L’adhésion de la Bosnie à l’Otan se complique

En 2006, la Bosnie-Herzégovine a adhéré au Partenariat pour la Paix (PPP) de l’Otan, en attendant mieux, c’est à dire d’intégrer l’Alliance. Puis, ce pays a été invité à participer au plan d’action pour l’adhésion (MAP), sous réserve de mener à bien des réformes importantes, comme celle concernant la propriété des biens immobiliers militaires.

Dans le même temps, Sarajevo a manifesté sa volonté d’intégrer l’Otan en mettant des officiers à la disposition de la la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan.

Pour accompagner Sarajevo dans ce processus, l’Otan y a établi un quartier général militaire, avec la mission « d’aider les autorités bosniennes à mettre en œuvre les réformes et les engagements liés au Partenariat pour la paix » et de « fournir un soutien logistique et d’autres types de soutien à la Force de l’Union européenne déployée en Bosnie-Herzégovine. »

« Nous vous aidons à mettre en œuvre des réformes et vous nous aidez à maintenir la stabilité dans les Balkans et vous contribuez à notre sécurité partagée de différentes manières », avait résumé, en février dernier, Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Otan, en s’adressant à Mladen Ivanić, alors président du collège présidentiel de Bosnie-Herzégovine.

Seulement, le pays se compose de deux entités : la Fédération de Bosnie-Herzégovine, comptant 10 cantons croates et bosniaques, et la République serbe de Bosnie, qui maintient des liens étroits avec Belgrade, qui, par ailleurs, vient de recevoir une aide militaire russe (des avions MiG-29 notamment)

Alors que les bosniens d’origine croate et les bosniaques [bosniens musulmans, ndlr] sont favorable à l’adhésion de leur pays à l’Otan, c’est loin d’être le cas de la République serbe de Bosnie.

La semaine passée, via une résolution inspirée par son président, le nationaliste Milorad Dodik, cette dernière s’est déclarée « militairement neutre » par rapport « aux alliances militaires existantes, dans l’attente d’un possible référendum sur cette question ».

Ce texte a été adopté à une courte majorité, après plusieurs heures de débat à l’Assemblée nationale de la « Republika Srspska ». Les élus musulmans se sont abstenus, estimant que les questions militaires ne relèvent uniquement que du pouvoir central, à Sarajevo.

Reste à voir comment cela se traduira dans les faits. Depuis 2005, l’Armée boniaco-croate de la Fédération de Bosnie-Herzégovine et l’Armée de la République serve de Bosnie furent réunies au sein des Forces armées de Bosnie et d’Herzégovine. Comment, dans ces conditions, cette « neutralité militaire » pourra-t-elle s’appliquer?

24 commentaires sur “L’adhésion de la Bosnie à l’Otan se complique”

  1. balkanisation : le terme de balkanisation est utilisé pour décrire le processus de fragmentation et de division d’une région ou d’un État en des États et régions plus petits et souvent hostiles les uns envers les autres.

      1. Islamistes bosniaques + Croates soumis contre Serbes Chrétiens orthodoxes. A quand la prochaine guerre ?

      2. pleurez pas, ce sont de bons intermédiaires entre les SR US et alliés, pour négocier du matos ex-soviétique à expédier en Syrie et en Irak..entre autres…vous pouvez pas les utiliser dans un jeu merdique d’un côté et les accuser de tout de l’autre…un peu de cohérence ! non je rigole, on fera comme tout bon européen courbette devant l’oncle Sam et on détournera le regard ailleurs..;comme d’hab quoi !

    1. synonyme de balkanisation : panier de crabes. En installant un panier de crabes au coeur de l’Europe, et en y favorisant le dévelopemment en son sein d’un groupe de crabes islamistes sunnites, les USAet son bras armé l’OTAN ont implanté une bombe à retardement, une de plus , pour favoriser l’éclatement de l’UE le jour où ils en auront besoin, et le remplacer par le chaos habituel. Bien vu, les européens, comme d’habitude, n’y ont vu que du feu et ont dit « amen ». un jour sans doute, ils diront  » Allahou akbar » ! .

      1. Tout à fait d accord avec vous .Mais il me semble que la France et l Allemagne étaient acteurs majeurs,dans ce moment de grande intelligence .

      2. En effet, la photo des militaires bosniaques ci-dessus montre bien à quel point le pays est gangrené par les islamistes : des femmes portant l’uniforme… Quant aux croates de Bosnie, ils sont très majoritairement catholiques. Ce qui n’empêche pas jacques 29 de nous servir son habituelle propagande directement inspirée par le Kremlin !

          1. @ Gégétto,

            C’est marrant, votre lien renvoie vers un doc sérieux, mais vous êtes d’accord avec Jacques29, qui est complètement farfelu (vous indiquez en particulier être d’accord avec sa thèse complotiste: « les USAet son bras armé l’OTAN ont implanté une bombe à retardement, une de plus , pour favoriser l’éclatement de l’UE le jour où ils en auront besoin ». Ce à quoi vous avez répondu:Tout à fait d accord avec vous »).

            Vous êtes le premier complotiste qui lit des docs de l’IRIS que je rencontre!

        1. @ eric : vous aussi, vous faites partie des gens qui ne sont pas au courant d’une forte présence d’une population musulmane sunnite, en partie radicalisée ou en cours de radicalisation, dans la région, et qui a été favorisée par l’intervention de l’OTAN ? une photo de propagande Otanienne avec des blondes, et hop, ça y est , vous faites de beaux rêves ? et Stoltenberg est le marchand de sable ? bonne nuit le petit, mais je vous préviens: le réveil sera rude !

      3. Arrêtez d’écrire des choses comme ca, vous faites peur aux enfants (et rigoler les adultes).

    2. à jyb
      Il y a aussi la Balkanysation, mais ça se passe à Levallois-Perret et ça concerne la dispersion d’argent public dans certaines poches profondes 🙂

    1. Je ne comprends pas ce que vous voulez dire. Pouvez vous développer s’il vous plaît?

  2. Lorsque l’OTAN ou la Russie parle de stabilisation il faut faire une chose : fuir !

  3. OTAN = USA
    pourquoi laisse-t-on ces USA fragmenter l’Europe et tout particulièrement cette région ô combien fragile, ô combien stratégique des Balkans ?
    Quand donc cette UE va-t-elle s’occuper de nos affaires, c’est à dire des affaires européennes et refuser d’être vassalisée par les USA ?……………………

    1. Vous résumez bien la situation, tant la situation de l’article que la situation globale …
      Elisons-nous des traitres ou des incompétents ?

    1. Maya,
      L’essentiel est que ce pays artificiel aura permis de faire accepter dans l’Europe des entités et des populations musulmanes qui créent des zones de tensions dans une région.
      Diviser pour régner, comme le veut l’empire européiste.
      Demandez aux serbes du Kosovo et à tous ceux qui se tiennent au courant des trafics dans la région, ils vous diront à quel point la liberté et le droit des peuples ont perdu dans cette affaire.

  4. @ Tschok,
    Vous auriez pu retenir que je suis d accord avec Jacques29 sur l islamisation de la Bosnie,mais pas sur tous ses commentaires; que je mets en cause la France et l Allemagne dans la gestion de ce conflit et ses conséquences, dont l une est la propagation de l islamisme radical, financé par l Arabie Saoudite au cœur de l Europe. Mais vous préférez voir du complotisme.Mais peut être que vous détenez la vérité sur ce conflit,dans ce cas j aurais plaisir à lire votre version.Cordialement.

Les commentaires sont fermés.