Moscou va renforcer son district militaire occidental pour répondre à l’adhésion de la Finlande à l’Otan

Ce 20 mai, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a assuré que la conquête de la région [séparatiste] de Louhansk était sur le point d’être achevée, après trois mois de combats contre les forces ukrainiennes.

« Les unités des forces armées russes, avec les divisions de la milice populaire des républiques populaires de Louhansk et Donetsk, continuent d’accroître le contrôle sur les territoires du Donbass. La ‘libération’ de la république populaire de Loughansk est presque achevée », a en effet affirmé M. Choïgou, dont les apparitions médiatiques ont été rares depuis le 24 février dernier, ce qui a donné lieu à des rumeurs sur son état de santé.

À noter qu’il en est allé de même pour le général Valeri Gerasimov, le chef d’état-major des forces armées russes, dont l’absence lors des célébrations du « Jour de la Victoire », à Moscou le 9 mai, a été abondamment commentée, certains ayant avancé qu’il avait été blessé lors d’une attaque contre un poste de commandement russe alors établi dans la ville d’Izium. Or, l’intéressé s’est entretenu au téléphone avec son homologue américain, le général Mark Milley, le 19 mai. Ce qui n’était plus arrivé depuis le début de l’offensive russe contre l’Ukraine. Ils ont « discuté de plusieurs sujets de préoccupation liés à la sécurité et sont convenus de maintenir les lignes de communication ouvertes », a indiqué le Pentagone.

Quoi qu’il en soit, et pour le moment, la conquête de la région de Louhansk paraît être un gain bien maigre au regard de l’ampleur de l’offensive russe… Et surtout de ses conséquences géopolitiques. Si l’objectif était d’empêcher l’elargissement de l’Alliance atlantique à ses frontières, la Russie aura obtenu l’effet inverse…

En effet, plus que celle de la Suède, l’adhésion de la Finlande à l’Otan – qui reste cependant suspendue à un veto possible de la Turquie – pose un défi d’une toute autre nature pour Moscou étant donné que ce pays partage une frontière de 1300 km avec la Russie.

En outre, la Finlande offre une capacité d’accueil des troupes de l’Organisation atlantique sans commune mesure avec celle des trois pays baltes, également frontaliers avec la Russie. Cependant, et sur ce point son président, Sauli Niinistö, a dit que son pays veut « rester flexible sur la tenue d’exercices conjoints » avec l’Otan ainsi que le déploiement d’équipements militaires sur son territoire. Et cela afin d’éviter des frictions avec Moscou.

« La flexibilité, c’est le plus important actuellement. De garder un oeil sur la situation, de ne pas surréagir ou de donner à quiconque de raison de surréagir, tout en étant capable de réagir immédiatement », a en effet expliqué M. Niinistö, à l’issue d’un entretien avec son homologue américain, Joe Biden, le 19 mai.

Cela étant, si la candidature de la Finlande est acceptée, alors l’Otan sera à deux pas du port militaire de Mourmansk, siège de la Flotte russe du Nord. Or, celui est essentiel à la stratégie de Moscou pour le Grand Nord et il offre un accès direct à l’Atlantique. En outre, l’Alliance pourrait couper la Russie de la mer Baltique, ce qui aurait pour conséquence d’entraver les échanges commerciaux avec l’Europe ainsi que les mouvements des forces navales russes. En outre, l’accès à l’enclave de Kaliningrad par voie maritime serait empêché. Enfin, Mouscou pourrait estimer que le gazoduc Nord Stream 1, qui part de la ville de Vyborg, finisse par être menacé.

S’il a qualifié la candidature à l’Otan de la Finlande [et celle de la Suède] « d’erreur », le Kremlin a cependant estimé qu’elle n’allait « pas constituer une menace immédiate » pour la Russie. Cependant, a prévenu le président russe, Vladimir Poutine, « le déploiement d’infrastructures militaires [de l’Otan] sur les territoires de ces pays entraînera bien sûr une réponse ».

Finalement, et sans attendre l’admission officielle de la Finlande et de la Suède au sein de l’Otan, Moscou a d’ores et déjà pris des mesures « militaro-techniques ».

Ainsi, M. Choïgou a annoncé la création de douze nouvelles bases militaires dans le district militaire de l’Ouest afin de faire face à la « croissance des menaces militaires aux frontières russe » comme l’illustrent, selon lui, les manoeuvres « Defender Europe », actuellement en cours, ainsi que la hausse du nombre de vols de bombardiers stratégiques américains en Europe et les déploiements de navires de l’US Navy dans la région de la Baltique, en particulier le long du secteur de Kaliningrad.

La création de ces douze nouvelles bases, d’ici la fin de cette année, sera « synchronisée avec la fournitures d’armes et d’équipements modernes aux troupes », a assuré M. Choïgou, sans donner plus de détails sur les capacités appelées à être ainsi renforcées.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

195 contributions

  1. totoro dit :

    Et allez, douzes bases parfaitement inutiles, juste pour accréditer la thèse auprès de son public que l’OTAN est une menace d’envahissement de la Russie. Avec les frais initiaux + fixes que ça demande à ce pays exsangue.
    Le niveau du gouvernement russe est réellement pathétique

    • Ératosthène dit :

      @totoro : Votre remarque est sans intérêt quand on connait le niveau réellement pathétique du Mozard de la faillite.

  2. Félix GARCIA dit :

    Sur ce point, je propose que la France fasse deux partenariats pour faire face à la Russie dans le maritime :
    – Un avec la Grèce
    – L’autre avec le Danemark
    Des partenariats avant tout car nous avons beaucoup d’intérêts en commun.
    Mais pour ce qui serait de la question russe, leurs positions communes de passages obligés pour les flottes russes de la Mer Noire et de la Baltique avec leur multiples îles et îlots, en font des « terrains » parfaits pour des drones sous-marins et de surface tels que proposés par Naval Group (drones océaniques) et ECA Group (UMIS, drones sous-marins et de surface etc …).
    Des petits bases/ports disperses sur le modèle « Blue Ring » pour que les drones puissent venir se recharger (patrouilles etc …), se ravitailler, ou pour le MCO.
    Petites bases alimentés (électricité/oxygène/hydrogène) par des modules « HaceWave ».

    Puis la même chose avec les italiens et les espagnols.
    Puis en Asie et en Océanie.

    • Félix GARCIA dit :

      PS : Ports / bases sur concept « Blue Ring », avec entrée sous-marine pour les drones sous-marins.

    • Alpha dit :

      Ouaaaaaah! La Fraaaaannnnce, l’empire sur lequel le soleil ne se couche jamais!!!

      Tu comptes payer tes différentes bases à travers le monde avec ta retraite?

      Pour info, « l’empire sur lequel le soleil ne se couche jamais », cela a déjà été fait par les britanniques et cela a mal fini pour eux!

      • Félix GARCIA dit :

        Eh beh ça m’fait une belle en jambe en mousse tout ça …

  3. rga dit :

    He bien voilà, et en cas de clash, le temps de réaction se comptera en dizaines de secondes. imaginons un système nucléaire en lancement permanent, avec un ordre de reset toutes les 45 secondes: Pour dormir convenablement dans les états majors, il y a mieux.

    • Thaurac dit :

      Mais les sous marins sont là pour veiller à la frppe ultime , assez pour renvoyer la patate chaude à l’assaillant , et il le sait…réciprocité, toujours réciprocité…

  4. AirTatto dit :

    Avec quel argent et quel moyen? 1/4 des forces terrestres modernes sont anéanties… on parle de plus de 10 15 ans pour tout remplacer, sans parler de la formation des soldats et généraux.
    Il serait temps que la Russie arrête l’intox et commence à profondément repenser le monde. On est plus à l’époque de la révolution Rouge.

    • Frédéric dit :

      Si par base, il s’agit de casernes pour des troupes d’infanterie frontalière motorisée, je pense que c’est faisable pour la Russie même après les pertes qu’elle subit.

    • didixtrax dit :

      et plus à celles des révolutions colorées. Peut-être devriez-vous « commencer à profondément repenser votre monde ».

  5. Stoltenberg dit :

    Haha bienvenue dans l’Alliance à nos amis Finlandais et Suédois! Et vive le Monde Libre ! Et concernant les Russes – soit ils bluffent, soit ils sont en train d’accélérer volontairement la désormais inévitable chute de leur « empire » de 300 ans. C’est le genre de choses qui arrivent souvent chez les dictateurs et les autocrates lorsqu’ils sont mis de plus en plus au pied du mur. 😉

    • Guillotin dit :

      @ Stoltenberg : dites-donc, votre cas, ça empire ! vous croyez vivre dans le Monde libre, maintenant ! c’est un signe inquiétant ! vous faites une overdose de propagande otaniste, et c’est sans issue : essayez en tout dernier recours, une bonne dose de réel ! ça va vous faire comme un électrochoc !

      • mark41 dit :

        Ce monde est encore suffisament libre pour laisser les trolls pro-russes tel que vous s’exprimer. Le monde que vous défendez avec tant de vigueur, ne jouit pas tant de libertés, un propos trop critique pour le pouvoir et c’est direction la prison…

      • Stoltenberg dit :

        Haha, je sens votre frustration. Pour le coup nous on n’a pas à recourir aux « opérations spéciales militaires » pour contraindre des états tiers de nous rejoindre. Ce sont des nations souveraines qui prennent des décisions en accord avec leurs valeurs et intérêts. Et c’est une alliance décentralisée des Nations libres et indépendantes qui adhèrent aux Valeurs communes, qui méprisent les tyrans, y compris le vôtre, et qui sont unies pour protéger la liberté. C’est grâce à cela que vous n’avez jamais osé envoyer vos criminels en uniformes pour tester notre détermination. De plus en plus nombreux sont les états qui ont compris que votre capacité à nuire s’arrête là où commence l’OTAN. 😉

      • Axer dit :

        Guillotin : Le seul électrochoc et les armes de Poutine ça été un air de film qu’il nous a joué depuis 1999. Un film d’horreur où il faisait semblant de nous conforter, puis nous effrayer, puis il a fini par montrer son vrai visage. Il joue au jeu à qui aura le plus peur.

  6. PHILIPPE dit :

    La prochaine fois l’aviation russe évitera les incursions aériennes répétées au-dessus de ces 2 états souverains. Au fait l’inverse serait-il toléré ?

  7. L'Alacrite dit :

    « La création de ces douze nouvelles bases, d’ici la fin de cette année, sera « synchronisée avec la fournitures d’armes et d’équipements modernes aux troupes », a assuré M. Choïgou, sans donner plus de détails sur les capacités appelées à être ainsi renforcées »

    Effectivement, très peu de détails disponibles concernant les équipements modernes destinés aux troupes Russes. Mais il semblerait que les derniers Indesit BWEW81285 et LISTO TBL-1 fassent partie des livraisons prévues. Les avantages tactiques et opérationnels procurés par ces équipements ne font aucun doute (à condition bien sûr que les troupes soient bien formées). Par ailleurs, l’entretien de ces équipements pourra être mutualisé avec la MCO des systèmes électroniques embarqués sur une majorité des véhicules blindés et chars Russes … importantes économies d’échelle à prévoir ! Il serait bon que les armées OTANiennes s’inspirent de ces innovations, quand on voit le niveau de la logistique en Europe de l’Ouest !

    https://twitter.com/HannaLiubakova/status/1510546301821280256?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1511573224202592266%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es2_&ref_url=https%3A%2F%2Flondonlovesbusiness.com%2Fthieving-russian-soldiers-steal-washing-machines-to-computers-from-auto-parts-to-clothes-then-post-everything-home%2F

    https://www.forbes.com/sites/zakdoffman/2022/04/09/warning-for-russian-soldiers-with-stolen-ukrainian-iphones-you-are-being-tracked/?sh=10dfc3bd4627

    Plus sérieusement, ces gesticulations ne changent guère la donne en Scandinavie : la doctrine militaire Finlandaise et Suédoise de « défense totale » a depuis fort longtemps pris en compte la disproportion numérique et quantitative entre leurs propres forces et celles d’un agresseur (présumé). La tactique, l’équipement et le niveau de préparation des forces reflètent logiquement cette doctrine, et celle-ci ne repose pas sur une hypothétique activation de clauses de défense collective comme celle de l’OTAN. La majorité des Suédois et Finlandais souhaitant à présent une adhésion à l’OTAN, selon les différents sondages disponibles, l’agitation et les menaces Russes ne font finalement que confirmer l’intérêt de cette adhésion accélérée. La piètre performance de l’Armée Rouge en Finlande devrait pourtant inciter au profil bas, même si de sombres clowns (notamment sur ce blog) trouveront pertinent de menacer ces deux pays de représailles atomiques hypersoniques et à précision kilométrique ! 🙂

    D’ailleurs, pour ceux qui s’intéressent à ce beau pays qu’est la Finlande, j’ai un petit exercice amusant à proposer : allez sur Google Maps à la frontière russo-finlandaise, et comparez la densité d’infrastructures (routes, voies ferrés, transports en commun, développement des zones urbaines, etc.), notamment dans la région de Suomussalmi (où les colonnes soviétiques ont été anéanties durant la Guerre d’Hiver). Dans cette région, les Finlandais comparent souvent leur frontière commune avec la Russie avec celle divisant les deux Corées … et non sans raison !

    • Auguste dit :

      C’est pas surprenant que les infrastructures et l’économie finlandaises soient meilleures que celles du voisin russe.Elle fait partie de l’UE.Et l’UE est bonne fille.

    • Thaurac dit :

      La création de ces douze nouvelles bases, d’ici la fin de cette année, sera « synchronisée avec la fournitures d’armes et d’équipements modernes aux troupes »,
      Un gant et du dentifrice!

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ et comparez la densité d’infrastructures (routes, voies ferrés, transports en commun, développement des zones urbaines, etc.)… Dans cette région, les Finlandais comparent souvent leur frontière commune avec la Russie avec celle divisant les deux Corées … et non sans raison !]

      Les Finlandais utilisent – utilisaient – un canal construit par les Russes en 1856 , le canal de Saimaa qui est le canal le plus important de Finlande . Il se trouve que depuis 1962 une section de 19,6 km située en URSSIe est louée à la Finlande par l’URSS et le bail a été renouvelé jusqu’en 2060 je crois ( à vérifier , hein ) par la Russie . Depuis le 13 mai 2022 ,’est loin d’être dit que ce bail va être honoré .

      Même si son trafic a fortement diminué depuis début 2022 , la fermeture de canal va obliger à détourner le trafic de grumes , de papier , de ciment et d’engrais par la route et donc obliger les Finlandais à manger leur chapeau sur la diminution des émissions de CO2….. L’alternative ce serait de bypasser la section Russe mais là c’est de la forêt , des petits zanimaux qui vont être détruits et des problèmes quand à l’alimentation de la section en eau , douce et limpide de surcroit … ;0(
      Maintenant si ils insistent pour l’emprunter , ce dont je doute car le trafic y est pratiquement inexistant depuis le 24 février , je leur conseillerai d’éviter d’y envoyer des barges de ciment … ;0)
      Par ce que des grumes ça flotte , c’est connu , mais le ciment …. ;0)

       » Quand quelqu’un vous raconte une histoire que vous connaissez déjà ne l’interrompez pas ! C’est tout d’abord très impoli ! Elle ne vous sera jamais raconté deux fois de la même manière et vous apprendrez certainement des choses !  »
      Général Golbery do Couto e Silva

  8. joe dit :

    La russie fera comme l’Urss qui c’est effondrée économiquement à vouloir faire la course aux armements avec l’Occident. Toujours plus de bases et de matériels « modernes » en quantité homéopathique versus les modalités de la guerre moderne qui requière une maîtrise dans absolument Tous les domaines. Avec son PIB à peine supérieur à celui de l’Italie, ils vont remettre l’accent sur des investissements inutiles. Personne ne va envahir un pays doté de 6000 têtes nucléaires… Vlad c’est fait balader dans les grandes largeurs en croyant pouvoir conquérir l’Ukraine. Il va continuer à empêcher la russie de rejoindre un 21ème siècle ou ce qui avaient créé les guerres précédentes en Europe a été annihilée par l’existence de l’UE et de l’Otan. Tous les pays qui ont rejoint l’UE ont vu leur PIB augmenter drastiquement.. la russie continue à se focaliser sur l’émergence d’un empire qui n’existera plus jamais, comme ont disparus les empires coloniaux. Tout cela par la faute d’un seul homme via un régime dictatorial qui empêche tout renouveau ou dialogue interne.

    • Frank dit :

      @ joe Bien d’accord avec vous, la Russie est dans la spirale fatidique depuis tant de siècles.
      Gag!
      Rus’ de Kiev, parfois Biélorusse, Varègues, Coumans, Tatars, et tant d’autres, sans parler de ce venimeux ciment orthodoxe Chrétien qui lui donne une identité. On va pas refaire l’Histoire.
      Mais quelques trucs m’interrogent.
      Pourquoi se soucier de cet erzatz de Nation Russe, cette pustule de la bonne conscience, cet obstacle à nos valeurs, que vous affichez, vous vous dissipez sur des sujets futiles, la Russie n’est rien.
      Comprends pas pourquoi vous vous obstinez sur la Russie, ce confetti dérisoire, au lieu de louer vos US, cet Eden en décomposition dans lequel les ados se massacrent, les communautés se haïssent, les « élites » s’enrichissent depuis des décennies en tuant des millions de gens, ailleurs, et flinguent notre économie.
      Ce qui m’étonne le plus, c’est que vous le savez, et croyez, par statut, être épargnés.
      Avouez, joe, que c’est amusant.
      On dirait que vous avez des doutes sur la puissance que vous idolâtrez, comme sur celle que vous détestez.
      Vous êtes plumés et arnaqué par votre idole, qui vous impose depuis des décennies son business, et pire, vos facultés de réflexion, et vous en redemandez!
      Vous êtes soumis à une sorte d’Imperium mental de longue date, dans lequel remettre en cause, à titre personnel, votre soumission, serait une sorte de révolution, au sens trigonométrique du terme.
      Au moins 180°.
      Mon propos n’est pas de la psycho de bistrot, tout imbécile comme vous et moi en est capable, mais un simple bon sens de plus en plus évident.
      La Russie va s’effondrer? Possible, qui sait.
      Mais vous croyez réellement que Russie, Chine, Inde, Pakistan, Indonésie, Afrique et tant d’autres vont s’effondrer sur ordre d’US et affiliés?
      Vous croyez réellement que US et vassaux dirigent encore le monde?
      Avouez que votre Nation idyllique ne cesse de se lézarder, que son identité disparait, que ses dettes sont astronomiques, quelle ne survit que grâce à ses forces militaires, et à son économie du type Madoff au nveau planétaire.
      Je crains que l’empire qui sait qu’il va disparaitre, en entrainant ses vassaux, soit plus dangereux que l’ennemi désigné.
      Je crains aussi que le 21ème siècle ne va pas être un Disneyland béat permanent qui vous rassure, mais je vous envie d’être dans la tête de Poutine, je n’ai pas cette prétention.
      Au fait, la résurgence dudit Empire Russo Soviétique, depuis 2000, donc Poutine, que l’on nous assène, c’est quoi, au fait?
      Qui est en guerre permanente depuis 2000, et bien avant, et nous y entraine? Les Russes?

      • mark41 dit :

        « Qui est en guerre permanente depuis 2000, et bien avant, et nous y entraine? » Voilà le genre de propos très orientés qui visent a déresponsabiliser les actions honteuses de la fédération de Russie.

        En 2022, les seuls qui agressent un pays d’Europe sont les russes. En 2022, les seuls qui menacent les etats (pourtant souverains, non?) nordiques sont les russes.

        J’aime bien les gens qui croient remonter le niveau. Y-a-t-il vraiment une différence entre la psychologie de bistrot et ce que vous appelez « bon sens »? Permettez moi d’avoir des doutes…

        La réalité, difficilement contestable, c’est que la Russie est en plein déclassement (rien à voir avec l’occident). La chute est brutale, et personne n’est aujourd’hui capable de voir ou cela va s’arreter. Les prévions de croissance de la banque centrale russe sont effrayantes (-8%), et l’avenir politique à court terme particulièrement compliqué.

        J’imagine qu’il est plus facile d’accepter la situation en rendant les USA responsables de l’invasion russe de l’Ukraine., plutôt que d’admettre une évidence; Poutine a lancé seul, comme un grand, sans l’aide de personne, son pays au bord du précipice. Un travail de longue haleine, qui a débuté il y a fort longtemps, avec le meutre d’A. Politkovskaïa, entre autre. Il a fait taire toute voix dissonante jusqu’ à n’être entouré que d’admirateurs intéressés.

  9. albatros dit :

    Ils vont mettre quoi dans ces 12 bases : du « matériel moderne » et des troupes qui font déjà défaut sur le front ukrainien ?
    Les russes sont au taquet, sachant que pour un soldat qui combat il en faut un qui se repose et un qui s’entraîne et que pour 1 soldat au front il en faut 4 ou 5 à l’arrière pour les flux…
    Ils ont rappelé des réservistes ou fait venir des musulmans au secours de Tonton Poutine ?

    • Frank dit :

      @ Albatros Constat du ratio combattant/logistique probable, mais quelle armée moderne y échappe?
      Cela a été l’une des forces des GI qui ont débarqué en Europe, entre les aléas dramatiques du départ, et le 8 mai 45: Un soutien massif, continu, rationalisée et efficace, qui donnait une confiance relative au combattant de première ligne, qui savait toute la puissante logistique matérielle et sanitaire qui suivait derrière.
      Comme la capacité de relève si une unité était en difficulté, hormis l’exemple, parmi tant d’autres, de la 101ème US cernée par v. Manteuffel à Bastogne.
      L’inverse des Soviets, qui fonçaient vers l’Ouest lors de Bagration au même moment, pulvérisaient le Front Centre, probablement aiguillonnés par le NKVD, (pour rassurer certains), ou tout simplement motivés à se venger.
      Restons méfiants néanmoins avec ce genre de constat lapidaire.
      Si l’on invoque les flux, faut déjà voir le réservoir, tant humain que géographique.
      Comme la motivation, et le potentiel, de ceux qui sont facilement présentés comme « au taquet », comme vous dites.
      Il y avait cet article, à propos du ratio combattant/non combattant, lu sur un vague site obscur et probablement disparu aujourd’hui, que je vous invite à lire:
      http://www.opex360.com/2017/11/01/confusion-sur-le-nombre-de-soldats-americains-deployes-en-syrie/
      1/8ème de 210 000, c’est combien?
      Les Ukrainiens nous prouvent qu’une motivation bien armée et bien financée est redoutable.
      Faudrait pas pour autant négliger celle de l’adversaire.

    • Thaurac dit :

      Similaire à hitler, il déplace des troupes imaginaires dotées de materiel qui n’ont pas (plus)…

  10. Lotharingie dit :

    « ……………………………Sébastien Lecornu, ancien ministre des Outre-mer et ancien président du conseil départemental de l’Eure, va prendre le ministère de la Défense à l’issue du remaniement, annoncé ce vendredi 20 mai 2022, vers 16h30. …………………. »
    .
    https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/2022/05/20/nouveaux-visages-a-la-defense-et-la-diplomatie-francaises-en-pleine-guerre-en-ukraine-25PPXX2NJJDDVCDR2PTIE754QQ/

  11. Alain d dit :

    La création de ces douze nouvelles bases, d’ici la fin de cette année, sera « synchronisée avec la fournitures d’armes et d’équipements modernes aux troupes »
    Russie, une chorégraphie bien synchronisée, au Bolchoï certes, mais dans le domaine militaire, j’ai des doutes !

    • Pravda dit :

      Ils remettent en état les tracteurs pillés en Ukraine, avec un blindage composite fait de machines à laver et de cuvettes de WC. C’est pas grave, ça disperse un peu plus les forces restantes, au moins elles n’iront pas en UA… le revers de la propagande.

      • lgbtqi+ dit :

        Assassin ! (pliée de rire)

      • Alain d dit :

        Elargissement du fourbi.
        Avec cette guerre non nommée (morts + blessés + traumatisés), les jeunes hauts diplômés qui se tirent, et la crise économique qui s’installe, les russes (les femmes) vont encore avoir moins envie de faire tactac. La population va décroitre grave.
        135 M pour 2030-2035 ?
        PIB, après l’Inde, les paris sont ouverts, qui du Brésil ou de l’Indonésie, dépassera celui de la Russie en premier?
        Même le PIB du Royaume-Uni et celui de la France finiront par dépasser celui de la Russie.
        Il est trop fort ce Poutine.
        Plus grande surface terrestre, des ressources gigantesques, une population qui décroit, et un PIB qui se traine.
        23 années que Poutine tient le gouvernail de la Russie, et l’histoire ne retiendra que ses guerres et sa débâcle économique.

    • Frank dit :

      @ Alain d N’ayez aucun doute.
      L’ Histoire nous a prouvé que la Russie n’est qu’une vaste steppe peuplée d’Untermenshen, et que depuis les Chevaliers Teutoniques, tout conquérant a toujours réussi à l’envahir, la piller, l’asservir, et revenir en vainqueur, défiler sous le quadrige de sa Porte de Brandenburg, délire du dernier d’entre eux.
      Il n’a pas digéré ceux qui l’ont mangé, c’est le moins que l’on puisse dire…
      Intéressante histoire, celle de ce quadrige, et des vanités de certains, mais on s’égare du sujet.
      N’écoutez pas ceux qui vous disent l’inverse.
      Voyez le bon coté des choses.
      On va se retrouver avec une ligne de frontière depuis Kirkenes à Odessa, avec des méchants Russes, et de gentils Otaniens qui vont masser tout plein de missiles de chaque coté. En toute sympathie.
      Et comme Trump, suivi logiquement de Poutine, sont sortis du vieux INF de 87 des moins de 5 500 kms, on est au milieu.
      Nous sommes au centre de la chorégraphie, s’il vous reste des doutes, prenez un compas et un rapporteur.
      Vous connaissez l’épisode de la Danse des Fous, en Alsace, au 16ème? Un truc bizarre.
      La parabole du joueur de flute de Hamelin est tout aussi séduisante.
      Reste à savoir qui sont les rats, le flutiste choisi, les marmots, et le bénéficiaire de la comptine.

      • lgbtqi+ dit :

        Concernant le flûtiste, il est identifié…

        • Frank dit :

          @ lgbtqi+ Pitié, vite, le portrait-robot du Maestro…
          Rien?
          Flute alors, suis dépité.
          Autant pour moi, c’est vrai, flûte s’écrit avec un accent.
          Merci du rappel, rien ne vaut l’avis d’un connaisseur.

      • Joe dit :

        C’est bien jolie tout ca mais en attendant, c’est bien la russie qui envahie un pays souverain et le détruit systématiquement et aveuglement. Donc la seule réponse est de donner toutes les armes demandées par les Ukrainiens jusqu’à ce qu’ils décident eux-mêmes ou est la limite. En occurrence, els accords de Budapest en 1994, signés par la russie et mentionnant l’Ukraine comme état souverain, inclus Crimée et Donbass…

      • Alpha dit :

        Très bonne analyse… On aura simplement remplacé le Mur de Berlin par le Mur d’Odessa…

        Belle progression dans l’histoire humaine…

        Il y a juste un truc qui fâche… A qui va profiter le réchauffement de la planète??? Merde alors… A la Russie!

        Russie qui va voir ses immenses zones froides de Siberie se transformer en zone cultivable pendant que les plaines otannienes américaines et européennes de l’ouest vont se transformer en terrain assoifé par le manque d’eau…

        Mai nul doute que le QI extrêment élevé des donneurs de leçon bien-pensants de opex360 y ont pensé…

        Un mec a parlé dernièrement d’un Poutine qui a déclenché une guerre du blé, il ne croyait pas si bien dire… Dans les années futurs, les Blinken américains auront tout loisir de fustiger le comportement des méchants russes qui affament la planète en bloquant les exportations de blé urkrainien. Ce n’est pas seulement qui va mettre de la soupe dans l’assiette!!!

        • Charcot84 dit :

          @ Alpha, le réchauffement ne profitera à personne, votre analyse est optimiste. Les zones froides de sibérie sont dépeuplées (quoique ces derniers temps on y voit de plus en plus d’ukrainiens déportés euh non, volontaires d’office pour accélérer cette reconversion vers une agriculture nouvelle), les forces armées y sont exsangues …donc sous une potentielle annexion chinoise, pays qui lorgne aussi de ce côté là.(et ce d’autant plus maintenant que la chine a compris que son voisin n’était pas aussi fort que cela) Donc avant d’en faire un atout (futur) pour les russes, je me garderai bien de prospectives aléatoires. D’autant que si poutine rajoute 12 bases vers la finlande, il va bien falloir trouver des troupes ailleurs pour les transférer vers le flan ouest de la russie…. Les russes sont pris dans un tourbillon dont ils ne maitrisent plus la force du courant et les écueils qui apparaissent compliquant encore les plans soviétiques.

          • Daniel BESSON dit :

            Cit : [ . Les zones froides de sibérie ]

            Quelles républiques ?

            Cit : [ quoique ces derniers temps on y voit de plus en plus d’ukrainiens déportés euh non, )]

            Quand on veut causer d’un pays et surtout d’une région d’un pays qu’au travers des déclarations d’un ministre d’une partie au conflit et de la  » yellow press » Britiche on est est vite limité et on finit pas raconter n’importe quoi ! Il faut voyager et à défaut se documenter . Sinon on finit par tomber sur des personnes qui connaissent le pays en question et qui y ont des contacts ….
            Figurez vous que ce  » ces derniers temps  » cela fait près de 250 ans que les Ukrainiens constituent le 2nd groupe ethnique de certaines régions Sibériennes et d’Extrême-Orient et ils constituent le principal groupe de l’ex-URSS qui y a immigré . En particulier des années 60 aux années 80 dans le cadre de l’ORGNABOR , un BUMINDOM à l’échelle de l’URSS .
            La dernière vague ce fut en 2014-2015 après  » Maïdan » figurez-vous et ils y sont partis de leur plein gré , pas à l’issu de leur plein gré. Demandez vous pourquoi ?
            Comme les Ukrainiens récemment arrivés au Brésil et au Canada ils rejoignent des régions ou ils sont implantés depuis parfois plus d’un siècle .
            Si vous voyagez un jour un Sibérie et en Extrême-Orient Russe vous ne serez pas étonné de trouver des villages , des quartiers dans lesquels on  » plonge  » dans l’Ukraine . On y imprime des journaux en Ukrainien et vous ne pouvez pas ne pas y tomber sur des associations communautaires .
            Donc que des Ukrainiens quittent des zones de guerre pour rejoindre des régions de Russie ou ils sont déjà présents n’a rien d’étonnant .
            Surtout que je vois mal quelle logique amènerait les Russes à déporter des personnes supposées hosties dans ces régions ? Une explication de votre part ?
            Je vous aurez bien donné en lien sur ce dossier , en Russe , mais afin de ne pas indisposer M. Lagneau je ne le ferai pas .

            Cit : [ les forces armées y sont exsangues …donc sous une potentielle annexion chinoise, pays qui lorgne aussi de ce côté là.]

            L’élite des troupes Russes de cette région d’Extrême-Orient proche de la frontière Chinoise a combattu dans les régions de Melitoupol , Bryansk , Kherson ,… ! Les chefs militaires Russes les ont déplacé en toute confiance : Les Chinois rendent à la Russie la politesse de juin 1989 ! ;0)
            Vous devriez postuler à BFM TV pour remplacer Anthony BELLANGER qui n’arrête pas d’affirmer que  » Les Russes pét*** de peur face aux Chinois  » .

            Cit : [ volontaires d’office pour accélérer cette reconversion vers une agriculture nouvelle ]

            C’est pour palier le manque de main d’œuvre que l’agriculture y est certainement l’une des plus robotisée au monde figurez vous ! De la salle de traite à la conduite autonome des moiss’ bat ‘ Vous vous voulez les envoyer à l’étable ou aux champs , le ministre Ukrainien parle de chantiers pour construire des villes ! ;0) Ici encore c’est un dossier dans lequel je me suis impliqué professionnellement et je me permets de mettre vos connaissances – très lacunaires – à jour .

            Cit :[ Les russes sont pris dans un tourbillon dont ils ne maitrisent plus la force du courant et les écueils qui apparaissent compliquant encore les plans soviétiques ]

            Certes !
            Pierre qui roule n’amasse pas mousse , les parents ont mangé des raisins verts et les dents des enfants en ont été agacées , ….

        • Mica X dit :

          Renseignez vous sur les effets du réchauffement climatique sur le grand nord russe, un désastre en perspective qui va encore accélérer ce réchauffement, quant à la Sibérie, elle brûle, VP préfère la guerre et les armes de la mort qui tue aux canadairs et aux camions de pompiers

      • Alain d dit :

        Douze bases de plus, et ça va changer quoi, la bérézina s’affiche chaque jour
        Je n’ai plus de doutes sur les bases des envahisseurs russes.
        Allez, pour un fois je fait l’effort de mettre lien facebook tout frais.
        Normalement c’est pour ma collection perso
        https://www.facebook.com/watch/?v=1372688339876777

        Bérézina aussi du coté de la souris
        Poutine dit que « son pays a fait face à un barrage de cyber-attaques de l’Occident au milieu de l’invasion de l’Ukraine, mais les a repoussées avec succès ».
        Ouais, dans ses rêves.
        « les défis dans ce domaine sont devenus encore plus pressants, sérieux et étendus »
        « une agression pure et simple a été déclenchée contre la Russie, une guerre a été menée dans l’espace de l’information »
        Là, il dit vrai.
        « Il est nécessaire de renforcer la défense de l’espace numérique domestique – il ne devrait pas y avoir de points faibles ici. Il est fondamentalement important d’annuler les risques de fuites d’informations confidentielles et de données personnelles des citoyens, y compris par un contrôle plus strict des règles d’utilisation des équipements de service, des communications et des communications »
        Il ordonne de « perfectionner et d’améliorer les mécanismes d’assurance de la sécurité de l’information dans les installations industrielles d’importance critique qui ont une incidence directe sur la capacité défensive de notre pays et le développement stable des sphères économique et sociale ».
        Oui mais, depuis le 24/02, il y a une déflation d’informaticiens et autres ingénieurs en Russie. Des dizaines ? Non des centaines, qui ne cautionnent ni la guerre, ni que les libertés de s’informer soient de plus en plus bridées par Poutine.
        Et pourtant, nos médias nous ont saturés d’articles vantant la puissance de la Russie dans le domaine cyber.

  12. Lotharingie dit :

    « ……………………Dans un communiqué publié ce vendredi à l’issue d’une réunion des ministres des Finances en Allemagne, le G7 promet 19,8 milliards de dollars pour soutenir les finances de l’Ukraine.

    « En 2022, nous mobilisons 19,8 milliards de dollars d’aide budgétaire, dont 9,5 milliards de dollars d’engagements récents (…) afin d’aider l’Ukraine à combler son déficit financier et continuer d’accorder des services de base au peuple ukrainien », selon cette déclaration conjointe…………………….. »
    .
    https://www.leparisien.fr/international/direct-guerre-en-ukraine-le-congres-americain-debloque-40-milliards-de-dollars-pour-lukraine-20-05-2022-S5E5GG6J4NFVXBNNC7KYZUP6H4.php

  13. Courmaceul dit :

    Avec 1 300 kilomètres de frontière supplémentaires, Poutine est vraiment un joueur d’échec de stature mondiale !

    Pour les nouvelles bases russes, surtout avec beaucoup de T72, les enfants adorent les feux d’artifice.

    La présence de BMC est hautement recommandée afin de calmer les ardeurs sexuels du soldat russe revenant d’ Ukraine.

    Dans quelque temps, l’opération spéciale va devenir très spéciale pour la Russie, elle a maintenant à sa porte un pays qui va le haïr pendant des générations.

  14. LucienB dit :

    Excellent! Si Poutine déclenche vraiment la Troisième Guerre mondiale, les Russes cibleront davantage de pays et donc les missiles nucléaires seront partagés avec eux. Qui sait si le missile nucléaire qui était destiné ici à Bordeaux n’ira pas à Helsinki ?

    • Pravda dit :

      Vu l’excellente précision des missiles russes, celui prévu pour Helsinki pourrait bien tomber à Bordeaux, méfiez vous !

    • Alpha dit :

      Mais quel commentaire à la con!

      Tu a raison mon gars que toute l’Europe soit atomisée! Il n’y aura plus d’ogive pour Paris et comme on le sait tous les nuages raioactifs se sont toujours arrêtés à la frontière française comme lors de Tchernobyl, ce sera la belle vie!!!

  15. Frédéric dit :

    La manipulation historique, cela vous va bien, la guerre d’Hiver, connait pas ?.Et votre stupidité de croire que même la Russie à la capacité de mettre des bombes dans chaque caserne montre votre incroyable incompétence dans le domaine militaire.

  16. Pyrrhus dit :

    L’Otan: 850 millions d’habitants + un jour une Ukraine à 50 millions. Allez, on le fait à 1 milliard dans 20 ans, contre 145 millions en Russie donr 5 millions viennent de rejoindre l’Ouest ( et ce n’est pas fini): la messe est dite pour toujours. Poutine aura été le fossoyeur de la Russie: piètre joueur d’échec et judoka qui normalement peut battre un plus lourd que lui. Il peut encore faire pire: tirer nucléaire et se faire vitrifier son pays en retour …

    • Axer dit :

      La Russie n’utilisera pas la Bombe, c’est du bluff, sauf si « on » en entre sur son territoire, un peu comme Napoleon Bonaparte. C’est à dire des colonnes de chars à perte de vue, là ils peuvent utiliser les bombes tactiques pour stopper les « forces de l’Otan ».

    • Alain d dit :

      « tirer nucléaire et se faire vitrifier son pays en retour »
      Mais non, nombre de généraux russes ne veulent par voir leurs familles, ni celles de leurs amis, vitrifiées.
      Donc il n’y aura pas d’échanges d’ogives OTAN > < Russie.
      La fin de Terre n'est pas pour demain.
      Et si le Russie frappe l'Ukraine (nucléaire, chimie, biochimie ou biologie), l'OTAN pourrait répliquer juste dans le domaine conventionnel, sur les territoires ukrainiens reconnues internationalement, par des interventions aériennes ciblées, ce qui exclut la Russie, la Mer d'Azov et Sébastopol. Mais pas le Donbass occupé illégalement, ni la Crimée occupée illégalement, ni la Mer Noire, ni le pont de Kertch construit illégalement, ni même la Biélorussie.

      • Alain d dit :

        Oui enfin l’OTAN, ça peut être juste le Royaume-Uni, les Etats-Unis et la France, le trio de la dissuasion. Il est évident que ni l’Allemagne, ni la Turquie, entre autres, n’iront au feu.

  17. lerespect dit :

    Vous omettez avec subtilité l’alliance initiale entre la Russie et l’Allemagne pour l’invasion de la Pologne. Dommage.

    • Guillotin dit :

      @ lerespect : interprétation biaisée, évidemment . La Russie, encore très faible, avait besoin de gagner du temps pour s’armer contre l’Allemagne nazie: ce qu’elle fit et qu’elle réussit, au grand dam des américains qui se virent obligés de venir à la fin de la guerre pour essayer de se mettre dans la poche le maximum de ce qui restait à gratter en Europe…

      • Nicolas dit :

        Ah, l’URSS de la grande époque! C’est vrai que Poutine et sa « libération » de l’Ukraine font pâle figure à côté de Staline… Ah, Staline le grand libérateur de l’Europe de l’est! Aujourd’hui encore tous ces peuples « libérés » lui rendent grâce! Gageons qu’à leur tour les Ukrainiens remercieront chaleureusement Poutine…après quelques purges et éliminations plus ou moins discrètes d’une partie de la population, mais cela ne sera probablement qu’un détail pour Guillotin! Bah oui quoi, en Ukraine y’a des nazis! Pour de vrai, hein!

      • FabGreg dit :

        L’URSS (pas la Russie à cette époque) était si faible qu’elle avait déjà envahi la Finlande et lui avait arraché la Carélie. Invoquant le besoin d’un glacis défensif (notion aisément extensible).

        Toujours aussi faible, l’URSS conquiert les pays baltes et tout l’Est de la Pologne, y compris la partie la plus occidentale de l’actuelle Ukraine. Ceci dans le cadre du pacte Molotov – Ribbentrov. Clauses tenues secrètes tant elles étaient indignes d’être affichées aux dévoués communistes d’Occident.

        Sans doute est-ce encore par faiblesse qu’il y eut les massacres de Katyn and co. Denazification avant l’heure ?

      • TheDogme dit :

        Sans l’armement américain les russes auraient perdu… mais bon vous n’êtes pas à la 1ère approximation…

      • précision dit :

        Que les russes n’aient pas porté les allemands dans leur cœur et aient essayé de gagner du temps (comme d’autres en Europe de l’Oust avant), certes. Et probablement qu’ils considéraient la guerre comme probable à moyen terme. Mais le pacte avec l’Allemagne et les fournitures par la Russie durant la première phase de la guerre ont été un facteur clé de la défaite initiale des alliés sur le front de l’Ouest.
        Les américains aussi avaient besoin de gagner du temps pour préparer leur opinion à la guerre (et secondairement leur industrie) : eux avaient ce luxe. Mais avec une intervention dès 42 on peut difficilement dire qu’ils sont venus à la fin de la guerre. Plutôt à son tournant. Et leurs livraison en matériel aux alliés ont été massives au début de la guerre. Il ne faut pas non plus oublier que le royaume uni aussi a largement fourni les russes (en matériel produit par le Commonwealth, surtout canadien il me semble).
        La fin de votre commentaire me semble irrespectueux au vu des vies sacrifiées par tous, y compris les américains, qui n’y étaient absolument pas contraints. L’ouverture d’un second front en Europe était d’ailleurs une exigeance de Staline.

  18. Antitrol dit :

    Vous qui êtes tant russophile

    Personne ne vous retient ici, quel dommage que vous ne les portiez pas un peu plus, partez!!

    En tant de guerre vous seriez un traitre, on vous fusillerais

    • Guillotin dit :

      @ Antirol : êtes-vous français ? car avant de me fusiller, vous avez déjà massacré la langue française, et avant de me donner l’ordre de partir ( comme un petit caporal ), vous auriez pu au moins apprendre les rudiments de notre langue. Depuis quand les analphabètes ont-ils le droit de prétendre tenir le haut du pavé ?

      • Castel dit :

        @ Guillotin
        N’exagérons rien, @Antitrol ne massacre pas la langue française, je n’ai trouvé comme faute évidente qu’en « tant de guerre » au lieu de « temps de guerre »
        Mais tous ceux qui fréquentent ce site ( moi y compris) peuvent parfois faire ce que l’on appelle une faute d’étourderie…
        Par contre, on trouve aussi quelques rigolos tel que votre ami @Alexandar , qui eux, se complaisent à écorcher volontairement notre langue.
        Vous pourriez penser à leur faire la remarque de temps en temps, de manière à montrer votre ……
        Impartialité !!!
        aie, je viens de faire une faute de dialectique en ce qui vous concerne !!!!

        • OURGOUT51 dit :

          « je n’ai trouvé comme faute évidente qu’en « tant de guerre » au lieu de « temps de guerre »

          Il y en a une seconde et elle n’est pas piquée des hannetons! Cherchez bien! Je vous donne un indice: « in cola venenum! »

          Bon dimanche!

        • Guillotin dit :

          Castel : et  » on vous fusilleraiS » , c’est du français ?

        • Orwell dit :

          @ourgout51
          « in cola venenum », vraiment ?
          C’est une plaisanterie de votre part ? Un jeu de mots basé sur la boisson brune gazéifiée ?
          Un correcteur orthographique facétieux associé à un déficit de vigilance de votre part ?
          Ou tout simplement de la cuistrerie ?
          Quoi qu’il en soit, in cauda venenum (« le venin est dans la queue ») est plus correct.

    • Alpha dit :

      Mais c’est vrai quoi… Un salaud de russophile n’a rien à faire dans un débat contradictoire… La parole ne devrait être donné qu’à ceux qui ont le même avis!!!

      Cela se nomme la démocratie à la française! Un pays où le peuple peut dire non, mais le politique dire oui. Un pays où tu peux avoir 30% des voix lors des élections et ne pas avoir 10 députés sur 577 à l’assemblée nationale… Le sieur Mélanchon va d’ailleurs s’en rendre compte très prochainement…

    • Castel dit :

      Durant la collaboration soviéto nazie e 39, ce sont même les Allemands qui ont bombardé Helsinki !!
      Et en 1941, aprés leur percée sur le front russe ( plus rapide que les allemands, soit dit en passant), l’armée finlandaise reçu l’ordre de s’arrêter sur l’ancienne frontière après avoir repris Vyborg, au grand dam de Hitler qui espérait la voir continuer vers Leningrad (à l’époque)
      S’ils avaient continué, cette ville n’aurait sans doute pas pu résister longtemps, malgré l’héroisme de ses défenseurs.
      Et, nul doute que sans l’agression caractérisée de poutine contre l’Ukraine, jamais ce pays ne serait probablement sortit de sa neutralité.
      On récolte ce que l’on sème !!!

  19. breguet dit :

    Pour faire court: Poutine est un homme du 20iéme siècle ( refaire l’URSS) – les services de renseignements russes n’ont rien vu ( préparation des ukrainiens) – l’armée russe n’est pas au(x) niveau(x) ( transmissions, aviation, bombes guidées,chars, marine et j’en passe) – Poutine a attaqué un pays souverain et indépendant et a envoyé ses conscrits se faire tuer et de plus a menacer la moitié de la terre de représailles nuk ( rien que pour tout ça il mérite d’être pendu haut et court!) – les russes pensant refaire le coup de la Crimée se sont fait bien baisés! – Poutine a force de faire le ( petit) coq a pris les européens pour des couilles molles mais manque de pot les européens bandent encore – Poutine ne voulait surtout pas d’un élargissement de l’OTAN a sa porte: bravo Vlad!!! – les US tirent les ficelles et seront les gagnants de ce drame – les perdants, on les connait – Pauvre peuple russe qui risque de payer cher la note… Et pour finir, la Chine a des cheveux blancs à se faire pour envahir Taïwan…

    • breguet dit :

      J’ai oublié: Poutine faire peur a ceux qui l’entoure donc ils lui mentent…C’est homme est seul et ça risque de mal finir pour lui…

      • lgbtqi+ dit :

        ce n’est pas pour rien qu’il prend tant de précautions. Lui sait pourquoi…

      • aleksandar dit :

        Encore un expert qui a ses entrées au Kremlin………….

        • breguet dit :

          aleksanda: merci pour ce brillant commentaire…A+

          • aleksandar dit :

            De rien.
            N’hésitez pas a aller offrir vos service au MAE.

        • Guillotin dit :

          @ aleksandar : je confirme; ce commentateur est très bien introduit. Il en fait même sa profession de foi, et quant à ses entrées, je pense qu’elles ne sont pas qu’au Kremlin

          • breguet dit :

            Guillotin: pouvez pas vous empêcher, hein? Les médailles et les satisfécits des ministres, ça va vous les portez haut et clair? Je confirme que je pense que vous êtes un refoulé de l’armée, n’est ce pas? En parlant d’introduit ( non, restons polis…) ….Vous êtes très médiocre finalement…A+ cher ami…Ah! au fait, j’étais au salon du Bourget en 1973 et j’ai vu tomber le TU144 ce qui n’a jamais fait de moi un spécialiste des Tupolev ( voyez ce que je veux dire, grand fabulateur devant l’éternel…). Mais quelle rigolade!!!!

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [Encore un expert qui a ses entrées au Kremlin…………. ]

          On aura reconnu au moins Raymond CARTIER et/ou Jean-Pierre PEDRAZINNI qui postent d’outre-tombe ! ;0)
          https://www.j-m-bosc.com/bibliographie/multi-auteurs/revues/parismatch/parismatch398.htm

          Il faut noter que le contenu des articles de Paris-Match™ a suivi son lectorat entre 1956 et 2022 et la signification de  » géopolitique  » a suivi le même chemin :
          https://www.parismatch.com/Actu/International/Alina-la-femme-cachee-de-Poutine-1803359

    • Axer dit :

      Heu…Les chinois n’auront pas peur d’affronter les USA. L’unité de leur pays et le maintient au pouvoir du Parti-Communiste chinois en dépendent. Ces pays réfléchissent autrement que nous. Ils ont rien à faire de perdre 1,2, 5, 10 millions d’hommes (voir plus) car ce qui compte c’est apparaître fort politiquement. Pour ces pays il vaut mieux « crever » en affrontant l’Otan ou les USA, plutôt qu’être humiliés politiquement, se faire « baffer » par des gens comme Bush, qui a encore gaffé en se condamnant lui-même d’avoir envahi l’Irak en 2003. En plus ses pays réfléchissent à leur futurs « affaires » avec l’Afrique, l’Asie, l’Amérique du sud. Les chinois sont capable de faire des plans complexes, comme faire revenir Taïwan dans son giron mais de manière pacifique, économique.

      • breguet dit :

        Axer: peut être avez vous raison mais, si j’ose dire, les chinois doivent, en ce moment, rire jaune d’avoir passé des accords géo stratégiques ( et militaires) avec les russes vu le déroulement de l’opération spéciale de police!!! Votre point de vue semble oublier le commerce ( fondement de la richesse chinoise) et nul doute que la Chine doit tenir compte ( si d’aventure elle songe à envahir Taïwan) des sanctions économiques prises contre la Russie qui ne manqueraient pas de lui tomber sur le coin du nez…A priori, l’option pacifique que vous évoquez ne semble pas à l’ordre du jour…A+

        • Axer dit :

          breguet :
          A l’heure actuelle il est vrai que c’est très difficile de se projeter dans ce que va faire la Russie ou la Chine après ce très grave conflit ukrainien. Les chinois se préparent à un éventuel affrontement militaire et économique avec les USA ou ses alliés. ça c’est bien claire. Les Etats-Unis font également des préparatifs inédits. Je sais que Washington prépare de sacrés claques à la Chine, qui elle se prépare à couler des Porte-Avions. Enfin bref, chacun fourbe ses armes et ses stratégies. Une des mesures qui serait catastrophique pour la stratégie chinoise est de perdre l’allié russe. D’où l’importance d’amener la Russie dans le giron occidental, peut-être via la stratégie Biden, celle qui vise à affaiblir la Russie et éviter qu’elle n’attaque d’autres pays, ou fournisse ses matériels militaires à Pekin. J’ai bien parlé du secteur économique, donc le commerce, notamment avec l’Afrique, l’Asie, l’Amérique du Sud qu’elle tente de séduire. Pour le reste, on verra peu à peu, avec le temps long.

    • Thaurac dit :

      Comment voulez vous que vu l’incapacité d’avoir la suprématie aérienne en Ukraine, ils puissent l’avoir avec l’OTAN! et ne parlons même pas des fameux navires coulés en mer noire ….

  20. Paul Sernine dit :

    Pérorer et glorifier l’armée Russe en niant l’évidence : voilà la nouvelle propagande russe par l’intermédiaire d’idiots utiles comme Guillotin… Et le pire c’est qu’il n’encaisse même pas des roubles, le bougre, tant il idolâtre l’homme fort du Kremlin, regrettant qu’on n’ait pas un régime dictatorial du même type. Et ce troll de bas étage continue à nous bassiner avec les nazis, n’oubliant pas d’inclure dans cette nouvelle mouvance la Suède et la Finlande sur la base d’une méconnaissance de l’histoire (ou plutôt sur l’art de faire dire à l’histoire ce qu’il veut croire). Pathétique

    • Frank dit :

      @ Paul Sernine , @Antitrol, , @lerespect, @ et @Frédéric.
      Ouais, ouais , ouais., bla, bla, bla, et tsoin tsoin…
      Faisons simple, Messieurs.
      Nous sommes sur un blog, le patron s’appelle L Lagneau, et sauf erreur, chacun a la possibilité de s’exprimer, sous réserve de n’insulter personne, et à sa convenance.
      C’est aussi un privilège devenu rare, ce serait idiot de le saborder.
      (PS: Pour LEONARD, s’il est dans le coin, pour mes propos récents concernant un de ses post, ils étaient idiots avec le recul, simples humeurs stupides de ma part, dont je m’excuse, sans lien avec le fond, auxquels j’y trouve beaucoup d’intérêts, mais sans en partager aucune des conclusions, et peu importe).
      Ceci étant, simple rappel, Messieurs les censeurs.
      Niveau CM2, c’est basique, mais c’est du lourd pour vous, soyez attentifs, si possible.
      Commenter un article, et disgresser vu le contexte, ne mérite pas de se faire insulter.
      Et, si je puis me permettre, c’est gonflant de se faire qualifier de troll, d’idiots utiles, de suppôts du Kremlin, voire de traitres par des rigolos dont la chose militaire n’est qu’un phantasme de frustrés.
      Il y a pas mal de militaires sur ce blog, et aussi pas mal de connards en parallèle.
      Simples recoupements si faciles.
      Donc, en résumé, Messieurs, si, avant d’insulter, vous voulez discuter de l’actualité, de guerres anciennes, de technologies militaires actuelles, du SSA ou autres, vous aurez des réponses.
      C’est pas les spécialistes qui manquent sur ce blog, croyez-moi sur parole.
      Si vous préférez vous cantonner dans l’insulte rapide sous pseudo, pourquoi pas?
      C’est le privilège des trous du cul, CF Audiard, citation, de lui et d’autres.
      Mais, à défaut d’élégance, ayez au moins la courtoisie de répondre, si vous le souhaitez et si vous en avez la compétence, aux questions qui vous sont posées.
      N’ayez crainte, vous aurez des réponses, sous réserve que vous les compreniez.
      Là, effectivement, on s’aventure dans des mondes nouveaux pour vous, mais on est là pour rigoler.
      Au boulot, les comiques.

    • Guillotin dit :

      @ Paul Sernine : et à part ça, vous avez des commentaires dur le sujet, sur la déroute de Marioupol, et les 800 fiers nazis d’Azov qui partent péteusement dans des cars vers leur emprisonnement final ? sans les fanions habituels.. sans les flambeaux habituels… si ça vous bassine d’entendre parler des nazis, vous avez plein de sujets plus intéressants dans les médias français : le foot, Hanouna, les people à Cannes, les divorces de stars ..et si vous le pouvez, ouvrir un livre d’histoire sur la Finlande entre 1941 et 1944, un copinage qui a laissé des traces et que vous semblez ignorer totalement.

      • Paul Sernine dit :

        @Guillotin :
        Concernant Marioupol, il est vrai que la garnison y restant encore se rend, mais avouez que vous ne vous attendiez pas à une si longue résistance. Que certains défenseurs se réclament du bataillon Azov ne fait pas des Ukrainiens des nazis (cf. élection législative, ou alors nous sommes, en France et avec un RN au second tour, un pays plus que nazi), que la conquête ait été bien difficile pour les russes, c’est une évidence. Que l’armée Russe ne soit qu’un tigre de papier ne fait plus vraiment de doute, et sans l’arme nucléaire, la situation serait déjà toute autre.
        Concernant l’histoire : évidemment, elle laisse des traces, mais ces traces ont tendance à s’estomper. Pour fréquenter la Finlande, cela fait bien longtemps que le pays n’est plus celui de 1941, notamment depuis son adhésion à l’UE. Son désir désormais de rejoindre l’OTAN n’est en aucun cas un signe de reste de nazification mais bien la preuve de l’envie de rester dans un système protecteur face à l’agressivité russe (devrais-je dire la paranoïa).
        Vous faites sans arrêt appel à l’histoire, mais vous la tournez sans arrêt dans un sens contraire à la réalité, comme si la « collaboration ukrainienne » au régime nazi ou « l’alliance finlandaise » en leur temps marquait définitivement ces peuples du sceaux de la croix gammée. Vous êtes, je pense, dans le fantasme, et vous devriez accepter que le monde change, avec ses imperfections parfois (je ne suis pas un atlantiste pur et dur, et je sais reconnaître parfois des manoeuvres américaines) mais aussi dans le bon sens. La prospérité économique changeant souvent bien des choses !
        En réalité, vous cherchez sans doute à vous rassurer, tant transpire chez vous le désir de l’homme fort, faisant de Poutine votre idole. A priori, mais on ne sait jamais, la Russie précipite plus sa chute qu’elle ne rétablit sa grandeur, et elle l’aura cherché toute seule !
        @Franck : Guillotin a parfaitement le droit d’exprimer ses opinions, tout comme j’ai parfaitement le droit de les critiquer… D’autres questions ?

  21. Robert dit :

    Poutine est visiblement tombé dans un piège américano-otanesque, mais pouvait-il faire autrement sans voir les russophones écrasés et, pour le coup, l’OTAN officieusement à ses portes?
    C’est facile de faire des jugements définitifs, simplistes, quand on n’est pas dans la situation de cet immense pays historiquement obsédé par l’invasion.
    Mon souhait c’est que la guerre finisse au plus vite, coûteuse en vies et en volonté de vengeance, et que les américains à la manoeuvre ne puissent encercler la Russie en l’obligeant à réagir.
    Ceux qui traitent de trolls russes des propos pondérés se garderont bien d’aller participer au conflit, sinon en souhaitant que d’autres aillent mourir pour leur idéologie.

    • Tintouin dit :

      Je suis d’accord avec vous. Prudence face au manichéisme ambiant, qui règne depuis 3 mois et plus. Poutine est bien l’agresseur, et je souhaite voir l’Ukraine repousser l’envahisseur russe.

      Néanmoins, on ne peut occulter les 20 ans qui ont précédé et amené à cette situation. L’épisode libyen, qui lui-même précédait l’affaire du Kosovo, a achevé de conforter les Russes dans l’idée que les Occidentaux ne connaissent qu’un droit international, celui de leurs intérêts.
      Les Russes ont donc décidé de s’y soustraire, pour jouer leur partition (Syrie, Crimée).

      On ne peut occulter non plus, l’activisme américain forcené en Europe de l’Est et en Géorgie (soft power, CIA) pour amener à eux ces ex-satellites de l’URSS. Et ce malgré les sonnettes d’alarme de spécialistes américains de la Russie, qui invitaient dès les années 2000 à la retenue, et à une forme de subtilité que l’Oncle Sam n’aime pas trop, dès lors qu’il y a du business et du pouvoir en jeu.

      • Tintouin dit :

        Pardon: L’épisode libyen, qui lui-même suivait (et non précédait) l’affaire du Kosovo.

    • Dolgan dit :

      « C’est facile de faire des jugements définitifs, simplistes, »

      Effectivement…

    • Thaurac dit :

      « .. trolls russes des propos pondérés »
      Justement, ils ne le sont pas…
      Et la faute a qui, un pays qui a eu les yeux plus gros que le ventre, n’inversons pas les rôles!

    • Reality Checks dit :

      Les Américains ont toujours rếvé de piéger Putin en Ukraine. En même temps c’était un secret de polichinelle, tout le monde le savait, y compris les Russes, c’était même enseigné à l’Unversité aux USA:
      https://www.youtube.com/watch?v=JrMiSQAGOS4

      ===

      Il est utile d’écouter les propos de VVP à cet égard: il dit que la guerre de la Russie avec l’Ukraine était de toute façons en préparation, avec une présence accrue de militaires ukrainiens encadrés par des ‘instructeurs’ étrangers, et renforcés par des mercenaires et une menace directe sur le Dombass et la Russie. Il explique qu’il avait le choix entre faire cette guerre en Russie ou en Ukraine.

      Avis aux excités du net: ce sont les propos de VVP, pas les miens 🙂
      En gros il dit qu’i a préféré choisir le lieu et le moment de la guerre, plutôt qu’on les lui impose.
      De ce point de vue, il fait son job en quelque sorte.

      ==

      Si on s’en tient aux *faits* vérifiables, les rapports de l’OSCE font état d’une intensification de tirs Ukrainiens sur le Dombass, en violation du cessez le feu du 15 au 24 février, soit une semaine avant le début de son opération spéciale, dont les Américains avaient annoncé la date.
      https://www.osce.org/special-monitoring-mission-to-ukraine/512683
      https://www.france24.com/en/europe/20220219-live-osce-monitors-report-dramatic-increase-in-ukraine-ceasefire-violations
      https://www.osce.org/files/b/c/table_ceasefire–2022-02-20.pdf?itok=82567

      Le 24 février, c’est une date qui renvoie à deux choses factuellement:
      1) Le 24 février 2014, c’est la date à laquelle le coup d’état de 2014 a été complété, avec le lancement d’un mandat d’arrêt contre Yanukovych et des nominations clés aux postes civils et militaires choisis par les USA pour diriger Kiev (cf les propos de Miss F-the-EU Nu-land aka ‘Toria).
      2) Au 24 février 2022, lancement de l’opération Russe, qui intervient 8 ans après jour pour jour. Un anniversaire.

      Concernant la Finlande, c’est une nation très soudée, et très capable de s’organiser en défense, avec ou sans l’OTAN.
      Malheureusement, son adhésion à l’organisation, si elle se confime, va déclencher une escalade dangeureuse et inutile qui va affecter négativement la quiétude, le bien être et les portefeuilles des contribuables Finlandais. Au plus grand bénéfice des grandes firmes d’armement américaines, qui se frottent les mains, et elles ont bien raison d’être ravies.

      Pour la Suède, hormis les débats sur sa neutralité historique, c’est différent, en ce sens qu’elle n’a pas les mêmes frontières terrestres avec la Russie.
      D’aileurs si on raisonne logiquement, dans l’hypothèse ou la Suède rejoint l’OTAN et pas la Finlande, on voit mal Putin dire ‘j’envahis la Finlande pour me rapprocher de l’OTAN’, ce serait comique. 🙂

      • Lockass dit :

        « Si on s’en tient aux *faits* vérifiables, les rapports de l’OSCE font état d’une intensification de tirs Ukrainiens sur le Dombass, en violation du cessez le feu du 15 au 24 février, soit une semaine avant le début de son opération spéciale, dont les Américains avaient annoncé la date. »

        L’OCE n’a jamais accusé nommément l’Ukraine. La fake news c’est marrant au début mais ça devient vite lassant.

      • Pravda dit :

        Poutine a bien fait de choisir l’heure, mais il aurait aussi dû choisir des généraux, une tactique, des objectifs réalisables, de bons moyens logistiques et de communication, de bons SR…. Mais c’est vrai, il a (mal) choisit l’heure.
        Il voulait aussi finlandiser l’Ukraine, et il a américanisé la Finlande… encore un réussite.

      • PK dit :

        Donbass… Pas de Dombass.

        • Reality Checks dit :

          Mea culpa j’ai toujours du mal avec l’orthographe latinisé de certaines provinces.
          Bah, d’un autre côté bientôt on dira juste Russie, comme ça ce sera plus simple.

      • tschok dit :

        @RC,

        J’approuve Lockass. Vous n’avez pas lu les docs que vous avez mis en ligne.

        L’OSCE s’est bien gardée d’imputer à un camp ou un autre la responsabilité des violations du cessez-le-feu en Ukraine, elle s’est bornée à les constater et les compter, ce qui est déjà pas mal.

        Ce fait est connu et la presse grand public l’a même remarqué:https://www.ouest-france.fr/europe/ukraine/l-osce-comptable-des-violations-des-accords-en-ukraine-fe0baab4-73d5-11ec-94a0-12269232a78a

        Extrait:

        « Dans le Donbass, les observateurs marchent sur des œufs. Ils n’attribuent jamais l’origine des violations, dont le nombre, le mois dernier, était cinq fois plus élevé que l’année précédente à la même date. C’est d’ailleurs souvent la nuit, quand ces derniers ne sont pas là, que les tirs d’obus font rage. »

        Concrètement, ils comptent les cratères « frais » (fresh craters). Mais ils ne disent pas « c’est la faute à untel ». Ca, ce sont les commentateurs qui le font, pas les observateurs de l’OSCE.

        Ces observateurs sont en pratique placés des deux côtés, donc s’ils commencent à accuser un camp plutôt qu’un autre, ils perdent leur neutralité et se font virer. Or, leur mission, c’est de rester pour observer et compter les cratères. Donc, pas d’imputation des torts.

        Alors, vous me direz que s’ils comptent plus de cratères en zone séparatistes qu’en zone ukrainienne, on peut en déduire que les Ukrainiens violent plus le cessez-le-feu que les séparatistes, ou l’inverse selon les cas.

        Même pas, parce qu’u cratère en soi ne vous dit pas s’il s’git d’un tir offensif ou de riposte. Et puis, sur la ligne de contact, les positions des uns et des autres étaient très imbriquées. Difficile de savoir qui tirait sur qui et pourquoi.

        Donc, si on s’en tient aux « faits vérifiables », comme vous dites, tout ce qu’on mesure c’est une augmentation du nombre des violations du cessez-le-feu, parce qu’on compte les nouveaux cratères et les explosions chaque jour. Ensuite, si vous voulez les imputer aux Ukrainiens, pourquoi pas? mais ça, c’est pas un fait vérifié par l’OSCE, c’est vous qui le rajoutez pour les besoins de votre argumentaire.

    • Joe dit :

      AU détail prêt que jamais personne n’a envisagé d’envahir la russie qui a 6000 têtes nucléaires. Le drame de la russie c’est d’avoir une dictature (sous diverses formes) depuis des siècles, l’empêchant de faire les meilleurs choix. Des pays comme l’Italie et l’Espagne qui était des dictatures avant 1940 sont maintenant de vraies démocraties plus prospèrent depuis qu’elles ont rejoint l’UE… Les russes continuent à s’enfoncer et à faire des ‘investissements’ la ou le bon sens supposerait de les faire ailleurs. Syndrome de la Corée du nord, qui dépense toujours plus pour se défendre… Alors que personne ne les menaces réellement…

    • midas le voltigeur dit :

      @Robert ,ces gens se battent pour leur nation et leurs terres et pour personnes d autres, seul cela peut expliquer l ampleur de la résistance , vous ne vous retrancher pas dans vos villes face a des forces supérieure en nombre et en matériel sans une motivation qui va au delà de l intérêt personnel et un fort soutien de la population. Des centaines de milliers de gens très qualifiés habituellement peu porté sur les armes se forment rapidement en Ukraine, beaucoup ont maintenant l expérience du feu .Les militaires sous-estiment systématiquement les armées de mobilisation , pourtant en quelques mois leurs capacités de « travail » dépassent très largement celles des professionnels ,et oui ces gens la savent travailler.
      Les mécaniciens agricole et leurs ateliers ne manquent pas en Ukraine ,combien de temps pensez vous qu’ils restent idiots devant un btr ou du gros diesel d un char d assaut .(comme en France beaucoup d exploitations sont largement automnes)
      Les informaticiens civils ukrainiens sont de niveau mondial ,les soudeurs ne sont pas les plus mauvais, la liste est sans fin Ce genre d armée avec un minimum de soutien extérieur n a dans l histoire moderne jamais échouée a termes face a des armées professionnelles, a ma connaissance .
      Le soutien des démocraties occidentales a mon sens justement permis de limiter (toujours insuffisamment) les pertes ukrainiennes , ces gens la ce serait battus avec uniquement de vielles kalashs vous le savez ,on la d ailleurs vu et le peuple russes n aurait pas fait autres dans la même situation.
      Bientôt les soudards de la milice de vlad n auront plus aucun endroit pour se cacher sur terre .

    • E-Faystos dit :

      @ Robert
      Pouvait-il faire autrement ?
      Oui.
      Absolument, clairement, sans la moindre hésitation.
      .
      Mais il s’est lourdement trompe de moyens en sous-estiment son influence politique.
      .
      J’en prend pour exemple F. Hollande : relations assez froides avec B. Obama.
      En revanche, ma.vosiye de V. Poutine l’a charmé.
      Idem pour E. Macron qui voulait une Russie en contrepoint et des Américains, et des Chinois.
      Une Russie qui tenait l’Allemagne, chef de file de l’Europe pacifique, soumise à la loi du marché, et donc offerte de fait aux entreprises moins-disantes.
      Une Ukraine à moitié Russe, engluée dans une corruption endémique.
      .
      Et voilà que sur un coup de sang, les forces Russes attaquent en Géorgie, en Crimée, dans le Dombass.
      Ils ont gagné des territoires, mais perdus les cœur des Ukrainiens.
      Et déjà en 2014, je lisais : Poutine à gagné la Crimée, et perdu l’Ukraine.
      .
      Objectivement, lors de la.rise de la Crimée, il aura suffi de gifler les sentinelles Ukrainienne pour qu’elle abandonnent leurs postes.
      Maintenant, c’est une autre affaire. La Russie s’est mis l’Occident à dos. Les sanctions ont été contournées mais pousser la.Russie à se replier sur elle-même comme jamais, avec des ennemis motivés sans état tampons, et des alliés sans réel impact, sauf la Chine… Mais la Chine n’aide jamais gratuitement et je fera pas de « plan Marshall ».
      .
      Alors qu’il y a encore peu, l’OTAN était critiquée, l’Union Européenne mise à mal, et on rêvait de renvoyer les états unis à leurs démons isolationnistes.
      .
      Ils suffisait de nouer des pactes, de jouer la mondialisation, la contestation sur les réseaux sociaux.
      Ces mêmes réseaux ou même censurés, les soutiens de Poutine s’interrogent sur la qualité des plans d’actions.
      C’est pas rien.

    • Charcot84 dit :

      @ Robert, encercler la russie , rien que cela ? Prenez une carte du monde, où avez-vous vu que les américains encerclaient la russie? Ce n’est pas parce que poutine reprend souvent cet argument qu’il est vrai ! (d’ailleurs quand poutine affirme quelque chose, il suffit d’y rajouter des négations et on a alors ce qu’il veut dire !). Les américains via l’OTAn sont présents sur le flan ouest et sud ouest de la russie, c’est tout ! « Poutine est visiblement tombé dans un piège américano-otanesque »…pourtant à lire certains, poutine est un génie , seul contre tous, grand joueur d’échec…et il n’a pas vu ce piège ? Avant le 24 février, tout le monde se foutait de poutine et ses élucubrations , seulement, cette guerre démontre qu’un fou agresse sans raisons rationnelles un pays démocratique dont le président est élu ! Les USA étaient observateurs, pas concernés par ce conflit, de même que l’otan, mais les idées du génie de saint pétersbourg sont apparues empreintes d’une vraie menace pour notre mode de vie occidentale (loin d’être parfait mais au moins on peut encore s’exprimer, voyager librement) et a entrainé une réaction forte et unifiée de l’UE , des USA etc..La seule chose que je partage avec vous est que cette guerre finisse vite et que les russes rentrent chez eux…c’est là, qu’on les aime le plus !

  22. Mantore Gérard dit :

    Une adhésion à l’ OTAN doit recueillir l’approbation de TOUS les autres membres de l’organisation.
    Or j’ai entendu dire que certains membres ne sont pas d’accord.
    Est-ce que l’adhésion de la Finlande signifierait que les US n’ont strictement rien à foutre de l’avis de leurs alliés ? Non, je ne peux pas le croire !

    • Thaurac dit :

      Pas certains, un seul, la turquie, mais les usa vont arranger cela…

    • Joe dit :

      Seule Erdo, pour des raisons électoralistes, dit ne pas vouloir de ces pays… Mais ils seraient tout de suite d’accord si comme par hasard, les US validaient la vente de F16… A part lui tout le monde valide. Je dirai en plus que vu la situation économique de la Turquie (+70% d’inflation) les US n’ont même pas besoin d’autoriser la vente des F16… ils peuvent attendre election d’un nouveau président plus conciliant et prêt à recevoir l’aide économique des US. La Turquie n’a aucun avenir en dehors de l’Otan et la Finlande + Suède ne sont de toute façon aucunement en danger dans les trimestres qui viennent avec une russie militairement incapble d’ouvrir un nouveau front, ou que cela soit.

    • midas le voltigeur dit :

      @mantore
      Erdogan mesure sans doute mal la place des scandinaves dans le coeur Anglo-saxons , il va réveiller un ours.
      En effet religieusement ou historiquement ces peuples se sentent très liés , les anglais ou les américains semblent même parfois avoir des complexes vis-a-vis des nordiques c’est idiot mais c’est dire .Ces peuples se considèrent comme « cousins » ce serait comme leurs demander d’abandonner au russes l’Australie ou la Nouvelle Zélande .
      Avec la bonne presse de ce pays d’orient aux usa ou à Londres , la pression va monter d’un coup sur les politiques quand les populations comprendront qu’il entends réellement s’opposer à cette alliance..
      Pour moi, la politique d’Erdogan vis-vis de l’Otan est d’en sortir, (voir ces discours en interne). Il à néanmoins besoin de faire accepter à une bonne partie de sa population qui si elle n’est pas pro-américaine comprends bien la force de cette alliance y compris pour la stabilité économique du pays Si l’otan protège clairement la Turquie de toutes agression militaires elle bride considérablement les désirs du dictateur d’Istanbul.

  23. GUEPRATTE dit :

    à guillotin……avec 30 mille milliards de dollars de dettes , et en plus ,zéro rentrées fiscales durant le covid , le billet vert US va bientot avoir autant de valeur que la peseta quand les communistes espagnols avaient filé tout l’or d’Espagne à Staline durant la guerre civile , lequel petit pére des peuples ne leur avait meme pas livré les armes pourtant payées avec cet or qui a fini fondu en…… Ukraine ….Du coup, avec une telle dette ,plus personne sur la planéte de censé ne voudra transacter en dollars….les US ne le le savent que trop bien, ils ont besoin de cette guerre en Europe pour faire tourner leur lobbie militaro industriel pour assurer le flouze en vendant du matos de destruction pour la guerre et aussi vendre aprés la guerre, pour la reconstruction juteuse des dégats ( si on s’en sort tous vivants) sans oublier leur gaz de schiste Ukrainien déjà au main de Hunter Biden ,et le tout afin faire rentrer la monnaie dans le Juke box de l’oncle Sam……

    • john dit :

      Quel rapport… Et quelles réalités?
      Il faut déjà distinguer la Dette d’un Etat et sa banque nationale. Les deux ne sont pas liés directement.
      La valeur du dollar réside dans le fait qu’il s’agit d’une monnaie dans de nombreux échanges internationaux, et que l’économie américaine est la plus grande économie au monde.
      Un dollar qui s’effondre, c’est le monde qui s’effondre. Personne ne laissera cela se produire, et personne n’a en réalité les fonds nécessaires pour attaquer le dollar. C’est facile d’attaquer une monnaie comme la monnaie suisse, ou celle d’autres pays. Mais la Fed, c’est pas le même niveau de fonds !

      Ensuite, cet argumentaire de besoin de guerre en Europe de la part des USA est tellement absurde. Qui a envahi une nation souveraine? La Russie. Faire croire que les USA ont fait qqch est totalement absurde. La Russie de Poutine est expansionniste, c’est tout ! Poutine veut intégrer de plus en plus de régions frontalières à la Russie. C’est ça la cause de la guerre, et c’est cela qui fait que les USA produisent de l’armement pour l’Ukraine.
      Mais contrairement à ce que vous dites, les USA ne dépendent pas d’une seule industrie… Elle en a bcp qui exportent.

      Pour Hunter Biden… Quel p*****n de rapport? Vous allez bien Vladimir Trump?
      C’est quoi ces fantasmes autour de ce gars, fantasmes basés sur … rien.
      Et c’est pas la Russie qui veut s’accaparer toutes les richesses ukrainiennes? Et pour la reconstruction, malheureusement, oui, il y aura des profiteurs. Mais elle n’aurait pas été nécessaire sans la débilité de Poutine. Des centaines de milliers de morts juste pour exciter ce malade.
      Et vous vivez dans un monde du complot?

    • Guillotin dit :

      Guépratte : vous avez une analyse bien trop pertinente pour les lecteurs d’ici ; vous allez vous faire insulter et menacer d’être fusillé. On va aussi vous demander de partir vivre à Moscou ou si vous êtes payé en roubles. Ainsi fonctionnent les grands démocrates français, qui n’ont que ce mot à la bouche mais qui en pratique sont plus intolérants que le premier Pol Pot venu .
      Avec une telle engeance, pas étonnant que notre pays ait plongé et que dans la plupart des pays étrangers, le français passe désormais pour un arrogant, prétentieux, inculte, grossier personnage, qui se pavane avec les pieds bien enfoncés dans la m… de son pays en fin de vie…

    • Joe dit :

      Tiens un compagnon de voyage de l’inénarrable troll pro-russe @guillotin. La nouvelle prophétie : le $ s’effondre, les US n’existent plus… la russie triomphe avec son rouble 🙂

  24. Lotharingie dit :

    « ……………..Avec la guerre en Ukraine et la candidature d’adhésion à l’Otan, l’armée suédoise se retrouve en position d’alerte, soucieuse de dissuader tout coup de force russe.

    Sur l’île du Gotland, stratégiquement située au milieu de la mer Baltique, des réservistes ont été activés ces dernières semaines et les exercices multipliés à l’approche de l’officialisation de la demande d’adhésion……………… »
    .
    https://www.leparisien.fr/international/direct-guerre-en-ukraine-le-congres-americain-debloque-40-milliards-de-dollars-pour-lukraine-20-05-2022-S5E5GG6J4NFVXBNNC7KYZUP6H4.php

    • Thaurac dit :

      Et que peut faire la russie, elle n’a aucun moyen de son ambition , elle va gueuler comme d’hab, d’ailleurs poutine dit que ce n’est pas une menace, il n’a pas le choix!

    • aleksandar dit :

      La Russie perd la guerre en Ukraine, son armée est décimée et ne vaut rien mais……elle va tenter un coup de force contre la Suède……….

      • Paul Letissier dit :

        @aleks
        Sans être un troll du Kremlin (car sur ce blog, tout avis divergent est qualifié « troll de… ») je ne suis pas du tout sûr que la Russie perde la guerre en Ukraine : ni la guerre militaire, ni la guerre psychologique, ni la guerre économique.
        .
        Militaire : les informations que j’ai en direct ne confirment pas les vidéos (d’ailleurs trop visiblement bidonnées) que l’on trouve sur Internet.
        .
        Psychologique : tout le monde a compris que cette guerre résulte des provocations de l’OTAN.
        .
        Économique : les « sanctions » décidées par les Américains semblent avoir l’effet inverse de ce qui était voulu.
        .
        Pour moi (qui ne suis pas un troll) et pour beaucoup d’autres (qui ne sont pas des trolls) cette guerre conduira, avec trente ans de retard, à une inéluctable remise en question existentielle de l’OTAN.
        .
        Même Macron a été capable de dire que l’OTAN est « en état de mort cérébrale ».
        .
        Ce n’est pas la Russie qui perdra cette guerre, mais l’OTAN, l’UE, leurs vassaux et leurs affidés.

        • Charcot84 dit :

          Eh ben pour quelqu’un qui n’est pas un troll de ..vous êtes néanmoins un fan de poutine ! Vos propos n’engagent que vous et appellent quelques remarques cependant. Vous allez vite en besogne: gagner une guerre peut aussi s’avérer sur le moyen et long terme un désastre. Les russes peuvent gagner (maintenant la variable étant les délais pour voir l’efficacité des nouvelles armes qui arrivent en ukraine s’exprimer sur le terrain), leur artillerie nombreuse étant le fer de lance de leur capacités opérationnelles. Mais, ils ne pourront prendre en totalité l’ukraine (qui restera quoiqu’il arrive , animée d’un esprit de vengeance et de haine pour de nombreuses années), cela les empêchera de voir leur assise économique sur ce pays (les zones prises par les russes sont par essence totalement ravagées par les combat, l’usine azovstal en étant une des illustrations criantes. Les sanctions économiques dont vous prétendez qu’elles n’influent en rien sur l’économie russe ( elles agissent quand même un peu, l’unité du pays commence à s’effriter, les centres de recrutements brulent , l’élite russe s’est « barrée » à l’étranger qui saura les accueillir et profiter de cet apport qui aidera les économies occidentales pour le coup !), l’inflation est en augmentation, les oligarques ne peuvent plus jouir de leurs datchas à l’étranger, de leurs yachts, même le présentateur vedette de la tv russe possède de luxueuses propriétés en italie notamment, ça finira par leur manquer! Quant à la guerre que vous qualifiez de psychologique; arrêtez de croire que c’est l’otan qui provoque, vous reprenez de stupides affirmations de poutine 1er ! Cette guerre s’inscrit dans le long terme, sur le plan économique, ce sera pour les russes le plus dur, n’imaginez pas que l’occident va restez les bras croisés, l’économie occidentale est déjà entrain de se mettre en marche pour pallier l’absence du marché ukrainien et russe. L’agriculture est déjà en mutation, les champs de blés vont augmenter en superficie, les énergies de transition vont s’accélérer pour le bien de la planète, certains pays feront plus d’éolien, de photovoltaïque , de nucléaire etc…Certains pays vont accroitre leur production et profiter de la manne supplémentaire pour développer leurs économies etc…Bref, votre vision de la victoire militaire russe (pour l’instant non confirmée) vous empêche de voir sur le moyen et long terme, les russes mis au ban de la société vont avoir du mal à s’implanter économiquement. Déjà, leur industrie de l’armement est morte vu la piètre qualité de leurs équipements, certains pays ont même annuler des contrats d’armement au vu de l’efficience de ce dernier ! …je ne suis ni le troll de , ni un fan de poutine, je l’assume.

          • Plouc putatif dit :

            @ Charcot84
            Vous réfutez des arguments qui n’ont pas été avancés. C’est plutôt malhonnête.
            Mais ça permet de se donner l’impression d’avoir raison

        • aleksandar dit :

          Merci pour votre réponse
          Mon commentaire etait ironique, a force de lire que la Russie allait perdre la guerre etc etc
          Concernant l’aspect économique et psychologique, le soutien de la fameuse communauté internationale, certains commencent a arrêter de se regarder le nombril.
          C’est un bon début
          https://time.com/6179221/putin-information-war-column/

          • tschok dit :

            Paul n’est pas très subtil, j’ai l’impression. Vous auriez dû lui préciser que vous faisiez de l’ironie avant d’en faire. Mettre les warning à fond.

            Cela doit être assez embarrassant d’avoir à remercier quelqu’un parce qu’il vous a compris de travers?

            Cela dit, sur le fond vous êtes tous les deux d’accord, comme quoi il était inutile de faire du second degré. Faut dire qu’entre pro-russes, ça ne marche jamais très bien…

            Dès qu’il y a un truc un peu subtil à comprendre, j’ai remarqué que ça pédale pas mal dans la semoule chez les pro-russes.

        • PK dit :

          « à une inéluctable remise en question existentielle de l’OTAN. »

          Effet secondaire. Le premier est la fin de l’hégémonie du dollar. Et ça, ça risque de changer la face du monde dans les décennie à venir.

          • tschok dit :

            @PK,

            Si les changement se comptent en décennies, alors ils n’ont rien de bouleversants. C’est l’histoire en marche normale, je dirais.

            Si je puis me permettre un conseil de rédaction. Au lieu de dire: « Et ça, ça risque de changer la face du monde dans les décennie à venir »

            Vous auriez dû dire: ça va changer la face du monde pour les décennies à venir.

            Dit comme ça, ça annonce la rupture de façon affirmative, tandis qu’avec votre formulation vous traduisez surtout un doute.

            Eh ben je vais vous donnez une info qui va encore vous faire douter: à peu près la moitié de la capitalisation boursière mondiale est à Wall Street et elle cote en dollar.

            https://www.tradingsat.com/actualites/marches-financiers/le-top-100-des-plus-grandes-capitalisations-boursieres-mondiales-au-30-decembre-2021-999963.html

        • 341CGH dit :

          Pour que l’OTAN continue d’exister, il faudrait que beaucoup de gens croient que c’est réellement une alliance défensive.
          Or tout le monde a désormais compris que c’est un instrument qui sert aux Américains pour entraîner les Pays européens dans des guerres américaines.
          Par conséquent l’OTAN sera bientôt une réalité historique et rien d’autre.

      • Pravda dit :

        Elle n’a pas perdu en UA, elle est pas contre loin d’avoir rempli ses objectifs initiaux. La guerre va se durcir, l’Ukraine va commencer à perdre un nombre de pertes équivalent aux russes, et n’a pas encore l’artillerie suffisante ni le soutien aérien nécéssaire pour les repousser. Les russes eux vont avoir de plus en plus de mal à compenser les pertes en hommes sans mobilisation et à s’approvisionner en munitions (ils tirent des milliers d’obus par jour). Bref, rien n’est fait ni d’un côté ni de l’autre. Je pense que les ukrainiens ont une chance, une fois équipés, mais le bilan va être très lourd.

  25. Pravda dit :

    La Finlande qui se battit pour récupérer les territoires volés par les alliés des nazis, vos idoles rouges. Et si les russes vous nucléarisent, ce sera probablement la première et dernière fois que vous serez une lumière.

    • Guillotin dit :

      Pravda : ne vous en faites pas : là où je suis, les  » Rouges  » sont respectés, acceptés, associés, et ils ne lanceront jamais un seul pétard contre lui.. Par contre ce sont les yankee qui ont essayé un jour d’y pratiquer un génocide, une guerre chimique, et qui y ont pris une  » branlée » phénoménale dont la planète se souvient toujours..

      • Pravda dit :

        Si vous avez fuit la France pour vous réfugier en « Indochine », pourquoi continuer à nous bassiner ? D’ailleurs, les vietnamiens n’ont pas noué des contacts serrés avec les américains, face aux autres rouges à tendance hégémonique ?

        • Guillotin dit :

          Pravda: Je suis français, et je consate votre méconnaissance des affaires asiatiques, aussi grande que celle sur les affaires européennes…En voyant ici les drapeaux rouges tous les 50 mètres, vous feriez une crise d’apoplexie…

    • Bench dit :

      @Pravda: pourquoi s’e……. à essayer de convaincre Guillotinovitch et consorts? Perte de temps. Ce gus est si convaincu d’avoir toujours toujours raison qu’il est « in-con-vaincable ». Il goute aux joies de la vie dans la riante république démocratique du Vietnam 6 mois sur 12 sans jamais se demander, si l’envie lui prenait là-bas d’être aussi disert sur les réseaux locaux, il resterait longtemps le bienvenu dans ce paradis socialiste qui a si bien su s’accommoder des modes de vies occidentaux depuis des décennies. Il a cependant de la chance que son si beau pays d’accueil lui permette de se servir librement d’internet, du téléphone et d’avoir accès à toutes les sources d’information libres aux quelles ses amis russes n’ont apparemment pas accès. Pour parodier Audiard, parce que ça va bien ici: « la connerie à ce point là, moi, j’ dis qu’ça devient gênant ».

      • Guillotin dit :

        Bench : évitez de parler d’un pays dont vous ignorez tout sauf deux ou trois clichés fabriqués par les USA. Consacrez plutot votre temps à apprendre la politesse minimale, car si vous etes un pur produit du système que vous défendez, vous faites une terrible propagande contre lui par votre comportement, sans même vous en rendre compte êtes

  26. aleksandar dit :

    Désolé de vous contredire mais l’armée russe n’a pas de missile nucléaire tactique.
    La  » dose  » minimale c’est 20 MegaT.
    Pas du « tactique »
    Suède et Finlande sont déjà de fait intégrés a l’Otan, donc ce n’est pas une révolution.
    Et 1000 km de frontière commune la-bas, ce n’est pas 1000 km de frontière commune sur le théâtre centre-europe.
    Pas du tout le même terrain.

    • midas le voltigeur dit :

      20 megatones mini?j ai comme un doute
      Les désirs et la réalité…ou juste erreur d’unité?

    • Joe dit :

      Si les ‘experts » pro-russe daignaient se pencher sur la géographie de la Finlande, il verrait des étendues à perte de vue de forêt plus ou moins denses, entrecoupées de centaines de petits lacs et cours d’eau. L’Ukraine mais puissance 10 en termes de difficulté de progression. Ajoutons à cela les armes modernes qui tirent de plus en plus en plus loin pour cibler le matériel ennemis et vous avez une bataille troupes contre troupes. Comme ni la Finlande ou la Suède n’envahiront jamais la russie, la motivation des troupes russes à envahir un pays souverain sera du même niveau que celle de leurs troupes en Ukraine. Comme d’habitude, à part les troll russes et leur Armageddon nucléaire (réciproque), rien de nouveau sous le soleil… A pat que la russie s’isole toujours plus en poussant ces voisins en devenant autonome énergétiquement… Vlad et consorts ne voie que les quelques mois qui viennent alors que les Européens voient maintenant à plusieurs années.
      Pauvre russie… dans tous els sens du terme.

    • Pravda dit :

      Ils n’ont rien de réglable ?

  27. YM dit :

    « Finlande qui combattit aux côtés de la Wehrmacht de 1941 1944 »

    SVP, rappelez pourquoi la Finlande a décidé de s’associer aux nazis à cette époque 🙂

  28. mark41 dit :

    « ils n’ont pas l’habitude de se laisser marcher sur les pieds sans répondre »

    Avec des réponses aussi pathétiques qu’une invasion ratée (en réponse au rapprochement occident-Ukraine), je suis pas sur que la Russie a intérêt à s’énerver davantage. Les menaces de 3eme guerre mondiales ne sont que des aveux d’impuissance.

    La Russie voulait éloigner ses voisins de l’OTAN, c’est un énorme fiasco.

  29. joe dit :

    Les seuls combattants et états-majors qui se comportent factuellement comme des nazis sont bien les russes. Quant aux inévitables prophéties de guerre nucléaire, c’est aussi crédible que Vlad faisant un slow avec Zelensky 🙂

  30. Eric dit :

    Ce qui est génial quand on lit guillotin (ovitch ?), c’est sa capacité à nous faire rigoler comme des bossus à chaque phrase. C’est presqu’aussi rigolo que la Pravda ou l’Huma de la grande époque : celle de Krouchtchev ou du camarade Maurice Thorez. Ah, au passage, juste un petit détail : la frontière de la Norvège est nettement plus proche de Mourmansk que celle de la Finlande… Laquelle Norvège fait partie intégrante de l’OTAN depuis 1949. Un détail disais-je, qui montre bien à quel point l’URSS, puis la Russie ont « laissé faire », mr guillotin.

    • Guillotin dit :

      @ Eric : le rire nerveux de celui qui lit des arguments contredisant les siens, c’est le rire inquiétant qui montre qu’on est ébranlé, et c’est un réflexe à la fois de gêne, de protection, et une forme d’aveu d’impuissance .. Je ricane puisque je n’ai rien à répondre et que je ne sais pas quoi faire d’autre, j’ai atteint mes limites intellectuelles et il ne me reste plus que le réflexe du ricanement bestial.

  31. Borok 83 dit :

    Vous ne mentionnez pas évidemment le pacte germano/ soviétique, oublié le partage de la Pologne Hitler/ Staline, l’attaque de la Finlande qui n’eut d’autre choix que de demander l’aide de l’aviation allemande, cette version de l’histoire est mise sous le tapis bien sûr la Russie à ce titre occupé illégalement une province finnoise, votre arrogance est bien celle du pouvoir russe, Poutine mise sur la génération ayant 50/70 ans, mais les jeunes…..peu importe qu’ils crèvent comme des chiens, et pourtant la dénatalité devrait porter à réflexion, mais ce type se prend pour le maître du monde, nous sommes les meilleurs en tout, sport dopage, économie dépendance, armée les meilleurs……il n’y aurait pas autant de morts que l’on pourrait en rire, à qui fait elle peur jamais il ne viendront à bout des  » frères » ukrainiens, c’est une armée de violeurs, pillards, de gueux, ils n’ont pas changé , pauvre pays, on parle des exilés ukrainiens, au bas mot quatre millions de Russes ont passé la frontière, et ce n’est qu’un début, alors svp allez vous battre, voir la réalité, car seule la démagogie semble vous éclairer.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ de l’histoire est mise sous le tapis bien sûr la Russie à ce titre occupé illégalement une province finnoise, ]

      A quelle échelle historique ?
      Puisque vous invoquez histoire , le traité de NYSTADT ( 1721 ) jamais entendu parler ?
      Même le site du parlement Finlandais reconnaît que l’accession à la qualité d’état-nation de la Finlande a été favorisé par la présence Russe entre 1809 et 1917 … ;0)
      Comparativement les provinces Finlandaises possédaient moins d’autonomie au sein du Royaume de Suède que la Régence d’Alger au sein de l’ Empire Ottoman ( coucou @Reality Checks ) et finalement l’  » URSSIe  » aura plus fait pour l’accession à la qualité d’état souverain de la Finlande en 112 années que la France ne l’a fait avec la  » Djéazaïrie  » en 132 ans .
      L’entrée simultanée de la Suède et de la Finlande au sein de l’OTAN a donc une légitimité historique quelque part , de la même manière que les frontières  » illégales  » ….
      La guerre de 1939 a été une rectification de frontière historique si l’on se réfère à l’histoire que vous invoquez ! ;0) Tout comme le sera la réintégration pleine et entière de la  » zone du canal  » de Saimaa .. ;0) Restera juste à régler le sort des quelques Finlandais qui y travaillent ( ? ) .

      https://www.eduskunta.fi/EN/naineduskuntatoimii/kirjasto/aineistot/yhteiskunta/suomi-valtiona/Pages/Suomen-valtiokehityksen-historiaa.aspx

  32. Ar-Men dit :

    Le hulk russe établie un record mondial en tirent 3 hélicoptères !!! pendant ce temps les agriculteurs ukrainien, ont établis un record mondial, en tirent des blindés a l’ennemi. Chacun ses priorités !!!

    • Guillotin dit :

      @ Ar Men : puisque vous ne semblez pas au courant de la réalité ni de ce qui se passe sur le terrain, je me permets de vous citer un extrait d’un journal de votre région, du jour, journal ( Ouest France) qu’on ne peut pas qualifier, pour le moins, de brûlot du Kremlin ni d’organe de propagande de l’Armée Rouge :

      « Si les Russes réussissaient leur manœuvre d’enfermement, la chute de la région de Lougansk deviendrait inéluctable. Cette victoire tactique russe pourrait coûter très cher aux Ukrainiens dont les troupes commencent à montrer des signes de fatigue, voire d’abattement puisque des unités ont publiquement fait savoir qu’elles n’étaient plus en état de combattre par manque d’équipements et à cause de l’absence de relève. »

      Azov est détruite, Marioupol est tombée, Lougansk va tomber, les Ukrainiens sont encerclés et vont se faire réduire à zéro, car les Russes sont patients mais déterminés; Ils atteignent l’un après l’autres les buts de leur opération militaire spéciale, tandis que l’occident continue sa propagande insensée, son aveuglement et sa mauvaise fois militante. Les carottes sont cuites pour les néo nazis et leurs complices. C’est bête, hein ?

      • Castel dit :

        Ce qui me parait le plus bête, c’est votre commentaire dans lequel vous semblez prendre vos désirs pour des réalités :
        Si depuis le début de l’invasion russe, la position de Marioupol paraissait intenable pour ses défenseurs, ils ont réussit un véritable exploit de tenir si longtemps cette position, et qu’on soit d’accord ou pas avec le régiment Azov, il faut reconnaître que leur sacrifice n’aura pas été vain, puisque leur résistance aura obligé des effectifs russes considérables à rester sur place au lieu d’aller renforcer les effectifs sur un autre front…
        D’autre part, si il semble bien que l’armée russe progresse dans le Donbass, le moins qu’on puisse dire que son avancée est loin d’être fulgurante, d’autre part, cela ne l’empêche pas d’y subir de nouveaux revers, surtout depuis que poutine s’est mis dans la tête de prendre les choses en main:
        https://www.ouest-france.fr/monde/guerre-en-ukraine/apres-ses-echecs-a-kiev-et-kharkiv-l-armee-russe-souffre-aussi-dans-le-donbass-ae7418f2-d45a-11ec-8cf8-13e381b3bad5
        Donc, vous avez largement le temps de mettre de l’eau à chauffer pour cuire vos carottes !!

  33. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    C’est bizarre qu’en cas de manque d’argument crédible certains ici agitent automatiquement l’épouvantail américain comme un mot magique !
    Le problème c’est que le truc devient totalement éventer …cher Guillotin 🙂

  34. Floflo dit :

    Vlad, c’est toi?

  35. Axer dit :

    C’était facilement prévisible que les mesures militaro-techniques que promettait Poutine et ses sbires étaient de ce type : des bases militaires, renforcement des bases aériennes, dotation en missiles terrestres et anti-aériens…Bref. Pas grand chose pour les temps modernes. Le plus inquiétant reste ce qui se passe en Ukraine : Les russes sont en train de prendre le contrôle des pourtours de la mer d’Azov et de la mer noire. C’est une avancée spectaculaire, et ça les ukrainiens ne peuvent l’accepter, puisque leurs principaux ports (à part ODESSA) sont en trains de tomber dans l’escarcelle Poutinienne. Pas de ports, pas d’exportations agricoles. L’Ukraine sans ses ports deviendra « dépendante » de la Russie. Inacceptable pour KIEV. La prise de contrôle du Donbass permet à la Russie de faire la jonction terrestre avec la CRIMEE, qui devient donc un « fort », une Garnison russe. Inacceptable pour KIEV, une fois encore. On voit donc que la guerre risque de durer des mois, des années. A l’exemple de la guerre depuis 2014. C’est bien la communication « charge victorieuse » ukrainienne, mais il va falloir faire mieux que ça, après la guerre on finira par découvrir que les ukrainiens auront également énormément souffert (moins que les troupes russes tout de même), perdus pas mal de matériel. Maintenant, ce que l’Ukraine peut faire c’est mobiliser des millions d’hommes, de quoi faire des rotations massives, pour repartir (sans relâche) à l’assaut des terres conquises par les russes. Il faudra monter en force, il faudra une vraie aviation, nombreuse, offensive, technologiquement évoluée. Il va falloir changer les avions, certainement reconvertir les pilotes sur des avions américains, européens (Rafale, Gripen, Ef-2000). Il faudra énormément d’hélicoptères d’attaque. Il faudra renforcer grandement la défense aérienne, déjà puissante, mais pas infini pour affronter un immense « ours » russe. L’Europe ne peut pas entrer en conflit direct avec la Russie, car à moyen et long terme le but est de ramener la Russie dans la « maison Europe », en faire un allié à long terme, si l’on accepte le bras de fer futur USA-Chine. Il faut absolument former les ukrainiens sur le matériel européen, Otanien. Un bataillon de chars Leclerc, ça peut aider lors d’une petite offensive et ça constitue une base futur pour la nouvelle armée ukrainienne qu’il faudra bâtir. Le Rafale, pourrait entrer en dotation dans l’armée ukrainienne, si les américains n’y voient pas trop d’objections, du moins si le nouveau ministre des armées, fonce et cherche à placer des productions françaises, de bonne qualité. Il faut s’y mettre, il faut de la volonté. Un pays comme l’Ukraine peut potentiellement s’équiper de 250/500 Leclerc. Des dizaines de Rafale. A crédit au début. Bref on va pas apprendre leur métiers aux militaires et aux industriels, mais c’est maintenant qu’il faut se positionner. Pourquoi Macron n’inviterait pas un ministre ukrainien, lui faire visiter quelques ateliers de productions, ouvrir des lignes de crédit. Les américains l’ont bien fait, la GB s’y est également mis…

    • Franchouillard dit :

      « Les russes sont en train de prendre le contrôle des pourtours de la mer d’Azov et de la mer noire », dit Axer. Je suis d’accord avec ça.
      L’Ukraine est destinée à devenir un pays enclavé, comme la Hongrie, la Tchéquie et quelques autres (la Suisse, l’Autriche, ne s’en portent pas trop mal). Cependant sa dépendance à la Russie sera très relative car elle a d’autres voisins.
      .
      Pour nous (France et « monde occidental ») les effets les plus importants sont évoqués plus haut par Paul Letissier et PK : perte de prestige, bouleversement du système monétaire.
      Je ne sais pas évaluer si les conséquences pour la France (les seules qui m’intéressent, franchement) seront positives ou négatives. Je n’ai aucun autre motif de m’intéresser à l’Ukraine.

      • tschok dit :

        @Franchouillard,

        Moi je serais vous, je me méfierais des analyses d’un type qui pense que tout le monde pense comme lui.

        Parce que Paul, il dit des trucs comme ça:

        « tout le monde a compris que cette guerre résulte des provocations de l’OTAN »

        Pas du tout. Tout le monde ne partage pas cette opinion. Donc, le mec est pas mal egocentré. Ok, il est fait comme ça, il voit midi à sa porte, très bien. Ca n’en fait pas un homme méchant ou idiot, c’est pas ce que je veux dire.

        Ce que je veux dire, c’est qu’en matière d’analyse, c’est pas du tout une qualité. Les mecs qui sont persuadés que le monde est à l’image de ce qu’ils en pensent sont en général des gros nazes en analyse. Parce que ça veut dire que le mec vit dans son univers, pas dans le monde réel.

        Donc, en pratique, il peut vous sortir une analyse pertinente du monde qu’il a dans sa tête. Et dans sa tête, tout le monde a compris que cette guerre résulte des provocations de l’Otan. Mais dans le monde réel, c’est autre chose: non, tout le monde ne lit pas les événements de cette façon.

        C’est pour ça que pour ma part je réfère distinguer les deux univers: celui des pro-russes et celui des autres.

        Dans le monde auquel j’appartiens, Paul est nul en analyse de situation. Mais dans le sien, qui est différent, il lit les événements d’une autre façon et il les comprend d’une autre façon, en étant persuadé que tout le monde est d’accord avec lui. Bon, très bien, c’est ok pour moi.

        Sauf que moi chuis dans le monde réel. La preuve? Tout le monde n’est pas d’accord avec moi. Dans mon monde, les gens ne sont pas d’accord avec moi et l’univers n’est pas tel que je le pense. Je crois que c’est l’indice que je suis dans le monde réel, et pas dans un univers mental qui est le fruit de mon imagination.

        • Franchouillard dit :

          @ tschok
          Paul Letissier n’est pas le seul à penser ainsi : il y a aussi le Pape, disant que « l’OTAN aboyait aux portes de la Russie ».
          Or le Pape ce n’est pas rien, même pour les non-catholiques.
          .
          Ainsi d’après vous, le Pape serait égocentrique. C’est bien dans votre style habituel.
          Je vous suggère par conséquent de mieux réfléchir avant d’écrire.

  36. aleksandar dit :

    En complément du commentaire d’hier.
    Une observation rapide sur les raisons pour lesquelles une percée comme celle de Popasna est si catastrophique pour l’armée UKR.
    UKR a une infériorité en artillerie et un manque de GTIA en réserve capables de manœuvrer librement.
    Cela les empêchera de répondre de manière adéquate à l’élargissement du saillant de Popasna.
    UKR a ralenti la poussée de la Russie vers le sud sur la rivière Severodonetsk en y concentrant ses tirs d’artillerie. S’ils détournent les missions de tir contre la percée au sud, ils perdront leur emprise sur le nord du saillant. Il n’y a pas assez de puissance de feu pour faire les deux.
    La meilleure réponse de UKR à ce stade se limite à tenter de reconstituer une défense fixe sur une ligne à l’intérieur de la poche, mais on ne sait pas où ni comment ils peuvent le faire.
    La Russie a de nombreuses options d’exploitation sur le terrain.
    C’est ingérable sur le plan opérationnel pour UKR.

    • breguet dit :

      aleksandar: Encore un expert en artillerie et en stratégie………….( voyez , c’est facile…)

      • aleksandar dit :

        Et a part ça mon brave ?
        Une analyse tactique a proposer, des arguments concernant l’ARTY UKR ?

        Non, je n’ai jamais été un expert en ARTY, et en bon « pousse-caillou », je me suis toujours méfié de ces gens-là.
        Et puis y a toujours un adjoint feux qui fait très bien son boulot….
        Revenez quand vous voulez…

        • tschok dit :

          Ce que j’ai compris, c’est que les Russes tentent une manoeuvre en étau par le sud et le nord.

          Au nord, ils se sont pris une raclée en tentant de franchir la rivière Seversky Donets. Mais au sud, ça a mieux marché et ils progressent vers le nord pour fermer le saillant. Donc, ils se retrouvent avec un système qui est déséquilibré, leur faiblesse est là, parce qu’ils leur manque une des deux mâchoires de l’étau.

          Je suppose qu’ils vont essayer de combler cette faiblesse d’une façon ou d’une autre et c’est là qu’on verra si leur plan marche ou pas, puisque c’est une bataille qui est actuellement en cours, l’enjeu immédiat étant de réduire le saillant de Severodonetsk.

          Et pour cela, ils ont plusieurs moyens: appuyer au centre, sur Severodonetsk, avec l’appui de leurs fameux chars Terminator et leurs batteries de 240 mm arrivées récemment, soit exploiter la percée de leurs forces depuis Popasna, soit harasser l’ennemi ukrainien sous les coups de leur artillerie, en particulier sur les arrières pour empêcher l’acheminement des renforts ou entraver la manoeuvre des troupes ukrainiennes sur place. Et bien sûr faire les trois ensemble, parce qu’ils en ont les moyens.

          Ou pas, vu que sur ce points les avis sont partagés. L’une des thèses: les Russes acheminent de l’artillerie lourde et des moyens d’assaut comme les Terminator pour combler leur manque de troupes fraiches et combatives.

          Si les Russes sont supérieurs dans le feu, ils sont inférieurs aux Ukrainiens dans le choc et la manoeuvre. Reste à savoir si les Ukrainiens pourront exploiter leur supériorité dans ces domaines et si le terrain s’y prête.

          Et puis il semble qu’ils ont encore le choix de se retrancher dans le saillant, qui est en train de devenir une poche, ou de l’évacuer pour se replier sur d’autres lignes de défense, puisqu’ils ont conçu un dispositif ayant une certaine profondeur. Donc, le front conserverait une élasticité suffisante.

          Et c’est là qu’on verrait les faiblesses russes se manifester, notamment une certaine incapacité à durer dans les actions déterminées où les combats sont intenses.

    • Dolgan dit :

      Ce sont des vœux pieux.

      Les ukrainiens ont des réserves. Et en forment en continue. Des renforts ont d ailleurs été envoyés.

      Les ukrainiens ont moins d artillerie que les Russes. Mais ils en ont tout de même beaucoup. Et leur compétence en ce domaine n’est plus à prouver. Si ils ont tenu les russes en échec à popsana pendant 70jours, l artillerie à forcément joué un rôle important. Elle n a pas disparu.

      • boob dit :

        les ukrainiens se contentent de se cacher derriere les femmes et les enfants qu’ils prennent en otage, ce sont des terroristes, mais lentement et surement l’armée russe les dezingue sur tout les fronts. Les volontaires ukrainiens que l’on obligent d’aller se battre desertent des qu’ils le peuvent…

      • aleksandar dit :

        Elle n’a pas disparue.
        Mais, quelle est sa dotation sur site ?
        Combien de tubes encore disponible ?

        L’ARTY UKR doit battre les lisières sur la Donets et le front de Severodonesk.
        A une distance maxi de 30 km, portée maximum des BM21, D20,D30,2S1,2S3 soit a peu près une ligne N/S passant Soledar
        Laquelle ville est a portée des VDV russes.
        Elle doit reculer pour être hors de danger.
        Donc, de fait, plus de soutien pour Severodonetsk.
        Ce qui explique les demandes de repli (NC) de Severodonetsk et Lisitchansk vers Slaviansk faites par l’EM UKR à Zelinsly et est parfaitement logique.

        Que les ukrainiens aient des réserves, c’est probable.
        Qu’elles arrivent jusqu’au front, avec les matériels, c’est une autre histoire.

        • Axer dit :

          aleksandar :
          Les russes ont également des munitions de précision, qu’ils ont copiés sur celles d’Europe occidentale. C’est peu connu. Ils achetaient des prod. européennes pour moderniser leur armée, comme par exemple les Iveco LMV, qu’ils ont copiés et vendus aux 4 coins du monde avec le nom « Tigr ». C’est là qu’on voit pourquoi Putin veut se faire la grenouille plus grosse que le boeuf en déstabilisant l’Europe, l’Amérique, tous les pays qui peuvent concurrencer son gouvernement. Les avions modernes russes volent avec une avionique occidentale. N’oublions pas qu’ils voulaient acheter des navires de débarquement modernes, en France, car eux leurs navires de ce type ne sont pas des lumières. Ils espionnent tout, copient tout, ils utilisent des pays de type proxy pour avoir des équipements occidentaux à copier légalement ou non. Ensuite Putin se croient dans sa tête pour un empereur russe, en voulant copier le chinois Xi ou bien d’autres, ou peut-être aussi en regardant la guerre des étoiles. Bref, s’il perd la guerre en Ukraine, il se fera déchiqueter par sa propre cour.

          • aleksandar dit :

            Et en plus lrs russes mangent des petits enfants au petit dej………
            Sinon, concernant le problème tactique d’emploi de l’ARTY UKR, quelque chose a dire?

  37. lgbtqi+ dit :

    Il est certain que le nazisme a séduit.

    Particulièrement ceux qui savaient quelles horreurs se déroulaient dans le « paradis communiste » et qui savaient en être les prochaines cibles.

    Maintenant, si vous pensez que la Poutinie c’est bien, n’hésitez pas à vous expatrier. En espérant que sur place vous ne changerez pas d’avis, car c’est manifestement très dangereux pour la santé.

  38. lxm dit :

    Je me souviens d’une publicité pour l’armée finlandaise ou finnoise en 2020; les grands moyens avaient été entrepris, il y était présenté une invasion de sa façade maritime sud par la mer.
    https://www.youtube.com/watch?v=bTmWCbcYwb8

    On comprenait que l’envahisseur était la Russie.

    Quand à la suède, la Russie a passé son temps à la tester, et la stresser. La Suède, un pays qui s’était presque démilitarisé et qui revient de très loin.

    La Russie a ce qu’elle mérite, elle se crée des adversaires. Mais je sais un truc, c’est que si la Russie, par quelque moyen gagnait en Ukraine, le monde deviendrait bien plus dangereux car l’ONU n’existerait virtuellement plus, et n’importe quel pays de la planète pourrait alors annexer militairement ses voisins au lieu de choisir la diplomatie et l’économie. Bloquer la Russie en Ukraine, c’est aussi bloquer la Chine en la tétanisant de tenter de prendre Taiwan.

    • breguet dit :

      lxm: je ne sais pas si la Russie va gagner en Ukraine: ce qui risque d’arriver, c’est qu’elle garde le terrain conquis ( Donbass et au sud) ce qui va créer une situation dangereuse de blocage pendant des décennies…Elle se retrouvera isolée sur la scène internationale même si certains pays la soutiendront ou s’abstiendront de la contrarier…Oui il y a la Chine à l’Est mais la Russie risque de ne pas pouvoir se passer très longtemps de l’Ouest…La Chine ne fera pas de quartier à une Russie affaiblie qui paiera au prix fort le soutient chinois…Le peuple russe à gouter à une certaine amélioration de son niveau de vie et d’ouverture sur le reste du monde ces dernières années, pas sur qu’il accepte de stagner voir régresser…Ca va pas étre facile…A+

      • boob dit :

        la Russie va prendre tout le sud, Odessa compris et l’Ukraine perdra 60% de son economie. Elle sera demilitarisée et redeviendra un pays sous devellopé. Quand a la Russie elle se remettra plus vite que l’Europe qui sera obligé d’aller mendier son gaz … le reveil va etre difficile, mais l’on ne peut pas vivre eternellement dans un monde virtuel !

        • Axer dit :

          Boob :

          Ce que vous décrivez c’est la loi de la savane, le lycaon mange la biche, la hyène mange le lycaon, le lion mange la hyène. La Russie a souvent bloqué le conseil de sécurité et elle a attaqué pas mal de pays en Europe ou à travers le monde, contrairement aux américains qui cherchent à exporter leur cinéma, leur dollars et la démocratie, la Russie propose rien à part la Vodka, mais certains s’en accommodent facilement. Elle n’aura jamais Odessa, car là se serait grave pour l’Ukraine, et donc on sent que certains vont télégraphier à leurs correspondants russes et on voit qu’à terme la méga-bataille se passera à Odessa.

        • albatros24 dit :

          Mais oui, mais oui…
          La Russie se remettra de cette guerre c’est certain, mais peut être pas Poutine, actuellement on brûle des centres de recrutement en Russie et de plus en plus de jeunes russes fuient la conscription en partant vers la Turquie, Finlande, vous croyez que cette guerre est populaire en Russie ?
          Elle l’était au début et les mois passant et les cercueils revenant…de moins en moins
          Les ukrainiens ne laisseront jamais tomber le Dombass ou même la Péninsule et ils ont déjà enrôlé plus d’un millions de soldats en armes, beaucoup plus que les russes en fait. Ils ont acquis une expertise indéniable et connaissent parfaitement le matériel russe vu qu ils l’utilisent aussi (encore pour le moment) – ils sont partis pour reconquérir toutes leurs terres coûte que coûte comme nous en 1914. Et ils vaincront grâce à leur ténacité leur courage et les moyens que l’OTAN va mettre à leur disposition. Ce n’est pas le pétrole ou le gaz russes qui vont gagner mais le sang ukrainien et la planche à billets US (le Dollars ne cesse de monter en valeur d’ailleurs)

    • boob dit :

      jusqu’a present ceux qui n’ont jamais respecté les lois internationales et les decisions de l’ONU ce sont les USA et Israel … quand a Taiwan elle retournera d’une maniere ou d’une autre dans le giron de la Chine. Le temps ou l’occident pouvait faire ce qu’elle voulait en foulant aux pieds toute les considerations des autres pays est revolus !

      • tschok dit :

        @boob,

        Vous savez, l’Occident a des modes d’hégémonie qui sont assez diversifiés et adaptables et qui passent de moins en moins par les canaux que vous décrivez, ce qui est d’ailleurs heureux.

        Mais à vrai dire, je crains surtout qu’on soit les seuls à penser collectif. On n’est pas très nombreux sur cette planète à penser l’humanité comme une universalité.

        Ce sont les Occidentaux qui se sont les premiers préoccupés du changement climatique, par exemple. Et ce sont eux qui ont lancé le mouvement.

        Je ne sais pas si un pays comme la Chine serait capable d’en faire autant sur un autre sujet comme par exemple… les maladies infectieuses, au hasard. Qui a éradiqué la variole dans le monde? Tout le monde, mais c’est l’Occident a lancé le projet à travers l’OMS, qui est une branche de l’ONU, créée par qui déjà? Qui a répandu le covid dans le monde? C’est la Chine et le monde entier a dû se débrouiller avec.

        La plupart des pays du monde ne pensent qu’à leur gueule. Qui met un peu de collectif dans tout cela? Les Occidentaux. regardez, la Russie. Elle pense à quoi en faisant cette guerre? A la sécurité collective en Europe? Non, elle pense à la sienne en s’imaginant qu’on veut absolument l’envahir. Elle est prête à mettre en péril la sécurité collective en Europe pour une lubie anachronique.

        On aimerait bien que les autres peuples se préoccupent un peu de l’ensemble de l’humanité et qu’on arrête d’être les gendarmes du monde. Songez par exemple que la France maintient des troupes en BSS pour éviter que la cocotte minute du fanatisme islamiste pète à la gueule des gens dans cette région du monde. Et pourtant, ce fanatisme tue très peu d’Occidentaux, l’écrasante majorité des victimes est locale, et en plus elles sont le plus souvent musulmanes.

        Jamais il n’est venu à l’idée des grands pays musulmans de ce monde de décider de faire la police et de mettre un peu de sagesse dans cette religion qui produit un nombre anormalement élevé de cintrés en tout genre. Nan, ils nous laissent nous démerder avec ça comme si c’était naturellement à nous de le faire.

        Eh ben on se traine que des merdes comme ça, nous.

        Dès qu’il y a une espèce vivante à protéger sur cette Terre, ce sont les instances que nous avons créées qui décident de le faire et ce sont les autres pays du monde qui essayent de contourner ces protections.

        Bien sûr nous n’avons pas complètement dépassé le stade d’évolution du nationalisme, surtout en France (Le Pen au second tour, une fois de plus) donc nous aussi nous sommes égoïstes et ne pensons qu’à notre gueule. Mais il y a un élément universaliste dans notre culture qui ne se retrouve pas ailleurs, avec la même intensité.

        Eh ben le jour où vous voudrez participer et prendre votre part du destin commun de l’humanité, on sera ravi de vous accueillir dans le club. C’est ça, en fait, qu’on appelle la mondialisation.

  39. Thaurac dit :

    Baratin pour diffusion interne, uniquement en russie, ici depuis longtemps, ça ne marche plus!

  40. Olivier Fournier dit :

    A lire les commentaires, je constate que la propagande anti-russe fonctionne bien en occident. Attention, il est dangereux de mépriser son ennemi. N’oubliez pas que l’occident, ce n’est que la moitié du monde et que l’autre moitié n’est pas de notre côté.
    Un peu de modestie, sinon le réveil sera difficile.

    • Dolgan dit :

      Revoyez vos comptes. Et surtout, pas de notre côté (si ça veut dire quelque-chose) ne signifie pas du côté russe. Loin de là.

    • Axer dit :

      Olivier :
      La Somalie est en guerre civile depuis des décennies, il y a des maladies graves dans le reste de l’Afrique, la moitié de l’Asie ne veut pas entendre parler de la Chine ou de son gouvernement, en Amérique du Sud les gens sont prêt à faire des centaines et des milliers de kilomètres pour émigrer aux Etats-Unis. Faut pas se laisser intimider par les journaux televisés. Le monde occidental est bien plus musclé et plus féroce que ce que disent les gens. Seulement féroce ne veut pas dire que l’on soit prêt à signer avec le gouvernement congolais pour qu’on massacre ses adversaires, donc ils nous méprisent pour ça, ce que pour eux représente une faiblesse, un manque de force, nous sortent des discours sur des faits coloniaux, criminels certes, qui se sont déroulés il y un siècle ou deux. C’est une argumentation de collégien. Ceux de ces pays qui savent réfléchir ou penser n’osent pas contredire le gouvernement, ils partent vers l’Europe occidentale, l’Amérique du nord et refont leur vie et travaillent dans des universités et des hôpitaux. On a rien à se reprocher, c’est Poutine et la Russie qui sont rentrés avec des chars en Ukraine. Pas l’inverse. Quant à des dictateurs comme Haftar et Mobutu, les ukrainiens leur disent exactement la même chose qu’au navire Moskva, coulé d’ailleurs par missile depuis.

  41. Nicolas dit :

    C’était plus fort que vous et vous n’y avait donc pas résisté! Le niveau pitoyable de votre « réflexion » ne s’arrange pas. Vous n’avez toujours rien compris, ou plus exactement vous faites semblant de ne pas comprendre parce que vous ne voulez pas admettre que cette décision d’adhérer à l’OTAN n’a pas été « téléguidée » par les USA mais bien provoquée par l’agression russe contre l’Ukraine. Votre logiciel pro-russe vous empêche de critiquer la Russie de quelque manière que ce soit. Enfin je vous rappelle que votre chère Russie a aussi été l’alliée des Nazis et en a profiter pour envahir la Pologne, la Finlande et les pays baltes, des pays qui ne la menaçaient pas et ne lui avaient rien demandé.

    • Guillotin dit :

      @ Nicolas ( des vins Nicolas ? ) vous savez tout , mieux que les autres . Mais vous n’avez qu’une interprétation des faits, et on peut vous en rétorquer une autre. Mais vous n’acceptez pas la confrontation des idées et aussitôt ce sont les jugements magistraux.. regardez bien tous les propos de Biden pour « encourager » la Finlande, vous pourrez parler de « pas téléguidé par les USA » ensuite…

      • Nicolas dit :

        Vous faites les raccourcis et les amalgames qui vous arrange. Vous osez dire que je n’ai qu’une interprétation des faits alors que vous même ne faites qu’assener votre lecture biaisée de l’histoire afin de camoufler la vacuité de votre discours et vous balayez d’un revers de main toute forme de contradiction. Contrairement à vous je connais très bien la Finlande et son histoire, alors oui, sur ce sujet j’en sais largement plus que vous. De plus, vous ne vous interrogez même pas sur les conséquences des actes de la Russie et vous imputez invariablement tout aux États-Unis au point que cela en devient caricatural. C’est la virulence et l’extrémisme des propos de Vladimir Jirinovsky qui ont précipité la Finlande dans les bras de l’EU alors que les Finlandais n’étaient pas vraiment enthousiastes à l’idée d’y adhérer… C’est l’invasion de l’Ukraine par Poutine qui a précipité les Finlandais dans les bras de l’OTAN, alors que jusque là l’opinion finlandaise y était largement opposée… et les « encouragements » de Biden n’y sont pour rien. Je comprends que cela soit difficile à admettre pour vous, mais la Finlande n’est pas une république bananière que l’on soudoie avec quelques billets. C’est une démocratie intègre, autrement dit tout ce que vous haïssez puisque manifestement vous avez un penchant pour les régimes dictatoriaux. On ne peut pas débattre avec les gens de votre espèce, enferrez que vous êtes dans votre carcan idéologique. Vous n’êtes là que pour emm****r le monde et vous le faites très bien.

      • Desty dit :

        Le fait est que les USA n’ont pas eu besoin de bombarder des infrastructures civiles, exécuter sommairement des citoyens finlandais et violer des petites filles pour convaincre la Finlande de rejoindre l’OTAN… Les Finlandais ont pris cette décision progressivement en voyant ce que nos amis Russes font en Ukraine depuis 2014 !

  42. sonata dit :

    Vous êtes conscient que l’URSS a été l’alliée de l’Allemagne nazie entre 1939 et 1941, non seulement pour se partager l’Europe de l’est, mais en prime pour soutenir l’industriel allemande sur cette période ?
    Et que la Finlande a, dans un premier temps, été sauvagement agressée par l’URSS pendant l’hivers 1939 – 1940 ?
    Idiot de service.

    • Guillotin dit :

      @ sonata. Je vous renvoie la politesse, et votre interprétation de l’histoire est sortie des manuels américains ?
      Inculte de service

  43. Soyonsage dit :

    Vôtre commentaire est plus que douteux are you a troll??

  44. burd dit :

    En attendant les ukrainien progresse
    https://m.youtube.com/watch?v=6JvSTRv1OI0

    • Guillotin dit :

      burd: ah bont ? ils progresse ? dans les car russe ? ils en on, de la chansse; se son des courageut soldas !

  45. Benjamin dit :

    N’oublions pas qui a envahi la Finlande en 1939 et l’en a dépossédé d’une partie de son territoire

  46. Jul dit :

    Base complètement inutile car il vont y mettre des conscrit, donc aucun intérêt… encore un aveu d’echec de l’armée russe et du gouvernement dictatorial Poutinien

  47. Julien dit :

    La Russie a permis à l’Allemagne Nazie de reconstituer son armée sur son sol en contradiction avec les sanctions liées à 14-18, a envahi la Finlande et la Pologne, et n’a abandonné son partenariat avec Berlin que le 22 Juin 1941.

  48. Charcot84 dit :

    @guillotin,
    Bravo, vous avez enfin capturer des « nazis » qui justifient cette guerre qui n’a qu’une visée annexer l’ukraine. Concernant vos 12 bases , très franchement on s’en fout, c’est de la gesticulation politique qui ne fait plus peur. Depuis que l’occident connait l’état de la 2ème armée du monde (en fait je pense que la russie a perdu des places au classement depuis le 24 février…), les « manoeuvres » de votre idole poutine n’impressionnent personne , à part les russes lobotomisés à coup de propagande d’un niveau intellectuel affligeant. Il n’y a aucune provocation de l’OTAN, poutine et ses chimères sont à l’origine de tout ce qui arrive. Avant le 24 février, les USA avaient fait de sérieuses restrictions parmi ses troupes qui étaient reparties ailleurs. L’OTAN était en état de mort cérébral, l’U.E plus divisée que jamais; bref, votre stratège en chef intervient et résultats: deux pays de plus dans l’OTAN qui a également renforcé ses moyens avec le retour des soldats US, l’explosion des budgets de la défense pour nombre de pays OTAN, solidarité renforcée et inédite de l’U.E….y a pas à dire, la russie est championne de la contre performance ! Votre seule victoire, avoir capturé des « nazis », récupéré deux oblast sûrement (pour combien de temps)… La guerre va être longue pour les russes qui cherchent à mobiliser les hommes de 40 ans pour combler les pertes. Je n’avais aucune animosité contre les russes ou les ukrainiens, je pensais que ces deux peuples étaient « cousins » mais très franchement, aujourd’hui, au vu du comportement de vos troupes et de poutine, mon choix est vite fait quant à savoir qui soutenir. Les seuls comportement de nazis pour l’instant sont côté russe, les viols, les exécutions sommaires, wagner etc….

  49. boob dit :

    encore une provoc de plus pour voir jusqu’ou les russes sont pret a aller … le jour ou l’on reçois un missile nucléaire sur le coin de la tete on pourra dire  » on aurait peut du etre un peu moins con ».
    surtout que ce jour la, les americains seront aux abonnés absent … parce qu’eux ils ne sont pas con, ils font battre les autres, mais ils n’ont aucune envie de se mesurer aux russes … pas fol la guépe !

    • Axer dit :

      Boob
      Les Etats-Unis peuvent raser la Russie en quelques jours rien qu’avec son aviation. C’est pas ça le problème. Les USA n’ont pas été attaqués. Ils n’ont aucune raison de riposter militairement, c’est pas leur guerre, c’est celle de l’Ukraine, et là oui ils sont prêt à l’aider un peu. Quant aux missiles nucléaires, Ni Poutine ni la Russie ne peut ni ne veut jouer à ce jeu, pas sans risquer d’être elle aussi rayée de la carte en quelques seconde. Arrêtons de jouer avec les peurs et les argumentations de collégiens. Pour le moment c’est l’Ukraine qui est attaquée, c’est une non-assistance à pays en danger la laisser coloniser par les russes. Seconde chose, l’Ukraine n’a pas besoin des Putiphiles pour se défendre, elle le fait avec ses hommes, au prix de son sang, elle n’a aucun besoin de ceux qui tressent des lauriers à des dictatures et ou des criminels de guerre. a Russie et les Etats-Unis ont toujours été de bons ennemis, ils s’adorent, ils se réconcilieront un jour ou l’autre, personne ne perdra à terme, seuls les pays sous-développés qui comptent sur Poutine pour se refaire un honneur perdu au vu de leurs dictateurs génocidaires, ceux-là, oui, ils perdront tout, même leurs illusions.

  50. Axer dit :

    Henri Guaino n’est ni un théoricien ni un intellectuel de renom. Il peut se tromper comme tout le monde, d’autres sont 1000 fois plus au fait de la guerre que lui, rien que d’avoir été conseiller de Sarkosy, lui donne plus de chance de se tromper que tout autre. Sarkosy a désarmé la France. C’est pas une réussite. Faire 12 bases militaires, c’est pas ça qui va changer le monde. Les provocations de l’Otan, vous voulez parler des avions russes qui pénètrent les espaces aériens suédois et finlandais ?

  51. clopinette dit :

    Recep Tayyip Erdogan, refuse que la Finlande et la Suède entre dans l’OTAN sauf si les USA leur livrent des F-35, c’est le chantage des dirigeants turcs, comme lorsqu’ils ont bloqué le détroit des Dardanelles pour les navires russe, mais surtout contre les navires de l’OTAN et par conséquent rendre la flotte de la mer noir si forte (avant la destruction du Moskova), que rare sont les navires de commerce ayant le droit de se rendre en méditerranée.
    La Turquie a un pied dans l’OTAN et l’autre avec la Russie (achat controversé de S-400) il faudra un jour que ce pays éjecte ses dirigeants corrompus,Recep Tayyip Erdogan est une des grandes fortune de Turquie quand il a pris le pouvoir, il n’avait qu’une petite épargne a la banque.

  52. ruffa dit :

    Ou t’as vu des Nazis en Ukraine?
    Par contre les massacres perpétrés par les troupes Russes sont documentés !
    Pauvre c…