Opérations/ Archives

Des bombardiers furtifs américains B-2 ont visé un camp jihadiste en Libye

Alors que les États-Unis ont récemment mis fin à l’opération Odyssey Lightning, lancée en août 2016 pour appuyer, via des frappes aériennes, les milices de Misrata, alors engagées dans une offensive visant à chasser l’État islamique (EI) de Syrte, l’aviation américaine a de nouveau effectué un raid en Libye. Visiblement, cette mission, menée « en coopération

L’attentat contre un camp militaire de Gao revendiqué par le groupe jihadiste al-Mourabitoune

Selon Bamako, l’attentat-suicide commis à Gao, le 18 janvier, contre les combattants de groupes armés signataires de l’accord de paix au Mali, aurait fait, selon un dernier bilan, plus de 60 tués et 115 blessés. Et il a été rapidement revendiqué par le groupe jihadiste al-Mourabitoune, créé en 2013 lors de la fusion du Mouvement

Premier raid aérien russo-turc en Syrie

Quelques jours après l’annonce d’un accord entre Moscou et Ankara portant sur une coordination de leurs frappes aériennes en Syrie, des avions russes et turcs ont, pour la première fois, frappé conjointement des positions tenues par l’État islamique (EI ou Daesh) à Al-Bab, ce 18 janvier. Ce qui était impensable il y a encore quelques

Syrie : Les jihadistes de l’EI ont trouvé le point faible des chars Leopard 2A4 turcs

Á en croire un récent avis rendu par la Defense Security Cooperation Agency, une agence américaine qui gère les demandes d’exportation de matériels militaires, les forces saoudiennes auraient perdu au moins 20 chars M1 Abrams dans les combats au Yémen. Et l’armée turque, engagée depuis août dernier dans l’opération « Bouclier de l’Euphrate », menée dans le

Mali : Lourd bilan après l’attaque d’un camp militaire à Gao

Quelques jours après la visite du président Hollande aux militaires français déployés à Gao dans le cadre de l’opération Barkhane, un camp militaire abritant des éléments des Forces armées maliennes (FAMa), des ex-rebelles la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), à dominante touareg ainsi que des combattants du Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia,

Un avion-ravitailleur C-135 FR et deux Rafale contraints à une escale technique à Malte

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ne le cache pas (ou plus) : en Libye, les forces françaises ont la mission de « recueillir le maximum de renseignements, par différents moyens », avait-il expliqué lors d’une audition à l’Assemblée nationale, en septembre 2016. Et cela, afin de surveiller l’évolution des organisations jihadistes, dont l’État islamique,

Bilan en demi-teinte pour l’opération de lutte contre l’orpaillage clandestin en Guyane

Lors du premier semestre de l’année 2016, les Forces armées en Guyane (FAG) et la Gendarmerie nationale menèrent une série de patrouilles « répressives » contre l’orpaillage clandestin, dans le cadre de l’opération Harpie, lancée en 2008. Ainsi, leur action avait permis de « traiter » 742 sites, de découvrir 226 caches, de démanteler 878 campements de Garimpeiros (chercheurs

Un attentat déjoué par les forces spéciales françaises peu avant le sommet de Bamako

L’organisation du sommet « Afrique-France », à Bamako, les 13 et 14 janvier, était un défi sur le plan sécuritaire, avec la présence d’une trentaine de chefs d’États et de gouvernements. Mais, visiblement, le pire a été évité, grâce aux forces spéciales françaises [Task Force Sabre]. En effet, quelques jours avant la tenue de ce sommet, ces

Le ministère de la Défense reconnaît que la force Barkhane a tué un « combattant mineur » au Mali

Le 16 décembre, le ministère de la Défense publia un communiqué (passé relativement inaperçu) relatif à un incident ayant eu lieu deux semaines plus tôt à Aguelhoc, dans le nord du Mali. « Les armées françaises en opération ont neutralisé un membre d’un groupe armé terroriste chargé de localiser les éléments des forces françaises au profit

« Frappes ciblées » : La mise au point de M. Le Drian

Dans un livre qui, le concernant, a fait couler beaucoup d’encre, le président Hollande a dit avoir ordonné au moins quatre opérations « Homo », c’est à dire des assassinats d’individus susceptibles de porter atteinte aux intérêts ou à la sécurité de la France. Une opération « Homo » relève exclusivement d’une cellule spécialisée de la Direction générale de