

      Bonsoir, votre assurance concernant les types de missions faites par ces équipages me dérange.
      Vous pouvez avoir des interrogations mais affirmer des choses comme vous le faites me semble déplacer.
      Je vous invite à faire comme moi -> quand on ne connaît pas…….on n’affirme pas des choses.
      Cordialement

  5. Fralipolipi dit :

    « Agilité inédite  » … l’ASN4G sera t il un scramjet couplé au Pif-Paf du Mica ???
    Espérons que la TNA saura supporter les 30G 🙂

  6. Parabellum dit :

    Et si on reconstruisait des missiles sol sol tactique et stratégiques…avoir fermé là préau d albion et ferrailler les hades ont été deux conneries de Chirac .c est le contraire qu il faudrait aujourd’hui hui des missiles et du neutronique …et des sous marins porteurs de nuées de missiles de croisière…les russes ont les kalibre et les us l’es tomahawk…on a quelques scalp mais manquent les drones nationaux et surtout une autre vision plus indépendante et innovante…les avions polyvalents ont les pattes courtes et on n a pas de capacite autonome longue portée sauf les m51…en face russes chinois et iraniens et même d autres comme l Algérie avec ses iskander ont une vraie capacité de menace et de frappe…il est temps de penser missiles et drones puisque les pilotes et les avions sont rares et précieux..

    • Wagdoox dit :

      Oui bien sur les missiles sol sol ne seront pas du tout les premières cibles en cas de guerre. Autant donner des cibles à l’adversaire

      • Spectroman dit :

        Ah parce-que vous croyez que les bases de Nancy ou Brest ne seront pas des cibles prioritaires? Les FAS sont forcément des cibles prioritaires pour une attaque surprise. En 1940 les anglais disséminaient leurs avions dans les bois, avec des pistes rudimentaires dans les champs, mais je ne crois pas qu’en cas de tension, de conflit proche, on ai un dispositif qui transfert directement les Rafales N dans des lieux secrets. Le secret défense est en France à son strict minimum, du même acabit que l’esprit de ce gouvernement, limité, prévisible, et bien trop orgueilleusement suffisant.

        • Wagdoox dit :

          Les rafale n… intéressant et vous croyez qu’on laisserait les rafale b en charge de la dissuasion concentrés sur 2 bases pour faire cibles … c’est du grand n’importe quoi. Ça va contre les principes de bases de la guerre mais c’est pas grave.

    • Baron rouge dit :

      Pourquoi Albion ? On pourrait très bien les mettre dans des A380 avec trappes adéquates… Et adapter ceux-ci pr qu’ils fassent de la très haute altitude…

  7. Parabellum dit :

    Plateau d albion…site de silos…

  8. Ah Ca ! dit :

    Je vais attendre l’avis des spécialistes pour commenter.
    Toutefois, pour considérer ses demandes, il me serait utile et indispensable de connaitre les dangers en vue et prévisibles qui nous forcent à adopter cette posture de plus de disponibilité. A l’heure actuelle, en restant moyennement informé, je ne vois pas de danger émanant d’un grand pays, si ce n’est venant du seul pays qui a historiquement fait usage de ce type d’arme et qui se retrouve au bord de l’abysse. C’est triste à dire, mais ce sont eux qui ont le plus à perdre…
    Sans une justifications des dangers, ça ne peut être qu’un rêve typique de général voulant toujours plus de jouets… Je ne suis pas contre mais qu’il prouve le besoin… s’il croit que l’on va le croire sur parole, il se trompe.
    Le danger, le plus pressant à mes yeux est notre radicalisation interne des élément que nous connaissons tous… Suivant l’implosion de l’Algérie, les pays mafieux de type Albanie avec sa population illuminé au Kosovo Serbe… (je viens de regarder Moreau sur ce sujet et nous avons tendance à l’oublier…
    https://fr.sputniknews.com/international/201907261041798954-kosovo-heritage-empoisonne-des-clinton-aux-europeens/
    La Russie, l’Iran, la Syrie, L’inde, clairement, non! Ni même l’Allemagne… (pour l’instant)
    Le Pakistan, c’est le problème des anglais donc je leur laisse.
    Il y a la Chine.. c’est un problème majoritairement américain…Toutefois, un peu français avec son implantation en Afrique, mais là dessus, il n’est pas trop tard de les mettre en echec, si bien sur nous nous dotions d’une politique d’investissement africaine…… Qui nous ouvrirait la porte à une croissance soutenue….
    Là encore, faut il avoir des dirigeants avec une vision et non des tacticiens qui ne font qu’éteindre des incendies avec une paille écologique de chez Mc Donald…
    J’oubliais les pays du golfe AS, EUA et Qatar, il faudra peut être les exploser le jour ou la manne pétroliers se tarira et qu’il partiront en vrille, mais pas de quoi en faire un plat.
    Finalement, pourquoi avoir retiré les mirages et quid de leur faire reprendre du service!

    • Jérome dit :

      @Ah ça

      « Le danger, le plus pressant à mes yeux est notre radicalisation interne des élément que nous connaissons tous… »

      C’est bien ce que je pense aussi. Tout cela est bien beau, des avions de chasse rutilants et hors de prix, des missiles, pour mener des guerres qui ne nous regardent en rien et sans aucun lien avec la défense de la France et des Français. Et pendant ce temps-là, le vrai danger grandit de l’intérieur et tous ces armements ne nous seront strictement d’aucune utilité le jour J. Car ce jour J viendra, ce n’est qu’une question de temps et notre adversaire ne sera ni Russe, ni Syrien etc… Tout le monde le sait ou le sent, mais presque tout le monde feint de ne pas le comprendre. Que de temps perdu.

      • Max dit :

        De toute façon cette partie des Balkans est un nid de mafieux
        La Bosnie-Herzégovine devient une zone résidentielle pour les salafistes du golf en mal de résidence secondaire en zone musulmane d’abord puis en expansion grace aux $. Façon de remercier les aides durant les années 90 ? Maintenant les femmes en noir sont de plus en plus nombreuses et la Charia pourrait devenir une réalité en pleine Europe !

      • ScopeWizard dit :

        @Jérôme

        Selon moi , vous avez bel et bien raison mais , en même temps , si nous n’ avons pas ou plus de Défense digne de ce nom , que l’ ennemi soit interne ou externe , nous pourrons faire encore moins , nous serons encore plus en difficulté pour nous défendre et nous protéger -à condition toutefois que tout cet armement reste en de bonnes mains- donc nous sommes dans l’ obligation de maintenir à haut niveau cet outil de Défense qui nous donne de surcroît la possibilité de canaliser certaines énergies ainsi plus orientées vers le positif , cadrer certains esprits ou pensées à caractère « sécessionniste » , repérer certains individus possiblement « dangereux » .

        Il y a quelques années , j’ ai commencé à penser que nos si grands amis les USA pourraient ET ne pas le rester ad vitam æternam ET au contraire devenir des menaces voire des ennemis pour nous autres Européens décadents …………

        A l’ inverse , moi qui ne pouvais guère blairer les Russes au commencement de ce siècle , j’ ai commencé à changer d’ avis et entrevoir une réelle possibilité d’ entente avec eux , ce qui dans un esprit toujours dissuasif mais également bien plus coopératif , pourrait bénéficier à l’ Europe comme à la Russie sur laquelle nous pourrions toujours garder un œil nous permettant d’ anticiper , de prévenir , de calmer le jeu le cas échéant , tout ce que nous sommes dans l’ incapacité de faire à ce jour afin de ne point risquer de froisser quelque susceptibilité d’ outre-Atlantique ……………….

        Or , avec le Président Trump qui au contraire d’ un Obama jazzy toujours dans le Swing mais qui au fond menait une politique fort similaire concernant la « vieille » Europe comme du reste l’ ensemble de ses prédécesseurs depuis Truman , opère sans gants ou anesthésique , oui , notre Europe est clairement devenue ennemie des USA ……..
        Des USA qui sont depuis toujours persuadés , et parfois à juste titre , d’ être détenteurs de vérité , d’ avoir le meilleur système , que le Monde ne pourra qu’ aller mieux une fois rangé unanimement sous leur bannière prêt à se laisser mener sous leur conduite toujours plus éclairée ………….sans oublier toute la dimension religieuse du peuple Américain ………… très importante cette dimension ……………. primordiale même !

        Il n’ y a pas que ça : les USA nous considèrent également comme directement responsables des deux chaos mondiaux du XXème siècle , à savoir nous Français , mais aussi Anglais et Allemands qui pendant longtemps dirigeaient de vastes empires coloniaux et détenaient les cordons de la finance mondiale , étaient créanciers de ces mêmes USA qui de leur côté , en bons Capitalistes-Libéraux , en ont profité au point que ce sont eux qui sont à leur tour devenus créanciers notamment d’ un Royaume-Uni de plus en plus éprouvé par l’ effort de guerre à fournir et ce , dès l’ année 1916 …………
        Alors que paradoxalement , contre toute attente -mais était-ce si surprenant- après-guerre l’ Allemagne se relevait mieux que la France ou l’ Angleterre réunies , ce sont les USA avec les Anglais qui ont insisté pour que dès 1919 le Traité de Versailles soit signé et entre en complète application , ce qui a bousillé tout le redressement en cours d’ une Allemagne qui va très vite se retrouver dans une situation économique catastrophique mais qui sera tout de même très activement soutenue , y compris durant toute l’ ascension du régime Nazi à partir de 1933 , par l’ ensembles des industriels ou banquiers Américains ………… Comme quoi , rien n’ est tout blanc ou tout noir , encore moins tout simple !

        Or , de nos jours , c’ est clairement ce que d’ aucuns s’ acharnent à faire : tout simplifier et faire fi de toute complexité !

        Désolé , mais c’ est nul et c’ est même dangereux !

        • Jérôme dit :

          @Scope

          Je partage votre analyse et connaissais en effet les « détails » historiques que vous citez.
          Concernant les avions et missiles, je suis d’accord sur leur utilité. Je n’ai pas voulu dire qu’ils étaient inutiles, loin s’en faut, mais que certains oubliaient que notre pire ennemi est déjà à l’intérieur du pays et que, démographie oblige, il risque de nous dépasser en nombre et pourrait bien finir par réécrire les lois. C’est juste mathématique et ce n’est malheureusement qu’une question de temps. Et je crains qu’alors nos magnifiques Rafales et autres missiles ne puissent résoudre le problème, par nature bien trop diffus. Tic tac… ⏰⏳

        • Pascal (l'autre) dit :

          @ Scope Et n’oublions la particularité toute américaine par rapport aux autres pays occidentaux du rôle du religieux dans la vie politique! Les dirigeants américains ont toujours eu une vision messianique du rôle des U.S.A. La devise américaine est quand même:  » In God we trust » Et combien de discours se terminent par :  » God bless américa » vous aurez remarqué le « centrisme ». Ils ne disent jamais : God bless the world!

          • ScopeWizard dit :

            @Pascal (l’autre)

            Comme tout cela est vrai , j’ en ai moi même fait mention sur plusieurs posts et d’ ailleurs j’ ai également évoqué cette dimension religieuse via ces quelques mots : « sans oublier toute la dimension religieuse du peuple Américain ………… très importante cette dimension ……………. primordiale même ! »

            Cela étant , j’ en suis parvenu à ce même constat les concernant .

      • Thomas dit :

        Le malheur des propos que je lis récurremment sur ce site, c’est d’assimiler l’ensemble des populations d’origine maghrébine de France à une potentielle 5eme colonne islamiste.
        Qu’il y ait des individus déviants en grand nombre parmi ces populations est un fait, et nous constatons tous l’absence de prise en compte et de solutionnement de ce danger réel par nos gouvernants.
        L’autre fait que visiblement beaucoup ne veulent pas voir en face, (aveuglement qui participe directement au problème d’intégration) c’est que la majorité de ces populations est française, et ne souhaite rien d’autre que vivre tranquillement chez eux, c’est à dire chez nous, puisque nous vivons dans le même pays et sommes concitoyens.
        La vrai question est donc de savoir comment restaurer l’unité de la nation avec ces populations que beaucoup ne considèrent pas françaises alors qu’elles le sont.
        C’est ça le problème : ces commentaires nauséabonds indiquent simplement un racisme latent qui concoure directement au délitement de la nation par la division de ses enfants ; le mal et le remède sont les mêmes, et tous ces zélés patriotes que je lis sont en fait des gens qui travaillent à diviser la nation depuis leur ordinateur :
        Qui sont les traitres qui fabriquent la vérité de cette 5eme colonne, au lieu de chercher à lui couper l’herbe sous le pied ?
        Combien de ces « patriotes de bureau » ont cherché à comprendre comment résoudre ces problèmes, et sont allé par exemple au contact de ces populations ?
        Il est clairement plus facile de ressortir des poncifs racistes, ca ne mange pas de pain hein, et ça donne bonne conscience, tout en renforçant des oeillères idéologiques qui facilitent in fine l’avènement d’une vrai guerre civile sur notre territoire.
        Que ça vous plaisent ou non messieurs, le couscous est le plat préféré des français, et 9% de nos concitoyens sont d’origine maghrébine, fruit de notre histoire, histoire pour partie coloniale, rappelons le aussi.
        Il serait temps de l’admettre et de passer à autre chose, ces petites réflexions racistes traduisent surtout la frustration de leurs auteurs, pas leur envie d’aller de l’avant pour le pays.

        • Ah Ca ! dit :

          Je vous entend clairement… vos propos sont loin d’être nouveau et c’est bizarre vous êtes le premier sur ce billet de nous parler d’une 5eme colonne… mais bon..
          Que pensez vous donc du comportement de cette communauté, que vous semblez défendre, des français qui fêtaient la victoire de la CAN de leur pays de souche? est ce cohérent avec vos propos… a priori rien n’y pointe mais vous avez la parole…
          Dites nous aussi, pourquoi en grande majorité choisissent ils de se faire enterrer dans leur pays d’origine bien qu’étant français ??
          Dites nous aussi, pourquoi nos dirigeants bien pensant ne veulent pas les intégrer mais favorisent le communautarisme ce ces communautés qui sont appelées à se reconnaitre comme française c a d de partager nos valeurs et coutumes ?
          Ce qui fait que ces commutées devient des dangers ne serait-ce pas le fait de leur non intégration et leur marginalisation volontaire ainsi qu’encouragé par la gauche bien pensante dans leur communautarisme et en refusant la culture de leur pays d’accueil ?
          Ces questions vous viennent elles à l’esprit ? Mais si vous pouvez développer je vous suis tout ouïe.
          Savez vous, je connais un petit peu le Maghreb, en particulier l’Algérie et je plait énormément dans ce pays… une chose étonnante est que je ne retrouve pas le même esprit dans la communauté algérienne ici que là bas… Pouvez vous l’expliquer ?
          Merci…

          • ScopeWizard dit :

            @Ah Ca !

            « une chose étonnante est que je ne retrouve pas le même esprit dans la communauté algérienne ici que là bas… Pouvez vous l’expliquer ? »

            Pour ma part , je me suis fait l’ exacte même réflexion ; ceux par exemple d’ Alger Centre raisonnent souvent d’ une façon fort différente et leurs propos sont souvent bien plus nuancés que ceux de Mostaganem ou d’ Oran pour ne citer qu’ eux .

        • ScopeWizard dit :

          @Thomas

          Où voulez-vous en venir au juste ?

          C’ est simple , si je viens chez-vous parce que vous m’ invitez , je dois me comporter comme un invité digne et respectueux de votre façon de vivre à partir du moment ou tout cela reste « normal » , je n’ ai pas à user et abuser de votre hospitalité , certainement pas .

          « Si tu vas à Rome , vis comme un Romain » , voilà tout .

          Maintenant , si vous commencez à vous distinguer , à vous tenir en dehors tel que vous l’ évoquez dans les lignes qui suivent :

          « L’autre fait que visiblement beaucoup ne veulent pas voir en face, (aveuglement qui participe directement au problème d’intégration) c’est que la majorité de ces populations est française, et ne souhaite rien d’autre que vivre tranquillement chez eux, c’est à dire chez nous, puisque nous vivons dans le même pays et sommes concitoyens. »

          Vous avez d’ entrée tout faux car ce que vous venez de prôner c’ est ni plus ni moins qu’ un multi-culturalisme , certes pas une intégration .
          Lorsque l’ on désire vivre dans un pays très différent de ce que sont votre culture , vos bases fondamentales d’ éducation , etc , on se fond dans la masse , c’ est tout , on ne cherche pas à s’ imposer .

          Quant à la nation , je vous rassure elle était déjà profondément divisée au sortir de la guerre héritage de ce qu’ elle était avant-guerre , elle l’ est encore bien davantage aujourd’ hui .
          La faute à qui ? À quoi ?
          Gouvernants incapables + Union Européenne conçue en dépit du bon sens ayant dérivé + Immigration massive + Capitalisme-Libéral ( ces deux étant liés ) + Nature Humaine = BORDEL

          Quant à votre serviteur , sachez juste que j’ ai travaillé dans les « quartiers » pendant plus de 10 ans ( début 1990 à fin 2001 puis épisodiquement jusqu’ en 2005 ) , que je connais bien toutes ces communautés y compris quelques communautés gitanes que j’ ai fréquenté souvent de près , et qu’ à l’ époque où j’ étais autant immergé , la situation était déjà très préoccupante et annonçait tout ce qui allait suivre ………..

          Donc , attention à ne pas sortir trop de baratin surtout fait de mots « fourre-tout » , parce que certains en connaissent et en ont vu et entendu bien plus que vous ne sauriez l’ imaginer et ne se bercent plus de la moindre illusion depuis fort longtemps ………….

          Après , je suis d’ accord , il ne faudrait pas généraliser à partir de quelques exemples isolés , sauf que …………

        • revnonausujai dit :

          couscous, plat préféré des Français?
          factuellement, il se bat avec la blanquette, les moules frites et le magret.
          ça dépend des sites qui font les  » classements »; un peu comme la personnalité « préférée »; les sites qui pronent le vivrensemble, padamalgam, ysoncomvouzémoi, mettent en avant le couscous ou l’acteur noir émigré à hollywood; sont ils crédibles pour autant ?
          au passage, même les américanophobes mangent des hamburgers et boivent du coca, doit on en conclure uns symbiose avec les USA ?

          • Jérôme dit :

            @revnonausujai

            Message plein de lucidité, comme ceux de Ah ça et de Scope.

            Pour revenir au sujet, comme votre pseudo le suggère , n’y avait-il pas eu une mutinerie à bord du porte-avions Foch en 1999, mutinerie initiée par des membres d’une communauté de paix et d’amour ?

            Je cite :

            « Dans la Marine, les officiers n’oublieront pas de si tôt la mutinerie de 1999 à bord du porte-avions Foch. Une soixantaine d’engagés volontaires, tous de parents maghrébins, avaient pris en otage leur officier. Après s’être retranchés 2 jours dans la cafétéria du porte-avions, ils avaient dû être délogés par un commando de fusiliers-marins. Ces « beurs » réagissaient contre une punition collective infligée à la suite d’une rébellion survenue lors d’une mission au large de la Yougoslavie au cours de laquelle les Super-Etendards avaient effectué des frappes sur le Kossovo considéré par les recrues musulmanes comme un sanctuaire islamique. »

            Ça, c’était en 1999…il est facile d’imaginer que rien n’a pu évoluer dans le bon sens en 20 ans. Que penser de ce qui pourrait se passer si les 10 % de musulmans présents sur le Charles-de-Gaulle se révoltaient face à des frappes contre un pays musulman ? Le ver est dans le fruit et à mon avis nos ennuis ne font que commencer.

        • Jérôme dit :

          Je partage entièrement les réflexions de Ah ça et de Scope, il y a chez Thomas une naïveté qui serait presque touchante, si elle ne confinait pas à l’aveuglement autruchien, sans doute le fruit du lavage des cerveaux qui est à l’oeuvre dans notre pays depuis la maternelle jusqu’à la maison de retraite. Thomas est le produit d’élevage parfait du Système, il a parfaitement retenu ses leçons enseignées à l’école, puis dans les merdias et par nos politicards. Pour ce genre de personnes, ceux qui tiennent un discours opposé au leur, sont des simplets qui vivent dans des grottes et ne connaissent rien à la vie réelle. Le mur de la réalité le rattrapera tôt ou tard, ce n’est qu’une question de temps et ce, où qu’il se trouve, y compris dans le plus petit patelin de France. Tic tac…

      • ScopeWizard dit :

        Bof ! Quel Français de m***e !
        Comme quoi , il faudrait toujours se relire encore et encore ……… 🙁

        Alors , reprenons et tâchons de rectifier au mieux !

        1) Or , avec le Président Trump qui au contraire d’ un Obama jazzy toujours dans le Swing mais qui au fond menait une politique fort similaire concernant la « vieille » Europe comme du reste l’ ensemble de ses prédécesseurs depuis Truman , opère sans gants ou anesthésique , oui , notre Europe est clairement devenue ennemie des USA ……..

        Misère , que c’ est mauvais !

        Or , avec le Président Trump , qui au contraire d’ un Obama jazzy toujours dans le Swing mais qui concernant la « vieille » Europe menait au fond une politique fort similaire à l’ ensemble de ses prédécesseurs depuis Truman , opère sans gants ou anesthésique , oui , notre Europe est clairement devenue ennemie des USA ……..

        C’ est un poil meilleur mais sans plus ………….

        2) Il n’ y a pas que ça : les USA nous considèrent également comme directement responsables des deux chaos mondiaux du XXème siècle , à savoir nous Français , mais aussi Anglais et Allemands qui pendant longtemps dirigeaient de vastes empires coloniaux et détenaient les cordons de la finance mondiale , étaient créanciers de ces mêmes USA qui de leur côté , en bons Capitalistes-Libéraux , en ont profité au point que ce sont eux qui sont à leur tour devenus créanciers notamment d’ un Royaume-Uni de plus en plus éprouvé par l’ effort de guerre à fournir et ce , dès l’ année 1916 …………

        Pas terrible ! Concordance des temps aux abonnés absents ………

        Il n’ y a pas que ça : les USA nous considèrent également comme directement responsables des deux chaos mondiaux du XXème siècle , à savoir nous Français , mais aussi Anglais et Allemands qui pendant longtemps dirigions de vastes empires coloniaux et détenions les cordons de la finance mondiale , étions créanciers de ces mêmes USA qui de leur côté , en bons Capitalistes-Libéraux , en ont profité au point que ce sont eux qui sont à leur tour devenus créanciers notamment d’ un Royaume-Uni de plus en plus éprouvé par l’ effort de guerre à fournir et ce , dès l’ année 1916 …………

        Ça va mieux …………..?

        3) ce qui a bousillé tout le redressement en cours d’ une Allemagne qui va très vite se retrouver dans une situation économique catastrophique mais qui sera tout de même très activement soutenue ,

        On doit pouvoir faire mieux ……

        ce qui a bousillé tout le redressement en cours d’ une Allemagne qui s’ est très vite retrouvée dans une situation économique catastrophique mais qui sera tout de même très activement soutenue ,

        Mieux ?

        Le mieux étant souvent ennemi du bien , gardons nous de tout excès de perfectionnisme ………… 😉

        • Ah Ca ! dit :

          Sur le net je ne me relis pas.. je fais beaucoup de fautes, précipitation Vs vitesse … En réel, j’évite au possible les réponses le jours même, mieux le lendemain et encore mieux 3 ou 4 jours après..
          La France à fini de payer sa dette de la 1ere en 1989 si je me souviens correctement..
          C’est bien pour cela que j’apprécie Trump… ils ont toujours eu la meme politique mais avec lui peu être que nos compatriote vont comprendre….
          Pas beaucoup de signes d’espoir car même le CEMA n’a pas compris… Bien que le peuple est peut être plus susceptible et moins servile qu’un politicien…

          • ScopeWizard dit :

            @Ah Ca !

            Mon problème à moi est que je dois toujours rédiger en laissant si possible toute émotivité de côté autrement ça peut très vite tourner au seul baratin très moyennement consistant .
            Raison pour laquelle il m’ arrive de tenir des raisonnements ou de dresser des constats très froids .
            Ensuite , le fait de partir dans un discours implique parfois un foisonnement d’ idées qu’ il ne m’ est pas toujours aisé de mettre en forme ou en ordre de façon « harmonieuse » ……………..

            C’ est possible , je ne me souviens pas du tout .

            Oui , mais l’ « on » fait passer Trump pour un original moitié jobastre et salaud ainsi inutile de remettre en profondeur quoi que ce soit en question , c’ est Trump la cause de tout et surtout de tous nos maux , Obama , lui , était super ……….
            Qu’ est-ce que vous voulez faire avec ça ?

            Cette couille de Greta Thunberg invitée à s’ exprimer à l’ Assemblée nous déroule sa prose -comme si nous découvrions le Monde grâce à elle , n’ est ce pas- et n’ est même pas fichue de parler du CETA ou du MERCOSUR qui vont pourtant très largement à l’ encontre de ce qu’ elle prétend défendre , donc en réalité à part blablater et réciter truismes et évidences à la chaîne elle n’ y entrave rien ………………
            Seulement , c’ est une gamine venue du Nord de l’ Europe donc moralement en avance sur ces rétrogrades de Latins , fille donc du beau sexe dit faible très à la mode actuellement , autiste Asperger me semble t-il donc plus ou moins inconsciemment « à plaindre » , bref elle réunit à elle seule tout ce qui d’ entrée doit nous inspirer respect et sympathie donc écoute attentive voire béate …………. BEN NON !

            Je ne jugerai pas ce CEMA car je n’ ai toujours pas bien compris ce qu’ il compte faire et pour quelles raisons , j’ attends donc un peu d’ en savoir plus …………

            Quant au peuple , bof ! Même si vous avez raison , peu à peu tout se verrouille afin que le système en place ne change jamais et soit toujours à l’ avantage des mêmes .

      • Plusdepognon dit :

        @ Jérôme
        Pour nos têtes pensantes, le pouvoir vaut bien quelques remous.
        Leurs enfants ne sont plus en France de toute façon.

        https://arretsurinfo.ch/gerard-chaliand-pour-les-pays-occidentaux-les-attentats-cest-du-spectacle/

  9. Plusdepognon dit :

    Bizarre. Selon le général Desportes, les pilotes FAS étaient les seuls a faire les heures requises pour un pilote de chasse pour correspondre aux normes OTAN. Ça a dû empirer depuis cette intervention.
    https://youtu.be/l1GtNAaqnng

    Bah l’intelligence artificielle partout nous aidera bientôt dans toutes les circonstances, pour nous améliorer n’est-ce pas ?
    https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=O3P04jBhD0A&fbclid=IwAR3YNlB92iecXxdF4DDhtQsM5nnUK9KK8VNOrGkNQEH1BDAyIMruXIc3sTc

  10. ScopeWizard dit :

    Hmm ………. ma foi …………..

    Bon sang , mais c’ est bien-sûr !

    Eh oui , comme récemment évoqué concernant nos SNLE et SNA que pour ma part j’ estime en nombre insuffisant tout comme l’ ensemble de nos moyens de combat en particulier les plus chers à développer , produire , acheter soit ceux qui exigent souvent tellement d’ années de construction puis de complète mise au point tel le char de combat ou l’ avion de chasse ou encore de grosses unités navales comme le porte-avions , nous en revenons à ce fichu problème de format ; en l’ occurrence , 225 avions de combat même « omnirôles » , pour un pays comme la France qui entend peser sur la marche du Monde , être présente là où ça chauffe afin de préserver quelque intérêt , et bien évidemment être en mesure de constituer une « opposition » crédible et viable face à un adversaire lourdement et « pléthoriquement » comme qualitativement armé et équipé , c’ est environ 100 de moins que ce dont nous aurions besoin y compris malgré l’ arrivée prochaine d’ un arsenal de drones ………………..
    En effet , sur 325 avions de combat tout compris ( composante AIR et MARINE ) , en dehors de toute attrition ( pertes par accident ou au combat ) , combien seraient en réalité simultanément disponibles ? 150 ?
    Donc , sur 225 ? 100 ?
    Certes , c’ est déjà bien , c’ est vrai mais c’ est tout de même peu , très peu , surtout si l’ on considère que nos bases aériennes constituent autant d’ installations et d’ infrastructures nous permettant de les abriter , de les mettre en œuvre , de les recueillir en retour de mission , de les réparer , entretenir , équiper pour mener à bien les suivantes , mais qu’ une base aérienne -surtout de chasse dont il nous reste si peu d’ entre-elles , sont depuis longtemps repérées , cartographiées , prises pour cibles éventuelles et menacées de destruction voire d’ anéantissement par tout adversaire conscient de leur importance stratégique ……………..

    Bref , trop peu de bases et d’ avions , le tout à un tel degré de vulnérabilité alors que leur importance stratégique est pourtant vitale pour la survie de tout le dispositif de notre Défense , non décidément , il y a comme un truc qui ne va pas ……………

    Raison pour laquelle , tout récemment sur un autre fil , je m’ étais aventuré à « dresser » le profil de l’ avion de chasse futur selon moi « idéal » capable d’ opérer depuis des infrastructures même sommairement aménagées dépourvues de toute longue , vulnérable , et coûteuse piste d’ envol , soit un avion de combat à décollage et atterrissage à la verticale ………………… mais , entre-autres par sécurité à l’ instar du Rafale , propulsé par 2 réacteurs ……………….. 😉

    • Jérôme dit :

      @Scope

      Analyse pleine de bon sens que je partage.

      • ScopeWizard dit :

        @Jérôme

        Ah , le « bon-sens » , voilà bien un truc qui fait de en plus cruellement défaut surtout dans une société fonctionnant selon profits et individualisme à tous les étages !

        Et puisque vous insistez , voici un bis repetita de circonstances ! 🙂

        Concernant un futur avion de combat à partir du moment où nous maîtrisons tous les éléments , ce qui n’ est point encore le cas à ce jour vu les daubes successives que les uns et les autres alignent ou vont aligner , devra être :

        _capable de décoller et d’ atterrir verticalement de manière à pouvoir opérer de n’ importe où et d’ être en mesure de se passer de lourdes et coûteuses infrastructures facilement repérables , donc vulnérables .
        Évidemment , il sera AIR et MARINE et capable d’ être multi-rôle …………
        _biréacteur de façon à allier sécurité et puissance en un encombrement réduit , ce qui permet de réaliser un avion compact aux dimensions raisonnables .
        _une enveloppe de vol lui conférant au moins Mach 2.2 , une super-croisière à Mach 1.8 , plafond de 20.000 m , vitesse ascensionnelle de 350 m/s , manœuvrabilité supérieure à tout ce qui se fait de mieux à ce jour .
        _possibilité d’ évoluer au ras du sol en suivi de terrain à Mach 0.90 voire au-delà du « transsonique » et même du « supersonique » jusqu’ à Mach 1.2 ?………..
        _furtivité passive comme active donc armement en soute + nombreux points d’ emport .
        _autonomie maximale sans ravitaillement en vol ou emport externe de 2000/2500 kilomètres .
        _dimensions proches de celle d’ un Mirage IV et poids maximal vers 35/40 tonnes .
        _voilure et envergure type « corps portant » avec hypersustentation ou hyper-flexibilité et poussée vectorielle ?
        _avionique de navigation et de combat niveau quantique .
        _matériaux composites hyper-résistants et légers autorisant +12 G -5 G

        Inutile de vous dire que nous n’ y sommes pas encore …………… je ne sais même pas s’ il y aura encore un pilote Humain dedans ou un cyborg ……………. quant au coût financier à l’ achat comme au développement de la bestiole , je préfère ne pas y penser ! 😉

        • Jérôme dit :

          Euh…ça en fait des critères ! Et votre « coucou » magique, il captera YouTube là-haut ou pas ? Parce que tant qu’à parler de l’essentiel, j’imagine que ça peut aussi s’emmerder de temps en temps un pilote de chasse.
          Blague à part, je n’ai jamais compris pourquoi il n’existait pas plus de chasseurs à décollage vertical. Le Harrier anglais est sans doute le plus connu et le principe est génial. Nul besoin de navires immenses, ni de pistes de décollage immenses, longues, difficiles à construire et très vulnérables. L’avion peut décoller et atterrir dans un mouchoir de poche, n’importe où, c’est parfait pour échapper à l’ennemi et à ses moyens de reconnaissance et d’observation. Pourquoi n’avons-nous pas un Rafale à décollage vertical ??? Quel est l’obstacle ? Economique ? Technique ?

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Pourquoi n’avons-nous pas un Rafale à décollage vertical ??? Quel est l’obstacle ? Economique ? Technique ? » Autonomie et capacité d’emport. Il suffit de regarder les performances du Harrier et du F35. Chez les russes le Yak 38 a été retiré du service et le Yak 141 n’a jamais dépassé le stade de présérie. Si les V/STOL était la panacée tout le monde en serait équipé

          • Jérôme dit :

            @Pascal (l’autre)

            C’est ce que j’avais compris aussi, mais c’est pourtant dans ce domaine qu’il faudrait progresser, ce type d’avions serait idéal en cas de conflit.

          • ScopeWizard dit :

            @Jérôme

            Les obstacles sont multiples mais le principal est celui-ci : il faut beaucoup de puissance-moteur pour permettre à l’ avion de verticalement s’ arracher du sol sachant que plus il sera lourd , plus il lui en faudra , ce qui va cramer d’ autant plus de carburant au stade où en est la technologie .
            Ensuite , il faut être sûrs et certains que le passage du vol vertical en stationnaire au vol horizontal ( la translation ) se passe sans encombre et puisse se faire rapidement avec une bonne accélération permettant à l’ avion d’ atteindre très vite de hautes vitesses et de grimper en altitude prendre son cap de mission , or , si à ce stade du vol , il a déjà pratiquement tout brûlé et doit impérativement faire le plein avant de pouvoir la poursuivre , notre chasseur aussi époustouflant soit-il sera d’ entrée « pénalisé » et ne se démarquera en rien …………….

            Concernant le Harrier , un Super-Harrier était dans les cartons , il a été abandonné .

            Observez le « mix » entre le Harrier et le Phantom II ; je ne saurais dire si c’ était là l’ exact futur projet mais en tous cas , c’ était l’ idée :
            http://www.cavok.com.br/blog/wp-content/uploads/2015/05/p.1154.jpg

        • Euclide dit :

          Bonjour Scope
          Sans entrer dans les détails techniques que vous énoncez auquel je suis en peine pour vous répondre.
          La seule chose qui m’interroge c’est le rapport coût efficacité de ces nouvelles armes sachant qu’il a fallu :
          1) 30 ans pour passer d’une armée du type de la guerre froide à une nouvelle armée répondant aux nouveaux conflits dit  » asymétrique » dans le jargon mili !
          2) je persiste à penser que le SCAF est une belle maquette mais avons besoin de chasseur type SU-57 ou du F-22 ainsi que l’avion chinois alors que nous allons être confronté à une guerre civile en Europe occidental .
          Et en plus cela nous coûtera plein de pognon en dépense inutile.

          • Jérôme dit :

            @Euclide

            Bien d’accord avec votre raisonnement vis-à-vis de la guerre civile qui nous attend et pour laquelle nos armements type avions de chasse, missiles, sous-marins et autres bombes nucléaires ne seront d’aucune utilité. Mais bon, on a bien compris depuis longtemps comment les fabricants d’armes, aidés des politicards corrompus, créaient volontairement des conflits un peu partout dans le monde en fournissant les armes des différents belligérants, dans le but de pouvoir ensuite aller les éteindre avec nos armées occidentales qu’ils équipent aussi. Si j’étais une ordure cynique qui bossait dans le milieu de l’armement et que je voulais toujours plus de fric, je ferais exactement la même chose, je mettrais le feu partout pour proposer ensuite mes extincteurs. Et tant pis si mes extincteurs ne réussissent pas à éteindre l’incendie, je les aurais vendus et encaissé le pognon.

          • ScopeWizard dit :

            @Euclide

            Honnêtement , je n’ en sais rien ………. Je ne suis pas suffisamment « compétent » pour tenter une réponse sans risquer de sortir tout et n’ importe quoi ………….

            Je ne sais même pas comment évaluer avec suffisamment de précision le rapport coût/efficacité de toutes ces nouvelles armes …………

            Mais je vais quand-même chercher à en savoir plus ! 🙂

        • Sblurb dit :

          « _furtivité passive comme active donc armement en soute + nombreux points d’ emport  » … la furtivité imposerait justement de réduire les points d’emport externes pour limiter la traînée et la SER, non ?
          Même le F22 Raptor n’est pas systématiquement chargé en réservoirs externes … par ailleurs, les points d’emport externes devraient être « furtivisés » sur un projet tel que le SCAF

          • ScopeWizard dit :

            @Sblurb

            En théorie , vu comme ça de loin , vous êtes dans le vrai ; le problème est qu’ une soute n’ offre qu’ un volume limité qui malgré tout prend beaucoup de place dans l’ avion vous contraignant le concevoir suivant une architecture bien spécifique surtout si elle équipe un avion de « petite » taille comme un chasseur .

            En parallèle la ( ou les ) soute présente deux avantages : 1) elle autorise une totale furtivité face à la détection RADAR car rien ne dépasse , tout est caché , 2) elle permet à l’ avion de rester en configuration « lisse » ce qui optimise son aérodynamique et lui permet de n’ être point ralenti par tel ou tel appendice susceptible d’ interférer négativement son coefficient de pénétration dans l’ air , l’ avion reste très performant .

            Mais une fois les défenses adverses suffisamment neutralisées , cette soute qui je vous le rappelle ne permet qu’ un emport réduit , perd de sa pertinence , donc quelques points d’ emport externes vous seront alors très utiles surtout si votre avion se doit d’ être multirôle en augmentant de fait ses capacités offensives comme défensives lui conférant des aptitudes air-air ou air-sol supérieures à si vous deviez ad vitam æternam vous contenter d’ une soute .

        • NRJ dit :

          @Scope Wizard
          Avec les conditions que vous mettez, vous pouvez être certain que votre avion ne sera produit qu´à quelques dizaine d´exemplaires. Et ces avions auront aucune capacité d´emport presque nulle. Un double réacteur devant être porté par un moteur vertical, ca coutera en effet une blinde . Il suffit de voir le F-35B. On y trouvera exactement les mêmes problèmes. Quant à faire du super croisière à mach 1,8 avec un réacteur vertical à porter, ce n´est pas réaliste.

          En fait, je pense que vous n´êtes pas assez ambitieux. Il faut un avion faisant de la super-croisière à Mach 3 avec une SER de mouche portant 50 tonnes d´armement pour un poids à vide de 2 tonnes et pouvant tirer les armements en décollage vertical. Enfin, le cout de l´avion ne devra pas dépasser 10 millions d´euros pièce pour pouvoir en acheter en masse.

          Autant je peux comprendre votre point de vue sur la nécessité d´avoir une armée importante même si ca ne sert concrètement à rien. Autant restons sérieux.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « mais qu’ une base aérienne -surtout de chasse dont il nous reste si peu d’ entre-elles , sont depuis longtemps repérées , cartographiées , prises pour cibles éventuelles et menacées de destruction voire d’ anéantissement par tout adversaire conscient de leur importance stratégique  » Bien des années après la fin du pacte de Varsovie des plans d’attaque de l’occident ont été déclassifié et mis à la connaissance. Dès le début du conflit (avec une certaine « frayeur » rétrospective en tant que spécialiste N.B.C.)* les bases aériennes de l’ouest , y compris les nôtres auraient fait l’objet d’attaques chimiques massives.
      * N.B.C. dénomination de l’époque, actuellement on parle de N.R.B.C. R pour radiologique depuis que l’on a intégré la possibilité de répandre des « déchets » radioactifs par attentats ( bombes « sales ») ou acte de « malveillance ».

  11. Gandalf dit :

    Vu que nos forces militaires ont ete affaibli depuis une trentaine d’annee, ils nous restent que la force de frappe comme vrai dissuasion. Vu que la chine et la russie se milirarise et modernise et se rendent de plus en plus agressifs, comme on a pu le constate en mer de chine et ukraine! La Chine veut s’etendre avec sa nouvelle route de la soie, sa presence en Afrique, apres la region pacifiques une fois que leur marine sera plus forte, etc… Et la situation devient de plus en plus delicate avec des pays comme la Turquie. On voit bien que cette politique nous a affaibli, certain rigole du petrain dans lequel les Anglais se trouvent face a l’Iran, mais on n’est pas dans une meilleure position. Donc il faut investir et reconstruire nos armees, en plus cela creer des emplois en France et pousse la recherche et la technologie qui assurent notre securite et notre futur!

    Ce n’est pas le moment de chercher a faire des economies avec nos armees! Si on a besoin de faire des economies, c’est plutot des reformes sociales qui sont toujours repoussees a chaque presidence! On a meme pas envie de creer des entreprises en France car les conditions sont bien meilleures ailleurs. Il est tant que ces imbeciles de socialistes et melanchonistes ouvrent un peu les yeux et admettent que leur ideologie ne marche pas et ruine les pays comme on a pu le constater dans tout les etats de gauche, ExUrss, Venezuela, Cuba, Vietnam etc…

  12. edouardlmt dit :

    quelqu’un peut expliquer le concept de : raid nucléaire dit « d’ultime avertissement » ?

    • PK dit :

      On envoie une bombe nucléaire par avion. Mais comme on a un peu trop tiré sur le budget, la bombe ne fonctionne pas. Ou l’avion. Où le pilote ne sait plus piloter car il n’a fait que que 12 heures de vol les trente dernières années.

      Mais ça peut impressionner un pays qui n’est pas au courant, comme le Mali ou le Liechtenstein.

      • Raymond75 dit :

        Quel mépris à l’égard des Forces Aériennes du Liechtenstein ( Liechtenstein Air Force ) !!!

    • Raphael dit :

      @edouardlmt
      En gros vous utilisez une arme nucléaire tactique afin de montrer votre détermination à utiliser une arme nucléaire stratégique. Une sorte d’avertissement que vous ne bluffer pas à 150 kilotonne de TNT. Après tout ça c’est de la théorie, espérons ne jamais avoir à découvrir ce qu’il en est en pratique.

    • Wagdoox dit :

      Il y en a un avec une seule bombe qu’on met sous les yeux du monde. Peut détruire une ville.
      L’autre c’est 96 bombes que personne ne verra sauf quand le feu d’artifice aura commencé.
      Un snle peut démolir un pays comme la France. (C.est la doctrine on peut tuer autant des votres qu’il y a des nôtres). Avec deux c’est un pays comme la Russie (la population est concentrée) avec 3 c’est les usa (sur une période de 7 ans avec la chute des infrastructures 90% de la pop aura disparu). Un snle a une puissance de feu supérieur à 99% des pays dans le monde. Voilà.

  13. Wagdoox dit :

    Encore un grand merci à Sarko d’avoir réduit les moyens de l’adla

  14. Boum dit :

    Et bien, moi qui pensais que c’était la seule chose sensée qu’ait fait Chirac… un silo c’est par définition statique et observable.. une attaque préventive les réduirait à néant, avant même que les portes soient ouvertes. Ensuite combien de silos, combien de missiles à produire, entretenir, réformer etc… la doctrine française se veut dissuasive, pas d’envisager la destruction complète du territoire ennemi.. juste avoir la capacité de frapper sur les sites à haute valeur économique, militaire et morale.

    • PK dit :

      Le truc de l’attaque préventive contre le silo est d’une stupidité sans nom. Ça veut dire que pendant 30 ans, les silos n’ont servi à rien. L’attaque préventive, c’était l’excuse pour les fermer.

      Un silo ne fonctionne pas tout seul : il a une tétra chiée de radars pour observer l’attaque préventive, et donc riposter avant que les missiles ennemis ne nous aient atteint : c’est même la base de la dissuasion. Si tu me détruis, même mort, je te détruis : les Américains appelaient cela la doctrine de l’homme mort par l’homme mort je crois;

      Le seul truc à craindre est le sabotage par une 5e colonne. Évidemment, vu le nombre de silos et leurs répartitions, il aurait fallu une grosse 5e colonne, comme une horde de musulmans…

      Mais on n’a pas cela chez nous, donc rien à craindre.

  15. petitjean dit :

    « et nous plaçons de l’espoir  » !!????
    « DE L’ESPOIR » ? Mais bordel où est-il ce type ?
    résumons :
    le pouvoir comme d’hab fait des économie sur le dos de la défense, le peuple l’ignore et globalement s’en moque. (d’ailleurs jamais abordé par les merdias). On ne peut financer à la fois l’invasion et……armer notre armée !
    Pas assez d’avions disponibles et nos pilotes, pour être au top, ne s’entrainent pas suffisamment
    Rappelez moi le nom du ministricule de la défense svp ?
    Mais, au fait, où est-elle la menace ? De quelle menace s’agit-il, qui menace notre Nation ? Des noms !!
    pour l’instant notre 5ème colonne se tient tranquille bien arrosée à coup de dizaines de milliards….ah, si ! , je vois, à part notre classe politique je ne vois personne !…………………….

    nota : nos militaires n’en ont-ils pas marre de se répéter ? Si ils en avaient, ils démissionneraient en mase ! Mais, pour ça il en faut, et penser à la Nation avant de penser à ses petites affaires !

    Tiens, au fait , ce 27 juillet date anniversaire de la bataille de Bouvines, en ce temps là, les Hommes en avaient :
    http://www.contre-info.com/cetait-un-27-juillet

  16. Richard dit :

    A-t-on vraiment en haut lieu des têtes pensantes vraiment compétente ?
    N’aurait-on pas pu prolonger les Mirage 2000N au niveau des FAS encore quelques temps. Certes je sais que certains étaient fatigués au niveau de la cellule, mais un escadron aurait limité le problème soulevé;

    • Plusdepognon dit :

      @ Richard
      Il y a déjà fallu faire un casting pour réussir à monter le deuxième escadron (la vente des rafales à l’exportation a été un gros sujet de préoccupation).
      Alors trois…

    • Wagdoox dit :

      C’etait pas un problème de cellule mais de financement pour garder les N au niveau en terme de guerre électronique. Et surtout Sarko a limite la production de asmpa donc les avions n.auraient pas servi à grand chose.

  17. Dimitri dit :

    Est-ce que la France a aujourd’hui besoin de tout ça ? Je m’explique.
    Croyez-vous que la France se ferait moins respecter dans le monde sans ses armes nucléaires ? Pensez-vous vraiment que l’économie française en prendrait un coup si la France abandonnait toutes ses OPEX ? Est-ce que les grandes entreprises françaises signent des contrats dans le monde grâce, au bout du cheminement, aux armes nucléaires française qui dissuadent d’autres nations de se mettre en travers de notre chemin ?
    L’Allemagne est beaucoup moins présente à l’international niveau militaire et pourtant son économie est bien meilleur que la notre pareil pour le Japon, la Suisse…
    Concrètement quelles seraient les conséquences pour la France si elle arrêtait ses OPEX autour du globe et l’abandon de la dissuasion nucléaire. On pourrais investir de l’argent ailleurs, armes conventionnelles, autres ministères qui en ont bien besoin ou tout simplement soulager les finances qui ne suivent plus.
    Voilà c’est juste une problématique que je pose. J’accepte toutes vos explications, déballage de haine et injures. Merci.

    • EchoDelta dit :

      L’Allemagne et la France sont différente.
      L’Allemagne a pu concentré toutes se forces dans son économie, pour retrouver de la vigueur, soutenue grandement, beaucoup plus que nous, par les USA.
      Mais aujourd’hui ce modèle est aussi un peu à bout de souffle. La France en plus de se payer une armée, a le luxe de pouvoir s’offrir une classe politique au sens très large qui pompe ses finances. Mc Kinsey évaluait son surcout à 60 Milliards d’Euros par an, il y a déjà pas mal de temps.
      Donc Oui la France doit se faire respecter, protège aussi les allemands que l’on aussi rapatriés et protégé en Afrique quand il le fallait. Et oui elle doit conserver son feu nucléaire, qui conditionne aussi son siège à l’ONU et son droit de véto.
      L’Allemagne plus puissante quand les USA le veule bien, mais quand ils se brouillent, l’Allemagne retrouve un strapontin dans les décisions internationales.

    • PK dit :

      L’Allemagne est forte économiquement, mais inaudible sur le plan politique.

      Seule la force permet d’être placé sur la table des négociations. C’est ainsi que tourne le monde.

    • Raymond75 dit :

      Je partage avec une réserve : nous avons été victimes de graves invasion pendant deux siècles, depuis 1814 ! La dissuasion devrait nous en protéger, mais à condition que nous soyons réellement engagés dans une diplomatie de désarmement nucléaire. Je pense que nous sommes le pays qui a le mieux appliqué les accords sur la réduction des armements nucléaires, mais ce n’est pas un axe de notre diplomatie.

      Et je pense que ce type d’action correspondrait bien à notre histoire.

    • petitjean dit :

      pourquoi des injures ??
      mais des chiffres
      établissons un tableau comparatif des dépenses de de l’état
      toutes les données sont accessibles à qui veut savoir
      exemple:
      PIB France autour de 2400 milliards
      Budget défense pour nos armées , moins de 2%, soit moins de 48 milliards, ce qui est peu de chose !
      Coût de l’invasion migratoire organisée : plusieurs dizaines de milliards chaque année !
      https://www.polemia.com/84-milliards-cout-budgetaire-de-limmigration-selon-le-rapport-posokhow/
      le coût de l’immigration est devenu le premier poste du budget de l’Etat, devant l’Enseignement, le budget Défense et la charge de la dette…..
      Ensuite il faut savoir que l’industrie de défense fait appel aux très hautes technologies et donc apporte un savoir faire, des compétences remarquables. Et les retombées sur le secteur civil sont très importantes

    • Thaurac dit :

      Très bonne idée, à mettre en pratique quand la russie sera un paradis pour les …..russes, une vraie démocratie, quand les barbus ne seront que des gentils chameliers, quand certains états ne loucheront pas sur les terres de leurs voisins, quand d’autres ne mettront pas le monde entier devant les faits accomplis d’annexiosn illégales….
      Bref, quand la terre sera devenue le jardin d’Éden!

    • nexterience dit :

      Au sujet de la dissuasion :
      1- elle est inutile depuis 30 ans mais je pense qu’au prochain conflit majeur, ce sera quitte ou double: par exemple, face aux russes, la France a vocation à être la ligne rouge alors que l’Allemagne a vocation à être le tapis sur lequel les belligérants s’essuieront les pieds.
      2- la dissuasion sert à maintenir à 100% des compétences essentielles transposables dans le tactique: bombe miniaturisée variable, statoréacteur, pénétration basse altitude, contre chasse sous marine, lancement de missile balistique par un soum, techno ballistique, pénétration des boucliers antimissiles, surveillance des objets ballistiques, communication cryptée ultime… Donc même si elle est inutile, elle sert de soutien officieux à des développements technos majeurs.

    • Chimère dit :

      Concernant l’arme nucléaire, on doit la garder car cela nous assure que la France (le territoire, car la culture et les particularités du francais, l’exception francaise, disparaissent en ce moment même…) va continuer d’exister .
      Concernant les Opex, on doit se prémunir des jihadistes en les combattants sur leur territoires (avant qu’ils ne soient trop nombreux parmis nous…), eviter qu’ils ne conquierent de nouveaux fiefs, et eviter qu’ils ne contaminent une population désoeuvrée. En plus de tout ceci, il est evident que des notions economiques sont egalement à prendre en compte. La vraie interrogation est celle ci : Que font réellement les pays à qui on vient en aide pour s’en sortir ? Ou va l’argent ? On forme ces pays depuis des décennies, ou sont les résultats ? Je trouve ca decourageant et dans l’histoire, un pays qui n’arrive pas a se protéger est un pays qui disparait.

    • Dimitri dit :

      Merci pour vos réponses.
      Mais la France tire t’elle vraiment des bénéfices de tout ceci dans la vie de tous les jours ? Vivons nous mieux grâce à elle ? La dissuasion nucléaire on ne sais pas si elle a été inutile ces dernières décennies donc un fabuleux gaspillage d’argent ou alors elle nous a sauver ou aidé sur le plan international d’une certaine manière sans que nous le sachions, on ne le saura probablement jamais mais c’est quand même 6 mds € par an. Juste à titre de comparaison, un seul SNLE 2.5 mds € soit dix hopitaux, un seul M51 120 m € soit deux lycées, un seul ASMP-A 15 m€ soit un collège. Et ça ce sont des choses que la population voit vraiment dans la vie de tout les jours. Attention je ne suis pas entrain de demander que nous renonçions à la dissuasion nucléaire mais je pose juste une problématique.

      • Pascal (l'autre) dit :

        @ Dimiri Comparaison n’est pas raison cependant la problématique que vous posez est à peu de chose identique à celui qui paye ses polices d’assurances . Vous pouvez les payer pendant des années voire des dizaines d’années sans qu’un seul sinistre ne survient. Des assurances ca coûte , lorsque l’on doit payer les échéances nous avons parfois l’impression de « jeter l’argent par les fenêtres » néanmoins vous vous savez « couvert » en cas de coup dur! Comparaison n’est pas raison! Pourquoi toujours opposer les dépenses militaires avec les autres! Tant au niveau éducatif que de la santé les infrastructures existent, les problèmes viennent surtout de l’organisation. Maintenant une petite question: Vos lycées et collèges en cas d’occupation de notre pays serviraient ils à diffuser la bonne parole de l’occupant, pourraient ils diffuser le savoir auriez vous toujours accès aux services hospitaliers? A quoi sert d’avoir tout le confort, des biens chez soi si vous laissez portes et fenêtres grandes ouvertes? Question subsidiaire : Combien d’arbres peut on planter le long d’une avenue pour qu’une armée d’occupation pisse défiler à l’ombre avec le prix d’une dizaine de missiles M.I.C.A. ?

        • Pascal (l'autre) dit :

          puisse défiler! vous aurez rectifié! Concernant la miction je crois que ce n’est pas le problème essentiel d’une armée d’occupation!

        • Dimitri dit :

          97% des pays du monde ne possèdent pas d’armes atomiques. Croyez-vous qu’ils sont parano et pensent chaque jour à une invasion étrangère ?

          • Pascal (l'autre) dit :

            Si vous demandiez aux dirigeants d’Extrême Orient je pense que vous seriez surpris par leur « préoccupation! « 97% des pays du monde ne possèdent pas d’armes atomiques » Aspect financier, technologique et traité de non prolifération par contre j’aimerai connaître le pourcentage de ceux qui voudraient la posséder!

    • mich dit :

      Bonjour ,le problème dans votre propos c ‘est que vous mélangez les sujets .Est ce que la force nucléaire fait respecter la France dans le monde , c ‘est clairement oui ,avez vous au moins une idée des efforts technologiques pour avoir un système de frappe nucléaire opérationnel ? (il ne faut pas juste compter ogives et vecteurs ) , avez vous une idée du nombre de pays qui rame pour se mettre à notre niveau ? d ‘ailleurs c ‘est le seul et unique budget militaire que nous avons abonder suffisamment et régulièrement .Votre questionnement entre dissuasion ,opex ,influence et commerce et aussi trop simple,vous dites que l ‘Allemagne est moins présente et pourtant ses déploiements militaire et ses ventes d ‘armes son loin d ‘ être négligeable ,un petit détail vous semblez oublié aussi que le Japon est sous protection US ,mais peut être ne le savez pas ?quand à la Suisse ,il ne vous a pas échappé que notre pays est un poil plus important et qu ‘elle bénéficie d’ une situation géographique plutôt favorable au centre d ‘une Europe ou elle s’ accommode de bien des règlements de l ‘ union .Pour le cas des opex , pour moi le problème est plutôt simple , si nous ne sommes pas capable de faire les déploiements actuel ou que l ‘on trouve que cela fait trop cher , alors il faut modifier en profondeur notre défense ,mais sans économie , car si votre but de savoir ou est ce que l’ on dépense le milliards en trop ,je crois que vous pouvez chercher dans tout les ministères .Vous voyez ,ni haine ni injure ( d’ailleurs je comprends pas bien cette peur) ,mais par contre juste vous dires que je pense votre propos un peu maladroit en cherchant une réponse à un problème de gouvernance globale avec une dépense en particulier.Vous oubliez un point essentiel ,avant le commerce et l ‘influence , le rôle d ‘une armée est de défendre son pays au sens large , si vous croyez que vous pourrez faire des économies en faisant le dos rond et en restant bien sagement dans nos frontières avec les décennies qui se pointent ,sans être un grand voyant ,je pense que vous vous mettez le doigt dans l ‘œil .Mais cela ne veut pas dires non plus que nous rejoueront les conflits des décennies précédentes ,là ou je pourrai vous rejoindre c ‘est que je pense qu ‘un budget au environ des 2% de PIB (même si cette référence peut porter à caution) ,doit nous permettre d ‘ assoir le modèle actuel de nos armées et leurs rôle pour la nation ,là ou je m’inquiète c ‘est quand on parle de PA de 90000 tonnes pouvant embarquer des SCAF de  » 30 tonnes » (et je ne suis pas anti PA bien au contraire) ,là cela me semble plus délicat ,on verra bien , perso j ‘attends de voir 2025-2030 ou on en sera vraiment ,un peu à l’image de notre société d ‘ailleurs.

  18. nexterience dit :

    Je ne comprends pas le décalage de 5 ans entre le SCAF et l’ASN4G.
    Les bulles AD 2D ne peut qu’augmenter en portée dans le futur. La portée des missiles doit donc augmenter.
    Si l’ asn4g est 2 fois plus rapide ( projet Camosis), il sera environ 4 fois plus lourd que l’ ASMP-A et dépassera les 3t pour une portée équivalente.
    Donc entre 2035 et 2040, l’ASN4G sera livrable mais non opérable sous Rafale.

    • batgames dit :

      le rafale est déjà obsoléte soyons sérieux

    • Frédéric dit :

      Non, c’est déjà spécifié dès le début du programme, le futur missile air sol nucléaire droit pouvoir être emporté par le Rafale.

    • Wagdoox dit :

      1) le calcule n’est pas bon pour deux raisons.
      La méthode propulsion peut être plus économe que citer ici
      Le carburant peut être plus énergétique avec un volume moindre.
      2) on peut imagine même avec les 3t une version raccourci sur rafale.
      3) en aucun cas on mettra un vecteur nucléaire sur un avion non mature, par encore fiabilisé. Le rafale est une étape obligatoire. Et je suis persuader qu’on aura une rafale xl, le ngf coûtera trop cher pour remplacer completmeelent le rafale.

  19. nexterience dit :

    Risques de disruptions:
    L’arme biologique aurait pu être l’arme de dissuasion par excellence. Or, je pense que le nucléaire la supplanté car il est plus précis, rapide, fiable et psychologiquement brutal.
    Or, peut on imaginer que l’arme cyber stratégique visant le vital d’un pays, par ses avantages en rapidité et précision, puisse supplanter le chantage nucléaire trop lent, trop coûteux, trop inacceptable à notre époque?

    • EchoDelta dit :

      C’est clairement une bonne question, et il faut en tout cas développer les capacités Cyber pour le prouver ou le réfuter.

    • Wagdoox dit :

      Non le biologique il y a des moyens de protections assez simple.
      Le nucléaire rien n’y résiste sauf à s’enterrer et on peut pas enterré un pays c’est une protection très limitée

  20. batgames dit :

    vu les défense de tous types c’est dépassés les avions pour de telles missions

  21. Jo Lie Q dit :

    @Nexterience «  »L’arme biologique aurait pu être l’arme de dissuasion par excellence. Or, je pense que le nucléaire la supplanté car il est plus précis, rapide, fiable et psychologiquement brutal. » »

    Pas d’accord, enfin sur la rapidité etc.. ok, par-contre niveau « psychologique » quand tu dis arme biologique, bactériologique et… je chie dans mon froc (alors que le nucléaire bizarrement ça me fait pas peur, c’est presque beau à voir, on part en fumée et salut)

  22. Raymond75 dit :

    Cela fait longtemps que je souhaite acheter un bouquin sur la dissuasion nucléaire ; j’y pense et puis j’oublie …

    A mon très humble avis, les FAS peuvent délivrer un ‘avertissement’ à un pays gravement menaçant mais non nucléaire ou en cours de développement.

    J’imagine mal les USA, les Russes ou peut être les Chinois recevoir une bombe nucléaire ‘de faible puissance’ sur leur pays et ne pas riposter massivement : cela voudrait dire que leur propre dissuasion serait inefficace !

  23. Le Glaive dit :

    Les militaires avaient fait remonter leur inquiétude concernant les Rafale biplaces et notamment ceux destinés aux FAS, dès la conclusion de contrats, avec l’Egypte d’abord .
    La précipitation avec laquelle les clients étrangers ont été mis comme prioritaires pour les livraisons, a eu pour conséquence d’obliger nos propres forces à faire le pied de grue et donc cela nuit directement à nos intérêts stratégiques ! d’autant plus inadmissable que l’Egypte notamment, qui paie avec l’argent de la dictature islamiste saoudienne, exigeait d’avoir ses avions au plus vite pour le défilé aérien de la fête nationale .. voilà le genre de sujétion et de compromissions, comme avec une autrefan dictature islamiste, le Qatar, qui nuisent directement aux intérêts de la Défense Nationale .
    Les habituels fan boys du Pentagone auront du mal à venir critiquer les Russes, les Chinois ou les Vénézuéliens, sur ce coup-là ! Qu’ils regardent plutôt, ne serait-ce qu’une fois et en face, nos liens toxiques à tous les niveaux avec ces dictatures islamistes , qui soutiennent en plus, activement, des milices et mouvements terroristes islamistes directement responsables de la mort de soldats français et de civils français ! – oui je répète bien le mot « islamiste » volontairement , qui est de plus en plus banni de l’espace médiatique française par pure bienpensance de type vichyste. ou munichoise, au choix.

  24. mich dit :

    En 2040 nous auront un coup d ‘avance sur le S500 Russe , à quoi sert ce genre de déclaration ? En 1982 , la chasse israélienne mettait à mal la défense sol air Russe (pardon Syrienne) avec des méthodes plutôt novatrices, en 1982 la guerre des malouines mettait aussi en relief un changement d ‘époque au niveau de la guerre des systèmes sur mer ,quelles leçons en on tiré les armées française ?en tout cas pas vraiment une réflexion sur les drones ,pourtant les capacités industrielles étaient là ,on se réfugie souvent vers l ‘ irrégularité des budgets (même votés) ,c ‘est en parti vrai ,mais les doctrines n ‘ont peut être pas été toujours exemplaire , ces années passées doivent nous inciter à plus de modestie.
    Quand au sujet , rien de nouveau entre la différence d’ heures de vol entre chez nous et les US , de plus ce sont des moyennes ,et chaque heures de vol ne se vaut pas non plus .C ‘est bien joli d ‘adapter la maintenance , mais il faut aussi adapter les réalités de nos moyens à nos ambitions (merci les livres blanc !) , en l ‘ état actuel ,le nombre de lieu ou nous sommes déployé nécessiterait des lots de pièces , des avions en réserve , et des moyens humains que nous n ‘avons pas ou difficilement , d ‘ailleurs je crois que la RAF a toujours eu un nombre plutôt confortable d’ avion en park par rapport à ses avion en ligne.Seul des avions en  » réserve » (pas en puzzle ) peuvent nous garantir une certaines réactivité , l ‘adaptation du MCO et de ses marché doit plutôt nous permettre de durer dans le temps. Au passage j ‘ai revu avec plaisir le chant du loup en Blu-ray , je ne crois pas avoir regarder deux fois les  » chevaliers du ciel  » (dernière version). On verra bien TOP GUN 2 , allez Tom pète leurs la gueule !

    • Plusdepognon dit :

      @ mich
      Vous avez aperçu le documentaire d’Arte « Patrie et profit » sur l’armée allemande (et ses magnifiques externalisations dont le MCO) ?

      • mich dit :

        Bonsoir , vous faites bien de me le rappeler , je viens de le récupérer sur  » l ‘ami you tube » car je ne l ‘avais pas regardé malgré que je sois plutôt fidèle aux reportages de cette chaine ,et même si, et c ‘est un gros si ,il faut souvent trier dans les points de vu défendus dans ces reportages et je suppose que sur ce type de sujet cela doit être le cas .Je vais voir cela ,merci.

        • Plusdepognon dit :

          Bon visionnage ! ^^
          Instructif. Surtout que nous en voyons les résultats chez nos voisins et que nous nous y precipitons…

          Merci aux mécanos, aux obscurs des ESRT, aux comptables des matériels (« la paille »)… Le privé ne fait pas mieux, mais pour beaucoup plus cher et dans des zones hors de danger.

          Vous allez certainement bosser dans les boîtes qui vont voracer la mco, mais on vous aime quand même !

  25. Pascal (l'autre) dit :

    Pour info, dans le fana de l’aviation du mois d’août il y a un article sur le Mirage IV. Bonne lecture!