Le général Philippe Lavigne nommé chef d’état-major de l’armée de l’Air

Le général André Lanata devant bientôt rejoindre la base de Norfolk, aux États-Unis, pour prendre ses fonctions de Commandant suprême allié Transformation (SACT), le général de division aérienne Philippe Lavigne a été désigné pour lui succéder à la tête de l’état-major de l’armée de l’Air, au cours du Conseil des ministres de ce 18 juillet.

Admis à l’École de l’Air en 1985, le général Lavigne a entamé sa carrière de pilote de chasse sur Mirage 2000, au sein des escadrons de chasse 3/2 Alsace (Dijon), 3/5 Comtat Venaissin (Orange) et 1/2 Cigognes (Dijon à nouveau).

Après avoir été stagiaire au Collège interarmées de Défense (CID, devenu « École de Guerre ») entre 1999 et 2000, il prend le commandement de l’escadron de chasse 1/5 Vendée, alors basé à Orange. En 2003, il est affecté Centre de Planification et de Conduite des Opérations à l’État-major des armées (EMA) en tant que rédacteur « J5-Monde ».

En 2005, Philippe Lavigne rejoint l’état-major de l’armée de l’Air pour devenir chef de la section programmation physico-financière du Bureau Plans. Puis, trois ans après, il devient auditeur à l’Institut des Hautes Études de la Défense nationale (IHEDN), avant d’être affecté au Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN) en tant que sous-directeur « Exportations de matériels de guerre. »

Directeur de l’information à l’EMA entre 2012 et 2014, le général Lavigne devient le chef des forces françaises en Afghanistan et le commandant de l’aéroport international de Kaboul jusqu’à la fin du mandat de la Force internationale d’assistance à la sécurité [ISAF], en janvier 2015.

De retour en France, il prend les rênes de la Brigade aérienne de l’aviation de chasse (BAAC). Une responsabilité qu’il occupe jusqu’à sa nomination au poste de cabinet du chef d’état-major des armées, en juillet 2016.

Promu général de division aérienne en mars 2017, Philippe Lavigne sera donc « nommé chef d’état-major de l’armée de l’Air et est élevé aux rang et appellation de général d’armée aérienne, à compter du 31 août 2018 ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de MP3

    • de Clavier

    • de MP3

  2. de tintouin

  3. de Le Cyprès

    • de Céphée

      • de Nico St-Jean

    • de Nico St-Jean

      • de Clavier

      • de Alexandre

  4. de heaume44

    • de Nico St-Jean

  5. de Carin

  6. de alpha

  7. de baron

  8. de mjphilippe

  9. de Jess

  10. de JG von Rheydt