terroriste / Archives

Mali : Iyad Ag Ghali, le chef des jihadistes d’Ansar-Dine, refait surface

Chef du groupe jihadiste Ansar Dine (ou Ansar Eddine), Iyad Ag Ghali s’est fait très discret depuis le lancement, en janvier 2013, de l’opération militaire française Serval, visant libérer le Nord du Mali, qui était alors sous sa coupe ainsi que sous celle de ses alliés d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et du Mouvement pour

Sur fond de crise politique, l’armée tunisienne a lancé une importante opération contre un groupes jihadiste

Cela fait maintenant plusieurs mois que l’armée tunisienne traque, sans succès pour le moment, des éléments jihadistes retranchés dans le massif de Chaambi, à quelques kilomètres de la frontière algérienne. Plusieurs soldats et gendarmes y ont perdu la vie, notamment à cause d’engins explosifs improvisés. Mais les forces tunisiennes ont connu leurs plus lourdes pertes

Niger : Attaque terroriste à la prison de Niamey

Une semaine après les deux attentats revendiqués par le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) et commis l’un et l’autre contre les intérêts français à Arlit et un camp de l’armée nigérienne à Agadez, le Niger a, semble-t-il, été une nouvelle fois la cible d’une action terroriste. Ainsi, le 1er

Mali : Le groupe jihadiste Ansar Dine refait parler de lui

Depuis qu’il s’était scindé en deux avec la dissidence d’une partie de ses militants, lesquels ont fondé le Mouvement islamique de l’Azawad (MIA) alors que les troupes françaises de l’opération Serval s’approchaient de Kidal, son ancien bastion, le groupe jihadiste Ansar Dine n’avait plus trop fait parler de lui, contrairement à ses alliés, comme par

Mali : Quel statut donner aux jihadistes faits prisonniers?

Un jihadiste français a bel et bien été capturé au Nord-Mali par les forces de l’opération Serval. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’a confirmé ce 8 mars. Maintenant, il se pose la question du statut que l’on donner donner à ce prisonnier. Et pour le coup, la réponse n’est pas simple. Il

Le chef du Laskar-e-Taïba dans le collimateur des Etats-Unis

Alors que l’organisation al-Qaïda « canal historique », installée dans la zone « Af/Pak », est en déclin depuis la mort de son fondateur, Oussama ben Laden, mais aussi en raison des frappes ciblées américaines qui ont visé ses principaux responsables, le groupe jihadiste Lashkar-e-Taïba (LeT, « l’armée des pieux »)tendrait à prendre de plus en plus d’ampleur. Ainsi, selon des

Terrorisme : Le Canada a évité le pire

En juin 2006, la Gendarmerie royale du Canada et les agences de sécurité gouvernementales démantelaient une cellule terroriste composée par 12 hommes et 5 mineurs dans le sud de l’Ontario. A l’époque, le directeur adjoint aux opérations du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) avait précisé que les personnes interpellées étaient motivées par une

Un ancien détenu de Guantanamo impliqué dans un attentat en Irak

Le 26 avril dernier, trois attentats suicides à la voiture piégée avaient tué sept personnes à Mossoul, au nord de l’Irak. Selon un porte-parole du Pentagone, le commandant Jeffrey Gordon, il s’avère que l’un des trois terroristes, Abdellah Salih al-Ajmi, avait été libéré de Guantanamo Bay en novembre 2005. Le kamikaze avait été arrêté et