Mirage F1 / Archives

Le Mirage F1 servira de plastron aux pilotes de chasse américains (MàJ)

Cette vente sera loin de compenser les 850 millions d’euros que devra trouver le ministère des Armées pour satisfaire aux exigences de Bercy mais elle mettra quand même un peu de beurre dans les épinards. Évoqué le mois dernier, ce dossier en effet de se concrétiser : la société américaine ATAC (Airborne Tactical Advantage Company),

Les anciens Mirage F1 de l’armée de l’Air pourraient entamer une nouvelle carrière aux États-Unis

En octobre 2016, et alors qu’il était ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait confirmé l’existence d’une proposition faite à l’Argentine portant sur la cession d’avions Mirage F1, retirés du service deux ans plus tôt par l’armée de l’Air, pour environ 40 millions d’euros. Quelques plus tôt, le ministre argentin de la Défense, Julio

La France a proposé des Mirage F1 à l’Argentine pour 40 millions d’euros

Pour financer les mesures annoncées par le président Hollande suite aux récents attentats, comme, notamment, la fin des déflations d’effectifs au sein des armées, le ministère de la Défense aura besoin de 775 millions d’euros supplémentaires par rapport à la trajectoire financière prévue par la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 actualisée l’an passé. Aussi,

L’Argentine négocie l’achat de 12 avions de chasse d’occasion avec la France

Depuis 2015, la Fuerza Aérea Argentina ne dispose plus d’avions de combat supersoniques avec le retrait de ses derniers Mirage IIIEA/DA et 5P Mara, appareils qu’elle utilisa pendant 40 ans. Le remplacement de ces derniers est évoqué depuis longtemps. Et plus pistes pour remédier à ce déficit capacitaire furent avancées. Ainsi, il fut envisagé l’achat

Un Mirage F1 s’est écrasé au Maroc

Un Mirage F1 des forces aériennes marocaines s’est écrasé à 6 km de la base aérienne de Sidi Slimane (nord-ouest du Maroc), le 17 août, au retour d’une mission d’entraînement. Le pilote a pu s’éjecter à temps de l’appareil alors qu’il se préparait à atterrir. Le Mirage F1 étant tombé dans une zone éloignée de

Un Mirage F1 a coupé une ligne électrique haute tension lors d’une mission d’entraînement

Bien que le retrait du service actif des Mirage F1 de l’Escadron de reconnaissance 2/33 Savoie a fait l’objet d’une cérémonie à Mont-de-Marsan le 13 juin dernier, quelques exemplaires sont encore maintenus en vol au moins jusqu’au défilé aérien du 14 juillet prochain. Ensuite, ils seront convoyés à la base aérienne 279 de Châteaudun où

Après 40 ans de service, le Mirage F1 tire sa révérence

« Expérimenter, c’est imaginer », a écrit le philosophe Friedrich Nietzsche. Et dans les années 1950-60, les ingénieurs de l’aéronautique ne manquèrent pas d’imagination, si l’on en juge par le nombre de prototypes développés au cours de cette période. Chez Dassault Aviation, l’on s’intéressa par exemple au décollage et à l’atterrissage vertical, avec les appareils « Balzac » et

Des chiffres sur la disponibilité des avions de l’armée de l’Air qui manquent de précision

Quand on demande le nombre et le taux de disponibilité au 31 décembre 2012 et au 31 décembre 2013 ainsi que le coût du MCO pour l’année 2013 des avions en service dans l’armée de l’Air, il ne faut pas oublier certains types d’appareils dans la liste que l’on fournit à titre d’exemple… C’est ce

Dernière permanence opérationnelle pour le Mirage F1

Jusqu’au 4 février, les Mirage F1 de l’Escadron de reconnaissance 2/33 Savoie ont assuré leur dernière permanence opérationnelle (PO) depuis la base aéronavale de Lann Bihoué, près de Lorient, où ils viennent d’être relevés par des Mirage 2000-5 du Groupe de chasse 1/2 Cigognes, en provenance de la BA 116 de Luxeuil, après 4 mois

Des Mirage F1 français participent à un exercice en Russie

Les aviateurs russes s’attendaient sans doute à voir des avions du 2/30  Normandie Niémen, cet escadron de l’armée de l’Air jouissant encore d’une énorme cote de popularité en Russie. D’ailleurs, dans un communiqué, les forces aériennes russes annoncent bel et bien la participation du « Neu-Neu » à un exercice conjoint tactique avec l’aviation française, qui, ayant