armée de l’air / Archives

La discrète dissolution de l’Escadron de guerre électronique 48.530

Quand un régiment ou un escadron est dissous, cela suscite une certaine émotion au sein de la communauté militaire. Voire même au-delà. Et c’est bien légitime. Ainsi, récemment, le 110e Régiment d’Infanterie, le 4e Régiment de Dragons, l’Escadron de reconnaissance 2/33 Savoie ou encore la base aérienne de Châteaudun ont connu ce sort, comme malheureusement

La base aérienne 279 de Châteaudun transformée en « Élément air rattaché »

On va finir par s’y habituer : l’arrivée de l’été, surtout depuis 2008, coïncide avec une vague de dissolution d’unités au sein des armées. Cette année, le 110e Régiment d’Infanterie a fermé ses portes à Donaueschingen (Allemagne) et le 4e Régiment de Dragons, appelé à subir le même sort, cèdera sa place au 1er Régiment

Un Mirage F1 a coupé une ligne électrique haute tension lors d’une mission d’entraînement

Bien que le retrait du service actif des Mirage F1 de l’Escadron de reconnaissance 2/33 Savoie a fait l’objet d’une cérémonie à Mont-de-Marsan le 13 juin dernier, quelques exemplaires sont encore maintenus en vol au moins jusqu’au défilé aérien du 14 juillet prochain. Ensuite, ils seront convoyés à la base aérienne 279 de Châteaudun où

La naissance difficile de l’armée de l’Air

« Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromage? », demandait le général de Gaulle. L’histoire de la naissance de l’armée de l’Air, qui fêtera ses 80 ans le 2 juillet prochain, illustre les propos de l’homme du 18 juin… La loi du 29 mars 1912 créé officiellement l’aviation militaire française et en

Pour la première fois, un drone Harfang en mission au Sahel a été piloté depuis la base aérienne de Cognac

Contrairement à l’US Air Force, dont les drones MALE (Moyenne altitude longue endurance) Predator et Reaper sont pilotés depuis la base aérienne de Creech (Nevada), les équipages de l’armée de l’Air (pilote et opérateur-capteur) sont envoyés au plus près du théâtre des opérations, comme c’est ainsi le cas actuellement pour la bande sahélo-saharienne (BSS). Cela

Après 40 ans de service, le Mirage F1 tire sa révérence

« Expérimenter, c’est imaginer », a écrit le philosophe Friedrich Nietzsche. Et dans les années 1950-60, les ingénieurs de l’aéronautique ne manquèrent pas d’imagination, si l’on en juge par le nombre de prototypes développés au cours de cette période. Chez Dassault Aviation, l’on s’intéressa par exemple au décollage et à l’atterrissage vertical, avec les appareils « Balzac » et

Un Mirage 2000D s’est écrasé entre Gao et Niamey

Un Mirage 2000D s’est écrasé, le soir du 9 juin, au Niger, à mi-distance entre Gao et Niamey, alors qu’il venait d’effectuer une mission dans le nord du Mali. Le pilote et le navigateur officier système d’armes ont pu être récupérés sains et saufs. Apparemment, selon l’Etat-major des armées (EMA), cet accident serait dû à

Des Mirage 2000 ont relevé les 4 Rafale envoyés en Pologne

Dans le cadre des mesures de « réassurance » décidées par l’Otan à l’intention des pays d’Europe de l’Est, la France avait envoyé en Pologne, plus précisément à Malbork, 4 avions Rafale issus des escadrons de chasse 1/7 Provence et 2/30 Normandie-Niémen (très populaire en Russie pour son rôle tenu lors de la Seconde Guerre Mondiale). Pour

La mission spéciale des aviateurs français du Squadron 342 « Lorraine » à l’aube du 6 juin

Seuls français à débarquer, le 6 juin 1944, sur les plages normandes (en l’occurrence celle de Sword, à Colleville), les 177 hommes du commando Kieffer furent longtemps oubliés par l’histoire officielle. Il faut dire que, le Jour J, ce sont 156.177 soldats alliés (dont environ 72.000 Américains, 64.000 Britanniques et 21.000 Canadiens) qui furent lancés dans

Les maires de Longvic et d’Ouges se mobilisent pour défendre la base aérienne de Dijon

Pendant longtemps, la base aérienne 102 de Dijon passait pour être le sanctuaire des pilotes de chasse. Ayant pour parrain le capitaine Georges Guynemer, ce « héros légendaire tombé en plein ciel de gloire » qui a donné sa devise « Faire Face » à l’Ecole de l’Air, elle accueillait, entre autres, le groupe de chasse 1/2 Cigognes, dont les