Sécurité/ Archives

Un plan d’urgence pour renforcer la protection des dépôts de munitions a été lancé

Suite au vol de détonateurs et d’explosifs commis au début du mois dans un dépôt du Service Inter-armées des Munitions (SIMu) du site de Miramas (13), qui abrite également une zone de regroupement et d’attente (ZRA) pour les unités envoyées en opérations extérieures, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait ordonné une enquête de

Ouverture d’une enquête sur un mini-drone armé conçu par un étudiant américain

Certains usages des nouvelles technologies sont susceptibles de créer quelques soucis dans le domaine de la sécurité. Ainsi, il est maintenant possible de fabriquer une arme grâce à une imprimante 3D. Un entrepreneur américain, Cody Wilson, en a fait sa spécialité et propose à la vente, pour 1.999 dollars, une machine appelée Ghost Gunner, qui

Le ministre de l’Intérieur demande une « vigilance renforcée » autour des sites industriels sensibles

Pour le moment, il a été question d’acte « malveillant » ou « criminel » et le mot « attentat » n’a pas été prononcé pour qualifier la double explosion qui a provoqué, le 14 juillet, l’incendie sur le site pétrochimique du groupe LyondellBasell, proche de l’étang de Berre et de l’aéroport de Marseille-Marignane (Bouches-du-Rhône). D’après le quotidien Libération, les gendarmes

Une prime supplémentaire avec effet rétroactif pour les militaires engagés dans l’opération Sentinelle

À plusieurs reprises, depuis janvier, le chef d’état-major des armées (CEMA), le général Pierre de Villiers, a souligné l’abnégation et les mérites des soldats mobilisés pour les besoins de l’opération Sentinelle, lancée après les attentats commis à Paris par la mouvance jihadiste. « Des soldats ont eu leurs permissions diminuées, voire supprimées, certains entamant en ce

Après le vol commis à Miramas, la protection des sites de stockage de munitions va être évaluée d’ici 15 jours

Le ministère de la Défense a fini par réagir à l’annonce du vol d’explosifs sur le site militaire de Miramas, qui abrite la Zone de regroupement et d’attente (ZRA), lieu de transit des unités déployées sur un théâtre d’opérations extérieurs. Ainsi dans un communiqué, dans lequel le vol d’explosifs n’est pas évoqué, il a précisé

Opération Sentinelle oblige, la participation des forces armées au plan anti-feux de forêt « Héphaïstos » a été (très) réduite

Depuis l’an 2000, et conformément à un accord passé entre les ministères de la Défense et de l’Intérieur, les forces armées mettent à la disposition de la Sécurité civile, dans les départements de la zone EMIAZDS-Sud, des moyens militaires dans le cadre du plan Héphaïstos, lequel vise à prévenir et à lutter, le cas échéant,

Les conclusions de la commission d’enquête sur le maintien de l’ordre réfutées par son président

Suite aux manifestations contre la construction du barrage de Sivens, au cours desquelles un militant « zadiste » fut accidentellement tué par une grenade OF/F1 dite à effet de souffle lancée par les gendarmes mobiles, une commission d’enquête sur le « maintien de l’ordre » et les « libertés publiques » avait été mise en place, avec le député écologiste Noël

La présence de militaires belges dans les rues contestée en justice par des associations

En France, au lendemain des attentats commis à Paris, il a décidé de renforcer le dispositif du plan Vigipirate en déployant plus de 10.000 militaires sur le territoire national afin de surveiller les sites sensibles. Jusqu’à présent, cette initiative n’a pas été contestée (du moins, la voix des opposants n’a pas été audible). Ce qui

Un camion contenant des pièces d’un moteur de Rafale a été volé (MàJ)

Dans ses mémoires (*), le colonel Le Roy-Finville, raconte comment il avait « emprunté » aux Soviétiques le moteur d’un Tupolev, à l’occasion d’une édition du Salon du Bourget, dans les années 1950. Ce tour de passe-passe avait permis aux ingénieurs et aux techniciens français de photographier chaque pièce de ce réacteur. Le fait divers que vient

L’effet de l’opération Sentinelle sur le nombre d’atteintes aux biens tend à s’estomper

Début mars, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) s’interrogeait sur le lien possible entre la baisse massive des atteintes aux biens constatée en janvier avec le renforcement du plan Vigipirate, notamment avec le déploiement de 10.000 militaires dans le cadre de l’opération Sentinelle. Deux mois plus tard, et après avoir analysé