Pour les chefs de la DGSE et de la DGSI, la « réponse sécuritaire seule » ne suffit pas pour lutter contre le terrorisme

Selon Bernard Bajolet, le patron de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), et Patrick Calvar, celui de la Direction générale de la sécurité intérieure, il n’y a pas « l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarette » entre leurs deux services. En tout cas, ils l’ont démontré dans les analyses qu’ils ont livrées aux sénateurs de la commission des Affaires étrangères et des Forces armées, lors de leur audition commune, le 17 février.

L’une d’entre-elles est que l’Europe fera « sans nul doute face à d’autres attentats » comme ceux du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis et que la « France reste en première ligne » face à la menace jihadiste.

À ce propos, une confidence faite par Patrick Calvar, en fin d’audition, fait froid dans le dos. Confirmant l’interpellation, à Salzbourg (Autriche) de deux proches des auteurs des attentats de Paris, le patron de la DGSI a affirmé disposer « d’informations faisant état de la présence de commandos sur le sol européen, dont nous ignorons la localisation et l’objectif. »

En outre, l’État islamique n’est pas la seule organisation à vouloir s’en prendre à la France…. Il y a aussi, a rappelé le paron de la DGSI, al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA). Selon lui, cette menace « pèse aussi sur d’autres pays » et elle est « de nature à déstabiliser notre société. » Aussi, a-t-il assuré, « nous surveillons aussi des groupes extrémistes à l’opposé du spectre, qui n’attendent que de nouveaux actes terroristes pour engager une confrontation violente. »

Une autre analyse commune à MM. Bajolet et Calvar est que la réponse sécuritaire ne peut, à elle seule, régler le problème du terrorisme.

« Je suis convaincu, à titre personnel, que la réponse sécuritaire n’est que partielle et ne résoudra pas le phénomène. Pourquoi une fille de 15 ans quitte-t-elle notre territoire pour la Syrie alors que rien ne la destine à ce destin macabre ? Pourquoi un garçon du même âge issu d’un milieu kurde, non islamisé, tente-t-il d’assassiner un enseignant juif à Marseille ? C’est une question pour notre société », a en effet estimé le directeur de la DGSI.

« Une partie – certes infime – de la jeunesse est secouée par une crise profonde. La revendication filmée des attentats produite par Daesh, terrible, insoutenable, montre des individus déshumanisés, revenus à l’état d’animaux. Si nous les interceptons, qu’allons-nous en faire ? Faut-il les maintenir en prison à vie? », s’est encore interrogé M. Calvar. « Il y a là un problème psychiatrique, et un enjeu de protection pour la société », a-t-il ajouté.

En outre, le chef de la DGSI a posé une question venant en écho aux débats récents sur la prolongation de l’état d’urgence ou encore sur l’aspect de la protection de la vie privée : « Jusqu’à quel point nous sommes prêts à aliéner des libertés pour notre sécurité? », a-t-il demandé.

Comme son homologue à la DGSI, Bernard Bajolet a aussi souligné que « la réponse sécuritaire seule ne suffit pas. » Et de s’en expliquer : « Certes, nos services travaillent de façon mutualisée, nos forces armées, renseignées aussi par la DRM [Direction du renseignement militaire, ndlr], contribuent à l’attrition du groupe État islamique et des autres organisations terroristes en Syrie, en Irak et au Sahel, mais nous avons besoin d’une réponse politique. »

En effet, a-t-il continué, « Daesh s’appuie sur la marginalisation de la communauté sunnite en Irak, où un certain nombre de milices chiites ne sont plus contrôlées par le gouvernement. En Syrie, la minorité alaouite monopolise le pouvoir depuis 1963. L’État islamique met cette marginalisation à profit pour asseoir son emprise sur les Sunnites. Au-delà des questions de personnes, il faut rendre le gouvernement syrien plus inclusif. Enfin, en Libye, aussi, la clé est politique. »

Par ailleurs, M. Bajolet a insisté sur le nécessaire renseignement humain. Et cela, alors que les derniers textes de loi renforcent les capacités techniques des différents services, avec, par exemple, ces fameuses « boîtes noires » qui, installées chez les opérateurs télécom, collecteront les données de connexion de leurs clients afin de déterminer, le cas échéant, des comportements suspects ou bien des réseaux.

« On dit que nos services s’appuient trop sur le renseignement technique. Il est vrai que nos moyens dans ce domaine ont été renforcés depuis 2008 par les gouvernements successifs, en dépit du contexte budgétaire; mais nous investissons aussi dans le renseignement humain. Discret, ne figurant dans aucune statistique, le renseignement humain fait néanmoins partie des priorités de mon service; là aussi, nous travaillons en lien avec la DGSI et les autres services français ou étrangers amis pour le recrutement de certaines sources », a affirmé M. Bajolet.

Le renseignement humain consiste à recruter des sources au sein des organisations hostiles. « C’est très compliqué et très long mais nous progressons. Nos agents sont particulièrement exposés. La DGSE est présente partout où les diplomates et les militaires ne peuvent pas aller. Certains agents l’ont payé de leur vie. La prévention de la menace étrangère a un coût : ces risques sont assumés », a fait valoir le directeur de la « Piscine ».

147 commentaires sur “Pour les chefs de la DGSE et de la DGSI, la « réponse sécuritaire seule » ne suffit pas pour lutter contre le terrorisme”

  1. Le vrai danger pour notre société n’est pas la version « terrorisme  » de l’islam en mouvement, mais sa version pacifique mais insidieuse qui consiste à se répandre dans toutes les strates de la société en bénéficiant de la complicité passive des aveugles, des sourds, mais aussi des lâches et des traitres à la nation.

    1. Tout à fait d’accord avec vous, en cela le salafisme devrait être interdit en France.

      Je reviens sur une phrase qui m’a plutôt heurté: « nous surveillons aussi des groupes extrémistes à l’opposé du spectre, qui n’attendent que de nouveaux actes terroristes pour engager une confrontation violente. »
      J’espère que ses auditeurs ont bien pris conscience de la portée de cette phrase. En clair il nous dit bien qu’il y a une cinquième colonne qui attend un enchainement d’attentats pour mettre le pays à sang. De quoi parle-t’il sinon ?

      Déjà le 14 novembre on entendait « alluh akbar » résonner dans les prisons…

      1. @ Dudule
        « De quoi parle-t’il sinon ? »
        Et bien moi, à contrario, lorsque P. Calvar parle de « l’opposé du spectre », je comprends à l’opposé de l’islamisme/salafisme (car la 5ème colonne, on sait qu’elle existe déjà), et donc il s’agirait plutôt de groupes d’extrême droite, qui seraient en train de s’organiser en prévision de nouveaux attentats djihadistes pour engager une confrontation violente avec les musulmans européens . Et de fait, un telle confrontation déstabiliserait nos sociétés durablement ….

        1. Je n’avais pas songé à cette façon de voir les choses. Cela me parait un oeu étonnant quoi que plausible. J’ai quelques connaissances dans la police et ils n’ont pourtant pas l’air de constater une montée particulière des groupes ultra-droite/néo-nazi mais plutôt une montée en puissance de l’ultra gauche. Après cela doit dépendre surement des régions.

          1. Les bien pensants sont de plus en plus déconnectés du réel, Bandit et son assertion le prouve.
            La chose qui semble le tracasser le plus, ce n’est pas les problèmes qui s’opposent à nous, mais que la violence puisse en découler.
            La violence primordiale, c’est de ne pouvoir nommer les choses, de refuser de regarder les choses en face, de craindre la moindre réaction et surtout de ne pas voir ce qui menace notre civilisation.
            Le danger d’extrême droite est toujours le bienvenu pour éluder et obliger à regarder ailleurs. Mais malheureusement, il n’existe pas en France. Il suffit de regarder entre autre ce qu’on a à reprocher aux gens d’extrême droite qui sont arrêtés par la police. Thomas Joly du PDF ces jours-ci.

          2. @ Robert
            Déconnecté du réel ? Vraiment ? Vous n’avez pas bien du me lire, ou alors, chose la plus probable, vous n’avez rien compris ! Car je ne fait qu’opposer deux choses : L’islamisme intégriste et assassin d’un côté, et à l’opposé, les groupuscules néonazis qui s’essayent à la violence de temps à autre . D’un côté quelque chose de bien présent et meurtrier, et de l’autre des groupuscules encore discrets en France, mais bien actifs dans une grosse partie de l’Europe . Le danger actuel, tout le monde sait où il se trouve, mais ce que je dis, c’est que d’autres, avec des objectifs complètement différents pourraient à l’avenir profiter de la situation pour faire avancer leurs idées, brutalement peut être . La conflagration des deux conduirait immanquablement à une déstabilisation de nos sociétés . C’est juste une théorie que j’avance, à mon tout petit niveau, mais de là à dire que çà me tracasse et que je suis déconnecté …. Par contre ce qui me tracasse, c’est qu’un mec, vous en l’occurence, triture mes propos pour tenter de me faire dire ce que je n’ai pas dit ! Je dois dire que c’est même assez malhonnête .

          3. Relisez-vous, Bandit, au lieu de parler de malhonnêteté
            « « De quoi parle-t’il sinon ? »
            Et bien moi, à contrario, lorsque P. Calvar parle de « l’opposé du spectre », je comprends à l’opposé de l’islamisme/salafisme (car la 5ème colonne, on sait qu’elle existe déjà), et donc il s’agirait plutôt de groupes d’extrême droite, qui seraient en train de s’organiser en prévision de nouveaux attentats djihadistes pour engager une confrontation violente avec les musulmans européens . Et de fait, un telle confrontation déstabiliserait nos sociétés durablement …. »
            Si ce n’est pas de l’aveuglement en ce qui concerne la France, car d’autres pays peuvent avoir une histoire différente mais nous sommes en France, qu’est-ce que c’est ?
            Regardez qui sème la violence dans les rues ?
            Qui organise le chaos ?
            Même si ce que vous dites arrivait, ce ne serait qu’une réaction pas la cause, et en supprimant la cause on empêche la réaction.
            Malgré les apparences, en Allemagne et en Norvège par exemple, ces groupuscules sont ultra fliqués, comme on aimerait que les islamistes le soient, et parmi eux il y a un bon nombre de provocateurs voire de policiers. Durant la guerre froide, c’était même un créneau pour la STASI que de faire croire à un danger néo-nazi en RFA pour déstabiliser ce pays en s’aidant de provocateurs formés et manipulés par eux. Vous remarquerez que c’est en ex RDA que ces groupuscules sont les plus offensifs.
            Soyez assuré pour votre tranquillité sociale que ces groupes seront réprimés, ils le sont déjà, avec férocité s’ils sortaient des clous. Le terrorisme a toujours servi à renforcer l’état policier, pour le bloc communiste cela justifiait sa violence et solidarisait les révolutionnaires. En France, il doit y avoir deux cents énervés dont un bon nombre d’alcooliques chroniques dont, en dehors de faire le salut nazi et se battre, n’ont jamais menacé la paix sociale. Ce qui n’est pas le cas, par exemple, des antifas, dont la passivité de la police face à eux est surprenante.

          4. @ Robert
            Ok, je me suis relu, je vous ai relu aussi …
            Ainsi quand vous dites : »Regardez qui sème la violence dans les rues ? Qui organise le chaos ?
            Même si ce que vous dites arrivait, ce ne serait qu’une réaction pas la cause, et en supprimant la cause on empêche la réaction. »
            Où diable avez-vous lu dans mon post que ce sont les groupes d’extrême droite qui sème le chaos actuellement ??? En fait, je dis l’exact contraire ! Je sous entend juste qu’à l’opposé de la mouvance islamiste, se trouvent des groupes d’extrême droite qui POURRAIENT, éventuellement, un jour, peut être, dans le futur s’organiser pour faire parler d’eux par la violence . Ce que je dis n’est absolument pas sur, j’insiste, il s’agit juste d’une possibilité, qui serait, on est d’accord, une réaction, la cause étant comme vous le dites l’islamisme intégriste .

        2. De la crise sort la guérison, enfin peut être, bon c’est pas souhaitable, mais que nous a couté la paix sociale jusqu’à maintenant ,rien, que des emmerdes, des compromissions unilatérales avec magouilles politiciennes, du blé…….pour aucun résultat, on fait toujours le méchoui dans les salles de bain 🙂

    2. Donc c’est être traître à la nation que de vivre pacifiquement avec des gens pacifiques ? Quelque chose m’échappe. Est-ce la nouvelle propagande ?

      1. Barres vient d’illustrer admirablement mon commentaire plus bas.

        Puisqu’on vous dit que eux sont pacifistes, alors le reste hein (remise en cause laïcité etc…)…. on s’en accommodera.
        Raisonnement désolant et dangereux, le réveil sera trop tardif !

        1. 3 degrés, 3 réponses:
          On a un combat militaire à mener contre les pro daesh;
          un combat idéologique à mener contre les antirepublicains radicaux: salafistes, et uiof, royalistes radicaux et ultra gauchistes;
          Des débats idéologiques avec les anti-laics et autres encore un peu ouverts d’esprits.

          1. Si chez vous, ouverture d’esprit égale dilatation du sphincter, stop on a déjà assez donné, la tête dans le sable et les reins à l’air, ça suffit.
            Reprise en main nécessaire, et si on avait pas laissé certaines gens se Racailliser en toute impunité, ils auraient eu du mal à Radicaliser certaines gens.

    3. Ceux que vous évoquez voient leur tâche d’autant plus facilitée que les jihadistes commettent des horreurs. Eux passent presque pour des modérés, malgré les valeurs rétrogrades qu’ils affichent. Il suffit qu’ils proclament leur pacifisme pour être vus comme des modérés.
      Pour simplifier, les lâches diront qu’il vaut mieux un salafiste qui bafoue la laïcité et refuse de travailler avec des femmes (en attendant qu’il exige qu’elle ne travaille plus), plutôt qu’un coupeur de tête.

      Daesh même s’il est éliminé d’ici quelques années aura au moins réussi sur ce point: faire progresser l’islam extrémiste dit « salafiste quietiste » dans notre société.

      A moins que la Nation les rappelle fermement à l’ordre. …

      1. un islamiste modéré, c’est celui qui fait passer le sabre pour la décapitation ou éventuellement qui tient les pieds du supplicié….

    4. tous les musulmans qui appliquent les instructions écrites dans le coran sont des dangers pour les occidentaux:
      « Sourate 4 verset 89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, ET TUEZ-LES OU QUE VOUS LES TROUVIEZ ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur, »

      1. La traduction donnée par l’édition du Coran publiée à la Pléiade est un peu différente mais le sens est identique :
        Verset 89 :
        « Ils aimeraient vous voir incrédules, comme ils le sont eux-mêmes, et que vous soyez ainsi semblable à eux. Ne prenez donc aucun protecteur parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le chemin de Dieu. S’ils s’en détournent, saisissez-les ; tuez les partout où vous les trouvez. »
        Or, le saint Coran ne doit faire l’objet d’aucune interprétation. Les adeptes du « vivre ensemble en respectant les croyances d’autrui » sont chargés de m’expliquer comment de telles directives indiscutables sont compatibles avec les valeurs de la France. Ou tout simplement avec la conception élémentaire des droits de l’homme et de la liberté de conscience.
        Si, le Coran interdit le meurtre, c’est celui des autres croyants, pas celui des infidèles:
        Verset 93
        « Celui qui tue volontairement un croyant aura la Géhenne pour rétribution. »

        1. Pour ceux qui s’intéressent aux fondements religieux et juridiques de la violence en islam, et donc celle de Daesh, je sais qu’un bon bouquin va sortir sur le sujet: « Pourquoi Daesh nous tue… » (Klass-Amann) Une bonne compilation de références coraniques, de hadiths et d’extraits de traités de sharia des quatre grandes écoles sunnites. A ajouter à des ouvrages consacrés spécialement au jihad, comme ceux de Morabia, Arnaldez ou de Firestone. (Et il y en a d’autres.) http://www.islam-bibliographie.info/id81.htm

    5. Pour toute entreprise terroriste, il y a une branche « pacifique », présentable et présente dans les domaines d’opinion (tv, politicien, journaux, association…). En Irlande, en Corse, en Bretagne partout. Mais surtout pas d’amalgame.
      En réponse a ceux qui voient là une position extrême de l’autre coté du spectre (qui attendrait d’agir en réaction et donc ne sont pas comparable puisqu’en position défensive).
      Il y a des musulmans qui ne font pas de prosélytisme qui ne cherchent pas à conquérir la France par les idées et nous reconnaissons la différence.

    6. @ Celtibère :
      Votre racisme anti-musulman est tellement caricatural qu’on pourrait presque calquer sur votre discours ceux tenus sur les juifs il y a un siècle : « complot », « cinquième colonne »…

      À quand les « conseils » pour apprendre à les reconnaître, basés sur la forme de leur nez ou de leurs doigts ?

      @ Laurent Lagneau :
      Je rejoins certains commentateurs : La liberté d’expression n’autorise clairement pas tout, et la loi vous oblige à modérer les propos incitant à la haine d’un groupe basés sur ses origines, son sexe, sa religion, son orientation sexuelle, etc.

      1. @ L’autreTom
        Je crois que vous vous égarez … Relisez ce que dit Celtibère : « Le vrai danger pour notre société n’est pas la version « terrorisme » de l’islam en mouvement, mais sa version pacifique  » . Il est bien question du salafisme, qui n’est pas djihadiste, mais qui est à priori pacifique mais aussi rigoriste et qui peut conduire au terrorisme (donc au djihadisme …) . Le salafisme qui se répand dans nos sociétés, est plus insidieux que le djihadisme, qui lui, affiche clairement ses ambitions . En aucun cas il n’est question « des musulmans ou de l’Islam » en général » …
        De fait, votre mauvaise interprétation rend caduque votre interpellation de notre hôte !… 😉

      2. Merci pour votre commentaire. Je ai failli écrire que le on pouvait sur ce principe trouver les équivalent dans le talmud et la halakha mais par expérience je sais que certaines choses derangent plus M lagneau que d autres.

        1. En densité et en si peu de page, ça m’étonnerait ou alors lire les 120 jours de godome de sade!

  2. Bien vu, Celtibère, mais il ne faut pas oublier les causes de cette invasion, pour être juste et précis.
    Notre société post-moderne n’a pas eu besoin des musulmans pour entrer en déliquescence par sa propre volonté.
    Aucun musulman célèbre n’a produit une pensée perverse pour l’intelligence comme l’ont fait tant d’autres, de Marx à Freud en passant par Sartre et Beauvoir, dont certains, inquiets de voir la patrie de leur coeur, qui n’est pas la France, retournent leur veste sans reconnaître leur responsabilité et en restant cosmopolites de coeur.
    La corruption de nos moeurs, notre avachissement intellectuel et moral, sans oublier le spirituel, ont provoqué comme un appel d’air dont profite l’islam indéniablement.
    Mais aucun musulman ne peut être jugé responsable des lois sur l’avortement de nos enfants, sur l’euthanasie de nos aînés, la pédérastie triomphante avec la pornographie pour tous. Nos soldats risquent actuellement leur vie pour que des gouvernants aux moeurs et au coeur corrompus continuent de régner sur la vie de leurs enfants.
    Au jour de la distribution des prix, il ne faudra pas oublier de récompenser pour leur travail de sape si bien accompli avec tant de zèle tous nos parasites et, là encore, j’ai bien peur qu’il se trouve peu de musulmans parmi eux.
    Si je combat l’islam, c’est au nom de principes spirituels et moraux, pas pour défendre la pourriture qui règne en maître chez nous. Je serais toujours plus proche d’un croyant et d’un patriote que d’un athée militant et d’un cosmopolite car nous partageons des valeurs communes.

    1. « pensée perverse pour l’intelligence »

      Parce que les religions, c’est synonyme d’intelligence ?

      « Mais aucun musulman ne peut être jugé responsable des lois sur l’avortement de nos enfants, sur l’euthanasie de nos aînés, la pédérastie triomphante avec la pornographie pour tous. »

      Pédérastie. Rah Lol. C’est sûr que l’église catholique et les jeunes gens, c’est une histoire d’amour. Peut être même un peu trop forte.

      1. @ Kouak
        Chez les musulmans les moeurs ne sont pas non plus exemptés de ces travaers européens !

    2. @ Robert

      63% des français déclarent ne pas appartenir à une religion : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/05/07/une-grande-majorite-de-francais-ne-se-reclament-d-aucune-religion_4629612_4355770.html

      Donc sur ce point-ci comme sans doute sur tous les autres vous êtes clairement en minorité dans ce pays.

      Par ailleurs, votre commentaire enfreint très probablement les lois de notre République. Je vous recommande la lecture de l’article 24 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006070722

      1. Argumentez, l’autre Tom, un sondage du Monde c’est comme un article de la Pravda, on y trouve tout sauf la vérité. Et quand vous assimilez l’islam à une race, on devine la profondeur de votre liberté critique et votre réflexion.
        Quand à vos menaces légales, vous pouvez vous les prendre en lavement. Dans la rue, ça se règle entre hommes, sur internet on méprise.

        1. Robert se croit encore dans les années 60, à l’époque où :
          – on pouvait nier gratuitement le contenu du Monde (comme si un journal de renommée mondiale pouvait se permettre de dire autre chose que la vérité à l’heure d’Internet…)
          – on pouvait nier la véracité d’un sondage mené par un institut sérieux à l’échelle mondiale depuis des années
          – on pouvait nier la sécularisation massive de la France (comme si ça n’était pas aussi évident que le nez au milieu de la figure…)
          – Robert était encore d’âge à régler un différent dans la rue
          – le règlement d’un différent dans la rue était encore dans les mœurs de ce pays (!)
          – internet était un truc dont ne se souciait pas encore la justice 😀

          1. Un sondage partial comme la plupart des sondages repris par un journal partial militant comme le Monde ne fait pas de cet article LA vérité, mais un point de vue militant sur la réalité, comme les articles de l’Obs cité plus haut.
            Un sondage n’a aucune sorte de fiabilité scientifique, vous l’ignorez peut-être, les questions orientées, le panel interrogé suffisent à lui faire perdre toute prétention scientifique. Trouvez la fréquentation des églises si vous voulez, mais un sondage du Monde…
            Je vous ai choqué en vous disant que j’étais un homme qui se défendait, désolé ! La violence vous scandalise sauf quand c’est vous qui la pratiquez avec vos insinuations et accusations sans fondement en ne prenant aucun risque derrière votre clavier.

    3. oui oui le catholicisme est sa toute bonté… ou pas !
      Regardez un peu en arrière , comme je suis gentil je vous aide en Espagne , en France… et vous vérez toute la bonté divine !

      1. @ moi
        Donc selon vous, ce qui s’est passé il y a des siècles justifie ce qui se passe aujourd’hui ? C’est bien çà ?… Les familles de victimes du terrorisme devraient apprécier !… Surtout, restez anonyme !…

    4. @ Robert. Entièrement d’accord avec vous. J’ajoute que, le djihad offre un idéal aux jeunes et moins jeunes musulmans, alors que les gouvernement français ne présentent que repentance et avilissement du passé de notre nation.

    5. « Mais aucun musulman ne peut être jugé responsable des lois sur l’avortement de nos enfants, sur l’euthanasie de nos aînés, la pédérastie triomphante avec la pornographie pour tous »

      Vous oubliez le mariage gay rejeté par toutes les religions de France lors des débats d’avant loi. Mai seuls les catholiques ont été traités de rétrogrades puisse que eux seuls ont défilés dans les rues pour manifester leur réprobation. Les autres ont fait dans la lâcheté.

    6. @Robert Vous avez écrit ce que beaucoup d’entre nous pensent …Je plussoie dans ce sens !

    7. Les libertés du 21e s vous mettent dans une détresse pas possible. L avortement était courant avant sa légalisation, mais souvent fatal. Aucune femme ne porte un enfant qu’elle ne supporte pas.
      La pornographie n est que le révélateur de nous-même, donc on ne peut qu’ être scandalisé que par son accès trop simple, non par sa révélation d’ une nature humaine.
      Le mariage pour tous est l enterinement d’une réalité également. L interdire est hypocrite car ce serait nier une réalité.
      .
      Vous faites une fixette sur l islam car elle est en partie réactionnaire, alors que le pape François est progressiste et ne répond pas au besoin réactionnaire actuel d’une partie des occidentaux.
      La grande croyance païenne du 20e s, celle de l ignorance des limites planétaires, celle du progrès technique vertueux, de la croissance infinie, est mourante sous la contrainte des limites environnementales non anticipées. Les occidentaux déçus du dieu Progrès, paumés par des dirigeants encore au 20e s cherchent ainsi leurs repères dans un réactionnaire rétrograde mais confortable: la très tendance religion de Mahomet.
      Rassurez vous, Les musulmans ne voteront plus PS: ils ont manifesté contre le mariage homo, les alliés sont tous trouvés pour un scénario Houelbeckien.

      1. Si vis,
        Votre ironie m’amuse. L’avortement légal non seulement n’a pas fait diminuer son recours mais ne l’a pas rendu sans danger. On meurt légalement de l’avortement aujourd’hui, on se suicide aussi beaucoup pour ça.
        Enfin, sans vous déguiser derrière le faux nez de la liberté, parlez-moi de l’avancement d’une société qui tue « par précaution » un enfant dont les conditions idéales ne seraient pas remplies pour l’accueillir. Alors qu’avons-nous, avec 8 millions d’enfants avortés, chiffre bas, depuis la légalisation, à donner des leçons de morale aux peuplades qui se massacrent ?
        Donnez-moi une guerre ou un peuple a tué 8 millions de ses membres, innocents et par peur ou hédonisme ?
        Quand aux musulmans, détrompez-vous. Si effectivement la charia condamne l’homosexualité, et logiquement tous les musulmans pieux, ceux-ci votent très majoritairement pour un parti qui promeut l’homosexualité, le PS qui leur offre des droits incomparables, d’ou les Républicains qui copient leur programme dans ce domaine. Très peu étaient présents aux manifs pour tous alors même qu’ils partageaient nos idées, j’en ai eu des preuves à plusieurs reprises.
        Parce que pour un musulman, ce qui permet à l’islam d’avancer, d’obtenir des droits, est supérieur à une morale sociale immédiate que seule l’application de la charia dans la société peut permettre de favoriser.
        Ce n’est pas de l’hypocrisie, c’est de l’opportunisme, quand ils auront suffisamment obtenu des mosquée, lieux d’embrigadement et de contrôle social à la différence des églises, et des « accommodements raisonnables » en nombre suffisant, ce seront eux qui imposeront les normes à la société.
        Comme ça commence en banlieue occupée ou les tenues changent par précaution, la vente de porc et d’alcool diminue voire disparaît, le hallal triomphe et aucun film déplaisant aux musulmans ne peut être diffusé.
        « Les libertés du 21e s vous mettent dans une détresse pas possible » ? Vous êtes déconnecté du réel, je pense.
        Nous n’en sommes qu’au tout début, je suis sûr que vous ravalerez vos paroles pour la suite.
        Vous allez adorer ce que la liberté sans règle et sans transcendance peut provoquer en retour !

        1. « lieux d’embrigadement et de contrôle social à la différence des églises »

          Mais oui. Le christianisme, c’est une idéologie qui promeut la liberté d’expression et de pensée, ainsi qu’une approche rationnelle du monde.

          « Vous êtes déconnecté du réel, je pense. »

          Parce qu’avoir un ami imaginaire c’est être connecté au réel ?

          Ah, et un embryon n’est pas un être humain, c’est un groupe de cellules avec le potentiel de devenir un être humain.

          1. Kouak,
            « Ah, et un embryon n’est pas un être humain, c’est un groupe de cellules avec le potentiel de devenir un être humain. »
            C’est l’argumentaire des avorteurs, mais que la science contredit formellement puisqu’un embryon peut être soigné au stade du développement ou on peut le tuer. Dans un même service, vous pouvez avoir une pièce ou on s’acharne à tuer un être à 24 semaines, il est déjà viable depuis un moment, parce que la détresse de sa mère ou un handicap justifient légalement de le tuer. Parfois, c’est même après la naissance en laissant exposé le bébé pour qu’il meure faute de soins. Cela se fait en France et je ne vous parle pas des expériences in vivo sur des embryons avortés tardivement à fin d’expériences qui nécessitent qu’il soit vivant. Cela se fait entre autre au CHU de Créteil.
            Et deux pièces plus loin, on s’acharne à sauver un être plus jeune encore dont l’existence est en danger, par exemple pour malformation ou la mère accidentée.
            Ce sont les idéologues qui nient la réalité scientifique de la vie intra utérine au nom d’une liberté absolue qui ont une approche anti scientifique de la réalité.
            J’ai assisté à un débat passionnant entre les plus grands pontes mondiaux du sujet, dont les idées pouvaient être divergentes. À la fin, les pro avortement et eugénisme ressortaient la même assertion que vous récitez comme un mantra, mais tous admettaient sans hésitation que c’était bien un être humain qui, à partir de dix semaines de grossesse, on avorte jusqu’à douze semaines en France, ne fait que de développer ses fonctions toutes acquises. Vous devriez vous informer un peu mieux.
            On ne peut pas convaincre celui qu’une idéologie aveugle, mais on peut rappeler ce que la science affirme sans ambiguïté et que les eugénistes partisans de l’avortement nient par idéologie.
            Je suis désolé pour vous, et je ne juge pas, si vous vous êtes rendu responsable d’un avortement, mais ce n’est pas pour autant que les autres n’ont pas le droit de connaître la réalité que vous avez du mal à accepter.

          2. Robert, aucune femme ne portera contre son gré.
            Elle se mettra en danger pour se débarrasser de son embryon.
            L’avortement est bien facilement jugé par un homme. Aujourd’hui, il y a peu de risques pour la femme.
            Évidemment, on peut les dénombrer, contrairement à l époque de l illégalité. Un dénombrement en millions est alors tout de suite impressionnant alors que le taux de 14/1000 des françaises est un des plus faibles dans le monde. Et on évite la mort de milliers de femmes, si cela compte.
            Ce qui se passe à Créteil, si vrai, est illégal, donc on est d ‘accord de faire respecter la loi.

          3. Si vis,
            Renseignez-vous concernant les pressions subies par les femmes pour avorter, les témoignages ne manquent pas qui sont éloquents.
            Jamais la liberté réelle des femmes n’a été aussi influencée et culpabilisée dans le sens unique de l’avortement. Je connais énormément de femmes ayant eu à subir ce choix impossible ou à devoir assumer seules une grossesse, je crois savoir un peu de quoi je parle après les avoir écoutées depuis des années.
            818 000 naissances en 2014, 800 000 en 2015 pour 216 600 avortements en 2013 chiffre très bas qui ne comprend pas les avortements illégaux ni à l’étranger. Une grosses sur quatre se termine par un avortement en France, ça vous parle ?
            Les chiffres étaient décuplés des avortements avant la loi Veil pour justifier la légalisation, mais ils étaient bien moins importants et la plupart se faisaient médicalement dans des cliniques de médecins véreux depuis des années donc avec une asepsie normale.
            Et ils continuent aujourd’hui, 90 000 peut-être par an.
            Quand aux risques, l’avortement n’est pas un acte médical et n’est en rien anodin, les risques y sont réels, mais les plus répandus sont d’ordre psychologique avec comportements à risque, conduite suicidaire, dépression, et cela peut durer la vie entière.
            L’avortement n’a jamais diminué avec la légalisation et hormis l’asepsie le risque y est aussi important. Pour l’enfant, il est toujours définitif et mortel.
            Laissez le choix à une femme, dites-lui la vérité sur l’acte et ses conséquences possibles, ouvrez-lui une autre porte, et beaucoup choisiront la vie. Mais ça, c’est pas bien, il faut pas le dire.
            En tout cas, ces enfants qu’on n’a pas voulu accueillir, je parle de notre société, sont le signe de notre peur et notre égoïsme et sont remplacés par ceux d’une civilisation moins mortifère.
            C’est la loi de la nature dans toute sa splendeur, elle est bien antérieure au christianisme.

      2. « Vous faites une fixette sur l islam car elle est en partie réactionnaire, »
        Si l’islam cette religion rétrograde, archaïque est réactionnaire, je vis donc dans le futur, soyons sérieux…

  3. Effectivement, c’est juste la variante actuelle et un peu exotique d’un problème d’ordre psychiatrique qui existe depuis des siècles, avec des degrés de dangerosité différents : Il y a beaucoup de gens qui parlent et obéissent à un ami imaginaire…

    1. Comme Valls qui s’imagine une opinion idolâtre à sa cause, qu’il n’aura jamais. Mais ces deux chefs ont-ils une idées de ce qu’il faudra faire si il y a un 13 Novembre bis? Couvre-feux, et élection automatique du premier ministre à la présidence peut-être?…Et si je pense qu’il faut organiser une convention au palais Bourbon, pour développer une sixième république, suis-je dans le spectre du danger ou de l’amélioration?

  4. message à celtibère :
    Cher Monsieur, en tant que Citoyen Français je me sens offensé et insulté par vos propos, vous déniez le statut de Citoyens à part entières à des Français Musulmans comme moi, sachez Monsieur que mon Grand Père qui était Tunisien a combattu pour la France durant la seconde guerre mondiale il était au débarquement de Provence, la bataille de monte cassino parmi les troupes du Général De Lattre il a même été décoré, en plus il n’était pas le seul, les unités composés de goumiers Marocains ( qui ont notamment libéré la Corse) et tirailleurs sénégalais était parmi les plus décorées, ceux qui prouve le courage de ces soldats
    bien évidemment comme tous les islamophobes, vous allez nier le sacrifice et la contribution des Milliers de Soldats Musulmans originaires d’Afrique et Maghreb à la libération de la France, je vous conseille d’aller visiter les cimetières militaires, vous y verrez des tombes Musulmanes avec le croissant ( déjà la Grande Mosquée de Paris a été construite au lendemain de la première guerre mondiale, en signe de reconnaissance aux Soldats Musulmans qui ont combattu pour la France) mais même les tombes ne sont pas à l’abri des islamophobes identitaires tels que vous, elles sont régulièrement profanées comme quoi les Musulmans même morts ne seront jamais en paix!
    vos propos me rappellent ce que disaient les nazis concernant les Juifs Allemands, ils les considéraient comme des étrangers dans le pays où il y sont nés, c’étaient les parfaits boucs émissaires
    dernier point : daech n’existait pas avant 2003 et 2011, à l’époque un certain président américain et un autre au pseudo de paul bismut ont choisi d’entre en guerre contre l’Irak et la Libye respectivement
    donc au lieu d’accuser les Français Musulmans comme moi ( qui se lèvent tôt le matin pour aller bosser, qui paient des impôts, qui cotisent) d’être responsables de tous les maux et malheurs de l’univers, faut plutôt demandez des comptes à ceux qui ont amener le chaos en Irak et Libye, chaos qui a favorisé l’émergence de daech et autres terroristes

    1. Je pense que ce Monsieur faisait plutot référence aux salafistes dits « quiétistes » qui pratiquent un prosélytisme actif et qui défendent une vision littéraliste qui, si on lit les textes, est très violente.

      Vous soulevez cependant un point très important : il est très difficile de s’attaquer à certaines dérives qui se camouflent sous le manteau d’un faux pacifisme sans heurter les français de confession musulmane ayant une vision tout à fait moderne de leur religion.

      Pourle reste en effet nous sommes les dindons de la farce : quasiment seuls en occident à nous dresser contre une intervention américaine en Irak, nous subissons des attentats directement issus de groupe qui lui doivent leur naissance.

    2. l’histoire est toujours faite par une minorité, la révolution française était soutenu par 7% de population en 1780, la résistance 100 000 personnes … Au lieu de nous faire remarquer donc vous êtes dans la majorité et que vous vous sentez attaqué. Défendez le pays en tant que français ! Défendez le pays contre la conquête militaire ou idéologique de ces gens là ! Définissez vous comme Français, ou comme musulman, je n’entends personne d’autre dire qu’il est français chrétien ou français juif. L’une est une nationalité l’autre est une appartenance religieuse mais il ne peut y avoir qu’un seul communauté la communauté, la communauté nationale. C’est le principe même de la laïcité, communauté nationale et la foie privée. Si non c’est l’état dans l’état et ca finit toujours mal. Les communiste aussi avait du mal à choisir entre la France et l’URSS résultat, ils ont été les premiers colobos en 40. Nous avons besoin de vous, nous avons besoin de tout nos compatriotes sincères mais ne tombez pas dans l’argumentaire socialiste qui confond la critique légitime contre l’islam politique et la lutte contre les musulmans. C’est la seule chose qu’ils savent faire la guerre intérieur les pauvres contre les riches et les minorités contre la majorité et de faire croire que la droite fait la chose inverse (même si c’est vrai en parti). Je vous ferais d’ailleurs remarquer qu’en Libye et contrairement à l’Irak, le pays était déjà largement en guerre civile avant que la France ne fasse quoi que ce soit.

    3. Il me semble que personne ici ne demande de comptes aux Français musulmans que nous avons toujours – au moins dans l’Armée française – considérés comme nos frères. Peut-être même souvent comme nos frères préférés pour la richesse de leur coeur et leur façon si entière de se donner à une cause sans le scepticisme qui est l’éternel défaut des Gaulois.

      Mais en revanche nous ne voulons plus de cette immigration folle qui détruit notre pays et menace d’ailleurs avant tout les Français Musulmans patriotes.

      Gardons nous tous de tomber dans ce que souhaitent nos ennemis : les malentendus, puis les différents, puis les luttes, puis la haine entre Français d’origines différentes.

      Et merci pour votre commentaire qui nous rappelle ce que l’on oublie parfois. Et c’est vrai que les cimetières -d’Italie notamment- font verser quelques larmes quand on pense à la situation actuelle.
      Allant à Cassino (cimetière de Venafro) l’été dernier je me disais qu’ils n’étaient pas tombés pour la haute paie mais seulement pour la camaraderie, l’amour de leurs chefs, l’admiration d’une France qu’ils ne verraient jamais.

    4. Cher monsieur Namroud
      Je peut bien comprendre votre désarrois, surtout si vous vous sentez plus français que tunisien.
      Mais si vous avez la chance de pouvoir encore trouver les tombes de vos ancêtres en France, nous n’avons que peut de chance de retrouver les nôtres en terre d’islam.
      D’autre part, dans quel pays musulman peut on se convertir à une autre religion sans être en danger de mort ?
      Si nous avons pu, depuis cent ans, nous débarrasser de la tyrannie des dévots, sans pour autant renier nos foi. Ce n’est pas pour aider à en introduire une encore plus rétrograde.

      1. Et oui, la France n’est surement pas la plus intolérante de ce monde, mais justement, c’est peut-être ce qui emmerde le plus nos ennemis: La tolérance.

    5. Je rajouterai que des propos appelant à la haine en raison de -entre autre- une religion sont passibles d’un an de prison et de 45000€ d’amende. Par ailleurs, la fait que de tels propos soient tenus à de multiples reprises par certains commentateurs (internet n’oublie rien) pourrait grandement faciliter leur condamnation…

      Il est paradoxal de voir ces gens qui prétendent défendre notre nation mais qui enfreignent constamment ses lois et ses principes (égalité, fraternité)…

      1. Oui complètement d’accord, mais quand nous avons des djihadistes qui viennent égorger nos fils et nos compagnes, on fait quoi, on tend le cul? Ou on montre du doigt cette religion d’intolérance qu’est l’islam, représenté par les lois coraniques archaïque, pratiqués depuis la Mecque, et qui veut imposer sa gogolerie. Et surtout, par toute les souffrances de ces guerres, internes à l’Islam, et au nom de l’Islam. On doit donc se défendre avec fermeté, ou fermer sa gueule définitivement et remettre l’avenir de la France entre les mains de « Béni-oui-oui 1er », ou de « Saint Maso XI ».

      2. bon tu veux quoi, te faire du fric en nous lisant, c’est pas possible..impossible de parler, encore un gauchiste qui prône la liberté de parole devant des petits fours en se gaussant des culs bénis et qui vient nous faire la leçon dès que l’on touche à sa religion fétiche d’amour et de paix…

    6. La vaillance des soldats musulmans durant les deux guerres ne peut être mise en doute. Et – pour une fois j’utilise ce terme – j’ai honte de ce que la France à fait ou pas fait pour les anciens combattants désormais étrangers et pour les anciens Harkis. Ceci étant posé, ce qu’ont fait votre grand-père et les miens n’a pas grand rapport avec les problèmes actuels. Sinon on peut remonter, comme certains, jusqu’aux croisades… Pour ce qui est des cimetières, les tombes musulmanes n’ont pas le monopole des profanations : juives et chrétiennes sont aussi victimes d’actes d’abrutis pour des motifs divers.
      Ce qui me gène, c’est que l’on n’entend guère les musulmans vivants en France – et qui sont loin d’être tous franco-français comme vous a priori – s’exprimer en dehors de vertueuses envolées contre l’islamophobie. Le jour où une majorité de musulmans proclamera qu’elle n’est pas uniquement opposée à Daech et consorts – ce qui est un minimum – mais que la Charia (qui n’est pas incluse dans la Coran) est un ensemble de lois moyenâgeuses incompatibles avec la vie moderne et – accessoirement – avec les valeurs de la République, les choses évolueront surement.
      Le Coran n’est guère plus vindicatif que la Bible : l’ancien testament est d’une violence inouïe. La différence c’est, qu’au fil des siècles, on y a laissé tomber tout ce qui était devenu archaïque. Les intégristes musulmans ne sont pas pires que certains intégristes chrétiens (dont certains s’expriment ici…) ou juifs. Le problème c’est que les seconds sont heureusement devenus très minoritaires en France, alors que les premiers sont légions.
      Quant au chaos en Irak, en Syrie, en Afghanistan et en Libye, s’il résulte effectivement d’interventions occidentales contestables et maladroites, ces interventions avaient pour but (si on exclu la seconde guerre du Golfe, que la France a tenté vainement d’empêcher) d’éviter les massacres des populations par les dictateurs au pouvoir, que nous avons trop souvent caressé dans le sens du poil. Il fallait laisser faire selon vous ? C’est sûr qu’en tant que Français, si nous avions regardé ailleurs comme nombre de nos amis européens, nous serions beaucoup plus tranquilles actuellement.
      La France, pas plus que l’occident, n’a pas créé les musulmans fanatiques, c’est un cancer latent qui a explosé quand le couvercle des régimes autoritaires qui les contenaient s’est soulevé. Les minorités musulmanes sont sources de problèmes aussi bien dans l’ex-URSS qu’en Chine.

    7. @Namroud
      Ne désespérez pas… certains avis deviennent tranchés au regard des évènements (et des nombreuses porvocations) sur le territoire, et de situations instables à proximité. C’est un réflexe que je dirais salavateur, même si dans ce cas, il entraîne plutôt des réactions hostiles en chaîne!
      .
      Les personnes comme vous seront (à nouveaux?) nécessaires quand il s’agira de séparer le « vain de l’ivresse ». La lutte est idéologique, et il est difficile pour les non-initiés de faire le tri. Les actes pèseront alors plus que les mots – ou la couleur de peau.
      .
      Les alliances se créeront dans l’action. Nous sommes à ce jour dans une période floue qui encourage les intrigues, et pousse aux prises de positions les plus accessibles. Quand des opérations comme celles que vous nommez, en Irak et en Libye, s’étendront (sûrement le font-elles déjà) sur le territoire européen, les alliances inter-ethniques seront cruciales.
      .
      C’est une question de renseignement, et d’efficacité dans les opérations. Les takfiris appliquent aujourd’hui ce principe très simple, en recrutant tous azimuts… ils ne font pas ca par candeur, mais par pragmatisme (!)
      La difficulté à surmonter par la suite, serait de se décider pour un modèle de société commun. Où l’attitude d’un individu envers la société pèsera plus que sa quantité de mélanine. Mais dans tous les regroupements, il y aura toujours quelques malins pour réorienter le débat. Et quand le pouls monte, on se créé sa propre lobotomie…

      1. « « vain de l’ivresse » »
        serait il vain de te demander si tu parlais du vin ? ou du grain de l’ivraie, mais le vin aidant…

    8. C’est bien de la dire ici, mais il faut être des centaines de milliers à manifester en disant, non à cet islam de haine.;Etc….
      Mais là, on ne voit personne!

      1. C’est claire. Ca me rappel un petit branleur tunisien avec qui je discutais, et quand le sujet du massacre de la plage à Tunis est venu sur la table, il m’a dit: Ah oui t’as vu?! J’ai sentit dans le ton de sa voie, une sorte d’exaltation, et ne je n’ai donc pas insister sur le sujet. Comme Merah sur les enregistrements audio d’ailleurs: -Hein t’as vu…., t’as vu hein?! …T’as vu hein…t’as vu quoi?! C’est ce qu’on appel des micro-cerveaux, qui ne font pas de différence entre un mouton et un humain.

        1. Eliot,
          Le libre arbitre n’existe pas pour un musulman vis à vis de l’islam. Loin d’une société musulmane, il peut s’affranchir en apparence de ses obligations, quand cette société musulmane grandit là ou il vit, il retrouve la soumission sociale obligatoire.
          Les seules exceptions sont les sociétés colonisées, même si la française en Algérie a été complice de l’islam par haine du catholicisme, mais malgré tout, le voile n’existait pas, sinon comme culturel, et les agitateurs se tenaient à carreau. Ou les sociétés autoritaires ou un socialisme vaguement musulman imposait ses règles aux musulmans, Syrie, Irak, Algérie. Malgré tout, l’islam devenant plus conquérant et le régime plus faible, on revient au départ.
          La France s’islamise lentement mais sûrement.
          Renseignez-vous pour savoir combien d’abattoirs en France ne tuent pas les bêtes exclusivement façon hallal par facilité pour eux. Vous seriez étonnés. Cela veut dire que au moins 30% des animaux tués en France le sont en versant une taxe aux mosquées et en imposant des normes alimentaires à tous les français qui ignorent qu’on leur vend de la viande hallal pour ne pas perdre la partie des bêtes que musulmans, mais aussi juifs, ne consomment pas et qui, si elle était définitivement perdue, ferait augmenter le prix de la viande hallal ou cacher.
          Et les cantines dites laïques qui ne servent plus de porc depuis longtemps, les concessions durant le ramadan, les grignotages permanents de l’islam.
          Et ce n’est qu’un domaine parmi d’autres ou nous nous islamisons par concessions successives, en apparence sans conséquences et bien sûr niées par médias et politiques.
          Ce tunisien n’a pas un « micro cerveau », sa culture et son éducation ne l’ont pas formés à devenir capable de raison critique et de liberté de pensée. À sa place, nous ne ferions pas mieux.
          Et n’oubliez pas qu’ils vivent ou savent comment on vit dans les pays occidentaux alors que les prêcheurs musulmans leur garantissent que l’islam c’est mieux pour vivre et qu’ils voient que c’est le contraire, malgré nos défauts. Soi ils deviennent schizophrènes, soit ils conçoivent un ressentiment envers nous qui prend différentes formes.

    9. Je veux renforcer la contribution de Namroud qui illustre assez bien le concept français de Nation : « avoir fait de grandes choses ensemble et vouloir en faire encore » (Ernest Renan, 1892).
      Concluant le Siècle des Lumières nos révolutionnaires français, en 17 89, ont commencé de faire exister le concept de Nation, sans le définir : « vive la Nation », proclamaient-ils. Puis toute l’histoire du XIXe siècle a consisté à mettre en pratique ce concept en unissant sous un même drapeau des gens aussi disparates que des Bretons, des Provençaux, des Ch’ti, des Auvergnats et tous les autres.
      Constatant ces faits, Ernest Renan a théorisé à la fin de son siècle le concept français de Nation. On le retrouve tacitement dans l’exposé de Namroud qui revendique sa participation à l’histoire de France.
      .
      Au contraire plusieurs commentaires qui ont précédé la contribution de Namroud font référence, sûrement sans le vouloir, au concept allemand de Nation qui est incompatible avec le nôtre.
      La Nation allemande est définie par Johann Fichte, un Poméranien, en 1807 : elle se base sur des critères raciaux (qui justifieront plus tard le racisme officiel), sur la langue et sur la religion. Le concept allemand est actuellement en vigueur dans toute l’Europe centrale, des Balkans à la Baltique. Il est aussi marginalement un peu chez nous dans des mouvements autonomistes périphériques, y compris chez des bretonnistes qui ne connaissent pas Ernest Renan, pourtant un Breton.

      1. Malheureusement, des lumières » j’en vois plus, mais plutôt de l’obscurantisme religieux mondial , sanglant et galopant!

  5. @ Namroud
    Que dire de ceux:catholiques , nés un peu partout au Magrheb de parents européens et qui ont combattus au même titre que votre père le même ennemi … Ceux qui ont été jetés sur les quais de Marseilles après avoir toute leur vie transformé ces pays sans être Musulmans ?….

    1. @ Wrecker 47.
      Merci de rappeler cela aussi. Dommage que les présidents successifs de la France, aient occulté cette réalité.

  6. Et pour ce qui à conduit à l’état d’urgence, avec Charlie et le Bataclan, nos renseignements ont-ils étés à la hauteur? C’est une question claire qui se pose réellement! Alors parler de « à l’opposé du spectre » style James Bond, laisse une impression de marketing, loin des soucis véritable des français, c’est un message sibyllin gris-sombre, qui est contre-productif pour rassurez les français, car cela laisse entrevoir toutes les suppositions, gratuitement, et on le voit bien ici sur ce site. On a pas besoin de nouveaux ennemis, il faut être très claire, transparent, afin que tout le monde ne se regarde pas en chien de faïence, dans un état de paranoïa avancé. Si il y a d’autres ennemis, qu’ils le disent clairement, on est pas des merdes prêt à gober toutes les conneries du pouvoir! En tout cas les français ont bien compris que l’autorité prenait le pas sur notre bien-vivre ensemble. Alors oui il faut surveiller les extrémistes de tout bord, mais il faut également surveiller les abus de pouvoirs, qui sont généralement deux choses qui se retrouvent souvent liés par les affres de l’histoire. Heureusement, pour l’instant, nul ne peut ce soustraire à la loi, quelque soit sont pédigrée, je pense que c’est une bonne base pour avancer tous ensemble, français fraternellement. Les intrigants, les avides de pouvoir pratiquent eux, la discorde en général…On les a vu. On les voit. On les verra.

    1. Le renseignement, mais pas besoin , les français le vivaient constamment tous les jours, des quartiers entiers où si tes pas musulman on te dit de te casser, des corbeaux pardon des femmes encagoulées religieusement se foutant des pouvoirs publics ,des revendications de plus en plus nombreuses d’une communauté qui quand elle te demande l’heure, elle te tire la montre, tout le monde le voyait, le savait, mais, chut..silence, paix sociale, en fait nos présidents successifs n’ont pas fait mieux que Pétain, ils ont vendu la france pour soit disant sauver la france…

  7. Il est des vérités qui ne fond pas plaisir à entendre, et pourtant : Les français prompts à livrer les juifs à l’occupant, ou ne faisant rien contre, prompts à laisser tomber leurs compatriotes européens ou autochtones à la fins des guerres coloniales sont les mêmes qui ne comprennent pas que d’autres cultures, dont la musulmane, ne respectent que la force. Pour eux être « gentil » équivaut à être faible. On a voulu la considération, on ne récolte que le mépris. Alors, par lâcheté on traite les plus tièdes d’entre eux de « modérés ».

    1. Lit plus haut d’accord avec toi, la gentillesse est prise pour de la faiblesse voire lâcheté

  8. La prochaine guerre mondiale sera de religion et assymétrique, un concept incroyable il y a seulement 40 ans

    1. Tu te réveilles, et c’est quoi maintenant, chiites, sunnites, allouites, musulmans en afrique…ça n’a jamais arreté..

  9. Réveillez-vous ! Avec les nouvelles technologies, les pays qui les utilisent n’existent plus puisque les gens sont connectés en permanence avec leurs « bandes ». Au niveau du commerce, Paris par exemple est devenue une ville chinoise, pas une rue sans son restaurant chinois et japonais et son salon de massage, tenus par des chinois (sans compter les bar tabacs et maisons de la presse); les musulmans sont loin derrière. Au niveau des medias, tout est tenu par les israéliens et l’infrastructure est purement américaine. les musulmans sont loin derrière. Notre armée ? Tenue par les cathos tradi (cf les chefs), les musulmans sont encore moins représentés dans les cadres que les femmes.
    Notre éducation ? Entièrement tournée vers le modèle anglo-saxon avec l’anglais, devenue langue vivante 1 obligatoire tandis que nos grandes écoles ont cédé à la mode du mba, une norme américaine. Les musulmans sont loin derrière.
    Notre politique Entièrement tenue par les extrémistes de droite et de gauche qui sous couvert de « non pensée unique » sont en fait la pensée unique.. Tout ce qui pouvait se dire et s’écrire librement dans les années 70 et 80 est vu maintenant comme un scandale (regardez les films de l’époque); les musulmans sont loin derrière.
    Et ces extrémistes, sont financés par l’étranger, à l’image du FN, parti soi-disant patriote, financé par Moscou… un ami qui nous veut tellement de bien .. et un modèle, ce Poutine, avec son bilan économique si extraordinaire en + de 15 ans de règne absolu..
    Nos morts ? 10000 morts par suicide l’année dernière dont une majorité d’adolescents, 3000 morts sur la route. Combien de morts par le terrorisme ?
    En focalisant tout sur les musulmans et en surestimant leurs dingues (en plein état d’urgence, 30 paysans sont allés sonner au domicile personnel de Le Foll sans problème mais aucun terro ne l’a fait), on ignore d’autres dangers et problèmes bien plus grands qui eux détruisent vraiment la France en son coeur..

    1. Doo,
      L’honnêteté intellectuelle, vous connaissez ?
      Le FN est allé demander un prêt en Russie parce que toutes les grandes banques françaises le lui refusaient.
      Est-il démocratique de refuser un prêt à un parti reconnu légalement, qui respecte les lois et la démocratie et pour qui 30% des électeurs votent ?
      Si vous considérez comme légitime de refuser ce prêt permettant de fonctionner à un parti en France, vous êtes alors plutôt mal placé de lui reprocher d’aller emprunter de l’argent en Russie.
      Mais comme disait Bernanos, c’est bien connu que « l’homme moderne a la tripe sensible mais le coeur dur. »

      1. Ben voyons.
        Les banques ne sont pas là pour faire « fonctionner un parti en france » mais pour faire fructifier l’argent de ses clients et en tirer un bénéfice.
        Si toutes les banques françaises refusent c’est pour une simple raison : le FN est incapable de rembourser ce prêt car il ne dispose d’aucune ressource, ni bien permettant l’emprunt d’une somme aussi conséquente et qui n’est pas destiné à un investissement quelconque mais à payer des dépenses de campagne. Même l’UMP ou le PS ne pourrait emprunter une telle somme.
        Alors pourquoi une banque russe leur prêterait 27 millions d’euros ? sur quelles garanties ou en échange de quoi ?
        http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20141024.OBS3131/poutine-et-le-fn-revelations-sur-les-reseaux-russes-des-le-pen.html

        1. On espère donc que les banques vont exiger le remboursement de la dette de l’UMP sans aucun accommodements: ce parti a un passif de plus de 30 millions, c’est à dire le montant de sa dette après avoir vendu aux enchères la totalité de ses biens. Il est ruiné et il vient nous donner des leçons de bonne gouvernance !

          Pour ce qui des partis anti-europe aux mains de l’étranger, on rigole doucement quand on sait que l’UE est une entreprise américaine de vassalisation du continent Européen qui nous livre à l’anarchie, à la guerre du tous contre tous permanente et au final à la ruine, que les traités qui l’organisent portent une atteinte structurelle à l’article III de la déclaration des droits de l’homme et à l’article VI de la constitution, qu’ils aliènent la souveraineté donc l’indépendance de la France et confisquent la démocratie populaire, qu’ils sont en conséquence anticonstitutionnels en plus d’être responsable de tout nos malheurs, bref que ce sont tout les pro-europe sont des collabos à la solde de l’étranger !

          Pour en revenir au sujet qui nous préoccupe, les services de renseignement font ce qu’ils peuvent mais comme ils le reconnaissent eux-même ils sont débordés par l’ampleur de la tâche.
          Maintenant analysons la chose de façon pragmatique. Comment les gentils islamistes qui ont ensanglanté le Bataclan le 13 novembre ont pu passer la frontière Franco-Belge avec un coffre bourré de kalachnikov sans être ni fouillés, ni inquiétés ? Grâce aux traités européens qui prévoient et organisent l’anarchie des flux migratoire et des trafics de marchandises.
          Qu’est-ce qu’y gagnent les Français ? Ils en meurt ! Ils en meurt de votre Europe Américaine !

          Et Poutine n’y est pour rien. Il prône le retour aux principes Westphaliens: chaque état est souverain chez lui, à l’intérieur de ses frontières, et il gère ses affaires comme il l’entend même si les Américain sont contre ou n’aiment pas ses dirigeants. C’est la voix de la sagesse !
          Parce que l’autre perspective va multiplier les tensions et l’instabilité jusqu’à la conflagration majeure et finale.
          Ça fait 25 ans que les Américains déclenchent des guerres partout et se permettent, comme à la grande époque coloniale tellement honnie, de redessiner les frontières selon leur bon vouloir et sans aucun égard ni pour la volonté des indigènes, ni pour l’ampleur de la mortalité dans les dommages collatéraux. Et personne chez nous ne peut plus critiquer leur démarche, même légèrement, sans se faire traiter facho ou de collabo ou que sait-je encore depuis que la France a été normalisé après le précédent Irakien qui a donné naissance DAESH. Mais d’une façon ou d’une autre ça va s’arrêter parce que c’est inacceptable. Avec ou sans 3eme guerre mondiale comme dit Jacques Attila.

          1. Bien sûr que l’Europe est une création US, ce sont des cabinets d’avocats US qui en ont rédigé les principes et il fallait bien que les US se paient de leur intervention comme les popovs l’ont fait dans l’autre moitié.
            Poutine peut donner des leçons mais chez lui et il faudrait bien tout regarder, notamment tout le territoire perdu par la Russie à l’est où la Chine lui mange chaque année d’énormes territoires.
            Poutine ou Erdogan (qui est son clone) peuvent faire ainsi car leurs pays ne sont pas au niveau du notre et des autres premières puissances économiques mondiales.
            On ne pilote pas un paquebot comme une barque (ce que le FN ou autre n’ont pas compris puisqu’ils semblent ignorer que le pouvoir n’est plus chez les politiques).
            Si la France veut se maintenir, elle doit se comporter comme une société et s’allier selon les opportunités mais il lui est impossible d’être en dehors de grands ensembles, comme avant. on peut se pignoler tant qu’on veut sur notre armée ou notre siège au conseil de sécurité, ce n’est pas le + important. un gros contrat qui produit de l’argent est bcp + important pour fabriquer encore + d’argent et acheter les services nécessaires.
            Nous allons vers un monde semblable à l’italie du 18ème siècle ou même à la France de la renaissance.. Les troupes de Marignan n’étaient pas françaises mais composées de chair à canon étrangère. L’essentiel étant alors de pouvoir payer.
            Concentrer les efforts, économiser les forces (en faisant faire le maximum de boulot aux autres -tant mieux si Poutine dépense de l’argent en Syrie pour faire oublier son fiasco en Ukraine) et garder une liberté d’action en étant sous le radar et au coeur du peloton, pas échappé ni dans le groupetto, voilà qui est manoeuvrier..

      2. @Robert: l’économie vous connaissez ?
        1) Relisez la lettre du FN demandant des prêts aux banques françaises ? Qui se dérieux prêterait à quelqu’un, à un parti, à une société demandant de telle façon, avec 0 garantie, un passif, des structures opaques, aucune démocratie intérieure (puisque toutes les finances sont aux mains des Le pen et de leurs micro-partis)
        (il est d’ailleurs comique de voir Philippot ou Le Pen faire la morale sur la façon de bien gérer une banque ou un pays en « bon père de famille » tout en demandant des prêts avec 0 garantie).
        2) Il est connu que quand une banque française refuse un prêt, on va NATURELLEMENT s’adresser à la Russie, grand pays financier dont les banques sont d’une solidité à toute épreuve .. ah ah ah ah … Au moins sarkozy ne déguise pas son financement par le qatar sous la forme d’un prêt
        3) les relations entre le pouvoir russe et le FN, Mélenchon et TOUS les partis anti-europe ne datent pas d’hier puisqu’il est de l’intérêt de la Russie de ne pas avoir un bloc face à elle .. (et il semble donc que l’intérêt russe soit la meme chose que l’intérêt « patriote » FN …)
        Et de toutes façons comme sont comiques TOUS ceux qui se déclarent patriotes et passent leur temps à cracher sur la France (un type comme Zemmour arriverait-il à gagner dans n’importe quel autre pays du monde, + de 10000 euros par mois avec comme fond de commerce « je crache sur le système qui me nourrit » ?).
        Il semble que ces « patriotes » aient oublié ou simplement ne connaissent pas un principe de base quand on aime son pays « qu’il ait tort ou qu’il ait raison, c’est mon pays ».
        Et pour en revenir au sujet initial, il semble aussi que tous les nouveaux étonnés ne sachent pas que la France ne s’est pas construite autour d’un peuple mais sur la base d’ un territoire. Nous ne sommes pas les Allemands.
        Et une fois encore, regardons QUI menace vraiment le « concept » FRANCE. La langue française n’est pas menacée par la disparition de l’accent circonflexe mais par la disparition de l’emploi du futur (hé oui) et par les tjrs + nombreuses imitations de l’anglais . L’éducation à la française est menacée par la pénétration des normes anglo-saxonnes. L’économie est menacée par l’Asie. Où sont les musulmans dans ces grosses et importantes menaces ? Evidemment, quand ceux en charge de la défense sont proches de l’Opus Dei, de la messe en latin et en sont restés aux croisades et aux affrontements de religion (en oubliant d’ailleurs les oppositions avec l’orthodoxie et autres ..), on reste dans le passé et on se fait dépasser comme jadis avec la ligne Maginot.

        1. Pourquoi le FN ne représenterait aucune garantie ?
          Depuis trente ans que ce parti monte, ses scores électoraux valant tous les discours, tous les moyens sont utilisés pour empêcher qu’il soit éligible, pour lui chercher des poux dans la tête, provocations poursuites etc…
          C’est la vitrine élective d’un parti qui fait sa richesse financière, ce n’est pas une entreprise. Avec 15% d’électeurs, aucun député, le PCF avec moins de 10% trente députés a un groupe plus tard en changeant là règle pour eux.
          Les députés et sénateurs financent le parti, grâce aux subventions obligatoires de l’argent des contribuables.
          Le » harcèlement démocratique » contre le FN institué par la gauche et poursuivi par la droite ont empêché le FN d’obtenir ce qui leur revient légitimement. Après cela, et en omettant ce contexte quand même important, on peut trouver qu’il est normal de refuser à un parti un prêt parce qu’on lui a refusé illégalement, si la loi est l’expression de la volonté populaire, les finances auxquelles il avait droit.
          Mais que ceux qui « négligent » ou ignorent cette réalité scandaleuse viennent donner des leçons de morale à ce parti est cocasse, pour rester gentil, non ?
          Qu’un président de la république, un premier ministre, un président du CRIF, etc…, viennent affirmer en continu que le FN mérite d’être empêché de contribuer à la démocratie et que cela ne choque visiblement pas les donneurs de leçons de morale à ce parti, cela donne à réfléchir sur leur conception de la démocratie. Tout est permis contre eux, des faux témoignages, des provocateurs, des mensonges avérés, la « force injuste de la loi ».
          Ou alors ils sont ignorants de cette réalité et parlent sans savoir.
          Roger, c’est juste ce que reprochais à Doo, pour le reste de ses assertions, désolé mais je n’en ai pas parlé, même de ses délires contre les catholiques.
          Contre l’influence nocive anglo-saxonne, le traité TAFTA, la « mondialisation heureuse », il me semble que le FN s’est bien manifesté. Probablement que ça ne compte pas ?
          Si on traite tous les partis sur un pied d’égalité, je n’aurais rien à dire même face à des absurdités d’évidence. Mais la peur que semble exercer le FN chez les mondialistes semble les rendre fous, aussi citer leurs sources est presque comique, d’expérience ils sont prêts à vraiment tout pour nuire et bien peu dans la presse oseraient remettre en cause leurs affirmations.
          Citez-moi un seul journal de la grande presse qui serait honnête envers le FN et , par exemple, qui ne reprendrais pas pour argent comptant la énième campagne de diffamation à son encontre, comme celle que Doo reprend pour argent comptant.

          1. @Robert: trouvez vous que tout le groupe RMC BFM ou Valeurs actuelles ne sont pas amicaux envers le FN ?
            Le problème financier du FN est que TOUT est entre les mains de Le Pen. Tout passe par elle. Aucun organisme financier digne de ce nom prête à une entreprise qui dépend d’UNE personne .. ou alors elle prête à UNE personne.
            Si on parle du fond, que propose concrètement le FN ?
            Programme économique concret ? Nationalisation des banques, retraite à 60 ans, sortie de l’euro (ou pas d’ailleurs)- du « on rase gratis » pire que le PS ou les communistes en 81
            Sur le numérique (car vous semblez confondre Tafta avec Gafa -je me permet de vous rappeler que l’état américain a aussi des difficultés avec les NOUVEAUX états que sont google, apple, facebook et autres- ) : http://www.frontnational.com/terme/numerique/ –> rien, rien, rien .. (tiens au passage, un autre iconoclaste du FN, David Rachline fils d’immigrés juifs ukrainiens, qui veut fermer la porte à ceux qui viennent après .. ).
            En ce qui concerne le financement du FN par le pouvoir russe, il est juste étrange de considérer, comme la plupart des fans FN, que Poutine est un bon président (ne parlons pas de son bilan économique ni du fait que sous sa présidence le territoire russe s’est réduit et que contrairement à avant, les navires américains sont à portée de canon de St-Petersbourg) et d’autre part considérer que ce qu’il fait n’est pas UNIQUEMENT (comme il la pourtant souligné lui-même plusieurs fois) dans l’intérêt de SON pays (et pas de la France).
            Délires cathos ? Quelle frange des catholiques représentent de Villiers ou Puga ? Est-ce normal que dans une REPUBLIQUE, des gens si engagés religieusement aient de tels postes ? Comment se fait l’avancement pendant et après le CHEM ? Un colonel ou même chemiste qui ne va pas à l’église a-t-il UNE chance d’obtenir un vrai commandement qui compte ? Renseignez-vous !

          2. Doo,
            Après avoir parcouru d’un derrière distrait votre argumentaire d’une haute élévation politique, je me dis que décidément, il n’y a plus…qu’à tirer la chasse !

            Si les militants PS et Républicains n’ont plus que la propagande par la négative avec des argumentaires de café du commerce pour empêcher le FN de parvenir au pouvoir, Marine peut dormir tranquille.

        2. Intéressant mais quelques désaccords:
          -Melenchon est tellement anti usa qu’il en est devenu pro poutine, il me semble.
          -Zemmour est certes pessimiste mais veut le meilleur pour le pays; il ne mérite pas tant de reproches.
          -si on adopte tant de normes anglo-saxonnes, c’est aussi parce qu’elles sont parfois mieux réfléchies.
          Il est vrai que quand on parle de fooding plutôt que de gastronomie, il est légitime de se demander si on ne se fait pas dévorer par une autre culture.

          1.  » -si on adopte tant de normes anglo-saxonnes, c’est aussi parce qu’elles sont parfois mieux réfléchies.

            C’est surtout que les plus puissants imposent leurs règles. A cet égard l’exemple de la carte à puce est édifiante. Inventée par les français, la norme a été dictée par les américains qui ne l’utilisaient même pas. Histoire d’emmerder les français et de bien montrer qui commande. Quand grâce au TAFTA nous mangerons tous du veau aux hormones, vous viendrai nous dire que les normes alimentaires alimentaires américaines sont bien mieux réfléchies que les nôtres.

          2. Mélenchon aussi est financé par le pouvoir russe, comme une partie des républicains (pourquoi croyez-vous que Sarkozy a été à Moscou il y a quelques semaines ??) ou d’autres mouvements extrémistes.
            Si cela vous intéresse, payez-vous un voyage à Moscou quand l’un de ces si indépendants personnages y est. Une fois bien beurré et bien entouré dans une des boîtes de la capitale russe où ils aiment aller tâter, vous comprendrez tout 🙂

    2. @doo. Faut pas déformer la vérité, faut pas interpréter la réalité. Faut pas confondre financement par une nation, et prêt auprés d’une nation. Soit vous confondez les deux termes, honnêtement. Soit vous faites de la propagande, malhonnêtement.

      1. @Kinowa
        Mais bien sûr, dans CE cas il ne faut surtout pas confondre :-))

        Ah ah la bonne blague.
        1) Lisez http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/02/fn-des-hackers-russes-devoilent-des-echanges-au-kremlin_4608660_4355770.html ou http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/france/11515835/Russia-bought-Marine-Le-Pens-support-over-Crimea.html ou https://euobserver.com/foreign/126638 ou les originaux en russe si vous le connaissez
        2) Si vous êtes curieux, intéressez vous aux AUTRES activités de CETTE banque à l’étranger
        2) Si vous connaissez le système bancaire russe, vous savez que TOUTES les banques sans exceptions sont aux ordres du pouvoir

    3. @ Robert
      Vous pratiquez (vous avez le droit) la méthode qui consiste à relever une affirmation erronée dans l’argumentaire de Doo pour suggérer que l’ensemble de sa contribution ne vaut rien. Du moins c’est ce que j’ai compris de votre intervention.
      Il est vrai, comme vous le dites, que ce prêt russe n’est pas une subvention du Kremlin ni une inféodation du FN aux intérêts russes (d’autant que pour les Russes il ne serait pas facile de forcer le remboursement si le FN décidait de ne pas rembourser).
      .
      Mais à l’exception de ce point faible dans l’argumentaire de Doo, tout le reste est assez convaincant : nous ne devons pas rendre les Musulmans responsables de tous les maux, ils servent seulement de diversion alors que des menaces bien plus graves existent sur notre identité, notre souveraineté, notre indépendance, nos intérêts.
      Je suppose et j’espère, par exemple, que nous sommes assez nombreux à avoir remarqué le silence qui s’est fait autour du TAFTA à l’occasion de l’émotion sécuritaire.

      1. @Roger Dubreuil

        1) Point faible ? Lisez http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/02/fn-des-hackers-russes-devoilent-des-echanges-au-kremlin_4608660_4355770.html ou http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/france/11515835/Russia-bought-Marine-Le-Pens-support-over-Crimea.html ou https://euobserver.com/foreign/126638 ou les originaux en russe si vous le connaissez
        – prêt sans rapport avec la position que défend Marine le Pen ??

        2) Pour le reste, MEME si on considère (à tort selon moi) que les terroristes islamistes sont LE plus grand danger actuellement, QU’EST CE QUI LEUR PERMET de RECRUTER, de FAIRE leur leur publicité et de répandre leurs idées, etc??
        les mosquées ? Non comme le montrent TOUTES les études sérieuses.
        Google, Twitter, Facebook sont les tuyaux ESSENTIELS de leur action (sinon, daesh aurait autant d’importance que les terroristes tchétchénes ou les karens ou autres problèmes « locaux ».
        QUI gère Google Twitter Facebook ?
        Réponse: des intérêts privés qui OUVERTEMENT ont dit qu’ils cherchaient à faire MIEUX que le système actuel, à savoir l’organisation en états (cf nombreuses déclarations de Page, Brin, Zuckerberg
        Qui n’y a pas accès ?
        Réponse: les états et leurs polices (cf affaire récente Apple vs FBI ou procès en cours Microsoft vs état US) et surtout pas les polices ou forces de sécurité américaines.
        Il est + facile de répandre du terrorisme via twitter que d’y montrer du c..
        (voir http://stratcomcoe.org/network-terror-how-daesh-uses-adaptive-social-networks-spread-its-message
        et https://www.thecipherbrief.com/article/cyber-strategy et http://voxpol.eu/wilayat-twitter-and-the-battle-against-islamic-states-twitter-jihad/ et http://warontherocks.com/2015/12/what-twitter-really-means-for-islamic-state-supporters/ )
        Une fois encore la PRINCIPALE menace contre la France, en tant que nation n’est pas le terrorisme islamique.
        Ce que soulèvent les chefs de la DGSE et DCRI est justement que les jeunes « français » échappent au creuset jusqu’alors commun car ils ne sont plus gérés par le système mais par des canaux transversaux (apple, facebook, twitter, instagram, google, etc.. – TOUS d’obédience anglo-saxonne). Un jeune est + citoyen APPLE ou TWITTER que citoyen français en 2016.
        Pas de possibilité de lutter contre ça hormis ADAPTER « notre » ENSEMBLE à celui-ci, ce qui sera impossible si une frange de la population, vivant toujours dans le 20ème siècle et sur les restes de la guerre d’Algérie, REFUSE de voir le monde tel qu’il est et surtout continue de le voir avec des grilles de lecture complètement dépassées.. Une fois de plus les pantalons rouges ou la ligne Maginot.

    4. N’essaie pas de noyer le poisson et reprenons nos cours au début:
      Qui assassine sur le sol français,
      Qui gère les réseaux de drogue et d’armes dans les banlieues,
      Qui veut constamment changer le particularisme religieux de la france v ire de l’europe en tirant les draps de leurs cotés de plus en plus,
      Qui manifestent avec des cris haineux, ne se gênant pas pour cracher sur la france et son drapeau,
      qui peuplent en une énorme majorité ( un euphémisme) les prisons,
      qui représente une énorme portion de la criminalité en france,

      Les chinois, les juifs, les cathos, les kirgizes, les aztèques….?

      1. @de Thaurac: pas que les islamistes.
        – manif pour tous ? N’est-ce pas une énième attaque de ceux qui ne supportent pas la loi de séparation de l’état et de l’églie d’il y a quelques siècles et que la république traitait beaucoup plus durement AVANT (dans ce temps si béni que célèbrent Zemmour et les autres marchands du temps décliniste) cf http://decodartiste.com/blog/les-caricatures-anticlericales/
        – n’importe quel inspecteur du travail connait l’impossibilité de savoir le montant du travail au noir des asiatiques en France (sans même parler de la prostitution) mais vivons heureux vivons cachés, du moment que ce qui est bridé ne gêne pas le drapeau puisqu’il s’en fout et que les chinois et associés sont suffisamment malins pour ne rien réclamer mais tout prendre
        Vous voulez parler du trafic de drogue ? Tous les vrais responsables qui ne prennent pas de posture savent que le trafic de drogue permet aux habitants des cités de vivre et que si on le fermait, il y aurait une véritable guerre car rien n’existe pour éduquer et nourrir ces ghettos (800 euros de revenus en moyenne pour une FAMILLE complète)
        Où vont les impôts des multinationales GAFA ? Surtout pas en France et pas non plus en Algérie .. beaucoup dans les paradis fiscaux et un peu aux USA, via la City de nos super amis anglais…

        1. Doo,
          Avouez, vous êtes Dieudonné qui teste son prochain spectacle anonymement sur le net.
          J’ai cru un instant que vous étiez sérieux, trop fort Dieudonné ! 🙂

        2. Je ne me répète pas, lis plus haut et tu verras qui nous emmerde dans la vie de tous les jours ( les asiatiques, je rigole doucement..)

  10. Ça pourrait commencer par une politique étrangère cohérente et conforme aux intérêts de la France.

    1. @De cellule: Que proposez-vous concrètement et de faisable ? La France a-t-elle les moyens financiers et d’influence de ne pas être dans le camp des USA et/ou de ne pas s’allier avec le pays qui lui a tué tant de gens au 20ème siècle, l’Allemagne ?
      La France a-t-elle la possibilité de ne pas louvoyer comme elle le fait depuis la fin de la guerre froide, période pendant laquelle elle pouvait jouer le rôle d’un modéré du camp occidental ?
      L’état français a-t-il la possibilité concrète de ne pas faire de politique étrangère UNIQUEMENT en fonction d’intérêts économiques à court terme alors que les citoyens français votent de MOINS en MOINS et ne votent plus POUR mais CONTRE, cad DANS UNE LOGIQUE CLIENT FOURNISSEUR en regardant l’état et les politiques comme un fournisseur qu’on dégage quand on n’en est pas content ?

      1. Sauf que les intérêts à long terme de la France, c’est à dire la stratégie politique, économique et diplomatique, ils sont désormais décidé à Bruxelles, à Francfort et Washington et les gens qui en décident s’en branlent et sont juridiquement irresponsables, ils ne rendront jamais compte de leurs décisions devant le peuple Français.
        La France régresse, essentiellement à cause des choix stratégiques et des législations contraire à l’intérêt générale de notre population, mais elle reste la 6eme puissance économique mondiale, la 3eme puissance nucléaire et au moins la 4eme armée du monde grâce à son espace territorial et à ses capacités de projection. Au nom de quoi devrait-elle abdiquer sa souveraineté et renoncer à être un état indépendant où vit un peuple libre ? D’autres pays bien moins puissant et important que ne l’est le notre ne font pas ce choix !
        De plus c’est choix d’alliance contestable… sur quoi vous basez vous pour dire que notre voisin Allemand et notre parrain Américain sont des amis et des alliés et pas des puissances hostiles ? Dernièrement ils ont fait quoi comme actes amicaux à notre encontre ? Vous avez une liste ?
        Quand Schaüble dit que la France qu’on la force, c’est amical ? Quand les Américains foutent une amende de 10 milliards de dollars à la BNP au nom de l’extraterritorialité du droit Américain (extension impériale de souveraineté américaine sur le territoire français), 10 milliards de dollars qui représente 1 an de bénéfice net pour notre plus grande banque et près 3 milliards d’euros de manque à gagner sur les impôts des sociétés dans les caisses de l’état pendant que les grandes multinationales américaines ne paient plus un sous d’impôt sur les bénéfice de l’activité qu’elles exercent chez nous et cassent les prix grâce à cette concurrence déloyale légale pour couler nos sociétés nationales, c’est amical ?
        Sur quoi vous basez vous pour déterminer que les ennemis des Américains sont plus hostiles à notre encontre que nos alliés de l’OTAN ? Vous pouvez le chiffrer en emplois nationaux détruits et en manque à gagner sur notre PIB les agressions des uns et des autres ?

      2. Quant à l’Allemagne c’est devenu un nain militaire qui ne représente plus aucune menace pour menace pour nous. Rendez vous compte que leurs avions pourrissants ne sont même pas capables de bombarder de nuit. Si ils nous agressent parce qu’on décide d’arrêter de leur verser une dîme pour pouvoir vivre en Europe comme on le fait depuis 1992, alors ils mourront tout !

      3. La France seule ne peut pas grand chose, même si je pense tout de même que si elle n’allait pas faire la guerre pour d’autres, elle pourrait à minima préserver ses intérêts vitaux.
        Cependant, cela ne signifie pas de se soumettre à la diplomatie américaine.
        Concrètement, je pense que la France devrait quitter l’OTAN (et pas seulement le commandement intégré) et promouvoir des accords de défense avec les autres pays européens qui convergent davantage avec les intérêts de la France qu’avec ceux des États-Unis. La France doit défendre en priorité ses intérêts et n’a justement pas les moyens de défendre ceux des États-Unis.

        C’est d’ailleurs cet arrimage anachronique à l’OTAN qui explique en bonne partie que l’Europe n’est toujours pas une puissance, mais une simple zone de libre-échange ouvert à tous les vents.

      4. ..qui lui a tué tant de gens au 20ème siècle
        Tu parles de la russie avec le communisme, de la chine idem, des kmers rouges, pol pot,

  11. le terrorisme, ça vient aussi des indépendantistes, Corse, Basque….
    comme en France, partout il y a des mouvements indépendantes sauf la région parisienne.

    1. Après l’indépendance de Catalogne, le Languedoc Roussillon sera rattaché avec sa vieille famille,
      idem pour pays Basque espagnol et français.
      en Europe, toutes les régions cherchaient la voix d’indépendance, c’est un courant de 21e siècle, les deux tiers du territoire français concernés

    2. Aveugle , va dans certains bastions où la police passe pas ( dans les grandes villes françaises), cela doit représenter plus d’habitants que la corse

        1. Barça,
          Vous décrivez précisément le projet européiste de Bruxelles, financer et favoriser les revendications régionales pour affaiblir puis dissoudre les états nations. Ce n’est ni un délire complotiste ni un fantasme nationaliste, mais une revendication avouée depuis longtemps par la communauté européenne.
          La loi du marché ne peut se satisfaire de frontières, règles et lois nationales, le monde ne peut être qu’un supermarché de consommateurs.
          Bienvenue à vous dans ce monde de progrès que vous appelez de vos voeux et que vous croyez un peu naïvement servir l’homme alors qu’il ne sert qu’à l’asservir.
          Mais vous le réaliserez assez vite, trop tard certes.

  12. Des activistes extrémistes «No Borders» tentent de saborder les maraudes sociales visant à mettre à l’abri les migrants, ils sont venus semer le trouble «en intimidant les migrants», en les incitant «à ne pas accepter les propositions d’hébergement» et en empêchant plusieurs réfugiés de monter dans un bus à destination d’un Centre d’accueil et d’orientation (CAO) hors de Calais. Ils ont également insulté des maraudeurs et tagué plusieurs de leurs gilets floqués «République française», soulignent les autorités. Du coup, les services de l’Etat mettent ce lundi en place un dispositif de protection par les forces de sécurité pour protéger les migrants et les agents de l’état.
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/02/29/01016-20160229ARTFIG00169–calais-l-etat-place-ses-maraudeurs-sous-escorte-policiere.php#xtor=AL-201

    1. Je ne comprend pas que l’état ne fait rien contre ces fouteurs de merde permanents, c’est pas possible, ou alors il se sert d’eux pour ses visées, d’un coté le peuple est satisfait de l’autre coté son parti idéologique aussi!!!!!

    2. c’est l’occident qui a renversé le régime de Saddam, crée indirectement le Daesh, s’il y a des réfugiés venir en Europe, c’est l’arroseur arrosé, sans parler qu’il y a eu beaucoup de civils ont été tués par l’occident.

      1. Et alors, si on a quitté le paradis c’est la faute à la femme, on les descend pas toutes pour autant ( du moins chez nous) 😉
        ps: et parfois même ,on les monte 😉

  13. Un article intéressant qui nous apprend trois choses:
    .
    – Les directions des deux services ont conscience que la réponse sécuritaire, seule, est insuffisante, ce qui est un constat assez banal en soi, mais encore faut-il le faire et il est toujours agréable d’apprendre que des services de police le font, ce qui signifie qu’ils laissent une place au politique dans leur analyse du phénomène.
    .
    – Il y a des commandos terroristes en Europe. C’est l’info qui rend fébrile.
    .
    – Les services surveillent « des groupes extrémistes à l’opposé du spectre, qui n’attendent que de nouveaux actes terroristes pour engager une confrontation violente », ce qui est, je crois, l’une des premières fois qu’il est fait mention, comme une hypothèse de travail sérieuse et par un échelon hiérarchique élevé, du risques que font peser ces groupes sur le corps social.
    .
    Sur ce dernier point, le fil de dial sous le post a donné au lecteur une illustration de ce risque qui se présente un peu comme une maladie auto-immune: quand une société est attaquée, elle produit des anticorps, mais une partie de ces anti-corps se retourne contre elle, si bien qu’il y a un phénomène d’étau: les gens normaux et raisonnables et qui ne se radicalisent pas sont pris en étau entre d’une part les terroristes – nous en ce moment, c’est les islamistes – et d’autre part des activistes qui s’autoproclament défenseurs de la patrie, ou de la nation blanche et chrétienne ou de telle ou telle autre lubie, et qui en viennent à tenir des propos menaçants, sur le ton du règlement de compte.
    .
    Le discours est alors à peu près le suivant: ce n’est pas tant le terrorisme qui est dangereux que X (X étant aujourd’hui l’islamisation rampante de la société, mais ça pourrait être autre chose) et ce X a été rendu possible par la complicité de traitres ou de lâches qu’il faudra, le jour venu, punir. Il y a donc une idée de « dies irae »: un jour de colère où les comptes seront réglés. On punira les traitres dans un geste vengeur et salvateur, une sorte de sursaut lucide et purificateur. C’est l’équivalent à l’extrême droite du « grand soir » et des « lendemains qui chantent » de la mythologie communiste.
    .
    Le premier commentateur, Celtibère, annonce ainsi:
    « Le vrai danger pour notre société n’est pas la version « terrorisme » de l’islam en mouvement, mais sa version pacifique mais insidieuse qui consiste à se répandre dans toutes les strates de la société en bénéficiant de la complicité passive des aveugles, des sourds, mais aussi des lâches et des traitres à la nation. »
    Du classique. On ne sait pas vraiment qui sont les traitres, mais on devine qu’on peut raisonnablement parier sur les « zélites », les journaleux, les bobos, les gôchistes, les intellos au crâne mou et droit de l’hommistes, et d’une faon générale, toute personne qui ne partage pas la thèse selon laquelle la France, loin d’être seulement une cible du terrorisme, serait surtout un objectif du djihad islamiste qui voudrait en faire la conquête, au moyen de l’immigration et de l’islamisation rampante des esprits.
    Mais pour l’instant, dans ce premier com, il n’est pas question de punir ces complices, juste de poser le décor.
    .
    La menace sera formulée, en des termes assez sibyllins d’ailleurs, par Robert, com du 26/02, extrait:
    « Au jour de la distribution des prix, il ne faudra pas oublier de récompenser pour leur travail de sape si bien accompli avec tant de zèle tous nos parasites et, là encore, j’ai bien peur qu’il se trouve peu de musulmans parmi eux. »
    .
    Si vous avez le malheur de faire partie des » parasites », vous voilà averti: un jour, celui de « la distribution des prix » vous serez « récompensé ».
    .
    Le point qui est assez intéressant dans ce type de discours c’est qu’il est à la fois banalement raciste, xénophobe ou islamophobe, mais en même temps tout le contraire: dans cette vision, l’immigré musulman est certes un envahisseur, mais en venant en France, il ne fait qu’exprimer sa force vitale naturelle, ce qui est légitime sur un plan humain parce qu’il fuit la misère et la barbarie de sa propre société (une société musulmane est nécessairement miséreuse et barbare). Le plus coupable, en réalité, c’est le complice qui, à l’intérieur de la France, a rendu l’invasion musulmane possible, soit par ses mauvaises intentions, soit par son aveuglement béat, bien-pensant et angélique face à l’immigration, par quoi tout est arrivé. L’immigration, en particulier le regroupement familial, est le traumatisme d’origine, avec Mai 68 et l’avortement.
    .
    Très probablement Robert et Celtibère, qui disent pourtant des horreurs, n’ont pas conscience d’être racistes et islamophobes et doivent se percevoir au contraire comme des gens pas du tout racistes et respectueux de la religion musulmane.
    .
    Et si je demande à Robert s’il a eu conscience de menacer d’autre Français, je suis quasi certain qu’il me répondra, scandalisé, que jamais au grand jamais il n’a été question de menacer quiconque.
    .
    Toujours est-il que le patron de la DGSI dit que ses services surveillent ces gens là. La dernière fois qu’un type de ce genre a frappé, c’était en Norvège et il y a eu 77 tués, quand Anders Breivik s’est mis en tête de « récompenser » les « traitres » complices de l’invasion musulmane de la Norvège. La cible était une sorte d’université d’été de jeunes socialistes sur un île. Pour faire diversion, il a fait exploser une bombe de 950 kg dans un quartier administratif d’Oslo, où 8 personnes ont trouvé la mort.
    .
    Un autre type un peu du même genre, un tordu, Thymoty Mc Veigh, avait fait exploser une méga-bombe de 13 barils de 230 kg d’explosif artisanal à Oklahoma City, en avril 1995, attentat qui avec ses 168 tués et 680 blessés constitua le record, jusqu’en septembre 2001.
    .
    En fait, les profils psy identaires-délirants sont les plus dangereux immédiatement après les islamistes djihadistes, ce qui justifie qu’on les surveille du coin de l’œil même si, la plupart du temps, ils se contentent de tenir des discours de haine sans passer à l’acte. Il faut dire aussi que leurs thèses sont largement reconnues sur un plan politique en Europe et aux Etats-Unis. La voie légale de l’accès au pouvoir ou à la reconnaissance sociale leur étant ouverte, la nécessité de commettre des attentats est moins évidente. C’est une retombée positive inattendue de la « lepénisation des esprits »: pas besoin de faire péter des bombes, puisque beaucoup de Français adhèrent confusément au discours de l’invasion musulmane ou du grand remplacement de Renaud Camus.
    .
    Moralité, quand ils racontent leur délire, faut les laisser causer, faut qu’ils sortent la bile, comme ça ils ne font pas péter les bombes et les services peuvent se concentrer sur les autres manifestations pathologiques du phénomène, à savoir la nette tendance des identitaires à vouloir provoquer des affrontements avec leurs différents ennemis héréditaires (gôchistes, écolos-zadistes, jeunes de banlieue, etc).
    .
    La politique sécuritaire la plus habille dans ce domaine consisterait sans doute à subventionner les différents groupuscules identitaires, afin de parfaire leur ancrage dans la légalité. Comme l’Etat hésite à le faire, il n’est pas idiot de favoriser des financements extérieurs, russes par exemple. Ou de laisser se créer des internationales réactionnaires, comme Pediga qui a ouvert en France une branche locale.
    .
    Enfin, on peut habillement focaliser l’attention de ces groupuscules sur des lois dites sociétales, ce qui leur procure un os à ronger pendant plusieurs années et permet aussi de révéler au grand public l’extrême radicalité de leur idéologie.
    Les groupuscules ont souvent un grave défaut sur le plan de la communication: habitué à communiquer dans des entre-soi restreint où tout le monde pense la même chose, le militant de base issu d’un groupuscule a perdu l’habitude de modérer son vocabulaire, parce qu’il a perdu ses réflexes d’inhibition. Donc, il est parfaitement capable de tenir en public des propos parfaitement horrifiants, sans même sans rendre compte. Il n’a pas de limite, quoi. Et ça finit par effrayer les gens normaux qui, à ce moment là, prennent conscience que ces mecs sont des tarés graves qui veulent en revenir à des trucs moyenâgeux complètement décalés par rapport à la réalité.

    1. Très bon, Tschok, franchement très bon !
      Pas besoin d’argumentaire, de débat, d’ailleurs on ne débat pas avec le mal ou la pathologie, n’est-ce pas ?
      Avec vous, on a tous sa place de prête, en psychiatrie, en prison ou ailleurs, mais vous ne vous en rendez même pas compte, vous êtes l’incarnation du Bien.
      Vous êtes ce qu’on appelle un vrai, un croyant !
      C’aurait été dommage de vous rater ! 🙂

      1. Le Bien je le laisse au pape, c’est son job. Et puis c’est chiant, le Bien.
        .
        Et j’espère pour vous, Robert, que vous n’avez pas votre place en psychiatrie ou en prison, paraît que la bouffe est dégueulasse.
        .
        Chuis content que ce com vous ai plu, je l’ai écrit pour vous. Si vous voulez, je peux en faire d’autres des comme ça. Mais pas trop souvent non plus parce que c’est long.
        .
        Sinon, il y a une question que voulais vous poser: pourquoi, alors que vous tenez un discours structuré, ça vous dérange qu’on montre la structure? La France a une tradition de la radicalité qui lui est assez spécifique. Parler de la structure du discours radical permet de mieux le comprendre, ça met pas fin au débat. Non?

        1. Tschok,
          Vous vous mouchez pas du coude, votre propos contient des mélanges de choses qui n’ont rien à voir, des amalgames, des insinuations, des attaques personnelles.
          Vous appelez ça « montrer la structure » ?
          Vous lisez trop la presse de gauche pour confondre sa propension à la confusion et l’approximation avec un discours structuré, au contraire moi j’apprécie qu’en donneur de leçons vous décrédibilisiez leur discours puéril.
          Par exemple, quand vous croyez en me citant, comprendre mon propos
          « Au jour de la distribution des prix, il ne faudra pas oublier de récompenser pour leur travail de sape si bien accompli avec tant de zèle tous nos parasites », j’ai beaucoup ri.
          Je voulais réellement parler de décorations, largement méritées, qui sont pour moi le sommet de la fatuité et de la dérision. Pourquoi pensiez-vous à autre chose, seriez-vous un brin parano ou jouez-vous à vous faire peur en bon militant de gauche qui a un besoin absolu d’un ennemi très méchant pour se sentir exister et se croire courageux ?
          À part la grosse connerie, genre Groland, l’homme/femme/trans/autre de gauche dispose de trop peu de subtilité pour comprendre l’ironie et le second degré.
          Enfin, les méchants pas beaux que nous sommes pour vous vous acceptent quand même, vous nous distrayez, et pendant ce temps-là au moins vous ne faites pas de bêtises.
          Comme gouverner notre pays, par exemple ! 🙂

          1. Bon, très bien, je délire.
            .
            Donc, qu’est-ce que je fais avec la déclaration du patron de la DGSI qui nous dit que ses services surveillent des « groupes extrémistes à l’opposé du spectre, qui n’attendent que de nouveaux actes terroristes pour engager une confrontation violente »?
            .
            Je la mets à la poubelle en me disant qu’il délire lui-aussi? Et je m’en remets à vous et vos longues tirades sur l’avortement, en reprenant des pâtes?

    2. « Hâtons nous donc de ne rien faire, tu aurais du être au gouvernements successifs de ces 40 dernières années…
      Du bla bla bla, du bottage en touche, et voulant arriver à ce que ce soit le lecteur qui te prenne pour un visionnaire, tu démontes assez habilement l’image de ceux qui s’opposent à ta vision.La politique , c’est ce que tu dois faire ( tu en as tout le profil) constater, parloter mais jamais d’action et ensuite le crédo suivant , ce qui est bon pour la france n’est pas nécessairement bon pour moi ( on connait ça), au lieu de te flageller le cerveau!!!

    3. Malheureusement les faits sont têtus. Vous utilisez le: « Si » les faschistes faisaient du terrorisme comme Anders ou Mc Veigt, c’est un raccourci sur des actes d’individu isolé, donc que l’on peut surtout considérer comme une pathologie de psychopathe très particulier. Alors sachez que j’aime et je suis fière de l’histoire unique de la France, sans parler de nos ancêtres, sans qui, nous n’aurions aucune autre spiritualité, ni autre science que celle d’Hanouna…Donc votre amalgame est inaccepable pour ce qui nous concerne actuellement. Mais là, ici, quel est l’idéologie qui doit nous inquiéter? Le FN, les écolos, les roms, les pauvres, les judas, les vulcains? Non, tout simplement les djihadistes musulmans, et donc le reste n’est que récupération politique, et cela fait toujours drôle de voir des gnômes profiter de l’état d’urgence pour rouler des mécanique. C’est d’une banalité, de la psyché politicienne total, mais qui s’avère dangereuse, car on est bien là, dans l’incompréhension des français, qui tout d’un coup, peuvent se retrouver dans le collimateur, si ils luttent contre l’incompétence, l’avidité de la mégalomanie de nos politiques. Sans parler d’une guerre où la n’a pas droit de regard, étrange……Comme à dit Kofi Annan, on vit dans un monde où une personne qui en tue une autre, à plus de chance de se faire attraper, qu’une personne qui tue 100000 personnes. Moralité: Le pouvoir des politiciens est hautement plus dangereux pour les hommes, et en plus avec impunité, qu’un trou-du-cul psychopathe. Pour moi le problème c’est l’islam, puis l’avidité de tous ces hommes de pouvoir, de Poutin à Sarkozy, en passant par Bush et Valls. Mais « si » vous pensez que d’autre sorte de français sont de futur terroristes, cela n’engage que vous. Mais peut-on vraiment se permettre de se tromper d’ennemi? Quand on a un porte-feuille assez conséquent pour se barrer aux antipodes, peut-être, c’est pas mon cas, donc la paix civil est définitivement mon leitmotiv.

    4. à Tschok
      Vous devez vraiment vous emmer… pour sortir tant de conneries ! C’est sur qu’avec vous les barbus ont de beaux jours devant eux.

Les commentaires sont fermés.