attaques / Archives

Série d’attaques dans le centre du Mali

Le 5 novembre, le groupe jihadiste Ansar Dine a revendiqué l’attaque qui a coûté la vie au maréchal des logis-chef Fabien Jacq, du 515e Régiment du Train (RT) dans la région de Kidal (nord-Mali), où il concentre l’essentiel de ses actions. Si la situation dans le nord du Mali demeure compliquée, il n’en reste pas

L’Iran aurait joué un rôle dans l’attaque de navires américains au large du Yémen

La semaine passée, et depuis des zones contrôlés par les rebelles Houthis (liés à l’Iran) au Yémen, des missiles ont été tirés à deux reprises en direction du destroyer USS Mason et de navire logistique USS Ponce, à proximité du détroit de Bab al-Mandeb. Les engins n’ont pas fait de dégâts étant donné qu’ils se

Le nombre d’attaques contre la Mission des Nations unies au Mali a « sensiblement augmenté »

Depuis le début de son mandat, en juillet 2013, la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) a perdu plus de 70 Casques bleus, ce qui en fait l’une des opérations de l’ONU la plus coûteuse en vies humaines. Et ce n’est malheureusement pas fini… En effet, ce bilan s’est à nouveau alourdi

La France demande une enquête sur l’utilisation présumée d’armes chimiques au Darfour

Depuis 2003, un conflit opposant l’Armée de libération du Soudan (ALS, qui veut un État libéral et laïc) et les forces gouvernementales soudanaises, appuyées par les milices arabes Janjawid, dévaste le Darfour, une région extrêmement pauvre du Sahel, située dans l’ouest du Soudan et dont le sous-sol recèle des réserves pétrolières qui attise les convoitises

Les Nations unies veulent renforcer significativement leur mission au Mali

Le mois de mai a malheureusement confirmé un rapport sur la situation sur le Mali remis quelques semaines plus tôt à Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU. En effet, la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) a subi une série d’attaques meutrières revendiquées par Ansar Dine et al-Qaïda au Maghreb islamique

Sécurité maritime : Le nombre d’actes de piraterie en nette baisse

Après avoir atteint un niveau record en 2011, le nombre d’actes de piraterie en haute mer continue de baisser, avec 37 cas signalés au premier trimestre 2016 contre 54 l’an passé, à la même époque. Et seulement 3 navires ont été détournés. Cette tendance s’explique en partie par l’action de forces navales internationales déployées au

Attaques à Paris : « C’est un acte de guerre contre les valeurs de que nous défendons », selon M. Hollande

Les services de sécurité français redoutaient une action terroriste inspirée du mode opératoire utilisé lors des attentats de Bombay, en novembre 2008, caractérisé par des attaques simultanées au moyen de fusils d’assaut et de grenade, de prises d’otages et de kamikazes. Ce mode opératoire se déroule en 3 phases. La première consiste à causer le

Nouvelle attaque des jihadistes d’al-Nosra contre les rebelles syriens formés par les États-Unis

La semaine passée, le Front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda, a revendiqué l’enlèvement du colonel Nadim al-Hassan, le chef de la Division 30, une unité rebelle syrienne comptant dans ses rangs les 54 combattants formés à ce jour par des instructeurs militaires américains. Deux jours plus tard, le Front al-Nosra a attaqué le quartier général de

Égypte : Attaques sans précédent de l’État islamique dans le Sinaï

En février, certains esprits s’étonnaient de la commande égyptienne portant sur 24 Rafale et une frégate multimissions au motif que Le Caire avait d’autres problèmes plus « urgents » à régler, oubliant au passage la menace jihadiste qui prend ce pays en étau, avec la présence de l’État islamique en Libye et… dans le Sinaï. Depuis la

La mission des Nations unies au Mali est l’une des plus périlleuses pour les casques bleus

Selon l’agence privée mauritanienne Al-Akhbar, al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a revendiqué deux attaques commises récemment contre la Mission multidimentionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), dont celle ayant visé, le 28 mai, près de Tombouctou, le convoi dans lequel se trouvaient deux de ses reponsables, dont le général danois Michael