CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La diplomatie américaine reste floue sur les bases juridiques d’une possible entrée en guerre contre l’Iran

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

62 contributions

  1. Yannus dit :

    Je me demande ce que Trump compte faire avec la Turquie qui a été comme cul et chemise avec HTS et Daesh en Syrie, leurs frères d’armes ?

  2. Raymond75 dit :

    Ah !!! Une nouvelle guerre américaine en perspective, pour défendre la liberté bien entendu. Chaque président US se doit d’avoir sa guerre, ce pays étant totalement fou des armes.

    Et peut être une nouvelle coalition occidentale, sous prétexte de l’OTAN ? Car tout le monde sait qu’avec la tectonique des plaques, l’Atlantique Nord dérive vers le Golfe Persique. Et la France se doit de montrer qu’elle est une grande puissance supplétive des américains.

    • Eurafale dit :

      La France tellement à la botte des américains que nous n’avons même pas été en Irak !! Incroyable !!
      Sans compter qu’avec l’Allemagne et même le Royaume-Uni, elle a souhaité sauver l’accord sur le nucléaire iranien que Trump s’est fait un malin plaisir à torpiller. Comme quoi, la France est vraiment supplétive aux USA 🙂

      • Franchouillard dit :

        @ Eurafale
        La France, ou du moins sa classe politique, ne s’est pas alignée sur Trump mais sur un des lobbies qui dirigent les USA. : ce n’est pas mieux.

      • Paul Letissier dit :

        @ Eurafale, ce n’est pas si simple. Ce traité n’ajoutait rien au TNP (traité de non-prolifération) dont l’Iran est signataire. Pour qui pourquoi fallait-il sauver ce traité inutile ? Pour faire mine d’être non-aligné, je suppose. Pour faire oublié que sur le nucléaire coréen à l’ONU l’on avait fait preuve d’un alignement absolu accompagné d’une incompétence présidentielle gesticulatoire et confondante.

    • Vivo dit :

      Exactement, les US (dirigeants) sont vraiment malades et paranoïaques.
      Vous enlevez les ventes d’armes à l’internationale, leur PIB s’effondre, c’est un de leur meilleur gagne-pain.

    • Électeur dit :

      R75, la formule officielle n’est pas « grande puissance supplétive » mais « la France doit tenir son rang ». Dixit Mitterrand en 1990 pour justifier notre alignement en Irak.

  3. Laurence Lagnelle dit :

    Depuis quand les US ont besoin de justifications juridiques pour procéder à une guerre contre un pays?
    De toutes façons les preuves irréfutables on les a déjà puisque ‘Bibi’ a présenté (à l’ONU il me semble) un croquis démontrant sans équivoque la menace que représente l’Iran contre la Communauté Internationale.

  4. Amalric dit :

    Cette administration continue à prendre le monde pour des imbéciles. Qui a nourrit au biberon ce cher Oussama à coups de millions de dollars ? Qui l’a envoyé foutre le bordel en Afghanistan ? Qui fait encore aujourd’hui du business avec la famille d’Oussama (son frère) ? Y a t’il quelqu’un pour leur rappeler qu’il est saoudiens avant que les US déclarent officiellement qu’il est iraniens ? Les véritables sponsors du terrorisme international ont les connaît et même si ce n’est pas tout rose en Iran ils sont loin du niveau des coupeurs de tête et adeptes de la lapidation des femmes que certains vont même jusqu’à défendre parce qu’ils sont devenus potes avec Netanyahu.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlyle_Group

  5. lxm dit :

    On ne fait pas la guerre pour la guerre, il faut bien un but, voler son or et ses hydrocarbures ? annexer l’Iran ? le dépecer et le faire éclater ? massacrer son élite ? éliminer le chiisme ? génocider son peuple ?
    Les américains me rappellent les mongols, eux aussi pensaient que pour devenir adulte ou libre il fallait « tuer », ce que l’on voit en propagande dans presque tous les films ricains, bref c’est de l’animalité.

  6. Amida dit :

    « … selon la Constitution des États-Unis, « seul le Congrès peut déclarer la guerre. » » C’est bien de rappeler ce genre de choses, de temps en temps…

    • Kiliwi dit :

      Ils sont entré en Lybie pour tuer Kadhafi sans l’autorisation du ‘congrès’!!

    • 341CGH dit :

      Je suppose que c’est de l’humour ?
      C’est quand la dernière fois que les US ont déclaré une guerre ?

      • Plusdepognon dit :

        @ 34CGH
        Et nous, c’était quand la dernière fois ?
        Les relations internationales sont des histoires de rapports de force, pas de principes.
        C’est bien un des gros problèmes de l’humanité.

        • Plouc putatif dit :

          @ Plusdepognon. Merci pour la leçon que vous adressez à tous les lecteurs.
          En général sur ce blog on connaît un peu ces questions et vous devriez, au moins par politesse, supposer que 341CGH les connaît comme tout le monde.

          On parlait des US. Vous semblez (je me trompe peut-être) n’intervenir que pour le plaisir d’intervenir avec cette observation d’une banalité extrême sur un ton dont la forte arrogance contraste avec le faible intérêt du propos.

          Bon mais après tout, si ça vous fait plaisir c’est bien.
          Cependant j’espère que vous ne croyez pas apporter quelque chose à l’échange d’idées.

  7. Frédéric dit :

    « Pour conquérir le monde, il vous fait des avocats, beaucoup d’avocats ! » – Mars Attacks!

  8. jyb dit :

    est ce que depuis l’invasion de la grenade en 83 les américains ont combattu tout seul. Je n’ai pas vérifié mais de la guerre du golfe en passant par les balkans, l’afghanistan, l’rak et le syrak; il me semble bien que non. Les usa ont besoin d’une coalition.
    Donc pour s’attaquer à l’iran je vois bien une coalition des usa avec le brésil de bolsonaro…
    Parce que vous noterez que depuis un peu plus d’un an, l’arabie saoudite a mis en sourdine ces velléités anti iraniennes ( pour deux raisons, son enlisement/échec au yémen et une diplomatie des pays arabes qui a calmé le jeu) Israel applaudira mais de l’intérieur de ses frontières qui seront immanquablement menacées.
    Dans la région, la turquie, le qatar, la jordanie, la syrie, la russie et l’irak seront hostiles à cette intervention…que dire à l’est de l’afghanistan… On peut même supposer que pour des raisons de sécurité intérieures bahrain et le koweit demandent que leur territoire ne soient pas le point de départ d’actions offensives.
    Les européens n’en seront pas (sauf les brits qui en recevront l’ordre)
    L’ordre de bataille va etre costaud à dresser et que dire du plan de bataille qui devra d’abord couvrir ses arrières (et accessoirement couvrir les frais )
    Epitaphe : make america great again

    • Alain d dit :

      @jyb
      « une coalition des usa avec le brésil de bolsonaro »
      J’y ai aussi pensé.
      Je pense aussi que l’Arabie Saoudite ne prendra pas le risque d’intervenir, mais pourrait apporter une forte contribution financière, directe ou indirecte.
      Contrairement à vous, j’aurais des doutes sur la participation des britanniques, qui s’éloignent déjà de EU par le Brexit, et qui vont être courts financièrement. Mais il est certain que le Trump leurs mettrait un maximum de pression, et comme ils dépendent trop des marchands d’armes et banques US, ils pourraient bien lever et agiter la queue, une fois de plus. Le Canada ne devrait pas bouger.

    • Auguste dit :

      Israél ne va pas qu’applaudir,il y a des années qu’il demande le feu vert pour attaquer l’Iran.Les Européens,volens nolens vont au minimum s’occuper de l’intendance,et les Saoudiens signer le chèque.Bolsanaro a dit non,pour une intervention au Vénézuéla.Même pour faire plaisir à ses amis Trump et Netanyahou,je ne vois pas Bolsanero s’engager si loin.A moins de grosses compensations.?

    • Pierre dit :

      Et le premier missile qui tombera en Turquie fera déclencher l’article 5 et donc notre participation à ce merdier!
      Chacun chez soi et les chameaux seront bien gardés.

      • Électeur dit :

        Pierre, pas de panique : ce fameux article 5, on peut tranquillement l’interpréter pour ne rien faire.
        .
        Bien évidemment les Young Leaders qui nous gouvernent essayeront de nous faire croire que nous sommes obligés de suivre l’agression US (agression qui sera présentée comme défensive, « préemptive » comme ils disent).
        .
        Et naturellement (mais là j’ironise, hélas) nos représentants de l’Assemblée Nationale interdiront cette nouvelle participation à une de ces guerres qui ne sont pas les nôtres.

    • fraisedesbois dit :

      Bonjour jyb,
      imaginer un instant une opé terrestre style « Irani freedom » est à mon avis, comment vous dire, hors sujet 🙂
      .
      En revanche, dans sa campagne pré-électorale, le trumporange avait bel et bien « promis » de réduire les opex iraniennes; aka alqods; ie: les gardiens de la révolution, précisément.
      .
      S’ils font qqchose contre l’iran, je verrais donc plutôt les us frapper (airstrikes) les corps expéditionnaires iraniens en question, là où ils opèrent. Au hasard/premier chef: en syrie. Pour le coup, c’est les russes, qui seraient bien contents, héhé (trump, agent russe 😉 ). Bon, les hébreux non plus ne seraient pas malheureux. Peut-être même qu’ils participeraient, avec leurs tout nouveaux f35…

      • jyb dit :

        @fraise des bois
        airstrike sur les corps expeditionnaire de l’irgc. En sont ils seulement capables ? càd sont ils en mesure de designer une troupe, une unité qui soit issue de ce corps parce qu’on parle de proxies irakiens, afghans, pakistanais, syriens, libanais, palestiniens… Donc en cherchant à taper al qods vous risquez fort de tuer pas de monde mais peu d’iraniens et derrière c’est des loukoums pour la propagande. ouverture des bureaux de recrutement 24/24.
        Ensuite êtes vous certain que les russes se frotteraient les mains ? moi pas. Il semble que si le hezbollah perdait de l’influence en syrie, oui les russes approuveraient mais pour les autres proxies d’al qods, certainement pas. Les palestiniens ont formidablement bien fonctionné avec les russes dans la provinces d’alep et sont utiles ( voir indispensables dans la normalisation inter syrienne) idem militairement pour des milices issues du hashed dont le harakat au sud et à l’est. De même difficile de faire l’économie des afghans et paki dans la sécurisation de la province de damas…
        Donc je crois que les russes ont plus à gagner à voir les usa se lancer dans une nouvelle formidable campagne de liberation que d’attendre quelques gain en terme d’influence sur le terrain syrien…mais au final vous avez raison, trump aidera toujours les russes dans l’histoire.
        Le calcul n’est pas très différent en irak ou il serait illusoire de penser frapper les iraniens sans frapper les irakiens, avec la conséquence de consolider le nationalisme irakien au dépend du confessionalisme…là encore merci Donald.
        Pour finir qui dit campagne aérienne dit guerre sans fin…the endless war.
        Il faudrait aussi s’interesser à la société iranienne et à sa perception des irgc, en particulier par rapport aux clercs chiites. S’interroger aussi sur qui sont les personnalités les plus respectées en iran. et enfin réfléchir.
        Je sais c’est beaucoup demander à un gus qui confond les états baltes et les balkans.

        • aleksandar dit :

          – Au premier missile sur l’Iran, il y aura 10 000 mors US a Bagram.
          Et pas mal ailleurs en Afghanistan, pour commencer.
          – Les saoudiens ne bougeront pas, même si ils sont stupides ils savent bien qu’ils seraient réduit en poussière en moins de 24 heures par les iraniens.
          une vingtaine de frappes de missiles et plus d’électricité, plus d’eau potable, plus d’exportation de pétrole, une jolie crise mondiale en perspective
          Les iraniens en ont les moyens.
          Bye bye arabie saoudite, c’est les Houtis qui vont être contents, vu la rivalité millénaire entre Yemenites et saoudiens
          – Concernant la perception de LIRCG, si demain Soleimani se présente aux élections présidentielles, il est élu au premier tour avec 80% des voix. Ne pas oublier que l’IRCG précède le Hezb et que ce dernier a été construit sur son modèle. Organismes de charité, hôpitaux, écoles, collèges et lycées, distribution de biens et de nourriture, mais aussi industrie et commerce, l’IRCG est partout en Iran.
          Sa base populaire est énorme et son aura intacte.
          – Il n’y a pas de  » corps expéditionnaire IRCG  » en Syrie, la présence des Iraniens est diluée, ils agissent en tant que formateur. Ce qui rend les frappes aériennes aléatoires comme vous le soulignez.
          – Ne pas oublier non plus qu’il existe une communauté chiite au Pakistan forte de 17 a 25 millions d’individus, an cas d’attaque contre l’Iran, en effet les bureaux de recrutement vont ouvrir la bas 24/24.
          – Si on prend en compte l’ensemble forces iraniennes + forces irakiennes + milice paki + milice afghanes + Hezb, ca commence a faire un sacré paquet de combattants et permet l’ouverture de plusieurs fronts.
          Parce que contrairement a la gloriole hollywoodienne façon Top Gun, la guerre cela se gagne au sol.

          • fraisedesbois dit :

            Bonjour Aleksandar,:
            « … la guerre cela se gagne au sol. »
            ———
            .
            Quelle guerre, et quel sens au mot « victoire ».
            .
            Par ex., pour les iraniens, elle pourrait se gagner en mer. En effet, dans votre énumération des forces dont dispose l’iran, vous oubliez leur possibilité de pourrir le détroit d’ormuz (mais chinois pas trop jouasses).
            .
            Par ailleurs, au sujet de l’arabiesaoudite, vous dites: « une vingtaine de frappes de missiles et plus d’électricité, plus d’eau potable,… »
            Mais ça vaut aussi pour l’iran, non? Et sans bootsontheground.
            .
            Quelle guerre (contre qui/quoi)? Quel sens au mot « victoire »?
            Renvoyer un pays (une nation « millénaire », même) à l’âge de pierre (ou dans l’antiquité, puisqu’on parle des perses), c’est très malheureusement très possible, vous savez.
            Il suffit d’appuyer sur les bons boutons.
            .
            Contre qui?
            Il me semble qu’on parle d’une « organisation », non? J’ai mal compris?
            Bah, une « organisation », on peut aussi s’attaquer aux réseaux de financement, lui faire de la guerre cyber, la frapper là ou c’est stratégique pour elle, cibler des vip, utiliser des proxies, etc.
            .
            Je pense que les us sont très renseignés des ircg en syrie (pour reparler d’un théâtre que j’évoquais avec jyb, plus haut), et donc très capables d’y atteindre leurs éventuelles cibles.
            Les hébreux font ça tout le temps… contre le hzb.

          • Barfly dit :

            @aleksandar
            Vous ironisez sur les studios d’Hollywood, mais ça délire aussi dans les studios de Téhéran à ce que je vois. Le scénario que vous nous vendez est facile : les missiles qui renverraient l’Arabie saoudite à l’âge de pierre, l’internationale chiite, les milliers de morts US à Bagram ect… ça c’est du fantasme digne de Top Gun. Une telle guerre serait néfaste pour tous les belligérants, USA comme Iran et pour tous les pays qui voudront se joindre à l’affaire, c’est d’ailleurs pour ça que ces différents pays se limitent à des combats par proxy interposés genre Hezb contre Israël, Houthi contre Arabie saoudite mais rien qui ne les engage pleinement dans une guerre totale…

            Et puis les guerres se gagnent au sol mais elles se perdent dans les airs. Et à ce jeu là, l’aviation iranienne ne fait pas le poids disons le clairement. Les différentes milices chiites + le hez sont compétentes et très bien entraînées dans la guerre urbaine, dans l’art de la guérilla mais pour le reste, elles n’ont aucune capacité d’attaque si elles ne sont pas soutenues dans les airs et se sera le cas dans un affrontement contre les USA. Il suffirait de 3 f16 pour réduire à néant une colonne d’attaque de n’importe quelle milice. En plus, les USA se sont fait la main ces dernières années sur Daesh, donc ils connaissent la manœuvre. Sans capacité de mouvement, toutes ces milices n’auraient plus qu’une capacité de défense, d’embuscade, de contre attaque sporadique, bref de quoi emmerder pour longtemps n’importe quelle armée mais pas de quoi gagner une guerre.

    • Raymond75 dit :

      L’invasion de la Grenade en 1983 fut la seule victoire indiscutable de ce grand peuple guerrier depuis 1945 …

    • didixtrax dit :

      vous avez bien, cher jyb, que, s’ils y sont réduits, les US se contenteront d’une « Coalition de la Civilisation » avec le seul Vanuatu. Le but de leurs psychopathes est seulement d’enrober leurs délires meurtriers sous un voile pudique, d’une minceur inversement proportionnelle à leur hypocrite arrogance.

  9. Alain d dit :

    Trump et Israël n’auraient de toute façon pas de mandat par l’ONU pour intervenir sur l’Iran. Et l’EU ne validerait pas cette opération, même s’il y aurait des nuances dans les positions européennes. Les américains n’y entraineront pas l’OTAN.
    Mais le Trump serait bien assez salopard pour franchir la ligne rouge afin de récompenser les ultras auxquels il doit son poste et tenter d’assurer sa réélection. Il faut aussi qu’il soigne Israël et l’Arabie Saoudite pour leurs achats massifs d’armes, ainsi que ses industries de défense. En en remettant une couche il pourrait assurer de nouveaux futurs contrats.
    C’est bien là le problème : qu’un homme d’affaire (sans scrupules) soit élu à la tête de la nation qui est déjà la première marchande d’armes.
    Idem qu’avec le cas Bush.

    • Auguste dit :

      Mandat de l’ONU:c’est de l’humour?.ils ne l’avaient pas au Kosovo,en Irak,en Libye,en Syrie,ils n’en auront pas besoin ni en Iran,ni ailleurs.Quelquefois les US en ont encore besoin comme supplétif de sa politique étrangère.

      • Plusdepognon dit :

        @ Auguste
        Plus largement, les membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU ont conduit une cinquantaine de conflits sans demander à quiconque une quelconque autorisation.
        Voilà, voilà…

  10. Auguste dit :

    Ils vont bientôt nous dire que c’est l’Iran le responsable de l’attaque des tours jumelles.Les dirigeants Iraniens collaborent ponctuellement avec daesh.Que les pays qui n’ont pas collaboré ponctuellement avec daesh,en Syrie,Afghanistan,Yemen,lèvent le doigt..Sur le terrain,on ne peut pas dire qu’Iraniens et daesh s’aiment,contrairement aux Saoudiens qui le finance.Périodes fastes de récolte des fonds pour daesh en Arabie Saoudite:ramadan et hadj.Déclaration sous serment en octobre 2014 de Zacarias Moussaoui,organisateur de l’attaque des tours jumelles: »sans les Saoudiens,on n’aurait rien ».Nos amis US veulent attaquer l’Iran pour collaboration ponctuelle avec daesh et ils construisent une filière nucléaire en Arabie Saoudite qui finance,protège le même daesh qui a détruit les tours jumelles.Manque plus que la fiole de destruction massive.

  11. Plusdepognon dit :

    Bon, ben nous allons arriver à la phase finale du plan dévoilé par le général Clarke. Après tous les échecs de transformation des frontières du Moyen-Orient, ça persévère… (19 ème minute )
    https://youtu.be/luJBZfVWhXM

    Pour ceux qui sont jeunes ou dont la mémoire flanche, nous avons déjà par le passé eu affaire à certains acteurs:
    https://youtu.be/KD4TNzeEGWY
    https://youtu.be/L-_aBmXXt3c
    https://youtu.be/-iX_jhdlmTw

    Et à certaines méthodes de persuasion:
    https://youtu.be/i7MscT3-TzE
    Ou témoin de certaines manœuvres:
    https://youtu.be/kScRrdlVP9U

    Voici pour le Sahel : c’est vieux, mais ça permet de voir l’importance de la criminalité dans ces réseaux « religieux ».
    https://youtu.be/y0i0K-sI9KM
    https://youtu.be/l7paUgzFp0g
    https://youtu.be/bysSR2MGO6g
    https://youtu.be/5UQMBC9pD2c

    Il y avait déjà une émission sur le Tchad:
    https://youtu.be/lCheb1bk6tE

    Sur le Burkina Faso:
    https://youtu.be/rFAcOku_6tc

    Plus bas, pour Boko aram:
    https://youtu.be/l7paUgzFp0g

    Pour l’Europe, nous avons déjà ce qu’il faut:
    https://youtu.be/mOEISnAP12c
    https://youtu.be/QLrq1csnL58

    Un vrai monde de paix et d’amour.

  12. Céphée dit :

    En cas de guerre USA/Iran, je vois bien le reste de l’OTAN se désolidariser de l’action.
    L’UE a globalement très mal encadré les sanctions économiques unilattéralement prises par les USA envers l’Iran et forcées leur application de fait par l’UE en menaçant les entreprises européennes.

  13. Czar dit :

    « seul e Congrès peut déclarer la guerre »

    ce qui est le cas dans la quasi-totalité des pays du monde. Seulement, force est de constater que le pouvoir profond peut parvenir à ses fins en s’asseyant allègrement sur les principes mêmes censés déterminer son existence.

    ojn notera que depuis que le régime républicain s’est installé en France en 1875, la république française n’a pas une seule fois déclaré la guerre, ce qui ne l’a jamais empêché d’en faire une bonne centaine (j’inclus les opérations militaires type Kolwezi ou Manta)

    en 1939, on s’est contenté de réclamer à la Chambre de voter une augmentation des crédits militaires « pour faire face à la situation politique actuelle », tandis que notre ambassadeur annonçait à Berlin qu’il entrerait en guerre au nom d’un traité franco-polonais qui était considéré comme périmé depuis des années (et ce à l’initiative du gvt polonais) et d’une garantie unilatérale du territoire polonais, chose sans précédent dans les annales diplomatiques françaises, garantie n’étant que la copie servile de celle accordée sans même nous prévenir par le gouvernement britannique à un pays qui était aligné avec Hitler un an avant à Munich pour dépecer notre seul réel allié en Europe centrale, la Tchécoslovaquie, garantie qui donnait donc au gouvernement polonais dont le chef était un alcoolique le pouvoir de nous embarquer dans une guerre impréparée ainsi qu’un chèque en blanc pour pouvoir à la fois insulter les Allemands et refuser tout appui soviétique.

    Chèque en blanc dont il n’a pas manqué d’user, et avec les conséquences que l’on sait pour nous.

    (ce ci pour le mythe de la « république parlementaire qu’aurait été la IIIème)

  14. Plusdepognon dit :

    Puisque les USA ont réussi à violer toutes les règles pour s’emparer de Julien Assange, j’ai hâte de voir Tony Blair à Guantanamo…
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/en-grande-bretagne-l-incroyable-detournement-d-argent-public-qui-aurait-finance-al-qaida-20190404
    Nous sommes en 2019, le figaro parle encore de « loup solitaire » pour les terroristes (bourrés de complices) qui ont frappé et vont commettre des méfaits en France et l’Iran est enfin au bout du fusil médiatique d’oncle sam depuis 20 ans que ça en demangeait certains…
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/le-noircissement-d-argent-une-pratique-au-service-du-terrorisme-low-cost-20190410
    Triste nouvelle de l’état de délitement de l’intelligence chez ceux qui se croient les bergers du troupeau humain.

    • Barfly dit :

      @Plusdepognon
      Je suis halluciné par l’article du Figaro. Je n’avais aucune connaissance de cette énorme affaire. Et personne n’en parle ?
      Comment la peur de stigmatiser une communauté (pakistanaise en l’occurrence) peut amener au pire. Trop bon trop con. Et si nos principes étaient nos failles parfois ?

      En ce qui concerne une éventuelle attaque de l’Iran je n’arrive pas à l’envisager. Des bombardements ciblés, des opérations commando contre des milices pro iranienne à la rigueur mais une guerre, une invasion de l’Iran, les américains en sont incapables aujourd’hui. Ils n’ont aucune base arrière fiable, et ils sont dans l’incapacité de remettre sur pieds une opération de l’envergure de « Iraqi Freedom » surtout face à une armée beaucoup plus coriace que l’armée irakienne de 2003. Les USA se détachent petit à petit de cette région du monde, ce n’est pas pour y retourner et s’embourber à nouveau.

      Et à tous ceux qui répètent inlassablement, bêtement que nous sommes les caniches, les valets ou je ne sais quoi des USA, je leur rappelle qu’en 2003 nous avons refuser de les accompagner dans leur guerre absurde, que notre position était sage et inflexible et ces dernière années nous avons tout fait pour sauver l’accord avec l’Iran, ce qui a valu un refroidissement des relations entre Trump et Macron.

      • Plusdepognon dit :

        @ Barfly
        Oui, le silence est assourdissant, n’est-ce pas ?
        Et c’est paru dans le figaro…
        Pour le remodelage du Moyen-Orient, c’est prévu depuis presque 20 ans… (mettre la vidéo à 19 minutes General Clark).
        https://youtu.be/luJBZfVWhXM
        C’est tellement énorme et ça dirige l’humanité !

        • Barfly dit :

          @Plusdepognon
          Le remodelage du Moyen Orient, ce sont des vieux plans qui croupissent dans des tiroirs, des fantasmes dans la tête d’apprentis stratèges mais qui ne valent rien dans la réalité. Ces mecs là jouent à la guerre comme des gosses, ils délirent sur des cartes mais la dernière fois que les USA ont voulu remodeler la région, ils sont repartis la queue entre les pattes, et ce n’est pas pour revenir aujourd’hui. Le rêve de certains faucons ne verra jamais le jour. Que les USA bombardent Daesh, qu’ils soutiennent leurs alliés dans la région, je n’ai aucun problème avec ça, c’est le jeu depuis la nuit des temps mais par contre quand ils tombent dans la folie des grandeurs, ils se surestiment et surtout ils perdent à tous les coups. Il y a un point culminant pour toutes les grandes nations, civilisations, empires, un point trop éloigné de la réalité, un objectif trop dure à atteindre, ensuite c’est le déclin, inévitable, lent, très lent. Il semble que les USA entre dans cette nouvelle époque… et ceux qui veulent les remplacer ne sont des enfants de chœur qu’on se le dise.

  15. Breer dit :

    Mais que souhaitent tous ces dirigeants qui de toute façon resteront comme toujours , loin des zones de combat à compter les points, et à pleurer hypocritement sur leurs soldats morts, à grand coup de cérémonies à caractères patriotiques pour donner le change…
    Le peuple américain aussi important en nombre soit-il reste un peuple de grands naîfs, qui ont laissé leur fils, filles, père, mères, sœurs, frères, maris, mourir ou rester handicapés à vie sur la base de mensonges de hauts dirigeants responsables et irresponsables à la fois,
    qui ont toujours su les embobiner, (ce depuis la guerre de sécession d’ailleurs), il n’y a que lors de la guerre du Viet Nam qu’une partie de la population s’est réveillée…. Toutefois la mentalité guerrière entretenue dans le milieu militaire sur une base historique (entretenue aussi à grands coups de fictions et de propagande militariste), continue de conditionner les futurs bonshommes qui resteront sur le carreau…

    C’est quoi l’objectif « sous jacent et inavoué » créer un nouveau conflit qui pourrait se généraliser, pour rabaisser la démographie planétaire ?????

  16. floco dit :

    Justifications juridiques ???? une fiole suffit d’habitude !!!!

  17. Tatinoff dit :

    Les USA seront entrés en guerre contre l’Iran, avec les pays des valets comme d’habitude.

  18. Fafou dit :

    Et quid, du Pakistan, de l’arabie Saoudite, de la Turquie et j’en passe!

  19. Robert dit :

    Les USA sous influence AIPAC trouveront bien un moyen d’intervenir, déjà en sidérant ses alliés, comme les couveuses du Koweit pour Saddam, ou la fiole de Colin Powell.
    La Vérité, c’est avant tout ce que décide le camp du Bien.
    Et comme Netanyahu vient d’être réélu haut la main, tout lui est permis pour des années.

  20. Molloy dit :

     » Ils sont cons mais qu’est-ce qu’ils aiment ça » pour paraphraser Coluche.

    C’est consternant un tel niveau de violence fusionnée avec une bêtise la plus crasse.

    J’ai toujours dit que « l’empire » US entrainerait le monde entier dans sa chute. On s’en rapproche.

  21. Alexis TK27 dit :

    Une guerre non déclarée contre l’Iran, à base d’opérations clandestines utilisant des proxys, serait déjà en cours selon certaines sources, voir https://www.theamericanconservative.com/articles/america-just-declared-war-on-iran-and-nobody-blinked-irgc-terrorists/ Elle pourrait être intensifiée. Naturellement, la guerre contre l’économie de l’Iran est déjà intense – et handicape au passage les économies des alliés européens, ce qui est toujours bon à prendre.

    Cela dit, une « vraie » guerre à grande échelle façon invasion de l’Irak en 2003 reste très improbable, parce que l’Iran en termes de territoire comme de population c’est environ trois fois l’Irak, tandis que la population américaine est fatiguée des guerres et le pays est endetté (la guerre d’Irak y a contribué pour plusieurs trillions). Sans compter que l’Iran en cas de guerre ouverte aurait la possibilité de s’en prendre au trafic pétrolier du Golfe, provoquant certainement une flambée des prix et un ralentissement voire une récession économique à l’échelle mondiale… compromettant la réélection d’un certain Monsieur Trump !

    Reste bien sûr le scénario-limite d’une incompétence totale du président américain, ou de son contrôle total par les lobbies néoconservateur, saoudien et Likoud.

  22. Clavier dit :

    Les USA ont un vieux compte à régler avec l’Iran depuis la prise de leur ambassade ….Ils ne feront pas une guerre mais pourriront la vie des Ayatollahs jusqu’à ce que le peuple iranien se révolte contre ses leaders religieux !

    • Lechavenois dit :

      @ Clavier
      .
       » … pourriront la vie des Ayatollahs jusqu’à ce que le peuple iranien se révolte …. »
      .
      L’ administration nord américaine s »emploie à déstabiliser l’Iran depuis la destitution du Shah et ce n’est pas fini. Les présidents US passent, mais les cadres des administrations centrales restent ; et inlassablement ils travaillent à atteindre leurs objectifs.

  23. LouBegnat dit :

    on peut se demander pourquoi les USA ne se préparent pas à envahir le Pakistan, qui a hébergé Ben Laden !

  24. Edgar dit :

    Après l’affaire irakienne – et ses réfugiés -, l’affaire libyenne – et les réfugiés africains -, l’affaire syrienne – et ses réfugiés -, les différents intervenants occidentaux au Moyen-Orient et en Afrique du Nord – USA en tête -, jouent, vis-à-vis de l’ensemble de l’Europe, à peu près le rôle des Huns au IVe-Ve siècles: ils sont générateurs de vagues migratoires artificielles … Qui s’ajoutent aux courants migratoires naturels, déjà importants, en direction de l’Europe. Une guerre entre l’Iran, Israël et les USA créera une nouvelle vague de réfugiés, et déstabilisera encore un peu plus cette partie du monde. On sait qu’au Ve siècle, la chose s’est mal terminée.

  25. Degourba dit :

    La guerre contre Saddam Hussein a donné quoi? les USA y on laisser près de 4000 G.I’s sur le terrain en presque 10 ans d’occupation ( si je ne me Trump pas) et pays en lambeau sur lequel vas naître daesh et on connaît la suite.
    La guerre en Afghanistan, résultat? ZERO, échec total de la puissante armée américaine avec ses outils dernier cris face à des talibans n’exibant que des kalachnikovs rouillées et pire les USA entament des discussions avec ceux là même qu’ils considerent comme des terroristes. Rappelons que cela dure bientôt 17 ans et près de 3000 G.Ils y ont laissé la vie et cette guerre n’est pas prête de se terminer.
    Et maintenant les USA veulent ouvrir un autre front dont ils ne mesurent sûrement pas les conséquences à court, moyen et long terme sur toute la région entière. L’Iran n’est pas l’Irak ou l’Afghanistan.

    • Plusdepognon dit :

      @ Degourba
      Au peuple américain, cela a amené des lois liberticides, des impôts et des ex-soldats estropiés (physiquement ou mentalement) et des ces milliers de soldats morts ont servis de prétexte à l’emploi de plus en plus large des mercenaires (contractors)… Pour les multinationales, les impôts et les dettes consacrés à ces guerres ont fait de juteux bénéfices, certainement bien planqués dans des paradis fiscaux. Ces guerres sont justes créent pour ça…