défilé / Archives

Voulu par le président Trump, le défilé des forces américaines à Washington est repoussé à une date ultérieure (MàJ)

L’on peut être le président de la première puissance mondiale et ne pas être en mesure d’obtenir tout ce que l’on veut, comme par exemple un défilé militaire à Washington pour le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale. Séduit par le défilé du 14-Juillet 2017 auquel il avait été convié lors d’une

Singapour, le Japon et la Fraternité d’armes seront mis à l’honneur lors du prochain défilé du 14-Juillet

La maquette du prochain du défilé du 14-Juillet, sur les Champs-Élysées, à Paris, est désormais arrêtée. Et il y aura quelques nouveautés… Pour commencer, le Japon et Singapour en seront les invités d’honneur, les Premiers ministre japonais et singapourien ayant été conviés par le président Macron à y assister. Aussi, leurs « emblèmes » ouvriront le défilé.

Comme le voulait M. Trump, les forces américaines défileront le 11 novembre à Washington

Lors de sa visite en France, le 14-Juillet dernier, le président américain, Donald Trump, avait été impressionné par le défilé militaire sur les Champs-Élysées. « Je dois dire que c’était un des plus beaux défilés que j’ai jamais vus. C’était deux heures de puissance militaire. […] Les gens ne savent pas quels grands guerriers il y

Le président Trump veut un défilé militaire pour la fête nationale américaine

Invité par son homologue français, Emmanuel Macron, à assister au défilé militaire du dernier 14-Juillet, le président américain, Donald Trump, a été impressionné par ce qu’il a vu. « Je dois dire que c’était un des plus beaux défilés que j’ai jamais vus. C’était deux heures de puissance militaire. […] Les gens ne savent pas quels

La fête nationale espagnole endeuillée par l’accident d’un avion Eurofighter

Un avion de combat Eurofighter 2000 (ou Typhoon) de l’Ejército del Aire [force aérienne espagnole, ndlr] s’est écrasé près de la base aérienne de Los Llanos, près d’Albacete, à 300 km au sud-est de la capitale. Le pilote de l’appareil, le capitaine Borja Aybar, y a malheureusement laissé la vie. L’accident s’est produit aux environs

Donald Trump : « Les gens ne savent pas quels grands guerriers il y a en France »

Visiblement, le temps n’est plus au « French Bashing » outre-Atlantique. On savait déjà que les militaires américains nourrissaient une certaine admiration pour leurs homologues français. « Quels que soient les Français ou la politique de leur gouvernement, leurs soldats sont courageux, bien formés, dans une forme fantastique et agressifs », avait, par exemple, témoigné l’un d’eux, après un

Focus sur le Griffon, invité surprise du 14-Juillet et future bête de somme connectée de l’armée de Terre

Lors du défilé du 14-Juillet, il était prévu une animation devant comparer des chars et des véhicules de la Première Guerre Mondiale avec ceux actuellement en service au sein de l’armée de Terre. C’est ainsi que l’on a pu voir des chars Schneider et Saint-Chamond rouler à côté d’un Véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI)

Les F-16 des Thunderbirds et deux F-22 Raptor survoleront les Champs-Élysées le 14-Juillet

Le programme du défilé militaire qui aura lieu le prochain 14-Juillet sur les Champs-Élysées [Paris] n’a pas encore été dévoilé publiquement. Cependant, l’on sait qu’il aurait un caractère inédit avec la participation annoncée des Thunderbirds, la patrouille acrobatique de l’US Air Force, ainsi que de celle de deux avions F-22 Raptor. « C’est un hommage que

11-Novembre : La 13e Demi-Brigade de Légion étrangère privée de défilé à cause de 13 activistes

Normalement, la 13e Demi-Brigade de Légion étrangère (DBLE), dont l’installation est en cours sur le plateau du Larzac, aurait dû défiler sur l’avenue de la République, à Millau, dans le cadre de la cérémonie du 11-Novembre. Et visiblement, les Millavois comptaient bien voir « leurs » légionnaires… Seulement, ils ont été déçus. En effet, le défilé de

Les séparatistes ukrainiens ont défilé à Donetsk avec des armes non autorisées par les accords de Minsk

À Moscou, comme chaque 9 mai, une grande parade militaire a été organisée pour célébrer la capitulation de l’Allemagne nazie. Pas moins de 10.000 soldats, 135 véhicules et 71 avions ont donc défilé sous les yeux de Vladimir Poutine, le président russe. D’autres parades ont eu lieu dans le même temps dans d’autres villes russes…