Après Afrin, la Turquie parle de lancer une offensive terrestre contre le PKK dans le nord de l’Irak

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

87 contributions

  1. Desway dit :

    Ne pourrions nous pas penser que M.Erdogan tente de reconquérir les vieux territoires de l’empire Ottoman ?

    • Robert dit :

      Desway,
      Vu son discours récurrent sur les musulmans turcs, reprenant le discours d’un chef nationaliste du 19eme siècle, avant Kemal Ataturk qui a achevé l’empire ottoman, Erdogan disait
      «  »Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats. »
      On n’a pas besoin de traduction ni de longue vue pour deviner ou il veut en venir.
      L’ironie de l’histoire, c’est que ce seront les occidentaux post-chrétiens qui auront contribué à lui laisser la place libre.

      • Frank dit :

        @ Robert « Ironie de l’histoire », dites-vous ? Il n’y a aucune ironie. L’ironie suppose la lucidité, voire un minimum d’intelligence, de mémoire et de prospective. Avec du recul, de la mémoire, et le sens de l’avenir. Rajoutons un peu de bon sens, cette vertu la plus partagée du monde, selon Montesquieu.
        Vastes sujets.
        Mais si toute une civilisation choisit, par paresse, confort ou avantages immédiats, de se se suicider collectivement, où est l’ironie ? L’histoire est une chose, ceux qui l’ont faite une autre. Et, après tout, si aujourd’hui, une majorité, férue de Rafale, FREEM, Leclerc, FAMAS ou autre HK, s’intéresse plus à la prochaine LPM qu’à l’avenir Chrétien de la France, pourquoi pas? En fin de compte, nous serons toujours collectivement les victimes innocentes de nos lâchetés collectives, mais jamais de nos responsabilités personnelles. L’actualité quotidienne nous le rappelle chaque jour, ironiquement…

    • Sacli dit :

      Nn c’est pas le but mais Erdoğan et décider de netoyer tout teroriste intérim de usa Irak Syrie

    • Yankev dit :

      Quand il s’entoure d’une telle garde, oui, vous pouvez: https://newint.org/sites/default/files/columns/worldbeaters/2016/02/15/erdogan-590.jpg

  2. Wrecker 47 dit :

    çà y est on a enfin compris le but inavoué des Turcs !…Bousiller les Kurdes pour qu’ils ne puissent jamais avoir un Etat!

    • Montaudran dit :

      But inavoué ???? vous avez lu autres chose que Picsou magazine cette dernière dizaine d’année ???
      La Turquie via son gouvernement l’affirme sur tous les tons: l’ennemi c’est le PKK et tous ces soutiens dans les pays voisins. Si il y a bien un truc qui n’est pas caché dans l’orient compliqué c’est ça.

      • Wrecker 47 dit :

        @Montaudran
        Vous pensez m’apprendre quelque chose?…

        • Montaudran dit :

          Non justement d’où le fait d’être interloqué à propos de la locution « but inavoué ». Comme si tout dans ce monde était « caché », « complotesque » alors que des fois c’est dit, affirmé et déclaré haut et fort.
          Alors pourquoi votre post ? une antiphrase peut être mais l’ironie passe très mal dans les posts

    • Green dit :

      On avait compris depuis un bon moment 🙂

    • Ibrahim dit :

      Bousiller ? Non, mais couper l’herbe sous le pied. Leur méthode sont plus brutales que celle du Royaume d’Espagne mais ce n’est pas celles employées contre les Arméniens, les Grecs ou les Assyriens il y a plus d’un siècle.

  3. Ibrahim dit :

    J’ai souvenir qu’à l’époque la Turquie avait prévu de lancer 1500 soldats et les Américains avaient dit « Niet », impressionnant comme les Temps ont changé.

  4. nofake dit :

    Les kurdes n’ont pas d’amis, ils ont les montagnes…
    Les monts Quandil sont le refuge historique du PKK. Toutes les tentatives de les en déloger on été un échec. Ces montagnes au nord de l’Irak sont frontalière de l’Iran et de la Turquie, le préalable à tous assaut sérieux c’est la coordination des armées de ces trois pays. Après il restera des sommets a 2500 m à conquérir.
    Une opération Turque est en cour depuis mercredi a pied de ces montagnes, les combats sont en cour, mais les médias Turques communique peu sur le sujet. A part pour montrer de joli paysages…
    Quant a une opération sur Sinjar c’est un peu loin de la Turquie pour affronter des milices Yézédi, pro PKK, Pro irakienne, et pro Barzanistes. D’autant que cela ne laissera pas indifférent l’YPG . C’est l’YPG qui a stopper Daech en 2014 sur les mont Sinjar et c’est encore eux qui se sont déplacé en 2015 pour déclencher l’assaut définitif sur la ville.

    • ji_louis dit :

      Non, les YPG ont servi de piétaille pour occuper le terrain. Ce sont les tirs d’artillerie et les bombardements de l’aviation de la coalition anti-DAESH qui ont arrêté DAESH. Si les turcs veulent bombarder les montagnes et que les américains ne s’y opposent pas, rien ne les en empêchera, et le résultat sera le même qu’à Afrin.
      Les kurdes n’ont pas de drone d’observation, pas d’artillerie, pas d’armement anti-aérien, pas d’aviation… aucun espoir militaire sans soutien d’une vraie autre force armée (comprendre une armée qui dispose des éléments précités).

      • nofake dit :

        le pétrole kurdo / irakien est un facteur déterminant, c’est Barzani qui en a la garde. Les US sont intervenu contre Deach lorsque Barzani était destabilisé par l’offensive de Daech et la réaction PKK/PYD. Il ne faudrait pas qu’une offensive Turque contre le PKK déstabilise trop Barzani.

  5. Auguste dit :

    Il y a une délégation américaine qui est arrivée a Manbij et a dit que les US défendraient la ville contre toute attaque.Nous verrons.Sissi n’est pas content non plus de l’occupation de Afrin.

  6. dodudindon dit :

    Erdogan sait profiter des occasions. Ses « alliés » côté OTAN sont coincés, ses « amis » côté russe et syrien ont d’autres priorités et ne sont probablement pas mécontents de laisser « réfléchir » les Kurdes, surtout les FDS. On verra ce qui se passera après la Ghouta, peut-être d’abord le Sud, Daara pour couper les « rebelles modérés » qui visent Damas de leur soutien US ? finir de nettoyer le désert au sud de Deir El Zor ?

  7. jyb dit :

    Pas d’accord. Sans etre au beau fixe les relations irako-turques sont plutôt bonne. Erdogan est dans la rhétorique guerrière et exhale ses troupes et son opinion. Mais derrière les discours, premier ministre et mae font leur boulot. Mevlut cavusoglu est la cheville ouvrière, c’est lui qui rencontre les autorités russes, irakiennes, iraniennes, allemandes…
    Turcs et irakiens ont convenu début mars d’une opération conjointe contre les kurdes dans le nord de l’irak qui devrait avoir lieu après les elections legislatives irakiennes.
    ( ce qui donne une idée de l’absence de doute sur la réelection d’abadi)

    • Auguste dit :

      Il y a eu accord turco-irakien du 28 Septembre pour combattre le PKK au nord de l’Irak,mais pas d’accord pour que les Turcs aient droit de poursuite sur le territoire irakien.D’où l’énervement d’Erdogan qui trouve que les Irakiens n’en font pas assez.Ou alors c’est un alibi pour occuper la région qui lui fournit le pétrole?
      Avec les missiles de croisière américains postés en Méditerranée,golfe persique et mer rouge,avec les menaces réitérées de Macron et US en cas d’emploi du gaz,avec les Turcs en contact avec l’armée syrienne,croyez vous, comme les Russes, que les US préparent une attaque contre Damas?.Ils prétendent même que les bidons de chlore,servant à la provocation,sont prêts à Al-Tanf et Idlib

      • jyb dit :

        @auguste
        c’est ce que disent les media pro damas : formation de rebelles à la guerre chimique et possible provocation/manipulation. bruit de fond, pas d’écho clair.

      • tschok dit :

        Oui, les bidons sont prêts, vous l’avez déjà dit.

      • l'outrepenseur dit :

        ils préparent certainement quelque chose mais ils devront affronter d’une manière ou d’une autre les russes qui viennent de positionner des hommes aux endroits névralgiques de la capitale : siège du gouvernement, ministères, palais présidentiel etc….bombarder ces centres de pouvoirs reviendrait à tuer des russes, pas des contractants style « Wagner » non des militaires russes…Les SR syriens ont découvert 2 labos clandestins et ont neutralisés une cargaison de produits potentiellement chlorés. les Russes en ont informé l’OIAC et le CS de l’ONU mais bizarrement rien…en fait si c’est normal vu le contexte et qui dirige vraiment ces instances. L’élection de Poutine est acquise maintenant, donc pas de flottement possible dans la chaine de commandement russe….Tillerson out, le cirque de May, et les circonvolutions au sein de l’UE masque en réalité ce que tout le monde sait : une lutte au sommet au sein même de l’état profond US doublé d’une offensive de la perfide albion, qui pour l’instant a fait flop et qui espérait entrainer le monde dans une conflagration avec la Russie, et au passage la quasi destruction de ce qui reste de la Syrie….mais comme la sagesse n’est plus de mise chez les dirigeants occidentaux, on peut s’attendre à tout.

  8. Romulus dit :

    Erdogan est juste un fou, il va précipiter la Turquie vers de très très gros problèmes. Si on regarde une carte, tous ses voisins profiteront de la moindre occasion pour se venger de toutes ses provocations : La Syrie, L’Irak, L’Iran, L’Arménie, la Grèce. Les US et l’UE ne supporte plus le personnage et se désolidarise de plus en plus. Quant à la Russie, si j’étais Erdogan, je ne compterais pas trop dessus. Poutine qui a choisi le camps des chiites et qui à mon avis n’a toujours digéré la perte de son avion, se retournera un jour contre les turcs en fonction des circonstances, si cela lui permet d’avancer ses pions dans la région.
    Dommage pour la Turquie dont une partie de la population veut une démocratie laïque et dommage pour l’héritage de Kemal qui lui était nationaliste mais intelligent.

    • Green dit :

      Erdogan fait comme Poutine, si rien ne l’arrête il continue.

    • yannus dit :

      On peut se poser la question de combien de temps l’Europe continuera t’elle à être la pute d’Erdogan qui brandit la menace d’immigration massive???
      il est clair que ce qu’il veut c’est de l’argent et bouziller les Kurdes. On laisse faire?

      • Motinio1 dit :

        Put1jour putoujour…

      • tschok dit :

        @yannus,
        .
        Si vous ne voulez pas de réfugiés, et vous n’en voulez pas plus que nous tous, alors oui.
        .
        Soyons content: c’est l’UE qui fait le chèque et pas seulement la France (le coût est mutualisé). Et c’est l’Allemagne qui assume l’essentiel de l’intégration du stock de réfugiés. La France, elle veut les foutre dehors (une réforme est en cours pour aider l’administration à se débarrasser plus vite des dossiers des réfugiés, ce qui ne règle pas le problème de leur présence physique en France, mais en gros, l’idée est de les foutre dehors le plus vite possible pour que le moins possible reste en France).
        .
        Dans cette affaire, la France qui a été frileuse et pingre, revendique l’honneur et la grandeur. Faut être lucide: on a été moche. Notre politique était centrée sur un objectif, ce qui est déjà pas mal: vaincre Daesh.
        .
        Cet objectif est à peu près atteint. Il reste encore à faire, et pour longtemps.
        .
        Maintenant, on peut poursuivre l’hypocrisie et tenter de se refaire une vertu en stigmatisant la Turquie. Mais là, je trouve qu’on ressemblerait beaucoup aux Français qui tondaient les femmes à la libération.
        .
        Vous voyez ce que je veux dire?
        .
        Franchement, je pense qu’il faut continuer à être très pragmatique et pas la ramener. Le mieux, pour nous, c’est d’aider la Turquie en se gardant de croire que nous pourrons retrouver une grandeur perdue en la critiquant de façon du reste assez stérile, puisque aucune de nos condamnation morale n’est suivie d’actes forts dans le monde réel.
        .
        Essayons simplement de ne pas rajouter le ridicule au sinistre.

        • Yannus dit :

          Assez d’accord sur le fait que l’on se soit occupé de Daech et que l’Allemagne se soit occupé des réfugiés. En même temps il yen aurait eu probablement beaucoup moins si la Turquie n’était pas l’alliée de fait de Daech.

    • Thaurac dit :

      « une partie de la population veut une démocratie laïque .. »
      Mais qui a voté (2fois) massivement pour un parti religieux assez radical….
      Faut aps les plaindre.

    • Expression libre dit :

      « Poutine qui a choisi le camps des chiites et qui à mon avis n’a toujours digéré la perte de son avion, se retournera un jour contre les turcs »
      Bien d’accord là dessus, Poutine, c’est… « la vengeance est un plat qui se mange froid »

  9. TINA2009 dit :

    EXCELLENTE NOUVELLE , SI :
    – option n°1 : ERDOGAN et ses alliés veulent assurer leurs mains mises sur la partie du territoire occupé par les kurdes , d’une part ; en permettant de repousser ( Annuler ???) le projet Isréalo-américain des sionistes de découper cette région en 14 états!
    – option n°2 : Dans le cas contraire, ERDOGAN et ses lieutenants sont des traîtres pour les Russes, Chinois, Syriens de Bachard el Assad, du Hezbollah, des iraniens, des turcmens quelque soit leurs domiciles sur cette planète!

    Maintenant :
    – L’option n°1 pourrait s’avérer très intéressante . Car elle suppose que : Erdogan et ses lieutenants agissent ainsi :
    A/ sortie de l’OTAN
    B/ Adhésion à L’OCS
    C/ renforcer la coopération avec tous les pays de l’EST, du centre et Ouest de l’afrique ( tunisie, algérie, tchad, niger, soudan, ethiopie, Somalie…. Djibouti même, Madagascar, Seychelles…
    D/ Déployement et annexion de l’Erdine .
    E/ déploiement et annexion de Chypre avant la réaction d’autres nations ( qui que ce soit !!!)!

    – L’option n°2 pourrait également s’avérer intéressante . Car elle suppose qu’ERDOGAN ET ses lieutenants agissent ainsi :
    1/ traîtrise envers les russes, syriens, chinois et iraniens
    2/ « Accord tacite avec les Isralo-américains sionistes, les alliés occidentaux et de la péninsule.
    3/ Les américains  » FUYANT » comme des lapins le secteur Nord de la Syrie, ont  » réclamé » ( Imposé????!!!) à MBS de financer à hauteur de 4 MDDollars la reconstruction du secteur d’AFRIN, pour créer et faciler le sentiment d’adhésion des organisations ( y compris celles des Kurdes dont l’origine est rattachée aux FRERES MUSULMANS) et de la population indigène.
    4/ Permettre la réalisation, à terme, de la dislocation de cette région avec la création de 14 états—> soit le projet des sionistes mondialistes isréalo-américains.
    5/ s’assurer des territoires maritimes supplémentaires pour l’exploitation du GAR-PETROLE… Avec l’aide et le soutien des états et entreprises occidentales et de la péninsule du moyen orient !

    Personnellement , je crois plus à l’option N°1 pour ce qui est d’ERDOGAN et « ses lieutenants « .
    –< En conséquence, il va falloir prévoir une autre tentative d'état , pour certains….

    • Oh, ... crap dit :

      Euh …, on va y aller doucement sur les petites pilules colorées. Le monsieur il va te faire essaye une jolie chemise blanche.

      • TINA2009 dit :

        Bsr OH, … CRAP !

        – When I take my pillule of acid, I more want to kill nobody: neither PKK, NOR YPG, NOR the USA, NOR FRENCH(FRENCHMAN,FRENCH PEOPLE), NOR ISRAELI, NOR MY GRANDMERE, NOR MY BANKER, NOR MY GENERAL, NOR MY DIPLOMAT!
        – Look… My hand does not tremble any more!!!!
        Et je caresse mon leclerc … Je lui fais des p’tits bisous sur le canon …. et tout, et tout !

    • themistocles dit :

      Il se peut que l`enthousiasme d`Erdogan pour cette option soit quelque peu tempéré par la question chypriote. L`occupation illegale de Chypre nord a courtoisement été « tolérée » par les US (et son vassal UE) au nom de la coherence de l`OTAN et comme geste de bonne volonté envers la Turquie, mais une sortie de celle-ci de l`OTAN provoquerait à coup sûr la sortie de ce dossier vieux de 40 ans du tiroir où il est pieusement conservé.

    • Green dit :

      je pense que votre monde fantasmé et paranoïaque n’a pas beaucoup de rapport avec la réalité. Mon conseil, changez de lectures, elles sont malsaines.

      • TINA2009 dit :

        Bsr Green !!!
        Et pourtant le monde que je viens de décrire , avec 2 options majeures et toutes ces déclinaisons possibles …. A déjà existé par le passé, pour ce qui concerne l’empire ottoma, l’empire hellene, Egyptien, Perse, Grec, romain, Francais, anglais, Américain , mongole, russe, chinois, japonais ….
        Pour ce qui concerne , ici même sur ce site , beaucoup disaient que l’armée turque ne savait pas se battre ( tout juste bon à préparer le Kebab et te refiler un parapluie avec une bonne dose mixée de fusain et d’arum…) .
        Au final, le monde que j’ai décris ici même ( il y a quelques jours) et ci-dessus aujourd’hui …. Est FACTUEL : Il est ARRIVé ! ERDOGAN est à AFRIN … Et il doit prendre tout le nord de la Syrie …. Dans un premier temps … Mais pas que , S’il veut lutter contre la vision stratégique des sionistes mondialistes …. D ans le cas contraire , cela veut dire qu’il s’est entendu avec ces mêmes sionistes mondialistes.
        -Mes craintes, Mes interrogations ( exprimées dans un article précédent —> chercher donc !!! ) et options font partie des options cumulées et concertées avec d’autres personnes ayant chacun un domaine spécifique .
        Aussi , soyons constructif je vous prie .
        Qu’est ce qui vous choque , provoque votre indignation ???
        Dans l’attente de vous lire …. Et documentez vous … Discutez avec autrui … Echangez … On ne le fait pas assez comme intervenant ici , tous ensemble !

    • dodudindon dit :

      je crois que la Russie est le seul pays que la Turquie ne puisse pas « trop trahir ». Elle dépend vitalement de son gaz et des ses touristes. Elle a d’ailleurs pu mesurer ce dernier point après « l’incident » du Su-24. En outre la Turquie est déjà membre partenaire de discussion de l’OCS, elle sait que son intégration dépendra de sa bonne entente avec la Russie et avec l’Iran (qui est observateur, donc un cran au-dessus). Sa lutte, vitale à son sens, contre les Kurdes la rapproche encore de l’Iran et ne l’éloigne pas trope de l’Irak ni de la Syrie. Pour moi le choix turc est clair.

      Quant aux Kurdes, s’ils n’ont pas compris cela tant pis pour eux, qu’ils soient syriens, irakiens, iraniens ou turcs. Parier sur l’oncle Sam n’est pas le plus viable à long terme.

      Bien entendu cela ne l’empêchera pas de bouffer à tous les râteliers.

    • Céphée dit :

      Qui est votre dealer ?

      • TINA2009 dit :

        C’est un gosse … qui traîne dans les rues , le soir … Depuis , je suis accroc!
        De ce qu’on m’a dit , il s’appellerait LORAN LAGNO!

  10. TINA2009 dit :

    PS : Dans l’OPTION n°1, s’ajoute :
    – L’aide à la syrie , indirectement et via des Organisations mandatée et financée par ERDOGAN, pour la reprise du GOLAN, le  » reveil de la cisjordanie, jordanie, de certains mouvement en égypte et de la bande de GAZA » … S’y ajoute l’aide des Iraniens et du Hezbollah….. Et des Chinois , indirectement et directement !

    • claude dit :

      Je rajouterai que ce qui n’est pas assez pris en compte par l’occident c’est la formidable explosion démographique du Moyen Orient et qui rend impossible ce qui ‘etait possible ya 40 ou 50 ans. Une Syrie à 20 millions d’habitants n’a plus rien à voir avec une Syrie à 6 millions comme dans les années 70.

  11. Dresde dit :

    Ah Erdogan l’homme le plus puissant du monde !(?)
    Sinon , un article sur le français qui s’adonne au trafic d’armes vers la Palestine ?

    • ESPION MALCHANCEUX dit :

      Ou un article de
      :
      l’espionne du Mossad, qui selon Le Canard enchaîné, est entré en contact avec de hauts fonctionnaires du ministère de la Défense. Depuis deux ans, selon l’hebdomadaire, l’employée des renseignements extérieurs israéliens aurait en effet aurait même réussi à lier des contacts avec des hauts fonctionnaires.
      La quadragénaire franco-israélienne, ancienne du Beitar ou de la LDJ , appelé Laurence Bendenir (la transcription du nom pas certaine), a réussi à sympathiser avec un haut gradé du ministère de la Défense, auprès de qui elle se faisait passer pour une consultante dans les réseaux djihadistes (takfiristes). Mais l’espionne aurait réussi à tisser sa toile au-delà de la Défense, en se rapprochant de trois hauts fonctionnaires du Quai d’Orsay, de Matignon et du ministère de l’Intérieur.
      Il aura fallu l’intervention des services de renseignement français pour démasquer l’espionne. La DGSI et la DGSE ont en effet mis sous surveillance la quadragénaire. Une affaire sérieuse puisque, toujours selon Le Canard enchaîné, les personnalités qu’elle aurait approchées ont depuis changé de fonctions. Malgré la gravité des faits, la justice française n’aurait pas donné son aval à des poursuites.

      • l'outrepenseur dit :

        tu m’étonnes….

      • dodudindon dit :

        l’article 411-1 du Code pénal est pourtant toujours en vigueur … comme disait Coluche il y en a qui sont plus égaux que d’autres …

        • themistocles dit :

          Depuis la période dramatique pour la diplomatie de Fabius Le Néfaste, il n`y a plus vraiment besoin pour Israel d`infiltrer le Quay d`Orsay…. Celui-ci a directement appliqué les directives venant de Tel-Aviv. Bilan : France ejectée (diplomatiquement) du Levant et de sa banlieue. Hollande Qui ne connaissait strictement rien (aussi) aux affaires etrangères, a fini par réaliser le désastre, mais trop tard (comme pour tout le reste… ) et l`a ejecté après la reussite ( sur le plan COM uniquement…) de la COP21.

    • Robert dit :

      Dresde,
      J’aimerais bien savoir si ce français était un converti à l’islam, un gauchiste pro palestinien convaincu ou juste attiré par de l’argent facile. Visiblement, il avait des complicités dans l’ambassade, dont un garde de sécurité et un palestinien travaillant au centre culture français.
      Vu le personnel que la France nomme dans ses ambassades, par copinage de moeurs ou idéologique, cela ne m’étonne pas plus que ça.
      Saurons-nous un jour le fin mot de l’histoire, même si ça contrarie la bien pensance?

      • tschok dit :

        Vous savez, la bienpensance, depuis le temps qu’elle sert de prétexte à la connerie, on lui fait tout faire.
        .
        (sauf le ménage et les courses, mais je sens que ça va venir…)

    • Fred dit :

      @ Dresde
      Deux fusils d’assaut et des armes de poing confiés par un palestinien, transportés dans le coffre de sa voiture contre paiement.
      Pas besoin d’en dire plus.

      • l'outrepenseur dit :

        putain ils vont prendre Tel Aviv avec cet arsenal..;vite donnons 100 rafales et quelques têtes nuk aux israéliens pour qu’ils puissent se défendre contre ce formidable équipement.

        • Robert dit :

          L’Outrepenseur,
          Désolé, mais c’est le principe du respect de l’immunité diplomatique et du pays qui accueille l’ambassade. Si on veut exiger le même respect chez nous, il est normal de l’appliquer chez les autres.
          Même si les israéliens ne se gênent pas pour intervenir dans notre vie politique par double nationaux interposés. C’est leur problème.

  12. Clavier dit :

    En tout cas ce n’est pas demain la veille que ça va se calmer là bas…..
    L’OTAN devrait commencer à se poser des questions sur son devenir et l’ami Poutine doit se frotter les mains.

    • claude dit :

      Personne n’a à se frotter les mains. Toute la région et toute l’Afrique d’une manière générale court vers l’abime et nous y entraine aussi du fait d’elle meme et rien n’arretera ce phenomene.

  13. Robert dit :

    Un jeune britannique, Anna Campbell, a été tuée la semaine dernière. Elle combattait avec l’YPG et a été victime d’un missile turque.
    Quelles que soient ses convictions, elle a été jusqu’au bout, elle mérite notre respect.
    Qu’elle repose en paix.
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=1xAiuTanLTo

  14. Yannus dit :

    Il faudrait que Macron et les Américains expliquent à Erdogan que tout avion tout soldat qui n’est pas américain , français, irakien ou kurde, c’est Daech.

  15. Tokamak dit :

    Et bien, si Erdogan avait mis autant de volonté à combattre L’Etat Islamique, que celle qu’il met à vouloir combattre les Kurdes, il est possible que l’Etat Islamique ne soit qu’un lointain souvenir.
    .
    Il est très clair qu’Erdogan se trompe d’ennemi. Les Kurdes se sont battus vigoureusement contre l’Etat Islamique. Pendant ce temps, Erdogan a acheté le pétrole aux islamistes, il a fait du « chantage aux réfugiés » à l’Europe (on a été assez mou pour l’accepter) et il a pactisé avec la Russie.
    .
    Je propose donc de virer la Turque (d’Erdogan) de l’OTAN et de considérer le Kurdistan sous notre protectorat.

    • dodudindon dit :

      Je suis OK sous la condition impérative que ce Kurdistan soit en Turquie.

  16. vrai_chasseur dit :

    L’histoire est un éternel recommencement.
    En 1920, l’Europe retaillait les décombres de l’empire ottoman par les accords de Sèvres, qui prévoyaient notamment un état kurde et un état arménien. Le coup de force de Kemal Attaturc notamment contres les grecs, a obligé les européens à revoir cet accord pour aboutir aux accords de Lausanne de Juillet 1923.
    – Contrairement aux accords de Sèvres, plus question d’état kurde ni arménien, la realpolitik d’alors ayant identifié les régions kurdes notamment autour de Mossoul comme riches en pétrole et en eau et devant donc rester sous influence européenne. Donc France et Grande-Bretagne se partagent la Syrie, le Liban et l’Irak en ‘protectorat’.
    – en échange, renforcement de la nation turque pour mater les velléités indépendantistes kurdes, lesquels se sont sentis trahis par les européens après la disparition des accords de Sèvres pour les accords de Lausanne.
    – Déplacement forcé de populations sur base de l’appartenance religieuse (plus de 500000 grecs orthodoxes chrétiens y laisseront la vie) pour accéder aux revendications turques de rapatriement des populations sunnites. La Grèce voue une rancune tenace à la Turquie depuis lors…
    – maintien de Kemal Attaturc au pouvoir au besoin par la force (la France s’est contenté de l’armer, mais c’est notamment la face sombre de Churchill : le jeune ministre de la guerre britannique qu’il était alors, n’hésita pas à envoyer la RAF bombarder la ville kurde de Suleymaniye avec … du gaz ypérite).

    Toute ressemblance avec des événements actuels n’est que fortuite…

    • TINA2009 dit :

      Bsr Vrai chasseur !

      Merci pour ce synthétique rappel historique du XXème siècle !
      ET j’invite ceux intéressés pour la période du XIII au XXème siècle pour la turquie ( empire ottoman) avec des liaisons très proches autant que très opposées avec le royaume de françe …

    • Amida dit :

      @ vrai_chasseur: Les racines de la rancune grecque envers la Turquie (mot pris ici au sens littéral de « pays des Turcs ») sont bien plus anciennes. Il faut remonter au XIe siècle, et à l’irruption des Turcs seldjoukides en Anatolie. Sans oublier la prise de Constantinople par les Turcs ottomans au XVe siècle, puis la « nuit turque » de plus de quatre siècles (occupation ottomane) de la Grèce européenne et des Balkans. On y ajoutera les violences de la guerre d’indépendance grecque, au début du XIXe siècle, puis les divers conflits entre empire ottoman et royaume de Grèce jusqu’en 1913. Avec, pour bouquet final, la féroce guerre turco-grecque de 1919-22 avec ses massacres et ses cohortes de réfugiés. Cette dernière guerre, ainsi que les accords d’échange de populations entre Ankara et Athènes marqueront la fin de l’essentiel des communautés grecques en Asie et musulmanes en Grèce. On n’oubliera pas de remarquer que la poussée russe dans les Balkans et dans le Caucase depuis le XVIIIe siècle a poussé vers l’Anatolie des centaines de milliers de réfugiés musulmans (Pomaks, Tatars, Caucasiens, Turcs, …)

  17. wagdoox dit :

    on peut arrêter de parler de la Turquie, c’est l’empire ottoman

  18. Expression libre dit :

    Il faudrait quand même « réactualiser  » l’OTAN mais cela ferait l’affaire de Poutine….Poutine n’accepte plus de se faire titiller sur ses frontières. La Russie est un grand peuple, il faudrait peut-être s’en rendre compte ici en Europe plutôt que s’aligner béatement sur les US. Poutine veut une Europe faible découplée des US. Les US veulent une Europe faible liée à leurs intérêts politiques et commerciaux. L’Europe n’a pas d’autre choix que de s’affranchir de l’un et des autres. Il faut une Europe fédérale forte et unie mais, j’en conviens, cela relève de l’utopie …pour l’instant…

    • TINA2009 dit :

      Surtout que la Russie et La france ont une histoire commune avec des moments forts ( positifs comme négatifs) . Il serait urgent de s’orienter vers une relation poussée , positive et très très rapide .
      Tout d’abord , je propose la candidature de la françe au sein de :
      – L’A.P.E.C. de pacifique ( Polynésie française, nlle calédonie et quelques îles complémentaires oblige) : Les russes, entre autres, devraient apprécier le geste …..
      – L’O.C.S. : Les russes , entre autres , devraient apprécier le geste .
      – L’achat de 20 IL 76 MD , avec des CFM56 ( en cours d’étude) et des équipements français pour l’avionique !
      – Le MERCOSUR ( Guyane française oblige…) : Les russes , entre autres, devraient apprécier le geste.

  19. Dresde dit :

    Et j’ai entendu sur France-Inter lundi matin des journalistes en colère qui pour la 1ère fois réagissaient parce qu’on leur interdisait maintenant d’aller en Syrie (comme par hasard au moment de la libération de la Ghouta, avec le témoignage de centaines de personnes, l’évidence serait trop flagrante!)
    Voir ce formidable extrait: https://www.facebook.com/pierrelecorf/videos/10156544093384925/

  20. Ltikf dit :

    C’est vrai que c’est le centenaire du génocide Arménien, un autre petit génocide pour fêter çà ? Avec la Communauté Internationale toujours aussi muette. En 1915 la seule nation a être intervenue pour aider fut la Russie, mais Tsariste… Ah on est beau avec la francophonie si on oublie les valeurs humaines fondamentales !!!

    • TINA2009 dit :

      Bsr Ltikf !

      Effectivement , je crois que les valeurs fondamentales exprimées tant de fois par tant d’hommes de notre ethnie , LES FRANCS ( « les libres » signification) , ne sont plus .
      Pourtant , il eu été aisé de balançer des sandwichs , avec nos rafales !

  21. Allobroge dit :

    Après les arméniens en 1915, les kurdes ! Et qui va se lever pour arrêter les futurs massacres ?

    • dodudindon dit :

      sans doute pas les assis qui ont commandité les actuels massacres …

      https://www.youtube.com/watch?v=YSuxPPZMAfc

    • Piliph dit :

      Au fait, qui a massacré les Arméniens en 15? Je pense que sur un site pro-Kurde, il est malvenu d’évoquer le génocide arménien….

      • Auguste dit :

        Le paradis assuré pour 7 Chrétiens morts,plus leurs champs,c’est tentant.Pour mémoire,ne pas oublier qu’à la même période du Génocide Arménien,il y a eu le Génocide des Chrétiens d’Orient et des Grecs d’Anatolie.Les Kurdes,à la différence des Turcs,le reconnaissent et n’en sont pas trop fiers.Et en ce moment ils doivent se remémorer les paroles du prêtre de Diyarbakir,avant d’être exécuté par un Kurde: »Nous sommes le petit-déjeuner,vous serez le déjeuner »

      • Robert dit :

        Philip,
        Les kurdes ont commis le massacre des arméniens pour le compte des turcs, aidés par les allemands.

  22. mustard dit :

    La Turquie a toujours été un allié de Daesh, donc pas étonnant de les voir s’en prendre aux Kurdes.
    Moi ce qui me dérange dans cette histoire honteuse c’est le silence radio des gouvernements occidentaux mais aussi de nos médias. Pas un seul médias pour mettre nos dirigeants devant cette scandaleuse invasion turque.

  23. centurion dit :

    Erdogan envahi un pays souverain et bizarrement personne ne dit rien. Il y a viol du principe de l’intangibilité des frontières,des pertes humaines et matérielles considérables, Personne ne saisit l’ONU. Quand la Russie s’est imposée en Crimée sans tirer un coup de feu (ou presque) que n’a t on pas entendu?

    • TINA2009 dit :

      Bsr CENTURION !

      Excellente observation pour l’absence de saisie de L’ONU !
      On peut en déduire que c’est voulu !!!! Pour quelles raisons ????
      Pour ce qui de l’envahissement de pays souverains, Les USA, L’ISRAEL ne sont pas mieux !
      Que fait – on ? On saisit l’ONU ???? Allez un p’tit effort , quoi !

  24. auxsan dit :

    ça pue…. rien à dire de plus …..

  25. Amida dit :

    D’un point de vue européen, le plus lamentable est bien le silence des gouvernements du continent. Les mêmes qui, demain, se chercheront désespérément des alliés quand le clone de l’EI ressortira de son terrier au Moyen-Orient. L’Allemagne est devenue le véritable « ventre mou » stratégique de l’UE. Quant aux USA, ils ont, encore une fois, démontré le manque de fiabilité de leur alliance. (Pour les Américains, décidément, il n’y a que deux choses qui compteront jamais dans la région: la Bible – et donc Israël – et les dollars – et donc l’Arabie Saoudite. Rien d’autre.) Tout cela fait, inexorablement, le jeu stratégique de Moscou.

    • Barfly dit :

      @Amida
      « Le jeu stratégique de Moscou ». On est d’accord, Poutine manœuvre bien dans la région. Mais une question se pose : Assad est il au courant que Poutine a bradé une partie de son pays à la Turquie ? Je ne suis pas sûr que Erdogan rendra les territoires qu’il a envahi, des territoires sur lesquels il va placer ses pions, ses milices islamistes, des ennemis du régime syrien doit-on le rappeler. Personnellement, je crois que laisser le champs libre à Erdogan dans la région, c’est jouer un jeu dangereux, une fuite en avant. Au moindre quiproquo, cela peut dégénérer.

  26. Celtibère dit :

    Comme dans les années trente, les pays dit occidentaux abandonnent leurs alliés face à une menace totalitaire. Hier c’étaient les Polonais, aujourd’hui ce sont les Kurdes. Normal on a les mêmes « progressistes » aux manettes. Alors il ne sert à rien de déblatérer en permanence sur ce site en matière de moyens humains et matériels de nos armées. Mais quel fusil d’assaut adopter? le Rafale ou le F35? Un régiment a 800 hommes ou a 1000? etc. Comme l’ a montré l’humiliante défaite de 1940, vous pouvez aligner plus de divisions que l’ennemi, si vous êtes dirigés par des lâches et des affairistes véreux, votre sort est réglé. Le nôtre l’est déjà, mais apparemment ça ne gêne pas grand monde. Vous avez dit suicidaire?

  27. Tannenberg dit :

    @Amida,
    que l’Allemagne soit le ventre mou de l’europe n’est pas nouveau, ne serait ce que par remise totale de sa strategie de defense aux mains de l’OTAN, depuis la fin de la WWII, les allemands vivent sous parapluie US, c’est d’ailleurs l’obstacle principal a la creation d’une defense europeenne, meme si sans l’OTAN ce n’est qu’une chimere (et on peut essayer de prendre la chose par n’importe quel bout, ca restera une chimere encore longtemps).
    Par contre, pour calmer RTE, et en attendant de consolider les moyens d’une politique migritoire au niveau UE, les europeens pourraient s’inspirer de monsieur Poutine en menacant soit de mobiliser les moyens nationaux pour rapatrier tous les touristes europeens hors de Turquie, soit de sur-taxer les importations de produits turques (ou les deux en fonction de la balance commerciale UE-Turquie). Ainsi on peut faire passer le message des europeens sans impliquer l’OTAN donc sans avoir besoin de l’aval des US pour ce faire, puisque ce sont les US qui ne veulent pas lacher les turques et le controle de la mer noire, et qui nous foutent le bronx au MOPO au detriment de l’UE en fonction des seuls imperatifs strategiques US. Ca se tient ? Imiginable ou pas?

    • Barfly dit :

      @Tannenberg
      Bien sûr que c’est faisable… et je suis partisan de remettre Erdogan a sa place mais c’est plus compliqué qu’on ne le pense.
      Poutine n’avait rien à perdre à hausser le ton contre la Turquie, nous nous avons beaucoup à y perdre : une alliance stratégique essentielle, des contrats, et le problème des migrants que Erdogan fait peser sur nous comme une épée de Damoclès.

  28. l'outrepenseur dit :

    les forces pro-turcs et la TAF viennent d’attaquer les NDF et YPG au Nord d’Alep. il y aurait eu des morts. les NDF et les YPG auraient à leur tour balancer une trentaine de missile sur les positions des forces pro-turcs et sur des convois armés qui se dirigeaient vers leurs positions..on dénombreraient une 20 de morts chez les pro-turcs…..le bas est ouvert sachant qu’autour Abou Kamal et de Deir Ezzor ça bouge également des 2 côtés.