Covid-19 : L’Agence de l’innovation de Défense finance la mise au point d’un automate détecteur de virus

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

36 contributions

  1. luc dit :

    « les étude suggère une transmission du SARS-CoV-2 par contact avec des patients « asymptomatiques » , ni l’eau, ni l’air font office de passerelles »

  2. Plusdepognon dit :

    C’est une petite boîte suisse qui produit l’essentiel des tests pour le laboratoire Roche :
    https://operationnels.com/2020/04/01/tib-molbiol-syntheslabor-fabriquant-des-tests-anti-coronavirus-pour-roche/

    Même pour Paris, on bricole pour faire les tests :
    https://operationnels.com/2020/04/03/gendarmerie-mission-inedite-pour-labunic/

    Cependant, le gouvernement étrangement se prive des moyens du privé :
    https://www.huffingtonpost.fr/entry/les-tests-de-depistage-du-coronavirus-autorises-dans-les-laboratoires-de-ville_fr_5e87ce3fc5b6cc1e47756084

    Moyens qui à défaut de nous mettre au niveau de l’Allemagne (500 000/semaine) nous permettrait de véritablement agir comme l’a fait Taïwan ou la Corée du Sud :
    https://www.lepoint.fr/sante/exclusif-comment-la-france-se-prive-de-150-000-a-300-000-tests-par-semaine-03-04-2020-2369955_40.php

    Ça et le contrôle des flux aux frontières.

  3. le sicaire dit :

    C’est très bien !

    Je me demande cependant ce que font les autres agences nationales (ANR, Santé publique France, ANSM, Inria, etc…) et m’interroge sur le fait que ce soit à l’Agence de l’innovation de Défense de financer cela ?

  4. Plusdepognon dit :

    Moralité de cette pandémie : le roi est nu.

    L’armée française n’est pas taillée pour la haute intensité :
    https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/combat-de-haute-intensite-ou-en-sommes-nous

    Une armée d’échantillons, prévue pour labelliser les produits de nos rares industriels et défendre « les intérêts français » ne peut pas sauver la France :
    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/26/coronavirus-les-armees-ne-participeront-a-l-effort-national-contre-l-epidemie-que-marginalement_6034569_3210.html

    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/25/covid-19-des-attentes-vis-a-vis-des-armees-en-decalage-avec-la-realite_6034309_3210.html

    Surtout quand les grands argentiers étrangers sont parfois fâchés :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-quels-contrats-en-arabie-saoudite-pour-la-france-559883.html

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-l-arabie-saoudite-une-terre-devenue-inamicale-pour-la-france-840917.html

    https://etudesgeostrategiques.com/2019/09/24/la-mutation-du-partenariat-franco-saoudien-a-lere-des-salman-quels-defis-pour-les-industriels-francais-de-larmement/

    Un problème que Bercy et les argentiers du pouvoir ont une solution : plus d’externalisations.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/12/l-armee-de-l-air-externalise-l-entrainement-operationnel-et-20633.html

    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/12/17/plastrons-simulation-externalisation-20729.html

    Transformant les armées en nouvelles compagnies des Indes :
    https://etudesgeostrategiques.com/2018/11/08/les-societes-militaires-privees-dans-les-conflits-contemporains-entretien-avec-philippe-chapleau/

    À l’américaine, ce qui posent certaines questions sur le modèle économique car ses sociétés vivent des conflits et de leurs pourrissements (les USA ont la moitié de leurs troupes au sol qui sont des mercenaires, quand il ne s’agit pas de guerre par « proxies » donc par procuration) :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/01/08/constellis-veut-renegocier-sa-dette-d-un-milliards-de-dollar-20780.html

    Car les USA externalisent tout, la guerre, la reconstruction ou « l’humanitaire » :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/04/07/humanitaire-8-essd-americaine-se-partageront-pour-6-4-millia-21040.html

  5. TINA2009 dit :

    Bsr à Tous et à toutes !

    Encore un exemple supplementaire des autorisations et cadeaux accordés par les Sbires de l’ETAT PROFOND de ces MONDIALISTES GLOBALISTES du Privé : Tous les crédits sont bon pour récupérer le fric nécessaire pour survivre et se développer …. Y compris parmi le budget prévu pour nos armées, pour nous tous camarades !!!
    DES LORS, Qu’allonS nous faire ????

    • ULYSSE dit :

      Arrêtez de dire des âneries pour ce qui vous concerne. Ce serait une réelle avancée.

      • TINA2009 dit :

        Bsr ULYSSE !

        Mias , vous le savez parfaitement : RIEN NE ME CONCERNE !

        Au fait, que doit-on retenir de votre personnalité et substituts quant à votre PSEUDO?
        Inutile de nous répondre… Nous avons conforté notre conviction!
        Dommage pour vous !
        Bien à vous tout de même!

        Toujours un plaisir de vous lire sur mle sujet …. Car rien sur le sujet !!! Nous savons que volontairement, ce n’est pas cohérent…
        En attendant, je lève mon verre à ces financiers et industriels privés , mandants de nos décideurs élus et non élus , au gouvernement comme au sein de la DGA , de nos armées… En autres…

        Au plaisir ULYSSE… ULYSSE…. AAAhhhh ULYSSE…. AAAHHHALALALALA!!!!
        Est-ce votre mère qui a choisit le pseudo ULYSSE????

  6. Paul Bismuth dit :

    Même le Vietnam nous envoie quelques masques, les pays européens ont perdu le monopole de l’aide compassionnelle:
    https://www.bruxelles2.eu/2020/04/le-vietnam-remet-des-masques-a-la-france/

  7. revnonausujai dit :

    Quelle confusion ! Ne reste plus au « ministère des Solidarités et de la Santé » qu’à financer la réouverture du Val de Grâce !

  8. Jm dit :

    Il y a quand même quelquechose qui m’interpelle:
    L’agence de l’innovation nous pond un truc en 1 mois, alors qu’on a attendu des dizaines d’années pour avoir des matériels qui nous protègent correctement (il aura fallu attendre Uzbin pour qu’on ait des débuts de protection adapté).
    Il doit y avoir un intérêt financier derrière tout ça, on va chercher….et trouver.
    Parce qu’au MINARM, avec Mme Parly et son mari, c’est comme au MIN Santé.
    Un peu comme Mme Buzin, son mari, l’Inserm et la disgrâce du professeur Raoult.
    C’est dommage qu’on ne puisse pas mettre de vidéo sur ce site……
    Parce que si vous cherchez bien, le départ de la ministre n’st pas dû à la place libérée à la candidature pour Paris, mais à des décisions qui ont commencées à fuiter.
    Et oui, la chloroquine à 10 cts d’euro le cachet, ça ne rapporte pas assez au laboratoire……français, alors que même l’Afghanistan (après la Suisse, le Maroc, et tant d’autre) ont acheté les stocks de SANOFI.
    Nous, non.
    On fabrique des appareils pour tester au lieu de fabriquer des appareils pour soigner.
    On est trop fort, en France

  9. Edgar dit :

    Je n’ai lu le message de Leonard V, du 4 avril, qui semble m’être adressé, que tardivement. Il dit, parlant du SARS-CoV-2 : « Si aucune mesure de confinement ou autre n’était prise, tout les modèles estiment que plus de 50% de la population l’attraperaient. » C’est, en effet, ce qui arrive avec les virus à propagation aérosol. Puis : « Et on finirait donc par avoir seulement une minorité des malades atteints de forme graves soignés, ce qui ferait passer le taux de mortalité de 1-2% à potentiellement presque 10% (puisque 10-15% des cas sont graves). … 50% de malades, presque 10% de mortalité : Gloups, grippe espagnole bis.  » C’est là que Leonard V dérape. Pour lui, le monde semble binaire : ou confinement total, ou pas de confinement du tout. Au XIXe siècle, on a fait une découverte essentielle en matière d’architecture navale : il vaut mieux placer le blindage autour des canons et des soutes à munition que d’alourdir le navire pour protéger la cale à peinture ou le dortoir de l’équipage… Il existe donc une troisième voie : le confinement ciblé. Un confinement « séquentiel et différentiel », comme le dit doctement le Dr. Karine Lacombe. Il faut protéger LES GROUPES A RISQUES (malades chroniques et + 65 ans). L’essentiel des pertes dues au SARS-CoV-2 en viennent. Prenons les classes d’âge de 0 à 40 ans. Leur taux de perte face au Covid-19 est de 0,2%. Mais les malades chroniques, dans ces classes d’âge, représentent 0,1% du total (diabète surtout). Or, les malades chroniques seront confinés et protégés. Le taux de perte des 0-40 ans descend donc, dans ce cas, aux alentours de 0,1%. Les 0-40 ans représentent, en France, une masse de 32 millions de personnes. 0,1% de 32 millions représente 32 000 personnes. Si on utilise (enfin) les thérapies permettant de lutter contre l’infection, on baissera encore ce chiffre, probablement de la moité. 16 000 morts, c’est beaucoup, mais vous aurez presque atteint l’immunité collective. Vous serez tiré d’affaire. D’ailleurs, nous serons vite fixé : l’Autriche déconfine dès le 14 avril.
    Puis, dit Leonard V : « Je suis parfaitement conscient des dommages énormes de deux mois de confinement pour l’économie, et de l’impact terrible que la perte d’un emploi peut avoir. » Ce n’est pas tant la perte d’emploi qui est la plus terrible, mais la destruction d’entreprises, c’est-à-dire du tissu économique qui maintient un pays en vie. Un pays comme la France n’a pas la même mentalité que les USA. Dans un pays européen, faire faillite peut avoir des conséquences sociales graves. On n’y rebondit pas si facilement. Or, dans tous les pays développés, les PME sont le principal gisement d’emploi, donc de stabilité politique.
    Karine Lacombe (confinement « séquentiel et différentiel ») (40 sec), décès de jeune « extrêmement marginal » (2mn50), pas de recontamination d’un sujet déjà infecté (présence d’anticorps) (4mn) https://www.france24.com/fr/video/20200402-coronavirus-peut-on-%C3%AAtre-infect%C3%A9-deux-fois
    Déconfinement en Autriche (dès le 14 avril) :
    https://www.huffingtonpost.fr/entry/lautriche-a-deja-fixe-son-calendrier-pour-sortir-du-confinement_fr_5e8b40b9c5b6cc1e47793dcb
    Taux de perte selon l’âge:
    https://www.france24.com/fr/20200407-sympt%C3%B4mes-transmission-double-infection-ce-que-l-on-sait-sur-le-covid-19

  10. Paul Bismuth dit :

    Il faut pouvoir mesurer l’ampleur du problème, pour le résoudre. Rien de nouveau depuis que le monde est monde.
    C’est la stratégie de la Corée du Sud et de l’Allemagne, il serait temps de s’y mettre!
    https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/04/09/renaud-piarroux-l-experience-des-epidemies-s-est-perdue-en-france_6036096_3244.html

  11. Edgar dit :

    Face à la crise économique qui vient, l’appel angoissé des entrepreneurs français. (Les PME sont à l’origine de la grande masse des emplois du privé.) https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/reprendre-le-travail-c-est-vital-844727.html « Selon une estimation de l’organisation non-gouvernementale (ONG) Oxfam, la pandémie mondiale pourrait plonger plus de 500 millions de personnes dans la pauvreté. » https://www.latribune.fr/economie/international/covid-19-500-millions-de-personnes-menacees-de-pauvrete-dans-le-monde-844696.html « … le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 6% au premier trimestre 2020. Cette estimation correspond à la pire performance trimestrielle de l’économie française depuis 1945. » https://www.latribune.fr/economie/france/l-economie-francaise-entre-dans-sa-pire-recession-depuis-la-seconde-guerre-mondiale-844641.html

  12. SpaceX dit :

    Je suis béotien dans le domaine, mais on croit comprendre au travers de ces 2 projets qu’il s’agity d’appareillage potentiellement utilisable pour d’autres souches que le SARS CoV2… on se demande juste pourquoi on attend d’en être réduit à RIEN (pas de vaccin, pas de capacité de test à grande échelle sur la population …) pour financer ces projets alors qu’il s’agit bien de santé et de sécurité nationale, après des pandémies déjà connues ailleurs SARS, Ebola …etc… et alors que le Sce de Santé des Armées et nos hôpitaux (dont AP-HP) disposent de solides compétences en épidémiologie.
    Il y a qd même sur les priorités santé et défense sanitaire, et + largement gestion des risques de gros problèmes … alors qu’il y a 2 mois, on ne parlait que du projet (urgentissime) de refonte du système de retraites, qui ne pouvait attendre 10 mois.

  13. Plusdepognon dit :

    Deux « bonnes » nouvelles, elles se font rares :
    https://www.20minutes.fr/economie/2758055-20200409-coronavirus-michelin-va-fabriquer-masques-protection-dix-sites

    https://www.lefigaro.fr/flash-eco/des-industriels-et-des-chercheurs-lancent-un-masque-reutilisable-100-fois-20200407

    On est pas sorti de l’auberge, mais c’est dans l’obscurité qu’il est bon d’espérer la lumière.

  14. Jm dit :

    Il faut être réaliste et avoir de la mémoire.
    Tous ces problèmes ont pour origine la politique sous VGE, que tous ont repris les uns après les autres : on réduit l’ensemble de ce qui est nécessaire au fonctionnement du pays, on délocalise non pour faire des économies mais pour faire du profit, et on augmente régulièrement tous les impôts et taxes, on crée des contributions qui ne devait durer qu’un temps (Merci Rocard), contributions qui me font penser aux chansons réalisées par nos artistes subventionnés pour aider Pierre, Paul Jacques, ou le Bengladesh qui est en voie d’acquérir des Rafales – ça ne s’invente pas – , jusqu’au comble du comble, mettre des taxes sur des taxes (et oui, suffit de regarder sa facture EDF pour voir une taxe taxée, celle-ci servant à ……combler le manque pour payer les retraites des agents EDF, qui bénéficient, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, d’avantages exorbitants et scandaleux sur notre dos, mais ça, c’est un autre problème, quoique….).
    En fait, nos dirigeants – monarques s’en sont mis plein les poches sur notre dos au détriment de la vie de tous. Le « meilleur » de tous ayant été Mitterrand et ses 40 voleurs connus, 4000 estimés.
    Parce qu’en y regardant de plus près, depuis 15 ans, on a supprimés 17 000 lits d’hôpitaux.
    Etrange ? C’est à peu près le nombre de lits qui manque actuellement.
    Ca a du permettre d’engranger de l’argent, le problème, c’est que cet argent économisé, il est passé où ?
    Pas de masque, pas de blouse, pas de lit, pas de médicament, du bidouillage pour déplacer les malades d’une région à l’autre.
    Quel rapport avec la Défense, ou les Armées me direz-vous ?
    Depuis 22 ans, on démantèle, on essore, on vire, on réduit, on mutualise en doublant les mêmes services (comme les super régions qui ont en double les mêmes services que les anciennes régions, qui elles-mêmes double déjà les services des départements – il suffit de faire le parallèle avec les pyramides dans les Armées, c’est facile, on en connaît tous des systèmes doublés, voire triplés (allez, l’informatique, et la construction, au hasard).
    Depuis qu’on réduit, qu’on économise, qu’on vire, l’argent économisé est passé où ?
    Parce que nous, nous avons divisé notre parc avions par 3, voire 4 pour certains types, la Marine Nationale est sur le même portage, voire plus, et l’Armée de Terre utilise toujours des VAB datant des années 68 / 70.
    On est à la limite de la mise en danger de la vie d’autrui par personne ayant autorité, mais ça aussi, c’est un autre problème. Quoique…
    Ce parallèle pour dire que notre système médical tant vanté s’est écroulé en 1 mois face à un virus.
    Ce parallèle pour dire que notre système de défense actuel et tant vanté (la 5ème armée du monde ???) va s’écrouler en 1 mois face à n’importe quel adversaire ou ennemi.
    Et je reviens à ce que j’ai écrit en liminaire, la mémoire.
    Ce n’est pas arrivé il y a quelques années, vers 1939 / 1940 ?
    Quand j’ai écrit président – monarque, je ne croyais pas si bien dire..
    Car j’ai juste omis de vous préciser que pendant toutes ces années « d’économies », le salaire des députés et sénateurs a été multiplié par 10.
    En fait, ils perçoivent actuellement en euro ce qu’ils percevaient en franc.
    Et quand je vois qu’un député gagnant 11 552 € pense qu’il gagne moins que le salaire moyen des français, ça laisse songeur, et ne laisse rien présager de bon pour la suite
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/07/04/2606367-11-552-euros-mois-depute-estime-gagner-moins-salaire-moyen.html
    Et ça ne me dit toujours où est passé l’argent des …….économies.

    • Plusdepognon dit :

      @ Jm
      Ça… nous nous le demandons tous !!!
      https://lemamouth.blogspot.com/2019/10/le-soutien-combien-ca-coute.html

      Depuis le temps que le ministère de la variable d’ajustement se réforme, il devrait produire son propre pétrole à force de creuser sa propre tombe :
      https://lavoiedelepee.blogspot.com/2020/01/de-la-reforme-dans-les-armees.html

    • Robert dit :

      Jm,
      Intéressant.
      N’oubliez pas de préciser que l’Allemagne dépense moins que la France dans son système de santé, mais que celui-ci est plus performant que le nôtre. Autrement dit, ce n’est pas une question d’investissement, mais de gestion de ces investissements. La France pour un soignant à un certain nombre d’administratifs, l’Allemagne pour le même nombre de soignants a moins d’administratifs. Et on glissera sur les aides au monde entier dès qu’il débarque chez nous, le remboursement total de soins qui ne sont pas vitaux ni d’urgence, et je pense qu’on pourrait continuer longtemps.
      Réalisme et rationalisation des coûts ne veulent pas forcément dire coupes budgétaires mais peuvent rimer avec bon usage de l’argent des contribuables, même s’il ne faut pas espérer un équilibre des comptes en matière de santé.
      Je ne crois pas judicieux d’opposer le coût extravagant de nos élus, si au moins ils servaient ainsi le bien commun, à celui de la santé, c’est l’idéologie utopiste et socialiste qui sous tend le système de soins français qui pénalise toute réforme digne de ce nom. Sans oublier une autre utopie qui a fait tomber la natalité nationale par l’avortement et l’individualisme, natalité que ne compense pas la natalité d’importation qui est plus consommatrice que contributrice. A l’arrivée, le coût des soins de santé n’est partagé que par ceux qui contribuent financièrement et pas par d’autres qui en bénéficient pourtant au premier chef. Il est légitime que la solidarité nationale permette à ceux qui n’en ont pas les moyens de bénéficier de ce système de santé, mais quand on veut élargir sans cesse, après l’avortement remboursé à 100% nous allons avoir la PMA à 100% puis la GPA bientôt, on sort de la justice sociale et de la solidarité nationale pour entrer dans la gabegie pour motivations idéologiques.

      • mich dit :

        Bonjour Robert , vous avez l ‘air de bien connaitre le système de santé allemand ,mais vous êtes bien sur que l’ on peut comparer les chiffres avec un système purement fédéral et avec un rapport public/privé plus important ? là bas tout le monde a l ‘ air de mettre un peu plus la main à la poche ,maintenant il faudrait savoir ce qu ‘un allemand en pense ,car il n ‘y a pas que le traitement de pandémie dans la vie .Vous parlez aussi des migrants , vraiment différente cette aide avec l’ Allemagne ? le remboursement de l’ avortement cela justifie les différences avec l’ Allemagne ?Je veux bien que l ‘on parle d ‘idéologie , alors OK de parler ou tout va mieux qu ‘en France , c ‘ est combien de pays au fait ? combien de milliards d’ habitant de cette planète sont tellement mieux protégés que les 67 millions de français alors que toute la planète va encore serrer les fesses un bon moment ? Ok pour mettre sur la table les comparaisons avec les systèmes de santé en entier et pas juste de compter bêtement des nombres de lits ou les masques alors que beaucoup semblent avoir découvert les vertus du savon ,mais si les français pensent qu ‘ils auront un meilleur système de soin sans trop d’ effort et juste en trouvant des boucs émissaires je pense qu ‘ils rêvent .Je suis à n ‘en pas douter beaucoup moins pratiquant et croyant que vous Robert et je le respecte ,mais je trouve cet échange un peu étrange un vendredi saint.

        • Robinson dit :

          Certes, le système de santé français est un peu meilleur que le pakistanais, allez savoir pourquoi.

        • Robert dit :

          Mich,
          Je ne connais pas le système allemand, mais je lis ce qu’en disent les commentateurs un peu honnêtes. Les français paient plus pour moins bénéficier, au milieu l’Etat se sert et l’administration coûte plus cher.
          Il est simplement mieux géré, sans administration lourde et coûteuse comme le système français, et je doute qu’il soit aussi généreux que le nôtre avec le monde entier. Vous pouvez n’avoir jamais résidé en France et vous y faire soigner gratuitement et les millions de fausses cartes vitale profitent bien à quelqu’un.
          Notre système vient de révéler ses failles, sur le papier il est parfait et couvre tout, en réalité, il est lourd et trop étatisé, en Allemagne le privé travaille la main dans la main avec le public, et il est réaliste et pragmatique quand le nôtre semble plutôt doctrinal.
          Je parlais de l’avortement parce que la natalité allemande est plus basse que la nôtre mais a anticipé les conséquences de la dénatalité.
          Pourquoi dit-on que tous les pays nous envient notre système de santé, alors que personne ne tient à l’imiter?
          Ce n’est pas compter « bêtement » que d’être prévoyant, plus fourmi que cigale comme nous, et un système de santé s’il ne peut pas être à l’équilibre par principe ne doit pas être si déficitaire comme le nôtre s’il veut espérer durer et assurer ses missions. Si un gouvernement envisage de réduire les coûts, c’est peut-être aussi parce qu’ils étaient devenus disproportionnés.
          Les français ne « pensent » pas, on ne cesse de leur dire que leur système est meilleur sans leur dire le coût et les résultats. Pour avoir fréquenté l’hôpital public, je peux vous dire que le personnel sait comment cela se passe et ne rêve pas.
          Nous sommes obligés d’avoir une solide mutuelle pour espérer être correctement soigné sans se ruiner. Faites vous soigner correctement yeux et dents sans parler d’autres besoins pourtant essentiels et vous verrez ce qui vous reste à charge.
          Je ne compare pas pour autant, chaque pays a sa culture, mais à défendre sans cesse un système comme « meilleur », j’en ai un peu marre de ce discours qui ne tient compte ni de la dette qui en découle ni des résultats quand aux soins réels qui sont fournis.
          Et les discours médico-politiques qu’on entend actuellement laissent plutôt à penser que les conflits d’intérêts et les doctrines ne contribuent pas forcément aux économies et au bien commun.
          Je ne cherche pas un bouc émissaire, la comparaison s’opère d’elle-même et votre allusion à la charité est déplacée, on n’est jamais généreux quand on n’est pas réaliste et raisonnable. En France, beaucoup de citoyens sont peu ou prou exclus du système de santé, faute de moyens, et pas forcément parmi les plus pauvres, ou par leur éloignement des grands centres ou sont concentrés de plus en plus tous les moyens.

    • mich dit :

      Bonjour , ça va ,ça vous a fait du bien ,vous allez mieux maintenant ?et sinon quel rapport avec le sujet du post ? rien que pour avoir écrit ça : « Ce parallèle pour dire que notre système médical tant vanté s’est écroulé en 1 mois face à un virus  » vous me faites pitié monsieur le donneur de leçons (au moins vous avez un point commun avec ceux que vous dénoncez ) , facile la propagande le cul sur son fauteuil et merci pour ceux qui contrairement à ce que vous dites tiennent la barque pendant ce foutoir .

  15. Plusdepognon dit :

    Un million d’euros pour pouvoir pratiquer 2 millions de tests par mois à partir de juillet 2020 :
    https://www.lepoint.fr/societe/coronavirus-une-pme-bretonne-vise-deux-millions-de-tests-par-mois-08-04-2020-2370570_23.php