L’aviation russe aurait simulé un second raid aérien contre les radars norvégiens installés sur l’île de Vardø

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

83 contributions

  1. Eric dit :

    Sacrés russes !!! Il faut peut-être leur expliquer que la Norvège est un des membres fondateurs de l’Otan, auquel elle appartient depuis 1949. Dans ces conditions, il est un peu normal qu’elle ait des relations militaires avec ses alliés ! Rien de nouveau sous le soleil, ce genre d’intimidation à la russe avait déjà cours pendant la guerre froide.

  2. Carin dit :

    Ces radars globus 2 et 3 sont’ils défendus? Et par quel système?
    De plus les russes ne chercheraient’ils pas au travers de ces actions à mieux connaître les systèmes de repérages (de leurs avions), et de défense de ces radars?
    Est-ce que ces « fencer » étaient armés?
    Et surtout jusqu’ou peuvent aller les russes sans êtres pris pour cibles? Parce que ils peuvent jouer le même scénario plusieurs fois, et puis un jour « balancer » la sauce en profitant de l’effet de surprise causé par la force de l’habitude! Mais quoi qu’il en soit ces actions russes sont plutôt flatteuses pour les norvégiens, qui sont sûr de bien faire chier leurs rancuniers voisins!!!

    • dolgan dit :

      *Parce que ils peuvent jouer le même scénario plusieurs fois, et puis un jour « balancer » la sauce en profitant de l’effet de surprise causé par la force de l’habitude! *
      .
      Une attaque surprise de grande ampleur exigerait d’énormes préparatifs très visibles plusieurs années/mois à l’avance. Il y aurait montée en tension phénoménale et réactions très différente.
      .
      Une attaque surprise juste sur ce radar entrainerait une riposte otanienne immédiate, militairement, économiquement et diplomatiquement (Même les Chinois les suivraient pas) les russes seraient dans une merde infâme en quelques heures. A tel point que les oligarques et l’armée feraient sans doute le ménage rapidement avant que ça ne dégénère. Poutine finirait « suicidé ».

      • Ah Ca ! dit :

        Pas du tout…. N’oubliez pas…
        En Russie ils ont la défense Vodka…
        Désolé le pilote était bourré, excusez nous s’il a envoyé la sauce.

  3. dolgan dit :

    C’est de la propagande Otanienne!!! On voit très bien que c’est la Norvège qui s’est déplacée pour se mettre sur la trajectoire des avions russes. C’est un nouvel acte agressif de la Norvège hitlerienne qui veut annexer Moscou. 🙂
    .
    Et demain, nous parlerons de l’armée secrète de la principauté d’andore qui menace d’envahir la Chine et la Russie. 🙂

  4. Raymond75 dit :

    C’est normal non ?

  5. Marsac dit :

    Pourquoi considérer ces exercices comme exceptionnels ? ne faisons-nous pas la même chose ?
    Cela dit, je regrette que russes et occidentaux fassent revivre la guerre froide … pourquoi ces tensions de machos alors que les adversaires sont proches, idéologique (Islam conquérant) et commercial (Chine …) ?
    L’Europe, qui ne représente plus grand chose dans le monde, va-t-elle vers un nouveau conflit suicidaire ?

    • Raymond75 dit :

      Parce qu’il faut bien occuper les machos …

    • Montaudran dit :

      Ils sont exceptionnels car même les russes ne les pratiquent pas très souvent, d’où l’aspect message diplomatique.
      Et je ne crois pas que nous faisions la même chose.

    • mich dit :

      Nous faisons la même chose ? un exemple ?

    • Stoltenberg dit :

      Ce sont les ennemis de la culture occidentale. La Russie en fait partie. Il faut que l’on puisse se défendre de tous ces maux.

      • Clément dit :

        C’est vrai que la Russie n’est pas de »l’Occident ». Les Russes détestent le Coca, le Mcdo, le cinéma, la Chrétienté, ne sont pas colonisateurs ni impérialiste, ils sont contre le libre échange et ne parlent pas une langue Indo-européenne.
        Vous savez que l’URSS c’est fini ?

        • Stoltenberg dit :

          Non, l’URSS ce n’est pas fini. Le conflit va reprendre, vous allez me voir. Les Russes ne font pas partie de la culture latine et occidentale, jusqu’à la preuve du contraire…

        • clopinette dit :

          Vous croyez, qui dirige encore la Fédération de Russie si ce n’est d’ancien maître de la sécurité intérieure appelé KGB, et autres NKVD, tous ont la confiance de Poutine parce qu’ils sont d’anciens collègues.
          – Tant que ses gens seront encore au pouvoir, ils tenteront de détruire l’Occident par tous les moyens non-guerriers d’où la propagande n’est-ce pas a cela où ils ont été formés et si bien faite que certains en oublient les mensonges de Spoutnik ou de RT.
          – En 2003, la voie de la Russie, puis en 2014 Spoutnik annonçait la présence de 150 PAK/FA-50 devenus en 2017 SU-57, un jour de 2017 le gouvernement Russe annonçait officiellement le lancement de la fabrication de 12 SU-57 et d’une version III du moteur qui précédemment avait incendié l’avion peu avant son décollage et depuis, lors de la grand-messe aéronautique de Moscou l’avion n’a pu été montré en vol et cela fait trois ans.

          • Clément dit :

            Vous semblez oubliez les problématiques d’interconnection et d’interdépendance. La Russie montre les muscles car c’est son moyen d’exister, mais ils ont bien trop à perdre pour risquer un « vrai » conflit.

    • Starbuck dit :

      Posé donc la question aux us. Ils n’ont pas respecter leur engagement de ne pas intégrer les pays de l’est (ex pacte de Varsovie) après on trouve drôle qu ils veulent mettre la main sur le Dombass après une « révolution orange  » fomentée par la cia. Les russes sont de grands parano et les US font tout pour les conforter dans leurs idées.
      Maintenant que l otan est à leur porte ils n’ont plus d’autres choix que de se montrer agressif. Un temps la Russie voulais ce rapprocher de l’Europe et les US ont tous fait pour que ça n’arrive pas. Voilà où nous en sommes. Merci nos « amis » ricain

      • Françoise dit :

        @Starbuck : « Posé donc la question aux us. Ils n’ont pas respecter leur engagement de ne pas intégrer les pays de l’est (ex pacte de Varsovie) ». Est-ce une légende urbaine ? Je n’en sais rien et peu importe. Ce ne sont pas les États-Unis qui les ont intégrés, ce sont ces pays qui sont venus s’intégrer d’eux-même comme des grands.
        .
        Ensuite, demander vous pourquoi.

        • clopinette dit :

          Il n’y a jamais eux d’accord ce sont les amis de Poutine qui ont sorti ce bobard, d’ailleurs s’il y avait eu un document des Russes l’auraient brandi avec un air triomphal à la tribune de l’ONU ou à la douma.

      • Carin dit :

        A@starbuck
        D’un autre côté, quand on voit ce qui arrive aux petits pays non membre OTAN ou Europe… on comprends mieux qu’ils se précipitent vers ces deux entités!!! Donc ce sont les ambitions de Poutine, et ses menaces et autres provocations qui crées ce climat, ne nous y trompons pas.

    • MD dit :

      Ne faisons nous pas la même chose? Et bien non. À ce jour, je n’ai pas encore entendu dire , même par Sputnik ou RT, que des Rafales ou des Mirages 200O français aient simulé des attaques contre Kaliningrad. D’ailleurs pourquoi le ferions nous? D’ailleurs à quoi cela servirait-il de faire ce genre de c..s? Ils a des exercices militaires bien plus intéressants à pratiquer que de se livrer à ce genre de provocations . Même constat pour les aviations des autres pays membres de l’OTAN, et pour celles de la Finlandais, la Suéde, le royaume de Monaco, le Lichtenstein , la république de Saint-Marin et le Vatican.

  6. Airforceone dit :

    Chers Vous,

    Grand Merci, encore une nouvelle qui met de bonne humeur!
    Si les russes avaient besoin d’un raid aérien pour « neutraliser » des installations radar tout près de chez eux, cela se saurait!

    A ces vierges effarouchées…

    Bien à Vous,

    Marc Edmond

    • mayce dit :

      ca reste encore le moyen le plus sur de le faire . un raid commando c’est bien plus sexy mais carrement plus aleatoire . mener une mission de sabotage plusieurs milliers de km dans la profondeur du dispositif ennemi hummm

    • didixtrax dit :

      pareil, je pense qu’en cas de nécessité, une volée de Kalibr et d’Iskander surgis on ne sait d’où détruiraient toutes ces infrastructures fixes, sans aucun avions russe en vol … ou loin, comme appâts. Avec la révocation du TNP, les Russes pourront même affiner leur traitement.

      Tout cela me semble davantage relever de la gesticulation des deux parties.

  7. Meiji dit :

    La Russie ne milite pas vraiment pour des relations de bon voisinage avec ces voisins.
    Ca en devient presque ridicule, enfin vu d’ici, de Norvège, Finlande, Pologne, Estonie, Lettonie, Lituanie, Ukraine, Moldavie, Georgie, Arménie, Corée du Sud, Japon … c’est tout de suite moins amusant.

    • Airforceone dit :

      Bonjour Meiji,

      Imaginons, l’espace d’un instant (pas plus je vous rassure), qu’un « colossal » scandale révèle que les USA et leur bras cassé armé OTAN ont non seulement fomenté un nombre impressionnant de fals flag, ont racketté des nations entières via le pétrole, l’industrie informatique et même provoqué la chute temporaire du bloc soviétique par un incroyable accident le 26 avril 1986.
      Bref un total de centaines de millions de morts, malades, des pollutions pour des siècles, des annexions « diplomatiques »de territoires assez conséquentes.
      Souffririez-vous d’un syndrome de Stockholm aigu en préférant la protection de l’oncle Sam le psychopathe?
      Tous les livres « d’histoires » sont écrits par les vainqueurs, l’Histoire s’écrit par les faits et si les russes n’avaient pas sacrifié 26 000 000 de soldats vous seriez peut-être un peu plus allemand.
      Le partage fût rapide et le grand Return On Invest pu rapidement commencer.

      Retour à la réalité, l’Ours veille, les vautours tournent…

      Bien à Vous,

      Marc Edmond

      • Carin dit :

        À @airforceone
        Il suffit de comparer ce qu’il est advenu du « bloc de l’ouest » additionné du Japon/CDS, sous la férule de nos « amis » américains face au « bloc de l’est » sous administration russe!!
        Et de vous à moi… je me sent mieux à l’ouest, où je peut dire que nos
        « amis » américains me gonfle prodigieusement sans risquer de me faire embastiller!! Et pour reprendre un autre adage de mon papa,
        «  aimer n’empeche pas d’etre lucide ». À réfléchir… parce que votre amour pour Poutine me semble par certains côtés un peu inconditionnel.

        • Airforceone dit :

          @Carin
          Vous « pouvez dire ce que vous voulez sans être embastillée »??? c’est justement ce que vous offre la démocrassie actuelle, cause toujours et payes aussi!
          Je vous invite à fréquenter des sites financiers et à rechercher la liste de pays les plus endettés, à additionner les dettes publiques de tous ces pays « amis » et de voir où en est votre épargne (en n’oubliant pas que vos brillants financiers ont acheté, entre autres, de la dette américaine pour bien placer l’argent des français).

          Et pour finir, ne confondez pas amour et admiration, Vladimir Poutin a réalisé un véritable exploit en remettant la Russie sur les rails de la prospérité. Cette même Russie, vendue par Eltsine et Gorbatchev et économiquement détruite par le même procédé que celui en oeuvre actuellement au Venezuela.
          La géopolitique et la géostratégie ne s’apprennent pas sur BFM TV au France Info.
          Si l’avenir devait apporter publiquement son lot de Vérités, aurais-je le plaisir de vous relire?

          Bien à Vous,

          Marc Edmond

      • Barfly dit :

        Marc Edmond,
        Votre discours est tellement caricatural que s’en est comique. J’ai l’impression de lire l’Humanité dans les années 70.
        Et je vous rappelle que se sont les américains, les canadiens et les anglais qui ont libéré la France. Et quand on leur a gentiment demandé de partir, ils sont partis, eux… contrairement à d’autres. Les soviétiques n’étaient pas des enfants chœur…

        • Airforceone dit :

          @Barfly
          Je suis très heureux de pouvoir vous faire sourire.
          Rappelez moi combien d’américains, de canadiens et anglais sont morts pour pouvoir mettre le plan Marshall en place?
          Rappelez moi qui a financé la politique et l’ascension d’Adolph H. et par quels montages financiers?
          Rappelez moi combien de bases US permanentes utilisent le territoire européen pour lancer leurs opérations officielles ou non? combien de bombes B61 sont toujours en Europe (Sont partis eux….)
          Rappelez moi, pour finir, les termes du Traité de Paris…

          Bien à Vous,

          Marc EDmond

      • Le Cyprès dit :

        Il y a juste un petit point de détail. Quand vous dites « les russes n’avaient pas sacrifié 26 000 000 de soldats », beaucoup de soldats américains sont morts également pour libérer l’Europe du joug nazi et il faut se rappeler également qu’après la 2ème guerre mondiale, l’URSS était une dictature et les USA une démocratie.

        • Airforceone dit :

          @Cyprès,

          Pardonnez mon manque de précision:
          451.000 GB (tous fronts confondus) 420.000 US (tous fronts confondus) 26900000 Ru (front de l’Est).
          Rappelez moi qui a permis l’ascension et la prise de pouvoir des Nazis, bien que l’Allemagne défaite et humiliée par le traité de Versailles ne devait plus jamais être capable de récidiver?

          USA une démocratie? c’est vous qui voyez!

          Pour rester dans un bon climat, permettez moi de citer Jean-Louis Barrault: « La dictature c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours »

          Bien à Vous,

          Marc Edmond

    • ThP dit :

      L’Arménie a de bonnes relations avec la russie.

  8. Raymond75 dit :

    On voit à quel point les Russes sont vraiment très méchants : s’entrainer à détruire un radar situé à leur frontière et à proximité immédiate de la base de Mourmansk … Inadmissible !!! Ce ne sont pas les Américains ni leurs supplétifs de l’OTAN qui oseraient imaginer une chose pareille.

    • Mike dit :

      Oui. En effet c est pas les russes qui se plaindraient si les norvégiens conduisaient des raids d entraînement sur Mourmansk qui se trouve à leur frontière.

    • Montaudran dit :

      Donc vous trouveriez normal que des bombardiers de l’OTAN fassent le même type de manoeuvres, fonçant vers Mourmansk ?
      C’est sûr que cela améliore les relations…

    • Barfly dit :

      @Raymond75
      S’entraîner à faire la guerre, s’entraîner à développer de nouvelles tactiques de combat, c’est une chose, tout le monde le fait et à le droit de le faire mais s’entraîner à détruire des objectifs précis, le tout en simulant clairement l’attaque d’un pays frontalier, là c’est une manœuvre beaucoup plus belliqueuse et dangereuse.
      Je n’ai pas encore vu des avions de l’Otan frôler le ciel russe et faire mine d’attaquer la base de Mourmansk par exemple.

      • Françoise dit :

        @Barfly:
        La Russie fait des entraînements que l’OTAN ne fait pas tout comme un enfant gringalet donne des coups de poings à un boxeur adulte au repos.

    • mich dit :

      Bonjour ,un exemple du même genre ? merci d’avance.

    • Alpha dit :

      @Marsac
      « Pourquoi considérer ces exercices comme exceptionnels ? ne faisons-nous pas la même chose ? »

      @Raymond75
      « Ce ne sont pas les Américains ni leurs supplétifs de l’OTAN qui oseraient imaginer une chose pareille. »

      Justement… Vous pourriez nous rappeler, tous les deux, la dernière fois que des appareils de l’OTAN ont fait mine de s’attaquer à un objectif situé en territoire russe ???…
      Parce que je ne vois pas… Et sans mauvaise foi ! Merci.

      • Raymond75 dit :

        Pendant la guerre froide, les Français faisaient de même en direction de l’Allemagne de l’Est et de la Tchécoslovaquie.

    • datamo dit :

      Vous avez remarqué vous aussi…

  9. Polymères dit :

    La Russie fait de la provocation et de l’intimidation militaire, dîtes moi quand ce genre de choses a eût l’effet escompté?
    Systématiquement les russes obtiennent l’inverse de ce qu’ils recherchent, soit le voisinage augmente ses dépenses militaires, soit il se jette dans les bras de l’Otan, soit il souhaite augmenter la présence de l’Otan et essentiellement des américains.
    Jamais Moscou n’a fait reculer quoi que ce soit ou forcer des pays à faire profil bas et se distancer des américains, toujours ils ont obtenus le contraire et ils continuent!
    .
    Depuis une grosse dizaine d’années (mais surtout depuis 2012) la Russie cherche à imposer des choses, cherche à se faire grande, puissante, influente et agit de plus en plus ouvertement pour obtenir stratégiquement un affaiblissent de l’Otan, de l’UE, de l’occident en général, avec le retrait des américains et je passe sur sa guerre de l’ombre (propagande influence via internet etc…). Pourtant tout ce qu’ils veulent maintenant en bombant le torse et en menaçant, ils l’obtenaient hier quand ils se faisaient discret. Pendant des années quand la Russie ne s’excitait pas militairement, ben on voyait l’Europe se désarmer, on voyait les américains retirer des dizaines de milliers d’hommes, l’Otan on se demandait bien à quoi elle sert dans le monde actuel.
    Je pense que la Russie de Poutine en voyant cela a pensée que c’était une tendance de fond, que l’occident s’affaiblissait par nécessité et non par choix ou par rapport au contexte, que pour le Kremlin on y voyait l’opportunité de prendre à contre pied cette tendance en augmentant massivement le budget militaire pour peser plus, d’ailleurs l’idée même du « renouveau » de la grandeur russe passe non pas par un rattrapage de l’occident, mais par l’affaiblissement et la destruction du bloc occidental, les russes jouent la dessus, diviser pour mieux régner. La tension permanente avec l’Otan est également un excellent outil pour la politique intérieure, le responsable étranger à tous les problèmes intérieurs, un classique pour les pouvoirs ne voulant pas céder leurs places.
    Quoi qu’il en soit, cette politique russe, ce parie russe, il semble avoir pris du plomb dans l’aile. Obtenant l’inverse de ce qu’ils espéraient, ils n’ont fait que renforcer l’intérêt de l’Otan, augmenter les budgets militaires en Europe, augmenter les forces américaines qui cette fois débarquent plus à l’Est et au Nord et ne se cantonnent plus à l’Allemagne, ça a poussé les américains à sortir du traité nucléaire des missiles intermédiaires et on sent une nouvelle course aux missiles pour des raisons d’égo et de dissuasion (on sait bien que personnes ne les utiliseront) pour des sommes colossales. Un problème évident, car pendant ce temps là, l’économie russe va mal, le budget qui hier augmentait quand en occident diminuait, ben il fait l’inverse, il diminue quand en Europe ça augmente. Des sanctions qui pèsent, quoi qu’ils en disent pour garder la tête haute, un climat social mauvais, un coût de la vie qui augmente.
    Même dans sa guerre de l’ombre, ou les russes ont largement exploités nos vulnérabilités par internet, par la liberté d’expression avec leurs propagandes, ben ils voient le retour de bâton arriver avec le renforcement des moyens (y compris offensifs) de l’occident qui préfigure déjà des représailles, pas étonnant qu’on cherche à couper l’internet russe du monde…
    .
    Poutine un grand stratège pour certains, mais on se demande ou. Il exploite nos failles, nos faiblesses pendant un certain temps, lui donnant un sentiment de puissance, mais quand la réponse arrive, ces petites positions et victoires d’images se transforment en problèmes bien plus gros, cela sur le long terme.
    Poutine l’opportuniste, qui fait rêver le monde anti-occidental, plutôt que de créer un monde nouveau (en réalité son mon multipolaire n’est pas un idéal, son idéal c’est juste que la Russie ait une place dans ce monde, un monde unipolaire ou la Russie serait ce pole, il ne parlerait pas de donner de la place à d’autres puissances), il ne fait qu’un baroud d’honneur international avant une nouvelle implosion.
    Il est temps que se tourne la page de l’idéologie de la guerre froide qui perdure en Russie, les plus belles années de Poutine, dont la propagande continue d’en vanter les mérites aujourd’hui, c’était la période 2000-2008, une période ou la Russie ne jouait pas à ce petit jeu anti-occidental et militaire pour se sentir exister, pour se sentir forte. Mais le pouvoir semble être monté à la tête de Poutine, sa nostalgie (un brin revancharde) également, au point de devenir sa principale préoccupation.

    • Airforceone dit :

      @Polymères

      1986, le 26 avril, une explosion détruit le réacteur 4 de la centrale de Tchernobyl, différents radio-isotopes, non compatibles avec le fonctionnement normal des réacteurs sont retrouvés en grandes quantités, cherchez vous trouverez
      1989, l’URSS est vendue par deux traîtres, le miracle de la démocratie touche le peuple russe, cherchez vous trouverez
      2000, le 12 août, deux sous-marins US descendent le Koursk en mer de Barentz, Poutin laisse crever l’équipage pour éviter une guerre, les crapules US payent un pactole à la Russie pour qu’elle en reste à « un accident d’une vieille torpille », cherchez encore
      2018, en six mois, la Russie règle, pour l’exemple, le problème Syrien et met en place une DCA et des opérateurs pour soutenir le régime légitime Syrien alors que les US et leurs vassaux soutiennent depuis des années les terroristes et les exfiltrent lorsque l’éradication russe arrive à ses fins. Les mêmes exfiltrés reviennent en Europe, rassurez-vous…
      2018, 17 septembre, afin d’échapper à la DCA, 4 F16 israéliens se cachent dans la signature radar d’un Il20 pour, une fois de plus perpétrer une opération sur un territoire souverain. Cette tactique lâche provoque la destruction du IL 20 et de son équipage.

      Cette liste est loin d’être exhaustive, il s’entend.

      Et Poutine joue un petit jeu anti-occidental et est revanchard???

      Dites, la russie aurait-elle envahi le Venezuela, le Nicaragua, la Colombie, le Guatemala,…

      C’est vous qui voyez

      Bien à Vous,

      Marc Edmond

      • MERCATOR dit :

        @ Marc Edmond.

        Beaucoup de choses exactes dans ce que vous dites, ceci étant dit, le complexe militaro-industriel qui dirige avec l’AIPAC le Pentagone c’est aperçu un peu tard que l’absence de menace soviétique lui faisait perdre beaucoup d’argent ou plus exactement l’empêchait d’en gagner énormément, l’épiphénomène du onze septembre et l’invasion de l’Irak pour satisfaire la « seule démocratie du Moyen-Orient » n’étant finalement qu’une impasse peu rémunératrice. Il fallut donc, reconstruire pièces par pièce, une nouvelle menace Russe, avec la complicité tacite et bienveillante de Poutine qui pour faire bonne mesure en rajoutait de façon théâtrale, ce qui d’ailleurs ne l’a pas empêché, entre-temps de faire une intervention remarquée et non prévue, en Syrie au grand dam de la  » seule démocratie du Moyen-Orient » qui n’en pouvait mais . Au passage la forte délégation militaire Russe reçue en grande pompe en Israël ces derniers jours, puisque la délégation israélienne avait été fichue à la porte de Russie assez sèchement il y a deux mois , a définitivement mis les points sur les I et des barres aux T, nous serons partout en Syrie, nos S300 et nos S400 seront servis par du personnel Russe, à vous de prendre vos responsabilités..

        • Airforceone dit :

          @MERCATOR
          J’apprécie avec grand intérêt votre analyse, neutre et à jour, passionné sans aucun doute!
          Le verrou syrien serait complet si le l’espace aérien libanais devenait menaçant…
          Bonnes lectures à Vous,

          Marc Edmond

      • Alpha dit :

        QTiens, vous n’évoquez pas les Illuminatis ? Z’etes pas à jour !…

      • Carin dit :

        À marc Edmond d’airforceone
        Comment.. le koursk.. vous parlez de ce super soum russe, invincible, dont les senseurs étaient si puissants qu’ils pouvaient détecter un ennemi et calculer sa route avant même qu’il ne quitte le port??
        Et que dire de tchernolil… sinon que c’est l’europe et les states qui paient le dôme de confinement (la Russie n’ayant pas les moyens)!
        Et que dire de l’envahissement des pays que vous citez par les armées américaines? Sinon que même les peuples de ces pays ne sont pas au courant!!!
        Et vous avez oublié de citer la dégradation du fioul du porte avion russe pour pouvoir le suivre depuis la planète mars sans difficultés.. et c’est probablement les ricains qui ont précipités le Mig 29 à l’eau en lui faisant un croque en train d’aterissage, alors qu’il quittait le pont d’envol.. ou carrément également ces mêmes ricains qui ont vidés en vol les réservoirs du Mig 31 pour le précipiter à la baille… et c’est encore eux qui ont fournit les drones que les nuisibles (forcément leurs obligés) ont utiliser pour détruire plusieurs helico sur la base en Syrie..
        trop forts ces ricains!!! Mais que fait la police???

      • Barfly dit :

        @Airforceone
        Cette liste est loin d’être exhaustive dites vous, c’est surtout une liste pleine de complotisme et de fantasmes. Vous êtes un vrai comique mais un comique avec un ego surdimensionné qui croit tout savoir de la géo-stratégie des 50 dernières années. Tchernobyl un complot occidental, le Koursk un complot occidental ect… Les russes vont être contents d’apprendre que les USA ont torpillé l’un de leur sous marin juste pour le plaisir et que Poutine a laissé faire lol. ça c’est un chef d’état digne de ce nom, on lui coule un sous marin et il empoche de l’argent en contrepartie. Bref vous êtes tellement dans le délire et la paranoïa que votre discours en perd toute crédibilité.

        • Airforceone dit :

          @Barfly

          Je vous montre la lune, vous êtes libre de regarder ce que vous voulez…

          Bien à Vous,

          Marc Edmond

      • Matrix dit :

        Mon Dieu, mais c’est un complot !!!!

        Vite, vite, il faut saisir la cour pénale internationale et dénoncer cette méchante dérive américano sioniste.
        A vos preuves !!! (il en faudra)

        • Airforceone dit :

          « D’abord ils vous ignorent, ensuite ils se moquent de vous, après ils vous combattent et enfin, vous gagnez »

          Juste un peu de patience, c’est la force des sages.

          Bien à Vous,

          Marc Edmond

      • MD dit :

         »Dites, la russie aurait-elle envahi le Venezuela, le Nicaragua, la Colombie, le Guatemala,… »? Non , elle n’en pas les moyens de toute façon :)! Par contre elle n’ a seulement annexé qu’une partie du territoire géorgien, la Crimée, et fait occuper l’est du Donbas par ses petits homme s verts et de paille.
        Les Américains n’ont pas annexé le Nicaragua, la Colombie, le Guatemala ( et vous avez oublié Haïti, Panama et d’autres). Et de plus Madero est toujours présent et libre au Vénézuaéla, au milieu de ses soldats et de ses policiers. D’ailleurs il attend avec impatience que Mélenchon et ses renforts boliviens arrivent enfin 😉 .

  10. Pathfinder dit :

    Hmm… si l’on s’en tient aux tactiques habituelles, il s’agit là de l’escadrille qui cache la forêt. Les Norvégiens continuent à scruter le ciel à la recherche de bombardiers, et le coup est monté par une unité infiltrée au sol (le terrain est rude et la route est longue). Mais l’avertissement est là.
    .
    Au printemps 2016, il y avait eu quelques attaques sans explications concrètes en Suède sur des antennes de communication. Le coup avait coupé le réseau des services de secours/police. Du peu qui a été transmis de l’enquête (si mes souvenirs sont bons), il n’y avait pas eu d’effraction sur le périmètre, et les gaziers avaient l’équipement de la boîte qui s’occupe de l’entretien technique. La suite à suivre.

  11. laurent12 dit :

    Le régime russe actuel est une grande menace pour la paix en Europe. C’est sûr c’est plus facile de rouler des mécaniques en jouant les durs plutôt que d’améliorer le niveau vie des russes.

  12. Comte Serge dit :

    «Un tel comportement ne contribue pas exactement à créer un climat de confiance et de prévisibilité au niveau régional», y avait-il déjà eu un jour un climat de confiance entre les Occidentaux et la Russie?

  13. Forestier dit :

    Demandez à vos chers Popov quelle serait leur réaction si l’Otan organisait un exercice de destruction des capacités anti-aériennes à Kaliningrad…

  14. Dimitri dit :

    Vous imaginez un peu l’état du froc des opérateurs radar norvégiens lorsque qu’ils ont vu sur leurs écrans 11 SU-24 foncer droit sur eux ?

  15. nicos dit :

    Imaginons que tonton Vlad décide de suivre les déchets spatiaux depuis une nouvelle base installée à Cuba, que se passerait il ?
    Le choix de Cuba est un bon car il permettrait d’avoir une vue d’ensemble de l’espace.
    Ne fait surtout pas à ton prochain ce que tu ne veut que l’on te fasse.
    Le temps ou la Russie acceptait que ses sous marin ainsi que ses avions soient pistés en toute tranquillité est terminé.
    Faut arrêter de jouer les Jeanne d’Arc et accepter la réaction de la Russie car après le système anti missile déployé contre des missiles Iraniens ou « autres » mais en aucun cas la Russie dixit Obama, les Russes ont droit au système de suivi de débris spatiaux à leur frontière. Et que dire d’une révolution démocratique renversant un méchant dictateur tirant sur des gentils manifestant remplacé par un gentil président tirant contre une méchante partie de son peuple resté favorable à l »ancien dictateur mais soutenu par « l’empire du mal » trop contente de jouer (elle aussi) au pompier pyromane.
    Autant je comprend la réaction de la Russie envers les états Baltes, la Norvège et la Suède, mais je ne comprend pas sa stratégie envers la Finlande.
    Et puis j’ai franchement du mal à comprendre les stratégies des pays des pays Baltes + Suède + Norvège envers la Russie car elles ressemblent à être de la chaire à canon en attendant de l’oncle Sam arrive (si il arrive). Autant ils avaient peur (à juste titre) d’être envahi par l’URSS mais maintenant la Russie n’est plus que l’ombre que de l’URSS, la preuve, elle n’a pas cherché à envahir l’Ukraine avec des petit hommes vert de partout (partout : Odessa, Karkov, Dniepro, etc … partie pro russe). Si j’étais eu, j’essaierais d’être + conciliant avec tonton Vlad sans faire la carpette, à croire le parapluie de l’OTAN leur donne des ailles qu’ils n’auront jamais.

    Avis aux comiques : Je suis le seul à savourer l’histoire des camions d’aides humanitaires envoyés par les USA au Venezuela en soutient au président en difficulté. Sa ne vous rappel rien ? Non ? L’histoire des camions humanitaires Russes arrivé au Donbass …. sa me rappel le sketch des inconnus : la différence entre un bon et un mauvais camion humanitaire.

  16. Behemoth dit :

    Cela peut être considéré comme un cas de legitime defense.

  17. Behemoth dit :

    On les attend au dessus d une fremm.

    • Carin dit :

      À @behemot
      Ils l’ont fait.. il y a des photos.
      Photos qui montrent d’ailleurs que l’avion SU24 qui a survolé la FREEM n’etait pas armé… seul son « protecteur » qui se tenait au loin l’etait…
      et c’est pareil pour toutes leurs petites provocations!! Ils veulent bien jouer les gros bras pour alimenter leur propagande, mais savent qu’ils seraient détruits s’ils entraient dans la bulle de protection d’un bateau avec leur armement, et ce bien avant d’etre à portée de celui-ci.
      Voyez l’exemple des bombardiers lourds russe ayant décollés de Russie et s’etant dirigés vers un PA américain qui croisait en face du Japon, les ricains leurs ont signalés qu’ils les avaient vu prendre l’air, qu’ils les voyaient se diriger vers eux, mais qu’a un’moment ils allaient pénétrer dans la bulle du système aegis et que ce dernier procéderait à leurs destruction… réaction des bombardiers… demi-tour. Et vous savez pourquoi? Parce que les bombardiers transportent leurs bombes en soute et qu’il est impossible de savoir s’ils sont armés ou pas jusqu’a ouverture des dites soutes, les aviateurs russes l’ont compris et pour continuer à jouer ils utilisent des avions bombardiers non muni de soutes.

      • behemoth dit :

        oui c’est ce que je disais fort avec les faibles et dès que cela devient plus sérieux..cf la mascarade des déploiements du Kuznetsov (le groupe aérien a même fini débarqué sur une base aérienne..)

  18. Raymond75 dit :

    Incapables d’envisager une négociation pour un réel traité de paix (rappelez vous : la ‘paix perpétuelle’ signée par la Suisse en 1818 !!! ), les mâles galonnés font de la surenchère de postures militaires, qui comme l’a dit l’un d’entre nous conduit au résultat inverse : relance de la course aux armements, extension des alliances militaires, dépenses folles, frein au développement, et risque d’incidents gravissimes.

    Négocier pour la paix n’est pas être lâche, mais il faut en avoir la volonté et la conscience.

    La Russie après l’effondrement soviétique voulait un rapprochement avec l’Europe ; on a répondu en postant l’OTAN à ses frontières.

    • Bouli dit :

      au regard du fait que la Russie intervient surtout dans des pays non OTAN, cela me parait au contraire un gage de paix que certains pays y adhère

  19. Françoise dit :

    Un peu H.S. au début de ce message et beaucoup à la fin. Selon Emmanuel Todd, les Russes et en particulier les Biélorusses avaient une structure familliale autoritaire et égalitaire (de même pour les Chinois et les Vietnamiens). Ça a donné ce qu’ils sont, et surtout en passant par les communistes qu’ils ont été. Et donc, il n’y a pas de raison pour qu’ils changent. Ils ont leur mode d’être et leur mode de pensée ; ce dont aucun politicien occidental n’a idée.
    .
    Comme par hasard, la Pologne et la Hongrie qui sont entre l’Europe occidentale et la Russie semblent affectionner un système un peu autoritaire…
    .
    (Les Britanniques avaient une structure familliale où les enfants devaient vite partir vivre leur vie, ça a donné le libéralisme.
    La France avaient au Nord une structure familliale égalitariste [qui a donné Égalité au moment de la révolution] et une structure familliale autoritaire inégalitaire dans le sud ouest [comme en Allemagne où l’éclatement de la structure familliale a a donné le nazisme]).

  20. Le Glaive dit :

    Evidemment personne ne songe à parler de ces fameux radars norvégiens, de qui les a installés là et pour quoi faire ! La provocation permanente et la surveillance permanent des gens, à leur porte quand ce n’est pas directement chez eux, ça ne dérange pas le moins du monde les pentagone- boys qu’on peut lire ici ..
    nième épisode du feuilleton :  » nous, très loin de chez nous, on a le droit de tout faire devant chez vous, mais vous , chez vous et en restant chez vous, vous n’avez pas le droit de broncher d’un millimètre !  » L’ordre et la normalité, selon le Pentagone. Encore et toujours.

    • Barfly dit :

      Chacun installe les radars qu’il veut sur son propre territoire. On vous pose des questions sur la fonction du radar de type Voronezh du côté de Kaliningrad. Non !

      • Le Glaive dit :

        @barfly : quand on vient provoquer et espionner les gens sur le pas de leur porte , faut pas venir après faire la pleureuse parce qu’ils s’amusent un peu avec les provocateurs.. mais dans l’OTAN on est surtout des chochottes, toujours à provoquer les autres et à s’étonner qu’ils répliquent : il faut vous y habituer ,: les Russes, qui sont chez eux, n’aiment pas qu’on les prenne seulement pour des c… !

        • Alpha dit :

          @Le Glaive
          Hé ! Redescendez sur terre et arrêtez de vous la raconter! De ce qu’on peut lire dans l’article ci-dessus, ce sont plutôt les russes qui chialent et font les pleureuses, en accusant Oslo d’agir comme un provocateur !
          Les responsables norvégiens ont plutôt des commentaires pondérés, relatant des faits anciens…
          Par contre, nous sommes amusés de constater que les russes agissent comme des matamores… Comme d’hab quoi… 🙂
          Vos coms, sont comme à l’accoutumée, mon pauvre, déconnectés…
          Un glaive ? Tu parles ! Bien émoussé !…
          Revenez donc à votre ancien pseudo de Jacques29, moins martial, certes, mais reflétant ce que vous êtes… Un vieux péquenot aigri du Finistère …

    • Goulag dit :

      Et tout ce que la Russie deploie a Kaliningrad, au milieu de l’EU? On en parle?

  21. Carin dit :

    À @raymond75
    Contrairement à ce que vous écrivez, l’occident France en tête a répondu à la Russie de Gorbatchev… puis est arrivé un guignol avec qui il était impossible de traiter tant il était dans ses délires alcooliques! Celui-ci a laissé la place à Poutine qui lui s’apparente plus à « isnogood » (celui qui veut être calife à la place du calife), et là… l’europe attends le suivant… et si ce dernier est un vrai dirigeant qui apporte un vrai mieux être à son peuple… alors les échanges reprendrons et la Russie grandira, et le russe moyen se sentira beaucoup mieux.

    • Airforceone dit :

      @MERCATOR
      J’apprécie avec grand intérêt votre analyse, neutre et à jour, passionné sans aucun doute!
      Le verrou syrien serait complet si le l’espace aérien libanais devenait menaçant…
      Bonnes lectures à Vous,

      Marc Edmond

    • Airforceone dit :

      @Carin

      Ben vous voyez, quand vous le voulez vous êtes presque dans le bon.
      Dites, quand êtes vous allée en Russie pour la dernière fois?
      Quand au russe moyen… Ne vous tracassez pas trop, pensez plutôt aux 102 000 000 de sans emploi aux USA et à la défunte classe moyenne américaine et aux 23000 000 000 000 de $ de dette US et leur CDS un peu partout…

      Bien à Vous,

      Marc Edmond

      • Carin dit :

        Et on en revient à l’adage de mon papa…
        Et pour ce qui concerne la Russie de Poutine, dans ma ville il y a une assez conséquente représentation de russes, dont certains sont mes copains… à travers eux je sait en partie ce qu’il se passe chez eux… et bizarrement ils justifient leurs présence en France par ce manque de moyens chronique, dont souffre le peuple russe sous la férule de votre mentor. Mes copains russes souffrent d’une ambivalence: ils adorent entendre Poutine parler, mais déteste la politique tournée vers lui et ses potes oligarques qu’il mène en réalité, au détriment du peuple russe, dont la jeunesse s’expatrie de plus en plus vers ce bloc de l’ouest tant décrié sur les organes de presse qu’il contrôle.

        • Airforceone dit :

          @Carin

          Je présume que votre Papa, plein de bons sens, ne tolérerait jamais de se faire dicter sa gestion familiale par le dernier des endettés, ni de se faire racketter sur ses factures d’électricité, de gaz, d’eau. Pourtant, force est de constater que c’est ce qui se passe.
          Vos amis russes ne souffrent d’aucune ambivalence, les russes de souche vivant en Russie, sont eux mêmes toujours en questionnement: pourquoi « avant » y avait il peu mais pour tous et que maintenant il n’y a rien pour beaucoup et plein pour certains (alors que les promesses de Eltsine et Gorbatchev étaient plus pour tous). L’histoire de la Russie est terrible et ce grand Peuple a subi des atrocités en relevant toujours la tête. Les russes morts par millions pour la fin du nazisme en sont la preuve. Le manque de moyen chronique que vous soulignez est dû au refus de la Russie d’une économie basée sur la dette et sa planche à billets. La monnaie doit représenter la contrepartie d’une richesse créée, pas d’une dette ou de carrément rien.
          L’illusion de la richesse basée sur la dette est vouée à s’évaporer dans un immense crash financier. Une fois rendu là, les critiques se feront probablement moins acerbes et les migrations économiques iront peut-être à contre courant?
          Monsieur Poutine n’est pas mon mentor, pas plus que Monsieur Trump qui a maille à partir avec son merveilleux Deep State et sa horde de malfaisants.

          Bien à Vous,

          Marc Edmond

      • Frédéric dit :

        @AirForceOne.
        Et vous pensez à la classe moyenne russe qui est elle n’a quasiment jamais existé ? Faut il rappeler que le taux d’emploi est bien plus faible en Russie qu’en Occident – vos 100 millions de  »sans emploi » aux USA sont une blague grotesque – alors et que ce pays est l’un des quatre au monde ou le fameux  »1 % » détient plus de la moitié de la richesse du pays, largement au-dessus de la  »ploutocratie » américaine ? Longtemps au premier rang, dépassé l’année dernière par la Thaïlande, suivi au 3e rang l’Inde puis de la Turquie :

        https://www.thailande-fr.com/economie/69213-la-thailande-est-le-pays-le-plus-inegalitaire-du-monde

        Vous êtes d’un ridicule achevé.

        • Airforceone dit :

          @ Frédéric,

          Vous êtes libre de comparer pommes et choux et d’avoir le toupet de juger les commentateurs.
          Retournez étudier l’ Histoire des nations, les systèmes économiques, les crises économiques et leurs genèses. Une fois plus éclairé, relisez les commentaires des ridicules achevés qui pardonnent déjà vos manques de connaissances.

          Bien à Vous,

          Marc Edmond

  22. Airforceone dit :

    @MERCATOR
    J’apprécie avec grand intérêt votre analyse, neutre et à jour, passionné sans aucun doute!
    Le verrou syrien serait complet si le l’espace aérien libanais devenait menaçant…
    Bonnes lectures à Vous,

    Marc Edmond

  23. werf dit :

    Les norvégiens sont tellement fiers de leurs radars qu’ils vont organiser des excursions de croisière comme celle de l’express côtier. Pour les russes, il y a longtemps qu’ils ont « calculé » ces radars et leur potentiel. La conclusion, c’est qu’ils s’en foutent, car la Russie d’aujourd’hui n’est plus une puissance militaire secondaire comme dans les années 1990. Tous les analystes militaires le savent et point n’est besoin de parler des dangers de la dénonciation d’un traité que personne n’a respecté depuis sa signature…

  24. Frédéric dit :

    @Edmond Vos commentaires démontrent une fois de plus votre incurable mauvaise foi.
    Doit on rappeler la coopération militaire germano-soviétique de l’Entre deux guerres? Que la Pologne a était envahie par l’Armée rouge, et que, infiniment plus grave pour la France, les panzers allemands ont roulé avec du pétrole soviétique en 1940 ! Sans les matières premières fournit par Staline, la machine de guerre nazi serait tombé en rade suite au blocus allié !?!
    Et rappeler donc au juste qui a permis à l’économie soviétique de démarré une production civile ? Jamais entendu des investissements de Ford en Russie, des usines de production d’aluminium acheté clés en main aux Amériques, de l’aide des foreurs yankees en Caspienne ?
    Vos stupidités effarantes sur les désastres qui ont touchés le CMI soviétique et russe en accusant  »l’étranger » montre votre ignorance de l’histoire de l’industrie. Doit on rappeler combien de navires et sous-marins sorti des chantiers russes ont subi des désastres ? VINGT sous-marins soviétique coulés en temps de paix dont 7 nucléaires – record mondial ! – Plus de 15 fuites radioactives par an dans la marine soviétique. Lisez les mémoires des officiers de marine russe, c’est effarant. Des dépôts de munitions qui explosé de façon encore plus régulière qu’en Ukraine. Des laboratoires d’armes biologiques qui fuitent comme à Sverdlovsk, et ce sont ensuite les occidentaux, des américains aux italiens en passant par le Japon et la France qui ont dépensé des milliards d’euros pour nettoyer les innombrables déchets du CMI et même payé les ingénieurs russes pour qu’ils restent dans leur pays et évité qu’ils ne jouent les  »mercenaires ». La pollution en général dans l’ex bloc de l’Est étaient a un niveau que même un Trump jugerait excessif. Les forêts acides en Tchécoslovaquie, RDA, Pologne, cela vous rappelle quelques choses ? L’exploitation secrète de l’uranium est-allemand de Wismuth par Moscou a coûté plus de 6 milliards d’euros a la RFA pour nettoyer les dégâts.
    Bref. Pour moi vous qu’un agip prop bas de gamme qui ignore la réalité des faits.