Industrie / Archives

La France se décide (enfin) à armer ses drones MALE MQ-9 Reaper

Les responsables de l’armée de l’Air sont depuis longtemps acquis à l’idée d’armer les drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper que met en oeuvre l’escadron 1/33 Belfort dans la bande sahélo-saharienne pour le compte de la force Barkhane. Seulement, jamais il n’avait été jusqu’à présent décidé de franchir ce pas, le ministre de

Ayant rétabli ses relations avec l’Iran, le Hamas accroît son potentiel militaire

La guerre civile syrienne mit à mal les relations entre l’Iran et le Hamas après le refus du chef du mouvement palestinien, issu des Frères musulmans, Khaled Mechaal, d’apporter son soutien à Bachar el-Assad, alors qu’il avait trouvé refuge à Damas. Maintenant que ce dernier, parti à Doha (Qatar), a été remplacé, en mai dernier,

L’armement américain a la cote auprès des forces armées roumaines

Profitant d’une bonne santé économique (après des années de vaches maigres), la Roumanie fait désormais figure de bon élève de l’Otan en matière de dépenses militaires. Son budget de la défense devrait en effet atteindre les 2% de son PIB dès cette année et son gouvernement a récemment validé un plan d’investissement de 11,5 milliards

Malgré un taux de chômage d’environ 10%, l’industrie française de la défense peine à recruter

La France est un pays qui cultive les paradoxes. Alors que son taux de chômage avoisine les 10%, avec 5.865.700 personnes inscrites à Pôle Emploi et qu’elle consacre environ 32 milliards d’euros (soit l’équivalent du budget des Armées) à la formation professionnelle, son industrie de la défense peine à recruter. Une situation dénoncée par Hervé

Washington autorise la vente de 2.747 véhicules blindés JLTV aux forces terrestres britanniques

Le feu vert était attendu depuis maintenant quelques mois et il vient d’être donné par la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée des exportations d’équipements militaires américains. Cette dernière vient en effet de recommander au Congrès d’accepter la vente de 2.747 véhicules de type JLTV (Joint Light Tactical Vehicles) au Royaume-Uni pour un peu

Les responsables du programme « Missile Moyenne Portée » lauréats du prix « Ingénieur général Chanson »

Depuis 1972, le prix « Ingénieur général Chanson » est décerné chaque année par l’Association de l’Armement Terrestre (AAT) afin de récompenser des « travaux ayant fait progresser le domaine de l’armement terrestre, comportant une certaine part d’innovation, mais suffisamment concrets pour être susceptibles d’applications pratiques. » Et cette année, ce sont les responsables du programme « Missile Moyenne Portée »

Tikad, un mini-drone armé conçu pour le combat urbain

Il a beaucoup été question, ces dernières semaines, de l’utilisation par l’État islamique (EI ou Daesh), lors de la bataille de Mossoul, de mini-drones bricolés pour emporter des explosifs. Par ailleurs, en 2015, Austin Haughwout, un jeune étudiant en mécanique américain, fit sensation en diffusant une vidéo sur laquelle l’on pouvait voir un quadricopter, équipé

Les drones armés divisent la classe politique allemande

Il y a un an, le ministère allemand de la Défense confirmait son intention de louer 5 drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) Heron TP auprès du groupe israélien IAI. Cette solution se voulait provisoire étant donné que l’Allemagne est partie prenante dans le projet du MALE RPAS, porté par Airbus, Dassault Aviation et Leonardo.

Ne dites plus DCNS mais « Naval Group »

Des Arsenaux de la Marine à la Direction des constructions navales (DCN), en passant par la Direction des constructions et armes navales (DCAN), le constructeur naval militaire DCNS va de nouveau changer de nom en prenant une appellation résolument tournée vers l’international avec Naval Group. Le coût de cette opération se s’élève à 3 millions

MBDA développe une nouvelle génération d’armements air-sol

À l’occasion du Salon de l’aéronautique et de l’espace du Bourget, le missilier MBDA a présenté une nouvelle famille d’armements air-sol, appelée « SmartGlider ». Ces munitions, qui seront disponibles avant 2025, ont été « optimisée » pour mettre en échec les stratégies de déni d’accès (A2/AD) et faire face aux « autres menaces émergentes ». « Au travers de trente ans