Industrie / Archives

Les ventes des 100 plus grandes entreprises de l’armement ont globalement baissé en 2013

Depuis 1989, le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) alimente une base de données sur l’industrie de l’armement et établit un classement des 100 plus importantes entreprises de ce secteur. Et l’analyse des informations financières de ces denières permet d’estimer le niveau des ventes d’armes et de services à caractère militaire. Cela étant, cette méthode

Le VBMR et l’EBRC s’appelleront Griffon et Jaguar

« Le travail remarquable qui a déjà été mené me permet aujourd’hui de lancer le programme en toute sérénité. J’en avais pris l’engagement au salon Eurosatory 2014 : j’ai maintenant le plaisir de remettre aux cotraitants Nexter, Thales et Renault Trucks Défense, le marché couvrant la réalisation des véhicules blindés multi-rôles et de  l’engin blindé de

La Direction générale de l’armement distingue 3 chercheurs

Les médias ne parlent que très rarement des trains qui arrivent à l’heure. Et l’accumulation de d’informations énervantes, quand elles ne sont pas dramatiques, n’incite pas l’optimisme. Cela étant, il y a un petit truc pour éviter de céder à la morosité ambiante : lire une revue scientifique. Tout simplement parce que les nouvelles qui

Décès du général Paul Tellié, le « père » du FAMAS

Depuis 1978, tous ceux qui ont porté l’uniforme, ou du moins une grande partie d’entre eux, ont eu entre les mains le fameux Fusil d’assaut de la Manufacture d’armes de Saint-Étienne, c’est à dire le FAMAS. Peu nombreux connaissent son concepteur, à savoir le général Paul Tellié, qui s’est éteint dans sa 95e année à

Les industriels de l’armement et les états-majors ne communiquent pas assez, d’après le général de Villiers

La semaine dernière, l’on apprenait que la version F3.4+ du Rafale avait été évaluée à Istres par l’équipe intégrée d’essais en vol (EIEV) et celle de marque du Rafale du Centre du centre d’expériences aériennes militaires (CEAM) de Mont-de-Marsan. À cette occasion, l’armée de l’Air précisait que cette nouvelle version traduisait « l’amélioration continue du système

La France et l’Arabie Saoudite ont signé le contrat portant sur la livraison d’équipements militaires au Liban

Négocié depuis décembre 2013, le contrat portant sur la livraison d’équipements militaires aux forces armées libanaises pour un montant total de 3 milliards de dollars (2,2 milliards d’euros) a enfin été signé ce 4 novembre par le ministre saoudien des Finances, Ibrahim al-Assaf, et Édouard Guillaud, l’ancien chef d’état-major des armées (CEMA), aujourd’hui à la

L’École Polytechnique restera-t-elle sous la tutelle du ministère de la Défense?

Le 1er décembre prochain, Mme l’ingénieur général hors classe de l’armement Caroline Laurent, diplômée de l’École Polytechnique prendra les rênes de la stratégie de la Direction générale de l’armement (DGA), après avoir dirigé une équipe de 450 personnes pour conduire les opérations et les études amont relatives à la maîtrise de l’Information, aux capteurs spatiaux

Varsovie fait miroiter un contrat de 5,8 milliards d’euros si la France renonce à livrer les BPC Mistral à la Russie

Le 3 septembre dernier, et étant donné la situation « grave » en Ukraine, le président Hollande avait estimé que les conditions n’étaient pas réunies pour autoriser la livraison du premier Bâtiment de projection et de commandement (BPC) de type Mistral à la Russie, en raison de son soutien apportés aux séparatistes ukrainiens. Cette annonce, faite à

Que pèsent les exportations d’armement dans l’économie française?

Comme attendu, l’année 2013 aura été un bon cru pour les exportations françaises d’armement. Selon les chiffres officiels rendu publics ce 9 septembre, ces dernières ont progressé de 43% pour s’établir à 6,87 milliards d’euros. « Ces résultats, qui sont exceptionnels au regard de ces derniers années, mais surtout prometteurs, permettent à la France de figurer

Le contrat franco-saoudien visant à livrer du matériel militaire au Liban est en cours de « finalisation »

En décembre 2013, lors d’une visite du président Hollande à Riyad, l’Arabie Saoudite annonçait une aide 3 milliards de dollars afin de permettre aux forces armées libanaises de se procurer du matériel militaire d’origine française. Avec les répercussions de la crise syrienne, le Liban connaît une situation délicate, avec un afflux de réfugiés à gérer