Les nouveaux hélicoptères NH-90 NFH belges ne donnent pas satisfaction

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

40 contributions

  1. themistocles dit :

    Il n`y avait pas fondamentalement de raison de croire que le NH-90 se comporterait mieux en Belgique que chez- nous. Ca reste un couteux engin pour une disponibilité aussi mediocre. Normal que le client ne soit pas content. Avec un premier vol en 1995, parler de problemes de maturité technique en 2018, pas terrible…..

  2. Orion dit :

    « Cela étant, aucun problème n’a été signalé sur les 4 autres hélicoptères NH-90 TTH (transport tactique) assemblés par Airbus Helicopters en France »
    Une autre preuve que mettre un drapeau européen et donner les plans ne transfère pas pour autant le savoir faire ?

    • laurent dit :

      Ne généralisait pas ce problème à toutes les coopérations eurpéennes.
      Comme si la France seule pourrait rivaliser avec les principales puissances que sont les Etats-Unis et la Chine.

      • MERCATOR dit :

        Bon il va falloir relativiser concernant la puissance militaire Chinoise , même si Pékin essaye de moderniser son armée à coups d’augmentation de budgets, l’intendance ne suit pas . Rapide passage en revue,Armée de terre, réduction drastique des effectifs,belle démonstration des troupes lors des défilés, mais expérience pratique du combat, nulle, ( se souvenir de l’humiliante défaite lors des combats contre les japonais en mandchou rie, en coree contre les Américains et troupes de l’ONU et en 1975 contre les vietnamiens).
        Marine, flotte sous marine à la technologie dépassée, copie de modèles soviétiques des années 60, aussi bruyants q’un ban de cachalots, porte avion ou plutôt transport d’aéronefs préhistoriques.
        Forces de dissuasion nucléaire, en nombre de têtes et en précision , en dessous des standards Français.
        Aviation, alors c’est là où le retard sur les normes occidentales est le plus criant,Les lacunes en termes de matériaux avancés (céramiques, fibre de carbone) notamment pour les moteurs, toujours dépendante de la Russie pour ses J-20 ou J-31, les deux avions de combat soi-disant furtifs. Bref tigre de papier?, oui pour l’instant disons que le GAP avec les standards occidentaux s’est réduit de vingt à quinze ans .

      • Orion dit :

        Si à l’image de la Chine on s’endettait à 250% du pib pour notre côté tout investir en R&D, aucun doute la dessus.

      • Affreux Jojo dit :

        En termes de constructions aéronautiques, il semblerait pourtant. N’oubliez pas les déboires de la version terrestre de l’hélicoptère fabriqué en Allemagne pour le compte de la Bundeswehr qui avait refusé le spremiers exemplaires pour non conformité.

    • Bouli dit :

      aucun rapport, la version terrestre n’est « logiquement » pas confrontée à des problèmes de corrosion comme ceux qu’on peut rencontrer à la Mer du Nord

      ce sont les différences entre les deux hélicos (version marine et terrestre) qui semble en jeu ici

  3. Spirit of Bercy dit :

    Coopérons, coopérons, coopérons … comme la lune !

  4. Raymond75 dit :

    Je ne suis pas la personne la plus compétente, mais je pensais que les matériels militaires devaient être robustes, pas trop sophistiqués pour ne pas être sujets aux incidents de fonctionnement, facilement réparables en situations difficiles. Hors, on assiste à une course éperdue à la sophistication et aux assistances électroniques de toutes natures, utile certes, mais fragiles. L’A400 qui est une merveille technologique capable de tout faire n’est toujours pas opérationnel selon son cahier des charges, le F35 est un gouffre financier, les navires sont à équipage réduit car assistés par l’informatique, mais qu’est ce qui fonctionnera encore après un coup au but ? Et ces récents hélicoptères sont déjà sujet à la corrosion ! Depuis plusieurs années, les guerres sont asymétriques, c’est à dire que face à une armée se trouve une guérilla faiblement équipée (ni aviation, ni défense aérienne, ni artillerie, ni véritables blindés, peu de discipline, et un courage souvent lié au fanatisme). Qu’en sera t’il si un jour, par malheur, deux armées doivent s’opposer ?

    • mich dit :

      Bonsoir ,vous decrivez un problemme deja bien connu du temps de la première guerre mondiale ou la deuxième ,pas besoin d’informatique , un conflit dépend de tellement de facteurs ,la fiabilité du matériel en est un .Deux armées qui doivent s’opposer c’est bien vague .C’est souvent la volonté ou les hésitations d ‘un camp qui font pencher la victoire ,à moins vraiment d’un rapport de force écrasant qui gomme les imperfections.

      • Jeb Stuart dit :

        @ Mich
        Désolé, ce n’est pas du tout un modèle comparable que vous nous proposez.
        Ces deux guerres ont vu des productions en masse de matériel militaire que nous ne serions plus capable de reproduire de nos jours, au vu de la sophistication des matériels, mais aussi d’un outil industriel de production riquiqui. Sans compter que former un pilote de Rafale est bien plus compliqué que ça ne l’était au temps des Spad ou Spitfire.
        Cette course à la « tout technologie » et ses effets pervers, notamment une réduction drastique des volumes des forces, a déjà été dénoncée moultes fois dans des écrits de militaires ou de spécialistes de la défense. Et on a ici comme le dit Raymond75 un autre défaut des ces machines bourrées d’électronique.

  5. lym dit :

    Après cela, notre ahuri en chef veut aller fricoter avec une Allemagne de « bons aryens » ne sachant même pas assembler une machine pourtant pas nouvelle dans ses usines…

    • laurent dit :

      Le niveau est de pire en pire quand je lis votre commentaire, ça fait de la peine je trouve

      • ScopeWizard dit :

        Ça s’ appelle faire de l’ humour …
        en l’ occurrence de l’ humour grinçant …
        Mais est-ce encore autorisé ?

    • wagdoox dit :

       Excellente je vous la prends

    • MERCATOR dit :

      ?????????? Propos incohérents, ce site commence à tourner au vinaire !

    • ruffa dit :

      T’as déjà conduit une Mercedes ou une BMW ?? L’industrie Allemande est la première d’Europe et le deuxième exportateur mondial ! Alors va te coucher !!

      • ScopeWizard dit :

        Euh … comparées à certaines japonaises par exemple , la réputation des autos allemandes est franchement surfaite … voire même surcotée ou carrément suspecte …

  6. Titeuf dit :

    @Lym
    Excellent le jeu de mots….

  7. Fyd dit :

    Il n’y à pas de rapport entre corrosion et assemblage. La majeure partie des pièces reçoivent un traitement anti-corrosion avant l’assemblage pour éviter que les endroits inaccessibles après assemblage ne puissent être traité. Reste à savoir si la gamme de fabrication à été respecté avec les épaisseurs minimales de peinture et si les peintures ont bien été prévue pour l’air salin du nord de l’Europe et non d’Italie ou il est assemblé.

  8. Meme dit :

    La encore on peut voir que l aéronautique allemande n est pas au top et les exemples sont nombreux … .

  9. personne dit :

    Un hélicoptère que n’aime ni le désert, ni l’eau de mer, que ce soit en Belgique, en Allemagne, ou… en France.
    https://blog.francetvinfo.fr/oeil-20h/2016/12/22/lhelicoptere-de-larmee-qui-ne-vole-pas-beaucoup.html
    Tous les matos devant équiper les forces armées d’un pays devraient passer obligatoirement entre les mains du bureau Veritas pour estimer ce que cela vaut réellement. Et il y aurait de la faillite dans l’air !

  10. Primula dit :

    Les hélicoptères et la Belgique, une longue histoire d’amour…
    Plus sérieusement, les 8 Nh90 belges ont véritablement intérêt à être satisfaisant, car la « Vision Stratégique pour la Défense-2030 » belge leur prévoit quand même une place très importante, notamment du fait que les A109 Agusta ne vont plus être utilisé encore bien longtemps…ou seulement pour l’entraînement.
    Missions de logistique, transports de troupes, services à la composante médicale, etc. Tout cela dépendra des 4 NH90 terre , sans ça il faudra déployer un des 8 futur A400M pour certaines missions qui ne leurs correspondent pas…

  11. Lolo dit :

    Je ne pense pas que ce soit un problème d’assemblage mais de fabrication. La France semble ne pas avoir de soucis avec ces nh-90, est -ce vraiment le cas?

  12. Testaert dit :

    Le NH 90 nous a été imposé car il fallait une  » défense européenne ».
    Le problème avec tout cela est une totale incohérence dans les désidératas de chaque pays cherchant tous à imposer leurs version « bien a eux » pour soutenir leur industrie, le Suédois allant même a faire changer le gabarit de la cabine pour ensuite basculer sur le « Black-Hawk » …plus petit mais livrable rapidement! Finalement, ces gros programmes on tous une tendance a afficher que des petites productions car en Europe, et là tout le monde y passe, les budgets n’y sont pas. Tout ceci n’est que du gâchis financier au frais du contribuable. Les petits pays comme la Belgique, voulant jouer dans la cour des grands n’en a vraiment pas les moyens. Pour elle le choix est simple: ou bien continuer dans cette voie sans fin qui encore une fois se pointe avec l’action Française sur le Rafale et un « futur » avion de combat européen, ou bien choisir la voie de l’opérationnel vrai avec des achats adaptés à nos moyens.

    • Leum dit :

      Saab serait ravie si les pays achetaient en fonction de leur usage et non de leurs désirs…

  13. Un mécano helico dit :

    Je vous rassure, l’usine Eurocopter de Marignane ne fait pas mieux.
    Le service après vente est pitoyable, combien de temps ils leur fallait pour faire des VP 600h sur des Fennecs lors de l’externalisation des entretiens. Des mois entier on été perdu dans ce trou noir à heure de travail.
    Pire, il est extrêmement difficile d’être approvisionné de certaines pièces que l’on change régulièrement (une pauvre rotule sur un plateau de commande RAC pour un Écureuil qui n’est rien que moin qu’une des machines les plus répandues au monde……..)même avec une commande en AOG!
    Mais cela dit la crise pétrolière leur aura peut-être remis les idées en place…

    • Fyd dit :

      Le pb avec les AOG ce sont les temps de traitement (thermique, corrosion, peinture, etc…) qui eux sont incompréhensibles, si pas de stock. Pas de pièces avant 5 jours.

  14. Parabellum dit :

    C est très grave de voir le déclin qualitatif du quasi monopole Airbus et que les machines dites polyvalentes ne fonctionnent pas. On fait quoi si la disponibilité est nulle? 0n fait quoi si il n y a pas de pièces de rechange…le h 160 à venir à l air d une Rolle VIP alors qu on besoin de Jeep musclée et toujours pas d helico lourd en vue…le fric à court terme dicte la loi ainsi que la pseudo Europe..

  15. gégétto dit :

    Peut- être un début d’ explication aux commandes de matériel Américain par certains pays Européens…

  16. 64 du 31 dit :

    Vous savez ce que l’on dit :
    Un bon ingé en France va chez airbus ou safran un mauvais chez renault
    Ben en Allemagne un bon va chez bm ou audi donc un mauvais il va oú????

  17. Titeuf dit :

    @ Ruffa.
    Alors là, BMW n’est plus ….
    Le nombre de clients qui ont leur turbo qui lâche a 30.000. Km…..et le service client qui les prends pour des buses….
    BM a sacrément descendu dans la fiabilité…. Avoir une caisse a50.000€ qui bien que superbement assembler ,n’arrive pas a tenir dans la durée… Ben cela fait mal….
    Moi perso ,j’men bas les steaks d’avoir une belle caisse….du moments qu’elle me traîne d’un point A a un point B….,une bonne Logan sans chichis…..pas de multiplexage, un fil une fonction…. Ça n’a pas de gueule je vous l’accorde mais elle fait comme les autres…elle roule….
    Tu répares pépère avec un pack de roteuse…
    Cela n’engage que moi.

  18. JelivreH24 dit :

    « « Déjà à la livraison, il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond » »
    Oui mais non !
    Il y eu un temps ou un pilote d’essai-réception et un contrôleur méca pouvaient refuser un appareil : oui, ces temps ont bel et bien existé.
    Bien sûr ça coinçait dur dans les hangars de Boussiron mais quand le travail n’est pas conforme, il n’est pas conforme.
    Or, par la suite les « livraisons » ont été obligatoires avec des aéronefs ne correspondant pas au standard, ayant de nombreuses indispos… Le merdier pour tout dire.

    C’est ce truc que vous appelez le progrès ; gardez le soigneusement avec vous car je n’en veux pas.
    Bonne année.

  19. ScopeWizard dit :

    « Déjà à la livraison, il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond », a confié le général Frederik Vansina, le patron de la force aérienne belge.
    .
    La formule est audacieuse …
    .
    Il est vrai que pour un hélicoptère conçu autour d’ un rotor de sustentation principal et d’ un rotor anti-couple , ne pas tourner rond ça la fout plutôt mal … 😉