La République tchèque serait sur le point d’obtenir 60 chars Leopard 2 auprès de l’Allemagne

Cela fait un moment que l’armée tchèque souhaite remplacer ses chars T-72, hérités de la période soviétique. Mais les restrictions budgétaires l’en ont jusqu’à présent empêché. Ce qui fait qu’elle a du se contenter d’en moderniser une trentaine [sous la désignation T-72M4CZ] pour environ quarante millions d’euros, le reste ayant été mis en réserve. Et cela alors qu’elle aurait souhaité se procurer des Leopard 2 de facture allemande.

Seulement, l’invasion de l’Ukraine par la Russie a changé la donne. Ayant cédé destocké des chars T-72 de son inventaire pour les céder aux forces ukrainiennes [le nombre exact n’a pas été précisé, ndlr], Prague pourra compter sur le soutien de Berlin pour les remplacer.

En effet, le 4 mai, le Premier ministre tchèque, Petr Fiala, a obtenu de son homologue allemand, Olaf Scholz, que l’Allemagne aiderait son pays à compenser les équipements militaires livrés à l’Ukraine. Restait donc à voir la forme que prendrait cette aide. Pendant un temps, il fut avancé que l’armée tchèque recevrait des chars Leopard 1 ayant appartenu à la Bundeswehr… Mais ce n’est pas vers cette solution que l’on s’achemine.

Ainsi, selon le quotidien économique « Ekonomický deník« , qui s’appuie sur des confidences faites par des responsables gouvernementaux, Prague serait sur le point d’obtenir – gratuitement – vingt chars Leopard 2A4 d’occasion, dans le cadre d’un accord avec Berlin. Puis, dans un second temps, le ministère tchèque de la Défense envisagerait de commander quarante Leopard 2A7, soit version la plus moderne actuellement sur le marché.

« Ces chars seraient fabriqués en coopération avec Krauss Maffei Wegmann […], des entreprises tchèques de l’industrie de la défense devant avoir une part importante dans le contrat », explique Ekonomický deník, pour qui l’achat de M1A2 Abrams américains n’aurait pas de sens pour Prague. « Leur acquisiton par la Pologne doit être considérée comme une décision politique visant à approfondir son partenariat stratégique avec les États-Unis », écrit-il.

Cette commande de Leopard 2A7 serait financée grâce à une hausse significative des dépenses militaires tchèques, celles-ci devant déjà augmenter de 4 milliards de couronnes tchèques [soit environ 170 millions d’euros] dès cette année. « Il est nécessaire de renforcer le budget de l’armée. La mise à jour aura certainement lieu au cours du premier semestre de cette année. Nous allons renforcer le budget de l’armée à hauteur de plusieurs milliards », a fait savoir Jan Bartošek, le vice-président de la Chambre des Députés, cité par Radio Prague.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

174 contributions

  1. jerome dit :

    Bonne opération pour les Tchéques ! 20 Léo 2 valent bien la centaine de vieux T72 vaguement modernisés ; à bout de souffle, qui trouveront une fin de carrière glorieuse dans le brasier Ukrainien. Épaulés par une quarantaine d’autre de dernière version, ça va commencer à faire une petite troupe solide !

    • richard dit :

      yep, les tchèques ne se paient pas de mot. et comme la France les a laissé tomber lors de l’affaire des sudètes, ils nt de la rancune. C’était déjà une petite armée, aux meilleurs standard de l’époque, avec un commandement hors pairs. Ce qui nous manque cruellement.

      • Guillaume dit :

        Lol

        Un peux de self bashing au passage, ca fait toujours plaisir! 🙂

      • Roissard dit :

        Notre commandement ne serait par « hors pair » ? Inférieur à celui des Tchèques ? Sur quoi vous basez-vous pour ce dire ?
        Il me semble au contraire que, des sous-officiers aux officiers généraux, la France a des personnels de grande qualité, extrêmement bien formés et d’une grande valeur morale.

      • XoXo dit :

        Je ne pense pas que la republique tchèque a eu l’occasion de faire un parallèle aussi foireux avec l’affaire des Sudètes lorsqu’elle a commandé 52 CAESAR

      • Patatra dit :

        Euh c’est pas un peu n’imp comme commentaire ?
        Donc les Tchèques auraient de la rancune contre les français qui les ont abandonnés malgré un accord de défense, soit l’Histoire ne leur donne pas tord.
        Mais alors que penser d’une rancune contre les allemands alors ?
        Bref c’est n’imp.
        Pour tout commentaire sur le commandement de notre armée je vous invite à contacter directement le CEMA sur son compte Twitter et lui parler de notre politique RH et nos problématiques de commandement.

        • José dit :

          Il croit que la France a bonne presse en Europe de l*Est!!!! A contrario, tous ces pays dependent de l*Allemagne economiquement et ils le savent bien!!!! On ne crache pas dans la soupe qui te nourrit!!!!

        • Vinz dit :

          Quel accord de défense ?

          • Patatra dit :

            Entre (ou plutôt derrière) les lignes du traité de 1924 Franco-Tchécoslovaque, c’était pour donner un soupçon de raison au primo commentateur… Mais c’est parfaitement discutable 😉

      • E-Faystos dit :

        @ Richard
        Puisque vous remontez à la crise des Sudètes, qui ne date pas d’hier, ça rajoute un caillou dans le jardin fleuri du pardon: petit à petit, il se transforme en route pavée… Ou pas de bonnes intentions.
        .
        Mais éclairons d’abord votre message : les relations étrangères de la troisième république étaient calquées sur celles de l’Angleterre. Pourquoi ? Peut-être parce que le.premier ministre avait une haleine chargée au pastis des onze heures.
        .
        La Tchécoslovaquie de l’époque avait beaucoup coopéré avec les industriels français et quand les Allemands entreront en Tchécoslovaquie, avec l’aide des Polonais, ils y trouveront les usines Skoda. Soit des canons, des mitrailleuses, mitraillettes et des chars.
        D’excellents chars !
        Fruit de la coopération franco-tchècoslovaque, le Panzer 38 (t) fera un malheur pendant la campagne de France entre les mains des Nazi. Il talonnera les forces Françaises et empêchera toutes réorganisation. ..
        Donc on peux dire que l’affaire à laisse des traces et même si on se calque sur la diplomatie US (ou pas), hors de question de laisser un mauvais esprit prendre ses aises à l’est.

        • iBug dit :

          « avec l’aide des Polonais »
          votre commentaire est du même niveau que celui de richard. vous devez avoir le même QI
          Vous faites certainement référence à Cieszyn que la Pologne a récupéré après que la Tchécoslovaquie l’ait annexée en 1919. Coup dans le dos des polonais qui menaient une guerre contre les russes

          • E-Faystos dit :

            Non, Hitler voulait les Sudètes mais n’osait pas y aller tout seul. L’idiot qui était en place en Pologne à l’époque s’est dit que c’était le bon moment pour se servir. En 1938, le loup nazi avançait encore à pas feutrés.
            Et en prime de commenter mon Q.I., -que je sais moyen, merci pour lui-, vous rappelez cyniquement que les règlements de comptes entre nations n’ont pas de délai, contrairement à la justice.
            Etrange, tout de même.
            Donc en quoi votre argumentaire est meilleure que le mien? Il ne l’est pas… Comme ce la vous a échappé, je signale qu’en abandonnant la Tchécoslovaquie, la France et la Grande Bretagne ont armé les Nazi.
            Cyniquement, je vous rappellerai à vous que si la Pologne avait fait le boulot que l’Union Soviétique voulait faire en 1939, c’esst à dire traverser la Pologne pour taper préventivement le moustachu hystérique, l’histoire en aurait été changé.
            Mais les politiques Polonais n’étaient pas d’une meilleure trempe qu’en France.
            Bien à vous.
            PS: remarquez que je n’use pas d’insultes.
            D’abord parce que je m’en passe, et que c’est une marque de fragilité qui m’amuse.
            Aussi vous avez un choix simple: soit argumenter et monter de niveau, soit végéter.
            Surprenez-moi.

          • iBug dit :

            @ E-Faystos
            je n’ai pas pu vous répondre directement d’où la réponse à mon propre commentaire.
            « l’Union Soviétique voulait faire en 1939, c’esst à dire traverser la Pologne pour taper préventivement le moustachu hystérique »
            la moitié des généraux polonais en 38-39 considéraient qu’une guerre avec l’ URSS était plus probable à court terme qu’avec l’Allemagne. Donc à l’époque laisser les russes traverser la Pologne c’est comme laisser Poutine en janvier 2022 traverser l’Ukraine avec son armée sous prétexte de vouloir donner un coup de main aux opprimés russophones de Transnistrie… je n’ai pas un QI très élevé mais à mon avis ça sent le piège…
            Par ailleurs si l’autre moustachu avait voulu « réellement » faire une opération préventive il aurait pu traverser la Roumanie pour arriver en Tchécoslovaquie. Mais je pense qu’il n’a jamais rien voulu faire de tel. Pire, il s’est même allié au premier moustachu pour déclencher la 2ème GM.
            Cette volonté d’aller taper préventivement Hitler est une narration qu’on ne trouve que la propagande russo-stalinienne qui pollue les forums et blogs. Chaque pays interprète les événements historiques de son point de vue mais alors la déformation historique et le révisionnisme russo-soviétique sont une religion dans le pays du dictateur boursouflé notamment pour glorifier le 2ème plus grand criminel de l’histoire de l’humanité, le premier étant le petit gros avec un col qui porte son nom (je ne parle pas de rocketman, mais après réflexion les 2 se ressemblent)
            Allez je me jette à l’eau, dans le poste suivant vous allez me sortir la soi-disant citation de Churchill si chère aux révisionnistes russes que « la Pologne est la hyène de l’Europe » ?

      • Alpha (α) dit :

        @richard
        Ah oui, la fameuse rancune due à l’affaire des Sudètes de…. 1938 !… Toujours si présente aujourd’hui, n’est-ce pas ?
        Tellement de rancune que les Tchèques n’achètent pas français : pas de Caesar (52), pas de Titus (62), pas d’Airbus A319 (2).
        Sinon, cela fait longtemps que vous n’êtes pas allé à Prague ?

      • gaulois78 dit :

        @richard

        Enfin!!!…Un compatriote qui aime son pays…

        Ça fait plaisir de savoir que l’armée Française est très probablement inférieur a celle du Luxembourg…Que nos officiers, sous-officiers sont du niveau des politiques qui démembre le pays depuis 42 ans…Je cherche encore plus petit que ce paradis fiscal de 645000 h dont la voie compte autant que celle de la France dans cette UE Allemande/pays frugaux à la botte des USA, Andorre ? Monaco ?

        Si vous avez des contacts auprès des vampires de Bruxelles, dites leur bien que si Poutine ne leur tape pas sur la tronche c’est surtout grâce à la dissuasion nucléaire Française…Des centaines de milliards investis depuis 1960…C’est pas les USA qui déverrouilleront le code des B61 si cela tourne au conflit généralisé, ils combattrons jusqu’à la mort du dernier soldat européens tant que le continent Américain ne jouera pas un ersatz de l’Age de Glace 4  » La dérive des continents »

        Le PAN, navires, Rafale + ravitailleur, qui protègent l’espace aérien des pays de l’Est, c’est pas l’Otan, l’Allemagne, la Pologne, les pays frugaux, c’est nous Français qui finançons la dépense sur le budget de l’armée, pas un seul centime de participation de nos adversaires Européens, quelques milliards d’euros divisés par 27 pays ça devrait être possible sans problème…J’y rajoute la Suisse qui s’imagine que la surveillance de son espace aérien par l’AAE doit être gratuit…

        D’ailleurs, sur la rancune tenace, j’espère que l’on se vengera des Romains, j’ai toujours Alésia, Vercingétorix en travers de la gorge…Aujourd’hui avec l’arme atomique nous sommes en mesure de faire subir le dernier outrage à Rome…

    • Stoltenberg dit :

      C’est sans doute mieux que les vieux T-72M mais un Léo2A4 n’aurait pas trop de chances même face aux nouveaux T-72B3/M. Le niveau de protection y est très insuffisant, les systèmes électroniques d’une autre époque, un canon insuffisant… Bref, ils viennent d’obtenir des chars dont la technologie date des années 1970/80 – c’est bon pour le musée. Dans un conflit moderne la valeur réelle de ces chars est très limitée et ce même face à des milices armées des missiles antichar comme celles qui combattent en Syrie par exemple. Les Tchèques ne comprennent visiblement pas pourquoi les Polonais achètent du M1A2… Eh ben parce qu’il est plus léger, (probablement) toujours mieux protégé, plus furtif grâce à la turbine et surtout disponible tout de suite. En parallèle ils vont probablement acheter du K2 avec un joli offset et d’autres accords de coopération…

      • iBug dit :

        -le M1SEPv3 fait presque le même poids que le Léopard2 A7+, env 67T. De mémoire la turbine du M1 pèse env. 3T et alors que le moteur du leo2 en fait env. 6. Un bonne partie de l’écart doit se trouver dans le blindage du M1
        -Concernant le K2 pour la Pologne il s’agirait d’une coopération pour développer un char mieux blindé et donc plus lourd que le K2 coréen avec notamment une paire de roues en plus pour supporter le poids. Le K2 n’en a que 6.
        -Petite info du jour concernant le M1, l’ US Army vient de réduire sa commande du SEPv3 pour les années 2023-2026. Du coup pour garder un certain rythme de production c’est la commande polonaise qui pourrait prendre le relais, donc une livraison plus rapide que prévue. Voila une bonne nouvelle pour l’OTAN

        • Stoltenberg dit :

          – Exactement. La turbine est plus légère mais elle consomme plus de carburant donc une partie de ce gain en poids est compensée par la taille du réservoir qui, dans le M1A2 constitue un élément supplémentaire du blindage frontal. Dans le cas du Léo2 c’est le moteur diesel qui est beaucoup plus lourd (et lumineux dans l’IR).
          – Oui, le K2 est d’ailleurs également candidat pour le contrat norvégien (les tests de comparaison avec le Léo2 sont en cours).
          – Oui, j’ai également vu passer cette info ! Je pense que les Tchèques ont fait un choix largement sous-optimal par rapport aux Polonais. 😉

  2. Frédéric dit :

    Des Léo 2 neufs envisagé ? Bonne affaire pour les deux pays.

    • Loufi dit :

      L’Allemagne, le pays qui se mouille le moins en Ukraine et qui au final en profite le plus. Les commerciaux de Nexter, mbda et autre peuvent en prendre de la grainé…

      • José dit :

        Et la France apporte quoi aux Ukrainiens????? Même pas capable de livrer des munitions!!! Premiere armée d*Europe vraiment?????

    • Stoltenberg dit :

      Et les Tchèques se permettent de critiquer la Pologne en disant qu’il s’agit d’un choix politique, alors que :
      – 40 Léo2A7 pour env. 800M€ ça nous donnerait (en supposant que c’est linéaire) 5Md€ pour 250 chars.
      – la Pologne a acheté 250 M1A2 sepv3 pour environ 4,8Md$
      En plus, le contrat polonais contient le prix des munitions, pièces de rechange, 26 chars de dépannage M88A2 et 17 M1074 véhicules blindés lanceurs de pont Joint Assault Bridge, simulateurs et formation (c’est probablement également le cas du contrat tchèque + les 15 Léo2A4 pour combler le trou capacitaire). En 2026 la Pologne est censée avoir tous les chars, ce sera plus rapide si les livraisons s’accélèrent suite à la guerre en Ukraine… Est-ce que l’Allemagne pourra proposer quelques chose de comparable ? Je ne crois pas, surtout au vu du temps que prend la livraison des Léo2A7+ pour les Hongrois (livraisons à partir de 2023 pour un contrat signé en 2018). Et niveau prix ce n’est pas non plus très compétitif. Sauf si le gouvernement Allemand décide de compenser une partie des frais comme pour les contrats israéliens.

  3. LEONARD dit :

    Merci à L.L de me tendre la perche pour un point Ukraine jour 79 :

    Pour faire un point village par village sur les lignes de front :
    https://twitter.com/ukraine_map
    et l’analyse de M.Goya :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2022/05/point-de-situation-des-operations-en_15.html
    et toujours https://www.uawardata.com/

    Il y a des signes d’inquiétude au sein du pouvoir russe sur l’avenir du conflit : Ca fait deux fois que Mikhail Khodaryonok tient des propos pessimistes sur le plateau de la principale émission de la TV d’Etat.
    https://twitter.com/francis_scarr/status/1526293852704890882
    Il y avait dèjà eu un précédent le 9 Mai :
    https://twitter.com/JuliaDavisNews/status/1523036461595242498
    Si on résume : La Russie est seule face à l’Otan, la situation militaire n’est pas bonne, l’avenir est sombre par manque de réserves compétentes, d’armes efficaces et de motivation.
    Khodaryonok était un officier supérieur de l’état-major russe.
    https://de.cultureoeuvre.com/10827393-khodarenok-mikhail-mikhailovich-biography-career-personal-life
    Et il avait dèjà alerté le 03 Février dernier (avant l’invasion), du déroulement possible de la future guerre et il avait vu juste :
    https://nvo.ng.ru/realty/2022-02-03/3_1175_donbass.html
    Ce qu’il dit est tout aussi important que le fait qu’il soit invité pour le dire et pour le redire. C’est un début de préparation de l’opinion publique à des accomodements quant aux buts de guerre.

    Dans une situation difficile pour la Russie, malgré ses grignotages autour de Severodonetsk et Pospana, d’autres signaux poussent vers cette tendance à calmer le jeu.
    L’un d’entre eux, c’est la réaction russe aux candidatures conjointes de la Suède et la Finlande (188 Pour, 8 Contre au Parlement finnois, clin d’œil à nos pro-russes mélanchono-le peno-zemmouriens)
    https://www.reuters.com/world/europe/finlands-parliament-likely-vote-nato-application-tuesday-2022-05-17/
    https://www.reuters.com/world/europe/russias-lavrov-says-finland-sweden-joining-nato-makes-no-big-difference-2022-05-17/
    à l’Otan : Il faut dire que le coup, même annoncé, est rude, car il est aux antipodes d’un but de guerre annoncé dans le discours de Vlad du 24 Février : L’Otan double tranquillement sa longueur de frontière avec la Russie, fait de la Baltique un «lac Otan», met l’Otan à moins de 200 km de Mourmansk. L’affaire a été astucieusement menée, la candidature conjointe dynamitant un bon nombre d’arguments pro-russes (coup de force des U.S, décision de politiques soumis, anti russisme des états concernés).
    https://warontherocks.com/2022/05/what-would-finland-bring-to-the-table-for-nato/
    On aurait donc pu s’attendre à une réaction dure et menaçante, comme le Kremlin en distille depuis quelques mois, mais au contraire, la Russie minimise l’évènement, marquant seulement son désaccord «s’il devait y avoir des bases Otan et/ou des missiles nuc». Bon, pour les missiles nuc, çà ne va pas être trop difficile, il n’y a aucun intérêt pour l’Otan à les stocker dans ces deux pays, mais de-facto, toutes les bases suèdo-finlandaises deviennent susceptibles d’accueillir des armes, moyens, personnels Otan, et nul doute que l’Otan installera des moyens d’écoute et de détection au plus près de Mourmansk. (même si ces deux pays s’en départissent)
    https://twitter.com/maxseddon/status/1526197369259409409
    Après tout, c’est exactement le mode de fonctionnement de la Norvège dans l’Otan depuis 65 ans: Pas de troupes Otan stationnées en temps de paix, mais infrastructures, équipements prépositionnés, exercices communs, planification opérationnelle, coopération/coordination étroite.
    Et çà titille même l’armée suisse….
    https://www.reuters.com/markets/europe/neutral-switzerland-leans-closer-nato-response-russia-2022-05-15/
    Autre signe, le changement de régime en Ukraine n’est plus un objectif :
    https://twitter.com/JimmySecUK/status/1525899516754501632/photo/1

    Cette tendance à l’apaisement verbal se retrouve dans les négos en cours à Azovstal et est vraisemblablement en lien avec les pertes humaines et matérielles de l’armée russe,
    https://twitter.com/TheDeadDistrict/status/1526301303420473344/photo/1
    ainsi qu’avec l’évolution du combat terrestre. C’est l’occasion de se pencher sur un document russe de la 1ère Armée Blindée, daté du 15 Mars, détaillant les pertes matérielles et humaines des unités engagées :
    https://threadreaderapp.com/thread/1526164608238624769.html
    En 3 semaines, le recensement fait état de 131 chars perdus, avec «seulement» 61 morts, 209 blessés, 44 disparus et 96 prisonniers.
    Le ratio morts/blessés est donc de 3,3, même si une bonne partie des «disparus» ont plus probablement été volatilisés dans leurs engins que déserteurs.
    Au passage, pour tous les détracteurs d’@Oryx, à cette date, les pertes documentées par celui-ci ne représentaient que +/- 80% des pertes déclarées :
    https://twitter.com/HN_Schlottman/status/1526412208468639745
    Et donc, ci-après, quelques réflexions sur ce ratio morts/blessés.
    https://threadreaderapp.com/thread/1526219837013385216.html
    Un autre indicateur est la comparaison des moyens déployés pour le défilé du 9 Mai, dans l’ensemble de la Russie :
    https://twitter.com/CITeam_en/status/1526147117517099011

    On a dèjà noté les difficultés logistiques russes, mais il était intéressant de détailler :
    https://threadreaderapp.com/thread/1526270271002378240.html
    et de compléter avec l’analyse des moyens de manutention :
    https://twitter.com/TrentTelenko/status/1522364901469130752
    Mais la logistique n’est pas tout, la faiblesse des effectifs est un autre problème chronique de l’armée russe :
    https://threadreaderapp.com/thread/1524821198403686401.html

    En réponse à @précision, sur mon précédent opus, qui insistait pour la «négociation avec la Russie, au nom de la paix», rien de mieux que cette déclaration de @kajakallas, 1ère ministre estonienne sur les méthodes de négociation russes :
    https://twitter.com/overdryven/status/1525916446307635200

    On ne négocie pas avec quelqu’un auquel on ne peut pas faire confiance et il y a une meilleure solution :
    https://twitter.com/AlexKokcharov/status/1526510912248729601/photo/1

    Bonne semaine à tous,

    • joe dit :

      Concernant l’ex-colonel Mikhail Khodaryonok et de la remarque « C’est un début de préparation de l’opinion publique à des accommodements quant aux buts de guerre. »… il y a une autre musique poussée par de nombreux intervenants en russie qui disent que par conséquent, il faut transformer la nation en économie de guerre et envoyer massivement des troupes. Il est très intéressant de noter que Khodaryonok à répondu en disant « que le nombre ne faisait pas une armée et que un conscrit qui signait un contrat ne devenait pas soudainement un soldat entraîné »… 4 minutes de mise au point sur la réalité de la situation… face à la présentatrice russe qui il y quelques jours encore, hurlait à la 3ème guerre mondiale et montrait une vidéo de frappes nucléaires sur trois capitales européennes. Khodaryonok a même ajouté : « les Ukrainiens se battront jusqu’au dernièr homme pour défendre leur pays… tout de suite modifier en « enfin c’est leur point de vue ! » (vu que la version officielle est que ce n’est pas un pays)… Mais néanmoins cela a été dit dans une émission de grande écoute d’une chaîne publique. Même chose à travers les blogs russes pro-poutine qui sont sidérés par l’incapacité de l’arme à gérer la situation… l’incident du passage de la rivière avec 76 véhicules détruit et à priori au moins la moitié d’un bataillon a été l’un déclencheur… Lentement le bloc ce fissure… et ils n’ont pas encore les vrais chiffres des morts qui oscillent suivant les sources de 15K à 27K. Loin des 2000 à peine consentie du bout des lèvres…Ca et le fait que d’en quelques semaines le front Ukrainien aura reçu une bonne parti du matériel lourd avec une allonge supérieur au 152mm russe (30km vs 18km) et les choses ne risquent pas de s’améliorer d’ici à fin juin.

      • vrai_chasseur dit :

        @joe
        Le colonel russe en retraite Mikhail Khodaryonok est un militaire de carrière chevronné, devenu chroniqueur spécialisé reconnu pour son expertise.
        Il avait écrit plusieurs articles prémonitoires, au ton assez libre, bien avant le début de l’opération Z. Il y avait prédit l’enlisement de l’armée russe en Ukraine et le fait qu’une telle opération ne servait en rien les intérêts stratégiques de la Russie.

        – Article publié le 15 Mars 2015 dans Voyenno-promyshlennyy kuryer, VPK « L’Ukraine ou le début de la 3eme guerre mondiale » : http://vpk-news.ru/articles/24284 ( Google traduction suffit pour capter l’essentiel, sinon traduction anglaise ici : http://russiandefpolicy.com/2015/03/24/how-the-third-world-war-begins/ )

        – Article publié le 3 février 2022 (donc avant le 24 Février) dans NVO : « Prédictions des politologues sanguinaires – A propos des faucons enthousiastes et des coucous impatients » : http://nvo.ng.ru/realty/2022-02-03/3_1175_donbass.html
        Morceaux choisis : ‘la flotte de la Mer Noire est à mon grand regret, une aile du musée naval. Très bien pour analyser la façon de construire des navires dans les années 60-70. Mais pas apte au combat. ».
        « Il faut arrêter le délire des réformes et réorganisations dans l’armée. Nous avons gardé le modèle soviétique de la guerre conventionnelle des années 90 et nous l’avons ensuite massacré nous-mêmes, comme avec une salve de missiles. »

        Un tel ton dénote – et requiert une sacrée dose de courage. Il maintient son analyse dans son intervention télévisée. Ses contradicteurs n’ont pas grand-chose à dire car les faits lui donnent raison.

    • Castel dit :

      Je rajouterai que l’on parle de plus en plus de la santé de poutine, comme si l’on préparait l’opinion russe à sa démission….
      De l’état mental de celui-ci dénoncé par les médias occidentaux, on est en train de passer à la suspicion de symptômes plus physiques tel qu’une leucémie, ou quelque chose dans ce genre.
      C’est vrai que lors de la cérémonie pour la « grande victoire patriotique » du 9 mai, son visage donnait l’impression d’être assez boursouflé, comme s’il se soignait à la cortisone….
      En tout cas si il démissionnait pour raison médicale, cela lui permettrait de partir la tête haute…
      Quand à son successeur, je verrai bien dans ce rôle son ami Medvedev, qui, dans un premier temps affirmera vouloir continuer sur la voie de son prédécesseur, mais qui finirait sans doute par accepter de dialoguer avec Zelensky pour essayer de mettre fin à ce conflit, étant donné qu’il parait quand même plus intelligent que vladimir ( il n’a pas beaucoup de mal) si rien ne se débloque sur le terrain…
      Alors évidemment, il ne s’agit que de suppositions, mais beaucoup de choses laissent penser que ce serait une solution envisagée par le clan actuellement au pouvoir, tant la situation actuelle semble dans l’impasse pour tout le monde, y comprit côté Ukrainien bien sûr !!

      • fabrice dit :

        Et à sinon dans la vraie vie d’après la propagande méphitique de Russian Today, cette agence de faked news…Non j ‘rigole c’est automobile-magazine…
        https://www.automobile-magazine.fr/economie-politique/article/33934-guerre-en-ukraine-michelin-une-desorganisation-profonde-des-chaines-dapprovisionnement
        Je rappelle Michelin, à elle seule, c’est 2% des exports français…

        • Paddybus dit :

          Mais non, vous n’avez rien compris…. les sanction sont prévues pour faire mal à la Russie… voyons…!!! :0)))
          ou l’on voit l’inconséquence terrible des dirigeant européistes… à faire plaisir à leurs vrai chef… les épads unis d’amérique…!!!

        • Vinz dit :

          Bof. Les dernières nouvelles sont plutôt bonnes :
          10/05
          La Tribune
          Taux : à la BCE, les « faucons » Olli Rehn (Finlande) et Villeroy de Galhau (France) haussent le ton
          Inflation de 5%, croissance quasi-nulle…, les sombres prévisions de l’Insee pour l’économie française
          Danger sur la balance commerciale de l’Allemagne : les exportations chutent, les importations flambent
          Ukraine : les banques [européennes] provisionnent 5 milliards d’euros, les françaises restent solides
          Pour la BERD, le PIB de l’Ukraine va plonger non pas de 20% mais de 30% en 2022 mais pourrait remonter de 25% en 2023
          Trois questions pour comprendre le déficit commercial record de la France

          18/05
          La Tribune
          Gaz naturel liquéfié (GNL) : pourquoi une crise d’approvisionnement se profile au niveau mondial
          De quoi intensifier la compétition internationale pour la livraison du précieux combustible, et faire monter ses prix en flèche. Analyse.
          Pas de récession en vue pour les Etats-Unis, l’Europe plus « vulnérable » (Yellen)
          Paiement du gaz russe en roubles : le géant italien Eni se plie aux exigences de Poutine
          Arrêt des exportations de blé : « La décision de l’Inde pèse sur la santé financière des pays importateurs »

          Les Echos
          L’inflation au Canada grimpe à 6,8 %, un nouveau record en plus de 30 ans
          Cessions d’actifs occidentaux : « Autour de nous, les Russes tournent comme des rapaces ! »
          Menacées par les sanctions occidentales et la politique du Kremlin, plus de 1.000 entreprises européennes et américaines ont annoncé leur retrait de Russie, enclenchant une vague de cessions à prix cassés, au prix de milliards de provisions. Une aubaine pour les acquéreurs russes.
          Les géants européens du gaz se plient aux exigences de Vladimir Poutine
          La Commission européenne estime que les clients européens de Gazprom comme Engie peuvent se conformer, sous conditions, au nouveau système de paiement instauré par la Russie pour protéger ses revenus gaziers.
          Gaz : le redoutable piège tendu par Poutine
          Même si l’Europe commence à réduire ses importations de gaz russe, l’envolée des prix assure des revenus record à Moscou pour financer la guerre en Ukraine. En menaçant d’un embargo sans passer à l’acte, les Européens sont tombés dans un engrenage dont Poutine est le grand vainqueur. Tout au moins jusqu’à présent.

    • Aramis dit :

      On s’oriente clairement vers un arrêt Russe dans ou au porte du Dombass faute de moyens.

    • Félix GARCIA dit :

      Bonne semaine à vous aussi si on ne vous « revoit » pas d’ici la fin de celle-ci ! Et merci pour vos « rapports » (j’y apprends toujours au moins un truc) !

      Parlez-vous le russe ou utilisez-vous un traducteur ?
      Si vous utilisez un traducteur (autre que Google Chrome que je me refuse à utiliser), pourriez-vous m’en donner le nom (ça me serait bien utile car je n’ai pas la chance de parler et lire le russe) ?

      PS : Emmanuel Macron@EmmanuelMacron
      Au Président Zelensky, j’ai réaffirmé notre détermination à répondre aux besoins exprimés par l’Ukraine, notamment en matériel de défense, en aide humanitaire, en soutien économique et financier, en carburant, et pour accompagner le travail de justice.
      Le peuple ukrainien, dont le courage force le respect, peut compter sur notre solidarité. À ce jour, 800 tonnes d’aide humanitaire ont déjà été acheminées de la France vers l’Ukraine. Les livraisons d’armes et d’équipement humanitaire s’intensifieront dans les jours à venir.
      Nous avons évoqué avec le Président Zelensky les garanties de sécurité que la France pourrait apporter à l’Ukraine dans le cadre d’un accord international pour assurer le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du pays.
      https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/1526628247101915137?cxt=HHwWgoCyyayT1q8qAAAA

      Quelqu’un à une idée de la nature des armements supplémentaires que l’on pourrait leur fournir ?

      • Félix GARCIA dit :

        PPS : L’explication de Trent TELENKO, vous pensez qu’elle s’applique à grande échelle ?
        Si c’est le cas … le russes m’auront encore une fois surpris (« Quel sens du coup d’théâtre ! ») …

      • Fanc dit :

        Comme traducteur vous pouvez utiliser l’excellent DeepL : https://www.deepl.com/fr/translator

      • lgbtqi+ dit :

        Sibeth Sistupidh Ndiaye ?

        Griveaux avec un smartphone ?

        Castaniais avec un lbd ?

        Maréchal Bentrala avec une matraque ?

        Sandrine Rousseau avec un micro ?

        Caseneuve il-n-y-a-eu-aucune-faille ?

        Galouzeau, Raffarin, Moscovici, Lemaire, Harlem Désirs, Borne, Castex, Schiapa en corps franc ?

    • Félix GARCIA dit :

      PPPS : J’ai la réponse à ma dernière question sur les propos de Trent TELENKO.

    • Guillotin dit :

      @ LEONARD : Azovstal, vous connaissez ? la milice Azov et son logo de la Division SS  » Das Reich », vous connaissez ?
      -comment peut-on avoir le culot de vouloir donner des « informations  » (sic) sur la situation en Ukraine, en passant totalement sous silence l’information majeure qui est la reddition de la milice nazie Azov dans son repère de Azovstal ?

      – des centaines de prisonniers gentiment évacués par les Russes, qui les tenaient dans une nasse depuis des semaines, qui auraient pu écraser se réduit, mais comme d’habitude les miliciens nazis tenaient des otages civils et il a fallu négocier leur reddition plutôt…ce qui montre au passage que les Russes ne sont pas les barbares que la presse otanesque essaye laborieusement de nous décrire jour après jour.
      Azostal était un symbole, celui de la dénazification de l’Ukraine, et donc celui du programme de l’opération militaire spéciale russe, qui continue à se dérouler normalement. les Russes ne sont pas pressés et ils iront jusqu’au bout malgré les 30 pays coalisés contre eux…

      la brigade nazie Azov était aussi le symbole de la résurgence du nazisme en Ukraine, sous l’impulsion américaine et depuis plus de 15 ans et par la fourniture d’armes, d’argent, d’instructeurs, seul le logo était d’origine, pur troisième Reich…

      la déroute de la brigade nazie Azov confirme aussi celle de l’ensemble des médias occidentaux, qui ont reçu pour consigne de ne pas parler de l’événement, et qui se contentent de parler d’une « évacuation », dans leur langue de bois aussi hypocrite que mensongère, habituelle… mais la défaite de l’information en Occident est déjà un des marqueurs de la fin de cette civilisation…

      Nous apprenons aussi les manipulations médiatiques autour du concours Eurovision, afin de faire gagner l’Ukraine comme d’habitude, et une intervention de Monsieur Stoltenberg lui-même, dans un mélange incroyable de télévision bas de gamme, de tripotage les résultats, et de propagande militaire purement idéologique… rebelote le lendemain au festival de Cannes avec l’acteur de série télévisée Zélensky, Invité d’honneur d’une cérémonie grotesque et scandaleuse, un nouveau détournement de médias, et la brochette des intermittents du talent qui se croit obligé d’applaudir et de verser des torrents de larmes dès que l’on prononce le mot « Ukraine » que l’on voit l’homme en kaki qui vient nous parler tous les soirs à la télévision… les médias français ont atteint ce que l’on pensait inatteignable: au-delà de la propagande, au-delà de la gesticulation et de la manipulation sur ordre, on a désormais le détournement de tous les symboles possibles et le triomphe de tous les mécréants médiatiques du show-biz,..

      Monsieur Léonard oublie aussi de nous parler de McDonald qui décide de quitter totalement la Russie : quel est le rapport avec l’armée russe ? Est-ce une mesure susceptible de frapper les soldats russes ? Qui est-ce que ça va déranger, au final, car qui on va « frapper »encore une fois si ce n’est le peuple russe, dans un délire raciste et xénophobe jamais vu depuis les années 30 ?
      En tous cas,  » priver » les Russes de McDonald, c’est leur apporter un peu plus de bien-être physique et la possibilité d’une alimentation plus saine..adieu McDonald et la malbouffe américaine : nouvel échec des Yankees.

      l’Occident vient de trouver une nouvelle fois sa veulerie et sa stupidité. Il suffit désormais de se déclarer ukrainien pour avoir droit au tapis rouge partout, à la larme à l’œil télévisée, aux grands prix internationaux qui ne sont plus rien d’autre que de l’idéologie atlantiste dégoulinant de bien-pensance obligatoire.. voici la liste des prochains prix internationaux et nationaux qui vont être attribués à l’Ukraine, sous le seul prétexte que l’Ukraine c’est l’Ukraine :
      -voici une liste non exhaustive de compétitions, concours, prix, récompenses, que vous êtes absolument certains de remporter si vous déclarez que vous êtes Ukrainien, tendance Azov :
      Comment faire ? C’est pas compliqué : il suffit d’annoncer au jury que vous êtes ukrainien ou que vous représentez l’Ukraine, et la récompense vous sera attribuée d’office :
      – concours Eurovision de la chanson– prix Nobel de la paix– Grand prix du festival de Cannes– Grand prix de la chanson française– prix Nobel de littérature– prix Nobel d’économie– prix du journalisme : « Albert Londres – les Césars de la musique– les Césars du court-métrage– le Grand prix du festival de Deauville- la palme d’or de Hollywood– le grand prix du festival de la bande dessinée d’Angoulême-la médaille d’or du concours agricole du festival de l’agriculture, Paris- le Grand prix de formule un Dubaï, la coupe d’Europe de football ,la coupe du monde de football, le prix Goncourt, leprix Renaudot, le prix Femina, le prix Médicis, le Grand prix de littérature culinaire, leGrand prix de poésie de l’Académie française, la coupe d’or de Rolland Garros, le Tour de France, Grand prix du top 50 de TF1, Grand prix de l’académie de marine, la mention spéciale de l’académie nationale de cuisine, les Emmy awards les,MTV music awards ,le prix de l’académie nationale du cinéma, la nuit des Molières , sans oublier peut-être le plus prestigieux d’entre eux : le prix Jacques Brossard de la science-fiction et du fantastique.

      Si t’es pas Ukraiinen à 50 ans, c’est que tu as raté ta vie !

      • Putin, idi na hoy ! dit :

        Pour le bien de l’humanité la RuSSie est en train de perdre cette guerre.
        La retenue des soldats russes avec les prisonniers résistants d’Azovstal sert uniquement de propagande pour la RuSSie. vous n’imaginez pas des soldats russes tabasser ou tuer des prisonniers ukrainiens devant les caméras quand même ?
        Concernant Azovstal, les combats n’ont plus d’importance tactique mais juste symbolique. Les forces russes concentrées sur l’usine sont faibles, le gros des forces a été libéré au profit du Dombass. Azovstal peut tomber. On dirait que vous devenez hystérique avec les citations de prix à décerner aux ukrainiens. Vous avez oublié de citer le prix camping du t-shirt mouillé

        • lgbtqi+ dit :

          Dombass -> DoNbass. Bassin du Don, pas du dom.

        • Royal Marine dit :

          « Vous n’imaginez pas des soldats russes tabasser ou tuer des prisonniers ukrainiens devant les caméras quand même ? »
          Pourtant vos amis ukro-nazis n’ont pas hésité à le faire, eux, avec des prisonniers russes… Sans doute une preuve de courage? Oh, mais pardon… J’ai oublié qu’il n’y avait pas de nazis en Ukraine! A part les régiments et bataillons spéciaux Azov, Adar, Donbass, etc., … Plus la « Gestapo ukrainienne » SBU, plus les nombreux membres de Pravi Sektor disséminés dans les troupes régulières et de réserve pour menacer et au besoin exécuter les « volontaires » qui voudraient déposer les armes, ou se constituer prisonniers…
          Mais des nazis, d’après votre Président micronesque, les chaînes TV mainstream, les artistes présents à Cannes, les généraux français qui interviennent sur les plateaux de télévision? Point.
          Pourtant, des généraux américains, eux en parlent. Et parlent également des mensonges et opérations sous faux drapeaux lancées par les Démocrates, depuis Oblabla… Egalement des laboratoires de recherche financés par le Pentagone et des essais menés depuis 2014… Et dont les chercheurs de haut niveau (américains et allemands, peut-être même français…) vont être jugés devant 2/3 de la population mondiale… Mais pas devant l’Occident? On comprend mieux la censure de RT en Europe!
          Et tout cela, vous n’en parlez pas… Pourquoi?
          Vous proclamez, un peu vite, que la Russie a perdu la guerre? Pourtant, au niveau de la communication et de la réalité, j’ai l’impression qu’elle l’a gagnée… De même au niveau économique… Evitons de parler des problèmes logistiques: nos stocks d’armement et de munitions sont vides, et le gouvernement parle de réduire les budgets militaires, avant même d’avoir commencé à les reconstituer, et après avoir foutu en l’air 600 Milliards d’€ en 18 mois… Combien pour les Armées dedans?
          Je pense que, comme tous les cocus, vous serez le denier à être averti de la réalité! Dommage…

      • Paddybus dit :

        Il semblerait, selon des chercheurs d’une université espagnole, que le concours de l’eurovision ai été inventé par…. l’otan…!!!! Mais je n’ai pas de référence précise…
        Par contre la thèse présentée par Charles Testar, laisse à penser qu’au minimum cela avait été conçu comme un outils de soft power… avec un élément étonnant, il n’a pas pu consulter les archives de la création… toujours classifiées, car elles seraient associées à des documents secrets…!!!!!!!!!

        En quoi un tel sujet recèlerait-il de grands secrets de nature a ne pouvoir être révélé 60 ans après…???
        Cela à mes yeux aurait tendance à confirmer que l’origine n’en est que pas bien glorieuse… et donc très politique voire pire…!!!!

        • L'Alacrite dit :

          « Il semblerait, selon des chercheurs d’une université espagnole, que le concours de l’eurovision ai été inventé par…. l’otan…!!!! Mais je n’ai pas de référence précise… »

          Tu m’étonnes !

      • Castel dit :

        Le régiment Azov a son propre logo, qui ne ressemble en rien à celui de la « Das Reich »
        Bien sûr, il est composé avant tout d’ultra nationalistes, dont les idées de certains sont assez proches des thèses nazies, mais vous croyez qu’on en trouve pas quelques uns dans l’armée française, et qu’il faudrait nous juger la dessus ?
        D’autre part, ce régiment n’est plus une milice, puisqu’intégrés à l’armée Ukrainienne, contrairement au groupe Wagner, qui, lui reste une milice et dont ses chefs n’ont jamais caché leur proximité des thèses nazies !!!
        Enfin, ce que l’on retiendra de Marioupol est la résistance héroïque de ce régiment face à un ennemi écrasant, qui a été obligé d’attendre qu’on lui donne l’ordre de se rendre avant de baisser les armes, et dont l’exploit restera dans les anales de l’armée Ukrainienne et du monde entiers ….
        Oui, en effet, parlons en de Marioupol !!!!

        • Frank dit :

          @ Castel Euh, vous vivez sur quelle planète?
          Petit souci de visualisation? Les Runes récupérées vous indisposent?
          Un peu de Wiki, limité, mais basique. Un ouverture pour comprendre, je vous laisse développer:
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Crampon_(h%C3%A9raldique)#:~:text=Le%20crampon%20(en%20allemand%20%3A%20Wolfsangel,fondement%20id%C3%A9ologique%20dans%20ces%20derni%C3%A8res
          https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9giment_Azov
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Collaboration_en_Ukraine_durant_la_Seconde_Guerre_mondiale
          Ya pas ça dans l’Armée Française, je vous met au défi d’en prouver le contraire.
          Ne mêlez pas notre Armée à ces individus, je vous prie.
          Et non , Castel, ce que l’on retiendra des Néo-Nazis dans cette usine, c’est qu’ils avaient commis tant d’exactions depuis des années qu’ils méritent leur sort.
          Il y a un truc que je comprends pas, ou trop bien:
          Vous êtes prêt à glorifier des milices néo-nazies par simple haine des Russes?
          C’est quoi, votre définition d’une résistance héroïque?
          J’ai, si vous voulez, un tas de « résistances héroïques » de nazis des Waffen-SS qui pourraient vous satisfaire.
          Résistance logique. Ils avaient commis tant de crimes qu’ils savaient l’issue s’ils étaient pris.
          Les restes de la 33ème SS Charlemagne en avril 45, Fenet et compagnie?
          Avec votre permission, ce que l’on va retenir du fief d’Azov, à Mariopol, c’est pas la glorification de ce genre de milice tatouée. C’est l’inverse.
          Vous êtes un Patriote d’Ukraine, par idéologie, mais on peut penser différemment.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Patriotes_d%27Ukraine
          N’ayez crainte, toutes les armes que l’on distribue en masse à l’Ukraine, terre de mafias, nous allons les retrouver chez nous bientôt, comme avant dans l’ex Yougoslavie ou l’ex Lybie.
          « Oui, en effet, parlons en de Marioupol !!!! »
          Vous avez le sens de la dérision de circonstance.

          • lgbtqi+ dit :

            Votre premier lien indique bien que le Wolfsangel n’a rien de nazi ni même d’allemand puisqu’on en trouve dans les régions germaniques FR.

            En revanche, l’holodomor qui a décimé des millions d’Ukrainiens est bien le fait de la ruSSie

          • Castel dit :

            @Frannk
            Pour faire une comparaison, c’est comme si les Français refusait de reconnaître l’Héroïsme du Lieutenant Colonel Drian et de son régiment au bois des Caures , lors de la première guerre mondiale, sous prétexte qu’il était connu comme un nationaliste fervent, avec probablement un antisémitisme commun à tous les gens de ce bord à l’époque ( bien que je n’ai pas de précision à ce sujet le concernant)
            Pour moi, au même titre que le bataillon Azov qui à défendu Marioupol, il s’agissait d’un authentique patriote, contrairement à des gens comme Darnan par exemple et ses miliciens qui, sous prétexte d’anticommunisme trahirent la France par la suite .
            Il me parait donc normal d’avoir une certaine admiration pour des gens qui se sont battu à ce point pour défendre leur patrie, sans pour autant approuver leurs options politiques…
            C’est aussi ma position envers les extrémistes de notre pays avec qui je ne partage pas les idées, mais que je serai prêt à soutenir quand même si un jour notre pays était en danger tant qu’ils resteront ses défenseurs, au même titre que tous ceux qui seront prêts à le faire !!

          • Alpha (α) dit :

            @Franck
            Oui, bien sur qu’il y a des néonazis ukrainiens, notamment et certainement dans le Régiment Azov, mais ils occultent difficilement les néonazis russes, dont ceux du groupe Wagner… on en parle ?
            Il faudrait peut-être, non, puisque vous évoquez le sujet ?…
            Avec Dmitri Outkine, fervent admirateur du IIIème Reich et de Hitler, ami intime de Poutine, qui arbore des tatouages représentant les insignes que portaient les SS durant la Seconde Guerre mondiale. Sans parler de la Croix gammée à l’arrière son cou …
            Marrant que ce type là surnommé « Sa Majesté noire », décoré par Poutine de titre de Cavalier de l’Ordre du Courage, soit engagé avec son groupe Wagner (référence à Richard Wagner, compositeur préféré de Hitler…) pour « dénazifier » l’Ukraine !!!
            Un nazi pour dénazifier. Tout la schizophrénie russe ! 🙂
            Et puis des Nazis tout comme Outkine, on en trouve beaucoup en Russie :
            Voyez plutôt…
            https://twitter.com/chelonien/status/1510945799563362309
            Et oui, et oui, … 😉
            Je pourrai détailler un peu plus sur les nombreux et différents groupes néonazis russes qui défilent tous les ans dans plusieurs villes russes lors de leur ‘Marche Russe » si vous le voulez, mais comme je l’ai déjà fait il y a quelques jours…

          • Alpha (α) dit :

            @Franck
            Tiens, c’est marrant, dans votre premier lien le « crampon » Wolfsangel fait irrésistiblement penser au fameux « Z » arboré sur les chars et véhicules…. russes !
            Et pour ce qui est de votre « Ukraine terre de mafias », si c’est bien exact et avéré, en revanche on en connait d’autres… Et si vous ne voyez pas , voulez-vous que je vous guide dans vos recherches ? Un indice peut être ?
            Votre sens de la dérision à vous est pas mal non plus… Un vrai pitre !

        • Vinz dit :

          Tiens. Un gauchiasseux qui fait l’éloge d’une unité notoirement nostalgique des grandes heures des années 30. Les mêmes qui nous lancent les « A bas Pétain, à bas Laval » les plus grandiloquants.
          Décidément, ces crapules osent tout.

          Perso, quand je n’ai plus le moral, je relis l’Huma, je ne m’en lasse pas.
          https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k879187h/f2
          « Il est particulièrement réconfortant, en ces temps de malheur… »

      • Alpha (α) dit :

        @Guillotin
        Ce si long laïus plein d’aigreur, de rage et de frustration, pour nous confirmer que vous êtes l’archétype du vieux c**…
        Mais on le sait !!!
        Quelle perte de temps, alors qu’il fait beau, que le soleil brille et les oiseaux chantent ! Il y a bien un parc ou un jardin dans votre EHPAD ?
        Trouvez à vous occuper utilement, mon vieux ! 🙂
        ——
        @LEONARD
        Merci pour vos infos, et dans la mesure où elles rendent vert de rage le papy sénile et acariâtre de ce site, je n’ai qu’un mot à dire : CONTINUEZ ! 😉

        • Frank dit :

          @ Alpha (a) Bien d’accord.
          Ce site est rempli de… disons, de personnes qui ne pensent pas comme vous, pour rester poli.
          Mais pourquoi vous, Alpha(a), ne démontez pas les propos de @Guillotin?
          J’arrive pas à comprendre comment des esprits si brillants et fulgurants comme vous bottent inlassablement en touche.
          Le post de @Guillotin devrait être l’occasion , pour vous et d’autres, de démonter votre art de la rhétorique, et la puissance de vos arguments.
          Je cite @Guillotin, pour l’exemple, qu’il m’excuse, mais j’arrive pas à comprendre pourquoi, de vous et d’autres, cet égoïsme.
          Nous, les niais, on est ici pour apprendre, et vous pour ramener les brebis égarées dans le droit chemin.
          Par exemple, vous, Alpha(a), que pensez-vous de la logique stratégique, puis tactique, de refiler des vieux Leopard 2? Histoire de les remplacer par des quoi? Pour quelle fonction?
          C’est très cruel de ne pas nous éclairer de vos lumières, vous êtes un tel phare…
          Certains pourraient penser que, hormis léchez les bottes à l’occasion, vous êtes incompétent.
          Allons, @Alpha(a), ne nous faites pas languir, vous qui savez tout.
          A défaut, vous risqueriez de passer pour un jean- foutre de plus.

          • Alpha (α) dit :

            @Franck
            Je ne sais pas si je suis un phare, mais avec son post un peu plus haut (à 11:36) sur les fameux « nazis », le « jean-foutre » de plus vient d’éteindre la petite lumière qui a subrepticement éclairé votre crane fêlé !
            Donc, à votre tour, parlez-nous des nazis russes, des « Marches Russes », du Parti national-socialiste russe et et donc de cette Russie si prompte à qualifier ses adversaires et ses victimes en Europe de nazis quand le président russe « cultive ses propres nazis » !!!
            Donc, que l’on pense comme moi ou pas, reste les faits. Nous avons traité des néonazis ukrainiens, maintenant quid des néonazis russes et de leur soutien au plus haut niveau ?
            Qu’en pensez-vous ?
            Faites nous bénéficier de vos brillantes analyses, trop rares sur ce site !
            Et ne détournez pas -bien maladroitement- le débat sur la vente de vieux Léopard 2 quand vous même et votre ombre Guillotin, profitez de cet article pour radoter ou psittaciser « nazis ! », « nazis « , … évoquant l’ensemble du peuple ukrainien.
            D’ailleurs, en ce qui concerne ce pauvre hère de Guillotin (j’espère qu’il me lit !). Auparavant, ses pseudos étaient Jacques 29, Le Glaive, Vidoc-19, Shimou Fékaka… Ce type n’est absolument pas accessible au débat d’idée. J’ai démonté ses propos dans le passé, vite lassé de me confronter à un mur… J’ai même fait sur lui, au vu de ses commentaires, une petite analyse psychologique (oui, j’ai quelques compétences dans ce domaine…)… Ce type est clairement un malade.
            Donc dorénavant, je me fout de sa gueule, ce qui le rend vert de rage vu le ton qu’il adopte pour répondre, bref, je l’emm**** !
            C’est mon moment détente. 🙂
            Et voir que vous prenez niaisement (c’est vous qui le dites…) ce personnage en référence et en modèle ne me fait pas dire que vous risqueriez de passer pour un jean-foutre de plus… Non, non… Je suis en la circonstance beaucoup plus affirmatif !…
            PS : Et mon pseudo est @Alpha (α)… Z’êtes même pas foutu de recopier une lettre grecque ou de faire un bête « copier/coller » qui serait pourtant tout juste dans vos cordes. Quoi attendre de plus de vous ? Tsssssssssss……..

          • Alpha (α) dit :

            Ah, et me relisant maintenant, je note une ou deux fautes dues à mon absence de relecture avant de publier… Veuillez prendre ça pour de l’irrespect.

      • Pravda dit :

        Les viols (même d’enfants), les tortures, les meurtres, les déportations… et même les livres brûlés, ça ne vous rappelle rien ? Non, pas en 1940, c’est aujourd’hui que ça se passe, et ce sont vos amis russes et leurs alliés islamistes tchétchènes les coupables.
        En 40, il y avait les SS, en 2022 nous avons les Z

      • lgbtqi+ dit :

        pfffff, encore une tartine inepte.

        Vous ne nous avez toujours pas répondu sur « Wagner » et les camps de concentration russes.

      • Tankaboum dit :

        Mon film préféré, c’est les pleurnicheuses et le Pape…
        Venus en larmes, plaider la libération de leurs maris azoftiens injustement retenus à azovstal…
        On peut retrouver ces 2 mégères sur un cliché, bien droites le regard noir, et un magnifique salut nazi tendu comme rarement chez les fans d’un paradis perdu…
        Probablement la Palme d’or de cette année.

      • Félix GARCIA dit :

        En immersion avec les combattants ultranationalistes ukrainiens – Partie 1

        « À la pointe des combats à Marioupol, à Irpin et dans le Donbass, les milices ultranationalistes ukrainiennes se sont imposées partout où les combats font rage, mais la question des opinions politiques de ces combattants déterminés revient comme un leitmotiv. Qualifiés de néo-nazis par la Russie, vus comme des défenseurs héroïques par une majorité de la population ukrainienne, ces milices nationalistes monopolisent l’attention sur les réseaux sociaux. Un ancien capitaine de l’armée française a enquêté en immersion chez Azov et DUK, à la découverte de l’idéologie des combattants les plus controversés d’Ukraine. »
        https://www.blast-info.fr/articles/2022/en-immersion-avec-les-combattants-ultranationalistes-ukrainiens-partie-1-sFpShBmeS8SdGDcgVHnVWA

        • Félix GARCIA dit :

          Au passage, je note que pour nombre d’entre eux, l’esthétique (au sens général) prime sur l’historique.

          En Colombie, avec mes deux potes, on s’était mis à faire du rugby avec les gars de Pereira.
          On est partis en tournoi dans le coin, à un moment, on s’retrouve avec les équipes adverses au lieu de rassemblement, où il y a une piscine où tout le monde fait un saut avant d’aller sur le terrain, et là, on voit un gars avec un aigle du Reich sur chaque épaule, et deux croix de fer sur les clavicules.
          Avec mes potes, notre sang fait qu’un tour, et là, pas le temps de sa calmer qu’un gars à la peau noire vient dans l’eau à côté de lui, puis ils se mettent à causer normalement … ils sont dans la même équipe et sont visiblement potes.
          On voit que personne ne voit de problème.
          On en cause avec notre entraineur, qui nous donne son point de vue :
          « Quand j’étais gamin, j’ai économisé pour m’acheter un poster, un drapeau, un truc cool à mettre dans ma chambre. Je suis revenu du magasin avec le drapeau nazi. Mon père, en apprenant ça, est venu dans ma chambre furibard pour arracher le drapeau et me foutre une branlée. Je comprenais pas. Quand mon père s’est calmé, il a vu que je ne comprenais vraiment pas. Pour moi, c’était juste un joli drapeau. »

          Voilà … manque de culture historique …
          Pi ça devient un bête truc esthétique.
          On pourrait se dire qu’un colombien est plus éloigné de ça qu’un ukrainien, mais c’est avant tout une question de culture personnelle plus que de nationalité il semblerait.

    • vrai_chasseur dit :

      @LEONARD @Felix Garcia
      il y a aussi les « brèves du front » côté russe
      Les mercenaires de Wagner sont très présents en Ukraine, pas seulement en Afrique.
      Cette « communauté » publie des fils d’informations (principalement sur Telegram et VKontakte). Ces fils sont parfois intéressants car ils donnent des détails de terrain sans filtre, les mercenaires ayant apparemment moins de contraintes de censure que les soldats russes pour s’exprimer.
      Beaucoup ont des frères d’armes dans l’armée russe ou sont d’anciens militaires russes.

      quelques exemples :
      – confirmation de l’élimination des vedettes rapides Raptor par les TB2 ukrainiens
      (ici la mort d’un plongeur de bord membre de l’équipage) : http://t.me/rosich_rus/9558

      – La tentative de traversée d’une rivière par un groupe mécanisé russe, qui a abouti à l’élimination d’un effectif de 500 personnels par les ukrainiens (ici l’auteur du post est mordant sur la ‘stupidité d’un général’) : http://t.me/grey_zone/14067?single

      – Mais aussi au Mali, les « petites affaires » des Wagner
      (ici des Wagner qui achètent à bon compte de l’ébène auprès d’un négociant local connu pour ses petits trafics de bois précieux)
      http://t.me/grey_zone/14051

    • Courmaceul dit :

      Je ne sais pas si mon post sera accepté mais tentons la chance ! 🙂

      Elle s’appelle Yana, elle a 28 ans et vit à Krasnodar en Russie.

      Voici le message, en anglais, qu’elle m’a envoyé. Je n’y ferai aucun commentaire.

      « I see you ignore me, because I am Russian, maybe its a show me your nazis opinion towards me? or maybe you rasist? so I must to be scared you(( or not?
      Well, I realized that being Russian, they would hate me here. and in this case I will stop making excuses and blush for my country. for I see that the Russians are indeed undeservedly hated and feared. to be afraid of smart and strong, intellectual people!!
      Well, let me brag about the news!
      I’ll throw some news for you in this case, and you yourself decide who to believe) you still ignore me, but you can’t hide the truth) I will speak)
      Why there are no strikes on decision-making centers
      “My trusted sources have provided an important package of information. Kyiv does not decide anything in terms of conducting military operations. Everything is controlled by the British and Israelis. This is one of the reasons why Kyiv’s “decision centers” are not attacked – they are not. But such points as the Yavoriv test site, which was hit by a missile attack today, are recognized as such »
      ***
      The level of support for the Biden administration’s measures against Russia by Democrats went down – by 6%. This suggests that the Democrats are likely to lose the upcoming fall congressional elections, which means Ukraine will lose US financial assistance.

      It is important to understand that the United States, like the entire NATO bloc, opposes Russia, and does not support Ukraine, as Butina writes. This is their main task. Ukraine is just a convenient tool at this moment, and financial support is a lever of influence. Therefore, there is no need to create illusions. Support will not disappear anywhere, maybe it will decrease, against the backdrop of growing financial problems.
      ****
      Secret underwater drone of Russia « Poseidon » – Checkmate to the US nuclear shield.

      USA: Demand an immediate ban on Poseidon

      PUTIN: Like it, don’t like it – be patient, my beauty!
      *********
      NATO is ready to fight with Russia to the last Finnish soldier, a resident, or maybe even a European:

      Finnish officials made it clear to Moscow that Washington and London gave them guarantees to protect their independence, including the deployment of operational military groups and the use of tactical nuclear weapons in the event of a forceful option.
      **********
      “Ten million Britons will soon face a choice: freeze or go bankrupt. Due to sanctions against Russia, they are already struggling to pay their heating bills,” writes the British Daily Mail.

      I would like to ask the question, why does Britain spend 73 billion dollars annually on NATO? As it turned out, the ordinary British are most threatened not by the tanks of an abstract enemy, but by the policy of their authorities.

      Are the threats well defined?
      ********
      Putin has set his sights on Poland: Russia says Warsaw is “next in line for denazification” – there has been a real stir in the British press.
      ************
      « Dagger » and the Hypersonic Revolution of Russia!

      2002 – The US unilaterally withdraws from the Anti-Ballistic Missile Treaty and deploys elements of the missile defense system in Eastern Europe, Japan, the Pacific and Atlantic oceans.

      « Russia will not enter into an arms race in the field of missile defense, instead it will focus on creating means and methods to overcome missile defense » – V. V. Putin.

      2006 – The Russian Army adopted the Iskander missile system, capable of overcoming and deceiving any existing or future missile defense system. Tactical and technical characteristics classified as « top secret ».

      “For the first time in history, it is not Russia that is catching up with the West, but the West is catching up with us!” – V.V. Putin, message to the Federal Assembly – March 1, 2018

      On the same day, the revolutionary hypersonic missile system « Dagger » was presented to the world, capable of not only reaching speeds of more than 12M (4 km / s), but also actively maneuvering! The world press took these statements as « Putin’s cartoons » with a smile on their face.

      Today, these « Putin’s cartoons » are actively used for demilitarization as part of the NWO in Ukraine.

      It was not in vain that we mentioned the Iskander at the beginning of the text, because the Dagger, according to representatives from the United Aircraft Corporation, is just an aviation version of the missile of this complex, which was so imperceptibly put into service back in 2006. The 9M723 missile of the Iskander complex is capable of speeds of 2.1 km/s. (We remind you that hypersonic speed starts from 1.5 km / s or 5M).

      The hypersonic revolution of Russia happened back in 2006, during various kinds of marches of “dissenters” and other “marsh” processions, quietly and without pathos. At the time of the disclosure of some trump cards by V.V. Putin in 2018, at least 150 Iskander OTRKs were already in service with the Russian Army.

      Here, of course, it is worth noting that the Iskander is a universal platform for launching various ammunition, not only hypersonic ones.

      For reference, the US has not yet adopted a single hypersonic missile, and the Chinese army did so in 2021. The entry into service with the United States of LRPF missiles with a range of 500 km, like the Iskander, is planned in the United States no earlier than 2027!

      What about the « Dagger » – the placement of the Iskander 9M723 missile on an aircraft carrier made it possible to significantly increase the speed and range of flight, inheriting all the capabilities to overcome the anti-aircraft defense of a mock enemy.

      We can say with confidence that the Ministry of Defense of the Russian Federation has many more such surprises, which we will be able to tell about in due time.
      **************
      The Riga City Council at a meeting voted for the demolition of the monument to the Liberators in Riga.

      The descendants of the soldiers-liberators in Latvia and in Russia will obviously not appreciate this step.
      *************
      Well, and finally,
      The official flag of the Finnish Air Force until 2020.

      No joke, you can check online.
      Russia will not allow the return and prosperity of Nazism! This is not what our grandparents fought for in the Great Patriotic War!
      Look at the photo,
      respectfully,
      Yana »

      On retrouvera quand même quelques phrases bien connus sur ce forum chez certains. 🙂

      • Courmaceul dit :

        « connues ».

      • Félix GARCIA dit :

        Eh ben … ils sont optimistes quand ils pensent que les personnes qui vont le recevoir vont tout lire.
        ^^

      • Frank dit :

        @ Courmaceul En toute sympathie, vu que nous sommes souvent en désaccord, ce post est déloyal.
        Si je ne bavarde que moyennement en Arabe, et mieux en mehri d’Oman, je pourrait vous citer tant de témoignages de souffrances en Irak, en Syrie,en AS, au Yémen que votre post deviendrait dérisoire.
        Mais ce sont des conflits que vous ignorez. Délibérément.
        J’ai lu, lisant le British, et donc? Je suis sensé voir la Lumière? Vous êtes très sélectif dans l’indignation? C’est une somme de propagande, votre post.
        Faites nous donc un autre copié/collé, en Français.
        Un peu de courage, on va vérifier.
        Vous comprenez pas que la propagande, c’est un truc qui marche dans les deux sens?

        • Alpha (α) dit :

          « je pourrait vous citer tant de témoignages de souffrances en Irak, en Syrie,en AS, au Yémen que votre post deviendrait dérisoire. »
          Ah, ok. Et ça excuse donc ce qui se passe en Ukraine actuellement ? En Europe, sur notre continent, et donc à nos portes ? C’est ça ?
          Alors oui, la propagande est un truc qui marche dans les deux sens, dans ce cas là, nous attendons avec impatience de lire vos proses présentant les faits avec la vision des deux camps !
          Mais voilà, rien, nada, peanuts, …
          Bien limité pour quelqu’un qui se veut donneur de leçons…

      • lgbtqi+ dit :

        Ben dis-donc, ils ne manquent pas de tartines…

    • Alain d dit :

      Tout a fait d’accord avec le volet Khodaryonok
      De plus Kiev avait coupé les négociations hors Azovstal, donc pour le Donbass et Crimée.
      Kuleba avait indiqué, dimanche ou lundi, qu’il n’y a rien à négocier.
      Et la Russie parle maintenant de différent sur la Crimée.

    • PHILIPPE dit :

      Si, après cette agression caractérisée, il faut malgré tout ménager une sortie honorable à Poutine je propose aux médias, russes compris, le communiqué suivant :
      « dans le conflit ukrainien Poutine finit second et l’Ukraine avant-dernière » !!!
      Bonne journée à tous.

    • Alain d dit :

      HRW, tortures et exécutions subies sous l’occupation russe.
      https://www.hrw.org/fr/news/2022/05/18/ukraine-tortures-et-executions-subies-sous-loccupation-russe

      • lgbtqi+ dit :

        eh oui, rien de bon à attendre des nazis rouges, qui sont si populaires en France.

        • Alain d dit :

          Il faudrait que l’EU engage des poursuites contre les généraux russes, leur Etat-major et le Ministre de la Défense de la Fédération. Parce que ces exactions et crimes sont bien connues pas ces gradés, qui de toute façon sont responsables des actions de leurs soldats. Et les mafieux du GRU et du FSB sont aux pilotages de chaque ville prise de forces russes.
          Donc les coupables sont déjà connus.

          Un ancien Secrétaire Général du Quai d’Orsay s’est exprimé hier ou avant-hier, sur BFM-TV.
          OQP, je suivait vaguement le débat.
          Il roule pour quel camp le monsieur ?
          Un monsieur avec un petit m !
          Des branquignols français et allemands, haut placés, poussent pour que l’Ukraine revienne dans les négociations le plus rapidement possible.
          Ils voudraient donc que l’Ukraine cède de nouveau territoires à l’agresseur dictateur.
          Et puis nous oublierions tout? La Douma a voté à l’unanimité cette guerre non déclarée contre un voisin qui ne l’avait pas agressé.
          Et en plus la Russie est (encore) membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies.
          « la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationale »
          Avec ces agressions sur la Géorgie et l’Ukraine, ex de la CEI, la Russie est juste championne des désunions Désunion = qui devraient être unis
          Pourquoi ne pas refiler de suite un chèque à Poutine et Lavrov, mais seulement à condition qu’ils nous disent qui visera leur prochaine agression?
          Y’a un paquet de têtards courtermistes et pétochards non finis dans cette Europe.

          • lgbtqi+ dit :

            Et il faut rappeler aux Françaises et aux Français les crimes des communistes à travers le monde et les décennies et interdire les partis communistes et crypto-communistes, dont la « france » prétenduement « insoumise ».

            En Espagne le parti communiste relaie la propagande poutinienne.

            Au Portugal, le parti communiste transmet au kremlin les scans des papiers administratifs de réfugiés ukrainiens.

            Aucune tolérance à l’encontre de cette organisation criminelle internationale !

  4. Posca35 dit :

    Tous le monde se réarme et nous on est comme des c… parce que nos super fonctionnaires de la DGA ont démantelé la chaîne de production du Leclerc ! Pourtant il y avait qq marchés à prendre (inde etc..)et vu la tournure du projet MGCS il n’y aura pas de relève avant 10 ans au moins ! Les même qui ne veulent pas entendre parler de la relocalisation de la production de munition en France,ça couterait trop cher qq millions ! Et le projet félin ! La pire connerie de la décennie combien ça a coûté ? C’est le gouvernement ou la DGA qui commande ? Pourtant des élus de tout bord s’en inquiètent depuis longtemps. Mais bons droit dans leur bottes. Ca rappel l’état-major en 39 qui refusait totalement (pourquoi ?)d’avoir 2 hommes en tourelle dans les chars on a vu le résultat : 1 tir français pour 4 allemand ! Bon juste un coup de gueule pour le fun LOL

    • joe dit :

      Tripler le nombre de Leclerc ne permettrait pas à la France de gagner une guerre. La guerre en Ukraine démontre que l’essentiel est d’avoir de l’Intel, des drones (de tous types) et des systèmes d’armes modernes (type MMP pour l’anti-tank) avec une couverture AA suffisante. Quitte à choisir, il est largement préférable d’avoir 10.000 MMP + 40 drones de reco/armés que 200 Leclerc en plus. Même chose pour les Tigres. Plus le temps passe et plus le nombre de Manpad et d’anti-tank évolués vont arriver dans les coins les plus reculés…

      • Félix GARCIA dit :

        Je crois que vous avez raison.
        Notamment sur « l’Intel » (vous pensiez entre autres aux satellites ?).

        PS : Quelqu’un parlait ici de « la guerre des ondes » (en parlant de « cette guerre moins visible » ) en donnant un lien il y a peu, aurait-il l’amabilité de me le faire parvenir à nouveau (je n’ai pas pris le temps de le lire) ?

      • Dolgan dit :

        Moi je prends des meteors.

      • Alain d dit :

        Exact. Et finalement il vaut mieux multiplier des petits blindés très rapides, plus furtifs. L’EBRC c’est le format maximum, il lui manque l’emport de 2 missiles anti-aériens. Ou alors des EBRC antichars et des EBRC antiaériens + des Griffons mortiers. Tout ce qui est statique ou pas suffisamment réactif meurt. Les buggys, quads et petits 4×4 sont excellents pour les harcèlements (drones de quelques kilos + missiles légers).
        « Ça s’en va et ça revient
        C’est fait de tout petits rien
        Ça se chante et ça se danse
        Et ça revient, ça se retient »
        Comme une révolte populaire
        La saturation par la zizanie peu chère.
        Les russes ne savent plus où ils habitent, certainement pas en Ukraine.
        Certainement pas à Melitopol OQP, explosions coté voie ferrée.

        • Félix GARCIA dit :

          Ex-Green Berets Say Horse Soldier Lessons Ring True In Ukraine
          Small, fast and nimble forces have helped Ukraine batter Russia, just like Green Beret forces did against the Taliban two decades ago.

          « “In less than 90 days, less than 100 Green Berets on the ground helped topple the Taliban,” he says. “And we were a small part of that early success. But our story really, to me, is about small teams being empowered and resourced and sent on incredible missions. And we demonstrated what can be achieved.”

          Fast forward to today.

          Small teams of Ukrainian troops, empowered by their leadership to act and increasingly resourced with arms from the west, are demonstrating what is being achieved. They’ve helped Ukraine devastate Russia’s military, which has lost massive amounts of troops and equipment. And their efforts across Ukraine are bogged down. »
          https://www.thedrive.com/the-war-zone/ex-green-berets-say-horse-soldier-lessons-ring-true-in-ukraine

          • Alain d dit :

            Oui, l’Occident aide bien l’Ukraine, mais il ne faut surtout pas oublier que ce sont des soldats ukrainiens (femmes et homme) et des civils ukrainiens qui décèdent.
            Et que c’est l’infrastructure et l’économie de cette nation qui sont détruites, avec pour conséquences des millions de familles en galères.
            Cette guerre débile enclenchée par Poutine va marquer en profondeur deux grandes nations pour des décennies. Et fera tache dans l’histoire de l’UE et de la CEI.

      • v_atekor dit :

        C’est même pire, car c’est le concept d’avion de combat qui prend un coup de vieux. Là encore, pas question de se passer d’avion pilotés, mais peut être qu’il faudra revoir quelques missions…

      • Stoltenberg dit :

        Vous ignorez complètement la réalité des combats en Ukraine. L’armée ukrainienne c’est surtout une armée blindée et mécanisée. En ce moment, à choisir entre 10000 MMP + 40 drones et 2 brigades blindées avec des Leclerc (cela correspond à peu près à 200 chars d’assaut) ils choisiraient la cuirasse. Et vous savez pourquoi ??? Parce que c’est ça qui permet d’effectuer des percées ou de défendre le terrain (comme à Tchernihiv). L’infanterie légère est très efficace pour intervenir rapidement et ralentir l’attaque mais elle ne peut pas stopper une offensive blindée toute seule.

        • Félix GARCIA dit :

          Et l’artillerie, qui fait un gros boulot.
          Normalement, il faut qu’il ne manque personne à l’appel.

          Voir et frapper en premier, ça donne quand même de gros avantages.

          • Stoltenberg dit :

            Exactement. La plupart des morts sont tués avec l’artillerie d’où son importance et celle du renseignement.

    • Aramis dit :

      « parce que nos super fonctionnaires de la DGA ont démantelé la chaîne de production du Leclerc ! » Oui et pour prendre les marchés il aurait fallu en commander un paquet en plus pour faire de l’effet de série. Nous 406 Leclercs commandés pour la France les allemands plus de 2000 Léopard 2 pendant et juste après la guerre froide.

      « Les même qui ne veulent pas entendre parler de la relocalisation de la production de munition en France,ça couterait trop cher qq millions ! » Entièrement d’accord.

      « (pourquoi ?) » Permet une tourelle plus petite et un char plus étroit donc moins lourd.

    • Guillaume dit :

      On est comme des con parceque notre char etait trop cher.
      On l a livre a perte…

      Le salut viendra peut etre de l inde.
      En attendant, les avions c est nous et les chars c est les allemands.

      Je ne vois pas pourquoi il faudrait savoir absolument tout faire.
      Ca va pas nous arracher la gueule d acheter des chats aux allemands, peut etre qu ils achèteraient quelques rafales.
      C est comme cela que le commerce marche.

    • tschok dit :

      Poscae5, vous êtes pénible, le dernier char Leclerc a été livré en 2007. Vous leur faites faire quoi à vos ouvriers qualifiés, vos techniciens et vos ingénieurs entre 2007 et maintenant, du tricot?

      C’est pourtant pas compliqué à comprendre. On ne paye pas les gens à rien foutre et on ne maintien pas une ligne de production en pure perte pendant 15 piges.

      Vous avez quoi dans la tête pour croire que c’est possible?

      On dirait un gamin qui ne comprend rien.

      Et ne parlez pas d’hypothétiques contrats indiens, ils mettent 10 ans à se décider, minimum. Si vous comptez sur une commande indienne pour faire tourner votre usine, déposez le bilan tout de suite, ça limitera les pertes.

      Quant aux autres marchés à l’export, il y en avait zéro pour le Leclerc parce qu’au même moment les Teutons destockaient leur Leo II par centaines et même par milliers, alors que l’Abrams US était lui aussi présent sur le marché et que la concurrence russe ne désarmait pas avec des T72 en veux tu en voilà, et même sa version évoluée, le T90.

      Rajoutez à cela que beaucoup de pays ont commencé à développer leur propres chars, comme la Corée du Sud, l’Inde et même la Turquie, alors que le seul contrat à l’export du Leclerc a été un pitoyable échec (il a coûté plus qu’il n’a rapporté).

      Il ne fallait pas davantage compter sur l’armée française pour de nouvelles commandes, elle a au contraire divisé par deux le nombre de chars Leclerc en régiment.

      Bref la ligne a été fermée parce qu’il n’y avait plus de boulot à donner aux gens. C’est tout.

      Et tout ce que je vous dis a été expliqué en long en large et en travers depuis plus d’une dizaine d’années maintenant. Si vous n’avez toujours pas compris, c’est qu’il y a un truc qui déconne grave dans votre façon de vous représenter le monde, et en particulier l’industrie.

      Une industrie existe pour produire quelque chose. Si elle ne produit plus, elle disparait. Et ça se passe très vite.

      Maintenant, si vous voulez engueuler les mecs de la DGA parce que vous avez besoin d’un bouc émissaire, allez-y, mais c’est lié à un autre problème: votre façon de gérer vos rancoeurs. Vous avez besoin d’accuser quelqu’un, beaucoup de gens fonctionnent comme ça. Bon, humainement, je le comprends, mais c’est pas ça qui file du boulot aux gens.

      Les coups de gueule, c’est bien gentil, mais faudrait quand même comprendre un peu comment se passent les choses dans la réalité, vous trouvez pas?

    • TINA dit :

      Bsr Posca!

      J ‘apprécie votre commentaire … Qui soulève plusieurs questionnements :
      1 – N’y a t’il que le gouvernement et la DGA qui commande? Ah Bon ??? expliquez SVP , (liens professionnels ou introduits oligatoires ! –

      Bien à vous .

      TINA

  5. albert dit :

    On peut quand meme se poser la question aujourd’hui de l’utilité du char dans une guerre moderne.
    Quand on observe la guerre en Ukraine on se rend compte de la très grande vulnérabilité des chars. Face aux mines, aux rockets terriblement efficace de type Javelin, mais aussi potentiellement face aux hélico antichar ou avion type A-10 tueur de chars je me demande quel est la pertinence d’avoir ce type d’engin. surtout avec une stratégie défensive comme celle de l’OTAN en Europe.
    Je me demande si l’argent ne serait pas plus utile en multipliant justement ces missile anti chars. J’ai cherché les prix et pour le prix d’un Leclerc on pourrait avoir 100 Javelin environ, qui peuvent donc à eux seul détruire bien plus de chars ennemis qu’un char Leclerc, voir un bataillon entier
    Bref avoir du chars juste pour avoir du chars et faire face à ceux d’en face n’est pas judicieux quand on peut etre plus efficace pour bien moins cher.

    • sentinelle dit :

      Vous auriez du être CEMAT j’ai une question ils survivent comment vos tireurs missiles sous un déluge de feu ? Réponse ils sont dans des blindés et un char peu faire entre 30 et 50 coups au but sur des objectifs terrestres ce qui ne rend pas notre trame antichar inutile !

    • Nicolas dit :

      Le gros des pertes dans la guerre en Ukraine, ce sont les fantassins… remet-on en cause l’utilité de l’infanterie pour autant?

    • Aramis dit :

      Si on vous suit on peut aussi se poser la question de l’utilité de tout ce qui peut être détruit ou tuer dans une guerre moderne.

      Quand on observe la guerre en Ukraine on se rend compte de la très grande vulnérabilité des chars, des blindés, des drones, des avions, des navires, des fantassins, des canons…

      Vous devriez donc allez au bout de votre logique et vous demander si l’argent ne serait pas plus utile à autre chose que des choses qui peuvent être détruites ou tuées.

      « surtout avec une stratégie défensive comme celle de l’OTAN en Europe. » Ce n’est pas parce qu’on a une stratégie défensive qu’on a des unités qui ne bougent pas. Il faut pouvoir contre attaquer.

      Bref demandez vous pourquoi les Ukrainiens réclament des T72 à corps et à crie…

    • albatros24 dit :

      L’utilisation par les russes de leur tank est…obsolète et maladroite.
      Aujourd hui comme hier un tank est enpointe ou appuie une avancée de l’infanterie et c’est l’infanterie qui nettoie des faubourgs, infanterie elle même qui se déplace en blindés. Mais le tank est entouré d’un environnement propice dans les airs et avec des appuis (artillerie) ou des grenadiers avec lance missiles, mitrailleuse voire mortiers, et c’est cet environnement qui le rend difficile à détruire. Un canon avec une mitrailleuse et éventuellement des missiles portés en appui des fantassins, une puissance de feu ponctuelle et localisée qui fait la différence.
      En 1918 les français avaient inventé un concept : un flot de tanks survolés par des chasseurs bombardiers qui bombardent et mitraillent les positions, des tanks suivis de troupes de fantassins équipés de grenades. Les allemands se rendaient ou fuyaient cette avance au fur et à mesure du dépassement des tranchées, les préparations d’artillerie étant très courtes et très localisées souvent en 3ème ligne pour casser l’arrivée des flux et renforts.
      Les russes ont repris ce qui a fait leur succès en 1944, le rouleau compresseur mais san sla compression (trop peu de fantassins et chars, trop dispersés et disparates, trop peu motivés, trop peu appuyés, trop peu de tout quoi…)
      Si les tanks ne servaient à rien Etats Unis, Chine n’en auraient plus car cela coûte cher. Ce n’est pas le cas loin de là puisque même les israëliens ont développé un concept à part de char lourd le Merkava et ont gardé un corps blindé mécanisé supérieur même au nôtre et que la France cherche un successeur au Leclerc comme l’Allemagne pacifiste d’ailleurs.

      • GHOST dit :

        Une colonne des chars sur plusieurs km.. si visible c´est de l´arrogance ou l´absence de bon sens. Oui, la Russie a été largement maladroite dans son utilisation des chars.
        Même après les pertes dans l´offensive contre Kiev, ils n´ont pas changés d´approche.. ils continuent d´exposer les chars au lieu de reduire leur signatures sur le terrain

    • Reality Checks dit :

      Des fils d’information Russes consacrés à la situation en Ukraine annoncent l’arrivée de nombreux chars modernes sur le front, en provenance d’Uralvagonzavod, des T-90M, avec photos à l’appui.
      Il sera intéressant d’observer leur utilisation sur le terrain.
      Les mêmes sources présentent des informations sur l’utilisation de ce type de matériels, qui tendent à démontrer que leur utilisation reste encore importante pour les parties de ce conflit.
      Il est toujours utile de regarder ce qui se dit des deux côtés pour se forger un avis…
      Je ne fournis pas de lien car les images qu’ils donnent du conflit sont par ailleurs assez crues.

      • OURGOUT51 dit :

        Bonsoir,

        video de 42 secondes

        « Uralvagonzavod Sent A Train Of The Latest T-90M « Proryv » Tanks To Russian Troops »

      • Axer dit :

        Reality Checks : Le T-90M reste qu’un T-72 modernisé, il ne pourra jamais faire face à un missile moderne. Il y a déjà eu destruction d’un ou deux T-90 rapporté.

      • tschok dit :

        @RC,

        Il n’y a pas de différence notable avec les T72, la tourelle vole aussi bien.

        On le sait parce que plusieurs T90 ont déjà été détruits.

        • Reality Checks dit :

          A ma connaissance, le T-90M ‘Proryv’ est l’itération la plus récente, avec une première sortie des chaînes de production en 2020.
          C’est une version améliorée du T-90 classique, avec des systèmes de protection passifs et actifs différents, une motorisation différente, un système de tir différent, une suite électronique differente, etc. D’ou l’intérêt technique d’observer son utilisation sur le théâtre ukrainien.
          Personnellement, je n’ai pas vu d’information crédibles concernant la dernière itération du T-90 ou du plus récent Armata à la suite de leur emploi en Ukraine, mais il se peut que j’aie raté un épisode.
          PS: https://defense-update.com/20200420_t90m.html

          • Alpha (α) dit :

            Je vous offre l’épisode confirmant ce qu’avance @tschock :
            https://www.youtube.com/watch?v=b1kx5ud2R3s
            Comparez l’engin de votre lien avec celui visible sur le miens et vous verrez qu’on reconnait bien certaines caractéristiques du T-90 M.

          • tschok dit :

            @RC,

            Le T90 présente certes des améliorations par rapport au vieillissant T72, notamment le stockage d’obus dans la nuque de tourelle dans un compartiment isolé de l’habitacle et – mais je n’en suis pas complètement sûr – l’abandon du système de chargement par un carrousel, qui est le traditionnel point faible des chars de la série T72.

            Mais je pense que cela ne concerne que les version du T90 qui sont équipées du même 125 mm que le T14 Armata. Donc, les T90MS (export) et Proryv (armée russe), si je ne m’abuse. A vérifier.

            Toujours est-il que ce char a enduré des pertes. Il se fait défoncer par tout ce qui est Gustav et/ou Panzerfaust 3, et bien sur les Javelin, etc.

            Vous évoquez l’emploi de l’Armata en Ukraine (?) J’en étais resté à l’idée que les Russes n’en avaient pas suffisamment pour les engager autrement qu’à titre expérimental (Syrie). Vous avez des tuyaux là-dessus, ou c’est moi qui ai raté un épisode?

          • Reality Checks dit :

            @tschok
            Comme vous le savez, le français n’est pas ma langue maternelle, et je me rends compte maintenant en vous lisant que Le phrasé de mon commentaire précédent n’était sans doute pas assez précis concernant l’Armata et le 90M.
            Ce que je souhaitais exprimer c’est que je n’avais ni lu d’informations concernant l’utilisation de ces deux itérations en Ukraine, ni lu d’articles se référant à des retex sur ces deux chars. Donc pour ce qui concerne l’Armata, nous sommes tous les deux en attente d’informations complémentaires si elles existent, concernant son utilisation éventuelle. Je n’ai pas connaissance d’un épisode que vous auriez raté.
            Oui le Proryv est censé être doté de certains systèmes et certaines protections existant sur l’Armata, c’est pourquoi j’évoquais de l’intérêt technique d’observer son utilisation, ce qui ne veut pas dire que son déploiement va changer les choses fondamentalement, bien sûr.

          • tschok dit :

            @RC,

            Cette vidéo peut vous intéresser pour deux raisons:

            https://www.youtube.com/watch?v=mjx_GMLF–Y

            D’une part elle analyse les circonstances de la destruction d’un T90, qui a été filmée.

            D’autre part, vers 5.30/5.50, elle évoque la question du carrousel sur le T90. Il semble bien qu’il y ait un carrousel sur les T90 envoyés en Ukraine.

            The carrousel is still there, it can’t be moved, dit l’auteur de la vidéo.

            Donc, munitions en nuque de tourelle dans un compartiment isolé, oui, mais le fameux carrousel est toujours là. Est-ce qu’il est mieux protégé? Peut-être.

        • Vinz dit :

          Y a plus beaucoup de pièces en commun entre le T90 et le T72. Blindage, motorisation, conduite de tir, optique – y compris le chargeur automatique, même si le principe du carrousel a été conservé.
          Après on trouve aussi facilement des Abrams en mode barbecue – notamment côté Arabie Saoudite ou Irak.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Pas de chichis Reality Checks, envoyez les liens, on éloignera les enfants…..
        Enfin je ne vous mets pas de pression : je sais que ça va vous prendre un peu de temps!

        • Reality Checks dit :

          Sur les fils dont je parle, les images ne sont pas filtrées. Beaucoup de ‘crimson’. Des détails sur les opérations menées par les Russes et leurs résultats, sur celles des Ukrainiens aussi. Beaucoup de vidéos et de photos. Des témoignages divers, venant de Russes, d’Ukrainiens, de mercenaires occidentaux capturés ou non. Des contenus non floutés montrant des visages prisoniers de guerre aussi, parmi lesquels les « occupants » d’Azovstal qui se sont rendus avec armes et baggages et qui sont acheminés vers les zones sous contrôle Russe/DPR. Ils ne sont pas maltraités après leur reddition sur les images que j’ai vues, au contraire, mais je préfère m’abstenir de fournir les liens par principe. L’intérêt de lire ce qui s’y publie, est de suivre les deux narratifs du conflit au plus proche du déroulé des évènements, avec la volonté de s’informer tout en gardant une saine dose de circonspection quelle que soit la source. On ne peut pas appréhender correctement ce qui se déroule sur un théâtre de guerre en se limitant volontairement à écouter ce que dit une des parties et en ignorant l’autre.
          Si vous tenez à les consulter, vous pouvez utiliser un moteur de recherche avec le titre de vidéo fourni par @Ourgout51, ci-dessus. Avec un peu d’effort, vous les trouverez par vous même.

          • Alpha (α) dit :

            @Reality Checks
            « Ils ne sont pas maltraités [les « occupants » d’Azovstal] après leur reddition sur les images que j’ai vues, au contraire,… »
            Ben tu m’étonnes !!!
            Manquerait plus que les Russes les torturent devant les caméras !!! 🙂
            Bon, après, s’ils sont évacués en Russie, je ne me fais aucune illusion sur leur sort : ils ont tellement fait chier les Russes en leur tenant tête pendant des semaines …
            Ce faisant, ils ont immobilisés pendant près de trois mois des milliers de soldats russes, ceux-ci n’ayant pu en conséquence être déployés ailleurs, et les ont empêchés notamment de s’emparer de Zaporijjia.
            La vengeance russe, signe de faiblesse, sera d’autant violente, à n’en pas douter…
            D’ailleurs, certains « responsables russes » ont affirmé qu’ils pourraient être jugés, voire exécutés.
            De toute façon, quoi qu’il en soit, ils resteront à jamais dans l’Histoire ukrainienne comme des héros.
            Au passage, on l’oublie un peu vite : il n’y avait pas que des militaires du Régiment Azov sur le site de l’aciérie, mais aussi ceux de la 36ème Brigade d’infanterie navale, qui ont tous accompli leur devoir.
            Tout cela étant des troupes de l’armée régulière ukrainienne… Soumises au Droit de la guerre. Mais tel un soudard, Poutine s’en fout.

          • OURGOUT51 dit :

            Bonsoir

            « On ne peut pas appréhender correctement ce qui se déroule sur un théâtre de guerre en se limitant volontairement à écouter ce que dit une des parties et en ignorant l’autre. » Je plussoie!!!

            Je n’ai jamais lu sur ce site mais aussi dans la presse d’articles relatifs à des défaites ukrainiennes sur le terrain. Pourtant, cela n’est pas rare, c’est le moins qu’on puisse dire! Dernier exemple en date, confirmé avec videos sur NTV par le MINDEF russe: le 14 mars dans l’oblast de zaporoжье, les Ukrainiens ont tenté une contre attaque repoussée par les Russes. Bilan côté ukrainien: 27 chars et 12 BMP détruits ainsi qu’une batterie d’obusiers américains M 177, très visibles sur la video. Sur le plan humain au moins 100 morts.

            bonne soirée

          • Reality Checks dit :

            @Alpha,

            On peut toujours spéculer sur les intentions des uns ou des autres.

            Ce qui me parait plus indiqué lors d’un conflit armé, c’est d’établir les faits, ce qui n’est pas une mince affaire.
            En particulier dans ce contexte, compte tenu de la place que prennent la lutte informationelle et la propagande, qui atteignent des paroxysmes de part et d’autre, de manière reflexive.

            Ceci étant deux observations:

            1) vous dites, si j’ai bien compris, que les ex-‘occupants’ d’Azovstal sont des ‘héros’.

            Je peux affirmer que *tous* ne le sont pas. Pas du tout même. Loin de là.
            Les *faits* dont j’ai pris conaissance me permettent de l’affirmer sans l’ombre d’un doute.

            2) Concernant les « prisonniers » en général, et ceux qui sont médiatisés en particulier, les Russes ont l’opportunité de faire une démonstration de respect des usages en la matière.

            Si j’étais à leur place, je respecterais les usages jusqu’au bout, d’abord pour des raisons éthiques, mais aussi parceque ce serait mon intérêt de le faire.

            Les autorités Russes sont suffisamment clairvoyantes pour se savoir scrutées par leurs ennemis, qui ne demandent pas mieux que de les voir fauter.
            Elles sont aussi observées par leurs amis, qui mettent leur réputation en jeu en les soutenant, leurs partenaires qui prennent des risques pour préserver leurs relations.
            Enfin elles sont regardées par les pays ‘indécis’, qui subissent des pressions pour rejoindre le camps adverse, et ne manqueront pas de le faire si les Russes traitent leurs prisonniers comme les Américains ont fait avec les Irakiens à Abu Ghraib…. ou d’autres ailleurs……..

            Objectivement, la logique voudrait que les Russes se servent de cette opportunité pour afficher un comportement irréprochable.

            Surtout que le vrai enjeu de leur opération spéciale, est un enjeu de leadership géopolitique.

            Nous verrons.

          • tschok dit :

            @OURGOUT51,

            Pour autant, les revers ukrainiens n’échappent pas aux analystes informés, même si, il est vrai, on ne leur donne pas la même publicité qu’aux revers subis par les Russes.

            Fondamentalement, pourquoi l’Occident a-t-il intensifié ses livraisons d’armes à l’Ukraine? Parce que les choses ne se passent pas si bien que cela pour les Ukrainiens, tout simplement.

            Les combats sont acharnés et les adversaires se rendent les coups.

            Ici, on voit bien que les Russes ne parviennent pas à monter une offensive qui implique le franchissement d’une coupure humide et se prennent un tôle, mais ailleurs, une contre-offensive ukrainienne peut aussi se faire matraquer durement et faire retraite après avoir subi de lourdes pertes.

            Assez logiquement, le front devient plus statique et les vidéos prises par les drones montrent un paysage de le ligne de feu qui nous rappelle étrangement celui de la première guerre mondiale (tranchées avec des trous d’obus partout, destruction complète des immeubles en zone urbaine, avec arasement des constructions, destruction du couvert végétal, etc).

            Et on attend des deux côtés un événement qui ferait rupture: soit un effondrement moral, ou un effritement des capacités opérationnelles en raison de la forte attrition, soit une offensive victorieuse à la suite d’une percée réussie.

            Et puis, très hypothétiquement, l’ouverture de pourparlers.

          • Alpha (α) dit :

            @Reality Checks
            Sur la lutte informationnelle et la propagande, nous sommes d’accord.
            Pour vos observations :
            1) je ne dis pas que les tous les occupants d’Azovstal sont des héros…
            Je dis qu’ils resteront à jamais dans l’Histoire ukrainienne comme des héros.
            Pour moi, c’est un petit peu plus compliqué, comme pour vous du reste.
            2) Là encore, je suis d’accord avec vous. Les Russes ont effectivement tout intérêt à respecter l’éthique et les règles de la guerre.
            Mais une fois ces prisonniers arrivés dans des camps en Russie, je ne me fais aucune illusion sur ce qui adviendra d’eux…
            Voyez qu’on peut s’entendre ! :-)…
            Mais ne prenez pas ça pour habitude… 😉

          • Alain d dit :

            Azovstal, ils me semblent que les principaux gradés n’étaient pas sortis hier, sinon la propagande russe s’en serait vantée.
            Mais je suppose que c’est probablement en cours de négociations ou de réalisation.
            Zelensky aurait obtenu des garanties sur le traitement des prisonniers, avec le contrôle du CICR.
            Faire confiance à ces excités russes, c’est risqué ! Surtout avec les ultras qui pilotent la politique de Moscou.

            Nouveau projet de Loi soumis aux extrémistes de la Douma, pour des créations d’administrations temporaires en dehors de la Russie.
            Déjà le mot temporaire fait sourire, on sait que ce n’est le but recherché par Poutine, en Géorgie et dans la partie du Donbass occupé depuis 2014.
            La preuve : nouvelle agression depuis le 24 février, préméditée bien en amont.
            Comme l’agression en 2104 avait été préparée bien en amont.
            C’est évidement pour l’Ukraine, que cette loi est concoctée, pour les zones conquises par la Russie, de l’ « opération spéciale ».
            Le projet de Loi est conçu pour permettre à la Russie « d’établir des tâches étatiques sur le territoire » « pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationale »
            Законопроект призван позволить России «установить государственные задачи на территории, на которой осуществляется деятельность по поддержанию или восстановлению международного мира и безопасности»
            « Maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationale »
            Toujours aussi comiques ces terroristes russes.

          • Alain d dit :

            Cette loi est faite pour l’agression russe actuelle, mais pourrait en servir d’autres actions béliqueuses du Kremlin sur les ex de l’URSS.
            Mais Macron, Scholz et Mattarella-Draghi veulent que l’Ukraine négocie le plus vite possible avec le Diable. Donc que l’Ukraine cède à nouveau du terrain. Et c’est relayer dans les médias, notament TV, notament en France.
            Lamentable, comme Scholz qui s’oppose à la motion du Parlement Européen contre le collabo Schröder.
            Mais pourquoi? Parce que d’un point de vue européen, il est pire que les oligarques russes.

      • Alpha (α) dit :

        @Reality Checks
        Ces T-90M Proryv-3 qui sont en train d’être livrés aux forces, sont en fait d’anciens T-90A modernisés.
        Mais comme souvent chez les Russes, on annonce « la livraison d’un nouveau matériel moderne »…
        On notera que l’on ne parle pas de livraisons de T-14 Armata, pourtant sensé être produit dans la même usine.
        Pas étonnant : l’usine Uralvagonzavod de Nijni Taguil tourne désormais au ralenti en raison des sanctions touchant notamment l’appareil de production militaire russe (source A1 !…).
        Et ces T-90M qui sortent actuellement sont ceux qui étaient en fin de chaine, et seront probablement les derniers avant quelques temps…
        J’espère que l’Algérie a bien reçu tous ses T-90SA !!!… 😉

      • albert dit :

        Moderne ou vieux, tous les chars se font scalper sans problème par un Javelin

        • Alpha (α) dit :

          Peut être, mais il semble que certains chars occidentaux seraient plus à même de résister à un coup au but et -surtout- de voir son équipage sain et sauf (ou presque…), à contrario des chars russes…
          Ainsi les séries de chars T-64/72/80/90 souffrent d’un défaut de conception évident, qui lui-même résulte d’une philosophie militaire très différente de celle des armées et des constructeurs des pays occidentaux.
          Ils ont un mode de chargement automatique, mais avec les obus répartis en « collier » tout autour de la tourelle (alors que sur les chars occidentaux, les obus sont dans un compartiment spécifique blindé). Lors d’un coup au but sur la tourelle, les munitions des chars russes « cuisent » à l’intérieur, puis explosent (alors que sur un Leclerc par exemple, en cas de « cuisson » des munitions , la déflagration est ventilée par deux panneaux de soufflage), vaporisant littéralement les 3 membres d’équipage !
          Et un tankiste, c’est long et coûteux à former…

          • Vinz dit :

            Aucun char actuel ne pourra résister à un projectile qui tape par le haut ; hormi peut-être ceux équipé d’un système « hard kill » (encore faut-il qu’il soit activé).

      • Pravda dit :

        Une dizaine de T-90 (neufs ou remis en état ?) sur les images vues, avec le comité des ouvriers, tout droit sortit des années 70 lui, et les banderoles qui vont bien.
        À relativiser face aux pertes subies (700 chars authentifiés dont 250 capturés en 83j soit 8/9 chars par jour).
        La production est aussi remise en question faute de composants electroniques.
        Reste donc environ 2800 chars en état dans l’ensemble de la Russie.
        Côté UKR, le nombre de blindé a probablement augmenté malgré les pertes, avec quelques chars plus modernes comme les T-80 capturés, ou d’autres T-72 donnés mais non modernisés.

        • Alpha (α) dit :

          Ce sont des T-90A des années 90 mis au standard M Proryv-3…

        • Alain d dit :

          L’usine de réparation de blindés d’Ekaterinbourg est engagée, dans l’urgence, dans la modernisation de plus de 200 unités d’équipements moisis. Appel d’offres à 85 M de roubles.
          Des moisis rénovés dans l’urgence et à prix réduits resteront moisis.
          Pour comparaison, en ce moment, la France rénove 200 chars Leclerc pour ~ 300 M€.
          Même en considérant que la main d’ouvre et les matériaux russes ne sont pas chers, ça fait au minimum un delta de coéff x100 dans la dépense par unité.

      • Alain d dit :

        Mais oui, des usines à gaz arrivent du coté de Severodonetsk et Lysychansk, les Terminator.
        Ce qu’il faut pour attirer les missiles antichars, et un maximum d’angles pour être certain que le missile va bien apprécier et ne va pas se tirer ailleurs.
        https://t.me/insiderUKR/33082

    • albert dit :

      Rectification, le rapport prix c’est 1000 Javelin pour un char Leclerc

      • Putin, idi na hoy ! dit :

        un javelin avec son poste de tir couterait 125.000$ selon wikipedia. moi j’ai entendu que le prix était d’environ 200.000$
        selon vos calculs un Leclerc coute donc : 1000×125000= 125 millions d’USD ?
        :-////

        • v_atekor dit :

          Le prix du Leclerc : 17 centimes le kg.

        • Pravda dit :

          80 000$ le missile ? Soit 100 missiles (grosso modo) pour un Leclerc.

          • Alain d dit :

            Y’a pas photo !
            Quelques blindés lourds pour le défilé du 14 juillet, mais faut pas en abuser.
            Missiles MMP et Enforcer, et il faudrait des missiles antiaériens sur les mêmes architectures (tubes).

    • Jean-Martin dit :

      Le char a toute ça place mais ça dépend du lieu d utilisation et les prochain jour devrait le démontrer car suivant les réseaux sociaux des BMPT Terminator sont en route dans les villes du dombass c est leur lieu de prédilection… car jusqu’à présent ont a vu du t72 t90 voler en éclat en ville ( en campagne c est normale de perdre des équipement car en face c est pas Joe le clodo vu que l occident fourni les armes mais pas le soldat ce qui va commencé a manquer amon simple avis) ces chars ont fait pour des combats en plaine ou boisé et il semble que ça avance dans ces milieu la mais russie n’a pas encore sorite les armes de pointe par peur de défaite ridicule car le temps passe mais il dira la vérité et il semble que les russes ont passer le cape ou les ukrainiens vont faire que du repli…. l histoire de guerre se répète

      • fab le vrai dit :

        « la mais russie n’a pas encore sorite les armes de pointe par peur de défaite ridicule car le temps passe mais il dira la vérité et il semble que les russes ont passer le cape ou les ukrainiens vont faire que du repli »

        je ne suis pas sûr que les russes aient suffisamment de systèmes « modernes » « de pointe » à envoyer… les démonstrations de force armée depuis 15 ans se sont retrouvées réduites à néant depuis le 24 février. Il reste bien sur les missiles longues portées (beaucoup ont été consommés) et les armements non conventionnels.. mais globalement, si la Russie avait vraiment beaucoup de blindées de pointe (T-90, T14 Armata), et de quoi les entretenir et les faire fonctionner, je pense qu’on les aurait déjà vu , notamment autour de Kiev ou sur la route d’Odessa…
        En bref, je ne crois pas à l’idée que le plan russe pouvait consister à commencer par la demi-mesure..

      • Courmaceul dit :

        C’est dur le français, hein ?

    • Pravda dit :

      Le problème vient surtout de la doctrine russe d’emploi des chars et de l’absence d’infanterie d’accompagnement, mais aussi d’un entrainement efficace.

      • GHOST dit :

        C´est aussi l´arrogance d´une grande puissance qui fait la guerre dans un « pays qui n´existe pas » et malgré les pertes.. Vlad parle d´une « opération spéciale »

        • Pravda dit :

          Complexe de supériorité russe, «nous arrivons avec nos chars, les sous hommes ukr vont s’enfuir… » et problème avec le discours de « l’opération spéciale », limitant la capacité de renforts.
          Apparement, l’armée russe renvoie des feuilles de rappel à des réservistes âgés de +40 ans (vu mais à confirmer avec toutes les c…ies qui tournent)

      • Oliv 75 dit :

        C’est vrai, mais la maîtrise du ciel du ciel est déterminante et ne doit pas être oubliée.
        Quand, le ciel est nettoyé de tout avion, hélicoptère ou drone et que votre aviation vous fournit des appuis, les choses vont toujours mieux au sol.

        • Pravda dit :

          Le ciel, même si il n’appartient pas à 100% aux russes, n’est pas franchement permissif pour les ukr non plus. Les drones font des dégâts essentiellement aux camions de ravitaillement, à l’artillerie… et bien sûr via les renseignements fournit à l’artillerie Ukrainienne. Les missiles, javelins et autres, sont un bien plus grand danger en l’absence de couverture d’infanterie.

  6. Jan dit :

    Leopard 1 was only a possibility in the minds of stupid journalists. It was always about the Leopard 2A7 solution.

  7. richard dit :

    yep, les tchèques ne se paient pas de mot. et comme la France les a laissé tomber lors de l’affaire des sudètes, ils nt de la rancune. C’était déjà une petite armée, aux meilleurs standard de l’époque, avec un commandement hors pairs. Ce qui nous manque cruellement.

    • Nexterience dit :

      Non, pas de rancune.
      Peuple très sympathique.

      • MERCATOR dit :

        @Nexterience

        Je ne suis pas de votre avis, séjour de 15 jours à Prague en juillet 2019,ville très belle, très propre, très organisée,nourriture effroyable ( Ah la goulasch servie avec une tranche de pain de mie ! ) mais surtout très mauvais contact avec les « natives » , marche comme des robots ni bonjour ni merci dans les magasins , beaucoup de touristes britanniques avinés en bande et Russes en recherche de prostituées qui pullulent dans les établissements de massage. J’ai visité le musée du communisme en plein centre, beaucoup de photos et maquettes , c’est sur ils en ont chié , ceci explique peut-être cela, 7 ans de nazisme suivi de 45 ans de communisme ça vous marque .

    • tschok dit :

      On avait compris la première fois, vous savez?

      Sinon, cette évocation nostalgique du passé vous sert à critiquer gratuitement notre armée, si j’ai bien compris?

      Mon avis est le suivant: on a certes une petite armée (enfin tout est relatif), aux meilleurs standards de notre époque dans bien des domaines, et je pense que le commandement est globalement bon du haut en bas de la hiérarchie.

      Et pour dire cela, je n’ai pas besoin de me référer à l’annexion des Sudètes ni d’invoquer une quelconque rancune des Tchèques à notre égard.

    • reverjovial dit :

      La rancune contre les français et pas contre les allemands qui les ont envahis ? Notre époque est formidable toutes les valeurs sont inversées.

      • José dit :

        Tous ces pays ne sont rien sans l’industrie allemande!!!!! Ils le savent bien. Même la Pologne sait qu’il y a des limites ä ne pas dépasser quand elle se fache avec l*Allemagne!!! On ne crache pas quand même dans la soupe qui te nourrit!!!! Parcontre, la France ne leur a jamais été utile, V oilä l*enjeu!!! c*est le pragmatisme!!!!!

        • Pascal (aussi) dit :

          C’est tout a fait cela José !

          Je vais écrire à mon député afin qu’il mette son veto sur le financement de notre infrastructure gazier entre l’Espagne et l’Allemagne permettant ainsi de voir les nouveaux allemands se geler le cul l’hiver prochain !

          Pathétique José !

    • JAP 30 dit :

      Ils ont de la rancune à notre égard pour l’affaire des Sudètes, par contre ils en ont pas contre les allemands qui les ont envahi ? Étonnant non ?

    • Hannibal Lektor dit :

      Donc, selon vous, les Tchèques n’ont aucune rancune à l’encontre de leur voisin au sujet des sudètes?

      Votre commentaire est ridicule!

    • Czar dit :

      sinon à part caguer à deux reprises sur la france sans raison (ce sont les rosbifs qui ont laissé tomber les tchèques, nous on a mobilisé), t’as des trucs à dire ?

  8. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………..
    La France va intensifier ses livraisons d’armes à l’Ukraine « dans les jours et semaines qui viennent », a promis mardi le président Emmanuel Macron à son homologue Volodymyr Zelensky, confirmant les engagements annoncés fin avril………………………………….. »
    .
    https://www.20minutes.fr/monde/3291395-20220517-guerre-ukraine-direct-moscou-intensifie-offensive-donbass

  9. aleksandar dit :

    Vous avez de la chance, amis lecteurs d’Opex 360, j’ai trouvé les chiffres des pertes ukrainienne !
    Voila enfin les chiffres des pertes uktrainiennes trouvées sur le site selon le très sérieux site Ornithorynx ( en collaboration avec le site Bellingcat

    Hors de combat : 48525
    Tués : 29 076
    Blessés : 16 754
    Prisonniers : 2 695

    Détruits
    623 Chars
    1 892 Véhicules blindés
    1 145 Pièces d’artillerie
    272 MLRS
    286 Système défense AA
    2 696 Véhicules militaires tactiques et logistiques
    65 stations radars

    Publiés sur le site ‘ La Voie du Pépé ‘ par le Colonel Gaga.
    Après consultation de sa boule de cristal, le colonel a découvert que les pertes réelles sont supérieures de 50 %.
    Je lui fais confiance, c’est un expert !

    • Putin, idi na hoy ! dit :

      les chiffres incluent ils les femmes, enfants et vieillards massacrés ?
      vous pouvez transmettre un lien ?

    • Iceman dit :

      Vous vous êtes « trompé » de page, c’est celles des russes ça.
      Celles des ukrainiens c’est ici :
      https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-ukrainian.html

    • Pravda dit :

      On va faire comme dans les manifestations, entre les chiffres des syndicats et ceux de la Police. En gros on enlève 33% à ceux que vous annoncez et ça correspond à peu près aux chiffres sortis par la plupart des observateurs. Soit 18 à 20 000 tués (un peu moins que les russes) et 3/400 chars endommagés.
      Par contre, si vous comptez les femmes, enfants, vieillards tués par les russes et comptabilisés comme terroristes, vous pouvez en rajouter bien sûr.

    • Alpha (α) dit :

      @aleksandar
      Mais on s’en fout des chiffres des pertes ukrainiennes (du moins dans l’absolu, car il s’agit de femmes et d’hommes). Surtout que visiblement, vous n’êtes même pas foutu de donner les bons !!!…
      Non, voyez-vous, ce qui est jouissif, c’est de voir la petite armée ukrainienne (certes aidée) tenir tête à la « deuxième armée mondiale » (LOL !…) !
      Ce qui étonne, surprend et qui est jubilatoire, ce sont les pertes considérables russes, celles de l’agresseur, la « terreur de la cour d’école » qui tablait sur une guerre éclair, qui voulait un gouvernement à sa botte à Kiev, qui voulait en prime affaiblir l’OTAN et diviser les Occidentaux et l’Europe en particulier. Las ! Raté !
      Le joueur d’échecs a échoué, a déjà perdu médiatiquement, diplomatiquement, économiquement et risque même se retrouver échec et mat militairement !…
      Et même s’il gagne in fine sur ce dernier point, ce ne sera qu’une victoire à la Pyrrhus, et Poutine restant dans les livres d’Histoire sur la même ligne que les Hitler, Staline, Mao, Pol Pot,…
      La belle affaire.
      Beau calcul…

      • tschok dit :

        @Alpha,

        Peut-être mais aleksandar a un peu raison sur le fond quand même: les pertes ont tendance à s’équilibrer.

        La phase de guérilla techno avec des pertes disproportionnée est terminée.

        Là, on est dans un affrontement où la puissance de feu reprend ses droits. Et à ce jeu-là, les Russes sont plus forts, même si les Ukrainien semblent avoir la supériorité dans la manoeuvre.

        Et c’est cohérent avec le types d’armes qu’on livre aux Ukrainiens, en trois phases:
        – 1: armes de techno guérilla
        – 2: armes ex Pacte de Varsovie pour reconstituer les pertes
        – 3: armes Otan conçues depuis plus d’un demi siècle pour casser le rouleau compresseur russe, qui avance à bas régime, mais qui avance

        Si on est en phase 3, c’est que les deux autres sont derrières nous.

        • Alpha (α) dit :

          @tschock
          Oui, je suis d’accord, et vos explications sur les trois phases sont exactes, mais voyez-vous, moi ce ne sont pas les pertes des uns ou des autres qui m’intéressent forcement, même si on peut les commenter.
          Non, voyez-vous, sur le coup ce qui m’intéresse est plus primaire : Ce que je vois, c’est que le « petit » agressé tient tête valeureusement au « gros » qui l’agresse illégitimement pour un prétexte fallacieux. Que ce dernier gagnera certainement la guerre, mais que cette dernière lui coutera énormément cher. Si cher, qu’il mettra au moins 20 ans à s’en remettre.
          C’est pourquoi j’évoque une victoire à la Pyrrhus.
          Au delà, je ne comprends même pas comment Poutine a pu tomber dans ce piège qu’il a lui même en partie construit !!!
          Ca en est grotesque.

          • tschok dit :

            @Alpha,

            C’est l’énigme…

            Enfin, disons qu’il faut préciser: il a choisi le scénario maximum de gains, maximum de risques. Et il s’est planté parce qu’il a commis des erreurs d’appréciation graves.

            L’énigme ne réside pas dans le fait qu’il ait commis des erreurs. Ses erreurs s’expliquent finalement assez bien, et puis ça arrive à tout le monde d’en commettre.

            L’énigme réside plutôt dans le fait qu’il ait joué ce type de coups (maximum de risques, maximums de gains) alors que ce n’est pas ce qu’il joue d’habitude, et alors surtout que rien ne le justifiait vraiment.

            Poutine, c’est le joueur qui joue des petits coups, gagnants, mais avec de petits gains, qu’il consolide en rejouant à nouveau des petits coups gagnants, avec peu de gain, mais peu de risques, etc. Et il joue dans le temps long. A la fin de la partie, il a amassé un beau magot, sans prendre de risques excessifs, en ayant essentiellement profité des erreurs de ses adversaires.

            Et là le mec a fait tapis, on ne comprend pas pourquoi. A ce stade de la partie, il en est au point où il mise sa montre en or et ses bagouses pour pouvoir suivre. Sauf qu’en face il y a les Amerloques, et ils peuvent suivre sans problème.

          • breguet dit :

            tsscock/Alpha: En faisant court: Poutine est un homme du 20iéme siècle (refaire l’URSS), les services de renseignements russes n’ont rien vu venir (préparation des ukrainiens), Poutine a voulu refaire le coup de la Crimée(les ukrainiens se sont fait baisés), le dictateur est seul et faire peur à tout le monde donc tout le monde lui ment…L’armée russe n’est pas une armée moderne ( transmissions/aviation/marine et j’en passe) …Ce mec envoie des conscrits se faire tuer en attaquant un pays souverain et indépendant et menace le reste de la planète de représailles nuk et rien que pour ça devrait finir au bout d’une corde…Les US tirent les ficelles et seront les grands gagnants de ce drame…

    • Alain d dit :

      Les dépôts de bilans de blindés et chars russes sont en expansion rapide, tout comme ceux des entreprisses russes.

    • Alain d dit :

      Encore une colonne de touristes russes qu’était pas en règle :
      https://www.youtube.com/watch?v=gfaJUio-T_0
      Batterie de mortiers russes enterrée, c’est l’heure du footing :
      https://www.youtube.com/watch?v=PRwsVdYmucQ
      Drone Parrot, livrés par les américains, et achetés directement par l’Ukraine.
      France : ceux-ci ou d’autres, pas d’infos.
      https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-guerre-ukraine-drones-francais-parrot-champ-bataille-98484/#xtor%3DAL-80-1%5BACTU%5D-98484%5BGuerre-en-Ukraine-%3A-les-drones-francais-Parrot-sur-le-champ-de-bataille%5D

    • Alain d dit :

      On a surtout la chance qu’OPEX360 soit en France, ce qui permet de nous exprimer assez librement, et même que les collabos et trolls ennemis peuvent s’exprimer. Réalité dont vous profitez amplement.

  10. Frédéric dit :

    L’artillerie, dixit, les officiers ukrainiens. 60 %… Le ratio des guerres mondiales.

  11. VinceToto dit :

    « – gratuitement – vingt chars Leopard 2A4 d’occasion »
    Si ils ont envoyé des T-72 modernisés à l’Ukraine en échange, ce n’est pas « gratuit » et ce n’est pas une grosse plus value.
    Comme les T-72, il y aurait une grosse Mise à Jour à effectuer au niveau de la protection de la tourelle, fonctionnement de la tourelle, etc. .

  12. MLTAB dit :

    Restez sur le sujet!

  13. Félix GARCIA dit :

    REPowerEU, defence investment gaps and the relief reconstruction of Ukraine
    https://www.youtube.com/watch?v=1RoMoVCpkbI

  14. Axer dit :

    Où sont passés les milliers de chars Leopard II qu’avait l’Allemagne de l’Ouest (RFA) dans ses meilleures années au sein de l’Otan ?

    • Pravda dit :

      « Les » milliers (environ 2000) ont fait les frais des dividendes de la paix, il en reste ~300, les autres vendus d’occas ou transformés en pots de fleurs peut être.

    • iBug dit :

      Vendus d’occasion dans les 4 coins de l’Europe. Regardez un peu les pays utilisateurs du leo2 sur Wikipedia. Si vous faites la somme vous aurez les milliers de chars qu’avait la RFA d’un des années 80 . Il doit en rester environ 600 en réserve chez KMW

    • Thomas dit :

      Tschok y a répondu un peu plus haut : ces chars sont dans les armées des dizaines de pays à qui elle les a refourgué à la fin de la guerre froide !

    • José dit :

      A la casse!!!! Ca n*a servi ä rien, conséquence de la periode de paix!!!!

  15. Axer dit :

    Pourtant les pays qui en achètent actuellement mettent des années à êtres livrés, c’est donc qu’ils sont refabriqués de A à Z. Bien-évidement l’Allemagne en a vendu pas mal de seconde-mains, à part des pays comme l’Espagne qui pouvaient les fabriquer en partie, mais le reste s’ils ont été transformés en boîte à sardine, on peut dire que c’est un beau gâchis alors que l’Europe en a besoin actuellement. A moins que les allemands ne disent pas tout.