Athos, un afficheur « tête haute » pour les commandos des forces spéciales françaises

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

19 contributions

  1. oryzons dit :

    A l’origine Hololens c’est de la réalité augmentée pour jouer dans son salon ou pour des applis professionnelles.

    https://www.microsoft.com/en-us/hololens

    Donc évidemment la techno dans un environnement de fantassin militaire…

    Ils ont de l’argent (22 milliards !!), ils ont des technos, mais franchement … il est évident que tous les meilleurs bossent dans leurs start up, GAFAM & co et qu’ils ne reste plus grand monde d’un bon niveau pour le Pentagone.

  2. PK dit :

    Un instant, j’ai cru que c’était le groupe Athos qui fournissait le matos… Finalement, elles vont peut-être marcher ces lunettes 🙂

  3. Thierry dit :

    J’ai bien essayé d’installer Windows 11 sur mon ordi sous Windows 10 qui est pourtant récent et puissant mais il n’a pas aimé du tout, au bout de 3 jours rejet direct, bugs en pagaille et plantage au démarrage. du coup je suis revenu à W11 et n’envisage plus de l’installer d’autant qu’il n’a pas que des atouts, le visuel est simplifié on se croirait avec windows XP…

    c’est comme pour ces lunettes, ça me paraît bien trop tôt, le fruit n’est pas assez mure.

  4. Thierry dit :

    oups, coquille, lisez « je suis revenu à W10 » et non W11

  5. antoine dit :

    je ne pense pas que celas arrive tous de suite. celas ressemble plus a une veille technologique. l’armée et athos garde la technologie a jours. pour le jours ou elles seront mature techniquement et ergonomiquemant.

  6. jp dit :

    un bracelet avec un afficheur serait plus utile plutôt que de gêner la vision.

  7. Ektorp dit :

    Ca me fait penser à Dragon Ball Z.

  8. Plusdepognon dit :

    Toujours dans la veine de FELIN, mais avec un autre produit d’un autre fabricant, la société Elbit Systems a l’ARCAS :
    https://www.meta-defense.fr/2021/09/10/avec-larcas-elbit-propulse-le-soldat-dinfanterie-dans-le-futur/

  9. Albin dit :

    Pourquoi pas. Ce qui compte c’est que cela vienne d’une demande de ces unités là et développé avec eux. Je vois bien çà dans la navigation 3D des chutops. Après, une fois au sol, je ne suis pas sûr que trop d’outils électroniques collés au bonhomme soit bon mais après tout, c’est aux utilisateurs de dire si oui ou non ça vaut le coup.

  10. werf dit :

    Il faut déjà relever le niveau intellectuel des commandos des forces spéciales pour pouvoir exploiter les informations en temps réel, c’est loin d’être possible aujourd’hui car les stages commandos privilégient les « bourrins » sportifs plutôt que les têtes pensantes à l’image d’ailleurs de leurs instructeurs qui en plus sont devenus des sédentaires bien installés près des centres d’entraînement et qui évitent soigneusement les rotations sur le terrain sauf pour les primes OPEX…

  11. Mike dit :

    Quels sont les contraintes auxquelles doit répondre un afficheur oculaire à réalité augmentée pour fantassin ? Faut-il par exemple une surface autonettoyante, une discrétion lumineuse particulière, une matière qui ne risque pas de blesser l’œil ?

  12. Wrecker47 dit :

    Un casque est juste destiné à protéger un crâne ,inutile d’y ajouter du poids inutile ,c’est déjà assez gènant ,surtout, quand un veut y ajouter un tas de conneries dessus ! Le jour ou on le perd et çà arrive souventon est déja assez emmerdé!…

  13. Bnnnn dit :

    Soyez déjà un opérateur des forces spéciales avant de les critiquer. Parlez de ce que vous maîtrisez….

  14. Durandal dit :

    Attention, aux gadgets, trop de gadgets risquent de distraire un soldat et de le couper de son environnement au mauvais moment.