Etat islamique / Archives

Les forces démocratiques syriennes annoncent la reprise de leur offensive contre Daesh à Hajine

Après avoir subi une série de revers infligés l’État islamique [EI ou Daesh] dans le secteur d’Hajine, sur la rive orientale de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor, les Forces démocratiques syriennes [FDS], soutenues par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, avaient annoncé la suspension de leur offensive, lancée en septembre dernier sous

Les artilleurs français ont réalisé 54 missions de tir contre Daesh au cours de ces derniers jours

Au cours de la semaine passée, et ne disposant désormais plus que de trois CAESAr [Camions équipés d’un système d’artillerie de 155 mm], les artilleurs français de la Task Force Wagram, engagés au titre de l’opération Chammal, au Levant, ont connu une activité que l’on n’avait plus vue depuis les dernières offensives contre l’EI en

Leur offensive anti-EI bloquée à Hajine, les milices kurdes syriennes ont de nouveau été visées par l’artillerie turque

Le soutien américain aux Unités de protection du peuple [YPG], c’est à dire les milices kurdes qui, au sein des Forces démocratiques syriennes [FDS], sont en première ligne face à l’État islamique [EI ou Daesh], est l’un des contentieux entre Ankara et Washington. En effet, ces milices kurdes sont liées au Parti des travailleurs du

Selon le général Dunford, des combattants étrangers continuent de rejoindre l’État islamique au Levant

L’on aurait pu penser que l’État islamique [EI ou Daesh] n’était plus en mesure de recevoir des renforts extérieurs et que, avec les revers qu’il a subis au cours de ces derniers mois en Irak et en Syrie, il n’était plus aussi « attractif » que par le passé pour les sympathisants de la mouvance jihadiste. Or,

Syrie : Face à la coalition anti-jihadiste, Daesh a lancé une contre-attaque dans région d’Hajine

Le dernier compte-rendu des opérations publié par l’État-major des armées [EMA] indique que la force Chammal a connu une activité soutenue au cours de ces derniers jours. Ainsi, depuis l’Irak, les 3 CAESAr [Camions équipés d’un système d’artillerie de 155mm] des artilleurs de la Task Force « Wagram » ont réalisé 18 missions de tirs entre le

Le dispositif aérien de la force Chammal évolue avec le retrait de l’avion de patrouille maritime Atlantique 2

Depuis septembre 2014, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 de la Marine nationale est engagé au Levant, dans le cadre de l’opération Chammal pour des missions d’évaluation des frappes aériennes [Battle Damage Assessment], de coordination des avions de la coalition anti-jihadiste [SCAR-C pour Strike coordination and reconnaissance – coordinator] et de renseignement. D’abord mis

En réponse à l’attentat d’Ahvaz, l’Iran dit avoir visé un groupe jihadiste en Syrie avec des missiles balistiques

Le 22 septembre, des hommes armés ouvrirent le feu lors d’une parade militaire organisée à l’occasion de la « Journée nationale des forces armées » à Ahvaz, la capitale de la province du Khouzestan, dont la population est majoritairement arabe. Immédiatement, Téhéran accusa un « régime étranger » d’avoir recruté, entraîné et armé les terroristes. « L’Iran considère que les

Les pertes subies par les forces afghanes ont atteint un niveau difficilement soutenable

Certes, l’élimination de Saad Arhabin, le nouveau chef de la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique (EI-K), le 26 août dernier, lors d’une opération menée conjointement par les forces américaines et afghanes, est un succès. Pour autant, elle n’a pas empêché l’organisation jihadiste de commettre de nouveaux attentats, en particulier contre la communauté chiite. Et elle

Un attentat revendiqué par l’EI fait au moins 24 tués en Iran, lors d’une parade militaire

Ce 22 septembre, une parade militaire organisée à Ahvaz, dans le sud-ouest de l’Iran, à l’occasion de la « Journée nationale des forces armées », a été la cible d’un attentat qui a fait au moins 24 tués et plus d’une cinquantaine de blessés. Selon les éléments disponibles, quatre hommes en treillis ont ouvert le feu sur

En appui de l’offensive contre les dernières positions de l’EI en Syrie, les artilleurs français font parler la poudre

Cela fait maintenant quatre ans que l’opération Chammal a été lancée contre l’État islamique [EI ou Daesh] qui, à l’époque, occupait un vaste territoire à cheval entre la Syrie et l’Irak. Dans le cadre de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, les forces françaises ont ainsi assuré la formation 9.500 soldats irakiens (via les