Thales présente une nouvelle solution de guerre électronique destinée aux frégates de taille intermédiaire

Le groupe français d’électronique de défense Thales est déjà fortement impliqué dans le programme de Frégates de taille intermédiaire [FTI], dont cinq exemplaires ont été commandés à Naval Group en avril 2017. En effet, l’industriel fournira le radar numérique multifonctions SEA FIRE, le sonar remorqué CAPTAS-4-COMPACT, le sonar de coque KINGKLIP Mk2, le système sécurisé de communications navales « Aquilon » et le système IFF BLUEGATE [IFF : Identification ami/ami, ndlr].

Mais ce n’est pas tout. Lors du prochain salon Euronaval, qui ouvrira ses portes le 23 octobre, Thales présentera « ALTESSE-H », une nouvelle solution de guerre électronique passive destinée à équiper les futures frégates. Doté d’une interface Homme-Machine intuitive, ce système sera associé à des « outils » d’intelligence artificielle et de cybersécurité.

Cette solution repose sur le goniomètre et intercepteur V/UHF haute performance TRC 6460, un système antennaire et un logiciel d’exploitation basé sur le suite Keyobs. D’après Thales, ALTESSE-H apportera de « réels avantages opérationnels », en permettant notamment d’identifier jusqu’à 2.000 cibles potentiels en temps réel tout en facilitant le recueil de renseignements.

Cette solution, affirme Thales, « intercepte à très longue distance, deux fois plus loin que les modèles précédents », tout en restant efficace dans un « environnement électromagnétique même très dense » et en détectant des « signaux de plus courte durée ». Enfin, plus ergonomique, elle « alerte en temps réel l’opérateur des menaces imminentes. »

« Grâce à plus de 40 années d’expérience dans le domaine de la guerre électronique des communications, Thales apporte aux forces navales du monde entier son expertise dans la mise en œuvre de systèmes critiques multi-capteurs. Alliant l’intelligence artificielle à l’intelligence humaine, la solution innovante ALTESSE-H permet aux opérateurs de mener à bien leurs missions de surveillance à chaque moment décisif », a fait valoir Anne Napoli, la directrice des activités de guerre électronique des communications chez l’électronicien.

Ce système, qui est en outre accessible à des opérateurs non spécialisés, a été choisi par la Direction générale de l’armement [DGA] pour équiper les futures FTI.

D’une longueur de 122 mètres pour un déplacement de 4.250 tonnes, la Frégate de taille intermédiaire sera doté de missiles Aster 30, de missiles anti-navires Exocet, d’un canon de 76 mm et de deux canons téléopérés de 20 mm. Elle sera également en mesure d’emporter des torpilles et de mettre en oeuvre un hélicoptère NH-90 NFH et un drone. La première unité doit être livrée à la Marine nationale en 2023, les livraisons quatre suivants devant s’étaler jusqu’en 2029.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de themistocles

    • de Hermes

      • de olivier

    • de Green

      • de themistocles

  2. de Fralipolipi

    • de wagdoox

      • de Jupiter

        • de wagdoox

      • de Fralipolipi

        • de wagdoox

      • de Fralipolipi

        • de Nelson

      • de tschok

        • de wagdoox

    • de Jupiter

      • de Fralipolipi

      • de wagdoox

  3. de nexterience

    • de Jupiter

  4. de Expression libre

  5. de Robinson

  6. de bosco

  7. de Raymond75

  8. de Aure

    • de wagdoox

  9. de Fralipolipi

    • de Maximus

  10. de rafi77

    • de wagdoox

  11. de Au poil