Industrie / Archives

Airbus s’est joint à une procédure judiciaire concernant l’affaire des hélicoptères Caracal en Pologne

Au début du mois, des députés de la Plateforme civique (PO, opposition) ont déposé une plainte auprès du parquet de Varsovie au sujet des conditions dans lesquelles les discussions avec Airbus Helicopters, pour un contrat concernant l’achat d’hélicoptères H225M Caracal, avaient été rompues, en octobre 2016, par l’actuel gouvernement. Pour rappel, en avril 2015, Varsovie

Un nouveau fusil d’assaut tchèque pour le GIGN?

Selon le site britannique Shephard Media, le Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) envisagerait d’acquérir 68 exemplaires du fusil d’assaut CZ Bren 2 auprès de l’armurier tchèque Ceska Zbrojovka. Le choix de cette arme a été révélé à l’occasion du dernier salon SOFINS, qui, dédié aux forces spéciales, a eu lieu au camp de

L’Inde commande le système de défense aérienne MRSAM à Israël

C’est sans doute le plus important contrat d’armement jamais obtenu par l’industrie israélienne de l’armement. Ce 7 avril, l’entreprise publique Israel Aerospace Industries (IAI) a indiqué qu’elle allait fournir à l’Inde les systèmes « Advanced MRSAM » (Medium-Range Surface-to-Air Missile) et LRSAM (Long-Range Surface-to-Air Missile) pour un montant total de 2 milliards de dollars. Basé sur le

Les exportations israéliennes d’équipements militaires ont sensiblement augmenté en 2016

Hormis peut-être dans le domaine des drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance), où elle a acquis une expertise certaine, l’industrie israélienne de la défense et de la sécurité n’est pas en position de remporter de grands contrats d’armement à l’exportation, comme le permettent les ventes d’avions de combat ou de navires de guerre. Cela étant,

Une usine saoudienne va assembler le drone MALE chinois CH-4

Bien qu’alliée proche des États-Unis, l’Arabie Saoudite n’a pas été autorisée à acquérir des drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-1 Predator et MQ-9 Reaper auprès du constructeur américain General Atomics. Aussi, le royaume saoudien s’est tourné vers Pékin, qui n’a pas eu les mêmes scrupules que Washington. C’est ainsi que des drones MALE Wing

Otan : L’Allemagne refuse de livrer des armes à la Turquie

La question des ventes d’armes est toujours sensible en Allemagne. En octobre 2016, un rapport ayant mis en lumière une hausse substantielles des exportations allemandes d’équipements militaires suscita ainsi une vive polémique outre-Rhin. Car, malgré les engagements pris par Sigmar Gabriel, alors ministre de l’Économie, plusieurs pays à la réputation sulfureuse figuraient en bonne place

En 2016, les ventes d’armes ont rapporté plus de 15 milliards de dollars à la Russie

En 2016, la Russie a conforté sa place de deuxième exportateur mondial d’armes derrière les États-Unis avec des livraisons ayant dépassé les 15 milliards de dollars. Ce montant est supérieur à celui qui avait été constaté un an plus tôt (14,5 milliards de dollars), alors que le secteur de l’armement est l’un des principaux visés

Budget des armées : Les industriels de la Défense s’invitent dans l’élection présidentielle

Lors de son audition par les députés de la commission de la Défense, Amélie Verdier, la directrice du Budget, à Bercy, s’est interrogée sur la pertinence de l’objectif visant à porter les dépenses militaires à 2% du PIB, conformément à l’engagement pris par la France lors du sommet de l’Otan tenu à Newport (Pays-de-Galles) en

Les transferts mondiaux d’armes « majeures » ont atteint un niveau record depuis la Guerre Froide

En matière de vente de matériels militaires (comme pour d’autres domaines), comparer des données d’une année sur l’autre ne permet pas de déterminer de grandes tendances, dans la mesure où ces dernières peuvent être fluctuantes. Pour cela, il faut considérer deux périodes assez longues, comme l’a fait la dernière étude que vient de publier l’Institut

Nexter livrera 18 systèmes d’artillerie CAESAR de plus à l’Indonésie

En 2012, l’armée nationale indonésienne (Tentara Nasional Indonesia) avait retenu le CAESAR (Camion équipé d’un système d’artillerie) de groupe français Nexter pour remplacer en partie ses obusiers AMX MK61 et FH-88. Un contrat portant sur la livraison de 37 exemplaires et d’une valeur de 115 millions d’euros fut alors signé. Cinq ans plus tard, Nexter