Otan / Archives

L’Otan va aider l’Irak à renforcer ses capacités défensives

Les 28 États membres de l’Otan ont répondu favorablement, ce 31 juillet, à une demande d’assistance militaire adressée par le Premier ministre irakien Haider al-Abadi lors de sa visite au siège de l’Alliance atlantique, à Bruxelles, en décembre dernier. Ainsi, un ensemble de mesure visant à renforcer les capacités défensives de l’Irak face à l’organisation

Les pays membres de l’Otan expriment leur « forte solidarité » à l’égard de la Turquie

Accusée de passivité, si ce n’est de complaisance à l’égard de l’organisation État islamique (EI ou Daech), la Turquie a donc changé son fusil d’épaule après l’attentat de Suruç, commis le 20 juillet contre des militants de la cause kurde, et la mort d’un sous-officier lors d’échanges de tirs à la frontière syrienne. L’aviation turque

Général Paloméros : L’Otan a joué « un rôle essentiel pour le maintien de la paix en Europe depuis 70 ans »

Dans un récent éditorial vidéo au sujet d’un éventuel « grexit », le directeur de L’Express, Christophe Barbier, estimait que la fin de la monnaie unique allait provoquer celle de l’Europe [ndlr, de l'Union européenne]. « On retournera aux nations, au nationalisme et à la guerre », a-t-il dit, en justifiant l’idée qu’il faudrait plus de fédéralisme au niveau

Coup d’envoi de l’exercice « Rapid Trident » en Ukraine

Alors que la situation est toujours aussi tendue dans le sud-est de ukrainien (Donbass), où les séparatistes pro-russes s’opposent aux forces gouvernementales, l’exercice militaire international « Rapid Trident », qui mobilisera, jusqu’au 31 juillet, 1.800 hommes venus de 18 pays , a été lancé à Iavoriv, près de la frontière polonaise. Le contingent étranger le plus étoffé

La Lituanie et la Lettonie veulent un système de défense aérienne commun

Avec la crise ukrainienne, l’activité militaire russe à proximité de leurs frontières et le poids du passé, les État baltes craignent d’être à leur tour déstabilisés par la Russie. D’où leurs annonces récentes en matière de défense (retour de la conscription, hausse des budgets militaires, etc…). Cette semaine, les président lituanien et letton ont fait

La Bulgarie ne veut plus d’industriels russes pour l’entretien de ses avions MiG-29

Cela fait déjà un moment que la modernisation de l’aviation de chasse bulgare est sur la table. Le dossier n’a pas pu encore aboutir en raison de la baisse régulière des crédits alloués par Sofia à ses forces armées. Cependant, des solutions sont à l’étude, comme l’achat de F-16 d’occasion auprès des États-Unis et de

M. Le Drian souhaite renforcer la coopération militaire entre la France et les États-Unis

Qu’il est loin le temps où François Hollande défendait une motion de censure pour protester contre le retour de la France au sein du commandement militaire intégré de l’Otan. Décision « fâcheuse » et « inopportune » avait alors estimé le futur locataire de l’Élysée, pour qui ce retour était aussi « non seulement contraire à nos intérêts et aussi

L’Otan souhaite un renforcement des capacités navales de ses membres

S’il est beaucoup question des interceptions d’aéronefs évoluant à proximité des espaces aériens des pays membres de l’Otan – en particulier de celui des États baltes – l’activité navale des forces russes est moins évoquée. Cela étant, il a été rapporté des incursions sous-marines suspectes, notamment dans les eaux suédoises et finlandaises (ces deux pays

Le parquet général russe dit enquêter sur la légalité de l’indépendance des trois pays baltes

En raison du poids de l’histoire et de la présence, sur leur sol, de minorités russes, les trois pays baltes (Estonie, Lituanie et Lettonie) des intentions de la Russie à leur égard, surtout après l’annexion de la Crimée en mars 2014. D’où les mesures de « réassurance » décidées par l’Otan, l’annonce du stockage de matériels militaires

L’Otan fixera les modalités du retrait d’Afghanistan de la mission Resolute Support après l’été

Pour le moment, et au prix de lourdes pertes, les forces armées afghanes tiennent le choc dans le nord du pays, où les insurgés taliban ont lancé une vaste offensive, précisément dans les provinces de Badakhchan et de Kunduz, où, récemment, elles ont repris le contrôle du district de Chardara, qu’elles avaient perdu quelques jours