Selon la coalition, les jihadistes de l’EI se déplacent en toute impunité dans les territoires contrôlés par Damas

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

53 contributions

  1. datamo dit :

    Au delà de l’exactitude des affirmations faites par les uns ou les autres , il est plaisant que les points de vue de deux parties soient rappelés dans l’article.

  2. Barfly dit :

    Chaque partie fait sa petite propagande et chacun y trouvera de quoi alimenter son opinion.
    Chaque partie utilise l’EI comme un moyen pour déstabiliser l’autre, en rejetant la faute sur l’autre en quelque sorte.
    Mais que se soit les russes ou les US, on parle beaucoup, on affirme qu’on a des preuves mais au final, il n’y a pas grand chose, quelques images satellites pourries, de vieille photos trafiquées, des témoignages sans fond, bref rien de bien sérieux…
    La vérité est qu’il a fallu tout ce beau petit monde pour venir à bout de ceux que certains appellent « des clochards ».

  3. Auguste dit :

    On peut parler d’Erdogan aussi.Cela ne lui déplairait pas d’avoir un gouvernement djihadiste à Damas.Entre sunnites et grâce aux amitiés tissées depuis le début du conflit,les relations seraient autrement plus chaleureuses qu’avec Assad l’Alaouite, copain des Iraniens et du Hezbollah.

  4. jyb dit :

    rien de nouveau. Le régime a toujours instrumentalisé ses adversaires pour qu’ils s’entretuent, sachant que daesh et hts sont ses adversaires. C’est exactement ce qui se passe en ce moment au nord est d’hama. Contrairement à ce qui c’est passé sur le front sud ou le régime a laissé liberté de mouvement aux groupes asl-front sud (pro coalition) pour qu’ils aillent cartonner daesh et affiliés dans le bassin du Yarmouk.

  5. Scalp dit :

    J’en trouve cette situation perplexe et complexe ! Après le deal avec les terroristes qui se trouvaient à Raqqa,ou sont-ils allés ??Ou du moins sont-ils devenus plus gentils ?

    • jyb dit :

      @scalp
      les plus riches (vip) ont tenté la turquie. D’autres ont fuit vers Idlib ( ce sont plutôt les familles)
      et la poche au nord est d’hama (des combattants) ou encore vers les maquis irakiens
      J’ai donné il y a quelque temps les prix demandés par les passeurs en fonction du lieu et de la qualité.

    • Auguste dit :

      Les étrangers tentent de passer les frontières.Les autres continuent le combat avec al nousra & clones ou retournent chez eux,dans leurs tribus qui se rallient à tel ou tel camp,selon les circonstances.

  6. jyb dit :

    Un L-39 syrien a été abattu par un manpad le 26 décembre au nord de hama par hayat tahrir as sham ( al qaida) L’agence de presse iba’a(djihadiste) a diffusé la vidéo.

  7. Scalp dit :

    Ce qui se dit entre les chefs d’etat Majors russes et américains sont rarement du domaine public ! J’en suis sûr que La vérité s’y trouve dans les pourparlers(secrets) !!Concernant l’histoire du fake de Ministère de La Défense russe , les images authentiques ont été publiées après ! Mais ce qui. Est sur c’est que autour d’Al-Tanf y a des réfugiés(catastrophe humanitaires ) et des terroristes

    • Kouak dit :

      « Concernant l’histoire du fake de Ministère de La Défense russe , les images authentiques ont été publiées après ! »

      Source ?

      • Scalp dit :

        Je viendrai avec la source pour toi ! Je l’ai lu sur gazeta.ru ! Je suis franco-russe

      • aleksandar dit :

        Faut se tenir au courant mon petit. D’abord une seule des images était issue d’un jeu vidéo, d’autre part le ministère russe de la defense a reconnu son erreur et l’image a été remplacé dans les 2 heures suivantes.
        Tout cela est largement documenté sur le net, pas besoin de  » sources  » .

        • Polymères dit :

          Oui juste une image, le reste venait de captures d’écrans de deux vidéos de l’armée irakienne.
          Le problème n’est pas de remplacé les images, c’est qu’avant de publier cela, il y avait bien une équipe qui a monté tout cela, pensant sans doute que ça allait passer inaperçu, sauf que non, ça a fait un tollé en quelques minutes et les russes ont ensuite publiés des images qui ne montrent pas grand choses, qui peuvent être prises n’importe ou, ça pourrait très bien être un convoi de l’armée syrienne auquel on aura indiqué « voici un convoi de daesh s’échappant de Raqqa »

        • masaryk67 dit :

          mais oui bien sur , les premières infos étaient bidon, mais promis les suivantes sont plus réalistes , sisi , il faut y croire c’est juste ça …

          on attend impatiemment vos liens et sources , sinon comme d’habitudes cela ne reste que du vent !! 😉

        • MrChildebert dit :

          …sources qu’on attend toujours !

        • Kouak dit :

          « Tout cela est largement documenté sur le net, pas besoin de » sources » . »

          Si, c’est largement documenté, c’est bien qu’il y a des sources…
          Et, c’est à celui qui tient une affirmation de la démontrer pas à celui qui lit de faire ce boulot. A moins de raconter de merde.

        • Carin dit :

          À aleksandar
          Bonjour, ce qui m’interpelle c’est pourquoi les russes ont montés un faux alors qu’ils avaient ( pretendent’ils) les vraies images????
          Du coup ces nouvelles images sont suspectes!! À juste titre d’ailleurs..
          Et n’allez pas croire que j’accorde plus d’importance aux images fournies par les caincains…

        • Rigel dit :

          Toujours pas compris que nous vivons dans un monde de faux et usages de faux dont le judoka poutine est passé maitre dans l’art ….donnant des idées à certains autres ….!!!??
          Alors source ou pas, la question est de savoir quand tout cela cessera que que les abrutis comme vous cesseront d’y participer ?
          Quand, une date ?? 2024 ??? à la mort de Poutine ??
          On voit bien son petit manège, inutile de venir nous raconter le contraire.
          Basta l’hyper débilité congénitale des populos.

  8. jyb dit :

    combats entre fds (pro coalition) et aas (armée arabe syrienne)
    Le 20 décembre des fds du conseil militaire de deir ezzor ont attaqué les troupes de l’aas, à kasham village au nord d’al busayrah sur la rive orientale de l’Euphrate. L’assaut qui visait à prendre le contrôle de kasham a échoué. L’aas a répliqué le 21 décembre en bombardant les positions des fds à al busayrah.
    pour rappel le dmc (deir ezzor military Council) est la composante arabe locale des fds qui a dealé des accords avec daesh…

    • Auguste dit :

      Sans vouloir vous manquer de respect,il me semble avoir tantôt relaté cet épisode,en précisant que ces braves gens,qui ont prété main forte aux FDS, avaient été libérés par l’armée syrienne quelques semaines auparavant.Quelque temps avant cette attaque,3 villages tenus par daesh,au sud de Der Ezzor avaient été « offerts » aux FDS.Un cadeau pour l’alliance future probablement.A noter qu’actuellement la poche de Al Tanf est encerclée par les troupes syriennes et que les daesh qui se trouvaient dans le triangle Palmyre-Der Ezzor-Al Boukamal en prennent la direction.
      Est-ce qu’on peut encore parler de daesh,vu qu’ils ont rejoint pour la plupart leurs tribus qui ont parfois des alliances opposées?

      • Auguste dit :

        Une opération a été lancée autour de Al-Tanf par les Américains et un groupe de l’armée libre,Maghavir al-Thawra (MaT).Des grottes,des stocks d’armes, du personnel et tout le confort, tentent à prouver, que contrairement aux accusations faites à Assad de les laisser passer,le daesh étaient installés sous le nez des Américains depuis longtemps.

  9. jyb dit :

    des cadres de l’asl (armée syrienne libre) ont déclaré que les usa ont fermé le moc (centre d’opérations militaires) de jordanie. Les moc (turquie et jordanie) apportaient soutiens financiers, rens, militaires à l’asl.

    • jyb dit :

      et on note que cette fermeture correspond à la création de l’armée syrienne du nord qui remplace les fds.
      Cette nouvelle force est née sous l’égide de la coalition mais il serait intéressant que les membres de la coalition donnent individuellement leur position sur cette armée dont l’objet n’est plus de lutter contre daesh.

      • Auguste dit :

        Si les Américains étaient venus en Syrie pour seulement combattre daesh,ça se saurait.A l’origine c’était pourtant ce qu’ils avaient annoncé.Plus de daesh on retourne à la maison.Ils ont changé d’avis.Probablement le désert,les grands espaces,les grandes chevauchées,le pittoresque des populations…tout çà?.Ou alors, contrôler les Russes et leur coalition,et en même temps avoir un oeil sur Erdogan??

    • Auguste dit :

      Les Américains forment une armée de 100 000 hommes,composée à majorité de Kurdes.Elle s’appellera la NSA (armée syrienne du nord) qui coupera de fait la Syrie en deux,puisqu’elle ne contrôlera pas seulement la Rojava mais aussi Manbij,Raqqa,Tabqa.Il sera répondu à toute attaque provenant de la Turquie et de la Syrie.
      L’après daesh est initié.

      • Carin dit :

        À auguste
        Bonjour, il ne manquera à ce nouveau « Nord syrien « qu’un accès à la mer sous la forme d’un port de commerce, et ce sont les russes qui vont le fournir… (tractations americano/russes en cours), et tout ce beau monde pourra se vanter d’avoir mis fin à la guerre dans la plus grande partie de la Syrie… l’AAS continuera à se farcir tout les groupes plus ou moins islamistes, avec l’aide matérielle des russes , mais aussi , et c’est plus surprenant et surtout dans un temps plus long, ( l’apres Bachar) des américains!! Avec des conditions drastiques, ( formations iraniennes, et Hezbollah dehors) .

        • Rigel dit :

          Rien n’est fait ni joué !
          Comme disait l’autre, plus haut, la situation est « perplexe » (je cite) et complexe, et c’est rien de le dire !

  10. werf dit :

    Quand vous connaissez les déserts syrien et irakien, vous savez que c’est encore pire que le Sahel car les chefs de tribus font la loi, comme en Afghanistan, et se vendent au plus offrant. Les américains l’ont bien compris car ils « arrosent » avec du « flous » mais c’est de l’eau versée dans le désert … Le reste, c’est de la com. Il faut « muscler » l’armée de libération syrienne par tous moyens en évitant que les recrues partent avec les armes comme ils l’ont fait à maintes reprises (cf. Al Nosrah).

  11. Dresde dit :

    Y a une guerre totale en syrie. Guerre contre le terrorisme, guerre informationnelle, guerre froide.
    Mais il me semble que ce colonel a oublié les pires bavures du Pentagone.
    En décembre dernier, des analystes de l’agence de presse ProPublica ont dressé la liste des projets américains menés en Afghanistan que l’inspecteur général spécial pour la reconstruction de l’Afghanistan (SIGAR) considérait comme inutiles ou douteux, voire comme un pur gaspillage, étant donné que leur montant total s’élève à 17 milliards de dollars. La Cour des comptes américaine a à son tour indiqué que la moitié des biens de l’inventaire du service logistique du Pentagone, estimés à 14 milliards de dollars, était devenue obsolète et inutilisable.

    En mars dernier, le journal américain Washington Post a en outre révélé que le Pentagone ne parvenait pas à localiser une cargaison de munitions envoyée au Yémen, dont le montant s’élevait à 500 millions de dollars et dont une partie non négligeable aurait été détournée par le fils de l’ancien président.

    Tous ces incidents, poursuit M. Harshaw, pourraient être liés aux vicissitudes de la guerre en Afghanistan, en Irak ou au Yémen, mais le missile envoyé à Cuba, un pays sanctionné par les États-Unis, constitue sans aucun doute un signe alarmant pour le gouvernement américain.

    Les bavures commises par le Pentagone, poursuit le chroniqueur, ne s’arrêtent pas là, loin s’en faut. Ainsi, l’année dernière un laboratoire militaire situé dans l’Etat de l’Utah a envoyé par mégarde des enveloppes contaminées au bacille du charbon à des destinataires américains et étrangers. Quelques mois après, des échantillons de peste noire ont été retrouvés sur des enveloppes expédiées par une base militaire de l’État du Maryland.

    En septembre 2013, plusieurs drones de surveillance américains ont été « perdus » soit en Afghanistan, soit sur le chemin du retour aux États-Unis. Huit mois plus tard, ils ont été retrouvés, par hasard, dans l’État du Texas.

    En 2014, une entreprise militaire privée, ayant signé un contrat de 305 millions de dollars avec le Pentagone en vertu duquel elle s’engageait à expédier aux États-Unis 27 000 véhicules, n’est pas parvenue à en trouver une partie non négligeable dans sa base de données. Ainsi, 70% des voitures ont disparu ou ont été livrés avec un retard considérable.

    En 2006, quatre têtes de missiles dotés d’ogives nucléaires ont été envoyées par inadvertance à Taïwan ainsi que plusieurs fusibles électriques pour missiles balistiques intercontinentaux.En 2007, un bombardier de type B-52 doté de six ogives nucléaires a survolé pendant plusieurs heures le territoire des États-Unis. Dans un rapport secret dévoilé par la suite, le Pentagone estimait ne pas être en mesure de suivre simultanément les centaines de missiles de son arsenal nucléaire.

    • Rigel dit :

      ET ?????
      Propublica a dit que alors ….
      OK les ricains ne sont pas des saints et disjonctent particulièrement vite depuis quelques années, mais ils ne sont certainement pas les seuls à disjoncter sur notre planète.
      Chaque grande puissance veut être la première et la seule à détenir sa « destinée manifeste ».
      L’une la « démocratie » les autres tout autre régime spécialement autoritaire et autoritariste sinon dictatorial à travers la planète.
      L’une, vit encore sous régime démocratique où les institutions font loi, où l’on sait ce qu’il s’y passe, les deux autres totalement obscures et impénétrables aux préceptes démocratiques, où l’on ne sait rien des activités dirigeantes qui cachent tous les incidents, accidents et problèmes, je vous parle des USA en tête de l’occident et de la russie et de la chine en tête des régimes autocratiques autoritaires voire dictatoriaux !

      • Aurelien dit :

        Exactement. C’est marrant comment beaucoup soutiennent le régime en Syrie car » c’est le moins pire » mais préfèrent soutenir la Chine ou la Russie face à l’Europe ou les États-Unis.

  12. jyb dit :

    reddition de combattants d’ahrar as sham.
    une centaine (121) de combattants s’est rendue à l’aas à dar al kabira dans le gouvernorat de homs.
    Ahrar as sham (soutenu par l’arabie saoudite) était le principal groupe islamiste…terro-modéré.
    Le groupe est maintenant divisé entre les ultra qui pour conserver leurs bastions sont alliés avec hts (al qaida) et des « modérés » qui jouent la carte du comité syrien de réconciliation nationale.

    • jyb dit :

      d’autre part des commandants rebelles luttant dans la poche d’Idlib avec hts (al qaida) donneraient les coordonnées géographiques des postes hts à l’aviation russo-syriennes.

  13. Fred dit :

    « Komsomolskaïa Pravda » étrange et troublante survivance d’une revue on ne peut plus officielle et intégrée de l’ère soviétique, au nom on ne peut plus explicite. Ah, évidemment, la ligne éditoriale et politique a légèrement été infléchie :o), c’est un euphémisme !

  14. Carin dit :

    L’etat major russe devrait continuer à jouer sur AC-130 gunship simulator… qui soit dit en passant est un jeu AMÉRICAIN!!!
    J’invite d’ailleurs tout les pro Poutine à faire l’emplete de ce jeux.. cela les propulseraient généraux…. ( de l’armee du salut) mais généraux tout de même.

  15. aleksandar dit :

    L’arbre qui cache la foret.
    L’important ici n’est pas les rodomontades de ce général anglais mais bien le fait que les US n’iront pas se battre contre la SAA.
    Fini le changement de régime et le  » Assad must go « .
    Cela a du tellement écorcher la bouche de Votel et consorts qu’ils ont envoyé un sous-fifre anglais l’annoncer.

    • Polymères dit :

      Depuis 2013 les américain ont montrés qu’ils n’agiront pas directement contre Assad.
      Maintenant reste à savoir ce que deviendra le pion Assad quand la Russie, les USA et d’autres chercheront une solution politique avant que le pays ne s’enfonce dans d enouveaux problèmes.
      Car quoi qu’on en pense, Assad s’il peut se targuer de rester dans son palais, il ne sera plus le président d’avant la crise, tout comme la Syrie ne sera plus la même.
      Ceux qui pensent que le maintien d’Assad est la seule victoire aboutissant à la paix, vont vite comprendre au moment ou les armes ne parleront plus, qu’il n’est plus rien et qu’il deviendra un problème, y compris pour ses alliés russes.

      • Rigel dit :

        Les mémoires sont vivaces, les syriens se rappelleront ce qu’a fait leur assad !
        Massacré des centaines de milliers de concitoyens, et ruiné le pays…, libéré le monstre terroriste qui détruit le monde arabe
        Vendu la Syrie aux russes et aux chinois…..et aux iraniens.

        • Polymères dit :

          Quand les syriens verront que la victoire d’Assad ne leur amènera qu’un autoritarisme militaire, qu’il n’y a ni travail, ni argent, ni rien pour le retour des réfugiés par millions, ben il est certain que le pays connaitra des troubles.
          Car quoi qu’on en pense, le terrorisme s’installera et se dissimulera partout au même titre que dans un pays qui grouille d’armes, il sera aisée de monter des groupes de résistances, des mafias et autres qui viendront régner dans les quartiers ou attaquer les forces qui seront alors non plus une colonne de milliers d’hommes mais un véhicule ou un check point de la police.Les terroristes se battent aujourd’hui pour une cause (même si elle est contestable), des territoires, quand ils auront perdues, ils se battront pour se venger et pour tout pourrir, pour rendre la victoire amère.Tous les opposants d’Assad ne peuvent défaire l’armée dans un combat de lignes conventionnelles, ces opposants entreront dans une guerre de résistance à défaut d’avoir réussit à prendre le pouvoir et c’est par l’usure qu’ils chercheront le salut de leur combat.
          C’est au moment ou on pensera que la guerre est finie par ce qu’il n’y a plus de territoires à conquérir que le début de ce processus commencera.Les populations reviendront habités des villes aujourd’hui désertes, les armées du régime et leurs alliés rentreront (pour les étrangers) ou devront se diviser pour contrôler les zones.
          Je sais que certains pensent que la victoire d’Assad marquera la paix, que la Syrie poursuivra son chemin comme si de rien était, que la seule chose qui va venir c’est la reconstruction dans un pays débarrassé des problèmes ou toute la population est ensemble derrière Assad, mais en réalité on entre bien plus dans un scénario irakien post invasion américaine que dans une situation d’un pays libéré qui va connaitre la paix et la stabilité.
          Certains n’ont pas compris qu’en Syrie, ce n’est pas une guerre contre le terrorisme, c’est une guerre civile qui a ses causes et ses conséquences qu’il faut traiter et Assad restant au pouvoir n’est pas un gage de sécurité, au contraire c’est LE symbole d’une guerre civile inachevée qui permettra jamais une remise à zéro.Dans une guerre civile, il n’y a jamais un camp qui gagne et l’autre qui perd, soit les deux gagnent (accord) soit les deux perdent et une chose nouvelle sortira de leurs cendres.

    • MD dit :

      Wait and see. Bien fou sur l’avenir qui s’y fie.

  16. Un sapeur dit :

    Je rêve d’une seule année ou les soldats américains n’ envahissent pas une nation ou n’ envoient pas un missile sur un peuple.

    Bon pour 2018 c est pas gagné….

    • Rigel dit :

      On rêve que le monde soit débarrassé de toute l’ivraie, de l’hydre terroriste, de l’autre hydre totalitaire à commencer par le russe poutine et l’autre chinois chacun protégeant de furieux déglingués comme Kim « fatman » ou Assad the « butcher » !
      Que par ces disparition, le monde renaisse et se débarrasse des ces autres monstres cyniques que sont les populistes comme Trump et sa bande de cinglés (bannon, mercer kushner…..), Farrage, Le Pen, Mélanchon etc…, et tous les européens qui déraillent, qui œuvrent à détruire les démocraties, seules gages de paix bien que la démocratie soit imparfaite, à nous d’y travailler pour l’améliore.
      Que ces souhaits se réalisent vite avant le pire !
      Vœux pieux car l’Homme est ce qu’il est, un monstre, un prédateur pour lui même et autres espèces, quand il le veut, et il le veut souvent !

  17. Vince dit :

    Petit HS (on reste dans la région), j’avais écrit péremptoirement dans un commentaire précédent que 100% des bombes larguées au Yemen étaient Made in US.
    .
    Ben en fait non – du moins pas 100%.
    .
    Un bon paquet des MK80 séries semées sur le Yemen viendrait visiblement de chez Rheinmetall, via sa filiale italienne RWM Italia (code NCAGE A4447). Parce que l’exportation, depuis l’Italie, c’est sans doute moins compliqué.
    .
    https://www.nytimes.com/video/world/middleeast/100000005254317/civilian-deaths-yemen-italian-bombs.html

  18. Xap89 dit :

    Ca malheureusement c’est pas pour tout de suite. Mais en attendant Les barbus se prennent une tannée au sud de la province d’Idlib déjà 12 villages repris par l’armée régulière en 24 heures. https://www.almasdarnews.com/article/category/syria/
    Au sud de Damas la poche de Beit jin nettoyée. Les bus ont commencé l’évacuation des barbus. Quelle belle façon de terminer l’année pour le peuple Syrien.
    Au fait question pour tous, sous quel mandat de l’ONU les Forces Françaises agissent t’elles en Syrie ?

  19. lxm dit :

    On apprend aussi que des soldats de daech ont changé d’allégence pour combattre sous une autre bannière. Cela n’est pas une nouveauté, si on fait un historique, faudrait l’aide d’un généalogiste tellement les groupes terroristes, islamistes, rebelles ont changé de noms depuis 2011, en fusionnant, se scindant, se fédérant, se combinant. Al qaida avait expliqué que c’était cette nouvelle capacité( issue du libéral-capitalisme) qui faisait qu’elle était si performante, grâce à un système de compétition interne prônant l’adaptation presque immédiate aux ressources risques et enjeux. On a constaté que daech s’était très vite développé grâce à des cadres de haut niveau( ce qui a alimenté les thèses complotistes d’une aide gouvernementale externe), les services spéciaux américains cherchaient à viser ces cadres en priorité( usage de commandos au lieu de bombardements).