Grande bénéficiaire du fonds de relance européen, l’Italie envisage de doper son industrie de défense

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

85 contributions

  1. R2d2 dit :

    Et dans 5 ans un article « mais que sont devenus les milliards de la relance »…
    Enfin bon ce sont les enfants et petits enfants qui devront payer alors pourquoi ne pas profiter de la vie, mmmh ?

  2. Buburoi dit :

    Les italiens sont les grands bénéficiaires des fonds européens. La France ne va recevoir que 40 milliards alors qu’elle devra rembourser 80 milliards. Ce sont les contribuables français qui vont payer pour les italiens. Macron a mis l’économie K.O. et les mises en liquidation des industries françaises vont arriver dans quelques mois. On a tout en france: chomage, déficit, endettement massif et impots les plus élevés du monde.

    • albatros24 dit :

      Oui et en France on accueille en plus toute la misère musulmane du monde…
      Et pas question de voir les richissimes Etats du Golfe faire quoique ce soit pour aider leurs « frères » muzes : ils peuvent crever, Allah le Miséricordieux les accueillera au paradis (surtout s’ils se sont fait sauter avec des mécréants au passage).
      Heureusement ils vont nous donner une belle démographie et une grande culture mondialiste tournée vers les droits des femmes et la Mecque.
      On comprend pourquoi nos jeunes une fois formés veuillent se barrer à l’Etranger

    • albatros24 dit :

      Macron ET Xi le chinois qui nous a refourgué gratuitement (pour une fois que les chinois offrent quelque chose) le virus jaune covidien.

    • Auguste dit :

      Vous inquiétez pas,le pognon ils ne l’ont pas encore.Et s’ils l’ont un jour,il va vite disparaitre pour boucher les trous (et arroser les amis).Parce que les pays « vertueux » du Nord ont obtenu un rabais sur leur financement et va bien falloir que quelqu’un paye la différence.Et kikivapayer?

    • Vevert250 dit :

      Donnez nous la recette miracle!
      Tous le monde sur ce site veut plus d’avions, plus de navires de guerre, de chars de combat, de drones, plus, plus…
      Tous les français veulent moins travailler, plus de pouvoir d’achats, une bonne sécu, des allocs…
      On fait comment?

      • Paddybus dit :

        Trés simple, on quitte l’euro qui nous a coûté 3600 milliards depuis sa création… on quitte l’europe qui nous interdit une stratégie politico-économique adaptée et pourrai aussi se libérer de l’otan qui nous impose de nous opposer a des pays qui ne nous ont rien fait…. et laisse faire d’autres qui nous menacent ouvertement… (en méditerranée par exemple)… on pourrai lancer des programmes industriels en les finançant partiellement et en invitant des partenaires choisis…. nous avons un savoir faire en recherche fondamentale…. relancer une industrie de qualité et en pointe sur certains métiers est tout à fait faisable…. nous l’avons fait à l’époque du grand Charles, et d’autres pays le font actuellement.. cela demandera certes une bonne quinzaine d’années….mais c’est à notre porté…il faut simplement le vouloir……… on pourrai aussi fermer nos frontières, voire même ouvrir les passages « sortie exclusive » …. afin de résorber les trop plein de chancres …. bref faire tout ce qui nous est interdit alors même que ce serai notre intérêt….

        • Castel dit :

          Je voudrais bien savoir ou en serait notre économie si on avait quitté l’Euro, surtout dans le cas d’une crise telle que nous la connaissons….
          Car malgré celle-ci, l’Euro reste une des monnaie les plus stable et les plus forte au monde..
          Alors qu’avec un Franc dévalué, il faudrait sûrement une brouette pour aller payer un morceau de pain !!

          • Ah Ca ! dit :

            @Castel…

            Je constate que vous ne connaissez rien des règles de la finance et des attributs de la monnaie… Avec les mêmes politiques nous serions EXACTEMENT à la même place avec le Francs…

            SVP stop aux imbécilités socialistes pro européennes c’est du faux de chez faux.

            En ayant le retour de indépendance de notre banque centrale et en sortant de la folie de se financer uniquement chez les banques … nous pourrions nous financer gratuitement.

            Nous aurions une flexibilité de développement incroyable au même niveau que la FED américaine et de la banque centrale Chinoise…

            La valeur de la monnaie vis à vis des autres devises est un sujet connexe mais totalement différent.

          • Paddybus dit :

            Une fois de plus les réactions instillées par les européistes…. pourquoi tous les pays hors euro s’en sortent mieux que les pays en zone euro…??? Suède, Danemark, Même la Suisse tout petit pays hors ue et hors euro s’en sort trés bien…. alors ouvrez les yeux… 3600 milliards de perdu…. Si pour vous cela ne signifie rien, c’est 56 000 euros par français …. pour une famille de 4 personnes, c’est 224 000 euros…. une paille….

          • NRJ dit :

            @Ah Ca !
            « Avec les mêmes politiques nous serions EXACTEMENT à la même place avec le Francs… ». Les taux d’intérêt payés par la France sur la dette se sont réduits avec l’euros (ils sont aujourd’hui proches de l’Allemagne). Si nous sortons de l’euros, pourquoi ne remonteraient t’ils pas ?

            Quant à faire tourner la planche à billet pour financer la dette, c’est la solution débile par excellence. Vous vous rappelez l’hyperinflation allemande ? On ferait exactement la même chose, et on aurait le même résultat.

            On est un pays ouvert sur les autres. On n’a pas le choix, d’ailleurs, il faut bien que l’essence de votre voiture vienne de quelque part. Si on fait tourner la planche à billet, ça apportera de la pauvreté car votre ordinateur qui coûte aujourd’hui 1000 euros coûtera demain 2000 par la simple baisse de l’euro. Bref le pouvoir d’achat des français va se réduire, et la pauvreté augmentera en flèche. Mais à ce moment vous pourrez vous féliciter d’avoir moins de dette… pour un temps, car si on est en déficit et qu’on y change rien, le fait d’avoir des euros, des francs ou des bananes ne changera rien. On sera toujours en déficit, la charge de la dette augmentera, la récession arrivera car personne n’aura plus confiance en l’argent qu’on utiliserait (c’est ce qui s’est passé en 1923 en Allemagne avec une grave crise économique), du coup on fera tourner la planche à billet… et on arrive dans un cercle vicieux dont il ne sortira qu’une France pauvre et surendettée.

            Il ne faut pas oublier la base : l’argent est ni plus ni moins là pour symboliser du travail ou un bien en remplacement du système de troc des temps préhistoriques (pas pratique d’échanger une épaule de mammouth d’un bout à l’autre du pays sans que ça périme.;)). Si la quantité d’argent que vous attribuez à un travail est inadapté à la valeur réelle de ce travail, il y aura fatalement un moment où la réalité vous fracassera. C’est ce qui s’est passé avec l’hyperinflation en Allemagne.

        • NRJ dit :

          @Paddybus
          N’importe quoi. La France n’a pas perdu 3600 A CAUSE de l’ue. Il faut simplement regarder la situation : la France est mise à égale avec les autres pays européens comme l’Angleterre et l’Allemagne, un match à égalité où chaque participant est à égalité. D’un côté on a l’Allemagne qui s’en tire très bien, de l’autre la France qui s’en tire mal alors que les conditions sont les mêmes. Qu’est-ce qui s’est passé ? Très simple: la France n’est pas efficace, une partie trop importante de la population n’est pas productive (les français sont ceux qui entrent le plus tard possible dans le monde du travail, qui en sortent le plus tôt et qui ont le plus de chômage). Nos entreprises sont surtaxées et quand elles en ont la possibilité, elles relocalisent à l’étranger. C’est comme ça que l’industrie automobile est de plus en plus faible en France alors qu’elle est une force majeure de l’Allemagne. En France, la flexibilité du travail est presque nulle, donc les PME qui pourraient grossir évite de dépasser par exemple les 49 employés, ne réduisant ainsi pas le chômage et ne créant pas de croissance. L’Allemagne, au contraire, accorde du travail à temps partiel.

          Bref ce n’est pas à cause de l’ue que la France se débrouille mal. Même sans l’ue on n’y arriverait pas non plus. l’UE ne fait que rendre transparente et visible la mauvaise efficacité de notre société. Ce que vous dites ne consiste en fait qu’à mettre un pansement sur de la gangrène. Ca résout et ça cache la misère un temps, mais ça ne résout en rien le problème.

          D’ailleurs que se passerait t’il si on sortait de l’UE ? Ce qu’on paye actuellement à l’UE on le payerait en taux d’intérêt aux banques (car le fait d’être dans l’UE nous a permis de réduire nos taux d’intérêt de dette). On aurait le contrôle de l’euro, mais ça ne nous apporterait rien de faire de l’inflation si ce n’est à court terme sur le dos du pouvoir d’achat des français (faire de l’inflation n’a jamais permis de
          Un article qui vous serait intéressant : https://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/ce-que-la-banque-de-france-cache-sur-le-vrai-cout-de-la-sortie-de-l-euro-voulue-par-le-fn_455157.
          Ca se discute, mais au moins ça vous donnera matière à réfléchir.

          Quant à parler de De Gaulle… On est en 2020. Il est parti de l’Elysée il y a 50 ans. Il est possible que vous n’ayez jamais vécu cette période et probable que vous ne vous en rappelez pas. Arrêtez d’être nostalgique d’une époque que vous n’avez pas connu. Personne ne sait ce que De Gaulle aurait fait aujourd’hui, s’il aurait été plus efficace qu’un Macron dans la même situation.

          • Paddybus dit :

            Pour ce qui est de De Gaulle, perdu, car je l’ai « connu »… et de plus je suis issu d’une famille paternelle proche de la tendance gaullienne… mon grand père et mon père ayant pu participer à leur mesure à la résistance en faisant passer la ligne de démarcation… mon père ayant eu 17 ans en 40, il prenait une personne qui lui était confié par des relais et l’accompagnait en vélo jusqu’au point de passage puis revenait avec le deuxième vélo à la main … ou parfois il rencontrait des personnes qui se cachaient dans des prés et des cabane d’éleveurs, comme trois tirailleurs algériens qu’il a du rhabiller en civil et accompagner vers le point de passage…. mon grand père faisait de même dans une voiture ou il pouvait mettre des veaux, qu’il allait chercher en zone libre, à l’aller à vide, il mettait une botte de paille et cachait les fuyards dessous…
            Donc, cette culture Gaullienne, je connais…
            Pour ce qui est de l’euro, vous semblez ignorer ce qu’est l’ingénierie sociale… cela consiste à faire venir un expert bidon mais payé par ceux qui veulent orienté le choix d’un peuple pour expliquer soit disant scientifiquement qu’on ne peut pas faire autrement….
            par exemple, pour les retraites, on nous dit qu’il n’y a plus de pognon… mais récemment, on nous dévoile qu’une part importante des retraites versées le sont sans aucun contrôle…. on parle de 30 milliards par ans…. quand même…!!!
            Pour l’euro, le CEP (Centrum für europäische ) organisme d’obédience européiste à dévoilé des chiffres récemment, mais VOUS savez mieux qu’eux….
            Impact global de l’introduction de l’euro
            sur la prospérité par habitant: Allemagne : +23116 € Grèce : +190 € France : -55996 € Italie -73605€
            sur la prospérité par pays : Allemagne : + 1893 Milliards Grèce +2 milliards France -3591 milliards Italie – 4325 milliards….
            Je ne vous met pas tous les pays, mais les chiffres sont ceux d’un organisme pro europe….!!!!
            Vous savez d’ou ils viennent et pouvez donc vérifier mes dires….!!!!
            Tout le gloubiboulga sur la médiocrité française, je vous le laisse… car vous êtes à mes yeux comme à ceux de tous les éveillés un conspirateur anti-France qui s’attache à détruire l’image des français vis à vis d’eux même….
            Bien à vous malgré tout…!!!

          • NRJ dit :

            @Paddybus
            Très bien pour votre père et grand-père. Mais là je parle de De Gaulle en tant qu’homme politique. Et vous pensez qu’il appliquerait les mêmes méthodes aujourd’hui qu’il y a 70 ans dans un monde totalement différent.

            D’ailleurs, si votre père avait 17 ans en 1940, c’est que vous avez vécu moins de 10 ans de votre jeunesse sous la présidence de De Gaulle -au mieux-. Bref, vous ne connaissez pas grand chose au contexte de l’époque (il serait d’ailleurs normal que vous l’ayez oublié) et vous voudriez l’appliquer en 2020 dans un contexte qui n’a aucun rapport. La « culture gaulienne » n’a plus lieu aujourd’hui.

            Bien sur qu’il y a du gâchis sur les retraites, même si je trouve que 30 milliards fait une certaine somme. Vous avez des sources ? De toute façon, la France vieillit (certes dans des proportions moindres qu’en Allemagne) et fatalement il y a un moment où les actifs ne peuvent pas payer pour tous les retraités.

            Je ne dis pas que les chiffres dont vous parlez sur la perte de pouvoir d’achat due à l’introduction de l’euro sont faux. Je dis juste qu’il ne faut pas les attribuer à l’euro. La raison est simple : que fait l’euro ? C’est une monnaie, pas différente du dollar, et le principe est qu’on garde la même entre tous les pays européens (qui ont tous des caractéristiques similaires d’un point de vue géographique, éducatif et d’abondance de matières premières). En somme, on met les pays européens à égalité et on regarde comment ils se débrouillent. Certains se débrouillent bien, comme l’Allemagne. D’autres se débrouillent mal comme la France. C’est un constat et non une opinion.

            Si on était resté en franc, on aurait eu les mêmes raison de subir une perte de pouvoir d’achat. Elle aurait été juste moins transparente mais toute aussi importante. Pourquoi cela aurait il été différent ?

      • albatros24 dit :

        On continue comme on fait( en empruntant des dizaines de milliards chaque semaine à taux négatifs à court terme), mais cette fois ci en les mettant sur de l’investissement exclusivement.

    • Royaliste dit :

      @ Buburoi

      La république et l’UE ont mis la France en esclavage au profit de l’étranger et ce depuis bien longtemps. Macron n’est qu’un Nième liquidateur issu de cette caste de traîtres à la patrie.

      L’économie à terre est une très bonne chose car ça oblige chaque Français à se mettre face à ses responsabilités. Jusqu’à aujourd’hui, tout le monde s’était trouvé une petite niche fiscale pour vivoter tranquillou. Mais maintenant, l’égoïsme c’est terminé. Si les Français ne veulent pas crever, va falloir qu’ils se bougent le derche collectivement.

      • Castel dit :

        Ben voyons, les Français qui risquent de crever, ont pour une part d’entre eux au moins un bas de laine bien remplit, comme le montre le niveau qu’atteint actuellement le livret A :
        https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/france/l-epargne-des-francais-atteint-des-niveaux-record_AN-201907270008.html

        • Ah Ca ! dit :

          @Castel
          Et Alors, mis à part votre jalousie de gauchiste primaire…. le problème que vous ne comprenez pas est où ?

          Vous mélangez les issues…

          SVP laissez vos idéaux de gauche socialo-troiskiste pro-americain de coté et refleurissez.

          • Castel dit :

            Ou voyez vous la moindre trace de jalousie dans mon commentaire ?
            Tant mieux pour ceux qui ont un livret A bien garni (ce n’est quand même pas le cas de tout le monde)
            Mais en fait, je voulais surtout répondre à @Royaliste qui laisse entendre que les Français sont à la veille de crever……..pas de faim en tout cas !!
            Quand aux règles de la finance, je suis assez âgé pour avoir connu l’époque ou la parité du Franc par rapport au Mark, était toujours très faible, et ou on subissait une inflation moyenne de 14%.
            Mais c’est vrai que c’était la bonne époque pour les spéculateurs, qui se présentaient souvent comme des « patriotes », mais qui spéculaient en permanence contre notre monnaie…..
            Mais après tout, c’est peut-être bien cela que vous regrettez !!

    • haut de games dit :

      On a tout en France: chômage, déficit, endettement massif et impôts les plus élevés du monde. oui et tu oublie une islamisation à marche forcée adoubée par Mélenchon et sa gauche de traitre, tient cela me rappelle Doriot le communiste qui vire sa cuti avec les allemand et Vichy ……décidément la Gauche ne fait que du vent après avoir promis le vert de l’espoir

  3. Alain d dit :

    Non l’EU-27 ne va pas financer le Tempest piloté par le Royaume-Uni, ce n’est pas possible, alors même que le FEDef a été diminué justement pour mettre en place ce plan de relance.
    Et certainement pas le projet FVL.
    L’Italie devrait en profiter pour réaliser des réformes structurelles: système bancaire, infrastructure, montée en gamme, botter le cul à ses mafias, monter d’un cran sa législation du travail et lutter contre les clandestins, hausser ses minima sociaux pour s’approcher des niveaux allemands et français, etc.

    • albatros24 dit :

      Les italiens feront ce qu’ils veulent des fonds européens octroyés…y compris financer des projet avec les anglo saxons hélas, contre d’autres projets européens,
      Habituel, on ne réfléchit que jusque le bout de notre nez en énarchie
      La France aurait pu mettre une condition, celle de l’utilisation de ces fonds exclusivement vers des boites européennes. Puisque c’est Macron qui a impulsé cette très bonne idée, mais dont le diable se cache dans les détails non vus.

      • Auguste dit :

        Pour avoir le pognon de l’UE,l’Italie doit présenter un plan de dépenses en Janvier,Avril,2021.Il m’étonnerait que les projets italiens soient acceptés en l’état.Le petit personnel a toujours tendance à rêver.

        • albatros24 dit :

          Nous verrons bien qui rêve de vous ou du « petit personnel »…
          On n’est pas à une mauvaise gestion près avec l’UE et les énarques.

    • Alain d dit :

      Nous avons sauvé les banques italiennes combien de fois?
      Ca on l’a tous compris :
      https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2020/06/13/strengthening-italy-strengthens-europe-too-remarks-by-president-charles-michel-to-the-stati-generali-dell-economia/
      https://www.letemps.ch/opinions/secourir-litalie-sauver-leurope
      Mais, si l’Italie a perdu sa flamme, ce n’est pas à cause de l’EU, mais par la panoplie de crétins qui se sont succédés pour diriger le pays. Le premier a avoir saborder la nation (qui n’était déjà pas en grande forme) c’est Berlusconi lors son premier mandat.
      L’Italie pourrait bien finir comme la Grèce si elle ne fait pas les bons choix avec cette manne providentielle.
      Probablement l’état pitoyable de l’Italie a facilité l’acceptation d’un 1er plan européen avec un pot commun, par l’Allemagne et ceux du nord.
      L »Europe file bien plus à l’Italie que ce qui est promis par le plan italien de relance.
      C’est maintenant aux les dirigeants italiens d’en faire bon usage.

      • Ah Ca ! dit :

        @Alain d
        l’Italie comme pour la Grèce

        Nos banques qui s’en mettaient plein les fouilles en connaissance des risques leurs ont joyeusement donné toute la corde pour se pendre….

  4. frederic66 dit :

    Est ce qu’un programme de défense initié par un pays UE comme l’Italie peut-il bénéficier directement ou indirectement à des partenaires comme les USA et GB ?
    Quelqu’un, peut il me dire….. je comprends plus rien à ses programmes UE ! Est ce que l’Italie à le droit ?

    • Alain d dit :

      Parce que l’Italie coopère déjà massivement avec les USA et UK
      Parce qu’elle a les mains liées, notamment par les bases américaines sur son sol.
      Question, qu’elle la grosse nation européenne qui n’a pas commandé d’A400M ? L’Italie.
      Raytheon et Leonardo avaient fait un offre commune pour programme T-X de l’US AF.
      Leonardo et BAE Systems bossent sur leurs radars « européens. Ah bon, donc aussi pour le Gripen et Rafale?
      Fincantieri (Etat à 70%), les Etats-Unis viennent de signer pour les coques des FREMM italiennes avec la filiale US, radars et système de combat, Raytheon, le tout assemblé aux Etats-Unis.

    • Royaliste dit :

      @ frederic66

      L’Italie est dans les clous. C’est juste que vous n’avez pas compris le fonctionnement de l’UE. L’UE est un pot commun et une fois la répartition du magot faite, chacun fait ce qu’il lui plaît. Et si vous trouvez qu’avec cette histoire la France se fait cocufier, écrivez à Sarko. C’est lui qui nous a enculé le référendum de 2005.

      • NRJ dit :

        @Royaliste
        Ce qu’a fait Sarkozy n’était pas démocratique. Mais vous qui voulez transformer la France en dictature totalitaire, ça ne devrait pas vous déranger, non ?

        • Royaliste dit :

          @ NRJ

          Oui, oui, oui, oui, oui, on est au courant :

          – République = démocratie
          – Royauté = dictature

          Mais cette classification maçonnique des régimes politiques n’existe que dans les cerveaux malades comme le votre, complétement javélisé par les droits de l’hommes. Vous êtes un bon petit perroquet bien-pensant mais ça se soigne bien vous savez. Le jour où vous voudrez être une personne à part entière appelez moi.

          • NRJ dit :

            @Royaliste
            C’est pourtant ce que je déduis quand je vois vos conclusions.
            Il n’y a pas 10 000 systèmes royalistes:
            – soit un régime à l’anglaise où un roi serait simplement un chef religieux sans pouvoir politique, mais je doute que vous ne pensiez à ça
            – un roi avec le pouvoir exécutif (dans ce cas, on retrouve une constitution comme la 5ème République avec comme seule différence qu’il y aurait un président à vie: le roi). Je ne pense pas que vous pensiez à ça également.
            – Soit un Roi qui aurait le pouvoir exécutif et législatif et là il suffit d’ajouter la fin de la liberté de presse et le pouvoir judiciaire pour qu’on ait une dictature en bonne et due forme.
            +
            Vous voyez autre chose ? Je crains que vous vous fassiez beaucoup d’illusions sur ce qu’apporte un roi dans le système politique. Il y a la nostalgie d’une époque qu’on n’a jamais vécu qui joue sans doute dans votre subconscient et crée ces illusions (certains font de même avec De Gaulle). Mais on ne peut pas attendre une telle chose d’un vrai citoyen responsable.

          • Royaliste dit :

            @ NRJ

            Je ne me fais pas d’illusion et je ne veux pas revenir à une royauté d’une autre époque mais bien élaborer une royauté contemporaine, ce qui est chose faisable. Contrairement à ce que s’imagine beaucoup de gens, nos roi de France ne faisait pas ce que bon leur semblait. Les devoirs du roi étaient fixés par les lois fondamentales du royaume. Il y a/avait bien une organisation politique complète en royauté.
            la démocratie ne marche qu’à l’échelle locale, 99% des gens n’ayant pas la capacité à réflechir plus grand et ce n’est pas péjoratif de dire cela, c’est juste un constat.

            Ça vous déplaît d’avoir un dirigeant à vie et pourtant « rester au pouvoir » est un réflexe que tout être humain a. Donc autant partir de la nature humain pour construire un système autour au lieu d’élucubrer des institutions puis de mettre des hommes dedans. C’est toute la différence entre royauté et république :
            – La royauté est un système « humain » (basé sur l’humain) dans lequel il peut parfois y avoir de mauvais hommes.
            – La république est un système « inhumain » (basé sur les institutions) dans lequel il peut parfois y avoir de bons hommes.
            Moi je suis un humain, pas une machine, d’où ma préférence pour la royauté.

            Dans votre Vème république, la plus haute instance est le conseil d’état. Les anciens présidents en devienne automatiquement membre à vie et ne sont même pas nommés par le peuple … la paille, la poutre, vous connaissez le proverbe.
            Et toujours dans votre Vème république, les médias « mainstreams » sont tous subventionnés, ce sont donc de facto des médias d’états. Pour avoir une liberté de la presse, il faut qu’il y ait une égalité de traitement et donc abroger ces subventions. . Les subventions créées une fausse pluralité de la presse. Que le gouvernement ne garde qu’un seul canal, c’est largement suffisant.

            Tout ça va au-delà du subconscient. L’ADN des Français est royaliste (230 ans de république versus 1300 ans de royauté), c’est vous qui vous êtes coupé de vos racines. Vous n’êtes plus un humain, juste un triste numéro de sécu.

            Salutation de la part d’un irresponsable mais fier Sujet de Sa Majesté le (futur) roi de France … monsieur le citoyen NRJ.

          • NRJ dit :

            @Royaliste
            C’est marrant ça. Il ne peut pas y avoir 10 000 systèmes politiques et vous ne dites jamais quel pouvoir vous iriez attribuer au roi, s’il s’agit du pouvoir exécutif, législatif, ou judiciaire ou leur cumul.

            « nos roi de France ne faisait pas ce que bon leur semblait ».Vous avez raison sur les faits, mais pas sur leur analyse. Alors vous avez raison sur les faits car à l’époque les parlementaires avaient plus de poids. La raison est simple : le Roi ne pouvaient pas contrôler sans eux les provinces pour une simple raison. On circulait à l’époque à cheval, rendant les communications beaucoup plus lentes, c’est la seule (et énorme différence), en particulier pour un pays qui était très majoritairement rural (mais qui ne l’est plus aujourd’hui).
            Maintenant (et c’est là que vous avez tort sur l’analyse), si on met un roi à l’époque moderne avec pouvoir exécutif, législatif, et judiciaire, on obtient un Staline. Les parlementaires n’auront plus aucun poids car là où il fallait deux semaines sous Louis XIV pour aller voir ce qui se passait par exemple au pays basque, un simple coup de fil suffit aujourd’hui. Bref un Louis XIV avec la monarchie absolue ramené au 20 siècle, c’est un Staline.

            On peut faire le même rapprochement entre le culte de la personnalité: Louis XIV s’est déifié. Mais il n’y avait pas à l’époque les moyens (sinon l’envie, car Louis XIV a fait pas mal d’efforts dans ce sens) de communication pour faire un culte de la personnalité comme Staline ou Xi Jipping pourrait le faire. Mais un Louis XIV transposé au 21ème siècle aurait fait ce culte de la personnalité.

            « la démocratie ne marche qu’à l’échelle locale, 99% des gens n’ayant pas la capacité à réflechir plus grand et ce n’est pas péjoratif de dire cela, c’est juste un constat. ». Quelque fois, il vaut mieux l’avis extérieur de citoyen qui bénéficie somme toute d’une certaine rationalité et du bon sens à celui d’apparatchiks et d’un roi qui n’a jamais vu autre chose que Paris et Versailles et qui pourrait vouloir récupérer de l’argent sous la table. Tiens ce n’est pas ce qui est souvent critiqué à notre République ? Vous voulez instituer au plus haut niveau ce qui n’est qu’une dérive de notre système. Mais nous sommes d’accord sur un point, notre système manque de démocratie.

            La base de la République, c’est le contrepouvoir. Un homme ne peut pas contrôler tous les autres par son bon vouloir. Si le fait que ce système soit institué vous pose un problème, vous n’avez qu’à aller en Russie, Biélorussie ou en Chine. Vous verrez après si notre système est inhumain…

            On est d’accord, il faudrait supprimer les subventions à la presse. Mais là encore, en faisant un monarchie absolue à la louis XIV, vous allez instituer au plus haut niveau ce qui n’est aujourd’hui qu’une dérive de notre République, une dérive qui pourrait être changée avec un autre président.

            « tout ça va au-delà du subconscient. L’ADN des Français est royaliste (230 ans de république versus 1300 ans de royauté ». N’importe quoi, là encore vous avez raison sur les faits et vous trompez complètement sur l’analyse. Une République ne marche qu’avec une population qui sait lire et écrire pour la simple raison qu’il faut savoir s’informer et lire le programme que propose un candidat. Et ça, ce ne fait que depuis la 3ème République que la quasi-totalité de la population française en est capable.

          • Odieuxtocard dit :

            @royaliste :
            Vous confondez le conseil d’état avec le conseil constitutionnel, tout en méconnaissant la nomination de ses membres : carton plein ! Hâte de lire votre projet de constitution !!!

      • Castel dit :

        Je ne suis pas un fan de Sarkozy (je l’ai montré sur ce site à plusieurs reprises), mais si j’ai pas mal de chose à lui reprocher, on ne peut rien dire sur ce coup là :
        Je rappelle que contrairement à celui de 1992, le référendum de 2005 portait sur un projet de constitution….
        Il a été rejeté par les Français, donc, cette constitution n’a pas été appliquée , point barre….
        Mais celui-ci ne concernait pas le maintien ou non de la France dans l’Europe !!

        • Royaliste dit :

          @ Castel

          Vous jouez sur les mots. Les Français avaient certes accepté l’UE en 1992 mais 13 ans plus tard, ils n’en voulait surtout pas plus, c’est le sens du NON au référendum de 2005. Or Sarkozy (et les parlementaires) on fait fi de ce souhait populaire.

          • Castel dit :

            @ Royaliste
            Mais pas du tout !!
            Je vais essayer de vous rafraîchir la mémoire :
            Avant la tenue de ce référendum, chaque Français avait reçu un fascicule qui contenait le texte de cette nouvelle constitution.
            Bien sûr, dès sa réception, je me suis penché dessus, comme ont du le faire une majorité de Français ; et je reconnais que certains passages du texte étaient tellement flous, que je n’ai toujours pas compris ou ils voulaient en venir !!
            Comme je me doutais bien que cette constitution risquait de prendre le pas sur la nôtre à terme, j’avais au départ décidé de voter non, et ceci pour deux raisons ;
            Elle avait été élaborée par des technocrates de Bruxelles, sans concertation avec les citoyens des pays concernés, et que ma vision de l’Europe doit conserver une souveraineté nationale pour les pays qui la composent, donc, en priorité leur constitution, en tout cas dans un premier temps….
            En fin de compte, après mûre réflexion, je me suis contenté de voter blanc, pour essayer de ne pas apporter de l’eau aux anti-Européens comme vous, qui essaieraient de faire croire à un rejet pur et simple de l’idée Européenne alors que je suis persuadé que les Français restent malgré tout plutôt pro-Européens….
            Et je suis sûr que même parmi ceux qui ont voter contre cette constitution, beaucoup devaient sans doute penser comme moi .

  5. Bricoleur dit :

    Il faut les calmer, nos amis Ritals. L’ Europe leur octroie des crédits et … ils en utilisent une partie pour travailler sur des projets britanniques et américains. Le plan de relance européen doit être utilisé pour des programmes uniquement européens, sinon c’est la porte ouverte … aux Chinois, pourquoi pas ?

    • Asvard dit :

      En France on achète bien des GBU avec l’argent de l’Europe ou une hélice et un système de catapultage pour le CDG, etc.
      Après tout l’argent de l’UE pour des travaux d’infrastructures (par exemple) c’est de l’argent dégagé sur le budget de l’Etat qui va servir à faire ce que l’on veut.

  6. mulshoe dit :

    Cela pourrait ^etre positif . A condition que les européens jouent le jeux du « made in EU » pour leurs équipements militaires . Ce qui n’est pas gagné . Rejouissons nous cependant pour ces italiens qui subissent de plein fouet les crises migratoires dans l’indifférence totale voir du mépris . je pense ici aux hollandais qui nous font un bon complexe de supériorité . Faudrait ils leur rappeler que l’arrogance est une spécialité française ( soi disant) . Il y va d’un pillage intellectuel inadmissible !

  7. arnaud dit :

    Si les fonds européens qui sont nos futurs impôts doivent aller à l’aide de l’industrie US cela devient débile…

    • Royaliste dit :

      @ arnaud

      Il n’y a rien de débile, l’UE est un cheval de Troie depuis sa création. C’est un outil pour détruire/asservir les nations Européennes. Intéressez vous aux réseaux « sous-terrains » de nos dirigeants et autres technocrates « Bruxellois » pour comprendre le « pourquoi du comment ».

      • Castel dit :

        C’est ce que devait prétendre tous les baronnets de l’ancien régime avant que le royaume de France ne soit unifié !!

  8. Ah Ca ! dit :

    De quoi mettre en l’air un dimanche paisible…

    Je félicite les italiens, ils auraient peur de s’en priver, ce sont des investissements porteurs…
    Cependant, prendre l’argent de l’Europe et faire un programme avec les Brits… ca met en boule… Bien évidement la clause de développement européen obligatoire à due être judicieusement et opportunément oubliée… Pardi.. un traitre restera une Traitre… hein… Macron ?

    C’est bon.. Les C*n avec un C majuscule sont au pouvoir en France… En revanche ici chez les gaulois nous faisons la relance en changeant les noms des services, des escadrilles de de ballet aériens.. et surtout cocorico qu’on va buter les islamistes chez eux mais jamais rien en France….

    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines,
    Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu’on enchaîne,
    Ohé ! partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme !

    Mais quand reverrons nous…..

    Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

    Il est temps……….

    Aux armes citoyens…

    • Ano dit :

      Encore et toujours la faute de Macron, j’avais oublié qu’il avais complète autorité sur les fonds de relance de l’UE.

      • Ah Ca ! dit :

        @Ano
        C’est bien Macron qui haut et fort a voulu le fond de relance et maintenant on remarque qu’il a laissé la porte ouverte à financer des entreprises Non-européennes… Pas très fut fut ne pensez vous pas .. Mais le cocorico avec les « on a le fond c’est un grand jour » etc etc c’était bien le petit Macron n’est-ce pas ?

        Qu’en dites vous ? Fallait peut être réfléchir un peu avant et mieux négocier.. ? Mais pour les énarques qui nous gouvernent c’est compliqué… très compliqué…

    • twouan dit :

      Tu sais dans les avions anglais, il ya des tas de truc qui viennent d italie et pas que la sellerie du siege…
      Si les italiens ont un partenariat qu ils le développent. Ca obligera les anglais a étudier le point de vue de l europe si même leur chasseur n est pas si souverain.
      C est le projet US qui m embête le plus. On voit bien qu on ne peut pas influer beaucoup les américains.

    • Le Breton dit :

      Vous venez vous plaindre ici mais que faîtes-vous pour changer les choses ?

      • Ah Ca ! dit :

        @Le Breton

        1. Me plaindre ou dépeindre ?
        2. Ça va en Bretagne, connu comme le gouffre a subventions pour socialiste, quand allez vous vous mettre à travailler ?
        3. C’était quoi la question… ?

        • Guibson dit :

          Je suis breton je bosse pour payer la retraite de vieux aigris dépassés et obsolète dans votre genre
          Je ne sais pas d’où vous êtes mais venez découvrir une des régions les plus dynamique de France et vous prendrez un bon coup de pompe salutaire dans votre fondement décrépi

          • Ah Ca ! dit :

            @Guibson
            Attaque à la personne = argument invalide… fallait suivre pendent vos études

            Non monsieur, dessolé je suis hors de votre système d’assisté.. vous ne payez pas ma retraite… la mienne est/sera à 98% capitalisée.

            Bretagne dynamique… laissez moi rire.. Bien sur c’est la où sont dirigés un % disproportionné des subventions… non par raison scientifique mais à titre géographique…

            Vous cherchez une subvention pour votre projet… installez vous en Bretagne… Je sais c’est un petit secret qui fâche….

    • Castel dit :

      Aucun doute que les Citoyens seront prêts à prendre les armes contre ceux qui essaieront de les priver de leur liberté le moment venu !!

  9. Le Breton dit :

    Ce qui m’inquiète c’est que les américains (non européens hein) puissent en profiter avec leurs projets de coopération importants avec l’Italie.

  10. blavan dit :

    Le paradoxe de cette aide européenne, c’est qu’elle va favoriser soit des achats extra communautaires, soit de l’investissement pour favoriser la recherche afin de réaliser de la concurrence technologique entre membres de l’UE.

  11. albatros24 dit :

    Les italiens ont su garder plus que nous une industrie, ils sont à une part de PIB de plus de 20% (et nous seulement 12%)…
    Et le fait qu ils aient une forte économie souterraine (travail au noir) ne donne pas une réelle image de leur puissance économique.
    Ils ont des soucis de démographie et de Sud sous développé. Mais un Nord industriel et agricole riche et développé.
    De toutes façons la France utilise très mal l’argent de l’emprunt qu’elle collecte chaque semaine, pour du fonctionnement et pas pour l’investissement. Si nous avions utilisé le 1/4 des 2500 milliards de dettes pour de l’investissement, nous serions un des pays les plus développés et riches au monde à égalité avec l’Allemagne voire devant elle…

    • Unhommequisefaitdévoréparlesmoustique dit :

      Si seulement… Mais « Mimit »à commencé le travail, les autres présidents l’on continué… 12% d’industrie c’est à pleurer.. Les ouvriers souffres et on dilapide l’argent en subvention… L’état c’est la justice et la diplomatie normalement… Aujourd’hui l’état c’est « la croix rouge »… Pour ce qui est de l’Italie il est bien triste de voir de l’argent dilapidé dans des projets avec des nations hors europe alors même que les infrastructures se dégradent… C’est bien commode de reçevoir de l’argent de l’europe… On devrait un peu plus suivre « les pays fruguaux »… Y compris pour nous même…

  12. jo dit :

    je me permet de vous faire remarquer que ce n’est pas un don….mais un prêt!!! quand votre banque vous prête de l’argent vous en faite ce que bon vous semble !!! et bien la c’est exactement la même chose

  13. Wagdoox dit :

    Ahahahah on remercie encore Macron d’avoir relancer l’industrie de defense italienne qui viendra concurrencer la nôtre a n’en pas douter.
    Ça sonne quand même comme une provocation pour intégrer l’Italie au plan franco allemand

    • Castel dit :

      Nous sommes quand même parfois partenaires avec eux, comme par exemple avec ATR qui est une collaboration entre Airbus et Léonardo…
      Ce qu’il faudrait, c’est d’essayer de persuader les Italiens d’envisager de créer des projets communs avec les autres pays Européens, comme celui d’hélicoptères de nouvelle génération, dont le budget pour la recherche serait trop élevé pour un pays seul, entre autres….

  14. Desty dit :

    C’est cool nous revoilà encore à subventionner nos concurrents. Je ne sais pas comment on s’y prend mais soit on est nul soit on aime ça.
    Comme d’autres l’ont dit ce plan de relance pour moitié à base de subventions européennes, c’est 40 milliards de subventions que la France va toucher et 80 milliards de subventions que la France va payer. Pour la partie prêt, on s’est porté garant des emprunteurs qui feraient défaut.
    En échange on a les Grecs qui vont acheter pour 2 milliards d’euros à notre industrie aéronautique et le reste que ce soit nous qui touchions ou les partenaires, on a qu’une idée extrêmement vague de ce à quoi ça va servir. Apparemment les industries de défense italienne, anglaise et américaine sont bien partis pour engranger plus que 2 milliards d’euros sur le plan de relance…

  15. OBIOU dit :

    je lis avec attention vos remarques sur l’Italie que je partage , mais n’oublions pas .
    L’Italie a était mise à l’écart de La France et de L’ Allemagne concernant le Futur avion de combat , également
    concernant le futur char.

  16. Béotien dit :

    Avant le covid, de la bouche même de Macron, il n’y avait pas d’argent pour les hôpitaux. Puis, le covid passe par là. Tout à coup des centaines milliards affluent par miracle… enfin, par la planche à billet. « Après moi de déluge » pourrait être la devise de nos « chers » politiques.
    L’Italie, la Grande Bretagne et pourquoi pas, les USA et la Chine auraient tort de se priver.
    Cependant, je crois que rien ne changera tant que nous continuerons tous à croire que nous pouvons créer de la monnaie sans que cela ait de grave conséquence sur l’avenir. J’invite ceux qui s’intéressent à la chose publique à lire « Ce monde absurde qui veut faire payer le futur » à télécharger à l’adresse ci-dessous.
    http://www.surlasociete.com/ce-monde-absurde-qui-veut-faire-payer-le-futur

  17. Nexterience dit :

    C’est à Airbus de couper l’herbe sous les pieds des USA en proposant une collaboration autour d’un hélico rapide. C’est vrai qui le nh90 n’a pas été un programme modèle… Mais tant que Leonardo sera marginalisée, cette belle société fréquentera les USA.

  18. Europhobe dit :

    Il faut lire « j’ai tiré sur le fil du mensonge » un livre de Philippe de Villiers : il y démontre, à l’aide de documents vérifiables, que l’UE est une création américaine.

  19. Math dit :

    On voudrait foutre en l’air l’UE qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Et donc ce coup de Jarnac ne vient pas de l’infâme Salvini, mais des bons copains de Macron et des libéraux? Ceux qui avaient l’esprit européen? S’il n’y a pas d’intérêt commun, comme le montrent ces projets, alors chacun s’occupe de sa pomme et de sa monnaie. Français, Espagnols et Italiens ont trop souffert de l’euro. Normal que les Italiens la jouent en solo. Ils se sont fait rouler par les Allemands et les français. Pas normal que l’on continue à faire avec l’Euro côté français. Ça n’a aucun sens. Et cette relance qui compte pour 40 milliards et qui en coûte 80, c’est de l’usure, pas du prêt.

    • Davy Cosvie dit :

      L’on peut garder ĺ’€uro à condition qu’il cesse d’être calibré seulement pour l’économie allemande.

      • Math dit :

        Ça fait quand même 20 ans que notre situation se dégrade. Regardez la balance commerciale et la part de l’industrie en France (ou en Italie) depuis l’introduction de l’euro. On en reparle après. Si en 20 ans, une solution n’a piètre trouvée, alors il est grand temps de se casser de là. Toutes les couleurs politiques y sont passés, d’un côté et de l’autre du Rhin, et rien ne change. Cassons-nous.
        Les euro bonds, c’est juste une cloonerie en plus.

        • Plouc putatif dit :

          Math a bien choisi son pseudo : il ne comprend pas ce qu’il lit.
          Mais ça ne l’empêche pas de répondre.

  20. Royal Marine dit :

    Mais ils ne faut pas s’inquiéter voyons… On donne bien de l’argent à la Pologne pour qu’elle s’achète le stationnement des troupes US sur son territoire, et des F 35! C’est la fête du slip! Pourquoi se gêner?
    Les Italiens ont compris… 10% pour aider leurs mafias, 90% pour acheter leur participation dans des projets tuant l’industrie européenne au profit des anglo-saxons… Mais de quoi vous plaignez-vous ou de quoi avez vous peur? Vous êtes pro-européens? Macron va vous expliquer que c’est pour « renforcer l’UE », et une fois de plus ce sera : « Les b.isés comptez-vous! »
    Et surtout n’oubliez pas de dire « Merci » à la dame!

  21. eric dit :

    le plan a était bloquer hier par la Hongrie et la Pologne aux parlement ils on pas accord sur le partage

    • Asvard dit :

      C’est je crois qu’ils ne sont pas trop d’accord sur le fait que le sommes octroyées seraient soumises au fait qu’il faille respecter l’état de droit… On se demande pourquoi…

      • Math dit :

        L’état de droit… On se paie de ces rigolade avec ces postures morales à la Soros! On ne sait même plus ce qu´ils veulent dire, à part prenez du migrants et des LGBT. État de droit, mon œil! Christanophobie plutôt!

        • Électeur dit :

          @ Math, ça fait beaucoup plus de vingt ans comme vous dites plus haut, que notre situation se dégrade.
          Il y a vingt ans l’€uro n’a été que la partie la plus visible de notre asservissement monétaire.
          .
          En réalité la trahison de notre classe politique a débuté, discrètement mais efficacement, en 1972 avec le SME de Pompidou et Giscard qui amarrait le Franc français au DeutschMark sous prétexte de « lutter contre la spéculation sur les changes ».
          .
          C’est en 1973, coïncidence significative, que l’économie a commencé de péricliter chez nous, avec des taux de chômage jamais vus auparavant.
          .
          Et depuis ce temps-là les européistes sans vergogne ni honte, ne cessent de nous répéter « il est vrai que l’Europe ne marche pas mais pour que ça marche, il nous faut plus d’Europe ».

      • Paul Letissier dit :

        Asvard, on se demande surtout de quoi se mêle l’UE, à qui les 27 ont seulement attribué des compétences économiques.

  22. Royaliste dit :

    @ Le Breton

    Pour apaiser vos angoisses, on peut toujours envahir l’Italie en préventif.
    Suffit de coller des bonapartistes à la tête de la force Barkhane et de mettre tout ce petit monde sur le ferry (nos trois PHA devraient suffire). Ils nous enverront des cartes postales de Naples 🙂

  23. Thaurac dit :

    M’étonnerais que la mafia regarde passer cette énormité d’argent sans essayer d’en dévier un peu!

  24. PK dit :

    Ne vous inquiétez pas : c’est pas fait. Ici, en Italie, tout le monde s’écharpe pour les milliards qui tombent du ciel… Suivant la politique habituel, tout le monde devrait en avoir un peu, donc pas grand-chose au final pour chaque projet !

  25. Vins dit :

    J’ai enfin compris après de longues années que j’étais indiot….car je ne comprends toujours rien à ces plans économiques. Mais bon doit sûrement falloir regarder « plus large ».
    Je prédis juste qu’on va se faire plumer, que mon restaurateur du coin est en train de disjoncter et que ça va mal finir dans ce pays…
    Mais je suis idiot….car je ne comprends pas qu’on puisse financer des projets concurrents au notre…
    sinon j’ai reçu mes impôts en tout genre… svp les italiens, envoyez moi une carte pour noël avec tout ce que je vais vous donner….

  26. Antisubjective dit :

    Sauf que c’est une maladie occidentale.

  27. Giuseppe dit :

    Par contre pour aider l’italie sur les arrivees massives de migrants il y a personne

  28. Lassithi dit :

    Le bal des cocus est ouvert.
    Visiblement beaucoup aiment bien voir leur épouse batifoler avec d’autres sous leur nez avec leur pognon. C’est la magie de l’UE et de l’€.
    Ils aiment ça et trouvent toujours des excuses foireuses.
    Pour ma part, je préfère celui des nations souveraines. Il y a moins de rêves et de phantasmes, mais dans la durée, on a pas trouvé mieux.
    Vivement que l’UE et l’€ deviennent un mauvais chapitre des livres d’histoire…

  29. Klein dit :

    Devant l’arrogance des politiques de notre pays n’oublions pas que pour faire parti du fameux couple franco allemand nous avons toujours écartés, marginalisés l’Italie dans de nombreux programmes industriels et militaires alors que ce pays a des technologies et du savoir faire e (Leonardo / Fincantieri / …). Nous oublions que l’Italie est à ce jour contributeur net comme la France et l’Allemagne, fait partie du G7, est la deuxième industrie de l’UE et donc active dans tous les secteurs: défense, espace… aujourd’hui l’ armée italienne est la deuxième de l’UE. Souvent peu connu l’Italie résiste et participe à dans de nombreuses activités avec nos industries ils coopèrent par exemple avec : MBDA missiles (25% Leonardo), Thalès Alenia Space (satellites civil et militaire 33% Leonardo), Telespazio (67% Leonardo, 33% Thales ) , AVIO (moteurs Arianne / Vega), ASI (Vega), Leonardo ( Neuron, Male, …), Fincantieri ( Fremm…, paquebots …), ATR (avions civils et dérivé militaire P72 A…..), STMicroelectronics… avec d’excellents résultats. Donc au lieu de jouer le second rôle avec le Allemand regardons du côté de l’Italie qui d’ailleurs à ce jour gère bien mieux que nous la pandémie … Petite info supplémentaire un accord entre le Gouvernement Italien (Riccardo Fraccaro) et la NASA (Jim Bridenstine) a été signé la semaine dernière entre autre pour la construction de la colonie lunaire mission Artemis , la participation d’ astronautes italien (l’astronaute Parmitano a été commandant de l’ISS) , … ce qui n’est qu’une étape pour aller sur Mars .