14-18 / Archives

Un officier fusillé pour désertion en 1914 sera réhabilité

Le ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif, a annoncé lors d’un entretien accordé au quotidien La Croix, qu’il a été décidé d’attribuer la mention « mort pour la France » au sous-lieutenant Jean-Julien-Marie Chapelant, fusillé en octobre 1914 après avoir été accusé de désertion. « Les fusillés ont toute leur place dans l’histoire de notre nation, ainsi

Le Musée de la Grande Guerre ouvre ses portes

C’est au cours des années 1970 que le photographe Jean-Pierre Verney entreprend de rassembler tout ce qui a un rapport avec la Première Guerre Mondiale. Au fil du temps, il finit par rassembler 20.000 objets et 30.000 documents. Et la question de savoir quoi faire de cette riche collection s’est posée. Et hormis l’organisation de

Le dernier combattant connu de la guerre 14-18 n’est plus

Il n’y a officiellement plus de vétéran ayant combattu au cours de la Première Guerre Mondiale. En effet, le dernier ancien combattant connu de ce conflit, le britannique Claude « Chuckles » Choules, s’est éteint à l’âge de 110 ans à Perth, en Australie. Né le 3 mars 1901 dans le Worcestershire, au Royaume-Uni, Claude Choules a

Le dernier vétéran américain de la guerre 14-18 s’est éteint

Après leur déclaration de guerre faite à l’Allemagne en avril 1917, les Etats-Unis envoyèrent en France un contingent commandé par le général Pershing et fort de près de 2 millions de soldats. Et Franck Buckles était l’un d’entre eux. Né le 1er février 1901, dans le Missouri, Franck Buckles est employé dans une banque quand

Un aspect méconnu de la Grande Guerre

Quand l’on parle de la Première Guerre Mondiale, en général, l’image du Poilu vient immédiatement à l’esprit. Puis d’autres évocations viennent : les taxis de la Marne, les tranchées, les combats de Verdun, les débuts de l’aviation de chasse, avec Guynemer, Fonck ou encore le baron Rouge, l’emploi du gaz moutarde, les premiers chars de

Le 11 novembre et l’amitié franco-allemande

En France, le 11 novembre est férié. Pour celles et ceux qui ne le savent pas (et il y en a!), il s’agit de célébrer l’armistice qui a mis un terme aux combats de la Première Guerre Mondiale. Inutile de revenir sur l’atrocité de ce conflit, les souffrances endurées dans les tranchées, la folie destructrice

Il était le dernier…

Lazare Ponticelli vient de s’éteindre à l’âge de 110 ans. Il était le dernier combattant français de la Grande Guerre. Hommage. S'il n'en reste qu'un(1er partie)envoyé par yvon62100 S'il n'en reste qu'un (2èm partie)envoyé par yvon62100

Le dernier poilu de la Première Guerre Mondiale est mort

En janvier dernier disparaissait Louis de Cazenave, un des deux derniers « poilus » de la Première Guerre Mondiale. L’Elysée vient d’annoncer la mort, à l’âge de 110 ans, du dernier soldat français de cette guerre, Lazare Ponticelli. Dans un communiqué, le président de la République, Nicolas Sarkozy, a exprimé « la profonde émotion et l’infinie tristesse de

Il n’en reste plus qu’un

Doyen des deux derniers Poilus encore en vie, Louis de Cazenave s’est éteint paisiblement ce dimanche 20 janvier à son domicile, à Brioude (Haute-Loire). Né le 16 octobre 1897, Louis de Cazenave est incorporé, à l’âge de 19 ans, au 22e régiment d’infanterie coloniale en 1916. Il rejoint ensuite le 5e bataillon de tirailleurs sénagalais,