Vers un sérieux coup de froid diplomatique entre la Turquie et sept pays membres de l’Otan

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

198 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    « Mes amis ! Je comprends votre colère. Je comprends votre haine. Mais de grâce, méfiez-vous du cynisme, méfiez-vous des solutions hâtives. Oh, bien sûr, je vois bien ce qui vous plait dans le nazisme. D’ailleurs, qui pourrait vous jeter la pierre ? Moi-même parfois il m’arrive de me fâcher. Mais êtes-vous sûrs qu’il n’y a pas d’autres solutions ? Êtes-vous sûrs que les enfants que vous étiez ont rêvés d’un monde comme celui-là ? Je suis sûr qu’il y a encore un peu de ces enfants en vous. Et c’est à eux que je m’adresse. Et je voudrais leur poser une question, une simple question : et si le Vème Reich était plutôt celui …. de l’amour ! »

  2. Alain CONTE dit :

    L’inénarrable Stoltenberg, continuez comme ça, mon vieux, vous êtes le meilleur.

    • blavan dit :

      Une fois de plus, l’Amérique jubile, les européens « s’entretuent » et la Défense européenne s’éloigne. Le roi dollar garde sa prééminence et l’Europe se déchire. Elle est pas belle la vie.

    • Yannus dit :

      Stoltenberg ne représente rien car le véritable commandant de l’OTAN c’est SACEUR.
      Cela se voit car s’il ouvre sa bouche de vieille pour critiquer l’accord franco-grec, il l’a ferme pour ce qui de l’accord greco-US.
      J’aimerai bien savoir ce qu’il pense de l’expulsion des ambassadeurs.
      Erdogan veut expulser les ambassadeurs US et Allemands, tant mieux!
      On a plus qu’à rappeler nos industriels en retour.

  3. Pravda dit :

    Mon grand père me disait; quand une personne te traite de con, tu peux penser qu’elle a tort, mais quand tout le monde te traite de con, pose toi des questions…
    C’est valable pour Erdo (mais aussi pour certains trolls de ce forum).
    D’un autre côté, c’est parfait, il éloigne de plus en plus son pays de l’UE, plus d’excuse pour la complaisance allemande, l’argent qu’il réclame pourra être utilisé pour durcir les frontières, moins de « travailleurs turcs », moins de délocalisation avec aides de l’UE vers ce pays. Bref, du tout bénéfice pour le peuple européen, un peu moins pour nos chers industriels.

    • Protais dit :

      Encore de le simplisme, hein Pravda ?
      En stratégie, lorsque vous ne pouvez pas faire abstraction ou exclure un ennemi ou un rival potentiel, il est recommandé de l’intégrer à votre jeu pour le contrôler et tenter de l’étouffer !
      Malheureusement en France, comme l’histoire le démontre, on ne comprend pas le subtil équilibre des alliances et des jeux de pouvoirs entre partenaires !
      La Turquie doit rentrer dans l’Europe afin de pouvoir la juguler et de la contraindre au respect de ses engagements et de ses partenaires. Sans cela, ils continueront à jouer sur les alliances soit Russes, soit OTAN, soit Musulmanes. La pire chose à faire serait d’isoler la Turquie pour la pousser dans les bras de Putin !

      • Pravda dit :

        Venant de quelqu’un changeant de pseudo pour s’exprimer….
        Oui, oui, faisons entrer encore plus de loups dans la bergerie, on en manque. Enfin, vous en manquez, mais bonne nouvelle vous pouvez quitter ce pays pour rejoindre la Turquie, pour l’instant.
        Ils seront ravis de votre théorie de « mise sous contrôle », ça les fera bien rire. Pour l’instant j’ai bien l’impression que c’est Erdogan et ses sbires qui contrôlent l’UE via l’Allemagne. À quand les chants des muezzins à Berlin ?

        • Hologramme dit :

          @Pravda
          Ah, ce Pravda, pour toi, les bons sont d’un coté et les mauvais de l’autre ! Le raisonnement d’un enfant de 12 ans ! Le monde est plus complexe que tu ne le crois petite fiotte. La Turquie est un grand pays avec une histoire millénaire, aussi riche que celle de la France. C’était une grande démocratique avant de tomber sous le système Erdogan ! Cela passera ! Voyez les USA, ce n’est pas Trump qui a changé le pays ! La Turquie rentrera dans l’Europe après l’ère Erdogan, simple question de temps !

          • Pravda dit :

            Encore un changement de pseudo? On se demande qui a 12 ans, généralement c’est celui dont la vacuité des propos l’amène à insulter l’autre, faute d’arguments.
            Oui, la Turquie « c’était », c’est bien ça le problème, « c’était »… Erdogan passera, mais il faudra deux ou trois générations pour que les européens l’oublient, ni vous ni moi ne verront la Turquie entrer en UE. D’autant que côté monétaire, les allemands ne pourront pas vous sauver le cul en appuyant votre demande.
            (ps) pour moi , les « petites fiottes », ce sont ceux qui quittent leur pays chéri pour quémander l’aumône chez leurs « ennemis », tout en crachant sur leurs hôtes. Je n’ai aucun respect pour eux lorsqu’ils viennent de plus de pays en paix.

          • Plc dit :

            @Pravda,
            Et qu’est ce qui te gène si j’ai des pseudos multiples, je n’ai pas besoin comme toi d’exister pour les copains hein ! Il faut vous lire à tenter de rivaliser entre vous dans la connerie ! Et où est ce qu’on t’a débauché toi ? Dans le génie ou attends….laisse moi devier…dans les blindés légers…conducteur ?
            Si accessoirement tu pouvais rester focus sur les arguments qu’on te propose, parceque tu réponds systématiquement à coté ….??? Agaçant !

          • Pravda dit :

            @petit troll apatride
            Faites un effort, pour répondre à la question, faut-il qu’elle soit compréhensible.

    • Patrickov dit :

      quand on te prend pour un con et que tu ne réagis pas c’est surement que l’est surtout on te prend pour un con à plusieurs reprises et que tu continues à courir derrière ceux qui se moquent de toi, c’est ainsi que te vois Uncle Sam, quand il te vole ton ou tes contrats, t’espionne ou te force à prendre des sanctions qui vont contre tes intérêts (Mistral, embargo contre la Russie) et que pendant ce temps il se goinfre sur ton dos en te faisant croire qu’il est ton ami et ton allié, oui tu peux vraiment te dire que tu es C…
      Peut être que le dirigeant turc ne l’est pas autant que toi, et qu’il préfère manger des cailloux que de baisser son froc pour quelques dinars dollars.

      • Pravda dit :

        Je ne suis pas pro-américain, pas du tout, mais si un choix est à faire en effet je préfère être leurs alliés (je n’ai pas dit amis), du moins tant que la Russie n’aura pas changé de régime.
        Quand à Erdogan, il se fiche de son peuple, comme beaucoup de dirigeants, et ne pense qu’à garder le pouvoir, quitte à s’aliéner une bonne partie du monde

        • Patrickov dit :

          Pravda toi tu penses que les USA te considèrent comme alliés, et tu t’allies avec le plus fort pour tes intérêts, et comme tu as pu le voir, le fort quand il s’agit de ses intérêts il n’hésite pas à écraser tes intérêts

          • Pravda dit :

            Croyez vous une seconde que les « copineries » entre russes et turcs, russes et chinois etc etc ne soient autre chose que des intérêts mutuels ? C’est cela, malheureusement une alliance.

          • nike dit :

            Je vous retourne la comparaison, pensez-vous que la Russie a intérêt à être allié avec les Chinois ? Les Chinois considèrent la Russie et surtout la Sibérie comme une super zone de ressources (bois, mines, hydrocarbures, etc). La Sibérie est quasi désertique et inexploitée, et cerise sur le gâteau juste à leur porte. Sincèrement ils sont largement plus nombreux, plus riches, plus éduqués, mieux organisés que les Russes, à la moindre faiblesse de votre part ils vous défonceront. Pour l’instant vous les tenez à distance avec vos pseudo super armes, mais quand ils se rendront compte que c’est du vent, du cinéma, ça sera une autre histoire. On en reparlera au moment de la succession de Poutine.

          • Mica X dit :

            @nike : le Sd du pacte germano-soviétique, le logiciel a des bugs…

    • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

      @Pravda

      Elle est belle votre morale de mouton…
      Donc, d’après vous :
      Quand la France était Vichyste… Il est bon d’être pro Vichy…
      => D’autres ont choisi le combat et la résistance…

      Quand le consensus dit d’aller se faire piquouser… Il faut aller prendre sa dose de mixture expérimentale pour avoir un faux semblant de liberté pour aller au McDo et aller voir Mikey au cinéma
      => D’autres choisissent de garder leur liberté et leur santé

      Pas étonnant que vous êtes un mouton pro américain et pro Otan
      => Dans votre Otan il y a aussi des infréquentables

      Revoyez votre logique et oubliez ce que vous a dit votre alleu pro collaborationniste.
      Osez penser par et pour vous-même, bien que je ne me fasse pas trop d’illusions, vous êtes probablement trop vieux.

      Allez vite prendre votre 3ᵉ dose.

      • Phil Valentine dit :

        A la limite votre argumentaire tiendrait si le vaccin ne fonctionnait pas ou peu, mais ce n’est visiblement pas le cas !
        On ne peut alors que vous souhaiter un pas trop virulent Covid, parceque sinon fini les commentaires sur opex 360 … mais gardez votre liberté si cela vous chante … et si vous croyez être libre de penser parceque vous n’êtes pas vacciné et bien c’est triste et pas franchement solidaire …
        Pour le coup, c’est plutôt à vous de revoir votre logique.

        • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

          A la bonne blague,

          Instruisez-vous, à la marge sera suffisant, les vaccins ne marchent pas, achèvent les boiteux et oppressent l’immunité naturelle des personnes.
          Les résultats sont multiples et précis. Pire encore, le fait d’avoir participé aux essais Mengelé II affaiblit en fait les défenses du groupe. Les experts, les vrais, l’avaient prédits.
          Quant à moi, je suis dans un pays où le COVID n’existe pas (statistiquement sans importance) et où tous les traitements Hydroxy, Ivermectine etc… sont en vente libre en pharmacie.

          Nous y sommes. Ça repart en Chine, Danemark que des bons cobayes bien piqués.

          • Fred dit :

            Ahhhhhh, ça fonctionne drôlement bien l’immunité naturelle et collective en Russie :o(
            On constate nettement que leur vaccination à 30% préserve les Russes d’une hécatombe.

            On attend de toi et de ton autre copain moscoutaire (Czarévitch), que vous nous fassiez applaudir la performance médicale poutinienne.

            À vos arguments, tovaritchs* !

            .
            * Tovaritch, issu du vieux turc tavar ishchi, ça ne s’invente pas :o)

          • Pravda dit :

            Bah oui, les vaccins ça se renouvelle, rien de neuf …
            Et sinon, pourquoi vous mêler de nos affaires ? Vous n’habitez même pas en France. Ne payez pas d’impôts chez nous. Ne vivez pas notre quotidien.
            Mais vous pouvez toujours m’amuser en donnant les chiffres vérifiés des morts dûs aux vaccins

      • CJ dit :

        Personnellement, je suis allé prendre ma dose de mixture expérimentale non pas pour aller voir Mickey au cinéma (beurk) ni pour avoir un semblant de liberté afin d’aller au McDo (re-beurk) mais pour garder la possibilité de visiter mes blessés/vieux/mourants (rayez la mention de votre choix) à l’hosto okazou.
        C’est toute la différence entre les blaireaux égocentriques et les gens qui (peut-être) tiennent un peu la route.

        • PK dit :

          Voilà : vous ne l’avez pas fait parce que vous êtes convaincu, mais forcé par une obligation d’ordre supérieure : vous ne voulez pas priver vos proches de votre présence.

          Bienvenue en Macronie, le pays où des médecins piquent des gens contre leur volonté…

          • Pravda dit :

            Mais qui se fait vacciner par plaisir ? C’est forcément par « obligation », nous n’avons pas le choix si on veut sortir de cette crise.
            Certains c’est pour aller au bar, d’autres pour protéger leurs ainés, mais personne ne se fait injecter un produit pour s’amuser. Ce qui est dommage c’est que les gens ne le comprennent pas … mais’en attendant ça marche pas trop mal, nous avons traverser cette vague sans gros problèmes par rapport à d’autres (Guyane, Russie…)

          • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

            @Pravda

            Pas étonnant que ton pseudo soit PRAVDA… Tu gobes TOUT ce qui sort de la PRAVDA de Macrotte

            Lis cet article et pas la peine de critiquer la source… Critiques le contenu
            https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/suivi-essai-clinique-pfizer-six-mois

          • Gaulois78 dit :

            Bonjour, Je suis vacciné contre la polio…J’avais un ami, Patrick (paix à son âme) qui jeune dans ces 1 ère années a contracté la maladie…Un bras et une jambe handicapés…La vaccination est devenue obligatoire en 1964, il a fallu plusieurs années pour que cela devienne réalité…Sans les vaccins initiés par Trump (on peut lui reconnaître ce mérite) où en serions nous en France dans la gestion de la pandémie…Nous avons un président qui ironisé en Mars 2020 sur le discours de Trump annonçant la mise à disposition des vaccins dans les six mois… Impossible, pas avant plusieurs années qu’il claironnait, c’est facilement vérifiable sur gogol l’ami qui nous veut du bien…

        • Czar dit :

          « les blaireaux égocentriques » tu veux dire les gens qui ne gobent pas n’importe quel discours alakon et qui s’y plient par lâcheté ? ça se précise ton 3ème vaccin pour survivre à la grosse grippe ?

      • Pravda dit :

        Aucun problème avec cette troisième dose. Je le ferai : pour mes proches et moi-même, pour les autres, pour mon pays (son économie, ses commerces, sa dette..) et ses soignants qui méritent bien une accalmie. Ça doit vous dépasser….
        Sinon, ça se passe bien cette pandémie chez votre pote Vlad, au beau pays du spoutnik (et des 30% de vaccinés) ? Ah, on me dit que super Vlad n’a pas fait de miracle…
        Évitez aussi vos leçons sur la defense de la France, pendant que vous partiez à l’étranger gagner du pognon sans vouloir payer d’impôts, j’étais sous l’uniforme pour défendre les intérêts de ma Nation, et le cas échéant ramasser les restes des expats (qui se souvenaient une fois dans la mouise qu’ils avaient un passeport français).

        • Gaulois78 dit :

          Pour la 3ème on sera au moins deux…Je réserve l’autre bras pour la grippe, la sécurité sociale étant financièrement en faillite, inutile d’augmenter son déficit…

      • Dans le Bayou dit :

        Tiens, encore un zozo dont on pourrait payer les frais d’hospitalisation en cas de complication de Covid :
        des semaines de réanimation sous intubation avec des mois de rééducation si le monsieur s’en sort.
        Même la bêtise finit par avoir un coût….

        • Ah Ca ! dit :

          @Prada
          @Dans le purin des têtes de cuivres

          1. Voir réponse ci-dessus

          2. Vous racontez n’importe quoi les traitements de type Raoult/Zelenko sont supérieurs à vos thérapies génétiques. Les thérapies tuent plus qu’elles ne soignent.

          3. Arrêtez de jouer les infirmières de plateau télé ou vous allez finir à Nuremberg II !

          • Fred dit :

            Raoult va avoir bientôt quelque soucis : essai de combinaisons thérapeutiques (contre la Tuberculose) non autorisées qui ont envoyé trois personnes – non-volontaires et en dehors de tout cadre légal – aux urgences.

            Une nouvelle affaire révélée par Mediapart, je t’en offre la primeur.
            [ce sont ses collègues, sous sa hiérarchie, qui l’ont dénoncé]

            Les couloirs de l’IHU bruissent de harcèlement moral et de complicités « mafieuses » autour de lui.
            « Je n’ai pas de compte en Suisse, Monsieur le Président [du Sénat] » disait Gérôme Cahuzac. À suivre.

          • Dans le Bayou dit :

            Ah Ca raconte des conneries !

            Libre à vous de croire des mythomanes et de vous soigner avec des traitement de diafoirus et autres tisanes. Que Serge Rader repose en paix….

            PS : et vous pouvez évitez les comprimés de phosphate de chloroquine pour aquarium, certains en sont morts.

      • Mica X dit :

        Le consensus est une règle vers laquelle tout bon scientifique doit tendre, à condition bien entendu qu’il soit le résultat d’une démarche s’appuyant sur une expérimentation validant la thèse exposée et que ses pairs puissent vérifier, et la méthode, et les résultats.
        Bref, l opposé de votre secte, émule de Vichy, qui confond démarche scientifique et café du commerce à la mode con-plotiste à 2 balles.
        Libre à vous d’aller vivre au pays de votre idole et d’y exposer vos conclusions sur l inutilité des vaccins occidentaux et des démarches visant à y protéger la population, la vacuité des résultats obtenus en 2 ans… & de les comparer à la situation locale.
        NB vous pouvez aussi aller au Brésil
        PS, elle est plate la terre ?

    • Starbuck dit :

      En rêve oui. Nos eunuques continueront à verser sa rente à merdogan

    • OURGOUT51 dit :

      Chassez tous les Turcs facile à dire, pas facile à faire! Ici à Berlin ils gèrent une partie non négligeable des entreprises du bâtiment, des boulangeries, des services de livraison (DPD, UPS..) et quasiment 90% des taxis. Vous mettez la ville at a standstill? Et ce n’est pas les Allemands qui vont faire le travail.

    • Evan dit :

      Le monde se résume pas à 10 pays cher messieur.vous parler du 1/10 du monde svp .ton grand-père pourrai dire 10 personnes te traite de bouffons tu peux penser qu’ils ont tort mais si 10000 personnes te le disent pse toi des question. Je pense que vous avez pas rien compris et que vous l’avez utilisé au mauvais endroit.

  4. Raymond75 dit :

    Pas d’inquiétudes : A. Merkel va trouver un compromis pour sauvegarder les intérêts économiques allemands en Turquie !

    • Eric dit :

      Merkel est en train de quitter le pouvoir. A part ça, vous vous tenez un peu au courant de ce qui se passe dans le vaste monde ?

    • Le sicaire dit :

      Merkel attend surtout sagement son remplaçant…

    • Moi dit :

      Euh… Vous avez suivi les dernières actualités concernant la gouvernance allemande ?

    • Savancosinus dit :

      ah oui, A. Merkel, dites-vous?… 🙂

    • Raymond75 dit :

      En attendant son remplaçant, elle est toujours au pouvoir ; vous ne lisez pas l’actualité ?

  5. PK dit :

    « Ces clauses de défense mutuelle font évidemment doublon avec celle prévue par l’article 5 du Traité de l’Atlantique-Nord… »

    C’est surtout la preuve que les signatures des contrats de l’OTAN ne valent pas un clou. Si c’était le cas, les Grecs n’auraient jamais eu besoin de signer un tel contrat.

    Et quand on ne croit pas à un contrat, l’Alliance qui en découle n’existe plus.

    • oryzons dit :

      C’est surtout que l’OTAN était dirigée contre le Pacte de Varsovie.
      Une alliance créée contre un adversaire qui n’existe plus n’a plus vraiment d’objet.
      Pour les Grecs aujourd’hui la question sécuritaire n’est pas la Russie, c’est la Turquie.
      Les Grecs ont donc besoin d’alliance contre les Turcs, et comme l’OTAN a été d’une grande faiblesse vis à vis des provocations turques …

      • Desty dit :

        L’OTAN est antérieure au Pacte de Varsovie. C’est le Pacte qui était dirigé contre l’OTAN.

  6. Protocole dit :

    ça tombe bien, c’est bientôt l’hiver.

    • Yannus dit :

      Je ne sais pas ce que vous sous-entendez mais dans un mois pile-poil on sera le 25 novembre.
      Début de l’opération Thanksgiving ?

  7. philbeau dit :

    Intéressante période , qui voit la situation se décanter sur la Turquie , et met enfin les européens en face de la réalité . Un grand merci à Erdogan , qui maladroitement , emporté par son hubris personnel , a pris la faiblesse de ses voisins occidentaux pour une faiblesse congénitale , ce qui est vrai , à l’exception notable de la France . Sont rebattues d’un coup toutes les cartes , non seulement militaires , avec l’Otan , mais aussi économiques , ce pays étant devenu l’eldorado des entreprises allemandes notamment , mais aussi françaises , dans le grand élan bien connu maintenant de la braderie de nos industries vers des pays à bas coût , merveilleuse mondialisation oblige https://www.lefigaro.fr/flash-eco/la-livre-turque-plonge-apres-les-menaces-d-expulsion-de-diplomates-occidentaux-20211025
    Quelle va être la suite , la question est ouverte . Les inconditionnels optimistes pro-Otan y voient sans doute déjà un possible nouveau renversement pro-occidental du néo-Sultan ? Probablement une grossière erreur d’analyse de la nature profonde du pays , Erdogan répond à une soif d’identité musulmane de son peuple , à l’opposé des élites plutôt tournées vers l’Europe . Air connu de l’identité nationale qui est le retour de bâton, dans tous les pays , de la mondialisation initiée par le capitalisme basé outre-Atlantique . Il est plutôt probable que , comme pour la Russie , la Turquie se jette dans les bras d’une coalition anti-occidentales’appuyant sur le challenger de poids qu’est maintenant la Chine .

    • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

      @philbeau
      Quelques infos assez fraiches sur la Turquie, ce n’est peut-être pas l’image que l’on s’en fait en France
      https://www.jovanovic.com/blog-reportage-macron-vs-erdogan-2021.htm

      • philbeau dit :

        à prendre avec des pincettes les affirmations péremptoires de Jovanovic …Il y a longtemps que j’avais cessé de lire son blog , n’y trouvant pas d’informations originales après ses bonnes feuilles de la crise de 2008 . Il n’est pas un analyste fin de la géopolitique mondiale , mais on y lit effectivement parfois des choses avec lesquelles on peut être d’accord .

        • tschok dit :

          M’étonne pas que vous soyez facilement d’accord avec des types qui ne sont pas de très fins analystes, vous savez?

          C’est assez cohérent avec l’ensemble de vos contributions, en fin de compte.

        • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

          Je ne le suis pas non plus régulièrement, c’était suite à une recherche sur la Turquie que je suis tombé sur lui et ce qu’il dit sur ce cas me semble assez juste.

          Je suis témoin d’une percée Turque en Afrique qui devrait en inquiéter plus d’un. Un détail, comme les Chinois ils ne font pas de bruit, leurs investissements sont couverts par l’état turc donc s’ils ont des impayés, c’est donc vers leur pays qu’ils se tournent et je les ai vu se prendre des gamelles. Aussi, Ils ont ouvert de nombreuses missions diplomatiques en Afrique ces dernières années.

          Il apparait qu’ils s’étendent en Afrique avec l’aval des américains soi-disant pour contrer la Chine tout en faisant d’une pierre deux coups en évinçant la France.

          C’est en Afrique que notre propagande anti-Turquie devrait prendre place, pas ici en France (même si ce n’est pas mauvais). Selon les règles de propagande, c’est de par le monde qu’il faut s’en prendre à eux et surtout pas chez eux.

  8. Elwin dit :

    Qui disait que c’était un « joueur d’échec »? Même si c’est une mesure à visée intérieure c’est pas dit que ça lui fasse gagner des voix. Les natios votent déjà pour lui de toute façon.

    • Lothringer dit :

      On peut parfaitement être un (mauvais) joueur d’échec.
      Le (bon) joueur d’échec, c’est VVP (Vladimir Vladimirovitch Poutine).

    • Momo dit :

      Joueur d’échec? Je sais que ce n’est pas vous qui l’avez dit mais un des trolls de rododo qui nous font beaucoup rire.
      Mais quelle blague! Aux échecs il faut avoir un stratégie et celui qui gagne est celui qui arrive à anticiper le plus de coups (*), compte tenu de l’adversaire (pour ceux qui ne jouent pas).
      Et justement le rododo est trés mauvais parce qu’il n’anticipe pas bien et craque selon son transit intestinal.
      D’où la position diplomatique minable de la turquie et la montée de l’opposition qui finira par l’avoir.

      (*): Raison pour laquelle un ordinateur très puissant, programmé par des humains (!!), est inéluctablement gagnant.

    • Durandal dit :

      Oui enfin la, il a comencé son ouverture par A2 > A3…

    • Elwin dit :

      Clairement il a fait de la merde, et il continue. Vivement qu’il dégage.

    • tschok dit :

      Les gars, vous feriez tous plaisir à l’orthographe française si vous mettiez un « s » à échecs.

      Parce que sans le « s », ça veut plus dire échecs (le jeu), ça veut dire se gaufrer.

      Nan parce que après on dit que les jeunes savent plus écrire, toussa. Mais si on est soi-même des truffes en orthographe, ils vont se foutre de notre gueule. Vont encore nous dire « ok boomer » ces petits cons.

  9. Micha dit :

    Il nous tiens par la peau des c…. et il le sait ! Il a à s disposition l’arme migratoire , qui peut encore lui dore quelque chose ? On lui donne 6 miliards par an pour qu’il empêche la misère du moyen orient de passer par ici ! Il pourrait même chier dans le sac de Merkel ou pisser dans les godasses de Biden que cela ne changerait absolument rien ! Un fin stratège quoi qu’on en dise !

    • Momo dit :

      Micha d’istanbul ça ne marche pas ;0)
      C’est tout sauf un stratège (voir plus haut sur les échecs), ce qu’était par contre Ataturk, qui a laissé lui une trace remarquable dans l’histoire.

    • Jean Petit qui danse dit :

      ce n’est une arme seulement car on le veut bien. Que les armées aux frontières tire sur les envahisseurs qui menacent de nous submerger et il y aura rapidement moins de candidat au passage

  10. Buburoi dit :

    Il faut se préparer à une attaque de la Turquie, et constituer des stocks de munitions. Il faut également surveiller les associations islamiques turques qui sont déjà présentes en métropole, en orientant l’action de la police et de la gendarmerie vis à vis de la menace turque.

    • Carin dit :

      @Buburoi
      Rassurez-vous, la police et la gendarmerie ne seront pas surprises lorsque ces gars arriveront en ville pour y faire bien plus de mal que les blacks blocks… comme je l’ai déjà écrit, attendez les élections, et espérez que nos élites ne masquent pas ces gars en blacks ou petits voyous de cité, car en les nommant on s’accorde le droit d’expulsion, et je doute que nos élites de tous bords s’y risquent, pour la sempiternelle raison que nous avons beaucoup de notre patronat qui a investi en Turquie, et ces derniers ne veulent pas perdre leurs avoirs…d’ailleurs nous allons très prochainement pouvoir mesurer la puissance néfaste du turc en chef/ de Poutine/ et de Xi … mais pas que… directement sur notre blog préféré…

    • Durandal dit :

      Pour moi, il séduit les Russes et ca va payer.

    • tschok dit :

      Oui, faudrait demander à la police de patrouiller plus souvent dans les rayons de Darty, il y a de plus en plus de Beko.

      La menace turque se glisse sournoisement dans nos cuisines, sous la forme d’un innocent frigo finition inox ou d’une machine à laver trop blanche pour être honnête.

      Avec la complicité de nos zélites. Aaah, les traitres!

      (c’est le grand remplacement de Moulinex par Beko, si bien décrit par Renaud Camus, car le grand remplacement touche aussi l’électro-ménager, qu’est-ce que vous croyez)

      (Même nos Renault sont turques…)

      (c’est terrible, terrible)

      • Gaulois78 dit :

        Gaulois78 pour tschok

        J’attends le retour de mon post…

        Gaulois78 26 octobre 2021 à 18:08
        Merci pour vos insultes mon cher connard…

        Le pseudo qui vous gêne ?

        Je vais prendre RV pour une évaluation de mon QI, j’espère ne pas être trop en dessous de la moyenne…

        Je persiste à croire que l’on peut faire un Helico de combat seul…

        Concernant mon addiction (d’après vous) à Zemmour je vais suivre sa campagne de plus près, je m’y intéressais sans plus que ça, c’était en fonction de l’actualité audiovisuel, mais votre agressivité a notre égard m’intrigue…

        N’ayez pas peur, ne commençait pas à faire vos valises, Z ne sera pas PR…

        Concernant le 7% du PIB turc, il s’agit d’une erreur, on a du mal à se relire sur l’écran d’un smart…7 % annuel c’est la contribution de l’usine Renault aux exportations du pays d’Iznogoud, je suppose que vous vous en doutiez…

        Gaulois78 26 octobre 2021 à 19:01
        tschok
        Une dernière chose, ce chiffre de 7% concerne l’année 2019, avec la pandémie, la descente aux enfers de 0,16 à 0,09 de la livre turque et l’inflation galopante ce chiffre n’est plus d’actualité…

  11. Le Breton dit :

    Il oublie que les entreprises étrangères comme Renault contribuent sûrement plus à faire vivre son peuple que ses propres entreprises/industries.

    • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

      Il inonde l’Afrique entière de ses produits à bas cout autant que les Chinois. Ma gazinière vient de Turquie !

      Il faudrait en premier lui fermer les portes de l’Afrique. Difficile, car nous ne produisons pratiquement plus rien.

      Vos Castorama et autres se fournissent énormément en Turquie, vous en avez probablement chez vous !

      • Joe dit :

        Non. Cela fait plusieurs années que je suis très attentif à la provenance de mes achats. La Turquie est totalement exclue, à part de rares biens alimentaires de qualité.

      • tschok dit :

        Ah ben voilà, Ah Ca! complice du grand remplacement.

        Ca m’étonne pas.

        Bon, c’est un expat, il vit en Afrique, mais ça montre l’ampleur de phénomène: le grand remplacement est mondial.

        • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

          C’est bien la preuve que vous ne comprenez pas grand-chose !
          Quand on parle de grand remplacement, c’est de population et non de produits.

          On vous remplace quand ? Avez-vous pris votre billet pour les USA ?

          • Fred dit :

            Ah Bon ??? Ben merci pour l’info, j’étais perso pas au courant de cette nuance !!!
            Qu’est-ce qu’ils sont cons ces Zorros quand même…
            À un point que c’en est jubilatoire :o))) [quoique regrettable]

          • tschok dit :

            Je trouvais cela drôle d’appliquer le concept à l’électroménager.

            Pas vous, visiblement.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Il oublie que les entreprises étrangères comme Renault contribuent sûrement plus à faire vivre son peuple que ses propres entreprises/industries. ]

      Non , bien au contraire !;0)

      L’AMBAFRA peut dégager pour être remplacé mais les entreprises resteront et continueront même d’investir tout comme les industriels et artisans Français continueront d’acheter des MO Ottomanes dans certains secteurs par ce qu’elles présentent des rapports qualité/prix imbattables et on trouvera toujours des pièces détachées  » Made in Erdoganland  » en Europe …

      Franchement vous croyez que la position de M. Erdogan dans tel ou tel dossier influe un artisan chaudronnier de la Creuse dans le choix de sa découpe laser ou le responsable des achats d’un site de pièces détachées à Cologne dans le choix du fournisseur de ses plaquettes et de ses alternateurs ?
      C’est dans l’autre sens qu’il faut se poser la question !

    • Loufi dit :

      Ça tombe bien je n’achète pas et n’achèterai jamais Renault

  12. Polymères dit :

    Le problème comme bien souvent avec ce genre de politique autocratique et nationaliste, c’est qu’on cherche à imposer à l’extérieur ses visions utiles à l’intérieur.
    Ce qui est emmerdant par rapport à une opposition intérieure sur laquelle dans votre pays vous pouvez vous sentir tout puissant en ayant les mains libres d’agir, pour l’étranger vous rencontrez des réponses, vous subissez des conséquences et vous n’êtes pas forcément celui qui impose.

    Erdogan joue du nationalisme afin que les turcs se prennent pour un peuple exceptionnel dans un pays exceptionnel. Le temps ne joue pas pour lui, laissons le faire, il y a d’un côté les grands discours pleins de symbolismes, il y a derrière la réalité économique et diplomatique.

  13. yann dit :

    « Pour le moment, (…) aucune notification officielle n’a été adressée aux pays concernés. »

    J’ai peu de doutes sur le fait que ça va venir: Les cons, ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît!

    Et Stoltenberg qui, à défaut de franchise, aura bien fait d’en rester aux demi-mots qui lui éviteront sans doute un plein ridicule de plus… Pour l’OTAN, la mort physique finira par suivre celle cérébrale et il est plus que jamais justifié de s’y préparer.

  14. vrai_chasseur dit :

    La politique étrangère d’Erdogan est totalement soumise aux aléas de sa politique intérieure. Sondages à 30% maximum, monnaie en chute libre, chômage en forte hausse, tous les clignotants sont à l’orange vif voire au rouge autour de lui. Il lui faut à tout prix trouver un prétexte complotiste international afin d’actionner le dernier levier qui marche : faire vibrer la fibre nationaliste d’un électorat turc qui commence vraiment à se lasser.

    Là il frappe fort : l’annonce a été faite non pas par les canaux diplomatiques usuels mais devant un parterre de partisans. Plus possible de faire machine arrière toute donc, à moins de se dédire et perdre la confiance du socle nationaliste électoral.
    En une seule phrase il se met à dos 7 partenaires de l’OTAN. Mais c’est surtout 10 pays de l’OCDE dont 5 qui sont des partenaires économiques majeurs de la Turquie. Les sanctions économiques contre la Turquie, en dilemme, risquent de devenir des vraies sanctions.
    Donc il va expulser les 10 ambassadeurs, probablement. Puis, prochaine étape vraisemblable, résoudre la crise diplomatique, par exemple accepter les lettres de créances de 10 nouveaux ambassadeurs aux profils plus turco-compatibles – ou quelque chose du même acabit. Pour pouvoir emballer le tout dans une rhétorique de sauvegarde de face vis-à-vis de ses électeurs. Mais là 10 pays d’un coup c’est gros, et les électeurs vont se poser des questions.
    PS A suivre : la SMP turque SADAT. La motivation islamique est claire. Le JISS a écrit un article intéressant sur le sujet. Article un peu orienté, mais instructif.
    http://jiss.org.il/en/yanarocak-spyer-turkish-militias-and-proxies/

    • Patrickov dit :

      Cela fait 13 ans que les médias et les gens comme vous se rassurent en rabâchant les mêmes histoires concernant l’économie de la Turquie et la popularité de Erdogan. Vous n’avez pas l’air de comprendre que vous êtes soumis aux USA, à votre avis que se passerait il si c’était Erdogan qui avait perdu le contrat de dizaines de milliards de dollars comme les sous marins au profit des USA ?, je ne crois pas qu’il serait resté avec un simple rappel de son ambassadeur pour consultation. Dans cet affaire de  » ambassadeur non gratta  » ce sont les américains qui sont visés, certains pays européens l’ont bien compris et c’est la raison pour laquelle ils ne prennent aucune mesure contre Erdogan qui veut à tout pris se défaire des USA.

    • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

      Faux, son économie tourne à fond.

      L’année dernière, le fond de pension de ses militaires à racheté une aciérie française quelque part dans le nord, mais aussi en Angleterre.

      • Momo dit :

        Non, là vous vous fourvoyez sérieux, abandonnez cette idée bizarre et irréaliste qui vous affaiblit.
        On l’a déjà développé.

      • tschok dit :

        Faut mettre un « s » à fonds de pension. Sinon, c’est fond de tiroir. Fond du trou. Fond la caisse.

        Alors que là, c’est comme fonds de commerce. Il s’agit d’une universalité juridique, rien à voir avec « les fonds » = le pognon, bien qu’on puisse faire l’association d’idées.

        On retrouve le mot en droit des biens, avec les servitudes: fonds servant, fonds dominant.

        Sinon, le mot fond désigne la partie la plus basse de quelque chose de creux, ce qui est quelque chose qui vous va assez bien, mais ce n’est pas une raison pour l’écrire à la place de fonds.

        Ah Ca! vous êtes l’ambassadeur de la langue française en Afrique. Même avec une cuisinière Beko. Faut défendre notre patrimoine linguistique et le représenter dignement auprès des locuteurs francophones de ce vaste continent, où l’on parle bien souvent mieux le français qu’en France.

        Donc, mettez un putain de « s » à fonds de pension siouplait. Sinon, je déboulonne la statue de Richelieu et je la vends sur un site de seconde main woke à un Turc allemand qui travaille pour Airbus, le tout sous le nez de Zemmour.

        Et je vous conseille de prendre cette menace au sérieux.

    • Fred dit :

      Le plus évident marqueur de la crise turque, c’est l’inflation galopante. Tous les Tur.cs.ques le constatent amèrement au quotidien.

  15. Tango Djack dit :

    Toujours autant de théâtre avec Erdogan…

  16. Auguste dit :

    Erdogan fait du bruit uniquement à but de politique intérieure.Pour ouvrir sa gueule il faut les moyens,soit économiques,soit militaires,et de préférence les deux.Il n’a ni l’un, ni l’autre.Suffit aux US de ne plus livrer de pièces pour ses F-16 et il n’a plus d’aviation.Suffit à l’occident, et l’Europe en particulier, de mettre un frein aux importations turques et il se retrouve clodo.La monnaie turque ne cesse de dévaluer,si c’est bon pour les exportations,c’est dramatique pour le citoyen turc qui serrait déjà la ceinture.Alors faut bien le distraire.Seulement, la fibre patriotique et les gesticulations ne fonctionnent que jusqu’à un certain point.Recep revient sur terre!

  17. oryzons dit :

    Le nationalisme musulman agressif d’Erdogan ne peut mener que vers un cercle vicieux vis à vis de l’UE et de l’Occident en général.
    Je ne sais pas si Erdogan est là où il voulait être depuis le début ou si la mécanique enclenchée lui a échappée mais seul un renversement de pouvoir en Turquie peut changer sa trajectoire.
    Plus Erdogan est contesté par les modérés plus il doit satisfaire les islamistes turcs.
    Plus il doit satisfaire les islamistes plus sa posture en terme de politique intérieure et extérieure glisse vers un radicalisme que vont forcément encore plus rejeter les modérés et les démocraties occidentale.
    Et ainsi de suite.

    De temps en temps il calme le jeu, mais cela ne dure pas longtemps, puisqu’à la base « discuter » avec la Grèce signifie pour lui que la Grèce doit lui rétrocéder son emprise maritime.
    Les « discussions » pour Erdogan signifient que l’autre doit concéder.
    Cela peut encore marcher avec l’Allemagne, mais celle-ci va désormais se retrouver isolée sur toutes les questions migratoires et sécuritaires.

    Ainsi vont les régimes autoritaires qui s’étonnent toujours que les Etats démocratiques soient un jour capable de ne plus rien concéder et même de commencer à exiger eux aussi.

    Il faut vraiment que la France mais aussi les autres européens reconstruisent leurs forces armées.

    • tschok dit :

      @oryzons,

      C’est lié aux forces que vous actionnez quand vous êtes un nationaliste et que vous faites du nationalisme pour les nationalistes, en y mettant de la religion en plus.

      Sur ce blog, les nationalistes français, ils sont comment? Prétentieux, arrogants, agressifs, violents, égocentrés, psychorigides, abrutis, etc. En Turquie, pareil.

      Il n’y a pas un pays dans le monde qui ait produit un nationalisme doux, bienveillant, ouvert, tolérant, généreux, progressiste, etc. Il n’y a pas de miracle. Le nationalisme n’est pas un style de pensée conçu pour être sympa. C’est fait pour les gens qui ont des comptes à régler et qui sont prêts à faire des conneries graves, genre violentes. C’est fait pour taper du poing sur la table et dire au mec en face « maintenant, je vais remplir ma gamelle avec ce qu’il y a dans la tienne et ce ne sera que justice car je suis une victime et tu vas fermer ta sale gueule de métèque sinon je t’en colle une ».

      La Turquie n’est pas le pays des miracles, donc le nationalisme turc est aussi con et agressif que tous les autres.

      Ca, c’est la ressource.

      Ensuite, il y a celui qui emploie cette ressource et les objectifs en fonction desquels il alloue cette ressource.

      Dans ce schéma, le nationalisme est une ressource fongible, comme de l’essence. L’essence ne se plaint pas d’être consommée par le moteur. Elle n’a pas son mot à dire. On doit juste entretenir cette ressource dans son agitation haineuse permanente. C’est tout ce qu’elle demande.

      En fait, c’est tout simple, il faut nourrir la bête immonde: le Moloch réclame son lot de jeunes vierges. Normalement, un habile nationaliste utilisateur de la ressource parvient très bien à entretenir l’agitation permanente de son peuple de nationalistes. Erdogan y parvient très bien.

      Je ne vois pas la ressource se rebeller contre son utilisateur ou exercer sur lui la moindre pression pour réclamer plus de vierges, plus d’excitation nationaliste, plus d’ennemis jurés, plus de victimes expiatoires ou de boucs émissaires. La ressource est fongible, quoi.

      A partir de là, j’ai du mal à voir des rétro-actions, donc je ne vois pas très bien le cercle vicieux auquel vous faites allusion.

      Le nationalisme, ce n’est pas un cercle vicieux, ça ressemble plus à une réaction nucléaire: vous fanatisez la foule avec de la nation ou de la religion, de la victimation, etc. La foule s’agite de plus en plus, vous l’excitez et l’agitation amplifie les effets de l’excitation, donc l’agitation augmente, ce qui amplifie l’excitation qui a son tour amplifie l’agitation, etc. C’est un cycle excitation/agitation.

      Comme dans un réacteur nucléaire: on ralentit les neutrons rapides avec du graphite pour augmenter le nombre de collisions, ce qui fait gicler plus de neutrons, ce qui augmente les collisions, donc plus de neutrons, etc.

      Donc, le truc, c’est d’entretenir la réaction et la moduler, comme dans une centrale nucléaire. Mais ça ne donne pas forcément une bombe qui fait boum. Vous pouvez entretenir une peuple nationaliste en état d’agitation permanente pendant des générations sans que cela n’aboutisse à des catastrophes. Regardez les Chinois, les Iraniens, les Russes, etc.

      Mais faut bien contrôler le truc et Erdo il contrôle super bien son peuple de nationalistes. Et comme pour l’instant le peuple des nationalistes est politiquement majoritaire, les modérés ferment leur gueule.

      Et de toute façon, s’ils l’ouvrent ils vont en taule.

      Maintenant, tout ça ne nous empêche pas de négocier avec lui, ça n’a rien à voir. Quand Erdo voudra faire baisser le niveau de radiation nationaliste de son réacteur, pour faire passer un accord négocié avec nous ou un autre pays étranger, il mettra les barres.

      Ou au contraire, il relancera l’excitation. C’est d’ailleurs ce qu’il a fait dans cette affaire, au vu des derniers développements: il a présenté un tweet de l’ambassade US retwitté par les autres ambassades comme une grande victoire.

      Donc là, il fait monter l’excitation nationaliste et ça marche comme sur des roulettes: les Turcs ont des étoiles dans les yeux, c’est un grand moment de bonheur collectif, de jubilation nationaliste et religieuse. Bon, économiquement c’est pas ça, politiquement la Turquie est devenue une dictature, donc les Turcs se sont fait baiser jusqu’à l’os, mais ils ont leur dose de bonheur nationaliste. Or la fonction biologique du bonheur nationaliste, c’est de combler les carences de bonheur dans tous les autres domaines de la vie.

      Vous baisez pas, vous avez faim, vous avez peur de la répression, vous avez pas de job, pas de pognon, pas d’avenir, rien, c’est une pure vie de merde. Mais vous tenez le coup et vous continuez dans la soumission abrutie parce que votre utilisateur nationaliste vous provide votre dose de bonheur nationaliste. Et si vous y mettez du religieux, là c’est encore mieux.

      C’est très solide ce genre de système, ça peut durer des années. Regardez l’Algérie. Régime de merde, société de merde, les jeunes foutent le camp. Le régime tient en providant de la religion et du nationalisme (de l’islam conservateur et de la guerre d’indépendance nationale, c’est du velours). Juste ça. L’Iran, pareil (grande guerre patriotique contre l’Irak, émancipation de la tutelle américaine et islam révolutionnaire, un bon rail de coke). La plupart des pays arabes, pareil.

      Nan, c’est du costaud ces trucs-là. Les pauvres gens vont se trainer le boulet pendant des années. Je ne suis même pas sûr qu’à la fin de ce siècle il existe une seule démocratie arabe non nationaliste et non religieuse à la surface de cette terre et, s’agissant des Turcs, visiblement ils sont en train de se mettre dans un piège nationaliste-religieux dont ils ne vont pas sortir de sitôt, sauf décès prématuré d’Erdo ou improbable sursaut démocratique.

      Et on va faire avec, en gros. Je crois que c’est ça le programme. On n’a pas prévu de bombarder Ankara, quoi.

      • Reality Checks dit :

        Vos propos sur l’Algérie sont consternants, et comiques.
        Il suffit à quiconque comprends un peu la langue française, comme moi, de passer quelques heures à regarder BFM TV pour constater un quel point le discours ambient en France est le plus merdique de la planète pour reprendre votre vocabulaire.
        L’Allemagne et les USA, la Turquie ou l’ALgérie, en comparaison, sont des ‘beacons of civilization and civilized discourse ».

        • tschok dit :

          @RC,

          Pourvu que j’aie tort.

          On verra bien quand une vraie démocratie émergera en Algérie, en rupture avec sa rente mémorielle., mais pour l’heure on n’y est pas.

          Le régime distribue du nationalisme et de la religion pour aider les gens à supporter le manque de perspectives de réalisation personnelle.

          C’est ça la fonction du nationalisme: une fonction palliative. Ca comble un manque de bonheur.

          C’est tout ce que je dis sur l’Algérie: vous dopez votre population avec une dose de nation et de religion et ça l’aide à supporter son sort, dans une société où les aspirations au bonheur ne pourront pas être satisfaites.

          C’est ça pour moi une société de merde, si vous me permettez d’expliciter le concept.

        • albatros dit :

          L’Algérie est une dictature militaire qui a trouvé dans les russes, après les français et les turcs, ses nouveaux maîtres à l’indépendance du pays (qui n’est devenu pays que grâce à la colonialisation française d’ailleurs…c’était juste une province avec les ottomans ou les romains).
          Hélas ce pays n’est pas comique mais consternant pour vous paraphraser
          car ce pays fabrique des millions de jeunes sans emploi, devant payer même leurs diplômes et n’ayant comme alternative que d’émigrer chez les occidentaux en Europe ou en France, honnie mais jalousée.

  18. Göret dit :

    La Turquie n’a plus besoin de vous.
    Notre pays est en train de creer un nouvel empire turco-frériste.
    L’OTAN va donc quitter la region et nous laisser régner comme il se doit sur nos terres historiques.
    Ça implique donc nous on revient jusqu’a Budapest, la Crimée, la Somalie, le Pakistan, le Sudan mais aussi la régence d’Alger, voire la Corse.
    C’est pour ça qu’on investit lourdement dans industrie militaire.
    Pour affronter nos adversaires du futur que vous connaissez très bien et, ensuite, une fois vainqueurs, liberer les populations occidentales opprimées par les forces Croisées.

    Je pense nos freres corses seront d’accord pour conversion a l’Islam. Ils ont deja le drapeau de la famille.

    Pour le reste, on se fiche de vos accords de defense. Ceux entre deux pays en faillites et incapables de gagner seuls une guerre depuis 200 ans.

      • Félix GARCIA dit :

        « Biographie ! »
        ^^

        J’ai tout simplement explosé de rire la première fois que je l’ai vue. Sacré sens de la réplique ce Papacito.

        « Voici Miki » :
        https://twitter.com/MarsaultBreum/status/1432412263131062276/photo/1

      • Fred dit :

        Un royaliste fascisant pour se moquer d’un Raïs, c’est nul et très con.
        Appel au meurtre, ce type devrait être en taule. En attendant, je lui pisse à la raie, bien dru.

        • Félix GARCIA dit :

          J’imagine que jamais vous ne regarderez la vidéo de Papacito (« Le gauchisme est-il pare-balle ? ») en entier (tout comme Bruno GACCIO et « Sky »), ni ne regarderez ce qu’il a fait par ailleurs, pour voir la différence entre un personnage (« futur roi des Wisigoths », « apôtre du vin & saucisson et de la couille », une sorte de « Montmirail des Temps Modernes ») et le réel …
          Si vous l’écoutiez et le lisiez depuis « Fils de Pute de la Mode », et que vous regardez les dessins de son comparse MARSAULT, vous y verriez clairement l’esprit « Fluide Glacial », « L’Echo des Savanes », mais aussi du VUILLEMIN, du REISER, du GOTLIB …
          Le dessin de MARSAULT par exemple, c’est clairement les traits et la construction de GOTLIB, le côté « gras » de VUILLEMIN, et la vivacité d’un REISER (plus la « beaufferie » qui tend plus vers les BIDOCHONS que vers CHARB).
          Si vous preniez le temps d’y jeter un oeil, au vu de votre culture, je ne doutes pas un instant que vous le voyiez …

  19. Alain d dit :

    Il est irrécupérable. L’extrémisme, c’est sa marque de fabrique, qui lui permise de conserver le pouvoir, il ne va donc pas changer d’orientation. Inutile de continuer à lui tendre la main, nous ne récupérons que des crachats.
    Il est tout aussi irrécupérable que Poutine.
    Cette crapule continue son chantage au gaz, comme déjà opéré précédemment sur l’Ukraine et les pays baltes.
    Moldavie : plus de 40% d’augmentation du gaz en un mois, et menace en cas de non renouvellement du contrat de livraison.
    https://www.lemondedelenergie.com/gazprom-gaz-moldavie/2021/10/24/
    Comme ce fait t’il que le pouf US, porte parole N°2 de l’OTAN, Annegret K-K, ne s’offusque pas de la montée du prix des énergies pour l’UE?
    Ne serait-ce pas l’Allemagne qui est totalement pieds et poings liés au gaz russe, et qui est dont, pour une bonne partie, responsable de la montée de prix?
    Comme se fait-il que personne ne mette le sujet sur la table?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ Cette crapule continue son chantage au gaz ]

      Mais pourquoi les  » molécules de la liberté « ™© ne viennent-elles donc pas à notre secours ?Hein ! ;0)
      Vous auriez pu citer l’exemple de la Serbie .
      https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-10-10/serbia-seeks-putin-s-help-for-gas-deal-renewal-amid-price-surge

      Cherchez ! Vous trouverez !

      • Alain d dit :

        Daniel BESSON
        Bravo cher clown, vous venez de démontrez que les prix du gaz russe sont réalisés à la gueule du client.
        La Moldavie avait un gaz russe ~ 2 fois plus cher, que le prix sympa délivré à la Serbie, maintenant elle devrait payer ~3 fois plus parce quelle n’a pas élu une personnalité pro-russe.
        Le délit de faciès en mode Poutine.
        Si tu es pour la Russie, tu roules gratos (270/1000m3), mais si tu est contre alors tu vas casquer un maximum(790/1000m3).
        Un chantage permanent au prix du gaz, sur tous ses voisins, c’est toute l’histoire de la Russie.
        Cherchez ! Vous trouverez encore plus !

        • Daniel BESSON dit :

          J’ai été coupé au montage ????????

          Cit :[ Bravo cher clown, ]
          Il vous en prie !

          Cit : [ que les prix du gaz russe sont réalisés à la gueule du client.]

          C’était pour illustrer la notion de  » Linkage diplomacy  » parfaitement admise en RI depuis l’Antiquité et que vous semblez ou feignez d’ignorer .
          La République de Venise en a abusé et il a été remis au gout du jour par Nixon /Kissinguer avec l’URSS : Lier des concessions dans un domaine  » A  » à des concession dans un domaine B , A ou B pouvant être le domaine économique comme c’est le cas ici .
          Malassol sur le Koulitch c’est parfaitement en accord avec les règles de l’OMC en plus figurez vous !
          Rassurez vous :Les Moldo-Valaques pourront se fournir chez les Polaques* pour une – petite – partie mais …. Au prix du marché ! Ce qui sera amtha surement au dessus du prix proposé par la Russie … :0)
          Il y a une explication : La Moldo-Valaquie est située au bout du bout d’un tuyau et c’est cher d’y envoyer du gaz , la Serbie a une position stratégique à vendre pour devenir un hub énergétique , en particulier gazier !!!!! ;0)
          La Moldo-Valaquie a aussi une dette salée et le Vojd veut  » mettre la main au collet du mauvais payeur  » comme on disait dans les années 20.

          Quand aux  » môlôcules de lôbôrté  » ™© Etasuniennes censées délivrer l’Europe du joug gazier Mosquale elles prennent pour une grande partie d’entre elles la direction de l’Asie et changent parfois de proprio deux à trois fois au cours du voyage …. L’indépôndônce ônôgeôtique de l’Europe passera après des bas profits ….
          Macron devrait en causer à Biden pour le coup au G20 ! ;0)

          Cit ; [ Cherchez ! Vous trouverez encore plus !]
          Pas besoin ! Je vous ai trouvé ! :0)

           » Petit Pépére Noël
          Quand tu reviendras de Moldavie avec des allume-gaz par milliers  »
          ( air connu )

  20. Carin dit :

    Le turc en chef fait tout ça pour flatter les nationalistes de son pays… il semble ignorer qu’on peut être nationaliste et lucide … à l’international la Turquie n’est plus que l’ombre d’elle-même, les nombreux turcs qui avaient pour habitude de voyager au moment des congés, ont dû revoir leurs désirs à la baisse, et se contenter de faire le tour de leur région de résidence… ils commencent sérieusement à avoir du mal à boucler les fins de mois, ils savent que le turc en chef les conduit droit dans le mur, ils savent que pour satisfaire son électorat il va faire comme certains pays africains ( qui aujourd’hui s’en mordent les doigts), emprunter auprès de la chine, qui se paiera en installations portuaires et autres industries où aucuns turcs n’auras plus accès car la chine envoie ses propres ouvriers.. ils sont donc conscients que le turc en chef est en train de les africaniser… et pas au sens noble du terme.

    • tschok dit :

      Nationaliste et lucide? En même temps?

      L’un après l’autre, je dis pas, mais en même temps, c’est franchement rare.

      Le nationalisme, c’est un état particulier de la psyché humaine. Ca transcende les cultures et l’histoire et produit partout dans le monde et en tout temps les mêmes effets délétères.

      Tenez, regardez: à quoi conduit le nationalisme indien moderne? Aux même genre de massacres que le nationalisme allemand, qui lui est bien antérieur et qui n’a pourtant rien à voir sur un plan historique et idéologique.

      C’est ça qui est marrant, si je puis dire: le nationalisme prend des formes variées, apparaît dans des circonstances différentes, se fonde sur des idéologies et des cultures spécifiques, implique des êtres humains qui ne se connaissent pas, vivent dans des endroits éloignés à des époques différentes, pourtant il produit invariablement le même genre de résultats: de la violence, de la guerre, des massacres, de la bêtise,de la haine, etc.

      Nan, le nationalisme, c’est un rail de coke. Et si vous le mélangez à de la religion, vous filez au mec en plein trip une ligne téléphonique directe avec Dieu, donc ça va pas le calmer. Et rail de coke et lucidité, ça va pas ensemble, quoi.

      Pas en même temps. Dans un parcours de vie, oui: on peut être nationaliste à une époque de sa vie, puis devenir lucide.

      C’est un truc qui colle assez bien avec le fait de marcher à côté de ses pompes: on est assez facilement nationaliste quand on est jeune, puis on passe à autre chose, et en vieillissant on y revient, dans cette période de la vie où, souvent, on ne comprend plus vraiment ce qui se passe et comment marche la société moderne, parce qu’on se calfeutre dans la nostalgie douillette de ses 20 ans.

      J’aurais plutôt tendance à dire que la lucidité est à peu près la seule qualité qui doit absolument vous manquer pour être nationaliste. La lucidité me semble incompatible avec l’état d’exaltation qu’il implique nécessairement.

      Je parle bien sûr d’un nationalisme exalté, pas de ce nationalisme à la petite semaine qui nous est vendu comme un patriotisme de droite moralement acceptable. Pour les garçons vous avez la liquette bleue, pour les filles, la rose. Donc, le patriotisme pour la gauche (l’amour des siens), le nationalisme pour la droite (la haine des autres).

      Comme le nationalisme haineux est difficile à porter, même à droite, on essaye de refourguer aux foules zemmouriennes un nationalisme raisonnable et amoureux qui serait une forme de patriotisme, mais de droite.

      Genre: nan, mais si Pétain aimait les Juifs, il voulait les protéger. C’était un patriote. On vous a mal expliqué l’histoire. Attendez, on va reprendre toussa ensemble et vous verrez. Ooh oui, on aime, que cébo la France.

      Je parle pas de cette merde de nationalisme pour les décérébrés.

      Nan, le nationalisme, c’est romantique. De base, on est dans l’excès des sentiments. Et pas les sentiments positifs. Les sentiments passionnels au sens du XVIIe siècle, c’est à dire pathologiques, toxiques.

      Oui voilà, c’est toxique et en même temps ça nous sort du corps. Le nationalisme, c’est un peu comme boire sa pisse, quoi. Faut gérer la toxicité du matériau. On n’a pas affaire à la partie potable du réseau d’eau, mais à la partie toxique.

      Donc, la lucidité colle pas vraiment avec le mood, je trouve.

      • Czar dit :

        « Le nationalisme, c’est un état particulier de la psyché humaine »

        oui, comme la haine de soi, la xénolâtrie et le nihilisme en général.

        on préfèrera le premier aux seconds.

        sinon, à part ce petit penchant naturel chez le gauchiasse de psychiatriser l’adversaire – déjà en Union soviétique il n’y avait pas de dissidents, mais pas mal d’hôpitaux psys – tu veux nous rappeler quel était le surnom de Maurras ?

        « Le Prince du réalisme », non ? lucidité, réalisme…. pas des grandes envolées foireuses sur le grand Soir ou de la merde autant dans les yeux que dans la tronche pour chanter « tout va très bien madame la marquise » en raillant les déclinistes qui refusent de voir à quel point on scintille (comme tous les astres morts)

      • Vinz dit :

        « Donc, le patriotisme pour la gauche (l’amour des siens), le nationalisme pour la droite (la haine des autres). »

        C’est passionnant, c’est puissant même. Ca a dû mobiliser le deux hémisphères en même temps, le droite national et le gauche patriote – qui sait ?
        Nan, mais Tschock il est comme ça, de la haute science politique. Nan mais c’est vrai quoi.

        (Vous vous relisez avant de poster vos tissus de conneries amphigouriques ? On dirait un discours prétentieux de premier de la classe – je parle de cm1/cm2 , à qui on filerait volontiers des baffes à longueur de récré – s’il n’avait pas ses lunette.)

        • tschok dit :

          @Vinz,

          Je ne le reprends pas à mon compte, et je ne prétends même pas que cela soit vrai.

          Je dis juste que c’est comme ça qu’on le présente, avec cette dialectique: amour des siens (patriotisme de gauche) haine des autres (nationalisme de droite).

          Si vous voulez tout savoir, je ne pense pas que cette répartition des rôles soit très réaliste.

          Mais n’empêche que c’est ce qu’on appelle une représentation mentale, elle existe, elle a cours, elle a donc un effet structurant sur les discours et les pensées ou les comportements, qu’on le veuille ou non.

          Pourquoi l’extrême droite d’aujourd’hui se revendique patriote et plus nationaliste? Parce qu’elle veut se dégager de cette dialectique qui lui est politiquement défavorable.

          Forcément, le truc a été inventé par la gauche. C’est une arme, en fait.

          C’est tout, je ne vais pas plus loin.

          Imaginez que vous êtes de droite et que vos adversaires politiques de gauche vous collent une étiquette nationaliste, sous-entendu haineux. Vous faites quoi?

          Vous essayez de prendre leur position. C’est ça le plus habile.

          Mais il y a d’autres options, ce que Zemmour tente: redonner un contenu plus chaleureux au nationalisme, plus famille, plus terroir, plus enfance, etc.

          Redonner un produit une meilleure image.

  21. Sylvain dit :

    Je pense sur R.T Erdogan a réagi un peu rapidement, et de manière impulsive. Cela étant, mieux vaudrait éviter de savoir si la clause non Art.5 s’applique si 2 pays de l’OTAN devait entrer en conflit. D’abord car ce serait un sacré constat d’échec. D’autre part, concernant la Turquie, ca serait ennuyeux. En premier lieu, beaucoup de participants à ce forum considèrent qu’en cas d’affrontement Turquie vs France+Grèce, la Turquie aurait zero chance de l’emporter. J’aimerais en être aussi sur. C’est loin d’être le cas. En effet, l’Arménie avait toutes les chances de repousser son ennemi azeri… Manifestement, les armes turcs sont plutôt efficaces. D’autre part, contrairement aux allégations de E. Macron et A. Merkel, un flux de migrants afghans commence à se mettre en place… Or, si la Turquie ne joue pas le jeu des les stopper / freiner, on sait déjà où ils vont arriver…

    • Fred dit :

      Non, l’Arménie n’avait absolument aucune chance, elle a même étonnement bien résisté :
      Arménie/Azerbaïdjan = 3 vs 10 millions d’habitants, 12 vs 42 millards USD de PIB

    • Albatros dit :

      La Turquie a des faiblesses dans son aviation et sa marine face à la Grèce seule. Mais prédomine largement en effectifs terrestres.
      Face en plus à la France elle est rétrogradée même avec plus d effectifs militaires d appelés du contingent.
      Bref elle perdrait dans les air et sur sous la mer. Mais gagnerait même contre nous si l on tentait de l envahir sur son territoire grâce à a forte population ses drones chars et nombre de fantassins.

  22. bob dit :

    Renvoyer les ambassadeurs est une monnaie courante comme l’a fait la France pour l’Oncle Sam et la Biélorussie pour nous. Ce n’est pas un évènement extraordinaire et ne change pas les rapports au sein de l’OTAN avec notre allié turc. Nous achetons des matières premières russes et cela ne gène personne, le S-400 russe comme le S-300 dont possède les grecs ne devraient pas poser problème. D’ailleurs, le S-400 turc n’est toujours pas opérationnel et l’US a refusé de lui vendre ses patriots. L’Oncle Sam vendra certainement des F16 aux turcs et les missiles qui vont bien afin de garantir la parité entre les 2 nations et éviter l’escalade.

  23. jonu dit :

    qu on aime ou pas, on peut dire qu il a peur de rien le Erdo, c est pas Micron qui alla faire des courbettes à biten apres s’etre fait casserle cAUCUS.

  24. Alain d dit :

    Le GAFI vient d’attribuer une médaille à Turquie d’Erdogan, qui peut enfin rejoindre le Pakistan dans le Club International des Crapules Financières Reconnues.
    Le Mali est aussi rentré dans ce club.
    https://www.lesechos.fr/monde/europe/la-turquie-sur-liste-grise-parce-quelle-blanchit-trop-dargent-1357259
    IsraëlValley titre : La Turquie rejoint l’infâme liste grise :>))

  25. Yannus dit :

    Il faudrait que les représentants du G20 (notamment Biden) s’accordent pour snober Erdogan la semaine prochaine.

  26. Reality Checks dit :

    Autant je critiquais Erdogan quand il a participé aux ingérences en Syrie, autant la dessus il a raison.

    Un ambassadeur n’a pas à s’immiscer dans le travail de la police et de la justice dans le pays dans lequel il est accrédité, c’est contraire aux conventions de Vienne.

    Il y a une utilité objective à les décréter persona non grata: quand ils reviendront, ce qui se produira, ces ambassadeurs ne répéteront pas les mêmes erreurs:
    C’est dur de quitter leurs splendides palais stambouliotes et se retrouver coincés dans des petits appartements sombres à Londres, Paris ou Washington sans savoir combien de temps cela va durer.

    • Joe dit :

      Un ambassadeur est le porte-parole de son gouvernement et un gouvernement est libre de protester contre des pratiques inacceptables.
      Vous aimeriez être en prison sans procès et abandonner de tous ?
      Erdo ne partage pas nos valeurs, qu’il en subisse les conséquences.

      • Reality Checks dit :

        Pas du tout un ambassadeur n’est pas le porte parole du gouvernement, PAS DU TOUT.

        Le porte parole du gouvernement est à Paris, Washington ou Londres, il fait ses déclarations là-bas.

        Un ambassadeur est accrédité par le pays hôte selon des règles très précises.
        Son interlocuteur unique c’est l’état qui lui donne son accréditation.
        L’immunité diplomatique, qui est accordée par le pays qui le reçoit, lui donne des droits ET des devoirs qui sont gouvernés par la convention de Vienne. Lisez les textes de la Convention en question et vous verrez que ce comportement de pieds nickelés est INTERDIT. Il n’est pas non plus un hippie travaillant pour une ONG, leur job c’est pas les Pussy Riots.

        Cela vaut pour l’ambassadeur turc à Paris et pour celui de Macron à Ankara.

        S’ils se comportent en violation des conventions de Vienne, on leur montre la porte.

        D’ailleurs, l’actuel ambassadeur de France à Alger a cru bon de faire le malin à son arrivée en se prenant pour un chroniqueur de radio et de télévision, et autres incartades, il a fait l’objet d’un avertissement explicite et public des règles d’usage et depuis il se tient tranquille, du moins on ne le voit plus gesticuler comme avant.

        Sinon il aurait été renvoyé dans son pays sans états d’âme.

        https://www.jeune-independant.net/belhimer-charge-lambassadeur-francais/

        Si vous êtes éborgné et jeté en prison par Macron pour avoir manifesté avec les gilets jaunes, il n’appartient pas à l’ambassadeur de Russie, de Turquie ou du Venezuela d’interférer avec le travail de la police et de la justice française pour faire semblant de vous venir en aide.
        Le peuple français est capable de se démerder tout seul avec son potentat local, idem pour les autres.

      • Momo dit :

        Non, c’est lui l’emprisonneur, genre rododo à microscopique échelle, alors il comprend.
        Comme tout l’appareil gouvernemental algérien.

        Ces penseurs qui illuminent le Monde de leurs lumières…

    • Pravda dit :

      Par contre, dans la vie politique, oui ?
      https://www.20minutes.fr/monde/3153111-20211020-tensions-algerie-france-paris-appelle-alger-respecter-souverainete-apres-remarques-ambassadeur
      Pour rappel, en Turquie, il ne s’agit pas d’un détenu de droit commun mais d’un opposant à un apprenti dictateur, détenu depuis 4 ans sans procès.

      • Reality Checks dit :

        Ce que j’ai écrit par le passé, très exactement, reste valide:
        L’Algérie a toujours exprimé son rejet des ingérences dans les affaires intérieures d’autrui.C’est un principe immuable.
        Le seul principe politique qui est susceptible d’être plus important, c’est celui de la réciprocité.
        Les remarques de notre ambassadeur ont été faites à partir d’Alger, après avoir été rappelé. Pas en France.

    • Czar dit :

      arrête tes guignolades takyesques : erdogan est un récidiviste de l’ingérence dans les affaires intérieures des autres commenter un accord franco-grec de défense par exemple lorsqu’il invite des descendants de sa diaspora en Europe à se comporter comme une cinquième colonne – tiens un peu comme certain ambassadeur de djazairie coincidence pas troublante du tout – il aurait dû être reconduit manu militari dans son trou avant même la fin de sa réunion politique

    • tschok dit :

      @RC,

      Oui m’enfin est-ce que les ambassadeurs en question se sont immiscés dans le travail de la police et de la justice turques? Pas vraiment.

      Ils se sont bornés à réclamer la libération d’un opposant politique emprisonné, en exprimant une position commune de leurs gouvernements respectifs à ce sujet. En soi, ce n’est pas interférer dans les affaires intérieures de la Turquie.

      Mais ils l’ont fait publiquement et de façon coordonnée, par un tweet.

      C’est là que ça coince: le régime turc n’étant plus vraiment démocratique, il supporte assez mal qu’on puisse le critiquer publiquement dans son propre pays. Peu importe d’où ça vient.

      Que cela vienne d’un ressortissant turc, d’un journaliste étranger, d’un ambassadeur, etc, peu importe.

      Il est là le problème pour Erdogan: faire taire toutes contestations chez lui.

      Maintenant que des ambassadeurs fassent passer un message à un gouvernement, comme par exemple réclamer la libération d’un opposant, en soi ça se fait tous les jours. Dernièrement, notre ambassadeur est allé voir un gouvernement d’un pays africain pour obtenir la libération de pilotes français. On ne lui a pas reproché une immixtion, c’est son job en fait.

      Et il l’a fait publiquement.

      • Reality Checks dit :

        Je vais vous faire une confidence, mon cher tschok.
        J’aime la vitesse. En particulier sur route ou autoroute, je ne suis pas fan de course sur circuit.
        Il m’est arrivé, lors de voyages de travail en Allemagne, de prendre un jour off, louer une voiture rapide et rouler sur une autobahn a des allures qui sont interdites dans mon pays ou le vôtre, et qui sont autorisées là bas.

        La Convention de Vienne c’est comme le code de la route.
        La marée chaussée l’applique, le citoyen la respecte on ne vous demande pas votre avis, ni le mien.

        La convention de Vienne autorise un plénipotentaire francais, ou malgache, ou papou certaines démarches qui relèvent de la protection consulaire: lorsqu’un de leur ressortissants est arrêté, ils vont le voir, lui apporte aide et assistance, et peuve essayer de négocier une porte de sortie qui l’extrait des fourches caudines du pays ou il se trouve, mais toujours de le respect des lois locales.

        En l’espèce, le personnage qui est au centre de cette polémique est né à Paris, de parents turcs donc français de naissance et turc par son ascendance.
        Mais le droit international a prévu ce cas: un binational ne peut pas se prévaloir d’une citoyenneté autre, s’il détient la nationalité du pays ou il se trouve. La encore c’est le code de la route.

        Donc cet individu serait français en France, et s’il grillait un feu rouge ou assassinait une petite vieille dans les rues de Paris, l’ambassadeur turc ne pourrait rien pour lui.
        En Turquie, s’il commet une infraction, un délit, un crime, l’ambassadeur de France n’a pas de droit de cité.
        C’est le code de la route. Le même qui vous interdit de rouler à 200 km/h sur les Champs élysées, ou l’avenue Istiklal.

        Un ambassadeur n’a pas vocation à remettre en cause le travail de la justice ou de la police portant sur un ressortissant turc en Turquie, ou français en France. La convention de Vienne prohibe ce type de comportement.

        Il appartient aux autorités policières turques de prouver si cet individu est un espion, comme ils le prétendent, et à la justice turque de déterminer si il est coupable ou innocent, si les preuves apportées sont convaincantes ou pas.

        Twitter et Fessebook n’ont rien à faire là dedans.

        Maintenant puisque vous me donnez votre avis, je vous donne le mien:
        Je respecte la présomption d’innocence.
        En même temps le mode opératoire de l’individu en question ressemble étrangement aux types d’actions décrites par votre CEMA sous la rubrique ‘guerre de quatrième génération’ de sa feuille de route, et rapportées sur ce site dans les articles de notre hôte. Les mêmes pratiques qui existent venant d’ailleurs, dans lesquelles les américains et les russes excellent, d’autres aussi.
        Elle sont précisémment conçues pour être suffisamment subtiles et vicieuses pour être interprétées de milles manières si l’on regarde cela de loin.
        Seule une enquête approfondie, et un travail de justice sérieux peuvent dénouer les fils de cette affaire.
        Mais je ne serais pas surpris si les affirmations d’Erdogan se révèlent exactes même après une enquête impartiale et une l’application justice équilibrée respectueuse des droits du prévenu.

        Ceci étant, votre avis et le mien comptent pour du beurre pour ce qui est d’avaluer le comportement de ces ambassadeurs.
        Ce qui importe c’est le code de la route, i.e. la convention de Vienne.
        J’espére juste que le travail de la justice turque sera d’une qualité exemplaire. Que cet individu sera condamné sévèrement s’il est coupable / libéré et rétabli dans ses droits s’il est innocent.

      • Reality Checks dit :

        Je vais vous faire une confidence, mon cher tschok.

        J’aime la vitesse. En particulier sur route ou autoroute. Mais je ne suis pas fan de course sur circuit.
        Il m’est arrivé, lors de voyages de travail en Allemagne, de prendre un jour off, louer une voiture rapide et rouler sur une Autobahn a des allures qui sont interdites dans mon pays ou le vôtre, et qui sont autorisées là bas.

        La Convention de Vienne c’est comme le code de la route.
        La marée chaussée l’applique, le citoyen la respecte on ne vous demande pas votre avis, ni le mien.

        La convention de Vienne autorise un plénipotentiaire français, ou malgache, ou papou certaines démarches qui relèvent de la protection consulaire: lorsqu’un de leur ressortissants est arrêté, ils vont le voir, lui apportent aide et assistance, et peuvent essayer de négocier une porte de sortie qui l’extrait des fourches caudines du pays ou il se trouve, mais toujours dans le respect des lois locales.

        En l’espèce, le personnage qui est au centre de cette polémique est né à Paris, de parents turcs donc potentiellement français de naissance (droit du sol) et turc par son ascendance.
        Mais le droit international a prévu ce cas: un binational ne peut pas se prévaloir d’une citoyenneté autre, s’il détient la nationalité du pays ou il se trouve. Là encore c’est le code de la route.

        Donc cet individu serait français en France, et s’il grillait un feu rouge ou assassinait une petite vieille dans les rues de Paris, l’ambassadeur turc ne pourrait rien pour lui.

        En Turquie, s’il commet une infraction, un délit, un crime, l’ambassadeur de France n’a pas de droit de cité.

        C’est le code de la route. Le même qui vous interdit de rouler à 200 km/h sur les Champs élysées, ou l’avenue Istiklal.

        Un ambassadeur étranger n’a pas vocation à remettre en cause le travail de la justice ou de la police portant sur un ressortissant turc en Turquie, ou français en France. La convention de Vienne prohibe ce type de comportement.

        Il appartient aux autorités policières turques de prouver si cet individu est un espion, comme ils le prétendent, et à la justice turque de déterminer si il est coupable ou innocent, si les preuves apportées sont convaincantes ou pas.

        Twitter et Fessebook n’ont rien à faire là dedans.

        Maintenant puisque vous me donnez votre avis, je vous donne le mien:

        Je respecte la présomption d’innocence.
        En même temps le mode opératoire de l’individu en question ressemble étrangement aux types d’actions décrites par votre CEMA sous la rubrique ‘guerre de quatrième génération’ de sa feuille de route, et rapportées sur ce site dans les articles de notre hôte.
        Les mêmes pratiques qui existent venant d’ailleurs, dans lesquelles les américains et les russes excellent, d’autres aussi.
        Elle sont précisément conçues pour être suffisamment subtiles et vicieuses pour être interprétées de milles manières si l’on regarde cela de loin.

        Seule une enquête approfondie, et un travail de justice sérieux peuvent dénouer les fils de cette affaire.

        Mais je ne serais pas surpris si les affirmations d’Erdogan se révèlent exactes même après une enquête impartiale et l’application justice équilibrée respectueuse des droits du prévenu.

        Ceci étant, votre avis et le mien comptent pour du beurre pour ce qui est d’évaluer le comportement de ces ambassadeurs.
        Ce qui importe c’est le code de la route, i.e. la convention de Vienne.

        J’espère juste que le travail de la justice turque sera d’une qualité exemplaire.
        Que cet individu soit condamné sévèrement s’il est coupable / libéré et rétabli dans ses droits s’il est innocent.

        (encore une fois désolé pour le double post, correction d »erreurs de français et de « typos »)

  27. Patrickov dit :

    Sept pays membres de l’Otan qui pratiquent embargos, critiquent envers la justice de la Turquie, arment les groupes kurdes et se permettent de faire les pleureuses quand les turcs prennent des mesures.
    On a pas vu autant de courage de la part de Macron quand il s’est fait roulé par les australiens et les américains, il a juste rappeler son ambassadeur en Australie, aucune mesure contre les australiens et les américains.
    Éric Zemmour ne croit qu’aux grandes puissances étatiques (en l’occurrence les États-Unis, la Russie, la Turquie, Israël, l’Iran). Soutenir les Kurdes contre Erdogan ne serait que du romantisme un peu niais et il conviendrait de les sacrifier sur l’autel du réalisme politique.
    Zemmour estime aussi que l’OTAN n’a plus aucune raison de son existence depuis la chute de l’URSS.
    On peut comprendre que les turcs n’acceptent pas l’ingérence dans leurs affaires comme ils ne le font pas quand il s’agit de ressortissants européens comme c’est le cas de Julian Assange, surtout que ces ambassadeurs deviennent muets dans ces cas ou bien bavards quand c’est Navalny.
    Des alliés qui se volent des contrats, s’espionnent entre eux, peut on encore dire que les USA sont des alliés de la France, un allié qui se voit rejeté dans l’alliance AUKUS.
    Macron fait une erreur de suivre la politique US, le message d’Erdogan est plutôt en direction des américains, ce sont les politiques français qui suivent aveuglément les USA comme contre la Russie.

  28. Patrickov dit :

    Marche arrière des USA, la France se retrouve avec certains pays européens se retrouvent encore une fois être la risée du monde.

    Déclaration officielle de l’ambassade américaine.

    https://twitter.com/USEmbassyTurkey/status/1452616273796419588?s=20

    Convention de Vienne
    sur les relations diplomatiques

    Art. 41
    1. Sans préjudice de leurs privilèges et immunités, toutes les personnes qui bénéficient de ces privilèges et immunités ont le devoir de respecter les lois et règlements
    de l’Etat accréditaire. Elles ont également le devoir de ne pas s’immiscer dans les
    affaires intérieures de cet Etat

    • Pravda dit :

      https://www.marianne.net/agora/humeurs/lingerence-turque-dans-le-champ-religieux-en-france
      Et ça? Par contre c’est surement normal à votre gout ?

      • Patrickov dit :

        Pravda ingérence vous y croyez aux blablas de Marianne à côté de la plaque, ils ont besoin de vendre eux aussi, il faut du sensationnel, dites nous pour quelle candidat les turcs pourraient voter, surtout pas LFI Mélenchon qui est pro-kurde, je pencherai plutôt du côté de Marine le Pen vu que JMLP avait rencontrer l’extrême droite turque dans les années 90.

        • Pravda dit :

          Ce ne sont pas les élections Nationales qui sont en jeu, ce ne sont pas quelques milliers de votes qui changeront qq chose. Le pouvoir se prend en commençant « local », les mairies puis les départements … Là , le vote de quelques milliers de personnes peut faire basculer une election
          J’ai pris Marianne au pif, il y a plein de cas similaires.

    • Albatros dit :

      Il va falloir qu on expulse les centaines d imams venus de Turquie faire de la propagande ro Erdo dans l Est de la France…trop de turcs en France.
      Donc si souci avec des migrants trop nombreux qui passent en Europe on devrait leur trouver un foyer dans celui laissé par les turcs expulsés..solidarité musulmane…involontaire.

    • GG dit :

      Il y a la déclaration officielle et ce qui s’est véritablement négocié dans les antichambres. Qui avait réellement à perdre dans cette histoire ? Il n’y aura pas de communication dans les médias à ce sujet.

  29. Logos dit :

    Pour poser le problème dans « notre » contexte électoral, faisons un peu de prospective…
    .
    Erdogan expulse vraiment nos ambassadeurs. Que nous renvoyons les siens ou pas, cela ne changera pas la donne. Mais s’il lui prend l’envie d’en rajouter pour nous forcer à réagir – car c est son but, avoir une réaction des européens pour resouder son peuple derrière lui, alors quoi?
    .
    Il laisse partir les millions (ça fait bcp, quand même) de migrants, en utilisant aussi la duplicité biélorusse, et nous aurons une vraie crise migratoire.
    .
    Vous l’aurez remarqué, nous sommes en hivers, ceci couplé avec les prix des énergies = fort mécontentement des français.
    .
    Si on rajoute une étincelle migratoire, qui serait en passe d être élu en 2022 ? Macron? que nenni… Le Zemmour a toutes ses chances, surtout dans cette hypothèse.
    .
    Et qui a décrété que Macron devait partir, qui a pris le chti gars comme ennemi personnel en lui lançant invective sur injure au risque d’en faire sa tête de turc ? …
    .
    Reste à espérer que les visées turques ne soient pas aussi machiavéliques.

    • Albatros dit :

      Tant que Zemmour n aura pas aggloméré les votes du Rn à ceux de la droite gaullienne..il restera à moins de 25% d intentions de vote grand maximum.
      Par le jeu des reports et donc réserves de voix Macron va encore l emporter…

      • Asvard dit :

        La droite Gaullienne .. mdr. Il y a longtemps qu’elle est morte, environ 50 ans. MonGénéral serait effaré de voir ce que cette « droite Gaullienne » a fait.

      • Reality Checks dit :

        Encore faudrait il qu’il atteigne le second tout, Sganarelle. N’en soyez pas si sûr.

        • albatros dit :

          Vous prenez les paris en Algérie ?

          • Reality Checks dit :

            Je serais prêt à parier la chose suivante: s’il passe, c’est sur le fil du rasoir.
            Et peut être bien qu’il ne passera pas.

          • L'Alacrite dit :

            La cote n’est pas la même qu’aux élections algériennes, c’est certain !

      • Fred dit :

        Ah wé… Du coup, si ça se trouve, Zemmour est un macroniste sous un faux-nez…
        Ben je vais pas voter pour lui alors :o)))

        • Pravda dit :

          Zemmour roule, volontairement ou non, pour Macron. Même un « nationaliste » (comme moi d’après vos critères) hésitera à voter pour lui au deuxième tour, et il a de forte chance de s’y retrouver après avoir siphonné la droite classique et le RN.
          Macron ne s’y trompe pas en le faisant « taper » maladroitement par des seconds couteaux type Schiappa, il le fait monter, il le sait.

  30. Clavier dit :

    Les Américains espèrent une disparition prochaine d’Erdogan et le retour à la situation d’avant …..mais ils ne sont pas très pertinents dans leurs prévisions sur l’évolution politique des pays qu’ils gratifient de leur intérêt non désintéressé !
    En attendant nous avons un adversaire au sein de la « war room » de cette organisation de plus en plus déliquescente…..

  31. LEONARD dit :

    Bon, on va attendre un peu et voit parce que à date et heure de mon post, ni La N.Z, ni la Norvège, ni la N.L ni la Suède, pourtant visés, n’ont reçu de notification.
    Les USA ont répondu qu’ils observaient l’article 41 de la Convention de Vienne:
    https://twitter.com/USEmbassyTurkey/status/1452616273796419588/photo/1
    Les médias turcs l’interprètent comme un « pas en arrière »:
    https://twitter.com/AACanli/status/1452622232048619529
    Seulement, ils se trompent: Les U.S ne disent pas qu’ils se conformeront, mais qu’ils se conforment dèjà au respect de l’article 41.
    Pour mémoire, l’art 41 de la Convention de Vienne:
    https://twitter.com/durrieB/status/1452631226922188804/photo/1
    Donc, tout est question d’interprétation: La détention de Osman Kavala sans procès ni jugement, est-elle une affaire intérieure ou internationale ?
    Parce que, ce qui est transparent, c’est que l’In-sultan, lui, génère une crise extérieure pour des motivations intérieures.

    Les risques économiques diplomatiques, boursiers pris par l’In-sultan sont liés aux enjeux de la politique intérieure turque. Les sondages électoraux sont en baisse, comme la livre turque, alors que l’inflation pétrolière frappe aussi la Turquie. Donc, recours traditionnel au nationalisme turc et « attaques » contre l’Occident. Sauf que, s’en prendre à ses partenaires de l’Otan , ils s’en foutent, mais s’en prendre à ses partenaires commerciaux et financiers ( USA-Allemagne-Pays-Bas), ça pourrait bien être vite contre-productif, d’autant plus que la Turquie vient d’être placée sur la liste grise du GAFI pour « blanchiment d’argent », notamment pour le compte de réseaux terroristes.
    https://www.lesechos.fr/monde/europe/la-turquie-sur-liste-grise-parce-quelle-blanchit-trop-dargent-1357259

    Donc, pas sûr que l’affaire aille au bout. C’est surtout une façon pour l’In-sultan:
    1- De détourner l’attention de cette « liste grise » et de la baisse de la monnaie turque dans la foulée,
    2- D’utiliser cette crise pour marginaliser un peu plus celui dont il a fait, même en Turquie, un rival en politique, Osman Kavala, en le déclarant « marionnette de l’étranger ».

    L’In-sultan avait dèjà titillé les droits de l’hommistes occidentaux avec les condamnations successives et cumulatives de Selahattin Demirtas.
    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/12/23/la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-condamne-ankara-pour-la-detention-du-leader-pro-kurde-demirtas_6064347_3210.html

    L’In-sultan continue sa marche résolue vers la dictature, par emprisonnement des opposants.

  32. Sylvain dit :

    Beaucoup de paroles. Beaucoup de menaces. Au final, je pense que tout ça va faire pschitt et qu’il ne se passera rien (rien de bien méchant). Personne n’ayant intérêt à ce que la situation s’envenime (crise économique en Turquie vs flux de migrants en Europe), ca va doucement se calmer….

  33. JLC26 dit :

    Beaucoup de bla…bla Ce que je constate au travers des nouvelles c’est que -l’ensemble des pays s’arme. La 3ème n’est pas loin.

  34. fred131 dit :

    Les amateurs de Döner Kebab vont devoir faire des stocks sous peu. La ville de Sarrebruck va perdre des millions. Tout va se jouer en 2023 avec l’élection présidentielle. Soit la Turquie devient officiellement une dictature (refus de reconnaître sa défaite), soit il ne sera pas réélu et ce qui l’attend c’est le sort de Morsi en Égypte, une fois tous les prisonniers politiques libérés. Bref il s’est coincé tout seul …

  35. Pascal (l'autre) dit :

    Les pays concernés par la dernière foucade d’Erdo ont ils pris des mesures de rétorsion vis à vis des ambassadeurs turcs à savoir leur expulsion? Le signal serait sans ambigüité ! Je crains hélas que nous ayons encore droit à un grand numéro de pantalons sur les chevilles!

  36. Mica X dit :

    Tout cela finira probablement en eau de boudin et Erdo avalera son chapeau en essayant de sauvée la face…
    Retenez moi ou je fais un malheur en qq sorte.

  37. Philippe dit :

    Décidément la Turquie, ou plutôt son dirigeant du moment, pose bien des problèmes. Comme bien des dirigeants il exacerbe le sentiment national pour tenter de faire oublier à son peuple les difficultés économiques actuelles.
    Dans le même temps bien des européens se posent des questions légitimes :
    * l’UE va-t-elle ou non se décider à affirmer sa souveraineté ?
    On notera que si les ‘grands esprits’ européens ne parlent plus de faire entrer la Turquie dans l’UE par contre ils jouent toujours les bourgeois de Calais en versant des subsides à la Turquie pour éviter le déferlement des réfugiés sur le territoire européen alors même que les pays du Golfe (qui ont financé le soulèvement en Syrie) sont tout à fait en capacité d’accueillir leurs coreligionnaires.
    * demain l’UE va-t-elle accueillir l’Albanie, la Bosnie, le Kosovo ?
    * où va l’Otan en ce qui concerne le cas turc? Il n’est bien sûr pas question de jouer les va-t-en-guerre mais tout cela n’est guère rassurant. C’est à se demander si cet organisme est convenablement géré et ce malgré les déclarations de Jens Stoltenberg.

  38. Fred dit :

    « Le Conseil de l’Europe a récemment menacé la Turquie de sanctions, qui pourront être adoptées lors de sa prochaine session (30 novembre au 2 décembre) si l’opposant n’est pas libéré d’ici là. » [AFP]

    • mulshoe dit :

      Sanctions ? Quelles sanctions ? L’UE aurait elle les moyens sinon la volonté de s’opposer au petit sultan ? J’en doute .

      • Asvard dit :

        Le Conseil de l’Europe n’est pas l’UE .. pfff… Ce n’est parce parce que il y a Europe que c’est obligatoire Union Européenne

      • Pravda dit :

        Financières, douanières, commerciales … nos sommes les « clients » et si les clients ne veulent pas commander ou imposent des taxes sur l’import …

  39. Desty dit :

    Après ce nouvel esclandre d’Erdo, la livre turque a encore dégringolé sur les marchés. Le soufflé est déjà en train de se dégonfler et le triste sire rétropédale: https://www.lefigaro.fr/international/turquie-erdogan-renonce-a-expulser-10-ambassadeurs-occidentaux-20211025

  40. ron7 dit :

    Malin !
    Une actu chasse l’autre !
    Le coucou des ambassadeurs ne doit pas faire oublier l’homme qui est derrière l’histoire du moment !
    https://www.lesechos.fr/monde/europe/trois-choses-a-savoir-sur-osman-kavala-bete-noire-du-president-turc-1358082

    On n’oublie pas tout ceux qui sont en prison sous la dictature Erdogan !

  41. Dupuis dit :

    Que sont nos diplomates devenus ? Les Hubert Védrine , les Dominique De Villepin , qui prenaient le temps de discuter , de se rendre compte sur place mais restaient ferme quand la décision était prise , même à l’ONU .
    Maintenant l’OTAN ressemble à une cour de récréation où deux sales gamins se lancent des gros mots et se ridiculisent aux yeux de toute la planète ; l’un se prenant pour Jupiter mais qui hélas a mis la France à raz de terre et l’autre se prenant pour Soliman le magnifique mais n’est que Erdogan l’hystérique .

    Après ces démonstrations de vulgarité et de bêtises crasses , qu’elles ont été les suites de ce navire turc illuminant une frégate française , qui n’a même pas répliqué du tac au tac sans doute sur ordre de Jupiter ; ce qui aurait assurément calmé le jeux d’entrée et remis Soliman l’hystérique à sa place . Il est vrai que quand on se prend des gifles et qu’on pense encore être le chef de l’état on est plus à une humiliation près ; sachant qu’il y a longtemps que les décisions politiques , financières et stratégiques nous concernant ne sont plus prises à l’Elysée depuis belle lurette .

  42. Patrickov dit :

    Je n’ai toujours pas compris pour quelle raison Erdogan retenait ces réfugiés sur son sol alors qu’il ne touche aucun euro dans ses caisses, l’UE verse les aides entièrement aux ONG européens qui aident les réfugiés en Turquie et voilà que certains ambassadeurs s’éprouvent d’humanisme envers un turc sorti de nul part emprisonné en Turquie.
    Il y a un certain Julian Assange qui attend ce soutien des ambassadeurs européens, mais ça risque d’être compliqué pour eux, ils devront faire face à la gronde de Uncle Sam leurs patrons, résultat chacun met la queue entre ses jambes quand il s’agit de prisonniers au profit des américains.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Et le marmotte….On l’aurai entendu Erdogan, s’il n’avait rien touché…. La Turquie reçoit environ 1 milliard par an et a reçu au moins 485 millions en 2020 de subventions directes, sans compter les prêts de la Banque européenne d’investissement (BEI).

    • Asvard dit :

      Au titre de (toujours) candidate à l’adhésion à l’UE, la Turquie touche quelques subsides de l’UE. On peut penser que si Erdo laissait passer les réfugiés cette fois ci la candidature à l’adhésion (que tout le monde sait qu’elle n’arrivera jamais) serait définitivement bouclée et donc les sous-sous qui vont avec.

  43. mulshoe dit :

    Erdogan, futur président à vie . Bienvenu au club !

  44. breer dit :

    le Herr Dogan a élevé l’esprit « diplomatique » au premier rang de la fourberie et de l’hypocrisie politique…
    et les autres sont en plein marasme « philosophique »….

  45. Albatros dit :

    La Turquie a des faiblesses dans son aviation et sa marine face à la Grèce seule. Mais prédomine largement en effectifs terrestres.
    Face en plus à la France elle est rétrogradée même avec plus d effectifs militaires d appelés du contingent.
    Bref elle perdrait dans les air et sur sous la mer. Mais gagnerait même contre nous si l on tentait de l envahir sur son territoire grâce à a forte population ses drones chars et nombre de fantassins.

    • titus dit :

      Franchement arrêtez avec tous ces scénarios, on croiserai voir un comparatif pour jeux vidéo dans un jeu de stratégie. Je vous rassure, personne ne va envahir personne (du moins France-Turquie) et il n’en n’a jamais été question. Le jour ou en envoie nos chalands débarquer notre BLB, BIMa sur les côtes turques, je penses que la plaque continentale européenne aura dérivé pour se retrouver collé à l’Amérique du Sud.

      • albatros dit :

        Il faudrait déjà que nous ayons des chalands de débarquement, et assez de marsouins…c’est loin d’être le cas, ce qui n’est pas le cas de la Turquie qui a gardé un régime de consription.
        Quant à une armée digne de a seconde ZEE mondiale on est loin du compte encore, grâce à nos énarques.

        • titus dit :

          La conscription n’était que pour défendre le territoire, pas envahir un autre pays. Dans le cadre que vous présentez, le défenseur à de toute façon un avantage, quelque soit le nombre. Le rapport de force doit forcément être plus important pour l’offensive donc même la France toute puissante que vous pouvez souhaiter ne suffirait quand même pas, c’est pour cela que votre scénario n’est que de la fiction digne d’un bon jeu. La seule façon d’affaiblir un régime comme celui d’Erdogan est la malice et la subversion mais malheureusement, nous français ne sommes pas trop réputés dans ces milieux pour être vraiment efficace, c’est dû à notre mentalité qui n’est pas faite comme ça. On s’improvise pas Russe ou Anglo-saxon (eux sont taillés pour la malice et la subversion, c’est même un sport national) dans ce domaine là du jour au lendemain.

    • Reality Checks dit :

      Pas marche arrière, les médias franais mentent.
      Erdogan a lancé un avertissement, les américains ont réagi ont s’engageant à respecter les conventions de Vienne, les ambassadeurs d’états vassaux se sont alignés sur leurs maîtres et et la tension est tombée d’un cran.
      Si ces ambassadeurs réitèrent leurs agissements en violation des conventions diplomatiques, ils plieront bagage illico presto.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Mais bien sur….
        Très exactement les ambassadeurs ont « affirmé leur attachement à la convention de Vienne ». Et ils en ont remis une couche sur le respect de l’état de droit en Turquie pour que tout le monde comprenne bien que leur position n’ a pas bougé d’un millimètre. Cela permet à Erdogan de sauver la face et c’était le but. De là à partir dans des délires et à imaginer que des ambassadeurs pourraient être expulsés….Sachant que l’UE est le premier partenaire économique de la Turquie je demande à voir….et je vais attendre assis.

      • Mica X dit :

        NON et RENON, les communiqués ont simplement fait savoir que les règles de non ingérence sont respectées et le seront, point barre, en aucune façon ils ont reculé et se sont excusés et en aucune façon ils sont revenus sur leur déclaration concernant la détention arbitraire du bonhomme.
        Bref , Erdo la moustache s’est fait moucher mais comme il n a rien dans le pantalon il joue le fier tout en rétropédalant.
        Par ailleurs le texte est repris par les 10 pays concernés, conclusion : même pas peur pauvre guignolo de la sublime porte, si tu nous cherches, tu nous trouveras… tous.

      • Pravda dit :

        Les médias français mentent, les médias turcs mentent aussi, en attendant l’image restant ce sont bien les menaces avortées du Sultan et la mise en lumière du cas de cet opposant.

      • albatros dit :

        A vous lire, on se croirait sur Yeni Akit, l’organe de propagande de l’AKP

  46. Félix GARCIA dit :

    FRANCE, QATAR, LIBYE : LES CODES-BARRES DE LA CORRUPTION

    Zoom Arrière très spécial ce soir où Denis Robert revient sur une semaine agitée à Blast où les deux enquêteurs auteurs des révélations qataris, Bernard Nicolas et Thierry Gadault, ont été convoqués au TGI de Paris pour s’expliquer, en compagnie du boss de Blast, sur leurs révélations à propos de la corruption endémique orchestrée par les maîtres de Doha. Mondial de football, guerre en Libye, rôle de BHL ou de Jean Marie Le Guen, financement du terrorisme, intrusion en Israël et en Syrie : une douzaine de documents ont été remis aux magistrats parisiens qui vont maintenant investiguer officiellement sur les découvertes de Blast.

    L’ancien président de « Médecin Sans frontières » Ronny Braumann, les accompagnent dans un débat informé et passionnant où le point d’orgue pourrait être ces codes barre imprimés sur les lettres de créance qataries qui sont inimitables. Vous comprendrez mieux en suivant le débat lancé par Denis Robert :

    « Depuis six mois, avec une régularité de quasi-métronome, nous vous alertons sur la corruption massive et active de ce pays de 2 millions 880 000 habitants plus petit que deux départements français, comme la Moselle et la Meuse réunie. Comment cette monarchie absolue en une quinzaine d’années a pu à ce point faire de la France son mercenaire ? Et son débiteur ? Cette histoire reste mystérieuse et à écrire. Mais comme l’explique Ronny Braumann, nous nous posons la question du commencement. Comment cette folie financière, cette absence de justice, ces morts – je pense aux 6500 victimes des délires qataris pour construire des stades en plein désert et au dizaines de milliers de morts libyens ont-t-elles pu advenir ?
    Depuis six mois, nous avons pu apporter des éléments de réponse.
    Par la corruption.

    Une valise par ci. Un virement par là. Un pourboire pour finir. Tout passait par le Trésor qatari qui recevait ses ordres du ministre de l’économie qui les recevait de l’émir. Nasser El Khelaifi le boss du PSG a servi souvent d’intermédiaire. Allez sur notre site. Voyez nos documents. Interrogez-vous sur ces codes barre. Comment aurions-nous pu les inventer ? Cela peut paraitre un détail pour vous, mais ces codes barre reproduits sur les documents et qui servaient au paiement et aux virements sont un élément de preuve indiscutable.
    La répétition et notre victoire judiciaire contre BHL qui nous accusait d’usage de faux grossiers, font foi.

    Nous sommes dans le juste. (…) Il n’y a aucune justification sportive, géographique, humaine à faire cette coupe du monde en hiver par 50 degrés à l’ombre. Il n’y a eu aucun bain de sang à Benghazi comme à Tripoli. (…) Le Qatar a toujours été aux premières loges. Et la France jamais loin. »

    https://www.youtube.com/watch?v=RM2CcRLzxVE

    -_-‘

    Quelqu’un a une idée pour qu’on arrête de faire n’importe quoi ?

  47. BRUGER dit :

    Deux questions à OSS 117
    La femme à barbe est-elle l’avenir de l’Europe ?
    La femme à barbe doit-elle porter le foulard ?

  48. Félix GARCIA dit :

    Sacking of French foreign ministry’s Mideast chief shocks diplomats
    Sudden dismissal seen as ruthless move by Emmanuel Macron to assert authority over diplomatic service.
    https://www.politico.eu/article/french-diplomat-christophe-farnaud-sacked/