La Russie met ses forces stratégiques en alerte

Dans son allocution télévisée annonçant le lancement de l’offensive contre l’Ukraine, le président russe, Vladimir Poutine avait prévenu : Ceux « qui tenteraient d’interférer avec nous doivent savoir que la réponse de la Russie sera immédiate et conduire à des conséquences que vous n’avez encore jamais connu ».

Évidemment, il était difficile d’y voir autre chose qu’une référence à l’arme nucléaire… Cependant, avant d’en arriver là, la Russie dispose d’autres moyens susceptibles de provoquer les « conséquences » évoquées par le chef du Kremlin.

Ainsi, l’usage d’une arme anti-satellite, comme celle testée en novembre 2021, pourrait infliger des dommages considérables aux économies des pays occidentaux. De même qu’une action contre les câbles sous-marins de communication. Un autre possibilité est l’emploi d’un missile hypersonique, des MiG-31K, doté du missile Kinjal, ayant été repéré à Kaliningrad, d’où ils pourraient atteindre la quasi-totalité des capitales européennes.

Quoi qu’il en soit, le 24 février au soir, Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères, a répondu à la menace de M. Poutine en affirmant que celui-ci devait « aussi comprendre que l’Alliance atlantique est une alliance nucléaire ». Au passage, la France ne fait partie du Groupe des plans nucléaires de l’Otan…

En tout cas, ce 27 février, soit trois jours après le début de l’invasion de l’est de l’Ukraine par ses troupes et la décision des Occidentaux d’infliger de lourdes sanctions économiques contre la Russie, le président russe Poutine a ordonné de mettre en alerte les forces stratégiques russes. Et cela, alors que plusieurs pays ont annoncé qu’il livrerait des armes aux forces ukrainiennes.

« Les hauts responsables des principaux pays de l’Otan font des déclarations agressives contre notre pays. C’est pourquoi j’ordonne au ministre de la Défense et au chef d’état-major général de mettre les forces de dissuasion en régime spécial d’alerte au combat », a déclaré M. Poutine, lors d’une réunion au Kremlin. En outre, il a aussi qualifié les sanctions prises contre son pays « d’illégitimes ».

En 2015, M. Poutine avait confié avoir envisagé l’option nucléaire en cas d’intervention occidentale au moment de l’annexion de la Crimée, un an plus tôt. « Nous étions prêts à le faire […] et à faire face à la tournure la plus défavorable qu’auraient pu prendre les événements », avait-il affirmé, lors d’un entretien diffusé par Rossiya1. « On ignorait alors » si les Occidentaux allaient intervenir militairement. C’est pourquoi j’ai été obligé de donner les instructions qu’il fallait à nos forces armées […] de donner des ordres sur l’attitude de la Russie et de nos forces armées en toutes circonstances », avait-il ajouté.

Pour rappel, cinq jours avant le début de l’offensive en Ukraine, toutes les composantes de la dissuasion nucléaire russe [terrestre, océanique, aérportée] ont pris part à l’exercice Grom 22, dont l’objectif était de vérifier leur état de préparation et la fiabilité de leurs armes nucléaires et conventionnelles.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

450 contributions

  1. LOUIS XIV dit :

    Oups ! Là, ça commence à vraiment craindre…

    • Boum dit :

      Ce qui est vraiment « drôle » dans cette situation c’est que la Russie présente l’opération militaire comme une opération de maintien de la paix. Curieuse conception des choses: « atomiser pour pacifier »…

      • hoopy dit :

        Oui, c’est exactement le même discours tenu par les occidentaux en Serbie, en Libye entre autre. Mais bon, on était du coté du Bien, alors on a le droit de lancer des opérations de ‘maintien de la paix’. Un économiste dirait que c’est de la destruction créatrice …

        • pyooh dit :

          Les « occidentaux » n’ont jamais brandi la menace nucléaire dans le cadre d’une « banale opération de maintien de la paix ».

          Vous pouvez continuez à essayer de comparer l’incomparable mais au moins, en ce qui concerne la France en tout cas, Macron n’a pas changé la constitution pour pouvoir rester au pouvoir jusqu’en 2036, et on n’a pas encore vu un président jouer aux chaises musicales avec un premier ministre marionnette pour contourner la constitution.

          Une liste de quelques personnes qui ont eu des « problèmes » après avoir critiqué Vladou le gentil:
          – Anna Politkovskaïa (dîte Anna Polonium)
          – Boris Niemtsov (dit le gruyère tchétchène)
          – Boris Beresovski (dit le fan de Claude François)
          – Alexy Navalny (dit le goûteur de thé)
          – Skripal père et fille (dits les endormis du parc)

          Peut-on mentionner aussi le manque de fiabilité des lignes aériennes russes en ce qui concerne le transport de personnalités étrangères?
          – Tout le gouvernement polonais, pays qui a des contentieux historiques avec la Russie, en 2010
          – Christophe de Margerie, ancien PDG de Total, une des seules sociétés pétrolières internationales qui a accepté de travailler avec Gazprom et de partager ses brevets d’extraction du GNL, en 2014

          Tout cela n’est que hasard malheureux me direz-vous, voire même le produit d’un complot ourdi par l’oncle Sam depuis des décennies.

          Autre réussites russes: les annexions territoriales (sinon vous allez parler de l’Irak, la Lybie, etc… en ce qui concerne les « occidentaux ») réalisées par la Russie: Transnistrie, Ossétie du Sud, Abkhazie et maintenant… l’Ukraine.

          L’OTAN n’a, jusqu’à présent, pas envoyer la troupe pour réaliser d’annexion territoriale. Le pourcentage moyen du PIB des pays de l’OTAN consacré à la défense est ~1,15/1,5% quant la Russie est à 4,5% et la Russie possède le plus grand nombre d’ogives nucléaires au monde ~6500, DEVANT les USA (de quoi pulvériser plusieurs fois la Terre entière). Mais vous avez raison: l’OTAN est LA vraie menace.

          Et bien sûr tout le monde veut envahir la Russie: Napoléon 1er a essayé et a échoué, le IIIème Reich a essayé et a échoué mais les pays de l’OTAN, en toute logique, se disent qu’ils vont certainement réussir. On s’est quand même aperçu depuis un moment que si on veut profiter des richesses d’un pays le commerce fonctionne quand même bien mieux et c’est plus facile que d’envoyer la troupe.

          Continuez à croire ce que vous voulez, de toute façon les sentiments sont hermétiques aux faits, mais je comprends Poutine: la liberté ça fait peur, surtout celle des autres.

          • Bravo Charlie dit :

            Merci pour cette mise au point salutaire, et qui recadre certains commentaires plus que tendancieux de ce forum.

          • Bomber X dit :

            Beaucoup de mensonges parcellés de demi-vérités, de faits établis et d’avis personnels.
            C’est merveilleux ce format d’argumentaire où il suffit de poster un « pavé de faits » à charge en les décontextualisant, en omettant beaucoup d’autres et pour lesquels il faudrait des dossiers entiers pour débunker vos arguments. Vous n’avez pas plus de crédibilité que les pro russes.
            Ne serait que pour les dépenses militaires, faire une comparaison en % du PIB ne reflète que l’effort consenti et non pas la qualité ni la volumétrie ou la puissance des armées.
            Pour la volumétrie un comparatif plus juste serait de regarder les montants dépensés et là la Russie se place à peine au-dessus ou du Royaume Uni.
            L’OTAN dépense 2.65% de son PIB dans les armées. Ces dépenses ont augmenté de 24.5% en 7 ans (+15% en dollar constant) et ce qui représente 1 174,240 M$ (dont 77% viennent des USA). La Russie c’est 54,1M$ en 2021 (et 4.3% du PIB en 2020, dernières données publiées).
            https://www.nato.int/nato_static_fl2014/assets/pdf/2021/6/pdf/210611-pr-2021-094-en.pdf
            Toutefois pour faire une comparaison vraiment honnête il faut prendre en compte les dépenses en parité du pouvoir d’achat (PPA) et surtout en Parité du Pouvoir de Production (PPP) car « développer et construire un char » ne coute pas la même chose en Chine (qui possède une forte BITD peu chère) et en France (qui a beaucoup désindustrialisé). Et plus encore il faudrait regarder la ventilation de ces dépenses (investir en R&D et entretenir une force de frappe nucléaire pèse beaucoup sur les dépenses) mais là-dessus les données fiables manquent.
            Que ce soit avec la méthode WMEAT ou Robertson la Russie avec 10% des dépenses US en PPP se place toujours dans la même cour que des pays comme le Royaume Uni. Elle est donc loins d’être mesure de contrer une intervention de L’OTAN (ce n’est pas pour rien que Poutine agite la menace nucléaire). Son seul avantage est que son effort de projection est régional (elle a attaqué un pays voisin) ce qui lui permet de mobiliser et de concentrer les forces plus facilement que les pays de l’OTAN.
            Bref vous dites beaucoup d’âneries, toutefois ce n’est pas à vous qui je m’adresse (comme vous le dites si bien dans votre conclusion qui peut être retourné contre vous : vous êtes pétris de certitudes et hermétique aux faits) mais à ceux qui vous lisent et se posent des questions sur le genre de contribution que des gens comme vous (j’en ai autant pour les idolâtres poutiniens) nous abreuvent.

          • Dummy Y dit :

            @Bomber X Merci pour vos précisions, concernant le pourcentage du PIB dédié à la défense. Mon point aussi imprécis qu’il puisse vous paraître ne met en avant qu’une tendance: la Russie (Poutine) s’arme depuis des années en criant au loup, en annexant ses voisins tout en disant que c’est de leur faute. Et peu importe la méthode de comparaison que vous utilisez, c’est un fait. Quant à dire que la Russie est au niveau d’un pays comme le RU en terme de forces armées c’est une absurdité, un autre exemple: la Royal Air Force possède 550 avions (je vous laisse le soin de les recompter), la Russie 4500. Quant au reste de vos arguments c’est un peu facile de ne pas les avancez au prétexte que cela vous prendrait du temps. Au contraire vous qui prétendez défendre l’exactitude des faits cela intéressera tous les lecteurs de ce forum. Enfin je ne réfute pas le fait d’être moi même pétris de certitudes (comme vous y allez) car je ne me permets pas de juger les autres sans m’inclure dans la critique: le contraire me paraît malsain.

          • Bomber X dit :

            D’un vous êtes celui qui assimile sa perception des faits comme à une vérité indépassable, je n’ai fait que monter un contre exemple factuel et sourcé d’une des erreurs contenues dans vos affirmations péremptoires.
            De deux j’en ai rien a secouer de convaincre des neuneu dans votre genre et je ne vais pas faire le travail de debunkage complet de vos divers délires.
            Commencez déjà par comprendre la différence entre volumétrie d’un ordre de bataille et investissement en PPP. Ensuite vous pourrez commencer à compter les tanks et avions des russes et des pays de l’OTAN si ça vous amuse; essayez de ne pas compter que Royaume Uni, vous risqueriez de rater l’éléphant US qui se tient au beau milieu du couloir européen.

          • Nico75 dit :

            Pour moi, le fait que M. Poutine craint qu’il soit envahi par l’OTAN ne tient pas vraiment débout, car tout simplement ils ont des milliers d’armes nucléaires. Attaquer une puissance nucléaire ne sait jamais vu.

          • oups dit :

            @Bomber X c’est bien dommage voud étiez bien parti. Vous avez avancé une information intéressante mais vous décrédibilisez vos propos à ne pas aller jusqu’au bout de votre démarche et à tomber dans l’injure. Il faut croire que vous n’avez pas d’argument à avancer.

    • hoopy dit :

      En fait, ce qui m’étonne dans le conflit actuel, c’est que les pays de l’OTAN clament haut et fort qu’ils fournissent des armes à l’Ukraine. On est donc dans un conflit ouvert OTAN-Russie. C’est à mon sens plus dangereux que ce qu’il y avait lors de la guerre froide. Du temps de la guerre froide, les protagonistes faisaient très attention à ne pas dépasser certaines limites et les livraisons d’arme étaient me semble t-il plus cachées (du grand publique et de l’ennemi), justement pour éviter un conflit ouvert à la vue de tous et limiter le risque d’engrenage. Actuellement, pour faire plaisir aux opinions publiques émotionnelles et aux médias (qui se rémunèrent sur l’émotion), il y a un manque de prudence coté occidental (surtout européen) qui est à mon avis assez symptomatique d’un sentiment (contradictoire) à la fois de bisounours et de toute puissance (depuis les années 90). Je trouve ce manque de maturité ‘nucléaire’ assez dangereux. pour la suite.

      • John dit :

        Durant la Guerre Froide, les guerres de proxy opposant la Russie, ou l’URSS aux USA ou l’OTAN sont notamment les suivants, même si il y en a eu bcp d’autres en Afrique, Asie et Amérique Latine:
        – Guerre en Indochine
        – Guerre de Corée
        – Guerre du Vietnam
        – Afghanistan
        Lors de tous ces conflits, les communistes étaient opposés aux alliés de l’occident. Lorsque les USA participaient officiellement à une guerre comme au Vietnam ou en Corée, l’URSS y participait officieusement.
        En Corée, l’URSS occupait la partie nord après la Seconde Guerre Mondiale. Les Soviets ont créé les forces armées de la Corée du Nord communiste. Et il se troue que lors de la Guerre de Corée, ne voulait pas impliquer les militaires soviets, mais par contre bcp de pilotes étaient russes.
        Et ensuite, au Vietnam, la situation a été très similaire.
        Et au delà de la présence de militaires soviets, il faut noter un armement à près de 100% d’origine russe ou URSS, voire chinoise (minorité).
        En Afghanistan notamment, mais aussi en Amérique latine, les forces rebelles ont été armées et entrainées par les USA, certes officieusement, mais de manière évidente.
        Les missiles antiaériens Redeye (prédécesseur du Stinger), Stinger et Blowpipe (britannique) ont renversé le cours de la guerre. Ils étaient évidemment fourni par les Américains. C’est peut-être ce qu’il y a de plus comparable à ce qu’il se passe en Ukraine. Une guerilla très active qui peut toucher les Russes à tout moment avec des armes très efficaces sans trop de risque pour l’utilisateur.
        Et dans les missiles terrestres, ils ont reçu notamment des missiles TOW et MILAN.

        Pour le risque nucléaire, je pense que cette guerre n’est pas vraiment un problème. Je pense que dans les jeux de provocations américaines et russes (mais aussi pour une certaine partie les provocations européennes) sont à très haut risque d’un incident qui peut mener à l’escalade ! Les sous-marins d’attaque et lanceurs d’engin se suivent partout, et entrent même parfois dans les eaux territoriales de l’autre. Les bombardiers stratégiques volent régulièrement proche des frontières.
        Du côté de la Scandinavie, la menace perçue est importante et cela explique la situation de la Suède qui réinvestit dans sa défense et qui place des militaires avec des systèmes défensifs dans la Mer Baltique (Gotland). Et la Norvège en fait de même.
        Du côté finlandais, le budget est relativement important. Il faut rappeler que la Finlande est le seul à remplacer sa flotte actuelle avec un ratio 1 pour 1. La Finlande a commandé 64 F-18 C/D en 1991, et a commandé 64 F-35 depuis peu.
        C’est plutôt sur ce genre de conflit potentiel que le risque nucléaire exploserait. L’Ukraine ce n’est ni l’OTAN ni un pays considéré comme occidental… D’où ces demi-mesures.

  2. BRAVO CHARLIE dit :

    Dans sa guerre contre l’UKRAINE, Poutine a surpris beaucoup de gens par sa détermination jusqu’au-boutiste, avec la menace de « conséquences que [nous n’avons] encore jamais connues», c’est à dire l’holocauste nucléaire.
    Il me parait intéressant de se pencher sur la psychologie de ce personnage dont la nouvelle – et énième – guerre nous rappelle celle d’Hitler dans les Sudètes, au début de son escalade meurtrière.
    Poutine adolescent fut qualifié à l’époque par ceux qui l’ont connu, de « petit voyou » et il affichait déjà un comportement psychopathique prédateur (dyssocial, manipulateur, insensible, dominant, sans remord ni empathie).
    Une fois adulte, il a intégré le KGB, fasciné par ce monde de pouvoir secret, disruptif et de violent. Mais, c’est à la mairie de Saint-Pétersbourg qu’il prend une autre dimension et commence sa carrière de prévaricateur. Il s’enrichit alors très rapidement et à commence à prendre de l’ascendant sur les autres. On connait la suite : de protégé d’Eltsine, il devient président-à-vie de la FDR.
    D’une manière générale, le psychopathe s’assagit en prenant de l’âge. Il devient plus sociable une fois qu’il a purgé son agressivité pathologique et enduré les effets secondaires de ses conduites délétères.
    Rien de cela chez Poutine, car, au-delà de cette dimension psychopathique, se dessine une réelle pathologie paranoïaque, qui ne peut être tempérée par une opinion publique muselée et un entourage aux-ordres et sans doute terrorisé. Il vit avec un sentiment de persécution, allant jusqu’à invoquer un pseudo-« génocide » pour justifier sa dernière guerre.
    Il ressasse la même thématique : nostalgie de la puissance l’URSS, références historiques (falsifiées), critique des valeurs occidentales (« dégénérées »), aversion aux démocraties (où sa place serait derrière les barreaux), éradication du nazisme (qui pourtant le fascine au point de l’inspirer), etc.
    Un signe alarmant est sans doute la façon de Poutine de non-désigner ses ennemis supposés ou réels. Par exemple, il ne prononce jamais le nom de son opposant le plus célèbre : Navalny. Idem pour l’«Union européenne », qu’il ne désigne que par « Bruxelles » et élémine des pseudo-négociations. L’UE est clairement un ennemi à éliminer, partout dans le monde.
    Ce comportement rappelle le nazisme qui assimilait les non-aryens à des « untermenschen » (sous – hommes), leur permettant ainsi les meurtres de masse sans remord, ni regret.
    Nous constatons chez Poutine qu’il n’y a plus de limite. Il est dans l’ivresse du pouvoir autocratique. Le clivage et l’aveuglement sont à leur apogée. Il n’y a plus de place que pour langue de bois mensongère (à laquelle il finit par croire). C’est un déni total de réalité.
    Il est dans une spirale mortifère où la pulsion de mort doit s’accomplir, en l’espèces par le feu nucléaire, jusqu’à élimination de l’Autre, et enfin de soi même dans sa dimension ultime (et inévitable). Comme Hitler dans son bunker, entouré de ses proches. La boucle est bouclée.
    Comment sortir de cette situation extrême, inconnue jusqu’à maintenant ? Poutine a pour seul ami (et de circonstance) la Chine qui priorise la guerre économique et préfère la stabilité dans un monde qui lui est devenu tellement favorable. Elle n’a aucun intérêt au chaos de la guerre et a suffisamment d’arguments économiques pour peut-être faire plier Poutine.

    • vachefolle dit :

      Et peut etre aussi les oligarques Russes qui commencent a faire les gros yeux devant une telle connerie. Car poutine n’a pas décidé d’envahir un etat au hasard, c’est le pays Frere l’Ukraine et ca change tout dans la perception par les Russes du conflit.

      Le milliardaire russe Mikhaïl Fridman dénonce la guerre en Ukraine dans une lettre aux employés de son fonds LetterOne, le premier oligarque russe à s’exprimer contre le conflit, une « tragédie » qui va selon lui « ravager » les deux pays.

      « Je suis né en Ukraine occidentale, où j’ai vécu jusqu’à mes 17 ans. Mes parents sont des citoyens ukrainiens et vivent à Lviv, ma ville préférée », écrit-il dans cette lettre publiée dimanche par le journal économique Financial Times et dont les propos ont été confirmés par LetterOne à l’AFP.

      Pour rappel Mikhaïl Fridman est dans les 100 plus grands milliardaires de la planete. Ca compte.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Compter sur la Chine, n’est-ce pas faire preuve d’angélisme ? Les Chinois sont des opportunistes, une guerre en Europe ne serait-elle pas très favorable pour leurs affaires, comme pour la pandémie encore en cours ?
      Je ne connais pas assez les russes pour l’espérer à courte échéance, mais après avoir vu cette vidéo où VVP se réjouit d’humilier son directeur du renseignement ( humilier et terroriser : est-ce de la com ??? ) je crois que la solution pourrait plutôt venir de son propre entourage, et ce serait bien d’avoir une solution définitive…

    • albatros dit :

      Oui il esrpecte et craint même beaucoup Xi avec son milliard et demi d’habitants et son rmée devenue plus forte que la sienne sauf sur le nucléaire
      Deux autres personnes peuvent le convaincre : Trump et Erdogan

      • BRAVO CHARLIE dit :

        Poutine ne doit pas avoir une très haute estime de TRUMP, et ERDOGAN ne pèse pas assez lourd. Pour XJ, c’est autre chose. On peut noter que la Banque centrale russe, maintenant sanctionnée, va avoir besoin du soutien d’autres entités bancaires, et il ne reste que la riche Chine surtout. Pour l’instant, Pékin ne répond pas aux avances du chef de guerre russe, car les chinois colonisent silencieusement – pour l’instant! Un début d’espoir de désescalade ?

    • Criloc dit :

      Voici une belle analyse géopolitique…
      Poutine est dingue. Poutine est Hitler.
      Quand Kennedy menace de faire éclater la 3ème guerre mondiale en interdisant l’installation de missiles balistiques russes à Cuba, c’était aussi de la folie ? Pourquoi les USA ont empêché cette livraison ? Pour ne pas avoir un ennemi à sa frontière. ça ne vous rappelle rien ?
      Quand l’Allemagne reconnaît la Croatie et la Slovénie, c’est conforme aux traités internationaux ?
      Quand le Kosovo est reconnu et Belgrade bombardé pendant 78 jours, c’est conforme au droit international ?
      Ecoutez Hubert VEDRINE et Philippe LELLOUCHE. Ce ne sont pas des russophiles loin de là.
      Ils font porter une bonne partie de ce qui se passe à l’OTAN et à la duplicité des américains.
      Navalny a tenu des propos xénophobes et il collabore avec des pays ennemis de son pays. Je vous laisse votre héros.
      Les bataillons ukrainiens qui semblent se battre le mieux sont les bataillons « nationalistes » (anciennement nazis) armés par les américains. Si vous voulez chercher dans ce conflit des méchants hitlériens, ce sont eux ! Je précise aussitôt qu’il y a aussi des drôles de zouaves dans les républiques indépendantistes de l’Est de l’Ukraine. Mais eux ce ne sont pas nazis.
      Ni l’Inde, ni la Chine n’ont condamnés la Russie… Des petits pays, assez remontés contre la communauté internationale, pardon l’hypocrisie des occidentaux et qui n’attendent qu’une occasion pour leur revanche.
      La Russie prend des gants dans cette bataille et semble éviter le plus possible les pertes possibles en perdant beaucoup d’hommes. Regardez le faible nombre de civils tués. Vous pouvez faire semblant de ne pas de le voir.
      Enfin, j’ai une petite question pour vous.
      Si en pleine guerre du golfe, la Russie avait livré des armes à l’Irak, comment les USA auraient-ils interprété cet acte ? Une déclaration de guerre ?
      Vous me faites rigoler…
      Maintenant, si de toute cette histoire, les européens comprennent enfin qu’il faut construire une puissance politique et militaire indépendante, ce sera une bonne chose.
      S’il s’agit seulement de faire de la com en continuant de recevoir le gaz russe, en achetant des F35 aux USA et en encourageant les ukrainiens à se faire tuer jusqu’au dernier plutôt que de négocier une neutralité à la finlandaise, c’est de la folie.

      • felix dit :

        Je suis sur que nous aurions une vision différente des dynamiques qui impulsent la Russie de Poutine, cependant je partage à 100% vos conclusions.

        Prendre le risque d’un échange de bombes nucléaire pour ne par perdre la face, enfonçant l’Ukraine à coup sur dans une guérilla bien massacrante, plutôt que de prendre la seule décision qui ne coute rien et qui règle le PB, la neutralité de l’Ukraine.
        Quand on voit jusqu’où nos dirigeants sont près à aller pour garder leur proie ukrainienne, on comprend à quel point Poutine voit l’Otan comme un danger mortel. tous nos actes le démontre.

        Pendant ce temps la, Biden et les gaziers US se frottent les mains, les européens vont lui acheter au prix fort son gaz et ses armes et se rangeront comme un seul homme derrière une OTAN made in US.

      • Carin dit :

        @Criloc
        Vous êtes sûr pour les armes américaines entre les mains des soldats nazis ukrainiens?
        Je vous demande ça, parce que depuis que certains contributeurs nous fournissent photos et films, il me semblait que les quelques soldats ukrainiens apparaissants étaient munis d’armes de conception russes… mais peut-être que nos amis américains ont créés des armes imitant en tous points celles de factures russes… on appelle ça un « Canada dry »!
        Allez santé comique.

      • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

        Il faut aller jusqu’au bout Criloc dans les explications, et ne pas prendre les gens pour des jambons en oubliant l’ensemble de l’affaire, merci !

        Pendant la crise de Cuba, la parole a été tenue totalement, car Kennedy a fait retirer les missiles de l’Otan, une fois que les missiles russes n’était plus dans les Caraïbes !

      • Ératosthène dit :

        Tous ceux qui écrivent sur les « nazis » ukrainiens me font bien rire.
        Le parti à tendance nazie fait 2 %.
        Quid de tous les mahométans qui haïssent les Juifs ? Il n’y a pas de nazis à Gaza ou en Iran ?

      • TheDogme dit :

        A votre vision d’idolatre de Poutine…
        Il prend des gants, dans vos médias. La réalité est tout autre. J’ai de la famille en Ukraine (Zaporizhya et Militopol),
        Il y a bcp de morts civils… et ca va continuer.
        Il prend des gants quand il bombarde Kharkiv (les quartiers résidentiels…)

        Le seul point ou je vous rejoins, c’est qu’il faut une 3ème polarité, l’europe doit être la 3ème voie, avec une position militaire ni alignée sur les USA, ni sur la Russie.

    • 2014 Donbass a ce jour : 13000 morts + blesses . toutes les nuits bombardements .Vous dites quoi?

      • Pravda dit :

        Que si demain une puissance étrangère et ses mercenaires voulaient prendre une région française, nous agirions de même. Que ce conflit traîne parce que Poutine supporte les indépendantistes.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « toutes les nuits bombardements .Vous dites quoi? » RT, Komsomolskaïa Pravda , Rossiyskaya Gazeta, tovarich!

    • jerome dit :

      puissante analyse que je partage complètement. de manière totalement imprévisible, je me demande si la chine, sur ce coup, ne sera pas notre meilleurs chance. eux ont les infos et les moyens d’intervenir à temps – espérons.

    • John dit :

      Je pense qu’il faut noter un élément important dans ce type de scénario, c’est la fierté patriotique mise à mal pour une humiliation.
      L’Allemagne s’est sentie humiliée en 1918. Les conséquences économiques, sociales et territoriales ont été terribles dans les 2 décennies qui ont suivi. Et cela a permis aux extrêmes de s’imposer, et au discours violent de s’imposer.
      Pour la Russie, la chute de l’URSS est vue comme une humiliation. Poutine travaille à restaurer la puissance militaire depuis 2 décennies. Regardez les armes nucléaires modernes qu’ils sortent, les sous-marins, les missiles sol-air qui se multiplient, les missiles hypersoniques, les armes anti-satellites, et malheureusement les missiles balistiques nucléaire à moyenne portée.
      Et parmi les armes nucléaires modernes, il y a:
      – torpille Status-6 Poseidon qui est propulsée par réacteur nucléaire, qui peut être « dormante », qui peut parcourir des milliers de km, qui a la possibilité de se déplacer à très haute vitesse, et dont le rôle est de créer une sorte de tsunami contaminé au cobalt, ou encore de détruire un porte avion semble-t-il.
      Du Cobalt métallique entoure une « bombe H ». Les neutrons émis sont absorbés par le Cobalt qui devient instable. Avec la température et la puissance de l’explosion, il aurait la capacité de se répandre. Le cobalt instable émettrait des rayons gamma rendant une zone côtière inhabitable plusieurs décennies (demi-vie de 5.3 ans). Il faudrait 130 ans pour que le cobalt n’émette que l’équivalent du rayonnement de fond.
      – développement d’un missile de croisière propulsé à l’énergie nucléaire qui pourrait atteindre n’importe quel point sur terre. L’avantage d’une telle arme est de pouvoir manœuvrer pour éviter toute détection et de faire des détours très importants. Et en plus, contrairement aux missiles hypersoniques et au missiles ballistiques, il échapperait à la détection par satellite. Jusqu’à maintenant, les USA et la Russie étaient sur un pied d’égalité, si une attaque nucléaire est lancée contre l’un d’eux, l’autre a le temps de réagir et d’en faire de même. Mais avec une telle arme, cela rend la destruction mutuelle plus difficile à mettre en oeuvre et offre un avantage certain si il y a une volonté d’attaquer.
      – missiles hypersoniques emportant des têtes nucléaires
      – RS-28 Sarmat qui est un missile balistique plus moderne et qui a été mis en alerte depuis 2 jours. Il est plus rapide que son prédécesseur. Et le système de réentrée dans l’atmosphère est conçu pour être en orbite basse, et refroidir ce qui rend plus compliqué la détection.

      Bref, Poutine donne à la population un sentiment de grandeur retrouvé. Et comme bcp de nationalistes, il y a une volonté de réintégrer au sain d’une même nation toute une ethnie, mais aussi les territoires historiques.
      Milosevic a eu ce projet dans les années 90, certains politiciens serbes n’ont toujours pas abandonné cette idée, d’où les menaces fréquentes contre la Bosnie, le Monténégro, la Croatie et le Kosovo.
      Pour la Russie, une grande Russie impliquerait la prise des pays suivant, ou une partie de ces pays: Lettonie, Lituanie, Estonie, Moldavie, Ukraine, Géorgie, Biélorussie, Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan, Tadjikistan, Kirghizistan, Arménie, Azerbaïdjan.
      La Crimée, et une portion du Donbass sont clairement des régions dont l’ethnie est à majorité russe, ce qui est utilisé pour justifier le conflit en cours.

      Autre point qui me semble intéressant. Il y a certaines nations / populations qui ont pour modèle une approche assez royaliste avec un homme fort au dessus de tout. La Russie a eu les Tsars, suivis par les grands leaders communistes. Et Poutine a permis de redonner un homme fort attendu par la population.
      C’est aussi le cas pour la France d’ailleurs, mais dans un contexte totalement différent. Après la Royauté déchue, très rapidement la France a été dirigée par un empereur, Napoléon qui a mené le pays en guerre partout en Europe. Puis au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, les Français ont vu en De Gaulle un nouvel homme fort qui pourrait redonner sa grandeur à la France humiliée par les Allemands… La reconstruction notamment militaire et nucléaire ont permis à la « petite » France (taille de la population) d’avoir sa place dans les discussions avec les grandes puissances.
      Bcp de nations qui étaient des royaumes par le passé ont encore cette vision d’un leader puissant. La Serbie, la France, la Russie. Et le système politique est d’ailleurs conçu autour de ce concept avec un pouvoir très centralisé, un président ayant une autorité importante. Bref, le problème est qu’un tel système est rapidement mis en difficulté lorsque la personne au pouvoir a des intensions belliqueuses. Il est difficile de le contrer.

    • TheDogme dit :

      Merci BRAVO CHARLIE pour votre analyse pleine de bon sens et argumentée.
      Espérons que Xi arrive à ramener à la raison Poutine… les oligarques ne pourront pas… Dans la tête de Poutine, c’est des idiots utiles.. il l’a toujours dit, depuis 2001 et son livre blanc.

  3. phil135 dit :

    les forces stratégiques … c’est pour tenir l’Otan en respect ? ou la Chine ? … qui pourrait finir par se dire que c’est le moment de prendre la sibérie ?

  4. Edgar dit :

    Quel énorme signe de faiblesse de la part de Moscou ! (On pourrait presque l’interpréter comme un appel au secours : « Aidez-moi à me tirer de ce mauvais pas, ou je fais un malheur ! »)

  5. Franz35 dit :

    Cette histoire va mal finir et partir complètement en cacahuètes
    En fait, pour revenir à un équilibre, il faudrait supprimer toute volonté d’hégémonie. Bref, calmer les Russes, les Chinois et les Américains.
    Les Chinois avancent leurs pions en solo depuis des années librement, mais personne n’ose les contrarier car c’est un partenaire trop important.
    Les Américains veulent (comme toujours) dominer le monde et asservir les peuples donc ils ont créé l’Otan et le justifie en diabolisant un ennemi
    Les Russes ne veulent plus être marginalisés sur la scène international.

    Mais ce que je constate aussi, c’est que la Russie avec ses 145 millions d’habitants ses 800 000 militaires et ses grandes quantités de matériel vieillissant malgré les modernisations, n’a pas les moyens d’aller très loin. Ce qui est à la fois rassurant car elle n’agressera probablement pas l’Otan, mais aussi inquiétant si cela l’incite à menacer d’atomiser.
    Ce qui me fait le plus peur, avec nos dirigeants (Biden, Macron, Scholz, …), c’est que si ces va-t-en guerre font le moindre faux-pas, cela peut très vite mal tourner et dégénérer encore plus. Et avec des matériels en faible quantité et des taux de disponibilité très faibles (la faute à la suppression des magasins et stocks ?) associés à des réserves en munitions ridicules, on peut très vite se faire avoir.
    Et si les Chinois en profitent pour envahir Taiwan, les USA ne pourront pas vraiment nous aider.

    Je crains qu’à force de se chercher un ennemi pour justifier son existence, l’Otan n’ai créé un monstre qui va exploser au visage de tout le monde.
    Mais soyons optimiste. Si on ne sait pas vraiment ce qu’il va se passer, on peut espérer le meilleur scénario possible, à savoir une partition de l’Urkraine au niveau du Dniepr afin que la partie Russophone rejoigne la Russie et la partie plus occidentale retrouve son autonomie. Ce serait terrible pour l’Ukraine, mais finalement la porte de sortie la moins dangereuse avec un regroupement des régions Russophones.
    Les découpages des pays à la chute du pacte de Varsovie sont, à l’image des découpages en Afrique sous les colonies, mal fait. Ces découpages n’ont pas du tout pris en compte les spécificités culturelles et historiques. C’est le grand drame de notre époque (même si cela a toujours existé) et n’a pas fini d’engendrer des conflits meurtriers pour toutes les parties.

    • Montagne dit :

      Ils font pas comme otan en Irak Afghanistan Serbie etc…

      • Z0ZZ dit :

        Camarade il ne suffit pas de jeter un verbe et des mots en vrac pour faire une phrase avec une idée !

    • yakavodka dit :

      Le monstre n’a pas eu besoin de l’OTAN pour se créer. Vous continuez la propagande du Kremlin qui vous a probablement indiqué de passer de la Crimée à la zone sud. Vous ne changez pas. Vous parlez de spécificités culturelles et historique en oubliant, volontairement que 1- la Crimée est majoritairement russophone que depuis la fin de la 2ème WW après le déplacement forcé de 200 000 Tatars. Donc, la Crimée Russe depuis toujours est une farce 2 – Les Ukrainiens sont bilingues. 3- même dans les pseudo républiques autoproclamées, les séparatistes sont minoritaires. Arrêtez de raconter des âneries.

    • tschok dit :

      @Franz35,

      L’anti-américanisme primaire imbibe si profondément nos fibres, ici en France, que je ne crois effectivement pas que nous parviendrons à analyser la situation autrement qu’en imputant aux Américains et à l’Otan tous les torts attachés aux actes de la Russie et de son dictateur.

      Admettre la responsabilité de la Russie dans ce qui se passe, alors qu’il est assez évident qu’elle envahit l’Ukraine sans raison valable, est, je le constate, au-dessus des forces de très nombreux Français, qui ne peuvent malgré l’évidence des faits, s’empêcher d’incriminer leur propre camp.

      Mais je sais aussi que le bourrage de crâne de la propagande russe en France est en cours depuis longtemps, aussi ne vois-je finalement rien de très surprenant dans votre commentaire, qui ne parvient pas à rompre avec la rhétorique russe, en dépit du choc manifeste qu’a produit sur vous cette invasion.

      M’enfin, vous êtes sur le bon chemin, persévérez.

      D’un autre côté… on pourrait simplement soupçonner que vous êtes un pro-russe qui propose un nouveau modus vivendi de la propagande, en raison des difficultés que rencontre la Russie dans la conduite des opérations d’invasion de l’Ukraine.

      Ce serait aussi une hypothèse intéressante.

      • v_atekor dit :

        L’art d’imputer aux USA la guerre en Ukraine vire au génie en France, mais ce n’est pas dans les journaux français que j’ai trouvé les plus belles perles expliquant que M. Poutine était « obligé » de prendre ce pays et expliquant que les USA et l’Europe sont des criminels de n’avoir pas déclenché la guerre eux même et obligeant le pôvre M.Poutine à se salir les mains (C’est au Mali, pas de mystère).
        .
        Ca rappelle le discours des assassins « obligés » de tuer leurs victimes après les avoir violées et détroussées…

      • Paddybus dit :

        Mais vous n’en avez pas marre de ne voir que des propagandistes dans les avis différents des vôtres….
        La situation est gravissime, le groupe OTAN reste sur ses positions contestables… Avec des ricains plus fumiers que jamais…. Il est probable qu’ils combattent tout en faisant croire qu’ils sont neutres…. Et vous en restez aux invectives et autre prétention….. Décidément… Rien ne vous ramènera aux réalités….. Pitoyable…

        • tschok dit :

          Je lis son avis, qui n’est pas simplement « différent » du mien, il exprime quelque chose avec lequel je ne suis pas d’accord et j’ai le droit de le dire.

          Il explique par exemple que tout est de la faute de l’Otan, des Etats-Unis et de nos dirigeants va-t-en guerre.

          Rhétorique à l’évidence pro-russe enrobée dans pseudo discours humaniste qui se satisfait de phrases passe-partout:

          « C’est le grand drame de notre époque (même si cela a toujours existé) et n’a pas fini d’engendrer des conflits meurtriers pour toutes les parties ».

          Il pourrait aussi bien parler de la misère, de la maladie, de la guerre, de la drogue, etc.

          Donc, de la foutaise.

          Maintenant Paddy, prenez son com et proposez moi une contre analyse argumentée, au mot à mot, au lieu de geindre.

          Démontrez-moi qu’il ne s’agit pas d’une classique rhétorique pro-russe tout ce qu’il y a de plus banale, mais que nous sommes en face d’autre chose, qui tranche avec la routine.

          C’est tout simple, non?

        • TheDogme dit :

          Pour le coup, vous êtes d’une sacré mauvaise foi.
          Je suis loin d’être souvent d’accord avec tschok, mais son raisonnement tient la route… votre commentaire acerbe tant d’ailleurs à valider qu’il est mis dans le mille.

          • Paddybus dit :

            A tous les deux…. non… il n’y a rien dans le mille…. faudrait-il encore qu’il y ai un mille… et que vous soyez à même de le trouver….
            Anti américanisme primaire….. pourquoi primaire… juste pour le dévaloriser, car je vous ai déjà expliqué que comme vous j’ai eu une éducation favorable aux ricains…. mais un jour j’ai ouvert les yeux, et je suis devenu anti-ricain…. secondaire…. c’est bien vous qui êtes primaire car incapable d’ouvrir les yeux sur les réalités de la période…. vous êtes resté scotchés aux formatage scolaire…..!!!!!
            Quand a dogme…. quel nom parfaitement choisi…. (il faut en sortir)… mon commentaire n’est en rien acerbe… si vous ne faites pas la différence entre agacement et acrimonie…. prenez le dictionnaire…!!!!

      • Frank dit :

        @ tschok Une autre hypothèse serait peut-être que certains, comme vous, abandonnent leur rhétorique stérile, et un peu lassante, momentanément, au vu de la situation inédite actuelle.
        J’imagine que vous avez suffisamment de bon sens et d’intelligence pour constater que l’on dépasse désormais le simple conflit lointain entre barbares barbus désignés, que chacun alimente en armes et beaux justificatifs bien appris, pour réaliser qu’il ne suffit pas de qualifier de troll pro-machin ou anti-truc quiconque essaie de comprendre comment on en est arrivé là, et comment en sortir.
        C’est pas une tare d’être critique, mais c’en est une assurément de vouloir disqualifier automatiquement tout propos qui ne rassure pas vos convictions.
        Et ce n’est pas non plus absurde de tenter d’expliquer cette évidence, à savoir que la situation présente est la résultante de pas mal d’erreurs de toutes part.
        Ce qui serait stupide, convenez-en.
        A défaut, prouvez moi l’inverse.
        Mais vous n’êtes pas stupide, rassurez-moi.
        Ces deux liens, parmi tellement d’autres actuellement, pour ne pas sombrer dans la propagande béate, et surtout unilatérale:
        https://al24news.com/fr/eric-denece-directeur-du-cf2r-a-al24-news-les-occidentaux-attisent-le-feu-en-ukraine/
        https://cf2r.org/editorial/ukraine-la-guerre-des-spin-doctors-americains/
        Rien n’est simple, mais je doute que le simplisme cumulé à l’idéologie, renforcés par la hargne, tous présentés comme des méthodes d’analyses, aient quelque intérêt, sauf à rassurer des auteurs.
        Franz35 pose quelques bonnes questions, je trouve, pourquoi donc une attaque ad personam pour éviter d’y répondre?

        • Paddybus dit :

          Très intéressant le deuxième lien… merci…

          J’ai entre autre aimé celà:
          « annoncez-moi le calendrier de nos ‘invasions’ pour l’année à venir, je voudrais planifier des vacances« , raille Maria Zakharova, sur Telegram. « Je ne dirais pas que ça nous amuse, mais bien sûr, ça nous laisse profondément perplexes », tempère, Sergueï Lavrov.

          Parce que parfois c’est pas plus mal de mettre un peu d’humour pour détendre… ;0)))

      • Frank dit :

        @ tschok
        Une autre hypothèse serait peut-être que certains, comme vous, abandonnent leur rhétorique stérile, et un peu lassante, momentanément, au vu de la situation inédite actuelle.
        J’imagine que vous avez suffisamment de bon sens et d’intelligence pour constater que l’on dépasse désormais le simple conflit lointain entre barbares barbus désignés, que chacun alimente en armes et beaux justificatifs bien appris, pour réaliser qu’il ne suffit pas de qualifier de troll pro-machin ou anti-truc quiconque essaie de comprendre comment on en est arrivé là, et comment en sortir.
        C’est pas une tare d’être critique, mais c’en est une assurément de vouloir disqualifier automatiquement tout propos qui ne rassure pas vos convictions.
        Et ce n’est pas non plus absurde de tenter d’expliquer cette évidence, à savoir que la situation présente est la résultante de pas mal d’erreurs de toutes part.
        Ce qui serait stupide, convenez-en.
        A défaut, prouvez moi l’inverse.
        Mais vous n’êtes pas stupide, rassurez-moi.
        Ces deux liens, parmi tellement d’autres actuellement, pour ne pas sombrer dans la propagande béate, et surtout unilatérale:
        https://al24news.com/fr/eric-denece-directeur-du-cf2r-a-al24-news-les-occidentaux-attisent-le-feu-en-ukraine/
        https://cf2r.org/editorial/ukraine-la-guerre-des-spin-doctors-americains/
        Rien n’est simple, mais je doute que le simplisme cumulé à l’idéologie, renforcés par la hargne, tous présentés comme des méthodes d’analyses, aient quelque intérêt, sauf à rassurer des auteurs.
        Franz35 pose quelques bonnes questions, je trouve, pourquoi donc une attaque ad personam pour éviter d’y répondre?

      • lgbtqi+ dit :

        Encore faut-il ne pas confondre les proportions exprimées ici avec la réalité de la population. Pour ma part, dans mon cercle humain, je ne constate d’anti-américanisme que chez des copains arabes de plus en plus travaillés par certains courants type salafistes / fréres musulmans.

    • Roberto dit :

      Les Européens va t en guerre vous rigolez ? Ils sont tellement pacifistes qu’ils sont sous armés et étaient persuadé que poutine n’allait pas attaquer. Vous dites un peu tout et son contraire dans votre poste

    • albatros dit :

      Le souci est que Poutine peut déclencher une bombinette atomique 1 à 5Kt sur l’Ukraine, il l’a annoncé je pense même…l’idée de Trump lui a beaucoup plu – il est assez barjot pour cela
      J’espère beaucoup me tromper

    • farragut dit :

      Est-ce que les Chinois du Tibet parlent le tibétain ?
      On peut toujours parler de frontière à partir d’un critère linguistique, mais rien n’empêche d’avoir des « migrants » parlant une autre langue d’être par la suite « aidés » par leur « patrie » d’origine contre un « génocide » de la part du pays où ils ont trouvé « refuge »…
      Bref, autre exemple en cours : les Ouighours, regroupés dans des « camps » de rééducation (linguistique, je suppose). Faut-il faire de chaque camp un nouveau pays ?

    • Auguste dit :

      Les « OUI » pour l’indépendance en 1991.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_sur_l%27ind%C3%A9pendance_de_l%27Ukraine#/media/Fichier:Ukr_Referendum_1991.png.
      Je doute,à moins d’être contraints,que l’EST russophone vote pour un rattachement à la Russie.Hormis Donbass et Lougansk qui y ont été poussés en grande partie par la faute du premier gouvernement ukrainien.
      Pour preuve,l’une des villes qui résistent le plus en ce moment,c’est Kharkiv russophone.Et Kiev a une forte minorité russophone.

    • jerome dit :

      absolument inacceptable de céder sur les annexions de territoires : on a fait la même erreur en 38/39 avec l’autre hitler – le vrai , pas sa copie 2.0 du kremlin – donc non, on céde rien, il rentre dans on pays en ruine. les US « asservir les peuples donc ils ont créé l’Otan » ; et bla et bla… sans le bouclier de l’OTAN il y a belle lurette que poutine aurait récupéré les pays Baltes qui seraient du coup, retournés dans l’oppression qu’ils ont subis des décennies durant sous l’ère soviét : personne ne force personne à intégrer l’OTAN : ils demandent à y entrer par peur de précisément ce qui se passe aujourd’hui ! alors le petit antiaméricanisme primaire à deux sous, franchement… trouvez autre chose !

      • STARBUCK dit :

        Poutine ne demande pas que ces pays quittent l’OTAN mais que les armes US s’en retire. Il y a une grande nuance.

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          Donc les USA doivent retirer la petite centaine de bombe A à gravité qui sont sur des bases de l’OTAN, parce que cela représente une menace pour la future URSS.
          Bien évidemment les milliers d’ogives nucléaire sur des missiles russes ne sont absolument pas une menace pour l’OTAN, ni le reste du monde d’ailleurs.
          Tu as raison tout est dans la nuance.

        • Carin dit :

          @STARBUCK
          Faux…
          Et j’ai pas envie de vous expliquer ce qui a défrayer la chronique il y a seulement 3 semaines, et concernant les demandes de Poutine.

    • Carin dit :

      @Franz35
      La, j’applaudis des 2 mains.
      Vous devriez donner des cours aux divers pro-Poutine de ce blog…
      A qui vous enseigneriez comment en jouant les « pauvres ukrainiens »
      « C’est eux qui souffrent » etc…
      Vous en arriver à passer votre message qui nous dit clairement qu’il faut accepter les demandes abracadabrantesques de Poutine, pour maintenir la paix…
      A titre indicatif, votre paix, c’est avec beaucoup de sang ukrainien que vous nous invitez à la signer!

      • STARBUCK dit :

        Et si demain Poutine joue avec le Nuke. On fait quoi? Pacque là, adieux l’ile de France, le lyonnais le toulousain, la Bretagne. Vous vivez ou?

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          C’est le principe du faible au fort de la dissuasion nucléaire Française, l’équivalent de la France sera rayé de la carte en Russie, par nos missiles, avec une prédilection pour les grandes agglomérations, bien sûr les steppes ne sont pas des objectifs.
          Tu devras te trouver un autre point de chute.

    • Ulysse dit :

      Un nombre exceptionnel de nouveaux contributeurs est apparu depuis l invasion de l Ukraine par les russes. Étonnamment ( je blague ) il défendent tous l agression de la Russie, sous divers motifs tous erronés. Le post de Franz est beauté plus fin, pour ne pas dire pervers, mais appartient à la même famille. Sous couvert d’une analyse raisonnée, il fustige l OTAN, qui en filigrane, ce n’est jamais dis mais constamment suggéré, serait responsable indirectement, en se créant des ennemis de toute pièce, de la guerre, que la Russie aurait été presque obligée d engager. Ne nous y trompons pas Franz est comme beaucoup d’autres dans blog, une créature de Poutine, guidée par une idéologie obscure, ou, plus vraisemblablement par l appât du gain.

      • STARBUCK dit :

        Vous racontez n’importe quoi. Dès que l’on apporte une nuance à la propagande occidental et en soulignant les erreurs de l’OTAN, on est taxé de Poutinisme. Tout n’es jamais noir ou blanc. Les fautes sont des 2 cotés, et son avait prêté une petite attention aux inquiétudes légitimes des Russes, on n’en serai pas là. Ca c’est un fait.

        • Ératosthène dit :

          « Les fautes sont des deux côtés ».
          Faux, c’est entièrement de la faute des États-Unis, qui aurait dû donner une Bombe A à l’Ukraine. S’ils l’avaient fait, elle n’aurait pas été envahie.

    • Franz35 dit :

      Entendons nous bien. J’assume le fait de faire reposer une partie des causes de cette guerre sur l’Otan, car les Américains n’ont jamais fait d’effort pour comprendre la culture des partenaires et adversaires. Et pour caricaturer, soit on est avec eux (dirigés par eux), soit on est contre eux (et donc diabolisé). Et la défense de leurs intérêts égoïstes passant avant tout, tous les moyens sont bon pour dominer les marchés (exemple d’Alstom et GE).
      Après, je ne défend pas la partition de l’Ukraine. Mais dans un contexte ou presque tout le monde prétendant que la Russie va aller jusqu’à reprendre tous les anciens pays de l’URSS, si on se limite à une partition de l’Ukraine, ce sera finalement un moindre mal. Même si cela ne reste pas la panacée
      Je reviens aussi sur le fait que les frontières sont des sujets parfois compliqués. Elles n’ont en effet pas toujours été posées sur des bases culturelles et historiques. Et en effet, les populations bougent et les tendances culturelles avec elles. Mais il est certains qu’avec des frontières litigieuses, il y aura encore des conflits. Pour reprendre le cas de la Crimée, quelques soient les peuples qui l’ont peuplés, elle a fait partie de la Russie depuis la fin du XVIIIème siècle. Elle n’a été rattachée à l’Ukraine en 1954 que pour des raisons administratives, ce qui dans le cadre de l’URSS ne posait pas de problème. Mais à la dissolution de l’URSS, il est vite apparu que de la laisser attaché à l’Ukraine allait poser problème.
      Quand à l’Ukraine, son histoire se confond en grande partie avec l’histoire de la Russie, de la Pologne et de la Lituanie (voir aussi avec l’histoire de l’empire Ottoman). C’est surtout depuis 1920 que ce pays existe, avec une région nord-ouest plutôt proche de la Pologne et une partie sud-est plutôt proche de la Russie. D’où les perpétuels rivalités et changements de bords avec leur lot de frustration. Clairement, dans l’idéal, il faudrait que ces 2 régions puissent cohabiter au sein d’un même pays qu’est l’Ukraine, avec si besoin un système fédéral ou chaque de ces 2 régions apporte ses spécificités et sa richesse. Mais ça, c’est dans un monde raisonnable qui ne semble malheureusement intéresser personne.

      • aleksandar dit :

        @Franz
        Erreur, ce système fédéral était prévu par les accords de Misk, jamais appliqué par les Ukrainiens.
        Et c’est grâce a sa volonté d’appliquer ces accords, démentie depuis, que Zelinsky a été élu avec les voix des russophones.

    • John dit :

      Petit commentaire concernant la Chine. Certes, personne ne réagit à ses actions horribles avec les Ouïghours, au Tibet, avec la surveillance de la population, à sa volonté d’étendre son territoire dans la Mer de Chine, et avec des vues sur Taïwan que la Chine considère comme faisant partie du territoire national…
      MAIS il se trouve que la Chine, comme par le passé, est une nation puissante lorsque elle peut commercer avec d’autres nations. La route de la soie (la première) a fait partie de la puissance économique chinoise. La Chine a été humiliée par les guerres de l’opium et l’empire japonais. Mais cela est un « accident » de l’Histoire. La Chine était la plus grande puissance économique jusqu’à ce que l’Empire britannique s’y attaque. Elle ne fait que reprendre son statut.
      Mais contrairement à la Russie qui est relativement auto-suffisante, entre autres grâce aux dimensions de son territoire et à l’accès aux ressources naturelles notamment énergétiques et à des terres agricoles.
      Par contre la Chine n’a pas cette chance. Elle est totalement dépendante des ressources en énergies et autres ressources étrangères. Ses exportations font travailler la population. Certes la Chine a réussi à développer une classe moyenne, mais celle-ci peut rapidement disparaitre sans exportations.
      Et en termes de finance et de réserves de change, la Chine est bien plus impliquée que la Russie dans les nations étrangères. Les réserves de change chinoises sont de 3150 milliards, la plus grande réserve au monde. La Chine finance notamment le gouvernement américain en détenant une quantité importante de la dette américaine.
      Bref, tout ça pour dire que la Chine n’a pas intérêt à se retrouver dans la situation de la Russie. Toutes ces réserves de change n’auraient plus de valeur en cas d’exclusion de l’économie mondiale et du marché des changes. Pour l’industrie exportatrice, de nombreux chinois seraient sans travail du jour au lendemain.
      Mais pour les autres nations, il y a clairement une dépendance matérielle vis-à-vis de la Chine. Mais je pense que la Chine a plus besoin de l’export que nous de l’import provenant de la Chine.
      Mais peu importe, il y a une co-dépendance qui est une forme de dissuasion et qui pousse aux négociations. Une attaque de Taïwan mènerait aux mêmes sanctions que celles de la Russie en ce moment.

  6. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………… La Turquie a reconnu dimanche «l’état de guerre» entre la Russie et l’Ukraine ce qui l’autorise, en vertu de la Convention de Montreux, à limiter l’accès des deux belligérants au détroit des Dardanelles, qui ouvre vers la Mer Noire. «La situation en Ukraine a tourné à la guerre. La Turquie va mettre en œuvre, dans la transparence, toutes les dispositions de la Convention de Montreux», a explicitement indiqué le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Casuvoglu, dans un entretien à la chaîne CNN-Turquie…………………… »
    .
    https://www.liberation.fr/international/europe/defendre-lukraine-sans-froisser-la-russie-le-perilleux-exercice-dequilibriste-de-la-turquie-20220227_QJQ3YVXDHJBX5P77QGHFAKAEH4/

    • hoopy dit :

      Si la Turquie bloque les détroits (je doute qu’ils le fassent), je pense qu’on aura fait un grand pas vers la guerre OTAN-Russie, et plus par pays interposé (Ukraine). Une grande première pour le monde… BHL seraient content: une grande guerre apocalyptique du Bien (avec un grand B) contre le mal. Cela explique aussi la posture nucléaire actuelle des russes: bien faire comprendre qu’il y a des lignes à ne pas franchir sous peine d’engrenage fatal. En tout cas, j’ose espérer que Erdogan, Biden et Macron le savent.

      • Carin dit :

        @Hoopy
        La Turquie est propriétaire de ce détroit, dont le droit international (c’est pareil pour tous les détroits) gère les passages.
        Je vous ferais remarquer que cette interdiction de passage s’adresse aux 2 belligérants… nul OTAN la dedans.
        Réessayez en nous pondant un post sur « la Turquie applique le droit international que quand ça l’arrange… » vous verrez, vous serez plus crédible.

    • John dit :

      Je doute que cela ait une quelconque importance sur ce conflit. Les Russes ont renforcé leur présence dans le Mer Noire depuis un moment. A noter que la Russie a la maîtrise complète de la Mer Noire avec aucun risque actuellement pour sa flotte.
      Début février notamment, 6 navires russes ont passé ce détroit pour un « exercice ». Ces navires sont:
      – 5 Classe Ropucha qui est un navire d’assaut amphibie
      – 1 navire de classe Ivan Gren, aussi utilisé pour des assauts amphibie, navire bien plus lourd
      – 1 sous-marin Kilo.
      Et la flotte de la Mer Noire est composée de navires de tous types, mais relativement légers.
      Par contre, la Russie a une présence inhabituellement importante de navires dans la Méditerranée, une forme de défense de la Mer Noire, alors que l’OTAN a 2 portes-avions en ce moment dans la Méditerranée.
      Il s’agit de 16 navires
      – Classes Slava – destroyer 11’500 tonnes, armement missiles anti navires P-1000 Vulcan, Missiles S-300 et OSA-M pour la défense anti-aérienne ainsi que des capacités anti-sous-marines (hélico, torpilles et mortiers)
      – Classe Oudaloï, destroyer lance-missile, mais conçu pour la lutte anti-sous-marine
      – Class Buyan M – corvette équipée de missiles de croisière Kalibr
      – Classe Grigorovich – frégate multimissions
      Pour le reste, il s’agit d’un sous-marin Kilo, le dragueurs de mines, des navires de soutien, des corvettes, et navires légers rapides.

      Bref, les navires dans la Méditerranée ont semble-t-il vocation à y rester pour dissuader l’accès au détroit. Et pour le reste, les besoins dans la Mer Noire sont largement remplis par les capacités actuelles.

  7. Shimou Fékaka dit :

    La communauté occidentale sous influence américaine et dirigée par l’OTAN, a donc décidé de mesures coercitives, vexatoires et discriminatoires contre le peuple russe.

    Car c’est le peuple russe qui va être puni et qu’on montre du doigt en interdisant ses équipes de footballs, son drapeau, son hymne national, ses compagnies aériennes, son territoire, ses moyens financiers, ses facilités de paiement, ses biens d’équipement, son alimentation, sa participation à des événements artistiques ou commerciaux internationaux..
    on ostracise le peuple russe, on le montre du doigt, on le met sous embargo et sous cloche, comme ce fut le cas pour Cuba, comme ce fut le cas pour la Corée du Nord, et en gros tous les pays qui ont le tort de ne pas partager les visées et le système économique, politique et militaire des États-Unis.
    C’est le moyen le plus rapide et le plus radical pour souder le peuple russe, pour le fortifier autour de ses dirigeants, pour l’unifier dans sa haine de l’Occident et des États-Unis, et pour le précipiter dans les bras de pays qui ont subi le même genre d’apartheid: la Chine, l’Iran, la Syrie, le Venezuela et un certain nombre d’autres pays, non alignés derrière la bannière étoilée de Washington.

    L’OTAN et l’Europe multiplient et accentuent les erreurs déjà commises depuis la fin de l’URSS et qui ont mené exactement au conflit actuel.
    C’est une forme d’entêtement aveugle de la part de gens qui sont incapables d’analyser un peu en profondeur l’Histoire et qui sont incapables de comprendre le point de vue des Russes pour la seule raison qu’il est différent du leur.
    On va interdire aussi les médias russes en Europe, dans une volonté démocratique et pluraliste particulièrement visible !
    Cela prêterait à sourire si ce n’était pas aussi dramatique car l’état d’esprit obtus et réellement raciste des dirigeants de l’OTAN va amener les Russes à devenir ultranationalistes, et avec un désir de revanche.

    Le conflit actuel a trouvé ses origines dans les bombardements de Belgrade, d’Irak, de Libye,et les persécutions contre les russophones dans la région du Donbass.
    L’OTAN et son petit télégraphiste de Bruxelles ont choisi la pire des voies, celle qui va les mener à un échec bien plus cuisant lorsque la coalition entre la Chine, la Russie et l’Iran, permettront enfin que le monde connaisse une alternance plus que souhaitable : une libération..

    • Frédéric dit :

      En deux phrases : Ça va pas la tête ? Les occidentaux ont tenté de négocier, et se sont fait humilier !

      • Mon général dit :

         » Les occidentaux ont tenté de négocier » Ah bon? Ils ont proposé quoi?

        • Frédéric dit :

          Nouveau Traité sur les armes nucléaires en Europe proposé par Trump, que la Russie puisse inspecter les sites antimissiles américains.

          • précision dit :

            La belle affaire. L’inspection ne leur aurait pas apporté grand chose. Ce n’était probablement pas tant la menace nucléaire qui les inquiétait que l’existence même de ces infrastructures, avec leurs radars et leurs missiles antiaériens, à proximité de leur frontière et dans des états ou de leur point de vue (et du point de vue des engagements donnés verbalement par l’OTAN) l’OTAN n’aurait pas du s’installer.

            Où était l’humiliation? Car pour ce qui est des couleuvres, ce sont plutôt eux qui les ont accumulé depuis 30 ans. Je ne dis pas que ce n’était pas compréhensible, il y avait un lourd passif à solder du point de vue de ceux qui avaient vécu du mauvais côté du rideau de fer.

      • Criloc dit :

        Macron et Scholz, oui.
        Mais les USA ont fait croire à l’Ukraine qu’elle rentrerait dans l’Otan et n’ont jamais dit le contraire aux russes qui en font un casus belli depuis toujours.
        On peut comprendre que les ukrainiens aient saisi cette occasion de l’OTAN.
        Ils ne pensaient pas que les russes interviendraient aussi vite.
        Mais en réalité les USA le savaient et les ont laissés tomber en les armant a minima et en proposant au leader ukrainien de l’évacuer.
        Il a fallu deux jours de combat pour que l’Ukraine parle de neutralité.
        Je pense que c’est aussi le projet des européens.
        Mais les USA et les anglais veulent au contraire que l’Ukraine continuent de se battre.
        Les russes prennent des gants pour leur invasion et se font laminer par les ukrainiens qui leur font une guerre totale. Ce sont les russes qui se font humiliés.

        • Carin dit :

          @Criloc
          D’un autre côté, ça fait 15 ans que l’Ukraine demande son intégration OTAN, et ça fait 15 ans que c’est… non!
          Votre argumentation ne tient pas.

      • hoopy dit :

        Je ne pense pas. Je pense que les occidentaux ont tenté de gagner du temps (pour armer l’Ukraine et que le printemps moins propice à une attaque arrive). La seule raison qui à mon avis a reculé l’attaque est la demande de la Chine de ne rien faire pendant les jeux olympiques. Les occidentaux savent très bien ce que veulent les russes (pas d’Ukraine et de Géorgie dans l’OTAN) et savent très bien qu’ils n’y répondront pas positivement.

      • Alexis dit :

        Pourriez-vous arrêter de dire des conneries? Vous n’avez pas le début d’une idée de ce qui pourrait avoir été négocié entre les occidentaux et les russes!

        Ce sont les russes qui ont été humiliés depuis la chute du mur de Berlin. Si les USA n’avaient pas voulu à tout prix foutre la m… en Europe, nous n’en serions pas là.

        Biden n’avait qu’un mot à dire pour éviter la situation actuelle: « OK, on arrête notre extension de l’OTAN. L’Ukraine ne sera jamais membre de l’OTAN ». Plutôt que dire cela, les USA ont voulu jouer au plus malin en se drapant dans le discours « les pays démocratiques sont libres d’adhérer à l’OTAN »… On voit le résultat!

        Et maintenant on fait quoi? Est-ce que Poutine va retirer ses troupes? Non! Est-ce que l’Ukraine va envahir la Russie jusqu’à Vladivostok? Non!

        Il reste donc 2 solutions: Soit tout le monde se calme et les USA se calme avec l’OTAN, soit la planète va finir vitrifiée pour un milliard d’années!

      • Shimou Fékaka dit :

        @Frédéric : vous avez une vision extrêmement limitée de la situation, et une amnésie totale sur les événements pourtant très graves qui ont amené à cette guerre… pas étonnant : les médias français en ont très peu parlé, parce qu’ils ne montrent que le point de vue de l’OTAN !

        Comme les Russes n’ont pas cessé de le répéter, les causes de cette guerre à la fois sont lointaines et proches, mais simples à comprendre, pour autant qu’on soit au minimum informé : tout provient de la fin de l’URSS et de l’extension sans limite de l’OTAN vers l’est, contrairement à des promesses faites par les Européens plusieurs fois et sous forme multiple, à la Russie..

        l’extension de l’OTAN a été accompagnée par l’explosion de la Yougoslavie et le soutien de l’OTAN à des séparatistes, et une guerre contre la Serbie avec des bombardements de Belgrade, que la presse française a vite mis sous le tapis..
        pourtant cette guerre sanglante contre un pays pro-russe, a été particulièrement meurtrière : la campagne aérienne de l’OTAN a duré 78 jours, il y a eu une moyenne de 480 sorties aériennes par jour, 37 465 sorties aériennes en tout contre la Serbie, et de nombreuses victimes civiles qui ont été évaluées à plus de 520 par les autorités internationales pro-américaines ( Human rights watch) …
        les bombardements contre Belgrade notamment par des B 52 ont vite été passés sous silence dans les pays de l’OTAN…

        lorsque ça dérange leur morale à sens unique, , les systèmes d’informations occidentaux regardent ailleurs..

        l’extension de l’OTAN s’est également tournée vers l’Ukraine où les Américains ont fomenté plusieurs fois des troubles et favorisé la mise en place de pouvoirs fantoches qui comprenaient jusqu’à des citoyens américains comme ministres ! Vous avez oublié ? les Russes, non !
        les pouvoirs ukrainiens favorables à l’OTAN, représentant les populations occidentales de l’Ukraine et soutenant des milices néonazies, descendantes directes des milices nazies qui avaient aidé l’armée allemande pendant la seconde guerre mondiale…
        dans l’est de l’Ukraine, russophone, les attaques et les bombardements ont commencé à partir de 2014 et ils ont fait plus de 10 000 morts et ils ont entraîné l’exode de plus de 2 millions de personnes…
        la bonne presse française qui se lamente sur les ukrainiens de l’Ouest aujourd’hui, était particulièrement muette, absente et aveugle pendant toute cette période… vous avez oublié ? Les Russes, non !

        Les Russes ne supportent plus l’infiltration américaine à travers l’OTAN et les menaces permanentes de toutes les forces de l’OTAN juste devant chez eux, en violation des accords à la fin de l’URSS…
        les attaques systématiques contre les russophones en Ukraine, les milliers de morts ukrainiens russophones : les Russes ont fait valoir leurs arguments cent fois, et cent fois ils ont été méprisés, moqués, ignorés…
        cette fois-ci c’est fini et j’espère bien en effet qu’ils vont aller jusqu’au bout et avec tous les moyens à leur disposition, pour que cette honte histique cesse et pour que l’agression de l’OTAN contre la Russie, qui dure depuis 1990, soit enfin terminée une fois pour toutes

        • Pravda dit :

          Vision limitée de votre côté aussi. Les dirigeants de Wagner se promenant avec des uniformes et tatouages SS, c’est pour la déco ? Les ukrainiens ont soutenu les allemands ? Oui, après que les russes aient massacré 5 millions (!) des leurs.

        • et v’lan passe moi l’éponge dit :

          Les B52 n’ont pas bombardé Belgrade. Il est donc normal que se soit un non sujet pour les pays de l’OTAN…
          Le diable comme la vérité se cache dans les détails.

      • BCh dit :

        C’est slaaaa …

        https://www.touteleurope.eu/l-ue-dans-le-monde/ukraine-les-etats-unis-et-l-otan-rejettent-l-une-des-principales-exigences-de-la-russie/

        L’humiliation était pour qui ???
        Les responsabilités sont la, les gains sont pour les mêmes, les sanctions pour nos gueules.

      • John dit :

        Malgré le fait que je sois à 1000% contre ce conflit et que la Russie est totalement responsable, je trouve votre commentaire totalement déplacé, et vous balayez trop facilement son commentaire.
        – pour l’aspect humiliation, ça n’a pas la moindre importance, et ne devrait surtout pas en avoir.
        – Quand il dit que c’est le peuple russe qui va souffrir des sanctions, il a totalement raison. Regardez déjà la situation des banques qui vont s’effondrer c’est quasiment certain, et les importations nécessaires à leur mode de vie, mais aussi l’accès à certains biens de première nécessité sera impossible.
        Et oui, il a raison sur le fait que les décisions actuelles pourraient renforcer le sentiment de victimisation de la population Russe.
        Pour l’Ukraine, la partie dont l’ethnie majoritaire est russe est dans un contexte de violence constante avec la guerre. Certes, ce sont les séparatistes russes qui ont lancé les hostilités, MAIS, je n’ai pas la prétention de connaître d’éventuelles raisons qui les ont poussé à le faire. Il est possible que ce soit du nationalisme pur, mais peut-être qu’il y a autre chose.

        Et il est important de comprendre que les frontières dessinées dans certains contextes ne correspondent pas à certaines réalités, et lorsque le contexte change, un conflit en est trop souvent la conséquence. Les Balkans sont un exemple de cela. Les ethnies et les frontières ne correspondent pas.
        Et de la même manière, la chute du communisme a vu le démantèlement d’un état fédéral. Au sain de l’état fédéral, les frontières avaient moins d’importance. Mais après l’indépendance des fédérations, les frontières problématiques ont causé des conflits.
        Et il se trouve que la Russie a bcp de Russes dans d’autres nations, et certaines nations sont membres de l’OTAN, les pays baltes par exemple.

        Alors comme je l’ai dit, rien ne justifie cette guerre. Les discussions sont les seules approches possibles pour une solution intelligente. MAIS il faut aussi chercher à comprendre le raisonnement des autres afin de ne pas subir la propagande. Et c’est pareil pour les Russes, ils doivent aussi regarder le point de vue occidental pour avoir une image complète de la situation en Ukraine. Nous subissons tous une forme de propagande.
        Un exemple à ce sujet. Lorsque Poutine parlait des nazis à la tête de l’Ukraine, j’ai pensé qu’il craquait totalement et qu’il était ridicule. MAIS il se trouve qu’il y a réellement des nazis en Ukraine, dont certains au parlement. Stephan Bandera y a été célébré en janvier par l’extrême droite, il s’agit d’un nazi ayant combattu l’URSS et ayant tué des juifs…
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Stepan_Bandera
        Mais il faut noter aussi que le président ukrainien est juif, et donc on ne peut pas parler de nation nazi ou de dirigeants nazis.
        Il faut aussi comprendre que l’Ukraine est le territoire d’influences occidentales et russes depuis longtemps. Les pro-européens sont mis à mal voire menacés par les Russes. Ianoukovitsch avait fait appel à l’armée russe pour contrer les manifestants pro-européens, il était président de 2010 à 2014. La répression a fait une centaine de morts.
        Ensuite, les pro-européens ont remporté les élections, par conséquent, la Russie a annexé la Crimée. Des deux côtés il y a une influence malsaine en Ukraine. Mais la Russie n’hésite pas à tuer, ou empoisonner les leaders tels que Yushchenko.

        Bref, au final, comme souvent, ce sont les populations des belligérants qui vont payer le prix fort. Même les soldats russes font partie des victimes. La plupart ne se sont pas engagés pour attaquer d’autres pays mais pour défendre le leur.
        Mais oui, Poutine est responsable de l’escalade militaire à 1000%.

    • mich dit :

      Juste un détail le glaive le grand pacifiste , en l’ occurrence les division blindé sont bien Russes ,il faut vraiment tout vous expliquer ! pour ce qui est du peuple Russe c ‘est plutôt vous qui les prenez pour des idiots ils savent très bien d ‘ou viennent leurs problèmes ,comme en Corée du nord ,vous savez le Suisse de l’ Asie ….. selon vous .Toujours un plaisir de vous lires par contre je note le changement de ton , on recommence à geindre ?en plus vous parlez de nouveau de racisme ,la dernière fois c ‘était déjà assez drôle .

    • Goulag dit :

      Et donc on doit regarder les russes massacrer les ukrainiens sans rien faire et rien dire ? T’es un comique toi.
      Punir les russes c’est aussi mettre la pression sur leurs leaders politiques et économiques de manière à revenir à la raison.

    • Castel dit :

      Croyez vous que tous les pays que vous citez ont subit des sanctions par hasard….
      Citez moi l’un d’entre eux que la majorité de sa population n’ait pas eu envie de fuir quand les dictateurs étaient aux commandes ?
      C’est vrai que ces sanctions augmentent encore la souffrance qu’endure ces peuples, mais cela à permit au moins de les débarrasser de dictateurs sanguinaires tel que Saddam Hussein, ou Mohamar Khadafi , à qui on devait notamment l’attentat de Lockerbie, qui fit tant de victimes, ou bien Slobodan Milosevic, dictateur communiste, qui voulait assurer la domination serbe sur la Yougoslavie à tout prix, alors que Tito (Croate), communiste lui aussi avait su unir la Yougoslavie sous un même drapeau sans avantager personne, et créer une certaine prospérité que les autres pays de l’est lui enviait…
      Bref, parmi eux, on ne regrettera personne, et si la démocratie à du mal à s’installer dans ces pays, c’est qu’ils n’y avaient jamais été habitués auparavant, et que l’on voit, soit des groupes islamistes ( Irak, Lybie) ou des nationalistes (Serbie, Croatie, Kosovo) essayer de profiter de la situation.
      Enfin, quand on voit l’alternance que vous semblez souhaiter, je pense que la grande majorité des Français n’en voudraient pas dans leur pays

    • Roberto dit :

      C’est Poutine le raciste envers les Ukrainiens, en pensant que leur seule destinée est d’ètre a la botte du Kremlin, que c’est un peuple peu soudé, qui n’allait pas resister que leur Etat ne valait pas un kopeck (c’est bien le clown de Zelinski qui se fout bien de la gueule du grand Poutine maintenant) et que seulement les grands hommes russes comme lui pouvaient être leur réel maitre, comme ces pauvres couillons de bielorrusses…tout cela il l’a dit clairemente dans sont discours de dingue de deux heures…maintenant ont peu voire les résultas, mème la ville ultra russifié de Kharkov resiste a mort à l’invasion…
      Le reste c’est vôtre vomit habituel. La Corée du Nord a voulut envahir le sud et s’est prit une baffe dans la gueule et depuis vit comme une secte de tarés ou les fils du Tyran sont les prochains roitelets pseudo-comunistes et la population souffre de milles choses…peut être que c’est l’avenir de la Russie aussi au vue des enormes arrogances qui ont conduit à cette attaque.

    • tschok dit :

      @Shimou,

      Non, le point de vue des Russe a été compris, mais on ne le partage pas, c’est tout.

      Donc, ils tentent de nous l’imposer par la force en envahissant l’Ukraine, et par la menace de plus en plus explicite de la guerre nucléaire.

      Je vous invite par ailleurs à ne pas fonder vos espoirs d’émancipation du genre humain sur la Chine et la Russie, ni même sur l’Iran. Ce ne sont pas des pays unanimement reconnus dans le monde pour leurs compétences dans ce domaine.

      En revanche, dans le domaine de la dictature, oui, ils sont bons. Aucun doute là-dessus. je dirais même qu’ils sont au top. Ils ont chacun de leur côté inventé des formes de totalitarisme que la Chine a d’ailleurs poussé à un niveau de sophistication inconnu à ce jour, la Russie se cantonnant à un totalitarisme classique, c’est-à-dire, vicieux, brutal, mais efficace, tandis que l’Iran s’est fait une spécialité d’une innovation datant du siècle dernier, le totalitarisme religieux, qui a toutefois pris quelques rides depuis une génération.

      Bref, je vous conseille de porter vos regards chargés d’espoirs de liberté vers d’autres horizons, autrement vous iriez au devant de lourdes et graves déconvenues, ce dont beaucoup de pro-russes en France commencent à se rendre compte.

      Je ne parle pas des militants de la cause, comme vous, mais de gens que certaines de leurs croyances naïves et l’habileté de la propagande russe ont pu égarer. Essayez de suivre leur mouvement.

      Alors au fait, êtes-vous un peu plus humble, maintenant que la liste des difficultés militaires russes en Ukraine s’allonge? Vous vous souvenez sans doute que j’avais abordé avec vous, dans un com aujourd’hui effacé, le sujet de votre humilité. Je vous avais exposé que dans le meilleur des cas la Russie triompherait sans gloire. Il semble aujourd’hui qu’elle ait même du mal à triompher. Un mot à dire sur le sujet?

      • Vinz dit :

        « Non, le point de vue des Russe a été compris, mais on ne le partage pas, c’est tout.
        Donc, ils tentent de nous l’imposer par la force en envahissant l’Ukraine, et par la menace de plus en plus explicite de la guerre nucléaire. »

        Un mot à dire sur le résultat de la politique du compris (à voir puisqu’on en est là) mais non-partagé ? Une invasion et une menace nucléaire.

      • Shimou Fékaka dit :

        En France actuellement l’information n’est plus libre, elle ne répète que les points de vue et les communiqués de l’OTAN et de l’Ukraine. Toute tentative pour ne serait-ce que présenter le point de vue Russe et les arguments Russes, qui sont nombreux, précis et circonstanciés, se heurte à un mur bien connu : le mur de la censure et de la communication à sens unique en temps de guerre. Nous sommes sous un état d’exception. On verra après.
        Pour le moment et depuis un long moment déjà, je souhaite pour commencer que les médias de mon pays soient libérés de l’emprise unique, massive, répétitive, de la communication OTAN de guerre

        • tschok dit :

          Vous souhaitez que les médias soient de votre avis, quoi. Et pour vous ce n’est qu’un commencement. J’imagine la suite…

          Mais je ne vous interrogeais pas vraiment là-dessus, je voulais savoir si les difficultés russes vous avaient rendu plus humble. Est-ce que la tournure des événements vous rend moins triomphaliste qu’il y a quelques jours?

    • Dans le Bayou dit :

      Façon amusante d’essayer de justifier le néocolonialisme russe essayant de remettre la main sur ces anciennes conquêtes

      • STARBUCK dit :

        Vous n’avez rien compris. Poutine ne veux pas reconstituer l’URSS, il ne veux pas d’OTAN à sa porte. Nuance.

        • Alpha dit :

          Ben oui, mais il y a des pays qui se trouvent à la frontière de la Russie qui ont la trouille, souvenir d’un passé douloureux. Et ces derniers ont le droit de choisir leurs amis ou leurs alliés. Alors qu’est ce qu’on fait ?

        • Pravda dit :

          Bah c’est perdu. Il aura 3x plus de troupes à ses portes.

        • tschok dit :

          C’est pour ça qu’il a fait de la Biélorussie un Etat vassal et envahi l’Ukraine.

          C’est de la légitime défense, quoi.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Vous n’avez rien compris. Poutine ne veux pas reconstituer l’URSS, il ne veux pas d’OTAN à sa porte. Nuance. » Dans ce cas il devrait réviser sa géographie, la Russie a une frontière commune avec la Norvège qui et……………………….membre de l’O.T.A.N.

    • albatros dit :

      Incroyable « FaisCaca »…vous continuez à voir en Poutine une victime
      Ecoutez la TV chinoise : vous allez voir ce qu ils en disent de Poutine
      https://www.youtube.com/watch?v=h2OLfieFfj4

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Superbe interview… cela vaut le coup de la suivre intégralement. Merci pour le lien !

    • FredNC dit :

      Donc plus de sanctions, on envoie directement nos escadrilles ? Vous faites semblant de ne pas comprendre ce qu’il se passe en Ukraine ?

    • joe dit :

      Cher troll soviéto-anacarchiste, haineux de la libre pensée en générale et des démocraties en particulier, votre diatribe des grands libérateurs… dirigés par, hasard total, les seules dictatures mono partie élue à vie encore en fonction. Nous avons une mauvaise nouvelle: toutes les dictatures finissent par s’écrouler.

      La Chine s’occupe uniquement de la Chine. Avec 1.5 milliard de bouches à nourrir et de classes moyennes qui veulent toute vivre comme en occident: en paix avec une maison, une famille et un chien, la Chine a suffisamment de problèmes majeurs à régler sur les 5 décennies à venir sans aller se mêler d’un hystérique nostalgique de Staline.
      Pareil avec l’Iran. Les Mollah (cette fois ce n’est plus Staline mais Hala en personne qui dicte les lois… par la bouche des Mollas qui eut savent tout lol)…. Et la Russie… Staline-bis à réussi s’aliéner tous les pays sans exceptions, y compris les pays neutres. Il a ressoudé l’UE comme elle n’a jamais été en prenant conscience des enjeux stratégiques et de sa grande dépendance… Rien que pour cela: MERCI VLAD, sincèrement.
      Ah et pour information, le « sous-pays » n’en veut pas des libérateurs. Il est en train de les renvoyer chez eux façon puzzle.
      Allez continu à haïr l’occident, le chien abois et la caravane passe. En attendant, tu nous fais bien rire 😀

    • Z0ZZ dit :

      La Russie en prenant les gens pour des cons va se retrouver au même niveau que la Corée du Nord.
      Il n’y a plus qu’à changer la tête car ses idées sont pourries pour la Russie et le peuple russe.

    • GHOST dit :

      Vous voyez la Chine renoncer á ses investissements en Europe et aux USA? Savez-vous que la Chine est le pays qui achete le plus grand nombre des bons de trésor de la FedBank des USA?
      Vous devrez revoir vos affirmations sur la Chine, pays qui a plus d´implication dans les finances et l´économie des USA/UE.

    • Carin dit :

      Et j’oubliais
      Remercie chaleureusement notre hôte pour continuer à faire paraître tes gros cacas tout mou, alors que ton amoureux a donner ordre à ses sbires d’attaquer informatiquement son blog!

    • albatros dit :

      La Chine n’est pas du tout alignée avec Poutine là dessus elle désapprouve l’invasion de l’Ukraine, comme l’église orthodoxe RUSSE
      Quant à l’Iran ils se taisent
      Lisez mieux ce que dit la Chine SVP

      • précision dit :

        Faux, ou au moins imprécis. Vous devriez vérifier vos affirmations avant d’écrire, et les sourcer, à moins que vous n’ayiez pas grand souci pour la vérité…

        L’église orthodoxe russe n’a à ma connaissance pas désapprouvé l’invasion explicitement dans son ensemble, et je ne connais pas de paroles du patriarche Kirill désapprouvant l’invasion, même si cette église appelle à la paix et l’unité, comme toutes les églises dont j’ai lu les réactions. Ce n’est pas tout à fait la même chose. Vu les liens assez étroits et anciens entre l’état russe et le patriarchat de Moscou on pouvait difficilement s’attendre à autre chose.

        https://religionnews.com/2022/02/24/orthodox-patriarch-of-moscow-kirill-calls-on-all-parties-to-avoid-civilian-casualties-in-ukraine/

        Ce qui se rapproche le plus d’une désapprobation serait la déclaration du patriarche Onuphre de Kiev, qui dépend effectivement du patriarchat de Moscou. Mais il est ukrainien, et il serait incorrect de le présenter comme représentant l’église orthodoxe dans son ensemble.

        Je pense que les chinois et beaucoup d’orthodoxes y compris russes doivent comme tout hommes justes désapprouver la guerre. Mais votre formulation est incorrecte. Même concernant la Chine, qui désapprouve cette guerre et recommande la paix mais n’a pas explicitement formulé de critique. Peut être aussi que de leur point de vue l’incitation au dialogue est une meilleure attitude que les condamnations et livraisons d’armes…

        https://www.washingtonpost.com/world/2022/02/24/ukraine-china-russia-invasion-reaction/

        • Courmaceul dit :

          Dois-je comprendre alors que vous n’êtes pas surpris par l’abstention chinoise au vote du CS de l’ONU ?

          Au fait c’est quoi chez vous le dialogue quand votre pays est envahi soudainement sans déclaration du guerre ?

    • albatros dit :

      Poutine est TOUT seul là dessus,
      il limoge ses conseillers les uns après les autres
      Et c’est cela qui fait peur car il a le doigt sur le premier arsenal mondial et semble frappé de paranoïa

  8. Lotharingie dit :

    HS
    .
    « ………………………. Lors d’une conférence de presse, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a interdit la diffusion des médias d’Etat russes RT et Sputnik (et leurs filiales) en Europe.

    « Nous développons des outils pour interdire leur désinformation toxique et nuisible en Europe », a indiqué la présidente…………….. »
    .
    https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/ukraine-rt-et-sputnik-interdits-dans-lunion-europeenne-1390003

    • aleksandar dit :

      Totalement hors de sa compétence.
      Mais puisque la France a abandonné sa souveraineté.

      • précision dit :

        Ce n’est pas la question des prérogatives de chacun qui me perturbe, que la volonté d’imposer le silence à l’adversaire.
        Alors même que pour le coup, RT et Sputnik ont dans l’ensemble retranscrit les paroles de tous les participants sans en déformer le sens, j’ai l’impression. En fait certains des articles que j’y ai lu ces derniers temps n’étaient pas plus partisans que ceux que j’ai pu lire sur lemonde ou lefigaro, et parfois même moins partisans.

        Que la Russie (ou l’Ukraine) impose le silence aux médias ne me choque pas, je n’attend pas grand chose de mieux de leur gouvernement, et ils sont en état de guerre.
        Que les démocraties imposent le silence est un mauvais signe pour la démocratie, la vérité et pour la paix.

      • Courmaceul dit :

        Les 27 pays ont signé. Que des moutons à la solde de Biden j’vous dis !

  9. Fabiano dit :

    L’occident se rassemble unanimement contre la Russie mais qui soutient l’Occident aujourd’hui? A l’ONU, ni l’Inde, ni la Chine, ni le Brésil, ni l’Argentine, ni l’Afrique. Il se peut que 6,5 milliards d’être humains en ont marre en fait de l’occident et de ses valeurs. Au nom de ces valeurs dans un passé récent, on a détruit l’Irak, la Libye et la Syrie.
    Pour nous maintenir, nous mettons le bordel partout sous leadership américain, avec le très utile adage « diviser pour mieux régner ». Mais quelle autre solution aurions nous? Regardons la planisphère, l’Europe occidentale n’est que la toute petite périphérie ouest du continent eurasiatique. Nous ne pesons plus rien, peut être 10% de la population et des territoires. Malgré ça nous prétendons imposer nos « valeurs » libérales à tout le monde, valeurs fondées sur la destruction des états nations, des structures sociales et religieuses pour imposer la déconstruction, le consumérisme, le wokisme et le lgbtisme. Nous sommes en train de foirer notre civilisation et nous prétendons l’imposer à tous. Comment s’étonner que d’autres puissances s’élèvent désormais contre nous?

    Le malheur de l’Ukraine, c’est d’être sur la ligne de fracture entre ces deux mondes qui s’opposent aujourd’hui. Souhaitons le meilleur à ce pays ainsi qu’à nous-même. L’inflexibilité des uns et des autres nous amène maintenant au voisinage du pire.

    • mich dit :

      Et l’ Inde elle soutient la Chine ? mais oui ,d’autres se dresse contre nous pour la morale et la vertu ,fine analyse géostratégique .

    • Durandal dit :

      Alors pourquoi la moitié de la planète veut migrer en Europe ou aux USA…

    • Castel dit :

      @ Fabiano
      Ah , vous avez bien raison, la démocratie est bien la pire des choses………à l’exception de tout le reste, comme aurait dit Churchill !!!!

    • vachefolle dit :

      On peut voir le vote de l’ONU exactement dans l’autre sens.
      Aucun pays, pas meme la Chine n’a soutenu la Russie à l’ONU.
      Donc j’en conclus qu’il y a d’un coté in pays de 145 Milliosn d’habitants sur 7 milliards, dont le PIB est celui de l’Espagne, qui a décidé d’envahir son voisin qui ne le menacait absolument pas.
      C’est une guerre de totale convenance d’un dictateur isolé dans son fantasme de la grande Russie.

    • Eric dit :

      La Russie n’est pas un « monde », la Chine je veux bien mais la Russie est un grand pays au sens géographique avec une grande armée, des ressources en sous sol mais pour le reste c’est un nain économique et surtout démographique donc un pays qui va indéniablement sur le déclin et ça la Chine le sait et s’en frotte les mains.
      Pour en revenir à l’Ukraine personne n’a poussé les russes à attaquer, comme indiqué plus haut au contraire on a essayé de discuter raisonnablement mais en fait Putin voulait sa vengeance sur l’Ukraine, trop européenne et libre à son goût et maintenant il veut un bain de sang.

    • arnaud dit :

      Totalement partagé

    • Lockass dit :

      Et qui soutient la Russie ?
      La Chine ? Sur le papier oui. Dans les faits, pas vraiment. Ils se sont abstenus à l’ONU donc ils ne s’opposent pas frontalement aux sanctions
      L’Afrique ? Pour l’instant ils sont restés neutres dans le conflit.

      La Libye et la Syrie étaient déjâ largement détruites avant que le premier avion occidental ne décolle. Rappelons que l’intervention occidentale en Libye a commencé 1 mois après le début de la guerre civile et et n’a duré que 3 mois sur un conflit qui dire depuis 11 ans maintenant. En Syrie, les occidentaux ont quasiment déserté donc dire « qu’on a détruit ces pays » est fortement exagéré pour ne pas dire factuellement faux (même si il faut admettre que ça n’a rien arrangé)

    • tschok dit :

      @fabiano,

      Ce qu’il y a de bien avec l’Occident, c’est qu’il se soutient tout seul. On appelle ça la volonté de puissance. Et il l’a toujours, en fait.

      C’est en voyant cela que les autres, ailleurs dans le monde, finissent par nous apporter le leur.

      Bon, pas tout de suite, hein? Ils attendent de voir dans quel sens tournent les événements, ce qui est bien normal.

      Là, il faut qu’on passe un cap difficile: il semblerait qu’on se dirige vers une crise nucléaire, genre Cuba en 1962, voyez? Sauf que cette fois-ci le type qui est aux commandes côté russe vient juste d’envahir un pays voisin. Il est donc dans des dispositions d’esprit qu’on est en droit de juger inquiétantes.

      Sinon, le malheur de l’Ukraine, c’est d’être dans « l’étranger proche » de son ancienne puissance coloniale. A portée d’invasion terrestre, en fait. Et comble du manque de bol, cette ancienne puissance coloniale veut se reconstituer un petit empire.

      C’est une sorte de guerre d’Algérie, mais européenne: nous aussi on prétendait que l’Algérie c’était la France et que c’est nous qui l’avions créée. Eh ben les Russes avec l’Ukraine, c’est pareil. Ils estiment que c’est leur chose et qu’elle doit le rester et ils font ce qu’il faut pour ça. Et en face, ils essayent de se libérer et ils se lancent dans une grande guerre patriotique dont l’enjeu est la liberté du peuple ukrainien et la défense de son droit à l’autodétermination.

      C’est pas un truc que vous intégrerez facilement à vos calculs, je pense, parce que vous êtes encore prisonnier de la rhétorique poutinienne, même si vous essayez manifestement de mettre un peu d’eau dans votre vin de messe, face à la tournure il est vrai surprenante que prennent les événements.

      En fait, les Russes viennent de lancer une mécanique encore plus infernale que celle de l’invasion de l’Afghanistan en 1979: ils viennent de se mettre dans une guerre d’Algérie. Comprenez la différence? L’afgha, on peut toujours en partir si ça merde, après tout c’est pas si grave. Mais une guerre d’indépendance avec une colonie, c’est autre chose. La France s’est barrée d’Afgha, elle était plutôt soulagée. Se faire foutre dehors d’Algérie, ç’a été un événement bien plus douloureux et grave.

      Eh ben ils se sont mis dans ce genre de merdiers, les Russes. Même s’ils finissent par gagner, dans quelques semaines, ça fera comme pour nous et les émeutes de Sétif en 45: oui on les a réprimées dans le sang. Mais dix piges plus tard, le truc nous a pété à la gueule en plus fort.

      Vous qui êtes un pro-russe, essayez de l’expliquer à Poutine, si vous le voyez. Il parait qu’il fait un peu le vide autour de lui en ce moment, mais vous avez peut-être son numéro de portable?

    • albatros dit :

      Quand Poutine aura fait sauter une bombinette 1 à 5KT sur l’Ukraine, le nombre de poutinolâtres va baisser partout y compris en Chine
      Sauf en Afrique bien sûr…ils ont déjà le désert vitrifié en fait

    • LOUIS XIV dit :

      « Il se peut que 6,5 milliards d’être humains en ont marre en fait de l’occident et de ses valeurs ». Ou plus exactement de la manière dont ces valeurs sont instrumentalisées en faux-nez de la piraterie au service du seul intérêt commerciale de l’occident. En ce sens, ce qu’il y a d’insupportables c’est cette arrogance inouïe qui fait que l’occident ne reconnaît pas la légitimité de la différence : on est les gentils, donc, si vous ne pensez pas comme nous, vous êtes les méchants. Et devez donc être punis comme il se doit. L’ultimatum est brandi en permanence. CQFD. Indépendamment des tares personnelles du personnage, c’est ce genre de posture qui nous amène aujourd’hui à une situation dans laquelle un V. Poutine brandit explicitement la menace nucléaire. Du jamais vu pendant la guerre froide. Il ne reste plus qu’à envoyer en Ukraine le duo de choc composé de BHL en missionnaire hors-sol des droits de l’homme accompagné de Kouchner pour porter les sacs de riz aux « exodés ».

    • Gandalf dit :

      Drole de re-ecriture de l’histoire
      1. Iraq c’est Saddhan qui a envahit le Kuwait
      2. La Lybie et la Syrie c’etait le printemps arabe, ou les peuples se sont revolte contre des despotes corompus, et apres c’est parti en couille avec ces tyrants prets a liquider des civils qui en avaient marre. En Lybie on a juste fait des frappes aeriennes pour neutraliser les colonnes de blindes en direction de Benghazi, et ensuite instaurer un no fly zone temporaire. La Syrie on a aide les Kurdes contre des malades mentaux ISIS
      Apres si tu trouves que vivre sous le regime de Putin ou de XI c’est si bien, fais tes valises et vas vivre la bas

      • aleksandar dit :

         » Apres si tu trouves que vivre sous le regime de Putin ou de XI c’est si bien, fais tes valises et vas vivre la bas  »

        J’adore ce genre de phrase, tellement représentative de la décadence intellectuelle de l’Occident

    • philbeau dit :

      Excellent recentrage des enjeux . Avec notre tropisme occidental habituel , compréhensible certes en l’espèce dans la situation actuelle , nous réduisons le monde à…l’Europe . ‘A l’issue de cette crise propre au continent européen ( les blancs qui se battent entre eux , intéressant sujet pour les autres peuples , d’autant que c’est une habitude…) , saurons nous le voir tel qu’il est , autrement qu’un vaste terrain de jeu pour enfants gâtés qui veulent y voyager comme dans un parc d’attractions ?

    • GHOST dit :

      Comment vous expliquez alors cette attraction palnètaire sur les valeurs de l´Occident? Tous les peuples de cette planète aspirent á la bonne gouvernance, á la démocratie et la justice sociale qu´on trouve dans les pays membres de l´UE

      • LOUIS XIV dit :

        Ce ne sont pas tant les valeurs en elles-mêmes qui posent problème que l’usage (mauvais) que l’on en fait en occident

      • aleksandar dit :

         » La bonne gouvernance, la démocratie et la justice sociale qu´on trouve dans les pays membres de l´UE »
        Et la censure,la répression, les magouilles, la corruption, l’exploitation, les referendum bafoués, les éborgnements……. etc, etc

        • Pravda dit :

          Hummm, taisez vous sur ce sujet, merci, vous êtes intelligent, ne vous lancez pas sur ce terrain très glissant.

        • La Carte dit :

          Vous ne citez pas le Novtichok ? Les changements de constitution dignes d’un quelconque trou à merde du tiers-monde ? Curieux …

    • Prolegomen dit :

      Faudrait peut être un peu remettre les choses dans leur contexte. Même si l’occident que vous dépeignez n’est pas blanc blanc, dans le conflit actuel, il n’impose absolument rien. La Russie envahit une démocratie qui a souverainement décidé de se réorienter vers l’Europe et l’OTAN. Point. Il n’y a nulle part dans ce cas volonté d’imposer nos valeurs, tout au plus protéger un pays qui les partage. Si même ça nous ne pouvons le faire, autant filer directement les clés de l’Elysée à Poutine et faire du Japon la banlieue de Pékin.

      • aleksandar dit :

        Il y a juste eu un coup d’état financé par les USA contre un président démocratiquement élu en 2014.
        Une babiole, presque rien……….

    • albatros dit :

      Vous avez trop regardé RT
      je rappelle que c’est Poutine qui se prend actuellement une méga taule contre 30 millions d’Ukrainiens qu il a volontairement agressé et envahi depuis plus de 8 ans et que ses troupes sont trop faibles et pas motivées
      Il anticipe la suite : sa chute ineluctable.
      La Syrie n’a pas été détruite par l’Occident mais par Assad lui même …Printemps arabe cela vous dit quelques chose ?
      l’Irak a été envahie par Bush et non par nous – et est maintenant un autre Etat souverain
      la Libye : on a renversé Kadhafi qui de toutes façons, faisait déjà face à une révolution dans son pays…au bout dyu bout il y passait aussi, on n’a aidé la population locale et on les a laissé ensuite se démm..

      • LOUIS XIV dit :

        « …une méga taule contre 30 millions d’Ukrainien ». La guerre a commencé il y a 4 jours …

      • aleksandar dit :

        Les russes prennent tellement une mega-taule que Poutine s’est mis a genoux pour supplier les ukrainiens d’ouvrir des négociations.

        (Tant qu’a écrire des conneries, faut pas lésiner !)

        • Pravda dit :

          Donc c’est une réussite ? Vous qui êtes au courant, combien de morts chez les russes ? 1500, 2500, 3000 ? Les camions crématorium ne vont pas suffire à faire « disparaitre » les corps.
          Poutine perd les pêdales, et à mon avis il perd le contrôle aussi, qui vous dit qu’il n’est pas poussé à faire des négociations ? Maintenant, je ne me leurre pas, il a besoin de temps pour se réorganiser, les russes n’étant pas doués pour la blitzkrieg.

    • albatros dit :

      Oula…c’est RT qui parle.
      C’est Poutine qui menace d’utiliser ses armes nucléaires, pas l’Ue ou l’OTAN…
      S il arrive si vite aux menaces c’est que son armée est Très MAL sur le terrain et qu il ne sait plus quoi faire.
      Oui nous sommes à un doigt de la 3ème guerre mondiale à cause d’un type tout seul qui veut se venger des ukrainiens.
      Les ukrainiens sont des européens, comme nous, l’UE est dans son rôle de les aider, que cela plaise ou non à Poutine.

    • Le Suren dit :

      « Il se peut que 6,5 milliards d’être humains en ont marre en fait de l’occident et de ses valeurs ». Fort possible. Ne tentons pas d’imposer notre système sociétal, faisons du commerce avec tout le monde mais surtout pas la morale. S’ils doivent venir vers notre système sociétal, ils sont capables de le faire tout seul, merci pour eux.

    • eric martin dit :

      c’est. pour cela qu’il y a une immigration de masse en occident, décidement tu a l’air gavé de mots sans en comprendre la moindre signification, certainement une réthorique que tu rabaches à longueur de journée, cela te donne de l’importance, rentre en russie il t’adore déja, mieux le venezula t’offre un aller simple…

      • LOUIS XIV dit :

        L’immigration a plus à voir avec le niveau de vie du pays d’accueil qu’avec ses « valeurs » même si on est bien d’accord que se paramètre joue évidemment

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          L’ennui c’est que le niveau de vie est intiment lié aux valeurs, ce n’est pas juste un paramètre, c’est une de condition siné qua non.

          • précision dit :

            Lol, l’affirmation est très discutable, même si c’est le genre de propagande qu’essaie parfois de faire passer les médias.
            Vous expliquez comment l’immigration massive dans les pays du Golfe? A Singapour (pas si mal comme valeurs mais pas vraiment démocratique) ? Ou alors les valeurs que vous défendez ne sont pas celles de la démocratie mais celles du capitalisme.
            Je préfère la démocratie, même si je ne l’idolâtre pas.
            La démocratie aide certainement à améliorer le niveau de vie en jouant sur l’attractivité et une meilleure allocation des richesses et responsabilités, mais on ne peut pas dire que ce soit une condition sine qua non.

    • Fred dit :

      @ Fabiano

      Une carte pour réviser et nuancer fortement tes affirmations tendancieuses :
      https://legrandcontinent.eu/fr/2022/02/24/cartographier-les-reactions-a-linvasion-de-lukraine/

      • Fabiano dit :

        @ Fred
        Merci pour votre carte, très intéressante. Elle confirme que:

        1/ l’UE n’est que la périphérie de l’immense continent eurasiatique
        2/ les seules condamnations émanent de l’occident et de ses affidés, c’est à dire : UE, Otan, Japon, Corée du Sud, Colombie

        • Fabiano dit :

          Je parlais bien entendu des condamnations avec risposte

          • Fred dit :

            Aujourd’hui la Suisse et Monaco s’alignent sur les sanctions de l’UE.

            Les ripostes arrivent au fur et a mesure. Questions pas si simple et durailles pour certains pays : penser à ce que va perdre Monaco, par exemple (mais je ne pleure pas sur le sort de cette principauté mafieuse).

      • LOUIS XIV dit :

        Justement j’ai fait le calcul : les pays bleus – condamnation avec rétorsions – représentent (grosso modo) 1 milliard de personnes. Les condamnations sans rétorsion environ 300 millions ; le reste du monde se distribue entre soutiens, refus de condamnation et les sans opinion (je suppose que ce sont les pays grisés sur la carte). On arrive en gros à une condamnation de l’opération militaire russe par 16% de la population mondiale… ce qui promet des débats animés dans les instances multilatérales

        • Fred dit :

          @ LOUIS couic

          Le calcul par PIB arriverait à une conclusion très différente.
          La sociologie est un sport de combat.

        • Fabiano dit :

          @ Louis XIV
          Merci pour votre calcul.
          Poutine nous l’a fait à l’ancienne. Le temps dira s’il s’agit d’une erreur historique. Mais le fait est que cet Occident, devenu prédateur par son extension vers l’Est, arrogant par ses velléités d’imposer au monde son modèle néo-libéral, menaçant contre les puissances qui remettent en cause son hégémonie et méprisant envers ceux qui commettent le sacrilège de ne pas penser comme lui, réussit parfaitement à se faire détester. Et pousse chaque jour un nombre croissant de dirigeants à lorgner vers l’Asie et la Chine…

          • précision dit :

            l’occident a toujours été détesté par certains, admiré et apprécié par d’autres. Dès l’époque du colonialisme. Le nombre croissant de dirigeants regardant vers la Chine est à mettre au regard de la croissance de la puissance chinoise sans doute plus que son attrait.
            Il y a aussi un nombre croissant de dirigeants qui lorgnent vers l’UE et les USA. Il me semble que c’est plutôt l’ancien bloc des non-alignés qui n’a pas réussi à s’unir sur un projet politique. Mais je ne crois pas qu’il ait jamais eu de tel projet solide, même avant la chute de l’URSS.

  10. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………..La France recommande désormais à ses ressortissants de passage en Russie de « quitter sans délai » le pays en raison des « restrictions croissantes apportées à la circulation aérienne entre la Russie et l’Europe », et à tous les Français de partir du Bélarus par la route, dans deux communiqués publiés dimanche 27 février…………………………… »
    .
    https://www.sudouest.fr/international/guerre-en-ukraine-la-france-appelle-ses-ressortissants-de-passage-en-russie-a-partir-9424941.php

    • Thaurac dit :

      « ..et aux lois iniques qui peuvent leurs être localement appliquées.. »
      ou un truc dans ce genre

  11. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………………….Les ministres européens des Affaires étrangères se sont entendus dimanche, en accord avec les puissances du G7, pour bloquer les transactions de la Banque centrale russe, a annoncé le chef de la diplomatie de l’UE Josep Borrell.

    « Plus de la moitié des réserves de la Banque centrale vont être paralysées parce qu’elles sont conservées dans des établissements des pays du G7 », a précisé M. Borrell, soulignant que l’accord politique des ministres ouvrait la voie à l’adoption formelle et à l’adoption de la mesure d’ici l’ouverture des marchés lundi…………………………… »
    .
    https://www.20minutes.fr/monde/3242855-20220227-guerre-ukraine-direct-banques-russes-exclues-swift-bielorussie-mise-sous-pression

    • Thaurac dit :

      La première a plonger les Serbbank, bientôt faillite, trop de retrait plus de liquidité…

    • phil135 dit :

      l’arme principale de l’UE c’est son chéquier. il est gros, très

    • aleksandar dit :

      Le même Borell qui déclarait il y a 1 an,  » les réserves de la Banque Centrale de Russie sont reparties dans differents établissements financiers qui sont hors de portée pour nous  »
      Ce type est un clown.
      Mais un clown dangereux, ce blocage est un acte de guerre.

      Seules les banques déjà sous sanctions seront déconnecté de Swift, c’est a dire aucune des grandes banques russes.
      Les banques russes vont se relier au système CIPS chinois avec paiement en rouble ou en renminbi pour tous les contrats gaz et pétrole.
      Adieu le contrôle des transactions par l’Occident et le $, monnaie unique des marchés pétroliers et gaziers.
      C’est le moment d’acheter des valeurs russes, il va y avoir une demande forte sur le rouble.
      L’occident est en train de se suicider…………..par pure bêtise.

      ( Concernant la Sherbank, ça n’a tout simplement rien a voir, elle fait la très grande majorité de son CA sur le marché russe,mais inutile d’essayer d’expliquer ça À des NG 00 )

      • précision dit :

        Je lisais récemment que 300 Md de devises de la banque centrale russe étaient en fait dispersées dans les banques centrales extérieures à la Russie, et donc pouvaient être contrôlées par les occidentaux.
        Si l’occident fait un hold up sur cet argent, et c’est ce que j’ai cru lire, on peut se demander comment les russes vont pouvoir gérer leur commerce extérieur.

        Borrell est parfois surprenant, mais c’est aussi le cas de votre recommandation d’acheter des valeurs russes alors que les russes pourraient faire main basse sur les avoirs étrangers dans leur pays.

  12. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………………..Les Etats membres de l’Union européenne ont décidé dimanche de débloquer 450 millions d’euros pour acheter des armes et les livrer aux forces armées ukrainiennes afin de les aider à résister à l’offensive russe, a annoncé le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.

    « Un accord a été trouvé pour fournir des armements à l’armée ukrainienne pour une valeur de 450 millions et des équipements de protection et du carburant pour 50 millions. C’est la première fois dans l’histoire que nous allons le faire. »………….. »
    .
    https://www.nouvelobs.com/guerre-en-ukraine/20220227.OBS55039/quatrieme-jour-de-la-guerre-en-ukraine-l-actualite-en-direct-le-kremlin-se-dit-pret-a-negocier.html

    • Frédéric dit :

      Espérons que ce budget servira a acheté des armes européennes.

    • GELASE dit :

      pas d’argent pour la santé ou les retraités mais d’un coup 450 millions pour des armes, suite au 150 milliards d’investissement sur le continent voisin…

      • mich dit :

        Pas d’ argent pour les retraité et la santé , vous vivez ou ? pas en France car si c ‘était les cas il fallait juste parler de gabegie à la limite ,mais rien à voir avec les armes .

      • albatros dit :

        Oui, mais si la guerre se profile, y aura plus besoin d’argent pour qui que ce soit hormis pour acheter de la nourriture et des munitions et le nombre de blessés et de morts sera en millions, bien plus que celui des retraités

      • farragut dit :

        C’est sûr que se faire atomiser règlerait d’un coup le problème du payement des retraites (qui ne sont que du salaire différé) et de la baisse systématique du budget des hôpitaux publics en France. 😉
        Vous ne seriez pas un peu « lemming » sur les bords ? Les Français sont-ils tous « bêtes » à se suicider ?

      • tschok dit :

        @GELASE,

        Pas d’argent pour la santé et les retraites? En France, la santé, c’est vers les 12 points de PIB et les retraites, c’est 14 points de PIB environ.

        Si vous préférez, chaque année, les Français dépensent l’équivalent du quart de leur PIB pour la santé et les retraites. On est dans le haut du classement mondial.

        A titre de comparaison, le budget de la défense, c’est moins de 2% actuellement.

        Sources:

        https://www.vie-publique.fr/fiches/37910-depenses-de-sante-par-rapport-au-pib

        https://www.vie-publique.fr/fiches/37945-quel-est-le-budget-consacre-aux-retraites

        Maintenant, ça dépend de votre âge: si vous êtes une personne âgée, donc retraitée et potentiellement fortement consommatrice de prestations de santé, un quart du PIB pour votre pomme, ça peut vous sembler insuffisant. Je le comprendrais, vous savez?

        Mais vous avez deux facteurs limitants: le niveau des prélèvements obligatoires, déjà très élevés en France (vers les 44% du PIB) et puis… les autres: vous n’êtes tout simplement pas le seul à vouloir vous goinfrer avec de la dépense publique. Faut en laisser pour les autres, ceux qui ne sont ni retraités ni consommateur de prestations de santé.

        C’est toujours le même problème: l’enfer, c’est les autres.

        Songez qu’à cause des 67 millions d’autres Français que ma pomme, je ne peux pas me goinfrer moi tout seul de la totalité des dépenses publiques. C’est rageant! Moi aussi, chuis comme vous: je réclame que l’Etat me fasse bénéficier de 100% de la dépense publique. Mais au lieu de ça, il distribue à plein de gens. On appelle ça la redistribution.

        De l’argent fichu par les fenêtres, moi j’vous l’dis. J’aurais bien mieux dépensé tout ça tout seul, franchement.

      • joe dit :

        C’est vrai que le pouvoir d’achat c’est plus important que la démocratie. Ahh vivre sous Staline et pouvoir manger du pain tous les jours et de la viande une fois par semaine, le rêve et en plus c’est diététique !

    • Dominick dit :

      @Lotharingie. Vous êtes payé par la commission de Bruxelles ou quoi? Dans vos 3 messages vous rabâchez exactement la même chose que tous les merdias télévisés. Décidément, l’europe par si, l’europe par là, nous avons fait si, nous avons fait ça, y en a un peu marre d’entendre toute cette propagande européiste qui passe en boucle depuis 3/4 jours sur les chaînes d’info et encore plus aujourd’hui. sans oublier la von der layette la présidente de la commission européenne qui s’en mêle, pour qui se prend-elle, pour la patronne de l’europe? Je ne l’ai pas élu cette endives et elle n’ai rien pour moi. Qu’est-ce qu’ils essaient de nous faire croire tous ces technocrates qui nous coûtent un pognon de dingue, oui ceux là même qui nous ont fait plus de mal que de bien. Profiter d’un moment si grave pour nous faire avaler leur propagande unioniste et fédéraliste alors qu’ils n’ont même étaient capable d’éviter 2 guerres en europe, QUEL IGNOMINIE, QUEL MÉPRIS DES PEUPLES, QUEL HONTE !! Heureusement qu’ils nous avaient vendus, la paix !! Je les vois venir avec leur formule toute faîte »Si nous avions eu plus d’europe et une défense commune cela ne serait pas arrivé » Maintenant ils vont vouloir que tous les pays augmentent leurs budgets militaires, un peu tard et toujours en retard ces branquignols qui ne valent pas mieux que poutine. Dans cette crise,ne comptez pas sur moi pour être derrière notre petit petit chef d’état, celui là même qui à fini de ruiner notre pays et qui insulte et méprise les français dès qu’il l’ouvre, son boulot c’était de défendre les intérêts de la France et des français, il ne l’a pas fait… Moi je n’embrasse qu’un seul drapeau celui de la FRANCE !!

  13. Jre91 dit :

    Avec n’importe quel dirigeant, ce genre d’affirmations ne serait pas un problème… Nous serions dans le rapport de force verbale… Avec Poutine, il est difficile de savoir s’il montre les muscles pour impressionner ou bien s’il est prêt à tout sacrifier (son pays, l’europe, la stabilité du monde) par simple caprice obsetionnel.
    Je serais curieux de savoir quelle serait la réponse de chine si le conseil de sécurité de l’ONU lui demandait si elle était avec la russie et contre le reste du monde, ou bien si elle ne soutenait que du bout des lèvres (solidarité entre dictateurs).
    En regardant sur une carte les emplacement de missiles nucléaires russe, on s’appercoit qu’en europe on est vraiment légé… 4 sites de bombes nucléraires américaines, les Rafales français et les 8 à 9 sous-marins SNLE français et anglais … quant au SM amercains, la motié doit être pret si besoin contre la russie, les autres sans doute en veille pour la chine.
    Quid des autres puissances nucléaires ? L’inde n’est pas la grande copine de la russie, bien qu’elle lui achete de l’armement, le pakistan je suppose à l’opposé de l’inde… La corée du nord eux feront ce que fait la chine probablement, et Israel à mon avis ne feront rien car ils ne disposent que de bombes nucléaires (sans jamais l’avoir avoué malgré tout) mais aucun vecteur de type missile.
    Bon, partons du principe que la crise va passer, mais sur le plus long terme, il va falloir réellement penser à la dimension que l’europe et la france veulent donner à leur armées.

    • Pravda dit :

      Je commence à me poser de sérieuses questions sur la santé mentale de Poutine. Je pensais qu’il voulait se la jouer (sans en avoir les moyens), mais là … j’espère que son E-M et ses généraux régleront l’affaire si il déraille de trop.

      • albatros dit :

        oui c’est ce qu on espère surtout quand on voit la tronche de son ministre de la Defense à la TV quand Poutine annonce qu il mobilise son arsenal stratégique…ça inquiète fort

        • aleksandar dit :

          Parce qu’il ne le savait pas avant ?
          La naiveté a ce point là,………..
          J’ai une tour en fer a vous vendre, a Paris, 300 mètres de haut, très rentable.

      • Criloc dit :

        Les USA ont poussé la Russie à la rupture.
        Peut-être que la Russie aurait dû accepter de devenir un vassal comme nous.
        On s’y habitue. La richesse. Le confort.
        Evidemment il faut accepter le softpower américain.
        Mais ce n’est pas si désagréable. De bonnes séries, des moeurs libérées…
        Il faut juste ne pas trop réfléchir sinon on finit vite dans la rue à prendre des coups de matraques

        • Pravda dit :

          Entre le softpower US, le softpower chinois et le « roughpower » russe mon coeur balance …

    • Frédéric dit :

      Israël a des IRBM. A l’origine conçu avec l’aide de Dassault, et durant la guerre du Kippour de 73, ils pouvaient déjà visaient Bakou selon la CIA.

      • GHOST dit :

        Et la forte communauté juive d´Ukraine y compris le président..sont sous la protection d´Israel qui ne peut jamais accepter un Shoah nucléaire

      • Fred dit :

        @ Frédéric

        « Israël/IRBM/Dassault/1973 » : à mon avis, ces mots ne vont pas bien ensemble, et surtout le couple Dassault/IRBM.

        Par ailleurs, je ne voit pas bien Israël cibler Bakou, même en 1973 et subséquemment l’attention et intéressée qu’aurait pu avoir la CIA sur ce point (il faut certes être prêt à toute éventualité en matière de défense).

        • Frédéric dit :

          Oui, collaboration franco-israélienne suite à la crise de Suez. Et dissuasion face à l’URSS qui avez des MiG-21 en Egypte qui se sont affrontés (et perdu) face à la chasse israélienne. Copier coller : Le missile Jericho I a été construit avec l’aide de la société Dassault Aviation (à l’époque Générale aéronautique Marcel Dassault) à partir du missile MD-620. Ce programme fut la réponse à la menace de déploiement de missiles sol-sol par l’Égypte dans les années 1960. En 1957, Générale aéronautique Marcel Dassault créa un département missiles. Le gouvernement français demande en 1962 à Dassault de concevoir un missile balistique à courte portée pour le compte d’Israël. Ce fut le début du programme MD-620. Le premier test eut lieu le 23 décembre 1965, et fut un échec. Mais le second test fut réussi le 16 mars 1966 à partir de l’île du Levant et il fut déclaré opérationnel en 1973 après un total de 16 tirs, dont dix réussis[1]. 14 de ces missiles auraient été construits par GAMD par les usines d’Argenteuil et de Saint-Cloud, les autres (moins d’une centaine) construits directement en Israël avec l’aide d’une centaine de techniciens français venus entre mai 1964 et mai 1969. La collaboration entre IAI et GAMD s’arrêta en 1969, à la suite de l’embargo sur les armes décrété par la France.

    • LOUIS XIV dit :

       » 8 à 9 sous-marins SNLE français et anglais ». En fait, 2 SNLE français (dont 1 à mer H24) et 4 britanniques.

    • Thaurac dit :

      Il a avoué avoir déjà activé ses mêmes forces pour la crimée!
      Il est parano et veut la russie des tsars, paradoxalement…il en a même accusé les « bolchéviques »…
      Il fait peur car il est seul, tout comme hitler à l’époque, juste entouré de béis oui-oui…
      Peut être que l’un d’eux le flinguera car il fit perdre du fric à pas mal de monde chez lui, généraux compris..

  14. Nico80100 dit :

    Faisons la même chose, mettons nos forces de dissuasion nucléaire en état d’alerte.

    • albatros dit :

      Pas la peine elle le sont tout le temps, comme celles des USA et de la Russie et Chine d’ailleurs

    • vno dit :

      Elles le sont 24/24 depuis les années 60 … Mais dans les mains d’un P4, face à un P4, le cas actuel est inédit. Plutôt que Sarkozy et Védrine, il vaudrait mieux rappeler l’Amiral Bernard Rogel pour calmer les pulsion nucléaires de toute une bande de débile qui n’a manifestement rien compris au concept de dissuasion du faible au fort.

    • charly10 dit :

      Je pense que c’est déjà fait….j’en suis même certain. Mais l’afficher serait mettre de l’huile sur le feu .

  15. AirTatto dit :

    Ouai… Pour le moment, le Kodiak sauvage ce fait mordre par les Ukrainiens. La menace Nucléaire Tactique ou stratégique contre l’Europe va juste provoquer un nouveau train de sanctions et des livraisons d’armes à l’Ukraine. Si il s’avise de tirer conventionnement sur un Pays de l’Otan… C’est la guerre. Si il s’avise de tirer avec des armes Nucléaires, c’est la fin du Monde (7 mégatonnes cumulés = +/- 5 ans d’hivers nucléaire).
    https://www.science.org/doi/10.1126/science.222.4630.1283

  16. Alex dit :

    La véritable surprise a été la prise en compte du véto de Poutine à l’ONU : l’Occident continu à se jeter des tartes à la crême dans la g… Wagner, la junte, les légionnaires pris en otages, les missiles dans les immeubles d’habitations, les véhicules d’invasion sans réels identifiants à part un Z à la c…, SWITCH déconnecté mais pas pour toutes les banques, la menace nucléaire directe, c’est qui l’patron ?!

    • Thaurac dit :

      On va voir ..
      Quand on voit ce que réussi à faire l’ukraine sans trop d’armes, une fois arrivé les milliers de missiles anti tank ,stinger et de l’artillerie, ça va dépoter!

      • aleksandar dit :

        Les Stingers…bonne idée, dans un pays aussi corrompu que l’Ukraine, il ne tarderont pas a finir dans les mains d’Al Qaida…….

        Au jeu du plus con
        Les occidentaux sont champions

        • Carin dit :

          @Aleksandar
          Jusqu’à aujourd’hui les armes des nuisibles sont de facture russe….
          Diriez-vous qu’au jeu du plus con, les russes sont champion?

  17. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………….Dimanche 27 février au soir, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé de nouvelles mesures de rétorsion contre le régime de Vladimir Poutine, dont la fermeture des espaces aériens souverains des vingt-sept membres de l’Union européenne aux appareils détenus par des russes, enregistrés en Russie ou contrôlés par la Russie……………….. »
    .
    https://www.lemonde.fr/international/article/2022/02/27/guerre-en-ukraine-le-point-sur-les-pays-qui-ont-ferme-leurs-espaces-aeriens-a-la-russie_6115449_3210.html

  18. aoups dit :

    1989, Roumanie libérée de ses tyrans en 3 jours…

    • lym dit :

      Poutine, se faisant aligner à la manière du « génie des Carpates »? Certes on en rêve et ses généraux semblaient bien médusés par son annonce. Mais vu son aversion au risque en ce moment, illustrée par la longueur de la table face à Macron, cela risque de ne pas être facile!
      En tout cas le pseudo homme fort, face au courage indéniable de Zelensky, il en prends en ce moment un sacré coup.

      • albatros dit :

        Il est toujours très populaire en Afrique chez les arabes aussi : cela fait du monde
        Il tape sur les blancs, c’est une nouveauté.

  19. Stoltenberg dit :

    C’est du bluff russe régulier donc à ignorer. Il faut bien maintenir, voire durcir les sanctions. Avant la fin de la semaine prochaine la Russie sera « venezualisée » ou, mieux, perestroïkisée. Les entreprises russes vont fermer, les gens se retrouveront au chômage. Les troupes sont de plus en plus démoralisées et les oligarques de moins en moins loyaux. Je prépare mon popcorn et je me mets à l’aise dans mon fauteuil. Cette guerre est finie. Et j’observe aussi que l’activité des trolls prorusses décroit sur le site… Normal, vu la situation de leur employeur.

    • albatros dit :

      peut être, peut être pas…
      quelle va être la réaction de l’OTAn et de la Chine quand Poutine va faire sauter 5 KT sur Kiev ?

      • Stoltenberg dit :

        Poutine ne le fera pas mais je pense que la riposte serait immédiate (voire préventive).

      • Courmaceul dit :

        « Poutine va faire sauter 5 KT sur Kiev ? » Ben Kiev ressemblera à Grozny, ce qui la fout mal pour une ville soit disant le berceau de la Russie éternelle.

        Et c’est bien le problème de Poutine actuellement, les ukrainiens ne sont pas des syriens, ni des tchétchènes.

      • Carin dit :

        @Albatros
        Toutes les forces conventionnelles européennes et OTAN, vont passer les frontières y compris russes! Après une pluie de missiles. C’est tout ce qui se passera.
        Et que ce soit le peuple russe ou biélorusse nos gars seront accueillis en libérateurs.
        Charge à nous européens à empêcher l’administration américaine de se comporter en vainqueur, et à la renvoyer dans ses 22. Ce qui induit que l’armée américaine ne soit pas utilisée. Compliqué… mais réalisable.
        Et si je parle de conventionnel, c’est juste parce que c’est la seule option que nous avons d’une part de ne pas tuer la planète, et d’autre part de ne pas créer une tuerie de masse, à laquelle de toutes façons nous nous refusons.
        De plus nous aurions la bénédiction du monde entier, et des peuples concernés.

    • farragut dit :

      Ce n’est pas parce que le film « Paris brûle-t-il ? » se finit bien qu’il faut croire qu’un joueur d’échecs en échec ne renversera pas la table et les spectateurs dans la salle !
      Faut pas confondre le poker avec les échecs…
      Par contre, où sont nos beaux théoriciens du « Grand Remplacement par l’IA » pour nous faire part de la contribution de leurs géniaux programmes à la résolution des conflits ? Ils attendent que les algorithmes « apprennent » en observant les Terriens s’entretuer ? Red Team, si tu m’entends…
      La Théorie des Jeux a marché (presque) avec la crise des missiles de Cuba, mais c’est surtout le retrait des missiles US de Turquie qui a arrété le « jeu » de c**s.
      Donc, prudence avec la référence aux jeux de société, quand il s’agit de psychologie infantile de la race (in)humaine !

      • Stoltenberg dit :

        L’accord avec l’URSS pour finir la crise des missiles a été une erreur et les soviets comptaient sur la faiblesse de Kennedy pour obtenir un accord favorable pour eux (ce qu’ils ont eu). L’Amérique aurait dû tout simplement détruire ces sites de lancement tout en bloquant l’île. Si la Russie prend la décision (nos services le sauront) d’utiliser l’arme nucléaire elle devrait être détruite. Tout comme un criminel qui prend la décision d’utiliser son pistolet contre une victime – il faut le tuer avant qu’il ne le fasse.

        • Cricetus dit :

          @Stolenberg
          Idée intéressante.
          Mais j’imagine que le délais pourrait être très court entre la prise de décision à Moscou, et le lancement d’un Iskander nucléaire. Peut être quelque minutes si la chaine de commandement Russe fonctionne bien. Ça pose quelques sérieux problèmes, même si l’Otan obtient instantanément l’information:
          -Quelle arme tiré depuis le territoire de l’Otan pourrait frapper le TEL russe avant que le missile ne soit partit? Je n’en voit aucune…
          -Une fois le TEL détruit (en territoire russe) quelle preuve a posteriori aura l’OTAN a présenter au monde pour justifier cette attaque contre la fédération de Russie?
          -Enfin une redondance peut être prévue: si échec du tir une autre batterie rentre en action, là aussi en quelques minutes… Il faudrait attaquer tout les Iskanders autour de l’Ukraine.

        • précision dit :

          Vos solutions sont d’un pacificsme, et après vous traitez les autres de bellicistes. Parfois je me demande si vous ne le faites pas exprès 😉
          L’accord était surtout avantageux pour les US qui retiraient les missiles installés à proximité de leur territoire. La compensation accordée aux Russes leur a principalement permis de sauver la face en sanctuarisant cuba, ce qui était leur objectif, et en réduisant les tensions en Europe.

          Déjà le bras de fer des américains à l’époque avait dangeureusement rapproché le monde d’une guerre nucléaire, qui a été évitée parce-que la Russie a reculé, n’étant pas en position de force et pouvant se passer de missiles à Cuba. Votre solution de déclencher une opération de guerre pour détruire les installations militaires sur un pays tiers … me parait aussi belliciste que les derniers exemples de guerre préventive que je considère tous en bloc injustifiés. Avec ce genre de raisonnement on peut justifier l’aggression de pas mal de pays. Mais j’imagine que vous considérez ce genre de frappe préventive légitime lorsqu’elle est menée par le camp du bien mais pas lorsqu’elle est menée par ses adversaires?

        • farragut dit :

          Ok, j’aurais dû citer le film « Minority Report » au lieu de « Paris brule-t-il ? » !
          Mais si l’un est plutôt une illustration d’une fin historique heureuse, vous semblez croire que l’Unité Pré-Crime existe dans la réalité, alors que ce n’est qu’un film de SF…
          L’histoire récente (« 2001, 11 septembre », ainsi que « 24 février 2022 ») (dé-)montre plutôt la faiblesse de la « prédiction » de nos services de renseignement. Pas encore au niveau de Philip K. Dick, la DGSE…
          Sans doute que la Red Team de la DGA n’avait pas envisagé un futur aussi proche dans ses scénarios d’anticipation. 😉

    • Thaurac dit :

      Ils savent qu’ils ne seront plus payés et vont se vendre à xi
      Au change leurs derniers roubles ne vaudra pas 1 kopeck

      • Stoltenberg dit :

        Sincèrement, tant que cette horde belliciste reste isolée du monde civilisé, ils peuvent se vendre à qui ils veulent. Je m’en fiche.

    • hoopy dit :

      Je ne pense pas que c’est du bluff. Il y a un conflit ouvert entre l’OTAN (puissance nucléaire) et la Russie (puissance nucléaire) en Ukraine. Si la Russie est trop acculée par l’OTAN (destruction de l’économie, fermeture des détroits par exemple), les russes peuvent très biens balancer un missile tactique nucléaire sur l’ouest de l’Ukraine, là où les armes de l’OTAN affluent, en guise d’avertissement final. Après, on fait quoi ? Je pense qu’il faut que le ‘camp du Bien’ arrête de se croire tout puissant et investi d’une mission divine. Il faut reprendre les « bonnes pratiques » de la guerre froide si on veut éviter l’égrenage. L’engrenage me semble tout à fait plausible en ce moment car je dénote un manque de maturité nucléaire coté occidental.

      • phil135 dit :

        après… il y aura une +/- petite ville des alentours de moscou qui sera supprimée aussi

        les russes savent très bien que perdre conventionnellement face à l’otan est tout sauf la fin du monde: on enverra quelques criminels de guerre au tribunal et le reste de la russie reprendra une vie normale.
        … un des deux camps n’a pas envie d’imposer une dictature à l’autre

      • Stoltenberg dit :

        Il n’y a aucun conflit ouvert entre l’OTAN et Russie. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous nous privons d’envoyer nos troupes en Ukraine pour terminer la vipère agonisante. Vous imaginez bien que l’agresseur n’aurait même pas tenu 2h face à la puissance militaire de l’Occident. Les bonnes pratiques c’est de continuer à infiltrer leurs états majors pour obtenir des informations sensibles, y compris sur le nucléaire, ainsi que de continuer de durcir les sanctions.

      • Courmaceul dit :

         » je dénote un manque de maturité nucléaire coté occidental. » Ah bon ! Pouvez-vous en dire plus ?

         » les « bonnes pratiques » de la guerre froide si on veut éviter l’égrenage. » C’était l’affrontement de deux blocs. Ici c’est l’invasion d’un pays souverain. L’Ukraine n’est pas un pays à vocation souveraine ?

    • aleksandar dit :

      Dans vos rêves sûrement.
      Sont mignons ces occidentaux qui se croient encore le centre du monde.
      Cette guerre est effectivement finie, les ukrainiens  » qui gagnent la guerre  » vont capituler

      ( je fais un copié-collé de votre post, pour vous le ressortir quand il faudrat )

      • La Carte dit :

        J’espère que vous avez également fait un copié-collé de vos multiples couinements dès qu’un pays occidental annonçait l’invasion russe comme imminente. On n’a pas envie de perdre vos merveilleuses analyses impartiales « d’expert » ! hihi

  20. Edgar dit :

    L’armée ukrainienne, après rappel de ses réservistes, forme 61 brigades de combat (blindées, d’infanterie mécanisée, d’infanterie motorisée, de montagne, d’artillerie, de parachutistes, aéroportées, d’infanterie de marine et d’infanterie territoriale). L’armée de terre russe, et les parachutistes, (si mes calculs sont bons) forment (en admettant qu’une division est l’équivalent de 3 brigades) 89 brigades de combat. Si on admet que la Russie ne peut laisser sans troupes St Petersbourg, la péninsule de Kola, le Caucase, l’Ossétie du Sud, l’Abkhazie, l’extrême Orient russe (frontière de la Corée du Nord, Vladivostok, îles Kouriles, Kamtchatka), sa frontière sibérienne avec la Chine, sa frontière avec l’Asie centrale, la frontière afghano-turkmène (300 km), la frontière afghano-tadjik (600 km), Kaliningrad, sa frontière avec les pays baltes et la Bielorussie, et qu’elle doit conserver 3 brigades de parachutistes en réserve générale, et que cela forme une masse de 28 brigades, il reste donc à Moscou 61 brigades de combat pour mener sa guerre en Ukraine. 1 pour 1, dans une posture offensive. (Je ne sais pas si cela vous fait le même effet, mais j’ai la nette impression que c’est bien peu…)

    • arnaud dit :

      145 millions contre 40.
      Recalculez vos rapports.

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Vous comparez les populations, mais cela n’a rien à voir… ( 44 M pour les ukrainiens ). Mais les dizaines de milliers de civils en armes et autres partisans – éventuellement étrangers ou de la diaspora – n’ont pas été anticipés par Poutine et ses stratèges !…

    • albatros dit :

      Il faut 3 fois plus de forces pour envahir un pays…
      Avec 200 000 russes contre 240 000 ukrainiens, comment voulez vous que les russes composésen majorité d’appelés du contingent gagnent ?
      Des troupes russes vont commencer à se débander car le moral n’est pas là et dès le départ, les ukrainiens et ukrainiennes défendent bec et ongle leur pays et il y a beaucoup de morts sur le terrain.
      Poutine a compris qu il a perdu, cette guerre peut durer des années. avec l’aide de l’Occident qui gèrera les civils et le ravitaillement sans intervenir sur le terrain.
      Il va donc jouer son va tout : la bombe nucléaire sur Kiev pour tuer le président de ce pays et faire peur.
      Heureusement que l’Otan existe et surtout que la France ait garder son arsenal nucléaire
      C’est notre seule carte, sinon il y a la carte russe : ils éliminent eux même Poutine à la Ceauscescu

    • Nicolas R dit :

      Vos estimations sont correctes. Il y avait entre 80 et 100 BTG (~GTIA) autour de la frontière ukrainienne début février (sur un total de 170 dans les forces terrestres). Cela représente 80-90 000 soldats dans les dits BTG et autant dans les unités d’appui, soit 160-190 000 hommes en tout.
      Le rapport de forces, numériquement parlant, n’est donc pas si déséquilibré que ça.

    • joe dit :

      Sauf que nous ne sommes plus en 39-45 ou des milliers de soldats avançaient sous la mitraille en criant hurraaaa!! Gagner du terrain se fait km par km, voir maison par maison, avec du matériels long à produire (tank, avions) qui sont détruit en une seconde à plusieurs Km de distance, sans avoir vu le défenseur…. Des armes qui peuvent être fabriquer en masse. Dans les 48 heures, l’Ukraine aura plus de missiles anti-tank que l’armée Russe n’a de véhicules blindés en état de marche dans toute la Russie. Je ne parle même pas des véhicules blindés légers qui se font allumer avec du simple RG7 à 500€ la roquette… Plus le temps passe, plus le seule atout de l’armée Russe, aviation et artillerie, se réduit sans espoir de salut… Ils se font allumer les uns après les autres. De plus les Ukrainiens reçoivent en direct toutes le infos radars et satellites. Ils connaissent à la minute prêt le déplacement des véhicules et doivent être aidé en sous main par une pléthore d’expert ‘extérieur’. Zéro effet de surprise. les brigades Ukrainienne se créées et reçoivent des munitions en quantité, donc chaque jour la possibilité de passer en force fond comme neige au soleil… sans compter le plus important: 44 millions d’habitants ligués contre 100.000 soldats qui se battent à reculons voir pas du tout, a part quelques rares unités spéciales. D’un côté toujours moins de matos et de capacité offensive de l’autre une montée en puissance offensive spectaculaire. La messe est dite pour Vlad: il n’aura pas l’Ukraine ou au pire un pauvre bout et il renforcé le désir de tous les pays Baltes de ne surtout pas l’écouter et encore moins de le suivre. Merci donc à Vlad d’avoir donner un élan à l’Europe des NATIONS comme beaucoup en rêvaient. Vive l’Ukraine libre… et aussi la Russie le moment venu.

      • Je suis d’accord avec vous sur le fond, mais sur le terrain la situation ukrainienne est franchement grave. Moralement et politiquement ils ont raison et la Russie a tord, sauf que le sud ne serait pas tombé entièrement aux mains russes.

        le raccord territorial Donbass-Crimée est quasiment établi.

    • phil135 dit :

      Taïwan sera toujours au même endroit l’an prochain.
      Dans quelques jours , quand les russes seront un peu fatigués, ce sera un bon moment pour s’emparer de la Sibérie.

    • aleksandar dit :

      Ces 61 brigades n’existent que sur le papier
      Et l’Ukraine n’a pas de quoi les équiper et encore moins d’assurer leur soutien logistique.
      A un moment , faut arrêter de rêver.

  21. aleksandar dit :

    Il y a 5 niveaux dans l’échelle d’alerte.
    Ce n’est que le deuxième.

    • Pravda dit :

      Combien de temps les militaires russes vont ils suivre ?

      • lgbtqi+ dit :

        La tête des généraux quand ils reçoivent les ordres mérite de faire des posters … Des têtes d’otages, les malheureux.

      • Thaurac dit :

        Si ça bouge, ça partira des géneraux..

        • Courmaceul dit :

          Pourquoi d’eux seulement ? Prenez les trois dirigeants qui ont raté une marche : Staline, Béria et Khrouchtchev , quelle est la part de l’armée rouge selon vous ?

          • aleksandar dit :

            Raté la marche ?
            Staline est mort dans son lit
            Beria a été assassiné par Staline, pas par des généraux
            Khrouchtchev ( ukrainien ) est mort dans son lit après avoir été écarté du pouvoir par son dauphin Brejnev ( ukrainien )

            Revenez quand vous voulez

    • AirTatto dit :

      5 ou X .. la dissuasion Nucléaire est tout le temps en alerte. Après, c’est la posture de l’armée qui change et les différentes mobilisations.
      Aleksandar, ce niveau 2 c’est comme pour les USA et DEFCOM? De quoi parle t-on?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/DEFCON

      • aleksandar dit :

        Oui, les 2 système sont identiques depuis la crise de Cuba, de façon a ce que chacune des 2 puissances puisse situer l’autre sur l’échelle du risque et de la préparation

    • AirTatto dit :

      J’ai trouvé ça sur les niveaux russe:
      1st russian level: Regular Combat Readiness – the army of the peace time.
      2nd russian level: Elevated Combat Readiness
      3rd russian level: Danger of War
      4th russian level: Full Combat Readiness – the highest level.

      Du coup ça doit pas être bon?

      • LEONARD dit :

        @AirTatto
        Pour ce qu’on en sait, en temps de paix, le système ne peut pas transmettre un ordre de tir, par précaution, une sorte de déconnexion des circuits pour éviter une erreur fatale.
        Donc, le 2nd stade, dont on parle, consiste à connecter les circuits de commande, à rendre le système ops en fait.
        Le degré au dessus, c’est la mise en alerte. Les missiles sont érigés sur les lanceurs, gagnent des positions d’attente, les soums sortent,
        L’une des ambiguïtés, dans le discours de Vlad, c’est que les russes ont des armes stratégiques et tactiques. Dans la doctrine russe, le nuc stratégique est plutôt en riposte, mais le nucléaire tactique fait partie de la doctrine de manoeuvre de l’Armée de Terre pour « déverrouiller » une situation bloquée, critique ou perdue. Ce qui va désormais être particulièrement surveillé, c’est une sortie d’arme nuc tactique (missile A-S ou S-S, voire artillerie), dans une perspective de frappe d’avertissement ( en zone inhabitée et en fonction des vents).

        • aleksandar dit :

          Exact
          Les nouveaux missiles hypersoniques sont niveau 2 ainsi que d’autres matériels considérés comme tactiques, ce qui explique qu’ils n’ont que 4 niveaux

    • lgbtqi+ dit :

      4 niveaux. Pas 5.

  22. Rafale2702 dit :

    Il n’utilisera pas l’arme nucléaire. C’est du bluf.
    Tout pays détendeur de l’arme nucléaire qui l’utiliserait serait mis immédiatement mis au ban de l’humanité. Sans compter le risque de représailles de la part de l’OTAN. Nonobstant les retombé nucléaire y compris sur le territoire russe.
    Depuis de débuts de la guerre froide, tous les vecteurs de l’arme nucléaire russe sont extrêmement surveillé. Tout départ d’un missile balistique de son silos terrestres, sous marin ou embarqué sur un avion, sera perçu immédiatement comme une déclaration de guerre nucléaire mondiale. Car il est impossible de savoir où peux tomber le missile.

    • Thaurac dit :

      On suit un boulon dans l’espace, alors un missile…

    • Auguste dit :

      C’est déjà beaucoup.Poutine va certainement faire quelques manoeuvres nucléaires supplémentaires,pour s’assurer du bon fonctionnement de l’outil.Comment interpréter certaines manoeuvres,quand on entend Poutine vous assurer une chose et faire le contraire?.
      Poutine est monté en tours et je ne vois,ni n’entend rien,pour l’instant, qui puisse le faire déscendre.

    • Alexei Zaysen dit :

      Renseignez vous un minimum sur les développements des armements nucléaires ces 40 dernières années. Contrairement à ce que vous semblez croire, certains les ont utilisé, même si ce n’est pas officiel, avec pratiquement pas de trace. Il est parfaitement possible d’utiliser ce type d’armement, y compris en réplique asymétrique. L’usage des N-EMT pour anéantir de larges infrastructures spatiales sont tout à fait opérationnelles, et d’un point de vue du droit sont difficiles à qualifier ou dénoncer. Une autre approche est d’aider un peu la nature; les seismes et les tsunami, ce sont des choses qui arrivent…

    • Nike dit :

      Tout le monde pensait que Poutine bluffait, qu’il ne rentrerait pas en Ukraine, ou du moins qu’il se contenterait du Dombass.
      Poutine est malade, complètement paranoïaque, il est capable de faire péter une bombe nucléaire tactique pour faire peur.
      Pour l’instant l’Ukraine prends le chemin d’un super bourbier pour lui. Ça rend la situation encore plus critique. Il risque de vouloir sidérer les occidentaux avec une bombe tactique en Ukraine.

      Il faut espérer que les généraux Russes auront les couilles de le « neutraliser » avant.

    • Thaurac dit :

      Attention car sa mentalité c’est après moi le déluge, son mentor hitler s’est flingué en ayant amené la guerre jusqu’au bout, et il aurait eu la bombe, je ne vous dit pas les dégâts
      Ce type est malade mental, c’est plus que clair..
      Un mec comme lui, tu le ruines, et hop dans un goulag, lui qui aime si bien la siberie…

  23. LEONARD dit :

    @L.Lagneau
    Il est coutume de dire que les paroles s’envolent et les écrits restent.
    Dommage que nos écrits précédents se soient à nouveau envolés….à cette heure 22h16.
    Bon, dorénavant, il faudra tout enregistrer par sécurité, avant de le poster, une bonne anticipation de la guerre numérique à venir, peut-être ?

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Leonard et aux autres,

      J’ai à nouveau pris la décision d’effacer tous les commentaires et de les fermer sur quelques récents articles pour une bonne raison : cet espace était devenu une foire d’empoigne, avec presque un millier de commentaires postés chaque jour. Ce qui est ingérable. Le but est d’avoir un espace permettant de poster des analyses argumentées (pro-ceci ou pro-cela, peu importe, pourvu qu’il y ait de la matière) et des informations pertinentes (comme vous le faites, avec d’autres. Et je vous en remercie pour cela). Voire signaler une erreur dans un article, personne n’étant infaillible, moi le premier. L’idée est d’avoir un espace pour tenter de comprendre et expliquer les évènements. Et éventuellement d’en débattre, dans le respect des idées de chacun . Mais pas pour se défouler.

      Les invectives, les insultes entre intervenants, les outrances et les campagnes politiques (que ce soit de n’importe quel bord) ont fini par prendre le pas sur tout le reste. L’audience y perdra peut-être (et encore, c’est à voir). Mais tant pis. D’où ma décision, qui aurait pu être radicale, avec la fermeture définitive des commentaires. Je ne doute pas que vous la comprendrez.

      • Twisted dit :

        La baisse généralisée du niveau des commentaires est en effet désolante, je pense que vous avez pris la bonne décision

      • dakia dit :

        Pourquoi se fatiguer à modérer autant de posts d’adultes (enfin je pense)?
        Par contrainte de la législation ou juste la morale?
        Tâches herculéennes!

      • LEONARD dit :

        @L.Lagneau
        Merci de votre réponse à mon apostrophe et d’administrer cet espace d’expression.
        Je comprends tout à fait la complexité (et avec ces évènements, la complication) de la modération/gestion de votre site.
        Je vous avoue moi-même ne plus lire qu’une sélection de contributeurs, une grande majorité de posts n’étant d’aucun intérêt intellectuel.
        A toutes fins utiles, je vous propose ma méthode:
        – Ignorer certains pseudos militants, ignorants, ou insultants.
        – Ne m’intéresser qu’aux contributions de plus de 5/10 lignes qui réflètent à minima un début de raisonnement.
        Ca ne me garantit pas les déconvenues, mais me fait gagner un temps fou pour une (quasi) absence de perte d’infos d’intérêt.
        L’ennui de votre méthode est, pour radicale qu’elle soit, qu’elle est contre-productive, comme vous le signalez, pour votre audience (et tout écrivain cherche un public), et en même temps inhérente à sa formule. Le nombre (et la médiocrité qu’il engendre) est la rançon de la liberté offerte.
        Allez, courage, continuez à oeuvrer pour nous.
        On est un bon nombre à vous en savoir gré (même chez ceux qui vous pourrissent la vie).

      • E-Faystos dit :

        @ Mr Lagneau
        Il est évident que la situation est tendue, et qu’un espace comme Opex 360 en souffre.
        Personnellement, je ne m’offusque pas de ces nettoyages. Mais il manque quand même un outil pour stopper les nuisibles quand ils font de la propagande.

        mon seul conseil: coupez les commentaires sur tout ce qui implique Russie et Ukraine pour le moment. Bon nombre de toxiques s’agglutinent içi par leur moteur de recherche. L’information telle qu’elle nous parvient
        appelle plus à des pronostics de tiercé qu’à un enrichissement.
        j’admets que certains agissent de bonne foi, et que l’on y gagnera pas stériliser l’espace commentaire… donc comme vous êtes le maître à bord: BON COURAGE!

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        On ne peut que louer votre décision ! Merci de l’avoir prise. Je me disais que votre blog allait bientôt sombrer à cause de son forum laissé trop « libre »…

      • Red dit :

        @Laurent Lagneau
        .
        Je reviens à peine « et tu me puni déjà, t’es trop injuste … après 6 ans de fidélité en plus » 😉
        .
        Blague à part)

        « Les invectives, les insultes entre intervenants, les outrances et les campagnes politiques » Totalement d’accord et j’aimerais que ce rappel à l’ordre nous serves à tous de *base* pour l’avenir sur le site. Nous sommes tous passionnés ici, mais qui aime se prendre la tête sans arrêts avec les autres … Pas beaucoup de personnes je pense.
        .
        Rien de plus à ajouter. Bonne continuité @LL

      • tschok dit :

        L’essentiel étant que vos articles archivés restent.Je viens d’y faire un tour, justement à propos de l’Ukraine, et je me rends compte que le sujet est sur la table depuis trèèès longtemps.

        En fait la Russie évoque de façon plus ou moins explicite la possibilité d’envahir l’Ukraine depuis plus de dix ans. Il est étonnant de voir, rétrospectivement, comment on s’y était habitué.

      • Jack2 dit :

        Très bien, approuvé. Personnellement je ne lis pas un commentaire qui commence par des injures ou des partis pris mal exprimés.
        Beau travail

      • Bricoleur dit :

        @ L. Lagneau. Votre infinie patience a pris fin. Excelllente décision . Merci. La qualité de certaines interventions mérite l’exclusion des excités, mythomanes, pervers et …. trolls. Longue et belle vie à OPEX 360.

      • Philippe dit :

        Excellente décision Mr Lagneau tant les intrépides de la console étaient nombreux. De plus, dans certaines circonstances, un peu de discrétion ne nuit pas… bien au contraire.
        Cela dit force est de constater qu’en une semaine des changements fantastiques sont intervenus. Nous aurons bien sûr l’occasion d’en reparler lorsque l’orage sera passé.

      • charly10 dit :

        Bien vu , il y a une limite a toute expression ; ….d’abord la politesse et le respect.

      • honneur dit :

        Bonjour,

        Mr Lagneau, même si je ne commente plus, je lis toujours vos articles avec attention. Rarement les commentaires, sauf quelques-uns qui sont constructifs et enrichissants.
        La possibilité d’avoir plusieurs pseudo pour une même personne est un gros problème, car cela nuit à la lisibilité des commentaires… Sans parler, des commentaires qui sont justes là pour faire de la provocation et qui représentent la majorité des participants : la désinformation, les trolls, les imbéciles…. difficiles d’en faire le tri au travers d’une adresse IP
        Donc, je continuerais à vous lire, mais de moins en moins les commentaires qui m’apportent de moins en moins. En espérant que vous trouverez une solution à ce problème. Bien à vous

      • BRAVO CHARLIE dit :

        C’est une décision logique. Effectivement, l’invective ne devrait pas avoir sa place.
        Juste un peu d’humour parfois, pour détendre l’atmosphère!
        Merci, Monsieur LAGNEAU, pour tout ce travail certainement très chronophage.

      • Jean Ker dit :

        Cher M. Lagneau;

        Je n’ose imaginer ce à quoi peut ressembler la gestion d’un si grand nombre de commentaires, outre la rédaction toujours ponctuelle de vos articles : bravo et merci pour cela.
        Comme je vous l’avait déjà mentionné, un immense merci pour la liberté de ton et d’opinion qui est possible dans cet espace rare.
        Je regrette avec vous et d’autres intervenants que l’invective et l’insulte soient la spécialité de quelques-uns ici, qui sont extrêmement assidus à répondre chaque jour et à toute heure à tous les commentaires qu’ils jugent comme émanant du « mauvais camp ».
        Je m’étonne que ceux là, qui sont les plus réguliers et les plus fidèles depuis des années, ne subissent aucune sanction, aucune restriction dans leur capacité à poster insulte sur insulte, aucune limitation pour eux dans la multiplication de leurs réponses violentes et gratuites.
        Étrangement, je remarque que tous ces intervenants les plus clivés, violents et prompts à l’insulte bassement méchante et certainement pas constructive, sont les personnes les plus radicalement pro-OTAN, à un point qui touche à l’intégrisme.
        Peut-être est-ce un malheureux hasard ? ou peut-être est-ce édifiant ?

        Pourquoi ne pas éditer une « Charte des commentaires », qui resterait épinglée en tête du site, et qui vous permette sur la base de règles convenues, de pratiquer une modération plus stricte?
        Il serait facile d’exclure toute vulgarité ou insulte directe, et/ou de limiter le nombre de posts qu’un intervenant peut se permettre sous un article, en dehors des quelques intéressantes conversations qui se tiennent par le biais des réponses.

        Peut-être aussi pourriez-vous signer un article à part entière, qui resterait éventuellement épinglé lui aussi, et vous adresser directement à la communauté de personnes qui s’investissent dans l’espace des commentaires de votre site : un mot du taulier pour recadrer tout le monde serait certainement bienvenu.

        Par ailleurs,
        Bien entendu il est régulièrement question de politique, mais en l’occurrence je vois mal comment parler de la chose militaire sans parler de politique, toute décision concernant le militaire émanant par principe des décideurs politiques.
        Comment par exemple évoquer le drone MALE européen sans parler politique européenne ?
        Comment parler de l’OTAN sans expliquer que cet organisme permet d’étendre la politique extérieure des E.U au continent européen, lui même principalement régi par l’U.E, instance politique s’il en est ?
        Il me semble impossible d’éviter que les sujets politiques soient exprimés ici, bien qu’il reste possible d’exclure le « prosélytisme » à base de noms de candidats et autres partis.

        Les partis-pris eux sont l’essence même du débat. J’ai le mien et je suis bien conscient d’être le plus souvent critique.
        Toutefois, à l’exception d’une fois dont j’ai souvenir et en réaction après avoir été taxé de « pute du Kremlin » par un intervenant extrêmement assidu qui n’a guère que cela à opposer à quiconque expose une idée non-conforme à la Doxa officielle, je suis attentif au contenu de mes propos, tout comme je suis attentif au nombre et à la longueur de mes commentaires.
        Je regrette donc que l’ensemble de nos contributions aient à disparaître du fait de quelques uns. Cela interroge.

        Aussi, j’espère que vous n’avez pas vous-même été soumis à quelque pression extérieure vous intimant l’ordre de faire disparaître des opinions non conformes à la propagande de guerre officielle, qui est inévitable, et inévitablement productrice de censure…

        Au plaisir;

        • Courmaceul dit :

          Je ne vais pas reprendre vos propos, mais un Jean Ker, l’oeil au beurre, noir, le bras en écharpe suite à un ratonnade administrée par un commando pro-Otan, je trouve cela délicieusement écoeurant.

          L’Union Européenne va bloquer RT et Spoutnik. Pourquoi ? Devant les épreuves et les évènements, il y a journalisme et prostitution. Il semblerait donc que les Pays européens veillent à maintenir cette différence.

          « vous n’avez pas vous-même été soumis à quelque pression extérieure vous intimant l’ordre de faire disparaître des opinions non conformes à la propagande de guerre officielle » Alors qu’il y a un break chez Mr Lagneau pour évoquer ce sujet, vous vous permettez de glisser ces propos. Ce qui montre que, si je suis grossier, vous, vous êtes vulgaire.

          Votre prose est d’autant plus insoutenable que les autorités russes ont interdit aux médias russes de parler de « guerre » ou d' »invasion.

          • ScopeWizard dit :

            @Courmaceul

            Elle est bien « étrange » cette réaction…

            Par exemple…

            « L’Union Européenne va bloquer RT et Spoutnik. Pourquoi ? Devant les épreuves et les évènements, il y a journalisme et prostitution. Il semblerait donc que les Pays européens veillent à maintenir cette différence. »

            Concernant Sputnik je n’ en sais rien je les suivais de trop loin mais pour RT , primo nous étions avertis du camp donc du parti-pris de cette chaîne , nous savions donc en toute connaissance de cause où nous mettions les pieds ce qui n’ est pas le cas de nombreuses autres qui sont pourtant loin d’ être neutres donc d’ orienter l’ information .

            Secundo , le peu que j’ ai pu suivre , sur RT il y avait des intervenants de grande qualité , certaines infos qui parfois se vérifiaient ailleurs , étaient données bien avant .

            Donc la « prostitution » de l’ info , déjà rien qu’ en France et compte tenu de qui sont les propriétaires de chaînes ou de journaux surtout ceux de grande diffusion , ce n’ est vraiment pas ce qui manque .
            Je suppose qu’ il en va de même dans nombre de pays d’ Europe .

            « « vous n’avez pas vous-même été soumis à quelque pression extérieure vous intimant l’ordre de faire disparaître des opinions non conformes à la propagande de guerre officielle » Alors qu’il y a un break chez Mr Lagneau pour évoquer ce sujet, vous vous permettez de glisser ces propos. Ce qui montre que, si je suis grossier, vous, vous êtes vulgaire. »

            Non , ben non…

            Étant-donné la « soudaineté » de la chose et tandis que la situation internationale en particulier ici en Europe est si tendue donc sujette à « déchaîner les passions » comme rarement cela a été le cas , ce qui bien évidemment provoque inévitablement son lot d’ excès , @Jean Ker a tout à fait le droit de s’ étonner et de s’ interroger .
            D’ autant qu’ il le fait avec une grande correction ; il y met les formes , quoi .

            « Votre prose est d’autant plus insoutenable que les autorités russes ont interdit aux médias russes de parler de « guerre » ou d’ »invasion. »

            Vous savez , ici ce n’ est guère plus reluisant ; sans jamais ou presque l’ évoquer -ce qui contribue à tromper l’ auditeur non ou insuffisamment averti- 90% de l’ info -et encore je suis gentil- n’ est que relais de la propagande OTAN .

            C’ est bien la vision Otanienne qui se répète en boucle encore et encore jusqu’ à complet abrutissement des foules….

            Alors , je ne dis pas que demain ou après-demain n’ interviendra pas quelque changement favorisant davantage une pluralité d’ opinions , mais pour l’ instant , visiblement nous n’ y sommes pas ; nous aurions même tendance à en être assez loin…

            Essayez donc d’ être moins partisan… 🙂

      • Fred dit :

        @ Laurent Lagneau

        Compris et totalement approuvé. Le fil de discussion était devenu illisible de toutes les manières et finissait par être une collection de monologues dont la majorité était partisane jusqu’à un paroxysme imbécile, et peu lisaient le texte des autres finalement, c’était visible.

        Je tacherai moi-même de rester dans les nouveaux clous… Mais t’façon je n’ai pas bien d’autres choix offerts :o)

        Merci encore et courage, ce site est des plus utiles et exceptionnellement bien approvisionné et géré, utile d’autant plus en ces temps inquiétants et qui méritent réflexion. Dommage d’en arriver à une telle mesure qui limite la liberté d’expression, mais c’était inévitable, et pas de la faute d’OPEX360.

        • ScopeWizard dit :

          @Fred

          Hmmm…!… 🙂

          Tu sais que tu es drôle….

          Hilarant même .

          En fait , tu me rappelles un ami Anglais -un type assez grand- malencontreusement tombé d’ un pont près d’ une cascade assez haute lorsque nous étions aux Indes , non loin de la garnison de Jaipur….

          Le malheureux avait certes été repêché mais avait tout de même eu le temps de boire copieusement la tasse nous laissant dans la plus vive inquiétude…

          Perplexes comme fous d’ angoisse , nous le trainâmes sur la berge essayant de l’ installer le mieux possible tandis qu’ il ne semblait plus du tout respirer .

          Aussi , d’ évidence quelques vigoureux mouvements s’ imposaient .

          Fort heureusement , au bout d’ une petite minute d’ efforts aussi intensifs qu’ acharnés , il fut de retour parmi nous et ne tarda pas à se remettre de ses émotions…d’ ailleurs nous aussi !

          À peine debout , il étira ses muscles longilignes et poussa un long soupir de soulagement….

          AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAh………………………..well , l’ eau est froide ce matin…BRRRRRR……
          Come on ! Never mind I’m going back !

          Et donc ?

          Ben , bof rien ; comme lui , tu ne manques pas de souffle…
          ou d’ air si tu préfères… 😉

      • précision dit :

        Merci en tout cas de n’avoir pas opté pour la fermeture des commentaires, qui apportent parfois des éclairages intéressants et me semblent un outil essentiel en démocratie pour éviter que la parole soit limitée aux producteurs de contenus.
        Pas mal de journaux ont d’ailleurs une politique plus aggressive que vous envers les commentaires, les restreignant dans le meilleur des cas aux abonnés.

        Pour vous aider dans votre travail de modération, je suppose que vous avez un peu plus d’expérience que moi en la matière mais il doit être possible d’automatiser en partie le filtrage.
        En anglais il y a l’API https://developers.perspectiveapi.com . En français je ne sais pas trop ce qu’il y a de gratuit.
        Mais rien qu’un petit script basé sur une liste de mots pourrait éliminer pas mal d’insultes… au moins jusqu’au jour où les utilisateurs chercheront à sciemment contourner votre filtrage.

        Bon courage dans votre effort d’information, particulièrement nécessaire en période de tensions.

    • ScopeWizard dit :

      @LEONARD

      Fallait que ça arrive…

      Eh oui ; vous comprenez maintenant pourquoi par moments je vous rentre dedans ?
      Vous et une multitude d’ autres , ne vous sentez pas seul visé…

      Précisément , pour éviter ce genre de « saturation » car je sais depuis longtemps ce qui peut arriver .

      L’ article pouvant être considéré comme point d’ appui ou de départ , nous pourrions échanger sur n’ importe quel sujet ; personnellement , à condition de le maîtriser un minimum et d’ éviter toute provocation d’ évidence « excessive » , je peux parler de n’ importe lequel y compris le plus explosif , le plus casse-figure…

      Mais il y a une exigence , une condition sine qua non à cela : LE RESPECT et NE S’ EN PRENDRE QU’AU MESSAGE MAIS SURTOUT PAS AU MESSAGER ou si cela doit être le cas d’ y mettre au moins l’ art et la manière de façon à ce qu’ un dialogue puisse s’ installer , non un pugilat…

      Or , ici comme ailleurs , en dehors des trolls dont c’ est le métier , vous n’ êtes pour la plupart capables de rien de tout ça .

      En conséquence , tout part en vrille et presqu’ à chaque fois c’ est le grand n’ importe quoi qui l’ emporte .

      Personnellement , je suis à deux doigts de me barrer car j’ ai vraiment autre chose à foutre que perdre mon temps avec des cons pareils .

      Par conséquent , même si bien évidemment je m’ en désole , et en premier lieu pour l’ ami @LAURENT notre hôte qui abat un boulot de dingo et ne mérite en aucune façon que nous soyons aussi nuls , en même temps je me réjouis de ce qui arrive ; peut-être finirez-vous par enfin comprendre qu’ il y a des choses qui ne se font pas , qui ne se disent pas si on ne sait pas s’ y prendre…c’ est à espérer .

      Nous ne sommes plus des gamins , nous aurions même tendance à nous situer au stade très au-dessus , et pourtant….

      Pour finir , je me souviens parfaitement qu’ il y a quelques années en arrière , sur ZONEOPEX nous avions table ouverte ; il n’ y avait aucun délai entre le postage et la modération .
      Résultat , nos échanges étaient cent fois plus vivants .
      Seulement , à force de déconner et nous comporter tels des gougnafiers , après moult avertissements les choses ont fini par changer définitivement .

      La prochaine étape sera donc la fermeture de tout l’ espace-commentaires pour une durée indéterminée en attendant qu’ elle en soit déclarée définitive .

      Or , ici , nous avons la chance de pouvoir profiter d’ un des espaces d’ échange et de discussion les plus ouverts comme accessible , de France et de Navarre .

      Soyons donc un peu intelligents et ne gâchons pas tout…

      Allez , après ce léger mouvement de bonne humeur du style « mise au point » , prenez au moins soin de vous ; sachez au moins faire cela , c’ est important . 🙂

      A+

      • vno dit :

        Ah non scope, restez ! Les articles de Mr Lagneau sont bien choisi, mais sans vous, il manque parfois quelque chose pour détendre l’atmosphère !

        • ScopeWizard dit :

          @vno

          Je vois ; un je-ne-sais quoi qui mettrait de bonne ou de meilleure humeur , en quelque sorte…

          Sympa ! 🙂

          Oui , je vous accorde avoir la déconnante particulièrement affutée et à ce sujet nombre d’ archives à proposer…

          Il n’ empêche qu’ un peu de vacances…au soleil et tout et tout…. 😉

          N’ ayant pas vraiment l’ étoffe d’ un diplomate -ni même la redingote associée- il est vrai qu’ il m’ arrive parfois de commettre quelque écrit que la conscience réprouve… 🙁

          Mais , fut-il the best of the world and the entire universe , pour autant le meilleur des hommes saurait-il être parfait ?

          CHUT ! du calme les chevilles , ne gonflez pas de trop , nous en serions tout boursoufflé et après on jaserait…

          Prenez soin de vous ! 🙂

        • ScopeWizard dit :

          Tiens ?

          Another one commentaire qui s’ est perdu…

          Couloirs trop longs , sans doute…

          Hop ! et le revoici ce coquin….

          @vno

          Je vois ; un je-ne-sais quoi qui mettrait de bonne ou de meilleure humeur , en quelque sorte…

          Sympa !

          Oui , je vous accorde avoir la déconnante particulièrement affutée et à ce sujet nombre d’ archives à proposer…

          Il n’ empêche qu’ un peu de vacances…au soleil et tout et tout….

          N’ ayant pas vraiment l’ étoffe d’ un diplomate -ni même la redingote associée- il est vrai qu’ il m’ arrive parfois de commettre quelque écrit que la conscience réprouve…

          Mais , fut-il the best of the world and the entire universe , pour autant le meilleur des hommes saurait-il être parfait ?

          CHUT ! du calme les chevilles , ne gonflez pas de trop , nous en serions tout boursoufflé et après on jaserait… Prenez soin de vous !

          non mais !

      • Gaulois78 dit :

        @ScopeWizard / Mr Lagneau

        Ne serait-il être pas possible de limiter l’emploi à un pseudo par adresse IP ?

        • Fred dit :

          Pas possible : problème avec les VPN anonymiseurs…
          Les vrai trolls s’en donneraient à cœur joie, car ils seraient favorisés.

        • ScopeWizard dit :

          @Gaulois78

          Vous savez , les choses sont assez simples ; il suffit de savoir se tenir , disons le minimum requis .

          Mais ça « se tenir » , apparemment c’ est devenu un art que tout le monde ne maîtrise pas .

          Personnellement , depuis que je suis revenu hanter ces lieux , soit de mémoire depuis septembre 2016 , je n’ utilise qu’ un seul et même pseudo et ça me va comme ça .

          Jusqu’ à présent , je n’ ai encore jamais ressenti l’ envie d’ en changer , sauf peut-être pour marquer le coup , par exemple pour un 1er avril , et encore…

          D’ ailleurs maintenant que j’ y réfléchis , je me demande pourquoi certains en changent si souvent , ce qui effectivement peut être objet de perturbation et brouiller les pistes…

          Bah , question de bougeotte , sans doute…. 😉

          Prenez soin de vous ! 🙂

        • Jean Ker dit :

          @ tous

          Au passage, en français l’abréviation pour Monsieur s’écrit M.
          Mr, ça veut dire « Mister ».
          Pourquoi tant d’anglicismes ? Mystère.

          • ScopeWizard dit :

            @Jean Ker

            Et s’ il n’ y avait que ça….

            En fait , lorsqu’ il y a des années et des années je faisais moi-même couramment la faute , cela venait de la façon dont s’ écrit le mot : MonsieuR

            Donc , il te paraissait logique ou du moins cela ne te choquait pas , qu’en abrégé le mot s’ écrive ainsi : Mr ; comme en Anglais quoi .
            D’ autant que nombre de papiers officiels l’ écrivaient de la même façon , ce qui contribuait à nous induire en erreur autant qu’ à nous y conforter .

            D’ ailleurs , alors je ne l’ ai pas vérifié , mais vu la proximité entre ce que fut le Royaume de France et ce que fut le Royaume d’ Angleterre il y a sept ou huit cents ans et même pas loin de mille si l’ on remonte à Hastings ( 1066 ) et les années précédentes lorsque les Normands ( ex-Vikings ) se sédentarisent à fins d’ apaisement une fois installés en Neustrie , il y a fort à parier que Monsieur et Mister sont frères voire cousins germains ; et même je parierais qu’ ils ont un rapport avec Maître ou Master….

            Mais bon , je n’ en sais rien , simple déduction spéculative de ma part…

            Vous me direz ! 🙂

      • Auguste dit :

        Je vous interdit de nous quitter.Résistons.

  24. Pravda dit :

    Ah, la cyber-attaque sur l’UE commence ? L’inva.., non, l’opération de maintien de la Paix piétine ?
    Courage aux ukrainiens, aux familles russes endeuillées, et courage M. Lagneau.
    Reveillez vous peuple russe, libérez vous de votre dictateur.

    • Criloc dit :

      Oh oui, et qu’un dirigeant tout gentil arrive. Alcoolique si possible. Qui abandonne toute idée de puissance indépendante russe. Qui abandonne la production de gaz trop polluante. Et qui achète des F35 et fassent la guerre contre la Chine. Alleluïaaaaa…

      • Pravda dit :

        Qu’il pense simplement â son peuple, qu’il se batte contre la corruption, l’alcoolisme, qu’il entretienne de bonne relations avec ses voisins (ce qui permettra à l’Otan de limiter sa presence en UE), qu’il collabore d’égal à égal avec les européens au lieu d’essayer de les écraser car c’est la seule solution viable aussi bien pour nous que pour eux d’échapper à une tutelle chinoise ou américaine. Alléluia.

      • Fanc dit :

        Rappelez-moi par quel moyen le dirigeant actuel de la Russie est arrivé au pouvoir ?
        Qui a facilité son ascension, a fermé les yeux sur ses trafics à St Petersbourg, a limogé les policiers qui enquêtaient sur lui?
        Si l’on suit votre logique, Poutine n’a aucune légitimité à son poste.

  25. Alfred dit :

    Message explicite à l’intention de ceux qui souhaiteraient intervenir en Ukraine. Reste à savoir à qui il est destiné. Les USA, disposant du même arsenal et ayant manifesté leur intention de ne pas intervenir, il reste donc les pays qui fournissent des armes à l’Ukraine, ou seraient tentés par la création de brigades internationales, pour faire durer l’affaire. A moins que ce soit à l’intention du dirigeant d’une autre puissance nucléaire ?

    • AirTatto dit :

      Alfred, je t’engage à lire la directive 5 de l’Otan avant de parler des USA.
      https://www.nato.int/cps/en/natohq/topics_110496.htm?selectedLocale=fr

    • Félix GARCIA dit :

      « ou seraient tentés par la création de brigades internationales »
      https://twitter.com/dex_eve/status/1498115905531699202?cxt=HHwWhICj2dGesMopAAAA

    • Thaurac dit :

      Personne ne va intervenir en ukraine et cela a été dit dès le début, mais plutôt une aide massive et beaucoup de renseignements

    • Carin dit :

      @Alfred
      Si un corps d’armée doit pénétrer en Ukraine ou bielorussie… c’est l’Europe seule qui prendra cette décision… et c’est sous bannière européenne que les gars œuvreront. Mais n’y comptez pas, aucun pays européen n’a envie d’aller buter du soldat russe, pour la simple et très bonne raison que la soldatesque russe subit le leader Maximo au même titre que les ukrainiens. Il n’y a qu’à voir leur non combativité… les soldats russes meurent pour la parole donnée, pas par conviction. En cela ils sont admirables.
      D’autre part l’Europe compte sur les militaires russes pour finir par museler Poutine et sa bande de voleurs/assassins… et je ne doute pas un instant que de nombreux généraux russes sont en discret contact avec leurs homologues européens et américains, et que c’est comme ça que l’aventure poutinienne va se terminer. Charge à l’Europe d’empêcher l’administration américaine de tenter de prendre le contrôle de la Russie. Ce pays n’a d’avenir qu’au sein de l’Europe, avec une voix égale aux autres pays.
      Et je pense que Mme Von der Leyen en est consciente, car c’est elle qui a contourné le parlement européen sous la coupe américaine, en évitant de se servir du budget de l’Europe…
      Macron ne doit pas être loin de cette décision.
      Quant au volet nucléaire de la nouvelle menace du petit père des peuples, je pense que les milis russes ne l’appliqueront pas.

      • Gaulois78 dit :

        Reste plus qu’à espérer que rapidement les généraux et l’oligarchie Russe va prendre ombrage de la misère économique qui attend la population…Comme vous le dites l’avenir de la Russie est en Europe, pas du côté de la muraille Ming…

    • Fred dit :

      @ Alfred

      … « explicite » mais pas très clair (contient de l’implicite sibyllin). Mais j’ai l’impression que c’est assez pro-russe-j’ose-pas-pas-trop-dévoiler-ma-position, qui semble d’ailleurs être une des tactiques actuelles adoptée par l’Armée russe.

      « Le Danemark laissera les volontaires rejoindre les brigades internationales qu’entend former l’Ukraine pour combattre l’invasion russe, a affirmé dimanche soir la Première ministre Mette Frederiksen, disant ne pas y voir d’« obstacle juridique ».
      « C’est un choix que tout un chacun peut faire. Cela vaut bien sûr pour tous les Ukrainiens qui habitent ici, mais aussi pour d’autres qui pensent qu’ils peuvent contribuer directement au conflit », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse.
      « Notre analyse, c’est qu’il n’y a rien à première vue faisant obstacle juridique à ce que quelqu’un se rende en Ukraine pour participer au conflit, bien entendu du côté ukrainien », a affirmé la dirigeante danoise. (…) » [Agence France-Presse – 27 février 20h17]

  26. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………….Des Etats membres de l’Union européenne sont disposés à fournir des avions de combat aux forces armées ukrainiennes, a annoncé dimanche le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.

    « Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a dit avoir besoin d’avions que les Ukrainiens peuvent piloter.

    Certains états membre disposent de ce genre d’avions et nous allons les fournir avec d’autres armements nécessaires à une guerre », a précisé Josep Borrell à l’issue d’une réunion en visio-conférence avec les ministres des Affaires étrangères de l’UE, précédé d’un entretien avec le ministre ukrainien……………………………. »
    .
    https://www.lepoint.fr/monde/en-direct-guerre-ukraine-russie-deux-grandes-villes-ukrainiennes-encerclees-27-02-2022-2466333_24.php

    • DLoQueb. dit :

      Que les Ukrainiens peuvent piloter, je ne vois que des MiG-29. La Pologne et la Bulgarie sont sensé en avoir. Mais je me demande vraiment comment la Russie peut bien laisser des pistes disponibles au jour 4, des rapports disent que les avions ukrainiens peuvent encore opérer et on voit des images de frappes de drone Bayraktar. Comment se fait-il que la Russie n’a pas encore gagné le controle total du ciel après autant de temps. En 1967, l’armée israelienne avait cloué les aviations égyptienne, syrienne et jordanienne en pratiquement 1 journée.

    • AirTatto dit :

      Heu.. Il reste des pistes utilisables de plus de 2 km en Ukraine?

      • Fred dit :

        @ AirTatto

        Les Russes semblent avoir lancé 270 missiles à longue porté, dont un certain nombre a été abattu, cela n’a rien d’énorme, contrairement à ce que l’on pouvait craindre. Deux kilomètres… Il en faut des missiles pour détruire une piste au point qu’elle ne soit pas très rapidement réparable.

      • Pravda dit :

        Les autoroutes entre autres. C’est à ça que sert le Mig-29

      • Frédéric dit :

        ? Les Mig-29 sont des avions prévus pour le  »front ». Distance de décollage a vide : 240 m Distance d’atterrissage : 600 m

  27. Igor dit :

    4 jours après une guerre gagnée d’avance il brandit la menace nucléaire.
    Il a non seulement joué toutes ses cartes de manière prématurée mais paraît être déstabilisé par la situation (résistance héroïque des ukrainiens, sanctions financières…).
    Il faut maintenant espérer que la jeunesse russe et les oligarques les moins corrompus chassent ces va-t-en-guerre nostalgique de l’ère soviétique (Putin, Shoigu, Lavrov…) qui sont devenus assoiffés de sang slave tels des vampires.

    • Bangkapi dit :

      Cela existe des oligarques pas corrompus ?
      Bonne question.

    • Criloc dit :

      Des vampires… Ben voyons…
      Ce sera bientôt l’OTAN de l’Atlantique à l’Oural mais ce sont encore les russes les seuls méchants de l’histoire.
      Ils ont des armes ? Ils s’en servent pour défendre leur sécurité ? Mais c’est inacceptable !
      Il n’y a que l’OTAN qui a droit d’aller en Irak, Yougoslavie, Lybie et Afghanistan…
      Les ukrainiens se battent héroïquement en effet.
      Difficile de gagner une guerre pour les grandes puissances actuellement. Retrait américain d’Afghanistan et du Moyen-Orient. Désastre irakien,…

      • Pravda dit :

        « leur sécurité » passe par l’invasion des voisins ? L’intimidation de la Finlande, la Pologne, la Suède … ? « Leur sécurité » ne serait pas plutôt la mégalomanie de leur dictateur ?

    • Gaulois78 dit :

      @Igor
      La jeunesse Russe peut-être… L’oligarchie sûrement pas, ils devront rendre des comptes après la chute du Tsar et leurs avoirs devront être restitués à la Russie…
      Ce sont les militaires qui vont faire le taf, la dissension est dans le fruit, l’Ukraine est le pays frère de la Russie pas un quelconque état voisin, trop de liens familiaux entre eux…Le gros bouton rouge n’est pas dans les mains de Poutine, il n’est qu’un des nombreux intervenants pouvant mettre oeuvre l’application de la force nucléaire…Il faut arrêter de croire qu’un psychopathe, un vieillard diminué où un adulescent à un accès direct au l’étoile de la mort…

    • GHOST dit :

      Le plus difficile pour Poutine est en route…
      Que pensent les généraux russes quand plusieurs pays sont entrain d´armer intensivement l´Ukraine?
      La Suède compte envoyer ls système anti-char « The ultimate tank killer » Robot 57 de Saab Bofors Dynamics dont la Grande Bretagne avait dèjà offert à l´Ukraine..tandis que l´Allemagne et le Pays Bas vont augmenter le nombre des missiles Stinger.
      Ainsi, deplacer les chars ou les troupes sera sous le feu des missiles anti-char tandis que l´espace aérien sera très bientôt interdit aux hélicoptères.
      En réalité, Vlad est entrain d´experimenter les capacités de l´OTAN..indirectement son blitzkrieg se transforme en « techno-guérilla » et le coût humain et en équipements va augmenter de plus en plus.
      L´arme nucléaire est une arme de « l´impuissance », bombarder les pays membres de l´OTAN va entrainer une réaction dont toute la planète va subir les conséquences.
      Vlad s´est trompé d´époque..et oublie que l´Ukraine est en Europe et pas si loin comme l´Irak, la Syrie ou l´Afghanistan

      • aleksandar dit :

        Vous m’excuserez cette question indiscrète mais vos jolis matériels vont aller les acheminer sur site par ou et comment ?

    • ruffa dit :

      Bien dit ! J’espère que le peuple russe va se révolter !

  28. LEONARD dit :

    @Félix
    Lucidité de courte durée.
    La brève a été très vite retirée.
    Mais çà prouve qu’il reste quelques voix discordantes en Russie…

  29. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………Les pays occidentaux ont annoncé des mesures « pour isoler la Russie du système financier international et de l’économie mondiale, notamment l’exclusion de certaines banques russes de Swift » et « ont demandé au Japon de participer. Le Japon se joindra à cette initiative », a déclaré le Premier ministre Fumio Kishida…………………… »
    .
    https://www.bfmtv.com/economie/international/le-japon-va-participer-a-l-exclusion-de-banques-russes-du-reseau-financier-swift_AD-202202270144.html

  30. DLoQueb. dit :

    Poutine joue avec les cartes qu’il a en mains. Son économie n’était déjà pas terrible (PIB inférieur au Canada malgré une population presque 4x supérieur) et va être de moins en moins importante. Son armée est puissante, mais pour une raison qui m’échappe, n’arrive pas à être très convainquante jusqu’à maintenant (aucune ville majeure prise, rapport de nombreuses pertes). Lui reste son arsenal nucléaire. Reste que menacer de représailles nucléaires pour des sanctions économiques, ça ne fait pas très graduelle comme réaction.
    Autre question en passant, quelqu’un a des infos sur des potentiels mercenaires privés ou forces spéciales occidentales travaillant sans drapeau en Ukraine. Cela me semblerait logique, mais je n’ai rien vu sinon un petit groupe d’anciens des forces spéciales à Kiev.

  31. Nicolas75 dit :

    J’ai une petite question svp aux militaires et anciens militaires :
    Bien que comparaison n’est pas toujours raison, l’opération Desert Storm ou celle de la libération de l’Irak en 2003 (phase d’invasion) ont duré environ un mois grosso modo. Pourtant on parle d’échec de la guerre éclaire que souhaiteraient les russes : n’est-ce pas un peu expéditif de penser cela alors que ça ne fait que quelques jours ?

    Merci d’avance.

    • DLoQueb. dit :

      En fait, pour l’opération Desert storm, la libération du Koweit, l’opération terrestre a débuté dans la nuit du 23 au 24 février (étange coincidence) et le cessez le feu est déclaré le 28 février.

    • Frédéric dit :

      En effet, c’est déjà un  »record » qu’un envahisseur puisse se retrouver en 2 jours dans la banlieue de la capitale d’un pays de cette taille. La défense frontalière face à la Biélorussie était bien trop faible.

    • GHOST dit :

      ..anciens militaires? L´Irak se trouve loin des bases de l´OTAN, transporter les équipements et les troupes pour l´opératiom Desert Storm a pris du temps.
      La Russie est si proche de l´Ukraine et l´objectif militaire ultime était un « blitzkrieg » qui devait décapiter les leaders politiques et militaires en moins de 24 heures.
      Quand Poutine annonce avec arrogance qu´il va « démilitariser » l´Ukraine, il croyait qu´il allait avoir la capitale Kiev sans résistance militaire ..et ses troupes allaient marcher tout simplement dans les rues avec la « fleur au fusil ».
      La grande différence avec Desert Storm est la résistance incroyable de l´Ukraine qui fait subir des pertes á la toute puissante Russie

      • aleksandar dit :

        « l´objectif militaire ultime était un « blitzkrieg » qui devait décapiter les leaders politiques et militaires en moins de 24 heures. »

        J’adore ces gens qui savent exactement quels étaient les objectifs des russes et le modus operandi.
        Ce site est probablement lieu de défoulement des stagiaires de l’ESG

    • aleksandar dit :

      N’oubliez pas que Desert Storm et la  » liberation » de l’Irak ont été précédés de plusieurs mois de bombardements aériens

    • Nico75 dit :

      Merci à tous pour vos réponses.

      Quelques points qui pourraient vous intéresser :
      – Un militaire à la retraite (ce que j’entendais par « anciens militaires : aucune offense) m’a dit qu’il est difficile de dire si c’est un succès ou un échec car tout dépend des objectifs de guerre. Par exemple, peut-être que les Russes sont arrivés à Kiev rapidement, car l’armée ukrainienne avait reçu l’ordre de se « replier » vers Kiev. A l’inverse peut-être que les Russes ont en réalité et en première phase fait ce qu’il appelle une « reco guerre » (c’est à dire tester l’ennemi et identifier les points faibles). Ou peut-être ils voulaient éviter dans un premier temps d’acculer trop d’ukrainiens dans la ville (risque accrue de guérilla).
      Il pense aussi que le moral a pu joué car Russes et Ukrainiens sont très proches ou que l’état major russe pensait que l’armée ukrainienne allait « abandonner » très vite, comme pour la Crimée. Etc. En d’autres termes, il émet beaucoup d’hypothèses pour aider à comprendre, mais n’ose pas affirmer quoi que ce soit 🙂
      Et oui, vous avez raison pour les opérations en Irak : la logistique était plus complexe à mettre en place (j’y avais pensé), néanmoins j’avais oublié (je l’avoue) que les phases de bombardements avaient duré longtemps.

  32. Jre91 dit :

    @Frédéric
    Autant pour moi, je ne le savais pas. Merci.

  33. dakia dit :

    « forces de dissuasion nucléaire en état d’alerte »
    En français facile pour les non initiés , simple réthorique guerriere ? ou doigt sur la gachette ? grenade dégoupillé ? cran de sécurité désactivé?
    bref ça change quoi

  34. Vauban-DaVinci dit :

    Curieux comme le déroulement de cette guerre ressemble étrangement au roman de Tom Clancy « Tempête Rouge ». Pour rappel, à la fin du roman, les russes se rendent compte que leur progression vers l’ouest s’enlise et, suite à cela, un groupe d’officier prend le pouvoir à Moscou et renverse le « sécrétaire général » devenu à moitié fou…. Leur première action: sécuriser les accès nucléaires afin que certains officiers resté fidèles ne puisent les utiliser…
    Je ne sais pas si Poutine a lu ce livre (je soupçonne que oui ), mais on dirait qu’il veut prouver que Tom Clancy avait tort..

  35. dakia dit :

    Et que le jeunesse occidentale chassent ses va t-en guerre hégémoniques, à vouloir toujours pousser les pions à l’est.. à vouloir imposer sa vision « parfaite » du monde aux autres (sous)civilisation de la planète.
    car « Il faut être 2 pour faire la guerre mais il faut aussi être deux pour faire la paix. »

  36. Nexterience dit :

    Je pense qu’il fait monte les enchères pour négocier une partition. Évoquer le nucléaire prouve que ses faibles victoires conventionnelles ne suffiront pas.
    .
    La Russie est au ban du monde occidental un moment mais ses ressources naturelles attrayantes rendront vite tout le monde pragmatique. Sa démission, pour apaiser les choses, suite à l’ annexion de la partie Est de l’Ukraine, serait un grand coup pour son pays.

  37. Green dit :

    La Russie a menacé l’Europe entière et la, simultanément, tout le monde va arreter cette petite frappe. Tout le monde, Allemagne, suède, envoie des armes et de l’argent aux ukrainiens. Le truc qui était impossible il y a encore deux jours. Hubris et Némésis.

    Poutine a uni l’Europe contre lui comme jamais elle ne l’a été de toute son histoire. Les USA sont en retrait, c’est l’Europe qui se défend. Il a perdu cette guerre car il ne peut pas la gagner, ni politiquement, ni militairement. Elle est déja perdue moralement avec ces bobards minables empilés les uns sur les autres. Au bout de ce désastre odieux et de ces années d’infamie et de crimes, pour que la Russie sorte du trou ou elle s’est foutue toute seule, Poutine devra payer.

    L’Ukraine va gagner la guerre et son indépendance, tout simplement parce qu’elle a raison de vouloir exister.

    Salutations cruelles aux forcenés de ce forum, les czar et autre PK, royal marine, louis 14 (un sacré un numéro), philbeau… vous vous roulez dans les poubelles de l’histoire depuis tant d’années, pauvres bougres, avec délice.

    • Sacré numéro dit :

      « Il a perdu cette guerre car il ne peut pas la gagner, ni politiquement, ni militairement. Elle est déja perdue moralement ».
      La guerre a commencé il y a 4 jours … Alors, en déduire déjà qui a gagné/perdu… D’autant que les buts de guerre (il y en a toujours) de la Russie ne sont pas encore parfaitement connus. Quant à la morale, dans ce genre d’affiares, c’est complètement hors-sujet. C’est sans doute insupportable, mais c’est ainsi.

      • Green dit :

        Vous n’êtes pas obligé de me croire, je ne suis pas prophète.

        Mais vous faites bien de rappeler que cela ne fait que 4 jours, et Poutine a déjà brandi l’arme nucléaire. A votre avis cela signifie que son plan se déroule comme prévu?

        Tout ce que je dis, et franchement c’est tellement visible et prévisible, c’est que Poutine a commis une erreur monumentale, celle de trop. Et il est responsable autant qu’on peut l »être devant les russes et le monde entier.
        Les chinois sont tièdes, voir froids. Et l’Europe se découvre une volonté nouvelle de se défendre, de riposter, tout comme l’Ukraine. Et je dis bien l’Europe, pas l’Otan. Pauvre Vlad encore une erreur de sa part, lui qui prétends que l’UE n’existe pas.
        Il entend négocier selon les termes de sa propre propagande, la denazification de l’Ukraine est un préalable. Il croit a ses propres mensonges et entend que tout le monde en face autant!

        Poutine est comme ce voyou qui terrorise tout le monde dans le village, un jour il se fait lyncher et personne a rien vu.

        • LOUIS XIV dit :

          « Poutine a déjà brandi l’arme nucléaire ». C’est pour effrayer le bourgeois. Les forces nucléaires sont en état d’alerte permanent chez toutes les puissances nucléaires. Pour ce qui concerne la France nous avons 1 SNLE en patrouille océanique 7j/7j H24 + Les FAS : sur odre de la présidence de la république, décollage du dispositif en quelques minutes.

      • Green dit :

        Pour la morale, la question n’est pas tant d’être moral ou non en guerre, qu’être avec conviction du coté de ce qui est juste donne un ascendant. Les mythes nationaux sont convoqués. Cela installe une cohérence entre les actes et les discours, grandement nécessaire pour le soldat comme pour la société entière dans une épreuve comme la guerre.

        Ce dont les russes croyaient pouvoir se prévaloir, et dont les soldats découvrent un peu éberlués qu’ont leur ment totalement.

  38. Thierry dit :

    Un article du New York Times qui explique très bien les origines du 1er cercle de pouvoir autour de Poutine :

    https://www.nytimes.com/2022/02/26/world/europe/putin-ukraine-advisers.html

    Il s’agit d’autres personnes comme lui sortant des mêmes service secret et de sécurité soviétique qui ont basculé pour la plupart dans la Mafia sous Eltsine après le chute du mur de Berlin, et sous Poutine se sont emparés arbitrairement des principaux intérêts économique de la Russie. Poutine s’est assuré leur soutient en légitimant leur vol, de ce qui appartenait autrefois à l’état soviétique et qu’ils se sont appropriés du jour au lendemain sans cracher un rouble de leur poche.

    ces gens là n’ont aucun goût pour le nationalisme ni aucune idéologie ou religion et seul l’argent les motive, certains ont tués pour réussir et ne reculent devant rien, Poutine peut envahir n’importe quel pays ils le soutiendront aveuglément, que cela leur rapporterait une part des richesses conquises.

    Ils ont spolié les citoyens russe des revenus du Gaz, pétrole et matière première dont 80% des bénéfices sortent des systèmes bancaire légaux et sont blanchis via des systèmes financiers complexe pour revenir sous forme de source de liquide à volonté pour leur bénéficiaire.

    La Fortune de Poutine est estimé entre 100 et 200 milliards de dollar et pourtant il ne figure sur aucun classement mondial des milliardaires tout simplement parce que c’est de l’argent illégal sous des prêtes noms.

    En revanche, si les actions militaire de Poutine commencent à leur couter de l’argent, là c’est plus la même histoire du tout, le parrain de la mafia au Kremlin peut sentir trembler le sol sous ses pieds, et ça commencer à grogner dans les rangs.

    Pire même, en cas de coup de force nucléaire ou d’une telle menace sur leurs intérêts là rien ne va plus, ils savent qu’ils peuvent tout perdre du jours au lendemain.

    Dans ce domaine purement nucléaire et balistique, Poutine ne peut que bluffer face aux occidentaux (et il est sous étroite surveillance de ses petits « amis »), il n’a aucune autre marge de manœuvre de son siège désormais éjectable, car en cas de dérapage un autre, n’importe lequel, prendrait illico les rênes du pouvoir et s’en débarrasserait avec toute la violence qui caractérise ce système mafieux.

    Poutine était déjà sur la sellette pendant la crise du Covid et c’est pour tenter de se rendre indispensable et garder le pouvoir qu’il a tenté ce coup de force en Ukraine, cependant ça ne se déroule pas comme prévu, l’échec des armes conventionnel est patent tout comme ses menaces qui n’ont intimidés personne.

    dans la mafia un parrain qui échoue ne fait pas long feu à la tête de l’organisation, que ce soit pendant ou après cette crise il se sait condamné par ses proches…le bluff nucléaire était sa dernière carte, elle a échoué également, Biden a dit qu’il ne relèverait pas le niveau d’alerte nucléaire, il n’y aura pas de guerre nucléaire.

    • albatros dit :

      Très intéressant, cela explique beaucoup de choses…
      et le fait qu il soit au pouvoir depuis 22 ans ne l’a pas rendu fou mais plutôt très paranoïaque je pense.
      Il risque effectivement sa peau s il déplait (un peu comme en Chine d’ailleurs).
      C’est pourquoi je pense qu il va tenter très bientôt l’utilisation d’une (petite mais très impressionnante) bombe atomique (sur Kiev par exemple) pour chercher une issue sur le terrain sous kla forme de terreur.
      Néanmoins cette guerre va durer car l’Ukraine pourra compter sur les ressources (infinies ?) de l’UE et des Etats Unis et la Russie a elle même d’immenses ressources et gardé des soutiens du fait de sa position géopolitique, ses ressources : La meilleure preuve est que même nous européens ne pouvons nous empêcher de lui acheter du gaz, alors que stopper ces achats aurait mis à genoux la Russie au bout de deux mois peut être.

    • Fred dit :

      @ Thierry

      Ça renâcle pourtant en ce moment chez les oligarques ; fais gaffe Poutine, touche pas trop au grisbi !

      « L’oligarque Oleg Deripaska a réclamé lundi la fin du « capitalisme d’Etat » en Russie face à la crise provoquée par les sanctions occidentales, à la suite de l’invasion russe de l’Ukraine.
      « C’est une vraie crise là, et il faut de vrais managers de crise (…) il faut absolument changer de politique économique et mettre fin à tout ce capitalisme d’Etat », a écrit sur Telegram le milliardaire et fondateur du géant de l’aluminium Rusal.
      Contrairement à 2014 lors de premières sanctions adoptées à la suite de l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par Moscou, « il ne sera pas possible de simplement attendre », a poursuivi M. Deripaska, qui fait partie des 50 personnes les plus riches de Russie.
      Il a dit attendre de la part du gouvernement « des clarifications et des commentaires clairs sur la politique économique des trois prochains mois ».
      Il s’agit d’une rare critique du Kremlin qui a mis au pas l’élite économique russe après l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine.
      Un autre milliardaire russe, Oleg Tinkov, fondateur de la banque Tinkoff, a également critiqué l’invasion de l’Ukraine dans un message publié lundi.
      « Aujourd’hui, en Ukraine, des innocents meurent chaque jour, c’est impensable et inacceptable! », a-t-il affirmé sur Instagram, appelant à « dépenser de l’argent pour soigner les gens, pour la recherche afin de vaincre le cancer, et non pour la guerre ».
      L’un des hommes les plus riches de Russie, l’oligarque Roman Abramovitch, a lui « été contacté par l’Ukraine pour aider à trouver une solution et s’évertue à aider depuis », a indiqué à l’AFP sa porte-parole Rola Brentlin.
      Dimanche, c’est le milliardaire russe Mikhaïl Fridman qui a dénoncé la guerre en Ukraine dans une lettre aux employés de son fonds LetterOne.
      « Je suis convaincu que la guerre ne peut jamais être la réponse. Cette crise va coûter des vies et ravager deux nations soeurs depuis des centaines d’années », a-t-il écrit, se disant désireux que s’achève cette « effusion de sang ».
      Ces prises de position interviennent alors que les pays occidentaux ont décidé d’étendre leurs sanctions contre la Russie aux oligarques et à leurs actifs à travers le monde.» [AFP aujourd’hui 13h 50]

      • Thierry dit :

        Les oligarques russes font partis du Deuxième et troisième cercle de pouvoir autour de Poutine et effectivement là aussi ça commence à s’agiter, la crise du Covid leur a couté fort cher et cette guerre peut potentiellement totalement les ruiner, par les coûts comme par les sanctions. Alors ils ne sont plus du tout aussi sur de vouloir continuer à le soutenir.

        Même quelqu’un comme Poutine ne peut gouverner seul la Russie, s’il est lâché par ceux qui participent à ses décisions alors il est fini et pourrait se voir infliger un destin à la Ceaucescu…

        • Ion 5 dit :

          Les oligarques russes ne sont pas les plus populaires au sein de la population…
          Si quelqu’un devait le déboulonner ce serait son propre peuple et ses miltaires!
          Le premier cercle autour de Poutine c’est le FSB, c’est la raison pour laquelle il tient à peu près tout le monde.

  39. Ghostrider dit :

    d’après mes sources, dans le pire des cas, Poutine, enverrais du nucléaire tactique (  » dirty bombas) d’environ 1 kilotonne ( 4 km de rayonnement) pour faire plier fermement zelensky ( info à prendre sous toutes réserves)

    un très haut gradé russe dans l’entourage du CEMA russe , aurais été relevé de ses fonctions.

    • Thierry dit :

      vous oubliez un peu vite que Poutine veut récupérer l’Ukraine à son profit sous une autre forme que celle de Tchernobyl et que pour l »instant la présence massive des troupes russe au sol est le meilleurs bouclier qui soit contre ce genre de menace qui ne se réalisera pas.

      Qui voudrait d’un désert radio-actif ? quel intérêt stratégique si la Russie ne peut même pas y déployer son arsenal nucléaire contre l’Ouest ?

  40. Visual dit :

    Quel sombre individu que ce Poutine qui brandit ses armes nucléaires sans imaginer que ses adversaires ont le pouvoir de le vitrifier dans la roche à jamais.

  41. Reality Checks dit :

    Chacun sait que la première victime de la guerre est la vérité.

    Il est difficile lorsqu’on a un boulot, une famille, et que l’on est pas directement concerné, de faire la part des choses entre la propagande des uns ou des autres et les faits vériables et vérifiés.

    Le travail de Laurent de ces derniers jours nous a permis d’avoir une partie de la réponse.
    Je n’ai pas de doute que ses articles de fonds a été écrits avec un souci d’objectivité, et qu’ils ont necessité des heures de travail pour lesquelles il doit être remercié.

    En même temps, il y a toujours une utilité à écouter les déclarations des principaux protagonistes d’un conflit, dans leur integralité, sans filtre.

    Ce sont les seules données objectives qui peuvent facilement être obtenues. Données objectives car que l’on soit d’accord ou pas avec Zelinsky, Putin, Biden, etc… chaque mot qu’ils emploient est suceptible d’avoir un impact sur la suite des évènements.

    La mise en état d’alerte des forces stratégiques russes n’est ni invraisemblable ni étonnante pour ceux qui ont écouté attentivement les déclarations de Vladimir Putin de ces derniers jours. Elle était totalement prévisible compte tenu de la posture adoptée par les américains et les européens.

    • Pravda dit :

      Vous avez raison, la prochaine fois que l’on entendra Poutine maintenant il faudra tenir compte de son côté paranoïaque en plus de son côté mégalomane.
      Mais comme toute parole, toute image a aussi son importance, je vous invite à revoir trois de ces images; la réponse du chef des SR à la question posée par Poutine sur la reconnaissance de l’indépendance du Donbass, l’ambassadeur de Russie à l’Onu qui regarde ses chaussettes lorsque l’ambassadeur ukrainien lui annonce l’invasion, et pour finir, la tête des deux généraux quand « le maitre des echecs » leur ordonne la mise en alerte des Forces Nucléaires. Quelque chose me dit que ça devait ressembler à ça quand Hitler donnait ses ordres…
      Certains ne s’y sont pas trompés d’ailleurs, vos dirigeants, qui malgré « l’amitié » avec les russes, se mettent au service de l’UE pour fournir ce qu’ils peuvent en gaz, je pense que nous pouvons les remercier même si l’interêt est commun.

      • Reality Checks dit :

        Oui chacun peut avoir l’opinion qu’il veut, et on peut avoir des regards différents, mais il est objectivement utile d’écouter les protagonistes sans filtre.

        ==
        Sur le GN:
        C’est surtout avec l’Italie, un client traditionnel de l’Algérie et de la Russie pour le GN, que les volumes peuvent s’accroître rapidement. D’ailleurs le MAE italien est à Alger aujourd’hui.
        Un gazoduc important nous lie directement à l’Italie, les travaux d’augmentation du débit sont engagés depuis longtemps, et ils devaient rentrer en service ces jours ci, ce qui donnera une capacité supplémentaire de transport par canalisation.

        Pour la petite histoire ce Gazoduc est baptisé du nom de Enrico Mattei, un ancien PDG de l’ENI, société d’hydrocarbures étatique italienne.
        Enrico Mattei est une sorte de héros national en Algérie.
        Il a pris fait et cause pour l’indépendance de l’Algérie, et a été assassiné, vraisemblablement par la SDECE ou sa branche clandestine, la Main Rouge, en 1962.
        Un film a été fait sur son histoire, sorti en 1972, l’Histoire Mattei, par Francesco Rosi, qui a reçu la palme d’or au festival de Cannes.
        Les Algériens et les Italiens ont donc décidé de baptiser le gazoduc au nom de ce monsieur, qui symbolise l’amitié algéro-italienne, pour laquelle Enrico Mattei a donné sa vie.

        Notre relation avec l’Italie est très importante pour nous, très ancienne, puisqu’elle remonte à plus de 2000 ans.
        Ce qui n’empêche que notre amitié avec la Russie est une réalité aussi.

        Comme vous pourrez le constater en lisant la presse, pour ce qui est du gazoduc, les travaux d’augmentation du débit sont engagés depuis longtemps. Rien à voir avec l’Ukraine, donc.

        La Russie et l’Algérie ont toujours été des fournisseurs ‘complémentaires’ de l’UE. Aux côtés de la Norvège et d’autres.

        Si l’UE décide de réduire ses importations de Russie, il est logique qu’elle se tourne vers l’Algérie.

        Les Russes sont aussi présents dans l’Amont (E&P) en Algérie, comme les Scandinaves, les Italiens, les Britanniques, les Américains, etc. C’est un domaine d’activité très international, ou les partenariats sont multiples, via des joint ventures avec les compagnies publiques algériennes.

      • Fred dit :

        @ Pravda

        Quand Hitler donnait ses ordres, ça ressemblait à ça :

        Tendance contemporaine…
        https://www.youtube.com/watch?v=nOXz44hh-f0

        Mauvaise qualité vidéo, mais charme désuet et un inattendu et drôle de rappel à 3’10 »
        https://www.youtube.com/watch?v=wf19aFBB3VI

        Version scato…
        https://www.youtube.com/watch?v=oBSpq5yKVqY

        [EXCELLENT FILM PAR AILLEURS]

    • Carin dit :

      @RC
      Les américains ont terminés leur boulot. Ils ont fait jouer Poutine au poker menteur sur un échiquier, et cet imbécile est tombé dans le piège.
      En ce qui concerne l’Europe et sa toute nouvelle réaction, elle surprend et Poutine et Biden (en plus de nous surprendre à tous), en effet contourner le parlement parce que ce dernier et sous la coupe des américains, est tout simplement un coup de génie (d’ailleurs les américains n’ont toujours pas commenté).
      Je pense que Poutine réagit parce que cette méthode l’a surpris, qu’il ne s’y attendait pas… il a compris que l’Europe qu’il a si maltraité en déclarant ne discuter qu’avec les américains, s’est soudé et mise en marche… et c’est la peur de ce qui l’attend qui lui fait mettre en alerte le gros de sa menace, qui comporte un volet nucléaire.
      L’Europe ne cache rien de ses actions en cours et à venir, Poutine a perdu, et c’est l’armée russe qui va se charger de lui.
      Ne nous reste plus qu’à faire comprendre à nos amis américains qu’ils ne géreront plus l’Europe comme bon leurs semble… l’Europe politique c’est pas l’OTAN.
      Je vous prédit quelques changements au niveau de Bruxelles, et à la tête de l’OTAN.

      • Tulio dit :

        Biden a fait un coup de génie, vraiment ? L’Europe s’est soudée et mise en marche ? Poutine a perdu et l’armée russe va se cherger de lui ? Apparemment, c’est de la bonne !

  42. gros86 dit :

    Poutine a interdit il y a quelques mois « Memoria », association qui relevait les mémoires des exactions du communisme stalinisme en URSS… Hier, l’association « Régiment des Immortels » a lâché Poutine… En effet, seuls les Généraux et les Héros de la Grande Guerre Patriotique étaient célébrés avant !!! A vous informer qui sont « derrière » ce « Régiment des Immortels ».

  43. FreeWorld dit :

    Personne pour renverser Poutine? Un coup d’etat de palais, un « accident » ou autre empoisonnement? Il faut encourager et promettre le soutien a tout qui fera tomber Poutine dont le profil psychopathique est tres inquiétant. Il faut tenter d’encourager si c.est possible la Chine de s‘éloigner de Poutine. Au fait les pays musulmans sont particulièrement ingrats, on peut penser au Koweit qui doit son existence aux occidentaux qui l’ont libérée. Idem Arabie saoudite etc. Et le Maroc quel silence… au moins on sait maintenant qui ils sont exactement. Vive l’Ukraine libre et vive le monde libre, les démocraties sortiront gagnantes de cette épreuve j’en suis persuadé, mais on est parti pour des années difficiles.

  44. Pravda dit :

    Question posée sur ce fil:
    – Pourquoi les russes n’abattent ils pas les drones
    Réponse d’une ukrainienne
    – Parce que ce n’est pas aussi facile que d’abattre un avion de ligne…

  45. Nike dit :

    Poutine champion du monde ! En 4 jours seulement il a réussi à souder l’UE contre lui, à faire changer de politique énergétique (maintien en service des dernieres centrales nucléaires !) et militaire (100 mds d’investissement !) des Allemands (pardon du peu !!!)
    Next step : le SCAF est signé avec Dassault confirmé en M.O., idem pour le char du futur. Pour palier à l’urgence commandes d’eurofighter et de F35. Aller on rêve, les Allemands commandent des rafales. Non je m’emballe ça c’est impossible…

  46. NguyenKT dit :

    Le mythe de l’armée de putin que vendent les trolles de 5è colonne ici (à Paris en 72H) parte en fumé face à la dure réalité. QUAND ILS SONT Confrontés à une armé plutôt bien entraîné et organisée mais bien inférieur en nombres et Equipements de l’Ukraine, ça patine l’appareil. Bravo aux bravoures les Ukrainiens qui se battent pour être libre du nouveau Hitler.

  47. Félix GARCIA dit :

    Analyses rapides très intéressantes sur ce conflit :
    B. A. Friedman@BA_Friedman
    I’m going to respectfully (because he is an absolute essential source on this) disagree with @KofmanMichael
    here. This isn’t a good army executing a bad plan. It isn’t a good army executing outdated or out-of-context tactics. It’s a bad army! Here’s why.
    https://twitter.com/BA_Friedman/status/1498097876970450946

    Brasidas@br4s1d4s
    This – what we are seeing is incompetence at the Strategic, Operational, and Tactical levels – alongside really horrible manpower, logistics, and acquisitions.
    https://twitter.com/br4s1d4s/status/1498128981962330114

    Henrik Paulsson@henrikrpaulsson
    Mixed thoughts after a few days of fighting, in no special order:
    1. A lot has been said by others, but one thing that strikes me is that maps are poorly updated, often being very hesitant in assigning territory to Russian forces. Can lead to unwittingly obscuring view …
    https://twitter.com/henrikrpaulsson/status/1498064340670455810

    Major General (just retired!) Mick Ryan
    @WarintheFuture
    Four days since the invasion began. In the past 24 hours, we have seen limited Russian progress according to multiple sources. My 4th set of observations, noting the ongoing lack of clarity & abundance of ambiguity. 1/24
    https://twitter.com/WarintheFuture/status/1498059111690227712

  48. Cyrille dit :

    C’est surtout une énorme – et énième – fake news. Il suffit de cliquer sur le lien vers TASS pour s’en rendre compte. Il est très simple de modifier le contenu d’un site web.

    En termes de propagande sur cette guerre, les Occidentaux et Ukrainiens n’ont vraiment rien à envier aux Russes.

  49. LOUIS XIV dit :

    Désolé, on ne parle pas anglais.Pouvez-vous traduire, svp ?

  50. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………….. Le rouble russe a plongé de près de 30% par rapport au dollar ce lundi 28 février après que les puissances internationales ont imposé de nouvelles sanctions plus sévères à Moscou en raison de son invasion de l’Ukraine.

    Le rouble était indiqué en baisse de 27% à 114,33 roubles par dollar dans les échanges internationaux, selon Bloomberg News……………… »
    .
    https://www.rtl.fr/actu/international/guerre-en-ukraine-le-rouble-russe-chute-lourdement-en-bourse-7900129147

  51. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………………….C’est un mouvement souterrain et profond dont il est encore difficile de mesurer l’ampleur. Depuis que leur président a décidé d’envahir l’Ukraine, de nombreux Russes, pour certains parfaitement apolitiques, font part de leur choc ou de leur opposition.

    Les manifestations sont éparses et désorganisées, tant lancer un appel en ce sens est risqué, et elles sont particulièrement guettées par le pouvoir.

    Depuis quatre jours que l’offensive contre l’Ukraine a débuté, environ 5 700 personnes ont été arrêtées dans des rassemblements à travers la Russie ; ces derniers sont plus nombreux mais moins fournis que ceux qui avaient accompagné le déclenchement de la guerre dans le Donbass, en 2014………………………………………. »
    .
    https://www.lemonde.fr/international/article/2022/02/28/ukraine-un-mouvement-antiguerre-inedit-apparait-en-russie_6115503_3210.html

  52. Durandal dit :

    Pour ceux qui disaient que c’était de la propagande Ukrainienne, voici le convoi avant sa destruction, essentiellement des BMD, donc des paras VdV.
    https://twitter.com/nexta_tv/status/1497838808104116227

  53. Thaurac dit :

    Sur les images qui arrivent d’ukraine, en live, quand les civils parlent aux soldats russes, ils me semblent démotivés, ne sachant pas ce qu’ils font là!

    • GHOST dit :

      L´aspect psychologique.. où les militaires russes se retrouvent en face des gens qui parlent leur langue !

  54. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………………………..Plusieurs médias ukrainiens et américains rapportent depuis ce dimanche que des troupes biélorusses seraient sur le point de rejoindre l’Ukraine, pour venir en renfort à l’armée russe.

    D’après le Kyiv Independant, un premier avion de transport biélorusse de type Ilyushin Il-76, transportant des parachutistes, pourrait décoller dès ce lundi matin.

    Un responsable de l’administration américaine, cité par le quotidien américain Washington Post ce dimanche a affirmé qu’un déploiement de troupes biélorusses doit commencer ce lundi.

    « Il est très clair que Minsk est maintenant une extension du Kremlin », a-t-il estimé…………………………………. »
    .
    https://www.bfmtv.com/international/en-direct-guerre-en-ukraine-macron-convoque-un-nouveau-conseil-de-defense-a-11h-suivez-notre-edition-speciale_LN-202202280014.html

  55. Roman dit :

    @Fabiano. Bien vu.

  56. fred dit :

    Je serai curieux de savoir ce qu’en pense les oligarches russes de la tournure de l’histoire.En tout cas ils ne vont pas pouvoir faire des ronds dans l’eau avec leurs yatchs et profiter de leurs barraques cet été sur la riviera et pas sur qu’ils kiffent les plages de la mers baltique et de la crimée.
    plus sérieusement la sémantique a sont importance et participe directement sur les esprit qui la recoivent.

    • Auguste dit :

      Pour les oligarches qui ont leurs habitudes en France,ils font du ski en Savoie.Abramovitch est en Bielorussie, pour donner un coup de main aux Ukrainiens pour les négociations.Globalement faut pas trop s’inquiéter pour eux.
      PS: On a interdit aux Russes l’espace aérien des pays occidentaux, et aujourd’hui, ces mêmes pays demandent à leurs ressortissants de quitter immédiatement la Russie.Un avion venant de Moscou,avec des passagers européens à du faire demi-tour.Maintenant c’est la Russie qui a interdit aux Européens son espace aérien.Si bien que les Français qui veulent revenir au pays n’ont d’autre choix que de prendre des compagnies asiatiques ou turques, en faisant le tour du monde pour éviter d’être refoulés.On devrait leur demander à eux ce qu’ils en pensent.

      • Pravda dit :

        Mauvais timing, promis à la prochaine guerre on donnera un préavis de 7 jours pour que les ressortissants puissent rentrer. Ah, on me dit que c’est bien Poutine qui a choisi la date.

  57. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………………………..Le chef de la délégation de Russie d’une importante réunion de l’ONU sur le climat a présenté dimanche des excuses pour l’invasion de l’Ukraine par les forces armées russes, la qualifiant d’injustifiée, selon plusieurs sources qui ont écouté ses paroles lors de cette visioconférence à huis clos réunissant 195 pays.

    Cette intervention surprise d’Oleg Anissimov faisait suite à une déclaration enflammée de son homologue ukrainienne Svitlana Krakovska sur la situation dans son pays…………………………………………. »
    .
    https://www.lepoint.fr/monde/ukraine-russie-le-delegue-russe-d-une-conference-de-l-onu-presente-ses-excuses-27-02-2022-2466378_24.php

  58. Jre91 dit :

    @Frédéric
    Autant pour moi, je ne le savais pas. Merci pour la precision.

  59. Raymond75 dit :

    Poutine ne conçoit les relations internationales que sous le joug de la violence extrême, mais le résultat, s’il est terrible sur le plan humain, n’est pas très productif :
    – Tous ses alliés son des dictateurs corrompus,
    – Il a réussit a souder le peuple ukrainien, qui distingue bien le gouvernement russe du peuple russe,
    – Il est de route évidence peu soutenu par les russes,
    – Il a réussit a souder l’Union Européenne, Hongrie comprise,
    – Cette même Union Européenne prend conscience qu’elle doit disposer d’une diplomatie apte à négocier et à s’opposer à toute intimidation,
    – La Chine s’abstient de le soutenir,
    – Les mesures de rétorsion internationales vont coûter très cher à son pays, et faire du tort à sa population,
    – Il menace de représailles nucléaires, le cas échéant, des pays (France et Grand Bretagne) et l’Alliance Atlantique, qui sont nucléarisés : jusqu’au boutisme suicidaire ?

    Bilan globalement positif ?

    • Pravda dit :

      Il fait gagner 20 ans à la construction d’une défense européenne, même si dans un premier temps nous resterons sous contrôle US. Surtout, il permet enfin de tourner la page bisounours, même Merkel (Schroeder encore plus) est clouée au pilori par l’opinion publique allemande sur ce sujet.

  60. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………………..C’est un coup dur pour la communauté aéronautique et pour le secteur de la logistique qui l’avait fortement utilisé pendant la crise du Covid-19.

    Baptisé « Mriva (« Rêve » en ukrainien), l’avion cargo ukrainien Antonov-225, le plus gros avion du monde, bien plus grand que l’Airbus A380, a été détruit par des frappes russes près de Kiev.

    « Les envahisseurs russes ont détruit le fleuron de l’aviation ukrainienne, l’An-225 », à l’aéroport Antonov à Gostomel, où l’appareil « subissait des réparations », a indiqué le groupe d’Etat Ukroboronprom…………………………………… »
    .
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/les-forces-russes-detruisent-l-antonov-225-l-avion-le-plus-grand-du-monde-plus-gros-que-l-airbus-a380-904985.html

  61. syapk dit :

    Le parti chinois est avec poutine mais il ne mourront pas avec poutine. il s’occuperont eux même de vlad si nécessaire.

    • Fred dit :

      @ syapk

      On ne peut pas dire cela. Le PCC est très prudent et cherche à ménager la chèvre et le chou.

      « UKRAINE : L’EMPIRE DU MILIEU PRATIQUE L’ENTRE-DEUX
      Depuis l’invasion russe de l’Ukraine, la Chine cherche à ne pas froisser son allié russe, sans cependant sacrifier ses intérêts économiques avec les Occidentaux. Illustration en a été donnée vendredi au Conseil de sécurité des Nations unies, où Pékin n’a pas soutenu la Russie lors du vote d’un projet de résolution condamnant l’agression de Moscou. (…)

      Le ministre des affaires étrangères Wang Yi a précisé les cinq principes qui guidaient la Chine dans le dossier ukrainien :

      1 – La Chine préconise de respecter et de sauvegarder la souveraineté et l’intégrité territoriale de tous les pays et de se conformer à la Charte des Nations unies.
      2 -Les appels légitimes de la Russie en matière de sécurité devraient à juste titre être pris au sérieux et résolus de manière appropriée.
      3 – Toutes les parties doivent faire preuve de retenue pour éviter que la situation ne se détériore davantage et prévenir une crise humanitaire de grande ampleur.
      4 – La Chine soutient tous les efforts diplomatiques propices à la résolution pacifique de la crise en Ukraine.
      5 – La Chine n’approuverait pas les résolutions du Conseil de sécurité qui invoquent facilement et à la légère l’autorisation du recours à la force et aux sanctions en vertu du chapitre VII. (…) » [MEDIAPART]

      .
      Article complet (abonnés)
      https://www.mediapart.fr/journal/international/270222/ukraine-l-empire-du-milieu-pratique-l-entre-deux

    • Lothringer dit :

      L’intérêt égoïste de la Chine est que la Russie s’épuise économiquement et militairement dans ce conflit. Elle pourra alors facilement mettre la main sur les territoires et les ressources minières et énergétiques de la Sibérie.

      VVP va probablement gagner militairement cette guerre actuelle (c’est une probabilité, mais pas une certitude).
      Mais ce sera une victoire à la Pyrrhus.

  62. Starbuck dit :

    Poutine ira jusqu’au bout de sa logique. Il veut nous amener à la table mais si on le snobe encore la première ogive (probablement tactique) sera pour l’Ukraine.
    Si on évité l’apocalypse il va falloir sérieusement discuter et probablement accepter une partition de l’Ukraine

    • Pravda dit :

      Vous oubliez juste :
      – l’Ukraine est cernée par la Russie, les retombées ne s’arrêtent pas aux frontières.
      – Beaucoup de russes ont leurs familles en Ukraine, et les slaves se considèrent comme frères malgré la frontière.
      – Rien ne dit que les généraux suivront, les soldats déjà ne comprennent pas (voir les témoignages des prisonniers qui racontent qu’on les a fait venir pour des manoeuvres et qu’on les a menacé d’exécution en cas de désobéissance)

      • Pravda dit :

        Sans oublier bien sûr que ses maitres chinois n’ont aucun intérêt à se que la situation empire de trop

        • Nike dit :

          Non non vous vous trompez, les Chinois ont objectivement tout intérêt à ce que l’armée Russe s’époumone dans un bourbier sans fin en Ukraine. La prise de contrôle de la Sibérie en sera que plus facilité ! On en reparle dans 3, 4 ans.

  63. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………………….L’Etat français a envoyé 33 tonnes d’aide humanitaire en Pologne pour venir en aide aux Ukrainiens, a indiqué lundi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, et plus de 30 tonnes de matériel partiront également pour la Moldavie en début de semaine.

    Deux avions de la Sécurité civile « remplis de médicaments », selon le ministre, doivent également arriver en Pologne mardi………………………. »
    .
    https://www.20minutes.fr/monde/3243167-20220228-guerre-ukraine-direct-filiale-europeenne-banque-russe-sberbank-proche-faillite

  64. Frérot Georges dit :

    Bonjour,

    Je partage les différentes menaces évoquées dans ces posts.

    Il me semble toutefois qu’il ne faut pas mettre de coté les menaces chimiques, novitchok oblige ainsi que bactériologiques.

    Pour mémoire un réseau de distribution d’eau est un excellent vecteur.

  65. Lyonpuce dit :

    J’ai besoin de l’éclairage des sachants de ce site: lorsque nos SNLE sont en mission, ne sont-ils pas de facto en état d’alerte au cas où ?
    Poutine ordonne à ses forces de dissuasion d’être en préparation au combat. N’est-ce pas déjà le cas de nos SNLE?
    Je vous remercie pour vos éclairages !

    • Auguste dit :

      Quel que soit le pays,les forces nucléaires sont en alerte permanente.C’est le fait de le brandir publiquement comme une menace qui est anormal.

    • Frédéric dit :

      Oui, côté SNLE, on peut en envoyé un second au large. Ce sont les Forces aériennes stratégiques que l’ont peut mettre en état d’alerte accrue, dispersion des Rafales et des ASMPA sur plusieurs bases au lieu de uniquement Saint Dizier.

  66. Whynot dit :

    Poutine a très probablement sous-évalué les conséquences économiques du boycott commercial et financier de l’Occident ainsi que la résistance des forces armées ukrainiennes. C’est une de ses rares erreurs il faut le reconnaître, nous allons voir s’il n’est pas devenu complètement mégalomaniaque. Quid de la sécurité de l’approvisionnement en armes des occidentaux sur le sol ukrainien ? Les russes pourraient être tentés de le neutraliser… avec les conséquences qu’on peut supposer. N’a t-il pas aussi ouvert une boîte de Pandore avec les risques d’une crise socio-économique sur son sol?

    • Carin dit :

      @Whynot
      Apparemment le passage des armes se fait par la Pologne… d’où probablement la présence des rafale et de leurs missiles longue portée (interdire toute approche des avions russes à l’endroit de la remise des armes et autres). Pour une approche faite au sol, c’est le problème des ukrainiens.

    • Nike dit :

      Une de ses rares erreurs ? En l’espace d’une semaine il les cumule les erreurs !
      Pour l’instant ça ne se voit pas trop parceque l’armée Russe est pléthorique mais perdre 4500 hommes en seulement 4 jours c’est juste énorme. Il va se faire éjecter du pouvoir rapidement s’il n’arrive pas à redresser la barre. Soit ses généraux, soit les Moscovites, peut-être les deux simultanément. Je me demande dans quelle mesure son entourage lui a savonné la planche pour qu’il fourvoit à ce point.

  67. mulshoe dit :

    Poutine n’a attaqué l’Ukraine QUE depuis 5 jours . Réservons notre diagnostic quand à l’issu de cette invasion . Comparaison n’est pas raison mais il aura fallu 40 jours pour que la France soit réduit à rien par Hitler en 40 . Même si cette comparaison peut paraitre éxagérée pour certains . Il est bon cependant de remettre les choses en perspective . Poutine aura réussi deux objectifs : le renforcement de l’OTAN et l’UE de la défense !! Un vrai coup de maître .

  68. Lothringer dit :

    Une petite information qui va peut-être vous sembler anodine, mais qui pour moi va prendre progressivement un importance croissante.
    Elon MUSK a annoncé que sa constellation de satellites-internet STARLINK est en activation au-dessus de l’Ukraine.

    Dans le contexte actuel où l’intérêt de la Russie est de détruire les infrastructures de communication de l’Ukraine pour paralyser la coordination de sa défense, le maintien grâce à Starlink des communication via les satellites, constitue un virage.

    Il serait même idéal que cela soit également activé au-dessus de la Russie afin que les citoyens Russes aient accès de façon libre à l’internet non-filtré. Cela finirait par provoquer des troubles à l’intérieur de la Russie.

    L’information est un des nerfs de la guerre.

    • phil135 dit :

      Il faut des terminaux spécifiques, et je ne pense pas qu’ils seront distribués en russie. par contre en Ukraine ça commence à arriver.
      Attention quand même à la localisation. en tchechenie ça a perdu Doudaïev.

      Ce qui est amusant dans le modèle économique starlink est que le satellite standard doit surement couter moins cher que le missile pour le supprimer.

    • aleksandar dit :

      Aucune infrastructure de communication de l’Ukraine n’a été détruite et internet fonctionne partout.
      Il y a juste un brouillage des communications militaires

  69. Raymond75 dit :

    Il faut cesser de parler « des Russes », et ne pas confondre ce peuple, sous domination d’une dictature policière, sans liberté d’expression, et son gouvernement globalement corrompu.

    Malgré la répression, il y a de nombreuses manifestations et diffusion de messages sur Internet de la part de la population russe pour dénoncer cette guerre d’agression.

    M^me les Ukrainiens, qui combattent les soldats russes envahisseur, ne font pas la confusion avec le peuple russe.

    • Raymond75 dit :

      Il en est bien sûr de même des Biélorusses : on a bien vu récemment que ce dictateur illégitime n’existait que par la répression et le soutien de Poutine.

      Les populations russes et biélorusses ne sont pas nos ennemis.

      • Carin dit :

        @Raymond75
        Soyez rassuré… c’est largement pris en compte et depuis des lustres sur ce blog, mais pas que!

      • précision dit :

        état d’esprit louable.
        Mais, mis à part le caractère plus ou moins démocratique des états … j’ai au cours des 20 dernières années vu beaucoup de crimes justifiés de la même manière en prétendant dissocier un peuple de son gouvernement. C’est un classique en période de guerre, mais cela ne recouvre dans les faits pas grand chose d’autre qu’une tentative de déstabiliser ou renverser le gouvernement adverse pour conclure la guerre de façon plus favorable. Un conseiller anglais a eu un lapsus révélateur en affirmant que le «regime change» était bien leur objectif en Russie. Ce n’est pas une stratégie plus bête qu’une autre, d’ailleurs, et c’est certainement moins meurtrier qu’une guerre.

        Quelques exemples de propagande prétendant dissocier gouvernement et peuple au cours de ces 20 dernières années, mais je crois qu’en cherchant bien aucune guerre n’a échappé à ce lieu-commun :
        – l’invasion de l’Ukraine par la Russie, qui n’est prétendument pas dirigée contre les ukrainiens mais contre leur gouvernement considéré extrémiste pas le Kremlin.
        – l’invasion de la Lybie, pour «protéger les populations civiles»
        – George.W.Bush affirmait aussi que la guerre en Irak allait être menée contre le régime et non contre le peuple irakien.

  70. Gégétto dit :

    Contrairement à ce que certains pensent ,la posture de Poutine est militairement logique .

    Lors de son discours il a reconnu que ses forces conventionnelles ne feraient pas le poids face à celles de l OTAN.
    Or, on constate bien que tous les pays de l OTAN renforcent leur posture face à la Russie (mouvements de troupes vers l EST etc.).Poutine se doit de protéger son pays, d’ où la mise en alerte de sa dissuasion.

    Je l ai déjà écrit: Poutine dans sa logique ira jusqu’ au bout.

    • Pravda dit :

      C’est vrai, vu le niveau de son armée qui piétine devant des miliciens après les avoir attaqué dans le dos, Poutine a tout intérêt à se méfier des 7000 militaires de l’Otan « à ses frontières », nous pourrions peut-être prendre Moscou en deux jours finalement … plus sérieusement, à sa place, je me méfierais des troupes et du peuple russe.

      • Gégétto dit :

        Pour ce qui est du piétinement, je pense que l armée russe est dans la retenue.

        [je me méfierais des troupes et du peuple russe.]

        J ai cru comprendre que tout le monde se faisait un peu pipi dessus face à Poutine!
        ses généraux, son chef des services secrets….Bon, il doit avoir un goûteur de plat à son service.

        Le peuple russe n est pas unanimement contre Poutine, pour l instant.

        Les gilets jaunes n ont pas renversé Macron et l ‘on est dans le même ordre en Russie, pour l instant certes.

        • Pravda dit :

          Il a des gouteurs de plats, depuis des années. Les russes se sont mis eux mêmes dans un piège, ils viennent officiellement « libérer » les ukrainiens des nazis, et se retrouvent face à leurs frères slaves qui ne veulent pas d’eux. Donc utiliser du 203mm pour libérer quelqu’un … ça le fait pas, surtout quand chaque image arrive en direct à la TV. Cette guerre n’est pas populaire en Russie, elle pourrait devenir même très impopulaire.

        • Nike dit :

          L’armée Russe fait preuve d’une inefficacité surprenante. Peut-être que les jeunes qui la constituent ne comprennent pas trop ce qu’ils font là.
          Si la situation continue à s’enliser en Ukraine il va rapidement avoir du mal à cacher les dégâts, 4500 soldats tués en 4 jours… et que ce soit les généraux, qui soyons en sûr désapprouvent les errements de leur chef, ou le peuple qui va rapidement en avoir marre de voir rentrer les enfants entre 4 planches, Poutine va avoir du mal à retenir les coups d’états.

    • Courmaceul dit :

      Sauf qu’à ma connaissance, seul Poutine envisage, dans ses déclarations, un affrontement avec l’Otan; cette dernière n’a jamais eu l’intention d’intervenir en Ukraine

      • Gégétto dit :

        [ cette dernière n’a jamais eu l’intention d’intervenir en Ukraine]

        Nuance, n a jamais eu l intention d intervenir en Ukraine officiellement, mais s y installer oui!
        I

        Des militaires de l OTAN étaient bien présents en Ukraine , certainement des instructeurs pour former les militaires ukrainiens à l utilisation de matériels occidentaux. (systèmes de missiles)
        Leurs bureaux ont déménagé avant l attaque Russe.

        Poutine défend son pays et dans l hypothèse d interférences avec l OTAN il utilisera l arme nucléaire c est tout ce qu’ il dit.

        Vous savez, j essaie d avoir un œil plutôt neutre dans cette affaire et je ne chargerai pas la barque à Poutine juste parce que c est dans l air du temps, le conformisme m amuse.. J essaie ,avec des infos ,de comprendre pourquoi nous en sommes arrivés là .Et je n arrive pas à me résoudre à traiter uniquement Poutine de fou dans cette affaire .

      • précision dit :

        bizarre. Parce-que dans ses déclarations il affirme que ce sont les propos de la mindef britannique qui l’ont incité à relever l’alerte nucléaire (pas nécessairement menaçant, mais qui peuvent tout à fait être compris comme tels : « If we don’t stop Putin in Ukraine, we are going to see others under threat: the Baltics, Poland, Moldova, and it could end up in a conflict with Nato. We do not want to go there. »). En tout cas votre affirmation est clairement incorrecte. Tout le monde envisage la possibilité de l’affrontement.
        Il est probable que tous souhaitent qu’il n’ait pas lieu. Enfin presque tous. Objectivement certains de nos amis à l’Est pourraient avoir un intérêt à nous impliquer dans le conflit. Leurs déclarations, similaires à celles de Mme Truss, peuvent être comprises comme une incitation.

    • Carin dit :

      @Gegeto
      Sauf qu’il ne s’agit pas de l’OTAN… vous avez du remarquer le silence de Mr Stoltenberg ces 2 derniers jours… je pense que les instances européennes ont dit aux américains de cesser de passer des messages au travers de l’OTAN.
      D’ailleurs nos amis américains ne s’expriment plus que depuis Washington comme n’importe quel autre pays.

      • Gégétto dit :

        Carin,
        Oui, j ai noté que les Américains semblaient laisser l initiative à l Europe à travers Macron et tant mieux.
        On ne crie pas sur un chien qui montre les dents!

        Les Américains avaient tendance à faire monter la pression.
        L’ escalade verbale a ses limites.

  71. Chris dit :

    N’est-ce pas un bel aveux de faiblesse? Fort peu de temps après le début des hostilités, lesquelles sont géographiquement fort limitées, Poutine doit brandir la menace ultime pour impressionner ses « ennemis »… Ses forces conventionnelles sont-elles donc si faibles et si peu fiables qu’il ne puisse se reposer sur elles pour se dire à l’abri? Toute proportion gardée, cette situation me rappelle le film « 300 », quand les spartiates se réjouissent que le roi perse leur envoie ses troupes d’élites très vite dans la bataille suite aux premiers échecs de ses troupes régulières (toute proportion gardée, je le rappelle) Devoir se cacher si vite derrière le parapluie nucléaire écorne sérieusement l’image de la « grande armée russe »

    • Fred dit :

      @ Chris

      Je note aussi que l’Armée ukrainienne a pu lancer des contre-attaques victorieuses, ce qui n’est pas bon signe pour un adversaire statique. Les Russes comptaient prendre la capitale rapidement à l’aide de troupes aéroportées. Raté.
      Le reste de l’Armée russe semble en grande partie faire de la figuration frileuse pour l’instant.

      Présentation intéressante et forcément plutôt fiable des évènements (géolocalisation) :
      https://maphub.net/Cen4infoRes/russian-ukraine-monitor

  72. Plusdepognon dit :

    L’Ukraine ne fait pas partie de l’OTAN, à un moment il faut arrêter de penser la situation est entièrement sous contrôle et que la Russie ne peut pas faire un truc complétement dingue.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Impulsion_%C3%A9lectromagn%C3%A9tique_nucl%C3%A9aire

  73. Sun Tzu dit :

    Compte tenu de l’emplacement de départ en Russie et en Biélorussie des unités ayant envahies l’Ukraine, il est surprenant que dans le cadre de ce plan d’invasion : installation d’un pont flottant quelques jours avant sur la rivière Pripiat (au nord de Tchernobyl)… il y ait autant de problèmes de logistique : comme le carburant… ? Quelqu’un a-t-il une explication ?

    • Bangkapi dit :

      Peut-être que l’armée russe comme l’armée rouge du temps de la guerre froide, c’est beaucoup de matos, pas mal de bordel de corruption et d’incompétence.
      Ils font peur sur le papier, mais dans l’action n’ont jamais cassé grand chose depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, sinon des plus faibles et encore en employant la force brutale.
      Quand on est militaire dans son armée on se plaint souvent mais on oublie que c’est pire ailleurs.

      • Fred dit :

        @ Bangkapi

        Se souvenir aussi qu’ils n’ont pas cassé grand chose au DÉBUT de la deuxième GM.
        La guerre des partisans les ont d’ailleurs probablement sauvés.

    • Carin dit :

      @Sun Tzu
      Je pense que l’Ukraine a fermé ses stations services…

    • aleksandar dit :

      Toutes les armées ou presque ont des problèmes de logistiques, cela n’est pas une science exacte.
      Après, je serais plutôt dans l’attente concernant ce problème, quelques photos ou vidéos ne peuvent rendre compte de la totalité de la MAN LOG d’une telle force.

  74. la veille dit :

    Les usotaniens ont compris qu’ils viennent de perdre l’Ukraine,pour finir de cercler la Russie,..Il leur reste encore la Finlande a destabiliser,mais là aussi la russie a dit niet.,et le scenario actuel risque de se renouveller..Maintenant l’UE vexée rodomonte sanctionne,et quand l’effet de ses sanctions ,retombera en pluie fine le pequin europeen,moyen n’aura que son porte-monnaie vide pour payer ses factures…Encore heureux que pour le moment la Chine se contente d’etre spectatrice.Tout pouvait s’arranger par la negociation, les uniens ne l’ont pas voulu,pour une question de survie,mais si un geant qui se noie fait de grandes vagues , il finit tout de meme par couler …

    • Fred dit :

      @ la veille

      En ce qui me concerne, mon indignation fera aisément passer ces quelques centimètres carrés de pouvoir d’achat perdu.
      Chacun sa vision et ce qu’il retient comme leçons de l’Histoire.
      Chacun sa vision de l’Honneur et de la Fraternité.

    • Courmaceul dit :

      vous envoyer comme cela sans méthode Assimil, c’est franchement écœurant ! Un peu comme un soldat du contingent embarqué dans l’invasion de l’Ukraine. Je suis de tout cœur avec vous.

    • GHOST dit :

      Vous voyez la Chine se lancer dans une folie où elle va perdre son premier marché qu´est l´Occident?.. L´Ukraine démontre qu il vaut mieux être membre de l´UE et de l´OTAN quand les armes et la logistique en provenance de l´OTAN est une aide importante dans cette guerre.
      Qu´offre la Russie en matière de la bonne gouvernance, de la démocratie et de la justice sociale?

    • la campanella dit :

      la drole de logique des pro poutine.
      La russie bombarde et tue des ukrainiens mais avant tout on souligne que les USA ont perdu le soutien de l’ukraine

      • from dit :

        Lors des reunions sur l avenir de l Ukraine il y avais Biden, Macron shcols et Poutine, aucun Zelensky dont on ne demandait même pas lavis, c’est que maintenant qu on realise que ces gens là ont une o^pinion

    • Carin dit :

      @La Veille
      C’est bien de commencer à parler de noyade… parce que c’est ce qui se produit pour l’appareil poutinien.

  75. nikkopo dit :

    courage pour la modération maintenez votre politique M.LAGNEAU

  76. Philippe dit :

    L’Ukraine doit rester prudente et maintenir un couvre-feu strict pour éviter :
    * d’une part la réactivation de cellules dormantes sur son propre territoire
    * d’autre part l’arrivée de commandos extérieurs notamment tchétchènes :
    https://www.lefigaro.fr/international/pourquoi-l-arrivee-en-ukraine-des-tchetchenes-de-kadyrov-ne-rassure-personne-20220228

    • précision dit :

      ils sont déjà arrivés en Ukraine, et depuis quelque temps, il semblerait. Après, «extérieur» à l’Ukraine, certes, mais pas vraiment plus que les russes, il ne faut pas oublier que la Tchétchénie faisant partie de la fédération de Russie.
      En outre, les médias qui prétendent y voir un scoop oublient qu’il y a des tchétchènes combattant pour la Russie dans les régions séparatistes à l’Est depuis le début du conflit, et que d’autres tchétchènes se battaient pour l’Ukraine, par exemple au sein du Bataillon Djokhar Doudaïev.

      • précision dit :

        Cela rend même assez surprenant cet article de propagande du figaro, quand on sait que le dirigeant de ce bataillon soutenant l’Ukraine était à l’origine en prison pour terrorisme (tentative d’assassiner le président russe) et que la présence de djihadistes parmi les tchétchènes combattant pour l’Ukraine ne semblait pas anecdotique. Le nombre de tchétchènes participant à l’invasion russe est sans doute beaucoup plus important, mais jusqu’à présent les deux armées en présence se sont globalement comportées de façon plutôt professionnelle, si on peut parler ainsi dans le cadre d’une guerre.

  77. Plusdepognon dit :

    Après l’échec dans l’analyse de la situation afghane, je pensais vraiment que les renseignements US en faisaient des tonnes sur l’Ukraine.
    Visiblement leurs renseignement sur la Russie est plus efficace.

    Une lecture intelligente, ici (44 minutes) :
    https://www.franceculture.fr/emissions/l-invite-e-des-matins/guerre-en-ukraine-questions-militaires-et-strategiques-avec-olivier-kempf-et-elie-tenenbaum

    • Ghostrider dit :

      le rens. US et ( son armée) reste de haut niveau mais le  » lead » et la gouvernance politique que ce soit bush junior, Obama, trump, biden et j’en passe n’est pas très bonne. Vietnam, irak, Afghanistan, il est préférable qu’il se calme et n’intervienne plus du tout.. Et qu’il consolide leurs pays à l’intérieur.

  78. Pascal (l'autre) dit :

    « En effet, c’est déjà un »record » qu’un envahisseur puisse se retrouver en 2 jours dans la banlieue de la capitale d’un pays de cette taille. La défense frontalière face à la Biélorussie était bien trop faible. » Vous devriez consulter une carte de l’Ukraine et visualiser où se situe Kiev!
    https://fr.mapsofworld.com/carte/ukraine-Political-map.jpg

  79. aleksandar dit :

    Il est bien évidemment confortable moralement et intellectuellement de penser que son adversaire est fou.
    C’est reposant, a partir du moment ou l’on a posé cela comme conclusion, il n’est plus neccesaire de réfléchir.
    Malheureusement, cette paresse intellectuelle empêche aussi faire de la prospective, ce qui , en cas de guerre est la recette de la défaite.

    Concernant le manque de soutien présumé du peuple russe, la révolte des généraux, etc, etc
    c’est un peu le même problème, a force de créer une réalité alternative conforme a ses souhaits, on perd la contact avec la réalité.

    Je lis ici tout un tas d’informations parcellaires, souvent de la propagande, venant des 2 parties en conflit.
    Il n’y a qu’une seule réalité, celle des cartes.
    Il y en a de pro-ukrainien et d’autre pro russe plus quelques neutres qu’on trouve facilement sur le net.

    • lgbtqi+ dit :

      Il est également tout aussi pratique de se faire passer pour fou, chose que vous taisez opportunément.

      Concernant le manque de soutien « présumé » du peuple russe, effectivement vous n’en êtes pas. L’intégralité de vos « contributions » étant à 100 % pro-Pâlepoutine.

      Mais … pendant ce temps, les manifestations contre cette agression de l’Ukraine se multiplient en Russie, manifestations dans les rues, lettre ouverte + pétition des scientifiques russes contre votre champion, Russes arborant un ruban noir sur les réseaux sociaux en dépit des menaces qui pèsent sur eux dans cette magnifique démocrassie, désertion de soldats russes et même au sein des mercenaires tchétchennes du Kremlin, les oligarques commencent aussi à se désolidariser, tout comme le fan depardieu.

    • Fred dit :

      Peut-être aussi que 22 ans de pouvoir absolu l’ont rendu con, sans préjuger de son idiosyncrasie.

  80. Philippe dit :

    En ce qui concerne Kiev, comme toutes les grandes villes, les points à surveiller sont notamment :
    * les centrales électriques (éclairage et chauffage)
    * les réservoirs et la distribution d’eau potable
    * les stations radio
    * les dépôts de carburant fréquents en périphérie des grandes villes
    Malgré leurs sirènes hurlantes les véhicules sanitaires doivent faire l’objet d’un intérêt tout particulier car par le passé ils ont souvent permis de franchir les barrages que ce soit pour infiltrer ou exfiltrer des hommes ou pour déplacer du matériel.
    Idem pour les tapis roulés au-dessus des camionnettes qui peuvent envelopper beaucoup de choses.
    => en clair les barrages tenus par des locaux ont un réel rôle à jouer et la vigilance est bien sûr de mise.

  81. Philippe dit :

    Certes nos collègues ukrainiens ne sont pas des perdreaux de l’année mais il est bon de rappeler ici que des zodiacs permettent d’investir rapidement et efficacement, à l’insu de beaucoup, un centre ville en utilisant les axes fluviaux. Donc là aussi prudence.

  82. lgbtqi+ dit :

    Bruno Lemaire a déclaré ce 1er mars que nous menions une guerre économique totale à la Russie, afin de détruire son économie.

    La macronerie se signale encore par son incompétence crasse et dangereuse.

    Moi qui ne suis pas pro-pâlepoutine du tout, je comprends que Medvedev lui ait signifié qu’il fallait qu’il fasse attention à ses paroles et que dans l’histoire des guerres économiques s’étaient transformées en guerres complètes. Au demeurant, faute d’avoir le courage de le congédier en pleine campagne présidentielle, macron l’a sévèrement recadré.

    Alors que nos militaires sur le terrain sont appelés à éviter avec le plus grand soin les risques de dérapage, un archétype d’imbécile à péroraison et évoluant dans des couloirs feutrés part en roue libre et fait dégénérer la situation. Ce qui n’est pas sans rappeler les propos inutilement provocateurs et incendiaires de macron en d’autres domaines.

    Quelle bande d’incapables dangereux !

    • vno dit :

      Il faudrait que le parlement vote un pass interdisant de micro par temps de tempête nos ministres et élus. Tiens au fait, il sont ou nos parlementaire ?

  83. Alexei Zaysen dit :

    Etrangement, on ne voit pas comparé ici la posture russe au regard de le progression et de l’enracinement de l’OTAN à ses frontières, et celle d’Israel vis-à-vis de le l’Iran en Syrie ou au Liban. On peut pourtant lire ici régulièrement combien les frappes d’Israel en Syrie ou au Liban sont justifiées. Ce genre de considérations de sécurité vaudraient donc pour Israel, mais pas pour la Russie? Ah oui mais j’oubliais l’argument imparable de l’occident: Israel = démocratie = gentils donc là c’est légitime.
    Cela fait maintenant longtemps que la russie a intégré qu’il n’y a plus de « droit international », et agit donc en conséquence. On a pu observer par exemple les USA se permettre de tirer un missile sur une délégation en visite officielle en Iraq (excusez du peu) tout en donnant de leçons de morale sur les « états voyous »; donner des assurances et faire le contraire; violer sa signature en moins de 24h (Maidan 2014); dénoncer des soit disant « ingérances » tout en se vantant de dépenser 5 milliards $US pour retourner l’Ukraine au profit de l’OTAN etc. etc. etc. Il faut comprendre qu’à un moment il a été acté que la parole et les discussions avec l’occident n’ont plus aucun sens, seule l’observation des actions compte, et réagir en conséquence, pour la défense des intérêts fondamentaux. N’importe quel état digne de ce nom agit ainsi (peut être étonnant pour des européens, apparement plus concernés par les intérêts américains que les leurs, mais ca c’est leur affaire).

  84. Fred dit :

    Le Point de vue du Général Vincent Desportes, vision non manichéenne à laquelle j’adhère.
    https://www.youtube.com/watch?v=7M50dsMeQug

  85. Fred dit :

    Dame Anasthasie (la censure) multi-centenaire.
    https://www.la-croix.com/Monde/A-television-Russes-suivent-non-guerre-2022-02-26-1201202331

    La censure à l’haleine immonde, aux ongles noirs,
    Cette chienne au front bas qui suit tous les pouvoirs,
    Vile, et mâchant toujours dans sa gueule souillée,
    O muse ! quelque pan de ta robe étoilée !
    [ Hugo (1868 : 63)]

    http://j.poitou.free.fr/pro/img/cens/lepetit.gif

  86. Paul Bismuth dit :

    Et après, on trouve des idiots utiles pour dire que la France devrait arrêter les frais avec sa dissuasion nucléaire…
    https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/01/22/le-general-bernard-norlain-parler-de-la-dissuasion-comme-la-garantie-ultime-c-est-promettre-une-ligne-maginot-nucleaire_6110511_3232.html

  87. Félix GARCIA dit :

    Toujours un peu d’humour :

    « All in pour Poutine (parodie) »
    https://www.youtube.com/watch?v=Tmgl1s9R7bI