Otan / Archives

Les pays baltes demandent le déploiement d’une brigade de l’Otan

Au lendemain du rattachement de la Crimée à la Russie, Dalia Grybauskaité, la présidente de la Lituanie, avait estimé que l’attitude russe était une « menace directe pour la sécurité régionale ». Plusieurs expliquent les inquiétudes des pays baltes à l’égard de leur voisin russe. Tout d’abord, ils comptent, parmi leurs populations, une importante minorité russophone, ce

Les menaces hybrides rapprochent l’Otan et l’Union européenne

Depuis l’annexion de la Crimée par la Russie, les menaces dites « hybrides » sont devenues à la mode. Pourtant, elles ne sont pas nouvelles : le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN) publié en 2013 les avaient abordées de façon très précise. Et cela, un an avant les événements en Ukraine et

Ukraine : L’Otan affirme que les séparatistes ont accru leurs capacités militaires

La chancelière allemande, Angela Merkel, l’a affirmé le 10 mai, lors d’un déplacement à Moscou : il n’y a toujours pas de cessez-le-feu dans le sud-est de l’Ukraine, malgré son entrée en vigueur depuis les accords de Minsk-2, obtenus en février dernier. « Aujourd’hui, il n’y a toujours pas de cessez-le-feu en Ukraine », a en effet

L’avenir incertain de l’aviation de chasse bulgare

Si plusieurs pays de l’ex-bloc soviétique, désormais membres de l’Otan, ont augmenté leurs dépenses militaires en raison de la situation dans l’est de l’Ukraine, où Moscou est accusé de soutenir l’insurrection pro-russe, ce n’est pas le cas de la Bulgarie. Après avoir exprimé son intention de revoir à la hausse son effort de défense, Sofia

Les forces afghanes en difficulté à Kunduz, où le mouvement taleb a lancé une vaste offensive

La semaine passée, le mouvement afghan a annoncé le début de sa désormais traditionnelle offensive de printemps, appelée Azm (résolution). Et les premiers combats n’ont pas tardé, avec une attaque de grande ampleur dans la région de Kunduz, qui, située dans le nord-est de l’Afghanistan, fut sous la responsabilité de la Bundeswehr [ndlr, armée allemande]

L’armée américaine envoie 300 militaires en Ukraine pour y former une garde nationale

L’US Army a annoncé, le 17 avril, l’arrivée en Ukraine d’environ 300 militaires américains de la 173e Brigade aéroportée. Ces parachutistes, habituellement basés à Vicenza, en Italie, ont pris leurs quartiers à Iavoriv, près de la frontière polonaise. Leur mission sera de former et d’entraîner 900 soldats de la Garde nationale ukrainienne, qui, subordonnée au

Quinze chars Leclerc seront déployés en Pologne

Conformément à ce qui a été annoncé en novembre dernier par Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, puis par une déclaration commune publiée à l’issue d’une réunion intergouvernementale franco-polonaise organisée à Paris au début de cette année, l’armée de Terre va envoyer un sous-groupement tactique interarmes (SGTIA) en Pologne à partir du 20

Un militaire américain tué au cours d’un échange de tirs avec un soldat afghan

La fin de la mission de combat de l’Otan en Afghanistan n’a visiblement pas mis un terme  aux attaques menées par des soldats afghans contre des militaires occidentaux, appelées « attaques green on blue ». Depuis le début de cette année, la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), sous commandement de l’Otan, a cédé la place

L’armée norvégienne a constaté un regain significatif de l’activité militaire russe dans le Grand Nord

Dans son rapport d’activité concernant l’année 2014, l’armée norvégienne a fait état d’une intensification relativement importante de l’activité militaire russe dans le Grand Nord, et en particulier au niveau aérien. Pour rappel, membre de l’Otan, la Norvège a suspendu toute collaboration militaire avec la Russie depuis l’annexion de la Crimée, en mars 2014. Ainsi, l’an

Pourquoi l’Otan devrait faire plus souvent confiance au renseignement militaire français

L’an passé, le général américain Philip Breedlove, le commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR), s’inquiétait de voir se masser à la frontière russo-ukrainienne d’importantes troupes russes. Dans les colonnes du Wall Street Journal, des responsables du Pentagone indiquèrent même que des réserves de matériels et de nourriture avaient été concentrées en vue d’établir