Sécurité/ Archives

Les conclusions de la commission d’enquête sur le maintien de l’ordre réfutées par son président

Suite aux manifestations contre la construction du barrage de Sivens, au cours desquelles un militant « zadiste » fut accidentellement tué par une grenade OF/F1 dite à effet de souffle lancée par les gendarmes mobiles, une commission d’enquête sur le « maintien de l’ordre » et les « libertés publiques » avait été mise en place, avec le député écologiste Noël

La présence de militaires belges dans les rues contestée en justice par des associations

En France, au lendemain des attentats commis à Paris, il a décidé de renforcer le dispositif du plan Vigipirate en déployant plus de 10.000 militaires sur le territoire national afin de surveiller les sites sensibles. Jusqu’à présent, cette initiative n’a pas été contestée (du moins, la voix des opposants n’a pas été audible). Ce qui

Un camion contenant des pièces d’un moteur de Rafale a été volé (MàJ)

Dans ses mémoires (*), le colonel Le Roy-Finville, raconte comment il avait « emprunté » aux Soviétiques le moteur d’un Tupolev, à l’occasion d’une édition du Salon du Bourget, dans les années 1950. Ce tour de passe-passe avait permis aux ingénieurs et aux techniciens français de photographier chaque pièce de ce réacteur. Le fait divers que vient

L’effet de l’opération Sentinelle sur le nombre d’atteintes aux biens tend à s’estomper

Début mars, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) s’interrogeait sur le lien possible entre la baisse massive des atteintes aux biens constatée en janvier avec le renforcement du plan Vigipirate, notamment avec le déploiement de 10.000 militaires dans le cadre de l’opération Sentinelle. Deux mois plus tard, et après avoir analysé

Décès d’un pompier de Paris gravement brûlé lors de l’intervention à Livry-Gargan

La Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris (BSSP) est une nouvelle fois endeuillée avec la décès du sapeur Florian Dumont, le 27 avril. Ce dernier avait été gravement brûlé un peu plus d’un mois plus tôt, lors d’une intervention visant à éteindre l’incendie d’un pavillon à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis). Hospitalisé dans un état préoccupant et plongé dans

Le dispositif du plan Vigipirate sera adapté aux menaces contre les lieux de cultes catholiques

« Vouloir s’en prendre à une église, c’est s’en prendre à un symbole de la France, c’est l’essence même de la France qu’on a sans doute voulu visé », a commenté Manuel Valls, le Premier ministre, quelques heures après l’annonce de la découverte fortuite d’un projet d’attentat d’essence jihadiste contre les églises Saint-Cyr et Sainte-Thérèse, à Villejuif.

Bras de fer en vue entre Bercy et la Défense au sujet du financement de l’opération Sentinelle

Afin de renforcer le plan Vigipirate après les attaques terroristes des 7 et 9 janvier, plus de 10.000 militaires ont été déployés sur le territoire national dans le cadre de l’opération Sentinelle. Et cela afin de surveiller et de protéger les lieux sensibles. Le 11 mars, le président Hollande, estimant la menace terroriste « élevée », a

Après la base de l’Île-Longue, un centre de transmission de la Marine a été survolé par un drone

On n’en finit pas avec ces histoires de drones qui vont dans des zones sensibles qu’ils ne doivent pas survoler. La semaine dernière, un élève d’une  « prestigieuse » école d’ingénieur avait confié au Journal du Dimanche avoir envoyé un de ces engins au-dessus d’une centrale nucléaire, en novembre dernier. « Pour braver l’interdit, de montrer aux autres

Le niveau « alerte attentat » du plan Vigipirate maintenu au moins jusqu’au 10 avril

« Il faut s’habituer à vivre avec cette menace terroriste qui est le fruit d’organisations internationales particulièrement barbares », a dit le Premier ministre, Manuel Valls, après les attentats des 7 et 9 janvier. Ces propos peuvent sembler fatalistes. Il fraudrait donc s’habituer au mal sans espoir de le vaincre? En attendant, selon une source gouvernementale, le

L’opération Sentinelle a-t-elle découragé les cambrioleurs?

Lancée à la suite des attentats des 7 et 9 janvier, l’opération Sentinelle a mobilisé près de 10.500 militaires sur l’ensemble du territoire national afin de surveiller et de protéger environ 830 sites sensibles. La présence de policiers et de gendarmes a également été renforcée. Visiblement, porter le plan Vigipirate au niveau « alerte attentat » a