Israël aurait effectué au moins 202 frappes en Syrie au cours des 18 derniers mois

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

66 contributions

  1. Tokamak dit :

    Israël a raison de détruire les bases du Hezbollah, quelques soient leurs positions.

  2. Stoltenberg dit :

    Pas facile de contrer cette menace incessante des pays ou groupes qui ne rêvent que du jihad c’est à dire la conquête des terres (Europe ou Israël ou autre) des mécréants par des musulmans. Et l’Israël fait bien son job, loin du politiquement correct et de la bienpensance qui mènent beaucoup de pays vers un désastre imminent.

    • Goblin dit :

      Pourtant Israël soigne les blessés de Daesh.
      Merci pour ta blague sur la conquête des terres ah ah ah

      • Stoltenberg dit :

        Et il vole les nuages iraniens. On se tutoye?

      • Thaurac dit :

        Et les cadres du hamas envoie leurs familles se faire soigner en israel…..
        Israel a beaucoup soigné des réfugiés syriens, femmes et enfants, le scoop de daesh, c’est de la bonne désinformation, comme « les tueurs d’enfants » alors que les bombes des terroristestuent des gosses , femmes , enfants sans discernement

        • Robert dit :

          Thaurac,
          Les membres de milices islamistes soignés en Israël c’est donc faux ?
          Donc, l’ex directeur du Mossad quand il le reconnait ?
          https://nos-medias.fr/video/un-ex-directeur-du-mossad-confirme-israel-soigne-les-terroristes-d-al-qaida

          Thaurac,
          Vous êtes un mauvais dés informateur.

        • Goblin dit :

          C’est Efraim Halevy, ancien directeur du Mossad qui dit qu’Israël à soigner plus de 2000 combattant de Daesh, tu peux voir sont interview télévisé.

          • Alpha dit :

            @Goblin
            Notez que Halevy parle d’Al Al-Qaïda (et même plus précisément, d’Al Nosra, allié d’AL Qaîda…), quand vous vous parlez de DAESH… Pour info, les deux entités djihadistes sont opposées, voire carrément ennemies.
            Quant à Al Nosra, elle est aussi ennemie de Al Assad…
            Aussi, si on applique l’adage : « l’ennemi de mon ennemi est mon ami » tout s’explique !… Surtout dans l’Orient compliqué… 😉

          • Robert dit :

            Alpha,
            Al Nosra n’est pas Daech, sont-ils plus recommandables et fréquentables pour des occidentaux?
            Le critère c’est d’être contre Assad pour vous ?

          • Alpha dit :

            @Robert
            « … sont-ils plus recommandables et fréquentables… »
            Ai-je dis çà ? L’ai-je même évoqué ? Si oui, où ?… Merci.
            « Le critère c’est d’être contre Assad pour vous ? »
            Pour moi, on s’en fout, mais pour Israël, je répète : « l’ennemi de mon ennemi est mon ami » …
            Et à votre question, vous auriez pu préciser : Le critère c’est d’être contre Assad ET L’IRAN !…

    • Orion dit :

      Israël pense à se préserver avant tout.
      .
      Voilà en quoi ils sont efficace.

  3. lol dit :

    il ne faut jamais oublier que le droit international ne s’applique pas à israel

    • petaf dit :

      ils se permettent tout , pauvre peuple opprimé …

    • Sonata dit :

      Quel droit international? Israël et la Syrie sont toujours en guerre, Israël a donc parfaitement le droit d’y mener des frappes le plus légalement du monde. L’inverse est vrai aussi bien entendu.

    • Alpha dit :

      @lol
      Il ne faut surtout pas oublier qu’Israël et Syrie sont toujours en guerre…

  4. Raymond75 dit :

    La Syrie est un terrain de jeu merveilleux pour les aviateurs de tous bords : les Américains, Britanniques, Français, Italiens, Russes, Israéliens se croisent en toute bonne entente, gérés par des contrôleurs aériens qui évitent tout ‘rapprochement’, et balancent en toute impunité et sans aucun risque des bombes sur des villes peuplées de civils pris en orage par des terroristes. Cela permet de peaufiner les logiciels de détections de ces merveilleux avions ‘de supériorité aérienne’ et de faire progresser le chiffre d’affaire des complexes militaro-industriels. Bien entendu, aucune solution politique (ne parlons pas d’une solution ‘humaine’, c’est un gros mot) n’est en vue.

    • Sacha dit :

      Faudra songer à digérer votre phobie de l’uniforme un jour.

    • Clavier dit :

      Il est vrai que c’est beaucoup mieux qu’un « Red flag »
      La fin du désert des Tartares a de quoi rendre jaloux n’importe quel aviateur français du temps de la guerre froide .
      Quel veinards ces jeunes……!

  5. aleksandar dit :

    Pour le moment les jihadistes qui rêvent de conquérir des terres sont principalement sunnites et financées par le grand ami d’Israël, l’Arabie Saoudite.

  6. Robert dit :

    Alors, Israël n’était pas concerné par cette guerre, je l’ai lu ici, s’il y était mêlé c’était uniquement pour répondre à une agression dont il était toujours victime.
    Qu’est-ce que ce serait si Israël était l’agresseur, un bombardement par jour ?

    • Thaurac dit :

      l’iran ne restera pas à la porte d’israel avec ses terroristes du hezbollah, sans qu’israel ne bouge ..
      Faut pas rêver

    • Alpha dit :

      @Robert
      « Alors, Israël n’était pas concerné par cette guerre, je l’ai lu ici »…
      Oui, et vous aviez bien lu !… Mais çà, c’était avant que l’Iran avance ses pions aux portes d’Israël…
      Maintenant, la donne est différente…
      Et pour ce qui est d’être « l’agresseur », notez qu’Israël et la Syrie sont toujours en guerre !… Et quand on est en guerre, ben, on se combat, on s’agresse !… Logique, non ?… 😉

      • Robert dit :

        Alpha,
        Parce qu’avant Israël n’intervenait pas en Syrie ou ailleurs ?
        Et bien sûr qu’Israël n’agresse pas les autres ?
        Sacré Alpha, toujours le mot pour rire.

        • Alpha dit :

          @Robert
          Ah…
          Parce que AVANT, c’est quand pour vous ? Hum ? Depuis quand Israël et la Syrie sont en guerre ? Il sait ? Il sait pas ?… AVANT, c’est quoi ? 1967, ça lui parle ? Et donc AVANT Israël et la Syrie n’étaient pas en guerre ?
          Et deux pays en guerre, ce n’est pas normal qu’ils s’attaquent ? Hein ?… Vont peut être se balancer des sucettes ou des guimauves selon vous ?
          J’attends votre réponse…
          Et l’Iran, qui s’établit durablement avec troupes et armement à deux pas de la frontière israélienne, n’est il pas l’allié de facto de la Syrie ? Donc ennemi d’Israël ? Z’êtes pas naïf à ce point tout de même ?!?!?…
          Les ravages de l’âge… 🙁

  7. On y viendra à ce job, surement tardivement, on dirait pour certains « décideurs » (j’aime pas le mot élites …au regard de la médiocrité de beaucoup de décisions en Europe prisent par nos chefs d’états de l’Ouest) il n’y a pas encore assez de drame sur nos sols, comme ces drames arrivent en saucissonnage ils sont acceptés et digérés, mais de moins en moins par les peuples ! Les Hébreux eux n’ont pas le choix, c’est faire face ou se retrouver dans la situation des Royaumes Chrétiens du Proche-Orient durant les croisades, à savoir repoussés à la mer à cause de divers facteurs dont la démographie et la religion, dans cette région du monde des tas de peuples (opinion de la rue) en rêve et en font un principe de base …

  8. chill dit :

    j’aime bien illustration, ça laisse supposer que le bidule est opérationnel, marrant !

    • Frédéric dit :

      Il aurait effectivement mené une mission, peut en restant au dessus du Liban, sans trop de danger.

    • Thaurac dit :

      Ils le sont depuis un moment dixit un jour le ministre de la défense d’israel.
      d’un autre coté, il n’attendent pas que la guerre soit finie pour utiliser le matériel…

  9. joni dit :

    Israel est invincible, Israel est desormais et clairement la 2 em plus puissante armée du monde.

    • MERCATOR dit :

      Bon, là le délire devient inquiétant @joni, manifestement votre « rehab » est trop rapide revoyez votre médecin afin qu’il vous donne de nouveaux médocs, courage !

    • Orion dit :

      Autant Israël est efficace et forte, autant il est impossible de dire qu’elle est la 2e plus puissante du monde… C’est une puissance régionale, mais elle n’aurait aucune chance contre une puissance moyenne moins enclavé…

    • Pascal (l'autre) dit :

      Déclaration quelque peu péremptoire! Il y a longtemps, bien longtemps (non je ne vous fais l’intro de la guerre des étoiles!) certains avaient parlé de quatrième armée du monde au sujet de l’Irak! Conclusion…………….. on nous aurait menti!!!!

    • tschok dit :

      Tsahal, l’armée Poulidor. Remarquez, ça suffit, du moment qu’il n’y a à dominer que des civils palestiniens parqués dans des ghettos et maintenus sous perfusion avec le concours actif des Etats arabes voisins.
      .
      Pour faire une société qui ressemble à Elyseum, vous avez surtout besoin de vigiles et de hautes technologies. Pas besoin d’être le meilleur: être le plus fort suffit largement. Du moment qu’il s’agit de taper sur la gueule de gens qui ne peuvent pas vous rendre les coups autrement qu’en mourant, c’est vraiment largement suffisant.
      .
      Entendu une femme israélienne se plaindre du dernier attentat: « il m’a fait manquer les soldes! ». Insupportable préjudice, en effet. Elle a eu l’outrecuidance de le dire avant la mort de Claude Lanzman. Mais avec un peu de bol, ça lui est passé loin des oreilles. Faut dire qu’il est devenu un peu dur de la feuille, vers la fin de sa vie. Le cri palestinien est devenu un infra-son. Faut avoir des capteurs pour l’entendre. L’oreille naturelle suffit plus. Faut être appareillé pour entendre la misère.
      .
      Du coup, ça veut dire qu’elle devient une arme furtive. Les islamistes l’ont compris, on le découvre.

      • fred06 dit :

        Beau com…

      • NRJ dit :

        @Tschock
        Vous préféreriez qu’ils se prennent des bombes ? Cessez de faire le naïf. Si Israël enferme les populations palestiniennes, c’est pour éviter qu’il y ait des contacts entre le Hamas/Hezbollah et ces populations et éviter qu’elles s’aiment derrière ou qu’elles soutiennent les islamistes. C’est pas la meilleure solution (de toute façon, il n’y a pas de bonne solution dans une guerre), mais c’est une solution simple et relativement efficace. Les israéliens ont simplement appris à vivre avec la guerre.

        C’est une solution que l’Otan aurait du utiliser en Afghanistan pour éviter le contact entre les Talibans et les populations. Ça aurait été quand même plus efficace qu’aller y faire des patrouilles se terminant par des embuscades à l’ied, ne pensez vous pas ?

    • Thaurac dit :

      Calme toi joni !

    • hum dit :

      disons que c’est la meilleure des armées arabes

    • lechavenois dit :

      Israel : 2° armée du monde ? Vous êtes sérieux ou c’est de l’humour ?
      .
      https://www.globalfirepower.com/countries-listing.asp

      • joni dit :

        mes amis ce n est pas la quantité qui compte mais l experience et la valeur techno, la chine, Russie, , Egypte etc n ont jamais envoyés de soldats sur un pur battlefield, ISRAEL combat tous les jours et innove avec bcp avec les robots drones à sa frontiere ‘guardium drone’.
        Je pense que nous sommes clairement au dessus de tout les pays europeens et la russie evidemment, en un mois la victoire serait notre.
        Pour cela que la Russie cherche un rapprochement et que la france evite de nous chercher…

  10. petitjean dit :

    constat:
    202 « frappes » contre un pays souverain, sans mandat des Nations Unies et en parfaite violation du droit international
    et ce n’est qu’un constat……..

    • stan dit :

      1) La Syrie et Israël sont encore en guerre.
      2) Les Ayatollahs fournissent des armes à tous les Hezbollah de la région. Quid du droit international?
      3) Les pauvres palestiniens ne sont que les variables d’ajustement d’une guerre Chiites/Sunnites… Ne blâmez pas Israël s’ils en ont marre que des kamikazes se fassent sauter chez eux.

    • v_atekor dit :

      … Avec un pays contre lequel il est en guerre déclarée depuis 50 ans.

    • Clément dit :

      Israël et la Syrie sont en guerre, donc ils peuvent se frapper mutuellement.

    • Alpha dit :

      @petitjean
      Le constat, c’est que vous ignorez beaucoup de choses !… 🙂

  11. Barfly dit :

    202 frappes. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter, hélas…

  12. Nous avons [la Menapress] retenu trois hypothèses éventuelles pour expliquer ce qui s’est passé aujourd’hui dans la province de Lattaquié :
    1. Une décision, de la part des Russes, de montrer aux Iraniens à quel point ils sont fragiles et dépendants du bon vouloir du Kremlin, à trois jours de la rencontre tripartite Poutine-Erdogan-Rohani, prévue vendredi en Iran. Dans cette conjecture, ce serait Poutine qui aurait carrément demandé à Netanyahu de frapper les Pasdaran à Banyas cette après-midi, et c’est un scénario très possible, très « poutinien ». Cela démontrerait en outre le très haut niveau de confiance que les Russes accordent à leurs nouveaux amis israéliens. On dit pourtant que les Russes n’ont pas d’amis, rien que des opportunités.

    2. Une énorme confiance en soi et en leur matériel des pilotes et des stratèges militaires hébreux, qui leur permet de poursuivre leur doctrine annoncée de chasse aux Iraniens partout où ils se trouvent, même si cela doit se passer sous la moustache des Russes. Si c’est le cas, les Israéliens ont sans doute utilisé le téléphone rouge pour les avertir, mais trop tard pour qu’ils puissent faire quoi que ce soit, même se fâcher. Nous nous sommes laissé dire que cette pratique consistant à aviser ses amis au tout dernier moment était routinière dans l’Armée israélienne, mais elle est assez périlleuse ; non pas sur le coup, mais en vue du prochain raid.

    3. Une requête de la Maison Blanche, fort mécontente de l’offensive prévue par Poutine à Idlib, qui aurait voulu lui montrer, par alliés israéliens interposés, que la disparité technologique entre l’Occident et la Russie n’a jamais été plus marquée. Et que le Tsarévitch aurait tort d’irriter Donald Trump, par exemple en ignorant ses avertissements répétés de ce qu’une campagne mal maîtrisée à Idlib aurait des conséquences dramatiques.

    • Arno dit :

      Voilà trois hypothèses intéressantes mais aux antipodes l’une de l’autre, resserrer l’analyse et synthétiser.
      Entre le complot poutinien, la superpuissance militaire israélienne, et la frasque trumpienne..ca balaye large.

      Allez je penche pour la H2 en teintant ainsi : sortez la formule « énorme confiance » , soupoudrée de Poutine à l’affût mais pas envie de choisir un camp entre Israel et Iraniens pour le moment, sa priorité étant bashar et on aura un truc plus digeste.

      • Il n’est pas exclu que le bombardement à Banyas de ce mardi ait été un mélange des trois hypothèses précédentes, avec un dosage qu’il est bien difficile de mesurer lorsqu’on n’y est pas mêlé. Une chose est certaine, c’est que les Iraniens et les gouvernementaux syriens ont récemment mis les bouchées doubles afin d’approcher des missiles Made in Persia de la frontière israélienne, que ce soit en Syrie ou en envoyant ces armes au Hezbollah.

        Le bombardement de l’aéroport de Mezzé à Damas aux premières heures de dimanche dernier, et à ceux de ce mardi, restent audacieux. On en oublierait presque la destruction de la colonne irano-syrienne à proximité du poste frontière séparant l’Irak de la Syrie à At Tanf, quasi-simultanément au raid sur Mezzé. A tel point qu’il serait surprenant que ce ne soient pas des appareils de la même armée qui avaient réalisé les deux opérations.
         
        A Tanf, dimanche matin, la colonne blindée d’Assad et de Khameneï a été disloquée par un pilonnage aérien. Les sources proches de la dictature alaouite parlent d’une dizaine de morts, dont au moins deux militaires perses. Les nôtres, oscillent entre 35 et 40 morts, et pratiquement tous les autres combattants de la colonne blessés.
         
        L’évènement était assez grave pour que le ministre iranien des Affaires Etrangères, Mohamad Zarif –- celui qui avait ridiculisé Obama, Kerry et l’ensemble des dirigeants européens en signant avec eux l’accord sur le nucléaire iranien sans avoir le moindre atout dans son jeu — , se précipite impromptu à Damas pour des discussions de la plus grande urgence avec Bashar al Assad et ses sectateurs.
         
        Il est évident que la colonne pulvérisée transportait des missiles et qu’elle entendait traverser la Syrie d’Est en Ouest sur 250km en passant par le désert et ses pistes pour acheminer sa cargaison aux frontières de l’Etat hébreu. L’itinéraire choisi constitue une alternative à l’Autoroute chiite, qui ne verra pas le jour sur les bords de l’Euphrate, car des sections stratégiques de ce parcours sont désormais, et solidement, entre les mains des Kurdes, des Américains et de leurs alliés occidentaux. Reste que pour véhiculer des missiles en nombre et à bon compte, on doit impérativement emprunter des voies de surface. C’est ce que les syro-iraniens ont tenté de réaliser  une nouvelle fois, mais sans parvenir à tromper la vigilance du renseignement israélien.

        • jyb dit :

          @dov kravi
          J’apprécie toujours vos efforts louables pour nous rassurer. Merci.
          Pour ce qui est de la « colonne pulvérisée » au nord d’at tanf, c’était effectivement des vehicules transportant des miliciens iraniens et pro iraniens qui venaient prendre position sur les postes au sud de soueida récemment reconquis par l’aas.
          vous êtes le papa de @joni ? il est bien ce petit.

  13. tschok dit :

    Après trois générations de populisme, le QI moyen baisse en France. C’est indubitable (c’est un mot qui veut dire qu’il n’y a pas de doute). Donc, il faut reformer la population française à l’intelligence.
    .
    Devoir à faire à la maison: diviser 202 par 18 et comparer avec ce que vous avez compris jusqu’à présent.
    .
    On ramasse les copies dans 4 heures.
    .
    Euh non, dans 48 heures (plus d’un tiers de la population française vote Le Pen ou Méluche, faut en tenir compte, sinon, on discrimine: on risquerait de former des zélites, grave crime).
    .
    Indice: « Quoi qu’il en soit, il est donc compliqué de mesurer l’ampleur de l’engagement militaire israélien en Syrie. Du mois était-ce le cas jusqu’à présent. Car, le 4 septembre, un responsable de Tsahal a indiqué, sous le sceau de l’anonymat, que 202 frappes avaient été effectuées au cours des 18 derniers mois pour éviter un « ancrage » militaire iranien sur le territoire syrien, voire pour empêcher des transferts d’armes vers le Hezbollah. »
    .
    Si vous divisez le nombre de frappes (202) par le nombre de mois dont il est question (18) vous obtenez une moyenne. Il vous est ensuite loisible de comparer cette moyenne avec les événements dont vous avez été informés durant la même période, à propos du même sujet.
    .
    Donc, vous pouvez mesurer un « écart » entre votre niveau d’information et ce qui s’est possiblement produit, puisque la source de cette information est anonyme, ce qui signifie que cette information n’est pour l’instant pas confirmée. Cette approche sommaire permet de progresser vers le concept, enfin non, la notion d’information stratégique et surtout vers le moment où on en est informé: après. C’est-à-dire au moment où une information n’est en général plus stratégique.
    .
    On pourrait appeler ça le syndrome du « mari cocu » qui, comme le veulent les règles du vaudeville, est toujours le dernier à apprendre qu’il l’est. Pourquoi l’est-il? Parce qu’il emploie vainement son temps à des bavardages, plutôt qu’à réfléchir ou s’informer.
    .
    Sont dépourvus de toute valeur autre que celle du bavardage oh-ben-oui-ma-bonne-dame-votre-mari-ne-vous-prend-que-par- le-cul-plaignez-vous-en-il-ne-me-prend-que-par-la-bouche, les coms du genre:
    .
    – « Israël a raison de détruire les bases du Hezbollah, quelques soient leurs positions »
    – « ’Israël fait bien son job, loin du politiquement correct et de la bienpensance qui mènent beaucoup de pays vers un désastre imminent »
    –  » Israël soigne les blessés de Daesh »
    – « Israël pense à se préserver avant tout »
    – Etc.
    .
    En passant par le com de l’évadé de la crèche: « Alors, Israël n’était pas concerné par cette guerre, je l’ai lu ici, s’il y était mêlé c’était uniquement pour répondre à une agression dont il était toujours victime ». Celui-là, même en France on devrait lui demander son titre de séjour, tellement il fait à la fois couleur locale et esclave en fuite.
    .
    Pour arriver à cet excellent « Israel est invincible » qui pose donc en principe qu’un des pays qui a le plus de problèmes au monde n’en a finalement aucun, puisque n’avoir aucun problème, c’est être invincible.
    .
    C’est un blog militaire, il y a une discipline (qui fait la force des armées): même si vous êtes un parfait abruti, essayez de donner le meilleur de vous même, pas le pire. Pour donner le pire de vous-même vous avez déjà votre job, votre animal domestique, votre famille, votre couple, vos enfants, votre bagnole et votre bulletin de vote. Vous n’êtes pas dépourvus de moyens, tout de même. Alors, sur ce qui reste, vous pourriez faire un effort, non?
    .
    En plus, c’est gratos: réfléchir ne vous coûte rien d’autre que le temps que vous pourriez prendre à bavarder.
    .
    Ou bien alors cela signifie que le bavardage est devenu en soi une information stratégique, mais cette vision des choses est très critiquée. Elle a été analysée par Guy Debord et je crois que l’essentiel a déjà été dit à ce sujet, son ouvrage majeur ayant mon âge, qui est déjà mûr. Je crois donc pouvoir affirmer que nous avons bénéficié d’un délai très confortable pour nous faire une idée juste.
    .
    Inutile de me traiter d’arrogant, je le sais déjà. Et vous seriez complètement dans le vrai en ajoutant que je suis utilitariste: j’ai bel et bien l’intention de retirer de vous une utilité. Donc de vous employer comme un moyen que je n’ai pas moi-même (sinon, je n’aurais pas besoin de vous utiliser).
    .
    Cela étant dit, après avoir lu le dernier numéro de DSI, j’expérimente ici le leadership sincère. Donc, work in progress.

    • jyb dit :

      @tschok
      merci.
      – que vaut votre moyenne si pour le mois de février 2018, plus de 40 frappes ont été effectuées ?
      A titre d’exemple que faut il penser si je vous dis que dans la seule nuit du 9 aout 2018, 137 sites du hamas ont été visé par l’armée de l’air israélienne?
      – invoquer guy debord c’est assez juste mais insuffisant quand on a des fulgurances comme @joni
      qui n’a cure de la représentation. Je vais partager entre personnes autorisées son message, ou plutôt sa prophétie :
      « de joni
      C’est pourtant une realité, seule un Grand Israel au MO pourra apporter la paix dans cette zone ou seule l inculture et la barbarie fais des ravages, avec une puissance comme le Grand Israel et la venue prochaine dU Messiah HWV 56, les remplacants des USA sur le continent Eurasien est deja trouvé. »
      Je crois qu’il a voulu dire qu’israel allait offrir aux barbus de daesh le tout dernier toyota HWV 56 pour remplacer leurs ford pourris et qu’avec, entre deux égorgements, ils allaient s’adonner à la culture des figues de barbarie…ou un truc dans le genre, mais je ne suis pas bien sûr.

      • joni dit :

        oui nous sommes les dignes vainqueur, nous avons de brillant scientifique de grand philosophe tel que notre tres chere Oded Yinon, qui avait pressenti tout ce qui se passe en ce moment dans le monde Arabo-muzz.
        Ne vous en deplaise, la france est l europe sont en voix d autoextinction face à de nouvelle puissance tel que la russie, la chine, l inde; et le GRAND ISRAEL.
        le vieux monde arabe et europeens est finie, il ne reste plus qu a l’achevé pa rune politique altruiste et de fake news afin de creer un climat de guerre civile entre ces deux civilisations qui ont fait tant de mal au JUIFS dans leurs histoires, les nouvelles civilisations sont pures quant à elles.
        Notez que tout s’eteinds, les pays, les royaumes, les civilisations , les grandes puissances coloniales mais ISRAEL VIVRA ISRAEL VAINCRA. pour toujours et ceux depuis la nuit des temps. pharaon, rome, hitler, europe, tous ont perdus face aux Juifs en fin de compte.

        • jyb dit :

          @joni
          grand ! immense ! je vous adore, et je connais deux ou trois israéliennes que j’ai rencontré à dahab qui vont adorer aussi.

      • Raymond75 dit :

        L’Iran c’est la Perse, une des plus ancienne civilisation, très raffinée. Ce pays est actuellement gouverné par une théocratie dont la jeunesse, bien éduquée surtout les femmes, se détourne. Mais il est difficile pour des civils de neutraliser une dictature …

    • revnonausujai dit :

      bien péremptoire d’affirmer que la baisse du QI moyen en France est due aux populistes; une autre hypothèse, bien plus crédible, est que cette baisse est liée à l’importation massive de futurs mozarts zt autres prix Nobel.
      vous nous dites être suffisant; bel oxymore, c’est plutôt l’insuffisance qui vous caractèrise!

    • Raymond75 dit :

      « C’est un blog militaire » … Non : c’est un blog qui traite des choses militaires 🙂 Amicalement

  14. librexp dit :

    202 frappes et selon Tsahal sous le seau de l’anonymat, le bilan est sans le moindre doute, un tel succès qu’Israël a officiellement demandé le respect des accords de 1974 au Golan par la Syrie.

  15. Carin dit :

    À tchock
    Je reconnais volontiers la qualité de vos écrits, et la puissance de vos réflexions… mais il n’en demeure pas moins que si Israël laisse les mollahs iraniens tranquillement installer leur puissance de feux à proximité du pays… ce sont six millions de personnes qui prennent un gros risque! L’iran ( société civile)devrait régler cette question des mollahs qui conduisent leur pays dans une impasse, et semblent se foutre complètement du nombre de morts que cette « strategie  mortifère » pourrait déclencher chez eux. Quand aux declarations d’une connasse…. cela reste les déclarations d’une connasse, et ne démontre en rien la pensée de six millions d’israeliens. Maintenant Israël devrait également combattre les ultras religieux à domicile… ce sont les mêmes que les ultras iraniens.

    • Ah bon ? J’ignorais que les ultrareligieux juifs — qui ne sont, de loin, pas ma tasse de thé — étaient, à l’instar des mollahs, des génocidaires et des suppôts du terrorisme.
      Exception faite, bien sûr, du génocide des Arabes de Falastine, population qui a plus que décuplé pendant le dit  » génocide « .

      • Carin dit :

        À dov kravi
        Qui monte des « colonies » dans la zone tampon que tsahal instaure entre arabes et israéliens pour y maintenir un semblant de paix, obligeant l’armée à repousser toujours plus loin les arabes? Et puisque vous parlez de terrorisme… comment vous qualifiez le meurtre d’un de vos premier ministre par ces ultra religieux? Et qui mène la politique de votre actuel gouvernement, obligeant ce dernier à déclarer Jérusalem capitale? Qui a fait modifier votre constitution déclarant Israël comme étant un état « juif » foulant aux pieds toutes les autres confessions? Si vous n’y prenez pas garde, il n’est pas loin le temps où sur vos passeports il sera inscrit : « nationalité israélienne de 1er classe ( juif), 2 eme classe ( chrétient), et 3 eme classe
        ( musulman)….

  16. asinus dit :

    @tschok;
    un peu hermétique par chance
    il ne m’est pas nécessaire de connaitre toutes les subtilités d’un jeu pour en apprécier la beauté aussi
    compliment :jeu , set et match
    asinus

  17. à Carin : votre catéchisme palestinolâtre : toutes vos affirmations sont fausses ou biaisées, sauf celle de l’assassinat de Rabin par un extrémiste juif.
    Je ne perds pas mon temps à réfuter la propagande.
    Rabin n’était pas un pacificateur amblyope : un mois avant son assassinat, le 5 octobre 1995, Rabin avait prononcé un discours à la Knesset qui exposait sa vision pour l’avenir d’Israël et pour les territoires contestés. Les éléments énoncés dans le discours Rabin comprenaient :

    • Pas d’état palestinien : «Notre vision de la solution permanente dans le cadre de l’état d’Israël comprendra la majorité de la superficie de la Terre d’Israël comme elle l’était sous la domination du mandat britannique. À côté, il y aura une entité palestinienne, foyer à la plupart des résidents palestiniens vivant dans la bande de Gaza et en Cisjordanie. Nous consentirions à ce qu’elle soit une entité, inférieure à un état, qui permettra aux palestiniens de vivre indépendamment sous leur autorité ».

    • Pas de retrait aux frontières de 1967 : « Les frontières de l’état d’Israël, durant la solution permanente, seront au-delà des lignes qui existaient avant la Guerre des Six Jours Nous ne reviendrons pas sur les lignes du 4 Juin 1967.. »

    • Contrôle de la vallée du Jourdain : « La frontière de sécurité de l’état d’Israël sera située dans la vallée du Jourdain, dans le sens le plus large du terme ».

    • Gush Katif comme modèle : « La mise en place de blocs d’implantations en Judée et Samarie, comme ceux de Gush Katif »

    • Toutes les implantations restent intactes durant la période intérimaire : « Je tiens à vous rappeler : nous nous sommes engagés, ce qui signifie que nous sommes arrivés à un accord et sommes engagés devant la Knesset, de ne déraciner aucune implantation dans le cadre de l’accord intérimaire, et de ne pas entraver la construction pour la croissance naturelle ».

    • Jérusalem Unie, qui comprendra à la fois Maale Adumim et Givat Ze’ev — comme la capitale d’Israël, sous la souveraineté israélienne, tout en préservant les droits aux membres des autres religions, le christianisme et l’islam, la liberté d’accès et la liberté de culte dans leurs lieux saints, selon les coutumes de leurs croyances.

    • (Pendant la période intérimaire) « La responsabilité de la sécurité extérieure le long des frontières avec l’Égypte et la Jordanie, ainsi que le contrôle de l’espace aérien au-dessus de tous les territoires et de la zone maritime de la bande de Gaza, restent entre nos mains.

    L’ensemble du discours peut être lu ici :
    http://www.mfa.gov.il/mfa/mfa-archive/1995/pages/pm%20rabin%20in%20knesset-%20ratification%20of%20interim%20agree.aspx

    Rien de tout cela ne prétend dénigrer la mémoire de feu le Premier ministre israélien, mais est destiné à montrer la véritable nature des médias et des dirigeants du monde qui ont pris sur eux de transmuer Rabin en quelque chose qu’il n’est pas. Depuis de nombreuses années, le legs de Rabin a été défini par les rêveries du processus de paix qu’il a initié avec les Palestiniens au moment de son assassinat. Ses proches et confidents étaient conscients de ses doutes croissants quant aux intentions réelles de Yasser Arafat, lequel était déjà fin prêt à saboter le processus diplomatique en ordonnant des attaques terroristes avant, pendant et après l’assassinat de Rabin ?
    https://tinyurl.com/yce79g27