CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

M. Macron affirme la « solidarité » de la France avec l’Arabie Saoudite après les attaques contre des sites pétroliers

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

198 contributions

  1. Paul Bismuth dit :

    Ils sont déjà à la maison. Peut être un peu voyant depuis quelques années, mais tellement utiles:
    https://www.mediapart.fr/journal/international/160919/l-elysee-se-retire-d-une-conference-organisee-par-la-ligue-islamique-mondiale?utm_content=buffer1a9f4&utm_medium=social&utm_source=Facebook_Page&utm_campaign=CM

    L’Élysée a du envoyer un mot d’excuses pour ne pas y participer, histoire de ne pas être accusé d’islamophobie…

  2. Plusdepognon dit :

    Trump decide de la guerre ou de la paix en fonction de l’agenda électoral américain. De quoi relativiser l’importance d’un certain lobby et montrer la lune à ceux qui ne veulent voir que le doigt.
    https://youtu.be/vLh6DozYRPc

    D’ailleurs le mouvement ne sera amorcé que lorsque les puissance d’argent en auront envie:
    https://youtu.be/Abz3Ab9HhaQ

    Et là, le pet d’une mouche en Iran sera suffisant (enfin s’il n’ont pas de bombes atomiques, parce que sinon ils seront tranquilles).
    Que ne ferait on pas pour ses clients !
    https://youtu.be/rzs1Pyg9o3s

  3. fabrice dit :

    Alors en gros l’Arabie vient de se faire agresser par l’Iran qui a visé et atteint un site stratégique majeur. L’Iran proclame ouvertement sa volonté de renverser le régime saoudien et de contrôler La Mecque.
    Suite à cette agression, l’Allemagne et donc son valet français a déclaré un embargo sur les armes…pour la partie agressée. Et le valet français et son maître allemand ont proposé un crédit de 15 mds d’euros à…l’agresseur.
    Mais bien sur la France et l’Allemagne sont…neutres. Doit on en rire ?
    Il y a « ce que je dis » et il y a « ce que je fais ». A Paris la main n’est pas coordonnée avec la bouche.

    • Euclide dit :

      @ Fabrice
      D’où sortez- vous ces infos que le valet français et son maître allemand ont proposé un crédit de 15 Milliards à l’agresseur ?
      Vous en etes encore à le Spirou diplomatique ou encore dans Tintin!
      Si, il est exact que Macron 1er a proposé 15 milliards d’Euros à l’Iran , c’est sûrement avec la bénédiction des States et non de l’Allemagne..

      Ni la France, ni l’EU sont en mesure de jouer est une jouer une partition en solo . Nous sommes trop dépendant des States sauf effondrement du contexte géopolitique actuelle ou de ces derniers.
      Sur ce sujet, je n’arrête pas de clamer que le déclin des US à commencer le 15 Septembre 2008 à NY avec la chute de la banque Lehman Brothers.
      Je vous rappelle qu’il c’est passé 10 ans entre le crash boursier de 1929 et la Seconde Guerre Mondiale.

      • Czar dit :

        ‘fabrice’ ne lit pas plus Spirou que Tintin. Le seul – et très relatif – intérêt de ses interventions est d’avoir la position du Likoud sans avoir à se connecter à son site francophone.

      • Ératosthène dit :

        @Euclide : Merci pour votre réaction à Fabrice, mais votre dernier paragraphe n’est qu’une série d’assertions sans fondement.
        .
        La seconde guerre mondiale a eu lieu parce que les Allemands n’en revenaient de la manière dont s’était déroulé la fin de la première guerre mondiale (ils étaient revanchards) et parce qu’un homme habile a su comment prendre le pouvoir et relever l’Allemagne d’une très mauvaise situation économique. Les Français munis de cervelle savaient déjà en 1929 que cette seconde guerre mondiale aurait lieu, tout du moins mon arrière-grand-père officier de réserve.
        .
        Le déclin des États-Unis est ou sera un processus très long qui durera bien plus longtemps qu’une génération. Bien habile est celui qui peut en fixer le début.
        .
        Pourquoi la faillite d’une grande banque sonne-t-elle le déclin d’un pays ? Il y a toujours eu des faillites de banques plus ou moins grande, il y en aura toujours dans un système capitaliste.

    • HBOB dit :

      ah bon ? Je pensais que c’était l’Arabie qui agressait le Yemen ?
      On m’aurait menti ?

    • jyb dit :

      @fabrice
      on voit, on lit, le résultat quand bouche et sphincters marchent de conserve.

    • dolgan dit :

      arf, les ravages de l’alcool en israel. Vraiment terrible.

    • Eurafale dit :

      « Suite à cette agression, l’Allemagne et donc son valet français a déclaré un embargo sur les armes…pour la partie agressée. »
      C’est beau d’essayer de tourner des infos en intox pour appuyer son propos. L’embargo sur les armes a été décidé suite aux actions de la coalition (Arabie Saoudite, EAU etc…) dans le conflit yéménite. Je vois également que vous omettez de dire que Naval Group a récemment livré des patrouilleurs aux saoudiens.
      Donc effectivement, vous aviez raison de commencer votre commentaire par « En gros » tellement vos arguments sont faux.
      Quand au valet français et au maître allemand, Angela est largué sur la scène européenne depuis un moment. Après, si votre kiffe c’est le BDSM européen…

    • TINA2009 dit :

      Bsr Fabrice !

      Euuuhhhhh !
      J’ai une autre version , svp . A savoir :

      – L’Arabie Saoudite, les USA mondialistes ( Pas TRUMP et les siens… Mais si on présentera les futurs développements de cette affaire comme cela venant de décisions de TRUMP et les siens…) , L’ISRAEL et les Sbires Français, allemands, Britanniques, Italiens, Néerlandais, Belges ont VOLONTAIREMENT mis le  » FEU » à des sites pétroliers, pour monter un scénario qui leur permettra , après enquêtes et présentations  » des preuves » d’attaquer tous ceux qu’ils considèrent comme leurs ennemis sur ce secteur géographique , mais également leurs ennemis sur d’autres secteurs géographiques!
      – En conclusion :
      1/Tout est déjà planifié depuis plusieurs semaines , et la mise en oeuvre se poursuit !
      2/ dans plusieurs des pays cités, d’autres planifications sont mises en oeuvre d’anti-mondialisme … Et cela est très rassurant.
      3/ Une fois encore, MACRON et ses lieutenants comme ses Sbires, n’en a rien à foutre du peuple Français….. REVEILLLLLL!

      • sonata dit :

        Mais bien sûr champion. Et il ne n’est pas venu à un esprit aussi brillant que le vôtre qu’il n’est dans l’intérêt de PERSONNE, et surtout pas de l’Occident, de déclencher une guerre actuellement dans le Golfe ? Vous pensez vraiment qu’il est profitable pour nos économies de voir une envolée du cours du brut alors même qu’il y a d’autres incertitudes qui rendent déjà les marchés suffisamment frileux comme ça ? Si c’était un coup monté, il y a bien longtemps que l’Iran aurait pris autre chose sur la g****** que quelques vociférations de la part de Trump, vu que cela fait déjà 4 mois que des incidents graves se déroulent dans la région. Et aussi idiot soit-il, ce dernier ne l’est quand même pas au point de déclencher une guerre en pleine campagne électorale, alors que son électorat est isolationniste. C’est pour les mêmes raisons que Trump fait des courbettes au petit Kim qui pourtant se paie royalement sa tête.
        En revanche, l’hypothèse que l’Iran fasse monter les enchères suite à la suppression unilatérale (et pour le coup injustifiée) de l’accord sur le nucléaire, ça, c’est tout à fait crédible et logique.

    • Daniel BESSON dit :

      Votre bêtise ne vous oblige pas être indécent et défendre un régime criminel comme celui des chameliers sanglants Séoudes .
      Et quitte à défendre l’indéfendable , ce ne sont que des molécules d’hydrocarbures qui brûlent et pas des enfants qui sont déchiquetés …
      Il ne manque plus que Greta Thurberg et Nicolas Hulot pour se joindre au chœur des pleureuses puisqu’on peut rajouter qu’il s’agit d’un  » crime environnemental  » !

      • fabrice dit :

        Quand on choisit un camp, on s’y tient.
        L’Iran ne respecte pas la France, le Drakkar, Delamare, Villepinte, le prouve.
        L’Arabie était notre allié depuis au moins 1973.
        On vient de le trahir. 46 ans de compromissions, de complaisance, d’actions (qui se souvient du GIGN à La Mecque en 1979) foutus en l’air.
        Vous voulez quoi ? Que je félicite Macron ?
        J’espère juste que les Saoudiens ne sont pas rancuniers.

        • Ben sale man dit :

          Ouais restons allié avec les coupeurs de tetes, esclavagistes, proselyte etc… des saouds, des amis parfaitement respectable et ils nous ont jamais trahi, ils flinguent avec des armes francaises ! Perso je prefererai quand on soutenait hitler, au moins on avait le cote europe de la defense !
          J’espere aussi qu’ils ne sont pas rancuniers, ce serait terrible si les princesses saoudiennes ne pouvaient plus venir pavaner leur boules degueulasses sur les champs elysées…
          Tu pue la merde mon pauvre mais ca doit etre a cause de l’orifice par lequel t’es sorti…

  4. RastaLapin dit :

    Solidarité avec ces bédouins arriérés… Quand on entend ça on voit bien que nos dirigeants ne reculent devant rien tant qu’on les arrose de fric… Tout simplement gerbant. Il serait tant que les occidentaux trouvent un moyen de ne plus être dépendant de ces pédophiles moyenageux…

  5. gg dit :

    En gros un rattage complet des services de renseignements Us et Saoud, un plan de defense inefficace et des radars muets.
    Les Amerloques nous ont bien endormis avec Hollywood et les super Avengers !!!!

  6. Normal pour un pays si démocratique, si respectueux des droits de l’homme et des femmes, porteur d’une religion d’amour universel, allié indéfectible dans la lutte terroriste contre les régimes qui ne veulent pas se soumettre à la domination de l’Otan et d’Israël, un pays avec un si grand réservoir pétrolier et enfin un pays grand allié des USA…Notre petit président ne pouvait manquer de prendre position alors que nos armées font le sale boulot au Yémen pour massacrer des populations. Ecoeuré par ce que devient notre armée entre les mains de ces globalistes sataniques.

    • RastaLapin dit :

      Wow ce site internet pour lequel tu fais de la pub…. Tout simplement hallucinant d’être aussi limité intellectuellement.

    • Carin dit :

      @la matrice juive
      Quand vous dites « nos armées font le sale boulot au Yémen » de quelles armées vous parlez?

    • Albatros24 dit :

      « Nos armées font le sale boulot au Yemen » :
      Vous êtes saoudien ou émirati ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « alors que nos armées font le sale boulot au Yémen pour massacrer des populations. Ecoeuré par ce que devient notre armée entre les mains de ces globalistes sataniques. » Ah bon nos troupes massacrent la population du Yémen! Vous fumez ou buvez quoi au juste parce que ça attaque, ou alors il faut aller consulter de toute urgence un neurologue!

  7. Bob dit :

    Macron parle mais ne fait pas grand chose. Dommage de ne pas avoir la position iranienne sur cette affaire. Il faut une désescalade? On prend une baffe et on tend l’autre joue? Si ce sont les iraniens derrière cette attaque et que les pays riverains et/ou occidentaux (nous sommes alliés à l’Arabie Saoudite) n’engagent pas une action symétrique, c’est un aveu de faiblesse grave de nos dirigeants politiques. Je comprendrai mieux la non intervention occidentale et la mise hors jeu des USA en Syrie pour laisser place aux Iraniens. Les israéliens et turcs sont en mauvaise posture.

  8. Lucien dit :

    J’imagine que la solidarité de la France avec les civils yéménites attendra… On ne peut pas tout faire en même temps…

    • fabrice dit :

      Les Houthis qui ne représentent que 30% de la population ont renversé le GVT légitime à majorité sunnite avec l’aide de l’Iran.
      Les EAU proposent la partition du Yemen, le Nord Houthi sous le contrôle des Houthis, le sud sunnite sous le contrôle des sunnites. Les Houthis refusent, ils veulent TOUT le Yemen.
      L’Arabie elle veut aussi que tout le Yemen soit sous le contrôle du GVT sunnite yéménite.
      Voilà, simplifiés, les positions des trois principaux protagonistes.
      La position Franco allemande ? Point d’interrogation magistrale !
      Embargo sur l’Arabie et les EAU alors qu’ils savent que les Houthis eux reçoivent des armes par l’Iran. Dans cette guerre ce sont les Houthis les agresseurs, la minorité qui a renversé par la force le GVT élu MAJORITAIRE dans la population.

      • jyb dit :

        @fabrice
        Faux, merci de ne pas reécrire l’histoire.
        La crise est né d’un désaccord intérieur sur une question de découpage électorale. A cette date les zaydites (houtis) étaient alliés aux forces ( sunnites) de l’ex président saleh.
        Aucun iranien dans le paysage à ce moment là, il a fallut l’agression des saoudiens pour voir l’iran soutenir les zaydites (houtis)
        RE FAUX : les houtis ne revendiquent que l’administration des régions dans lesquelles ils sont majoritaires. Ils sont totalement absent de nombreuses provinces (shabwah, hadramaout, moukhalla etc)
        Les agresseurs sont les saoudiens et les émiratis. Sans intervention exterieure, la crise yéménite aurait été réglée en interne avec zaydites et le camp saleh.

      • Lucien dit :

        Ce n’est pas aux émiratis, ni aux saoudiens ni à votre pays l’État d’Israël, cher Fabrice, de décider comment et sous quelle forme le Yémen doit être géré. Les affaires yéménites concernent les yéménites (je vous renvois à la réponse de jyb sur ce sujet, qu’il semble connaître mieux que moi) et la coalition saoudienne est venue s’en mêler. Aujourd’hui, Riyad en paye le prix.

        Par ailleurs, les crimes sur les civils yéménites ne sauraient être justifiés, quelques soient les responsabilités de part et d’autre.

  9. hoopy dit :

    Une question à toujours se poser: à qui profite le crime si les USA attaquent l’Iran ?

    • C’est le genre de question idiote « façon de faire croire que » l’on est dans le secret des dieux … et celui qui la pose est dans l’illusion de se croire super intelligent en la posant !!!

      • Barfly dit :

        « A qui profite le crime ? » la phrase préférée des complotistes lol

        • Frank dit :

          @ Barfly et@Souvenirs, souvenirs… C’est sur, mais le propre des esprits éclairés qui « savent », comme vous, c’est justement d’expliquer aux nigauds complotistes, comme moi et d’autres, ce qui nous échappe.
          Plutôt que d’esquiver la question par une pirouette dédaigneuse, pourquoi ne pas répondre?

        • Watson dit :

          C’est une maxime typique de Scotland Yard, très flegmatique à la Sherlock Holmes. Tout le contraire de votre interprétation, c’est la base logique d’une enquête, un crime a très souvent un mobile. Vous êtes recalez gentleman!

        • Czar dit :

          Non, c’est l’une des maximes premières du droit criminel français, ainsi que tu le saurais si tu consacrait moins de temps aux scoupes de hanouna, branlottin.

      • hoopy dit :

        Moi, je ne sais rien du tout, et vous ?
        Mais en période de forte tension, n’importe qui peut vouloir allumer la mèche pour en tirer profit. Ce »n’importe qui » peut être un pays, un groupes au sain d’un pays, un acteurs économiques. Il est donc bon de toujours prendre un peu de recul et de se poser cette question avant de se faire prendre par l’émotion.

    • berger dit :

      A Israël.

      • Frank dit :

        @berger Réponse idiote, illusoire, et…complotiste!

        • hoopy dit :

          ‘Complotiste’, c’est j’ai l’impression que c’est le nouveau mot clé qui prouve qu’on arrive au point Godwin 🙂

          Émettre une hypothèse qui sort du narratif médiatique, ou même simplement mettre en doute ce narratif, ça ne mérite même plus le débat on dirait, tellement c’est complotiste 🙂

      • Pascal (l'autre) dit :

        Voila donc un pays l’Arabie saoudite pouvant se permettre d’acheter quasiment le « nec plus ultra » de l’armement occidental et qui ne voit pas arriver une attaque de drones! Les yéménites ont été capable d’un tel exploit! Que tout cela semble tellement irréel ! Le « brouillard » qui masque cette histoire est décidemment plus épais que la fumée des incendies. Cependant j’en viens ) me demander si l’attaque ne viendrait pas de ……………………………saoudiens!! MBS veut moderniser son pays après des décennies d’immobilisme à cause d’un Islam hyper rigoriste, il sait que les ressources pétrolifères ne sont pas éternelles (ses voisins directs, E.A.U. , Qatar, etc) l’ont bien compris en se diversifiant surtout dans la finance, le tourisme…… Et cette « modernisation' » n’est pas spécialement bien vu (doux euphémisme) par certains caciques saoudiens et qui n’ont qu’un seul objectif, faire tomber MBS! Ce n’est qu’un point de vue néanmoins je ne serai pas étonné tant que cela la politique (en général) est experte en « coups tordus ».

        • v_atekor dit :

          Je ne crois pas. Ils ont du matos de fou, et ne savent pas s’en servir. Voir la situation au Yemen.
          .
          Ils ont dit que tous leurs matériel défensif était mis en protection d’une attaque venant du sud… et le pire, c’est que c’est probablement vrai. On comptera le nombre de généraux décapités.

    • ScopeWizard dit :

      @hoopy

      Voulez-vous donc finir fusillé sans sommation dès l’ aube avant jugement ?

      C’ est à dire que c’ est là une question que vous avez certes le droit de vous poser mais uniquement dans un cadre intime le plus strictement restreint qui soit ……………. autrement ça va pas le faire ………. 😉

      • Logos dit :

        @scope : vieille blague russe qui colle à cette fulgurante pensée 😉
        Quel conseil peut-on donner à un intellectuel ?
        D’abord, de ne pas penser.
        S’il ne peut s’en empêcher, ne pas parler.
        S’il ne peut s’en empêcher, ne pas écrire.
        S’il ne peut s’en empêcher, ne pas signer.
        S’il ne peut s’en empêcher,
        … ne pas s’étonner.

        • Robert dit :

          Logos,
          Soviétique, pas russe.
          Et celle-ci, polonaise sous occupation soviétique.
          Pourquoi les miliciens sont toujours par trois ?
          Parce que l’un sait lire, l’autre sait écrire et que le troisième surveille ces dangereux intellectuels.

        • ScopeWizard dit :

          @Logos

          Excellent ! 🙂

        • hoopy dit :

          Excellente ! Le problème sur un forum, c’est déjà qu’on écrit. Ensuite, même si on ne signe pas, on signe quand même car on laisse beaucoup de traces (à moins de se cacher en faisant passer ce qu’on écrit par un gros nombre d’ordinateurs ‘proxy’). Donc à chaque fois qu’on pose la mauvaise question sur ce forum, on risque en effet d’aller direct à la conclusion 🙂

    • Albatros24 dit :

      A priori les iraniens parient sur le fait que Trump ne les attaquera pas..

      • dolgan dit :

        Et si 20 drones/missiles lent et pas furtifs ont traversé 1000 km (de mer et/ou de désert: ils ont pas pu exploiter le terrain pour masquer leur approche) sous le nez de l’oncle Sam sans qu’il les détectent, ça veut dire que les US sont absolument pas en mode guerre dans le coin. Dans ce cas, l’Iran a/aurait tout à fait raison.
        .

        • v_atekor dit :

          Ou qu’ils n’ont rien fait contre pour justifier une réaction ultérieure, mais je ne crois pas non plus. Les USA sont en période préélectorale, Trump a promis la paix, il n’y aura pas la guerre, l’Iran le sait.

          • dolgan dit :

            Mais il n’y a pas eu d’action US. la première hypothèse semble donc peu crédible/compréhensible (après ça peut être un ordre à la con donné par trump sur un coup de tête, mais c’est peu probable.)
            .
            Les USA sont en période électorale. Trump a promis de saigner à blanc l’Iran et de faire rentrer les Boys (il ne peut pas faire les deux. Et il sera difficilement réellu si il ne fait pas les deux). Il s’est enferré dans une mise sous tension extrême avec l’Iran: si il recule, c’est même pas la peine qu’il se présente. Si il avance, il a toute les chances de perdre.
            .
            Amha, il a parié que les Iraniens seraient des cons et lui auraient offert sur un plateau une attaque type pearl harbour pour qu’il puisse être réellu comme président défenseur de la nation. ça n’arrivera pas.

    • v_atekor dit :

      A l’Iran. Les Ayatollahs pensent sans doute avec raison que Trump ne pense qu’à une chose : sa réélection. Donc : il n’entrera pas en guerre (pendant sa campagne), et l’emm*** sur le point fort qui est l’économie et le prix du pétrole peut l’obliger à négocier à la faveur de l’Iran, qui cherche globalement une plus grande influence contre les saoudiens.
      .
      Trump a la possibilité de faire pression sur l’Arabie, l’Iran le sait, et le prend par les c**les : le pétrole d’aramco.

    • Angelin dit :

      Un petit pays qui a des F35i dans la région qui sont les seuls capables de passer incognito à travers les défenses anti aériennes saoudiennes (patriots etc…)

  10. GRADLON dit :

    Pour connaître les lieux de départ des missiles il suffit de demander au Mossad remarquable service de renseignement qui ne doit rien en ignorer et qui d’ailleurs a certainement communiqué avec ses homologues occidentaux
    Compte tenu des élections actuellement en cours en Israël le gouvernement a sans doute diffère ses infos sur ce point

  11. Plusdepognon dit :

    Pour ceux qui sont de passage et intéressés :

    L’Arabie saoudite un pays protégé (pierre Conesa):
    https://youtu.be/5TbbV06LlP0

    Le bon documentaire d’Arte:
    https://youtu.be/rzs1Pyg9o3s

    Un peu d’histoire récente avant l’arrivée du prince MBS au pouvoir :
    https://youtu.be/vIRSH2Hb6II

    Et la même chose pour l’arabie heureuse (le Yemen, même si cette guerre détestable va peut être avoir une fin):
    https://youtu.be/Liyk_PKMCwI

    Sachant que ce qui intéresse le monde c’est l’énergie et pourtant les guerres sunnites et chiites sont une réalité (ne remontons pas plus loin que le deuxième choc pétrolier):
    https://youtu.be/BEf3ef2Npdw

    • tschok dit :

      @Plusdepognon,

      Ralala, vous collez trop de liens. Vous voulez me rendre trop intelligent, je peux plus.

      Bon, la prochaine fois que je mets des liens sur ce blog, je vous colle mes photos de vacances.

      Si on se prend tous pour des Scope, ce blog va devenir une plateforme d’échange d’images et de liens.

      Et, dans ce cas, mettons en bourse Laurent Lagneau.

      Si ça se trouve, il pèse des milliards.

      Ya peut-être un truc à explorer, là.

      Une franchise de blogs mili sur la terre entière, une fédération mondiale. Le facebook des milis. Avec des vieux cons réacs à l’échelle de la terre entière.

      Imaginez la révolution copernicienne: on se rend compte qu’il existe un alter ego de Thaurac en Inde. Un jumeau de Robert en Indonésie. Une copie conforme de Scope en Papouasie Nouvelle Guinée.

      Avec, tous, leurs théorie du complot à leur propre échelle. Des récits qui se construisent dans leur univers local.

      Par exemple, en France on a la Bête du Gévaudan. Il doit certainement exister un truc équivalent en Irak. Ou en Sibérie. On en Antarctique. Au Japon, si ça se trouve.

      Allez, je vais mettre mes liens de vacances. Ou peut être pas, j’hésite.

      Plusdepognon: vous voulez nos rendre trop intelligent tout de suite. Vous ne voulez pas attendre, un peu? Prenez votre temps, quoi. Faut nous laisser le temps de digérer.

      Au fait, vous êtes sûr de votre concept de pénurie énergétique? Vous savez on nous raconte que la Terre est un monde fini, avec des ressources énergétiques limitées. C’est la base des discours anxiogènes à la mode. Or, il se trouve que d’un point de vue énergétique la Terre n’est pas seule. Elle est en orbite autour d’un soleil qui, chaque jour que Dieu fait, lui délivre une dose fantasmagorique d’énergie. Et elle même en produit.

      Comment se fait-il qu’on tienne des discours scientifiques qui présentent la Terre comme un système clos, alors qu’elle est précisément un système ouvert d’un point de vue énergétique? L’énergie est à peu près le seul truc qui nous manque le moins dans cet univers.

      Je vous dirais: j’ai envie d’une pute russe sur Uranus qui me taille une pipe à l’envers. Mais ça, c’est un truc rare dans l’univers. Mais de l’énergie, non, il y en a plein.

      Donc, quelle est cette pensée politique qui s’appuie sur l »idée de pénurie universelle d’énergie, dans un univers qui en regorge? On ne sait pas quoi en foutre, en réalité. Mais des putes russes qui vous taillent une pipe sur Uranus à l’envers, il n’y en a pas une seule. Il n’y en a même pas un atome. Même pas l’ombre d’un atome.

      Faut savoir ce qui est rare et ce qui ne l’est pas.

      • Plusdepognon dit :

        @ tschock
        Pénurie énergétique… Il y a un prince saoudien qui a dit « l’ âge de pierre ne s’est pas fini faute de pierres, l’âge du pétrole finira alors qu’il restera sur la planète « .
        Avouez que cela pose un homme, comme être de garenne, ça pose un lapin.

        Le souci c’est par quoi remplacer cet incroyable rente qu’est l’industrie pétrolière et gazière, ainsi que le nombre d’obligés accros aux mallettes de billets.

        J’ai regardé nombre de vidéos sur le moteur à eau, faire du pétrole à base d’algues ou sur le génie de Nicolas Tesla.
        Le souci, c’est de ne pas avoir une armée de tueurs à gages pour celui qui imposera cette technologie.

        Et là, c’est encore plus compliqué que de dépolluer une centrale nucléaire. Si c’est à la portée de l’intelligence humaine.

        Je pense que monsieur Jancovici a raison. Mais c’est une technologie qui suppose des gens d’excellent niveau, un tissu industriel a la hauteur, et le problème des déchets ne doit pas être traiter comme c’est fait à Bure.
        Pour faire la leçon au monde après, ça devient compliqué.

        La survie de l’espèce devrait passer avant ses objets et constructions intellectuelles (£¥€$ et autres religions).

        • Frank dit :

          @Plusdepognon ????? Rien compris. Sur la survie de l’espèce, je vous propose, sur ce vaste sujet sans fin, d’adopter une formulation et un raisonnement jésuistique et Hégelien. La méthode au service du raisonnement, comme l’inverse.
          Sous réserve d’avoir quelque chose à démontrer.
          Aucune vanité dans ma remarque, ça fonctionne même quand on a rien à dire, j’ai déjà vérifié personnellement. Mais pas jusque là, quand même…
          Car, j’avoue que le niveau le plus bas de la rhétorique, comme celui de la synthèse, s’efface et s’incline devant votre post et sa dernière phrase. C’est du lourd.
          Disons que la survie de l’espèce, comme MBS, vont devoir se passer de vos conseils, et c’est probablement préférable. Pour ne pas mourir idiot, peut-être?

          • Plusdepognon dit :

            @ Franck
            L’argent et la religion font mourir des dizaines de millions de personnes et en ont déplacé plus de 70 millions en 2018.
            Pas mal pour des concepts, qui n’existent que pour une seule des espèces peuplant cette planète.

            Si vous avez le temps et la curiosité :
            https://youtu.be/2oFARgqG0NA

        • v_atekor dit :

          Le nucléaire a une sale réputation mais qui est plutôt due à l’ignorance des autres moyens. Une centrale à charbon, en Allemagne, c’est 50.000 tonnes de charbons par jour…. et presque autant de cendres.
          .
          Le tout nucléaire propre et sûr, c’est faisable, en France, en Europe. Nous utilisons de vieilles technos nucléaires des années 70 qui sont dangereuses et polluantes par rapport à ce que permettraient les réacteurs de génération 4 (Astrid) qui recyclent leur propres déchets. Non, ce n’est pas le mouvement perpétuel, mais le résidu final est ridicule comparé aux autres systèmes, y compris les réacteurs actuels qui déjà font très peu de déchets. Mais surtout d’autres se lancent évidemment dessus… en Russie, aux USA et en Chine (ceux qui ont du plutonium et ne savent qu’en faire, comme la France). La France s’est désengagée il y a 3 semaines, ce qui me semble un scandale dans la situation actuelle. L’autre scandale, c’est qu’aucun pays Européen ne se mette sérieusement sur ce sujet.
          .
          Grace à l’énorme quantité d’énergie contenue dans un atome (et les grandes quantités de déchets accumulés, dont du plutonium) ces réacteurs permettent une autosuffisance énergétique (électrique) pour plusieurs millénaires.
          .
          Alors certes, le nucléaire ça produit de l’eau chaude, éventuellement de l’électricité, et ça ne suffit pas pour se déplacer. Mais ça enlève quand même une belle épine du pied.

        • v_atekor dit :

          Il y a eu un lobbyisme de fou en France pour faire passer l’électro-solaire et l’éolien. Non seulement le solaire a besoin de beaucoup de carbone pour fabriqué ses panneaux, mais ils consommes de la surface utiles aux cultures et habitants. Même en saturant les sols avec ces technos nous n’arriverions pas à subvenir aux besoins!
          .
          La seule techno qui tient la route, c’est le solaire pour chauffer de l’eau et produire de l’électricité, comme en Andalousie, au Maroc et en Californie, et ça pourrait être installé en Guyane Française et autres territoires ultramarins où il y a suffisamment de soleil. Mais les lobbyistes ont décidé d’installer du panneau solaire inefficace et qui consomme des surfaces utiles et des éoliennes marines alors que l’électricité française métropolitaine est déjà décarbonée.

          • NRJ dit :

            @v_atekor
            Déjà si on en met sur tous les toits des villes, ça sera déjà un progrès. Après je suis d’accord avec vous, il faut garder le nucléaire et dans une certaine mesure le gaz naturel.

      • ULYSSE dit :

        Vous êtes déjà allé sur Uranus?

        • tschok dit :

          Je dois reconnaitre que non, mais je suis sûr de n’y trouver aucune prostituée.

          Pour les prêtres pédophiles, en revanche, j’ai des doutes. Le nom de la planète doit y être pour beaucoup.

      • Frank dit :

        @tschok Une chose est sûre pourtant, et qui devient rare, c’est la concision et la pertinence de votre post par rapport à l’article.
        Ceci étant, c’est aussi ce qui en fait l’intérêt, je suppose, et pas seulement vos curieuses obsessions sur Uranus…

        • Euclide dit :

          @ Frank
          C’est, aussi, le sens de ma pensée et exprimée cette nuit ( 01h44) avec mes mots à moi.

        • tschok dit :

          Oui, c’est vrai, parfois je suis un peu free style. Mais je crois que ce n’est pas si grave que ça.

          Après tout on a bien droit aux bondieuseries de Robert, alors…

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        C’ est marrant qu’ après une telle tirade creuse et naze à souhait , vous parliez de « putes » ; très drôle , tellement révélateur de votre état d’ esprit en fait ! 🙂 ………..

        Non mais est-ce que vous croyez vraiment à ce que vous racontez ?

        Inutile de nous attribuer le couvre-chef de quelque « théorie du complot qui vous obsède tant , alors que de votre côté soit vous mentez et vous savez très-bien que vous mentez , soit vous êtes d’ une incommensurable stupidité …………..

        Il faut être particulièrement tordu ou complètement idiot pour oser affirmer que nous vivrions dans un Monde non fini qui ne cesse de se renouveler quoi qu’ il arrive en compensant toutes les pertes , tous les manques ……….

        Mais voilà que je me gaufre de tout mon long ; vous ne faites allusion qu’ à ses ressources énergétiques en essayant de vous persuader , de nous persuader , de persuader @Plusdepognon que puisque Soleil alors tout est parfait , tout ne peut que bien se passer , énergie exploitable à foison à volonté …………

        Eh bien , permettez-moi de vous faire observer que vous ne connaissez rien sur ce sujet précis ; le Solaire est très loin de constituer une panacée et notre Terre s’ avère être une planète beaucoup moins « ouverte » que vous le prétendez , ce que je déplore mi-même mais c’ est comme ça .

        Cependant , connaissant votre réticence par rapport aux liens , je ne commettrai pas l’ indélicatesse de vous en proposer des fois que cela influerait sur votre si exceptionnelle intelligence ………………… 😉

        Au fait , comme ça , combien étiez-vous en classe disons à partir du CM2 ?
        Perso , nous étions 46 élèves en début d’ année , plus que 42 ou 41 en fin , les autres classes nous devions osciller entre 28 et 36 voire 40 si ma mémoire ne me joue pas des tours …………..

        Et pourtant , cela ne nous a nullement empêché de suivre , d’ apprendre , d’ obtenir des diplômes tout en restant en capacité de réfléchir par nous-mêmes via le développement d’ un esprit critique propre à chacun , certains étant pleinement conscients du « formatage » qu’ ils avaient subi et subissent encore mais qu’ ils sont parallèlement en capacité de contourner afin de voir le Monde tel qu’ il est et non tel que d’ aucuns le montrent ou le vendent…………

        Mais de nos jours , quel est le discours tenu ?

        Vous saisissez le rapprochement ?

        Pourquoi est-il préférable que ce nombre soit réduit ? Parce que sinon trop d’ élèves se retrouvent largués ? Certes , mais pourquoi , quelles sont les raisons , toutes les raisons d’ un tel état de fait ?
        Comment se fait-il que nous parvenions à suivre à 46 et qu’ aujourd’ hui à seulement 30 ça coince de partout ?

        Libre à vous de colporter des conneries -après tout si vous y croyez- et de cracher sur les liens parfois très intéressants proposés par l’ ami @Plusdepognon , mais faites-nous au moins grâce de la sempiternelle répétition de ce qui sert de matraquage à votre doxa idéologique que vous ne cessez vous-même de gober sans le moindre discernement ni même envie d’ en faire preuve …………

        Il est vrai que marteler la posture permet parfois de se donner un genre , au moins un …………. et puis ça sert de trompe-l’œil au vide de sa pensée , c’ est toujours ça …………….

        En leur temps , Staline et Hitler faisaient ça très-bien ………….

        Hein ? Si ce sont mes références ? Mes « préférences » vous voulez dire ! 😀

        • Pravda dit :

          À sa décharge, le passage sur votre sosie papous m’a fait sourire.

          • ScopeWizard dit :

            Pravda

            « Décharge » …………… hmm , quel terme approprié ; vous n’ auriez pu mieux choisir , il lui sied à merveille ! 😉

            Moi aussi ; d’ autant que j’ aime bien citer des pays tels que celui-ci ( cité tout récemment ) tout comme Zimbabwe , Botswana , Mozambique , par exemple dès lors qu’ il s’ agit de pousser la « comparaison » vers l’ absurde ou le « rigolo », l’ imagé quoi …………..

        • Edgar dit :

          @ Plusdepognon et tschock: ce forum est effectivement un petit bijou. Mais le faire coter en bourse lui amènera des capitaux et des actionnaires, ces derniers exigeants des résultats, donc une rentabilité nuisible à sa qualité. Oui, l’univers regorge d’énergie. Mais l’humanité a pris pas mal de retard dans la captation de celle du soleil. (On devrait y arriver, finalement, mais ça passera tout juste…) Pas la peine d’utiliser des tueurs à gage: les milieux financiers regardent déjà les centrales photovoltaïques (pas les usine qui fabriquent les panneaux…) comme des investissements très sûrs, plus sécurisant que l’immobilier, le nucléaire ou l’industrie en général. Il faut juste que les Etats fassent leur travail en posant les bases juridiques d’un développement de ces énergies. Merci pour ces liens.

        • tschok dit :

          Je ne critique pas ses liens, qui sont en général très bien, mais leur nombre. La quantité d’infos à ingérer.

          Je ne suis pas encore un homme augmenté, figurez-vous.

          • ScopeWizard dit :

            Ah bon ???

            Ben , si j’ m’ attendais ………….. 😉

          • ScopeWizard dit :

            Sinon , insistez auprès de votre patron ; en matière d’ « augmentation » , dès lors qu’ il s’ agit d’ être « augmenté » -même juste un peu- pour ma part j’ ai remarqué qu’ il faut toujours insister ………….. je ne sais pas exactement pourquoi mais le constat c’ est que c’ est le plus souvent ce qu’ il faut faire ………

        • Françoise dit :

          @Scope : Concernant le dédoublement des classes en zone problématique. C’est un échec de Macron ou son ministre (c’est selon…). Ce message est long car l’article n’est pas disponible par internet :
          .
          Notre système éducatif est incapable de corriger les inégalités dans l’héritage génétique qui conditionne une bonne part de notre intelligence. Ce qui condamne les enfants des classes populaires à la relégation culturelle – donc sociale

          Ne jouons pas les vieux cons : il n’est pas certain que le niveau baisse

          Bien sûr, les tests montrent une baisse du niveau des enfants, mais le périmètre culturel et cognitif a profondément changé. Comparer les jeunes de 1930, qui connaissaient les départements et les préfectures par cœur ainsi que la date de Marignan, aux jeunes d’aujourd’hui n’est pas simple méthodologiquement. Le niveau en orthographe et en calcul a baissé de façon certaine, mais les nouveaux savoir-faire ne sont pas facilement évaluables. Et n’oublions pas que les philosophes grecs et les contemporains de Louis XIV s’indignaient déjà de la baisse du niveau intellectuel, culturel et moral de la jeunesse.

          A lire: Causeur #70 en kiosques: Le niveau baisse!

          Avant 1975, le collège unique n’existait pas : les élèves étaient triés à la fin de la 7e , les plus doués entraient au lycée, qui débutait alors dès la 6e , tandis que les autres allaient au collège. On ne voyait pas les enfants moins favorisés sur le plan cognitif. Avec le collège unique, les mauvais élèves sont très visibles !

          Vers 1950, moins de 5% d’une classe d’âge avait le baccalauréat. En 2019, on tutoie 85%. Or, le niveau intellectuel des jeunes Français n’a absolument pas suivi cette inflation. Cela crée une illusion d’optique : un bachelier de 1950 ne faisait pas de fautes d’orthographe et savait raisonner. Mais il fallait plus de 125 de quotient intellectuel (QI) pour avoir le bac à cette époque. Aujourd’hui, on obtient le bac avec 80 de QI, ce qui ne permet pas la maîtrise du raisonnement hypothético-déductif… En moyenne, le niveau des bacheliers s’est effondré du fait de la démocratisation et de la démonétisation du diplôme.

          « Digital natives » : histoire d’une escroquerie politique

          Une chose est certaine : le numérique n’est pas une solution miracle et aggrave le manque de concentration des jeunes. En 2000, le psychologue américain Marc Prensky inventa l’expression « digital natives » et affirma que les jeunes générations seraient bien plus à l’aise dans le monde grâce aux nouvelles technologies. La plupart des hommes politiques sont tombés dans le panneau : les jeunes allaient casser la baraque grâce au numérique, et ils deviendraient tous codeurs informatiques. Ce fétichisme technologique a fait prendre énormément de retard aux sciences de l’éducation. Ânonner « Tous codeurs » et « Des iPad pour tous » est à la portée du premier politicien venu. À l’inverse, comprendre les sciences de l’éducation, étudier les méthodes pédagogiques exige un travail de fond. Les études réalisées depuis le milieu des années 2010 montrent à quel point l’opinion publique a été abusée par le discours enfantin sur le numérique, la jeunesse et l’école. Paul Kirschner et Pedro De Bruyckere, chercheurs en sciences de l’éducation, ont montré que les « digital natives », spontanément experts numériques et capables de traiter simultanément de multiples sources d’information, sont un mythe. Tous les gamins savent publier des « stories » sur Snapchat, mais un tiers des jeunes Français ne sait pas remplir un formulaire électronique simple.

          Pendant que l’on fantasme sur l’effet magique des outils numériques sur le niveau de nos enfants, on ne regarde pas les mauvais résultats de l’école dans le monde réel. Comme l’explique le chercheur Franck Ramus : « Donner des tablettes aux élèves sans réfléchir aux contenus et aux usages a aussi peu de sens que de leur donner du papier en pensant les rendre “book natives” comme par magie. » Le jeunisme technologique a fait des ravages chez les politiciens. Il faut maintenant abandonner la pensée magique et réfléchir à la difficile mutation de l’école.

          Faire mentir Harari sera difficile : l’école va énormément décevoir

          La vision du monde futur de Yuval Harari dans Homo Deus : une brève histoire de l’avenir est un cauchemar politique qu’il intitule de façon atroce « Gods and useless » : un monde divisé entre des dieux tout-puissants, maîtres des intelligences artificielles (IA), et des inutiles ne comprenant pas la nouvelle économie du savoir, bénéficiaires du revenu universel jusqu’à leur mort.

          Les élites font semblant de croire que l’école va supprimer les inégalités neurogénétiques d’un claquement de doigts. Pierre Bourdieu affirmait que les inégalités sont dues essentiellement à des facteurs culturels : l’environnement familial serait la source des différences de performances liées à la capacité de manipuler les codes de la bourgeoisie.

          En réalité, on sait aujourd’hui que l’ADN détermine plus de 50 % de notre intelligence. L’école et la culture familiale ne pèsent pas beaucoup face au poids décisif de la génétique, selon les travaux conduits par plusieurs équipes, dont celle de Robert Plomin au King’s College de Londres. La maîtrise de la lecture est également fortement dépendante de nos chromosomes : l’école et l’environnement culturel et scolaire n’ont qu’un rôle marginal. Les travaux de Robert Plomin montrent que la causalité est l’inverse de ce que Bourdieu imaginait. Ce n’est pas parce qu’il y a des livres dans les bibliothèques des bourgeois que leurs enfants sont de bons lecteurs, c’est parce qu’ils ont reçu un bon patrimoine génétique. 64 % de nos différences en matière de capacité de lecture sont d’origine génétique : la famille, l’école, nos efforts individuels n’en expliquent qu’un tiers.

          La réalité est tragique : en 2019, il n’existe toujours aucune technologie éducative pour réduire significativement les inégalités intellectuelles. En France, Jean-Michel Blanquer a testé une baisse importante des effectifs des classes pour permettre un enseignement personnalisé. Le dédoublement des classes de CP a permis de baisser la proportion d’élèves de REP+ en très grande difficulté de 40 à 37 % pour le français et de 40 à 34 % en mathématiques. L’impact du dédoublement n’est donc pas nul, mais il est bien faible : il faudrait un gain dix fois supérieur pour réduire significativement les inégalités cognitives. Cette mesure – dont le coût est énorme – a rendu la situation un tout petit peu moins dramatique, mais ses bénéficiaires ne sont toujours pas armés pour s’intégrer dans l’économie de demain. N’oublions pas que ces enfants seront encore sur le marché du travail en 2070 ! Même pour les 10 % d’enfants qui ont progressé, est-ce que passer de « en très grande difficulté » à « en grande difficulté » est la promesse d’une compétitivité face aux intelligences artificielles de 2070 ? Non ! Il va falloir d’immenses efforts pour aller plus loin.

          Une centaine d’enfants chinois participent à un concours de conception d’intelligence artificielle pour les jeunes à Suzhou, 13 aout 2017

          Nos enfants doivent être complémentaires de l’IA

          Les élites ont lancé la société de la connaissance, du big data et l’industrialisation de l’intelligence artificielle sans se préoccuper de la démocratisation de l’intelligence biologique. Le décalage temporel entre l’industrialisation de l’IA, foudroyante, et la démocratisation de l’intelligence biologique, qui n’a pas commencé, menace la démocratie, une part croissante de la population n’ayant pas acquis les nouvelles qualifications requises pour s’intégrer dans la nouvelle économie. Le QI moyen à Singapour et à Hong-kong (108) est dix points au-dessus de la France (98). Dans une économie de la connaissance, cela constitue un handicap majeur pour la population. Les performances du système scolaire telles que mesurées par l’échelle PISA sont inquiétantes. Le niveau des jeunes Français est désormais loin derrière celui de la plupart des pays asiatiques. Les sciences de l’éducation, parent pauvre du système de recherche, sont le premier antidote contre le déclassement des classes moyennes et la montée du populisme. Le système éducatif doit viser à rendre les citoyens complémentaires de l’IA et non substituables par elle.

          L’école doit aider nos enfants à affronter la contre-révolution numérique

          Les créateurs d’internet étaient persuadés que ce réseau deviendrait le principal outil de promotion de la démocratie, en garantissant la libre expression à chaque habitant de la Terre. Cette utopie technologique était d’une naïveté confondante.

          A lire aussi: L’inintelligence de la main

          L’intelligence artificielle permet toutes les manipulations et « fake news » déstabilisatrices sur internet. Dans tous les pays occidentaux, un courant obscurantiste favorise une défiance généralisée de l’opinion. Le savoir est devenu trop vaste pour être connu : le volume de la connaissance humaine double tous les dix-huit mois. L’IA brouille la frontière entre réel et irréel. Faux documents, vidéos parfaitement réalistes, « environnements ultra immersifs » peuvent fausser le débat politique. L’IA permet aux géants du numérique de comprendre, d’influencer et de manipuler nos cerveaux, ce qui remet en cause les notions de libre arbitre, de liberté, d’autonomie et d’identité, et ouvre la porte au totalitarisme neurotechnologique. Sergey Brin, le cofondateur de Google, résume notre dépendance : « La plupart des gens ne souhaitent pas que Google réponde à leurs questions ; ils veulent que Google leur dise quelle est la prochaine action qu’ils devraient faire. » Le développement de la réalité virtuelle va accentuer cette immersion dans un monde irréel et magique qui deviendra une drogue ultra addictive. L’école doit apprendre aux futurs citoyens à éviter les cyberaddictions et à se repérer dans le brouillard du cyberespace pour sauver le libre arbitre. Par ailleurs, l’obésité informationnelle est une grande menace : trier l’information est très difficile pour les enfants moins doués. Contrairement aux espoirs de 1995, le web augmente les inégalités, car seuls les enfants les plus doués arrivent à trier l’information.

          L’école de 2050

          La rapidité d’apprentissage de l’intelligence artificielle explose alors que l’école n’a guère changé depuis la Grèce antique : elle est aussi archaïque que la médecine de 1750 ! Son organisation et ses méthodes sont figées et, plus grave, elle forme aux métiers d’hier. L’école de 2050 ne va plus gérer les savoirs, mais les cerveaux, grâce aux technologies dites « NBIC » (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives). Nous devrons personnaliser les enseignements en fonction des caractéristiques neurobiologiques et cognitives de chacun. Et il faudra faire entrer à l’école des spécialistes des neurosciences, puisque l’enseignant de 2050 sera fondamentalement un « neuroculteur ».

          A lire aussi: Nous devenons étrangers à notre propre langue

          L’augmentation cérébrale ne peut se faire que de deux façons : par sélection et manipulation génétique des embryons, ou par action électronique sur notre cerveau. Le 28 mars 2017, Elon Musk a annoncé le lancement de Neuralink, une société destinée à augmenter nos capacités cérébrales grâce à de minuscules composants électroniques entrelacés à nos 86 milliards de neurones. Il ne fait aucun doute que l’on pourra, à terme, augmenter le QI des bébés par manipulations biotechnologiques. L’augmentation cérébrale pose d’immenses questions géopolitiques et éthiques. Une large partie des Chinois, d’après les sondages internationaux réalisés par l’agence BETC, souhaitent augmenter le QI de leurs bébés grâce aux biotechnologies. Que deviendraient les bébés européens du futur si on n’augmente pas leurs QI, pendant que les Chinois fabriqueraient des surdoués à la chaîne ? Les élites intellectuelles françaises ont-elles moralement le droit d’interdire aux familles modestes d’augmenter le QI de leurs bébés afin de ne pas partager l’intelligence conceptuelle ? En réalité, dans le monde ultra complexe que l’IA va induire, la démocratisation de l’intelligence biologique s’imposera comme une évidence.

          En 2019, l’enjeu n’est pas de cultiver la nostalgie des hussards noirs de la République, mais d’adapter l’école au nouveau monde. Accessoirement, l’école doit cesser d’être le porte-voix des ayatollahs apocalyptiques et de Greta Thunberg. Nos enfants ne pourront pas être compétitifs face à l’IA si l’école les persuade que la fin du monde arrive…

      • Czar dit :

        A propos de blogue, tu veux pas en ouvrir un toi-même ? Ça nous épargnera ton humour gefillte fish lourdingue d’écrivain raté qui tente de pasticher tout ce que d’autres ont bien il y a bien longtemps, et bien mieux.

  12. jyb dit :

    Donc si l’attaque est un succès, c’est parce que les gus sont passés par derrière…grosse faille dans les systèmes anti-missiles.

    • v_atekor dit :

      Vé…. Le gars qui fait installer des fenêtres blindées et laisse la clef sur la porte d’entée…

    • Auguste dit :

      Et c’est pas fini pour MBS.Après le Yémen,son pétrole en fumée,Trump qui ne veut pas bouger,les EAU qui lui marchent sur les pieds,sans compter les « Hilton » qui n’attendent qu’un signal pour le couper en deux,il va se prendre une autre claque en Libye par Erdogan,qui a aussi des prétentions au Liban.Faudra le surveiller de près notre grand ami MBS.

      • Czar dit :

        ‘les Hilton’

        Ils sont toujours enfermés dans leur suite en attendant qu’ils rendent le grisbi ?

    • Albatros24 dit :

      oui c’est préoccupant pour les Etats Unis qui ont vendu des systèmes anti missiles aux arabes, aux occidentaux dont les juifs

      • Fred dit :

        @ Albatros24
        Arrête avec « les arabes » et « les juifs », ceux de mon quartier ne semblent pas avoir acheté des anti-missiles, ça dépasserait sur le palier de leur appart et ça se remarquerait.

  13. jyb dit :

    quel est l’effet recherché ? parce quand on lit que l’attaque peut venir du yémen, d’irak, d’iran, d’un navire dans le golfe persique…
    j’ai le sentiment que le niveau de maitrise est lui aussi lacunaire.

    • Auguste dit :

      Twitt de Trump:sanctions économiques aggravées pour l’Iran.Et l’Arabie Saoudite accuse directement l’Iran et fait une expo des restes des drones et missiles.L’affaire est clause,à voir.

      • aleksandar dit :

        Reste des drones sur lesquels les indications sont écrites………….en anglais.
        Y a pas que pour la defense AA que les saoudiens sont nuls.
        Interdit de rire, sinon c’est méthode Khashoggi, !

    • tschok dit :

      @jyb,

      Oui, le niveau de maîtrise des Saoudiens atteint un tel plancher que je crois que les industriels occidentaux vont désormais hésiter avant de leur vendre des armes, parce que le si peu de profit qu’ils en tirent en donnent une très mauvaise image de marque.

      Dassault a-t-il envie de vendre des Rafale aux Saoudiens s’il doit appendre dans les journaux qu’ils se font abattre par des gamins yéménites armés de kalachnikov, voire d’un simple lance-pierre?

      Les Saoudiens ont quand même acheté le top du top des systèmes anti-aérien et anti-missiles, en théorie capables d’atteindre le trou du cul d’une mouche à l’autre bout du système solaire par temps de brouillard, et là on nous explique que la défense saoudienne a été déjouée parce que les batteries étaient tout simplement tournées vers le sud et pas le nord. Un peu comme les canons de Singapour.

      Ca laisse perplexe sur le fond, mais en tout cas, ça donne pas envie de leur vendre des armes qui font notre fierté nationale.

      Maintenant, si les Iraniens sont effectivement derrière tout cela, ça veut dire qu’ils sont capables de monter des attaques complexes. Ce n’est pas vraiment une surprise, on les soupçonne d’un tel savoir-faire depuis longtemps, je crois.

      Ce qui est plus une surprise, c’est qu’il aient osé le faire, juste maintenant, alors que le limogeage de Bolton ouvrait une fenêtre d’opportunité sur un terrain diplomatique.

      • jyb dit :

        @tschok
        oui. le scénario attaque directe des iraniens est assez surprenant, à plus forte raison à ce moment là. D’abord comme vous le dites parce que Bolton a dégagé mais aussi parce que mbs est de plus en plus isolé au niveau régional.
        Il manque des pièces au puzzle, à moins qu’il y en ait trop.

        • aleksandar dit :

          @jyb
          Vous m’étonnez sur ce coup.
          Cette propagande est basée sur l’idée que les Houthis n’ont pas les moyens de frapper a cette distance.
          Ce qui est faux, ils ont déjà touché des cibles a 800 km.
          Et ils ont assez de  » relais  » en AS pour avoir tiré depuis le territoire de l’AS.
          Quand aux preuves fournies par l’AS, il n’y en a aucune.
          Les soi disant missiles portent des indication peintes en anglais.
          Depuis quand les iraniens écrivent en anglais sur leurs missiles ?

      • Euclide dit :

        @ tsock
        Le principal mérite de votre présence sur ce blog est la clarté de votre pensée.
        Que vos arguments soient vrais, vérifiables ou faux peut m’importe. J’apprécie votre côté didacticien ( qui cherche à instruire) . Vous etes une bouffée d’oxygène.

        Cela me change des contributeurs condescendants ou pseudo experts qui n »existent que par le nombre de post(s) écrit sur ce blog.
        Prière de continuez .Merci.

        • ScopeWizard dit :

          @Euclide

          Heu , j’ aimerais attirer votre attention vers ce qui suit ……….

          Hormis dans ce que l’ on appelle les « sciences exactes » , si l’ argument est vrai , en général il reste « vérifiable » , mais en proportion variable ou suivant l’ angle choisi probablement aussi dans certains cas « contestable » ………..
          Vous en prenez connaissance et le faites vôtre ou non , dans les deux cas il sert votre « connaissance » et peut effectivement servir d’ élément d’ instruction ……………..

          En revanche , si l’ argument est faux , et surtout s’ il l’ est volontairement ou s’ il s’ inscrit dans un « dogme » , alors ça devient autre chose , le but n’ est plus de vous « instruire » ou de vous « apprendre » mais de vous persuader quitte à vous « tromper » afin de vous rallier , de vous convertir en profitant de votre crédulité , de votre naïveté qui pour sa part peut être plus une « ouverture d’ esprit » que la démonstration de votre côté candide …………..
          Si ça ne fonctionne pas , alors vous serez jugé , catalogué , voire ostracisé ou même condamné , bref contré ad personam ; aucune place ne sera accordée à quelque contestation de votre part ………

          En général , ce type d’ argument reste « invérifiable » donc sujet à caution mais il peut aussi s’ agir de vous faire « douter » ou d’ éveiller votre « curiosité » , tout cela étant facteur de votre propre capacité/volonté de discernement ; esprit critique et libre-arbitre sont alors mis à contribution , il est fait appel à ceux de chacun de nous……………….

          Personnellement , à défaut d’ infos précises , j’ y ai parfois recours car il ne reste guère d’ autre possibilité .

          Bien entendu , chacun se le voit .

  14. Auguste dit :

    Trump is very embêted avec cette histoire de raffineries saoudites.Comment répondre à l’attaque,sans aller trop loin?.L’armée du Koweit est en état d’alerte.

    • Albatros24 dit :

      Un twitt rageur où est dénoncé l’Iran « particulièrement effroyable » devrait faire l’affaire…
      ou les GAFA comme nouveau mode de communication des affaires étrangères

  15. petitjean dit :

    Quelle abjection !!
    Que Macron soit solidaire de cette théocratie sanglante, c’est une chose, mais la France non, mille fois NON !!
    Comment a-t-on pu tomber aussi bas ?
    Macron, le fossoyeur de la France, fricote avec un des pires, si ce n’est le pire régime du monde
    Rassurez moi, rassurez moi, si ce n’est pas de la prostitution, qu’est-ce que c’est ???
    Non content de fourguer du matos militaire de luxe, pour mieux massacrer au Yémen par exemple , que devons nous au juste à cette horrible théocratie ? L’Arabie Saoudite arrose qui en France et pourquoi ?
    Jusqu’où Macron abaissera-t-il la France ?
    Quant à cette affaire, cessons de nous interroger faussement sur qui a fait quoi et comment, c’est nous égarer dans les détails et justifier notre incurie coupable. Laissons une bonne fois pour toute, le MO au MO, nous n’avons rien à y faire, surtout en parfaite violation du droit international et du respect des états souverains. Les peuples de l’Irak, de Syrie, du Yémen, n’ont-ils pas suffisamment souffert ? Des centaines de milliers de morts, des millions de personnes jetées sur les routes de l’exode, c’est le triste bilan des ingérences occidentales !! Et c’est sans compter les centaines de milliards dépensés en pure perte (sauf pour l’industrie d’armement) !!
    Quand j’entends un ministricule de passage dans la région déclarer  » Il faut une stratégie de désescalade », je me dis , je lui dit, que nous sommes la men ta bles !
    Qui met le Moyen Orient à feu et à sang depuis des décennies ??
    Mais qui protège l’Arabie Saoudite :
    https://www.youtube.com/watch?v=5TbbV06LlP0

    • cedivan dit :

      bien dit

    • Castel dit :

      Ce n’est pas la première fois que la France soutient l’Arabie Saoudite, puisque comme je l’avais déjà indiqué, le GIGN avec le Commandant Prouteau à sa tête était intervenu pour libérer La Mecque d’une occupation des Wahhabites, en 1979, sous la présidence de V.G.E.
      Que ce pays soit loin d’être une démocratie, c’est une évidence, mais au moins, ses dirigeants pour se maintenir au pouvoir n’aient pas besoin à faire appel à des puissances étrangères, comme on le voit dans cette partie du monde, pour l’un d’entre eux…..
      Si un jour, les Saoudiens se soulèvent contre le régime, et si celui-ci se met à les bombarder, il sera alors indispensable de prendre nos distances …..
      Mais pour l’instant, la seule chose que l’on puisse lui reprocher c’est de causer la mort dans un pays voisin dans des régions contrôlées par les rebelles, qui se sont soulevés cotre un gouvernement élu….
      Je ne me rappelle pas avoir entendu de votre part la même indignation pour ce qu’il se passe en Syrie !!!

    • Yves B dit :

      Merci pour votre commentaire auquel je souscris pleinement.
      Sur moult sujets, il y a des « raisonnements » sur les actions correctrices à mener, mais jamais de prise de hauteur pour considérer les actions antérieures ayant mené aux situations actuelles.

      Par ailleurs, et suite à la lecture d’un article du blogalupus, il est intéressant de constater que:
      – USA: création en 1776 par des protestants (la quasi totalité des Présidents a juré sur la Bible…même si cette dernière était FM pour certains, et God bless america à toutes les sauces…),
      – Israel: date de création 1947, par des juifs (et le mouvement sioniste),
      – Arabie Saoudite: date de création en 1932, par des sunnites (pour ne pas dire wahhabites…)
      => ces trois pays s’entendent plutôt bien
      « La crise du monde moderne » ? avec de belles « inversions »

      • tschok dit :

        @Yves B

        Il est également intéressant de constater que nous changeons d’année entre le 31 décembre et le 1er janvier. Et, à part ça?

        • Yves B dit :

          @ tschok : le changement d’année ne s’est pas toujours déroulé entre le 31/12 et le 01/01, ce qui indique qu’une pensée peut être plus vaste que celle strictement moderne et « occidentale ». Par ailleurs, comment s’est « figée » cette date pour ce passage ? Pourquoi ? Quelles étaient les considérations antérieures ? … Les propos que j’indiqais invitaient à une réflexion plus vaste que celle strictement militaro-moderne.

  16. Le Glaive dit :

    Comment faire le tri entre des bruits de couloir, des propos rapportés de troisième main, des informations invérifiables soigneusement distillées à d’honorables correspondants de presse, un peu comme les ragots de Madame Michu à propos du cousin de la voisine du neveu de celui qui a entendu parler du concierge de tel ou tel endroit officiel ?
    On laisse entendre par exemple qu’en pleine crise autour du détroit d’Ormuz, l’Arabie Saoudite n’avait aucune défense ni moyens de détection dans tout ce secteur parce que soi-disant les seules menaces ne pouvaient venir que de l’autre côté ? Je trouve que cette simple anecdote mérite de figurer au panthéon du foutage de gueule à côté des photos de Colin Powell en train d’exhiber des fioles à l’assemblée générale de l’ONU !
    Tout le monde sait depuis des années qu’Israël veut la peau de l’Iran parce qu’Israël ne supporte pas qu’il y ait quelqu’un capable de cogner, autre que lui, dans la région.
    l’Arabie Saoudite veut la peau de l’Iran parce qu’elle veut continuer à diffuser dans le monde entier sa seule version radicale de l’islam, la plus rétrograde et la plus dangereuse de la planète
    les États-Unis veulent la peau de l’Iran en raison des regrets éternels de la fin du Shah d’Iran et de ce qui pouvait être un futur paradis pour le libéralisme américain le plus débridé… sans parler de l’humiliation de la prise d’otages à l’ambassade américaine ni de la tentative catastrophique de les faire libérer… les USA ont un compte à régler avec l’Iran qui tient autant de l’amour-propre que des raisons stratégiques..
    les trois ensemble constituent réellement une bande de pieds nickelés dangereux parce qu’ils sont surarmés..
    l’Arabie Saoudite est totalement incompétente, c’est déjà ça. Israël comme d’habitude voudrait faire faire le sale boulot par les Américains: je te tiens tu me tiens par la barbichette et chacun sait que c’est Israël qui peut faire ou défaire un président américain..
    l’Iran n’est peut-être pas un paradis laïque et démocratique, comme plusieurs dizaines de pays au monde dont le nôtre! et alors ?
    Avant de le critiquer pour ceci ou pour cela il faudrait d’ailleurs que nous soyions nous-mêmes le chevalier blanc, ce qui est de moins en moins le cas et qui s’aggrave chaque jour…
    le problème c’est que personne n’ose vraiment cogner directement l’Iran car il y aurait des conséquences et on sait qu’en Occident on veut bien écraser tous les pays de la planète à condition qu’il n’y ait aucun mort parmi « nos » troupes… c’est donc ça le problème.
    Éradiquer un pays comme la Libye avec des missiles de croisière et des avions qui larguent à l’aveugle des tapis de bombes, ça c’est de la guerre propre, qu’importe s’il y a en dessous des dizaines de milliers de morts civils: ils n’avaient qu’à faire partie du clan occidental après tout !
    Donc tout le monde est bien embêté: on va nous apporter des preuves que c’est l’Iran qui a frappé et ensuite on va faire quoi ? Car il faudrait quasiment déclencher la troisième guerre mondiale pour éradiquer l’Iran!
    L’Occident va devoir encore une fois montrer son courage: on n’a donc pas fini de rigoler, je n’ai même pas commencé d’ailleurs !

    • Desty dit :

      l’Arabie Saoudite veut la peau de l’Iran parce qu’elle veut continuer à diffuser dans le monde entier sa seule version radicale de l’islam, la plus rétrograde et la plus dangereuse de la planète -> sur ce point là figurez vous que le guide suprême, le 2eme plus gros tweeter du monde, vient de publier une déclaration édifiante dans laquelle il déclare que l’ambition de l’Iran est de rétablir un califat sous son égide pour « restaurer la dignité des musulmans ». La révolution islamique doit être mondiale c’est dans la constitution iranienne, mais c’est très rare que les dirigeants iraniens tiennent des propos aussi limpide: l’Iran n’arrêtera pas sa subversion à la péninsule arabique ! Et quand tout les états musulmans du monde auront été placé dans le même état d’indépendance que le Liban ou la Syrie… il se passera quoi avec les états de la périphérie de cette région ? Les rapports seront-ils aussi bons, calmes et apaisés qu’à l’époque de l’ancien Califat ? La révolution islamique s’arrêtera là ?
      Certains religieux saoudiens tiennent parfois des propos même du genre, mais la différence est qu’ils n’ont pas le pouvoir de décision chez eux. Et les dirigeants du pays, eux, ne disent jamais des choses pareilles.

      Les Iraniens se sont clairement lancés dans une fuite en avant. Ils pensent peut-être avoir le soutien des Russes qui ont opté pour attitude encourageante dernièrement, mais ils ne l’auront plus que les choses deviendront concrètes. Quant aux Chinois, on remarque encore leur exceptionnelle discrétion face aux derniers événements parce qu’en fait ils sont très embêtés:
      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_en_Chine#Consommation_de_p%C3%A9trole
      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_en_Chine#R%C3%A9serve_strat%C3%A9gique
      La production de pétrole nationale chinoise est passé de près 4,5 milliards de barils en 2013 à 1,4 milliards de barils l’an dernier. C’est en baisse constante alors que la consommation ne fait qu’augmenter.
      Et sur les 3,3 milliards de barils importés l’an dernier, 20% venait d’Arabie Saoudite et ça nous fait près de 700 millions de barils, presque l’équivalent de la consommation française totale.
      En cas de guerre dans la région, le principal souci des Chinois sera qu’on leur garantisse un approvisionnement pétrolier stable.
      Il n’y aura donc pas de guerre mondiale pour l’Iran ! Mais un risque certain pour l’économie du monde, c’est ça le problème principal qui fait que Trump tergiverse.
      Après si on le pousse à bout, il va bien être forcé de sévir. Les propos dénigrants le matériel de guerre US et les déclarations sont un bon moyen de le pousser à bout. Il parait que des navires de transport lourd sont en train d’être chargé en Floride… pour aller où ? Israël ou Arabie ?

      • Frank dit :

        @ Desty Je serais curieux de voir le tweet de Khamenei dont vous parlez. Parce que sur les 52/53 pays à majorité musulmane actuels, il n’y en a que quatre ou cinq à majorité chiite, si l’on excepte les minorités dans d’autres pays. Et sauf erreur, ce sont les sunnites qui, via le salafisme et les frères musulmans, ont un tel but de domination.
        Et depuis les Califats chiites Fatimides et Hammadides, qui commencent un peu à dater, convenez-en, ce sont les sunnites qui préconisent aujourd’hui, par le Jihad, l’instauration d’un Califat mondial.
        Il y a eu l’affaire du centre Zahra à Dunkerque il y a un an, bien médiatisé. Mais en parallèle, combien d’imams et de prêcheurs sunnites autorisés en France, depuis si longtemps?
        Jusqu’à chez nous, donc.
        Faut pas se tromper d’ennemi, même s’ils sont de bons clients pour l’instant. L’Iran, éternel bouc émissaire bien convenu, c’est un si bon moyen de détourner l’attention que s’en devient risible. On se demande qui est derrière.

        • Le Glaive dit :

          @ Desty : ne prenons que le simple exemple de la France : qui finance les mosquées, les « centres culturels », les associations, les voyages à la Mecque, la formation des imams, les conférences, les grandes expositions comme au Bourget etc ? l’Iran ? …
          Quant aux navires, c’est un exercice général de mobilisation des moyen de transport annexes de la Navy ( entre autres) , 25 des 45 navires de cet organisme ont reçu un ordre de mobilisation ( le plus important depuis 2003) , mais cela semble être dans le cadre global de cet exercice concenrnant tous les moyens de transport annexes militaires.

        • aleksandar dit :

          @Frank
          Voila le tweet en question :
          Khamenei.ir

          « Si les capacités des pays islamiques sont réunies, si l’Iran, l’Iraq et d’autres pays d’Asie occidentale et d’Afrique du Nord s’unissent, la oumma islamique montrera ce qu’est la dignité islamique, et montrera au monde la civilisation islamique . La marche d’Arbaeen peut être un moyen d’atteindre cet objectif. »

          La marche d’Arbaeen est une marche pacifique qui a lieu tout les ans pour célébrer le Martyr de l’imam Hussien.
          Rien de violent, ni de militaire et encore moins de restauration d’un quelconque califat.
          Ces trolls israéliens nous prennent vraiment pour des idiots.

      • Plusdepognon dit :

        @ Desty
        Les événements se sont précipités.
        Les USA ont beau être le pays le plus puissant du monde et avec les multinationales les plus gigantesques, ils peuvent se faire prendre de vitesse… Pour le moment, on parle d’exercice :
        http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/09/18/turbo-activation-le-transcom-reactive-28-batiments-pour-un-20467.html

        Qui vivra, verra…

  17. Namroud dit :

    Je me demande si nos services et le ministère des armées peuvent éclaircir les choses concernant cette attaque, car nous avons des moyens dans la région : les 2 bases à Djibouti et Dubaï, détachement de forces spéciales en Syrie et Irak, stations d’écoutes à Djibouti et Dubaï , avions Atlantique, navires, rafales et drones sans oublier les satellites d’observation ( d’ailleurs je me demande pourquoi le pentagone dévoile les clichés puisque trump affirme que l’attaque a été menée depuis l’ouest de l’Irak ) . À moins que ça doit rester secret et je le comprends .

  18. Barrois dit :

    Après tout, dans les faits, il avait déjà exprimé sa solidarité avec l’Arabie Saoudite lorsqu’elle bombardait les populations civiles yéménites.

  19. Desty dit :

    Le porte parole des houtistes est en train de changer de version: maintenant il déclare que, tenez vous bien, les drones qui ont participé à l’attaque sont certes de fabrication locale mais que l’attaque a bénéficié d’une assistance à l’intérieur de l’Arabie. Et il précise bien, pour que ses déclarations n’engendrent pas des brutalités sur des personnes qui ont une importance à leur yeux, qu’il n’y a pas une complicité des populations civiles chiites de l’est de l’Arabie, mais une collaboration directe de personnalité au sein de l’armée saoudienne.
    Le propre d’un menteur c’est de changer sans arrêt de version. Ce n’est pas possible que ces drones soit parti du Yémen vu que les sites ciblés sont respectivement à 1400 et 1600 km de la ligne de front. C’est juste trop loin. La version d’une action strictement yéménite est impossible à tenir.

    • jyb dit :

      @Desty
      FAUX.
      Le 17 aout 2019, les yéménites ont lancé une attaque par drones contre  » shaybah oil field’ qui est un champ de pétrole aux confins du royaume proche de la frontière avec les émirats.
      Ces puits de pétrole sont à plus de 1200 kilomètres (750 miles) des « houthi-controlled territory ».
      OR les installations visées le 14 septembre ne sont qu’à moins de 1150 kilomètres des « houti-controlled territory »

    • Frank dit :

      @Desty Navré, le propre d’un menteur, ce n’est pas de changer de version, c’est d’affirmer inlassablement la même chose. Un mensonge devient une réalité, avec le temps. Et beaucoup de savoir faire médiatique, comme disait Goebbels, qui s’y connaissait.
      Notre histoire très récente le prouve. Depuis la Yougoslavie, par exemple.
      Et l’intelligence d’un bon menteur, c’est de doser, entre les faits, l’intox, la propagande, la crédulité, et surtout, les intérêts de la cible.
      Pour les meilleurs mensonges, il ne faut pas se précipiter, il faut les laisser infuser dans les esprits. Les alimenter doucement, oui, mais pas les affirmer, sans preuves. C’est le B.A.BA des gros menteurs, comme nos amis américains, qui s’y connaissent.
      Par curiosité, quelles sont vos sources sur la ligne de front actuelle au Yemen que vous citez?
      Vous êtes sur place?
      Ce serait un scoop.

    • didixtrax dit :

      il suffit de suivre « l’actualité » des « forces balistiques » yéménites (si, elles existent réellement et se sont rangées côté houtis) pour savoir qu’elles ont créé des versions longue portée de certains de leurs missiles en ajoutant un réservoir conforme sur le corps (photos d’expositions).

  20. Degourba dit :

    Mais tout ces milliards de dollars dépensés par l’AS pour son armé ont été pour rien?
    Ou alors les matos vendus par les yankees n’étaient que du quincailleries ou, enfin, les matos US tant vantés ne sont en réalité pas efficaces, les patriotes, les Hawks… n’en parlons pas des matos européens ( utilisés par les incompétents saoudiens ) qui ne sont efficaces que contre les houtis . Poutine doit bien se marrer, ses S300 et S400 ont toujours été moqués par l’Occident à cause d’une prétendue inefficacité face aux zincs de Benjamin en Syrie. Il aimerait bien en vendre quelques batteries, quelle aubaine, une commande de quelques milliards est prête. Non je rigole.

    • Pravda dit :

      Il y a au moins deux choses sur lesquelles on ne peut pas se moquer des russes, leurs soums et leurs missiles.

    • aleksandar dit :

      Il y a 16 ans les israéliens se plaignaient déjà de l’inefficacité des missiles américains face au SCUD irakiens.
      Efficacité estimée a 20%
      Rien n’a changé

  21. breer dit :

    Et oui pour le pétrole, nos oligarques et politiques lècheront toujours leurs babouches,d’ une culture qui abjure la civilisation occidentale, et même pas en cachette….

  22. petitjean dit :

    Défense de rire :
    et le président Macron a « réaffirmé l’engagement de la France en faveur de la sécurité de l’Arabie saoudite et de la stabilité de la région »
    « la stabilité de la région » ??!!
    mais qui s’évertue à déstabiliser la région depuis des décennies ??…….

    • v_atekor dit :

      Oh là… Sur ce point les autochtones dépassent Macron de la tête et des épaules. Même Trump fait figure de deuxième couteau.
      .
      Entre les Iraniens qui veulent rétablir leur califat, et les saoudiens qui veulent maintenir le leur, il n’ont vraiment pas besoin d’aide.

  23. jyb dit :

    @ghostrider
    sur le matos saoudien : on peut évidemment pointer un pb de compétence, mais il faut aussi considerer le nombre de personnel.
    Le nombre de personnel est tout simplement insuffisant au regard de la boulimie d’achats de mbs. Au printemps dernier le ksa a fait appel à des techniciens pakistanais finalement pas qualifiés pour ces systèmes d’armes…

  24. Raymond75 dit :

    C’est logique : on lutte contre l’islamisme en France et à l’étranger, et on soutien l’Arabie Saoudite !!!

    • Albatros24 dit :

      Là dessus vous avez entièrement raison

      • fabrice dit :

        D’un côté quand on soutient des pourris corrompus laïcs totalement abrutis et inefficaces en terre d’Islam, comment s’étonner que les Islamistes deviennent puissants ?

    • v_atekor dit :

      Oui. Et on nous explique qu’il faut réduire la consommation de pétrole, et lorsqu’on a enfin quelqu’un qui a un moyen efficace de le faire sans mettre la France en grève, on râle.
      .
      Par contre à ce propos, le pic de pétrole conventionnel ayant été passé en 2008 et baissant depuis régulièrement, le pic des pétroles de schistes vient aussi de commencer une lente descente. Du coup, au lieu de se battre pour savoir si on doit payer notre dîme aux Ayatollahs ou aux Raïs pour qu’ils puissent s’armer contre nous et nous exporter leurs fadaises.
      .
      Mais bon, la France a arrêté son réacteur Astrid alors qu’elle a pour des milliers d’années de combustible dispo sur place et qu’elle est douée pour le nuc civil, et tout indique qu’elle se battra pour récupérer quelques goûtes de pétrole en Arabie. Comprenne qui peut.

    • Clavier dit :

      On ne lutte pas vraiment contre l’islamisme chez nous ….il faut savoir se regarder dans une glace
      On ne soutient que des clients en Arabie….c’est dans les contrats.
      On regarde faire les Américains , pour l’instant on ne nous a rien demandé d’autre !

      • fabrice dit :

        Surtout qu’on ne peut pas faire grand chose…
        On aurait pu au moins prétendre à de la solidarité envers nos alliés traditionnels…

    • Belzébuth dit :

      @ Raymond 75
      Ça dépend. Il y a le bon et le mauvais salafiste. Bon, il se dit que le mec en face est un kouffar, bon il l’egorge. Mais c’est un mauvais salafiste…
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/macron-va-discuter-des-tensions-au-moyen-orient-avec-l-emir-du-qatar-et-hariri-20190918

  25. Plusdepognon dit :

    Depuis 1973, ça n’arrête pas de jouer avec les nerfs du monde entier:
    https://youtu.be/d1CMKE7fT24

    Et pour des intérêts financiers et religieux énormes. Ce que depuis les années 60, nous avons perdu de vue (c’est en train de changer).

  26. jyb dit :

    oui risque éléctoral pour trump (@vrai-chasseur) mais c’est mbs qui est sur le grill.
    qu’y a t-il dans la tête de mbs ? Il avait un projet grandiose pour le royaume et aujourd’hui la dynastie est ridiculisée, vilipendée, humiliée, menacée.
    Je suis incapable de faire quoi que ce soit seul…mes ennemis extérieurs le savent et le prouvent; mes ennemis intérieurs le savent et attendent de le prouver.

    • jyb dit :

      mes ennemis intérieurs sont : les chiites que je persecute, les caciques de la dynastie que j’ai persecuté, les ultra wahabites
      que j’ai ecarté…çà fait beaucoup.

      • Amida dit :

        @ jyb: et on peut ajouter à cette liste les tribus écartées du pouvoir depuis la fondation du royaume saoudite, les militants de partis modernistes, les salafistes non-wahabites, …

        • jyb dit :

          @Amida
          bonsoir. oui, et les réfugiés intérieurs ou déplacés qui ont du quitter les zones frontalières du sud.
          mbs a un peu grossi; normal il est passé au type4 ( gilet pare-balle)

    • jyb dit :

      Une agression iranienne m’oblige à appeler papamaman…
      j’ai un front sud que je contrôle à peine, est ce que l’iran ouvrira un front nord (800 km de frontière avec l’irak!)
      est ce que les proxies iraniens vont me frapper depuis le yémen, l’irak, la syrie, le golfe…
      et est ce que l’iran prendra pied sur le territoire sacré du royaume ?
      calcul benefice risque compliqué pour mbs
      et pour trump aussi (cf @vrai-chasseur)

      • Desty dit :

        Oui mais les Iraniens sont déjà en Irak avant d’être au Yémen, et on vous le rappelle, les Saoudiens observe la situation aller crescendo depuis le début des années 2000 (époque où les Iraniens ont commencé à déstabiliser le Yémen et à s’installer en Irak).
        Ils se sentent encerclé et c’est pour ça qu’ils sont aussi agressif, et c’est pour ça qu’il entré en guerre dans un déluge de feu immédiatement après le coup d’état au Yémen.

        • jyb dit :

          @Desty
          non.
          Les saoudiens n’observent pas les saoudiens agissent.
          – ce sont les saoudiens qui ont financé les milices djihadistes syriennes dont al qaida/al nosra…
          – ce sont les saoudiens qui ont tenté un coup d’état au Liban en séquestrant rafic hariri.
          – ce sont les saoudiens qui ont destabilisé puis agressé le yémen en 2014 et 2015.
          – ce sont les saoudiens qui ont exécuté en 2016 le cheikh chiite baqr al nimr.

          un quotidien français avait titré « le pari risqué de l’arabie saoudite après l’exécution d’un chef chiite »
          pari risqué et pari perdu, tout comme le pari yéménite…

        • dolgan dit :

          Oui et les erreurs de MBS et des US sont pour beaucoup dans la montée de l’influence de l’Iran. Ils devraient changer de tactique.

      • Auguste dit :

        Et puis il y a les 100 Milliards que MBS pensait tirer de la vente au public de 5% d’ARAMCO.Il peut en tirer 15 aujourd’hui?.Avant l’attaque ARAMCO valait 2000 Milliards,maintenant il vaut beaucoup moins et s’il y a conflit avec l’Iran,il vaudra encore moins.

  27. Desty dit :

    Le camps d’en face fait dans la surenchère, probablement parce qu’ils ont compris que ça n’arrange pas Trump maintenant et qu’ils essayent de le faire passer un maximum pour un idiot.
    Les rebelles houthistes viennent d’annoncer qu’ils ont sélectionné une douzaine de cible aux émirats pour la prochaine démonstration.
    Les Iraniens viennent d’annoncer qu’ils organiseront une « parade militaire » avec 200 « frégates » dans le golf Persique le 23 septembre.

    • Pravda dit :

      Le problème des idiots, c’est que poussé à bout ça réagit sans réfléchir.

    • Carin dit :

      @desty
      Ça vous paraît pas bizarre que les iraniens aient 200 frégates… et qu’en plus ils les installent sur le Green d’un golf… même persique??

  28. Daniel BESSON dit :

    Le syndrome  » Mathias RUST  » ou l’attaque des rebelles contre l’ Etoile Noire !

  29. Auguste dit :

    Combats en cours entre l’armée iranienne et le PJAK (PKK iranien).Opérations turques intensifiées en Irak.Le djihad islamique de Gaza en état d’alerte.On dirait que ça chauffe au M.O.

  30. Ghostrider dit :

    @ jyb .. certainement , pierre conesa y vas un peu fort dans son article, mais il est dans le vrai, outre son équipement pléthorique,le personnel de l’armée saoudienne pose questions, c’est le moins qu’on puisse dire. Quand le porte parole saoudiens dans la conf de presse indique qu’il attendaient une attaque venant d’une autre direction, on l’impression d’être à revenu à Azincourt.
    https://www.marianne.net/monde/pierre-conesa-l-attentat-en-arabie-saoudite-prouve-que-l-armee-saoudienne-n-existe-pas
    https://www.france24.com/fr/20190918-attaques-arabie-saoudite-parrainees-iran-affirme-riyad-drones-missiles

    résumons ..

    1) présomption sur l’origine et la nature de l’attaque , mais finalement non signés
    2 ) l’objet politique de l’attaque potentiellement reconductible : mise en lumière de la fragilité du pays quant au menace extérieure ( voir intérieur): mbs : les élastique de mon slip vont t’ils tenir, trump : si je me mouille et ma réélection prends l’eau, accessoirement défense AA des sites sensibles à revoir ( rapidement)

    hypothèse d’avenir

    Pompeo est à Ryad peut être avec dans sa valise un contrat de renforcement de la défense AA et des conseillers techniques qui vont avec … Pour la riposte ? et bien attendons que le loup sorte à nouveau du bois

    mbs : ho purée ca sent le fuel qui crame, allo maman bobo, on fait quoi ? rien on fait rien, on attends

    Trump, j’ai encore 1 an à patienter ( novembre 2020) surtout pas de connerie, je communique, je renforce les sanctions, je rassure mon ami mais surtout je m’emballe pas

    Hassan « le pieux » : attendons que cela se calme, il faut envoyer un nouveau message plus proche de mbs cette fois ci ???

    Houties warriors .. same player shoot again.

  31. werf dit :

    Beaucoup de commentaires alors que le problème est clairement posé. Une attaque, peu importe d’où elle vient, a permis d’atteindre les installations pétrolières saoudiennes. La vulnérabilité est démontrée malgré les moyens sophistiqués dont disposent les pays du Golfe et les occidentaux. Pourquoi ils ne réagissent pas ? Mais c’est que l’Iran, aidée par le Pakistan, dispose des moyens, y compris nucléaires, d’atteindre déjà tous les pays du Golfe, l »Arabie saoudite et Israël. Alors il faut donner le change aux opinions publiques en menaçant mais sans agir. C’est la stratégie adoptée par Trump et consorts, d’autant qu’une guerre lui ferait perdre les élections, comme à Macron d’ailleurs. L’ exemple de la stratégie électorale ratée de Nétanyahu vient de le démontrer. Les faucons n’ont plus la côte, surtout en période de récession mondiale déjà très forte.

    • fabrice dit :

      L’Iran n’est pas aidé par le Pakistan.
      Nétanyahou a du faire des élections car il ne voulait pas d’une guerre et d’une réoccupation de Gaza. C’est ce qui a poussé l’ex ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a démissionné.

  32. bran Ruz dit :

    il est beaucoup question de la justesse et/ou du droit des états en cause, de leur qualités et leurs défauts. Les états ne sont pas bons, ni mauvais, ils défendent leurs intérêts. Les USA, les iraniens, les saoudiens, les israéliens, tous se rejoignent dans cette politique universelle et intemporelle (au moins depuis Bismarck..).
    Il a été aussi question de l’incapacité de la DA saoudienne, appuyée sur celle de ses alliées, à intercepter et même a priori à détecter cette attaque, d’où qu’elle vienne.
    mais je trouve que l’on ne souligne pas beaucoup la nature du « message » politique, stratégique et militaire, qu’a fait passé l’Iran. Qui prouve qu’elle est en mesure, directement ou indirectement (par proxi interposé) de frapper des cibles stratégiques dans la profondeur du territoire de son (ses) ennemi sans être détectée. Ce qu’elle affirmait depuis longtemps mais que beaucoup lui niaient. C’est loin d’être neutre dans le contexte de montée de la crise dans le golfe arabo-persique. C’est donc pour moi surtout un acte de dissuasion: regardez ce que je suis en mesure de faire. De la même nature qu’un essai nucléaire.. Un peu comme les attaques en début d’été contre les tankers. L’important ce n’est pas qu’on sache après 4 mois d’enquête qui l’a fait (en fait on s’en doute un peu). Le message pour celui qui l’a fait c’est que sur le moment personne n’a pu le prévenir. Comme cette frappe. Pour une zone où abondent les bases aéroterrestres et navales, les centres de CDT (CAOC QATAR) de tant de grandes puissances, cela peut les faire réfléchir.
    Ce constat ne constitue ni une défense ni une apologie du régime iranien. Mais un nouvel élément dans le contexte déjà troublé de cette zone géostratégique majeure.

    • jyb dit :

      @bran ruz
      pas mieux.

      • bran Ruz dit :

        Merci
        venant de vous et connaissant la qualité et la précision de vos interventions c’est un honneur.

        je note aussi car cela transparait peu dans les commentaires, et toujours sans juger de la qualité intrinsèque du régime des mollahs, que l’Iran est quand même un des rare pays de la zone à disposer d’une autonomie politique et stratégique totale. Elle dispose de son propre agenda, son autonomie de décision est quasiment totale. Ce qu’elle a payer cher en faisant des choix difficiles comme développer, difficilement, lentement et couteusement ses propres capacités militaires plutôt qu’acheter massivement à l’étranger. Evidemment ce choix a été un peu forcé par l’embargo. Mais je pense qu’il résulte tout de même d’une volonté politique. Et aujourd’hui même si ces capacités sont très en retard et en deçà des capacités occidentales, chinoises ou russes, leur progrès sont notables et surtout le pays est totalement maître de leur conception, de leur utilisation, de leur dissémination. Il n’a d’autorisation à demander à personne. ce qui ne veut pas dire qu’il n’interagit pas avec des pays amis ou neutres. mais ces pays ne lui dictent pas sa conduite. Rien à voir par exemple avec le cas syrien, dont la marge d’autonomie politique et stratégique est réduite -pas inexistante, mais réduite. Je pense que c’est une des raisons qui lui valent l’inimitié de beaucoup.

        • aleksandar dit :

          @Bran Ruz
          Pour compléter, si vous le permettez
          L’Iran dispose aussi d’un autonomie totale en ingénierie grâce a ses ingénieurs et scientifiques.
          Au plan militaire c’est un énorme avantage.
          Elle crée ou copie mais n’a pas besoin d’aide de l’extérieur pour ça.
          L’ exemple du drone US RQ-170 capturé et copié en est la preuve.
          Et c’est le seul pays au POMO capable de faire cela.

        • fabrice dit :

          Bran Ruz
          Blablablabla, l’armement iranien est essentiellement du russe copié collé. Son efficacité face aux Israéliens laisse pantois ou plutôt MDR si vous êtes pro israélien.
          https://www.tribunejuive.info/international/iran-le-chef-de-la-defense-aerienne-limoge-a-cause-des-f35-israeliens
          Encore une fois certains Français veulent s’allier avec des tocards et des Poulidors. Y a vraiment un malaise identitaire et schizophrène dans ce pays.
          Quand à l’armement russe, quelque chose me dit que les Israéliens le connaissent mieux que les Russes eux mêmes… Pour une raison simple, les concepteurs de ces armes sont…en Israël. Ils ont fait leur aliyah…
          https://www.econostrum.info/Israel-Russie%C2%A0-Des-relations-plus-profondes-qu-on-ne-le-croit_a25253.html
          Il y a certainement plus d’ingénieurs formés par le complexe militaro industriel russe en Israël qu’en Russie…

    • fraisedesbois dit :

      @bran Ruz bonjour,
      Je suis presque complètement d’accord (mon avis valant ce qu’il vaut).
      .
      « …l’Iran. Qui prouve qu’elle est en mesure, directement ou indirectement (par proxi interposé) de frapper des cibles stratégiques dans la profondeur du territoire de son (ses) ennemi sans être détectée… »
      .
      « …sans être détectée »: j’y crois pas.
      Pas possible. Je parle pas des saoudiens, hein, qui sont aux fraises, c’est notoire.
      Mais quand-même, Bahrein, qg de la 5è flotte (regardez l’illustration du billet de LL) n’aurait rien vu???? Ni les satellites qui yeutent le coin comme le lait sur le feu. Nan. C’est mon postulat, c’est mon « intime conviction ».
      .
      Donc, « on » a vu venir; et donc « on » sait.
      .
      Pour le reste, je vous rejoins.

    • fabrice dit :

      L’Arabie saoudite fait 2,15 MILLION de km2 soit 100X la taille d’Israël et 4X la France.
      C’est comme si le Brésil frappait un point de la forêt guyanaise et un type nous disait « regardez la France ne contrôle rien sur tout son territoire ».
      En Israël il y a un ratio de 30 soldats au km2, en Arabie 0,1.
      Vous surestimez stupidement l’Iran et sous estimez tout aussi stupidement l’Arabie.
      N’ayez pas peur de l’Iran, Israël vous protège, comme à Villepinte, bien que parfois, vue la reconnaissance, Israël pourrait se dire…Mais non, le Talmud dit qu’il ne faut pas punir des gens innocents pour les bêtises de leurs parents

    • vrai_chasseur dit :

      @bran Ruz
      En convergence avec votre commentaire. Pour abonder :
      – Les intérêts priment toujours sur le reste…
      se souvenir (Lord Palmerston, repris à l’envi par De Gaulle qui la plaçait à toute occasion) que ‘les états n’ont ni amis ni ennemis permanents, ils n’ont que des intérêts permanents’.
      Par exemple, question récurrente, pourquoi diable Macron, homme qui semble avoir des principes et qui le dit, mange-t-il son chapeau en caressant les saoudiens dans le sens du poil ? Cela tient peut-être aux investissements massifs que font les saoudiens dans l’économie française. Le PIF le fond souverain saoudien soutient par capital investissement français interposé, les PME françaises qui innovent sur le secteur des énergies durables. Il aide également ces mêmes PME à exporter (le PIF a investi dans la COFACE française). Macron sait faire des additions. L’intérêt des PME vaut bien qu’on mange publiquement des chapeaux, tant qu’il y a 9 zéros ou plus à la clé derrière les chiffres. A la diplomatie française de construire le narratif sinueux derrière.

      – Les capacités militaires iraniennes sont réelles mais elles n’étaient pas prises au sérieux.
      Pour un observateur averti, -et sans jugement de valeur ni parti pris-, l’Iran a su se développer 2 atouts diplomatico-militaires magistraux :
      – projeter une capacité militaire sur certains territoires sans faire d’OPEX. En montant sur place une armée de supplétifs qu’elle endoctrine, encadre, arme et forme efficacement (le hezbollah est un bon exemple mais il y en a d’autres…), elle peut utiliser cette capacité pour servir ses propres intérêts sans apparaître directement. Le principal avantage : le frappé par proxy interposé ne sait pas bien comment et sur qui répliquer. cf l’embarras de Trump quand les saoudiens le tirent par la manche…Très peu de pays savent faire ça. On pourrait simplifier en disant : Là où elle en a la possibilité, l’Iran a développé une version 2.0 du corps expéditionnaire. Avec un meilleur ratio efficacité des effets / coût direct investi.
      – Monter une dissuasion sans atome, « asymétrique ». Le général Soleimani le chef des gardiens de la révolution, n’avait pas été pris au sérieux quand il avait déclaré ‘everything has been carefully planned. We can wipe out any neighbor country that threatens us ». Maintenant le message est passé et le doute s’est installé. C’est le but d’une dissuasion

      Si vous voulez pousser le raisonnement de façon encore plus iconoclaste, une vraie stratégie est sans doute de reconsidérer l’Iran depuis une table rase, et de savoir interagir avec ses multiples facettes (il y a les mollahs, et il y a aussi le peuple iranien) en hissant le dialogue au niveau des intérêts réciproques et non au seul niveau des instruments servant ces intérêts (sans l’intervention de MBS au Yemen, l’Iran n’aurait pas houthis-llé ce conflit qui se serait sans doute réglé en interne).
      Tout cela, sachant que le pétrole iranien est aussi abondant que celui des wahhabites…et en plus ils ont du gaz. Le Qatar le sait, ils partagent le même gigantesque réservoir.

      • bran ruz dit :

        D’accord avec vous.
        Pour la stratégie française, là aussi il ne faut pas juger selon une forme de morale mais de réalisme. Nos intérêts sont dans la péninsule arabique, y compris pour y exporter de l’armement, export sans lequel notre BITD serait affaiblie et donc par ricochet notre indépendance. L’autre intérêt est qu’il y ait la paix, d’où les efforts du président.
        Sur la stratégie iranienne de dissuasion du faible au fort je vous rejoins entièrement. Le choix américain de recourir encore à des sanctions, donc d’exclure pour l’instant une riposte militaire, montre bien la difficulté actuelle des US à élaborer une riposte alors qu’ils se sont mis dans une posture extrême en sortant de l’accord: il n’y a plus grand chose à sanctionner, et les iraniens ont fait comprendre que l’option militaire serait couteuse, y compris et surtout politiquement. Les iraniens n’ont plus grand chose à perdre, et ce n’est pas la meilleur situation pour négocier entre deux parties, car il s’agit bien de cela.
        Pour la stratégie vis à vis de l’Iran, jouer en effet sur la multiplicité du pays profond qui n’est pas celui de ses dirigeants actuels. Ces derniers resteront infréquentables tant qu’ils n’évolueront pas sur leur position vis à vis d’Israël. Je n’ai d’ailleurs toujours pas réellement compris ce qu’ils avaient à gagner à adopter cette position jusqu’auboutiste. Le playground stratégique n’est pas le même (méditerranée orientale vs moyen orient) et de toute façon les chiites ne seront jamais aimés des sunnites qui les méprisent, et ce « zèle religieux » n’y changera rien. Il me semble que perses et israéliens pourraient/devraient être des alliés naturels contre l’extrémisme sunnite arabe. Alors qu’au lieu de cela la position iranienne a conduit à ce rapprochement israélo-saoudien « contre nature », sans véritable gain pour l’Iran. Mais c’est un autre sujet.

  33. Plusdepognon dit :

    Cet article date de 2016… On peut le lire sans changer une virgule :
    https://www.lemonde.fr/blog/aboudjaffar/2016/09/07/brrrt/

  34. Clavier dit :

    Il faut ne rien connaître à la DA pour croire qu’on intercepte facilement un missile de croisière voire même un drone …
    et si en plus on n’est pas averti avant et aux postes de combat: c’est 100% qui passent …moins ceux qui foirent évidemment !

  35. centurion dit :

    Cette attaque intervient au moment où Aramco allait être introduit en bourse. Ce qui motive un investisseur c’est la confiance dans le produit. A ce stade la confiance est sérieusement atteinte car le produit est vulnérable. Plusieurs milliards passent sous le nez des saoud. Je ne sais pas qui a joué le coup, mais c’est bien joué.

    • Plusdepognon dit :

      C’est sûr que ce serait un sacré délit d’initiés.
      Du coup si on opex 360 en bourse, il vaut pour le moment plus qu’Aramco, merci du tuyau Tschock, maintenant il faut convaincre le taulier.
      De la relativité de la valeur des choses.
      Vanité, tout est vanité…

    • fabrice dit :

      L’Arabie veut rapatrier les capitaux privés saoudiens qui sont à l’étranger.
      La France est importatrice nette de capitaux et a une position extérieure fortement négative. Les capitaux privés français ne s’investissent même pas dans la bourse française suffisamment…Alors investir dans une entreprise saoudi…
      Cette privatisation partielle de l’Aramco n’a pas pour vocation d’attirer de l’argent français.

  36. Ghostrider dit :

    @ Werf et Bran ruz

    oui tout à fait. l’aspect politique est essentiel. Et il vas beaucoup plus loin que l’aspect dissuasif mais directement adressé à mbs . ( et bien sur Trump associé)

  37. lxm dit :

    L’arabie saoudite peut éclater, être dézinguée, être atomisée, j’en ai rien à carrer, ces gens financent le développement des djihadistes partout sur la planète, des islams modérés comme l’indonésien sont en train de disparaitre à cause de ce pays de m. que je considère comme notre ennemi mortel et tous les potes de ce pays sont à mon sens ennemis de la france, de l’europe, du progrès, de l’humanité toute entière. Que les Saoudiens et les Iraniens, chacun avec ses alliés, s’entretuent un bon coup et qu’on intervienne surtout pas.

  38. Plusdepognon dit :

    La transition énergétique est une escroquerie intellectuelle en bande organisée. Une magnifique construction marketing qui se paie de mots pour que les affaires continuent:
    https://youtu.be/IBdj4Z0FtZU