Les forces russes disent vérifier si le chef de Daesh a été tué lors d’un raid aérien mené près de Raqqa

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

17 contributions

  1. wrecker47 dit :

    Espérons que les Popovs en aient fait des confettis !C’est comme leschats cette vérole …Neuf vies!

  2. Bouli dit :

    300 morts, 30 cadres, Baghdadi … c’est fou ce qu’on y croit …

    et ce serait seulement maintenant, quinze jours après, qu’ils en parleraient ?

    bizarre

    puis, le gars aurait été re-tué le dix juin ??

  3. tschok dit :

    Ce serait une illustration du génie russe: à force de larguer des bombes sur tout le monde (y-compris leurs propres troupes) les Russes auraient fini par taper sur une cible de valeur.
    .
    Faut pas cracher dans la soupe. De là à la boire en l’aimant…

  4. Auguste dit :

    Dommage.Je l’aurais bien vu entre les mains des tribus chiites,transformé en méchoui.

  5. Jesus Christ, fils de Dieu dit :

    Bagdadi, en 3 ans , on ne l’a vu qu’une seule fois à Mossoul lorsqu’il a déclaré être le calife de l’EI, depuis plus rien!
    Moscou, comme Damas cherchent peut être (c’est une supposition) a jouer un coup de poker en misant sur une possible mort (pas forcément de leurs mains) de Bagdadi qui depuis 3 ans n’a pas donné de nouvelles.A l’heure ou la principale ville de l’EI, Mossoul est sur le point de trépasser, ou la « capitale » Raqqa est lancée, les russes comme les syriens veulent peut être peser historiquement en se couronnant d’avoir abattu Bagdadi à défaut d’avoir été du côté des forces ayant tout de même obtenues les grandes victoires militaires.Pour l’instant les russes et les syriens, bien qu’ils avancent dans un désert largement délaissé par Daesh (là aussi c’est la prise de Tabqa par les FDS qui leur donne cette liberté), ils n’ont que Palmyre qui marque symboliquement leurs actions contre l’EI car le temps finira par oublier la propagande et ne retiendra que les symboles et les grandes batailles.Et encore Palmyre qui a été reperdu a un peu entaché cette victoire que les russes ont mis en scène.
    Les russes espèrent donc que Bagdadi soit mort et peu importe comment il est mort, ils diront que ce sont eux.Ils ont beau dire qu’ils cherchent a confirmer cela, en réalité ils ne font qu’attendre de voir l’EI donner une preuve de vie pour démentir l’intuition russe.
    On est peut être frustré de ne pas faire partie de la solution à Raqqa et on se cherche alors une petite victoire pour ne pas paraitre à côté des événements, même si cela n’est qu’un petit coup médiatique de quelques jours…
    .
    Je pense moi aussi, qu’une telle mort ne resterait pas silencieuse dans l’EI, au moins un type aurait lâché un tweet, ça s’ébruite facilement et il y aurait du monde derrière pour le remplacer ou qui se battrait pour le succéder.Très clairement cela se verrait.
    Mais plus généralement, l’EI est sur sa fin, ils y passeront tous

    • aleksandar dit :

       » On est peut être frustré de ne pas faire partie de la solution a Raqqah « .
      Merci de m’avoir fait rire, voir le conflit syrien par le petit bout de la lorgnette de cette manière est proprement délirant.

      • Jesus Christ, fils de Dieu dit :

        Vous rire il est nerveux et non en rapport avec ce que je dis, car c’est une vérité.
        La Russie comme Assad ne font pas partis de la bataille de Raqqa et stratégiquement sur le moyen et long terme, perdre Raqqa a une importance considérable, car c’est bien ceux qui contrôlent ces grandes villes de l’Est qui contrôlent ce qui se passe aux alentours.L’armée syrienne, ses alliées et les russes sont peut être en train d’avancer dans le désert, se félicitant de capturer des petits villages désertés par les terroristes comme par les habitants, mais ces avancées ne représentent rien sur le domaine stratégique.
        Les FDS contrôlent Manbij, Tabqa, Al Hasaké, Qamishli et bientôt Raqqa, ces villes représentaient avant le conflit 5 des 20 plus grandes villes de Syrie.Il reste Deir Ezzor, c’est la dernière grande ville de la région, si Damas n’en prend pas le contrôle, tout l’Est de la Syrie au dessus de l’euphrate et autour lui échappera.Que ce soit l’eau, les barrages (donc l’electricité) les villes (donc les hommes), tout cela est déjà aux mains des FDS et des américains.
        Nous assistons aujourd’hui, non pas a une lutte contre les terroristes mais a une conquête de terrain pour peser au lendemain de la fin de Daesh, quand la géostratégie reprendre le pas sur la lutte contre le terrorisme qui permet aujourd’hui d’avoir un statut quo.
        Même en Irak, l’après Daesh est déjà lancé, les kurdes ont annoncés que leur référendum d’indépendance se tiendra dans 3 mois.Je ne doute pas qu’en Syrie, dans quelques mois, nous assisterons a une autonomie des FDS et a des conflits qui dépasseront la lutte contre le terrorisme.
        Assad a tout intérêt a prendre Deir Ezzor rapidement, mais également Abu Kamal sur la frontière avec l’Irak s’il ne veut pas perdre le contrôle sur une zone bien plus importante qu’on ne l’imagine aujourd’hui.
        Ce conflit connaitra encore des rebondissements.

  6. jyb dit :

    foutaises.

  7. jyb dit :

    wassim nasr : le martyrologue n’est plus aussi rigoureux qu’avant. Soit le pool media est dépassé et n’arrive plus a avoir une necrologie à jour, soit pour ne pas « plomber » le moral des derniers combattants on censure l’info.

  8. Lagaffe dit :

    Le gouvernement russe et le régime syrien s’attribuent chacun la mort du chef de Daech mais à deux endroits et deux dates différentes ?
    Vu la « précision » de leurs bombardements, on va attendre des preuves plus convaincantes que « on a balancé une chiée de bombes, il était peut-être dessous » même si un coup de chance ne peut être totalement exclu.

  9. Manuel dit :

    Une frappe ,330 morts … bon , on espère que ce diable soit mort et on encourage les russes à continuer.

  10. MD dit :

    Pas de doute: puisque c’est Sputnik qui a annoncé sa mort, cela ne peut être vrai qu’à 50 % . La seule conclusion logique qu’on peut donc tirer de cette déclaration, c’est qu’Al-Baghadi est un mort-vivant.

    • Vince dit :

      Oui c’est comme le chat de Schrödinger. D’un point de vue quantique, le Bagdadien est 50% mort.
      Il est possible que cette annonce soit du prêchage de faux, saupoudré d’un peu de vrai pour engendrer encore plus de confusion.

  11. Jacques de Molay dit :

    Moui…
    Prière de fournir d’éléments plus concrets que de simples dires…
    Combien de fois a été tué Mokhtar Belmokhtar?
    Ca serait également beaucoup plus symbolique qu’autre chose. Daech reste un hydre, tu coupes une tête, deux repoussent. Bref, rien de bien excitant.