Otan / Archives

La Russie va adapter sa doctrine militaire pour faire face à l’Otan

En 2010, l’Otan avait repris le dialogue avec la Russie, et cela après l’épisode géorgien d’août 2008, le président américain, Barack Obama, venait de lancer une politique de « reset » avec Moscou, avec en ligne de mire une réduction des arsenaux nucléaires. Et il n’était pas question pour l’Alliance d’intégrer en son sein l’Ukraine et la

L’Australie va intégrer le programme de partenariat renforcé de l’Otan

Étant donné que l’Alliance atlantique ne concerne, pour le moment, que l’Europe et l’Amérique du Nord (plus la Turquie), l’Australie n’en fait pas partie. Pourtant, ce pays a contribué à la Force internationale d’assistance à la sécurité, déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan. Cependant, il n’était pas le seul : d’autres en ont fait

Fin de mission pour les Mirage 2000 envoyés en Pologne

Alors que le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est actuellement en visite officielle en Pologne, les 4 Mirage 2000 des escadrons de chasse 1/2 Cigognes et 2/5 Île de France qui avaient été envoyés sur la base aérienne de Malbork en a terminé avec leur mission de permanence opérationnelle (PO) au profit

L’Otan va mettre en place une nouvelle force de réaction rapide

Depuis le sommet de Prague de novembre 2002, l’Otan a constitué une force de réaction rapide (Nato Response Force, NRF), composée de 25.000 hommes et déployable partout dans le monde en 5 jours pour un période pouvant durer jusqu’à 30 jours. Son but est de « permettre une réponse militaire rapide à une crise émergente, que

L’Ukraine veut relancer le processus d’adhésion à l’Otan

Depuis quelques jours (et la livraison de l’aide humanitaire russe à Louhansk), les forces gouvernementales ukrainiennes perdent du terrain face aux séparatistes pro-russes, alors qu’elles semblaient tenir la situation en main. Ainsi, Kiev a admis avoir perdu le contrôle de la ville de Novoazovsk située sur sur la mer d’Azov, près de la frontière russe.

L’Otan affirme que plus de 1.000 soldats russes combattent dans l’est de l’Ukraine

À plusieurs reprises, Kiev a dénoncé la présence de soldats russes aux côtés des séparatistes qui font face aux forces gouvernementales dans l’est du pays (le Donbass). À chaque fois, Moscou a opposé un démenti. Et quand une dizaine de parachutistes russes sont capturés par les troupes ukrainiennes, leur hiérarchie prétend qu’ils ont commis une

La présence de l’Otan en Europe de l’Est sera « beaucoup plus visible »

L’actuel secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, à qui succédera bientôt Jens Stoltenberg, l’ex-Premier ministre norvégien, a accordé au moins deux entretiens à des quotidiens européens (Le Figaro et The Guardian) au cours desquels il a largement évoqué la situation dans l’est de l’Ukraine et ses conséquences pour l’Alliance atlantique. Tout d’abord, pour M.

Otan : Les Pays-Bas vont retirer de Turquie leurs batteries antimissiles Patriot

En novembre 2012, suite à une série d’incidents frontaliers, la Turquie avait demandé à l’Otan des moyens supplémentaires pour renforcer sa défense afin de contrer une éventuelle menace aérienne venue de Syrie, pays en proie à une guerre civile depuis maintenant plus de trois ans. À l’époque, 3 pays, à savoir l’Allemagne, les Pays-Bas et

L’Otan répondra militairement à toute tentative d’infiltration armée chez l’un de ses membres

En mars dernier, l’on a vu débarquer en Crimée des hommes armés, vêtus de treillis sans aucun signe distinctif susceptible de trahir leur origine. Dans un premier temps, Moscou a nié avoir envoyé des soldats dans la désormais ancienne république autonome ukrainienne. Puis, quelques semaines plus tard, le président Vladimir Poutine a admis que des

L’Otan va renforcer son partenariat avec l’Ukraine

En visite à Kiev, le 7 août, le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, a assuré les autorités ukrainiennes du soutien de l’Alliance atlantique face à ce qu’il appelé « l’agression de la Russie » à l’est de l’Ukraine, où des séparatistes pro-russes combattent les forces armées du pays. « Nous soutenons l’Ukraine et votre combat pour