La force aérienne allemande souhaite 45 F/A-18 Super Hornet pour remplacer une partie de ses Tornado

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

172 contributions

  1. NRJ dit :

    « Les besoins de la Luftwaffe doivent être au premier plan lors de la prise de décsision ». Dans ce cas, à la place de F18 et d’Eurofighter, il aurait fallu acheter des F-35 qui sont justement des avions de guerre électronique et des porteurs de bombe B61. La (fausse ?) naïveté de certains politiques est quelque fois confondante. Un programme militaire est d’abord industriel et politique avant d’être opérationnel.

    Sinon c’est plutôt une bonne nouvelle. Les allemands ne vont restreindre leur achat de F-18 qu’au strict minimum tout en soutenant leur propre industrie avec des commandes supplémentaires d’Eurofighter (si on pouvait faire la même chose avec nos Rafales…). Par ailleurs on voit enfin un syndicat défendre haut et fort le SCAF. Comme quoi les syndicats ont peut-être plus conscience des intérêts à long terme de l’Allemagne que leurs députés. Si nos syndicats pouvaient raisonner aussi comme cela…

    • Chanone dit :

      @ NRJ
      J’ai aussi eu un large sourire satisfait de voir le puissant syndicat IG Métal dire la messe en novlangue européenne. D’un coup, le projet viens de se trouver un appuis indispensable.
      .
      Il faut se souvenir de l’imbroglio Brésilien dont les Syndicats de métallurgistes ont plaidé contre le Rafale, arguant que le Super Hornet serait plus facile à fabriquer sur place…
      .
      Du coup, Boeing peut encore faire jouer ses puissants leviers pour promettre des compensations, une licence, ou leur esprits fondamentalement merquantiles sait quoi.
      .
      Bien à vous.

      • Pravda dit :

        Les syndicats servent depuis toujours des intérêts politiques ou financiers; dans les années 50 c’était le PC et la CGT contre Force Ouvrière branche dissidente de la CGT financée par … la CIA.

        • john dit :

          C’est pas le cas dans tous les pays…
          Dans certains pays, ils servent réellement les intérêts des employés.

      • Ah Ca ! dit :

        SVP expliquez nous un peu plus.
        Insinueriez vous qu’il y aurait collusion entre les syndicats (gauchistes) et les cartels/officines militaires américains ?

        • Plusdepognon dit :

          @ Ah Ça !
          Force Ouvrière a été créé grâce à l’argent de la CIA pour affaiblir la CGT :
          https://youtu.be/ljsYxOzRSEE

          Cela a très bien marché !

        • ScopeWizard dit :

          @Ah Ca !

          J’ ai effectivement fortement entendu parler de ça , mais bien sûr ce n’ est guère crié sur tous les toits ; FO serait bel et bien un syndicat chargé à l’ époque de contrer une CGT d’ obédience Moscou/Communiste donc monté par la partie adverse et comme un syndicat a besoin de financement et ne saurait vivre de l’ air ambiant………..Washington et plus précisément Langley en Virginie ne doivent pas être bien loin ………..

        • Chanone dit :

          @ Ah Ça
          Selon les blogueurs de l’époque, N. Sarkozy a forcé la main au président Lula – encore à peine touché par le scandale Petrobras- pour un lot de Rafale.
          Mais l’Euros est assez haut.
          Hillary Clinton s’en mêle alors.
          Et le vieillissant Super Hornet est proposé.
          Il reçoit l’appui des syndicats Brésilien : il comporte moins de parties en composites que le Rafale.
          .
          Or, c’est un point industriel clef qui achoppe aussi en Inde: dans le même temps, les Indiens contribuent au PAK FA russe sur le composites.
          Ils annoncent pouvoir fabriquer le Rafale sur place… Mais après calcul, l’avion de Dassault reviendrait beaucoup plus cher aux finances Indiennes.
          ???
          … Parce que Dassault emploie du robot pour tisser certaines couches et va plus vite, est moins cher et plus qualitatif que des ouvriers travaillant demi artisanalement dans un lieu saturé de produits chimiques.
          .
          Au Brésil, Filma Tousser prend la relève de Lula qui lui n’a rien signé avec la France.
          Le Rafale n’apporte pas assez de technologies pour son prix. Ce sera donc Boeing qui prends la place.
          Il est à peine moins cher mais bien moins complexe.
          Puis survient l’impensable : les fuites WikiLeaks avec cette déclaration de B.Obama, qui dit de mémoire: « de toutes façons, les matières premières du Brésil reviennent de droit aux États-Unis ».
          Les demandes d’éclaircissement de Mme Rousset feront que les pourparlers avec Boeing tournent court et les Brésiliens prendront le Saab Grippen E,
          Avec les multiples risques technologiques associés qui feront même peur aux forces Suisses.
          .
          Voilà le survol de cette lamentable affaire.
          Politiquement parlant, les États-Unis ont de multiples ramifications et n’hésitent pas à les activer.
          Selon Méta-défense, ce sont sont des campagnes de presse à tous les niveaux. Selon Aviadrix, ce sont de réseaux d’officiers en réserve ou à la retraite. Pour le Portail de l’aviation, c’est la persistance des habitudes : on voit Oman et les Saoudiens acheter de l’Eurofighter au nom de la diplomatie du chéquier… Et je crois sincèrement que les services secrets ont aussi eu leur mot à dire sur cette épineuse question.
          Portez vous bien.

          • Fred dit :

            @ Chanone
            Lula aurait boudé le Rafale, parce-que la France n’aurait pas soutenu son plan de fournir à l’Iran des produits nucléaires civils en échange de l’arrêt de son programme d’enrichissement.

          • Daniel BESSON dit :

            @Chanone
            Ce serait intéressant de nous donner au moins un lien  » sérieux  » pour appuyer votre histoire rêvée du programme FX-2 !
            1- Les syndicats de l’ABC Pauliste n’ont JAMAIS soutenu le Super-Hornet et TOUJOURS le Gipen
            Des représentants de la CUT sont effectivement venus en France et ont rencontré des représentants de la CGT Dassault mais juste pour constater leur différence d’approche sur le dossier En gros , au Brésil les syndicats ont dés le début un droit de regard sur la stratégie internationale:
            https://www.cut.org.br/noticias/na-franca-cnm-cut-discute-compra-dos-cacas-com-fabricante-e-trabalhadores-1bc9
            Les syndicalistes Brésiliens notent alors que  » Dassault possède quatre usines aux USA dont une seule seulement a une représentation syndicale  » Fermez le ban . Dassault qui ne voulait d’ailleurs pas ouvrir d’usine sur place , n’en ouvrira pas . La gestion paternaliste à la Marcel c’est pas le style de la CUT .
             » A Dassault tem unidades na França e mais quatro plantas nos EUA, das quais apenas uma possui representação sindica.

            2- Dassault a invité le maire – PT – de São Bernardo pour essayer de refourguer son zinc Lui aussi dés le début a soutenu le Gripen :
            http://fem.org.br/index.php?tipo=noticia&cod=9098

            3- Le contrat du Super-Hornet était sur le point d’être signé et les transferts de technologie , sur lequel le Congrés US à un mot à dire , garantis par Joe Biden lorsqu’Edward Snowden a eu la très mauvaise idée de faire ses révélation dont celles de l’espionnage des chefs politiques Brésiliens C’est ça et rien d’autre qui a plombé le Super-Hornet
            https://www.indiatoday.in/world/americas/story/us-spying-boeing-f-a-18-super-hornet-jet-deal-brazil-dilma-rousseff-edward-snowden-221575-2013-12-21

            3- Même la FIESP , le patronat Pauliste était à l’unisson des syndicats pour soutenir le GRIPEN
            https://www.cavok.com.br/blog/f-x2-fiesp-aposta-que-lula-optara-por-caca-sueco/

            4- Lula rêvait de lancer le Brésil dans une diplomatie multilatérale et il avait besoin de partenaires . Sarkozy a vite trouvé avec Cézigue le boloss parfait … La présidente Dilma Rousseff était loin d’avoir son intelligence politique mais c’était une pragmatique , jusqu’à l’autisme d’ailleurs .
            En fait , les seuls soutiens du Rafale c’était une petite coterie autour de Lula dont son ministre Nelson Jobim.
            Lula s’est d’ailleurs distancié de Sarkozy , et donc du Rafale , après que celui-ci ait refusé d’appuyer l’accord Brésil-Turquie . :
             » Segundo fonte do setor aeroespacial, existem fortes motivos para que o caça francês Rafale, o preferido do ministro da Defesa, Nelson Jobim, não seja escolhido como a nova aeronave de combate da FAB. “O presidente Lula começou a mudar a sua preferência pelo caça francês Rafale em maio deste ano, depois que o presidente Nicolas Sarkozy deixou de apoiá-lo na questão do acordo nuclear proposto pelo Brasil e a Turquia”. Segundo a fonte, Lula teria se sentido traído por Sarkozi e sua atitude colocou em dúvida a consistência da proposta de parceria estratégica oferecida pelo governo francês ao Brasil »

          • Chanone dit :

            @ Daniel Besson
            Je prends bonne note de vos remarques : mes souvenirs et sources sont assez lointain, et cité dans mon message ci-dessus.
            Bien à vous.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Il faut se souvenir de l’imbroglio Brésilien dont les Syndicats de métallurgistes ont plaidé contre le Rafale, arguant que le Super Hornet serait plus facile à fabriquer sur place ]

        En l’occurrence pour le Gripen avec l’appui du syndicat IF Metall
        http://www.industriall-union.org/es/archive/imf/cnm-cut-apoya-proyecto-gripen
        http://www.smabc.org.br/smabc/materia.asp?id_CON=42300&id_SEC=12

        C’était la présidente Dilma Rousseff qui était la principale lobbyiste du Super Hornet au Brésil
        https://www.usinenouvelle.com/article/bresil-le-f-a-18-revient-en-force-face-au-rafale.N146411

      • philbeau dit :

        Effectivement , un excellent article dans Meta-défense décrit la fragilité tant opérationnelle que politique de ce choix Les dés roulent encore , et Airbus defense se trouve de plus en plus dans un corner :
        https://www.meta-defense.fr/2020/03/27/lallemagne-serait-prete-a-commander-90-typhoon-et-45-super-hornet-pour-remplacer-ses-tornado/

    • Fred dit :

      @ NRJ
      Tu arrives de la planète Mars ? Nos syndicats raisonnent comme cela …

    • philbeau dit :

      Votre raisonnement est contradictoire , si un programme est »d’abord industriel et politique avant d’être opérationnel », l’achat de F35 ne rentrait pas dans ce cadre…et la décision (politique) allemande est logique. Mais comme vous je note avec intérêt le soutien inattendu au SCAF du puissant syndicat IG Metall qui fait un peu la pluie et le beau temps en Allemagne . Reste à voir s’il se mêlera aussi de la question de la répartition industrielle du programme , quand celui-ci sera réellement lancé…

      • NRJ dit :

        @philbeau
        Ce n’est pas contradictoire. Vous avez d’ailleurs compris : si les motifs opérationnels avaient été prioritaires, les allemands auraient choisi le F-35. Mais la décision était avant tout politique, et comme les allemands ont intérêt à faire le SCAF, ils n’acheteraient qu’un nombre limité de F-18.

        Pour IG Metall, je crois que le raisonnement est fait. On connaît aujourd’hui dans les grandes lignes le programme SCAF. S’ils sont d’accord avec la répartition actuelle ils ne devraient pas (trop) la remettre en cause.

    • Nexterience dit :

      Les F18 growler ont été lancés en 2005, soit parallèlement au F-35 et j’ai lu nulle part qu’ils étaient concurrencés ou remplaçables par les F-35 au sein de la Navy.

      • NRJ dit :

        @Nexterience
        Effectivement en y regardant à deux fois, le F-35 n’aura pas de pod de brouillage. C’était initialement envisagé mais retiré après, même s’il est probable que la question va de nouveau être posée.

        Après le F-35 dispose d’un radar AESA puissant. Et si les ingénieurs de Lockeed-Martin ont pas trop mal utilisé leur budget, on peut en attendre de bonnes capacités.

    • fabrice dit :

      NRJ
      On voit bien que certains Française pense que la France est un pays « tranquille » « sur de lui » et « en paix » pour dire une énormité comme « un programme d’armement est d’abord industriel et politique avant d’être opérationnel ». Non, un programme d’armement sert à faire des armes opérationnelles (à sinon elles ne servent à rien) et l’armée comme la santé d’ailleurs n’est pas un moyen d’enrichir des boites privées qui vont ensuite financer ma campagne électorale…L’armée sert à faire la guerre et la santé à soigner (et l’éducation à apporter des connaissances utiles), ce ne sont pas à l’origine des moyens de se faire du fric. Les armes doivent être opérationnelles. Depuis De Gaulle, nos politiciens usent la France à faire de la com et de la politique politicienne tout en passant leur temps à enrichir sous fonds de l’état de grosses boites privées avec retour d’ascenseur. Réveillons nous, vos écrits me scandalisent surtout parce qu’ils sont très révélateurs de la pensée de nos « élites ». Avec une pensée comme ça on va droit dans le mur.

      • fabrice dit :

        « Certains Français » pardon.

      • NRJ dit :

        @fabrice
        Bienvenue dans la réalité. Le monde est dur et je maintiens qu’un programme d’armement est politique et industriel avant d’être opérationnel. Un exemple simple : devrions nous français (mais ça marche aussi avec les anglais qui seront bientôt à court de missiles antinavires et les américains) acheter le missile hypersonique Kinzhal russe ? Après tout nous en avons le besoin pour la lutte antinavire, nous n’avons pas de tels missiles dans notre arsenal donc ce serait la décision logique.

        Et bien on n’achètera jamais le Kinzhal russe, car la Russie est objectivement l’adversaire de l’OTAN et de la France en particulier et tant pis si dans une éventuelle guerre navale à venir (ça pourrait venir avec la Turquie dans la Méditerranée), cela se coûte par des milliers de morts dans notre camp, car on n’aurait pas réussi à détruire des frégates ennemies. De même la France a intérêt à acheter des F-35 pour bénéficier d’un avion furtif (qui devrait bientôt être complètement opérationnel) avec une bonne fusion des données et des capacités SEAD supérieures (notamment grâce aux missiles HARM antiradar) pour lutter contre les systèmes S-400 qui prolifèrent parmi nos éventuels ennemis, mais on ne le fera pas pour soutenir Dassault. Un programme est également industriel, car on donnera la priorité aux entreprises nationales pour avoir des emplois et conserver la souveraineté (au moins en partie) sur nos équipements

        Alors bien sur la réalité est complexe, et ne se résume pas en 0 et 1. Le meilleur matériel au niveau politique et industriel n’est pas forcément le meilleur matériel au niveau opérationnel. Là ça dépend de la situation dans laquelle on est (face à des terroristes sur pickup ce n’est pas forcément gênant, si on affrontait l’armée russe, ça ne serait pas la même chose) et ça peut nous mener -mais on serait alors vraiment dans la mouise- à devoir choisir le côté opérationnel en priorité. Pour cette raison, il faut que l’industrie nationale (l’optimum pour l’aspect politique et industriel) reste au niveau.

        Faut arrêter de rêver. Votre simplicité d’esprit mène tout droit aux démagogies en tout genre : « la défense du travailleur contre l’infame patronat », ou « la défense de la vie et de la santé quelqu’en soit le prix ». C’est pour ce genre de raisonnements d’enfant de 5 ans qu’on élit des politiques qui sont ensuite confrontés à une réalité qui fracasse leurs promesses, perdant toute crédibilité, et ils se retrouvent incapables de gouverner.

        • fabrice dit :

          NRJ
          C’est votre droit d’appeler « simplicité » le bon sens. Personnellement j’appelle pas une « pensée complexe » le fait de soutenir les dysfonctionnements actuels du complexe industrialo politique français, juste une pensée qui si elle se traduit par des actes devrait conduire, si la Justice était indépendante, à des mises en examen pour prévarication, abus de bien sociaux, faux marché, corruption et arnaques…
          En France on patauge tellement dans la merde, que certains ne sentent plus que ça pue.

          • NRJ dit :

            @fabrice
            Ce n’est pas de la corruption, de l’abus de biens sociaux etc. C’est simplement la Défense de l’industrie nationale, des emplois, et des intérêts politiques et économiques de l’État. Vous semblez considérer que c’est qqch d’anormal voire de mauvais … Ca ne l’est pas, réveillez vous ! Tous les pays font pareil et c’est normal.

            Je ne vois pas non plus la complexité de la pensée : on préfère avoir que morts supplémentaires dans le cas improbable où la qualité des armes développées montrerait une vraie plus-value (face à des islamistes maliens, une telle plus-value est difficile à percevoir) et protéger la souveraineté du pays, son industrie et ses emplois. Je vous rappelle que ces deux domaines qui touchent à l’économie causent la mort : par étude statistique on sait que le chômage « tue » 10000 à 20000 personnes en France. Mais cette mortalité est moins visible que celle de soldats au combat ou de migrants noyés.

            Il y a des choses qui « puent » en France, je suis d’accord. Mais ce n’est pas dans ce domaine qu’il faut les trouver à mon avis.

          • NRJ dit :

            Réveillez vous : le monde est dur et les beaux idéaux n’ont pas leur place. Si vous en restez là, continuez à voter pour les belles démagogies qui nous mène à la ruine. Je préfère vous préfère vous prévenir cependant : quand on sera en faillite, que nos fonctionnaires seront à vendre au plus offrant, que les seules bonnes éducations seront dans le privé (c’est déjà en partie le cas cela dit) et que la France n’aura que des entreprises de sous-traitance car nos industries non compétitives auront été bouffées par les entreprises et États étrangers ; alors dans vous regretterez le temps où il y avait des actions sérieuses à faire, des actions qui sont peut-être pas des plus morales, mais qui sont nécessaires. Et à ce moment on regrettera le monde d’aujourd’hui où l’on avait le luxe comme vous le fait de penser morale dans la politique.

            Cette situation est elle inconcevable ? Regardez ce qui s’est passé en Grèce en 2010 ou en Russie en 1991. Pour rappel on a une dette à 100% du PIB. C’est une plus lourde dette que la Grèce en 2008 avant la crise économique. Et le Coronavirus est arrivé…

        • Blurb dit :

          -On n’achètera jamais le Kinzhal ou le Zirkhon russes … car notre industrie s’est lancée dans la recherche dans ce domaine, au moins depuis l’époque de la conception de l’ASMP-A sauf erreur …
          -De même on n’achètera pas le F35 pour des raisons de souveraineté et industrielles assez évidentes, mais également car certaines techniques de furtivité sont déjà développables et que cet appareil n’a probablement pas encore démontré sa « maturité »…
          Qu’il s’agisse de SR-71, F111, B1, B2, F35 ou de Tornado, Gripen ou Rafale … tous ces programmes naissent d’un besoin opérationnel, évolutif, ce qui n’empêche qu’en effet les questions industrielles et politiques soient déterminantes (enjeu économique, industriel et de souveraineté notamment).
          ’un programme d’armement est politique et industriel avant d’être opérationnel » : c’est peut être une vérité en 2020 mais ce raisonnement tient dans un pays comme la France et surtout tant que l’on n’est pas en guerre … ce qui rejoint l’avis pas totalement faux de votre contradicteur sur nos politiques experts en roulage farineux …

          • NRJ dit :

            @Blurb
            Le Kinzhal et le Zirkon sont opérationnels. On ne prévoit qu’un démonstrateur de planeur pour 2021 (et pas de date précise pour un missile hypersonique opérationnel). L’ASMP-A est un missile supersonique (Mach 3). Ça les russes savent faire aussi avec le Brahmos. Si demain on avait besoin de missiles supersoniques, on devrait acheter des missiles Brahmos pour des raisons opérationnelles.

            Mon raisonnement s’applique également en temps de guerre. Il cesserait de s’appliquer que s’il y a une vraie plus-value à acheter de l’équipement contraire aux besoins politiques et industriels.

  2. Plusdepognon dit :

    Drôle de politique pour des « pro-européens » :
    https://www.meta-defense.fr/2020/03/27/lallemagne-serait-prete-a-commander-90-typhoon-et-45-super-hornet-pour-remplacer-ses-tornado/

    Reste qu’avec la crise financière et son impact sur les budget des Etats européens et la destruction de toute son industrie aéronautique militaire, on peut s’interroger sur le montant payé à Lockeed Martin pour sa Dinde.

    Même si les clauses de dédit du contrat doivent rendre toute sortie impossible, quand vous êtes insolvable…

    • fabrice dit :

      Plusdepognon
      Ce qui est dramatique c’est qu’une grande partie des choix économiques de nos dirigeants sont « à plat » avec cette crise. L’économie du tourisme joue un rôle considérable dans toute l’Europe méditerranéenne et en France et l’industrie aéronautique représente par exemple plus de 10% de nos exports. Bref on est d’un point de vue « économie réelle » (c’est à dire non financière, au niveau production, chaîne d’approvisionnement) très vulnérable. Le tourisme en Espagne c’est 20% du PIB et des régions entières qui ne vivent quasiment QUE de ça. Avec l’arrêt de l’aviation civile (sauf les cargos) et les sommes considérables que perdent les compagnies aériennes, Airbus peut se soucier de ses commandes…Il nous faut une économie plus agile, plus axée sur l’innovation et la science. Notre économie est formatée en étant aidée et encadrée pour que celà soit du tout cuit (AOC, subventions, protection juridique…) permettant d’employer des diplômés illetrés sortis de « l’école du non savoir pour tous (et du savoir réel aux quelques uns issus des bonnes familles et on fait des quotas de médecins et de pharmaciens parce que moins on est nombreux plus on gagne)…Avec pour ceux de la « diversité » une économie de la drogue et des trafics qu’on laisse exploser pour avoir « la paix sociale » avec une idéologie vendue aux policiers comme quoi leur but ne serait pas d’arrêter les criminels mais de maintenir « l’ordre » (et on sait dans les quartiers ce que veut dire « l’ordre », c’est celui des criminels et des frères musulmans…).

      • Plusdepognon dit :

        @ Fabrice
        L’économie repose sur plusieurs postulats faux :
        1/ L’homme est une créature rationnelle (marketing, religions, idéologies politiques).

        2/ L’analyse de Pareto considéré comme une religion dans la religion : si on prend 50% ou plus des revenus à un individu, il s’arrête de travailler. C’est faux, en France les indépendants et autres TPE et PME payent 67% et il y avait jusqu’à cette épidémie des millions de gens qui se levaient le matin malgré tout.
        https://www.lefigaro.fr/impots/2017/08/03/05003-20170803ARTFIG00145-impot-sur-le-revenu-10-des-menages-concentrent-70-des-recettes.php

        3/ L’économie casino avec ses produits dérivés rapportent en un an plusieurs fois ce que paye vraiment l’économie réelle, représentant plusieurs fois le PIB de la planète… pendant 10 ans.

        D’ailleurs pour gonfler les chiffres des PIB des pays hyper endettés, certaines activités criminelles ont été intégré aux statistiques des Etats !
        https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/drogue-et-pib-combien-pese-le-trafic-de-stupefiants-dans-l-economie-francaise_1981406.html

        Depuis la crise financière des subprimes en 2008, j’ai cherché un moyen d’échapper à la crise financière énorme qui explose aujourd’hui faute de réguler la finance folle. J’ai pas trouvé…

      • john dit :

        Il faut aussi arrêter de mettre toute la responsabilité de l’économie sur le dos de l’état…
        Il y a une responsabilité individuelle très importante.
        Quand la France a une des industries de l’artisanat les plus diverses et des plus compétentes, et qui fait un travail d’art parfois plus que de l’artisanat, il y aurait de quoi en profiter. Mais il semblerait que certains ne veulent pas investir pour exporter bien plus ce savoir.
        La France avait une industrie très généraliste et très spécialisée. Tant d’industries sont parties de la France… Pourquoi? Les Français ont commencé à acheter de l’électroménager chinois, des voitures « européennes » produites hors de l’Europe, etc…
        Pourquoi l’Allemagne a conservé son industrie pendant ce temps? Pas parce que les industriels ne voulaient pas baisser leurs coûts, mais parce que les Allemands ne veulent que des voitures allemandes faites en Allemagne, parce qu’ils continuent à acheter de l’électroménager allemand, etc…
        Et forcément, toute industrie conservée permet des exportations.
        Prenons le cas de la Suisse. Malgré un coût du travail très très largement supérieur à celui de la France, l’industrie représente une part majeure du PIB, supérieure à ce que la France a. Hé oui, la Suisse ce n’est de loin pas que la finance.
        L’industrie des machines, des équipements médicaux, de la pharma, etc… est énorme.
        Et l’augmentation des dépenses en R&D, évidemment que ça stimule une économie. Mais ce n’est pas que à l’Etat de faire cela.

        Regardez les pays en dépenses en % du PIB… Tous ces pays sont parmi les plus innovateurs:
        1.Israël – 4.90%
        2. South Korea – 4.292%
        3. Finland – 3.174%
        4. Sweden – 3.161%
        5. Japan – 3.147%
        6. Taiwan – 3.1%
        7. Austria – 3.1%
        8. Denmark – 3.085%
        9. Switzerland – 2.967%
        10. Germany – 2.94%
        11. United States – 2.744%
        12. Belgium – 2.465%
        13. Slovenia – 2.386%
        14. France – 2.256%
        Et si on regarde l’index de l’innovation prenant en compte le résultat en fonction de la taille:
        1. Singapour
        2. Corée du Sud
        3. Suisse (souvent la Suisse et Singapour s’échangent la 1e place)
        4. Islande
        5. Irlande
        20. France
        Et sans surprise des pays dépensant plus sont devant.
        Et parmi ces pays, il y a beaucoup de pays où l’économie est bcp plus libérale que la France.
        La réalité, c’est que la France a toutes les compétences pour être le pays le plus innovant au monde. De par son Histoire, les écoles d’ingénieur, scientifiques, médicales ont accumulé des compétences impressionnantes que peu d’autres pays ont.
        Bien qu’elle soit relativement bien classée, il y a une énorme marge de progression pour atteindre son potentiel.
        Comment libérer ce potentiel? Se responsabiliser individuellement. Arrêter de penser que le français va se défendre en n’enseignant pas en anglais dans les universités… Le niveau d’anglais des Français est catastrophique. Dans les entreprises internationales, on le remarque tout de suite. Même si ça s’améliore, il y a du progrès à faire.
        Il faudrait être capable d’attirer des génies en France. Même si la France seule est très bonne, des compétences et visions venant d’ailleurs apportent de vraies différences.
        ….
        Juste pour donner une idée, les dépenses en R&D en Suisse sont financées:
        – 69.4 % par le privé en 2017
        – environ 30% publique via ses hautes écoles (équivalent des instituts de recherche en France, nos instituts de recherches font partie des écoles d’ingénieurs et scientifiques.
        En France, c’est 65% des dépenses totales faites par les privés. Mais comme c’est une part moindre du PIB, il y a de quoi faire mieux.
        Et il est rare que les dépenses en R&D soient une charge, il s’agit plutôt d’un investissement avec de vrais retours sur ces investissements.

        • jack dit :

          Pb de mentalité également : y compris dans des secteurs industriels, R&D et formation / gestion des compétences sont perçus comme une « charge », un poids inutile au détriment du « productif » … à considérer d’ailleurs que celui-ci soit à peu près bien géré et priorisé, ce qui n’est pas tjs le cas.
          Ce type de dynamique suppose également que l’on cesse d’employer des gens surdiplômés pour des tâches parfaitement subalternes … ce qui n’encourage pas la mise en commun des énergies, l’inventivité ou l’innovation…
          Ex chez Airbus, que % de personnels diplômés / ingénieurs au total … ont vraiment un travail d’ingénieur (en étant gentil, au moins en ligne d’assemblage, bureau d’étude, support tech/indus/opérationnel)?
          30 ou 40% de l’effectif?

      • Charcot84 dit :

        J’abonde complètement, rien n’a rajouter.

  3. patex dit :

    Merkel n’a pas l’intention de se représenter comme chancelière, et n’est pas favorable à une dépendance accrue envers les américain. Certains hommes politiques allemands le sont, mais pas la chancelière. Aussi, un nombre d’entre eux a compris qu’il faudrait se débrouiller sans les américains à l’avenir.
    On est pas à l’abri d’un revirement, même si cette solution bâtarde avec le SH arrangerait certains.
    La vague de « dégagisme » qui a mis Macron au pouvoir en France pourrait très bien arriver en Allemagne, où le sentiment populaire est de plus en plus « américanosceptique ».
    Alors, « bitte warten! »

    • Polymères dit :

      C’est surtout le contexte « Trump » qui pousse à un changement en Europe par rapport aux USA.
      Cette politique hasardeuse, douteuse, isolationniste de Trump a donné un intérêt à la défense européenne par rapport à l’Otan. Tout ne se fait pas et ne peut pas se faire du jour au lendemain, ils faut être conscient de cela et arrêtez de croire qu’on efface 70 ans de pratiques et d’habitudes en un claquement de doigt. Comme les russes actuellement n’ont pas digérés la fin de l’URSS et certaines de leurs conséquences, que pour beaucoup l’URSS de leur enfance, de leur éducation initiale c’est leur référence et bien souvent je critique Poutine d’être un homme du passé. Ben en Europe c’est pareil, il y en a qui ont beau soutenir une nouvelle idée d’avenir, avec un renforcement de l’Europe à divers niveau ou à l’opposé par un nationalisme, il faut comme je le répète souvent, agir intelligemment. Je ne suis pas un partisan d’une telle idéologie, je suis toujours partisan d’un principe simple, une France forte et dominante. Pour certaines personnes, il n’y a que la nationalisme pour y arriver, pour eux il faut sortir de l’UE et de l’Otan et par magie, on deviendra fort comme l’empire français l’était hier. Mais tout cela c’est se bercer d’illusions, agir ainsi ne changera rien autour de nous et ne fera que renforcer, au contraire, les positions américaines et russes et finira par faire de nous, un pays isolé qui n’a pas le poids de l’un ou de l’autre, qui n’aura pas l’influence espéré car dans les autres pays de l’UE on cherchera encore plus à obtenir l’appui américain pour contrebalancer la perte française, si ce n’est le « risque » français.

      Donc oui, il faut savoir bien exploiter la situation, les mentalités, les opportunités pour parvenir à un objectif simple, c’est celui d’être capable de faire sans les américains sans rechercher une alternative étrangère à eux (je pense à ceux qui bien souvent cherche sans le dire à remplacer l’allié américain par les russes). Agir intelligemment c’est voir et comprendre la situation générale, comprendre qu’une France forte doit avoir une sphère d’influence et ne pas être nombriliste, car sinon, nous n’existerons pas plus que n’existe le Bangladesh. L’Europe doit être une zone d’influence et c’est pour cela que j’attache une importance et non une défiance envers les autres pays, peu importe les différences.
      Il faut comprendre les besoins de chacun, savoir y répondre, savoir être présent. Quand les italiens ou les grecs ont un problème avec les migrants, faut savoir être là, quand les polonais ou les pays Baltes ont un problème avec la Russie, il faut savoir être là. Si notre effort proposé est insuffisant, que les américains font plus, on sera toujours à la traine et la situation restera avantageuse pour les américains. Des pays européens affiche clairement, cet article en est la preuve, un désir de dissuasion nucléaire, même par l’intermédiaire des américains, là aussi, il faut le comprendre et si nous ne sommes pas capable d’assumer une dissuasion collective, les américains resteront importants. Et arrêtons de dire tout de suite qu’on va perdre de notre souveraineté ou je ne sais quoi, les américains ne sont-ils plus souverains de leurs armements nucléaires? N’ont-ils pas le contrôle des bombes B-61? Bien sûre que, si.
      Naturellement j’estime aussi impératif d’augmenter fortement nos moyens militaires et j’estime même, malgré les difficultés, un besoin de retrouver une conscription, mais sur un modèle plus adapté que le traditionnel/ancien. Il faut clairement prendre l’avantage militaire sur nos voisins, il faut pouvoir les dépasser pour pouvoir s’imposer et imposer nos volontés, notre stratégie et d’une certaine façon, une dépendance. Notre capacité nucléaire fait clairement de nous, un pays à part qui peut jouer ce rôle.

      Le salut ne viendra pas d’une vague de dégagisme qui ne change rien hormis satisfaire certaines personnes qui pensent se « venger » mais qui comprendra très vite que le problème n’est pas là. Ce n’est pas non plus l’américanosceptiscisme qui suffit à lui même pour réellement faire créer de la puissance de l’influence, tant à un état qu’à l’Europe. Je le dis souvent ici, on me traite de tous les noms pour cela (du moins la traditionnelle bande qui se reconnaitra assurément), vouloir simplement dégager les américains, vouloir simplement sortir de l’UE, de l’Otan, ne fait que l’intérêt de l’autre puissance qui cherche à influencer l’Europe, la Russie. La stratégie de cette dernière c’est bien cela, celle d’une Europe affaiblit par l’éviction du « problème » américain et d’une Europe divisé qui laisserait divers pays, individuellement plus vulnérable à un rapport de force (cela ne veut pas dire la guerre) avec la Russie.

      Donc vouloir virer les américains, pourquoi pas, mais si c’est vouloir virer les américains pour s’en faire des ennemis et favoriser les intérêts de Moscou (d’où l’acceptation par certains d’une « nécessaire » entente/alliance avec la Russie dans cette stratégie anti-américaine), pour moi c’est un grand « non ». Une France forte, oui, une Europe forte, oui, individuellement l’un de l’autre, pourquoi pas, mais pour l’heure il y a trop de personnes qui militent inconsciemment pour une France faible isolée dans une Europe faible dont les russes et les américains profitent, cela manque de sérieux.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ je suis toujours partisan d’un principe simple, une France forte et dominante.]

        Sur qui , sur quoi ?
        Un tas de cadavres dans les EPHAD ou les morgues des hôpitaux ?

        • Castel dit :

          Daniel Besson
          Avec votre raisonnement, bientôt, plus aucun pays dans le monde ne devrait souhaiter être fort et dominant dans le Monde !!
          Mais j’ai l’impression que ce sera plutôt le contraire, en se disant que n’ayant pas pu protéger suffisamment leurs populations respectives, il faudra essayer de se « refaire une santé » par un nationalisme accru, comme c’est presque toujours le cas après les crises majeures !!

          • fabrice dit :

            « Fort et dominant » OK, pour quoi faire ? C’est comme si tu me disais, je veux gagner plein d’argent, OK pour faire quoi ? Tu confonds but et moyens.
            On est fort et dominant en Afrique francophone, OK, c’est quoi le bilan ? On y a fait quoi ? Le génocide tutsi, la corruption de la françafrique, des gouvernement dysfonctionnels ?
            En plus franchement avec 1% de la population mondiale face à des géants comme la Chine ou les USA, franchement le terme « dominant » donné à la France, faudrait être un peu réaliste…Je rappelle que le seul budget américain de la défense c’est à peu près notre budget total…
            Le but de la France n’est pas d’être « dominante » mais d’être « indépendante », c’est ce que voulait De Gaulle qui était un réaliste. Avoir une force militaire suffisante pour dissuader toute agression et jouer un rôle bénéfique sur la scène internationale en essayant de rapprocher Est et Ouest, Sud et Nord.

          • Polymères dit :

            Castel, oui, il y aura une forme de nationalisme qui va émerger à la suite de cette crise. Par forcément un nationaliste comme certains l’imaginent avec l’élection de l’extrême droite ici et là, mais un nationalisme économique qui pourrait aussi bousculer et changer l’UE pour qu’elle joue un rôle autre qu’économique. Car si beaucoup aujourd’hui cherchent à culpabiliser l’Europe, c’est qu’ils ne comprennent pas ce qu’elle est et ne comprennent pas qu’elle n’est pas une substitution aux nations comme ils aiment à le croire.
            Non l’UE n’a pas retiré toute responsabilité et manoeuvre nationales des pays qui la compose et non l’UE ne joue pas un rôle sanitaire, politique, militaire car justement des pays (comme la GB) ou des partis nationalistes ont toujours fait bloc contre ce genre de choses.
            L’Europe n’a pas de prérogative sur des stocks militaires, sanitaires, de personnels ou je ne sais quoi pour assister des pays. C’est toujours le même principe de solidarité des nations et si personnes ne veut aider, ce n’est pas un problème à Bruxelles.
            Mais on ne peut nier qu’en ce moment, on remarque que tout ce petit monde anti-UE se met en marche sur le dos de la crise sanitaire pour chercher à expliquer « l’inutilité » de l’UE, son incompétence, son égoïsme et j’en passe. En fait ces gens ne savent pas et ne connaissent pas l’UE qu’ils maudissent à longueur de temps et ces gens se font exploiter par des pays comme la Russie qui cherchent à faire voler cette UE en éclat. Je l’avais dit ici, les russes qui envoient leur aide en Italie ne le font pas de bon coeur, ils le font pour passer appuyer l’idée d’une UE et d’un monde occidental qui ne s’aide pas, qui ne marche pas, appuyer la fracture et donner l’idée que tout cela ne sert à rien. Allez voir les sites russes destinés à l’étranger, les articles du coronavirus ne servent qu’à dénoncer des gouvernements ou l’UE, une machine à scandales. On pourrait se dire que vu que l’UE n’était pas préparé à ce genre d’assistance, il faudrait à l’avenir le créer, mais non, surtout pas, le problème n’est pas d’éviter les soucis, d’avoir des solutions, l’idéologie nationaliste a besoin de problèmes, a besoin de malheurs, de drames, de scandales pour exister.

            Face à ce courant nationaliste là, qui est malheureusement le courant extrémiste (oui je pense qu’il existe un nationalisme non extrémiste mais qui est méprisé par les extrémistes qui ont leurs démons avec lesquels tout lien est contraire à leur idée du nationalisme), on va voir émerger en réponse, une remise en question de la mondialisation et du « stratégique », y compris dans le monde dit « libéral ».
            Des choses seront revues, de manière nationale ou européenne. Si certains espèrent (un peu trop souvent) que chaque épreuve difficile annonce la fin de l’UE, d’autres verront un moyen de renforcer cette UE et de faire accepter des choses nouvelles.

            Ailleurs dans le monde, les conséquences se feront aussi sentir, pas besoin d’appartenir à l’UE, à l’Otan ou d’avoir Macron au pouvoir pour croire que chez eux il n’ont pas et n’auront pas de problèmes. Pourtant si chez nous on parle souvent de la mondialisation à pertes, la remise en question de cette mondialisation se fera chez ceux qui en profitent aujourd’hui. Sauf que dans ces pays, il sera plus difficile (vu leur état global) de ne plus profiter de cette mondialisation aveugle. Sans revenir dans le passé ou imaginant des pays à la Corée du Nord, l’après Covid fera mal et le rapport des uns aux autres va se refaire.

          • patex dit :

            @Patrice
            vous mélangez tout…la francafrique… n’importe quoi

        • joe dit :

          Le rapport du covi-19 vs la géo-stratégie ?
          Nous vivons depuis quelques décennies sans guerre (totale) et avec des médicament et hôpitaux qui donnent l’impression que la mort est presque évitable. Ce n’est pas le cas. Revenez sur terre. Attendez d’avoir quelques années de pertes agricoles massives au niveau mondiale (intempérie, maladie) ou un virus mutagène à forte mortalité (disons 10% au lieu de 2% pour le covi-19) et vous verrez les pays et les peuples retourner à leurs vieux démons d’agressivité.
          La géo-stratégie est ce qui fait les nations depuis toujours.

          Cela dit, évitons les gaspillages à tous les niveaux (inclus nos impôts) et nous aurons des réserves pour les coups durs, de respirateurs entre autre.

          En aparté concernant les EPHAD, mes parents sont passés l’un après l’autre dans ces établissements. C’étaient des EPHAD de qualité à 3600€ par mois pour l’anecdote (et par personne). Tous les deux ont finis avec Alzheimer. Ils ont passés leurs deux dernières années allongés en état végétatif, des simulacres d’être humain.
          J’aurai cent fois préféré qu’ils soient emportés par un Covi machin deux ans avant ! Les EPHAD sont des aussi mouroirs ne l’oublions pas et il est normal et naturel de partir, y compris par un virus quelconque.

      • Lassithi dit :

        @Polymère

        Votre argumentation pour défendre l’intérêt du l’UE est fourni par le SG de l’Elysée depuis le traité de Lisbonnes ?
        C’est toujours les mêmes foutaises, la France est trop petite, pas assez forte, les vilains russes sont là pour nous affaiblir…
        Le disque rayé depuis VGE, le mythe du couple franco allemand, qui n’existe qu’en France du reste. Bref toutes ces belles paroles.
        Maintenant, si vous voulez croire que la terre est plate, c’est votre problème et celui de tout les euro promoteurs.

        Les allemands seront toujours plus proches des US, c’est comme ça, ils ne pensent qu’à leur intérêt, d’où la signature par Schröder de l’accord de partenariat avec les US :

        27 février 2004 : Le Président américain George W. Bush et le Chancelier d’Allemagne Gerhard Schröder signent « l’Alliance germano-américaine pour le XXIe siècle » (“Das deutsch-amerikanische Bündnis für das 21. Jahrhundert“)

        Alors arrêter de nous bassiner avec votre propagande. Regardez la situation en Italie, en Espagne, bientôt Portugal et regardez la situation de la France aujourd’hui.

        L’UE est morte, Poutine va gagner, sans rien faire et en laissant faire les eurolâtres achever le travail.

        Ainsi, les allemands pourront acheter US, on pourra refaire de bonnes vieilles coopérations avec GB, Italie, et pourquoi pas nos amis d’outre Rhin (les américains y resterons du reste, cf leur alliance).
        La RFA pourra acheter F35, et tout le reste….

        Tout le monde s’occupera de son chez soi et tout ira bien mieux.

        • Plusdepognon dit :

          @ Lassithi
          La partie n’est pas finie, loin de là :
          https://theconversation.com/schengen-a-lepreuve-du-coronavirus-134267

          • Lassithi dit :

            @plusdepopognon

            Chez ami, non elle n’est pas fini, la bête bouge encore, cf cet article.

            L’UE avec notre « gouvernement » jouent la carte de l’ESM, pour faire passer la France sous la tutuelle de la troïka, comme la Grèce… histoire de nous asservir jusqu’à la nuit des temps. Je pense que les euro tarés se réjouissent du sort réservé aux grecs depuis 2008, puisqu’ils le regardent à la télé comme un chouette film hard cord entre deux parties fines…

            Les coronas Bond n’existeront jamais, l’idée même de mutualiser la dette n’existe pas en Europe du nord.

            Macron prépare une initiative fédéraliste, tout ça c’est la faute à pas assez d’Europe (chaque que l’UE gère un truc, c’est toujours merveilleux). C’est sûr la santé n’est pas inscrite dans le TFUE, mais la destruction de l’hôpital oui (les Gope).

            La partie n’est pas fini, mais Schengen en a pris un coup et du reste, ce n’est pas l’UE, les suisses et la Norvège y sont, et la GB, n’y était pas, l’Irlande non pus.

            En tout cas, c’est à la fin de la bataille que l’on fait le décompte et à la fin de la guerre que les choses changent…

        • NRJ dit :

          @Lassithi
          Vous serez gentil de rappeler aux allemands et américains « l’alliance germano-américaine pour le 21ème siècle ». Eux ont du l’oublier. Aux taxes sur l’automobile, les allemands ont répondu par le refus d’acheter le F-35. C’est quand même quelque chose de lourd à noter, car ça montre que les allemands privilégient leur propre industrie de défense contre leurs intérêts immédiats et refusent la mise sous tutelle de leur aviation). Le SCAF est d’ailleurs appelé à être le seul concurrent à long terme de l’industrie américaine (hors Chine et Russie).

          Plus important est le traité Nord Stream 2 que les allemands en opposition totale à la volonté et aux intérêts américains et malgré leurs amendes.

          Les allemands tentent aussi leur chance pour être la deuxième nation de l’OTAN, achetant des sous-marins à la Norvège par exemple pour mettre sous tutelle leur marine comme ils ont fait avec la brigade blindée des Pays-Bas. C’est le concept de Nation-Cadre, que l’on tente de copier avec la Belgique, et les allemands se préparent à une sortie américaine (Chien oblige) pour devenir le point central de la Défense européenne. Autrement dit les allemands cherchent à remplacer les américains. C’est beau l’alliance…

          Vous nommez la GB, l’Italie… La blague. Ils sont membres à part entière du programme F-35. Les italiens sont par ailleurs les heureux compétiteurs de Naval Group malgré l’alliance Naviris et ils soutiennent les frères musulmans en Lybie quand nous soutenons Haftar.
          Quant aux anglais, ils ne sont même plus dans l’Europe (après y avoir mis le bazar, il faut bien le dire).

          • Lassithi dit :

            @nrj

            Oui, et alors, ça change quoi au fond du problème.

            Je vous suggère de prendre un peu de recul et de hauteur.

            Les allemands sont structurellement et originellement plus proches de US. C’est comme ça depuis la construction des USA et surtout au 19 ème siècle (regarder les noms de pas mal de ville, de personnalités là bas, Berlin, Bismarck…). Soyez gentil vous aussi de vous y intéresser.

            Les allemands ont fait cette alliance avec l’état profond US. Bush, Clinton, Obama, sont ses poulains. Trump, une erreur de parcours, la manipulation de masse ne marche pas tout le temps. Regardez un peu dans cette direction pour apprécier les relations entre pays.

            Les deep state attend la suite après Trump pour revenir à sa politique, je suis sympa, je vous passe les différentes doctrines misent en oeuvre depuis Bush Fils. Les con…..s de Sarkozy en Lybie en font partie, le chaos au levant aussi.

            Ils seront toujours plus proche des US que de leurs voisins européens, c’est comme ça. Ils ne veulent pas qu’ils partent de chez eux, au contraire, c’est une contrepartie.

            Ils jouent facilement leur carte ici, ils dominent l’UE, comme vous avez du temps regardez un peu l’organigramme de l’UE, imposent le IV Reich et ses dogmes à des élites européennes qui sont soumisses au mieux ou traître, c’est selon qui ont vocation également être en rapport avec les tissus US.

            Bref, au jeu des imbéciles comptez vous, la liste est longue et la victime toujours la même, les peuples, mais les médias font en sorte qu’il creuse sa tombe…

            Alors F18, ou F 35, peu importe, on fera le scaf avec ou sans les allemands, car à cette échéance, nous seront redevenus libres.

          • NRJ dit :

            @Lassithi
            qu’on ait plus de proximité avec les USA qu’avec la Russie et la Chine me semble juste logique. Après je vois mal en quoi ce qui s’est passé au 19ème siècle impacte aujourd’hui. Je vous rappelle que le monde change, que l’Asie prend par exemple est devenu un pôle majeur (devant l’Europe) dans le monde.

            « ils dominent l’UE » Bien sûr. Les allemands sont travailleurs depuis la deuxième guerre mondiale (la reconstruction de l’Allemagne d’abord, puis l’achat d’un autre pays : la RDA, qui était dans un état lamentable après 40 ans de communisme) là où la France a été au 35 heures et à la retraite de 60 ans, a perdu une partie de son industrie non compétitive face à l’Allemagne (et encore moins face à la Chine, là où les allemands tiennent tête). Bref les allemands sont la puissance économique de l’Europe. nous on se vautre, mais si vous voulez trouver un responsable, n’accusez pas l’euro, l’Allemagne, ou l’UE. Si vous voulez trouver un responsable, regardez vous dans votre miroir et dans ceux des 60 millions de français.

            Sinon, vous confondez ce que certains intellectuels appellent « l’élite internationale », partie aisée de la société pouvant facilement changer d’emploi, partir à l’étranger, ayant ainsi tout intérêt à l’ouverture des frontières, en opposition aux masses populaires qui sont elles moins diplomées et se retrouvent avec l’ouverture des frontières en concurrence avec les immigrés, travailleurs détachés, et plus globalement avec les autres pays. Ces masses populaires n’ont ainsi pas intérêt à l’ouverture des frontières.
            Pensez vous par que l’AFD, partie montant en Allemagne similaire au RN soit un partie de l’élite internationale ?

            Sinon, vous confondez politique internationale et idéologie de l’ouverture des frontières. Les allemands défendent leurs intérêts et n’hésitent pas à s’opposer aux USA (par exemple sur le Nord Stream 2). Si les USA vont dans leurs intérêts, ils seront avec les américains, mais sinon il s’y opposeront. La France est dans la même situation, et j’espère qu’on fait toujours de même.

            Sinon, je vous rappelle que la guerre en Lybie était justifiée. Sans elle on aurait eu une guerre syrienne de l’autre côté de la Méditerranée avec contamination dans les Etats voisins (c’était le printemps arabe, si vous vous rappelez) et entrée d’autres acteurs (sur ce point, ça se passe aujourd’hui). Il est impossible de dire si la Lybie aurait été plus stable sans intervention de l’OTAN, mais il est très facile de critiquer alors que la sitation commençait à exploser en 2011.

        • Plusdepognon dit :

          @ Lassithi
          C’est dire s’ils sont perchés dans leur tour d’ivoire :
          https://www.bruxelles2.eu/2020/03/cest-ainsi-que-se-termine-le-reve-europeen-et-ils-ne-sen-rendent-pas-compte/

  4. Lassithi dit :

    Super !
    Belle démonstration.
    J’espère voire bientôt les russes et les cubains dans nos hôpitaux.
    Avec nos partenaires de l’UE, on va bientôt pouvoir dire ex.
    Je plains tous ceux qui rêve encore. Le réveil sera dur, les larmes aux yeux et notre belle France repartie.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit [ J’espère voire bientôt les russes et les cubains dans nos hôpitaux.
      Avec nos partenaires de l’UE, on va bientôt pouvoir dire ex.]

      On y vient :
      Les masques Chinois et les médecins Cubains étaient sollicités dans la casserolade de ce soir dans mon quartier avec les tests et la Chloroquine ! Pas encore l’intervention Russe mais au besoin je les mentionnerai demain … Cette info n’ a pas été assez diffusée .
      Je vais aussi essayer d’enregistrer ces casserolades pour l’envoyer à Nicolas Tenzer , Team Progressiste et Galia Ackerman !
      En tout cas il y a bien eu une patrouille de la PM pas encore de la PN , et cela va commencer à se savoir  » en haut lieux  » .

      • EchoDelta dit :

        Oui enfin les cubains quittent l’Ile car ils n’ont plus rien à manger. Alors il faut arrêter un moment la propagande à deux balles. La situation est dramatique sur l’Ile car la diaspora ne peut plus alimenter Cuba du fait du confinement.
        Quant aux chinois après fortement contribué avoir contribuer à répandre le virus partout sur la planète en bloquant toues les infos sur sa létalité, ils viennent nous vendre leurs marques ? Je trouve ce comportement d’un cynisme déplorable.

  5. jp_perfect dit :

    Si cette décision se confirme, elle pourrait avantager le Super Hornet en Suisse. Eh oui, si la nations voisine peut proposer de mutualiser une partie de la formation, ou autre service, ça change la donne. La France ne serait ainsi plus la seule dans ce cas.
    De toute manière, le futur des Forces aériennes suisses paraît aujourd’hui bien flou, voire négatif. Comment faire valider une dépense de 6 milliards de francs par le peuple en fin d’année via une votation populaire dans le contexte économique qui est le notre?
    La votation semblait déjà loin d’être gagnée, mais alors maintenant… Zut.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les missions des super hornet suisses et allemands seraient très différentes. En terme de mise en commun de la formation, ce serait très différent de ce que peut proposer la France avec le rafale aux suisses. La France construit le rafale et peux fournir toutes les formations dont les suisses auraient besoin.

      • jp_perfect dit :

        « Ou autre service », du genre maintenance. Dans tous les cas, ça changerait un peu la donne. En plus, ce sont les Allemands qui gèrent l’éventuel contrat avec la Suisse, alors je doute qu’ils se privent…

        • jp_perfect dit :

          Edit: contrat Eurofighter, donc.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Oui ça change un peu la donne. Mais avec le rafale, la Suisse peut obtenir du sur-mesure pour défendre son espace aérien. Les allemands qui auront des super hornet stockés dans leurs hangars pour porter la bombe gravitaire US au cas ou, ne pouront pas expliquer de manière convaicante aux suisses comment poser les super hornet sur les autoroutes suisses…

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      La Suisse achètera un avion américain. Contrairement à toutes les belles déclarations du gouvernement, pas parce que c’est le meilleur choix pour la Luftwaffe Suisse, mais parce qu’on cherche la faveur américaine. Ne vous faites pas d’illusions.

      • jp_perfect dit :

        Nous verrons bien. La Suisse est très liée à ses partenaires européens, et ne fait pas dépendre sa sécurité des États-Unis, mais plus particulièrement de ses grands voisins.
        Le Rafale ayant été déclaré gagnant de la précédente évaluation, et la France proposant un pack relativement complet, la partie est loin d’être aussi pliée que vous ne le dites.

        • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

          Je serais le premier à me réjouir d’un contrat suisse pour Dassault. On verra bien.

    • jp_perfect dit :

      Notre produit phare d’exportation :'(

  6. ScopeWizard dit :

    C’ est marrant ça « la force aérienne Allemande souhaite » mais elle achète US tandis qu’ elle est puissance principale et même locomotive d’ Europe , sur le plan économique s’ entend ……….

    Savapasa ………..

    La bonne formulation serait plutôt « la force aérienne Allemande n’ a d’ autre choix » ………… soit elle acquiert des F-35 , des F/A-18 , ou même des F-15 mais alors certainement pas autre qu’ « american made » excepté si elle a mis des billes dans un programme tel que le Eurofighter Taifun ………….

    En gros , choix pourri quoi ; une fois de plus ………..

    • GHOST dit :

      Mister Scop Wizard.. la RFA a toujours été « locomotive »… en Europe avec des F-4 Phantom.. et souvenez-vous..ces F-4 Phantom étaient en service avec les Tornado..pendant des années….
      Si vous continuez á croire que les pays membres de l´UE doivent « limiter » leurs options … alors. La RFA peut obtenir la fabrication sous licence des Super Hornet en plus des compensations industrielles..45 Machines c´est quand même un nombre respectable où l´industrie allemande peut exiger de fabriquer au moins 40 machines.

      • ScopeWizard dit :

        @GHOST

        Je vais raconter une petite histoire ……….

        J’ ai passé une grande partie de ma prime jeunesse dans l’ un de ces nombreux « pays de fraises » de notre Sud-Ouest ………..
        Ce qui signifie qu’ en gros nous n’ avions qu’ à mettre le nez dehors et nous pouvions acheter ou même en manger gratuitement tout autour de chez-nous , il y avait au moins 6 champs de fraises à 150 mètres à la ronde et environ cinq fois plus sur 1 borne ………..

        Bien ………..

        À ce jour , il n’ y en a plus un seul .

        Les fraises que nous mangeons depuis au moins 30 ans proviennent donc d’ on ne sait où , sont souvent sans goût ou alors ont un goût dégueulasse , reçoivent je ne sais combien de traitements chimiques , et sont loin d’ être données …………

        Franchement , est-ce que c’ est mieux ?

        Et bien , pour le reste il en va de même ; nous achetons aux Américains ce que nous-autres Européens savons faire et parfois même mieux que ce que les US ont à proposer , seulement ce sont les USA qui sont sortis grands vainqueurs de la dernière guerre tandis que nous étions tellement démolis que nous étions à leur merci , il s’ est donc produit un complet basculement des rapports de force , un changement de domination , une dépendance qui affecte plus ou moins chaque pays d’ Europe et principalement ceux ex-bloc de l’ Ouest ………..
        Des liens se sont tissés , des « habitudes » ont été conservées , une suprématie nous met sous le joug d’ une hégémonie qui semble ne plus vouloir se démentir depuis 70 ans , en gros depuis l’ acceptation puis la mise en application du Plan Marshall qui nous a fait entrer dans l’ ère de la société de consommation promettant croissance et richesse pour le plus grand nombre moyennant beaucoup de changements dans nos vies ou nos modes de vie parfois pour le meilleur ( meilleures conditions de vie , émergence d’ une classe moyenne pouvant légitimement aspirer à une réelle émancipation , trente glorieuses , progrès médicaux ) , souvent pour le pire ( productivité , rendement , pollution , endettement , paupérisation pour cause de Mondialisation )………..

        Donc oui , les Allemands ont tous les droits ; mais visiblement pas celui de s’ équiper autrement qu’ Américain , ce qui se comprend puisque ce sont les USA qui ont toujours veillé à leur outil militaire , ce qui a entre-autres épargné à l’ Allemagne -contrairement à la France- exonérée de tout souci de décolonisation de devoir se ruiner en matière de défense surtout en se dotant de l’ arme nucléaire…………

        • précision dit :

          pour les fraises, ne vous en faites pas. S’il n’y a plus besoin du champs, c’est certainement parce-qu’à la place des fraisiers il va y avoir un institut de recherche pour améliorer étudier la culture des fraises. Quand les désavantages de la culture de fraise suivant la méthode recommandée par cet institut seront apparents, alors on lancera un nouvel appel à projet, participatif si possible, pour élaborer de nouvelles façons de faire pousser les fraises plus respectueuses de l’environnement ainsi que du consommateur.
          Double avantage: on crée des tas d’emplois (et pas des emplois d’agriculteurs dont personne ne veut. Non, des emplois de scientifiques,des stagiaires, des fonctions supports, d’évaluateurs de projets, de chefs de projets, d’administrateurs. Sans compter les architectes, ouvriers du bâtiment, etc), et on développera d’autant l’activité économique! En plus ça ne coûtera presque rien car on pourra financer cela avec un emprunt ou un partenariat public privé.
          Et ça n’a rien de spécifiquement français. Je parie qu’on trouve cela dans tous les pays.

          • ScopeWizard dit :

            @précision

            Ben par chez-nous , c’ est assez simple ; les champs étaient petits mais produisaient régulièrement une fraise de bonne qualité -après s’ en occuper comme il se doit c’ est du boulot , plutôt physique , nous sommes d’ accord- donc quand les moitiés disparaissaient , restait le conjoint survivant pour continuer , la vie devenant « moderne » lorsque le survivant se faisant « vieux » ne pouvait plus continuer à assurer , puis vu que le champ cultivé ( souvent des parcelles assez grandes dédiées à la polyculture ) avait pris de la valeur et que la nouvelle génération était bien décidée à ne pas prendre la relève , en une quinzaine d’ années tout a été abandonné ou vendu , toutes les serres , toutes les parcelles , il n’ en reste plus une seule .

            Et donc à la place ont poussé des villas ………..

            Et la fraise ne se trouve plus que dans les « grandes surfaces »……..trop souvent hors saison ………. et très souvent ça vaut rien , les dernières gariguettes étaient infectes , celles du Maroc s’ en sortaient bien mieux mais encore fallait-il bien les choisir …………sachant qu’ elles sont traitées et séjournent parfois des semaines en chambre froide …………..

            Bref , le monde moderne , c’ est rigolo .

            Je vous signale en passant que nous connaissons une situation similaire avec l’ histoire des masques ou de la munition de petit calibre ou de notre FA ; nous déléguons à des étrangers le soin de produire ce que nous pouvons nous-même produire , constatez le merveilleux résultat que cela donne à la moindre c*****e ………….

            C’ est super ! 😉

        • revnonausujai dit :

          @Scope
          Il y a 25 ans le principal producteurde fraises de V.. (24) possédait quelques champs mais il vendait ses fraises dans des cartons qui portaient la mention  » emballé en Dordogne »…. car la majorité de la marchandise vendue provenait du Maroc, du coup les services répressifs s’y sont cassés le nez; voilà, voilà !

          • ScopeWizard dit :

            @revnonausujai

            Oui , il y a toujours des margoulins mais chez-nous c’ était très artisanal , la fraise se vendait dans le village ou alentour sur les marchés couverts ou de plein-vent ; aucune ambition « exportatrice » à l’ horizon .

            Certes , ce n’ était pas de la fraise des bois , il n’ empêche qu’ elles avaient du goût , de la chair , et que tu pouvais en manger les yeux fermés même si les « traitements » ont commencé à faire leur apparition assez tôt , vers les années 1970 …………

            Mais « grâce » aux super-experts productivistes de l’ INRA , à la Monsanto ou à la DOW Chemical , à une floraison de grandes surfaces , au temps qui passe et aux nouvelles générations , il y a eu du changement …………

            Aujourd’ hui on bouffe de la m***e ; génial ! 😉

  7. Renard dit :

    Le SACTF n’est pas encore fait, bon et puis je vois que l’europe de la défense avance bien.

  8. ubaye dit :

    Le RAFALE peut déja emporter un missile nucleaire ,alors pourquoi choisir le f 18?

    • dolgan dit :

      le rafale ne peut pas emporter une bombe nuke tactique américaine. Il n’est pas qualifié pour ça, et les amerloques ne le qualifieront jamais pour ça. Mais surtout, ça serait déshonorant pour le rafale d’y accrocher une telle bombe anachronique. 😉

    • ClémentF dit :

      Acheter rafale, pour un membre du consortium eurofighter, c’est impossible, pour plein de raisons, financières, industrielles, d’ego…

    • Pravda dit :

      Ne confondez pas un missile français type ASMPA avec une bombe B61-(12?), un Rafale et un F18SH ne sont pas inéchangeables dans ce domaine.
      Les allemands sont contraints à utiliser un avion apte à larguer une B61.

    • Ukipion dit :

      les allemands pensent pas une seconde sur le gadget Rafale,
      bref aucun pays occidentaux y pense.

    • Hermes dit :

      1. Le Rafale n’a pas été proposé.
      2. Le Rafale n’est pas qualifié sur B61, il ne le sera jamais même si c’est techniquement possible.
      3. On force déjà un peu la main pour éviter le F35, on va éviter de les insulter en proposant le Rafale…

    • Wagdoox dit :

      Parce que c’est une bombe us qu’il s’agit d’intégrer. Pas l’asmpa

    • J.Charles dit :

      Parce que ca serait la honte pour eux de dire que la France fait des trucs bien sans eux.

    • Ukipion dit :

      Aucun jamais un pays occidental a pensé au Rafale

      • Alpha dit :

        Encore moins au J-10, ou au JF-17, ou au FC-31… Pourquoi ?… Mais parce que c’est de la merde mon bon Monsieur ! ;-p

    • NRJ dit :

      @ubaye
      Peut-être parce que le Rafale n’importe pas la B61. Et à conditions similaires, les allemands ont plus intérêt à se mettre sous le bouclier nucléaire de la première puissance militaire et politique mondiale (et la deuxième puissance économique) que sous celle d’une plus petite puissance qu’eux -qui a toutes les raisons de se retrouver en faillite-.

  9. superlolo dit :

    ces pauvres politiques deconnectés de la vraie vie ils veulent l’europe ils achetent americain et demain ils viendront pleurer c’est deseperant de les voire faire, c’est malheureux à dire vivement qu’ils choppent le covid comme ca ils verront ce que vivent les gens du bas….

  10. Fred dit :

    « le député chrétien-démocrate (…) Johann Wadephul (…) a récemment fait parler de lui en appelant la France à placer ses armes nucléaires sous commandement européen. »

    Tu vois, Robert, les Chrétiens c’est TOUS des salauds d’européistes* dégénérés*, mondialisés*, efféminés*, castrés* …
    Et en plus à la solde des Allemands :o)
    [Mais pour être honnête, il faut préciser que certains (rares) « bons » Allemands (selon tes critères) trouvent GrÂce à tes yeux ; du moment qu’ils soient Prussiens, pas des femmes, pas efféminés, qu’ils soient cathos tendance St-Nicolas-du-Chardonnet/Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X, et qu’ils pensent comme toi]

    * je te cite textuellement

  11. Chaibou dit :

    Avec l’achat des avions de chasse F18 américains, il semble à peu près certain que l’on s’achemine lentement mais sûrement à l’effondrement du projet de l’Europe de la défense souhaité par le présent Macron. l’Europe doit construire sa Défense indépendamment de l’OTAN. Pour ce faire l’Allemagne, et les autres états de l’Europe doivent s’équiper en matériel militaire auprès de la France ou de l’Angleterre.

    • NRJ dit :

      @Chaibou
      N’importe quoi. D’une part parce que le projet d’Europe de la Défense est déjà mort, et cette mort prématurée n’avait pas pour origine un achat éventuel de F-18 par l’Allemagne mais plutôt les divergences politiques et opérationnelles de l’utilisation des forces armées (voir la brigade franco-allemande). D’autre part l’achat de F-18 permet d’enlever un obstacle majeur au rapprochement des industries franco-allemandes via les programmes SCAF et MGCS. L’ achat de F-35 aurait, lui, été un vrai obstacle puisque les allemands auraient « bénéficié » du Cloud américain, ce qui aurait effectivement arrêté le SCAF, donc aussi le MGCS.

      Sinon vous semblez oublier que l’Allemagne a une industrie de l’armement. Les anglais eux n’en ont plus. Ils achètent leur blindés chez GDLS (véhicule Ajax), ou les améliorent avec Lockeed-Martin (warrior) leurs F-35 chez Lockeed-Martin. Même dans leur marine, la propulsion de leur porte-avion Queen Elizabeth vient des USA avec General Electrics. Donc parler d’Europe de la Défense avec l’Angleterre est ridicule.

      • Roberto dit :

        Ce qui est ridicule c’est vôtre bochelatrie digue du suppot de Kommandatur et de dire que les anglais n’ont pas d’industrie de défense la c’est le ponpon…ils ont just Rolls-Royce le meilleur fabricant de moteur d’avions d’Europe, BAe une des seules entreprise européenne qui a reussi aux USA et tout ce qil faut poour de sous marins nucléaires lanceurs d’engins ou d’ataque etc…la liste est trop longue, c’est à dire avec la France ils sont devant vos chers allemands, la race superieure à encore du boulot dans ce domaine la. Et donc oui c’es les seules alliés sérieux pour un pays comme la France surtout avec des politiques allemands reclamant le siege ONU et les clées de ‘l’arsenal nucléaire français comme ils disaient a la Grèce de vendres des îles du temps de la crise de l’Euro, même morgue insupportable.

        • Roberto dit :

          Excuses pour les fautes, fait depuis un telephone non français et trop vite.

        • NRJ dit :

          @Roberto
          Ce que vous appelez idolatrie est calcul simple : dans un contexte où les américains font de l’interventionisme dans nos politiques (comme avec l’Iran) à outrance, et du racket sur nos sociétés (françaises en partie comme Alstom et BNP Paribas, mais aussi allemandes comme la Deutsche Bank, VW) pour en prendre le contrôle, il faut s’associer à des partenaires pour pouvoir lutter à armes égales. Par exemple, si les USA mettent une amende sur BNP Paribas, ces derniers paieront, car aucune grosse banque ne peut se passer du marché américain. En revanche si la France met une amende sur HSBC, ces derniers peuvent partir car le marché français est très restreint (pour rappel, population française : 60 millions de personnes, population usa: 300 millions de personnes). En revanche si on fait bloc avec les allemands et italiens ça fait un marché beaucoup plus important (population : 200 millions), et HSBC ne pourrait pas s’en passer.

          Le calcul est identique pour le SCAF. Un programme d’avion de chasse est aujourd’hui trop cher pour un État seul (on l’a vu avec la France qui a été menacé s’ arrêter le programme Rafale ou de vendre son matériel pour le continuer, alors même que le programme a relativement bien tenu ses promesses tant de la part de l’ État que des constructeurs).

          Sur le sujet de la bombe nucléaire et du siège au conseil de sécurité, on voit la duplicité des européistes français. On fait semblant de vouloir l’Europe de la Défense, mais on refuse dès que le sujet est un peu sérieux. Pourtant on y sera forcément mené. Après je vous rassure, à part un député, aucun politique allemand n’a demandé de mutualiser la bombe nucléaire française, raison pour laquelle le discours de Macron les a laissé de marbre.

          Sinon les anglais n’ont plus d’industrie de défense autonome. Dans la motorisation navale ou terrestre, les propulsions sont américaines. BAE ne vaut plus rien dans le matériel terrestre. Ils sont encore présent dans le naval, ce qui leur assure un avenir, mais pour l’aéronautique, c’est mal parti. Le Tempest (BAE + Rolls-Royce) n’a que l’Italie comme partenaire (la Suède ne prend part qu’à la conception pour adapter des solutions sur son Gripen) et les anglais ne se lancent pas dans les systemes d’essaims de drone. En d’autre termes les budgets anglais déjà fortement contraints (ils en sont à réfléchir entre mettre en leasing le Queen Elizabeth ou à réduire de 10 000 hommes la British Army) vont permettre de faire au mieux un F-35 de supériorité aérienne avec 20 ans de retard.

          Les allemands ont, eux, une industrie terrestre leader au niveau mondial avec KMW, Rheinmetall, et MTU. Ils ont également une industrie navale puissante avec TKMS et MTU, rivale de la notre sur les sous-marins, les frégates et corvettes. Et niveau aéronautique, ils ont Airbus (pour la partie Defense dont le siège social est en Allemagne, même si on peut considérer qu’Airbus est un groupe européen). Il ne leur manque un bon motoriste, donc font appel à Safran et Rolls-Royce pour compléter MTU.

          Bref entre les industries anglaises et allemandes, il n’y a pas photo. Le fait d’avoir la plus grosse entreprise de Défense d’Europe ne fait pas de l’industrie de Défense anglaise une industrie autonome. D’ailleurs sans l’Angleterre, que pourrait être BAE ?

          • Roberto dit :

            Le racket américain sur le banques et les entreprises juteuses existe mais je vois mal en quoi les allemands vont faire quoique ce soit vu que leur seule rebellion c’est le nordstream et uniquement parce que c’est a la foit necessaire et très profitable, le rest c’est business as usual pour vendre leuros bagnoles aux USA. Ils ont reussi leur vieux rève de la Mitteleuropa grace au Reichmark euh l’Euro ou les pays de l’Est sont des gentils sous-traitant qui font de bons produits qui sont ensuite montés en allemagne ou ont leur met le Made In Germany pour que les gugusses payent plus cher le truc avec un grand sourire.
            Ils detestent les relations d’égal à égal, et avec la décadence industrielle française et italienne, en partie a cause du poison Euro, on voit comment ils traitent l’Italie et comment ils commencent a ne plus supporter de voir la France comme un partenaire. A long terme c’est l’UE du Nord qui ce dessine, déja proposée par certains politiques de droite, ou ils seront le seul grand pays entourés de riches petits pays et des bon travailleurs de l’Est. Situation ideale pour eux depuis l’époque du Kaiser.

            –le calcul est identique pour le SCAF. Un programme d’avion de chasse est aujourd’hui trop cher pour un État seul (on l’a vu avec la France qui a été menacé s’ arrêter le programme Rafale…–

            Non. La Corée du Sud, le Japon, la Turquie et la Suède ne doivent pas avoir reçu vôtre memo sur l’imposibilité de faire un chasseur en partie ou en grande partie tout seuls. Et le Rafale ne vous en déplaise est une grande reussite. l’objectif etait pour la France d’avoir un bon chasseur-bombardier de façon independante, mission accomplie. Que en plus se soit une réussite à l’export alors la chapeau. Mème chose pour la Suède, le Viggen fut le meilleur chasseur européen de son temps pour 10 ans et une compléte rature à l’export mais pour la Suède ce fut un grand succès car grace a lui et avait une bonne défence aérienne indépendante. Bien sur pour l’Allemagne faire seule un chasseur de dernière géneration est practiquement impossible contrairement a la Suède, le R-U et la France.

            La bombe nucléaire, les vecteurs et le siège de l’ONU sont le patrimone de la France, point barre…personne en France ne dit que la Sarre ferait une belle region Française on que les allemands devraient partager une fraction de leur exportations…que des politiques boches aient le culot de le demander démontre bien la morgue et le peut de respect envers l’allié et surtout le fait qu’ils ne voient qu’eux comme chefs.

            L’industrie anglaise de l’armement a tellement bien reussi aus USA (grand rêve du petit Rheinmetall) que pour vous elle est inexistente car pas anglaise à a 100%…désolé mais le monde ne marche para comme cela, le R-U a encore des tas de ressources industrielles dans la défense (bien plus que l’allemagne cantonnée au domaine terrestre et des soums surtout) et surtout technologique puisque leurs grands groupes ne dependent pas en partie du bon vouloir des allemands justement. BAe EST la plus grande entreprise d’europe de la défense oui et non par pitié Airbus Défence n’est pas principalement allemande ou bien/meiux gerée par des allemands, d’ailleurs a còté de BAe Rheinmetall fait figure de PME…Ce qui compte au final c’est la capacité d’un pays de concevoir, produire, et avoir les moyens de maintenir et mettre en oeuvre du matériel militaire moderne dans le cadre d’une armée bien entrainé et avec des missions claires. Dans tous ces domaines le R-U dépasse l’allemagne, D’ailleurs l’italie a pas mals d’atouts dans l’industrie militaire aussi.

          • NRJ dit :

            @Roberto
            C’est justement parce qu’on n’arrive pas à se mettre d’accord que nos entreprises se font racketer. Après on a tenté des réactions, comme après l’ajout de taxes sur les automobiles allemandes par Trump. Mais ça a été un échec… Notamment car la France ne voulait pas risquer de mettre ses exportations agricoles en péril (normal dans une situation où les agriculteurs se suicident tous les jours, mais les politiques et leurs électeurs sont complètement responsables de cette situation). Donc effectivement, comme la France a une politique économique (si on peut appeler cela une politique), ça ne marche pas.

            « Ils detestent les relations d’égal à égal, ». Vous vous appuyez sur qqch de concret ? Là ça fait parano (et l’origine du problème pourrait venir, je pense, de votre jalousie par rapport à une Allemagne qui réussit par son travail, là où la France gonflée aux 35 heures et à la retraite à 60 ans, se décrépit);

             » on voit comment ils traitent l’Italie » Comment traitent ils l’Italie ? Si vous parlez des amendes pour déficit excessif de l’UE (et pas de l’Allemagne, précisons le), c’est normal, et les italiens ont signé pour cela. On a tous l’euro (ce qui nous permet de payer moins cher nos taux d’intérêt de dette), et si on a pas tous une politique homogène, ça ne peut pas marcher. On sera bientôt dans la même situation, et ce sera également de notre faute.

            La Suède ne se lance pas dans un nouveau programme d’avion de chasse, sachez le. Ils vont juste améliorer le Gripen et le remplacer en 2060 probablement par un système extérieur (au moins en partie). La Turquie, c’est dans les cartons et ils réfléchissent à acheter des SU-35, donc je ne compterai pas dessus. La Corée du sud et le Japon vont également faire des avions, mais avec des moteurs et de l’avionique américaine (donc pas de coût de recherche et développement sur ces composants). Et tous ces pays ont un point commun : ils ne s’engagent pas dans le développement d’essaims de drone, dont on attend pourtant un rôle prépondérant dans la guerre du futur. Faire un F-35 amélioré avec 20 ans de retard est très bien, mais ça ne suffit pas.

            « Et le Rafale ne vous en déplaise est une grande reussite. » Alors oui je suis d’accord, mais je nuance : les promesses du programme ont été relativement bien tenue, tant par l’Etat et par les industriels. Malgré cet avantage considérable, on a pris des risques colossaux en menant le programme du Rafale tout seul, à cause du manque de budget. Ces risques ont failli se matérialiser en 2014 quand on s’est retrouvé sans commande de la part de l’Etat et pas d’exportation en vue. Il y a eu -miracle- des exportations en 2015 sans quoi soit le programme était purement et simplement arrêté en 2016 faute de commande, soit on achetait des Rafales supplémentaires en vendant le matériel de l’armée française pour gagner de l’argent à court terme via les sociétés projet (cette option était très sérieusement étudiée jusqu’en 2015). D’ailleurs les risques se sont probablement déjà matérialisés en 20009 quand la France a enterré le drone Talarion et qu’on a acheté en parallèle 800 millions d’euros de Rafales supplémentaires. Donc si le Rafale a été une réussite, ça a été surtout un coup de poker, et à mon avis, il ne faudra pas également jouer le SCAF au poker, on parle de souveraineté de la nation et de la vie de nos forces armées.

            Pour la bombe nucléaire et le fauteuil à l’ONU, la question du maintien se posera forcément si on fait une Europe de la Défense. qu’on en fasse ou non est une autre question mais si on en fait une, il faudra accepter de mutualiser les 2. C’est ce que proposait le député politique (et ce n’est qu’un député, précisons-le, un nobody. Ca ne serait sérieux que si un membre du gouvernement allemand le faisait officiellement).

            Les anglais n’ont pas d’industrie souveraine. Ou du moins, ils sont largement derrière leurs homologues français et allemands. D’ailleurs on ne les voit que rarement dans les compétitions internationales. Mis à part la marine, BAE ne dévelope plus seule le matériel de l’armée anglaise, il ne faut pas se leurrer. Et le fait d’être la plus grande entreprise d’Europe (et la seule à vraiment bénéficier des contrats juteux de l’armée américaine tout en évitant les compétitions à l’exportation) n’y change rien.

            Airbus Defense a son siège social en Allemagne et la plupart des emplois. C’est la raison pour laquelle on dit qu’Airbus Defense est allemand, même si effectivement c’est discutable.

      • Nexterience dit :

        Les anglais n’ont plus d’industrie vde la défense,
        – hormis Bae , qui fait un bout de F-35, plus grosse boîte d’armement d’Europe ( en partie aux USA mais tout de même), -MBDA UK,
        -rolls Royce,
        – Selex ES, filiale de Leonardo,
        – Thales UK,…
        Pour le reste, je suis d’accord.

        • précision dit :

          En fait il y a peut être un malentendu, peut être qu’il parlait d’industrie de défense « purement nationale », la plupart des boites ci-dessous étant anglo-américaines, ou anglo italiennes, ou anglo françaises. Mais il est vrai que de nos jours ces multinationales sont souvent *vraiment* multinationales. Du moins les européennes. Parce que les américaines, chinoises, russes, turques ou israéliennes, niet 🙂
          Faut dire qu’ils ont peut être moins de mal à trouver les clients (locaux) et les fonds…

      • yo dit :

        Etonnement oui les brits on quelques résidus de savoir faire. Les challengers sauf erreur de ma part sont maintenus par BAE system. D’ailleurs si on sort de la GB Bae system s’occupe aussi des CV90 (véhicule très largement vendu) mais surtout a des grosses part en ce qui concerne le Gripen.

    • BeauTemps dit :

      L’Europe de la Défense est un projet bidon,quasiment mort née,les pays ont déjà indiqué ce qu’ils en pensée,tout comme le projet politique européen,c’est juste de l’argent facile pour eux et des parts industriels,ça et rien de plus,seul les politiques et de rares cas y croient et encore,on est pas trop sur.
      Ce n’est certainement pas l’achat de F18 par l’Allemagne au nombre pittoresque de 45 avec à côté 90 Eurofighters sortis d’usine qui va changer quoi que ce soit,peut-être un peu mais en rien capable d’affaiblir quelque chose qui est sur le point de se briser.

      Vous auriez du déjà vous alertez sur l’achat du F-35 en Europe,qui est bien plus grave que 45 F18 qui eux,auront le mérite d’avoir un bon historique de développement derrière eux et de pouvoir compter sur eux si vous avez des problèmes avec des « gêneurs ».
      Ou même l’achat de matériels et de liens « profond » avec les américains qu’ont certains pays européens,d’ailleurs c’est assez drôle d’inviter un pays comme la Pologne dans le MGCS,surtout par celui qui jure par l’Ue et rien de plus alors qu’on sait très bien que la Pologne n’est pas là pour l’oeuvre politique que peut apporter ce projet mais juste par les retours industriels et les intérêts militaires.
      Enfin bon,quand on est dans une situation désespérer,le plus souvent on s’affole et se déchaîne en faisant n’importe quoi,le plus souvent..

  12. tankaboum dit :

    Parfois les européens et les politiques me font peur, et quand on entend programme européen, on s’attend au pire. On critique les allemands et souvent à juste titre, mais on a fait de bonne aussi.. les 1 er alpha jets français ne pouvaient pas voler sur le dos !!!! Avec les moteurs c3 et c4 … pire c’était un choix !!!! Un comble

  13. Thussacle dit :

    Bonsoir. J’ai du mal à comprendre pourquoi les Allemands (mais aussi les Belges il y a peu, qui ont ainsi en partie justifié l’achat du F35) souhaitent à ce point avoir la capacité à larguer des bombes atomiques américaines qu’ils ne contrôlent en rien (et pour quel prix : 30 appareils sur les 45 pour la mission nucléaire a priori !). En particulier quant les Allemands eux-mêmes mettent en avant leur histoire et la période du nazisme pour expliquer leurs réserves quant à tout engagement extérieur. Au moins les Allemands feront-ils plaisir à M.Trump… Quant à la capacité anti-radar qui justifie l’achat de Growler (15 appareils), là, on ne peut que regretter qu’aucune solution européenne n’existe aujourd’hui ? (c’est en tout cas ce que j’ai compris).

    • nexterience dit :

      Parce que c’est une bombe qui engage politiquement les USA dans leur défense.

    • LesPetitsPédestres dit :

      Dans cette histoire/farce allemande, la choix du F-18 est complètement politique et rentre dans le cadre des relations avec les USA. Il faut dire que les Allemands sont pas vraiment dans les petits papiers de Trump et son administration (ex: menaces sur la sacro sainte industrie automobile).
      Les militaires voulaient le F-35 parce que moderne, furtif et tout le blabla habituel, mais avec les SCAF c’était impossible. L’histoire de la bombe est un faux argument pour mieux faire passer la pilule d’achat d’avions US (l’obsolescence de la B-61 est un secret de Polichinelle, elle symbolise simplement la protection des US, c’est cette protection qui compte, non une bombe de 50 ans), tout comme cette autre histoire de Growler (Airbus a présenté une version de guerre électronique il y a peu, et l’Europe a les savoirs pour en faire/améliorer).
      Pour les Belges c’était significativement la même chose, les politiques voulaient acheter américain pour avoir la bienveillance des USA, les militaires ont eu simplement à choisir le plus moderne. Ensuite, les politiques vont devant les micros et caméras et disent: « On a choisi le meilleur dans le cadre d’un appel d’offre en toute transparence (lolilol) blablabla et en plus, attacher bien vos ceintures citoyens et citoyennes, il peut utiliser des bombes nucléaires »; enfin il y a des « Oh » et des « Ah » de façade, personne n’est dupe, simplement il y a ceux qui en ont rien à carrer et les autres, une minorité sans pouvoir ou sans intérêt à peser réellement.

    • Vinz dit :

      « J’ai du mal à comprendre pourquoi les Allemands (mais aussi les Belges) souhaitent à ce point avoir la capacité à larguer des bombes atomiques américaines qu’ils ne contrôlent en rien.
      .
      Parce que ça en fait des nains sur des échasses. Ca flatte leur égo complexé.

      • précision dit :

        Parce que l’OTAN le leur impose, aussi, je suppose. Et parce que les éventuels adversaires éviteraient probablement de vérifier de trop près si il y a contrôle ou pas (et que cela sanctuarise plus ou moins les lieux de stockage et le pays qui les contient). C’est pas plus bête que les arguments pour justifier la notre, de bombe. Pas plus fûté non plus.

        • Vinz dit :

          L’OTAN n’impose rien dans ce domaine. Et ces bombes n’ont rien de dissuasif. C’est une blague belge en fait.
          .
          A la rigueure une moab calmerait plus les ardeurs, parceque elle, on sait qu’on l’utilisera sans vergogne – ni clé.

      • NRJ dit :

        @Vinz
        En théorie ils recevraient le contrôle des bombes nucléaires en cas de conflit. On peut supposer que pour eux, c’est mieux que rien en cas d’attaque russe… En tout cas, c’est mieux que d’avoir le parapluie nucléaire français.

        • revnonausujai dit :

          non, les allemands ne recevraient pas le contrôle des armes nuke, ils les mettraient en oeuvre sous contrôle de l’OTAN ( en langage clair des USA). Il est hors de question pour les américains qu’une arme nuke portant le stample US soit lancée sans leur accord car ils veulent , à juste titre de leur point de vue, maitriser une escalade éventuelle.

    • J’approuve globalement l’intervention d’@polymères.
      Les anciens disaient qu’il faut commencer par l’humilité avant d’accéder à la force.
      Cette position de sagesse n’est pas partagée par nos camarades bavards!

  14. Eurafale dit :

    Comment diversifier sa flotte et faire augmenter ses coûts de maintenance. Je persiste à dire que si les Allemands avaient eu une vision à long terme de leurs dépenses militaires et plus précisément du remplacement de leurs Tornados par des Eurofighter (ce qui aurait tout à fait possible), ils auraient depuis belle lurette fait certifier l’EF-2000. Sans compter que ça aurait pu appuyer certaines candidatures de l’avion pour des marchés perdus à cause notamment de cette non-certification (si le Tornado l’a été en son temps, je ne vois pas pourquoi l’Eurofighter n’aurait pas pu l’être).
    De plus, comment le gouvernement allemand compte-t-il soutenir la candidature de l’Eurofighter d’Airbus DS en Finlande face au Super Hornet si même eux achètent des F-18 (en plus d’EF-2000) qu’ils n’ont encore jamais eu ?
    Enfin, ça rend complètement caduc leur argumentaire de vouloir couper la poire en deux pour le SCAF afin d’avoir des retombées pour leur industrie aérospatiale quand lui même (le gouvernement allemand) souhaite acheter du Boeing.

    • Pravda dit :

      Hypothèse, un achat de F18SH pour éviter de s’encombrer avec des F35, en attendant mieux, et en pensant revente (qui achètera des F35 first gen dans 15 ans? ), tout en ménageant l’allié US.

    • Parabellum dit :

      Continuer à acheter des avions datant est une aberration notamment pour transporter des bombes nucléaires disons tactiques. Des missiles ou des gros drones seraient plus adaptés à notre époque . Si l’ennemi non dit sont les russes ils ont eux un énervé arsenal de missiles de première frappe et déjà des vecteurs hyper véloces en développement. Les américains vendent leurs vieux machins et finiront d inonder l Europe de f 35 . Si la crise économique post virus ne nous achève pas il faudra vraiment faire une autre politique tous azimuts celle de souveraineté française d abord et de l auto suffisance par re industrialisation.mais helas on peut craindre la poursuite des mêmes erreurs niaises.

  15. Alpha dit :

    Tout ça est encore loin d’être décidé :
    Le SPD – partenaire de la coalition de l’Union – a clairement indiqué jeudi qu’il n’était pas si pressé par le sujet, et qu’il voulait une « discussion factuelle et approfondie de la participation nucléaire (de l’Allemagne) », appuyés sur ce point par les écologistes. De même, il veut un débat sur la question de savoir si « l’argent de l’impôt allemand en milliards devrait aller aux États-Unis et ne devrait pas être investi dans des emplois en Allemagne et en Europe »…
    Quant la gauche allemande, approuvée aussi par les Verts, elle veut carrément suspendre tout projet d’achat d’armement pour s’occuper de la lutte contre le Coronavirus !
    Bref, ce choix sur le remplacement total ou partiel des Tornado se fera probablement sous la prochaine législature, dont les élections sont prévues en 2021…
    https://www.dbwv.de/ticker-zurueck-zur-startseite/news/split-loesung-fuer-die-tornado-nachfolge-eurofighter-und-f-18/

    • Vinz dit :

      Oui le Bundestag aura son mot à dire. Donc bon, c’est pas gagné pour Boeing ce truc. Je pense qu’au mieux ils auront le budget pour le service strictement minimum – genre une vingtaine de F18.

  16. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Je sais, je me répète: l’élit€ au pouvoir en Allemagne n’en fait non seulement un pantin des États-Unis, à l’égard de ses alliés européens elle en fait un pantin des États-Unis particulièrement malveillant. J’ai grandi en parlant allemand, mon opinion est donc basée sur une bonne connaissance de la politique allemande actuelle…. En ce sens, je souhaite « beaucoup de plaisir » pour tous les projets stratégiques communs (voir Magellan) aux français. Vous pouvez m’insulter, m’étiqueter en tant que troll russe, je le répète encore et encore – dans l’intérêt de la France.

  17. Vins dit :

    Pourquoi ne pas proposer 40 rafales avec en prêt des ASMP-A en lieu des bombes américaines. On finance notre recherche et on assure au Scaf un avenir….

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Parce que les représailles des États-Unis seraient gigantesques et parce que les €lite$ Allemands représentent les intérêts américain$ avant les intérêts allemands, donc saboteraient l’entreprise tout comme ils ont saboté l’Eurofighter et le projet Magellan.

    • Fralipolipi dit :

      @Vins
      Oui, c’est aussi ma première réflexion.
      Pourquoi ne pas proposer l’achat de 20 à 30 Rafale B (avec formation et MCO communs avec notre AA) + la mise à disposition de « quelques » ASMP-A (… avec double clés, of course, comme pour les B61).
      .
      Et en parallèle, confirmer le lead à l’Allemagne et Airbus Defense (qui sont déjà censés l’avoir) pour le développement de la composante « guerre electronique » du programme SCAF.
      Et par anticipation le team SCAF pourrait même lancer d’ores et déjà un pod de guerre electronique qui serait immédiatement utile tant au Typhoon qu’au Rafale (pourquoi pas en partenariat avec Saab qui vient d’en sortir un).
      .
      Bref, c’est vraiment le moment d’oser, et de sortir des sentiers battus, car ce n’est pas tous les jours que l’Histoire permet d’anticiper certains de ses virages.

    • revnonausujai dit :

      mais les Allemands* ne veulent surtout pas posséder d’arme nucléaire sous leur responsabilité; ce qu’ils veulent, c’est être en mesure de trimballer les bombes de l’OTAN si le SACEUR leur en donne l’ordre parce qu’ils pensent que ça leur garantit la protection US en cas de coup dur.
      * du moins ceux actuellement au pouvoir, si les écolos prennent le manche, stupeur et putréfaction !

    • NRJ dit :

      @Vins
      Car les allemands ont beaucoup plus intérêt à être sous la protection nucléaire américaine que française.

    • Alpha dit :

      @Vins
      1/ les allemands ont tout à gagner en optant pour la protection US
      2/ dépendre donc de la France? Hum… L’Histoire et l’opposition entre nos deux pays est encore très présente dans certains milieux allemands… Hors de question !
      3/ acheter une appareil français, tout en étant concepteur et constructeur de son concurrent direct, le Typhoon serait un terrible désaveux ! Comme pour le 2/, hors de question !

    • Raspoutine dit :

      Rafale + B61 ou ASMP-A n’est pas la question : je vois très mal les Allemands vouloir une 1ère ou 2ème clé sur un arsenal nucléaire, qui supposerait d’avoir une stratégie de dissuasion associée, qui n’est pas dans leur culture.
      Et vu l’extraordinaire popularité de l’énergie nucléaire chez eux depuis 40 ans, je doute que cela serait bien accepté par leur population…
      Le choix du F18SH semble sensé dans la mesure où il leur garantit une protection stratégique US et constitue un lien avec eux à long terme… doinc une vraie garantie. Les Allemands traitent il me semble plus volontiers les rapports de force géopolitiques avec des accords industriels et par leur puissance financière avant tout.
      Et ils (les gouvernants et grands leaders de leurs industries) ne voudraient pour rien au monde probablement dépendre en quoi que ce soit des Franzosen …

  18. Wagdoox dit :

    Encore une belle preuve que l’eurofigther aura plus contribué que le f35 a détruire le secteur européen. Tous les producteurs de l’EF on acheté us. Et on va faire la même erreur que les autres avec le ngf … on finira par acheter us …

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      J’ai peur que c’était le plan. Ça a marché.

    • NRJ dit :

      @Wagdox
      N’importe quoi. Le but de l’Eurofighter était de faire un chasseur de supériorité aérienne, libre aux pays participant d’acheter ou développer un autre avion pour les missions air-sols et guerre électronique. Ce que j’énonce là n’est pas le résultat de la faillite de l’Eurofighter, c’était son objectif.

      Par ailleurs l’Eurofighter aura bientôt des variantes d’attaque au sol. Probablement moins efficace que le Rafale, mais la capacité sera là.

  19. Antholz dit :

    Quid des capacités anti radar du Rafale?
    A quel type d’appareil est dévolue cette capacité en cas de mission nucléaire dudit Rafale ?

    • Nexterience dit :

      Le rafale ne compte que sur son autoprotection multispectrale, très performante néanmoins.
      Mais en mission nucléaire, est-ce nécessaire de détruire les menaces S-A Comme peut le faire un growler ? Neutraliser leurs effets suffit.

    • Fred dit :

      @ Antholz
      Si j’ai bien compris, c’est la solution non dédié de L’AASM qui est chargée de détruire les radars dans l’Armée de l’air, à défaut d’un missile spécialisé (à guidage sur faisceau).
      Pour un raid nucléaire, la tactique serait de passer sous la couverture radar ennemie (basse altitude, ROEM [ELISA puis CERES]) et d’éviter les défenses de zone, ce que permet l’allonge de l’ASMPA.

  20. Jm dit :

    Pourquoi ils achètent tous américains ?
    C’est simple.
    Ils ont tous compris que le jour où ça va merder, il n’y a que eux qui pourront leur venir en aide.
    Ce sera le juste renvoi d’ascenseur.
    Et comme les américains sont quasi toujours les déclencheurs des guerres, ils sont gagnant sur tous les tableaux.
    Et après, ils mettent en place un plan Marshall, et on est reparti pour se bouffer des séries américaines (comme celles imposées depuis 1960), histoire de bien renforcer l’économie américaine au niveau mondial.
    Et 50 ans plus tard, on recommence.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Excellent résumé de la réalité 2020 qui vous apportera beaucoup de critiques et d’accusations de trolling. Dicton turc: « Celui qui dit la vérité devrait toujours avoir au moins un pied dans l’étrier »

  21. Warthog dit :

    Bonjour M. Lagneau. Merci pour vos articles. En allant voir les caractéristiques du Tornado sur wikipédia, un Tornado saoudien aurait été perdu le 14 février 2020. Je n’ai pas vu d’article passé là-dessus. Vous auriez des infos ?

    • ScopeWizard dit :

      @Warthog

      Excellent pseudo ! 🙂

      Il s’ agit donc de celui-ci …………

      14 February 2020 – In the night of 14 February 2020, a Saudi Tornado was shot down during close air support mission in support of Saudi allied Yemeni forces in the Yemeni Al Jouf governorate by Houthis. On the day after, the Saudi command confirmed the loss of a Tornado, while video evidence was released showing the downing using a two stage surface to air missile. Both pilots ejected and were captured by Houthis according to the Saudi Coalition.

      Mis à part ceci , je n’ ai rien trouvé de mieux ………… 🙁

  22. Jean dit :

    Il faut quitté l’Europe, et quitté L’OTan
    Qui ne sers que les intérêts des Usa qui sous couvert de démocratie va nous poussé à la 3 guerre Mondiale..
    L’Europe n’ai que leurs larbin
    Solidarité Zéro, vision économique Zéro,, projets politiques communes Zéro,
    Demandé à l’Italie à la Grèce
    Les Américains sont les seules à en profiter de cet Europe égoïste, et non solidaire…
    Politiciens véreux.. Gouvernement véreux

    • ScopeWizard dit :

      @Jean

      Hmm …….

      Tout le monde se plante et moi le premier , cependant consentez à au moins essayer de faire quelque effort d’ orthographe ………….

      Je vous aide ………

      Il faut quittER l’Europe, et quittER L’OTAN
      Qui ne serT que les intérêts des USA qui sous couvert de démocratie vONT nous poussER à la 3 guerre Mondiale..
      L’Europe n’EST que leur larbin .
      Solidarité Zéro, vision économique Zéro,, projets politiques communs Zéro,
      DemandEZ ( ou ER suivant le sens ) à l’Italie à la Grèce
      Les Américains sont les seuls à ( en ) profiter de cetTE Europe égoïste, et non solidaire…
      Politiciens véreux.. Gouvernement véreux

      Commencez donc par revoir cette règle simple ……….

      https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-53071.php

      https://www.jerevise.fr/verbe-infinitif-conjugue.html

      Par exemple , en Français il existe trois groupes de verbes , remplacez vos verbes du premier groupe ( se terminant en ER tel que fabriquER ) par ceux d’ un autre groupe ( deuxième en IR -au participe présent reconnaissable entre tous puisque ISSANT comme finIR qui va donc donner finISSANT- ou les irréguliers du troisième groupe dont ALLER fait partie et terminaisons en IR OIR RE tels couvrIR , savOIR , écriRE qui NE peuvent se finir en ISSANT ) .

      Donc ……

      Il faut REPRENDRE l’Europe, et AFFAIBLIR L’OTAN

      ou

      qui sous couvert de démocratie va nous PERVERTIR à la 3 guerre Mondiale..

      Puis ………

      https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-34814.php

      Juste ça pour commencer , le reste dépend surtout de la conjugaison ……….

      Et s’ il vous plaît , ne nous vexons pas , la solidarité gratuite et sans arrière-pensée , ça existe ………… sans compter le nombre de fois où je suis moi même dans l’ obligation de rafraîchir un paquet de trucs !

      Quoi qu’ il en soit , passez entre les gouttes ……… 🙂

      • mulshoe dit :

        cé vré il fo parfoi remaitre les pandul à leur !
        Blague à part je pense qu’à partir d’un certain ( sous) niveau , il faut faire des petits rappels avec respect cependant . L’ orthographe est un piège permanent .

        • ScopeWizard dit :

          @mulshoe

          HA HA HA ! 🙂 le pire , c’ est qu’ on comprend en plus !

          Toujours avec respect ; du reste , je ne pense pas en avoir manqué mais vu que le principal intéressé ne se manifeste pas , difficile d’ être certain ……….

          Oui , surtout depuis que l’ on ne s’ astreint plus à une ou deux dictées par semaine , excellent exercice qui permettait précisément de contourner ou d’ éviter certains pièges orthographiques , quid de la fameuse dictée de Pivot ?

          Au secours ! Maître Capelo ……..

  23. Peiro dit :

    Que la France arrête de vouloir montervdes programmes avec les 1llemands ou autres pays européens !!! Ils ne peuvent pas nous supporter!! On voir qu’avec le Rafale on les surclasse tous!! Alors le scaf on le fabrique nous et puis basta, le nouveau Leclerc aussi !!
    Rien à faire avec ces faux partenaires!!! Des f18 pourquoi pas Crusader!!!!!

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Je suggère de changer de Peiro en Laocoon (en grec ancien Λαοκόων / Laokóôn). Même si je ne suis pas d’accord à 100% avec vos affirmations, faire cavalier seul est préférable à une dépendance vis-à-vis de partenaires qui jouent un double jeu. Peu importe que le problème soit dû à la corruption, à l’incapacité ou à l’égoïsme.

    • Raspoutine dit :

      Oui, on surclasse tellement tout le monde…
      Le Rafale est sans doute une réussite technique, mais rappelez-vous que sans l’ouverture du marché égyptien (à des conditions très très favorables à ceux-ci) et du marché indien (difficile partenarait et procès en vue en Inde contre responsables du MinDef indien), ce programme aurait coûté encore + cher aux finances de l’Etat, l’amenant à réduire sa cible de flotte et étaler les livraisons d’où gros risque de pertes capacitaires …
      Aujourd’hui encore si je ne me trompe, il ne sort pas 2 avions par mois des usines Dassault … et DA sait parfaitement bien que réaliser un avion de chasse tout seul aujourd’hui n’est plus possible comme cela pouvait être le cas en 1950…

      • ScopeWizard dit :

        @Raspoutine

        Et la faute à qui ?

        Le Rafale devait entrer en service à peu près en même temps que le Gripen soit entre 1996 et 1997 , or il faudra attendre jusqu’ en 2002 alors que l’ avion certes proposé à un standard de base est pourtant au point …………

        Ce qui non content de tout retarder de près d’ une demi-décennie contribuera à réduire une cible d’ un total de 336 exemplaires toutes versions et AIR / MARINE confondus soit 250 AIR et 86 MARINE , de près de 100 exemplaires ……….

        Pusillanimité + frilosité + près d’ un tiers moins d’ avions commandés = forte augmentation des coûts inévitable !

        Bref , cherchez l’ erreur …………..

  24. Celtibère dit :

    On leur achète leur fusil d’assaut, mais eux achètent leurs avions aux USA. Ah ! oui, il paraît que ça s’appelle l’Europe. Foutez-moi ça dehors!

    • Nexterience dit :

      Ils ont acheté des Nexter P20. On ne peut équilibrer les millions avec des milliards.

  25. TANG dit :

    Les pays d’europe sont totalement soumis aux Etats-Unis, c’est quasiment génétique et c’est une réalité. Ce sont devenus des sous-humains sans dignité, sans fierté, sans honneur; de plus ils ne veulent pas plus être sous l’influence de la France que sous celle de la Russie. Quant à la supposée protection des Etats-Unis, qui revient à choisir son maître, outre que moralement c’est un comportement de peuples inférieurs, concrètement elle tient plus de l’illusion que de la réalité du terrain. Les Etats-Unis ont la mémoire courte et le reste du monde avec. Ils sont toujours prêts à faire la guerre pour finir par la perdre mais ils ne retiennent rien du passé et oublient instantanément leurs défaites. Très grande faculté ou énorme stupidité bouffie d’arrogance. (la dernière guerre qu’ils aient gagnée seuls, c’est contre l’Espagne à la fin du XIXème siècle. Quant aux deux guerres mondiales, c’est à chaque fois la gigantesque alliance à laquelle ils prenaient part qui l’a emportée mais pas eux seuls.).

    Leurs comptes sont dans l’écarlate (mais ils savent très bien tricher et les masquer), ils ont un tiers d’obèses, un tiers de pauvres et ont perdu presque toutes les guerres ou opérations militaires qu’ils ont menées depuis 70 ans, Cuba en 1961, le Vietnam, l’Iran en 1979, la Somalie en 1993 ou même l’Irak et l’Afghanistan aujourd’hui (même contre des pays affaiblis et divisés par leurs soins). Dix-huit ans qu’ils bombardent une partie du monde pour lutter, soi-disant, contre les terroristes et en dix-huit ans les terroristes qui étaient cantonnés à l’Afghanistan sont désormais présents dans une quarantaine de pays qu’ils déstabilisent. Pour ce qui est de leurs résultats, les Etats-Unis devraient baisser de plusieurs tons et se montrer plus humbles.
    Par contre ce sont les champions de la communication capables de faire passer des défaites pour des victoires.
    Quant à la France, elle achète des fusils allemands pour équiper sa police et son armée pendant que l’Allemagne achète des avions aux Etats-Unis au lieu de renvoyer l’ascenseur pire au travers de projets communs, elle met la main sur des savoirs faire à moindre coût qu’elle n’aurait peut-être pas pu avoir par elle-même. Il n’y a pas plus d’amitie franco-allemande que de dirigeants français patriotes et compétents depuis 50 ans. En même temps, nous sommes tous responsables nous avons mis et laisser au pouvoir depuis des décennies des gens dont le seul but est la liquidation de la France, dilapidant des centaines de milliards de Francs, c’est à dire des traîtres…..

    • ScopeWizard dit :

      @TANG

      Outre la boisson du même nom , votre pseudo me rappelle autre chose ………..

      https://www.youtube.com/watch?v=hvQelAjnEhQ

      Bien , hormis ce petit clin d’ œil , je ne contesterai pas tout ce que vous exprimez , mais je pense que vous avez juste oublié un ou deux petits détails , d’ élargir la focale ……..

      Certes , en parvenant à défaire militairement la marine Espagnole en 1898 les USA ont entre-autres fait perdre Cuba à la couronne Espagnole , gagné des territoires tels les Philippines , Guam et Puerto Rico -ce qui a du reste été le point de départ de leur expansion coloniale outre-mer tandis qu’ ils ne cesseront de contester le colonialisme Européen au nom de leurs principes directeurs tel la liberté des peuples à pouvoir disposer d’ eux-mêmes- mais les USA ont bel et bien remporté de très grandes victoires absolument décisives sur des plans autres que militaires…………

      Leur participation tardive à la Première Guerre Mondiale leur ont permis de confirmer leur très puissante montée en puissance sur les plans industriel , financier , diplomatique à peine une cinquantaine d’ années après leur épouvantable guerre civile fratricide et le spectaculaire bond en avant qui s’ ensuit en trois décennies , puis , après une période où ils se veulent Isolationnistes ( en gros , les intérêts des USA avant-tout ) leur participation à la Seconde leur offrent la possibilité de décupler leur puissance économique en parallèle de leur puissance militaire jusque là parent pauvre -avant Pearl Harbour , environ 600.000 soldats toutes armes confondues pour quelques 130 millions d’ habitants , à la fin de la guerre 4 ans plus tard , dans les 11 millions de GI’s à démobiliser- notamment en étant seuls à avoir développé l’ arme nucléaire , en réussissant à faire du Dollar la monnaie référence des échanges ( 1944 Accords de Bretton Woods FED , FMI ) se substituant aux autres monnaies ou même à l’ or dans un Monde désormais régi par deux super-puissances , avec autrefois zone-puissance de la planète s’ il en est une Europe en lambeaux n’ étant plus que l’ ombre d’ elle-même …….

      Après un joli pied de nez à Staline suite au blocus de Berlin contourné via un long et gigantesque pont aérien , la suite fut évidemment tout autre surtout à partir de 1949 lorsque l’ URSS parvint à développer à son tour la bombe grâce à son efficace réseau d’ informateurs , certains travaillant sur le Projet Manhattan …………….

      Mais n’ oubliez jamais une chose simple ; pour beaucoup , que ce soit les USA , mais aussi la Russie , la Chine , et tant d’ autres y compris l’ EI , l’ essentiel n’ est plus de gagner ou de perdre , l’ ESSENTIEL EST DÉSORMAIS DE RESTER DANS LE JEU , de ne jamais se retrouver en situation de devoir quitter la table ………….

      Passez entre les gouttes ! 🙂

    • mich dit :

      Ouah le Tang ! c ‘était vraiment dégueulasse !! enfin moi j ‘aimais pas.Mis à part ça ,vous n ‘avez plus de paracétamol à la maison ?

  26. Castel dit :

    Ce qu’il faut tout de même retenir de cet article, c’est qu’en fin de compte, l’armée de l’air Allemande commandera 90 E.F., contre la moitié seulement de F18

  27. Je ne comprends pas le choix de mon pays (la Belgique) si ce n’est le suivisme des Hollandais avec lesquels nous nous remplaçons dans l’OTAN. Ce qui m’échappe aussi c’est cette bombe atomique dont les USA ont les clefs…Si le nucléaire devenait un choix tactique du champs de bataille…qui peut croire que les USA risqueraient leurs villes dans ce contexte…Les services secrets Polonais ont prévenu l’OTAN que les Russes ont déjà programmé quelques villes cible dont notamment Bruxelles (siège de l’OTAN) ,Munich etc.
    Notre logique était de choisir le Rafale,bien mieux adapté que ce monoréacteur plus lent que le F-16 dont la configuration stealth
    lui interdit des réservoirs supplémentaires et manque de point d’ancrage genre missiles (les flamands ont déjà choisi Kleine Brogel
    pour son déploiement…les retombées industrielles risquent d’être maigre en Wallonie.

    • ScopeWizard dit :

      @Olivier Sirius

      Hé bien , d’ après moi , en fait tout ceci remonte à l’ Histoire des USA , à l’ influence Flamande qui s’ y est exercée et qui semble désormais dominer votre pays sans parler de la localisation Bruxelloise du Parlement Européen ( Strasbourg qui nous coûte les yeux de la tête c’ est une ou deux fois l’ année ) ou du siège de l’ OTAN une fois ce dernier déménagé de Paris à la fin des années 1960 .

      Je vous rappelle que si l’ Angleterre reste la patrie du Libéralisme qui correspond et s’ inscrit dans cette idée très forte de l’ attachement à la liberté individuelle si chère aux Anglais , c’ est aux Pays-Bas , à Amsterdam , que naquît la première bourse en l’ an 1611 même si elle fut précédée à plus modeste échelle par la Société des moulins du Bazacle à Toulouse au cours du XIIIème siècle qui serait la première société par actions , Venise concernant les navires au cours du siècle suivant rapidement organisés en convois , ou par votre si jolie ville de Bruges principal partenaire commercial et financier de Venise soit ni plus ni moins que la première Bourse moderne qui aurait ainsi été créée dès le XIIIème siècle avant que suite à divers déboires , le port d’ Anvers ne prenne le relais……….

      Seulement , aux Pays-Bas , le jeu va se jouer à une autre échelle , une échelle mondiale grâce notamment à la place que va y occuper la finance , l’ imprimerie , et bien sûr la marine , le tout via l’ afflux de réfugiés Protestants qui vont apporter avec eux certains biens dont leur or , leur savoir-faire , leur expertise , leur envie de construire quelque chose après tant de déceptions , de frustration .
      Amsterdam va donc voir se développer un marché financier moderne avec paiement à terme et options dominé par la Compagnie des Indes Néerlandaises Orientales ( à ne pas confondre avec la Compagnie des Indes Anglaise nettement moins puissante créée dès 1600 ) qui va donc établir des « comptoirs » répartis au sein d’ un vaste espace maritime colonial , et par la Banque centrale ; ce qui se reproduira plus tard vers la fin du siècle à Londres une fois la ville envahie par une armée hollandaise comptant des milliers de réfugiés Protestants Français .

      Par conséquent , non seulement les USA vont grandir sous influence Protestante , mais aussi sous celle du Capitalisme , du Libéralisme , de l’ attachement très profond à la liberté individuelle , celle d’ entreprendre sans parler des drames humains qui vont constituer autant d’ électro-chocs que forger le caractère d’ un peuple au sein d’ une nation construite sur l’ immigration de masse et l’ aventure en Terra Incognita , et les pilgrims Hollandais vont bien-sûr jouer un très grand rôle souvent méconnu voire occulté qui vous explique pourquoi les Pays-Bas semblent historiquement être aussi « liés » aux États-Unis d’ Amérique et vice et versa donc les raisons de leur choix en matière d’ équipement militaire .

      Regardez aussi les rôles de gens comme Van der Built , ou les origines de la ville de New-York ………

      Bref , comme la Belgique est actuellement sous très forte dominance Flamande , les autorités Belges sont tout naturellement enclines à délaisser le matériel Européen surtout Francophone puisque Wallonie et Flandre ne font plus bon ménage , pour privilégier celui de Uncle Sam ……….

      Tout ceci n’ est bien-sûr qu’ une succincte explication par rapport à un contexte historique donné et ne saurait suffire à décrire la totalité du phénomène observé , néanmoins cet angle en vaut bien d’ autres même s’ il n’ est pas question qu’ il se substitue à un tout qu’ il convient de cerner au mieux , de détailler , puis d’ approfondir …………
      Pour ma part , je n’ ai pas le niveau .

      Passez entre les gouttes ! 🙂

  28. vrai-chasseur dit :

    Il suffit de se dire 2 choses :
    – Hormis la France, en matière de défense les pays d’Europe sont OTANiens avant d’être européens.
    – La politique étrangère des USA tient en un seul mot : suprématie.
    C’est plus simple à lire.

    • Nexterience dit :

      Oui, quand on lit la presse allemande, on s’aperçoit à quel point ils ont cédé toute leur défense stratégique à l’OTAN.

    • fabrice dit :

      Vrai-chasseur.
      Expliquez moi la politique étrangère de la France. Sur le Moyen Orient par exemple. La France s’est opposé aux accords de paix israélo éguptien de Camp David, soutient le « droit au retour » des Palestiniens, soutient le financement indirect des familles des terroristes et de Pallywood (la propagande de haine palestinienne remplie de fake news et d’associations bidons citant l’association ami qui cite l’ami qui cite l’ami) a refusé de combattre le terrorisme palestinien en signant des accords informels de « neutralité » (« cet attentat qui visait des Juifs mais qui a tué des Français innocents » de Barre qui s’emportait sur le « manque de parole » de nos « amis » palestiniens) a soutenu des dictatures immondes (Khadafi, Saddam..) en leur vendant des armes parfois à prix cassé (Irak, Leclerc aux EAU…) et en leur achetant du pétrole parfois au dessus du marché (l’Algérie), a vendu une centrale atomique à un dictateur fou (Osirak) qui ne cachait nullement sa volonté de déclencher avec une guerre atomique, tente de torpiller le plan de paix de Donald Trump sans lui laisser une chance…
      J’ai pris l’exemple du Proche Orient, j’aurais pu parler de la Françafrique et du soutien français à des dictatures dysfonctionnelles permettant le pillage de leurs pays par des intérêts français, de la politique française vis à vis du Brésil visant à lui rafler l’Amazonie, du soutien au Pakistan face à l’Inde…
      Je pourrais aussi parler de la politique européenne de la France, le refus d’aider la Grèce, sa prétention à obliger les Etats européens à acheter des armes françaises, les pressions faites pour permettre l’immigration massive d’Arabes « amis » de la France dans toute l’UE, le financement d’ONG et la propagande visant à renverser des gouvernement élus en Pologne ou en Hongrie…
      Bref, excusez moi, de mettre les pieds dans le plat, mais si c’est pour avoir cette politique, c’est une bonne chose que la France ait le moins possible de « dominance » dans les affaires du Monde…
      Ce n’est pas parce qu’on n’aime pas la France et les Français, au contraire, c’est juste une question de politique.

  29. Vins dit :

    C’était peut être le sens du propos du député allemand quand il a parlé de la dissuasion française… peut être qu’ils ont tenté d’ouvrir une voie. Mais face à la pression us et l’opinion publique, trop dur je pense. Mais il y avait un coup à jouer….

  30. fabrice dit :

    Le pouvoir ne se justifie que si on agit pour le bien de tous ou du moins par nécessité pour la survie de sa population. Israël par exemple doit avoir une politique dure parce qu’il est menacé de mort, c’est donc une nécessité. Pour un pays comme la France qui n’est guère menacé, le pouvoir ne peut se justifier que par une volonté d’agir pour le bien de l’humanité et d’être indépendante (c’est à dire se protéger stricto sensu) bref défendre des valeurs. La Françafrique, le soutien à des dictatures corrompues, les rétro commissions, l’exploitation des faibles par les forts, la rapacité de certaines FMN ne sont pas des valeurs. Au contraire la politique actuelle de la France ne justifie pas que la France joue un rôle supérieur à son poids réel (allez 1% de la population, 3% de l’économie) dans les affaires du Monde.

  31. basstemp dit :

    Plus débile et ridicule comme achat tu meurs ! On serait encore en guerre froide comme dans les années 80, j’aurais pas dit, la dépense aurait eu + ou – un sens et encore que, déja a l’époque ce concept de bombe sous triples clés US risquant pas de sortir du placard quand bien même Poutine Topoliserait la bavière a grand coups de mégatonnes dans l’fondement des allemands que ces clés n’auraient toujours aucune chance de sortir de leur placard …

    Mais la , nan mais franchement …

    Cet achat ça ressemble en fait surtout a une décision du merkelistan a l’heure du coronavirus (ce qui veut dire il est vrai hausse des tensions internationale a cause des bisbilles que provoquent la tension sur l’achat et la répartition des masques & cie) qui voudrait caresser Trump dans le sens du poil (Trump qui lui en tant que président est bien forcé de trouver des solutions pour que Boeing ne coule pas avec les résultats désastreux du 737max et la très mauvaise nouvelle de l’essai quasi foiré a 80% de leur capsule pour l’ISS qui dit qu’en gros ça va couter des dizaines de milliards ces boulettes a la chaine …)

    Quoi de mieux qu’un bon vieil achat d’avions de chasse qui ne serviront jamais ?

    Nan mais sérieux … Cet achat c’est du non sens militaire total, et un poil de cul de sens diplomatique après avoir beaucoup déçu Trump au vu des dépenses militaires allemandes qui ont été jugé a washington bien trop basse quand bien même pourtant ils n’ont jamais réclamé que ce se soit pour du matos US

    Mais la, c’est ridicule … Le placard ou sont les clés je suis quasi certain il a déja près de 4mm d’épais de poussière dessus

    A QUOI BON ? Achat politique sans le moindre doute

  32. basstemp dit :

    la bouse-munition en photo que ces F18 devront porter xD , j’en pouffe de rire c’est juste nerveux xD

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6e/B-61_bomb.jpg

    • ScopeWizard dit :

      @basstemp

      C’ est vrai qu’ on dirait une petite torpille ; notre AN 52 Mirage IV/ Mirage III E /Jaguar était autrement plus profilée ! 🙂

  33. Zimmermann dit :

    L’histoire des Starfighters, et du Mirage III, c’est l’histoire sans fin. Elle dure depuis les années 60.. Un eurofighter Allemand ne peut décoller que après une réunion du Bundestag, à condition que ce soit pendant les heures ouvrables et avant les sorties d’écoles à Berlin. Et alors si tout va bien et si la loi fondamentale allemande est respectée , la chaîne hiérarchique s’enclenche mais il faut encore 35 mn à l’Eurofighter pour parcourir sa check-list. Un Rafale de garde , armé et plein , décolle en 3 mn au coup de sifflet du président. Les américains le savent bien, et les allemands aussi.

    • GHOST dit :

      Zimmermann@
      On accuse l´Allemagne d´être responsable de deux grandes guerres en Europé.. Comprenez pourquoi le Bundestag doit absolument avoir le dernier mot avant toute usage de la force militaire.. Vous retrouverez la même culture dans les pays Nordiques.. En Suède, le premier ministre ne peut jamais donner un « coup de sifflet », il doit consulter le Parlement quelque soit la majorité qui a fait de lui le premier ministre.
      La culture politique en France possede des avantages sans doute quand le président n´a pas des explications á donner aux parlementaires et peut être un « roi » tout puissant pendant son mandat..

      La question des Super Hornet est si simple: la RFA a besoin de la protection des USA.. Si en France on se fait l´illusion nucléraire.. en croyant que les pays membres de l´UE peut se mettre sous la protection de Marcron quand la France importe des drones et des C-130 J Hercules.. pire depend de la logistique des USA dans sa guerre en Afrique.. allons donc, un peu de bon sens..

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Il serait temps de dépoussiérer certains mythes: personne n’accuse les Allemands d’avoir déclenché deux grandes guerres en Europe, d’autres peuples ont fait de même.
        Le problème est le comportement des Allemands lorsqu’ils ont le pouvoir sur d’autres nations.
        Un autre problème semble être l’incapacité de penser stratégiquement au-delà de son propre nez en matière de politique étrangère. Cela a coûté à l’Europe la suprématie absolue sur la planète…. Vous comprendrez que c’est un fait ….. disons qui fait tache dans le CV

      • ScopeWizard dit :

        @GHOST

        « La question des Super Hornet est si simple: la RFA a besoin de la protection des USA.. »

        Hmm…….hormis que la RFA/RDA nous ramène à la partition de l’ Allemagne après-guerre …………même en conservant la RFA , je formulerais ça autrement ………….

        La question des Super Hornet est si simple: la RFA a TOUJOURS EU besoin de la protection des USA..

        ou

        La question des Super Hornet est si simple: la RFA N’ A JAMAIS PU SE PASSER de la protection des USA..

        ou encore

        La question des Super Hornet est si simple: la RFA NE PEUT SE PASSER de la protection des USA..

        Perso , une telle formulation me paraît davantage correspondre à la réalité …………. 🙂

        Après , moi , c’ que j’ en dis ………

  34. Vinz dit :

    Petit HS, mais les Mirage F1 de Draken ont livré leur premier exercies « contre des appareils de 4° et 5° génération » dans le rôle des bandits évidemment.
    .
    https://www.janes.com/article/95153/draken-begins-flying-refurbished-mirages-in-aggressor-role

  35. Rez dit :

    les F-35 sont zéro en combat aérien entre Raptor F-35 rafale ils ont été abattu à l’entraînement l’Allemagne aurait dû privilégier puisque ils ont l’avantage d’être chasseur bombardier contrairement aux autres chasseurs étrangers

  36. Szut dit :

    Que l’Allemagne choisisse du matériel américain est normal. L’Europe n’est plus crédible depuis longtemps en matière militaire. Ceci va encore les théories du complot US contre la France.
    Par contre le choix des F/A-28 est stupide. Il s’agit d’un chasseur de 4eme génération comme la rafale totalement inefficace contre des chasseurs de 5eme génération russes, car c’est bien ce genre de chasseurs contre lesquels il faudra combattre dans les décennies à venir.
    Alors les allemands veulent-ils simplement prouver une certaine indépendance face aux US en ne choisissant pas le F-35 ou leurs décideurs sont-ils tout simplement stupides ?

    • ScopeWizard dit :

      @Szut

      « L’Europe n’est plus crédible depuis longtemps en matière militaire. »

      Mais encore ? En quoi ladite Europe ne serait-elle plus crédible au point que des armées de pays participant précisément à sa crédibilité -tel que l’ Allemagne- préfèrent acheter du matos made in the USA ?

      Vous croyez sincèrement qu’ en matière d’ avions de combat à hautes performances , des nations comme la France , la Suède , la Grande-Bretagne , l’ Allemagne , l’ Espagne ou l’ Italie sont si « à la traîne » que ça par rapport aux Russes ou aux Américains ?

      Dassault Mirage III ( est entré en service en 1961 ) , SAAB 35 Draken ( 1960 ) , English Electric Lightning ( 1960 ) , PANAVIA Tornado ( 1982 ) , SEPECAT Jaguar ( 1973 ) , SAAB 37 Viggen ( 1972 ) , Dassault Mirage F1 ( 1973 ) , Eurofighter Typhoon ( 2004 ) , Hawker Siddeley Harrier ( 1969 ) , Dassault Mirage 2000 ( 1983 ) , SAAB 39 Gripen ( 1996 ) , Dassault Rafale ( 2002 ) , et passons sur les bombardiers Dassault Mirage IV ( 1964 ) , ou AVRO Vulcan ( 1956 ) ………….

      Comparativement , figurez-vous qu’avant de parvenir au coup de maître de la trilogie F-15 , F-16 , F-18 auxquels il faut rajouter le F-14 et même le A-10 , dans le même temps où nous développions Draken , Mirage III , Lightning , ces pauvres Américains n’ étaient pas les meilleurs et loin de là , certes ils réalisaient des programmes fabuleux comme le SR-71 ou le X-15 qui permettaient de défricher ou d’ explorer certains domaines de vol , mais en matière de chasseurs passée la Corée et les très bons F9F Panther et surtout F-86 Sabre , ils ont fait quoi de réellement renversant hormis le F-8 Crusader ou le F-4 Phantom II ?

      Rien du tout .

      Depuis leur série des années 1970 , ils n’ ont guère fait qu’ en perfectionner certains tels les 3 précités au début du paragraphe ci-dessus , se sont lancés dans la recherche de furtivité au RADAR , ce qui a donné des trucs intéressants mais qui tiennent mal la piste sur le plan opérationnel ne serait-ce qu’ à cause de leur coût de mise au point qui en fait exploser leur coût d’ achat , et après ?

      Les USA ont été très bons en bombardiers , en armement , en électronique , en moteurs , ça c’ est vrai ; mais lorsqu’ il est question de mettre tout ça dans un avion de combat type chasseur , bizarrement après la Seconde Guerre Mondiale où ils ont su exceller , dès que la propulsion par réaction s’ est imposée au point de devenir la norme en technologie de pointe , ils se sont très souvent plus mal démerdés que nous-autres Français ou Européens avec nos carences et nos moyens pourtant infiniment plus limités que les leurs .

      Mais les constructeurs Américains ne veulent surtout pas d’ ombre dans leur soleil …….

      À tel point que perso je n’ hésite pas à leur attribuer 3 « sabotages » que je qualifie de « brutaux » concernant des programmes très prometteurs : celui du CF-105 Avro Arrow Canadien avec son moteur Orenda Iroquois , puis celui du bombardier Britannique BAC TSR 2 , enfin celui du IAI LAVI Israélien tous « brutalement interrompus » au profit d’ appareils US tel le F-101 Voodoo nettement moins performant , le F-111 plus coûteux et « problématique » , Israël étant déjà équipé d’ avions Américains F-4 Phantom II lors de la Guerre du Kippour ( 1973 ) suite à l’ embargo décrété par De Gaulle au lendemain de la Guerre des Six Jours ( 1967 ) mais aussi d’ autres modèles……….

      Essayez de ne pas sortir de telles énormités d’ autant que nombre d’ appareils Européens sont toujours en service…………

      Je ne suis pas certain qu’ un F/A-18 E/F Super-Hornet soit inefficace ou largué contre des avions de génération furtive plus récente ; honnêtement , je ne parierais pas là-dessus ……………

    • Alpha dit :

      Ah ! Les réflexions de Szut !…
      Le F/A-18 est totalement inefficace ? Mais pourquoi diable ces pauvres américains continuent ils d’en acheter alors ? Et les F-15 X ? Pareil non ?
      Ah, par contre, il est envisagé très sérieusement de baisser le nombre de F-35 à acquérir… Faut dire que ce dernier avion traine pas mal de casseroles et n’est toujours pas opérationnel…
      Mais alors, selon votre -pauvre- raisonnement, les décideurs US sont donc tout simplement stupides ??? 😮

      • ScopeWizard dit :

        @Alpha

        Oui , il ne faut jamais perdre de vue qu’ au sortir de la guerre , ceux qui tenaient le haut du pavé en matière d’ avions à réaction puisqu’ ils étaient même en capacité d’ en mettre en ligne avant la fin des hostilités , furent les Allemands mais aussi les Anglais , les Américains leur doivent beaucoup et notamment grâce à Frank Wittle qui leur a été fort utile lorsqu’ il a fallu propulser le Bell X-1 de Yeager ………….

        Ce qui de prime abord semble surprenant dans la mesure où ce seront bien les Américains qui sortiront le plus grand nombre de modèles , mèneront les programmes les plus ambitieux , produiront les volumes les plus importants .

        Notre coup de bol ( phénoménal ) sera de mettre la main sur ce qui deviendra la grande soufflerie de Modane , de récupérer des gens comme Marcel Bloch devenu Marcel Dassault , de réussir à ramener chez-nous ce bon docteur Östrich et son groupe « O » qui aura pour résultat la famille des SNECMA ATAR précurseurs des M53 puis M88 …………..

        Mais également , d’ avoir collaboré avec l’ occupant Nazi notamment en matière aéronautique………..

        GULP !!! heu …….. sur le coup je m’ étrangle , là …………

        Mais non , mais non , ne vous étranglez pas , croyez-moi ça ne vaut pas ça ………..

        Pourquoi ?

        Tout simplement parce que cela nous a permis de conserver une main d’ œuvre et un savoir-faire d’ exceptions qui étaient les nôtres avant-guerre , mais aussi des infrastructures ou des machines sachant que vu qu’à l’ inverse des femmes Anglaises ou Américaines , au nom de leur prétendue supériorité , les femmes Allemandes se refusaient à prendre la relève des hommes partis au front au sein des usines de production d’ armement , afin de palier cet état de fait nos hommes à nous se seraient donc retrouvés dans le STO où ils se seraient très vraisemblablement « gâchés » ………….

        Par conséquent , une fois la paix revenue , nous avions pour nous à la fois ce coup de bol phénoménal brièvement décrit ci-dessus mais aussi toute la main d’ œuvre qualifiée ou super-qualifiée nécessaire pour mettre tout ça en route vite-fait bien-fait………

        Comme quoi , la Collaboration et Vichy réservent parfois leur lot de bonnes surprises……….. 🙂

        • ScopeWizard dit :

          Je complète ……….

          Nous avions les hommes mais aussi grâce à cette collaboration avec l’ occupant , les structures , machines , infrastructures qui autrement auraient fini entre les mains des Allemands qui les auraient très certainement détruites ou mises en pièces dès lors que la partie était perdue , tout cet équipement nous faisant par la suite défaut…………..et c’ eût été ballot ! 🙁

  37. mulshoe dit :

     » Ce dernier a récemment fait parler de lui en appelant la France à placer ses armes nucléaires sous commandement européen.  »
    Ceci me fait penser aux propos O combien nuancés de Chirac à propos de Thatcher :  » elle veut mes c……. sur un plateau celle-là ! « 

    • ScopeWizard dit :

      @mulshoe

      Toujours aussi fin et subtil avec les dames « Monsieur serre-paluches » , « douche 5 minutes chrono » ……… 🙂

  38. Carin dit :

    @szut
    Et ils en ont beaucoup les russes des avions supérieurs au F18SH ou à l’EF2000??