Un Mirage 2000 taïwanais s’est abîmé en mer

En 2021, 969 incursions d’avions militaires chinois dans la zone d’identification de défense aérienne [ADIZ] de Taïwan ont été constatées. Soit 589 de plus qu’en 2020, année au cours de laquelle elles avaient déjà atteint un niveau record [380 incursions], au point d’en inquiéter les responsables militaires taïwanais, dans la mesure où une telle activité n’avait plus été vue depuis la crise du détroit de Taïwan, en 1995-96.

Évidemment, ces incursion chinoises mettent la force aérienne taïwanaise [RoCAF – Republic of Chine Air Force] sous pression… entament sérieusement le potentiel de ses avions de combat tout en éprouvant ses pilotes de chasse. Ce qui se traduit par un nombre d’accidents relativement élevé, avec au moins six appareils perdus depuis 2020.

Ainsi, au cours de ces derniers mois, la RoCAF a perdu trois F-5E Tiger, un F-16 A/B ainsi que l’un des douze F-16 Block 70 « Viper » récemment entrés en service. Et à cette liste vient s’ajouter un Mirage 2000-5, qui s’est abîmé en mer, ce 14 mars.

Selon la presse locale, cet appareil a décollé de la base aérienne de Chihhang, située près de Taitung [sud-est de Taïwan] pour un entraînement de routine. Seulement, un heure plus tard, son pilote, le lieutenant-colonel Huang Chung-kai, a dû s’éjecter après avoir signalé un « dysfonctionnement mécanique ». Rapidement secouru grâce à l’intervention d’un hélicoptère UH-60M, l’officier, expérimenté [avec 1125 heures de vol sur Mirage 2000-5, ndlr], a été hospitalisé dans un « état stable » et placé en observation.

L’état-major de la RoCAF a pour le moment décidé de clouer au sol les 54 Mirage 2000-5 restants, le temps de faire la lumière sur les causes de cet accident. Une mesure similaire avait été prise après la perte du F-16 Viper, en janvier dernier.

Selon les premiers éléments communiqués par la RoCAF, le Mirage 2000 portait le numéro de série 2017. Sorti d’usine en février 1998, il avait été soumis à une inspection de routine le 29 septembre 2021. Le lieutenant-colonel Huang s’est éjecté 21 minutes après avoir signalé un problème technique. Problème qui serait une perte de puissance au niveau du réacteur.

Depuis 1997, la RoCAF a perdu six Mirage 2000. Le dernier accident avant celui de ce jour s’était produit en novembre 2017. Il avait fallu deux ans pour mettre la main sur la boîte noire de l’appareil, qui s’était abîmé en mer alors qu’il volait au-dessus la mer, à très basse altitude. Le corps de son pilote n’a jamais été retrouvé.

Photo : archive

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

84 contributions

  1. chill dit :

    Des bi moteurs, les gars, des bi moteurs, français de prèférence !

  2. Trent dit :

    Il est temps d’acheter des Rafales.

    • Nelly Coptère dit :

      Aurions nous seulement le courage de les leur vendre ?
      Plus le temps passe, plus la Chine se renforce, et moins c’est probable.
      Il est difficile d’imaginer la France seule se mettre à ce point en indélicatesses avec la Chine.

      Remarquez, cela aurait au moins l’avantage de faire connaître la date de l’invasion de Taiwan: avant la livraison.

      • Slasher dit :

        On vient de faire la même chose avec l’Inde.

        • Nelly Coptère dit :

          Aucun rapport avec Taiwan. Ce n’est pas comparable.
          La Chine ne considère pas l’Inde comme une province rebelle, ni que lui vendre des armes serait une ingérence dans ses affaires internes. Elle ne menace pas non plus de rétorsions les pays qui le feraient.

      • Amiral_sub dit :

        depuis 3 semaines je pense que les européens ont compris qu’il fallait arreter d’etre complaisant envers les dictatures aggressives

        • Nelly Coptère dit :

          Sauf qu’on peut se passer de la Russie, même si c’est dans la douleur, alors qu’on ne peut en aucun cas se passer de la Chine.

          Attention, j’aimerais beaucoup que vous puissiez avoir raison, d’autant qu’on s’honorerait certainement à fournir à Taiwan les moyens de pérenniser son indépendance. J’ai juste beaucoup de mal à croire qu’on aura le courage de le faire.

    • Capeville dit :

      Les égyptiens ont déjà perdu leur top gun suite à un crash.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Les égyptiens ont déjà perdu leur top gun suite à un crash. » Troll chinois qui vient juster de se crasher! Pas encore confiné? Quel dommge. Sinon Top Gun et une école de « guerre aérienne » donc crasher une école……………………!

    • StephanieR dit :

      Vu plusieurs interventions d’expert militaires dans les médias taiwanais ces derniers jours. 2022 année décisive. Soit pour du MLU pour les 2000-5 avec obligatoirement du air surface comme pour ceux de la Grèce, soit pour annoncer le retrait après 2027 des Mirage. Et d’ici là l’annonce d’un nouveau chasseur probablement bi moteur de type F15 dernière génération. Rafale je ne pense pas. C’était possible il y a quelques années mais là ça semble mal engagé.

      • Alpha dit :

        @StephanieR
        « [Rafale à Taïwan] C’était possible il y a quelques années mais là ça semble mal engagé »
        Et si c’était des झोंका (jhonka) construits par DRAL, à Nagpur ???????…. 😉

  3. StephanieR dit :

    La MLU des 2k-5 se fait désirer. Sinon achat de Rafale. La Chine ne se gênant pas à vendre des armes à l’Iran et au Pakistan…

  4. Félix GARCIA dit :

    Italie – Grèce – Égypte – Irak ? – Émirats Arabes Unis – Djibouti – (Réunion/Mayotte etc … plus au Sud) – Inde- Indonésie – Taïwan – (Australie avant AUKUS) – Nouvelle-Calédonie – Polynésie française

    Ça fait une sacrée diagonale ! Et ça représente beaucoup, beaucoup, beaucoup de monde !
    « Y a de la suite dans les idées » chez les stratèges, diplomates, politiques et entrepreneurs français !
    Faut surtout pas « lâcher le bout d’gras » sur l’Indonésie ! 🙂

    Et après, parce-qu’on ne manque pas d’ambition, on participe à la création d’un corridor (routes, voies ferrées, transport fluvial etc …) entre la façade Atlantique de la R.D.C. et la façade Indienne de la Tanzanie !
    Et grâce à nos cargos à voile et dirigeables, on assure le transport et la logistique depuis le coeur de l’Afrique vers l’océan Indien et l’océan Atlantique. ( Pi comme ça on sera au coeur du truc pour la « NASA congolaise de demain » et « l’industrie solaire », dans la lutte contre la piraterie et pour l’approvisionnement en ressources ! 😉 )
    De même depuis la Guyane, les Caraïbes et Saint-Pierre et Miquelon pour les Amériques !
    Ainsi que l’Océanie et l’Asie du Sud-Est !
    ^^

    Qui sait, peut-être que demain on importera de la bûche de 50cm sur des cargos à voiles, produites avec des arbres têtards et des trognes, depuis zones où cela pousse vite et abondamment.

    COMBUSTIBLE PCI (le PCI, ou pouvoir calorifique inférieur, est l’énergie produite par la combustion du combustible seule)

    Fioul domestique / 10 kWh/litre
    Gaz naturel / 10 kWh/m3
    Propane / 12,8 kWh/kg
    Bois bûches (20% d’humidité) / 3,8 kWh/kg
    Bois plaquettes / 3,5 kWh/kg
    Granulés de bois / 4,6 kWh/kg

    Sachant qu’on fait facilement du >80% de rendement …

    • Félix GARCIA dit :

      *Italie – Croatie – Grèce – …

      • Félix GARCIA dit :

        + Qatar
        -_-‘

      • fabrice dit :

        Celà c’est la stratégie des néo conservateurs avec Jérusalem, USA et Turquie si possible. La stratégie des cathos de gauche alias free Palestine, alia corpus separatum, alias « j’aime Darwich et la poésie arabe » c’est alliance avec Iran, accord avec l’Iran sur le Liban, réconciliation avec la Syrie, le Hezb « parti politique légitime », le port de Beyrouth à mon copain milliardaire catholique libanais, défense des chrétiens d’Orient (ça comprend les Uniates), alliance avec les frères musulmans et le Qatar, soutien aux « révolutionnaires » arabes, soutien à l’antisionisme radical (petit pays de merde voué à disparaitre), une internationalisation de Jérusalem (qui appartient au christianisme), appui sur la communauté affairiste libanaise en Afrique et en Amérique du sud, soutien aux radicaux anti US d’Amérique Latine, alliance avec l’aile gauche, progressiste, « irlandaise » du Parti démocrate…
        Macron et Le Drian, oscillent entre les deux en fonctions des intérêts du moment qui comprennent les ventes d’armes secret défense rétrocom…
        Alliances antagonistes, il faudra choisir entre les deux un moment.
        Sur l’Iran Deal, ça chauffe un peu https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1647333144-iran-des-centaines-de-drones-detruits-dans-un-raid-aerien-attribue-a-israel.
        Le Parti Républicain prévient https://www.foxnews.com/politics/iran-nuclear-deal-49-gop-senators-vow-to-reverse-any-agreement-that-weakens-sanctions-lessens-restrictions
        Une partie du Parti démocrate aussi, peu nombreux, mais à ce stade se prononcer c’est significatif que le Parti va vers des troubles si l’Iran deal est signé https://www.timesofisrael.com/democrat-dozen-threaten-to-torpedo-iran-deal-if-it-comes-to-congress/
        La Russie fait aussi des difficultés, en gros si l’Iran deal permet de contourner les sanctions contre la Russie OK, sinon, c’est non.
        L’Iran hésite, peu de chance qu’il choisisse les USA (je veux dire Biden) contre la Russie. Sa raison d’être, sa justification, sa rhétorique, c’est « mort à l’Amérique ».
        Sur la délégitimisation de l’Etat d’Israël, après les votes de l’UNESCO liant toute trace du Judaïsme à Jérusalem (ce n’est pas important, seuls les sites chrétiens et musulmans sont dignes d’être préservés et protégés) votés par l’UE (et la France), l’enquête ouverte au Tribunal Pénal International de La Haye contre Israël (voté par trois juges dont un Français, « ex » diplomate, un Sénégalais, client de Paris…) et la décision d’Amnesty International de la française Callamard qualifiant d’apartheid l’Etat israélien depuis 1948 et qu’un Etat juif est forcément « apartheid » et illégal (une cinquantaine d’Etats musulman et une trentaine dont la religion catholique ou chrétienne est d’état ne lui pose pas ce genre de problème…), les financements français et européens douteux à des ONG très politisées… Les points de contentieux s’accumulent, je passe sur l’affaire Sarah Halimi et d’autres….
        L’Iran Deal sera un moment de vérité.
        Si vous voulez mon avis, le parti « free palestine » a toujours été totalement à côté de la plaque et s’est toujours trompé sur tout

        • Félix GARCIA dit :

          C’est intéressant d’avoir des bons rapport avec Israël, mais si on peut aussi en avoir avec les centaines de millions de personnes qui entourent les israéliens, je ne vois pas où est le problème.
          Je ne vois pas pourquoi on devrait adopter le prisme israélien. Les écouter, oui, travailler ensemble, oui … mais faut pas pousser mémé dans les orties !

          Et du coup, on cause de l’U.S.S. Liberty (John JESUS ANGLETON, Robert Mc NAMARA et Lyndon B.JOHNSON) ? Jonathan POLLARD ? MAXWELL père & enfants ? Jeffrey EPSTEIN ? Paul SINGER ? NSO ? …
          Oui ? Non ?

          • Félix GARCIA dit :

            PS : Pi on fait les « BLUE FLAG » avec les israéliens, on bosse avec les jordaniens, on essaye de faire quelque chose au Liban, avec les turcs on dirait bien que ça n’empire pas …
            Chuis pas sûr que notre problème principal soit de « ne pas soutenir assez Israël et les israéliens » …

        • Félix GARCIA dit :

          Israël-Palestine. Emmanuel Macron en marche vers Jérusalem
          https://orientxxi.info/dossiers-et-series/israel-palestine-emmanuel-macron-en-marche-vers-jerusalem,5441

    • Félix GARCIA dit :

      ** Produites à partir d’arbres têtards et de trognes, depuis des zones où les plantes poussent vite et abondamment (et où, par définition, les besoins en chauffage sont moins grands [import-export pour nous, éventuellement, mais aussi pour les autres]).

  5. ScopeWizard dit :

    En 25 ans , seulement 10% de pertes par accident ?

    Eh bien , ces mono-réacteurs Mirage 2000 sont tout de même rudement fiables…

    Ce serait des Mirage III ou même des F1 ( encore que pour ce-dernier , c’ est déjà moins sûr ) , au moins deux escadrons chacun de 2 escadrilles de 10 au tapis , soit une quarantaine d’ exemplaires .

    Bonne nouvelle pour le pilote et espérons qu’ il se remette au plus vite .

    À quand une commande d’ une centaine de Rafale avec tout leur équipement et armement pour la RoCAF ?

    • LucienB dit :

      Je ne pense pas que nous verrons un jour des Rafale à Taïwan. Pas à cause de l’excellent chasseur de Dassault. Mais plutôt par un veto américain. Après tout, Taïwan est aujourd’hui militairement dépendante des Américains, ce qui n’était pas le cas au moment de l’acquisition du Mirage 2000. Ou du moins pas à cette intensité.

      • ScopeWizard dit :

        @LucienB

        Nous verrons bien ; tout est possible .

        Mais j’ ai tendance à être également sur cette ligne et donc à partager ce sentiment .

        • Alpha dit :

          @ScopeWizard
          Tout est possible ?
          Comme je le dis plus haut : Et si c’était des झोंका (jhonka) construits par DRAL, à Nagpur ???????…. 😉
          Qu’en pensez-vous cher ami ? 🙂

    • Nauatg dit :

      La quasi totalité des pertes en M3 et F1 c est sur erreur humaine. Demandez aux israéliens cc e qu ils pensaient du M3… Ils le vénéraient.
      Ça pousse pas 13 tonnes mais ça tient le pavé au delà d un seul meeting!!!
      Ils en disaient que la limite pour la durée de utilisation était le pilote!

      • ScopeWizard dit :

        @Nauatg

        Oui , mais bien que le plus souvent très performants , les avions de cette époque étaient aérodynamiquement limités ( très maniables mais surtout taillés pour la vitesse ou pour grimper haut ) , peu assistés ( ils étaient très maniables mais loin d’ être aussi manœuvrables spécialement en conception Delta Stable donc surtout à basse altitude avec une vitesse de décrochage trop élevée ) , et donc difficiles à piloter d’ autant qu’ il fallait veiller au régime-moteur .

        Par exemple , le Mirage III étant très limité en emport carburant en interne , il fallait surveiller de près la consommation , surtout en retour d’ une interception en montée « flash » haute altitude , ceci afin de ne pas se retrouver en situation de décrochage à cause d’ une vitesse relative trop basse pouvant déclencher une vrille , le pilote de l’ avion devait alors en air raréfié faire fonctionner sa post combustion si gourmande en pétrole dont il lui restait si peu de litres .

        Raison pour laquelle , la menace AIR venant de l’ Est Soviétique surtout via bombardiers rapides en pénétration haute altitude , après décollage avec guidage précis depuis le sol en attendant que les radars embarqués Thomson csf Cyrano prennent le relais et « accrochent » une cible qu’ un missile air-air MATRA R 511 ou R 530 « traitera » ( ce duo laissant grandement à désirer sur les Mirage III de notre Armée de l’ Air ) , des avions comme le Mirage III C ou III E bénéficiaient d’ une part de l’ apport de moteurs-fusées ( respectivement SEPR 841 et SEPR 844 ) leur donnant pendant quelques dizaines de secondes un surcroît de puissance afin de compenser le manque de poussée de leurs turbos SNECMA ATAR 9 à partir d’ une certaine altitude , d’ autre part de réservoirs pendulaires à profil supersonique de 500 litres chacun non largables ( excepté ceux des Mirage III Israéliens ) très réussis ne diminuant que de peu leur domaine de vol .

        Raison pour laquelle , même en ayant l’ habitude de voler dessus , à cause de cette « délicatesse » de pilotage , sur Mirage III les erreurs humaines étaient si fréquentes ; et qui dit « erreur humaine » , surtout sur chasseur classe Mach 2 , dit parfois que cela se soldera par un crash .

        En somme , le Mirage III était « un avion d’ homme » qui donnait beaucoup mais pardonnait peu , c’ est pourquoi nombre de ses pilotes l’ ont énormément apprécié .

    • farragut dit :

      Par contre, je ne comprends pas bien pourquoi la ROCAF n’a pas choisi des 2000-5 (ou -9) avec perche de ravitaillement déjà installée (sauf si c’est déjà le cas, mais ce n’est pas ce qui l’on voit sur la photo présentée).
      Il me semble qu’une patrouille CAP de deux -5 avec une capacité de ravitaillement en vol pour la persistance seraient assez dissuasive vis-à-vis des « incursions » chinoises dans la ZID (comme l’AAE le fait sur la facade méditerranéenne). Et cela préserverait le matériel lors des décollages sur alerte avec PC…
      Donc, à défaut de Rafale, la ROCAF pourrait discrètement moderniser ses -5 et s’équiper de quelques ravitailleurs, non ?

      • Alpha dit :

        @farragut
        La ROCAF ne dispose pas de ravitailleurs en vol. Ses avions n’ont donc pas besoin de perche…
        Et puis, c’est une force « défensive », avec une petite zone à défendre. Sa mission principale est d’ailleurs la défense de l’espace aérien au-dessus et autour de Taïwan…

  6. Ryanclub dit :

    Taïwan n’en reste pas beaucoup, avec de nombreux de crashs, c’est pourquoi qu’ils n’osent pas aller en Ukraine.

    • E. dit :

      T’as raison. Taiwan n’a rien à faire de l’Ukraine. Comment sont les boulettes ?

    • Eurafale dit :

      Les chinois ont peur des Mirage, c’est pour ça qu’ils n’osent pas aller à Taïwan.

    • R2D2 dit :

      mais qu’est ce que tu racontes… t’as pas classe demain toi?

    • Nauatg dit :

      Bah voyons relisez vos chiffres. L attrition du 2000 est phénoménalement basse.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Taïwan n’en reste pas beaucoup, avec de nombreux de crashs, c’est pourquoi qu’ils n’osent pas aller en Ukraine. » Troll chinois vertical terrain! Quelqu’un peut il lui expliquer que la guerre en cours c’et entre l’Ukraine et la Russie, visiblement il n’a pas l »air d’être au fait des actualités!

    • Bomber X dit :

      Russie demander aide de la Chine pour envahir Ukraine. Chine refuse ! Chinois avoir peur drones ukrainiens !
      Bateaux chinois prendre feu et avions chinois tomber en panne. Chine ose pas attaquer Taiwan !
      Avions chinois pas furtifs, Chine les enlever de la frontière indienne. Chine a peur des Rafale indiens !
      🙂 🙂 🙂

      • Dolgan dit :

        Pourquoi Chine aider Russie à limiter ses pertes et fournir aux usa des données sur ses équipements militaires?

        Chine très contente de voir Russie réduire ses capacités militaires dans un conflit inepte.

  7. Lecoq dit :

    Ben un bi-reacteur comme le rafale serait plus adapté ?

  8. Bomber X dit :

    L’activité soutenue de la ROCAF fait que leurs appareils s’usent prématurément. Il leur faudrait un nouvel avion de combat, peu cher, performant,…….
    Mais lequel ? Et une solution nationale serait trop onéreuse.
    Mais qui va contrarier la Chine ?

    • LucienB dit :

      Taïwan achètera tout ce que les Américains commanderont. C’est ainsi qu’il devrait en être avec les pays vassaux.

    • Qui ça ? dit :

      Ben ça tombe bien, car le république de Chine (dite Taïwan) a commandé en 2019 66 F-16 Viper.
      Il n’y a plus que les USA qui puissent vendre des avions de chasses à Taïwan sans subir les foudres de la Chine continentale …

      • Bomber X dit :

        Bien vu ! J’étais resté sur une modernisation des F-16 en service.

      • Tulio dit :

        Le F-16 Viper, ça suffira largement pour contrer les fabuleux appareils chinois.

  9. LEONARD dit :

    De Taïwan à l’Ukraine il n’y a que 8000 kms que je m’empresse de franchir avec la complicité bienveillante de L.L :

    Le gros de l’info du W.E, c’est le bombardement de Yavoriv. Il est symbolique à double titre : 15 kms de la frontière polonaise (et un « loupé » de ciblage aurait pu être lourd de conséquences) et c’est un centre de formation des recrues ukrainiennes qui a servi dans le passé aux U.S :
    https://www.nationalguard.mil/News/Overseas-Operations/Article/1557426/ny-army-guard-soldiers-mentor-and-learn-in-ukraine/

    Tout d’abord, un point cartographique,
    https://twitter.com/JominiW/status/1503229523055235072
    et une vision dynamique des gains de la semaine :
    https://twitter.com/Nrg8000/status/1503055768781996033/photo/1
    Un point des pertes matérielles :
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html

    Oryx fait des décomptes à partir des photos en source ouverte en évitant les doublons par identification individuelle des dégâts. Mais parfois, c’est très, très compliqué : Cette colonne, alignée comme à la parade, a été littéralement anéantie et çà pose, une fois encore, la question des tactiques russes :
    https://twitter.com/heelontheshovel/status/1503049347960905732/photo/1

    D’ailleurs, on évoque beaucoup les fameux BTG russes et on constate une (relative) inefficacité de leur emploi face à un adversaire qui a dilué la capacité d’interaction des BTG dans des combats d’embuscade. Un explicatif U.S (en anglais, rien trouvé en français) sur l’organisation, les tactiques, les méthodes de combat présumées de l’armée russe avant ce conflit: Les pros (milis ou ex)et les amateurs y trouveront plein d’infos détaillées :
    https://info.publicintelligence.net/AWG-RussianNewWarfareHandbook.pdf

    Puisqu’on parle de pertes au combat, petit retour au pays natal, pour rappeler qu’officiellement, l’armée de terre, c’est 222 chars. L’équivalent des pertes russes en 15 jours d’un conflit très dissymètrique.
    Et pour parler «masse» au combat, un travail intéressant de l’IFRI sur la masse et la H.I :
    https://www.ifri.org/fr/publications/etudes-de-lifri/focus-strategique/masse-armees-francaises-un-defi-haute-intensite

    Passée l’invasion, vient la phase d’occupation : Parfois, çà se passe « selon le plan », comme à Melitopol, en 4 temps :
    – Arrestation des autorités précédentes (donc légitimes). Dans le cas de Melitopol, le maire, Fedorov, ou à Dniprorudne, Matveyev : https://twitter.com/DmytroKuleba/status/1502945209159761923
    – Nomination ou auto-promotion d’un(e) affidié, à Melitopol, Galina Danilchenko, avec dissolution de l’ancien Conseil Municipal.
    – Mise en place des organes de propagande russe (TV), Galina ayant affirmé qu’il y avait « un grand déficit d’informations fiables » pour justifier de diffuser la TV russe (et seulement elle).
    – Référendum local à la criméenne à prévoir
    Mais çà peut aussi échouer, comme à Kherson, ou le Conseil Municipal s’y oppose :
    https://m.censor.net/ua/news/3324421/hersonschyna_tse_ukrayina_hersonska_oblrada_pryyinyala_zvernennya_proty_proyaviv_separatyzmu
    Mais en cas de résistance, il y a le cinquième temps, la répression, et FSB, Rosgvardia, tchétchènes et syriens vont y pourvoir…
    Au Nord et à l’Est, les villages sont carrément détruits :
    https://twitter.com/obretix/status/1503137337538232325

    Pour faire plaisir à nos pro-russes patentés du site, une petite info du Bataillon Azov en direct de Marioupol: Si la conversation enregistrée est exacte, (attention à la propaganda des deux côtés), les pertes russes sont aussi importantes que sur la photo d’Oryx (c’est ailleurs mais on ne connait pas encore la localisation de celle-ci)
    https://twitter.com/Polk_Azov?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor
    Et un survol des destructions de la ville :
    https://twitter.com/COUPSURE/status/1503289867387740162
    J’évoquais la comparaison Grozny, Alep, Marioupol il y a peu : On y est.

    Puisqu’on parle Donbass, copie du rapport de l’UNHR sur les pertes du conflit au Donbass depuis 2018, par catégories et type d’arme.
    https://ukraine.un.org/sites/default/files/2022-02/Conflict-related%20civilian%20casualties%20as%20of%2031%20December%202021%20%28rev%2027%20January%202022%29%20corr%20EN_0.pdf

    Toujours pour nos pro-russes si attachés à leur liberté d’expression : Voilà votre modèle : «Juste deux mots» :
    https://twitter.com/jonlis1/status/1503282346778320897

    Petite lumière dans cette sombre ambiance, l’alimentation élec de Tchernobyl est rétablie :
    https://twitter.com/Liveuamap/status/1503045670269341697

    On a tendance à l’oublier, mais il y a des contacts et des négos entre belligérants : Cet article permet de mieux appréhender les positions des uns et des autres et les compromis possibles et je pense que ce sera mon prochain thème de réflexion : «Comment qu’on s’en sort de c’ brin» ?
    https://www.kommersant.ru/doc/5252292

    A part çà, la bourse russe est fermée jusqu’au 21 Mars. (l’année n’est pas précisée).

    Bonne lecture !!

    • Pierre-Alain Tissot dit :

      Merci pour toutes vos informations et vos liens.
      Cela change avec ceux qui nous propose les vidéos d’Odyssée.com !

    • Roland de Roncevaux dit :

      n’oubliez pas que le régime actuel à Kiev est issu d’un coup d’état… pas une référence démocratique, dans un pays opaque et ultra-corrompu (Zelensky, lié à la pègre, apparaît dans les Pandora Papers)… Le premier coup d’état de 2004 (révolution orange) avait finalement vu le retour des pro-russes par le jeu des élections. Ce qui a nécessité un second coup d’état en 2014 (euro-maïdan). Et s’est ensuivi une guerre civile de 8 ans avec 15 000 morts (chiffre ONU). Evitons donc les raccourcis, et appréhendons la complexité de la situation.

      • Pravda dit :

        Le nom de Poutine, associé à la mafia de St Petersbourg, non? Le même Poutine qui a surement été élu d’après vous en comparaison avec Zelenski…

      • fabouze dit :

        et oui… un pays fragile donc… et une guerre civile causée et encouragée par qui déjà? Bref, vos arguments ne sont pas faux, mais vous les utilisez pour justifier quoi? Quels raccourcis ne faut il pas éviter? Celui qui consiste a dire que les russes ont foutu un bordel infernal et dangereux? Moi je le trouve plutôt direct et juste ce raccourci!

        • LucienB dit :

          En voulant rejoindre l’OTAN, l’Ukraine a supplié la guerre. Ne sois pas bête. Les deux côtés sont à blâmer.

          • farragut dit :

            @LucienB
            C’est le fameux « piège de Thucydide ». La Russie devait attaquer l’Ukraine AVANT qu’elle soit dans l’OTAN, comme les USA ont attaqué l’Irak AVANT que Saddam Hussein ait une soi-disant ADM (Arme de Destruction Massive). C’est comme cela que la Corée du Nord, et l’Iran ont compris qu’il fallait accélérer leurs programmes d’armements de dissuasion nucléaire (ogives et missiles).
            L’Ukraine avait « négligemment » rendu tous ses missiles balistiques et leurs têtes atomiques à la Russie lors de la fin de l’URSS (contre la reconnaissance de ses frontières par la Russie !), et même, avait détruit ses Tu-160 Blackjack…
            Mauvaise pioche ! 😉
            Même le Belarus veut revoir sa Constitution pour rétablir la présence de missiles balistiques atomiques ! Peur de la Russie ? 😉
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Pi%C3%A8ge_de_Thucydide

          • fabouze dit :

            mais bien sur, un pays supplie la guerre… c’est tellement fun de voir ses proches mourir.. la russie déclenche une guerre en envahissant un voisin… et vous essayez de trouver des justifications à la hauteur de cet acte? Je ne nie pas les mauvais choix et les provocations des pays de l’OTAN. On peut facilement blamer la politique occidentale. Ok la dessus. Mais pas au point de justifier le massacre actuel (des deux cotés d’ailleurs). Vous défendez l’indéfendable. La russie n’a jamais été menacée militairement… elle l’a été économiquement et idéologiquement mais cela ne devrait pas justifier une guerre!

      • Logos dit :

        Un Breton vendu à la propagande russe… comme quoi, les galettes de blé noir et le cidre ne sont pas un antidote absolu à la veulerie et à la duplicité.
        V.Z. est un président démocratiquement élu, par des électeurs qui ont eu le choix entre plusieurs candidats -pas comme VVP qui est réélu avec l’emprisonnement ou l’élimination physique des oppositions.
        Et puis zut, RdR, vous salissez le pseudonyme que vous avez osé emprunter.

    • maxi dit :

      Merci pour ces points quotidiens et à votre temps pour les rédiger.

    • Félix GARCIA dit :

      « Puisqu’on parle de pertes au combat, petit retour au pays natal, pour rappeler qu’officiellement, l’armée de terre, c’est 222 chars. L’équivalent des pertes russes en 15 jours d’un conflit très dissymètrique. »
      À la différence près qu’on ne compte pas se lancer dans une guerre d’agression il me semble ! 🙂
      Si quelqu’un compte nous agresser par la voie terrestre : « bon chance ! », ne serait-ce que parce-qu’il y a « deux-trois » pays à traverser d’abord, ou des eaux profondes et un « ciel transparent » …
      Et ensuite, dans le cadre des OPEX, bien entourés, et bien déployés, on ne devrait pas en perdre des masses …

      Je ne suis pas expert, mais le programme Scorpion et un « Leclerc 2.0 + Ascalon » quand il sera prêt, de même que le renouvellement du matériel d’infanterie (+ formation de nouvelles unités spécialisées) me paraissent suffisant si on étoffe notre Marine Nationale et notre aérospatiale (défense antiaérienne incluse).

      On a quand même deux-trois partenaires (au Nord et à l’Est, d’où vient principalement une éventuelle menace terrestre) qui sont pas prêts à « se laisser marcher sur la gueule », nan ?

    • Nike dit :

      Merci beaucoup pour le lien au sujet des négociations. Les médias se focalisent sur les destructions, l’émotionnel et ne traitent pas assez de la nature des négociations en cours. Cet article est à ce sujet très instructif

    • Edgar dit :

      @ LEONARD « Cette colonne, alignée… » Je suppose qu’avec la dilution de la ligne de combat, la multiplication des embuscades à l’arme lourde d’infanterie, les feux d’artillerie frappant jusqu’à 30 km (guidés par drone ou observateur utilisant un téléphone), l’allongement des lignes de communication, la dépendance aux routes (raspoutitsa), … il doit être difficile de savoir où l’on est en relative sécurité et où il est impératif de se disperser. Etant entendu que disperser ses éléments trop loin du « front » signifie exposer de jeunes conscrits au moral fléchissant à la solitude, au froid et à la peur (et donc à la tentation d’abandonner un moment son matériel pour aller chercher nourriture chaude et abri dans une maison du voisinage… On est toujours en hiver, et en Ukraine…) Merci pour tous ces liens (je les stocke et les range avec les miens. Ce conflit est, du point de vue de la tactique, un extraordinaire laboratoire à ciel ouvert.)

      • Félix GARCIA dit :

        Sortir des routes, c’était s’exposer à l’embourbement il semblerait. Ce que l’on peut voir dans de nombreuses vidéos et images. Une autre sorte d’immobilisation improductive …
        Pas étonnant que ce soit de la boue dans les champs qui viennent d’être travaillés … et qui au mieux ont des pousses de céréales de quelques feuilles avec une pov’ racine qui viennent des travaux de l’automne dernier (dans les champs cultivés « en conventionnel »), ou des pitits colzas …
        Dans les prairies, ça « le fait » peut-être mieux.
        Hors des routes, j’ai vu des blindés dans les bois et les forêts, ainsi que le long des clairières : là où le sol est plus drainé par les racines ?
        Si c’est le cas : « pas d’bol pour eux » si tel est le cas, car il semblerait que c’est là qu’il est aussi le plus simple de se cacher et se dissimuler pour les ukrainiens (avec les villes) … et avec le retour des feuillages et encore plus de dégel …
        Ça doit aider à savoir où miner et où se positionner par ailleurs …

        • LEONARD dit :

          @Félix
          -Sortir des routes, c’était s’exposer à l’embourbement-
          La preuve:
          https://twitter.com/JimmySecUK/status/1503828594866462720

          • Félix GARCIA dit :

            En effet, et j’imagine que comme moi vous en avez vu bien d’autres.
            Et si je me souviens bien, vous avez aussi mentionné les inondations délibérées de certains territoires par les ukrainiens.
            Efficace …

            Je serais pas étonné qu’il y ait eu une utilisation de moyens de précipitations des nuages (iodure d’argent etc …) pour donner un avantage à l’infanterie sur les unités mécanisées …
            De même, se servir des moyens d’irrigation et d’abduction d’eaux habituels pour saturer les sols d’humidité ne parait pas absurde ou démesurément complexe.

            Si en plus ils ont demandé aux agriculteurs de faire un tour dans les champs dans une politique de « terre retournée » (à la place de la « terre brûlée » : la terre labourée, sur laquelle on diffuse des herbicides pour éviter la repousse des végétaux et la restructuration des sols pour quelques semaines ou mois), cela rend encore plus difficilement praticable ces terrains, en plus de favoriser leur saturation hydrique.

    • OURGOUT51 dit :

      Bonjour,

      vous avez « oublié » la prise de contrôle du port de Berdyansk à l’Ouest de Marioupol. Bon, ce n’est pas un exploit puisque les Ukrainiens se sont rendus sans combattre. A bien regarder la carte des lieux, désormais, Marioupol est totalement isolée. Reste à savoir combien de temps la population va tenir, coincée entre le bataillon Azov d’une part,, les ополченцы, les Tchétchènes et le Russes d’autre part.

      • Dolgan dit :

        C’est pas une grosse victoire. Perso je croyais que cette zone était déjà contrôlée d’ailleurs.

        Marioupol risque de tenir longtemps et d être détruite mode raqqa.

        Les Russes ne semblent pas avoir réuni assez d infanterie autour de Marioupol pour la prendre rapidement . Les mercenaires étrangers devraient servir à ce genre de mission suicide. Mais ils ne sont pas encore là. Peut être les premiers dans 1 semaine?

      • LEONARD dit :

        @OURGOUT51
        J’avoue que les seules images que j’avais de Berdyansk ne faisaient pas très « guerrier »:
        https://t.me/msgazdiev/728

        Pour Marioupol, les défenseurs ne se limitent pas à Azov, sinon ils auraient vite été débordés. Il y a des troupes régulières, de l’infanterie de marine et des « gardes nationaux ». Le tout avec 8 jours de vivres et plus de ravitaillement, donc, « Azov » n’est qu’un détail de l’Histoire, 1 petit % (2000/2500 en comptant les étrangers), des effectifs de l’armée ukrainienne. 10 à 20 fois moins que ce que les « organes » russes et leurs sous-traitants veulent nous faire croire.

        Sinon, étant plus « proche » des autorités russes que moi, avez vous une évaluation des pertes russes, parce que j’ai une liste d’obsèques d’officiers qui s’allonge chaque jour, des évaluations ukrainienne forcément optimistes, et un mutisme complet de l’armée russe depuis les 498 morts d’il y a 10 jours ?

        • OURGOUT51 dit :

          « Sinon, étant plus « proche » des autorités russes que moi, avez vous une évaluation des pertes russes, »
          J’ai longtemps travaillé avec les autorités soviétiques en RDA puis russes en Russie mais cela est du passé! Je ne suis plus qu’un petit colonel en retraite à Berlin.
          Néanmoins, HTB donne fréquemment des images de militaires « héros de la Russie » et de visites de Shoigu dans les hôpitaux moscovites pour décorer les combattants…

          Mais je pense que le nombre de morts est bien supérieur au 498 annoncés en février ou début mars.

          Bonne soirée

  10. AirTatto dit :

    La vidéo est superbe. Le mirage 2000 est vraiment un bel appareil.
    Pas de mort, c’est le principale.
    Les pilotes Taïwanais n’ont rien à envier aux pilotes Japonnais ou Sud Coréen, beaucoup d’alertes, des heures de vols phénoménales et l’expérience qui va avec.

    • StephanieR dit :

      Et à ma connaissance ils continuent de s’entraîner en France.

      • Félix GARCIA dit :

        Eh bien dans ce cas : bien le bonjour à eux s’ils lisent OPEX360 !

      • PaulD dit :

        Il n’y a plus de pilote taiwanais en france depuis le crash à luxeuil du pilote en échange.

        • StephanieR dit :

          Ben si. Des pilotes de la ROCAF vont venir cette année en France. Source médias taiwanais.

  11. vrai_chasseur dit :

    Les chinois (et aussi les taiwanais et le Japon) observent de très près ce qui se passe en Ukraine.
    Beaucoup de sujets interpellent, y compris pour le chinois Xi à l’orée de son 3eme mandat : la guerre éclair ratée, la levée massive de patriotisme face à une intervention militaire conçue comme une récupération historico-culturelle de territoire (toute ressemblance avec Taiwan etc etc…), le sursaut inattendu et coordonné des européens, les sanctions économiques sans précédent, le boycott du monde des affaires et de la finance qui va frapper surtout les classes moyennes (la hantise du pouvoir chinois, la baisse de pouvoir d’achat des classes moyennes), la guerre de l »information … autant de sujets d’analyse dans bon nombre d’états-majors en Asie.

    Même l’opportunité stratégique pour la Chine de profiter de la Russie affaiblie pour en faire un vassal économique, est aussi un sujet délicat : il y a le risque de s’affronter directement avec les américains, s’ils perçoivent cela comme une bouée de sauvetage lancée à la Russie pour contourner les sanctions.

    • Félix GARCIA dit :

      Sans compter que, comme l’ont fait remarquer certains logisticiens, une « aventure armée » sur Taïwan pourrait s’avérer encore plus complexe que celle de la Russie sur l’Ukraine.
      On (les observateurs) comprend mieux (à la lumière de l’invasion russe de l’Ukraine) pourquoi les chinois parlaient d’une « absorption lente », d’une « digestion progressive » de « la province rebelle » … et pourquoi ceux-ci insistent sur le concept diplomatique de « Une Chine / Chine Unie » …
      Et, comme vous le faites remarquer, cela risque de s’avérer plus compliqué que prévu …
      Surtout si les européens (et les américains + les autres) maintiennent les sanctions (durant les 10 prochaines années ?), et que les tensions autour de la Caspienne et de l’Iran restent vives …
      Finito! Kaput ! les « Routes de la Soie » ! Même avec « l’équivalent de la Marine française mise à l’eau tous les ans » (pour la partie maritime) !

      Y a pas à dire : ça fait les affaires des ricains et des chinois ; mais plus des ‘ricains que des chinois.
      Morale de l’histoire : « sont fort ces ‘ricains » ?
      Plus encore : « sont forts ces banksters » ?
      Brefs, les banksters sont contents, ils ont « couplés » les « clients et les producteurs » dans des relations d’interdépendances en blocs : tout va bien !
      « Une compétition stimulée à l’agressivité tempérée ! »
      « Bilans comptables et jeux à sommes nulles ! »

      Pat !?

      C’est pas pour refaire l’histoire mais … : certains conflits passés et présents prennent une autre envergure n’est-ce pas ?

  12. LEONARD dit :

    On en a pas parlé, mais les chinois ont aussi perdu un avion en mer de Chine (le 1er Mars ?) et c’est d’autant plus bizarre que c’est un quadrimoteur Y-8-ASW…
    https://www.newsweek.com/chinese-military-aircraft-crashed-south-china-sea-taiwan-intel-report-1686659

  13. Pascal (l'autre) dit :

    Problème moteur apparemment, il arrive au M53-P2 d’avoir un problème régulation entrainant en particulier la tuyère en position « grand ouvert », cette position en vol n’existe qu’en mode post combustion.
    Au décollage P.C. allumée tuyère « ouverte
    https://wall.alphacoders.com/big.php?i=714556&lang=French
    https://wall.alphacoders.com/big.php?i=312587&lang=French
    A l’approche, tuyère « fermée »
    https://wall.alphacoders.com/big.php?i=279806&lang=French
    En vol, tuyère plus où moins « fermée » en fonction du régime moteur
    https://www.escadrilles.org/wp-content/uploads/2011/03/2000_1992_12-YN-JFL.jpg

  14. Achille-64 dit :

    Environ 10% de la flotte perdue en 21 ans de service … un sacré exemple de fiabilité.
    A noter que les 2000-5 de Taïwan ne portent pas de perche de ravito.

  15. Sylvain dit :

    1/ le pilote est sauf. C est une bonne nouvelle. 2/ les provocations chinoises normales ont causé la perte de 7 avions, sans combattre. Je pense qu il y a une volonté d user l armée de l air de Taïwan. Inquietant

    • Charognard dit :

      @ Sylvain
      Ce qui ferait de Taïwan la bouée de sauvetage pour les avions militaires de Boeing!

  16. Rachid ELAÏDI dit :

    Bonjour;
    Tous les pilotes de chasse et partout danq le monde sont des orfèvre en la matière qui signifie que seul un ensemble d’autres avions de chasse qui peuvent faire sauter en air ou de faire chuter un avion de chasse ou alors un missile qui ne rate pas sa cible et quelque soit le pilote de chasse à bord à l’instar de l’avion de chasse marocain qui a été ciblé par un missile qui émane de Houtis au Yemen et donc cet avion de chasse taïwanais a été ciblé par un mussile chinois car Xi compte envahir Taïwan tôt ou tard