armée de l’air / Archives

Le mystère… du Mystère IV retrouvé en Russie

La page Facebook du magazine spécialisé Air Combat (*) a diffusé une photographie bien intrigante. Cette dernière montre en effet les restes d’un avion Mystère IV aux couleurs de l’armée de l’Air au milieu d’autres épaves d’aéronefs… dans les environs de Medyn, une ville située dans l’ouest de la Russie. Que peut donc bien faire

La DGA a réceptionné le troisième drone MQ-9 Reaper destiné à l’armée de l’Air

Au début de cette année, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait indiqué qu’un troisième drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper allait rejoindre, en mars, les deux autres appareils même type mis en oeuvre par l’Escadron de drone (ED) 1/33 Belfort depuis Niamey, dans le cadre de l’opération Barkhane. Finalement, ce

Irak/Chammal : Des avions français visés par des missiles sol-air SA-7?

Les reportages au sujet des aviateurs français engagés dans l’opération Chammal – nom de la participation française à la coalition anti-EI (État islamique ou Daesh) – sont rares, notamment en raison de restrictions imposées par les autorités jordaniennes et émiraties. Cependant, à l’occasion du déplacement du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, en Jordanie,

Désarmement : La base de Luxeuil visitée par les représentants d’une cinquantaine d’État et d’organisations internationales

En 2008, le président Sarkozy avait annoncé la réduction d’un tiers de la composante aéroportée de la dissuasion nucléaire. À l’époque, cette dernière reposait notamment sur 3 escadrons de chasse dotés de Mirage 2000N : les 1/4 Dauphiné et 2/4 La Fayette basés à Luxeuil et  le 3/4 Limousin installé à Istres. Depuis, cette configuration

Les drones Reaper de l’armée de l’Air ont franchi le cap des 4.000 heures de vol au-dessus du Sahel

Depuis son engagement, en janvier 2013, dans la bande sahélo-saharienne, le détachement déployé à Niamey (Niger) par l’Escadron de drones 1/33 Belfort a réalisé près de 14.400 heures de vol avec ses appareils MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) Harfang et MQ-9 Reaper, d’abord dans le cadre de l’opération Serval, puis dans celui de l’opération Barkhane,

Le Commandement des opérations spéciales souhaiterait au moins 4 avions de transport C-130 Hercules de plus

L’armée de l’Air dipose actuellement de 14 avions de transport tactique C-130 Hercules, dont une partie est mise à la disposition du Commandement des opérations spéciales (COS), via l’Escadron 3/61 Poitou, basé à Orléans. Douze de ses appareils avaient été acquis auprès de l’industriel américain Lockheed-Martin à la fin des années 1980 et les deux

Otan : Le général Denis Mercier sera le prochain commandant suprême allié Transformation

Le poste de commandant suprême allié Transformation (SACT) est une chasse gardée des aviateurs, et plus particulièrement des chefs d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA). Ainsi, après les généraux Stéphane Abrial et Jean-Paul Paloméros, le Conseil de l’Atlantique Nord a approuvé, le 23 mars, la nomination du général Denis Mercier [voir la biographie] à cette

Irak : Un avion E3-F AWACS a de nouveau rejoint l’opération Chammal

Le dispositif de l’opération Chammal, qui le nom de la participation française à la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) emmenée par les États-Unis, ne cesse d’évoluer. Ainsi, après le déploiement de 6 Mirage 2000D en Jordanie, le retrait de 3 Rafale (sur 9) de la base d’al-Dhafra (Émirats arabes unis) et l’arrivée sur zone

Les moniteurs simulateur de vol ont désormais leur insigne de brevet de spécialité

Il faut toute une armée pour faire voler les avions de l’armée de l’Air… Et parmi les métiers nécessaires à cette mission, il y en a un qui est d’autant plus méconnu qu’il ne compte que 127 spécialistes : celui de moniteur simulateur de vol. Cette spécialité est relativement « pointue » et demande une formation à

Les hélicoptères Fennec de l’armée de l’Air ont effectué 500 missions en Centrafrique

La force Sangaris, déployée en Centrafrique depuis le 5 décembre 2013, est essentiellement constituées d’unités de l’armée de Terre. Actuellement, ses effectifs ayant été réduits à 1.700 hommes, elle repose notamment sur les groupements tactiques interarmes (GTIA) Turco et Vercors, ainsi que sur divers sous-groupements (transmissions, aéromobile, etc). L’armée de l’Air y est aussi présente