Otan / Archives

Otan : Quatre Mirage 2000-5 du Groupe de chasse 1/2 Cigognes bientôt déployés en Estonie

Après le sous-groupement tactique interarmes (S/GTIA) Lynx, qui avait été déployé à Tapa au cours du second semestre 2017 dans le cadre de « présence avancée rehaussée » de l’Otan, ce sera bientôt le tour du Groupe de chasse 1/2 « Cigognes » de connaître l’Estonie. En effet, quatre Mirage 2000-5, mis en oeuvre par un détachement de 100

Transport aérien stratégique : L’Otan devra se passer des Antonov 124 de la compagnie russe Volga-Dnepr

En 2006, plusieurs membres de l’Otan, dont la France, attribuèrent le marché dit SALIS (Solution intérimaire pour le transport aérien stratégique) à une co-entreprise appelée Ruslan SALIS GmbH, créée par le groupe russe Volga-Dnepr et la compagnie ukrainienne Antonov Airlines. L’idée était alors de remédier aux lacunes en matière de transport aérien stratégique en affrétant

L’Albanie souhaite une présence militaire américaine sur son territoire

Invité à Pristina pour le 10e anniversaire de la proclamation d’indépendance du Kosovo, en février dernier, le Premier ministre albanais, Edi Rama, a évoqué l’éventualité qu’il y ait « un seul président » pour les deux pays. « Le Kosovo et l’Albanie vont avoir une seule politique étrangère et non seulement des ambassades et des représentations diplomatiques conjointes.

Les États-Unis proposent 14 avions F-16V à la Slovaquie pour environ 3 milliards de dollars

Début février, le gouvernement slovaque a indiqué avoir retenu le F-16 de Lockheed-Martin et le JAS-39 Gripen du suédois Saab pour remplacer les 12 avions MiG-29 actuellement en service au sein de sa force aérienne. Il s’agit là d’une urgence étant donné que le contrat de maintenance de ces appareils, hérités de la période soviétique,

La Russie va accélérer la livraison du système de défense aérienne S-400 Triumph à la Turquie

Si ses intentions dans le domaine des systèmes de défense aérienne sont plutôt floues, la Turquie a toujours la ferme intention de se doter de quatre batteries S-400 Triumph auprès de la Russie. Ainsi, en décembre, les modalités du contrat, d’un montant de 2,1 milliards d’euros, furent dévoilées. Dans le détail, il était prévu de

Les pays baltes vont demander aux États-Unis de renforcer la défense aérienne du flanc oriental de l’Otan

Dans le cadre de l’affaire Skripal, du nom de cet ancien officier du renseignement russe dont la tentative d’assassinat, en Angleterre, aurait été commanditée depuis Moscou, les États-Unis ont durci le ton face à la Russie, en expulsant 60 diplomates et en fermant le consulat russe de Seattle (en raison de sa proximité avec la

Allemagne : Les avions de combat Tornado seraient maintenant inaptes pour participer aux missions de l’Otan

Le F-35A, l’avion de combat dit de 5e génération développé par Lockheed-Martin, a les faveurs de l’état-major de la Lufwaffe [force aérienne allemande, ndlr] pour le remplacement des 93 chasseurs-bombardiers Panavia Tornado, conçu dans les années 1970. Ce que son chef, le général Karl Müllner, n’a pas caché… Et cela lui a sans doute valu

La Russie critique la « militarisation croissante » de la Pologne

S’agissant des dépenses militaires, la Pologne est un bon élève de l’Otan dans la mesure où cela fait déjà quelques années que son effort de défense est équivalent à 2% de son PIB. Et selon un plan présenté en août 2017, il est question d’aller plus loin encore en portant ce dernier à 2,5% du

L’aviation russe aurait simulé l’attaque d’un radar en Norvège

Depuis 2012, et grâce aux recettes générées par l’exploitation de ses hydrocarbures dont elle doit évidemment assurer la protection, la Norvège augmente régulièrement ses dépenses militaires. Cette année encore, elles ont été annoncées en hausse de 7% pour s’établir à 44,6 milliards de couronnes (soit 4,46 milliards d’euros au cours actuel). Un part importante de

La Commission européenne présente un plan pour améliorer la mobilité militaire au sein de l’Union

Certains responsables politiques se plaisent à évoquer une hypothétique « armée européenne ». Mais jusqu’à présent, aucun n’avait songé à prendre cette mesure de simple bon sens qui consiste à faciliter les déplacements des militaires des pays membres dans l’espace de l’Union européenne (UE). Mieux vaut tard que jamais, c’est désormais chose faite. En effet, ce 28