Industrie/ Archives

Le futur char de combat franco-allemand devrait être opérationnel en 2035

En marge du sommet franco-allemand de Meseberg, près de Berlin, Florence Parly, la ministre des Armées, et Ursula von der Leyen, son homologue allemande, ont signé deux lettre d’intention concernant des projets communs d’armement, l’une sur le Système de combat aérien futur [SCAF], l’autre sur le char de combat du futur [Main Ground Combat System

Le projet d’avion de combat franco-allemand franchit une nouvelle étape

Après l’approbation d’une fiche d’expression des besoins commune [High level command operations requirements document – HLCORD] lors du salon aéronautique ILA de Berlin et d’un accord industriel entre Dassault Aviation et Airbus Defense & Space, en avril, Florence Parly, la ministre française des Armées, et son homologue allemande, Ursula von der Leyen, ont signé, le

Une feuille de route pour garantir la réactivité technologique du programme SCORPION a été validée

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le général Charles Beaudouin, chargé ds plans et des programmes au sein de l’état-major de l’armée de Terre [EMAT] avait évoqué l’élaboration du « feuille de route très novatrice » entre ses services et la Direction générale de l’armement [DGA] afin de mettre en place un processus nouveau visant à garantir

Thales obtient un contrat de 150 millions d’euros pour moderniser les sous-marins australiens

En novembre 2016, Thales avait obtenu un contrat de « conception et de pré-production » qui, d’un montant de 70 millions d’euros, concernait la modernisation des systèmes sonar utilisés par les 6 sous-marins de la classe Collins mis en oeuvre par la Royal Australian Navy (RAN). Bien qu’elle a lancé un ambitieux programme visant à acquérir 12

Sophie Ultima, la jumelle conçue par Thales pour le combat collaboratif de jour comme de nuit

Le combat de nuit est susceptible d’altérer ce que l’on appelle les facteurs de supériorité opérationnelle [FSO] dans la mesure où il suppose, entre autres, une détection et une identification de l’ennemi à des distances plus courtes qu’en plein jour, une vitesse de progression réduite et une efficacité moindre des tirs directs (susceptible, par ailleurs,

Nexter développe « KATANA », la future munition des artilleurs

Après l’obus explosif modulaire Lu-211, le 155 MPM [Munition à précision métrique], l’obus antichar à détection de cible « BONUS », la fusée à correction de trajectoire en portée « SPACIDO » ou encore la la munition de 105mm à portée étendue ERG3, la division « Munitions » de Nexter [qui regroupe Nexter Munitions, Mecar et Simmel Difesa] conduit une politique

Avec la centrale inertielle Geonyx, Safran améliore la précision des artilleurs

De plus en plus, les forces armées tentent s’affranchir de plus en plus des systèmes de géolocalisation par satellite (GPS, Galileo) étant donné leur vulnérabilité au brouillage adverse, voire aux armes anti-satellites. Cependant, des solutions existent déjà, avec les centrales inertielles. Ainsi, le Camion équipé d’un système d’artillerie (CAESAr) est doté d’une centrale inertielle Sigma

MBDA s’allie avec l’estonien Milrem pour mettre au point un robot « tueur » de blindés

Après Nexter Robotics qui, a l’occasion du salon Eurosatory, a dévoilé Optio, un robot terrestre armé d’un canon de 20 mm conçu en collaboration avec l’entreprise estonienne Milrem Robotics, le missilier MBDA a également présenté un projet de même nature. Le 12 juin, l’industriel a en effet indiqué avoir développé, également en coopération avec Milrem

Le chef de l’Agence européenne de défense met en garde contre la mainmise américaine sur les équipements militaires

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale dans le cadre de l’examen du projet de Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25, le Pdg de Dassault Aviation, Éric Trappier, s’était emporté contre la tendance des industriels américains de l’armement à imposer leurs standards technologiques au lieu de rechercher l’interopérabilité avec l’Otan. « Le modèle américain du F-35 casse

Microsoft s’invite dans le « cloud de défense » proposé par Thales

Quelques jours après avoir annoncé le lancement de son système d’infrastructure de cloud privé hautement isolé « Nexium Defence Cloud », le groupe français Thales a annoncé, ce 12 juin, un partenariat privilégié avec Microsoft afin de développer une solution commune de « cloud de défense » destinée aux forces armées. Pour rappel, ce que l’on appelle le « cloud »