Les forces démocratiques syriennes annoncent la reprise de leur offensive contre Daesh à Hajine

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

15 contributions

  1. jyb dit :

    syrie : l’usmc a mis en ligne une video de l’exercice teufelhunden (début septembre) qui était censé se derouler en syrie dans le secteur d’at tanf .
    https://www.youtube.com/watch?v=gJmqPvh6tkg
    belles images mais c’est surtout la bande son qui est intéressante.

  2. jyb dit :

    Les unités fds sont plus formées et entrainées qu’aguerries. D’autre part les moyens lourds arrivés sur place ne sont peut etre pas mis en œuvre que par des fds.

  3. Carin dit :

    La coalition fait tellement confiance au pacha turc, qu’elle met des américains aux postes de surveillance des FDS… mais bon s’il faut en passer par là pour ne pas à intervenir au sol ( en grande quantité de pax) face aux nuisibles.. moindre mal.
    A@jyb: auriez-vous des nouvelles concernant l’annonce faite par les nuisibles annonçant la mort d’un de nos gars? Merci.

    • jyb dit :

      @carin
      c’est un com d’amaq qui date du 2 novembre, donc pas de nouvelle, bonne nouvelle. En revanche on en sait un peu plus sur les opérations du 30 octobre et du 1er novembre. L’armée irakienne, les forces de sécurité (comprendre le hashed) et la coalition ont mené des opérations contre plusieurs maquis et commandants de daesh dans cette zone; les irakiens donnent un bilan de plusieurs dizaines de djihadistes tués dont 5 hauts commandants de daesh (sans donner leur nom)
      Ces hommes auraient été en mesure d’organiser les attaques récentes contre qayarrah et surtout l’axe kirkouk/damas (route de la mort pour les irakiens)

  4. jyb dit :

    Toujours la même quadrature du cercle pour la coalition, trouver une légitimité arabe dans la conquête de villes arabes par des kurdes. Encore une fois c’est la pression mise par le hashed irakien qui a forcé la main de la coalition. Le tropisme iranien des us fait craindre aux us que des milices iraniennes du hashed accroissent leur influence en intervenant (encore plus ) en syrie. Possible.
    Mais sur le terrain, la légitimité de l’action se situe à un autre niveau. Ce sont des membres des tribus transfontalières du hashed qui sont massés à la frontière. Et si ces tribus combattent daesh aujourd’hui, elles ont aussi combattu les us depuis 2004.
    Les forces « fraiches » envoyées sur le front d’hajjine sont donc des miliciens formés dans les camps d’entrainement d’hassaké et du nord syrien. On connait mal leur niveau mais j’ai déjà évoqué certaines limites (âge des « recrues », motivation réelle au regard de la solde attrayante…)
    On note aussi la présence des forces d’auto-défense (kurdes) qui à ma connaissance n’avaient pas combattu au sud de tabqah et qui pour la petite histoire sont pour partie formées par les russes.
    On note aussi la présence d’une milice assyrienne (chretienne donc)
    La question est : y-a-t-il un coup d’après ou sommes nous dans l’impro ?

    • Auguste dit :

      3 attaques hier des daesh,autour et contre le champ de pétrole de Al-Omar.A part çà ils sont finis.Ils n’auraient pas un petit coup de main des tribus?

      • Auguste dit :

        Photo:Brigade de Libération de l’Euphrate (Liwa Tahir Al-Furat) à ne pas confondre avec la Brigade de la Libération (Liwa Al-Tahir),toutes deux des FDS.Mais avec la particularité que cette Liwa Al-Tahir affronta les YPG avant de se diviser,une partie rejoignant l’armée libre pro-turque et l’autre les YPG dont ils adoptèrent le fanion.Et il y en a des dizaines de ces groupes.Tout cela pour donner une idée de ce que nous proposaient (proposent) la « coalition » et nos dirigeants pour remplacer Assad.Pour le bonheur,la stabilité,la démocratie et un futur radieux zé prospère (yop la boum) de la Syrie,ça va de soi.

    • Carin dit :

      À jyb
      Merci pour vos infos.
      J’espere que nous sommes dans le coup d’apres… mais j’y crois moyen.

      • jyb dit :

        @carin
        quelques signaux infrasensibles autorisent la possibilité de peut etre y croire…ou espérer.

    • aleksandar dit :

      Depuis 7 ans, on attend quand même un petit peu  » le coup d’après « .
      Pas sur qu’il y ait derrière tout ça un véritable plan.
      Les kurdes ne parviendront jamais a tenir ces zones arabes et tribales sauf a mettre en place une répression sanglante. Ils n’en ont pas les moyens humains.
      A Raqqah la situation se gâte avec les chefs de tribus ( 13 ) qui dénoncent comme traitres tout ceux qui collaborent avec les SDF comme lors de l’enterrement de Sheikh Basheer Faisal al-Huwaidi, un chef de la tribu al-Afdalah.
      Toutes ces tribus appartenant a la confédération Bakkarat laquelle est aussi présente en Irak.

  5. nofake dit :

    L ‘YPG laissera sans trop d’état d’âmes les champs de pétrole, il veulent un changement de régime en Syrie, pas une partition /division de la Syrie. Leur alliance avec les américains les divisent et s’avère de moins en moins rentable, en mettant a prix la tête des dirigeants du PKK les américains viennent de demander le divorce. Les champs de pétroles reviendront a Assad.

    • Auguste dit :

      La vraie guerre commence maintenant.Les US ne quitteront pas le pays sans avoir une part (grosse) du gâteau syrien.On a dit,il y a un moment déjà,que la victoire d’Assad était acquise,qu’il allait récupérer son bien.Aujourd’hui j’ai un doute,parce qu’on a beau m’expliquer que dans le sud,daesh est une armée redoutable,j’ai quand même des difficultés à comprendre comment ils peuvent résister aussi longtemps,encerclés par Irakiens,Kurdes,Syriens,US & coalisés.Est-ce qu’on veut vraiment les détruire ou on les maintient en vie pour embêter le voisin?

    • jyb dit :

      @nofake
      …les ypg veulent maintenir l’integrité territoriale de la syrie mais un changement de regime avec assad qui récupère deir ezzor (province). C’est un peu contradictoire.
      Les ypg veulent une syrie fédérale. Ils ont acté la victoire du régime ( délégations fds à damas)
      Ils ont le m^me objectif final que le pouvoir syrien, recouvrer l’intégrité de leur territoire (afrin, azaz, al bab)

      • nofake dit :

        le PYD était contre la « militarisation du conflit » au début de la crise Syrienne, sa milice; YPG apparait contre les dijhadistes Al Nosra et Deach. Sa vocation est la protection d’un mouvement social, et non la prise du pouvoir par des moyen militaires, ce qui explique que les YPG brille davantage a la défensive qu’a l’offensive. Si le PYD accapare le pétrole Syrien,sil s’aliène la population syrienne et perd tout espoir de construction d’une opposition laïque au régime.
        Votre lecture est un peu trop militaire, de formation marxiste pour le PYD, c’est la politique qui commande au fusil, autrement dit l’adhésion des populations est supérieur aux armées.

  6. jyb dit :

    pour info : les patch d’épaule de la photo sont ceux du conseil militaire de manbij et le drapeau celui de la brigade liberté de l’euphrate.