Otan / Archives

Les États-Unis se retirent du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires

La décision que vient de prendre Washington n’est pas surprenante étant donné les récentes déclarations faites récemment par Robert Wood, l’ambassadeur américain sur le désarmement, à Genève. Ainsi, le 20 octobre, et alors que son conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, était à Moscou pour « poursuivre » le dialogue avec l’exécutif russe, le président Trump

Le Kosovo va se doter de sa propre armée

Récemment, il a beaucoup été question de négociations menées par le Kosovo et la Serbie au sujet d’un éventuel échange de territoires afin de fixer définitivement leur frontière commune. Si elle n’a pas manqué d’inquiéter les Européens, pour qui ce serait ouvrir la « boîte de Pandore » des revendications sur base ethnique, comme l’a souligné Karin

Ukraine : Un avion de combat Su-27UB s’est écrasé lors de l’exercice multinational Clear Sky 18

Ce 16 octobre, vers 14H00 GMT, un avion de combat des forces aériennes ukrainiennes de type Su-27UB s’est écrasé dans le district d’Oulanov, entre Berdychiv Khmilnyk, au cours de l’exercice Clear Sky 18, auquel participent 8 pays membres de l’Otan, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique, le Danemark, l’Estonie, les Pays-Bas, la Pologne et

Près de 60% des Polonais sont favorables à l’implantation d’une base américaine permanente dans leur pays

La présence militaire américains est déjà relativement importante en Pologne, avec des unités d’une brigade blindée de l’US Army, dans le cadre d’un bataillon multinational de l’Otan, ainsi que des drones MQ-9 Reaper (sur la base Miroslawiec). Sans oublier les déploiements pontuels d’avions de combat et de troupes supplémentaires à l’occasion d’exercices militaires. En outre,

Florence Parly : « Une Otan forte, c’est une Europe forte »

Lors de la conférence des ambassadeurs, en août, le président Macron avait estimé que « l’Europe ne pouvait plus remettre sa sécurité aux seuls États-Unis ». Et d’ajouter : « Des alliances ont encore aujourd’hui toute leur pertinence, mais les équilibres, parfois les automatismes sur lesquels elles s’étaient bâties sont à revisiter. Cela suppose aussi pour l’Europe d’en

Pour la ministre néerlandaise de la Défense, les Pays-Bas sont en « guerre informatique » avec la Russie

Lors d’une émission diffusée par la chaîne de télévision publique NPO1, le 14 octobre, la ministre néerlandaise de la Défense, Ank Bijleveld, n’y est pas allée par quatre chemins en évoquant l’affaire des quatre agents du renseignement militaire russe [GRU], expulsés des Pays-Bas en avril dernier après avoir tenté une attaque informatique visant les systèmes

Trident Juncture 2018 : 3.000 militaires français seront mobilisés pour le plus important exercice de l’Otan depuis la Guerre Froide

Il y a trois ans, en Italie, au Portugal et en Espagne, l’Otan avait organisé l’exercice Trident Juncture 2015, lequel mobilisa 36.000 militaires, 200 aéronefs et une cinquantaine de navires, fournis par 27 États membres et 7 pays partenaires. Et cela en faisait, à l’époque, les manoeuvres les plus importantes de l’Alliance depuis 2002. La

L’Italie pourrait supprimer au moins 500 millions d’euros de dépenses militaires

Avec un projet de loi de finances qui prévoit une allocation mensuelle de 780 euros par mois pour 6 millions de personnes et une disposition devant permettre un départ à la retraite plus tôt, l’équation budgétaire italienne s’annonce compliquée, d’autant plus que la dette publique du pays a atteint les 2.300 milliards d’euros. Mais l’on

Pour la première fois, des avions F-15 américains participent à des exercices aériens en Ukraine

Pour l’Otan, une Ukraine « souveraine, indépendante, stable et fermement attachée à la démocratie et à l’état de droit est essentielle à la sécurité euro-atlantique ». D’où les rapports étroits établis par l’Alliance avec Kiev, notamment dans le domaine militaire. Alors que ses relations avec la Russie sont au plus mal, avec le conflit dans Donbass, l’annexion

Plus performants et dotés de missiles Kalibr, les nouveaux sous-marins russes préoccupent l’Otan

Ces dernières années, le développement de la flotte sous-marine a été l’une des priorités de la Russie, avec l’entrée en service de nouvelles classes de submersibles à propulsion nuclaire (Iassen, Boreï) ou classique (Lada, Improved Kilo). Par rapport à leurs prédécesseurs, ces bâtiments disposent de meilleurs systèmes de combat et, plus généralement, de capacités accrues.