tanker / Archives

La facture des avions ravitailleurs de l’US Air Force dérape déjà

« Si nous devons remporter une autre victoire sur les Romains, nous sommes perdus » avait déclaré le roi Pyrrhus Ier d’Epire, selon Plutarque. Il est probable que les dirigeants de Boeing aient cette phrase en tête, après avoir remporté, contre EADS, l’appel d’offres concernant les avions ravitailleurs de l’US Air Force. Pour remporter la mise, en

Ravitailleurs de l’US Air Force : Les raisons de l’échec d’EADS

Ainsi, le Pentagone a choisi Boeing et son avion ravitailleur NewGen, dérivé du B767, au détriment du KC-45 proposé par EADS afin de remplacer les KC-135 de l’US Air Force, entrés en service à l’époque du président Dwight Eisenhower, il y a plus de 50 ans. L’enjeu était de taille puisqu’il s’agit de livrer 179

Boeing s’attend à perdre le marché des avions ravitailleurs de l’US Air Force

C’est sans doute une conséquence de la récente erreur de l’US Air Force. A la fin du mois de novembre, deux personnes qui travaillaient sur l’appel d’offres concernant les futurs avions ravitailleurs de l’armée de l’Air américaine avaient mélangé les courriers destinés aux deux concurrents en lice, à savoir Boeing, avec le KC767, et EADS,

Gaffe et nouveau retard pour l’appel d’offres portant sur les avions ravitailleurs de l’US Air Force

Comme l’avait pressenti un dirigeant d’EADS le 16 novembre dernier, l’annonce du vainqueur de l’appel d’offres concernant le futur avion ravitailleur de l’armée de l’Air américaine sera faite non pas avant la fin de cette année comme il avait été prévu mais plutôt au début de la prochaine. Selon le colonel Les Kodlick, le directeur

Ravitailleurs de l’US Air Force : Possible report de l’annonce du vainqueur de l’appel d’offres

La poussée républicaine à la Chambre des représentants et, dans une moindre mesure, au Sénat américain, est une bonne nouvelle pour EADS, qui affronte Boeing au sujet de l’appel d’offres portant sur les avions ravitailleurs de l’US Air Force. Quoi qu’on en dise, ce dossier a une portée politique. Les 179 avions à construire et

Ravitailleurs US : Boeing prêt à baisser ses prix

La date à laquelle le nom de celui qui remportera l’appel d’offres portant sur le remplacement des avions ravitailleurs KC135 de l’US Air Force n’est pas encore connue. Il y a quelques jours, le porte-parole de l’aviation américaine, le lieutenant-colonel Jack Miller, a simplement indiqué que l’annonce se fera cet automne. Ce qui est quand

Avions ravitailleurs : US Aerospace exclu de l’appel d’offres

Le nouvel appel d’offres portant sur l’acquisition de 179 avions ravitailleurs pour l’US Air Force va-t-il être de nouveau annulé, comme il l’a été déjà à deux reprises? Cela fait déjà plus de 7 ans que le dossier est en attente. Le marché avait été une première fois attribué à Boeing en 2003 avant d’être

Avions ravitailleurs de l’US Air Force : EADS s’allie avec Rockwell Collins

C’est le 9 juillet que devront être remises au Pentagone les offres concernant le successeur du KC135, l’avion ravitailleur de l’US Air Force, en service depuis plus de cinquante ans. Ce marché porte sur 179 appareils pour un montant de 35 milliards de dollars. Au total, et sur 30 ans, il faudra livrer 430 « tankers »pour 120

Avions ravitailleurs US : EADS revient dans la course

L’appel d’offres visant à trouver un successeur à l’avion ravitailleur KC-135 de l’US Air Force n’en finit pas de rebondir, alors que ce dossier est de plus en plus urgent à mesure que le temps passe. Petit rappel des faits : en 2002, c’est Boeing qui décroche une première fois le contrat, lequel sera dénoncé

EADS renonce à l’appel d’offres portant sur les avions ravitailleurs de l’US Air Force

Le KC-45, développé conjointement par Airbus, filiale d’EADS, et le groupe d’aéronautique et de défense Northrop-Grumman sur la base de l’A330-MRTT ne volera pas sous les couleurs de l’US Air Force. Comme l’on pouvait s’en douter, les deux partenaires ont décidé de ne pas prendre part à l’appel d’offres définitif lancé par le Pentagone pour