Le chef d’état-major des armées souhaite la radiation des officiers généraux 2S signataires d’une tribune polémique

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

665 contributions

  1. Courmaceul dit :

    Excellent.

    • Pravda dit :

      Lâcheté. Casser le thermomètre ne vaincra pas la maladie.

      • hoopy dit :

        Oui, en France (comme aux US aussi d’ailleurs), pays ‘démocratique’, il y a beaucoup de sujets dont on a pas le droit de parler et beaucoup d’opinions qu’on transforment en délit. En d’autres termes, on a une liberté de parole qui n’est pas mieux si ce n’est même pire qu’en Russie pourtant tant décriée par les ‘démocraties’. Mais empêcher de parler des problèmes, empêcher même de formuler une opinion sur ces problèmes, ca ne fait que les empirer, et ils finiront par sauter à la tête des générations futures, et peut être même pas si futures d’ailleurs.

        • Nike dit :

          La preuve que l’on peut parler de tout est que votre message est publié !
          Si vous viviez en Russie en Chine ou en Iran, vous n’auriez même pas l’opportunité de publier sur un blog un avis qui soit un tout petit peu critique sur le pouvoir.
          Allez Hoopy une camomille et au lit

        • basta dit :

          +1 !

        • tartempion dit :

          OUI , vous avez totalement raison , nonobstant cette tribune qui est légitime et qui fait honneur à celles et ceux qui soutiennent l’initiative , je pose aussi la question de la représentativité des membres des forces armées dans le débat démocratique .Alors que certains politiciens de bas étage représentants le marigot politico -islamo gauchiste jettent des cris d’orfraies et se battent la coulpe face à un exercice démocratique librement consenti de la part de retraités de l’armée , ces mêmes individus ne s’offusquent pas lorsque la France refusent catégoriquement d’accéder à des dispositions européennes facilitant leur représentativité à travers des syndicats ou des groupements de défense de leurs intérêts .
          On se souvient à l’époque des sanctions infligées et des chasses aux sorcières dans les unités pour débusquer les adhérents de l’ADEFDROMIL qui était une des premières organisations à assurer la défense des militaires dans des affaires sensibles face à un ministère de la défense qui est paradoxalement toujours plus prompt à jeter l’opprobre sur ses troupes qu’à s’interroger sur les dysfonctionnements qui découlent de l’inexpérience des ministres en place.
          Nul doute que la socialiste Florence Parly vit au ministère ses dernières semaines et qu’elle laissera derrière elle un lourd passif , comme à la SNCF où elle a officié durant des années en qualité de directrice à la stratégie et aux finances où elle touchait 52 000 euros par mois .
          https://www.marianne.net/politique/sncf-la-ministre-florence-parly-52000-euros-par-mois-pour-vous-faire-preferer-le-train

      • Clément dit :

        @Pravda
        Votre pseudo vous va très bien.

        • Pravda dit :

          Il n’y a pas de problèmes en France liés à l’insécurité ? Liés à l’immigration illégale, à la religion, au communautarisme ?
          Vous vivez dans une grotte au fin fond du Cantal ?

          • Robert dit :

            Quels problèmes?
            Ce sont des français comme vouzémoi, ils sont victimes de l’exclusion sociale, de l’islamophobie, des gaulois rancies dans leur consanguinité.
            Tout le problème vient des islamistes qui ont mal interprétés et trahi l’islam, d’ailleurs beaucoup sont des « gaulois », c’est le RN qui joue sur les peurs et instrumentalise des faits divers tragiques pour détruire la paix républicaine.
            Je pourrais continuer une heure comme ça, ils sont intarissables pour refuser de regarder la réalité

          • Fred dit :

            @ Pravda

            Oui, mais il ne faut pas en exagérer la portée. Il y a toujours en des problèmes en France et dans n’importe quel pays, et même souvent autrement plus graves.

          • Clément dit :

            Il y a de l’insécurité, plus qu’à certains endroits, moins que dans beaucoup d’autres. Mais avec un taux d’homicide autour de 1.5 pour 100 000 (en réalité moins si on est pas sois-même un criminel), je me sens plutôt en sécurité. Il y a toujours le risque d’agression ou de cambriolage, mais c’est comme la peur de se faire renverser par une voiture ou de faire un AVC : si on y pense trop, on arrête de vivre. L’insécurité c’est surtout un bon marronnier pour les « vendeurs de peur » : ça fait vendre des journaux et ça voter les gens.

            Il y a de l’immigration illégale en effet mais elle se concentre dans des squats, dans des campements, ou proche des zones frontières. Le français moyen ne la voit qu’à la télé.
            Encore un marronnier facile, et surtout l’arbre qui cache la forêt : quand on pointe du doigt l’immigré illégal, on ne regarde pas son frère ou son voisin.

            Le communautarisme, pour avoir pas mal voyagé dans des pays où c’est la norme, j’ai du mal à le voir en France. Il y a une communautarisme de la part des classes dominantes, mais à mon niveau les gens se mélangent (enfin relativement : on s’assemble par ressemblance).

            La religion par contre … je n’ai pas un très bon avis sur les monothéismes. Après chacun est libre d’avoir son ami imaginaire tant qu’il ne m’embête pas avec.

            Et non, je vis dans un quartier plutôt « mixte » (où on trouve des villas, des petits collectifs, des maisons « ouvrières » et des grands ensembles) d’une grande ville française. Et justement votre discours ressemblent beaucoup à celui de mes amis de la campagne où à celui des vieux monsieur à la télé chez mes grands-parents.

          • Pravda dit :

            J’habite à la campagne, après être née et avoir vécu dans une ville que je ne reconnais plus.
            Mais continue à travailler sur les départements 78,92, 75, 93 (94) suivant les besoins.Depuis + de 20ans, et pas que de 9h à 17h… donc merci de cessez vos à priori, l’expérience des quartiers et de leurs habitants, je l’ai, moi, et j’ai même le recul pour avoir vu la dégradation au fil des décennies.

          • Robert dit :

            Pravda,
            Autisme volontaire, vous savez ce que c’est?
            Un choix personnel, par ignorance du réel ou éludation, par idéologie ou bons sentiments, de rejeter les conclusions qui dérangent une construction mentale.
            Vous ne pouvez pas lutter contre quelqu’un qui va sortir une phrase de son contexte pour discréditer tout un propos, qui va sortir une anecdote pour éluder une réalité, qui est persuadé qu’il faut être paranoïaque ou malveillant pour regarder des problèmes en face.
            Je me souviens qu’assesseur, j’avais une voisine maghrébine socialiste qui me parlait comme à un débile mental, sur la « réalité » bisounours qu’elle refusait de dépasser alors que je regardais les faits en face qu’elle même pouvait constater, puisque vivant dans les mêmes quartiers. Je ne sais pas si elle croyait vraiment à ce qu’elle disait, mais pour elle ce n’était en rien la délinquance et le refus de respecter la France de nombre de ses coreligionnaires qui posait problème, mais qu’on ose le constater et le refuser.
            Elle est ou aujourd’hui cette femme?
            Indigéniste, islamiste voire djihadiste, LREM, morte sous les coups de son mari?
            On ne peut pas lutter contre l’aveuglement volontaire qui automatiquement regardera ailleurs ou prétendra savoir ce qu’il refuse de voir ou ne connait pas.
            Avec Clément, qui n’est pas le pire, j’ai eu dix fois des explications ou je décrivais les quartiers ou je vivais en contradiction avec son discours rassurant à usage des imbéciles comme moi.
            On ne peut rien pour eux, ils ne veulent pas voir ce qui sortirait de leurs préjugés.
            Je parle chaque année avec un pompier en quartier chaud, il constate toujours la situation, déplorant qu' »avant » ils pouvaient régler les agressions à l’ancienne, descente et poing dans la gueule quand maintenant ils n’avaient plus qu’à se protéger, les flics les accompagnant étant encore plus agressés qu’eux. Mais pas un instant, il n’a fait allusion à qui faisait quoi, déjà formaté à la restriction mentale.
            On ne peut rien pour eux, ils subissent une réalité qu’ils ont renoncé à nommer. Alors, comment espérer y porter remède?
            Voilà le scandale de la tribune militaire.
            Des gens du RN, on pouvait les traiter de racistes, des gilets jaunes du début, de consanguins de province, mais des officiers généraux qui ont servi la France et prennent sciemment le risque de sanctions et d’accusations infamantes pour qui a servi la France comme eux?
            Alors, on ramène tout aux fantasmes de putsch, au RN qui a essayé de récupérer leur tribune, et tout rentre à nouveau dans une case. Dormez braves gens, la pensée unique veille sur vous!

      • Robert dit :

        On ne comprend pas l’énervement factieux de ces généraux, tout va plutôt mieux qu’ailleurs, d’ailleurs avant c’était pire et ce ne sont que des faits divers ultra minoritaires.
        Vraiment pas de quoi s’énerver et encore moins de parler de situation grave, il y a des dizaines d’endroits en France ou ça se passe comme ça en période de ramadan ou quand les policiers ont démantelé des points de deal. Quand à la violence ordinaire…
        La vie paisible quoi, il suffit de regarder ailleurs et d’éluder.

        https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/de-violents-affrontements-entre-jeunes-delinquants-a-valence-1619887502
        https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/fabien-lherbier-une-famille-detruite-pour-un-mauvais-regard/
        https://actu.fr/ile-de-france/trappes_78621/yvelines-nuit-agitee-a-trappes_41505790.html

      • Robert dit :

        On peut continuer tous les jours, des français de papier considèrent la France comme une poubelle et les autorités comme une bande adverse.
        La police en fait le moins possible, surtout en période de ramadan ou d’émeute, mais elle fait quand même son boulot. En mettre deux fois plus fera deux fois plus de victimes policières.
        Je finis par me demander si, après les mesures d’urgence, qui contournent la démocratie pour être imposées, et et le conseil de guerre présidentiel contre le covid, le pouvoir ne cherche pas à nous imposer un état d’urgence permanent.
        Ah, oui, je dois être complotiste!
        https://actu.fr/ile-de-france/le-chesnay-rocquencourt_78158/yvelines-le-chauffard-roule-sur-le-policier-qui-voulait-le-controler_41475952.html
        https://actu17.fr/policiers-agresses-et-blesses-a-combs-la-ville-les-deux-agresseurs-presumes-remis-en-liberte/

    • précision dit :

      Vous avez peut-être l’honneur des armées très à coeur.

      Certainement le commentaire visait à provoquer des réactions.
      Je vous engage tout de même à réfléchir s’il est honorable de se réjouir que des hommes soient punis.
      Et a fortiori lorsqu’il s’agit de soldats qui au terme d’années de service pour la France n’ont d’autre tort que d’avoir avoir affirmé leurs opinions dans une lettre ouverte (je ne discute pas ici du caractère inapproprié ou pas de cette lettre). Que celui qui n’a jamais commis de faute/erreur leur jette la première pierre?

      • Courmaceul dit :

        D’abord mon satisfecit ne vise pas les retraités (par nature), ni les sous-officiers et les officiers subalternes et supérieurs. Par contre pour les officiers généraux S2, vu le niveau de responsabilité de par leur grade, je leurs souhaite la sanction la plus dure. Voilà, vous avez ma pensée.

        • Phytostar dit :

          Quand les pisse-froid essaient de donner des justifications c’est toujours un immense moment de bêtise humaine !
          En quoi vaut-il mieux punir un Gal qu’un s/off ? Ce sont les sous-officier qui activent le feu guerrier, pas des mecs comme toi…
          Quand on prend une responsabilité peu importe le grade.
          je n’ai JAMAIS imaginé que mes hommes pouvaient n’être que des irresponsables mais pour le savoir il faut peut-être l’avoir expérimenté.
          Des gars comme toi on en découvre toujours quelques uns au fond de toutes nos poubelles.
          Visiblement ta très haute estime de toi fait que tu ne sais pas ce dont tu parles.

          La sanction laplus dure ? La peine de mort ? Le bagne ? St Hélène ? c’est le moment…

          Vas-y, lâche toi …

        • Momo dit :

          Le maroc, je te dis, le maroc!

        • Royal Marine dit :

          Hé bien! Vous vous êtes sûr de vous… Et surtout bas du front!
          Pouvez-vous me citer un texte qui explique dans les règlements militaires ce qu’est le devoir de réserve? Mis à part sur ce qui porte sur le secret? Aucun!
          Sinon, de Gaulle aurait dû être mis aux arrêts dans les années 30…
          Ces soldats, quel que soit leur grade, n’ont fait que signer une « lettre ouverte au Président », et non pas une tribune de presse, pour attirer son attention sur les problèmes graves qui pourraient se poser à la France, à court terme si rien n’est fait… C’est çà l’appel au putsch?
          Plus de 80% des Français, de toutes opinions politiques (LFI à 75%, le PS à 70%, …) d’après un sondage datant de 2 jours, sont d’accord avec ce texte, et s’inquiètent de voir notre Président de rencontre, communiquer en permanence, pour en fait ne rien faire…
          Enfin, celui qui met le feu aux poudres, pour étouffer la polémique sur le terroriste tunisien, et qui est lui-même en ménage avec une musulmane, Mélenchon, pour ne pas le nommer, avait lui vraiment appelé à l’insurrection, c’est à dire un coup d’état, en 2016, sans encourir les foudres de quiconque… Et surtout pas de ces personnes qui nous parlent en permanence de la République, et jamais de la France…
          Etonnant, ce 2 poids, 2 mesures permanant, ne trouvez-vous pas?

        • basta dit :

          profitez-bien de ce qui vous reste de liberté d’expression, pour l’instant …

        • TheDogme dit :

          On imagine bien votre position le jour où l’Europe de l’ouest basculera dans des conflits civils… vous changerez de veste comme beaucoup, quand les français savaient les américains sur nos routes, bcp se sont réveillés résistants… pitoyable.

          A force d’entretenir ce climat d’insécurité et d’opposition (car au final le vrai ennemi n’est pas celui qu’on veut nous faire croire).

        • leonidas dit :

          @Courmaceul :
          « je leur souhaite la sanction la plus dure »
          ça c’est parce que vous êtes un collabo. Faîtes gaffe, parce qu’après la libération, il y a ******.

      • Fred dit :

        @ précision

        En Angleterre, un policier vient d’être condamné à quatre et quatre mois ans fermes pour appartenance à un groupe néo-nazi.

        Chez nous cela va de généralement rien à une exclusion pour un légionnaire en passant par dix jours d’arrêt. Pas de passage par le tribunal, tout en interne ; et comme si les gradés n’avaient pas vu les drapeaux à croix gammée dans les chambres.
        https://www.youtube.com/watch?v=XTKWAmCBK04

        • Czar dit :

          donc il est foutu en taule pour simple appartenance et j’imagine aucun crime sinon ça aurait été évoqué aussi longtemps que notre ‘justice’ incarcère un terroriste mahométan;

          on voit donc qui exactement le Système protège et qui il combat.

    • Françoise dit :

      Une pétition pour ceux souhaitant soutenir les généraux lucides :
      https://www.mesopinions.com/petition/politique/soutien-tribune-generaux/136588?valid=true

  2. SAS dit :

    C’est triste d’observer la réaction du gouvernement vis à vis de cette tribune. Au lieu de recevoir une délégation au sommet pour engagé une discussion ils nient et rejettent en bloc.

    Comme si cette tribune était l’œuvre de fanatiques quasi terroristes et séditieux (pour reprendre le vocabulaire du gvt) alors qu’il y a peut-être un part de vérité dans le texte et Macron pourrait saisir la balle au rebond pour regonfler sa jambe régalienne qui est plus que boiteuse, surtout quand on a une Le Pen en face, c’est l’occasion de lui « coupé l’herbe sous le pied ».

    Bon si c’est encore le cabinet privé Mc Kinsey qui conseille Macron je ne suis pas étonné alors..

    • Jean-Baptiste dit :

      Ah si le vent du changement qui fit périr en 1789 une lignée de sangsues au sang bleu enfarinées en chaussettes hautes et qui à un autre moment fit monter aux affaires un petit capitaine Corse qui changea la face de l’Europe pour toujours pouvait encore souffler. Histoire de se débarrasser d’un système inique affaiblissant la France telle qu’elle existe depuis toujours, à coup de contre culture et de répression issue d’un pouvoir absurde qui ne vise qu’à se maintenir à tout prix. Et bien face aux barbaresques qu’ils ont laissé s’installer dans nos villes et nos campagnes et qui viennent égorger nos fils et nos compagnes jusque dans nos bras….je crie aux armes citoyens, formez vos batailles, marchons, marchons que le sang impur de ces féroces soldats abreuve nos sillons ! En fait tout le scénario est déjà écrit dans nos gènes et notre histoire, il suffit de vouloir, comme nos illustres anciens !

      • Robert dit :

        Ah, c’est beau, vous êtes un poète.
        Turreau et ses colonnes infernales l’étaient aussi à leur façon et la république a su leur rendre l’hommage qu’ils méritaient en gravant son nom sur l’Arc de Triomphe avec celui du général Amey qui a fait bruler des femmes dans des fours aux Herbiers. Premier génocide de l’histoire moderne, ou populicide selon un théoricien pré-communiste de l’époque, Gracchus Baboeuf.
        Et Westermann, loué soit son saint nom,
        « ‘il «n’y a plus de Vendée. Elle est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes et ses enfants. Plus de Vendée, citoyens républicains, je viens de l’enterrer dans les marais et dans les bois de Savenay, suivant les ordres que vous m’avez donnés […]. J’ai écrasé les enfants sous les sabots des chevaux, massacré les femmes qui au moins pour celles-là n’enfanteront plus de brigands. Je n’ai pas un prisonnier à me reprocher, j’ai tout exterminé».
        Carrier avec ses noyades par des « mariages républicains, un prêtre et une religieuse liés ensemble et noyés dans le fleuve, quel bel humaniste défanatiseur.
        Il ne faudrait pas oublier les merveilles de la conscription et les joies si fraiches des guerres à l’Europe, naissance du nationalisme français pour libérer l’Europe des tyrans « vivre libre et mourir » quand certains se seraient juste contentés de continuer à vivre paisiblement en laissant les étrangers en faire de même.
        Mais il faut ce qu’il faut, tout le monde doit être égal devant la mort et sous la république. Lénine, ce grand bienfaiteur de l’humanité, s’est tellement imprégné de la révolution qu’il a séjourné en Vendée pour prendre exemple, et il a été un bon élève. Hitler aussi se réclamait de la grande révolution, comme Mussolini dont l’idéal de la république romaine ressemblait étonnamment à la révolution française.
        Vous avez raison, les grands modèles d’humanité et de progrès méritent d’être connus et admirés par tous.
        « Il suffit de vouloir », ben oui, le mot d’ordre de tous les dictateurs et de ceux qui croient penser parce qu’ils font des mots avec leur bouche.
        Revenez plus souvent, on en a quelques bons ici, mais un comme vous ça manque. On sent que vous êtes un vrai. L’éducation nationale n’a pas perdu son temps en produisant une telle intelligence.
        https://www.liberation.fr/voyages/2019/10/02/nantes-1793-la-loire-carrier-et-ses-noyes_1754985/
        http://www.apophtegme.com/SPICILEGE/HISTOIRE/westermann.htm
        http://www.vendeensetchouans.com/archives/2010/09/08/19012020.html

        • Wa Terlou dit :

           » Lénine, ce grand bienfaiteur de l’humanité, s’est tellement imprégné de la révolution qu’il a séjourné en Vendée pour prendre exemple, et il a été un bon élève. Hitler aussi se réclamait de la grande révolution, comme Mussolini dont l’idéal de la république romaine ressemblait étonnamment à la révolution française. » La France, toujours pionnière en tout.

          • Robert dit :

            La république, pas la France, c’est de la république dont se réclament ceux qui appellent à la répression féroce et à la censure aujourd’hui en oubliant quel est leur héritage sanguinaire et sectaire.

      • Nike dit :

        Ou la la, Jean Baptiste faut pas t’énerver devant ton clavier, tu vas nous faire un ulcère.
        Arrête de regarder BFM en boucle, va t’aérer un peu, tu vas voir ils vont pas te t’egorger dans la rue. En fait il y a aussi des mères de famille, des enfants, des gens qui promènent leur chien…

      • Castel dit :

        Quand on voit ou le « petit capitaine Corse » amena les Français par la suite, espérons que l’histoire ne se répète pas !!

    • BoitaR dit :

      Le regard d’un militaire sur des questions civiles ne vaut pas plus que celle du premier quidam venu.

      Par contre, ce qui est sur, c’est qu’ils ont le devoir de fermer leur gueule quand aux questions politiques. Et le nombre d’étoiles ne permet pas de déroger aux règles qui régissent nos armées depuis maintenant quelques décennies.

      Quant à ouvrir le débat avec ces gens là, il suffit d’allumer sa TV sur Pascal Praud et ses inestimables invités du Fion National qui représenteront avec talent cette belle brochette de Généraux en manque d’OAS, pour mesurer l’immense nullité des sachants à la réponse toujours plus simple aux sujet les plus complexes.

      Ceci dit, ça doit rassurer les ânes quant à leur compréhension du monde.

      • Czar dit :

        ok, boiteux. Tant que tu y es t’as pas une indignation à nous offrir sur la sécheresse en crimée ou la défaite du Qatar football club ou tu laisses bruel s’en charger?

      • Alexandre dit :

        Quand le sujet traité est le risque de guerre civile ce n’est plus une simple question civile justement mais bien militaire car c’est eux qui seront en première ligne bizarrement.
        J’ai envie de dire qu’ils alertent nos politiques sur leurs mises en danger de la vie d’autrui.
        Ils ne donnaient pas leur avis sur la réforme des retraites ou le taux de TVA.

        • BoitaR dit :

          Un militaire, tout général soit il, n’a pas un jugement plus juste qu’un civil sur le risque de guerre civile. Eventuellement la DGSE, qui n’était en l’occurrence pas représentée dans la brochette d’étoiles.
          Qu’ils soient en première ligne, je le sais suffisamment pour avoir fait ma propre part d’OPEX. Par contre, dans le cadre d’une guerre civile, tout le monde est en première ligne; les militaires, les policiers, mais également le facteur et la crémière. C’est la définition d’une guerre civile.
          Donc au final, on a bien une brochette de papys qui nous donnent leur avis sur une société dont ils ont perdus le fil depuis bien des décennies.

          • Robert dit :

            BoitaR,
            Alors, si comme vous l’affirmez un général n’a pas un jugement plus juste qu’un civil sur le risque de guerre, pour alors établir une hiérarchie militaire avec un droit de réserve?
            Et pourquoi faire autant de foin pour une tribune de vieux papys en charentaises déconnectés des réalité?
            Ce sont les réactions disproportionnées de l’autorité et des bien pensants qui font exister cette tribune, bien plus que le soutien de contestataires de la politique en cour.
            Prenez un instant la peine d’y réfléchir à tête reposée.

          • Boitar dit :

            Hello Robert, et merci pour votre réponse.
            Et non, un général n’a pas un jugement plus juste qu’un civil sur le risque de guerre civile, c’est à dire l’évaluation de la société et des oppositions contraintes par les voies démocratiques, basculant dans la voie du conflit armé. Eventuellement la DGSE même si elle est sensé avoir une activité exclusivement tourné vers l’extérieur.
            Un général, c’est formé pour préparer et organiser des armées dans la perspective d’une guerre. Et en commander des corps sur le terrain le cas échéant. Nullement pour faire de la politique ou de la sociologie de comptoir.
            Il y a un foin autour de ces papys en charentaise, parce qu’il est absolument anormal, anti-démocratique et amoral que des officiers supérieurs d’active ou S2 fassent état de leurs convictions politiques et de leur opposition à un gouvernement élu.
            La raison de ce fait et de ce devoir de réserve est simple: l’expérience humaine et des sociétés a montré que lorsque des hommes ayant des pouvoirs militaires s’essayaient à accéder au pouvoir ou à prendre parti, deux fois sur trois, ça partait en couille. C’est pourquoi l’armée est un outil au service de la démocratie, et ne doit pas participer à la vie politique car par définition partisane.

          • Robert dit :

            Le général Chauvancy vient de commenter cette affaire.
            Il sera probablement dans la prochaine charrette en toute logique.
            https://theatrum-belli.com/lettre-dun-general-2s-ou-pas-besoin-detre-plusieurs-pour-sexprimer/

          • Wa Terlou dit :

            Ne leur en voulez pas trop. Ils sont à la retraite et comme on dit, l’oisiveté est la mère de tous les vices. Les gens vivent longtemps aujourd’hui, vous savez? Une fois les rideaux baissés, Il faut se tourner les pouces, se tortiller et s’entortiller dans sa chaise roulante 20, 30, 40 ans. Une journée comme ça, puis deux, puis trois, puis mille. C’est long. C’est long. Certains sont donc tentés de se donner des émotions en défiant l’État. Seulement, ça risque de leur coûter cher, très cher. L’État est un monstre froid. De l’émotion, ils vont en avoir ces jours-ci.

        • yo dit :

          @Alexandre je pense pas qu’une guerre civile soit vraiment en marche, loins de là. Qu’il y’ait des trafiquants armés je veux bien, mais de là à avoir une milice, voir une armée, qui s’organise alors là ça dépasse l’entendement. Par exemple au Brésil ou au Mexique la situation est bien pire mais on ne parle toujours pas de guerre civile. La France c’est des bisounours à côté. Personnellement je pencherai plutôt pour une tentative qui vise discréditer le gouvernement actuel et qui pourrait donner un nouvel élan à la droite. Parce que cette histoire de « guerre civile » je l’ai déjà entendu de la bouche de certaines personnes axées sur l’extrême droite. Dans tout les cas cette lettre ouverte c’est un acte politique qui n’aurait jamais du ‘être commit.

        • TheDogme dit :

          Tellement juste vos propos. Ils interviennent sur un sujet qui les concernent et pourrait faire vaciller la France entière…

      • ArtScenik dit :

        Pas mieux !

      • caiusbonus dit :

        Eh Dugland! On ne vous a jamais dit que les militaires sont recrutés parmi les civils et retournent ensuite à la vie civile? Et qu’ils ont le droit de vote et tous les droits citoyens?
        Quant à vous prétendre aussi intelligent que des membres et sympathisants FN/RN il vous reste de la marge.

    • Robert dit :

      Macron a une feuille de route et une entreprise de communication américaine pour le conseiller pour essayer de droitiser son discours pour rafler les cocus heureux de ce camp politique en vue de la prochaine élection. Marine Le Pen sa rivale quasiment assurée du second tour gauchissant sans cesse un peu plus son discours, ils vont finir par se croiser.
      Or, cette tribune, mais surtout la réalité quotidienne que les « fact checking » de la pensée progressiste ne parvenant plus à éluder, risque de l’obliger à faire de la surenchère dans la démagogie politicienne, dévoilant un peu trop sa duplicité.
      N’avez vous jamais croisé des légionnaires du 2eme REP, héritier du 1er REP le régiment putschiste d’Alger, patrouillant dans nos rues pour l’opération Sentinelle?
      C’est Marine Le Pen qui les a réduit à soutenir la police en échec complet ou l’échec des politiques successives de nos gouvernants qui ont laissé faire l’occupation pour le moment pacifique d’une immigration musulmane qui fait ce qu’elle veut quand elle veut comme elle veut dans notre pays?
      Ces militaires qui protestent ont juste montré que le roi est nu et la république impuissante volontaire face aux nouveaux alliés qu’elle s’est choisie contre les amoureux de la France. L’ancien chef du RAID qui a été poussé dehors cette unité d’élite après quelques échecs cuisants se permet de plastronner que la grande majorité des terroristes sont français pour garder sa place auprès du souverain Macron. Et combien d’autres qui ne sont plus que des courtisans, ayant renoncé à défendre le bien commun et leur pays?
      Les gilets jaunes ont payé pour savoir que le peuple est dangereux pour le pouvoir, jusqu’à ce qu’on lui colle l’extrême gauche dans les pattes pour la remettre sur »le droit chemin » de la république qui pense pour vous et mieux que vous mais prétend parler en votre nom.
      J’ai du respect pour ces officiers qui ont pris un risque réel, quand tous les courtisans et fanatiques de la pensée conforme ne font qu’insulter et diffamer ceux qui ne font pas là ou on leur dit.
      Maintenant, c’est la France et les français qu’on défend ou nos idées?
      A chacun de voir.

      • Fred dit :

        @ Robert

        Pour info, le 1er REP a été dissous en 1961 à la suite du putsch d’Alger, n’a jamais été recréé et ne laisse donc pas d’héritage. Et c’est heureux.

        Tiens, au fait, les soixante néo-nazis de la Légion étrangère, on en est où ? La Minarm et le Chef des armées n’en donnent pas trop de nouvelles. [recherche de Mediapart sur les médias sociaux, que tout le monde peut effectuer, mais pas les services de l’armée ?]

        https://www.youtube.com/watch?v=XTKWAmCBK04&t=64s

        • Momo dit :

          Fais gaffe Fredda; les para pourraient sauter sur ton arrondissement de l’hyper centre…
          Houuuuuuuuuuuuuuuuuu!!!
          Ne trembles pas si fort, france infox est sur le coup h24.
          Et le monde aura l’exclu des témoignages off des juges, pas content que parly ait parlé à libé.

        • Royal Marine dit :

          Si votre pensée directrice dépend de Médiapart… Continuez à vous vautrer dans la fange… Vous y êtes très bien visiblement.

        • basta dit :

          « au fait » dîtes-vous, tovaritch ?
          Quel rapport ?
          Quelle inversion de rapport ! Rappelez-nous d’où sortait Hélie Denoix de Saint Marc, histoire de voir la teneur de votre propagande.
          Hélie Denoix de Saint Marc avait été déporté par les nazis !

          Vos manoeuvres sont écoeurantes ! Immondes ! Et vous êtes en ces lieux repéré pour cela, l’abject …

          • Robert dit :

            Par les nazis puis par les viets.
            Il a d’ailleurs abondamment témoigné à ce sujet avec une grande pudeur qui l’honorait.

        • philbeau dit :

          Ouh là là , attention , le danger dans ce pays , c’est « les néo nazis de la Légion étrangère » !!! Les petits bobos lecteurs du Monde ou de médiapart adorent se faire des petits frissons intellectuels de ce genre . Cherchez les gars , cherchez bien , et tant que vous y êtes , gardez la tête dans le sable , vous faîtes de si belles autruches …

          • Fred dit :

            @ philbeau

            C’est comme le Mildiou, si la contamination n’est pas traitée rapidement dès le début, l’épidémie est massive.

            Même problème dans la Police, où les ripoux et les hors la loi sont protégés par le gouvernement. La gangrène ne peut que se développer.

    • Math dit :

      Il y a une forme d’insincérité dans ce gouvernement qui est douloureuse pour la raison. Des membres du premier cercle ont évoqué les termes « côte à côte et demain face à face » (Mr G. Colomb, il me semble). De quoi parlait-il? De supporter de foot ou de l’état de la France? Et lui, quand il en parle, il est mis à pied? C’est parce qu’il est ministre qu’il peut parler? Nous autres ou d’anciens militaires sommes donc jugés incapables d’apprécier la situation de la France? Qu’est ce que cette agitation présidentielle représente? De l’agacement sur le fait de ne pas être maître des horloges? Mais cette horloge est en alarme depuis des années. Où est la surprise? La seul surprise qui existe viens des efforts énorme mis en œuvre pour que le sujet ne soit pas mis sur le tapis. C’est invraisemblable. Et cette appel à réaction, simple et salutaire, comme un lanceur d’alerte qui devrait être protégé est accueilli de la sorte? Mais que leur faut-il pour s’interroger sur ces alarmes qui sonnent?

      • et matique dit :

        Ce qu’il leur faut pour s’interroger sur ces alarmes qui sonnent ?

        L’honnêteté.

        Placée devant leur instinct de survie, car de tous les survivalistes, le nouvel ennemi désigné, ceux-ci sont assurément les plus accomplis, possédant armes, bunkers, médicaments, moyens de communication, réserves financières, etc. A la différence du reste de la population

      • aramis dit :

        s’interroger sur ces alarmes qui sonnent?
        Ne pas les entendre. A aucun prix. Jamais.
        Qu’ils le fassent et ils signent leur arrêt de mort politique.

    • Robert dit :

      Voilà ce que disait le CEMA aux forces de Barkhane, c’est à dire en tant que représentant du pouvoir qui lui a confié la responsabilité des militaires.
      « Dans la soirée – et il fera de même le lendemain à Gao – le plus haut gradé français s’adresse à une quarantaine d’officiers. Le coeur de son discours : rappeler le sens de la mission. « Nous sommes ici pour assurer notre sécurité pour les 30 ans qui viennent », assure t-il, « car si nous laissons le chaos s’installer, les États sahéliens vont s’effondrer sur eux-mêmes, laisser la place à l’Etat islamique, ce qui provoquera une pression migratoire sur l’Europe, avec tous les risques populistes que cela entraînera ».
      Autrement dit, le CEMA défend une position politicienne, celle de la pensée dominante, en fonction et au nom du président de la république.
      Elle était ou sa neutralité politique, son devoir de réserve?

      https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/mali/guerre-au-mali/nous-evitons-le-pire-au-sahel-le-chef-de-l-armee-francaise-reaffirme-la-necessite-de-l-operation-barkhane_3745981.html

      • Czar dit :

        voilà, c’était la citation que je cherchais de coincointre, porte-manteau servile de la macaronie.

        soit ce con à oreilles paraboliques comprend pas le sens des termes qu’il emploie et c’est grave, soit il assume sa sujétion idéologique et devrait alors bien fermer sa grande gueule pour ses leçons de déontologie.

      • Castel dit :

        Je ne vois pas ou il y a une prise de position politique dans l’analyse d’une évolution possible de la situation sur le terrain en situation de conflit….
        Rien à voir avec une évolution supposée de notre société dans l’hexagone !!

      • tschok dit :

        Vous y voyez une déclaration de politique intérieure, vous?

        Je sais que la robe peut être bleue, blanche ou noire, mais là, vu le contexte, on peut pas trop se gourer, non?

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          On peut d’ autant se gourer que ça nous convient qu’ il en soit ainsi ; surtout ne prenez pas trop les gens pour des cons…………

      • Auguste dit :

        Et qu’est-ce qui vous chagrine dans les déclarations du CEMA?.Pas trop bien compris.Il explique la situation et la mission que lui a confiée le chef des Armées et Président de la République Macron.Ou est le problème?

      • Nexterience dit :

        Le populisme n’est pas un parti ou une idée politique.
        C’est un concept : vendre la lune de manière massive. Le populisme est une manipulation à grande échelle.
        Macron est un manipulateur , comme tous les gagnants des grosses élections, mais sa manipulation n’a pas atteint la gravité qu’a pu atteindre un Trump aux usa malgré quelques succès de sa part.
        Donc qu’un militaire travaille a éviter une situation manipulatoire massive est normale: c’est comme lutter contre la manipulation du soft power chinois.

    • Requin dit :

      C’est certainement pas des militaires, et encore moins de 80 ans qui peuvent offrir la moindre expertise sociale.

      il ont voulu jouer. Ils ont perdu. Honte à eux d’avoir salit l’armée auprès des 67 millions de Français.
      Maintenant va valoir qu’ils assument leur FAUTE !!!

      • Robert dit :

        Un lexomil et au lit, vous avez visiblement dépassé vos capacités intellectuelles.

        • Nexterience dit :

          Que de mépris dans vos propos. Une sorte d’alterpensance qui se croit au dessus des autres.

      • Bruno dit :

        Sali (sans « t ») l’armée ? Je serais curieux de savoir si vous avez une quelconque expérience de l’armée… Si oui, nous n’avons manifestement pas la même. Ces militaires ne sont pas des imbéciles et savaient ce qu’ils encouraient et la réaction prévisible de politiciens irrités qu’on pointe du doigt une réalité que d’aucuns voudraient bien occulter. Ils ont pourtant pris le risque, ce qui donne un sens encore plus fort à leur message. Et loin d’appeler à un coup d’état comme voudraient nous le faire croire ces mêmes politiciens, ce message « supplie » le pouvoir politique de prendre à bras le corps un problème de plus en plus pressant, pour ne pas être contraint d’envoyer l’armée « pacifier » les banlieues. Ce texte, il pourrait être celui des policiers, des gendarmes, des sapeurs-pompiers et des services d’urgence qui, déjà, sont envoyés sans soutien sur le « front » de ces zones de non-droit. Mais sans doute votre « expertise sociale » personnelle saura-t-elle nous donner les bonnes solutions pour renverser une situation déjà bien compromise… J’attends avec confiance.

      • aleksandar dit :

        Près de 60% des français approuvent
        C’est les collabos qui sont sales

        • Castel dit :

          Quelles sont vos sources pour affirmer ça ?

        • tschok dit :

          @aleksandar,

          https://www.lci.fr/societe/tribune-des-militaires-valeurs-actuelles-58-des-francais-soutiennent-l-initiative-des-signataires-2184708.html

          Comme d’hab avec les sondages, faut nuancer.

          A noter une petite méchanceté pour les gens, dans le sondage: seuls 38% des 1613 personnes interrogées voient précisément de quoi il s’agit, ce qui n’empêche pas 58% de ces mêmes personnes de soutenir les militaires signataires de la tribune.

          Donc, vous avez quand même pas mal de gens qui se prononcent sans vraiment savoir de quoi on parle.

          Le délitement de la société française, si délitement il y a, il est peut-être là, finalement.

          En fait, 62% des gens ne savent pas vraiment de quoi on parle. Et on leur demande:
          – Vous soutenez les militaires qui ont écrit la tribune?
          – Oui, chuis d’accord! Z’ont raison! J’les soutiens! Vive la Frôônce! (58% des réponses)
          – Et vous savez ce qu’ils ont dit?
          – Euh… non. Pas vraiment. C’est important? (62% des réponses)

          Bon… C’est un sondage, quoi.

          Et en même temps, il y a des petites perles comme celle-là: « près d’une personne sur deux (49%) considère que l’armée devrait intervenir pour garantir l’ordre même sans la sollicitation du gouvernement ».

          Selon ce sondage, un Français sur deux serait donc favorable à une junte militaire qui ferait unilatéralement régner l’ordre dans la société. Quel ordre? On ne sait pas. L’armée applique les lois de la république ou non? Sous le contrôle des juges ou pas? Elle s’auto-saisie, sur sa propre initiative ou non? Oui, mais dans ce cas, celle d’un officier et si oui de quel grade? On sait pas. C’est pas précisé. C’est le foutoir, en fait.

          Tenez, un exemple: des soldats interpèlent des suspects et les placent en garde à vue. Bon. Mais où? Dans quels locaux? Qui va s’occuper de la procédure? On s’en fout, on est une bande de jeunes, on se fend la gueule.

          Je pense que les personnes interrogées dans ce sondage n’ont pas été invitées à réfléchir de façon posée, mais juste à faire connaitre leur réaction de façon plus impulsive. On a donc l’impression que l’opinion publique française est complètement conne sur ce genre de sujet, mais en fait le sondage est structurellement conçu pour les faire réagir comme des cons.

          Alors la question c’est: un sondage conçu pour faire réagir les gens comme des cons, ça vaut quoi? A part faire monter le buzz?

          • LEONARD dit :

            Nos concitoyens expriment de plus en plus des passions au détriment de la raison. Ce blog en est à ce titre un exemple concret.

            Nervosité liée aux perturbateurs endocriniens, frustrations sociales ou sociétales, inaptitude au raisonnement lié à la défaillance de l’enseignement, démission des parents dans l’éducation raisonnée des enfants, syndrôme du citoyen consommateur-zappeur, incapacité à appréhender la complexité, nombrilisme exacerbé, mise à mal des hiérarchies par le marxisme d’abord, le consumérisme ensuite et les réseaux a-sociaux enfin, les symptômes comme les causes paraissent multiples.

            Ce qui est sûr, c’est que la psycho-thérapie du défouloir, c’est moins de boulot que la construction d’un raisonnement.

          • aleksandar dit :

            @tschok
            Je répondais juste au créquin qui disait que l’armée sortait « salie » de ce finalement non-événement.
            Ce qui n’est pas le cas vu le ras-le-bol ambiant et la défiance vis a vis des politiques

          • Robert dit :

            Léonard,
            Ce que vous décrivez est ce dont souffrent nos concitoyens qui refusent de défendre leur patrie, lui préférant un idéal universaliste irréel.
            Pour beaucoup, c’est le danger fasciste, raciste, factieux, qui leur sert de défouloir. Il ne part pas de la réalité des faits avérés, mais d’un détail grossi démesurément qui permet de justifier une théorie.
            Ces officiers parlent du réel, et étrangement, peu de leurs détracteurs s’efforcent de contredire cette description de la réalité. Il est plus facile d’extrapoler des mises en garde en en accusant leurs porteurs de vouloir les mettre en oeuvre.

          • ScopeWizard dit :

            @tschok @LEONARD

            Une démocratie qui fonctionne bien , c’ est d’ abord l’ exigence d’un peuple suffisamment éduqué , éclairé pour en comprendre les rouages et être en mesure de se déterminer par rapport aux enjeux , aux décisions ou orientations à prendre en fonction des intérêts du pays ; c’ est LA condition sine qua non .

            Et en fait , c’ est bien ainsi que fonctionnait Athènes sous Socrate qui pour nombre d’ entre-nous est un modèle comme d’ ailleurs l’ ensemble des enseignements de la philosophie Grecque héritée de l’ Antiquité .

            Avez-vous l’ impression que de nos jours , grâce entre-autres à une école au rabais privilégiant l’ encouragement à la « compétence » ( permettant de se vendre dans un monde montré quitte à ce qu’ il soit idéalisé ) au détriment de la « connaissance » ( permettant de s’ émanciper dans un monde au plus près perçu tel qu’ il est à la fois dans sa complexité comme dans sa variété ou diversité ) -comme du reste la majorité des systèmes scolaires occidentaux depuis plus de 30 ou 40 ans- auquel se rajoute des éducations parentales inexistantes , parallèles quitte à être en contradiction frontale avec les « valeurs » et fondements de la République Française , ou encore en roue libre , le peuple Français puisse être à ce jour considéré comme étant à un niveau équivalent ?

            De plus , et tel que l’ a si bien énuméré @LEONARD , se greffe à tout ce déficit accumulé , tout ce qui a trait à la vie dite « moderne » .

            Et ce n’ est certainement pas avec des cons doublés de petits commissaires du peuple aux penchants épuratoires n’ hésitant pas à pratiquer un terrorisme intellectuel dont le seul but est de disqualifier tout émetteur d’ une expression contradictoire de la doxa dominante en vigueur , via insultes , diffamations , insinuations , mensonges , procès d’ intention tout azimut , simplisme outrancier , sophismes et j’ en passe , que le niveau va monter ; non , ça il ne faut pas y compter .

            Par exemple , vous @tschok qui passez votre temps à accuser et désigner tout « complotiste » ou adepte de la théorie du complot ce qui fait bel et bien partie de votre tréfonds de commerce , vous n’ avez pas l’ impression que vous êtes en train de faire exactement la même chose eut égard au contenu de cette lettre ouverte dans laquelle curieusement vous voyez tant de sous-entendus ?

            Mais quand c’ est vous , non , évidemment ce n’ est pas pareil ni comparable ?

            Les incitations à la haine dont maintes fois vous pourriez être comptable , non plus je suppose ?

            Évidemment ; comment pourrait-il en être autrement , n’ est ce pas ?

            De surcroît , vous passez votre temps à utiliser certaines terminologies dont vous êtes bien incapable de maîtriser le sens , les sens devrais-je dire ; entre vous et l’ autre guignol de @Fred , c’ est carrément du psittacisme incantatoire tel un mantra cents fois répété comme pour s’ en convaincre et ainsi avoir recours à de l’ argument d’ autorité qui en réalité à peine soumis à l’ examen ne vaudra pas un clou .

            Vous n’ avez cesse de prétentieusement convoquer des terminologies tel que « Extrême Droite » alors que vous n’ êtes même pas fichu de définir avec précision ce qu’ il signifie .

            Et je vous rassure , il en va exactement de même me concernant sauf que pour ma part je n’ ai aucun problème à en être conscient et à le reconnaître car ce n’ est pas quelque chose de simple .

            Tout d’ abord parce que trop de ces termes ne sont plus qu’ éléments rhétoriques « fourre-tout » que l’ on emploie à tort et travers pour tout et n’ importe quoi , ensuite parce qu’ au fil du temps leur sens a évolué et s’ est diversifié ce qui exige discernement et maîtrise voire chronologie te replacement dans leur contexte , enfin parce qu’ ils sont très pratiques pour se faciliter l’ existence et sombrer dans le plus idiot des simplismes histoire de mettre en application une dialectique éristique de caniveau vaguement inspiré d’ un Schopenhauer afin d’ avoir raison coûte que coûte en se foutant éperdument des conséquences .

            Il en va ainsi de bien d’ autres tel « Populisme » , « Libéralisme » , « Racisme » , et même « Fascisme » ou « Catholicisme » .

            Et vous le savez pertinemment………

            Comme je vous le dis , ce n’ est certainement pas avec des petits manipulateurs à la con tel que vous ou l’ autre andouille qui sans nul doute se croît si utile investi d’ une mission quasi-divine , que le niveau des échanges va s’ élever ; certainement pas .

            Bien au contraire , il ne pourra que baisser .

          • tschok dit :

            Ben Scope, est-ce que je menace le gouvernement? Je ne pense pas. Et ce que je vous menace? Non plus. Est-ce que je menace quiconque? Je ne crois pas.

            Est-ce que je vous censure? Est-ce que je vous terrorise intellectuellement? Est-ce que je nourris à votre encontre des projets d’épuration ou d’élimination sociale? Est-ce que je poursuis des visées à caractère totalitaire en voulant exercer sur mes contemporains un contrôle strict de leurs pensées?

            Est-ce que je tiens des propos racistes, sexistes, xénophobes, antisémites, islamophobes, etc, ou ce qu’on appelle communément des discours de haine?

            Tout ce que vous me reprochez, est-ce que je le fais?

            Dieu m’en garde. Mon petit cerveau produit des hormones de plaisir quand je travaille sur un autre registre: la moquerie. Je prends effectivement plaisir à tourner en ridicule des individus tels que vous. Je le reconnais. Ce n’est pas un acte intégralement charitable, j’en suis conscient.

            Sinon, à part me moquer, j’aime bien décrire les discours, ce qui suppose de les qualifier en utilisant les mots du vocabulaire courant, parce qu’ils ont un sens commun que le plus grand nombre de gens peut comprendre, sans avoir à récapituler constamment un savoir encyclopédique accumulé depuis la nuit des temps.

            Par exemple, le mot racisme a un ensemble d’acceptions que les gens comprennent, donc je l’emploie sous ces acceptions. Idem pour complotisme, populisme, extrême droite, libéralisme, fascisme ou catholicisme.

            je sais que vous voulez déconstruire ces mots pour en interdire l’usage afin qu’on ne puisse pas vous les appliquer ou les appliquer aux discours que vous colportez. De fait, vous êtes encore en train d’essayer de me vendre une langue française riche de mots, mais qui sont impossibles à employer tant ils sont complexes. Je connais la technique, elle est d’ailleurs très à la mode de nos jours.

            Elle consiste à interdire à un interlocuteur l’usage de certains mots en alléguant qu’il ne comprend rien à leur complexité et qu’il ferait mieux de se taire, ce qui permet de donner un sens spécifique à ces mots, qui est en réalité une dénaturation.

            Par exemple, le racisme, c’est très compliqué, n’utilisez plus ce mot que vous ne comprenez pas, retenez plutôt que l’anti-racisme est un racisme.

            Tiens? Ca me rappelle quelque chose…

            Puisqu’on évoque justement cette lettre ouverte, je tiens quand même à dire que Fred a raison: ses auteurs ne se contentent pas de dénoncer une situation qui leur semblent alarmante, ils menace explicitement le gouvernement. C’est un ultimatum et pas des moindres: il est question d’actions violentes, armes à la main.

            Juste un tout petit problème, trois fois rien: les auteurs de cette menace publique sont des militaires. Ah ben zut alors…

            Soyons franc, vous n’essayez pas de qualifiez cette menace, mais bien de la justifier. Je me trompe, ou pas? Si vous nous insultez Fred et moi, c’est que vous êtes du côté de la menace. Ca va généralement avec l’insulte. Donc, je ne pense pas me tromper.

            Vous me direz, entre deux injures, vous y arriverez bien. Ou peut-être pas: se faire le défenseur de la liberté de pensée, c’est une chose. Dire qu’on est du côté de la menace, de l’injure et de l’action violente et avoir la franchise de le reconnaitre en est une autre.

            Aurez-vous cette franchise?

          • LEONARD dit :

            @Robert,
            Pour la défense de la patrie, je ne sais pas. Sur la méconnaissance de la notion de patrie, sur l’individualisme qui en estompe l’intérêt, sur le multi-culturalisme qui efface l’histoire, je suis plus affirmatif.

            Mais ce sont des sujets de fond et je visais surtout la forme:
            Ce dont je suis certain, alors que nous produisons de plus en plus de scientifiques, c’est que l’absence de construction intellectuelle d’origine familiale ou scolaire rend les français fainéants dans leurs modes d’expression.

            Prenez ce blog et le sujet qui nous préoccupe. Analysez statistiquement sur les 540 posts, combien expriment une réflexion structurée, une pensée, une information, bref, quelque chose qui marque un intérêt à autrui, et non une boutade, une insulte, un simple défouloir en 200 signes à la twitter, qui est une simple expression égotique.

            En ce qui concerne cette tribune, une fois passé le côté réjouissant du « je ne suis pas seul à le penser » pour la plupart et « vivement le grand soir » pour quelques autres, j’en fais une analyse quelques commentaires plus loin qui, je le pense, en dénonce la perverse nocivité.

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Oh pauvre pétit ; voilà qu’ il avoue qu’il ne sait plus ce qu’ il raconte…………

            Et puis , à vous suivre , en somme il y a eu comme erreur d’ aiguillage et d’ une précoce vocation de diplomate , en fin de compte vous voici égaré entre le père Fouettard et la marâtre de Cendrillon………..

            Remarquez que le déni et l’ inversion vous caractérisent si bien qu’ en dépit de vos moulinets désespérés histoire passer le ballon comme si de rien n’ était , soudain me voici assailli d’ un doute……….

            Bref !

            Plutôt que faire dans votre froc et de nous jouer le numéro de l’ éternel enfant gâté qui ne saurait qu’ être innocent de ses innombrables conneries , assumez-les et comportez vous en homme un tant soit peu responsable de ses actes .

            Si vous en êtes toujours au stade anal et ne savez pas encore ce que vous faites ou la portée de vos actes , ce n’ est vraiment pas mon problème……..mais quelque chose me dit qu’en réalité vous savez très bien ce que vous faites .

            Là par exemple vous jouez au petit complotiste…….mais si sûr de son bon droit , hein………..
            Eh oui , forcément !

            N’ est ce pas ?

            Navré de ne pas vous avoir lu jusqu’ au bout mais non seulement votre pavé est aussi infamant que bouillie indigeste , mais de fait je n’ ai pas de temps à perdre avec des idiots émotifs qui s’ imaginent si utiles à l’ avenir radieux du monde et de l’ espèce humaine dont malheureusement ils font partie .

            Que voulez-vous , le burlesque sans talent ça ne le fait vraiment pas………..

        • Robert dit :

          Léonard,
          Un penseur que j’ai connu disait à propos de la démission de la pensée
          « Quand il y a une éclipse, entendez de la raison, tout le monde est à l’ombre. »

      • Robert dit :

        Non, en fait, j’aimerais beaucoup, et sûrement d’autres timides qui n’osent pas vous le demander, que vous développiez votre expertise sociale. Je suis sûr que nous gagnerons à être édifiés.
        Merci par avance.

      • basta dit :

        SVP, jouez, vous aussi … allez-y … Faites-nous ce plaisir …

      • Tango bravo dit :

        Toujours bon pied bon oeil, sportif et dynamique après 70 ballets, surement pas pantouflard comme dit une certaine dame je suis engagé associativement au profit de mes compatriotes, père et grand-père de nombreux enfants et petits enfants je prétends avoir une certaine expertise de l’état du pays et j’ai signé récemment cette lettre par solidarité avec mes camarades retraités. J’observe avec reconnaissance que notre initiative est soutenue par une majorité de français. Pour votre info étant retraité et rayé des cadres je dis ce que je veux et si possible sans faire de faute d’orthographe.

        • Robert dit :

          Merci à vous.
          Pascal disait qu’on ne croit que le témoin qui se fait égorger et ces officiers qui risquent des sanctions ont montré qu’ils étaient restés fidèles à leur engagement jusqu’à la retraite.

        • Wa Terlou dit :

          Vous avez bien fait de dire « si possible ». Seulement, ça n’a pas été possible. Des fautes d’orthographe, il y en a dans votre post. Vous écrivez « petits enfants » et non « petits-enfants ». Ce qui change d’ailleurs complètement le sens de l’expression. Vous écrivez « par une majorité de français » alors qu’il aurait fallu écrire: « …par une majorité de Français ». Vous avez aussi des problèmes avec la ponctuation. Mais bon, vous avez de la bonne volonté et vous me semblez être un brave monsieur… quoique frondeur. On ne vous en voudra pas pour si peu.

    • tchac dit :

      Bah bien sûr, il faudrait recevoir une délégation de généraux de 80 ans passés en déambulateurs qui fantasment sur une guerre civile…

      Que ces gens aient une opinions politique, bien sûr, mais qu’ils revendiquent leurs militarité et se groupe ensemble en tant qu’ancien militaire, c’est ça qui est problématique.

      • Ltikf dit :

        Soutenus par 60% des français… A force de cacher la poussière sous le tapis, il a fini par se retrouver collé au plafond ! C’est dommage d’avoir éludé ce sujet lors du Grand débat il y a 2 ans, on aurait pu crever l’abcès hors période de Covid et campagne Présidentielle… Encore une erreur de Manu, qui en fait une collection tout à fait impressionnante !

      • basta dit :

        il y a les déambulateurs physiques et les déambulateurs intellectuels, que vous devez bien connaître …

      • Robert dit :

        Sans vouloir polémiquer, je vous souhaite sincèrement une telle liberté de parole publique, en connaissance de cause des risques de sanctions, à 80 ans passés.
        Il y a des jeunes qui sont déjà des vieillards dans leur tête à force de préférer le confort et la tranquillité aux conséquences de ses actes.

    • Courmaceul dit :

      « Au lieu de recevoir une délégation au sommet pour engagé une discussion ils nient et rejettent en bloc. » Sérieux, vous vous rendez compte de ce que vous dites et de ses conséquences ?

  3. Matt dit :

    Voilà, un grand coup de pelle sur le feu.
    La flamme va s’éteindre mais les braises non.
    Le point de rupture se rapproche mais nous regardons ailleurs.

  4. philbeau dit :

    Pauvre général , qui se trouve embringué par ceux qu’il sert dans une manoeuvre vicieuse qui l’oblige à cracher sur ses compagnons d’armes…Minable classe politique aux affaires actuellement , qui , après avoir déclenché des révoltes dans toutes les classes de la population , arrive maintenant , (prodigieux !) , à installer la zizanie et le désordre dans l’Armée , dernier rempart du pays avant le chaos…Macron-Faust est un génie maléfique en la matière . Et nous assistons , en spectateurs sidérés , au naufrage de notre société .

    • Thaurac dit :

      A coté de la plaque!

    • PeterR dit :

      Ce brave homme devrait au minimum se sentir, comme on dit en cours de management, en « conflit de valeurs ».
      https://www.souffrance-et-travail.com/magazine/dossiers/stress-travail-et-sante/conflits-de-valeurs-et-souffrance-au-travail/
      Il est conseillé quand on est dans cette position et aussi confortable que puisse être votre position de vous barrer au plus vite sous peine de renoncement moral et d’auto destruction de sa propre personnalité.

      Mais peut-être que ce général ne se sent nullement en conflit de valeurs, ce qui doit nous interroger sur la valeur morale des personnes qu’on nomme à la tête de nos institutions.
      Une solution pour les généraux serait de présenter leur démission en masse . Si la majorité (je pense à un chiffre de l’ordre de 70 à 80%) le faisait cela créerait peut-être un séisme salvateur. Mais je pense que je rêve là 🙁
      Dans ma carrière j’ai vu une fois tout un service démissionner en bloc … c’est le directeur qui s’est fait viré 🙂

    • JC dit :

      Pas mieux ! + 1000.

    • Frank dit :

      @ Philbeau Pas « pauvre général embringué ». Il paye le tribut de sa nomination.
      N’oublions pas qu’il doit sa cinquième étoile prématurée à la démission fracassante du Gal de Villiers, pour éteindre l’incendie du jeune Jupiter courroucé.
      Ce qui n’est nullement un jugement de valeur que je ne me permettrais pas, les états de service de notre CEMA sont éloquents et indiscutables, et sa place méritée.
      Mais la frontière entre le militaire et les méandres nauséeux des politiques est fine.
      On doit toujours renvoyer l’ascenseur avec ces gens, dommage qu’il s’associe désormais, à la bande de chacals.
      Souvenez-vous de l’Amiral Lanxade, CEMA en 95, et patron de Lecointre en Yougoslavie.
      Me Parly est plus logique, et surtout plus fidèle à ses intérêts et ses allégeances sinueuses.

    • Courmaceul dit :

      La concubine du Kremlin a demandé au général de Villiers pourquoi il n’a pas signé ?

      • Fred dit :

        @ Courmaceul

        Bonne question.

        Parce-qu’il est au dessus de ça, il ne va pas se mêler avec le vulgum pecus, il a été Chef d’état major, zut quoi, mon cher :o) Laissons les basses besognes aux manants.

        Pourtant son discours, ses mots sont généralement (si j’ose dire :o) strictement identiques à cette tribune.
        https://www.rtl.fr/actu/politique/le-general-de-villiers-dit-craindre-une-guerre-civile-en-cette-periode-de-crise-7800935384

        Et son grand frère Philippe appelle à l’insurrection, les choses sont claires et suffisantes (dans les deux sens du terme), la Famille c’est sacré comme l’anneau en toc de Jehane. Il se pourrait qu’il se présente lui-même, il fait sa timide, mais tout en organisant le buzz médiatique autour de sa candidature.

        • Momo dit :

          Freddo, courmaceul t’attend au Maroc, toujours pas compris?
          Parle lui de Mohammed et d’Hassan, tu apprécieras ;0). Plus vrai que france intox

          • Fred dit :

            @ Momohammed IV

            Je sais bien que tu as la prison facile et à vie, y compris pour les familles complètes de ses opposants. Mais faudra m’attraper petit roitelet.

          • ScopeWizard dit :

            @Fred

            Il faudra t’ attraper ?

            Alors , pour que les choses soient très claires , étant-donné la façon que tu as de t’ adresser et de traiter en public ceux dont les idées ou orientations te déplaisent , tu es dix fois passible de poursuites au Pénal , ce qui au minimum peut te valoir condamnation donc amende prononcée par une cour Correctionnelle .

            Il suffit par exemple que les textes de lois soient revus et amendés tel tout ce qui relève de l’ incitation à la haine qui de raciale pourrait être étendue .

            Ce que toi et l’ autre pignouf de @tschok , en bon petits inconséquents se croyant tout permis bien planqués par leur anonymat , n’ avez plus ou moins cesse d’ exprimer , pour qu’ un jour vous soyez appelés à comparaître .

            Parce que dis-toi bien qu’ au vu du passé et surtout du passif , c’ est très clairement ce qui pourrait un de ces jours vous tomber sur le coin de la gueule ; il suffit d’ une plainte déposée en bonne et due forme et d’ engager une procédure en ce sens .

            Je te rassure , ça ne viendra jamais de moi ; primo , j’ ai autre chose à foutre , secundo contrairement à toi et ceux qui comme toi pensent que ne rien respecter c’ est fun du moment qu’ on s’ impose quitte à pourrir ceux d’ en face sur un tel support , j’ ai trop de respect pour l’ énorme boulot de Laurent qui de facto serait lui aussi appelé à rendre des comptes avec toutes les déplaisantes conséquences à suivre .

            Et me concernant , ça c’ est NIET !

            Par contre , tout le monde ne sera pas dans un tel état d’ esprit et si tu tombes sur un procédurier habitué et enthousiaste à l’ idée de te traîner en justice ; et si en plus il parvient à trouver des alliés…………

            Et encore je dis ça mais je ne suis même pas sûr que dès ce jour avec un bon avocat pénaliste , un dossier ne puisse être d’ ores et déjà monté , des poursuites engagées………..

            Donc à ta place , je changerais vite de comportement ne serait-ce que par souci du respect le plus élémentaire de l’ autre comme de ses idées ; crois-moi , ça ne traînerait pas .

            En attendant , où en es-tu de tes accusations à mon encontre par deux fois exprimées ?

            Méfie toi Fred , parce que n’ oublie pas que j’ ai une certaine mémoire donc si tu inventes ou si tu déformes ou si tu mens , je vais très vite m’ en rendre compte , en conséquence tu vas aussitôt passer pour ce que tu es……….

            Et je vais d’ entrée te mettre à l’ aise : effectivement et je l’ assume à 100% , je me souviens de quelque chose d’ assez précis , je peux même te dire qu’ il s’ agissait d’ un exemple destiné à mettre en évidence ce que je considérais comme une absurdité et une incohérence donc une faille dans ton raisonnement , ce qui a eu l’ air de provoquer chez toi comme un vent de panique qui m’ a paru pour le moins exagéré voire infantile…………

            Maintenant , s’ il ne s’ agit pas de ça , de quoi est-il au juste question alors ?

            J’ attends………..

          • Fred dit :

            @ ScopeWizard

            Faudra m’attraper petit Scopinou menaçant mais velléitaire.
            Ton sentiment de surpuissance se termine toujours en chiasse verbale. Ce n’est pas trop pénible à la longue ?

  5. Raymond75 dit :

    Ha non : je ne veux pas croire que le Chef d’État Major des armées soit lui aussi un gauchiste bisounours !!! Comment ose t’on critiquer des militaires sortis de la naphtaline qui suggèrent une insurrection armée pour ‘redresser’ la France ? C’est une atteinte intolérable à la liberté d’expression de tout bon citoyen.

    Oui ces gens salissent l’armée, car ils laissent à penser que des militaires professionnels peuvent être une menace pour les libertés. Oui, il y a une dérive de l’autorité dans notre pays, un manque d’effectifs dans la police, la gendarmerie, la justice ; des zones de non droits dans des lieux que l’on a laissé délibérément devenir des ghettos ethniques et sociaux, et une perte de tout esprit civique. Mais la solution n’est pas dans le coup de force armé : il suffit d’observer l’Amérique du Sud pour s’en convaincre.

    Les Gilets Jaunes, à l’origine, exprimaient bien cette angoisse diffuse de la société ; mais ils se sont laissé, passivement, débordés, et ont été incapable de s’organiser en mouvement de proposition. Les politiques en ont ils pris conscience ? la réponse est ‘NON’.

    • Thaurac dit :

      Encore une mauvaise lecture ( surement volontaire et idéologique) de la lettre , car ils n’appellent pas à une insurrection mais prédisent que, si on continue à ne rien faire devant ce qu’il se passe, on en prendra le chemin, grosse nuance…

      • Fred dit :

        @ Thaurac

        On est d’accord sur la nuance, le texte n’appelle pas à un putsch, mais si on ne fait pas comme le veulent les signataires … On ira au putsch, « on en prendra le chemin » comme tu dis. Un ultimatum, sinon on renverse la république.

        • Momo dit :

          C’est pas croyable, on en rigole tellement c’est .on :0))))
          Tremble, tremble, Helie de St Marc va te couper tes petites oreilles d’islamo-gaucho

          hahahahahahahahahaha

        • Royal Marine dit :

          Vous avez trop fumé, vous! C’est votre seule excuse pour une telle perte de discernement…
          Relisez ce que dit Thaurac, et ce que vous écrivez… Vous êtes en pleine crise… C’est sûr!

        • basta dit :

          quelle pirouette …

        • leonidas dit :

          @Thaurac : « le texte n’appelle pas à un putsch, mais si on ne fait pas comme le veulent les signataires … On ira au putsch »
          Pas du tout… encore une fois il y a un problème de lecture et de compréhension de la langue française. Ils disent simplement que si rien n’est fait, alors il y aura probablement guerre civile. Ce qui de fait entraînerait la participation des « camarades d’active » pour rétablir l’ordre (c’est pas du tout un souhait ou un appel, c’est juste une conséquence mécanique, inscrite dans la Constitution… s’il y a conflit, qui d’autre que l’armée pour rétablir l’ordre ?).
          Bref, comme d’habitude, on s’émeut contre ceux qui décrivent le réel au lieu de s’émouvoir contre le réel.

          • LEONARD dit :

            @leonidas.
            J’ai peur, hélas, que votre lecture soit biaisée par vos sentiments (ou ressentiments) :

            Reprenons l’avant dernier paragraphe de Fabre Bernadac :
            « Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant, au final une explosion »…. jusque là, simple constat prospectif, majoritairement partagé.
            « …et l’intervention de nos camarades d’active…. ». C’est là ou F.B joue à dessein selon moi son rôle de manipulateur. En liant l’un derrière l’autre les mots « explosion » et « intervention », sans préciser « sur ordre gouvernemental », il suggère à ceux qui en rêvent que l’armée pourrait être amenée à intervenir de sa propre initiative.

            Or, s’il ne précise pas « sur ordre gouvernemental », c’est parce qu’il a précédemment dénié aux gouvernements et aux hommes politiques en général (il s’adresse aussi aux députés), la légitimité de leur action:

            «ces dernières ne font qu’appliquer les directives, parfois contradictoires, données par vous, gouvernants»…. Nos dirigeants sont incompétents.

            -« ceux qui dirigent notre pays doivent impérativement trouver le courage»…, Nos dirigeants sont des couilles molles.

            « une grande majorité de nos concitoyens est excédée par vos louvoiements et vos silences coupables »…. On se rapproche des traîtres à la patrie.

            Il ne peut donc rappeler la prééminence du politique sur le militaire, puisque par trois fois, il les a déligitimés dans leur fonction de gouvernants.

            Donc, F.B s’abstrait de la soumission de l’armée au politique, dans une situation qu’il estime de légitime défense de la France, face à un pouvoir politique discrédité à ses yeux.

            L’ennui, c’est que nombreux sont ceux qui ont surtout retenu son constat lucide d’une certaine déliquescence du pays. Je m’y adjoins. Mais le sbire fantasme plus loin et entraine dans son sillage nombre de patriotes qui souhaitent un retour aux fondamentaux, mais pas un pronunciamento.

            C’est en cela que ce texte est dangereux. Parce qu’il est pervers. Et qu’il laisse à penser que soit nous avons une phalange de plus de 7000 militaires prêts à ratonner le 9-3, soit que l’on confie des responsabilités (donner la mort à l’ennemi) à des mecs qui dégainent leur signature sans comprendre les objectifs de l’auteur.

    • GHOST dit :

      La France est une démocratie.. l´une de réference en Occident. Cette idée des militaires, « généraux » soient-ils qui souhaitent une insurrection en France est une surprise totale en Europe.
      Nous ne comprenons pas comment la France qui avait fait la révolution pour instaurer la démocratie peut être á la derive où des généraux peuvent oser s´en prendre aux institutions élues par le peuple de France !
      On a l´impression de se trouver si loin en Afrique,, car en Amérique Latine, les généraux ont finalement acceptés la démocratie.

      • Royal Marine dit :

        Apprenez à lire!
        Et, accessoirement, faîtes soigner votre dyslexie!

    • Mat49 dit :

      Il y a des soucis bien réels qui sont pointés par la tribune (avec qui je serais en partie d accord sur ce point): la diffusion du facisme au croissant et la porte massivement ouverte en matière migratoire qui l alimente. Sanctionner ces généraux oui, ils ont effreint les règles. Mais le fond il faudrait en parler et sérieusement. Se contenter de dire qu ils doivent se taire sans aborder le fond est une erreur car aucune contradiction n´est apporte à leurs propos.

      • Fred dit :

        @ Mat49

        La porte n’est en rien ouverte à l’immigration. C’est un fantasme.

        • Czar dit :

          ci vri, farid, on ni pô si nômbroux.

        • Momo dit :

          Celles des prisons si, 76% au moins des détenus sont issus de l’immigration.
          C’est un fait tellement énorme qu’il est impossible de le négliger, sauf à faire exprés comme le font les islamo-verdo-gauchos.
          N’est ce pas?

          • Fred dit :

            @ Momohammed IV

            Les statistiques raciales sont interdites en France : information fallacieuse.

          • Czar dit :

            ellee sont pas interdites ailleurs et ces chiffresd donnés l’ont été notamment par des journalistes américains qui ont fait leur enquête

            tu mens très mal, farid, tu ne crois même pas à ta grosse takia

          • Fred dit :

            @ Czarévitch le moscoutaire coprolalique

            Et comment ils ont fait ces « journalistes américains » pour déterminer l’origine des prisonniers ? En consultant leurs cartes d’identité françaises, qui – comme chacun le sait – indiquent les origines ? À la couleur ? Ou bien à l’esbroufe ?

          • ScopeWizard dit :

            @Fred

            Vas-y continue de prouver à tous le crétin que tu es par un comportement aussi infantile que débile .

            Le fait est que 25 à 30% des incarcérés ou condamnés pour des délits de droit commun par des tribunaux Français sont bel et bien des étrangers dont une proportion ne parle même pas le Français sans mentionner le fait qu’ il n’ est même pas possible de savoir où et quand ils sont nés .

            Tu peux mentir ou nier tout ce que tu veux , statistiques interdites ou non , c’ est là un fait depuis longtemps avéré .

          • Pravda dit :

            @Fred, ça vous arrange bien que ce genre de stats soient interdites.

        • Ltikf dit :

          La porte est fermée, mais ils rentrent par la fenêtre – on bat des records… Consultez les stats, vous avez des trous, tout le monde est au courant, votre remarque en est ridicule…

          • Fred dit :

            @ Ltikf

            Non, on est bien d’accord.
            Ce qui me fait marrer, ce sont ceux qui préconisent d’expulser … Les clandestins, qui, par définition ne sont pas expulsables, puisqu’ils sont clandestins !

            Par ailleurs, ne pas confondre clandestins et Demandeurs d’asile politique (la France ne remplis pas les quotas d’accueil sur laquelle elle s’est engagée, une rareté et une honte en Europe).

        • Royal Marine dit :

          Ah! Ah! Ah!
          Toute la classe politique le reconnaît aujourd’hui!
          Réveillez-vous!

          • Fred dit :

            Non.

            Et puis faudrait que tu fasse un choix entre pronunciamiento et politique républicaine, pas alterner d’un post à l’autre au gré de je ne sais quoi.

        • basta dit :

          Et votre déni est une obsession …

          • Mat49 dit :

            @Fred je propose de faire respecter les lois et les décisions de justice rien d autre. Les arrives sur les soixante-six dernières années ont été très importantes et d origine bien plus lointaine qu avant. Résultat assimilation très imparfaite.

        • Mat49 dit :

          @ Fred 80% des obligations de quitter le territoire français (OQTF) ne sont pas exécutées. Ensuite dès que ces personnes ont des enfants elles sont inexpulsables car nous nous l’interdisons. Et les enfants auront le droit du sol.

          C’est cela la porte grande ouverte. Et ce n’est pas valeurs actuelles qui le dit: https://www.liberation.fr/desintox/2017/10/18/pourquoi-les-etrangers-en-situation-irreguliere-ne-sont-pas-tous-expulses_1603737/

          • Fred dit :

            @ Mat49

            Oui, c’est une question insoluble, à laquelle il vaut mieux s’adapter, plutôt que de trépigner de rage comme des enfants.

            Ce n’est pas une nouveauté historique, la France est faite de migrations, d’ailleurs au début, il n’y avait pas d’humains dans l’hexagone, son nom même est issu d’une tribu « exogène ».

            Les migrations ne sont pas si importantes que cela, nous devons intégrer les nouveaux arrivants. Les arrivées ont été divisée par environ dix en 2019-2020.

          • Mat49 dit :

            @Fred je propose de faire respecter les lois et les décisions de justice rien d autre. Les arrives sur les soixante-six dernières années ont été très importantes et d origine bien plus lointaine qu avant. Résultat assimilation très imparfaite.

      • tschok dit :

        @Mat49,

        C’est bizarre cette représentation mentale de porte en ce qui concerne l’immigration. Une porte, ouverte ou fermée, suppose un mur. Mais, il n’y a pas de mur. Une frontière, c’est une ligne sur une carte.

        Les gens se figurent que la France est entourée d’une sorte de mur invisible, avec une porte qu’on ouvre ou qu’on ferme. Et le méchant gouvernement des traitres à la France laisse la porte ouverte. Alors, les immigrés rentrent, comme les morts vivants dans World War Z et ils vont mordre tout le monde. Gnap!

        Ooooh le gros méchant gouvernement. Heureusement, Marine est là avec les vrais Français authentiques du RN et l’armée des vieux grognards. Ils vont tous sauver la France et chasser les méchants étrangers et leurs complices de la cinquième colonne.

        Musique romantique, fin du film, générique.

        Je propose qu’on oublie cette idée de porte, c’est infantile. Mat 49, vous n’avez plus 8 ans, quand même. Puisque vous voulez discuter du fond, allons-y.

        Si les frontières de la France sont une ligne sur une carte, cela signifie que dans la vraie vie on peut les franchir en faisant un pas en avant. Sauf si:
        – Un obstacle naturel vous empêche de faire facilement ce pas en avant,
        – Des policiers sont postés à la frontière, assistés de systèmes de surveillance plus ou moins automatisés, avec mission d’intercepter les entrants et les sortants, ou:
        – Un mur étanche est érigé tout le long de la frontière, avec des policiers postés ou en patrouille pour le surveiller.

        Voilà. Là on est concret. C’est plus une porte fictive dans un monde imaginaire, c’est du concret. Là on peut discuter du fond: combien ça coûte, qui va payer, est-ce que c’est moche dans le paysage, quelles conséquences sur la liberté de circulation et les flux de marchandises, etc?

        Et puis il y a l’expulsion des étrangers qui parviennent à entrer ou qui sont déjà en France. Là aussi, il faut parler concrètement, mais on verra ça plus tard si vous le voulez bien, je ne veux pas faire trop long.

        Mon opinion sur la question est simple: quand les Français vont savoir combien coûte un mur avec des miradors et tout le bordel, couvrant la totalité de la frontière y-compris les littoraux, qu’ils verront les premiers projets et se rendront compte que c’est moche comme une ligne à haute tension, et qu’ils comprendront que cela porte atteinte à leur liberté de circuler en Europe, que cela nuit à l’attraction touristique du pays, que ça ralentit les flux de marchandises, je pense qu’ils seront soudainement pour un maintien de la situation actuelle.

        Et donc on retombera dans la routine de la posture et la fameuse porte ouverte ou fermée refera son apparition dans les imaginaires…

        Vous savez, je ne voudrais pas paraître fataliste, mais si les choses sont telles qu’elles sont, c’est qu’il y a une raison, si vous me pardonnez la tautologie. C’est toujours la même chose en fait: au début les Français sont répressifs, alors on leur fait un devis, ils regardent et puis finalement, ça s’arrête là.

        Les désirs de répression des Français excèdent leur porte-monnaie et comme on est déjà au taquet niveau taux de prélèvements obligatoires et que ça ne va pas s’arranger parce qu’il va bien falloir rembourser les emprunts souscrits pour faire face à la crise du Covid19, ben en gros on va continuer comme avant et avec les moyens du bord.

        Sachant que l’immigration n’est objectivement pas un problème énorme. C’est un problème qui a les dimensions qu’on lui donne. Perso, j’entends qu’il y a trop d’étrangers en France, qu’on n’est plus chez soi, que c’est une invasion, que le gouvernement est complice, et blabla et blabla depuis les années 80 et on existe toujours, vaille que vaille.

        L’étoile montante du RN est un descendant d’immigré italien (Jordan Bardella) et je trouve ça bien: qu’un descendant d’immigré italien devienne vice président d’un parti politique historiquement anti-immigré, j’dis: c’est la France!

        Et qui voulait passer un coup de kärcher dans les banlieues? Un descendant d’immigré hongrois marié à une italienne et qui envoie ses gosses dans des écoles à l’étranger. C’est la France.

        Il paraît d’ailleurs que c’est normal que les descendants d’immigrés soient les plus virulents contre les immigrés. On appelle ça le principe « du dernier arrivé ferme la porte » (encore cette fichue porte!).

        • LEONARD dit :

          @Tschock
          Bébé Jordy a surtout compris en bon ambitieux que pour exister au R.N, il fallait faire partie de la famille. Il a donc dragouillé Nolwenn, la petite fille.
          https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Jordan-Bardella-en-couple-avec-Nolwenn-l-une-des-petites-filles-de-Jean-Marie-Le-Pen-1707770
          Au R.N, comme au F.N, on n’oublie pas que la PME est d’abord familiale.

          • tschok dit :

            Et ils vont nous faire des bons petits franco-italiens. Elle est pas belle la vie?

            Mais au fait, c’est pas la petite dernière qui s’est maquée avec un facho italien?

          • Euclide dit :

            Sincérement Léonard vous me décevez .

            Je vous croyais plus intelligent que ça malgré votre mépris des GJ ( traduire: le peuple) mais de là , a vous vautrez dans la presse de caniveau . Enfin presse des classes possédantes.

            Salutations M.

          • LEONARD dit :

            @Euclide
            Vous êtes choqué, vous vous en remettrez, vous êtes solide.
            Par contre, deux points:
            – Plutôt que d’esquiver sur les G.J, prouvez moi que j’ai tort pour bébé Jordy. Après, si vous êtes fan, un fan n’est jamais lucide.
            – Je n’ai pas de mépris pour les G.J des 15 1ers jours. Au contraire, du respect. Des gens qui bossent et qui trouvent qu’on ne les respecte pas assez et qui spontanément manifestent pacifiquement, au contraire, je soutiens.
            Par contre, je n’aime pas la chienlit, ni des banlieues, comme vous, ni sur les ronds points, ni dans les rues, que ce soit par des racailles casquette-survêt, des barbus en djellaba ou du peuple en Gilet Jaune.

            Donc, passé les 15 1ers jours, et les pitoyables tentatives de récupération de part et d’autre, cette effervescence sympathique et bon-enfant s’est transformée en jacquerie. Or, j’aime l’ordre et les forces de l’ordre, et je n’ai jamais considéré que parce qu’il y avait peut-être quelques droiteux dans ce mouvement, ça me rendait sympathiques des abrutis qui caillassent des flics et qui en font leur fierté.

          • ScopeWizard dit :

            @LEONARD

            Non , @Euclide a vu juste .

            Le mouvement populaire des GJ nait à partir de deux choses affectant directement le pouvoir d’ achat des Français à cause de deux mesures parfaitement imbéciles -et pour beaucoup incompréhensibles- prises très vite par le soit-disant jeune « génie-sauveur » , Macron alias Jupiter , et sa clique de suceurs ( oui , à tous les sens du terme ) à peine arrivés au sommet de l’ État par un procédé soit-disant respectueux de la démocratie mais qui n’ en avait en réalité que l’ apparence .

            Primo , une diminution de 5 Euros d’ une allocation APL tandis qu’ en compensation il demande aux propriétaires de la répercuter afin de l’ amortir par une diminution du prix en proportion , ce qui était d’ une rare stupidité/naïveté compte tenu de la situation comme de sa « croyance » en quelque solidarité dans une France de plus en plus soumise à la mentalité Libérale qui n’ a donc que faire de la moindre solidarité ; ce qui démontre combien un type tel que Macron peut être ignorant de ce qu’ est le peuple qu’ il prétend pourtant pouvoir gouverner .

            Secundo , une énième augmentation des prix à la pompe tandis que nombre de Français modestes mais tributaires de leurs véhicules à moteur thermique ne parvenaient plus à joindre les deux bouts ; d’ autant plus durement ressentie que le prix du litre à la pompe est plus élevé alors que le pétrole est moins cher qu’ il y a une dizaine d’ années à cause d’ une taxation confinant à l’ extorsion .

            Par conséquent , à partir de là , monte une sourde colère qui va rapidement se matérialiser et poser des questions embarrassantes .

            D’ où le mouvement des GJ qui au départ par son ampleur menace toute la crédibilité du gouvernement récemment en place .

            Un mouvement de surcroît estampillé « populaire » et « bon enfant » donc un mouvement en mesure de faire tache d’ huile s’ il venait à faire florès…………

            Par conséquent , puisque le tourner en dérision ne saurait suffire , appliquons la méthode vieille comme la marche à pied , pour mieux régner divisons et laissons des groupes tellement plus contestataires et violents s’ y greffer , du moins s’ y agréger ; d’ où la gangrène des « Schwarzer Blocks » qui très rapidement vont infester les manifestations principalement dans les grandes villes .

            Ce qui va avoir deux effets : primo , faire fuir les GJ qui n’ en sont pas encore là , secundo légitimer l’ usage de la force publique contre l’ ensemble des GJ puisque tout le monde est dans le même sac ; une force publique qui fera de nombreuses victimes et qui en plus du reste servira d’ aimant à toute une racaille de notre chère voyoucratie des zones « sensibles » sans parler de son pouvoir à radicaliser des GJ « historiques » si ulcérés et révoltés par tant de coups tordus qu’ ils vont passer à la vitesse supérieure quitte à leur tour à sombrer dans l’ action violente .

            Combien de ces salopes de Black Blocks ont été arrêtées ou interpelées à ce jour , vous pouvez me le dire ?
            D’ aucuns prétendent même qu’ il y aurait des membres de la Police parmi eux ; alors info ou intox ?

            Info s’ il faut en croire ce que certains m’ ont rapporté et ce bien avant que n’ apparaissent les Gilets Jaunes ; info pour l’ instant à laquelle perso je ne crois pas ou n’ ose même envisager la perspective .

            Bref , à la sortie , vous obtenez quoi ? La quasi-complète décrédibilisation du mouvement des GJ en dépit de revendications pourtant fort justifiées .

            Par conséquent , il y a fort à parier que si les GJ reviennent , là oui vous pourrez parler de « Jacqueries » ; seulement , ils risquent d’ être beaucoup plus nombreux , ramifiés , organisés , regroupés en tendances fortes , donc beaucoup plus menaçants pour la République .

            Tous ceux qui affichent tant de mépris pour ces braves GJ n’ ont décidément rien compris au film ; tant pis pour eux si le numéro 2 les happe et les emporte dans sa furie ; il n’ y aura pas une larme à verser quant à leur sort .

            L’ Histoire , l’ Histoire , ne jamais oublier l’ Histoire…………..

          • LEONARD dit :

            @Scope,
            Merci pour le rappel historique, mais en quoi, dans son commentaire, @Euclide a t’il vu juste, comme vous l’affirmez ?

        • Mat49 dit :

          Je parle du concret: l exécution ou non des OQTF. Donc de gens qui sont déjà rentrés. Mon propos porte sur l expulsion des étrangers en situation irrégulière. Pas sûr le fait qu ils entrent ou qu ils sortent. Aucun lien avec les délires trumpistes sur les murs. Vous 8 ans d âge mental ce serait un compliment.

          • tschok dit :

            Ben non mat49, vous parlez pas concret. Vous parlez comme si une décision administrative s’exécutait d’elle-même et que quelqu’un, quelque part, entravait cette exécution spontanée.

            Mais pour ça, dans l’ordre du concret, il faut des moyens humains, juridiques et financiers.

            Par exemple, il nous faut les autorisations des pays de retour (accord de réadmission, laissez-passer consulaire).

            Faut les escortes, payer leur hôtel, les frais, toussa.

            Faut payer les billets d’avion et trouver les compagnies qui acceptent de les prendre à bord: si le reconduit est trop instable, le commandant de bord peut refuser l’admission du passager.

            Et puis il y a toute la partie procédure, avec l’exercice des voies de recours, avec ou sans rétention dans un CRA. Toussa, c’est du temps, du travail, de l’argent, des moyens.

            Voyez? Peut-être pas en fait. Bon, retenez un truc: il n’y a pas de baguette magique qui permette d’expulser des gens qui sont déjà sur le territoire, comme ça, paf. Faut le faire, quoi.

            C’est du domaine du faire, pas du domaine de l’incantation. Donc il y a forcément un écart entre ce qui est voulu et ce qui est atteint. Les « frictions », qu’il disait Clausewitz.

            Sinon, merci pour le compliment.

          • Mat49 dit :

            @ Tscok si vous réfléchissiez vous comprendriez que je parle du fait que les OQTF ne sont en général pas exécutées à 80%. Elles sont exécutables après épuisement des voies de recours, donc après la procédure dont vous ignorez tout visiblement. Donc vous êtes hors sujet car vous ne savez pas de quoi vous parlez.

          • Mat49 dit :

            Je parle donc bien de personnes qui sont identifiées et qui ont fait plusieurs démarches. Pas de personnes qui sont là sans qu’on le sache.

    • Romain dit :

      « des zones de non droits dans des lieux que l’on a laissé délibérément devenir des ghettos ethniques et sociaux, et une perte de tout esprit civique »

      Des mots à utiliser avec attention. J’imagine que vous n’avez jamais mis les pieds dans une zone de non droit ou un ghetto pour que vous qualifié certaine quartiers en France de ce nom.
      L’histoire nous permet de comprendre le présent et même d’anticiper le futur. Je vous laisse donc fouiller l’histoire pour comprendre ce qu’il se passe.

      Concernant nos cher S2
      Un militaire à un devoir de réserve… Il encours des punitions s’il ne respecte pas ce principe de BASE. Les généraux doivent être d’avantage puni étant donné leur pouvoir d’influence.

      Pour fini, comment des généraux de 80ans et plus terré dans leur maison de campagne peuvent ils voir une idée de ce qu’il se passe en France ? Ils vivent comme un bon nombre de politiciens hors de la réalité de la majorité des français.

      • Royal Marine dit :

        Idiot!

      • Basta dit :

        J’y mets les pieds dans ces ghettos / zones de non-droit … et j’assure que la description est fidèle.

      • Robert dit :

        Romain,
        En ce qui me concerne, j’y ai grandi, j’y habites ou juste à côté depuis plus de cinquante ans.
        Et vous?
        Vous les regardez à la jumelle de loin et à l’abri comme au zoo?
        Ou vous avez déjà résigné votre amour propre en baissant les yeux en les traversant, et vous préférez accuser celui qui constate en ne se résignant pas?
        Parlez nous de l’histoire, cela sera très intéressant. Je veux dire en dehors du mantra « nazisme », bien sûr, ou les résignés et les naïfs se moquaient des préparatifs de guerre et ont préféré faire « avec » l’occupant.
        Un peu comme aujourd’hui ceux qui hurlent contre les cassandres en jouant le règlement.
        Il n’y a plus de règlement dans les zone de non droit, il y a la loi du plus fort et du mieux organisé.

    • Allobroge dit :

      « Oui ces gens salissent l’armée, car ils laissent à penser que des militaires professionnels peuvent être une menace pour les libertés. « Ils laissent à penser rien du tout, ils diagnostiquent et disent que si ceux qui nous gouvernent ne font rien de plus à terme ce sera la guerre civile et alors il faudra qu’ils fassent, qu’ils le veuillent ou non, appel à l’armée pour remettre de l’ordre et de la sécurité qui sont constitutionnelles !.Enfin ils disent qu’ils soutiendront ceux qui prendront les bonnes décisions quels qu’ils soient ! Où est l’appel à la sédition, putsch ou révolution ?

    • aramis dit :

      Les politiques en ont ils pris conscience ? la réponse est ‘NON’.
      Oh mais SI ils en ont conscience. Ils sont aussi pleinement conscients de leur incapacité à traiter les problèmes qui s’accumulent jour après jour.
      Par conséquent la poussière finit sous le tapis.

  6. HA dit :

    C’est tradi: quand on est pas content du message, on tue le/les messagers… AMHA le CEMA prend le Probleme helas a l’envers.
    En tous cas la lettre ouverte a depasse les 10000 signatures hier soir.

    • BoitaR dit :

      Mais ça fait 0.0143% de la population! z’t’un raz de marée!

      • précision dit :

        à comparer avec 206 317 militaires d’active
        Très loin d’être une majorité.
        Mais pas négligeable à l’échelle des armées, pour une simple lettre ouverte de ce genre.

        • BoitaR dit :

          non, vu que les signataires sont pour la très grande majorité pas d’active.
          Le nombre de gens étant ou ayant été militaires engagés (excluant les anciens appelés), ça doit faire plus de 500.000, à la louche.

    • Vinz dit :

      « En tous cas la lettre ouverte a depasse les 10000 signatures hier soir. »

      Bah avec tout le battage hystérique de la Macronie, on pouvait pas rêver meilleure pub.

      • Fred dit :

        @ Vinz

        « la Macronie » comme tu dis à bien fermé sa gueule, la Minarm a été longue à la détente (quatre jours) et le Chef des armées n’a pas mouffeté. C’est scandaleux.

        • Vinz dit :

          Schiappa, Darmanin, Parly, Castex, Pannier-Truc. Oooooh le petit bichon est scandalisé !

        • Momo dit :

          Tu as bu ou tu es dans ton état normal?
          J’espère que c’est seulement une grosse piccolade et quelques dizaines de joints…

          Incroyable la négation du monde réel par les islamo-verdo-gauchos comme Freddu

  7. jo dit :

    C’est digne du gouvernement turque!!! on critique Erdogan mais les méthodes sont quasiment identiques, au lieu de se poser la question pourquoi cette tribune, on préfère sanctionner!!!!

    • Marco dit :

      Ah bon, vous parlez des milliers de militaires français exclus de l armée et, pour certains, emprisonnés sur ordre de Macron? Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas.

      • jo dit :

        je parle de ce que je veux, non il n’y a pas de milliers de militaires emprisonnés en France, par contre stricte interdictions pour eux meme a la retraite de s’exprimer sous peine de poursuite et de sanction!!!
        Ouvrez les yeux mon petit gauchiste et arrêter de croire tout ce que le médias vous encre dans la tète!!!

        • Pascal (l'autre) dit :

          « par contre stricte interdictions pour eux meme a la retraite de s’exprimer sous peine de poursuite et de sanction!!! » En retraite!! Faut pas déconner non plus!! En active droit de réserve donc on la ferme mais une fois en retraite ou avez vous vu ou entendu qu’il était interdit d’émettre une opinion! Ne pas confondre retraite et en deuxième section qui est un statut « batard » ou vous n’êtes plus d’active mais pouvez le redevenir en cas de coup dur!

    • Captain Pif dit :

      Euh… En Turquie, il y a des centaines d’oposants en prison, des milliers d’anciens fonctionnaires renvoyés qui ne trouvent pas d’emploi et n’ont pas le moindre droit, et des unités entières des forces armées qui ont été dissoutes… Once again, ce serait bien que tout le monde tourne 7 fois sa souris dans la main avant de poster…

    • Courmaceul dit :

      c’est quoi les peines chez Merdogaz mon jojo ?

      • jo dit :

        courmaceul : ouvre les yeux mon petit gaucho!!!

      • jo dit :

        courmaceul, c’est quoi un pays ou on musèle systématiquement des personnes qui disent la vérité? ou on musèle celui qui osent critiquer les décisions prisent par un gouvernement, je dirais les gouvernement depuis cinquante ans maintenant….hein mon coucou? comment appelez vous ca ? certes les sanctions ne son pas comme en Turquie, mais il n’empêche que immédiatement il y a eu une levé de bouclier contre ces généraux et militaires et des sanctions ont était promises a leur encontre, pourtant ces officiers en questions ne sont pas des imbéciles il me semblent? ils ont tous fait l’école de guerre et bien d’autres études, mais non on préfère les humilier et les sanctionner plutôt que d’écouter ce qu’ils ont a dire!!!
        Maintenant si tous vous trouvez que la France va bien, et bien je vous invite a retirer vos œillères et a regarder de plus prêt qui sont les responsables des Traffic de drogues dans les cités, des réseaux de prostitutions, des attentats des dernières années, du nom des gens incarcérés en France, du caillassage de nos forces de l’ordre, de toutes ces personnes que l’on accueille en France et a qui on verse des revenus, des primes, des titres des séjours et j’en passent!!! alors pour moi, oui la France va très mal, et il y a une chose de certaine ces officiers ont eu raison de pousser un coup de gueule, et si ca ne vous plait pas c’est la meme chose…

    • Requin dit :

      Le pourquoi, on le SAIT TOUS. il y a des élection dans deux mois et le RHAINE a besoin de voies. Du coup, il a sorti ces vieux séniles de l’Ehpad où ils étaient pour tenter un coup médiatique !!!!

      C’est finalement assez pathétique et c’est l’armée toute entière qui risque de trinquer alors que pour la première fois depuis 30 ans, les budgets des armées étaient à la hausse plusieurs années d’affilés !!!!

      Honte à ces débris d’avoir tenté d’instrumentalisé les militaires sur des sujets pour lequel ils n’ont aucune compétence !!!

      • Czar dit :

        « et le RHAINE a besoin de voies »

        et toi d’un bon Bescherelle, faquin.

      • Bruno dit :

        Je n’avais pas vu que vous aviez multiplié les réponses haineuses… On devine un certains ressentiment envers l’armée. Réformé P4 ?

      • basta dit :

        Hé coco, tu faisais quoi pendant le cours d’orthographe ? t’imprimais des tracts pour le PCF / Ronchonchon, tous ces gens sympathiques qui soutiennent Chine, URSS, Cuba, Venezuela et qui tentent de faire oublier les 70 millions de morts du communisme.

        Toi qui traite des gens de débris, t’as une orthographe de chiotte en accord avec la taille de ta gueule et la profondeur de tes idées.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « RHAINE a besoin de voies. Du coup, il a sorti ces vieux séniles de l’Ehpad où ils étaient pour tenter un coup médiatique !!!! » Si vous saviez le « squale » que vu le nombre de vieux débiles de gauche en circulation le B.T.P. connaitrait un nouvel âge d’or en raison du nombre d’E.H.P.A.D. qu’il faudrait construire pour les parquer!
        « C’est finalement assez pathétique et c’est l’armée toute entière qui risque de trinquer alors que pour la première fois depuis 30 ans, les budgets des armées étaient à la hausse plusieurs années d’affilés !!!! » Ce qui est pathétique c’est de croire qu’un gouvernement va « sucrer » des équipements parce que certains l’on ouverte!! Vous en êtes visiblement resté au stade de la maternelle ou de l’école primaire!!

      • Robert dit :

        « Rhaine », on sent la pensée personnelle, qui ne reprend pas les formules des autres, qui développe une pensée profonde et argumente sérieusement.
        Oui, vous pouvez vous inquiéter de la pensée des autres avec ce niveau.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ on critique Erdogan mais les méthodes sont quasiment identiques,]

      Non !

      On sanctionne des militaires qui ont exprimé un point de vue non conformiste à la doxa immigrationo-mondialiste !

      Les mêmes généraux quand ils montent un coup d’état à deux brouzoufs contre Merdogan™©-Herrdogan™©-Insultan™®-Merdogaz™© ….Ce sont des héros , pareil quand ils critiquent Trump sur Djordje Floïde , le retrait d’A-Stan ou le rebranding des bases US .

      Il faut noter le cas des officiers généraux Brésiliens qui étaient des  » fachos « ®™ il y a deux ans mais qui aujourd’hui deviennent des héros jusque dans la gauchiasse Françaouie par ce qu’ils ont démissionné .
      https://brasil.elpais.com/brasil/2021-03-30/comandantes-do-exercito-marinha-e-aeronautica-deixam-o-cargo-apos-queda-de-ministro-da-defesa.html

      Si vous voulez des officiers généraux  » bien  » en Vrounze , outre Lecointre je vous propose mes généraux Pellistrandi et Trinquand qui flinguent en public dans le dos leurs ex-compagnons d’armes à la téloche depuis 48h ou alors mongénéral Le Ray qui se proposait d’ouvrir le feu le cas échéant sur les Gilets-Jaunes !
      https://www.lexpress.fr/actualite/societe/gilets-jaunes-acte-19-le-gouverneur-militaire-n-exclut-pas-l-ouverture-du-feu_2068780.html

      • J'me fend la gueule (à coup de hache!) dit :

        Bon à rien vient de parler. Vous pouvez passer votre chemin et ne pas perdre votre temps, rien d’intéressant, perché et incompréhensible comme d’ab…

      • Robert dit :

        Ah, oui, celui-là c’est un bon général républicain, comme Turreau, Westermann ou Bonaparte à saint Roch.

  8. Thierry HENRY dit :

    Je croyais, pourtant, que les médias ou les politiques recevaient favorablement, jusqu’à présent, les messages des « lanceurs d’alertes »… N’est-ce plus le cas ? Je suis curieux de savoir quelles accusations précises retiendra ce conseil supérieur militaire pour sanctionner leurs camarades (!).

  9. Flibustier Malouin dit :

    Les enf….. ils sont a la botte de M…n.
    Espère qu’il va se faire démonter aux prochaines élections….

  10. Flo dit :

    « Or, c’est ce passage qui fait polémique, d’autant plus qu’ils se disent disposés à « soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation. » »

    Je comprends pas pourquoi, la sauvegarde de la nation et ses intérêts c’est bien le rôle du militaire avant toute chose non ?

  11. Clavier dit :

    Un général en seconde section ne sert à rien en temps de paix …..ah zut ! On est en guerre je l’avais oublié ….

    Le pouvoir devrait se rappeler qu’il ne gagne pas toujours et qu’on n’est plus en 1961….ça commence à ressembler à 1940 cette histoire de généraux félons …..mais sans la peine de mort, s’il vous plait !

  12. steph dit :

    Ils n’ont fait que dire tout haut ce qui se dit déjà tout bas….
    Le constat est juste, la parole forte.
    Il est malheureusement à craindre que l’armée d’active soit un jour obligé d’intervenir (à son corps défendant) tant la situation se dégrade; c’était l’objet de cette lettre ouverte.
    Mais les pleutres qui nous dirigent fantasme un je ne sait qu’elle putch, coup d’état obnubilé qu’ils sont par le RN et les prochaines élections.
    En sanctionnant il est à craindre qu’il libère encore plus la parole de tout ceux qui jusqu’ici se taisaient

  13. Honneur dit :

    Mr Lagneau êtes-vous sûr de vouloir laisser actif le champ commentaire pour cet article ? Je plaisante 😉
    Bon record à battre > 700 ??? 😉
    De toute façon, on se doutait bien de l’issue disciplinaire de cette affaire… Le général Lecointre n’avait pas le choix puisque la ministre lui a ordonné d’agir… Je n’imaginais pas une seconde qu’il dise « je suis d’accord avec cette tribune, je démissionne »….
    L’essentiel concerne le message que cette tribune a voulu faire passer … Mais pas sûr qu’il ait été bien compris par tout le monde finalement… Mais j’espère que ce texte aura au moins eu le mérite d’alerter sur l’état de notre pays…

    • TheDogme dit :

      Ca l’aurait transformé en grand homme de l’histoire de démissionner comme vous le dîtes…
      Au lieu de ça, il a rejoint le camp des fossoyeurs…

    • Wrecker47 dit :

      La perspective d’une cinquième étoile avant la quille ,permet d’oublier au chaud : les vieux papys en deuxième section ,qui « ont fait eux aussi campagne »… dans le temps et ont ramés » jusqu’à en user rames et tolets » !
      Ils ne renverseront rien en France …Mème pas les futures barricades ! Mais bon , ils vous auront « prévenus » ! L’ancienneté c’est peut-être devenu le privilège des c…?

    • Sempre en Davant dit :

      Honneur,

      êtes vous sur d’avoir réfléchi à la liberté de choix?

      On a toujours le choix. Il suffit de bien vouloir l’admettre.
      Connaissez vous Ly Seo Nung? Il ne disait pas que : « avec français c’est moyen liberté égalité fraternité avec Viet c’est moyen chet (mort! pas sur de mon orthographe viet pour dire le moins). Il disait aussi ; « Qui c’est le plus fort? Le maître qui ordonne? Ou l’esclave qui dit non et qui prêt a mourir? »

      C’était bien longtemps et bien loin de la bataille d’Alger.
      Si demain vous vous trouviez devant le vide brumeux laissé par la sublimation du système juridique français normal?
      Plus de flics, de juges, de prisons, d’élus, juste le bololo et vous, avec un ordre écrit simple comme tout d’exécution ; rétablissez l’ordre et la sécurité. Stop. Fissa. Stop. Maolen Didi. Stop. Demerden zi zich. Stop.
      Que feriez vous?
      Vous n’êtes plus en 1957, le RDG prévoit la désobéissance à l’ordre injuste; super obligatoire et sacré toussa toussa.
      Pourtant, considérant qu’on torture assassine, mutile, massacre, avec toutes sortes de moyens du couteau à la bombe, du fer à souder aux véhicules… que faites vous?

      Une tribune pragmatique dans libé pour protester contre le manque de parfum dans les lubrifiants distribués en prison?
      Un article source dans le monde pour déplorer l’incomunicabilité scripturale de l’odeur des tripes au petit matin?
      Un pamphlet réac dans le figaro pour le droit a l’enfermement individuel et la solitude rectale?
      Un brûlot dans VA pour rappeler que ça c’est déjà vu avant… Le festival de can s’appauvrit dans la mise en boite?

      L’obligation de désobéir à la loi injuste est une farce! Une farce aussi grosse que la distinction corruption active (on me racket je paye) et passive (c’est pas que j’aime les sous c’est pour mon standinge). Et celui qui vous le dit à refuser d’obéir un paquet de fois pour des raisons juridiques et morales.
      Par surcroît cette tribune qui pâtit de l’influence de maints signataires ne me plaît guère. Elle a subit trop d’étirements

      Mais enfin : faut’il rester assis sur ses mains avec l’air fayot d’un bon troufion en attendant qu’on vous dise: nous ne tenons plus les prisons, les rues, les villes, les villages c’est donc votre problème nous nous lavons les mains des méthodes que vous emploierez jusqu’à la victoire ou nous vous jugerons pour les prisons ignobles, les dilettantes de prétoires, les évaporés municipaux, les navettes parlementaires, les girouettes gouvernementales qu’il vous faut suppléer.

      Voila tantôt 30 ans que nos bonnes gens de guerres usent leurs semelles dans nos villes, nos gares, nos xxxx, pour montrer du biscoteau. A cette heure aucun crime à leur actif : pourquoi ne pas leur filer l’eau du bain?
      Combien de voyages vers l’Algérie l’égorgeur des deux jeunes filles de Marseille avait’il fait avant son crime? ne devait’il pas être expulsé? N’était’il pas interdit de tout plein de trucs?
      Ah voui?… C’est craspek et les égoutiers sont en grève filon le truc aux troufions!?!
      Désolé camarade commentateur, je ne souhaite pas que nos « jeunes » soient baisés de la sorte et refuse de participer à cette partouze.
      J’ajoute sans aucune réserve qu’indépendamment de tout antécédent historique avec n’importe quel pays quelconque, je me tiens pour personnellement coupable et injurié quand un trayeux de bouc fait (de mémoire) six passages de la frontière française dans chaque sens avant d’égorger des gamines?

      Si l’ordre est évidement contraire à la loi c’est non!
      Si l’ordre est contraire à l’honneur c’est non!
      Si l’ordre est tellement c** qu’il ne peut conduire qu’à la catastrophe c’est voici les deux parties de mon sabre faites vous en une torsade et vive la coloniale… je vais aller vendre des lacets devant les galeries lafayettes.

      L’ensemble des taquineries d’un cœur léger camarade. Prenez garde pourtant, le pseudonyme que vous vous êtes choisi convient aux ascètes et aux crucifiés. Ils ne font pas carrière.

      • Honneur dit :

        J’avoue ne pas avoir tout compris à votre prose mon cher, ni pourquoi vous répondez à mon post sur le sujet de la liberté de choix…
        Quand à mon pseudo, je garde pour l’origine de ce choix 😉
        Bien à vous

        • Sempre en Davant dit :

          Par ce qu’au cœur de votre post vous écrivez : « Le général Lecointre n’avait pas le choix puisque la ministre lui a ordonné d’agir ».
          Par ce qu’au cœur de la « tribune polémique » est la question de la gouvernance, du respect des lois, et des ordres illégaux.

          Et forcément ma mémoire me lâche est ce pour Bastien Thiry ou Salan? Est ce bien Maître Jean-Louis Tixier-Vignancourt qui plaidât la résistance à la Loi injuste? Il y a plusieurs très longues vidéo sur youtube. Trop longue pour que je vérifie et vous pose une citation péremptoire.

          Avec concision : cette tribune préempte la question du refus d’une autre bataille d’Alger et exige que l’exécutif use des lois existantes, agisse dans la légalité ordinaire, au lieu de laisser pourrir la situation pour la refiler aux militaires quand il n’y aura plus d’autre choix.

          Alors viendrait pour les militaires l’éternel dilemme : dois je m’abstenir, faire le vertueux et dire que l’honneur m’interdit d’intervenir. Me faire le disciple des trois petits singes?
          Dois je voir les horreurs m’efforcer de les empêcher et par force entrer dans la fange pour m’y battre sans considération pour les moyens?
          C’est une question d’honneur. Toujours une affaire de choix. En un sens vous êtes très sévère avec Lecointre.

          J’ai voulu posé le dilemme en souriant, l’écrit est difficile pour qui parle avec les mains et ponctue d’intonations voir de grimaces. L’exemple des dilemmes indochinois et le destin d’un Ly Seo Nung devrait vous intéresser.
          Il y a une évolution juridique dans l’histoire des armées. C’est par exemple la question de la capitulation en 1940 qui a divisé ceux qui ce battaient et n’ont pas abandonné la lutte alors qu’ils avaient encore des moyens de ce battre (Crime de Capitulation! Nous sommes le jour de Camerone : Gloire à la Légion éternelle!) et ceux qui voulait le ralliement a de Gaulle quitte a capituler pour le rallier.
          Cela abouti aux combats entre français de Syrie qui peuvent paraître dérisoire dans le conflit mondial mais qui sont dans la question des principes et du droit considérables. Ceux qui se sont battus jusqu’à l’armistice vs les capitulards: drame impossible a trancher. Voyez les mémoires de Weygand, de Lattre, Juin, de Gaulle etc.

          C’est à mon tour de vous dire que « Quand à mon pseudo, je garde pour l’origine de ce choix  » n’est pas très clair non plus.
          Voila, cordialement, quelques éléments sous entendus qui vous valaient ma taquine contradiction.

          • Honneur dit :

            Tout d’abord, j’ai effectivement buggué avec le clavier de mon téléphone « quand à l’origine de mon pseudo, je garde pour moi l’origine de ce choix  » c’est mieux…
            Ensuite concernant la sévérité que vous m’attribuez vis à vis du Général Lecointre, ce n’était pas du tout ce que je voulais faire passer comme message… je pense juste que la ministre le tenait par les burnes… s’il refusait d’appliquer l’ordre ministériel, il aurait dû démissionner… et là…. il savait qu’il donnait officiellement au français le message suivant « oui, le pays par en sucette, et le gouvernement ne fait rien « . Je suis quasi certain qu’au fond de lui… il est OK avec cette tribune… et je suis sûr que la dimension politique ainsi que les conséquences d’une telle décision (sa démission) le dépassait probablement. Donc, oui, il n’a pas eu le choix. Ce n’est pas de la sévérité mais un constat et probablement que je n’aurais pas fait mieux à sa place… et sûrement fait dans mon froc devant un tel dilemme…
            Bien à vous

          • Sempre en Davant dit :

            Parfait, je comprends mieux vos vues et j’espère que vous comprenez mieux les miennes.

  14. AlphaPrimaris dit :

    C’est tout à fait logique et les militaires qui ont signés savaient que ça arriverait. On reconnait la le courage de nos armées même contre ses propres « démons intérieurs ».

    « Les femmes et hommes politiques, qui prennent le risque d’instrumentaliser les armées pour en faire un objet de polémique, ne rendent pas service à la République. »

    Correction faite : « … ne rendent pas service à la République Maçonnique. »

    • GHOST dit :

      .. Ne rendent pas service á la République Démocratique.. Il est question de la démocratie, même si la Révolution qui est á l´orgine de la démocratie en France tire sa source de la Franc Maconerie

    • Captain Pif dit :

      Maçonnique ou Macronique? La cédille me fait penser que ce n’est pas une faute de frappe, mais peut-être ai-je tort. Bon, moi je ne connais que la République. Où la franc-maçonnerie est légale. Ou le PdR a été régulièrement élu. Et où les militaires d’actives et les généraux en 2S ont un devoir de résderve et le savent parfaitement. Après ils ont pris leurs responsabilités, et je suis persuadé qu’ils ne viendront pas pleurnicher si la sanction tombe.

      • Thaurac dit :

        Quand hollande a été élu, il a expliqué (retransmit à la télé) les grandes lignes de son mandat à venir, devant une assemblée du grand orient de France!

        • Robert dit :

          A quand la séparation de la république et de la franc-maçonnerie?
          Ce serait un suicide collectif pour eux.

  15. Allobroge dit :

    Or, c’est ce passage qui fait polémique, d’autant plus qu’ils se disent disposés à « soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation. ». Donc ceux qui nous gouvernent ne sont pas disposés à appeler l’armée même les retraités en renfort si besoin était ? Surprenant non !

  16. Allobroge dit :

    « Visiblement, le sort est déjà scellé avant même que l’occasion leur soit donnée de se justifier.  » On a déjà connu ce cas de figure par le passé. Même; que parfois les résultats ne furent pas à la hauteur des espérances de celui qui les commandait !….

  17. Allobroge dit :

    « Les femmes et hommes politiques, qui prennent le risque d’instrumentaliser les armées pour en faire un objet de polémique, ne rendent pas service à la République. ». Il me semble que MLP demande à ceux qui se sont inscrit sur la liste de ce document qui fait polémique, leur demande de la rejoindre attendu qu’ils défendent les mêmes valeurs et font le même diagnostic. Eut elle été de Gauche il n’y aurait pas de polémique ! Mais de la Gauche qui tire systématiquement dans le dos des militaires et forces de l’ordre il n’y a rien à attendre alors autant qu’ils aillent voter (ils en ont encore le droit) pour MLP !

    • Robert dit :

      Exact.

    • Frank dit :

      @ allobroge A mettre en rapport avec un ancien secrétaire adjoint de l’Elysée, bref et intéressé Ministre de l’Economie et de la braderie (Alstom), démissionnaire opportun propulsé par les Jouyet, Attali, Drahi et Cie pour servir leurs intérêts.
      L’illuminé en campagne qui hurlait, tout suant, devant sa secte, tel un évangéliste repentant.
      Celui qui vient d’affirmer sur CBS News que nous devions déconstruire notre histoire.
      Soyez rassuré, la secte aux abois va se recaser, telle Me Poirson, carnet d’adresses sous le bras.
      Leur gourou a déjà rempli le contrat, et assuré son avenir.

  18. Soupe à la grimace dit :

    Comprenez…

    Quand on a des crédits sur le dos…

    Faut bien optemperer !

    • Courmaceul dit :

      Le général de Villiers est en surendettement ? Ben ça alors ! Bien évidemment ce général en face n’est qu’une m…puisqu’il n’est pas de votre avis.

  19. jccdm dit :

    Une tribune qui a suscité autant de soutien sur les réseaux sociaux (chez les profils genre « Patriote450896 » ou « Pasunmoutondu45 »), que de ricanement dans les unités.
    Visiblement, les conférences des déclinaisons locales de l’IHEDN, peuplées en réalité de 2°S, n’arrivent plus à désemmerder les ancêtres à carrière morne.

    • Frank dit :

      @ jccdm Ouais…
      Sauf que les ancêtres en question n’ont pas volé leur grade, ni leur expérience, et que dans la morne plaine de vos réseaux sociaux, vous pourriez donner des exemples de ricanements, puisque vous êtes spécialiste attentif des ces réseaux. Que pensez-vous de la définition Darwinienne de la hiérarchie?
      « Hyène frustrée qui ricane en restant à l’abri », c’est votre profil? Votre surnom?

    • tchac dit :

      +1000

    • Czar dit :

       » que de ricanement dans les unités »

      si le ricanement est le seul effet produit sur les bidasses par une tribune décrivant de façon crue et certainement pas outrée l’état du pays alors la France pourra aisément se passer d’une armée aussi coûteuse.

      après tout, à part d’avoir génocidé le quart de la jeunesse française en 1914 avec leur réflexion stratégique très aboutie, avoir fourni en 1940 le sujet de plaisanteries de taille planétaire, les sachants-en-khaki ne disposent pas d’une aura morale et professionnelle telle qu’il puissent être exclus d’office de la catégorie des dispensables.

      • Frank dit :

        @ Czar Question sérieuse:
        Vous êtes débile, inculte, ou provocateur au nième degré?
        Un souci de transmission entre le cortex, les synapses et le clavier?
        Une difficulté entre votre esprit bouillonnant et son expression écrite?
        Un amour refoulé des fautes historiques, comme celles de synthèse et d’orthographe?
        Le plaisir d’un sabir incompréhensible pour mieux dissimuler la profondeur de votre intelligence?
        Je ne questionne que par curiosité, mais cela m’intrigue, aucune ironie.

        • Euclide dit :

          @ Frank
          je suis convaincu que Czar possède une grande culture historique et qui s’exprime selon 2 façons :
          -Soit il pratique  » des associations d’idées  » à la manière des détectices style l’Inspecteur Lewis ( série britannique de policier ou encore Hercule Poirot.)
          – Soit il procède par une pensée elliptique.
          Dans les 2 cas , je reconais que c’est difficile a suivre à commencer par moi.

        • Czar dit :

          tu sais frankie, je suis responsable de ce que j’écris, pas de ton incapacité à comprendre. – ou à formuler comme par exemple ce magnifique « synthèse » qui, dans ton esprit dyslexique, visait sans doute ma syntaxe.

          après, si tu échoues encore, il te reste toujours quelques dérivatifs à disposition, comme celui de jouer le désert des Tartares à Gao pendant que Montfermeil est tombée depuis 20 piges.

          • Frank dit :

            @ Czar et @Euclide
            OK, je prends les arguments, sous réserve du principe d’incertitude de Heisenberg.
            Euclide, vous êtes attentif , peu convaincu, mais indulgent et curieux du bizarre, comme moi.
            Czar, vous me faite rigoler, votre opinion n’a aucune importance, comme la mienne, mais c’est votre capacité à dire des conneries incohérentes qui m’intrigue, et m’amuse.
            Mais, comme vous dites,  » je suis responsable de ce que j’écris ».
            Je vais donc déduire que votre intelligence supérieure est déconnectée de votre sémantique.
            Dit autrement, vous ne pouvez plus traduire vos fulgurances chaotiques par le verbe. Je compatis au handicap…
            Ce qui ne m’empêche de me bidonner en vous lisant, nous sommes d’accord?

          • Czar dit :

            accessoirement frankie, te prive pas de souligner dans le comm que tu as vilipendé en quoi il serait « synthèti… syntaxiquement’ incohérent.

            A part l’oubli d’une virgule entre ‘pays’ et ‘alors dans la première phrase et un ‘d » au second ‘d’avoir’, ce message est parfaitement rédigé.

            que tu ne le comprennes pas est, ainsi que je l’ai dit, une question qui ne me concerne pas plus qu’elle m’intéresse.

    • Bruno dit :

      On ne fréquente pas les mêmes unités alors…

  20. caiusbonus dit :

    Lecointre, le toutou du gouvernement qui ose prononcer les sanctions avant même que le conseil se réunisse! Comment ce type sera t il regardé dans l’avenir par ces hommes et femmes courageux qui s’engagent au service de la France en tant que Nation (et non pas au service d’un gouvernement ou même de la République)? Tout ça pour plaire à une ministre en peine avec la justice de par ses agissements à la SNCF…du grand art.
    Un géné chef qui lâche ses hommes n’est plus crédible et doit dégager.

    • Fred dit :

      @ caiusbonus

      Mouvement très minoritaire … Mais toxique.

    • J'ai signé la tribune parce qu'il n'y a aucun appel au putsch dit :

      Je comprends d’autant moins Lecointre qu’il a tous les atouts en main, face à un gouvernement qui ne peut pas prendre le risque d’une deuxième démission de CEMA.

      • Czar dit :

        pourquoi crois-tu qu’il a été choisi, lui et pas un autre ? pour ses exploits de série B à Verbanja ? Ou parce qu’il était comptabible avec ‘leur prozzzzzet !’ ?

        il a fait une déclaration publique (cf comm de robert’) qui ne laisse que peu de doutes à ce sujet.

      • Marco dit :

        Les blogs annoncent depuis janvier le départ du général Lecointre à l été, puisque il atteindra la limite d âge. Sa démission éventuelle n aurait donc eu aucun impact.

      • Fred dit :

        Si ça se trouve, Lecointre est un démocrate, comme la majorité des militaires, et qu’il sait lire et comprendre le contenu d’un texte/ultimatum sinon putsch ? Peut-être ne partage t’il pas cette vision paranoïaque de la France. Peut-être n’a t’il jamais croisé des « hordes de banlieue » en se rendant à son bureau ?

  21. Somer dit :

    FRANÇAISES, FRANÇAIS,
    ne vous laissez PAS GRUGER par cette absurde TENTATIVE pour nous replonger dans la RÉÉDITION DES SCÉNARIOS DE 2002 et 2017 avec un deuxième tour LEPEN _CHIRAC et LEPEN-MACRON. Il est essentiel pour la nation, qu’un DÉMOCRATE sorte des urnes du PREMIER TOUR pour affronter le candidat sortant. SANS QUOI, votre élection vous sera encore VOLÉE au profit d’un FRONT ANTI-EXTREME DROITE plébiscitant le CANDIDAT SORTANT ! NE VOUS LASSEZ PAS GRUGER CETTE FOIS-CI !

    • Thaurac dit :

      Tu peux crier, tous les avatars de la gauche représente entre 23-25 % …

    • JC dit :

      La solution ? Interdire les partis des extrêmes, de droite comme de gauche ! Même une chèvre face à MLP serait gagnante ! Et tout est fait pour cela, les médias font peur aux français avec en plus la cerise sur le gâteau avec cette tribune. De là à croire que sa rédaction soit un coup tordu du chef des Armées ou de son entourage !

      • Czar dit :

        ok jissé. Sinon t’as des pistaches à la place des Tuc ? Le changement, c’est maintenant

    • Marco dit :

      Ben non!, on vous attendait! Et il est certain que mettre un mot sur 2 en majuscules donne beaucoup plus de poids et de crédit à vos écrits.

    • ArtScenik dit :

      Luc Somer on t’a reconnu !!! 🙂

  22. Marsac dit :

    Le pouvoir craindrait-il ce type de lettre ouverte ? Je ne vois rien de blâmable dans ce document, ils disent qu’ils apporteront leur soutien aux politiques … notre général Lecointre doit être bien embêté aujourd’hui des propos qu’il a tenu face au journaliste du Parisien … il doit manger son képi en se piquant avec ses étoiles …

  23. Pépico dit :

    Les signataires tirent la sonnette d’alarme tout simplement, car ils voient de loin ce que nos politiques actuels ne voient pas et c’est là le danger, j’estime que ces Généraux ont raisons de défendre la France et surtout pour son avenir car là on sent l’effondrement de ce qui fait sa culture, ses valeurs et sa Chrétienté, et là je me permet de dénoncer que le Président Macron et ses ministres sont complètement à côté de la réalité, je dirait même presque complices pour laisser faire la décadence et dont les Français ne sont plus tranquilles et vivent de plus en plus dans la peur, ces gens du gouvernement n’ont plus leurs place à l’Elysée, ils font de la résistance par tout les moyens, HONTE À EUX et à ceux et celles qui adhérent aveuglement à ce parti et qui est bien pire que l’extrême gauche. Et concernant le Général Lecointre, je lui dirait avec tout mes respects de bien réfléchir avant de sanctionner les Partisans de  » tribune militaire » du moins les signataires, Ce General ( encore un qui une fois à la retraite sera LRM..) doit faire attention de ne pas être complice avec ce gouvernement car c’est ce qu’il est en train de faire et ce sous l’autorité de la ministre des Armées qui ne connaît rien, ni des armes ni des guerres, et loin de comprendre la détresse des Français, et bien sûr c’est évident, le RN gène car on approche des Présidentielles, donc faut à tout pris cibler Le Pen on l’accusant de faire de la récupération ce qui est faux, elle ne fait que comprendre la détresse de ses militaires qui ont fait la guerre pour la France et ne comprennent pas aujourd’hui sa situation delabreuse à cause de ses irresponsables de l’Elysée et ceux qui les suivent. Perso je m’affole pas, mais il se passera ce qui se passera, point.

    • GHOST dit :

      Pépico@ Vous vous souvenez de la Révolution en France? On ne voulait plus du pouvoir « chrétien » qui faisait cause commune avec la royauté.. donc la dictature.
      Cette étrange culture où les militaires qui ne sont jamais « élus » lors des élections peuvent « défendre » la France sans respect pour ceux qui ont un mandat électif.. nous ramene vers l´avant la Révolution en France

      • aramis dit :

        Je me permets de saluer ici l’historien de classe internationale que vous êtes. Monarchie (elle a duré 15 siècles) égale dictature. Duby, Chaunu, Braudel tant d’autres (y compris Michelet), mondialement connus et salués, sont enfin dévoilés par vous pour ce qu’ils sont : des suppôts de la Réaction.
        Vous arrive t-il de lire autre chose que des tracts du NPA ou des décoloniaux?

        • Portos dit :

          +1
          C’est surtout la classe internationale qui est impressionnante. C’est fantasmagorique 🙂 🙂

      • Robert dit :

        La royauté égale la dictature?
        La loi des suspects, la Terreur, le populicide vendéen, c’était donc la démocratie?
        Décidément, on nous cache des choses.

    • Carin dit :

      C’est sûr que marine Le Pen est tout à fait au fait des armes, des guerres, et qu’elle comprends très bien la détresse des français!

      • Robert dit :

        Personne ici n’a dit cela, pas plus pour Macron d’ailleurs.
        Ce sont des généraux qui ont publié cette tribune, elle fait juste son métier de politicienne qui se trouve être le seul parti qui a justement dénoncé la situation dont ils parlent.
        Pour être juste, Mélenchon a parlé d’insurrection mais je doute qu’il s’agisse de la même chose.

  24. Marc HUMBERT dit :

    « J’ai été choqué d’y lire un appel à l’armée d’active : ça me révulse absolument. »
    Le CEMA n’est pas meilleur en explication de texte que M. Mélenchon. Où peut-il lire cet appel ? Je lis plutôt la constatation d’une possibilité, conçue en outre comme désolante dans le texte, puisque le genre d’intervention évoquée n’est pas le métier des militaires.
    A moins que le CEMA ne soit moins courageux qu’il ne veut le faire croire et soit aux ordres de madame le ministre…
    Je serais très étonné que les militaires d’active n’approuvent pas le texte dans leur immense majorité. Mais ils se doivent d’être prudents, par devoir de réserve pour la plupart, ou parce qu’ils ont une carrière à mener pour certains…

    • Thaurac dit :

      Certains gauchos veulent faire passer cette lettre pour un appel à la révolte style les généraux d’alger, alors que ça n’a aucun rapport, le problème c’est que ces politiques croient penser pour nous!

    • Bruno dit :

      Ne soyez plus choqué, vous avez mal lu. Le sujet a longuement été débattu ici et vous devriez maintenant être informé du sens réel de ces phrases. Ne vous contentez pas des réflexions pré-mâchées qui abondent sur le web, lisez vous-même et faites-vous votre propre opinion.

  25. Laverdure dit :

    Les CEM sont tjrs très politiques, pour quelqu’un de son éducation faire semblant de ne pas comprendre la référence à l’active est navrant, sa fausse révulsion est tout aussi lamentable et contradictoire « pas d’intérêt » puis « ça me révulse absolument » …
    Bien sur que si on arrivait à la guerre civile l’active serait mobilisée par l’état.
    On voit que nos armées sont gérées par des « élites » aussi défaillantes que le reste des « élites ».
    Je ne crois pas qu’ils se rendent compte à quel point cela révulse (pour de vrai cette fois-ci) les gens aujourd’hui.

  26. « Quant à la politisation de cette affaire, le CEMA s’en est dit « navré ». Et de conclure : « Les femmes et hommes politiques, qui prennent le risque d’instrumentaliser les armées pour en faire un objet de polémique, ne rendent pas service à la République.  »
    j’aurais aimé que les VRAIS politiques le disent avant le CEMA
    c’est ça le problème
    sur le fond de la tribune , rien à dire et tout est vrai
    il serait temps que les politiques (tous) se souviennent que l’engagement ou le non engagement des forces de 3e catégorie (l’armée) est de leur responsabilité. Pour éviter d’avoir à le faire , il suffit simplement de prendre les mesures AVANT, dans le cadre de la loi.

    • Thaurac dit :

      La lettre est sortie le 14 avril et entre temps personne n’ a moufté, bizarre

  27. Le sicaire dit :

    Lorsqu’on voit que le général Lecointre est dépassé par une simple lettre ouverte, on peut se poser la question sur sa capacité à gérer un conflit de « haute intensité »…

    • Thaurac dit :

      Il est soumis au gouvernement, même s’il n’en pense pas moins..

      • Fred dit :

        @ Thaurac

        Il est loyal avec la République et républicain, c’est tout.

        • Thaurac dit :

          Laquelle république, la vraie ou celle de petits fours?

        • Pravda dit :

          Petite question, vous ne croyez pas à une hypothétique guerre civile en France (pour ma part je dirais 50/50), avec intervention de l’Armée, soit.. pouvez-vous m’expliquer ce que font des milliers de soldats se promenant avec leur fusil d’assaut, protection balistique et casque chaque jour depuis des années dans nos villes ?

          • Robert dit :

            Très bonne question.
            Ils assument les contradictions d’un pouvoir qui avance à marche forcée au service d’une idéologie et qui, face à la réalité qu’il nie, présente l’armée en recours à la police impuissante face à un double discours.
            La république a toujours été un régime de guerre civile, nous avons tendance à l’oublier quand la paix apparente dure trop longtemps. Le « fasciste » d’aujourd’hui, c’est l’aristocrate de 93, le « suspect d’être suspect. »

          • Fred dit :

            @ Pravda

            Ben pas grand chose d’utile en fait (si j’excepte d’avoir servi de paratonnerres blindés quatre ou cinq fois depuis 2015). Il serait infiniment plus efficace de recruter un nombre équivalent d’enquêteurs policiers et gendarmes. Et ceci au détriment de leur fonction première, par manque d’entrainements et de motivation : on ne rentre pas à l’armée pour se promener dans les rues ; au bout de deux heures et de quelques jours, il y a de quoi déprimer.

            Aucun rapport avec une guerre civile, ils sont officiellement là pour éviter les attentats d’archi-minoritaire Djihadistes.

          • Sempre en Davant dit :

            Est ce la bonne question?
            Sentinelle maintien un certain calme car l’uniforme militaire est le dernier qui fasse (un peu) peur. Un tout petit commencement de sagesse que devrait instiller la peur du gendarme. Je crois que l’impact psychologique d’un « surge » de sentinelle sur les « susceptibles de passer à l’acte » est très sous estimé.

            Ne vaudrait’ il pas mieux chercher a expliquer pourquoi la police nationale s’équipe de plus en plus comme les militaires quand les villes se dotent toutes de police municipale qui suivent une même évolution de leur équipement?
            Ce que nous voyons c’est un échec de la police, de la justice et de l’administration nationale et décentralisé. Le clientélisme de la décentralisation a d’ailleurs un rôle bien plus éminent que ce que nous osons voir.

            La Loi SRU de 2000 qui a imposé des quotas de HLM dans les communes de <7000hab comme si la dissémination aller vaincre un cancer.
            De fait des bons coups dans l'immobilier se sont fait par la "gentrification" en vidant (des indésirables) tels et tels îlots urbains. De bonne affaires se sont faites dans la bétonisation rurale. Personne, ni les élus locaux "périphérique", ni les administrations, ni les écoles, ni les gendarmes etc n’était près a faire face ou en mesure de s'adapter intellectuellement ou matériellement.
            Il faudrait suivre les ventes d'OCB NOIR (papier à rouler les joints) chez les buralistes de campagne et de tourisme pour avoir une idée de l'évolution. Quand à la cocaïne il semble qu'elle soit partout et qu'elle ait suivit les boomers en retraite ou en week-end sur le littoral.

            Et nos joyeux narco-terro du sahel se bidonnent certainement de rire en voyant les petites commune perdent leurs centre ville et leurs habitants traditionnels. Tous leurs business font flores.
            Les joyeux retraités trouvent les d'jeunes sympa: ils m’embêtent pas les bons clients.
            La consternation des gardiens de la paix de 1985 est l’apanage du garde champêtre de 2020.

          • Pravda dit :

            @Fred, donc vous serez d’accord avec moi pour dire que le politique a eu et a besoin de l’Armée dans nos rues depuis déjà quelques années, ne serait-ce que pour calmer l’opinion publique ?
            Et demain, quand les cités s’embraseront toutes ensembles au lieu d’une par ci par là.. que feront nos politiques alors que leurs CRS et GM seront débordés ??
            Les généraux et signataires de cette tribune ont bien raison…
            Sinon, concernant vos islamistes « minoritaires.. » :
            https://www.lepoint.fr/politique/pour-57-des-jeunes-musulmans-la-charia-plus-importante-que-la-republique-05-11-2020-2399511_20.php
            Là, contrairement à votre soit disant putsch, c’est écrit noir sur blanc.

          • Fred dit :

            @ Pravda

            L’article est bien plus nuancé que le chiffre dont l’analyse est complexe. Bon point au Point.
            Les lois de la République s’appliquent aux trois millions de musulmans français pratiquants.
            On pourrait faire un parallèle avec le respect du code de la route.

          • Pravda dit :

            @Fred, il y a deux choses que vous ne maîtrisez pas, n’ayant pas de réelle expérience militaire.
            Que se passera-t-il en cas d’intervention « en force » de l’Armée?
            – les soldats ne sont pas fait pour faire du M.O, un soldat ça tire quand on lui tire dessus et ça n’a pas (ou peu) d’équipement M.O, donc ça réplique à la 5,56 voir plus gros.
            – nos armées ne sont pas homogènes, certains se rebelleront et partiront avec armes et bagages quand on tirera à balles réelles sur leurs cousins. Ça sera le debut d’une guerre civile. On voit deja le résultat quand un abruti se casse la g..le tout seul en motocross, imaginez quand 20 djeuns se feront descendre après avoir tué un militaire.
            Le problème ne date pas d’aujourd’hui.

        • cedivan dit :

          et loyal à la France, que vous ne citez jamais ?

    • Frank dit :

      @ Le sicaire Non, c’est un peu injuste comme jugement.
      Il aurait pu (ou du?) rajouter une petite phrase de soutien aux Armées dans son propos. Elle aurait été bienvenue.
      Et forcément commentée. Et détournée. C’est la règle, il l’a choisi.
      A son poste, il est la charnière entre un pilier régalien indispensable dont il est issu, et un monde de crabes qui ne cherche qu’à l’utiliser. Position inconfortable.
      L’Armée est au service de la République, elle-même représentée par ses élus, et ces derniers choisis par les électeurs, donc, n’inversons pas les responsabilités, respectons et assumions plutôt la logique du système.
      Quand à la capacité d’Untel à gérer un conflit, c’est une question sans réponse.
      Pétain était colonel proche de la retraite en aout14, De Gaulle colonel à Montcornet en mai 40, Winston is back début septembre 39, et v. Rundstedt avait 65 ans en 39.
      Chacun d’eux sont restés dans l’Histoire dans des circonstances bien plus complexes, sauf si cette lettre ouverte est un conflit de haute intensité pour le pouvoir de Jupiter.
      Disons que le Gal Lecointre va faire le minima imposé par sa fonction. Je l’espère.

  28. Danton dit :

    Moralité, il est attendu des militaires d’aller nettoyer la m…. au Mali et dans le Sahel, mais de surtout détourner le regard sur La France qui devient aussi bordélique qu’une banlieue de Bamako ! Alors dans un mouvement attendu, les pontes y vont de leur meilleur répressif sans avoir cerné que cet appel reçoit un écho énorme dans la population. Ils n’ont pas pris la mesure et l’impact et la dangerosité d’une lame de fond qui ne fait que commencer. Les Français en on marre de ce renversement de valeurs d’une partie de sa population qui bien qu’ayant reçu les mêmes chances que les autres, n’a pas réussis à saisir sa chance de se distinguer par manque de travail et de volonté ! Alors que les vagues d’immigration précédentes avaient toujours réussi à profiter de leur chance, celle -ci ne rêve que de faire basculer la barque. Puisqu’ils ne vivent pas le rêve français, ils ont décidé de le détruire au profit de leurs valeurs grégaire, ils se sont réfugiés dans l’angle de la victimisation couvert par une culture politico-médiatique qui les conforte dans leur choix absurdes. Il est de plus en plus palpable que nous allons vers un point de basculement, nous le sentons tous, et il est salvateur de voir que la grande muette reflète le sentiment global montant. Que les courtisans continuent à faire des ronds de jambes au détriment du petit peuple, ils ont vite oublié que la France n’en est plus à sa première révolution !

  29. Fabiano dit :

    Quand le sage montre les étoiles, les imbéciles regardent le doigt. Quand le militaire s’inquiète du délitement du pays, les gouvernants s’offusquent des mots…

  30. Magiko dit :

    Rappelez-vous ,Lecointre c’est le Général spécialement choisi par Macron pour remplacer l’ancien Chef d’Etat major ,Le Général Pierre De Villiers qui était en profond désaccord avec Macron . Lecointre est un macroniste pur jus prêt à trahir la France et Les francais sans état d’âme pour servir son Maître.

    • Robert dit :

      En 2018, le général Lecointre publiait un ouvrage dans lequel il appelait les militaires à s’exprimer, regrettant qu’ils se soient enfermés dans le silence de la fin de la guerre.
      Mais ça, c’était agréé par la bien pensance, donc inoffensif pour la pensée unique.
      https://www.lopinion.fr/edition/politique/chef-d-etat-major-armees-francois-lecointre-s-eleve-contre-mutisme-141739

      • Czar dit :

        joli coup. Quel dommage que ceux dont c’est le rôle de porter la prole publique ne lui aient pas foutu ça dans la gueule

      • Thaurac dit :

        A envoyer à MLP en urgence, elle a un argument massue 😉

        • Robert dit :

          Laissez-là tranquille elle s’occupe de ses chats.
          Déjà qu’on veut la faire passer pour une putschiste alors que son père avait soigneusement évité de s’engager dans l’OAS.

    • Frank dit :

      @ Majiko Rappelez-moi comment répondre à un commentaire débile, le vôtre, en restant poli?
      Non, en fin de compte, laisser croire à un imbécile qu’il a raison est plus simple.
      Bonne chance.

    • Courmaceul dit :

      Bel exemple de vocifération: il est opposé donc c’est un traitre ! Quand on sait ce qu’on risque en Droit, le destin de vos contradicteurs est vite compris. En fait, les bouses de l’extrême droite sont plus ici que dans cette tribune.

  31. MAJ (ER) dit :

    Passer de la position 2S à la position retraite, tu parles d’une sanction! Pour les gars d’active, signer une tribune est une erreur et probablemen une faute. Cependant, l’immense majorité des ignataires sont des retraités, donc des citoyens comme les autres avec les mêmes droits d’association et de liberté d’opinion que l’ensemble des français. Ce qui devrait attirer l’attention du PR et de son gouvernement, c’est l’envolée des signatures depuis les réaction du Minarm qui laisse transparaitre la peur devant une lettre mal lue et interpretée. La rédaction est en effet malheureuse puisquelle permet aux islamo-gaucho-ennemis de la france d’y voir un appel à la sédition. Le propos était de dire que la situation nous conduit droit à l’application de la constitution qui prévoit l’intervention des forces armée, sur ordre du Président, chef des armées, ce qui risque de conduire à des affrontements armés.
    Le rédacteur, par sa maladresse, a déclenché une polemique qui n’a pour but que de cacher le problème derriere les gesticulation des politiques de tout bord.

    • Fred dit :

      @ MAJ (ER)

      Tiens ? Je pensais pas qu’un général ça savait si mal lire un texte qu’il va signer ou d’en apprécier la portée.

      Le rédacteur ? Un facho, avec un vocabulaire de facho, des formules de facho, un engagement de facho ; pas maladroit du tout.

      Les sanctions disciplinaires ne seront pas les seules, j’espère, et que la justice va y mettre son nez.

      • JC dit :

        La Justice ? Elle ferait mieux de mettre son nez là où il y a vraiment la m..de ! Monsieur le juge !

      • aleksandar dit :

        Justement mon petit macroniste
        Les sanctions seront attaquées et probablement cassées par la justice administratives au nom de la liberté d’expression et parce que le texte n’appelle pas a un putsch quoiqu’en disent les gauchistes
        Idem pour la justice pénale
        Et Lecointre va passer pour une burne

      • Perhatian dit :

        Pathétique …
        Visiblement vous avez de sérieux soucis de compréhension.

    • Carin dit :

      Contrairement à vous, je pense que cette lettre a été très bien lue… et volontairement mal interprétée …
      notre actuel gouvernement a eu très peur, non pas des mots de cette lettre, mais de la vilaine tentative de récupération de Mme Le Pen… ils ont imaginé que le ralliement au RN demandé pourrait marcher, et entraîner un nombre extraordinaire de français à la suite de ces généraux…
      J’ai bien peur que nos politiques de tous bords préfèrent et de loin punir 1 000 signataires, que de devoir répondre à leurs juste questionnement. Parce qu’aucun d’entre eux n’a les épaules pour assurer le suivi des réponses qu’ils seraient obligés de donner et sous la loupe desquelles nous les jugerions.

      • précision dit :

        Je me demande. Une autre interprétation politique (si ça avait été un renard comme Mitterrand au pouvoir) aurait été de faire monter volontairement le RN en leur donnant un visage de « martyrs » de façon à siphoner les voix de concurrents plus dangereux. Mais je ne vois pas d’ennemi sérieux à LREM en ce moment, je ne suis pas politologue, et de toute façon beaucoup de manipulations politiciennes mesquines finissent à la longue par se retourner contre ceux qui les ourdissent.
        Par ailleurs il me semble que la (sur?)réaction du gouvernement fait suite aux (sur?)réaction de politiciens qui n’étaient pas au gouvernement. Le gouvernement, comme le CEMA, ont pu se voir forcer la main sous peine de paraître cautionner.

        Une dernière hypothèse serait que des éléments d’enquête non communiqués auraient établis d’autre faits depuis mais en ce cas j’imagine que cela aurait déjà été dit. La justice se rend au grand jour (je vais résister à citer Santini sur la justice, ce serait sans doute hors sujet).

    • tchac dit :

      C’est un chose de s’impliquer dans le débat publique, mais c’est différent de le faire en tant que militaire ; or cette pétition n’a été signé que par des militaires.

      J’aurais eu un autre point de vu si cette tribune avait été écrite par des civiles et signés par quelques anciens généraux : mais pas en cette qualité

    • Frank dit :

      @ MAJ (ER) Il n’y a pas de maladresse du rédacteur, mais celle des adorateurs intéressés de la macronie qui voient le danger, et montent au front pour défendre leur créancier.
      Petit parallèle: Fin mars, 41 médecins de l’APHP signent une lettre ouverte:
      https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/nous-seront-contraints-de-faire-un-tri-des-patients-alertent-41-medecins-de-l-aphp-1616899364
      Alerte de fonctionnaires, soumis à un double devoir de réserve, qui a fait réagir , et n’ont pas été sanctionnés, heureusement.
      S’il y avait eu un médecin militaire du SSA en activité, 42ème signataire de cette tribune, quel aurait été son sort?
      Ce devoir de réserve devient absurde.
      Puisque qu’un ministre qui tweete, ou exprime son opinion sur un plateau, est donc répréhensible, car fonctionnaire en activité.
      https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F530
      Et je ne parle même pas des magistrats, qui affichent impunément leur  » mur des cons », sans souci.
      Ce gouvernement ayant déjà réussi à se faire détester par la Police, il devrait se méfier.
      « S ‘il devait en être autrement, si nous devions laisser en vain nos os blanchis sur les pistes du désert, alors, que l’on prenne garde à la colère des Légions! »

  32. Jacques dit :

    Je rebondis, tout en appréciant votre travail Monsieur Lagneau.
     »compréhension que l’on peut avoir d’un texte »
    Certes!, mais, au fond, qu’elle importance que la jupe soit bleu ou verte? C’est (sans discussion utile) une jupe!
    A mon avis, ce qui compte c’est: adhèrent-t-on ou pas au discourt et, pourquoi? Et là, les commentateurs politiques ou polémistes (du moins ceux qui sont relayaient dans les médias)… sont  »un peu courts », voir frileux. Alors, fi du fond, vive la forme (cancel culture!). Pour ma part j’adhères. Je pense que les signataires étaient au courant du risque prit. Leur courage n’en n’est que plus grand

  33. M´enfin ! dit :

    « En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin »
    (Chamfort- 1740/ 1794 : poursuivi sous la terreur, et contraint au suicide).

  34. Barrere dit :

    Allons jusqu’au bout de ola logique du droit de réserve et interdisons le vote aux militaires et leur famille

    • Nicolas dit :

      Pour le droit de vote je rappelle qu’historiquement les militaires sont parmi les derniers (en 1945, un an après les femmes) à avoir obtenu le droit de vote (D’où le nom de « La Grande Muette »).

    • Captain Pif dit :

      Pourquoi? C’est stupide! Le droit de réserve c’est ne pas utiliser un statut lié à l’état (les 3 fonctions publiques) pour exprimer des opinions politiques, a fortiori sans nuance (et le texte incriminé qui plait tant à certains ici est avant tout outrancier, notamment dans son invective aux PdR gouvernement et parlementaires). Ce n’est pas parce que beaucoup ici se complaisent à l’injure au 1er degré contre le PdR (traité de traitre et tutoyé à longueur de posts) qu’il est acceptable que des officiers généraux (fussent-ils en 2S) oublient le respect élémentaire dû aux élus de la <Nation et à ses ministres. Mais le vote est une affaire privée, on peut voter sans faire de prosélytisme. Par ailleurs la famille des militaires (qui donne déjà beaucoup!!!) n'a pas à être privée de droit de vote!

      • aleksandar dit :

        @Captain Pif le Chien

        C’est bizarre le devoir de réserve ( et non le droit, faudrait être précis quand on commente ), vous trouvez cela bien pour les militaires, mais pas pour les juges rouges !
        Étonnant, non ?

        • Courmaceul dit :

          « Captain Pif le Chien » Vous n’avez pas pu vous retenir, étonnant, non ? Ce n’est pas parce que vous remuez la queue devant Poutine que tout le monde est comme vous.

      • Bruno dit :

        En fait il convient de parler de « devoir » de réserve, et non de droit de réserve. Le devoir de réserve est quelque chose qui s’impose aux gens qu’il concerne, pas un droit acquis. Et que ce soit dans l’armée, dans la Gendarmerie ou dans la Police, le droit de réserve n’est bien souvent utile (à l’administration) que pour pousser sous le tapis des choses qu’elles n’aiment pas voir révélées au grand jour.

    • vno dit :

      Ajouter des commissaires politiques formé par l’élite de France Inter et commandé par Jean-Michel Aphatie…

      • Courmaceul dit :

        « commissaires politiques » ? Pas plus ? Vous êtes un fachiasse modéré, non ?

  35. Buburoi dit :

    Un quarteron de généraux en retraite projetant un pronunciamento militaire. Il faut les faire arréter par la sécurité militaire, les faire juger par un tribunal militaire et les enfermer à la prison de Tulle.
    Il faut agiter l’épouvantail de l’OAS et effrayer le pékin avant les élections.

    • Buburoi dit :

      C’est le putch d’Alger qui recommence, et Macron qui se prend pour de Gaulle. Il ne manque plus qu’un référendum.

    • vno dit :

      Je viens de demander à un de mes jeune voisin ayant le droit de vote s’il savait ce qu’était l’OAS. Il m’a répondu un club de foot… L’épouvantail est devenu invisible grâce au travail de sape dans l’éducation nationale, il va falloir trouver autre chose. Mais ressortir l’OAS, c’est parler du massacre des occidentaux d’Oran après l’armistice par des « Résistants FLN » de la dernière heure et de leurs complices de la préfecture et des gardes mobiles. Les populations assassinées ayant soutenu l’OAS ont tout simplement été liquidées avec l’aval du pouvoir Français de gauche comme de droite. Il serait peut être temps de demander des comptes au « préfet de fait » décrit par des témoins de l’époque puisque les archives sont ouvertes? Le ménage a probablement été fait depuis longtemps , mais les Algériens tiennent nos responsables politiques par les couilles avec cette histoire. La légende de tout nos partis politiques classiques et de nos élites prendrait cher.

      • Courmaceul dit :

        vi vi, l’OAS est un martyr. On devrait béatifier ses membres d’ailleurs !

        • Robert dit :

          Personne n’a dit ça, mais ce qu’écrit VNO est incontestable.
          Le pouvoir gaulliste collaborait officiellement avec le FLN pour liquider les réseaux OAS, jusqu’à obliger les soldats français présents après le 17 mars à rester l’arme au pied quand les tueurs FLN enlevaient sous leurs yeux des européens qu’on n’a jamais retrouvés vivants, entre mines de sel et bordels de l’ALN y compris pour les petites filles.

  36. olivier 15 dit :

    …Et sinon? pour les émeutes quotidiennes? tout va bien? Rien de prévu?

    • Jonks dit :

      Bah non …la vie quoi

    • Fred dit :

      @ olivier 15

      Il n’y a pas « d’émeutes quotidiennes », arrête de te faire peur ; il y a des problèmes, il y en a toujours eu, et des bien pires.

      • vno dit :

        Ah ok, la rafale d’AK47 qui s’est écrasé sur un mur à côté d’une de mes tantes à Dijon, il y a quelques mois, était normale dans la nouvelle civilisation voulu par nos « élites » en putréfaction et auxquelles vous semblez parfaitement vous assimiler ?

  37. asvard dit :

    Dans le texte rien ne dit que l’armée intervient à la demande du gouvernement en place et dans le respect des institutions mais laisse planer le doute sur effectivement une intervention de son propre chef de part cette omission.
    Par contre il est dit que le chaos est la conséquence du laxisme (sous entendu du gouvernement en place) et que l’armée intervient non pas pour rétablir l’ordre et les institutions mises à mal par ce chaos mais pour défendre les « valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes ». Ce n ‘est pas à l’armée de définir ce que sont les valeurs civilisationnelles de la nation (surtout que c’est très vague). Quant à la « sauvegarde des compatriotes dans une guerre civile » rien ne dit que c’est en séparant les belligérants sans prendre position ou au contraire en prenant partie pour une faction quand bien même celle ci serait minoritaire mais conforme de ses idées puisque rien n’est dit sur une éventuelle demande du gouvernement ou des représentants élus du peuple.
    L’armée est là pour défendre la nation et ses institutions décidées (votées) par le peuple (dont les militaires font partie à titre individuel comme tout autres citoyens) ou ses représentants même si cela ne correspond pas à l’idée de ce qu’en pensent certains de ses constituants.

    Quand on écrit un brulot on fait attention à ce que l’on écrit et on se doit d’éviter les ambiguïtés générées par les imprécisions, omissions et formules vagues sinon on se prend un retour de bâton justifié.

    • ULYSSE dit :

      Bien analysé. Mais il n y a pas de maladresse. Les mots sont pesés. Il est difficile d’envisager que des généraux 2s aient une compréhension molle du français. En gros ils disent quoi: si la société française suit une évolution qui ne convient pas à nos valeurs, nous prendrons les armes pour la redresser. C’est un discours seditionniste qui mérite sanction. Les vers de terre qui insultent le général Lecointre devraient retourner dans leur trou .

      • Czar dit :

        la société française ne suit aucune « évolution » on la lui impose pendant que des brêles en khaki comme toi prétendent jouer les grandes puissances

        plusieurs dizaines de milliers de pseudos réfugiés, tous hommes en âge de combattre et comprenant parmi eux des terroristes (attentat au stade de france » on,t débarqué en force et en toute impunité sur le territoire français en violant ses frontières depuis près de dix ans

        tu en as arrêté combien , tocard ? aucun, donc tu ne sers à rien. tes clabaudages lunaires sur le thème des séditions que tu vois partout sauf là où elles existent résument ta totale obsolescence

        • ULYSSE dit :

          Sacré Czar j’hésite toujours entre le rire, une certaine délectation, je l’avoue, à la lecture de son inventive prose rabelaisienne et une vraie interrogation. Mais qui donc se cache deririère ces mots qui sentent les égouts? Czar existe-t-il ou est-ce un personnage créé de toute pièce, à des fins obscures?

          • Czar dit :

            que serait le ‘débat » moderne sans la métaphore filée olfactive ?

            C’est qu’ils ont la narine (le pen) sensible. finalement, c’est un peu une tentive d’en revenir aux ors du grand Siècle : remettez un peu de parfum sur la crasse.

            mais sinon que t’inspirent ces propos ouvertement séditieux d’un dénommé Coincointre, chef des khakis ? Faut-il qu’il se puni_sse lui-m^^eme d’avoir inspiré ce puputsch par voie de presse ?

            « Écrivez ! » Tel est le message délivré à ses troupes par le général François Lecointre, chef d’état-major des armées (cema). A l’occasion de la parution, cette semaine, du livre qu’il a dirigé, « Le soldat, XXe-XXIe siècle » (Folio-Gallimard), François Lecointre a dénoncé le « mutisme militaire » dans lequel les armées s’étaient « enfermées », parfois de manière « confortable » depuis la Seconde Guerre mondiale. Convaincu que « les armées ont disparu du bruit de fond de la société », il a souhaité, lors d’une rencontre à l’École militaire, que les militaires d’active prennent la plume, sans se cantonner aux aspects « techniques » de leur métier.

            L’Opinion, 19 janvier 2018

  38. ScopeWizard dit :

    Là , à mon humble avis , vous n’ y êtes pas , mon Général………..

    Dans un pays démocratique normalement constitué , je pourrais vous répondre car je sais exactement comment le faire , sauf que je ne me sens plus du tout en sécurité dans ce pays ; ni de ceux qui l’ agitent ou en sont ennemis , ni de ceux qui sont à sa tête ou prétendent pouvoir l’ être , et ce , quel que soit le niveau .

    Se sentir en sécurité , c’ est déjà pouvoir espérer être entendu -soi-même non par quelque intermédiaire qui au passage ne manquera pas passer à la caisse- quant à l’ expression d’ une opinion comme d’ une situation données , mais ce sans préjugés ou parti-pris qui d’ entrée vont fausser toute perception en l’ orientant abusivement voire en la téléguidant .

    Par conséquent , étant-donné que ce temps est depuis longtemps révolu , je ne vois guère d’ autre choix que de me résoudre au raisonnable donc de fermer ma grande gueule ou en tout cas d’ adopter un profil nettement plus bas , plus mesuré .

    Mais sachez tout de même qu’ il n’ y a , à mon sens , rien de réellement équivoque dans le contenu de cette lettre ouverte qui non seulement prêterait à confusion donc à polémique mais surtout qui serait une sorte de message plus ou moins subliminal destiné à encourager autre chose qu’ une prise de conscience ; pour moi , ce texte -honnête- qui n’ est à la fois qu’ un constat , un bref état des lieux loin d’ être exhaustif , une alerte et une suggestion quant aux « remèdes » , sert d’ aiguillon , de piqûre de rappel en quelque sorte et de ce point de vue sa seule existence est à considérer comme salutaire tout en se voulant porte-voix des idées de ceux qui composent une « majorité silencieuse » .

    Passons sur les conditions de la dernière élection présidentielle qui à elles seules justifieraient bien des choses dont une insurrection due à une accumulation de tensions face à tant de malhonnêteté pour le moment toujours au stade du ressenti .

    Ce qui , toujours pour ce que j’ en pense , s’ apparentait à une sorte de coup d’ État mais nouvelle formule , c’ est à dire via une très intensive « aide » médiatico-judiciaire la main-mise d’ un système essentiellement composé d’ une oligarchie ploutocrate fonctionnant quasiment par cooptation afin de maintenir ledit « système » et en accroitre toujours plus le pouvoir notamment par le biais du progrès technologique sachant bien que de par leur seule puissance les data-centers et leur multiplication sont à classer parmi les sources de pollution les plus importantes qui affectent à ce jour la santé de notre chère planète et de l’ ensemble du vivant………..

    Mais bon , sanctionnons plutôt le diésel des plus modestes et eux avec quitte à les culpabiliser d’ avoir de surcroît si bien appliqué 30 ou 40 ans de consignes , c’ est plus simple .

    Ce dont bien-sûr , il ne sera que très rarement fait mention ; les centres de données dévoreurs d’ énergie seront toujours parfaits de chez parfaits ; avec près de 80% de l’ information dite de grande diffusion détenue par des intérêts privés constituant une coterie politique et médiatique plus ou moins chevillée aux plus puissants tel les GAFAM Américains soit une espèce de Nouvelle Rome en devenir ambitionnant tantôt prendre le contrôle de quelque 8 milliards d’ humains qui peuplent la planète qu’ elle se partagera avec la Chine , comment pourrait-il en être autrement , n’ est ce pas ?

    Pour l’ anecdote , sachez enfin qu’ il y a plusieurs mois , plus précisément entre le premier et le deuxième confinement , au cours de diverses conversations j’ avais émis l’ idée qu’ il ne me surprendrait pas , ni même une demi-seconde , devant tant d’ incuries et de ce que qualifierai d’ impostures voire d’ usurpations et d’ abus , qu’ un de ces quatre l’ Armée Française décide de s’ organiser et de passer à l’ action en « déposant » tout ce gouvernement , ce qui correspond bien évidemment à un Coup d’ État militaire .

    Mais le pire , mon Général , c’ est que cette perspective avait mille fois plus tendance à me réjouir que me désoler……..

    Ce qui est très grave et n’ est pas du tout normal , je n’ en disconviens pas un quart de millième de seconde ; excepté que l’ Histoire de la France n’ est pas encore terminée donc vous et moi sommes parfaitement conscients que ce qui s’ est déjà produit peut se reproduire .

    Après tant et tant de wagons de couleuvres avalées et de colères rentrées sans parler d’ incompréhensions accumulées ou de mises à l’ index endurées pendant tant et tant d’ années , voilà où certains d’ entre-nous en sont arrivés et quel peut être leur état d’ esprit………..

    Mais si demain je devais me fracasser en tombant d’ une chaise un peu trop haute , soyez assuré que je serai le dernier surpris ; certaine préservations d’ intérêts n’ ont que faire d’ une vie humaine ou même de mille ou cent mille vies humaines ( aucun rapport avec l’ actuel nombre de morts COVID 19 en France ) , c’ est une évidence…………

    A défaut , reste à pourrir la vie des récalcitrants et autres réfractaires surtout s’ ils sont du genre isolé , nos administrations comme certaines de nos institutions peuvent faire ça très bien et au bout d’ un moment aboutir à un résultat équivalent………..

    Perso , je m’ attends à tout mais au moins je peux encore me regarder dans une glace sans risquer défaillir , c’ est toujours ça .

    Mes respects , mon Général .

    • Félix GARCIA dit :

      C’est un vrai plaisir que vous avoir à nouveau « parmi nous » !

      • ScopeWizard dit :

        @Félix GARCIA

        Plaisir largement partagé vous concernant ! 🙂

        Vos interventions souvent très originales dans leur forme sont à mon sens aussi agréables qu’ utiles quant à leur fond .

    • philbeau dit :

      Heu Scope , respects , vraiment ? On respecte ceux qui le méritent .

      • Sempre en Davant dit :

        On présentait autrefois ses devoirs à un général.
        Comme à un archevêque (?) ou une demoiselle. Désormais il existe des générales du beaux sexe et l’on est prier de présenter ses respects sans plus de façon.
        Madame, mademoiselle comment savoir qui est qui? On dit Mon quand ça doit pendouiller on élude quand ça devrait pas.
        Que salut’on déjà?

      • ScopeWizard dit :

        @philbeau

        Disons que du temps de ma si peu lointaine jeunesse , telle était la formule consacrée .

        Nostalgie et vieilles habitudes , en quelque sorte………… 😉

    • Poorfhendeur dit :

      La nuit des longs couteaux ?

      La Saint Barthélemy?

      On en est pas là…

      Mais…

      Y a un malaise, c’est sûr…

      Je ne crois pas que ceux qui le créent ne le sentent pas…

      A qui le caniveau et à qui le trottoir ?

      Ils n’en ont rien à faire… Ils nous attendent gentiment au bout de la route…

      Assis sur la culminente et effroyable colline…

      Il est plus facile d’empêcher les autres d’y grimper que d’y accéder.

      Voilà le rôle réservé aux étoilés ?

      Hummmm…

    • GHOST dit :

      Brother Scope Wizard@
      Ceux qui défendent les généraux ont ils une idée sur l´image de la France, l´une des vielles démocratie de la planète où les militaires sans mandat électif peuvent decider de « sauver » l´État?
      L´idée d´une insurrection detruit l´image que toute la planète se fait de la France.

      • Mon général dit :

        1789 ça te rappelle rien…?

      • aramis dit :

        De nos jours « toute la planète » se fout éperdument de la destruction de l’image de la France. Reprenez vous, sortez de votre exaltation : la République n’est pas en danger il n’est question ici que d’un texte de quelques pages.
        Vous imaginez quoi? Que « l’idée de l’insurrection » va faire se lever les légions de l’absolutisme et de la Réaction ?

        • Robert dit :

          Mais, non, monsieur, la république va mal, la démocratie est en danger et moi-même je ne me sens pas très bien!

      • ScopeWizard dit :

        @GHOST

        Well , dear Brother GHOST , I’m not really sure that it is a brotherly bond that dominates most between us , but why not ?

        Now , if you share this principle -which is mine for many years now- that what counts is not such more what one is as what one does with it , or what counts is not so much what you say as how you say it and so on , sure we can get along ! 🙂

        Bon , now back to French and drop English…………

        Ben , même si je comprends très bien quelle peut être votre inquiétude , le problème , le très gros problème qui se pose , et de plus en plus depuis plus d’ une décennie désormais , c’ est que la classe politique qui accède au pouvoir ne défend plus les intérêts du pays dont elle a pourtant reçu mandat ; le peuple n’ est plus écouté d’ ailleurs « on » préfère ne pas le consulter , encore moins rien lui demander par le biais par exemple d’ un référendum .

        Au contraire , dans un entre-soi parfaitement assimilable à une oligarchie bien plus soucieuse de ses « petits arrangements entre amis » qu’ à la préservation d’une démocratie via la défense des intérêts du peuple qui la compose et lui donne vie , trop souvent cette coterie choisit de faire sa petite cuisine quitte à ce que les intérêts réels défendus soient en contradiction avec ceux qui devraient l’ être .

        C’ est ça qui ne va plus et vous explique pour une large part l’ état de déliquescence actuel d’ une des nations les plus importantes -historiquement parlant- parmi les plus regardées voire imitées d’ Europe .

        Certes , il est bien évident que tout ne saurait être négatif ou même à considérer comme tel , il n’ empêche que notre diplomatie ferait mieux de s’ intéresser à ce qu’ il se passe à sa porte plutôt que sans cesse s’ arroger le droit de faire la leçon aux autres surtout qu’ en simultané elle n’ aura guère de scrupules à faire des affaires y compris avec les pires régimes de la planète .

        Et notamment parce qu’ elle suit l’ Amérique qui du fait de tous ces « young leaders » biberonnés aux idées libérales , formés à critiquer l’ idée de nation dès lors qu’ elle est Européenne suite à tout ce passé historique ( notamment colonial propre au XIXème siècle ou à celui relatif aux deux marches à la guerre ayant engendré deux cataclysmes mondiaux au cours de la première moitié du XXème ) à n’ étudier que sous ses aspects les plus contestables ou tragiques , enrégimentée dans ce « tout economicus » censé régir la quasi-totalité des rapports humains , ne peut qu’ avoir la voie toute tracée .

        Regardez ce qu’ est devenu ce que l’ on appelle le pouvoir d’ achat des Français depuis au moins 30 ans………..

        La petite classe moyenne a vu le sien quasiment réduit de plus de 50% comparé aux profits colossaux d’ une minorité…………….

        En gros , pour vous donner un ordre d’ idées , relativement au coût de la vie tandis que certains -les plus nombreux- gagnaient 2000 et sont tombés à moins de 1000 , d’ autres gagnaient 10.000 , 20.000 , 30.000 et sont montés au double voire au triple .

        Et ne parlons pas de ceux qui étaient déjà très au-dessus de ces chiffres tel les spéculateurs et autres actionnaires ; eux c’ est x 5 , x 10 , ou x 20 que leur fortune a progressé .

        Les causes de cet état de fait sont évidemment multiples ( inflation , mondialisation donc délocalisations , remplacement du SME par l’ Euro , désindustrialisation , mécanisation et robotisation , immigration massive voulue par le CNPF ( devenu MEDEF ) permettant ainsi de sous-payer et de freiner les revendications salariales depuis fort longtemps en stagnation , hausse du coût des logements et de l’ énergie ( privatisations ) , nouveaux besoins exigeant nombre d’ abonnements , dérégulations , supranationalité du droit exercé par l’ UE , apparition du CAC , etc…. ) il n’ empêche que cela a crée une paupérisation , creusé comme rarement ( depuis le Moyen-Âge et le système féodal qui s’ est mis en place au lendemain des invasions barbares qui avaient eu raison de l’ Empire Romain d’ Occident ( 476 ) pour se structurer durant l’ Empire Carolingien ( 750-800 à 924 ) et en gros jusqu’ à la Renaissance vers 1450 ou 1500 voire 1550 ) les inégalités entre individus , engendré un fort climat d’ insécurité , etc………..

        Par conséquent , il arrive un moment où si vos propres gouvernants préfèrent s’ occuper d’ autre chose que de l’ état dans lequel nous sommes , spécialement de leur petit nombril , l’ insurrection devient non seulement une voie salutaire mais surtout la seule qu’ il reste qui soit susceptible de bouger les lignes .

        Maintenant , cela ne veut pas dire qu’ il y ait dans le texte qui nous mobilise tellement depuis plusieurs heures , quelque appel ou suggestion de cet ordre tel une menace de putsch .

        Ce texte est juste un appel à plus de « sérieux » compte tenu de la situation dont nombreux sont à présent ceux qui craignent qu’ elle échappe à tout contrôle d’ autant que certains tel Colomb ou même Hollande n’ ont pas manqué « souligner » combien étaient élevées leurs craintes quant au devenir de la France quitte à en prophétiser sa prochaine et inéluctable disparition au prix d’ une terrible guerre civile .

        Seulement , en parallèle , vous remarquerez que selon ce dont il est question vous serez très vite classé « complotiste » par les mêmes qui en l’ occurrence voient ou croient voir le pire dans cette lettre ouverte tandis qu’ il n’ apparaît pas sinon dans leur imagination , alors qu’ eux mêmes ne sauraient accepter d’ être traités comme tel , ce qui bien évidemment pourrait les disqualifier……….

        Perso , je trouve ça très marrant……………

    • Gégétto dit :

      ScopeWizard,
      Salut,
      Personnellement, je ne suis aucunement étonné du tournant que voudraient faire prendre à cette missive d’alerte, nos Laremistes avec à leur tête le Macron , appuyés par leurs nervis des médias collabos.

      Généraux « séditieux » + MLP( qui les appelle à la rejoindre) =RN derrière!!
      Mois je dis, qu’ ils continuent dans ce sens !!! 60% des français soutiennent les militaires, c est pas rien.

      Il n’est pas bon ,en France ,de mettre les politiques de tous bords, face à leur responsabilité sur ce qu’ est devenue la France post de Gaulle: La France Orange mécanique!
      Il me revient en mémoire:
      Les traitements subis par un général de la gendarmerie à qui on avait demandé de faire un état des lieux,====>placard,retraite.
      L’humiliation faite au CEMA De Villiers.

      Personnellement je soutiens pleinement ces militaires qui tirent la sonnette d alarme. Il faudrait être aveugle pour ne pas admettre que nous sommes au fond du trou et que Macron et ses lieutenants continuent de creuser.

      Je viens de regarder au fond de ma tasse à café….
      c est pas bon, vraiment pas bon.

      Je conseille vivement à mes amis en Charentaises de vite reprendre une activité physique, parce qu’ en 2022, il va y avoir du sport! Quel que soit le résultat des présidentielles.

      • ScopeWizard dit :

        @Gégétto

        Salut à toi ! 🙂

        Disons pour ce qui me concerne que dans le fond -pas dans la forme ou dans la formation cela va de soi- il n’ y a guère de différence entre la plupart de ceux de LREM ( il n’ y a pas qu’ eux , c’ est évident ) et ce qui constitue certains régimes autoritaires ou dictatoriaux ; leur obsession , c’ est le pouvoir avec tous les avantages et prestiges qui vont avec y compris l’ aspect « trace historique/postérité » .

        Par conséquent , peu leur importe d’ être en totale déconnexion du quotidien du peuple laborieux largement le plus nombreux , en fait et dans ce cas c’ est à nous d’ inverser notre vision des choses , ils se considèrent comme des poissons dans l’ eau baignant au sein d’ un monde de puissants dirigeants n’ ayant plus comme boussole et maîtres à penser que Libéralisme économique et « tout economicus » censés par tant de matérialisme assumé régir la quasi-totalité de ce que doivent être les rapports humains .

        Donc , du simple fait que leur autoritarisme « naturel » puisse être seulement menacé par des éléments évidemment désignés subversifs en mesure de leur faire de l’ ombre ou pire de les mettre face à leurs aveuglements idéologiques comme à leur apathie ou inconséquence voire incompétence , instantanément ce sera amplification et effet de loupe maximal histoire de vouer aux gémonies , et ce le plus vite possible , la rébellion naissante ; rien , aucune tête ne doit dépasser , sous aucun prétexte .

        Ce qui tu le noteras correspond bien à la fameuse tentation totalitaire dont les démocrates « modernes » sont depuis si longtemps trop souvent hantés………..

        Les LREM sont au sommet de la pyramide et entendent bien y rester le plus longtemps possible ; par conséquent dès ce jour , tous les médias ou presque -du moins ceux dits de grande diffusion- ne vont œuvrer que pour assurer leur réélection donc leur maintien .

        Mais quoi qu’ il en soit , cette « tribune » ainsi que l’ ensemble des réactions « pour » ou « contre » suscitées voire carrément de leur fait souvent aussi maladroit que malvenu , leur a fait beaucoup de tort ; ils savent qu’ ils sont méchamment plombés et que la partie va être beaucoup plus difficile à jouer que ce à quoi ils pouvaient jusqu’ alors s’ attendre ; d’ autant qu’ il reste peu de mois pour retourner la situation ; brusquement , il y aurait comme une contraction du temps , là .

        Alors , un conseil ; dès ce jour observe bien ce qui ne va pas manquer se passer : les diverses « casseroles » à la Fillon qui vont bientôt se mettre à « tintamarrer » comme jamais au ♫ de l’ un ou l’ autre de leurs opposants politiques ou médiatiques…………tandis qu’ eux seront comme par hasard tellement plus tranquilles………….

        Ou alors , il y a volte-face et c’ est eux que certains vont désormais pourrir ? mais je ne le crois pas .

        Nous pourrions aussi assister à autre chose , genre de cas de force majeure remettant tout en question mais à leur avantage , naturellement………..

        Nous verrons bien , ça ne devrait plus tarder à décanter ( déchanter ? )………….. 😉

    • Marco dit :

      Vous devriez faire un effort de concision, cela vous rendrait (peut-être) compréhensible.

      • ScopeWizard dit :

        Qu’ appelez-vous un effort de concision ?

        C’ est quoi pour vous , la « concision » ?

        • Poorfhendeur dit :

          Tailler le gazon autour d’un rond point…

          Faut pas s’occuper…

          ScopeWizard : on vous lit toujours avec autant de plaisir

    • Auguste dit :

      « Rien d’équivoque »: pour le moins maladroit.On y lit ce qu’on ne voit pas.

      • ScopeWizard dit :

        @Auguste

        Eh bien , justement , perso je ne vois rien de tel .

        Seulement , un complotisme à géométrie pour le moins super-variable semble être de sortie………….. 😉

    • Donald dit :

      Bravo Scope
      Bien conservé
      Honneur à vous

      • ScopeWizard dit :

        @Donald

        Merci et honneur à vous de même ! 🙂

        « Bien conservé » ?

        Oh bah , à vrai dire tout ceci est plutôt surfait ; en réalité je dois tout à la retouche………….. 😉

  39. fabrice dit :

    10 millions de fonctionnaires qui sont autorisés à chanter les louanges du GVT mais par contre ont un « devoir de réserve » pour critiquer, pour la louange par contre le « devoir de réserve » ne compte pas, là tu peux sortir de ta réserve…Là c’est autorisé, y a plus « devoir de réserve »…
    En Marche vers plus de démocratie…L’UE au service de l' »élite » par l »élite » pour les « élites ». Une main d’oeuvre pas cher, illettré, comprenant mal le français et flippé d’être expulsé, c’est bien, moins cher, moins revendicatif. Plus de population, plus de consommation, c’est bon pour le business. Moins de voitures, plus de taxis, moins de taxe d’habitation à Paris, plus en banlieue, le métro utilisé par les Parisiens, payé par les banlieusards. L’insécurité, comprend pas, ça n’existe pas dans le 16ème, c’est juste un sentiment. Le mariage pour les LGBT, fondamental, un vrai problème dans le Marais c’est à dire le Monde entier, ceux qui ne comprennent pas sont des bouseux. Le « nationalisme », c’est mal, entre mon appartement à Paris, ma villa à Genève, ma femme russe, mon cousin installé à Singapour, moi résident fiscal belge, je comprends pas ce que c’est. L’antisémitisme, mon copain Attali qui est de gauche comme moi n’a jamais vu, il est d’accord avec moi, Fatma, sa femme de ménage et Ali le gardien ont toujours beaucoup de respect pour lui et moi, c’est toujours ces Juifs du trottoirs qui se plaignent et qui font parler d’eux en mal avec leurs habits ridicules et leurs coutumes religieuses d’un autre âge sous prétexte qu’un déséqulibré en aurait tué un. Qu’ils se cassent en Israël, ce pays nationaliste et fasciste, ça nous fera des vacances.

    • Félix GARCIA dit :

      Je suis presque entièrement d’accord.

      Malheureusement, il faut aussi regarder les choses en face pour ce qui est de la montée de l’antijudaïsme du fait de l’importation massive de populations (chose dans laquelle le rôle de quelques juifs proéminents n’est plus à démontrer [malgré le fait que l’on puisse en disputer les raisons : sentiment de compassion eu égard à son propre passé etc …]) qui cultivent parfois déjà ce sentiment avant d’arriver, et chez lesquels on laisse prospérer les propagateurs de ce ressentiment,et bien il faut bien voir que cela fait bien les affaires des plus extrémistes des sionistes (tendance sabbatéo-frankistes ou Chabad Lubavich, ou tout simplement kabbalistes et talmudistes parfois), qui ne sont pas parmi les moins influents (LAUDER, ADELSON, SINGER etc …), qui veulent « encourager » l’Alya et la création d’un « état solidaire ».
      Il faut aussi dire que leur « manuel de la fin des temps » y joue aussi pour beaucoup, pi ça aide à faire une feuille de route qui emporte l’adhésion … si vous voyez ce que je veux dire.
      Je pense que beaucoup de juifs sont manipulés par certains « représentants de la communauté », et ce, à leur propre détriment.

      Théodore HERZEL le disait déjà qu’il fallait motiver les juifs à quitter Berlin pour les sables palestiniens, et que pour cela, les « antisémites sincères » étaient nécessaires. Ce qui se comprend, parce-qu’on est quand même vachement bien dans nos climats tempérés !

      • précision dit :

        « sioniste », le habad lubavich? pas tellement mon impression. Du point de vue historique c’est plutôt l’inverse il me semble.

        Un peu hors sujet de toute façon…

      • Thaurac dit :

        Tu es comme le journal le monde, pas un jour sans qu’il sorte un article pourrissant israel, c’est une névrose, car je ne vois pas ce que viens faire israel dans ce discours, et cite moi des juifs en france qui mettent le feu aux banlieues, agressent et veulent carrément tuer des flics, tapent à mort les gens dans les rues, veulent au pire judaiser la france….
        Rien , nada, meme pas une exception qui te permettrait d’infirmer la règle!
        Tu essayes de nous montrer une autre direction que les racailles et leurs ethnies, comme tout islamo gauchiste qui se respecte

      • Castel dit :

        Non, à l’époque T.Herzel proposait l’Ouganda…..
        On peut se demander ce que cela aurait changé si il avait réussit son coup !!

    • Thaurac dit :

      Ceux qui les critiquent sont les mêmes qui applaudiraient des deux pieds pour la création de syndicats au sein de l’armée (mais obligatoirement de gauche, bien sûr)
      Les porteurs de valises de curiel ont bien formé leur descendance..

  40. who? dit :

    ce CEMA est soumis, il change d’avis sous les poussées des politiques au pouvoir.
    En tout cas les généraux en 2S n’en n’ont absolument rien à foutre, ils sont déjà à la retraite.

  41. Bob dit :

    J’espère que les militaires séditieux vont prendre cher car la grande muette ne tolère pas les prises de position politique contre la gueuse, surtout pour l’anniversaire du putsch d’Alger par « un quarteron d’officiers à la retraite ». Il est temps de faire le ménage parmi les consanguins comme ces militaires de la 13eme DB de la Légion Étrangère qui postent des saluts et autres tatouages nazi, unité anciennement commandée par le général Burkhard, le CEMA, un comble pour la grande muette. Une bonne purge à la russe serait encore mieux. Le conseil militaire devra avoir la main lourde afin de faire un exemple grandiloquent contre ce quarteron. Nous sommes en état d’urgence, ces militaires devraient prendre les sanctions maximales pour montrer que la République de Marianne n’est pas laxiste.
    Pour ma part, la radiation des cadres et autres mises à la retraite d’office n’est pas suffisant, il existe d’autres moyens plus coercitives et moins indulgentes surtout contre les officiers car leur responsabilité est encore plus élevée comme le dit le CEMA. Il faut rendre son honneur perdu à l’armée française et faire confiance à sa neutralité et sa loyauté sans faille.

    • Le sicaire dit :

      Il a rêvé être Bob Morane dans sa jeunesse… et termine en Bob l’éponge. 😉

      • Fred dit :

        Pas vraiment un discours de Bob l’éponge.
        En tous les cas, pour quelqu’un qui se rêve Sicaire, on ne te vois que récurer péniblement les latrines avec la langue pour l’instant ;o)

    • Ajm. dit :

      Les purges de Staline et du parti dans l’armée soviétique dans les années 30 ont eu des conséquences catastrophiques sur le début de la guerre en 1941 ( plusieurs millions de prisonniers et morts) et ont une grande part dans le bilan humain épouvantable de la 2GM pour l’URSS.

    • blanche neige dit :

      Bob , c est marrant , un style et une prose complètement différents de votre dernier post dans un autre article , vous êtes combien de trolls à utiliser le même pseudo , vous faites les trois huit ?

    • Marco dit :

      Revenez sur terre, e vous emballez pas, vérifiez vos informations et arrêtez d avoir peur de votre ombre!

    • Nicolas dit :

      Bonjour,

      Que proposez vous : Mettre en prison tous les signataires et une déchéance nationale avec privation des droits civiques ?
      Ou peut être le rétablissement de la peine de mort tant que vous y êtes ?

      Mais vous avez raison. Il faut sanctionner tous ceux qui osent « ouvrir leur gueule » (Pardon pour le vocabulaire) et par contre faire preuve de la plus grande indulgence pour les violeurs et les assassins (comme l’assassin de Sarah Halimi par exemple).

      Ceux qui éructent leur haine sur les militaires signatures de cette tribune sont les mêmes qui sont prêts à monter au créneau pour prendre la défense des lanceurs d’alerte. Ils seront également les premiers pour dire « Mais que fait l’armée » ou « que fait la police » lorsque leurs vies seront menacées.

      Cette tribune n’est en aucun cas une menace de putsch quoiqu’en disent les politiques. Il s’agit juste d’attirer l’attention du gouvernement sur le risque de l’inaction. Et bien au contraire, les militaires appellent le gouvernement à agir et l’assurent de leur soutien.

      Pour faire un peu d’histoire, les atermoiements et les pleutreries des gouvernements nous ont valu certaines pages dramatiques de l’histoire ( accords de Munich en 1938 par exemple où les occidentaux ont « baissé leur froc » devant Hitler)

      • Fred dit :

        @ Nicolas

        Cette tribune est une menace de putsch, issue d’un groupe de militaires.
        Bonne idée pour prison et déchéances nationale, merci.

        • Thaurac dit :

          Faux, et c’est pas faute de l’avoir expliqué plus haut!
          La gauche le fit passer pour mais en fait cette lettre n’est que la continuité des livres d’obertone, et l’écrivain au nom pas possible (soumission), qui décrivent ce qui se passera si on ne fait rien maintenant.
          De villiers a écrit les mêmes choses et depuis, effectivement, ça en prend le chemin mais personne , au nom de la sacro sainte paix sociale, ne veut le reconnaitre, cela en devient risible tellement que c’est évident

      • Castel dit :

        Ce qu’on peut reprocher à ce texte, c’est de prétendre que cela pourrait déboucher sur une guerre civile….
        Or, je ne vois pas très bien comment une fronde locale dans une banlieue pourrait déboucher sur un tel cas de figure…..
        Dans le pire des cas, une autre banlieue se joindrait au mouvement, mais cela ne représenterait qu’une infime minorité dans le pays, et la police et la gendarmerie n’auraient aucun mal à reprendre les choses en main les jours suivants, car je ne vois pas un grand nombre de Français ( d’origine ou pas) rejoindre ces insurgés…
        Le seul risque serait donc, que des éléments factieux profitent de la situation pour tenter de renverser les institutions……
        Si c’est cela le sens du message de ces généraux, alors, ils n’ont pas tout à fait tort, mais, je ne suis pas tout à fait sûr du sens de celui-ci et, surtout, je ne vois pas ce que cela apporte au débat, vu que ce problème n’existe pas depuis hier, et, en dehors d’une prise de position politicienne, je ne vois pas en quoi cela fera progresser les choses !!

    • Vinz dit :

      « fin de faire un exemple grandiloquent »

      C’est le mot de toute cette histoire. Grandiloquent, donc ridicule.

    • 6eme Cuidrahus dit :

      C’est du deuxième degré? Non.

    • Robert dit :

      L’article a été publié le 14, mais certains jouent habilement à se faire passer pour des résistants qu’ils ne sont visiblement pas face à ceux qui menacent réellement la France. Souvenez-vous de Macron en Algérie comment il a défendu la France.
      Mais vous avez raison, c’est mieux de prendre une posture avantageuse et de s’en prendre au bouc émissaire du jour.
      Continuez, vous finirez peut-être par trouver du pétrole à force de descendre toujours plus bas.

    • nono83 dit :

      Bob arrête de boire, tu te transforme en éponge !!!

  42. TheDogme dit :

    On parle d’une tribune signée de manière publique par plus de 7700 militaires…

    Pensez vous réellement que l’heure n’est pas grave pour qu’autant de personnes (dont nombre ont connu le feu), s’affichent ainsi et s’exposent à la vindicte de nos dirigeants corrompus ?

    Biensûr le CEMA mis en place par Macron fait parti de cette pseudo élite qui a un seul et unique objectif :
    Protéger et faire fructifier les leurs…

    Ne perdez pas de vue quelque soit votre bord politique, que tous ici sommes des pions de ces gens là.
    Nos désaccords font leur force, l’union des français pour rétablir ce que fût notre pays (un phare pour nombre de gens à travers le monde) est le dernier espoir avant la fin de la nation comme a toujours existée depuis sa fondation.

    • Fred dit :

      @ TheDogme

      C’est cela, oui … Fomentons un putsch pour que la France redevienne un phare éclairant le monde de ses lumières …

  43. Frérot Georges dit :

    Je ne comprends pas toute cette agitation bien médiatique.

    Le premier ministre qualifie ce texte d’élément mineur. (avec toute mes excuses je n’ai pas retenu les propos exacts)

    Et je pense qu’il l’est.

    Puis il suffit que Marine Le Pen s’en empare en quelque sorte,
    pour qu’aussitôt toute la microcosme politicien parisienne soit en effervescence.

    Revenons à de justes proportions, c’est une tempête dans un verre d’eau,

    alors de là à vouloir en faire un ouragan,

    c’est une grande marque de fébrilité à l’égard du régalien, me semble-t-il.

  44. François Xavier dit :

    Sur le fond, nul ne peut nier que le collectif aborde des sujets qui nous préoccupent le plus et qui seront certainement au cœur des prochaines élections.

    Sur la forme…des maladresses et des ambiguités :
    1 l’affichage du grade de chaque signataire. Ou l’on agit et écrit en tant que citoyen, et dans ce cas on « oublie » son grade sinon on se doit de respecter le devoir de réserve
    2 La récupération politique à tel point que les médias ne font plus état des raisons de cette pétition, mais essentiellement de état de la présence d’anciens militaires et notament de d’une vingtaine de généraux parmi les signataires.

    C’est con quand même non ?

    • Francis Hummel dit :

      Ce qui « est surtout con », pour reprendre vos propos, est que vous plagiez sans vergogne le général Dary.
      Utiliser les mots et les idées des autres pour se rendre intelligent n’est pas un problème quand on met des guillemets et/ou qu’on cite ses sources honnêtement.
      A moins que vous ne soyez le général Dary sous pseudo ?
      Donc je vais rétablir la paternité des mots de votre post :

      Face à la polémique – Communiqué du Président de la Saint-Cyrienne

      FACE À LA POLÉMIQUE

      Depuis une dizaine de jours, plusieurs d’entre vous nous ont contactés pour savoir ce qu’il fallait penser de la prise de position de certains camarades sur le site « Place d’Armes ».

       Sur le fond, nul ne peut nier que le collectif aborde des sujets qui préoccupent aujourd’hui les Français et qui seront certainement au cœur des prochaines élections : la fragmentation de la communauté nationale, surtout pour nous qui sommes particulièrement sensibles à la notion de fraternité d’armes ; l’apparition de zones non contrôlées dans notre pays, surtout pour nous qui sommes souvent intervenus pour rétablir l’état de droit dans des zones grises, voire en guerre ; et l’augmentation de la violence quotidienne en France, surtout pour nous qui avons si souvent veillé à maîtriser la force pour rétablir la paix. Ce sont autant de sujets de préoccupations, qui, d’ailleurs, ne concernent pas que les militaires.

         Mais cette préoccupation ne justifie pas l’erreur attendue de cette prise de position et surtout ses différentes ambiguïtés :

            * la première d’entre elles concerne l’affichage du grade de chaque signataire : ou l’on agit et écrit en tant que citoyen, et dans ce cas on « oublie » son grade ; ou on veut mettre en avant son côté « ancien combattant », et dans ce cas, on se doit de respecter le devoir de réserve ;

            * la deuxième ambiguïté est la récupération politique, qui n’a pas manqué : et cela à tel point que l’environnement médiatique et social ne fait plus état des raisons de cette pétition, mais essentiellement de l’état d’anciens militaires et surtout de la présence d’une vingtaine de généraux parmi les signataires ;

            * et l’ambiguïté sans doute la plus importante est que cette pétition ne rend pas service à nos camarades d’active, à peine quelques mois après la lettre du Chef d’Etat-major des Armées au monde combattant, qui mettait à l’honneur notre fraternité d’armes, quelle que soit notre condition !

         Dans ces situations complexes, je vous invite à laisser le dernier mot à Saint-Exupéry : « Puisque je suis l’un d’eux, je ne renierai jamais les miens quoiqu’ils fassent… et quoique je pense alors sur eux, je ne servirai jamais de témoins à charge ! »

       

      GAR (2S) Bruno Dary

      Président du Comité national d’entente

      Président de La Saint-Cyrienne

  45. Anaxagore dit :

    Il est clair qu’en 1940, à la demande du ministre, notre CEMA aurait fait passer le futur maréchal Leclerc de Hauteclocque en conseil militaire pour atteinte à la neutralité de l’armée. Il fait ce pour quoi il a été nommé.

  46. Pas grave. dit :

    Pas bien grave pour un géné 2S. Surtout s’il a plus de 67 ans. Rien ne changera qu’en à sa retraite, puisqu’il a déjà perdu les 10% pour frais professionnels. Tout au plus perdra t’il les 75% sncf.

    • Fred dit :

      @ Pas grave

      Pour les sanctions disciplinaires, mais on verra ce que la justice en dira …

      75% Sncf … Quand je pense à tous ceux qui geignent régulièrement ici sur les statuts spéciaux, marrant, ils ne mentionnent jamais celui-là. Ceci dit, je suis pour un alignement par le haut, à la différence de ces masochistes.

  47. Czar dit :

    Coincointre se montre tel qu’il est : après la suppression de la promotion Loustaunau-lacau, général qui avait pourtant été blanchi par l’appareil judiciaire (ce qui lui a valu ses deux étoiles) et qui a après la guerre siégé au Parlement, le duo de communicants khaki poursuit ses ravages d’onctueuse servilité ministérielle et participe à l’outrage savamment inventé, histoire de faire dire à un texte ce qu’il ne dit hélas même pas.

    c’est d’ailleurs pas une dérive personnelle : l’on se souvient du légionnaire qui avait été sacqué parce qu’il portait un foulard à tête de mort.
    le légionnaire avait été foutu à la porte pour une chose tellement insignifiante qu’elle aurait jadis valu tout au plus une remarque et est depuis parti en roue libre : dépression qui s’est achevée par une tentative de braquage de pharmacie

    beau résultat : la vie d’un type brisée juste pour lisser l’image jusqu’au grotesque « comprenez, l’armée c’est juste là pour rendre le sourire-banane sur le visage des ptits Nouârs au ventre gonflé. l’Ärmée ne tue que le kwashiorkor. d’ailleurs, elle ne tue pas, elle neutralise

    sans dommage collatéral car nous sommes une armée éthique (et étique aussi, c’est vrai) On a tous les brevets, tous les labels, nos treillis sont faits coton d’Egypte bio et nos obus de Caesar sont biosourcés et éco-responsables, faits à partir de matières premières équitables achetées dans une démarche gagnant-gagnant à des producteurs dont on mettra la photo sur nos chars à hydrogène.

    l’Ârmée frônçaise offrira d’ailleurs dès 2025 la première guerre neutre en carbone pour que nos petites gesticulations khaki n’effectent pas Notre-Mère-Gaïa avec laquelle le Général coincointre fait l’amour tous es matins, comme paco rabanne.

    bref l’ârmée, frônçaise, forte de ses tirailleurs couscous recrutés dans le 93 à coup d’affichage ciblé, garantira de parfaites parades pour la Fête de la Raie publique et inclusive jusqu’à l’effondrement final parce que, quand même, on n’est pas des généraux à pronunciamientss, on a sa dignité.

    Ou pas.

    • Marco dit :

      Tiens, encore un type qui a raté sa vie et juge utile de le montrer dans ses écrits. Ne parlez pas de dignité, s il vous plait, quand tout votre texte est à ce point indigne et nauséabond.

      • Czar dit :

        ok, marco tu reçois qui sur le Divan ce soir ?

        (et tu pourrais arrêter avec cette voix de canard ? On sait que t’aimes pas les femmes, mais quand même)

        • Fred dit :

          ? Pfuiiii … Ça s’arrange pas pour toi mon vieux. C’est quoi cette ratatouille de mots insensés ? Tu déraille de plus en plus.

          • ScopeWizard dit :

            Il a dit quoi de si bizarre le père Czar , c’ est quoi qui te paraît si barjot dans sa réflexion ?

            Par contre , la tienne fait très tarlouzerie pourtant à peine offensée…………..

  48. blavan dit :

    Les généraux « rebelles » vont rentrer dans le rang , de toute façon avec leur statut inique , ils ne risquaient pas grand chose. Hélas pour les petits gradés d’actives qui se sont laissés avoir par naiveté, ils vont payer le prix fort.
    Ces généraux « rebelles » ne sont pas montés au créneaux, quand Mr Sarkozy a transformé les cotisations de la mutuelle militaire en créant UNEO qui a eut pour effet dans l’indifférence des officiers supérieurs d’aligner les cotisations quel que soit le grade, ce qui a conduit à ce qu’un général paye le même cotisation qu’un sergent à la retraite .

    • Marco dit :

      Dieu merci, il faut tout de même bien chercher pour trouver des  » petits gradés d active » parmi les signataires.

      • Xaintrailles dit :

        Si vous aviez bien regardé, vous auriez même trouvé une liste de militaires du rang non gradés, puisque 1ère classe. Mais c’est tellement mieux de commenter sans avoir lu ni la lettre ouverte, que VA a appelée « tribune », ni la liste des signataires !…

  49. PeterR dit :

    Pour ceux qui se sont donnés la peine de lire la tribune on peut effectivement lui reprocher l’ambiguïté du dernier paragraphe.
    Je suis sûrement naif mais j’interprète l’hypothèse de l’intervention des militaires d’active comme la conséquence du déclenchement d’une guerre civile. Guerre civile que je suppose personne ne souhaite mais dont la probabilité ne cesse de monter. Les médias mainstream que j’ai l’occasion de lire ou d’écouter ne parlent bien sûr presque exclusivement de la deuxième interprétation, c’elle d’un putsch.

    Alors plutôt que de sommer l’auteur et les signataires de la tribune de s’expliquer sur le sens qu’ils donnent au dernier paragraphe et de rassurer les militaires, policiers et autres personnes en charge de notre sécurité de leur soutient et de leur pleine conscience de la situation le pouvoir envoi ses cohortes de poulets sans têtes dénigrer les militaires et en particulier ceux qui font ce constat tristement réaliste.
    On peut s’attendre maintenant à un genre de purge des personnes les plus au fait de ce qui se passe, les plus inquiètes et donc les plus impliquées. Je ne sais pas s’ils se rendent compte que si jamais le pire devait arriver que ce sont justement ces personnes sur lesquelles ils pourraient fonder le plus d’espoir de nous en sortir.
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/tribune-de-militaires-dans-valeurs-actuelles-les-sanctions-seront-exemplaires-promet-herv%C3%A9-grandjean-le-porte-parole-des-arm%C3%A9es/ar-BB1gaEL5?ocid=msedgntp
    J’imagine que si le scénario d’une guerre civile devait se préciser ce seraient les mêmes à se plaindre que les personnes informées n’ont pas user de leur DEVOIR d’alerter.

    Au risque de me répéter j’espère que le pire n’arrivera jamais mais si cela devait arriver je prie pour que ce genre de journaliste :
    https://www.bfmtv.com/police-justice/tribune-de-militaires-vif-echange-entre-le-general-antoine-martinez-et-le-journaliste-thomas-legrand_AV-202104270466.html
    ait tout le temps de regretter ses propos quand il aura reçu une balle de kalashnikov dans le ventre ou qu’il verra un mec avec un grand couteau s’approcher pour lui faire un sourire d’une oreille à l’autre. Il se dira peut-être alors « mais c’est un scandale, je suis journaliste bordel de merde, où sont les militaires qui ont le DEVOR de me protéger et mourir à ma place ». Personne ne sera là pour lui dire « mais gros c… tu le sais bien, c’est toi qui a demandé à ce qu’on leur coupe les c…). Ca va chanter soprano au défilé du 14 Juillet. Moi je vous le dis.

    Espérer le meilleur, se préparer au pire : une phrase qu’ils feraient mieux de méditer

  50. zeef dit :

    Dire la verite aujourd’hui est un grand crime….D apres macron et sa clique europeaniste .Une fois de plus nos gouvernants font preuve de lachete en voulant punir des generaux, au lieu de s attaquer aux extremistes . …

  51. berger dit :

    avec un « chef » comme ça (qui rampe devant Parly) espérons que les Hommes rendront leurs tabliers.

  52. Thaurac dit :

    Tribune de militaires dans « Valeurs Actuelles » : 58% des Français soutiennent les signataires, selon notre sondage exclusif
    POLÉMIQUE – Alors que des militaires ont signé une tribune controversée dénonçant le « délitement » du pays, le sondage Harris Interactive réalisé pour LCI nous éclaire sur le sentiment des Français à l’égard de ce texte.
    A.P – Publié aujourd’hui à 06h15, mis à jour à 08h14
    Une semaine après sa publication, la tribune des généraux continue à faire des vagues. Dévoilée par Valeurs Actuelles le 21 avril, le texte signé par des militaires appelle le président Emmanuel Macron à défendre le patriotisme. Les signataires dénoncent le « délitement » qui frappe selon eux le pays et se disent « disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation ». Alors que l’exécutif tape du poing sur la table – le Premier ministre Jean Castex condamnant « avec la plus grande fermeté » la tribune – les Français ont un avis moins tranché.

    Selon le sondage d’Harris Interactive réalisé pour LCI, 64% des personnes interrogées ont entendu parler de cette tribune et 38% voient précisément de quoi il s’agit. Globalement voilà ce que dit le texte qui a défrayé la chronique : adressée au Président de la République, au gouvernement et aux parlementaires, elle dénonce le « délitement » de la France du fait « d’un certain antiracisme », de « l’islamisme et des hordes de banlieue ». Au total, 58 % des personnes interrogées soutiennent les militaires ayant signé la tribune, selon notre sondage, réalisé sur un échantillon de 1613 personnes.
    Source
    https://www.lci.fr/societe/tribune-de-militaires-dans-valeurs-actuelles-58-des-francais-soutiennent-les-signataires-selon-notre-sondage-exclusif-2184708.html

    • Marco dit :

      Sauf que la question n est pas de savoir si 40, 50 ou 60% des Français pensent comme eux ( on peut effectivement partager le constat) mais si des militaires se présentant comme tels doivent rester neutres ou pas.

      • tchac dit :

        Rien à ajouter

      • Czar dit :

        hé ducon quand mongénéral coincointre a appelé à « lutter contre le populisme » il est pas sorti de sa réserve par hasard ?

        pourtant il est pas simple gégène de brigade et pas vraiment retraité, lui.

  53. Même dit :

    C’est contre-productif !
    Les généraux doivent s’engager pour les valeurs de la République. C’est manifestement un geste politique qui leur est demandé.
    Maintenant, les « zotorités » vont jouer d’un zèle dépassé.
    Il faudrait quand même qu’ils aillent faire un tour dans la vraie France un jour…

    • Ajm. dit :

      On s’engage pour défendre la France, point. Les  » valeurs de la République » c’est quoi d’ailleurs ? Celles de 1793,de 1848, de 1871, de 1919, de 1945 ou celles de maintenant qui scandaliseraient les républicains fondateurs ? Et les grognards de Napoléon ils étaient quoi ?

    • Vinz dit :

      « Les généraux doivent s’engager pour les valeurs de la République. »

      On s’engage pour un pays, pas un régime politique. Sinon la République et ses « valeurs », c’est celle qui a tiré sur les insurgés de juin 1848 et les communards en 1871. « La République a de la chance, elle peut tirer sur le peuple ! » ; c’est aussi la République qui créée l’empire colonial français en Afrique et en Indochine. Les « valeurs » de la République, ça va ça vient.

      • Courmaceul dit :

        « Les « valeurs » de la République, ça va ça vient. » J’adore votre naturel, si si, je vous l’assure. Vous me faites penser à un mec de l’OAS sur un plateau de télévision avec Yves Courrière.

        • Vinz dit :

          Vous me faites penser à un ectoplasme ; comme ces « valeurs » diarrhétique de la République. Le jour où elle pendra toute la chienlit aux crocs de boucher, on pourra parler de « valeurs ».

          • Courmaceul dit :

            personne ne pendra personne surtout à un croc de boucher. Comme tous ceux qui fantasment violemment la France, la chasse d’eau sera tirée. RDV en 2022.

  54. François de Brest dit :

    L’existence de la 2S est problématique de toute façon, qui peut croire que on rappellerait des vieux OG avec des problèmes de santé et un esprit peut être plus tout à fait au fait ou tout aussi affuté? Donc modifions-là.
    Présence en 2S pour celui qui le souhaite jusque 65 ou 67 ans. Après c’est retraite d’office.
    En vérité ce qui dérange dans cette affaire c’est que dès que des militaires parlent, le pouvoir bégaye. La République est-elle à ce point fragile qu’il faille faire des militaires des citoyens de seconde zone? Je rappelle tout de même que les militaires n’ont eu le droit de vote qu’après les femmes en France, que le devoir de réserve est utilisé de manière abusive dans bien des cas qui ne le méritent pas.
    L’appel à l’insurrection doit être réprimandé, d’ailleurs un certain leader minimo devrait aussi en faire les frais au passage.
    En tout cas le CEMA fera tout pour préserver l’institution, il punira fortement les signataires pour éviter que le pouvoir politique s’en mêle trop, ceux qui ont signé cette tribune auraient du le savoir.

    • Marco dit :

      Pour rappel, le devoir de réserve des militaires existait déjà à l epoque du général de Gaulle. La Republique était donc déjà fragile?

    • Ajm. dit :

      La 2S s’arrête à priori à 68 ans, ce n’est qu’un court sas entre le service actif et la retraite effective.

  55. ROISSARD dit :

    La récupération de MLP a dramatisé une affaire déjà mal embarquée au départ, sans aucun bénéfice pour elle.
    Elle n’est vraiment pas à la hauteur de la situation.

    • Czar dit :

      quelle « récupération » ? il y a un texte qui avait commencé à devenir un sujet public, on lui pose la question elle répond et étant en campagne elle invite ces militaires qui font le même constat de l’état du pays à la rejoindre

      que pouvait/devait-elle faire d’autre ?

      • Fred dit :

        OOOOOOOOOOOHHH … Un Czarévitch qui aligne trois phrases sans aucune chiure verbale, sans coprolalie !
        Cela m’estonne au plus haut point, mais que se passe t’il donc ? Un nouveau traitement contre le Syndrome de Gilles de La Tourette ? … Ou bien le sujet (ou la sujette) – sérieu.x.se et respectable à ses yeux – peut-être ? Un syndrome « bientôt les élections – soyons suaves » ?

        Un vrai petit soldat godillot à la langue de bois obséquieuse, kan ki veut, le petit salaud de fumier :o)

    • aramis dit :

      Il n’est pas mauvais que cette affaire ait été « dramatisée ». Elle a forcé – même pendant un court instant – à regarder les faits en face. Ce que nombre de nos concitoyens évitaient de faire tant cette réalité est anxiogène. Tout ce bruit autour de cette mince péripétie est en soi une bonne chose. J’étais sur votre ligne au début de cette histoire, mais finalement non : la « dramatisation », obligeant à une sortie de torpeur, est bénéfique pour le pays.
      Quant aux avantages tirés par les uns ou les autres qui peut savoir?

    • Robert dit :

      En quoi la tentative de récupération de MLP change-t-elle quelque chose à l’affaire?
      Les militaires n’y sont pour rien, ce qu’ils dénoncent est avéré. Cela permet d’éluder le problème avec la sidération VA, RN, anniversaire du putsch d’Alger et une journaliste maghrébine a même ajouté de la qualification de JMPL en 2002.
      Si on parlait des faits plutôt que de pratiquer par flicage, amalgame et calomnie comme la gauche?
      Et MLP dirige le seul parti qui a toujours été cohérent à dénoncer certains dangers sans tenir le discours inverse au moment des propositions politiques, c’est peut-être aussi ce qui dérange une classe politique cohérente dans son refus persistant de prendre des mesures à la hauteur des enjeux.
      Que les politiques soient dignes de leur mission et ils n’auront pas à chercher un bouc émissaire pour se défausser.

      • Fred dit :

        @ Robert

        « une journaliste maghrébine a même ajouté (…) » Si on parlait des faits, plutôt que de faire des allusions racistes déplacées, amalgames et calomnies ?

        Tiens, à ce propos, nous ne somme pas tous des descendants d’Adam et Ève ?

  56. Jm dit :

    Quand j’ai lancé le pari de l’identification plus rapide que celle des victimes de Louvois, je en prenais pas beaucoup de risque.
    Entre DRH et DRSD, ça a du phosphorer !!!
    Quand vous posez une question à votre DRH, vous avez la réponse au moins 6 mois après, si on vous répond.
    Là, ils ont battu Darty et Amazon confondus !!!
    C’est plus facile de courir après des militaires de 60 ans et plus que derrière des jeunes infiltrés dans notre armée pour la détruire de l’intérieur, car tout le monde sait que c’est exactement ce qui se passe, comme dans la police, la gendarmerie, etc.
    On n’avait pas eu la même situation en juillet 2008????? Avec Surcouf and C°
    http://www.opex360.com/2008/07/06/surcouf-chasse-aux-sorcieres-ou-pas/
    L’histoire, un éternel recommencement…….Enfin, pour nos politiques sans couilles qui ont peur d’un quarteron de généraux septuagénaires, à ce qu’ils disent et écrivent.
    Ca vous donne le niveau quand ils vont se retrouver devant les jeunes des banlieues âgés de 14 à 18 ans.

  57. Sempre en Davant dit :

    On nous disait que celui qui commande court deux risques cumulables : autoritarisme et démagogie.

    cqfd / bis repetita / toussa toussa

    Que n’ont’ils simplement négligé l’article de VA et les propos de M. Le Pen? Ignorent’ ils, alors qu’ils en font l’actualité unique, qu’avec la crise du covid les gens sont épuisés et excédés. C’est une bien mauvaise politique. L’actualité entre décapitation dans un sas de commissariat et lynchage d’un gardien de la paix pèse sur les esprits.

    Ce n’est pas le moment de provoquer « à la ratonnade » par ce qu’une tribune imparfaite dit en substance : nous ne voulons pas qu’à force de laisser-aller, les politiciens s’acculent a ordonner à l’armée de livrer une nouvelle bataille d’Alger. Il faut utiliser sans délai ni faiblesse les lois existantes pour éviter cela…

    Dans les esprits de la plus part des français, l’Armée est un réservoir omnipotent, infini et disponible. Au réveil, on constaterait que la force terrestre c’est de quoi affecter 2 soldats par commune.
    En priant pour que les semelles tiennent : il n’y a plus de lots de mobilisation et que les commerces non indispensables sont fermés.
    Bonne nuit les petits: https://external-content.duckduckgo.com/iu/?u=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FZIzJQ3JWKLY%2Fmaxresdefault.jpg&f=1&nofb=1

  58. Frégate dit :

    Et-hop ! Va-t-on dépasser les commentaires ?

  59. Frégate dit :

    Les 700 commentaires du précédent ?

  60. Phil dit :

    Je comprend le concept de neutralité et le respect, mais pourquoi dans ce pays devient-il interdit d’énoncer de simple fait? La politiquement correct tue la République et trop de personnes savent profiter de ce fait et de nos négligences pour avancer leurs pions. C’est profondément regrettable.

  61. bzh dit :

    polémique à 2 balles mais cest ca les mauvais politiciens, faire du vent. Pauvre méluche et le pen y connaissent un rayon en brassage de vent.
    ce qui est plus triste cest de voir des militaires se faire reellement saccés par le ministere des armees. cest sur que par rapport aux faits initialement denonces ds la tribune, on ne peut qu en etre attristé. la politique des gouvernements francais , c est d etre durs avec les faibles et faibles avec les forts.

    • Gafauvel dit :

      Quand faire une polémique ridicule sur une tribune en fait une  »tribune polémique »…

  62. Jm dit :

    Là aussi, il y a comme un problème dans l’énoncé
    Citation ; Cela étant, dans l’entretien qu’il a donné au Parisien, le général Lecointre admet qu’il s’est « d’abord dit » que cette tribune des généraux « qu’elle ne présentait pas grand intérêt. »
    Sauf quand il prend conscience que des politiques du parti qui l’ont mis en place comment à s’agiter, et là, il change d’avis !!!!! Citation ; j’ai changé d’avis…..et j’ai été choqué d’y lire un appel à l’armée d’active.
    Mais Monsieur le Général, cette dernière phrase était bien dans le texte originel qu’on vous a communiqué, il me semble.
    Alors, de prime abord, vous n’êtes ni choqué, ni interpellé par de tels écrits, mais quand « Papa – Maman » vous disent attention, là, vous êtes interpellé ??
    De la part d’un CEMA, cela prouve la finesse de son analyse.
    Parce que ça aurait dû être le contraire, le CEMA aurait dû faire part, dès qu’il en a eu connaissance, de son analyse et de sa perception négative au Chef des Armées et non le contraire.
    Avec un tel recul dans l’analyse, et la perception, il donne raison aux auteurs.
    Et ça nous laisse augurer d’un bel avenir.

  63. francois dit :

    #soutienaucema

  64. Masetto dit :

    Il faut être daltonien pour ne pas voir la menace à peine voilée de coup d’état dans une tribune publiée, qui plus est, le jour d’un triste anniversaire: celui du Putsch d’Alger. Cette tribune est pitoyable et indigne d’une armée qui se veut républicaine. Les généraux qui ont souillé e la sorte l’honneur de notre armée doivent présenter leurs excuses aux militaires actifs et la nation. Ce comportement de république bananière me répugne et me fait honte.

    • Pravda dit :

      Sauf que la tribune est sortie une semaine avant, le 14 de mémoire, et que même le général Lecointre n’y a pas spécialement trouvé à redire avant la prise de parole de sa ministre.

    • Czar dit :

      l’armée n’a pas à se « vouloir républicaine », c’est l’armée de la France, elle le sera tout autant si demain la france redevient un empire ou une monarchie

      faut que les crétins dans ton genre arrêtent de se noyer dans leur logorrhée de frères trois points et surjouent l’outrage

      cette tribune a été publiée début avril, elle n’est reprise par VA qu’une dizaine de jours plus tard

      fallait peut-être aussi qu’il se demandent si la date ne correspondait pas à celle de la chute du ministère Félix Gaillard ou bien à la mort par accident domestique de Charles VIII, histoire de pas y voir un appel déguisé au régicide zupitérien(dutou)

      soit tu es con et n’a pas pris la peine de t’informer exactement soit tu es vicieux. je sais pas ce qui est le plus inquiétant des deux, bidasse.

      • Masetto dit :

        Reprise par VA le jour de l’anniversaire du Putsch? Alors c’est encore plus pitoyable que je ne le pensais, car non seulement des militaires font fi du devoir de réserve, mettant leur carrière en péril, mais ils se font aussi rouler par VA et RN! Eh non mon pauvre czar, la France n’est pas éternelle, son armée se doit de respecter la constitution et l’état de droit. Si des militaires cherchent à précipiter sa fin en mettant à éxécution ces menaces de petit caudillo, ils feront la fin des traitres et des déserteurs.

        • ULYSSE dit :

          « l’armée n’a pas à se « vouloir républicaine « . Tout est dit. C’est ce qui nous oppose. Pas la peine d’arguments. Il ya ceux qui croient et defendent la République et les autres. je fais partie des premiers.

          • Czar dit :

             » Il ya ceux qui croient et defendent la République et les autres. »

            quelle république? la première, terroriste de 1793 ?

            la seconde phalanstériste et eugéniste ?

            la troisième franc-mac qui colonisait « au nom du droit des races supérieures » ?

            la quatrième qui assumait sans faillir d’envoyer la troupe contre les grévistes communistes et guillotinait sans barguigner les terroristes mahométans ?

            quelle république et quelles « valeurs », donc ?

            Même de Gaulle ressuscité ferait fusiller pour trahison les trois quarts du personnel politique freanchouille. On a assez de textes, de citations, de propos public et privés pour savoir ce qu’il penserait d’un vague successeur assenant à l’étranger qu’il ne sait pas ce qu’est la culture française, appelait à « déconstruire notre histoire » et qui irait présenter ses excuses à la veuve d’un traitre liquidé pour avoir eu le sang de nos soldats sur les mains.

            Pauvre Pelysse mitée, tu te noies dans des mots creux, comme beaucoup ton légitimisme sert surtout de prétexte commode pour éviter d’avoir à te poser des questions sur le sens de ce que tu dis avoir prêté serment de défendre.

            le régime actuel a été créé par un coup d’Etat militaire. De tous les régimes républicains qui se sont succédés seule la courte quatrième peut se prévaloir de ne pas avoir été imposée par la force au peuple.

            il a bon dos le légalisme petit doigt sur la couture de la pantalonnade

        • Robert dit :

          Toute l’année il y a des anniversaires, mais l’appel est sorti le 14, pas le 21, facile à vérifier. Ce qui permet aussi de s’apercevoir que les éléments de langage rhétorique à faire pâlir un faux témoin et le mensonge sont légitimes à certains.

    • 6eme houdracier dit :

      Faites donc votre propre analyse de texte (si cela vous dit quelque chose : crayon bleu, crayon rouge, idée maitresse, idée principale, secondaire, argument), vous y comprendrez peut-tre quelque-chose et ne suivrez pas meluche l’in con sistant

    • JC dit :

      L’honneur de notre Armée a été bien plus souillée par des généraux au cours de la Première guerre mondiale et ne parlons pas de la Seconde, SVP !

    • Thaurac dit :

      C’est des lanceurs d’alerte et d’ailleurs je croyais qu’ils devraient être protégés, comme quoi, deux poids deux mesures

  65. Le Breton dit :

    Et pour les 11 000 militaires signataires -https://www.place-armes.fr/post/lettre-ouverte-a-nos-gouvernants-, il va faire quoi ?
    Et pour la pétition sur Change.org (qui a été supprimée sûrement sur demande du gouvernement pour « clauses hors-la-loi ») qui avait des milliers de signatures civiles, il va faire quoi ?

    • Marco dit :

      A priori les civils ne sont pas astreints au devoir de réserve!

    • breer dit :

      Nous vivons déjà sous un mode dictatorial, celui de la politique socialo mondialiste, qui commence à révéler son vrai visage, qui cherche à museler tout avis qui ne va pas dans sa vision démagogique, fussent elle absurde car utopiste et irréaliste à ce jour. Au regard de l’état des modes de pensées, et des mentalités psychologiques ethniques actuels, beaucoup de populations ne sont aucunement en capacité de vivre en harmonie lorsqu’elles se rencontrent en grand nombres. Si les occidentaux de manière générale à tous les niveaux de la société avaient cherché à comprendre le fonctionnement psychique et mental de l’individu construit dans sa culture d’origine, peut être le pays ne serait pas dans l’état de désordre actuel, car le phénomène d’immigration dans doute inévitable aurait été abordé et réfléchi intelligemment, ce qui n’a jamais été le cas, vu que c’est uniquement dans un but sociétal-économique que cette politique a été menée depuis le départ.

      • Marco dit :

        Nous vivons en régime dictatorial. Alors je vous souhaite bon séjour à l ombre parce que, si c est vrai, vous devriez être embastillé dans les heures qui viennent. Ah il est facile de se faire passer pour un résistant quand on sait, quoi qu on dise, qu on ne risque strictement rien.

        • PK dit :

          La dictature n’est pas faite que de prisons… ou plutôt les prisons ont parfois des formes étonnantes. La plus belle des prisons est celle qui n’a pas de mur.

          • Robert dit :

            La bien pensance est la plus belle des prisons, on peut tout se permettre contre les mal pensants qui doivent se sentir coupables ou se taire.

    • JC dit :

      Il va faire des fiches M ! Attention !

  66. Vevert250 dit :

    Çà me fait toujours marrer ces généraux qui sont le doigt sur la couture du pantalon pendant toute leurs carrières d’active et la ramènent dés qu’ils sont en retraite. Des généraux de porcelaine en fait : Craint le feu mais supporte les décorations.

    • Pravda dit :

      Du temps de leur service, les généraux sont astreints au droit de réserve, et n’ont d’autre choix que de se la fermer ou de démissionner.
      On peut aussi parler du courage de nos politiques qui préfèrent s’attaquer à une poignée de « retraités » ayant servi leur pays, plutôt qu’aux causes du mal.

      • breer dit :

        Nos élus et membres des gouvernements sont inféodés à la fois à leur parti politique, et à la fois à leur chef, par démagogie carriériste pour beaucoup, mais aussi par endoctrinement plus ou moins conscient, ce qui leur greffe des oeillères sur la réalité de ce qui se passe vraiment. Les citoyens honnêtes, qui ne veulent en fait que vivre, travailler et vivre leurs vies sereinement, quand à eux observent les faits, chaque jour les faits de délinquance, d’arnaques, de désordre, d’irrespect, d’indiscipline exagérée et d’arrogance dans les rues, les quartiers, les villes, sur les routes, et même sur le net ou sévit de plus en plus de cyber criminels et arnaqueurs..

      • delta dit :

        Ils ont un devoir de réserve.

    • BoitaR dit :

      « Craint le feu mais supporte les décorations. »
      Merci pour ça! Je ne connaissais pas, une tranche de rire. Et vu les autres commentaires, c’était le bienvenue!

    • JC dit :

      Commentaire passe-partout ! Avez-vous entendu beaucoup parler de ceux qui ont démissionné lorsqu’ils étaient officiers subalternes ? Moi, pas tellement. Et pour cause, la portée de leurs paroles auraient certainement été moindres qu’une fois étoilés.

    • aleksandar dit :

      @Crevure250
      Vous êtes un âne
      Il se trouve que je connais bien un de ces signataires et c’est justement parce qu’il l’ouvrait un peu trop que sa carrière a été brisée.
      Maintenant, allez nettoyer les feuillées…………

  67. Félix GARCIA dit :

    Honte à ce gouvernement qui a pris plaisir, oui, PLAISIR !!! à insulter et diffamer les auteurs et signataires de cette tribune.
    Et par qui ?
    CASTEX, DARMANIN, SCHIAPPA, PANNIER-RUNNACHER, PARLY, DUPONT-MORETTI …
    ON SAVAIT DEJA QUE VOUS ETIEZ DES GUIGNOLS ! MAIS LA !

    PUTAIN, MAIS VOUS AVEZ HONTE DE RIEN ?

    Je général LECOINTRE dis beaucoup de conneries, mais au moins, pour lui, « Les fantasmes de putsch sont hors de propos ». Ca fait déjà une connerie qu’il dira pas, lui ! Parce-que là, il serait passé pour le roi des cons !
    Tous ont réagis aux ordres de Macaron 1er.
    Macaron 1er, j’attends vos explications !

    Je tiens à dire à ce gouvernement que ce n’est qu’un tas de sac à merdes et de sous-merdes.
    Je m’en vais d’ailleurs leur écrire sur-le-champ !
    https://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

  68. Bernard76 dit :

    encore un coup d’épée dans l’eau pour les armées.

    il est temps de se poser les vrai questions. on demande au militaire: un devoir de réserve, une disponibilité sans faille, un esprit de sacrifice, des contraintes énormes au niveau familiale, une interdiction de quitter la métropole hors mission opérationnelle (mesure prise en Janvier 2021)…mais que donne les armées en retour à ces militaires???
    des médailles , certes mais ne fait pas vivre une famille.

    si les soldes seraient à la hauteur des exigences attendues par l’institution militaire alors je suis persuadée que les militaires accepteraient plus facilement l’état de militaire et ses contraintes. et bien sur le taux d’attrition serait aussi à la baisse.

    mais il est plus facile pour un chef de punir et écraser son subordonnée que de ce remettre en question et solutionner les problèmes.

    • Marco dit :

      Pas de misérabilisme. Les soldes des militaires, sans leur permettre de s enrichir, sont tout de même largement décentes. Plus rien à voir avec ce qu elles étaient dans les années 70-80!

  69. Edgar dit :

    Une dure réaction du pouvoir politique ne changera rien au fond de l’affaire: la France se porte mal, et je ne perçois pas grand chose qui puisse permettre, à l’avenir, d’améliorer sa situation. La liste des maux dont elle souffre est trop longue pour être exposée ici. Il est absolument logique que le corps des officiers ressente de l’inquiétude pour l’avenir de sa patrie. Un homme d’arme qui a identifié son ennemi n’avertit pas, il frappe. Avoir exposé sa carrière en signant une fort bénigne « lettre ouverte » est la manifestation d’un grand sens civique et la volonté d’avoir des égards envers les institutions politiques de son pays. Si le pouvoir politique devait, en retour, frapper les militaires signataires, il signifierait par là que la parole ne vaut rien et que seuls les actes peuvent compter. Belle erreur politique.

  70. Henri dit :

    C’est honteux ! Ces politiques manipulent d’une manière incroyable la population avec l’aide monumentale des médias ! Toute personnes honnête ne comprend, en lisant cette lettre, en aucun cas la volonté des généraux de faire un « putsch ».

    • Mat49 dit :

      Publie une telle tribune lors d une telle date date anniversaire est un appel au putsch.

      • Czar dit :

        elle a été publiée dix jours avant, ducon

        sérieux les fossiles vous prenez le temps de regarder ce que vous prétendez décrypter

        putain comment ils se font des films dans leur tête, c’est pour retrouver votre jeunesse quand les couches que vous portiez s’appelaient Pampers et pas Confiance ?

    • ULYSSE dit :

      Personne honnête mais illettrée. La menace de putsch est pourtant claire.

      • Asdepique dit :

        Et bien non, il n’y a pas menace de putsch, arrêtez le fantasme et la branlette intellectuelle

        • ULYSSE dit :

          Apprenez à lire. Cela permettra peut être de relever le niveau de votre compréhension.

          • Asdepique dit :

            Apprenez à garder votre calme et de vous faire peur tout seul, vous allez faire un arrêt !!!!
            Ps: je ne cautionne pas la lettre ouverte, qui va contre le devoir de réserve mais encore moins les récupérations politiques que ce soit RN et ses adversaires qui gonfle un peu l’affaire (vieille méthode communiste).

        • Fred dit :

          Et bien si, il n’y a menace de putsch, enlève tes œillères et mets tes lunettes.

          • Asdepique dit :

            On va commencer par se vouvoyer, on ne se connaît pas, ça commence par ça le respect, je peux vous l’apprendre si vous voulez!!. Merci pour la remarque mais je maintiens, il n’y a pas menace de putsch. Buvez frais, arrêtez de vous faire peur tout seul et bonne soirée.

    • Thaurac dit :

      Ou les médias manipulent les politiques qui ont l’oeil rivé sur leur popularité

  71. gilzzly dit :

    non , jugement , brise sabre et arachage galon sur place d’arme , minimum

    • GHOST dit :

      La honte d´un ex général commandant la Légion ? L´unité où la France a son service des étrangers.. mais donc un ex commandant défend la cause de ceux qui detestent les étrangers..

      • Robert dit :

        Qui parle de détester les étrangers?
        Ceux qui tuent et agressent sont à mettre sur le même plan pour vous que ceux qui ne font que mener leur vie en respectant les lois, dont celles de l’hospitalité?
        C’est votre propos qui sent bon son mépris raciste, tous les étrangers seraient à mettre sur le même plan que ceux qui ne respectent pas nos lois et imposent leurs moeurs ?
        Vous ne distinguez pas selon les actes commis librement par une personne, il y aurait un déterminisme?
        Décidément les odeurs d’égout ont tendance à remonter, ça doit être bouché quelque part.

    • MV dit :

      C’est le minimum.
      Avec expulsion du territoire vers le Groland.
      Sans rire ils se prennent pour qui ? qu’ils aillent au combat qu’ils la ferment ! un militaire c’est ni un flic ni un politique

    • Carin dit :

      Certains disaient la même chose pour le capitaine Dreyfus….
      les imbeciles qui ne connaissent pas leur passé, sont condamnés à le revivre!

  72. Arnaud dit :

    Je pense qu’il faut être clair : cet article sur un forum était en ligne avant le 15 avril. Donc rien à voir avec un anniversaire de putsch ou autre. Le contenu ? A la limite il est rassurant, il démontre que ses auteurs vivent dans le monde réel. Une intervention de l’armée dans les villes ? Ah bon. Mais elle y est déjà : ça s’appelle SENTINELLE, VIGIPIRATE,… à ma connaissance, les armées -déjà rincées par les OPEX- n’étaient pas spécialement demandeur pour intervenir en OPINT. C’est le gouvernement qui a mis des militaires dans les rues. C’est Mme Samia Galli, sénatrice PS puis LREM, qui demandait l’envoi de la légion pour ramener l’ordre dans les cités. Mais bon l’essentiel est ailleurs : grace à cette tribune en ligne depuis le 15 avril, et fort opportunément mise en avant, l’assassinat de la policière de Rambouillet, les émeutes de Trappes (chaque nuit depuis une semaine), et l’arrêt de la Cour de Cassation sur Mme Halimi sont renvoyées en bas de page de la presse…. OUF !!!!

  73. Thaurac dit :

    De Gaulle en 33 aurait du être démis quand dans un livre il a exprimé sa façon dont devrait être réorganisé l’armée…

    • Courmaceul dit :

      Pourquoi ? Où le rapport entre cette tribune et un plaidoyer pour l’arme blindée ? Je n’ai pas entendu Pétain demander sa tête.

      • PK dit :

        Il l’a pourtant eu, vu que de Gaulle a été saqué par l’EM pour ce bouquin… C’est con, la réalité historique, hein ?

        C’est sûr qu’une fois que le père de Gaulle a montré ce qu’il savait faire avec sa brigade mécanisée, d’un coup, il est de nouveau entré en grâce… Mais trop tard, comme toujours avec les trous du cul de gauche : ils se réveillent toujours quand ils sont morts…

      • Frank dit :

        @ Courmaceul Le rapport?
        Pour au moins deux raisons:
        – les liens entre De Gaulle et Pétain ont toujours été ambigus. Deux ego qui n’ont cessé de se côtoyer, l’un et l’autre dans une relation admiration/méfiance, comme aussi d’orgueils qui ne pouvaient que s’opposer en s’utilisant réciproquement.
        Ne pas oublier que la première affectation de De Gaulle a été dans le régiment de Pétain en 1912.
        Que ce dernier a été son mentor, l’a installé à l’Ecole de Guerre, l’a utilisé pour ses talents de plume tout en niant ses options tactiques.
        Tout comme De Gaulle a dédicacé en 32 « Le fil de l’épée », qui est probablement le texte majeur de son auteur, à Pétain, en termes élogieux:
        « Car rien ne montre mieux que votre gloire, quelle vertu l’action peut tirer des lumières de la pensée ».
        – On peut facilement trouver un lien entre la tribune du moment, et l’acharnement de De Gaulle pour des divisions blindées puissantes et autonomes. Il n’a pas été écouté en France, mais bien compris outre-Rhin, d’où les PzDiv, et notre débâcle en juin 40.
        Le plus curieux, c’est que Pétain l’encourageait, tout en le bridant. Il avait le souvenir des charges à la baïonnette en pantalon garance de l’automne 1914 face aux mitrailleuses, et celui de sa célèbre formule « Le feu tue ». Pétain soutenait Maginot, De Gaulle écrivait « Vers l’armée de métier », Adolf écoutait Manstein.
        Il y a toujours un délai entre les lanceurs d’alerte et les événements qui surviennent ensuite.
        Et si Pétain n’a jamais demandé sa tête, sauf après juin 40, De Gaulle la lui a sauvée, en aout 45, sa tête de Maréchal déchu.
        Pas si simple.

  74. Bloodasp dit :

    @Scope: Ce général est un pleutre, il ne mérite pas ses étoiles.
    Toute façon la messe est dite dans cette affaire un sondage ce matin à 8h, commandé par LCI indique que 6 français sur 10 approuvent cette lettre, le peuple a tranché:

    https://www.valeursactuelles.com/societe/un-sondage-exclusif-publie-par-lci-revele-quune-majorite-de-francais-soutient-la-tribune-des-generaux/

    La suite aux prochaines élections et j’espère que le petit marquis poudré de l’Elysée sera balayé dés le 1er tour, et qu’il sera poursuivi et embastillé comme il se doit.

    D’ailleurs j’invite tous les militaires d’actives à signer cette lettre, TOUS, ils vont faire quoi là? Sanctionner toute l’armée? Tous les radiés, il serait intéressant de suivre le nombre de signatures et de voir ce que le Capitaine Jean Pierre Fabre Bernadac va faire une fois la masse critique atteinte, on était à +10000 signataires hier soir, je pense qu’a 50 000 ça commencera à avoir du poids.

    • Courmaceul dit :

      « La suite aux prochaines élections et j’espère que le petit marquis poudré de l’Elysée sera balayé dés le 1er tour, et qu’il sera poursuivi et embastillé comme il se doit. » A la lecture de votre « prose », cette phrase méritait sa place, pour sa clarté, dans la tribune. Dommage, non ?

  75. Jojo67 dit :

    J’ai signé. 11 000 signataires en ce moment dont 25 généraux, 79 colonels, 125 lieutenant-colonels, des officiers de tous grade, des sous-officiers, des militaires du rang.

  76. Merci vivement aux militaires qui se sont exprimés sur des sujets importants pour nous Français, dont les père ( Prisonnier de guerre, Stalag VIIIC ) et grand-père ( Blessé de guerre (14-18 )ont combattu afin que notre beau pays existe tel qu’il est…Et essaie de résister à cette extrême violence qui, a pour but de nous effrayer et nous laisser sans voix afin de nous imposer leurs façons de vivre et surtout leur religion.
    Mon maître mot : RESISTER !
    Merci encore aux valeureux militaires qui ont eu le courage de faire entendre leur voix à notre place.
    Leur démarche me touche et, si vous les connaissez, veuillez bien leur transmettre mon respect et toute mon amitié.
    VIVE LA FRANCE !
    Très cordialement
    Françoise ASTRUC

    • Courmaceul dit :

      « Merci vivement aux militaires qui se sont exprimés sur des sujets importants pour nous Français, » En tant que militaire, leur expertise m’échappe. Les chauffagistes plombiers vont eux aussi plublier une tribune, on verra bien !

  77. Richard dit :

    Tout à fait d’accord avec leur appel.
    Malheureusement, il n’y a pas d’autres solutions pour attirer l’attention de nos politiques qui n’ont que de la merde dans les yeux, et qui pour des raisons plus au moins défendables ne réagissent plus.

  78. Martin Marin dit :

    Je plains sincèrement CoinCoin, camarde de Bahut « Pshitt » lui tradi Bahut!
    Il doit bien souffrir en devant dire de tels mots. Ou alors il a bien changé!
    Lui qui a porté une cravate noire en allant en classe le 11 mai 1981!
    Qu’il se souvienne du sacrifice de son ainé et parrain de promotion de Corniche: Hélie de Roffignac, tué en Algérie…
    C’est désolant!

  79. Marco dit :

    Il ne s agit pas de lâcheté. Tout militaire est astreint quand il s engage au respect d un règlement de discipline générale et de l obligation de réserve qui en résulte notamment. Ce qui est scandaleux, c est de se faire passer aux yeux de l opinion pour militaire représentant les militaires quand, pour l essentiel, les signataires ont quitté l armée depuis très longtemps et que, pour ce qui est des généraux, on les connait surtout pour leurs positions politiques, généralement proches du RN (un certain nombre s est présenté à des élections, en général sans grand succès), que pour leur action en service, oubliée depuis belle lurette.

  80. Ajm. dit :

    Il ne faut pas être daltonien, il faut savoir uniquement lire un texte en français.

  81. Bloodasp dit :

    @Thaurac: Voilà notre petit marquis poudré et toute sa clique bien embarrassés, que vont-ils faire maintenant? Les Français approuvent cette lettre à 60%, mais quelle bande de bras cassé quand même, MLP est assise dans un fauteuil une binouse à la main et un paquet de chips dans l’autre et regarde le film d’horreur à la TV, vas-y manu continue comme ça, je serais élue dés le premier tour…

    • Marco dit :

      Les Français approuvent à 60%? Ça, on le verra lors des prochaines élections puisque certains souhaitent se présenter à la présidentielle. Ils risque d être déçus.

    • Thaurac dit :

      Donc à part ta constipation chronique tu as quoi d’intelligent à faire passer?
      Les 60% te gênent et je le comprend car si on prend individuellement les scores des partis de gauche , un parti gay ferait mieux ( des 4- 5 % le plus bidenchon , un souffreteux 10%)

  82. jccdm dit :

    Les effets de ce truc de « tribune » dans l’active?

    – Chez les officiers. Globalement, très contre. Même dans la tranche tradi, cet appel est plutôt considérée comme natiobeauf (donc, on ne va pas s’abaisser à s’en approcher).
    – Chez les MDR. Globalement, ils s’en f….. La petite frange plus politisée (fana mili, tatouages louches, militaria) doit approuver, mais elle ne fait pas trop de bruit.
    – Chez les sous-off, il y a surement une bienveillance qui s’accroît avec l’âge.

    Une chose est sûre : succès unanime chez les fanas milis qui sont toujours restés pecs, les souzes à la retraite qui réinventent leur passé au bar PMU (où dans ces nouveaux bars PMU que sont les réseaux sociaux) et chez les patriotes en carton.

    Quant aux attaques contre Lecointre, les critiques dégueulasses d’antipatriotisme de la part de gens qui, contrairement à lui, n’ont jamais rien fait, ça ne va pas plaire.

    AMHA (qui va déplaire, mais c’est le débat public de donner des opinions différentes)

    • Marco dit :

      Vous avez interrogé combien de milliers de militaires pour penser pouvoir en être l interprète ?

    • Czar dit :

      A vous lire, je me rappelle que l’officier français a gardé la morgue des temps napoléoniens. Pour la science, y a eu une méchante décote.

      bref comme d’hab, les culottes de peau franchouilles sont infoutus de penser – et de faire face – à la guerre qui s’annonce

      enfin, voyons les choses positivement au moins leur attentisme veule est à tout prendre moins dangereux que l’hécatombe de la jeunesse française que ces petits poseurs ont infligé au pays au nom d e leur expertises survendue dès lors qu’on leur a laissé les cartes en main.

      • aleksandar dit :

        Cool Czar
        Le JCC est un mytho
        Et les retours que j’ai depuis quelques jours disent clairement le contraire

        • Czar dit :

          je faisais référence à son portait des fins de race à particule « qui ne s’abaissent pas à.. »

          même s’il y a une part de mythomanie, il suffit de lire opex pour voir que ça dénote aussi une certaine réalité

          les officiers supérieurs avaient largement veauté macron ça traduit quelque chose, quand même

  83. Ajm. dit :

    Haute intensité « médiatique » en tout cas. A vrai dire, le general Lecointre aurait mieux fait de s’appliquer à lui-même le devoir de réserve et laisser les politiques parler de cette affaire complètement surjouée et hors de contrôle maintenant, comme notre virus favori.

  84. Raymond75 dit :

    Il faut quand même rappeler toutes les fois que l’armée a pris les choses en main avec succès depuis 200 ans !

    • Pravda dit :

      Je vais vous citer comme exemple (un poil + que 200ans), Napoléon, la société moderne française et pas que, repose encore sur les principes qu’il a dicté.
      De Gaulle, rebelle en son temps, sauveur de la France ensuite, visionnaire dans bien des domaines.
      Je pense que même dans 200 ans, on se souviendra d’eux.
      Par contre, côté civil, j’ai comme un trou… j’essaye de me rappeler d’un PR ou d’un président du conseil ou d’un roi valable depuis 1815… ça ne vient pas…peut-être le Tigre…
      Pour ne pas trop enfoncer le clou, je ne vous parlerai pas de la gestion des GJ, de la réforme des retraites, et bien entendu de la Covid par notre gouvernement (le port du masque n’est pas recommandé et n’est pas nécessaire, mars 2020)
      https://www.lemonde.fr/sante/article/2020/05/07/la-france-et-les-epidemies-2017-2020-l-heure-des-comptes_6038973_1651302.html
      Ou comment les autorités ont continué à détruire les stocks de masques alors que l’épidémie se répandait…
      La situation dans laquelle la France se trouve, côté santé, sécurité, éducation, paupérisation, immigration, finances publiques… c’est bien la faute des civils, spécialement la génération soixante huitarde.

  85. PeterR dit :

    La réaction de la nièce est bien plus intelligente que celle de sa tante :
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/tribune-de-militaires-pour-marion-mar%C3%A9chal-il-ne-s-agit-pas-d-un-appel-%C3%A0-l-insurrection/ar-BB1gaM7g?ocid=msedgdhp

    Celle là, le jour où elle se lancera franchement dans l’arène ça va leur faire tout drôle.

    Dans un de ses tweet elle renvoie d’ailleurs à cet article intéressant :
    https://ecoledeguerre.paris/wp-content/uploads/2018/08/expression_militaires.pdf
    (trouvé en vérifiant bien la filiation tante / nièce histoire de ne pas raconter de conneries)

    • Courmaceul dit :

      « non, ce n’est pas un appel à l’insurrection » Certes, je sens même la patte de l’avocat avant publication. Je dirai plutôt que l’armée d’active devra faire le boulot ….mais ce sera à l’insu de son plein gré.

  86. Bangkapi dit :

    Le réglement c’est le réglement et il doit être respecté et appliqué.
    Ces généraux en 2S ont sans doute parfois dans leur carrière sanctionné des subordonnés tout en sachant qu’il n’avaient pas fauté, n’étaient pas responsables mais puni quand même car c’est le réglement.
    Eux on enfreint le réglement en toute connaissance de cause et savaient ce qu’ils risquaient.
    Donc c’est normal qu’ils soient sanctionnés. Par contre le niveau de la sanction dépend du chef
    mais aussi des circonstances.

    Ceci dit, il est possible que le CEMA leur rendent un grand service en les mettant en retraite. Ils pourront ainsi faire de la politique, se présenter aux élections si ceux des partis en question veulent leur faire une petite place. Car les batailles dans le marigot politique ce n’est pas celui de l’honneur et du fairplay des armées.

    Même si moi j’aurais pu signer cette tribune, je soutiens totalement le CEMA qui applique le réglement.

    Tous ceux qui critiquent l’application du réglement, diraient-ils la même chose si cette tribune était en faveur du  » facteur  » ou de la Merluche. Non ils demanderaient leur éviction des armées sauf @Thierry bien sur.

  87. charly10 dit :

    On n’aurait voulu faire de la pub à cette tribune qu’on ne s’y serait pas pris mieux. Merci à la ministre des armées Parly, au ministre de la justice Dupont Moretti, aux politiques de l’opposition Mélenchon et Lepen , merci aux « éditocrates meneurs d’opinion », Apathie, Joffrin, Cohen et cie, pour leur comportement lamentable et la désinformation face à cette info, qui n’était pas un acte de sédition ou un putsch, mais en fait qu’un rappel aux responsabilités gouvernementales : Justement parce ces anciens militaires savent très bien que si la situation empire, le gouvernement peut donner l’ordre à l’active « d’aller au carton » dans le cadre d’institution de l’état de siège. La grande majorité des militaires, ne souhaite pas être confrontée à ce dilemme extrême, d’avoir à « tirer sur leurs concitoyens ».L’armée n’a pas vocation et n’est pas formée au maintien de l’ordre sur le territoire national. La politisation de cette tribune n’est au départ que du ressort que du magazine valeurs actuelles, de la connerie monstrueuse de Marine Lepen , qui aurait mieux fait de la fermer, et surtout de l’ignoble trotskiste Mélenchon et sa firme qui continue à s’enfoncer un peu plus vis-à-vis des citoyens républicains.

  88. Olivier dit :

    S’ils ont enfreint une règle (devoir de réserve ou autre), il est normal que ces personnes soient sanctionnées, indépendamment de la justesse de leur message. Mais cela n’empêche pas de réfléchir, justement, à ce message. Sur le fond, je ne peux qu’être d’accord avec eux. Mais je compte sur nos dirigeants, antipatriotiques et lâches au possible, pour n’en tenir aucun compte, et continuer sur le chemin mortifère qu’ils ont choisi pour notre beau pays. En tous cas, j’aimerais qu’ils fassent preuve d’autant de rigueur avec ceux qui petit à petit détruisent la France de l’intérieur.

  89. Cyd dit :

    Heureusement que nous sommes en France, en démocratie et qu’on a le droit de s’exprimer librement sans subir de sanctions

  90. Plus de sens dit :

    Quand les hommes montre le danger, le CEMA regarde le doigt.

    Et le coupe.

  91. Expression libre dit :

    « Par contre, si rien n’est entrepris,le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant, au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. »
    Dans un premier jet, j’aurais tendance à comprendre ceci, en étant naïf…
    « Si le laxisme continue à s’imposer, le gouvernement en place n’aura pas d’autre choix que de faire appel à l’armée pour rétablir l’ordre »
    Rien de mal.
    Mais dans le texte en question, c’est bien le laxisme qui provoque l’intervention de l’armée d’active sur ordre de qui?
    « Aussi ceux qui dirigent notre pays doivent impérativement trouver le courage nécessaire à l’éradication de ces dangers. Pour cela, il suffit souvent d’appliquer sans faiblesse des lois qui existent déjà. »
    Un peu moins naïf, je trouve le ton un peu menaçant.
    Bref, de l’ambiguïté, voulue ou pas. On est en droit de penser que le ou les rédacteurs sont intelligents, non?
    Le CEMA, dans un premier temps, a-t-il fait semblant de ne pas comprendre sous estimant cette lettre ouverte mais il a été très vite rattrapé par les réalités, au fait, il est aux ordres, tout le monde le sait. Et puis, il y a la Marine qui surgit, il faut bien réagir.
    Des vérités dans cette lettre ouverte, dommage!

    • Edgar dit :

      @ Expression libre « …nos camarades d’active dans une mission… » Qui donc missionne les militaires d’active, sinon l’Etat qui les recrute, les paie et les emploie…? Si la phrase avait été « …de nos camarades miliciens et mercenaires dans une opération périlleuse de protection… » vous auriez raison.

      • Pravda dit :

        L’État c’est le peuple français, nos gouvernants ne sont que des gestionnaires temporaires depuis qu’il n’y a plus de lignée royale.
        Pour être précis, ils/elles sont même au service de la Nation et du peuple français.

  92. breer dit :

    Des zones entières dans des villes et des banlieues se sont déjà transformées en zones de guérillas, des individus s’esclaffent, chantent ou hurlent des slogans anti français, (surtout ceux de souches européennes) les délinquances de toute sortes sont quotidiennes et pourrissent la vie des citoyens lambdas honnêtes qui veulent juste vivre tranquilles quelque soit leurs origines. Mais ces faits ne semblent pas perturber notre brave chef d’état major désigné par le président et sa clique, il ne faut pas l’oublier, ce sont les politicards et les élus qui ont rendu cet état de fait possible dans ce pays. Et il semblerait qu’ils continueront de faire l’autruche, de se cacher derrière la pensée démagogique en vogue pour ne surtout pas s’exposer, risquer leurs carrières souvent d’arrivistes. Ces généraux et militaires peut être n’ont ils pas suffisamment travaillé leur texte, mais ils auront eu le courage de dire tout haut ce que pensent et disent de plus en plus de citoyens qui prennent conscience de ce qui se profile à l’horizon, et n’en déplaise aux médias parasités par l’idéologie mondialiste irréaliste, même d’anciens citoyens socialistes le pensent..

  93. Lakolo dit :

    Souvenons nous de Mme la député socialiste de Marseille demandant l’intervention de l’Armée dans ses quartiers !
    C’est justement là que cela devient à risque pour nos forces d’active. Et c’est ce que ce libellé délibérément mal interprété semble vouloir dire.
    Triste France !
    L’année 2022, la France devrait s’en souvenir car elle va entrer dans l’histoire.

  94. lxm dit :

    Il me semble que c’est en petite classe à l’école qu’on commence à lire et décortiquer des textes .

    Le pays est-il donc devenu si inculte que même 2 journalistes ou 2 généraux ne comprennent plus le même texte ?

    Un militaire se caractérise par son métier, d’une recherche de faits, non d’une « interprétation » politique. Si un texte énonce des faits, soit ils sont vrais soit ils sont faux et on critique cela, mais on n’invente pas par dessus.

  95. Auguste dit :

    L’art de créer un problème là ou il n’y en a pas.Navrant.

  96. petitjean dit :

    Les mots ont un sens
    Et…….il y a les interprétations politiques !
    le pouvoir politique ne supporte pas que des militaires alertent sur l’état de la nation et pressent ces mêmes politiques d’agir
    Ce pouvoir politique n’est-il pas aux abois ???

    Ce pouvoir politique a donc décidé , non pas de répondre sur le fond, non pas régler les problèmes graves dénoncés, non pas de changer de politique, mais……..de tuer les messagers !

    Les banlieues sont en feu, des quartiers ont fait sécession, des émeutes éclatent tous les soirs, l’islamisme s’étend partout, les agressions violentes sont quotidiennes et des français se font égorger. Mais il ne faut surtout pas le dire et que ce soit des militaires qui le disent est insupportable pour le pouvoir.

    Quand il y a le feu, il ne faut surtout pas hurler : « AU FEU » !

    Et qu’on ne vienne pas parler de « devoir de réserve », cette fumisterie faites pour museler, pour censurer. La Vérité est insupportable pour nos zélites qui savent très bien les conséquences de leur politique. Car, il faut le savoir, ils n’ont pas l’intention de changer de politique !
    Macron, qui vient encore de donner des gages à ses employeurs sur une télé américaine, ne changera pas de politique, il a été mis en place pour en finir avec la France millénaire.

    Que des militaires s’émeuvent, tirent la sonnette d’alarme, c’est leur devoir. Ils sont les défenseurs de la patrie, pas d’un régime ! Devrons nous attendre en effet que toutes les banlieues s’enflamment et devoir faire appel à l’armée parce que la police débordée ne pourra plus faire face. Car ça les politique le savent. Si tout s’embrase, police et gendarmerie ne pourront faire face. Le recours à l’armée sera la seule alternative.

    Je remercie ces militaires d’avoir enfin pris leur responsabilité. Je dis enfin car ils auraient dû le faire beaucoup plus tôt. Cela fait de nombreuses années que les spécialistes de la police tirent la sonnette d’alarme……………….en vain !

    Quand la patrie est en danger….

    https://www.valeursactuelles.com/politique/pour-un-retour-de-lhonneur-de-nos-gouvernants-20-generaux-appellent-macron-a-defendre-le-patriotisme/

    https://www.place-armes.fr/post/communiqu%C3%A9-place-d-armes

    Communiqué Place d’Armes

    « Dans notre lettre ouverte, nous indiquions notamment être disposés à soutenir les politiques. Or, une partie de ceux-ci et le gouvernement nous ont raillés, méprisés, insultés et aujourd’hui l’État s’acharne sur nous en voulant faire condamner certains de nos camarades.

    Nous avons heureusement un allié, le peuple de France, comme le sondage Harris Interactive pour LCI le montre. Pour l’instant nous ne communiquerons que par le site place-armes.fr pour indiquer ce que nous comptons faire.

    De plus nous allons ouvrir un espace annexe où tous les civils qui souhaitent nous soutenir pourront s’exprimer et apporter leurs soutiens.

    Comme disait Guy Béart : « Ils ont dit la vérité il faut les exécuter. »

    Notre combat continue. Vive la France. »

  97. petitjean dit :

    Que chacun médite sur le sens de ce mot : TRAHISON

    Rappel : TRAHISON, définition (Le Petit Larousse édition 2001)
    « atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, à son indépendance, à l’intégrité et à la sécurité de son territoire »

  98. Vinz dit :

    « ils se disent disposés à « soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation. » »

    Voilà en fait un effet des plus factieux.

    Encore un peu et on verra des militaires patrouiller dans nos rues, je vous l’ dit comme je l’ pense et vous fiche mon billet ! Pourquoi pas demain un couvre-feu tant qu’on y est ? Il est acht Uhr Arthur, c’est l’heure de Nounours, faut rentrer maintenant.

    … On m’informe dans l’oreillette que ça patrouille depuis plus de cinq ans, qué s’appelerio Sentinelle. On me dit jamais rien.

  99. Thaurac dit :

    Quand une députée marseillaise a dit qu’il faudrait employer l’armée dans les quartiers nord, on ne l’a pas lynchée..

    • Courmaceul dit :

      elle a le droit de le dire …comme Philippe de Villiers aussi. Elle n’est pas, que je sache, une militaire qui s’auto octroierait une intervention. Ce droit vous appartient d’ailleurs.

      • Thaurac dit :

        Quand la gauche militait pour les syndicats à l’armée , là , rien à dire, et je ne parle même pas de leur passion pour les lanceurs d’alerte..

        • Courmaceul dit :

          Le syndicat dans les Armées, c’est un autre sujet ….et j’ai toujours été contre.

  100. Bikoro dit :

    La société française est une société profondément fracturée, faite d’oppositions, et cela ne date pas d’aujourd’hui. La révolution qui commença en 1789 et qui dura 10 ans, avec son explosion de violence, de haines… n’était déjà rien d’autre que l’expression des frustrations issues des oppositions sociales. Malheureusement, la République naissante n’a jamais pu taire ces contradictions internes à la société française : on est parti de aristocratie versus 1/3 état, catholiques versus protestants (à une époque), à bourgeoisie versus prolétariat, droite versus gauche, élite versus peuple… Ces oppositions ne sont pas qu’idéologiques, de classes sociales, elles sont aussi « charnelles », pourrai-je dire. On déteste, méprise, l’autre, le concitoyen, qui ne pense pas comme nous : « bourgeois » devient un gros mot, un terme méprisant dans la bouche de ceux qui ne possèdent que leur force de travail, tout comme « prolétaire » le devient dans la bouche de ceux qui possèdent « TOUT », comme dirait l’Abbé Pierre. Ce sont des visions du monde différentes qui structurent ces oppositions internes à la société française. Bien que toujours présentent dans la France réelle, elles se sont un peu adoucies avec les Trente Glorieuses. Le partage du gâteau national entre tous donnant l’illusion qu’elles ont disparu. Mais le gâteau national se fait petit ou est mal reparti et les contradictions qui avaient été contenues reviennent en force avec les mêmes détestations contre celui qui ne partage pas notre vision.
    L’Islam en France a trouvé ces oppositions (plus ou moins violentes selon les époques) et ne les a pas inventées. Par sa pratique, il a cependant ouvert la voie à une nouvelle opposition, cette fois contre lui. Toutes ces oppositions internes à la France font qu’il est difficile de dire dans ce pays, chose pourtant simple, ce que c’est qu’être Français. Je me souviens de Mélenchon sur un plateau télé qui disait un jour qu’être Français se résumait au fait de posséder le passeport français et de respecter les lois de la République. Chose que refusent catégoriquement les afficionados du tortionnaire d’Alger, l’homme au poignard des Jeunesses hitlériennes.
    Dans tous les cas, les carottes sont cuites, la guerre civile ne changera rien. Vivre-ensemble ne se résume pas au respect des lois, cela se construit d’abord autour d’une vision commune et l’acceptation par tous (en tout cas par la majorité) de cette vision commune.
    Les résultats électoraux (présidentiels) disent la même chose (je parle du 1er tour, le seul qui compte vraiment). Aucun projet n’arrive à mobiliser dès le premier tour la majorité des Français. Celui qui arrive en tête se situe autour de (grosso modo) 25 %. Cela signifie que 75% n’adhère pas à son projet. Ces 75% eux-mêmes représentent une pluralité de courants. Une telle société fracturée est en danger. Il faut trouver un homme ou une femme qui, dès le premier tour, arrive à mobiliser autour de son projet, c’est-à-dire de sa vision, au moins 49% de Français pour espérer un changement. Sinon, à long terme, ce n’est pas viable. Les généraux (ceux qui sont en retraite) ont le droit de tirer la sonnette d’alarme, mais le délitement est profond.

    • Courmaceul dit :

      « Les résultats électoraux (présidentiels) disent la même chose (je parle du 1er tour, le seul qui compte vraiment).  » Ben non, c’est pour cela qui il y a un second tour. C’est tout l’esprit d’ailleurs de la Vème. Avec les seuls résultats du 1er tour, vous rendez la France ingouvernable. Pire, c’est permettre les petits arrangements en coulisse.

  101. vrai_chasseur dit :

    Il faut savoir garder la tête froide et prendre un peu de recul.
    Sur la forme :
    Ce qui est étonnant c’est qu’on s’étonne de la réaction des chefs militaires. Depuis des siècles, dans la tradition de discipline de l’armée française, quand ça cause dans les rangs le chef fait scrogneugneu fermez vos gueules. Tous ceux qui sont familiers de la chose militaire le savent, il est intellectuellement malhonnête de feindre de l’ignorer ou de s’en offusquer. Les réactions de la ministre et du CEMA sont à la fois sans surprise et inévitables : en réalité ils n’ont pas d’autre option étant donné leur fonction.
    Bien noter que les deux évitent soigneusement de se prononcer sur le fond.
    Sur le fond :
    Dramatiser la situation dans une tribune, en appeler aux chefs suprêmes pour espérer provoquer chez eux un sursaut, est un réflexe gaullien, napoléonien, bref….bien français. Il n’est pas illégitime de susciter la prise de conscience à la tête par des imprécations dramatisées, surtout lorsque la situation de terrain montre objectivement des faiblesses réelles. Mais cela reste un peu lyrique. Le chef de l’exécutif ne peut pas tout. Il est par définition….seulement le chef d’un des 3 pouvoirs, l’exécutif. Le pouvoir judiciaire et le pouvoir législatif ne sont pas dans ses mains et lui échappent largement. Il existe plusieurs exemples où le législatif ou le judiciaire ont contré l’exécutif, y compris dans ses promesses de campagne, le mettant gravement en porte-à-faux face à l’opinion. Et c’est pourtant lui in fine, au moment du bilan, qu’on blâmera « d’avoir menti ». Et même sur le seul plan de l’exécutif, ne pas oublier que le pouvoir est aussi dans les mains des maires et des préfets.

    Les maires, parlons-en.
    Eux, contrairement aux préfets, sont directement choisis par les français.
    Ce qui était avant la ‘ceinture rouge’, les banlieues de grandes villes tenues par des mairies très souvent communistes, a été progressivement abandonnée à des nouveaux élus clientélistes depuis les années 90. Dans ces ceintures rouges, on y tordait de temps à autre le cadre de loi : ce qu’on appelait ‘arranger les bidons’. Mais c’était pour la bonne cause : venir directement en aide à des gens dans la difficulté en court-circuitant les lourdeurs bureaucratiques. Tout cela a été remplacé par des élus qui ont vendu leur âme aux communautés implantées : acheter leur vote en bloc contre des renvois d’ascenseurs spécifiques à ces communautés. Renvois d’autant plus faciles qu’il existait des bidons en place pour s’arranger. Et ces communautés se sont alors engouffrées dans ces mécanismes. Mais voilà, elles n’ont pas le même référentiel socio-culturel : avant, on pouvait se quereller mais la nation France signifiait quelque chose pour tous. Aujourd’hui, les gens dans la difficulté se sont mués en quémandeurs paresseux, contestataires et apatriotiques, encouragés par des intellectuels eux-mêmes apatriotiques et totalement inconséquents dans leurs idées. Les mécanismes en place ‘d’arrangement des bidons’, souvent associatifs, sont devenus quasi-mafieux avec des grands frères comme parrains.
    Toutes ces récupérations clientélistes obscurcissent les vraies réussites d’intégration. Il existe par exemple une véritable ‘beurgeoisie’ en France, faite de personnes honnêtes, patriotes réels, travailleurs émérites et ayant hérité de valeurs solides (de parents ou grands-parents harkis entre autres) constituées de droiture morale, d’abnégation au travail, de respect des autres et des anciens. Car l’intelligence -et la connerie humaine- sont deux propriétés physiques isotropes du matériau de l’humanité : elles sont statistiquement réparties de façon uniforme dans le monde, indépendamment des races, des couleurs de peau, des religions, des nationalités, des cultures.

    Le bulletin de vote des français porte une lourde responsabilité dans ce qui se passe dans les banlieues. Mais pas celui qu’on croit. Ce n’est pas le bulletin de vote -passé ou futur- des présidentielles dont on parle : c’est bien celui des municipales.
    Le paroxysme a été atteint lors des municipales de 2014. L’élection présidentielle de 2012, où des compromissions d’ordre communautaristes en sourdine ont pu contribuer au succès de celui qui a été élu (il l’a lui-même évoqué, alors qu’on lui reprochait tous ces drapeaux algériens brandis devant les caméras le jour de son élection), a débridé et encouragé les pires comportements clientélistes chez certains candidats maires. La France a vraiment franchi une étape dans le mauvais sens en 2014 lors des municipales. Les gouvernements qui se sont succédés, avant et après ces municipales, contrairement à la légende urbaine, ont été parfaitement conscients qu’ils avaient aussi à nettoyer des écuries d’Augias laissées volontairement bien sales et bien pourries par certains maires dans leurs quartiers.
    Mais ils ne peuvent pas contrer sans arrêt des maires dont le mandat et la légitimité viennent directement des français eux-mêmes. Ce serait désavouer ses propres citoyens.
    En définitive, que peut l’exécutif gouvernemental -et a fortiori l’armée d’active…- contre un(e) maire, par exemple d’une agglomération de l’est de la France, officiellement élu(e) par les français de sa circonscription, qui finance avec l’argent de ses administrés la construction d’une grande mosquée dont on connaît par ailleurs la fréquentation pas totalement immaculée ? Face à cela, le lyrisme d’imprécateurs ex-galonnés appelant au sursaut n’y pourra pas grand-chose. Il va susciter une solidarité autour d’une frustration partagée, mais pas autour d’une solution.
    Le fond de vérité est à mon humble avis ailleurs. Pour simplifier à l’extrême, il est de racine plus ‘communale’ que nationale. Et par ailleurs le scrogneugneu des chefs est simplement logique.

    • Nexterience dit :

      intéressant.
      Merci

    • aleksandar dit :

      Dommage que vous fassiez une erreur des le début, je suis tout a fait d’accord avec le reste
      Le président contrôle les trois pouvoirs, le législatif avec des députés godillots ( qui dans le cas des LREM, ne viennent même plus a l’Assemblée, et le judiciaire par le biais de la magistrature debout et des nomination a la cour de cassation et au Conseil d’État
      Il n’y a donc pas d’impuissance chez macron mais bien la volonté de détruire la France

  102. breer dit :

    Dans tous les cas de figure, nous risquons un chaos très important et plus ou moins généralisé. Dans le cas ou le gouvernement, les autorités, les magistrats, les élus continueraient de fermer les yeux et de refuser de changer énergiquement les choses, le désordre progressera toujours jusqu’à atteindre un niveau totalement insupportable, mais cela prendra 10 ans, voir un peu plus. Dans le cas ou un parti comme celui de Marine Le Pen passait au pouvoir, on aurait des répercussions sociétales violentes immédiates tellement une très grande partie de la population des moins de 40 ans, de tous horizons ont été conditionnés à s’y opposer virulemment, ce qui induirait un chaos civil en quelques mois. Le peuple français s’est auto condamné à subir les conséquences de son manque de discernement et de son délire idéologique basé sur une vision manipulée, superficielle et très utopiste? d’une société aux peuples fondamentalement différents dans leurs moeurs, usages et mentalités et qui vivraient déjà tous en grand nombre et parfaite harmonie.

    • Thaurac dit :

      Pur la police et certains habitants le chaos c’est tous les soirs..

  103. Courmaceul dit :

    Bizarre, le général de Villiers, qui est en S2, n’a pas signé cette tribune. Je pense, qu’avant de plonger, il s’assure que c’est dans une piscine et non dans une fosse septique. Pas sûr que ce soit bien assimilé ici !

  104. petitjean dit :

    la légitimité de la mise en garde
    https://www.bvoltaire.fr/lappel-lance-par-des-militaires-est-respectable-la-menace-de-sanctions-est-insupportable/

    « Honneur et Patrie était la devise de la France libre, et il n’y a rien d’étonnant qu’elle soit reprise dans le texte qui a soulevé la colère vengeresse de ceux qui nous gouvernent
    Mais les soldats sont-ils condamnés au silence ? On peut penser, au contraire, qu’ils ont davantage le droit à la parole que beaucoup d’autres parce qu’ils ont offert leur vie au pays et qu’ils sont en première ligne dans sa défense face aux menaces qui montent. Les militaires sont des citoyens à part entière, et même plus citoyens que d’autres en raison de leur engagement au service de la cité, de la nation.
    Les réactions politiciennes sont dérisoires. Les menaces de sanctions sont, en revanche, insupportables. Elles sont formulées avec plus de rigueur que lorsque l’on vise des loubards, avec le même discours mécanique de la « condamnation avec fermeté » après une attaque de policiers par une horde de banlieue. L’appel lancé par des militaires était responsable et respectable. La réponse du pouvoir que la France subit est irresponsable et méprisable. Est-il normal que, dans un pays, ceux qui ne prennent aucun risque, fût-ce celui d’une élection, à défaut de celui de perdre sa vie, ou de couler avec son entreprise, stigmatisent ceux dont le risque vital est l’axe de leur métier, de leur vocation ? » (………..)

    • Marco dit :

      Vous parlez des soldats. Pour être exact, vous devriez parler des retraités!

      • aleksandar dit :

        Ces retraités ont certainement fait plus pour la France que vous n’en ferez jamais
        Alors fermez là

  105. petitjean dit :

    Le mépris de la ministre prouve son vertige devant une situation que le gouvernement ne maîtrise plus. C’est cela dont il s’agit. Le désordre et l’espèce de climat de pré-guerre civile inquiètent légitimement les Français. Des militaires de renom disent la situation en vérité. Et, évidemment, certaines personnes ont une réaction disproportionnée dans le but de faire taire toutes celles et ceux qui constatent tout simplement des faits et qui demandent des actes

    Je trouve que la réaction de nos gouvernants est très intéressante. Elle confirme que l’invasion migratoire avec la criminalité associée est bien voulue et organisée. l’organisation de l’interdiction d’en parler est un aveu ! Ca confirme aussi que Macron a bien été porté par l’oligarchie mondialiste pour détruire la nation française qui veut remplacer la démocratie par une ploutocratie mondiale

    Quant à Parly , cette apparatchik………….

  106. pierre jan dit :

    ll est juste dans son rôle de chien fidèle. Pas la peine d’épiloguer.

    • Courmaceul dit :

      pourquoi le traiter de « chien » ? En « face », ils disent « kelb » ! Marrant de voir un vocabulaire commun !

  107. ULYSSE dit :

    Que dit ce texte : « La société française se délite. Si elle continue à se déliter, nous, les militaires, interviendront pour rétablir nos valeurs ». Si l’analyse peut être partagée, les conséquences qui en sont tirées sont inadmissibles dans une démocratie. Il n’appartient pas à un quarteron de vieux généraux de décider quelles sont ces valeurs et de menacer de prendre le pouvoir pour les défendre. C’est le peuple qui décide à l’occasion de son vote. Le mécanisme n’est pas parfait, il est parfois dévoyé, mais il fonde notre démocratie. Si Marine Le Pen, qui n’est sans doute pas étrangère à ce manifeste de circonstance, est élue, elle pourra tenter de mettre en œuvre ses idées. La sanction infligée aux généraux est minimale.

    • breer dit :

      A vrai dire le peuple ne décide plus de rien, une partie fout le bordel partout où elle peut le faire, sans aucune compréhension, ni vision des conséquences diverses qui commencent à nous péter à la figure.
      La société va dans le mur est certains chercheurs et journalistes spécialisés en sociologie l’avait déjà formulé : lire « La France éclatée » de Christian Jelen paru en 1996 et la France morcelée » de Jean Pierre Le Gof en 2008, tout était dit, mais nos dirigeants aveugles et incompétents n’ont jamais fait ce qu’il fallait pour l’éviter, ni dans l’éducation, ni dans l’analyse constructive pour accompagner l’immigration.
      Le véritable échec de notre pays est du à nos dirigeants succéssifs et à tous nos élus qui n’ont jamais rien appris sur ce qui construit les peuples au niveau mentalité et psychologie dans un environnement culturel ethnique et sociétal dans lequel il naissent et vivent.

  108. Paddybus dit :

    Le gouverneMENT monuMENTALEMENT….

    Et une belle manifestation de soutien à ces militaires…??? une belle manif, avec beaucoup, énormément de monde…. ce serai pas mal non…???

  109. Luddite dit :

    Et dire que ce sont ces types qui ont été ou sont encore chargés de défendre notre pays. La honte absolue !
    On leur doit à eux et à leurs sbires tant de défaites, tant d’incurie, l’Histoire ne bafouillera pas !
    Le CEMA a bien eu raison d’évoquer l’incongruité de proposer un putch pour rétablir l’ordre. Que ces bandits soient radiés à jamais, bannis de notre Armée, remis aux autorités civiles pour atteintes à l’État de droit et à la République ! Et en taule !

    • Wrecker47 dit :

      Fayot !

    • breer dit :

      vous êtes l’exemple type de la personne, qui réagit sans aucun recul, ni aucune lucidité sur ce qui est dit, le mot « Putch » n’a été utilisé que par cette fiéffé imbécile de « Schiappa » qui parle plus vite que ce que son esprit est capable d’analyser, vous faites exactement la même chose, et vu que vous utilisez vous même le mot « bandits », il y en a un sacré paquet un peu partout dans ce pays qui agissent ouvertement sans que cela ne fasse autant réagir les esprits manipulés et manipulables..

    • Pravda dit :

      Encore un qui n’a pas lu la tribune en question et qui ne réagit que sur les commentaires de Parly

  110. petitjean dit :

    Rions quand même !
    un peu de mémoire svp
    Quand le chef d’état-major des armées invitait les militaires à s’exprimer

    « En 2018, le même général François Lecointre dénonçait le « mutisme militaire » dans lequel les armées s’étaient « enfermées », parfois de manière « confortable » depuis la Seconde Guerre mondiale. Convaincu que « les armées ont disparu du bruit de fond de la société », il a souhaité, lors d’une rencontre à l’École militaire, que les militaires d’active prennent la plume, sans se cantonner aux aspects « techniques » de leur métier.

    Dans un ouvrage collectif, « Le Soldat XXe-XXIe siècle », sous la direction de François Lecointre, ce dernier livrait son expérience de capitaine, le général Jean-René Bachelet évoquait « le droit et le devoir de désobéir », le psychiatre Patrick Clervoy examinait « l’entrée en dissidence » durant la guerre d’Algérie… »

    https://www.lopinion.fr/edition/politique/chef-d-etat-major-armees-francois-lecointre-s-eleve-contre-mutisme-141739

    Ce qui a motivé l’indignation sans pareille de nos gouvernants, c’est une lettre de soldats français à la retraite manifestant leur angoisse sur les périls qui menacent notre nation !……………….

  111. François dit :

    Cette tribune de retraités été publiée jour pour jour 60 ans après le putsch d’Alger. Ses instigateurs ont été ridiculisés: le contingent et une bonne partie des militaires de carrière n’avaient pas suivi, la guerre civile a été évitée. Mais le lien entre l’armée et la Nation avait été abimé durablement. Les irresponsables de cette lettre ouverte finiront comme leurs prédécesseurs aux oubliettes de l’histoire; leur manœuvre politique et l’appel du pied à MLP est si grossière qu’elle ne profitera même pas à cette dernière.

    • PeterR dit :

      >> Cette tribune de retraités été publiée jour pour jour 60 ans après le putsch d’Alger.

      Faux. Je me permets de reformuler :
      Cette tribune de retraités été (re)publiée (par Valeurs Actuelles) jour pour jour 60 ans après le putsch d’Alger.
      La tribune a été publiée le 14 dans « Place d’Arme ». J’ai même entendu une date de publication du 08/04 dans un petit journal de province.

      >> l’appel du pied à MLP est si grossière qu’elle ne profitera même pas à cette dernière
      En êtes vous si sûrs. Certains ne pensent pas comme vous :
      https://www.lepoint.fr/politique/tribune-d-anciens-generaux-le-piege-de-marine-le-pen-27-04-2021-2423933_20.php
      Ma première réaction a aussi de penser qu’elle n’avait pas été très habile. A y réfléchir et sachant qu’elle n’est pas entièrement débile, ni elle ni son entourage, elle devait un peu s’attendre à cette réaction. Comme tous les poulets sans têtes du gouvernement lui sont tombé dessus, et on ne peu pas exclure que c' »était le but de sa provoc, et en sachant que l’immense majorité de la population est en phase avec la tribune cela la met au centre des débats comme étant la seule à soutenir le point de vue partagé par la majorité des futurs électeurs. Il y en a bien quelques autres qui plussoient la tribune mais ils en deviennent inaudibles vu le buzz qu’elle a déclenché.
      1 % d’électeurs gagné peut faire la différence entre 49/51 et 51/49. Je doute qu’elle perde des électeurs sur ce coup là 😉

      Je ne sais pas si c’est vrai mais j’ai lu que plus de 8000 militaires avaient signé la tribune. Il faut donc tous les virer !!

      • Allobroge dit :

        Virer des retraités ?

        • PeterR dit :

          J’imagine que sur les 8000 un certain nb ne le sont pas.
          Et quid si 80% de l’armée mettait l’arme au pied ?? Il ferait quoi notre gouvernement ?

    • petitjean dit :

      « Les irresponsables de cette lettre ouverte »

      vous vous égarez sur la forme pour ne pas considérer le fond ! Le « fond » c’est la France qui crève !

      Possible que vous n’ayez pas de descendance, possible que vous viviez sur la planète des bisounours………….

    • Pravda dit :

      https://www.place-armes.fr/post/lettre-ouverte-a-nos-gouvernants
      Quel dommage… 14/4 ce n’´est pas le 21/4, cessez de tout gober…

  112. Slil dit :

    Lui il a reçu un coup de fil d’Emmanuel

  113. Carin dit :

    J’observe quand même un silence prudent (trop prudent? Limite lâche) de la part du président…. il doit attendre les différents retours (info, politiques de tous bords, micro-trottoir, liste des signataires definitive…etc…)
    Pour l’instant il laisse son staff gérer le problème… mais que ces gens se rassurent, s’il n’a pas le choix, et que la rue le force à aller dans le sens de cette lettre et de ses signataires..c’est eux qui seront désavoués!
    Y’a pas que les militaires qui devront fermer leurs gueules… eh eh eh.

  114. Alain CONTE dit :

    Sacré gloubi-glouba où chacun prend ce qui l’intéresse.
    En tout cas, dans treize mois, ceux qui vont passer au falot seront dans un isoloir (comme Parly et Lecointre et vous et moi)
    avec une enveloppe et des bulletins.
    Et c’est ça qui compte.

    • Francis Hummel dit :

      Que j’aurais aimé voir la même sévérité et la même célérité des chefs militaires, des politiciens et de leurs serviteurs médiatiques au moment du scandale louvois.
      Or, le silence et leur absence de zèle furent étourdissants pendant 10 ans.
      Et même au bout de ces 10 ans, ni responsables, ni coupables…
      Les grands chefs militaires et politiques se sont parfaitement entendus pour ne faire aucune vague et ne prononcer aucune sanction.
      Et pourtant, au delà de la catastrophe administrative, il s’agissait surtout d’une trahison des militaires qui touchait non seulement leur vie professionnelle mais aussi, voire surtout, leur vie personnelle et familiale.

    • mouchetoxique dit :

      On ne vote malheureusement plus pas pour élire quelqu’un, mais pour virer celui qui en place ! ça devient kafkaïen.

  115. Wrecker47 dit :

    Un coup d’Etat?
    Ah là là je suis mort de rire !
    Avec quoi ?…Les unités ne disposent plus de rien ,pas plus de munitions, que de vivres, ou de véhicules !
    Tout est stocké sous clefs dans les RMAT avec réseaux de barbelés électrifiés,dispositifs de sécurité jour-nuit , chiens de guerre sentinelles armées, mines etTutti-quanti !Le DPSD a déjà tout mis en place pour que çà n’arrive pas …ou
    ,pour faire cesser toute tentative …Des chars dans la rue ? …Pourqyoi faire ?…On a déjà Florence et sa trique !

  116. Maestro dit :

    La réaction des politiques et du CEMA ont absoluement normales et cela n’a rien à voir avec la défense.
    Un militaire est tenu au devoir de réserve c.a.d de ne pas écrire ou avoir des propos qui mettent en cause l’action politique de l’Etat.
    Or, les gens qui ont signé ce document critiquent une action ou une dominante d’une action politique en se prévalant de leur statut militaire ou d’anciens militaires- pour, on s’en doute donner plus de poids à leur critique – ce qui est ce qui est contraire à leur statut : juridiquement, les sanctions seront parfaitement fondées .
    Si ces gens voulaient écrire, ils n’avaient qu’à ne pas donner leurs titres militaires et écrire sous le titre « anciens militaires ».
    De plus, ce qui est encore plus stupide, en sortant de leur domaine d’expertise, ils ont renforcé la tendance des politiques et des généraux en activité à rendre encore plis difficile la possibilité d’écrire dans le domaine de compétence des militaires alors qu’il va falloir mettre en avant des problèmes existentiels de la défense lors de la prochaine présidentielle.
    Si le prochain Président de la République actuel n’est pas réélu et s’il y a des problèmes économiques graves comme ceux existant en ce moment, la tendance risque de ralentir l’augmentation du budget militaire pour donner priorité à d’autres secteurs.
    Or, sans cette croissance des budgets, la défense va aller à l’eau. Il est donc indispensable que des voix, y compris de militaires, se fassent entendre. Pour des généraux ou des officiers supérieurs – col, lcl, cdt- c’est vraiment être bornés que de ne pas prendre ceci en considération avant d’écrire. La presse dit qu’il s’agit de « seconds couteaux » et elle a raison.Pour les autres, ils ont été entrainés.
    D’ailleurs, le CEMA lui-même en convient. Voir sa déclaration.

    • Phytostar dit :

      Toi qui sais tout, peux-tu dire à nos politiques (tes mots) que depuis plusieurs décénies le pays s’enfonce dans la violence, la misère et les jours sombres arrivent : parce qu’il semble qu’ils n’en aient aucune idée… malgré les dizaines de rapports, de commissions, de brain-storming, …
      Pourquoi nos militaires sont-ils tout le temps dans nos rues ou en guerre hors métropole ? Tu peux me le dire toikicétou…

    • Allobroge dit :

      Pensez vous que les généraux pour ne citer qu’eux qui soutiennent cette tribune soient des demeurés, des abrutis, des va t en guerre ? Ils savent tous très bien de quoi ils parlent et c’est pour ça qu’ils sont inquiets et que vous devriez l’être aussi car si des gens du métier se posent des questions c’est bien que la situation empire…et pas à cause de Napoléon !

  117. Maestro dit :

    Pardon, je n’ai pas été assez clair quant à la signature : soit on pouvait dire « ancien mikitaires » et ne donner aucun nom propre, soit ne donner ques noms propres sans mention de l’activité exercée ou anciennemen exercée ce qui a déjà été fait.
    Mais, la première solution n’aurait fait que rendre un peu plus difficle la recherche des auteurs. Quant à la deuxième, la recherche était plus facile car, dans les deux cas, il y avait bien une infraction au staut militaire. Simplement, dans le premier cas et si la discrétion était respectée, la hiérarchie militaire était plus à l’aise pour être peut-être disons un peu plus « souple ».

    • revnonausujai dit :

      faux !
      La retraite n’est pas une position du statut militaire, pour mémoire art45 du statut (loi 2005-270):
      Tout militaire est placé dans l’une des positions suivantes :
      1° En activité ;
      2° En détachement ;
      3° Hors cadres ;
      4° En non-activité.
      Le statut ne s’applique donc pas aux retraités, qui n’entrent dans aucune de ces catégories (le cas des OGX 2S mis à part qui risquent un envoi en retraite), qui sont des citoyens comme les autres , peuvent s’exprimer comme tout citoyen et on parfaitement le droit de faire usage de leur ancienne qualité comme tout citoyen.
      A part le fumeux « devoir de réserve » mentionné dans le statut ( qui par construction ne s’applique pas à eux puisqu’ anciens) , je vous mets au défi de citer un seul texte légal qui interdit à un ancien caporal, capitaine .., professeur avocat , vendeur de chaussettes,.., de faire mention de son ancien emploi !

  118. petitjean dit :

    J’y pense

    « En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. » Nicolas de Chamfort

    Cela n’a jamais été aussi vrai qu’en ces temps troubles

  119. Nexterience dit :

    Quelle naïveté, manipulatoire ou non, des frontistes de croire, de faire croire que le gouvernement ne sait pas.
    Il y a même le second parti politique national qui grandit sur cette ligne.
    Donc ce ne sont pas des lanceurs d’alerte: tout le monde le sait . Ce sont donc des militants.
    Le problème est pour l’instant géré de manière moins spectaculaire que le souhaiterait les énervés du confinement. L’option autoritaire est sur la table mais elle sera utilisée si circonstances précises il y a. Et ce ne sont pas à des militants de décider du remède dont beaucoup rêvent car ils n’ont ni toutes les infos(centrées), ni le pouvoir exécutif.

  120. Félix GARCIA dit :

    Biden DOJ « Actively Considering » Domestic Terrorism Law To Target White Supremacists
    https://www.zerohedge.com/political/biden-doj-actively-considering-domestic-terrorism-law-target-white-nationalists

    Bientôt dans les salles !

    • Thierry dit :

      Biden fait la chasse aux suprémaciste et donne de l’argent aux pauvres, tout le contraire de Macron, l’un est populaire et l’autre autant qu’un bouc puant.

      • Félix GARCIA dit :

        Mon pauvre bon monsieur, si seulement vous compreniez ce qui se passe …

      • Courmaceul dit :

        « un bouc puant » c’est du Trump ça, non ?

      • Robert dit :

        Vous n’êtes visiblement pas très au courant de l’état de la société américaine, le racisme utilisé comme arme de guerre contre les blancs et l’émeute et la violence se développant à vitesse grand v depuis que la police est suspecte de défendre « le privilège blanc ». Même Biden a commencé à comprendre et envisage de revenir dessus ces délires qu’il a pourtant largement encouragé pour être élu. Quand aux pauvres, ils avaient diminué sous Trump par l’augmentation du travail disponible, les américains préfèrent ça à l’assistanat.
        Mais restez sur vos schémas simplistes de l’idéologie progressiste, faudrait pas prendre froid au cerveau en pensant par vous-même.

  121. Mark 41 dit :

    A lire les commentaires il y a l’air d’avoir pas de mal de monde à soutenir ce nouveau « putsch de généraux ».

    Moi il me semblai que l’une des valeurs fondamentales de nos forces armées était la discipline, et que signer une tribune politique (dans un journal bien connu pour ses thèses d’extrême droite), ne valorise pas l’institution (elle est quand même censée être neutre, hein).

    Comme les lecteurs de valeurs actuelles, les commentateurs d’opex360 n’aiment pas beaucoup les français d’origine étrangère, et les français vivant dans les quartiers dits « populaires ».

    • Pravda dit :

      La tribune en question a été reprise par V.A, publiée le 14/4 dans «Place d’armes »,et d’après un commentaire précédent, elle serait même datée de début avril’.. si vous vous faites votre opinion des gens comme vous jugez, sans rechercher un minimum de renseignements, je comprends mieux votre commentaire.
      https://www.place-armes.fr/post/lettre-ouverte-a-nos-gouvernants

      • Mark 41 dit :

        Ha pardon ils publient leur torchon dans un blog de retraités de l’armée qui affirme que l' »ennemi est dans la place » et qu’ « il faut se regrouper pour défendre notre drapeau ». En fait c’est encore pire que VA…

    • Phytostar dit :

      « putsch de généraux » : ah ouais, on en est là ?
      Il faut être débile mental ou ne pas avoir lu la déclaration…
      Je ne fais pas de politique et je ne crois en aucun politique mais les faits sont les faits.
      Ton putsch il est où guignol ? Tu as vu les militaires envahir les rues, ils te contrôlent en bas de chez toi, ils restreignent tes libertés fondamentales les militaires ?
      Ton QI vaut celui d’une huître morte échouée à marée basse…

      • Mark 41 dit :

        Belle expression, quoique un peu puérile, non?
        Lors du putsch de 1962, on a pas vu les militaires envahir les rues de métropole (moi je vis en métropole, hein) au cas où tu aurai oublié^^.

        Après, accepter que des militaires en réserve se permettent de critiquer le pouvoir politique de manière publique est une insulte a la démocratie.

        Ne pas être gêné par cette tribune démontre une certaine incompréhension du fonctionnement d’une démocratie. Les militaires ne sont pas censé appliquer les ordres des élus? Quand un subordonné se permet de faire des menaces a son supérieur c’est que l’indiscipline est reine, et c’est véritable honte pour nos armées.

        Vous pouvez faire tous les commentaires que vous voulez sur les banlieues, mais cette fois ci l’anti-France c’est vous.

    • Czar dit :

      1) c’est quoi des « thèses d’extrême droite ? »

      2) si ces « thèses » – qui ne sont jamais que ce qui était la position même d’un parti centriste giscardien il y a trente ans – sont « d’extrême droite » (cfr point 1), en quoi cette étiquette leur dénierait toute valeur factuelle ou heuristique ?

      « Moi il me semblai que l’une des valeurs fondamentales de nos forces armées était la discipline »

      moi il me semblait – et j’en suis même sûr et certain – que le seul vrai rôle d’une armée est de garantir la pérennité de la nation qui l’emploie. dès lors que l’armée reste muette et l’arme au pied alors que la société est en voie de libanisation avec la complicité active de l’oligarchie qui a organisé l’impuissance des pouvoirs publics : à quoi donc nous sert cette débauche de majorettes coûteuses ?

      • Mark 41 dit :

        Houla, vous ne connaissez pas les idées du Front nationnal? Navré que vous débarquiez de la planète Mars…

        « garantir la pérennité de la nation » ha oui? c’est nouveau ça (amusant en fait). A voir les réactions du chef d’état major, on voit bien que cette tribune ne permet pas vraiment de garantir la pérennité de la nation. Et c’est euphémisme…

        • Pravda dit :

          Ça serait bien d’écrire « National » avec le bon orthographe, ça montre le respect dont vous faites preuve pour votre Nation.
          On peut aussi être nationaliste sans être FN, être français sans être blanc ou chrétien, c’est le principe d’une Nation.

      • PK dit :

        « 1) c’est quoi des « thèses d’extrême droite ? »

        Ne pas penser comme la gauche. C’est bien connu, au sud de la Loire, tous des Bougnoules !

    • Momo dit :

      On voit bien que tu débarques sur le forum toi, juste pour faire le beau sur un sujet que tu as entendu sur france intox sans doute.
      Le forum en perdition de libé t’irait bien, parly t’attend pour dialoguer. Gratuitement.

      Note: quand tu dis que c’est un ‘nouveau putsch de généraux’ tu te couvres d’un ridicule indélébile, comme tous ceux qui font semblant de se faire peur pour monter ce sujet qui n’aurait jamais dû l’être.
      Au bout du compte un trés mauvais calcul de com (voir les sondages), encore un, c’est à peine croyable d’enchainer les désastres à ce point là. La rançon du tout hors sol à l’intérieur du périph, mais ils doivent aimer ça. Du vice?

      • Mark 41 dit :

        Non je débarque pas vraiment, mais oui je fais le beau.

        France intox? libé? Lol, ou tu m’as vu défendre des idées ce de ce genre? Alors quoi? Si on est pas d’accord avec les rigolos qui aiment voir les militaires critiquer publiquement les politiques (c’est l’inversion des valeurs et un déni de démocratie) alors on est forcément un (islamo)gauchiste? La cinquième colonne n’est plus très loin…

    • Thierry dit :

      ah ! les trolls du coin… ceux là il aurait été rigolo de voir leur réaction si une poignée d’inconnus (non fasciste) annonçaient qu’ils allaient prendre les armes pour s’emparer du pouvoir !
      Ils en font déjà tout un patacaisse avec la Sharia alors qu’il n’y a aucun parti politique en France qui se propose de l’appliquer. Par contre le racisme il est à peu près dans tous les partis politique et ça gène personne, tout est normal, même des généraux à Mussoliniste !

      • Robert dit :

        Vous êtes un bon, y a pas.
        Vous devriez faire un blog pour développer vos idées, je le suivrais avec intérêt.
        Quelle puissante pensée!

    • revnonausujai dit :

      Article 4 du statut 2005-270)loi

      « Les opinions ou croyances, notamment philosophiques, religieuses ou politiques, sont libres.
      Elles ne peuvent cependant être exprimées qu’en dehors du service et avec la réserve exigée par l’état militaire. Cette règle s’applique à tous les moyens d’expression.  »
      Par définition, les retraités et les OGX 2S sont « en dehors du service et par définition, le droit de réserve » du statut ne s’applique pas au retraités.
      Vous faites un amalgame entre la parole de l’institution qui s’exprime par l’intermédiaire des échelons hiérarchiques habilités pour le faire et la parole d’individuels qui s’expriment légitimement en leur nom propre; technique dilatoire habituelle chez ceux qui manquent d’arguments de fond.

      • Mark 41 dit :

        Mouais, je connais aussi des syndicalistes ou des juges d’instruction qui s’expriment en leur nom propre, et ça fait pas toujours plaisir a entendre.

        Oui des ex-militaires ont le droit de s’exprimer. Par contre quand ils parlent d’insurrection armée (si l’avenir ne va dans leur sens) , il y a de quoi avoir mal a sa démocratie, non? Ces gus démontrent qu’ils n’ont rien compris au fonctionnement d’une démocratie.

        • Pravda dit :

          Et que vous n’avez pas lu ou juste voulu comprendre ce que vous voulez dans cette tribune.

    • Électeur dit :

      Il n’y a pas de « nouveau putsch de généraux » : c’est seulement la présentation qu’en fait la presse.
      Il faut lire ce texte : c’est au contraire une affirmation de la discipline. Des militaires craignent que, sur ordre d’un pouvoir politique dépassé, l’on fasse appel à eux pour rétablir l’ordre dans les banlieues. Ce rétablissement de l’ordre se ferait par les moyens que l’armée sait mettre en oeuvre : les armes. Ce serait risqué.
      .
      Ce serait d’autant plus risqué que la présence d’armes de guerre dans les banlieues est avérée : si des voyous ouvraient le feu, la riposte des militaires serait terrible : nos militaires d’aujourd’hui le savent parce qu’ils sont aguerris en opex, spectateurs et parfois intervenants dans des guerres civiles chez les autres.
      .
      La presse, toujours avide de sensationnel à but lucratif, présente évidemment les choses sous un aspect dramatique, exploitant même une coïncidence de dates (l’auteur et les signataires du texte n’y sont pour rien) pour évoquer un appel au putsch. Heureusement de nos jours nous avons la Toile pour examiner de plus près l’intox journalistique. .

      • Mark 41 dit :

        Quelle intox? Ha ces journalistes, heureusement que les commentateurs d’opex sont là pour nous éclairer!

        Harf! Les militaires ont peur d’intervenir dans les banlieues? Tout compte fait tu as peut-être raison, j’ai visiblement pas tout compris^^

        • Plouc putatif dit :

          Le commentaire de Mark41 consiste à pinailler sur un mot dans une contribution de plusieurs lignes, argumentée en trois parties.
          C’est sans valeur.
          Quand on ne sait pas quoi dire, on pinaille.

    • Allobroge dit :

      Ils sont retraités et sont des citoyens à part entière qui votent et paient leurs impôts comme vous je suppose et parfois aussi le prix du sang !.Et si être patriotes, choisir l’ordre à l’anarchie, la France aux français avant les autres, sa famille avant ses voisins est d’être d’extrême droite alors il y a du monde dans cette catégorie et peut être même vous sans le savoir ?!

      • Mark 41 dit :

        Alors peut-être…

        Encore que, il me semble que le FN contribue davantage au désordre qu’à l’ordre, mais bon, c’est mon point de vue.

    • jean pierre dit :

      «  »Comme les lecteurs de valeurs actuelles, les commentateurs d’opex360 n’aiment pas beaucoup les français d’origine étrangère, et les français vivant dans les quartiers dits « populaires ». » »

      qu’estce que vous chantez là ?Dans les quartiers « populaires » comme vous dites, une majorité en a fuit et pour le reste nombre d’origine étrangère n’attend qu’une chose, pouvoir vivre en paix. Vous savez ce que veut dire assimilation ? ma femme d’origine espagnole a un prénom français et a vécu dans un quartier populaire , mon beau frere portugais a changé de prénom de Guillermo devenant guy, mon copain italien de Claudio est devenu claude…vous subodorez la différence ?

      en fait, vous n’avez rien compris et preferez tout jeter dans un fourre-tout qui vous arrange.

      • Mark 41 dit :

        Lol on va refaire le débat des prénoms, pitié…

        C’est grave d’être français et d’appeler son môme Zinédine? Tout le monde se focalise sur les prénoms musulmans, mais pas sur les prénoms italiens (Enzo est bcp utilisé par les français ces temps-ci), ou espagnols.

    • petitjean dit :

      « un journal bien connu pour ses thèses d’extrême droite »

      merci de bien vouloir nous expliquer ce qu’est, selon vous, les « thèses d’extrême droite »

      votre définition svp……….

  122. aleksandar dit :

    Tout officier est propriétaire de son grade, il a parfaitement le droit de l’ajouter a son patronyme en spécifiant (r) pour retraité ou réserviste.
    ( ces trolls LREM sont ignares ? )
    Ce qui disent ces signataires, c’est ce que disent 95 % des militaires y compris les jeunes issus de l’immigration qui citoyens français exemplaires dans l’intégration supportent très mal d’être assimilé aux hordes de banlieue
    Ils seraient d’ailleurs beaucoup moins « diplomates » que les généraux

    • Mark 41 dit :

      hordes de banlieues? Joli expression un peu raciste, non? Oui je sais, je vois du racisme quand on parle de « hordes ». C’est le genre d’adjectif qui montre une véritable volonté de renoncer a comprendre la différence.

  123. Nenel dit :

    A l’arrivée de Macron au pouvoir, un homme, qui était avant ce petit homme, lui aussi chef d’état major. Il a démissionné et cela a fait grand bruit… les raisons de sa démission n’étaient pas si éloignées… les mémoires sont courtes apparemment.

    • Courmaceul dit :

      pas du tout ! ça a commencé par « je ne vais pas me laisser baiser » et on sait où ça a fini. La pomme de discorde ? budget de la Défense 2017. Depuis 2018, aucun président n’est allé à marche forcée vers les 2% comme Macron. Mais comme vous dites si bien : « les mémoires sont courtes apparemment. »

  124. Thierry dit :

    ça n’est pas simplement une incitation pour les militaires d’active à commettre un coup d’état, mais bien l’annonce que ces généraux avaient l’intention d’en commettre un !

    Il n’y a pas longtemps ceux qui organisaient ou lançaient un appel à manifester quand c’était interdit (les gilets jaunes) étaient traduit en justice en comparution immédiate, et il y aurait le droit au coup d’état ?????
    même raisonnement pour le terrorisme et ceux pris à menacer ou préparer une attaque.

    reste à savoir si ces généraux avaient bien les réseaux d’influence dans l’armée d’active pour passer à l’acte et quels étaient les officiers complices prêt à se mettre en mouvement ! ou si c’était un bluff politique, dans les 2 cas ça ne plaide pas en leur faveur.

    Ils se font taper sur les doigts là ou d’autres comptent leurs années de prison.

    Quand à prétendre que le sécuritaire est la préoccupation majeur des français en plein confinement au moment ou le nombre de délit est au plus bas c’est encore nous prendre pour des cloches. Il y a des millions de préoccupation plus importante pour les français en ce moment avec la crise du Covid, quoi qu’en disent les sondages frelatés.

  125. justanotherbrick dit :

    Sympa cette petite liste de signataires… FS, DPSD, DRM, « DGSE » (un ancien en fait), CPIS… avec noms et prénoms…

  126. Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

    Parce que le « devoir de réserve » n’est défini nulle part, aucune sanction ne pourra être prise pour ce motif à l’encontre des militaires d’active ayant signé : de telles sanctions seraient annulées par le Conseil d’État.

    Les autorités ont menacé un peu trop vite, probablement plus soucieuses de faire de la comm’ (sous la pression de la presse, je suppose, ou sous la pression du président-chef) que d’étudier sereinement la question.

    Au point où en est l’affaire aujourd’hui, la seule solution pour sanctionner les militaires d’active, c’est d’avoir recours aux sanctions déguisées : c’est ce qui se fait depuis un demi-siècle, discrètement dans la mesure du possible. Cette fois, c’est manqué pour la discrétion.

    Par conséquent, tout militaire d’active ayant signé cette tribune et qui sera victime de décisions administratives défavorables pourra faire annuler ces décisions en arguant qu’il s’agit de sanctions déguisées.
    Amis d’active, profitez de l’aubaine que la ministre, dans sa précipitation, vous offre : il n’est pas trop tard pour signer.

    • aleksandar dit :

      Complètement d’accord
      Juridiquement cela ne tient pas la route
      Les sanctions pour avoir l’air de faire quelque chose seront invalidées sans aucun doute, mais c’est peut être le but , faire traîner en longueur pour enterrer l’affaire.

  127. 2022 dit :

    Le président-chef a préféré rester en retrait : il semble avoir enfin compris que pour ne pas dire de bêtises, le mieux est de les faire dire par d’autres. Surtout en cette période où ses sponsors sont en train de lui chercher un remplaçant pour la présidentielle de 2022 qu’il risque de perdre dès le premier tour.

  128. Allobroge dit :

    Tout ceci dit qu’après la prochaine élection présidentielle, si d’aventure MLP était élue, après la sidération et les émeutes d’extrême gauche elle n’aura absolument pas droit à l’erreur et devra prendre les mesures économiques et sociétales les plus fermes et les évidentes sinon alors ce sera effectivement la catastrophe et l’arrivée de je ne sais quel dictateur aux petits pieds de Gauche de préférence et naturellement style Mélanchon et là on ne rigolera plus !

  129. Thaurac dit :

    En fait de plus en plus de gens n’hésite pas à dire que le vrai problème c’est l’immigration (pas choisie) et tout ce qui s’est greffé autour (rapprochement familial, faux papiers sécu etc…) certains sont venus bosser, mais c’est très , très vieux, et d’autres se servir vu que c’est open bar, et les lois plus avantageuses peur eux que pour le citoyen lambda..
    Les trafics puis les violences, plus les influences politiques et religieuses extérieures ont fait que l’on ne peut plus contrôler cette situation sans employer une violence , qui nous sera reprochés au moindre bobo chez une racaille, donc on est dépassé.
    Social, pathos et autres conneries gauchisantes n’ont rien donné et ne donneront rien, même eux le savent et tout le monde fait semblant que tout est au mieux dans le meilleur des monde!
    De plus des appuis de partis politiques français ,se sont alliés à ces racailles sans autre but que de nuire à la france; eux mêmes ne sachant pas qu’ils sont aussi leurs idiots utiles dont ils se débarrasseront le moment venus!

  130. Edouard dit :

    Tout ça pour dire, qd on constate la « mobilisation » de l’ensemble de la macronie sur ce sujet – somme toute mineur et de peu d’intérêt – on se dit qu’il y a des contres-feu à allumer actuellement. Parly, c’est rôle mais Darmanin, Pannier Runacher, Dupond Moretti et consort… ridicule.

  131. dompal dit :

    J’ai enfin pris le temps de lire cette fameuse tribune qui fait trembler le microcosme politico-médiatique depuis plusieurs jours.
    Qu’en penser et qu’en dire ?
    On dirait un torche-cul rédigé un soir de beuverie par un groupe de scouts catho qui viennent de découvrir le monde….

    Allez, bon week-end et à lundi. 🙂

    • Pravda dit :

      C’est bien de lire après avoir commenté 15 ou 20 fois sans savoir en fait de quoi vous parliez… ça montre tout de suite le sérieux de votre démarche, (aboyer avec les autres en gros)…
      Vous nous expliquez que vos commentaires ne sont que des torche-culs ?

  132. petitjean dit :

    Qui est Parly ?

    une pure apparatchik !

    Je viens de lire le parcours de la ministre des armées Mme Parly, elle n’est pas un modèle d’exemplarité. Voir le Canard Enchaîné.
    Elle a fait la SNCF, Air France, des entreprises en faillite, par contre, elle n’a pas oublié de se faire verser de grosses indemnités…. Encore une incapable d’Enarque, qui occupe des postes importants, sans en avoir les compétences. C’est une socialiste, la bande à Hollande, Jospin etc… Toujours les mêmes que l’on retrouve. Les militaires n’ont pas à recevoir de leçons de morales de ces gens là. Parly est mal placée pour en faire.

    C’est à lire :
    https://www.bvoltaire.fr/58-des-francais-soutiennent-les-signataires-de-la-tribune-des-militaires/

    • Courmaceul dit :

      Parly est certainement une des meilleurs ministres de la Défense qu’a eu la Vème République. Mais la chienlit a un penchant pour les crachas.

  133. petitjean dit :

    Lettre ouverte des militaires : l’un des généraux signataires parle
    https://www.breizh-info.com/2021/04/30/163482/lettre-ouverte-des-militaires-lun-des-generaux-signataires-parle/

    « Un soutien massif des Français

    Les résultats sont sans appel : 58% des Français soutiennent les auteurs de cette lettre ouverte. 49% estiment même que l’Armée devrait intervenir sans qu’on lui en donne l’ordre (ce qui n’est pas du tout suggéré dans le texte de la lettre puisque celui ci s’inscrit strictement dans le cadre de la légalité républicaine, c’est à dire que l’intervention de l’Armée ne peut être décrétée, que dans le cadre de l’État de siège, promulgué par le Président de la république, en cas de situation qui deviendrait incontrôlable. Seuls les gens de totale mauvaise foi voient, dans le texte des lanceurs d’alerte, l’idée d’intervenir sans ordre ou un quelconque appel au soulèvement de l’Armée… S’il fallait remettre les points sur les i, je les remets solennellement ici.

    86% estiment que dans certaines villes ou quartiers les lois de la république ne s’appliquent plus ; 73% estiment que la société française se délite ; 45% estiment même, déjà, que la France connaîtra prochainement une guerre civile.

    Ces résultats montrent que les Français partagent massivement le constat des lanceurs d’alerte sur le délitements du pays et ses possibles conséquences et qu’ils soutiennent également massivement l’initiative des lanceurs d’alerte et cela, il faut le souligner, malgré une campagne de presse très importante et coordonnée, visant à les faire passer pour des factieux et à les discréditer. La meute médiatique mainstream conduite par BFMTV, va y perdre le peu de crédibilité qui pouvait lui rester. »

    De nombreux messages de remerciements et de soutien des militaires d’active

    Contrairement à ce que prétend le complexe politico-médiatique, et quelques généraux « de rencontre » qui auraient peut être été vichystes en 1939, les personnels de l’Armée d’active ne sont pas indifférents à cette lettre d’alerte. Les signataires retraités reçoivent de très nombreux mails de remerciements et de soutien de la part des personnels d’active, contraints au silence mais qui n’en pensent pas moins. Les pompiers et les forces de l’ordre nous adressent également de très nombreux messages d’encouragement et de soutien. » (………..)

    • aleksandar dit :

      Un des signataire m’a dit ne même plus pouvoir répondre a tous les messages de soutien de ses anciens subordonnés encore dans l’active qu’il reçoit

    • Thierry dit :

      (vous avez écrit :)Les résultats sont sans appel : 58% des Français soutiennent les auteurs de cette lettre ouverte.
      —————————————————————–

      Mais bien sur, c’est fanfreluche chez tirlipinpon au pays des Wouabala !

      la malheureuse pétition qu’ils ont mis mis en ligne ne récolte qu’une poignée de signature, même dans 10 ans elle n’arrivera toujours pas à la cheville de celle des gilets jaunes qui a dépassé le million.
      Autant vous dire que les sondages quand on aura le RIC faudra les interdire en politique, ce sont des outils de manipulation de masse et que rien ne vaut une consultation de démocratie direct pour démonter la propagande politique tel que décrit ici.

  134. Jojo67 dit :

    18 005 signatures ce matin. Plus on nous diffame plus on signe! 🙂
    A ceux qui parlent de « discipline » vous regardez ailleurs quand vous voyez votre mère menacée de disparition? Mère = France bien entendu. Dernier point: le général de Gaulle n’avait pas le sens de la discipline en 1940, par contre ceux de Vichy l’avaient. A circonstances exceptionnelles comportement exceptionnel.

  135. petitjean dit :

    les girouette sont-elles patriotes ?

    exercice de mémoire et………..de lecture:

    Le général Lecointre aurait-il fait partie en 2008 du groupe d’officiers qui avait publié une tribune pour étriller le livre blanc sur La Défense ?

    D’un lecteur bien renseigné :

    « Dans les couloirs sans âme de Balard, au 5e étage qui regroupe les chefs d’état-major des trois armées autour du général Lecointre, un bruit court, insistant, mais pour l’heure encore assourdi par la moquette bon marché : le général Lecointre aurait fait partie en juin 2008 du groupe d’officiers des trois armées qui avait fait paraître dans Le Figaro une tribune collective sous le nom mystérieux de “groupe Surcouf” pour commenter et étriller le livre blanc sur la défense et la sécurité nationale présenté par Nicolas Sarkozy, le président de la République d’alors.

    L’affaire avait fait grand bruit à l’époque. C’est que des officiers d’active (généraux et colonels promis aux plus hautes fonctions) se permettaient de juger et critiquer le document officiel, commandé par le président de la République lui-même, et fixant le cap des années à venir en matière de politique de défense. Assurément, il s’agissait d’une transgression grave du devoir de réserve. Grave mais pas forcément illégitime, comme semblait alors raisonnablement en juger le général Georgelin, chef d’état-major des armées (aujourd’hui président de l’Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris) quand il déclarait au micro d’Europe1 qu’il ne voulait pas « d’une chasse aux sorcières dans les armées. » Autre temps, autres mœurs…

    Or, de grands médias affirmaient à l’époque que des membres de ce mystérieux groupe Surcouf avaient été identifiés par les services de renseignement intérieur. Jean Guisnel (journaliste spécialisé en questions de défense), comme le Canard Enchaîné, révélaient que des ordinateurs de stagiaires du Centre des Hautes Etudes Militaires (CHEM) avaient été saisis. Parmi les stagiaires figuraient le colonel Lecointre…

    Mais depuis, de l’eau a passé sous les ponts. Le général Lecointre que l’on nous a vendu comme un redoutable guerrier lors de sa prise de fonction (à la démission du général de Villiers) se révèle à l’usage un bien falot serviteur. Souvenons-nous d’ailleurs en ces jours de cette citation de décembre 2019 rapportée par Franck Cognard de Radio France au sujet de l’opération Barkhane :

    « Nous sommes ici pour assurer notre sécurité pour les 30 ans qui viennent », « car si nous laissons le chaos s’installer, les États sahéliens vont s’effondrer sur eux-mêmes, laisser la place à l’Etat islamique, ce qui provoquera une pression migratoire sur l’Europe, avec tous les risques populistes que cela entraînera ».

    Ce qui inquiète le général Lecointre, qui prétend ne pas faire de politique, c’est donc le populisme…

    Et le chef d’état-major des armées, en fidèle serviteur du macronisme, espérant probablement quelque sinécure pour son prochain départ des armées (on évoque une ambassade), continue de donner des gages au pouvoir. Son interview dans le Parisien du 29 avril est un incroyable exemple de soumission.

    « L’armée est républicaine » y prétend le général Lecointre. Non mon général ! absolument pas ! elle n’est pas républicaine, elle est française !  » (……..)

    • Courmaceul dit :

      et obéit au Chef des Armées, le Président de la République élu au suffrage universel. Repos, vous pouvez fumer.

      • Czar dit :

        « et obéit au Chef des Armées »

        donc au maréchal Pétain lorsqu’il dirigeait l’Etat, ainsi que tu en conviendras

        (j’espère qu’avec tout ça tu m’as fait au moins une bouteille d’huile d’argan)

        • Courmaceul dit :

          Pétain c’est assez loin du sujet, ce n’est pas l’Armée russe qui va défiler au 14 juillet 2021 que je sache. C’est bien de connaitre des bienfaits de l’huile d’Argan. Sachant que c’est un arbre qui se multiplie grâce aux chèvres qui mangent les graines. Aussi je compte sur vous pour veiller à nos amis caprins.

      • 341CGH dit :

        @ courmaceul, c’est vrai seulement en situation d’article 16. En temps normal, « le gouvernement dispose de la force armée » (article 20).
        Le gouvernement et non le président.

        • Courmaceul dit :

          L’article 15 prévaut évidemment.

          • constitutionaliste dit :

            Non. Pourquoi l’article 15 prévaudrait-il ?
            Les deux articles, tels que vous les interprétez, semblent alors signifier que le Président, chef des armées, est à disposition du Gouvernement qui dispose de la force armée.
            .
            Pour comprendre il faut se réfėrer à la Constitution de la 4ème République (article 33 : dans les Conseils de Défense, le Président de la République prend le titre de chef des armées) et à la genèse de la 5ème.

        • Expression libre dit :

          Oui et non, car le PdR est le chef des armées. Le commandement des forces armées repose à la fois sur le PdR et le gouvernement en soulignant toutefois la nette prééminence du Président dans la constitution de 1958. Il y a la théorie et la pratique de la constitution qui fait que le Président n’a nul besoin de l’article 16 si accord entre le Président et le gouvernement.

  136. Expression libre dit :

    Franchement, on aurait pu se passer de cette lettre ouverte. Sans vouloir minimiser les problèmes évoqués dans la lettre ouverte, pour remettre de l’ordre dans les banlieues, enfin, plutôt, pour casser cette minorité qui fout la merde, on n’a vraiment pas besoin des forces armées. Une volonté politique suffit( et beaucoup de courage) et la police suivra. Mais on a encore peur des émeutes de 95. Y compris pour le terrorisme, on n’en est plus aux attentats du FLN. Ces généraux et autres rêvent peut-être d’ assouvir un fantasme qui consisterait à être le dernier recours face au « délitement » de la société. On n’oubliera pas non plus ce romantisme militaire des généraux de 61 qui voulait à tout prix garder l’Algérie à la France tout en oubliant les 9 millions d’Algériens musulmans qui aspiraient à plus de liberté, à plus de droits face à une minorité d’Algériens pieds-noirs (un million). Fantasme et romantisme, le trop plein de désir de « servir »…sacrés militaires

    • Expression libre dit :

      Emeutes de 95 et novembre 2005 surtout, entre autres

    • petitjean dit :

      vous êtes mal informé
      des études sérieuses démontrent que si des dizaines de banlieues s’enflammaient en même temps, la police et la gendarmerie ne pourraient y faire face. Pour les politiques il s’agiraient de tenter de contenir, mais surtout de laisser faire pour éviter un bain de sang.
      Rapports confidentiels évidemment
      ces études, également,

  137. Bob dit :

    Bref : fermez la , fermez la et surtout … fermez la !!!

    P.S. : respect au modérateur sur ce post et celui à plus de 700 commentaires !

    • dompal dit :

      @ Bob,
      Je sais @Bob ça fait mal au cul de se faire en***er bien profond par tout le monde quand on est extrême-gauchiassssse-anti-militariste-primaire mais c’est ainsi…c’est ce qu’on appelle la démocratie mais bien sûr c’est un concept qui t’est complètement étranger.

      Mais si ça te fait plus bander je te raconterai le nombre de fois (mais ça va être difficile) que mon papa m’a réveillé en pleine nuit à cause de ses cauchemars à cause des tortures qu’il a subi dans un pays d’Europe de l’est !

      Tu veux qu’on en discute ???????????

      • Fred dit :

        @ dompal

        Je pourrais te raconter les descentes de la police de Vichy, puis de la Gestapo chez mes grands-parents et les traumatismes de mon père, qui ont rejailli sur moi et que je paye encore.

        Je pourrais te raconter les affres de mon oncle Saint-cyrien lors de la Guerre d’Algérie et le malade profondément déchiré (mais sympathique) qu’il est devenu à la suite de cette « opération de police ».

        Tu veux qu’on en discute ?

  138. Vinz dit :

    « A lire les commentaires il y a l’air d’avoir pas de mal de monde à soutenir ce nouveau « putsch de généraux ». »
    Bawé ; et nunc plebe, intellege :
    http://harris-interactive.fr/wp-content/uploads/sites/6/2021/04/Rapport-Harris-Interactive-Reactions-a-la-tribune-des-militaires-dans-Valeurs-Actuelles-LCI.pdf

    « Près d’1 Français sur 2 considèrent que l’armée devrait intervenir pour garantir l’ordre même sans la sollicitation du gouvernement »
    NON MAIS QUOI LA BAISE MA BONNE DAME ! Ceux qui ont des souvenirs des années 70 (Les bidasses en folie etc.) verront tout le chemin accompli grâce à la clairevoyance de nos élites élues depuis 50 ans.

    En repensant à la remarque du Fred sur le retard à l’allumage de la Macronie (indifférence ; haussement d »épaule ; cris outragés de pucelles effleurées), c’est clair comme un thé d’ephad que Macron prépare ici son débat d’entre deux tours, et rien de plus.

    • Vinz dit :

      Dans certaines villes et certains quartiers les lois de la République ne s’appliquent pas : 86% (77% chez les LFI)
      En France, la violence augmente de jour en jour : 84% (76% LFI)
      En France, il existe une forme d’antiracisme qui produit une haine entre les communautés : 74% (74% LFI)
      La société française est en train de se déliter : 73% (69% LFI)

  139. Courmaceul dit :

    Je tiens à ne pas remercier par la présente un petit groupe de vieux généraux d’avoir contribué à nourrir l’image de militaires forcément réactionnaires, limite fascistes, commandés par des badernes manifestement nostalgiques, par ordre d’apparition à l’écran, de l’opposition à la Gueuse, de la Cagoule, du régime de Vichy, de l’Algérie française et du petit putsch de généraux du 21 avril 1961. Le 21 avril ? Comme le hasard fait bien les choses, c’est pile-poil le jour de la publication de leur tribune dans Valeurs actuelles. Seule différence avec leurs prédécesseurs, il est probable que leur vision de la Russie a changé lorsqu’elle est passée de communiste à poutinienne.

    Ne tergiversons pas, la sémantique est toujours la même : « oligarchie apatride » dans une déclaration précédente, « valeurs civilisationnelles », « hordes », « délitement », « péril mortel », « laxisme », etc. Les cibles changent juste avec le temps, un peu moins de Juifs peut-être, beaucoup plus d’Arabes à coup sûr dans un gloubi-boulga où on trie les bons rebelles qui portent un gilet jaune en oubliant que certains d’entre eux ont saccagé l’Arc de triomphe et la tombe du soldat inconnu, et les malfaisants, comme les bobos trous du cul à cagoule noire. On y fait aussi des crétins indigénistes et autres décoloniaux voire toute la mouvance Woke un danger mortel, alors qu’ils sont surtout bêtes, racistes eux aussi, et souvent ridicules. On notera au passage la petitesse et le ciblage très précis de la liste des malfaisants. Cette liste est néanmoins beaucoup plus longue que celle des propositions, inexistante à part l’appel au sursaut.

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2021/04/la-pitrerie-en-danger.html

  140. Courmaceul dit :

    A propos de Piquemal, la bio d’un héros de guerre » :Dans le cas du général Piquemal, les choses sont plus faciles car ce qu’il a fait à Calais est sans doute la chose la plus dangereuse qu’il ait fait dans sa vie (je fais confiance à ses nouveaux adorateurs d’essayer de me démontrer le contraire). Les généraux de l’armée française ne sont pas forcément des héros et Christian Piquemal, tout soldat estimable qu’il soit, n’en est clairement pas un. Le général Piquemal n’a pas fait la guerre d’Algérie, ni les combats post-guerre froide. Il n’est pas jamais « sorti de la tranchée sous un feu nourri » comme j’ai pu le lire et les principaux risques qu’il a pu encourir ont sans doute eu lieu dans les cabinets des Premiers ministres Michel Rocard, Edith Cresson et Pierre Bérégovoy où sa qualité de saint-cyrien et ses aptitudes aux concours l’on conduit mécaniquement. On notera qu’à l’époque, il y a fait preuve d’une discrétion suffisante sur ses opinions pour y obtenir d’un gouvernement de gauche ses étoiles de général et son poste de commandant de la Légion étrangère. On ne peut lui reprocher cela, puisqu’il était soumis à un devoir de réserve sur ses convictions politiques ou religieuses. On notera cependant au passage qu’il a participé aussi, à sa façon, à la « baisse de la garde » et à la chute de l’effort de Défense qui commence à cette époque. C’était pourtant surtout à l’époque qu’il fallait s’insurger.

    • Robert dit :

      Il a commencé sa carrière en 62, difficile de faire une guerre quand elle est finie.
      Mais un COMELE est quand même reconnu par ses pairs de la Légion. Et ses nominations font partie de l’obéissance, pas d’un projet politique qu’un officier a le devoir de ne pas exprimer par son devoir de réserve.
      On sent la médiocrité d’un jaloux qui se lâche dans votre propos. Je suppose que vous avez repris un article d’un courageux journaliste qui pratique la délation bien au chaud. En cas d’occupation, on imagine votre courage, vous vous lâcheriez.
      Faire passer un officier supérieur pour un lâche planqué derrière son clavier, chapeau, quel courage, Courmaceul!
      Je doute beaucoup que vous ayez le courage de dire au général ce que vous écrivez ici, petit garçon.

      • Bangkapi dit :

        @Robert.
        Je vous assure que ceux qui l’on connu en service à la Légion et dans ses grades
        ont une opinion assez réservée à son sujet.
        Et d’ailleurs la seule chose qui le branchait c’était le sport ou il était excellent.
        Et même, plutard, patron de l ‘UNP pas mal il gonflait pas d’anciens paras.
        Il a eu un parcours planplan, sous les radars et carrièriste.
        Peut-on lui reprocher : à chacun de juger. Pour moi non.
        Pour ce qui est de lui dire yeux dans les yeux de qu’il lui reproche , certains ne se sont pas génés. Dont j’en connais de très proches de vos vues.
        Il y a une différence en la fidélité et l’amitié personnelle et son point de vue politique.

        • dompal dit :

          @ Bangkapi,
          +1
          Pour l’avoir rencontré à Hao en 98′, je ne sais plus pour quelle occasion, excepté son ‘aréopage’ de flagorneurs de service, pour les autres légionnaires c’était casse-toi connard !!!

          • Bangkapi dit :

            On en discute entre camarade depuis quelques jour, et c’est en gros cela.
            Même ceux qui sont d’accord en partie avec la tribune , comme moi, ne lui trouve aucune légitimité après son parcours, pour la ramener.
            Consensuel et malléable durant sa carrière et rebelle aux petits pieds dans sa vieillesse.

      • Expression libre dit :

        Lisez bien @Robert, le commentaire de Courmaceul est nuancé même si le ton est polémique.
        « On ne peut lui reprocher cela, puisqu’il était soumis à un devoir de réserve sur ses convictions politiques ou religieuses » Lisez aussi le commentaire de Bangkapi, un ancien de la Légion.

        • Robert dit :

          Attaquer une personne sur son parcours pour essayer de discréditer son propos, non seulement c’est inadapté mais ça a plutôt tendance à essayer d’éluder le sujet.
          Vous ne trouvez pas, Courmaceul, Bangkapi et expression libre?
          Quand Piquemal est allé à Calais manifester contre la passivité des autorités, sur ordre, face à l’invasion migratoire, demandez donc aux calaisiens qui en sont à quelques dizaines d’agressions et de viols autour de la jungle qui s’est installée avec la complicité des associations et autorités, ainsi qu’à la chute de leur économie autour du tourisme, s’ils considèrent Piquemal comme un légionnaire planplan ou un homme courageux de s’engager pour parler en leur nom.
          Et peu importe qui soutenait ou dirigeait cette protestation, elle restait légitime, comme cette pétition aujourd’hui.

  141. Courmaceul dit :

    Son dernier fait d’armes : C’est donc tardivement que le général Piquemal a fait entendre sa voix. Samedi dernier, il a donc accepté, avec son « cercle de citoyens patriotes » de rejoindre à Calais un rassemblement répondant à l’appel du parti xénophobe allemand Pegida. Il n’est peut-être pas inutile de rappeler que Pegida a été fondé et présidé par l’auteur de 16 cambriolages et qui a, à plusieurs reprises, comparé les étrangers à du bétail, ce qui aurait dû certainement interpeller un ancien commandant de Légion étrangère (s’il y a au moins un endroit où les étrangers sont « une chance pour la France » c’est bien là).

    • aleksandar dit :

      Courmaceul qui bave sur la Légion
      Pour les camarades qui n’auraient pas encore compris qui est ce type, vous ouvrez les yeux maintenant ?

      • Courmaceul dit :

        Mais avant, Pétain a eu un très beau parcours, Maréchal de France qui plus est ! Et pourtant vous connaissez la fin de l’histoire. Laissez la Légion en dehors de cela.

    • Robert dit :

      Oui, effectivement, une fiche de délation, c’est le journalisme bien pensant, que vous n’avez fait que de recopier.
      Incapable même d’exprimer une pensée personnelle, de prendre le risque de vos idées.
      Et vous faites la leçon à un général de légion.
      Petit gars, héros du clavier!

  142. Courmaceul dit :

    Lui aussi il connait: PS : j’ouvre le compteur. Je mets une petite pièce sur « traître » comme première insulte.

  143. petitjean dit :

    Le réquisitoire du Lt-Colonel Jacques Guillemain :« Macron le pire fossoyeur de la France »

    https://lesobservateurs.ch/2021/04/29/macron-le-pire-fossoyeur-de-la-france-le-requisitoire-du-lt-colonel-jacques-guillemain/

    «  »Macron le pire fossoyeur de la France » : le réquisitoire du Lt-Colonel Jacques Guillemain

    Au moment où 20 généraux et 1 000 officiers cosignent une tribune (forcément éphémère comme tout article de presse) dans Valeurs Actuelles, un as de l’aviation française fait mieux. Le Lieutenant-Colonel de l’armée de l’air Jacques Guillemain publie un ouvrage, violent réquisitoire intitulé « Macron le pire fossoyeur de la France ».

    Ce livre de 200 pages, confié aux éditions Riposte Laïque, sans bla bla, parfaitement argumenté, sans concession, dénonce une idéologie aussi trompeuse que mortelle, mais aussi la supercherie de la mondialisation. L’officier supérieur d’aviation met en garde contre « la menace existentielle qui plane sur une France millénaire », comme l’avait fait Philippe de Villiers voici quelques temps.

    Ce pilote de chasse, qui « bombarde » Macron et l’Elysée, a le mérite de rechercher les racines du mal, dès le chapitre 1. Intitulé « Macron à l’Elysée, un coup d’état des juges et des médias », ce premier chapitre analyse l’effondrement de François Hollande, les révélations téléguidées du « Canard Enchaîné », la mise en examen de François Fillon et de sa femme Pénélope.

    Jacques Guillemain décrypte une justice à deux vitesses. D’un côté, il y a le « massacre à la tronçonneuse » du candidat LR François Fillon (qui a soutenu la politique de Sarkozy et appelé à voter pour Macron le soir du premier tour de la présidentielle !!) . De l’autre, des juges qui classent à tour de bras les soupçons de financements irréguliers de la campagne d’Emmanuel Macron. Chiffres à l’appui, déclaration de patrimoines d’Emmanuel Macron en renfort.

    Dans ce livre facile à lire et chiffré page après page, le pilote de chasse passe le « mur du son » lorsqu’il analyse l’outil industriel surbradé par Emmanuel Macron (chapitre 14) et les conséquences désastreuses pour la France, et le « tsunami migratoire » favorisé par un président de la République qui « accélère le grand remplacement » (chapitre 15), contrairement à ses engagements de campagne de 2017.

    Jacques Guillemain a le mérite de rappeler aux lecteurs « qu’au moment de la crise des Gilets Jaunes, ce sont 600 policiers et gendarmes qui protégeaient le président tétanisé, terré dans son bunker élyséen. »

    L’officier supérieur ne croit pas aux candidatures des généraux à la retraite. En l’absence d’une tête nouvelle à la présidentielle de 2022, dans le camp des patriotes, il recommande de voter Marine Le Pen. Mais, pour lui, point de salut sans une candidature d’Eric Zemmour, décrit par Jacques Guillemain comme l’homme providentiel. »

    • Courmaceul dit :

      Sur Macron : « Mise à jour vendredi 17 février à 17 heures : les noms des sites qui ont véhiculé des rumeurs et théories non vérifiées sur le sujet, ainsi que leurs écrits, ont été retirés de cet article. » Vous direz à votre 5 barrettes qu’il doit se renseigner sur la législation en France officier supérieur est termine concierge d’HLM, ce n’est pas terrible.

      « Jacques Guillemain a le mérite de rappeler aux lecteurs « qu’au moment de la crise des Gilets Jaunes, ce sont 600 policiers et gendarmes qui protégeaient le président tétanisé, terré dans son bunker élyséen. »

      Il a préféré le Capitole votre petite frappe d’extrême droite ?

      Zemmour ? 🙂 🙂 🙂

    • mich dit :

      Bonsoir , alors Eric Naulleau premier ministre et Laurent Ruquier à la culture (il lui doit bien ça !) , pas mal Jacques Guillemain ,merci @petitjean de relayer ces infos.

  144. Schwarzwald dit :

    Marrant mais en ayant lu cette tribune, je ne trouve pas ça politisé. Ils font leur job d’avertir étant donné la bande de beni-oui-oui croisés de bisounours que l’on a en haut des strates.
    Dire que c’est le bazar c’est avouer que l’on y arrive pas donc c’est pas bon pour la carrière.
    Nous avons visiblement plusieurs types d’officiers, ceux qui ont les baloches de dire que c’est le bronx et qu’il faut agir, et ceux qui devraient percevoir une paire chez le fourrier.

  145. Schwarzwald dit :

    Ah j’oubliais de dire que le grade de général est obligatoirement politique, surtout dépassé le général de brigade 🙂

  146. Dupont avec un t dit :

    Le Président de la République , chef Suprême des Armées, a maintenant un caillou dans ses rangers, si tant est qu’il en ait porté.
    On laisse tranquille ceux qui mette le « bordel » par des attroupements, des tirs de mortiers, des bandes qui font du « contrôle de zones » et on prends des dispositions « de représailles » contre ceux qui font une excellent analyse réelle et factuelle du « terrain » et sonne le « Tocsin ».

    • Robert dit :

      Parce que les néo français sont des tenants de la nouvelle société dont Macron est un des promoteurs, quand les militaires, comme tous les français qui ne jouent pas la carte de cette révolution, ne peuvent être que des exécutants serviles ou des témoins passifs de la dissolution de leur pays.
      La réalité ne compte pas, elle est même fasciste, quand elle contredit les idées « généreuses » et la marche forcée vers la société nouvelle. Beaucoup le prennent pour un vaniteux ou un incompétent, mais Macron fait partie des fanatiques comme Attali qui n’ont aucun enracinement, aucun attachement à la France, et vivent dans les nuées d’idées et d’orgueil de contribuer à « solve et coagula » comme disent les francs-maçons reprenant les alchimistes, dissoudre pour fixer, autrement dit détruire pour reconstruire.
      Ces officiers généraux ont ramené le chef d’Etat au réel, comme il est dans la mission des militaires de le faire. Ils lui rappellent qui il est et ou nous sommes. Et cela est proprement insupportable au roi de la communication, avec un cabinet américain, de l’apparence et des paroles creuses, pour qui les faits ne sont que des illusions qui doivent se plier à l’utopie.

  147. Expression libre dit :

    Mais oui, mais bien sûr, la campagne présidentielle a commencé!

  148. Expression libre dit :

    Bien sûr, en cas d’embrasement général , il y aura recours aux forces armées mais c’est le gouvernement républicain en place qui décidera et non pas « nos camarades d’active ». Il serait utile de réécrire la lettre ouverte, je suis sérieux, je ne taquine pas! 😉

  149. Celtibère dit :

    Je voudrais activer la mémoire des lecteurs objectifs de ce site pour qu’ils retrouvent la déclaration à la presse du CEMA, publiée ici même il y a un quelques mois. Il y justifiait l’intervention au Mali pour, disait-il en conclusion, « éviter la montée du populisme en France ». Question : Un CEMA est-il autorisé, contrairement à ses pairs, à exprimer une opinion politique partisane ? Si oui, sortez le texte, si non, il s’est définitivement discrédité à mes yeux. Darlan, sortez de ce corps!

  150. Celtibère dit :

    Je voudrais activer la mémoire des lecteurs objectifs de ce site pour qu’ils retrouvent la déclaration à la presse du CEMA, publiée ici même il y a quelques mois. Il y justifiait l’intervention au Mali pour, disait-il en conclusion, « éviter la montée du populisme en France ». Question : Un CEMA est-il autorisé, contrairement à ses pairs, à exprimer une opinion politique partisane ? Si oui, sortez le texte, si non, il s’est définitivement discrédité à mes yeux. Darlan, sortez de ce corps!

  151. petitjean dit :

    Lettre ouverte des anciens militaires à ceux qui nous gouvernent : situation au 30 avril 2021
    https://www.breizh-info.com/2021/05/01/163537/lettre-ouverte-des-anciens-militaires-a-ceux-qui-nous-gouvernent-situation-au-30-avril-2021/

    « Au 30 avril, jour anniversaire de la bataille de Camerone, deux bonnes nouvelles sont venues conforter les signataires de la lettre dans leur démarche.

    1 – Le nombre de signataires de l’ «Alerte» a «explosé». Il est passé en 24 heures de 10 093 à 18 005 (+ 80%) et ce, malgré les menaces proférées par les destinataires de la lettre et les sarcasmes permanents d’une majorité des journalistes et des médias mainstream dévoués à ceux qui mènent notre pays vers l’abîme par leur inaction. »

    « 2 – En creusant les résultats du sondage Harris Interactive pour LCI, on s’aperçoit que le soutien à notre lettre nous vient de tous les partis politiques et c’est un bien puisque notre alerte ne concerne pas la politique, mais l’avenir de la France, notre pays à tous. Il est particulièrement réjouissant de voir que les sympathisants écologistes nous soutiennent tout de même à 36% ; que 43% des sympathisants LFI, 44% des sympathisants PS, et même 46% des sympathisants LREM, dont les responsables politiques et leurs relais médiatiques sont pourtant «vent debout» contre nous, nous soutiennent aussi. »

    (……………)

    • Expression libre dit :

      Soutien?? Encore faut-il avoir lu la lettre dans les détails pour certains français, ce dont je doute…

  152. petitjean dit :

    Le mépris envers les généraux et les militaires est palpable depuis de nombreuses années dans une partie de la classe politique

    L’INSTRUMENTALISATION POLITIQUE MALSAINE D’UNE TRIBUNE D’EXPRESSION.

    https://theatrum-belli.com/lettre-dun-general-2s-ou-pas-besoin-detre-plusieurs-pour-sexprimer/

    (…………..) Je ne pense pas que le pouvoir politique sortira indemne de cette crise. L’affaire du général de Villiers en juillet 2017 (Cf. mon billet du 23 juillet 2017 « Polémique entre le président de la République et le chef d’état-major des armées : décryptage et enseignements ») avait déjà profondément heurté les armées et l’opinion publique qui semble aussi partager en grande partie la Tribune des généraux. Je remarque aussi que le président de la République, chef des armées, s’est gardé pour l’instant de prendre position publiquement. A un an de l’élection présidentielle, il sera intéressant de constater de l’impact qu’aura donc cette nouvelle affaire. »

  153. Sun Tzu dit :

    Je tiens d’abord à féliciter M. Lagneau pour la qualité de ses articles, mais je lis de moins en moins les commentaires qui sont de plus en plus souvent affligeants car venant de trolls étrangers, gauchistes ou anarchistes…
    Suite à la mise en garde par des généraux de l’état de déliquescence de la France et du risque de guerre civile due à des gens qui refusent de s’intégrer ou de respecter les règles du pays (anarchistes, etc. ) et parfois même sous couvert de dictature religieuse ; le pouvoir macronien souhaite sanctionner ces généraux qui n’ont pas appelé à la guerre civile contrairement à ce que certains prétendent.
    Je vous propose donc la suite de ce sujet car le Général Picquemal qui a été radié vient de répondre le 30 avril au CEMA et vous trouverez ci-dessous le texte de sa lettre (que j’approuve) :
    Mon général,
    Vous êtes le Chef d’État-Major des Armées et à ce titre votre premier devoir est de défendre et soutenir les militaires d’active ou retraités.
    Manifestement vous préférez la chasse aux sorcières. Par votre discipline intellectuelle servile et sans faille, votre carriérisme consternant, votre soumission lamentable au pouvoir politique, vous faites le contraire et êtes prêt par complaisance et bassesse à couper la tête à tous vos pairs et vos Anciens.
    Lamentable !
    Vous le savez, le devoir d’un chef digne de ce nom est de protéger ses subordonnés, ses frères d’armes, ses Anciens au lieu de les livrer en pâture à la vindicte d’un pouvoir politique aux abois. Sans doute avez-vous peur de déplaire à la ministre des Armées que vous servez avec un zèle sans égal et un comportement de carpette !
    Étant au sommet de la hiérarchie militaire qu’attendez vous donc ? Les étoiles de Maréchal de France ? Il est bien loin le temps des Juin, De Lattre, Leclerc, Bigeard adorés de leurs hommes et parlant d’égal à égal avec le pouvoir politique.
    Au lieu de cela, votre autorité morale ne sert qu’à mettre le genou en terre et le petit doigt sur la couture du pantalon. Vous reste-t-il donc encore un peu de fierté ?
    Comme beaucoup de Français et de militaires, j’ai pour vous un immense dédain. Oui, j’ai été radié des cadres par décret du Président de la République du 23 août 2016 suite à l’avis du Conseil Supérieur de l’Armée de Terre (CSAT) réuni disciplinairement (6 officiers généraux d’active ayant, à la majorité des voix, demandé ma radiation des cadres) mais je ne regrette rien. Face au non-respect de l’état de droit à Calais, j’ai été un lanceur d’alerte qui a permis la modification de la situation de la jungle par l’État.
    Vous avez osé écrire dans le Figaro, me concernant : « Je vais lui envoyer une lettre pour lui dire qu’il est indigne, salit l’armée, la fragilise en en faisant un objet de polémique nationale ». Mon général ne vous fatiguez pas, ne perdez pas de temps à écrire, je n’ouvrirai même pas votre torchon. Celui qui salit l’armée, c’est vous, uniquement vous, ne vous méprenez pas. Les Français qui le savent ont choisi leur camp et ne s’y trompent pas. Oui, je préfère être dans ma peau que dans la vôtre. Sachez-le, l’opinion et le jugement de vos pairs et de vos subordonnées ne sont pas flatteurs et c’est un euphémisme ! Je peux me regarder dans une glace, je crains pour vous que ce ne soit pas votre cas. Vous préférez « couper des têtes », sanctionner des pairs, courber l’échine et servir avec un zèle sans égal le pouvoir politique.
    Non, le jour de votre départ sachez que vous ne serez pas regretté.
    Pour terminer, je vous rappellerai deux citations qui illustrent parfaitement votre comportement !
    « Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part ». Cardinal Mercier
    « En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin ». Nicolas de Chamfort
    Avec votre soumission et votre assujettissement au pouvoir politique, votre comportement est plus celui d’un technocrate que d’un militaire. Le vrai déshonneur d’un général est bien le vôtre.
    Avec mon profond mépris.
    Général de corps d’armée (ER) Christian Piquemal

    • mich dit :

      Bonjour , alors c ‘est sur que cette lettre relève bien le niveau ,assez surprenant que certains généraux découvrent les rapports entre le pouvoir et l ‘ armée ,pourtant rien de bien nouveau dans l’ histoire de France.Donc après une lettre bien orienté sur les principaux dangers qui menace la France , une suite (d’ après vous) qui mélange des grands mots et des « mots doux » et qui ressemble plutôt à un règlement de compte entre deux voisins de palier ,c ‘est sur que les sondages vont trembler .

  154. Sun Tzu dit :

    Une erreur dans la mise en forme de la lettre du Général Pcquemal a rendu le texte moins lisible, vous trouverez donc le texte tel qu’il l’a écrit :

    Mon général,

    Vous êtes le Chef d’État-Major des Armées et à ce titre votre premier devoir est de défendre et soutenir les militaires d’active ou retraités.

    Manifestement vous préférez la chasse aux sorcières. Par votre discipline intellectuelle servile et sans faille, votre carriérisme consternant, votre soumission lamentable au pouvoir politique, vous faites le contraire et êtes prêt par complaisance et bassesse à couper la tête à tous vos pairs et vos Anciens.

    Lamentable !

    Vous le savez, le devoir d’un chef digne de ce nom est de protéger ses subordonnés, ses frères d’armes, ses Anciens au lieu de les livrer en pâture à la vindicte d’un pouvoir politique aux abois. Sans doute avez-vous peur de déplaire à la ministre des Armées que vous servez avec un zèle sans égal et un comportement de carpette !

    Étant au sommet de la hiérarchie militaire qu’attendez vous donc ? Les étoiles de Maréchal de France ? Il est bien loin le temps des Juin, De Lattre, Leclerc, Bigeard adorés de leurs hommes et parlant d’égal à égal avec le pouvoir politique.

    Au lieu de cela, votre autorité morale ne sert qu’à mettre le genou en terre et le petit doigt sur la couture du pantalon. Vous reste-t-il donc encore un peu de fierté ?

    Comme beaucoup de Français et de militaires, j’ai pour vous un immense dédain. Oui, j’ai été radié des cadres par décret du Président de la République du 23 août 2016 suite à l’avis du Conseil Supérieur de l’Armée de Terre (CSAT) réuni disciplinairement (6 officiers généraux d’active ayant, à la majorité des voix, demandé ma radiation des cadres) mais je ne regrette rien. Face au non-respect de l’état de droit à Calais, j’ai été un lanceur d’alerte qui a permis la modification de la situation de la jungle par l’État.

    Vous avez osé écrire dans le Figaro, me concernant : « Je vais lui envoyer une lettre pour lui dire qu’il est indigne, salit l’armée, la fragilise en en faisant un objet de polémique nationale ». Mon général ne vous fatiguez pas, ne perdez pas de temps à écrire, je n’ouvrirai même pas votre torchon. Celui qui salit l’armée, c’est vous, uniquement vous, ne vous méprenez pas. Les Français qui le savent ont choisi leur camp et ne s’y trompent pas. Oui, je préfère être dans ma peau que dans la vôtre. Sachez-le, l’opinion et le jugement de vos pairs et de vos subordonnées ne sont pas flatteurs et c’est un euphémisme ! Je peux me regarder dans une glace, je crains pour vous que ce ne soit pas votre cas. Vous préférez « couper des têtes », sanctionner des pairs, courber l’échine et servir avec un zèle sans égal le pouvoir politique.

    Non, le jour de votre départ sachez que vous ne serez pas regretté.

    Pour terminer, je vous rappellerai deux citations qui illustrent parfaitement votre comportement !

    « Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part ». Cardinal Mercier

    « En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin ». Nicolas de Chamfort

    Avec votre soumission et votre assujettissement au pouvoir politique, votre comportement est plus celui d’un technocrate que d’un militaire. Le vrai déshonneur d’un général est bien le vôtre.

    Avec mon profond mépris.

    Général de corps d’armée (ER) Christian Piquemal

    • Bangkapi dit :

      Il va y avoir de l’ambiance au prochain de repas de la Saint Cyrienne.

      Tables séparées si on veut éviter la castagne.

    • steph dit :

      Là je croit qu’il fait une erreur, sa diatribe est une attaque personnel et dessert la tribune d’alerte.
      Il parle de soumission…. il est évident que le pouvoir militaire est aux ordres du pouvoir politique (l’attaque est facile)
      Alors oui le CEMA applique les ordres et si ceux-ci sont en contradictions avec ses convictions il démissionne (cf De villiers).
      Il ne fait pas bon être CEMA ces jours-ci, car soit il applique ce qu’il considère comme injuste et effectivement c’est une carpette, soit il adhère pleinement aux ordres reçu (sanctions) et se range dans le camps de ce qui ne veulent pas voir

      • Bangkapi dit :

        Et en plus d’être personnelle, cette lettre est insulte à tous l’état-major, aux nombreux officiers généraux et supérieurs qui veulent rester dans les clous.
        Je doute fort que Marine, se mêle de cela et donne même un avis.
        Si demain elle est élue, elle devra faire avec ceux qui sont en service et respectueux des règles et pas avec les retraités.
        Elle pourra toujours en embaucher dans son gouvernement, mais j’ai comme un gros doute.

  155. Frégatonton dit :

    Par curiosité, j’ai cherché à savoir, avec l’aide de Google, du J.O. en ligne pour trouver la date de la dernière promotion au grade supérieur, et de quelques annuaires d’associations, qui sont les signataires, uniquement ceux se déclarant issus de la Marine nationale. Première constatation : la plupart de ceux qui sont identifiables a quitté l’active il y a belle lurette. Quand on sait à quelle vitesse ceux qui posent la casquette disparaissent de la mémoire de leurs anciens camarades et de leurs anciens subordonnés, on peut affirmer que leur pouvoir d’entraînement sur ceux qui sont toujours sous l’uniforme est proche de zéro. Seconde constatation : quand il est possible de connaître leur parcours militaire, force est de constater qu’il y en a un grand nombre dont la carrière a piétiné à partir d’un certain moment, voire qui s’est arrêtée prématurément, et ce bien qu’ayant débuté sous les meilleurs auspices. Donc leurs états de service ne peuvent pas même faire impression pour amener à se mobiliser ceux qui sont entrés dans la carrière après eux.
    Si cet échantillon est représentatif des signataires des autres armées et services, et de la gendarmerie, il y a fort à parier que, hormis pour les officiers généraux, aucune mesure disciplinaire sera donc prise, aucune poursuite judiciaire sera donc entreprise. Pour paraphraser un célèbre officier de cavalerie, on dira dans quelques temps à propos des polémiques que suscitent cette tribune : « Ce n’est pas qu’elles se dégonflent, c’est qu’elles font « pschitt ».

    • Terrien dit :

      @ frégatonton Dans l’Armée de terre, ce n’est pas pareil : on se connaît, on s’est rencontré en stage ou en opex , on connaît quelqu’un qui connaît ou a connu.
      On communique facilement par courriels collectifs, on entretient les listes d’adresses. Si l’on veut prendre contact avec tel ou tel dont on n’a pas l’adresse, on a toujours un correspondant qui connaît l’adresse et fera suivre.
      Cette tribune a donné lieu à de nombreux échanges par cette voie, invisible du public.
      Sur ce blog j’identifie ainsi plusieurs des intervenants anonyme qui, de leur côté, peuvent aussi m’identifier.
      Parmi les signataires terriens de cette tribune, plusieurs sont connus et ont une bonne réputation.

  156. Gremlins dit :

    Les Français sont devenues des faibles embourgeoisés pour leur majorité. L’aitre majorité est celle des excités dans les rangs des séparatistes qui eux ont le droit de manifester en plein confinement.
    Il reste que la minorité patriote grandi chaque jour.
    Ici des vieux briscards sont sorties de l’ombre en connaissance de cause et des sanctions qui vont tomber. Ils s’en inquiètent peu.
    Ils percent à jour le manque de courage et de volonté des « grands chefs » militaires du pays, ce qui, pour le soldat de contact, qui observe ces moments, ouvre à la réflexion sur son engagement et sa volonté de les suivre au bout du monde, condition impérieuse pour envoyer des hommes se battre au péril de leur vie.
    Notre jeunesse militaire, ne se maniera pas aussi facilement que nos poilues, l’époque à changer.

    Cette séquence est un beau pas en avant.
    Patience patriotes, entrainez vous, moralement et physiquement.

  157. Ancien des opex dit :

    Quelques amis civils, connaissant très mal l’armée, m’ont franchement demandé : « y a-t-il un risque de putsch ? »
    Ma réponse : « Non : aucun risque de coup d’État militaire.
    Le sens de cette tribune (que j’ai signée) a été déformé par ceux qui ont intérêt à la déformer : la presse, sensationnaliste pour vendre ; les partis politiques pour rassembler sur des thèmes simples, toujours binaires.
    .
    Ce que dit cette tribune n’est pas nouveau : constatant que depuis longtemps, et encore récemment, les politiciens font appel à l’armée quand ils sont dépassés (covid-19, attentats, ramasser les poubelles, nettoyer les plages, protéger les épiceries juives, patrouiller en armes dans les rues…) des militaires avertissent que ce serait une mauvaise idée d’envoyer l’armée rétablir l’ordre dans les banlieues.
    C’est tout. 
    Des commentateurs de mauvaise foi ont déformé cette tribune pour réveiller la vieille crainte du putsch.
    .
    Mais si tu lis le texte, il ne contient rien de subversif : seulement une mise en garde contre l’utilisation de l’armée à des missions de police qui pourraient mal tourner.
    Parce que l’armée, c’est le service public chargé de mettre en œuvre la violence des armes contre un ennemi armé.
    .
    Or on sait qu’il y a des armes dans les banlieues : il suffirait que des voyous ouvrent le feu, la riposte serait terrible, même si c’était avec modération.
    On n’imagine pas la puissance de destruction d’une simple compagnie d’infanterie d’assaut.
    .
    D’où cet appel des militaires à la prudence des décideurs politiques dont on sait par ailleurs à quel point ils sont émotifs.
    .
    Les militaires, quant à eux, savent ce qu’est la guerre civile parce qu’ils en ont vu partout les causes et les conséquences : au Proche-Orient, en ex-Yougoslavie, au Sahel, au Rwanda…
    Au contraire pour les ploucs qui nous gouvernent (hier comme aujourd’hui), qui ne voient pas plus loin que le bout de leur circonscription et de leur mandat, la guerre civile est une donnée théorique et non une cruelle réalité.
    .
    Les opérations extérieures ont produit, depuis le temps, quelques dizaines de milliers d’anciens combattants qui connaissent la réalité de la guerre civile. Beaucoup ont vu, ou ont entendu dire par des camarades encore sous le choc, le regard vitreux et absent des cadavres déchiquetés, parfois celui d’un gamin ou d’une gamine qui aurait pu avoir de l’avenir.
    .
    Les militaires français ont le souci constant de limiter les dégâts collatéraux. Mais s’il est possible dans un bled isolé de limiter les dégâts en prenant des risques, ce n’est pas le cas en ville (Beyrouth, Sarajevo) car c’est un terrain favorable aux snipers : ceux-ci ne peuvent pas être neutralisés ou ne peuvent l’être qu’en faisant des victimes collatérales.

    Alors les anciens combattants, pas tous retraités, disent aux incompétents qui nous gouvernent et qui disposent de la force armée : « pas de ça chez nous ! »

    C’est tout, rien de plus. J’ai évidemment signé cette tribune.
    Aucun risque de putsch. Ce n’est pas du tout l’esprit de cette tribune ni l’état d’esprit des militaires et des anciens militaires. On échange beaucoup en ce moment sur les mailing-lists associatives.
    .
    Nous savons tous aujourd’hui qu’une période dangereuse approche : elle débutera dans l’après-midi du premier tour de la présidentielle en 2022 parce qu’alors des émeutes auront lieu et parce qu’un gouvernement devenu intérimaire, affolé, sera capable de tout.
    Puis un gouvernement débutant se mettra en place, tout aussi émotif et incompétent que ses prédécesseurs, incapable de faire calmement face à une crise. C’est pourquoi aujourd’hui des militaires, retraités pour la plupart – et aucun en situation de commandement – qui savent de quoi ils parlent, mettent en garde contre des décisions politiques intempestives.
    .

    • mich dit :

      Bonjour , vos explications semblent tenir la route , mais alors il aurait fallu être plus clair dans la fameuse lettre car elle ne reflète pas vraiment vos propos et elle à donner le bâton pour se faire battre ,rien à voir avec la déformation de certains média .Je ne trouve rien d’ anormal de penser au déclin d ‘un pays ou d’ une idée que l ‘on s ‘en fait ,mais alors il aurait fallu être moins simpliste .Pour revenir à vos propos ,pourquoi dire « Nous savons tous  » à la fin , vous connaissez l’ avenir , très bien pour vous ,excusez moi de trouver cela un peu présomptueux surtout en cette période ,mais si déjà on pense aux troubles de l’ année prochaine ,reste à savoir qui aura eu intérêt à attiser les braises .

      • Plouc putatif dit :

        C’est toujours agaçant d’inutilité, ces intervenants qui pinaillent sur un mot pour cacher qu’ils n’ont rien d’intéressant à dire.
        Si « nous savons tous » ne vous convient pas, remplacez par « nous prévoyons » ou « nous imaginons » ou « il faut avoir la prudence de prévoir ».

      • Jean-Childebert Brizeux d'Orquis dit :

        @ mich, c’était très clair. Mais il suffisait de lire la tribune au lieu de seulement lire la presse qui en parlait.

  158. il faut savoir lire. dit :

    « Nous savons tous en ce moment qu’une période dangereuse approche » fait suite à « on échange beaucoup en ce moment sur les mailing-lists associatives ».

  159. Patck dit :

    Pendant que certains polémiquent sur la forme (du problème), le fond « continue de courir ».
    Quand les valeurs républicaines censées être les fondations du pays sont bafouées voire ridiculisées,
    la résignation et l’impuissance s’apparentent à de l’autodestruction volontaire !