Grâce à un meilleur taux de renouvellement de contrats, l’armée de Terre va réduire son recrutement en 2022

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

88 contributions

  1. bruno dit :

    faut au contraire recruter! l’armée est à l’os

    • Twouan dit :

      Le chiffre decevant c est de garder les soldats du rang 7 ans. Ca fait combien en service « reel ». 10 ans (autour de 30 ans) on est encore loin d etre crame mais au moins on est forme au top.

    • Arthur dit :

      C’est pas qu’il faut, c’est qu’on y arrive pas !!!! A moins de descendre la qualité. C’est pour cela que l’on joue sur les renouvellements, ça limite les dégâts.
      Et ne pas dire que-‘il suffit juste d’augmenter les salaires (pensions) car l’engagement dans les armées n’est pas qu’une question de solde, c’est aussi une envie et on aurait des gens peu motivé qui ne serait là que pour le fric et pas les contraintes. La vérité est que le patriotisme ne vend plus, et c’est bien dommage.

      • Cpl quelquechose dit :

        En même temps où voyez vous le patriotisme quand il y a une opex tous les 4ans pour faire de la garde plus qu’autre chose, jamais de contact, les FS ont tout le meilleur taf, on s’enmerde comme des dingues… S’engager pour le patriotisme signifie vouloir faire le ménage contre des enculés (daech actuellement) ou défendre le pays contre ces même enculés.

        Le seul nettoyage que tu fais de nos jours c’est celui des TIG, tu fais du tir une fois par mois, ça se prépare pour les missions 3 mois avant le reste de l’année ont sèche au régiment. Puis la mentalité… La cohésion ça n’existe plus et les supérieurs sont des abrutis fini sans logique..

        ( 3rpima spécialiste->Être et paraître, rien d’autre)

        • Cpl quelquechose dit :

          Ps: désolé pour les erreurs d’orthographe que je remarque après avoir posté

        • Je suis un ancien du 3 je ne savais pas que cela avais changer a ce point ..le descriptif que tu fais n’a rien a voir avec ce que j’ai vécu..

      • thoms dit :

        Bonjour, pour en revenir a votre commentaire c’est pas le patriotisme qui paie les factures et tout qui s’en suit j’ai 9a de services derriere moi et je peut dire qu’avec 1466,37 de solde par moi et le cout de la vie qui monte chaque mois sa devient de plus en plus difficile de joindre les deux bouts, avec les opex qui arrivent au comptes gouttes maintenant pareils pour les missions ,je comprend que beaucoup n’aillent pas au dela de 7a meme les mecs motives faut qu’il mangent vivent correctement aient leurs soldent a l’heure sans retard bi trop percus ou ni gels des isc,la situation actuels ne permets pas la fidelisation , meme si j’aime mon pays a un moment donner faut vivre et arreter de se serrer la ceinture ,les gens qui vont essayer d’emettres des critiques suite a mon post je vous invite à vivre avec 1466,37 apres 9a de service et voyant les jeunes mieux payes que vous et surtout vivre en ile de france avec cette solde en ayant un enfant a charges.

        • Arthur dit :

          Bonjour, bien sûr que le patriotisme ne paie pas tout mais il est essentiel à l’engagement dans les armées. Bien sûr que ce serait mieux d’avoir des soldats avec de très bonnes solde.Pour me comparer avec à peut près votre ancienneté, a 11 ans de service, en 2001, à Fréjus, grade de sergent, fonction de chef de groupe je faisais l’équivalent de 1300 euros. Certes, les prix ont augmentés mais bon, pas non plus à ce point et je vous rassure, Fréjus n’est pas connu pour avoir des prix de loyer pas cher. Bien sûr que je souhaiterai que vous aillez plus, mais on n’est pas non plus à plaindre dans notre armée. Lisez le post de @Cpl quelquechose, appartenant à priori au 3 à Carcassonne, prime TAP, on peut pas dire qu’il est à plaindre du point de vue solde et pourtant, ça ne lui va pas et je connais car j’ai commencé au 8. Je ne me rappel pas qu’on se plaignait à ce point, on était fier et on faisait. Après l’ambiance, la cohésion, on la fait tous.

        • Bless972 dit :

          Salut,
          Je te conseil de quitter l’île de France pour la campagne par exemple ou une petite ville. Tu verras que ton pouvoir d’achat va vraiment augmenter. Tu pourras ainsi devenir propriétaire. Choisi bien aussi ta spécialité si tu veux partir en opex. Cela reste un conseil tu fais comme tu veux. Pour les autres qui viennent en province et qui n’arrivent pas à joindre les 2 bouts, je vous conseil d’arrêter la drogue (cigarette et alcool sont des drogues), les sorties tout les week-ends, les grosses voitures, les vêtements de marques… En clair arrêtez de vivre au-dessus de vos moyens.

  2. Thierry dit :

    « Pour la seule armée de Terre, la proportion des candidats médicalement aptes est ainsi passée de 83 % à 76 % entre 2011 et 2016. Un mode de vie de plus en plus sédentaire, une surconsommation d’écrans susceptible de favoriser surpoids et myopie, sont des facteurs susceptibles de conforter cette tendance », avait ainsi résumé le Sénat dans l’un de ses avis budgétaires, en 2020.
    —————————————————————————-

    Le Sénat n’a pas jugé utile de spécifier que la baisse radical du système de santé français ait pu avoir une influence sur la santé des jeunes en France…un bonbon à la menthe pour soigner du covid et hop retourne bosser, y t’attendent !

    D’ailleurs en parlant de sport, je crois que beaucoup de jeunes se sont démenés lors de l’épisode des gilets jaunes et qu’ils ont fait preuve d’une belle combativité et santé sportive au plus haut niveau, mais à respirer du gaz lacrimogène gracieusement offert par le sénat avec les grenades de désencerclement au TNT et les balles caoutchouc du LBD40, ça n’améliore pas leurs performances…
    engagez vous qu’ils disaient, vous ne verrez que mieux d’un seul oeil et il vous restera une main pour voter!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « D’ailleurs en parlant de sport, je crois que beaucoup de jeunes se sont démenés lors de l’épisode des gilets jaunes et qu’ils ont fait preuve d’une belle combativité et santé sportive au plus haut niveau, ………………… » Un tel niveau de connerie, y a pas à dire, ça force le respect!

      • Dupont avec un t dit :

        « Les histoires de famille de virus ( Ebola, Covid19, Con nerie) , c’est comme les croyances médicales, ça force au respect. » un certain Audiard

        • Pascal (l'autre) dit :

          « « Les histoires de famille de virus ( Ebola, Covid19, Con nerie) , c’est comme les croyances médicales, ça force au respect. » un certain Audiard » ????

    • Nacer Sadoune dit :

      C’est rare d’entendre et de voir des patriotes de ce genre, vraiment une excellente dame de fer. Son patriotisme , sa dignité, son honneur sa se voit dans ses yeux, elle a tout résumée en quelques mots,en donnant une belle gifle a l’Elysée et a tout les alliés ainsi aux traîtres d’hier et d’aujourd’hui pour leurs hypocrisme, voici la pureté d’une vraie Algérienne révolutionnaire ( BENMHIDI ) vive l’Algérie, gloire à nos martyrs.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « C’est rare d’entendre et de voir des patriotes de ce genre, vraiment une excellente dame de fer. Margaret Thatcher est de retour?
        « Son patriotisme , sa dignité, son honneur sa se voit dans ses yeux, elle a tout résumée en quelques mots,en donnant une belle gifle a l’Elysée »??? Posté à 19:37 l’apéro est visiblement bien entamé!
        « voici la pureté d’une vraie Algérienne révolutionnaire  » Vous avee fait l’examen gynéco?
        « vive l’Algérie, gloire à nos martyrs. » et………………….mort aux cons! (vaste programme!)

      • MERCATOR dit :

        Larbi Ben M’hidi arrêté le 23 février 1957 et exécuté dans la nuit du 3 au 4 mars 1957, à l’âge de 34 ans. « Ce sont ses frères de combat qui l’ont donné », a déclaré Drifa en parlant de son frere Mohamed Larbi Ben M’hidi (en arabe : محمد العربي بن مهيدي) » »

      • fgnico dit :

        bonjour
        que prenez vous le matin?? quelle qualité?

    • MAS 36 dit :

      Quand on cherche la bagarre il ne faut pas pleurer de recevoir des coups. Sinon on reste à la maison ou on joue au ping-pong.

  3. Jm dit :

    J’adore
    « « Pour la seule armée de Terre, la proportion des candidats médicalement aptes est ainsi passée de 83 % à 76 % entre 2011 et 2016. Un mode de vie de plus en plus sédentaire, une surconsommation d’écrans susceptible de favoriser surpoids et myopie, etc.
    80% des évictions ou des reports de au moins un mois sont dus à la consommation de stupéfiants !!!
    Comme dans les autres armées d’ailleurs.

  4. Phil dit :

    L’effet COVID ! J’ai déjà lu des conneries mais la ! Pas de problème le CEMAT roule pour le gouvernement !

    • Frede6 dit :

      Très à la mode au contraire, dans les docs budgétairs tous les retards de programmes sont liés à l’épidémie de Covid ou des retards industriels liés au Covid. Ce bon Général ne fait que reprendre la doxa du Cabinet du ministre

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Très à la mode au contraire, dans les docs budgétairs tous les retards de programmes sont liés à l’épidémie de Covid ou des retards industriels liés au Covid. ‘ C’est à cause du Covid! C’est le nouveau mantra en France dès qu’un problème apparait!

  5. OURGOUT51 dit :

    « l’armée de Terre va réduire son recrutement en 2022 »

    je crains qu’il ne faille retenir que la seconde ligne du titre de cet article.

    • Frede6 dit :

      Personnellement je retiens le pilotage à courte vue. Il suffit d’une petite embellie économique pour que ce bon Général se retrouve le bec dans l’eau.

  6. Castel dit :

    Quoi que certains en disent sur ce site, nos soldats ne s’estiment pas si malheureux dans l’armée Française, sinon les renouvellements de contrats ne seraient pas à la hausse…
    Alors, bien sûr, tout n’est pas parfait, et il y a sûrement pas mal de choses à améliorer, mais raison de plus pour essayer d’y travailler ensemble, au lieu de continuer à « cracher dans la soupe » comme le font un grand nombre sur ce site….
    Mais c’ est vrai qu’on ne peut pas vérifier qu’il s’agit de militaires d’active, ni même d’anciens comme votre serviteur !!!

  7. Vhk dit :

    J’ai hâte de voir la gueule de l’armée française quand la pompe budgétaire va s’inverser et qu’il va falloir rogner encore dans les dépenses publiques parce que la croissance ne reviendra pas.

    Bah la fin ce sera privatisé comme tous le reste, comme l’hôpital, comme l’éducation, etc.

  8. bandit dit :

    Beh c’est impossible d’avoir ni 15.000 ni 14.000 volontaires, donc ca ne change absolument rien.
    L’armee n’est pas un endroit interessant pour les jeunes. Ni au terme des aventures, ni au terme du solde.

    • MAS 36 dit :

      Au contraire c’est une chance pour beaucoup qui sont sortis prématurément du système scolaire , de retrouver des valeurs, une « famille » , des objectifs communs, un métier souvent. Ce n’est pas pour rien que le Ministère veut étendre le SMA en Métropole.

      Et pour les « aventures » qu’est ce qu’il vous faut , Mali, Centrafrique, Afghanistan. Là elle a le goût de la poussière , du sable et de la poudre, pas devant votre écran.

       » Toi jeune teufeur tu aimes les treillis trop larges, tu aimes le bruit et la fureur, tu aimes la boue…laisse tomber le champ du paysan et rejoints l’Armée de la Nation, tu y trouvera moultes sensations ! « .

      • bandit dit :

        Monsieur!
        Vous vivez dans la passe. Afghanista, Centraf etc.. c’est fini, n y a plus!
        Seule « aventure » disponible reste Mali, a faire les rondes dans la sable, et observer les GEGE et OFF a se faire plaisir au Gao et Ndjamena.
        Desolee de vous ruiner votre chateau du glasse, mais de ma section appres passer au Mali une partie des gens a ne plus resignee et partis civile, une autre – PATC puis reforme psycho, pour vue de trauma psycho du Mali.
        Les vrais mission y a plus, la solde est de merde et le pire que pour les exteriurs la vie est en rose. Tout va très bien, Madame la Marquise,
        Tout va très bien, tout va très bien.

        • albatros dit :

          Vous oubliez Sentinelle…Non je plaisante !
          Le Mali c’est pas mal comme aventure, surtout en VBL et elle dure plusieurs mois quand même (4 il me semble par rotation), on peut aussi se porter volontaire pour un second ou troisième tour et tout soldat digne de ce nom veut en être justement. C’est un excellent entraînement et dangereux à souhait avec les IED. Une armée d’OPEX est une excellente armée justement, en témoigne la valeur des troupes coloniales durant les deux derniers conflits (légionnaires, infanterie de marine, unités indigènes).
          Le CEMA veut justement développer l’entraînement afin d’être plus efficace, résilient et moins s’ennuyer dans les régiments c’est une excellente idée…

          Sinon la solution passe en partie par le rétablissement du SN (sous forme de « Garde nationale » pourquoi pas) et de l’autorité à l’école avec un programme scolaire simplifié et plus raisonnable ainsi que l’industrialisation du pays (grâce à un investissement massif et le financement de la recherche, comme je le dit tout le temps et depuis des années d’ailleurs).

          -Un SN face à tous nos ennemis : islamiques ( intérieurs et extérieurs, c’est le même conglomérat de fanatiques à liquider d’urgence ou expulser selon leur présence géographique) et potentiellement russes (même si je ne crois pas trop à un conflit avec les russes) et nous ne sommes pas à l’abri que notre président nous envoie combattre les chinois communistes (pour plaire à Biden).
          Surtout cela permet de recentrer les citoyens sur ce droit au port des armes (gagné avec la Révolution française, c’était un privilège aristocratique avant), une plus grande solidarité ou fraternité entre nous, de se préparer à tout coup dur, notamment des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes – et de faire le tri entre le bon grain du citoyen et l’ivraie de celui qui ne veut pas devenir français sauf pour les aides sociales (plus de 40% des étrangers en France perçoivent des aides sociales, ce qui représente entre 30 et 40 milliards redistribués à l’Etranger par an- et pas que des africains mais aussi quelques européens de type coucous).
          Le SN nous donne un vivier dans lequel puiser pour alimenter des compagnies entières formées de VSL (tous sous off ou officiers subalternes car c’est important la solde…) qui plus est formée de manière homogène. Un minimum de 2 compagnies par régiment qui deviendront ensuite deux compagnies de réservistes avec des rappels etc…et nous aurions au bout de quelques années notre million de réservistes dispos et formés par des périodes de rappel et le doublement des 77 000 soldats d’active et projetable à moindre coup. Les VSL pouvant être projetés en OPEX une fois un contrat le stipulant signé, comme avant que M. Chirac ne fasse cette sottise au milieu de tant d’autres d’ailleurs.
          ce surcroît de troupes permettra aux armées de sélectionner mieux et efficacement – et à notre Gouvernement de passer des commandes à nos industries de la BITD, ce quisera bénéfique pour la production industrielle et la consommation au final.

          Mais il me semble qu il faudrait envisager de faire plus de sport à l’école et de se recentrer sur le principal (apprendre le français, et non l’arabe comme envisagé, et connaître les bases du calcul…).

          Et de rétablir les fondamentaux de l’Education avec des classes plus petites et le rétablissement de la discipline et de la sanction dans les collèges et lycées. En même temps qu une plus grande responsabilisation des parents – pouvant se voir sanctionner par des aides sociales en baisse ou supprimées dans certains cas.
          C’était le programme du FN, cela devient le programme de tout le monde (au centre et à droite) maintenant. Mais le programme du FN est très incomplet.

          Et l’on a besoin d’un investissement massif industriel d’abord dans nos secteurs de pointe (aérospatiale, défense, travaux public assainissements, pharmacie et médecine, secteurs de pointe dans l’industrie, certains secteurs informatiques comme les semi conducteurs fabriqués déjà en France,etc…) et dans la recherche fondamentale (médecine, spatial, …)cxar cett erecherche au final nous dégage de nouvelles voies d’industrialisation.
          La construction de 3 PANG est ainsi, avec les deux GAN ou au moins 1 GAN qui vont avec une nécessité, ainis que des SNA, des corvettes (qui pourraient remplacer tout patrouilleur), mais aussi des Rafale M et les munitions qui vont avec notamment assezde missiles..
          Et je ne parle même pas d’accélérer les dotations de Griffon et surtuot de Jaguar ainsi que des Leclerc rénovés
          Bref, inventaire à la Prévert, il faut réinvestir et sur plusieurs années.
          Cet investissement va automatiquement créer des rentrées d’argents (salaires, commandes mais aussi taxes et impôts) afin de les réintroduire dans le circuit économique.
          Il est inutile de favoriser les éoliennes et panneaux photovoltaïques alors que fabriqués en Chine ou Allemagne, il nous faut re construire des usines mére motrices qui fonctionnent 24/7 et surtout de petites centrales nucléaires (à sodium par exemple et en nombre) afin d’accompagner la hausse des moteurs électriques plus vertueuses. La France c’est édjà moins de 1% de la production mondiale de CO2, la Chine ce sera bientôt 40%…On comprend pourquoi ce pays développe tant le nucléaire et les véhicules électriques.
          Ouf, je m’arrête car c’est trop long, désolé

          • albatros dit :

            Usines marée motrices.
            L’énergie est un secteur très fort mais vieillissant de la France, il convient d’y investir et dès maintenant…nous vendons de l’électricité à tous nos voisins y compris l’Allemagne…
            Allemagne qui veut nous voir abandonner cette énergie nucléaire (cela va empirer avec les écolos allemands ou français) au profit du gaz (russe) qu elle nous vendrait comme intermédiaire grâce à Nordstream…
            Nos aurions encore perdu un secteur industriel de pointe pour se voir encore rabaissé au niveau industriel

    • Castel dit :

      C’es votre avis, mais moi, je pense au contraire, que pour beaucoup d’entre eux, c’est la seule possibilité de s’intégrer dans la société, en recevant une formation professionnelle qu’il n’avait pas pu obtenir dans le civil, ce qui les aurait amené dans la plus-part des cas à devenir des délinquants, ou tout au moins de rater leur vie sur le plan professionnelle….
      Quand aux aventures auxquelles vous faites allusion, les seules possibles sans moyens financiers, se limiteront à l’hexagone, pas trop loin de chez lui, si possible !!!

      • Félix GARCIA dit :

        C’est possible, ça arrive. J’ai croisé une vielle connaissance qui avait mal tourné : il cramait des voitures, jouait du couteau, braquait, volait, frappait etc etc … il a fait un tour dans ce qui est réputé être le « meilleur » centre éducatif fermé (40 à 60% de « réussite »). Et bien il en est heureux. Aujourd’hui, c’est à nouveau le bon gars qu’il était étant gamin.
        Par contre, il n’est pas passé par le maniement des armes.

  9. Plusdepognon dit :

    Le taux de réengagement est plus fort que prévu grâce à la pandémie, on voit la motivation.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/01/22/le-recrutement-des-armees-a-t-il-ete-impacte-par-le-covid-19-21820.html

    Il y a 2 posts sur les lecteurs d’Opex 360 qui ont tout résumé de ce marronnier.

    Un de @ Jean la Gaillarde :
    « Je suis encore dans l’institution militaire, donc je le vis au quotidien. J’ai ma fille qui s’est engagé en 2015, après les attentats, pour 4 ans, dans la Marine Nationale (3 OPEX sur le CDG). Donc je pense savoir un peu de quoi je parle.

    De plus je suis gradé supérieur en gendarmerie et je vois arriver les jeunes.

    Les jeunes sont moins rustiques que nos anciens, mais ils sont tout autant méritant. La seule chose que l’armée n’a pas encore compris, mais jusque là, ça l’arrangeait, s’est que le jeune ne s’engage pas pour faire une carrière complète.

    Il est instruit, il a des diplômes, mais, pour l’instant, il n’y a pas beaucoup de boulot.

    Donc il s’engage, mais, il a en ligne de mire, le fait que s’il trouve autre chose, cela ne le gênera pas, de partir pour rebondir ailleurs. Ce concept, ma génération, nous ne l’avions pas.

    Je dirais même que le fait de quitter une zone que l’on considère comme « confortable » (une solde, un boulot, un carrière possible) nous a plus ou moins retenu de tout quitter pour faire autre chose.

    Aujourd’hui, la mentalité des jeunes a évolué. Cela ne les gêne pas, de quitter l’institution, et de faire autre chose.

    Alors jusque là, l’armée y trouvait son compte (Rationalisation de la masse salariale) avec un turn-over important, une armée jeune, avec une rémunération basse.
    On puise dans les meilleurs pour le noyau de sous-off et d’officiers.

    Le problème vient maintenant du fait que ces jeunes sous-officiers n’hésitent plus à partir (6 ans – 9 ans) pour rejoindre soit d’autres institutions (passerelle) soit rejoignent le civil qui est demandeur de gens ayant une certaine discipline, voir, une certaine expérience dans l’engagement.

    Ce qui cré une rupture capacitaire dans l’encadrement.

    Le bouche à oreille fonctionnant très bien, les jeunes voient des sous-off ne pas faire carrière et donc, ne sont pas attirés par cette armée, donc le recrutement devient de plus en plus erratique, avec une baisse de niveau, qui engendre un ras le bol de l’encadrement, qui jette l’éponge et s’en va …. bref le cercle vicieux se met en place.

    Si on change nos méthodes pédagogiques, nos objectifs sur le soldats, son aménagement de carrière et une solde améliorée, des missions claires et valorisantes, on aura un recrutement meilleur qualitativement et quantitativement, avec des sous-officiers de valeurs qui resteront car ils auront une vision de leur avancement possible et valorisé.

    Si on apporte une aide au niveau de la famille pour les crèches ou pour l’épouse au niveau de son emploi, on va pouvoir fidéliser mieux en rendant l’attrait du métier dans un curseur de confort familiale.

    Le goût de l’aventure, l’adrénaline des combats, la prise de risque, les copains …. ça c’est au début puis s’il n’y a que cela, et bien, cela ne fera pas une carrière.

    Voilà ce que j’en pense. »

    Et un de @ Mécano :
     » « Et voir partir dans le civil 18.400 aviateurs, soit 30% de ses effectifs. » :
    la quasi totalité ayant été des sous-officiers, la colonne vertébrale de cette Armée.

    La quantité de savoir être et de savoir-faire jeté à la rue, a été considérable et n’a surtout pas été mesurée, ni anticipée par les États-majors, ceux-ci privilégiant d’abord la préservation des postes à responsabilité.

    A l’inverse donc, le nombre d’officiers à quitter l’institution, n’a pas été proportionnel , d’où un dimorphisme non fonctionnel : très grosse tête , petit corps rachitique.

    Bien évidemment , aucune prise en compte de l’humain dans cette déflation : conséquences de la perte d’expérience, d’un encadrement de qualité , de cohésion etc….

    Pire, les rôles des cadres sous-officiers, ont été repris en partie par de officiers mais « à leur sauce » : surtout pas d’humain, ça ne rentre pas dans les « camemberts ».

    Les organisations mises en place durant cette période, ont terminé de détruire la notion d’équipe.

    Le « Désunis pour faire face » à explosé … « ses spécialistes étant tenté par une carrière plus rémunératrice et surtout moins contraignante dans le secteur privé » :
    bien évidemment, puisque le contexte s’y prête.

    Les jeunes ne restent pas , soit pour de simples raisons générationnelles (refus de la militarité), également à cause des niveaux de rémunération mais aussi parce que ce que ce qu’ils trouvent, les déçoit.
    Car, pour rester, il faut aussi avoir la sensation que « tout se déroule facilement, qu’on y bien »…. Donc de l’humain.

    Et, là, on est loin du compte : peu ou pas de considération, baisse franche du savoir faire dans tous les domaines, une sensation de gestion globale non opérationnelle, un commandement perché qui n’assume pas grand chose (c’est pas nous….).

    Le comportement de celui-ci porte ainsi une lourde responsabilité dans les problématiques de fidélisation actuelles.

    Enfin, les plus expérimentés, s’en vont, écœurés par les évolutions de ces 10 dernières années, dégoûtés par ce fameux « management militarisé » sans considération, ou le simple bon sens a disparu au profit de notion de « rendement permanent » , de courses aux chiffres, de guéguerres continues entre commandements , faisant disparaître la cohésion .

    Tout le monde y va de son plan : DRHAA 4.0, NSO 4.0 etc… Plans issus des États-majors , les mêmes qui se sont lourdement plantés ces 10 dernières années, toujours pour les mêmes raisons, puisqu’ils n’écoutent plus les besoins du terrain.

    Ainsi, l’abaissement , voire la suppression de tous les filtres au recrutement et lors de la formation, deux domaines de la DRHAA, n’amènent pour l’instant qu’a poursuivre la baisse du niveau dans tous les domaines, ajoutant autant de surcharge pour les unités, dont le savoir a transmettre est déjà lui-même , bien diminué.

    Une spirale infernale.

    Ainsi, la priorité de la DRHAA ne serait pas forcément uniquement de recruter, mais de tout mettre en œuvre pour récupérer une partie du savoir-faire et du savoir-être perdu, y compris chez les moins jeunes , afin d’éviter des drames.
    Avec pour corolaire évident, une baisse de l’activité à accepter. »

    Pour la Royale, c’est la même…
    http://www.opex360.com/2020/03/15/pour-gagner-la-bataille-du-recrutement-la-marine-nationale-veut-mettre-tous-ses-marins-sur-le-pont/

    http://www.opex360.com/2021/07/24/faute-de-specialistes-la-marine-pourrait-se-passer-dun-sous-marin-pour-armer-son-futur-porte-avions-nucleaire/

    Concernant les générations futures qui ne font tellement pas d’activités physiques, c’est une question d’éducation comme beaucoup de choses, nos actuelles jeunes recrues seront des sportifs accomplis.

    Le seul métier que pourront aisément remplir leurs successeurs, c’est derrière une console à diriger un drone ou un robot…
    https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Presse/les-enfants-ont-perdu25-de-leur-capacite-cardio-vasculaire

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Plusdepognon Constat lucide mais triste concernant l’A.A.E. L’ayant quitté en 2013 mais ayant toujours des potes (pas mal sont déjà partis à cause de la limite d’âge mais pas mal par choix) ceux ci me font remonter les mêmes infos que vous exposez dans votre commentaire! En 2013 déjà la situation partait en « couille »

    • Frede6 dit :

      Je trouve l’analyse de Jean de la Gaillarde intéressante.

      Comprendre que pour beaucoup l’armée est un job comme un autre ou est devenu un job comme un autre à force d’une de carrière à courte vue, est un premier pas. Personnellement j’ai démissionné il y a plus de 10 ans malgré un potentiel respectable car je trouvais l’herbe plus verte dans le privé. Je suis toujours surpris que certains soient surpris.

      Quant au 2eme témoignage, j’ai cru revoir les quelques sous off de l’AA que j’ai pu croiser. A défaut de la profondeur d’analyse on y ressent surtout l’aigreur de ceux qui n’ont pas compris qu’ils pouvaient aller voir ailleurs…à moins que…;-) .

    • Dominick dit :

      C’est pas faux ce que vous dites et voici un témoignage, mon fils, qui à passer un peu moins de 10 années dans la marine comme second-maître, m’a rapporté des faits plutôt hallucinants qui me conforte dans mon analyse sur notre société tel qu’elle est devenue aujourd’hui, ce qu’il me confiait à l’époque sont ni plus ni moins que les symptômes du délitement brutal que connait actuellement notre pays !! Au départ, nous avons était très surpris mon épouse et moi par son engagement, non pas que cela nous déplaisaient, bien au contraire mais parce qu’il avait secrètement mûri ça après avoir obtenu son BAC, il avait soigneusement planifié la suite de ses études dans la perspective de faire une carrière militaire et entrée à l’école de maistrance à Brest. Fier de son engagement comme de son uniforme et parfaitement conscient de ce que signifie être un soldat. Volontaire, discipliné, résilient, toujours prêt à l’embarquement (même au lendemain d’une bringue), n’a jamais rechigné pour partir (en 6 ans nous l’avons vu que 2 fois et comptabilise beaucoup de miles en mer), consciencieux et sérieux dans son travail (c’est mon boulot et il doit être fait, me disait-il), n’a pas hésité à faire 2 remplacements ponctuels sur des petites unités alors qu’il n’y était pas obligé, il avait une habilitation « secret défense » du fait de sa spécialisation et des postes occupés (ça lui collait bien car c’est une tombe) et au final, tout cela pour se retrouver à chaque fois marron au moment de la distribution des points nécessaires à l’avancement.
      Donc, quand il est revenu plutôt amer de sa dernière mission en mer, il a terminé à Paris pour remplir son contrat et a décidé de rompre avec l’armée. Voilà, son rêve était brisé pourtant au départ son premier objectif était de devenir Major et après, pourquoi pas officier, il en avait certainement les compétences, en bref c’était un militaire dans la pure tradition. Mais comment y rester s’il n’y a pas de perspectives d’avenir et d’évolution !! Durant sa période de maistrance, un officier avait adressé un commentaire à ses supérieurs qui faisait l’éloge de lui pour son sens de l’organisation et de son comportement militaire, ce qui n’est pas rien je pense, d’ailleurs il faisait partie des mieux notés dans sa promo ! Donc , un gros gâchis de temps et d’argent pour la défense et tout cela parce qu’il est tombé sur des officiers qui ressemble plus à des technocrates (comme ceux de Bruxelles) qu’a des vrais militaires et croyez-moi, je ne dis pas ça pour tous les officiers et sous-officiers car j’ai une grande estime pour l’institution militaire et les hommes qui la compose. Le problème c’est que l’armée est géré comme un quelconque service aseptisé de l’administration civil, l’armée ce n’est pas ça !! Ce qui revenait souvent dans ce qu’il disait, c’est le mépris voire une déconsidération de leurs parts vis à vis d’eux mais il n’y avait pas que cela. C’est vrai que de nos jours, beaucoup peuvent devenir officiers à partir du moment qu’il a des diplômes ou qu’ils sont des bêtes de concours mais cela n’en fait pas pour autant des vrais chefs et des bons militaires, être militaire c’est comme rentrer dans les ordres, il faut avoir la foi, c’est une vocation, on ne fait pas cela parce qu’on a pas de boulot, même c’est souvent le cas. Un officier ou un sous-officier supérieur et quel que soit l’arme dans lequel il sert, doit savoir mener ses hommes tout en tenant son rang, un chef doit avant tout savoir gagner le respect de ceux qu’il dirige afin que la confiance s’établisse et devienne réciproque comme l’estime d’ailleurs, c’est ça qui fera en plus la différence au combat et surtout dans le cas de la haute intensité car là, il faudra tenir face à des adversaires brutaux et parfois sans foi qui n’ont que faire de nos sociétés occidentales minées par les droits de l’hommes, et les droits de ci et de ça… Un officier doit savoir déceler les bons éléments pour se faire épauler en toute confiance mais aussi pour qu’ils puissent grimper les échelons afin de ne pas végéter et ainsi les conserver dans l’armée car la qualité des hommes est aussi importante que celle du matériel. Maintenant que cela est dit, je reviens sur le recrutement qui ne doit être évident de nos jours notamment pour trouver des candidats, justement de qualité et je pense que le problème ne vient pas uniquement de la sédentarisation et de la santé des jeunes car outre l’effondrement du niveau scolaire et de ce qu’on y apprend, on se retrouve en face d’une jeunesse qui a perdu ses repères, qui a aussi été sevrée et abétisée par des années d’émissions et de séries TV toutes aussi imbéciles les unes que les autres et ça ne manque pas, idem sur internet…. Et je ne parle pas des modes et discours néfastes venants d’un bon nombre de médias, d’organismes et d’associations ou pullule des pensées minoritaires plus ou moins politisées et dangereuses pour nos jeunes …. Tout cela peut nuire aussi notamment au sens de la réflexion, du mental, de la capacité de compréhension et d’adaptation dans un monde réel qu’est l’armée !
      Voilà, il n’y a plus qu’à revenir aux fondamentaux…
      PS : En Partant, l’officier supérieur et commandant du service, a demandé à mon fils qu’est-ce qu’il pouvait faire pour qu’il reste dans la marine, « rien, c’est trop tard » lui a-t’il répondu !

      • Frede6 dit :

        Monsieur, témoignage intéressant car il illustre bien ‘l’écart de perception entre l’individu et les machines que sont devenus les administrations, et croyez moi tous les services « supports » de n’importe qu’elle grande entreprise sont du même acabit.

        Quand je ne suis pas d’humeur maussade, j’essaye de me rappeller que les différents officiers qui ont eu à traiter de la carrière de votre fils, et même le DPMM, sont traités comme votre fils…par une « machine », et qu’un ensemble de personnes désabusées ne peuvent pas faire grand chose pour changer le cour des évènements.

        Toutefois, je ne suis pas certain que cela réconforte qui que ce soit sur le devenir de notre société

        • Dominick dit :

          Monsieur, merci pour ce retour. J’essaie d’apporter par le biais de ce forum un témoignage qui je l’espère pourra toucher les personnes concernées et pourquoi pas les actuels décideurs ou ceux de demain. J’aurais pu m’étendre un peu plus en partageant toutes les anecdotes qu’il m’a raconté mais je n’ai pas l’intention d’en rajouter, cependant et pour la plupart d’entre elles, j’oscille entre rire, perplexité et inquiétude. Pour lui tout n’a pas était négatif loin de là et il garde malgré tout de très bons souvenirs de son passage dans la marine. Je salue au passage tous nos militaires!

    • Thierry dit :

      Quand il y un turn-over important en entreprise c’est toujours très mauvais signe et systématiquement annonciateur de difficultés de recrutement, parce que ça veut dire que les employés n’y trouvent pas leur compte et que la place est mauvaise, se satisfaire de cette situation m’apparaît totalement surréaliste.

      Allez donc en causer à Deliveroo, Amazon et tous les autres qui usent et abusent des jeunes avec des salaires rase moquette et aucune perspective d’avenir.

      En outre il y a aussi la mentalité et si les employés ne se sentent pas à l’aise dans des ambiances de merde avec des cadres qui leur exposent une idéologie économique, social ou politique à laquelle ils n’adhèrent pas la mayonnaise ne prendra pas.

      les pouvoir successif en place ont un peu vite oubliés que les gens choisissent avec qui ils veulent travailler, un concept qui était enterré à pole emploi pour obliger n’importe qui à faire n’importe quoi, mais ça aussi ça ne fonctionne plus même avec un chômage élevé

      Sachez en outre que depuis le mois d’Aout 2021 il y a eu 11 millions de démissions aux USA, un chiffre sans précédent et expliqué par tous les abus salariales qui ont eu lieu lors de la crise à faire travailler les gens sans droits ni payer les heures supplémentaire au nom de l’état d’urgence, certains ont fait de très gros profit sur le dos de la crise sanitaire, mais non partagé avec le personnel, résultat l’addition est tombé sur la table, lourde comme une enclume

      Chacun récolte ce qu’il sème, et les médailles n’ont pas cours chez l’épicier pour acheter à manger.

  10. un mec déçu dit :

    La dissolution des 5e compagnie/ escadrons dans les régiments permet de réduire de deux incorpo par an dans les régiments d’infanterie et de cavalerie. Rien à voir avec le taux de renouvellement…

  11. Fred dit :

    Vu le niveau des Cfim et des standards de recrutement, tu m’étonnes que les stats sont bonnes….
    Vivement la haute intensité !!!!
    À moi Auvergne !!!

  12. Durandal dit :

    Merci aux jeunes qui décident de rejoindre l’armée et donc une famille.
    Personnellement, je recommande la Marine. C’est mieux que ramper dans la boue et un bateau est essentiellement composé de techniciens, donc c’est moins bourrin que chez les rampants. 😀
    Et si vous embarqués, vous allez voyager, et en mer il y a toujours des tas de trucs sympas à voir.
    Et si en plus vous aimez la pêche, vous serez servi, Mahi mahi, Baracuda, Bonite etc. !

    • vieux margi dit :

      Des tas de trucs sympa…………..je vois pas à part l horizon…ah.
      Aux escales…..
      Cela n enlève rien au mérite des marins….qui font du bon boulot..
      Un terrien.

    • Davy Cosvie dit :

      Vous exprimez beaucoup de préjugés, Durandal. Mais j’en ai autant à votre service. En dix-huit ans dans l’AdT (dont huit ans de campagnes et par conséquent vingt-six annuités) j’ai très peu « rampé dans la boue ».
      .
      En revanche, parce que j’étais Marsouin j’ai (trop) souvent navigué sur les bateaux gris et j’ai pu constater qu’en fait de « trucs sympas à voir en mer », il y a surtout les bancs de dauphins. La première fois c’est sympa mais on finit par s’en lasser.
      .
      J’ai vu aussi un banc de baleines mais c’était sur l’Arémiti, le ferry civil qui fait la traversée Tahiti / Moorea. J’ai vu des poissons volants mais c’était sur la goélette qui m’emmenait de Tahiti aux Îles Marquises (ça change de Bora-Bora).
      .
      A part ça, la haute mer c’est un désert. Un cercle bleu ou gris vraiment désertique : il n’y a vraiment personne. Vous me considérez comme un bourrin mais j’ai fait beaucoup plus de rencontres humainement intéressantes dans d’autres déserts que le désert maritime : en forêt équatoriale (nos compatriotes indiens en Guyane, les chantiers forestiers au Gabon), sur les atolls de Polynésie qui ne sont pas tous inhabités où l’on débarque en franchissant la barrière de corail en baleinière de récif.
      .
      Et puis dans l’AdT, et en particulier chez ceux que vous imaginez « rampant dans la boue », nous sommes aussi des techniciens pointus.
      Mais dans une technique particulière dont la pratique, pour rester honorable, n’est pas à la portée de n’importe qui : la mise en œuvre des armes en voyant le résultat de notre action, donc consciemment, sans haine ni dégâts collatéraux, parce que c’est pour la France.

      • Durandal dit :

        Toutes mes excuses, mais ne le prenez pas mal, c’est de la plaisanterie et de la rivalité traditionnel avec une bonne grosse dose d’affection.
        J’ai un profond respect pour vous les fumacos, et même les légios…
        Pour ce qui est de la mer vide par contre là, je ne suis pas d’accord, il y a vraiment des tas de trucs à voir. Alors effectivement des baleines, des dauphins, des cachalots, des moutons qui font la planche, les poissons volants que tu ramasses sur le pont le matin (les appâts pour pêcher). Les rencontres avec d’autres bateaux, militaires ou civiles, les exercices et les opérations… Enmerder ou se faire emmerder par les ruskofs.
        Les rencontres avec des marines plus hostiles… Comme les British.
        Des levés et couchers de soleil comme vous n’en voyez pas ailleurs.
        Les escales improvisées a l’ancre au large d’une île paradisiaque où vous passez la journée. Les escales en général.
        Je n’ai pas eu cette chance, mais les aurores australe et boréales pour ceux qui montent qui s’approchent des pôles.
        Les mers agitées, le pied!!! Si vous n’avez pas le mal de mer…
        Les passages de lignes…
        Un ciel de nuit sans aucune pollution. Lumineuse!!! Pour moi un astronome amateur rien que ça, c’est le rêve.
        Et pour un DEASM il y a également, ce qui se passe sous l’eau. La rencontre avec les Polynesiens que tu trouves sur tous nos navires, bon sang que j’aime ces gens. Les parties de pêches, etc..
        Les concours de tir… Au canon sur une vielle coque.
        La proximité avec autan de métiers différents, pour un curieux comme moi, c’est une opportunité pour en apprendre toujours plus.

        Amitié à ceux et celles qui rampent dans la boue et qui bouffent des rations de combats. 😉

        • Préjusse dit :

          Heuuuuu comment dire les fumacos c’est la Marine, pas l’Adt. Un marsouin n’est pas un fumacos, Vous mélanger tout là, autant pas faire de commentaires!!!!

      • Davy Cosvie dit :

        Le lien dans ma signature n’ayant pas fonctionné, je réitère.
        https://www.edition999.info/Souvenirs-de-la-Prochaine.html

    • Terrien dit :

      L’avenir de la Marine, ce sont les sous-marins, désormais rois de la mer.
      C’est un domaine où notre BITD excelle.
      .
      Mais pour recruter des sous-mariniers, qui sont effectivement des techniciens de qualité, les arguments « vous verrez du pays » et « vous pêcherez la daurade et le thon », c’est un peu mensonger.

      • Frede6 dit :

        Personne n’a précisé que le thon était en boîte ? ou sur le quai de la Base Navale ?

    • Génération Z dit :

      C’est sympa, de voir ces anciens qui sont contents de ce qu’ils ont vécu.
      Et qui n’hésitent pas affirmer que c’était mieux chez eux que chez le voisin.
      Si je m’engage aujourd’hui, j’espère parler comme eux quand je serai en fin de carrière.

  13. E63 dit :

    Il faudra qu’il explique ce qu’est l effet covid …… on atteint n’importe quoi dans les commentaires des CEMAT carriéristes … on avait bien entendu parler d ‘une augmentation minime du nombre de postes ces derniers temps dans la merveilleuse informatique , l.’espace , la cyber défense etc .. ? A grands coups de manches du gouvernement … serait ce encore un mensonge macronien ? Ou bien une façon de déshabiller Pierre pour habiller Paul ? Ou plus exactement l’armée de terre pour l’armee de l’air et de l’espace … Pour rester dans l’enveloppe DRH globale …..

  14. Clem dit :

    « Une armée jeune et expérimentée »
    J’ai des doutes ce sont deux qualités qui s’opposent au sein de l’armée.
    Lors de mon passage de 2011 à 2017 d’ailleurs la plus part des anciens partaient laissant le régiment avec trop de jeunes peu expérimentés.

    • dompal dit :

      @Clem,
      « Une armée jeune et expérimentée ».
      C’est ce qu’on appelle un oxymore ! 😉

      Mais l’AF n’en est pas à une incohérence près…… 🙁 🙁 🙁

  15. Raymond75 dit :

    Une entreprise dont « En 2019, 31% des jeunes engagés ont quitté les rangs de l’armée de Terre durant leur formation initiale » serait en faillite depuis longtemps. A l’armée on se fixe l’objectif ambitieux de descendre à 20 % … dans quelques années.

    En est il de même chez les pompiers militaires, qui ont une mission claire et qui veulent aider la population ? En est il de même dans tous les corps d’armée ? Les jeunes engagés ont ils une vision de leur avenir ? Aux USA, après la fin du contrat, l’état offre la possibilité de faire de réelles études, y compris supérieures ; qu’offre ont aux engagés en compensation des contraintes qu’ils ont accepté lors de leur retour à la vie civile ?

    Pour cxe qui est des refus pour raisons sanitaires, il ne faut pas s’étonner : de nombreux jeunes deviennent sédentaires, abrutis devant leurs smartphones, individualistes. Une vie collective, exigeante et très physique ne peut leur convenir. Peut être faut il inciter davantage à la préparation militaire, sans parler d’un retour à un service universel de quatre mois.

  16. vieux margi dit :

    Non sens….on est à l os… ou comment justifier des coupes budgétaires…

  17. Celtibère dit :

    La photo, on dirait une équipe de football française. « Z » aurait-il raison?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « La photo, on dirait une équipe de football française. « Z » aurait-il raison? » Il est où le problème? Sur cette photo nous voyons des fantassins qui ont bariolé leurs visages avec de la crème de camouflage ce qui est dans la logique des choses à moins que vous ne sous entendiez qu’il y a une « certaine » proportion de gens dit de « couleur »!
      Z aurait il raison? J’ai entendu « Z » ce midi sur R.T.L. Remarquable! Au niveau de la défense rien, nada, nothing, niente, nichts! (ça va faire plaisir à José aka Mourad!)
      par contre suppression du permis à points, repassage à 90 kms/h Alors là pas de problème avec ce genre de programme la France va rentrer de plein pieds dans le troisième millénaire! (J’ai écouté aussi les propositions de la « diva » de Paris qui venait à Lille ce samedi exposer son programme en jouant les horticultrices avec sa rose au poing! Eh bien avec des « leaders » pareils la merde, nous n’avons pas fini de nous enfoncer dedans!

      • Félix GARCIA dit :

        « Z aurait il raison? J’ai entendu « Z » ce midi sur R.T.L. Remarquable! Au niveau de la défense rien, nada, nothing, niente, nichts! (ça va faire plaisir à José aka Mourad!)
        par contre suppression du permis à points, repassage à 90 kms/h Alors là pas de problème avec ce genre de programme la France va rentrer de plein pieds dans le troisième millénaire!  »

        ^^

        • Félix GARCIA dit :

          PS : Et quand on le questionne sur le « Pass Sanitaire » : « Cela ne me dérange pas, je vous le dis. Ce n’est pas ma priorité. »

          Absolument formidable … « Moi je reste cohérent » qu’il dit …

          « L’éthique peut-elle se passer de morale ? »
          https://www.youtube.com/watch?v=PBM6pORLlek
          La fin d’un monde commun ? Éric Sadin
          https://www.youtube.com/watch?v=suHXQfpBTxM
          « Olivier Rey / Éric Sadin : Le monde d’après sera t-il vraiment meilleur que le monde d’avant ? »
          Olivier Rey, philosophe et auteur de « Réparer l’eau » aux éditions Stock
          Éric Sadin, philosophe français auteur de « Faire Sécession » aux éditions de L’ échappée
          https://www.youtube.com/watch?v=ZUDm9Usfuwk

          « Faire Sécession » … quand je disais que si j’écrivais un bouquin, il s’intitulerait « L’Âge des Sécessions » …

      • Bangkapi dit :

        On a beaucoup reproché à Macron ( du moins certains ) de ne pas pas avoir fait son service militaire.
        On pourra faire le même reproche à Z qui lui a été réformé.
        Et donc de rien connaitre de l’armée et de ses soldats.

      • Celtibère dit :

        Des chances pour la France certainement? Comme les proxénètes du 2° REI . À partir du II ° siècle, les auxiliaires « barbares »des armées romaines ont commencé à prendre une part quantitative de plus en plus grande jusqu’à constituer l’essentiel des effectifs des légions au début du V ° siècle. On a vu le résultat. Je vous laisse à vos illusions.

      • Czar dit :

        je ne suis pas une groupie du ‘phénomène zemmour’ dont on verra bien s’il tient la distance ou est une sorte d’éternel Monsieur X-Coluche-troisième homme destiné à animer la pré-campagne française dans l’économie des médias hexagons, mais faut arrêter de raconter des conneries :

        1) il répond aux questions des journalistes
        2) la question de la défense n’est centrale pour absolument personne ne vous en déplaise. les Français savent bien qu’ils ont assurance-vie qui s’appelle la force de frappe et que le reste n’est là que pour faire de l’agitation sur la scène internationale.
        3) le même zemmour a par ailleurs annoncé qu’il souhaitait que le budget défense vise 60 milliards, ça devrait donner quelques accès de priapisme à certains.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « il répond aux questions des journalistes » On peut effectivement lui reconnaître qu’il ne manie pas la langue de bois.
          « la question de la défense n’est centrale pour absolument personne ne vous en déplaise. » Je n’ai jamais écrit que la question de la défense étant centrale néanmoins en tant qu’intervenant (tout comme vous) sur ce blog qui traite du « militaire » au sens le plus large il me parait normal d’avoir une « oreille attentive » à toutes les déclarations des différents candidats à la présidence qui toucheront la défense nationale. Comme il serait logique que certains se focaliseront sur les propositions/déclarations touchant leur domaine d’activité (éducation, agriculture, santé, culture, etc)
          « les Français savent bien qu’ils ont assurance-vie qui s’appelle la force de frappe et que le reste n’est là que pour faire de l’agitation sur la scène internationale. » Je ne partage qu’à minima vos dires, vous seriez étonné de la totale méconnaissance de nos concitoyens sur les affaires de la défense!
          « le même zemmour a par ailleurs annoncé qu’il souhaitait que le budget défense vise 60 milliards, » Nous sommes en période électorale et vous savez aussi bien que moi que nous sommes dans la période des promesses et dans le « demain on rase gratis » il suffit pour s’en rendre compte d’écouter le « programme » de la « diva » de Paris Anne Hidalgo!
          ça devrait donner quelques accès de priapisme à certains. » Ceux là s’ils connaissent la propension qu’ont les politiques à tenir leurs promesses devraient se rappeler que l’érection est de (très) courte durée!

    • MAS 36 dit :

      Vous avez un problème avec nos concitoyens d’Outre-Mer, si jamais vous connaissez nos Outre-Mer.

  18. fgnico dit :

    bonjour
    et pourquoi partait-ils? qu’avait-ils fait pour les entrainés et/ou commander? et cela pendant combien de temps, juste ourconnaitre votre opinion, sans ouvrir un débat polemique
    Merci

  19. Gaulois78 dit :

    Copié coller de mon post d’hier sur la réduction des Griffons…Il peut servir pour annoncer une réduction de moyens quelque soit l’arme, Marine, Terre, AA…

    Gaulois78 23 octobre 2021 à 19:35
    Décidément c’est chaque semaine les mauvaises nouvelles…

    La grande Muette devient de plus en plus La grande Fauchée…

    Qui a dit que la LPM était contraignante ?

    On annonce pas à quelques mois des élections le coup de rabot, pour ça on va attendre fin juillet 2022 pendant la grande transhumance…

  20. Eugene123 dit :

    Voilà tout le problème d’une armée professionnelle!

    L’armée devient une entreprise comme une autre avec ses problèmes de RH: Les employés ont des droits, exigent des vacances, remettent en question les décisions de la hiérarchie, la loyauté à sa société n’est plus la qualité première, etc…

    L’armée étant devenu une entreprise, son actionnariat (le gouvernement) rechigne à la dépense et veut toujours obtenir plus pour un investissement moindre…

    Et quand on dit « Une armée jeune et expérimentée », cela ne vous rappelle rien? C’est le propre de toutes les job à pourvoir dans l’économie, on veut des mecs de 25 ans que l’on peut payer au smic mais qui ont 20 ans d’expérience dans des technologies apparues il y a 2 ans!

    Quand aux vrais mecs expérimentés, on les vire à 40-45 ans, ils sont trop vieux, trop chers et pas d’accord de dire oui à n’importe quelle décision hors sol d’un petit chef 🙂

    • Dupuis dit :

      Tout est dit : La France , l’armée , la santé et l’hôpital , l’éducation des enfants . Tout est géré par une clique de banquiers , que vous voulez-vous qu’ils fassent , à part satisfaire ceux à qui ils doivent rendre des comptes : LES ACTIONNAIRES DE LEURS BANQUES !

  21. Dupuis dit :

    Ne serait-il pas le moment de restaurer le Service National afin de remettre le personnel militaire professionnel ( engagés ) dans sa vrai vocation et d’utiliser les appelés du contingent dans les activités au service des combattants ( coiffeurs , cuisiniers , pompistes , etc… )
    suivant leurs compétences . Bien sur , un Service National proposé en priorité aux jeunes chômeurs ; ce qui leur redonnera assurément confiance en leur avenir . D’autre part , le flux des personnels , qui , quoi qu’on en dise , semble quand même compliquée à gérer du fait qu’il semble ne pas être régulier et que de toute façon on a l’impression qu’ils sont en permanence en sous effectifs , même si ce n’est qu’une impression ; le fait d’avoir des appelés sur les sites militaires renforcera les liens , que l’on voit s’évanouir petit à petit , entre l’armée et une partie de la jeunesse , sans doute à cause du travail de sape de certaines personnes au sein du ministère de l’éducation nationale depuis maintenant quarante ans .

    • blavan dit :

      @dupuis. Quel idéalisme, vous n’avez surement pas vécu les dernières années du service national gangrené par les trafics de drogue que les chefs de corps ne pouvait pas contenir de peur de mettre en jeu leur temps de commandement. Cette jeunesse au chômage que vous voulez remettre dans les rails, où était-elle quand les agriculteurs ont eu besoin de main d’oeuvre à cause du covid. Le retour au service national est la fausse bonne idée de ceux qui soit ne l’ont pas fait soit de ceux qui l’ont fait au moment où la discipline avait un sens. N’oubliez pas que dans les derniers mois du service, beaucoup de jeunes de banlieues étaient dispensés du service national pour la paix sociale.

      • Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

        D’accord avec Blavan. J’ajoute que cette idée de rétablir le sn est suspecte car ce serait un moyen très sûr de casser l’armée.
        L’autre moyen de casser l’armée, c’est le syndicalisme.
        .
        Par conséquent l’on ne s’étonne pas de voir des « bons apôtres » (guillemets parce que je ne sais pas si ce sont des imbéciles ou des traîtres) faire ressurgir ces idées de temps en temps.

        • Dupuis dit :

          Ah les Eurolâtres Otanesques , qui s’inquiètent de la casse de l’armée à venir , mais hélas qui a déjà eu lieu , justement quand les hommes politiques se sont arrangés pour que les citoyens ne s’intéressent plus à la chose militaire , en supprimant le Service National et en voulant créer une caste comme sous l’ancien régime .
          En France depuis la restauration , la bourgeoisie à toujours voulu imiter ou faire partie de l’aristocratie , au point pour certains de mettre une particule devant leur nom , le contraire des généraux de la première République et du 1er Empire qui étaient eux , des vrais soldats de la Nation et la faisait sauter cette particule .
          De toute façon , les banquiers , les marchands , les bourgeois pourront faire tout ce qu’ils veulent même vendre des canons ils n’auront jamais la noblesse d’âme qu’avaient nos militaires et qu’ont encore quelques un parmi eux , parce que justement issus du peuple . Charles De Gaulle ne disait-il pas ¨ Le peuple est patriote , la bourgeoisie ne l’est pas ¨ .

          Pour ce qui est de la trahison , avez vous vraiment l’impression d’avoir été trahis par le peuple , même si quelques citoyens de ce peuple souhaiteraient que l’on rétablisse le Service National , non pas pour mettre l’armée à bas mais pour la relever , ou par la classe de corrompus qui nous dirige, et qui ont eux , à coup de restrictions budgétaires tout fait pour que l’on soit dans la situation actuelle .

          Au sujet du syndicalisme dans l’armée , n’est ce pas une idée qui est venue d’outre Rhin depuis pas mal d’années et qui s’est propagée chez nous en passant par l’Union Européenne , notre peuple n’ayant jamais été très chaud pour cela , sachant par nature qu’on ne discute pas quand il s’agit de la défense de la nation .

          Pour en finir avec tout ça , actuellement , n’est ce pas la Communauté Européenne qui veut instaurer la journée de 8 heures et la semaine de 35 heures dans nos armées ( pourquoi pas revenir comme au moyen-âge où les combats n’avez lieu que du lundi au mercredi , du lever au coucher du soleil ? ) sans qu’il n’ y est aucune contestation de qui que ce soit . Et après certains crient à la trahison parce que quelques un voudraient que l’armée reprenne sa place dans la Nation et le peuple sa place dans les affaires qui le concernent .

          La défense de notre pays concerne tous les citoyens français civils et militaires ( en cas de conflit généralisé ce sont bien les civils qui vont remplacer les pertes ) , on ne peut pas reprocher aux gens de s’ y intéresser et d’en discuter , et le fait d’en discuter ne fait pas de nous des imbéciles . Des imbéciles , nous en avons connu d’autres et même avec des étoiles , les Nivelle , les Gamelin etc….

          • Plouc putatif dit :

            @ Dupuis
            Merci de nous préciser en quoi le point de vue de « fonctionnaire territorial ancien mili » vous semble eurolâtre et otanesque.

      • Dupuis dit :

        Bien sur que dans un premier temps ce serait sur la base du volontariat avec sans doute une enquête de moralité et une visite médicale ( prise de sang ) éliminatoire .
        Pour terminer y a t-il encore un pourcentage de la jeunesse récupérable ? Ou faut-il désespérer à ce point , prendre une corde et se pendre ?
        Pour ce qui est du trafic de drogue : Ce trafic est carrément pris en compte dans le calcul du PIB de notre nation par les énarques de Bercy , de qui se moque t-on ?

    • Raymond75 dit :

      Je suis d’accord avec vous, et je m’en suis expliqué à plusieurs reprises : une démocratie ne peut être défendue sans participation de sa population. Un service de quatre ou six mois, avec 3 ou 4 semaines de vraie classes d’initiation militaire, un stage de secourisme, un mois ou deux d’affectation, un mois de service civique dans une association, et un rappel (?) des principes de la constitution. Pour les volontaires, six mois de prolongation dans des fonctions non directement combattantes.

      • Dupuis dit :

        Pour les jeunes voulant effectuer ce Service National mais n’aimant pas l’armée , ou voir même les filles , il y aurait aussi LA CROIX ROUGE , LA PROTECTION CIVIL , LES SAPEURS POMPIERS .

        • SDIS dit :

          @ Dupuis
          Les organismes que vous citez sont comme les militaires et pour les mêmes motifs : dans un souci d’efficacité, ils ne veulent pas de personnels qui sont là par obligation.

          • Dupuis dit :

            En somme pour certains , ils ont vraiment l’orgueil , sans doute mal placé , de faire parti d’une caste , d’être irremplaçable ( les cimetières en sont plein , d’irremplaçables ) et de prendre les jeunes qui n’ont pas encore trouvé leur voie pour des irrécupérables .
            Ça nous promet de beaux jours à venir , espérez-vous aller encore loin avec des comportements égoïstes comme les votre ; juger les gens avant de connaitre chaque individu , d’écouter ses motivations et de l’avoir formé .
            je vous souhaite bien du courage dans ce monde que vous nous préparez . Vous êtes vous seulement posé la question , de qui viendra vous porter secours quand vous serez vieux , malade , blessé et qu’il n’ y aura plus personne ? A bon entendeur ……………….

            P S : Et vous êtes dans un SDIS ; Eh bien BRAVO !

        • Félix GARCIA dit :

          En effet, je vois les choses comme vous et comme « Fonctionnaire territorial ancien mili ».
          Mieux vaut un service national comme vous le proposiez l’autre jour et comme vous le suggérez à nouveau.

    • Philippe dit :

      Tout est possible mais néanmoins prudence dans le recrutement et dans l’accès aux données :
      https://www.dna.fr/faits-divers-justice/2021/09/20/le-jeune-gendarme-avait-expose-ses-collegues-sur-snapchat

  22. zaza24 dit :

    Nous étions ce samedi à la Présentation Aux Drapeaux à L’école Navale (https://www.facebook.com/Ecole.navale/) que notre fiston vient d’intégrer pour ses premiers mois de formation avec ses jeunes et moins jeunes (22 à 30 ans) camarades internes (sous officiers) ou externes diplômes comme lui (36 dans sa promo OSM/OSMSC).
    Les quelques camarades avec qui nous avons pu discuter avaient un discours de perspective à long terme et semblaient très motivés et enthousiates.
    Quant au fiston, gagner plus devant un ordinateur ou dans une centrale nuk. ne l’intéressait pas du tout….
    Après, passer des semaines sous l’eau va peut être refroidir son allant, mais les ouvrages qu’il a lus et descriptions qu’il a pu glaner de la cohésion de l’équipage le motive….

    • Plusdepognon dit :

      @ Zaza24
      Bon vent et bonne mer à votre fils et à ses camarades…

      • zaza24 dit :

        @Plusdepognon
        merci à vous
        pour info, sa solde est de 1250 € net (mais logé nourri et blanchi)
        Il lui est également indiqué qu’il touchera un PLS (Prime de Lien Au service) de 15K€ dans un an lorsqu’il signera son contrat effectif de 8 ans (seule sa spécialité ingé Nuk et ingé informaticien touche cette PLS (informaticien prime de 16K€) .
        Cette prime est à étaler sur 96 mois (8 ans) soit 156€/mois nets à rembourser (prorata temporis ?) s’il souhaite quitter l’armée avant ce terme de 8 ans.

  23. Berny dit :

    Sinon, il faut s’engager dans la Gendarmerie:
    – la solde est largement au-dessus (primes de service judiciaire et autres en plus)
    – le logement est gratuit jusqu’à la retraite (un vrai logement pour toute la famille)
    – Les Gendarmes passent de carrière au bout de seulement 4 ans.
    – pour les Gendarmes mobiles, c’est 3 mois en OM tous les 12 ou 15 mois, avec des primes de déplacement.
    – pour ceux qui s’engage comme Gendarmes adjoints, il sont certains (à quelques rares exceptions près) de devenir sous-off rapidement.
    Franchement ya pas photo, comme on dit!!!
    Cette année, ils ont un gros recrutement de Sous-off.
    Berny