Délégué général pour l’armement / Archives

Marchés publics : Pour le Délégué général de l’armement, les industriels « doivent assumer leurs responsabilités »

La prochaine Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, qui doit encore être approuvée par le Sénat, le ministères des Armées prévoit un effort significatif pour couvrir les besoins relatifs aux équipements, avec 172,8 milliards d’euros de crédits, dont 112,5 milliards pour la période 2019-2023. « Avec une moyenne annuelle de 22,5 Md€ courants entre 2019 et

Un spécialiste de la recherche aérospatiale nommé à la tête de la Direction générale de l’armement

Depuis le 30 juin – voire avant – plusieurs noms ont été avancés pour le poste de Délégué général pour l’armement (DGA), que Laurent Collet-Billon venait de quitter, après l’avoir occupé pendant près de 9 ans (un record). Puis trois se sont détachés du lot : Laurent Giovachini, directeur général adjoint de Sopra Steria, Thomas

L’ingénieur général hors classe Vincent Imbert a été nommé Délégué général pour l’armement par intérim

Étant donné que le mandat qu’exerçait Laurent Collet-Billon en qualité de Délégué général pour l’armement (DGA) s’est achevé le 30 juin, la nomination de son successeur n’aurait pas dû tarder. Peine perdue. À l’issue du dernier Conseil des ministres, il a en effet été annoncé que l’ingénieur général hors classe Vincent Imbert assumera les fonctions

Laurent Collet-Billon, le Délégué général pour l’armement, quitte ses fonctions

Nommé à la tête de la Direction générale de l’armement (DGA) en juillet 2008, Laurent Collet-Billon aurait dû laisser la main en 2014. Mais il avait été maintenu dans ses fonctions par un arrêté pris le 21 février de cette année-là. Cette prolongation avait été soutenue, disait-on à l’époque, par plusieurs industriels, alors que l’exécution