modernisation / Archives

Après le président russe, M. Trump plaide pour un renforcement des capacités nucléaires

  En 140 signes, le président américain élu, Donald Trump, qui prendra ses fonctions le 20 janvier prochain, a mis dans l’expectative de nombreux experts de la non-prolifération nucléaire et autres militants du désarmement. Ainsi, via le réseau social Twitter, il a écrit que les États-Unis « doivent grandement renforcer et accroître leur capacité nucléaire tant

La modernisation de la dissuasion nucléaire française devra faire face à au moins trois enjeux

Le renouvellement des composantes aéroportées et océaniques de la dissuasion nucléaire française exigera un effort financier conséquent, qui atteindra les 6 milliards d’euros par an à l’horizon 2025. Il s’agira de construire de nouveaux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE 3G) ainsi que de développer l’ASN4G, c’est à dire le successeur du missile de croisière ASMP-A,

L’appel d’offres pour moderniser l’aviation de chasse bulgare a été ouvert

Reposant essentiellement sur des avions MiG-29, dont la maintenance est à l’origine d’un imbroglio judiciaire, la défense aérienne bulgare se trouve dans une situation difficile que l’augmentation de l’activité russe à proximité de son espace aérien n’a pas arrangé. Du coup, en septembre, Sofia a même dû faire appel à l’Otan pour assurer la police

La modernisation de la dissuasion nucléaire va profiter à l’économie française

À partir de 2020, le bugdet dédié à la dissuasion nucléaire devra progressivement passer de 3,5 milliards à 6 millards d’euros d’ici 2025. Cet effort visera à moderniser les deux composantes de la force de frappe française, avec le développement d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) de troisième génération et du missile M51.3 ainsi que

Selon le GICAT, il est possible de faire gagner 7 ans au programme de modernisation de l’armée de Terre

Le programme SCORPION (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation) est capital pour l’avenir de l’armée de Terre tout en étant un enjeu industriel majeur dans la mesure où il vise à renouveler une grande partie des véhicules blindés qui, utilisés quotidiennement en opérations, sont pour la plupart à bout de souffle. Ainsi,

Le nombre global d’armes nucléaires se réduit, sur fond de modernisation des forces stratégiques

Selon les derniers chiffres avancés par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), le nombre de têtes nucléaires dans le monde est passé de 22.600 à 15.385 entre 2010 et 2016, soit une baisse d’environ 30%. Cette réduction est essentiellement due à l’application du traité de réduction d’armes stratégiques New START, conclu

La Bulgarie va investir un peu plus de 1,2 milliard d’euros pour moderniser sa défense

Comme d’autres pays européens avant elle, la Bulgarie a baissé ses dépenses militaires après avoir intégré l’Otan, misant ainsi sur le principe de défense collective en cas d’attaque et aussi sur le « parapluie américain ». La situation économique n’a, par ailleurs, pas aidé à maintenir des dépenses militaires suffisantes pour disposer de forces armées performantes. Puis,

Dans l’attente de l’hélicoptère interarmées léger, la Gazelle devra tenir encore 15 ou 20 ans

Quand, en 2031, un jeune pilote de l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) verra un hélicoptère Gazelle, il pourra se dire qu’il a devant lui une pièce de musée. Car, comme l’a indiqué le général Charles Beaudouin, directeur de la section technique de l’armée de terre (STAT) lors d’une audition à l’Assemblée, cet appareil,

Le vénérable bombardier B-52 n’a pas encore fini d’évoluer

Conçu pour mettre en oeuvre des armes nucléaires, le bombardier stratégique B-52 Stratofortress effectua sa première mission de guerre en emportant des bombes lisses fixées sur des pylônes externes en 1965, lors de la guerre du Vietnam. Plus tard, cet appareil fut modernisé pour accroître sa capacité d’emport de munitions. En effet, le programme Big

La France modernise ses capacités de défense antimissile

Les capacités françaises en matière de défense antimissile reposent en partie sur le missile intercepteur Aster 30, utilisé par  le Principal Anti-Air Missile System (PAAMS), dont sont dotées les frégates Horizon, et le Système sol-air moyenne-portée/terrestre (SAMP/T ou Mamba), mis en oeuvre par l’armée de l’Air. Normalement, la Loi de programmation militaire, telle qu’elle avait été