Mali : La force française Barkhane a infligé de lourdes pertes aux groupes jihadistes de la région de Mopti

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

18 contributions

  1. Olivier dit :

    Bonjour un grand merci à tous nos militaires en OPEX

  2. Robert dit :

    Encore de l’islamophobie!

    • Fralipolipi dit :

      NON, c’est de l’islamiste/terroriste/criminel-ophobie … la nuance est de taille.
      .
      Que tous les fanatiques religieux du monde fassent fondre leurs armes, et nous serons enfin tranquille.
      Mais, sauf si vous êtes aveugle ET sourd, vous n’aurez pas pas pu manquer de constater que les « Islamistes en armes, terroristes criminels de tout poil » ont tout fait sauf rendre les armes … bien au contraire.
      Donc, tant que ce « perfide cancer » perdurera, il faudra frapper et frapper encore.
      .
      Pas l’choix.
      .
      Merci à nos soldats. Honneurs à eux qui prennent tous les risques.

      • Robert dit :

        Fralipoli,
        Je faisais de l’ironie, c’est le discours quotidien quand on critique l’islam politique chez nous et au Mali on demande à nos soldats d’utiliser la seule bonne méthode face à ces crapules, la force.
        Vous ne voyez pas une légère contradiction ?

  3. Auguste dit :

    50?:même pas mal.Aujourd’hui il y a le maire de Sangha (Est de Mopti) qui demande de l’aide,il y a 200 djihadistes dans son village.Comme on a publié son nom et son appel au secours,il risque de ne pas faire de vieux os.Bravo au journaleux.

  4. albatros24 dit :

    C’est bon ça…
    excellent pour l’entraînement, bon pour lemoral
    c’est mille fois mieux que Sentinelle

    • Robert dit :

      Albatros,
      Sauf que là-bas ils agissent efficacement, alors que c’est interdit en France, interdit homologué par nos dirigeants.
      Pourquoi cette schizophrénie ou cette hypocrisie politique ?
      Là-bas, on les combat, ici on s’associe avec eux pour être élu et on refuse d’honorer un héroïque gendarme à Marseille parce que ça serait perçu comme une provocation par les musulmans.
      Vis à vis de l’emprise du même islam politique avec des moyens adaptés à la stratégie du moment, pourquoi nos dirigeants adoptent-ils un double discours ?
      Je ne parle pas de dézinguer les islamistes en France, mais au moins de ne pas pratiquer les « accommodements raisonnables » à la canadienne avec Trudeau le collabo voire de financer leurs lieux de culte et leurs associations comme tant de maires.
      Peut-être parce que ce double jeu permet de fournir les clés du pouvoir à l’islam politique en France en prétendant lutter contre le terrorisme islamiste.
      Le Mali, c’est loin, nos villes occupées par l’islam avec la bénédiction de nos dirigeants c’est tout autour de nous, là ou habitent les familles de nos valeureux soldats.

  5. PeterR dit :

    C’est une bonne chose et bravo, il y en a quand même qui agissent.

    Le bémol c’est que tant qu’on lira ce genre de trucs :
    https://www.dodig.mil/reports.html/Article/2085916/audit-of-the-dods-accountability-of-counter-islamic-state-of-iraq-and-syria-tra/
    En français :
    https://www.lefigaro.fr/international/washington-a-perdu-la-trace-de-715-millions-de-dollars-d-armes-en-syrie-20200220

    On risque d’en trouver encore pendant trèèèès longtemps. Un grand merci à nos « amis ».
    >> en août 2017, les forces de sécurité irakiennes ont récupéré un lance-missiles antichar FGM-148 Javelin après avoir éliminé des djihadistes de l’État islamique dans la ville de Tal Afar
    Reste plus pour eux que de mettre la main sur quelques MANPADS (si ce n’est déjà fait) et le risque de voir qq avions de ligne tomber sera alors loin d’être nul.

  6. MAS 36 dit :

    Du travail de fond, du renseignement, du travail de l’ombre et de la réactivité bravo à tous les intervenants. Mais le problème de fond est toujours là , les politiques eux ne sont pas réactifs.

  7. vieux margi dit :

    Encore une fois. Bravo camarades.

  8. Yannus dit :

    Bravo!
    J’ai l’impression que les Reapers ont changé la donne.

    • dolgan dit :

      sur quoi fondez vous cette impression? En tout cas,ça fait des années qu’on fait ce type d’intervention.

  9. Lechieur dit :

    Bonjour avant de nous remercier. Il faut connaître notre situation médiocre des conditions de vie me****e en plus ils nous interdisent d’acheter les recharges orange mail pour que ILOPEX puisse vendre ses abonnements ( Orange Mali 15 € 15 go ILOPEX 20 go pour 150€ ) et ce n’est une question de sécurité

  10. SLEGUE dit :

    SECOPS !!!!!!

  11. Chaibou dit :

    Ici dans cet article je n’ai pas grand chose à dire,parce que j’ai beaucoup commenté sur l’évolution de la force barkhane face aux terroristes du sahel.en résumé la défaite des terroristes au Sahel n’est qu’une question de temps.

  12. Plusdepognon dit :

    Au Nigéria, donc pas loin de la zone de Barkhane et du Tchad, il y a également un conflit chiites/sunnites :
    https://www.lefigaro.fr/international/nigeria-la-justice-libere-des-dizaines-de-chiites-incarceres-depuis-2015-20200221

    Si ceux d’en face ne sont pas idiots, la zone des 3 frontières ne sera pas leur lieu de villégiature préféré.
    https://www.lefigaro.fr/international/sahel-l-avenir-de-barkhane-se-joue-dans-les-prochains-mois-20200205

    • Contractor dit :

      Absolument pas de conflit chiites/sunnites au Nigéria pour le moment… Le MIN est suivi car potentiellement déstabilisateur dans la zone Ouest du Nord Nigéria (Kaduna) mais rien bien important, encore une fois pour le moment.
      Une partie du poisson séché/fumé en provenance du Lac est pris en charge à Baga par l’armée nigériane qui le convoi jusqu’à Maiduguri où il est récupéré par des grossistes libanais chiites. Les pêcheurs, de ce côté du Lac, travaillent pour ISWAP.