Otan / Archives

La Finlande ne devrait pas adhérer à l’Otan sans la Suède

Depuis deux ans, la Suède et la Finlande ont dénoncé plusieurs violations de leur intégrité territoriale par des avions russes. Et ce qui a conduit, en partie, les pays scandinaves à dénoncer une dégradation « sensible » de la situation sécuritaire dans leur environnement proche, causée, selon eux, par l’intensification des activités militaires menées par la Russie.

Un Su-27 russe a encore effectué une manoeuvre « dangereuse » près d’un avion de renseignement américain

Le 20 avril dernier, pour la première fois en deux ans, un Conseil Otan-Russie s’est tenu à Bruxelles. Et, selon Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Alliance, le dialogue a été « franc et sérieux ». En réalité, il s’est surtout agi de constater les désaccords entre les deux parties, notamment au sujet de l’Ukraine. En outre,

Les États-Unis manquent d’informations fiables sur les capacités opérationnelles des forces afghanes

Depuis 2002, les États-Unis ont dépensé 68 milliards de dollars pour équiper, soutenir former et entraîner les 352.000 membres de l’armée nationale afghane (ANA) et de la police nationale afghane. Depuis le 1er janvier 2015, avec la fin de la mission de combat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), ces forces sont

Migrants : À la demande de l’Italie, l’Otan pourrait déployer une force navale au large de la Libye

Pour casser le modèle économique des passeurs de migrants qui opèrent depuis le littoral libyen, l’Union européenne a lancé l’opération EUNAVFOR MED Sophia en juin 2015. Depuis l’automne, les navires engagés dans cette mission ont le droit d’arraisonner les navires suspects dans les eaux internationales. Le 16 avril, lors d’un entretien donné au quotidien Le

Migrants : La Grèce veut que l’Otan en fasse plus en mer Égée

Lors d’un déplacement en Turquie, le 21 avril, Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Alliance atlantique, a affirmé que l’opération navale conduite par l’Otan en mer Égée pour lutter contre les passeurs de migrants continuerait « aussi longtemps que nécessaire ». Pourtant, un récent rapport de la Commission européenne a constaté une nette diminution des arrivées de

Migrants : L’opération de l’Otan en mer Égée « durera autant que nécessaire »

L’accord controversé sur les migrants trouvé entre l’Union européenne et la Turquie, le 18 mars dernier, semble donner des résultats même si des efforts sont encore à faire, à en croire un rapport de la Commission de Bruxelles [.pdf], publié il y a deux jours. « Cette nouvelle approche a commencé à porter ses fruits, comme

Un dialogue Otan-Russie « franc et sérieux » pour constater des « désaccords profonds »

Pour la première fois depuis 2014 et l’annexion de la Crimée, un Conseil Otan-Russie s’est tenu, ce 20 avril, à Bruxelles. Au vu des contentieux en cours, l’ordre du jour promettait d’être riche. Mais, finalement, cette réunion n’aura servi qu’à constater les l’ampleur des désaccords entre Moscou et l’Alliance atlantique. Mais pouvait-il en aller autrement?

Pour la Pologne, la Russie est plus menaçante que l’État islamique

Que ce soit au sein de l’Otan ou de l’Union européenne, les États membres ne partagent pas tous les mêmes priorités en matière  de défense. Une nouvelle preuve en a été donnée par Witold Waszczykowski, le ministre polonais de la Défense, lors de la conférence annuelle sur la sécurité « Globsec », organisée le 15 avril à

En ordre de marche, les talibans afghans lancent leur traditionnelle offensive de printemps

À vrai dire, en raison de la clémence de cet hiver, on n’a pas l’impression que le mouvement taleb afghan ait ralenti le rythme de ses opérations au cours de ces dernières semaines. Ainsi, début mars, l’on a appris que les forces afghanes avaient dû se retirer de plusieurs districts des provinces du Helmand et

Les F-22 Raptor sont de retour en Europe

En août 2015, quatre avions de combat de type F-22 Raptor avaient été déployés en Europe pour la première fois depuis leur entrée en service, en 2005. Ces appareils, arrivés dans un premier temps en Allemagne, participèrent à une série d’exercices en Pologne et dans les pays baltes, au titre des mesures de réassurance prises