La ministre allemande de la Défense s’attire les foudres de la Russie pour ses propos sur la dissuasion nucléaire

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

142 contributions

  1. Yannus dit :

    Même question que pour Rolf Mützenich.
    Quand on entend AKK dire que l’OTAN ou l’Europe est prête à recourir à la dissuasion nucléaire ou de partage nucléaire ou qu’il faut mutualiser les armées européennes, on a toujours l’impression que l’armée française ou ses SNLE sont inclus dans le lot.
    Il serait de bob ton je crois de rappeler que les paroles d’AKK et de la classe politique allemande n’engagent que l’Allemagne, l’OTAN à la rigueur, mais pas la France.

    • R2D2 dit :

      la France a pourtant à un moment proposée le parapluie nucléaire français à ses voisins. Sans grand succès.

      • Carin dit :

        @R2D2
        Ils n’ont juste pas besoin de ce qu’ils ont déjà…
        Ils savent tous que le parapluie Nuke français, couvre l’Europe. Ils savent tous qu’il n’y a pas de parapluie américain, la B61 même dans sa version 12, n’est pas utilisable, ces bombes ne font même pas partie de l’arsenal américain autrement que sur le papier, au point qu’aucun avion sous cocarde US n’est câblé pour l’armer avant de la laisser tomber. Ils savent que le Nuke défensif américain basé en Europe est une coquille vide, et que ça n’est pas du tout ce qui retient le sieur Poutine.

        • Frédéric dit :

          Que la B-61 soit obsolète certes, mais les F-15E US sont bien câblés pour les utiliser. Il y a eu justement un exercice nucléaire en Italie de l’OTAN il y a quelques semaines avec les chasseurs dits a double capacité des nations impliqués.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Je ne suis pas d’accord. La B61 a une utilité même obsolète. Mais ce n’est pas quelque chose d’agréable à entendre pour les allemands donc ils évitent d’en parler.
          On ne peux envisager sérieusement un avion allemand arrivant sans dommage au dessus de Moscou ou de Saint Pétersbourg. Donc la B61 ne sert pas à frapper le territoire russe.
          Son utilité est de pouvoir frapper en territoire allemand ou polonais pour anéantir une percée de chars russes qui auraient débordé les forces conventionnelles allemandes. Evidemment expliquer à la population allemande que le plan ultime est de vitrifier une partie du territoire nécessite une dose importante de pédagogie….. Donc personne n’en parle mais tout le monde sait que ces bombes sont là et que cette possibilité existe. Donc Poutine ne peux espérer profiter d’un éventuel succès d’une invasion de l’Allemagne. Et les allemands achètent du gaz russe puisqu’il n’y a plus de danger….

        • tschok dit :

          @Carin & R2D2,

          Non, le parapluie nucléaire français ne couvre pas l’Europe. C’est une légende urbaine.

          Afin de tenir compte de la construction européenne, qui est un fait historique majeur ayant des conséquence évidentes sur les intérêts vitaux de la France et en particulier sur leur localisation géographique pratique, la doctrine nucléaire française a opéré un découplement entre:

          – La zone géographique des intérêts vitaux de la France = l’Europe et surtout l’UE,
          – Le pays couvert par la garantie nucléaire = la France exclusivement, et ça, pour l’instant, c’est un dogme. A moins de réunir un concile (dans une démocratie = un référendum) on ne revient pas sur ce dogme: il est intangible.

          Alors, qui, je sais, c’est un truc de jésuite, et on en déduit souvent hâtivement que la France a étendu unilatéralement son parapluie nucléaire à l’ensemble de l’UE, mais non, ce n’est pas ça du tout.

          De même, et cette remarque concerne plutôt R2D2, non, jamais le Prèz n’a proposé aux alliés européens de la France une extension de son parapluie nucléaire à leur égard, et ce n’est pas ce qu’il ont refusé.

          Bon, je sais que ces histoires sont compliquées et qu’on se mélange souvent les pinceaux, mais il n’a jamais été question de faire ça, comme ça, de façon impromptue, à sec, là, tout de suite, même si l’idée est bien d’insérer la dissuasion nucléaire française dans la construction européenne à terme, dans un avenir lointain et incertain. C’est une sorte d’utopie, si vous voulez.

          Cette utopie est d’ailleurs liée à une autre utopie: la fameuse défense européenne, le serpent de mer dont on parle tout le temps et que personne n’a jamais vu.

          En fait, on est dans un flux d’utopies, pas dans du réel acté et signé avec des engagements solides des uns et des autres. De vagues projets, quoi.

          En parler comme si c’étaient des trucs qui existent, c’est simplement se gourer de monde.

          Sinon, et je reviens à Carin: l’esprit français se révolte contre le parapluie nucléaire américain et refuse de considérer qu’il existe, alors qu’il est trop prompt à considérer que l’extension de parapluie nucléaire français à nos alliés européens serait une réalité.

          Dans la réalité, c’est l’inverse: ce qui existe c’est le parapluie US et son extension aux alliés des Etats-Unis, ce qui n’existe pas c’est l’extension du parapluie nucléaire français aux alliés européens de la France.

          Alors, oui, je sais, cela heurte l’orgueil national et cela contrarie notre anti-américanisme viscéral, m’enfin bon c’est le monde dans lequel on vit, quoi.

          Maintenant, cela ne présuppose en rien que la garantie nucléaire US est solide. Ca, c’est un problème inhérent à toute dissuasion nucléaire, y-compris la nôtre à notre propre égard: êtes-vous réellement sûr que la France osera appuyer sur le bouton s’il faut vraiment le faire un jour, même pour défendre ses intérêts vitaux les plus impérieux et les plus exclusifs?

          Eh ben moi non plus. C’est tout le problème de la dissuasion nucléaire.

          Mais cette question tout à fait légitime ne change rien au fait que le parapluie nucléaire US est effectivement étendu à ses alliés, ce qui n’est pas le cas de son homologue français.

          Personne ne peut garantir que les Etats-Unis accepteront finalement de s’exposer aux foudres nucléaires russes pour défendre la Pologne, par exemple, mais une chose est certaine: la France ne se propose pas de le faire.

          Donc, la Pologne achète des Abrams américains et pas des Leclerc français, d’ailleurs indisponibles à la vente.

          Voilà, c’est simple.

          Si vous vivez dans la fiction que c’est la France qui a étendu sa garantie nucléaire et pas les Amerloques, vous ne comprenez pas pourquoi, par exemple, les Polacks achètent US. Vous vous dites: mais quels ingrats! Non, ils ne sont pas ingrats, ils croient à la garantie US, et ils constatent l’absence de garantie française, c’est tout.

          Et le monde devient plus clair.

          Et c’est pas du tout le film que vous vous racontez, les gars. Désolé.

          • LEONARD dit :

            @Tschock,
            Vous avez raison, il n’existe pas de parapluie nucléaire de la France envers ses alliés européens. pourtant, dans les faits, on s’en rapproche, voire, c’est tout comme.

            Pour mieux appréhender le problème, prenons une agression d’un parti carmin contre un pays Europe-Otan. Nos engagements de Défense mutuelle nous obligent à intervenir militairement au secours de ce pays (tout au moins s’il y a consensus au sein de l’Otan, voire des européens).

            Nos troupes et moyens aériens sont alors exposés à l’ENI, sur le territoire de nos alliés. La destruction d’un actif militaire majeur ( un escadron Raf, le PAN ou un SNA), associé à une branlée prévisible au niveau terrestre des faibles troupes de l’Otan ne nous amènerait il pas à tirer un « coup de semonce » ASMP-A en haute mer, mais à proximité des eaux territoriales du pays carmin ? La même manoeuvre ne serait-elle pas effectuée par l’Otan avec une B-61 ?

            Parce que la FOST est là en dernier recours, pour la sauvegarde du territoire national, on est bien d’accord, mais quid des FAS ?

            Donc, si rien n’est écrit dans le marbre, je pense sérieusement que notre parapluie nucléaire « d’ultime avertissement », sera mis au service de la Défense d’un état européen agressé, ne serait-ce, et nous l’avons dèjà discuté, que parce que si les alliés n’interviennent pas, c’en est fini de la crédibilité de l’Otan. (laquelle, j’en conviens, repose surtout sur les USA, faute de volonté défensive des européens eux-mêmes).
            Deuxième argument, c’est une façon de rappeler à l’agresseur de ne pas toucher à nos troupes ou à notre territoire et çà change la donne tactique.
            Troisième argument, si riposte à l’encontre de nos forces il y a, nos alliés (càd les U.S) sont forcés de nous suivre. (dans le cas ou il leur viendrait l’idée de laisser tomber les pays baltes, par ex)
            Quarto, ne nous leurrons pas, l’Otan perdrait au sol face à une agression Carmin, surtout si elle est rapide. L’aviation, et dans une moindre mesure les marines seront les seuls dispositifs pouvant contrer une offensive. Or, la bulle A2/AD autour des pays baltes et de la Pologne va contraindre leur efficacité. L’utilisation du nuc tactique n’est donc pas qu’un scénario, c’est une probabilité.

            On oublie trop vite le rôle et la potentielle utilisation des armes nuc tactiques. Pour mémoire, elles n’ont pas disparu des règles d’engagement du parti carmin et nous n’avons pas non plus de doctrine de non-utilisation, ni même de non-utilisation en premier. Il y a donc de multiples scénarios d’emploi des armes nuc tactiques dans un conflit entre puissances nuc avant qu’on en arrive à la Destruction Mutuelle Assurée.

            Et si personne de sensé ne veut de D.M.A, il est toujours tentant de jouer en dessous du seuil. Ca reste rationnel.

      • Scipion dit :

        Justement. Les Allemands ont refusé.

      • Yannus dit :

        Les Allemands y étaient favorables à la condition que la France abandonne son pouvoir décisionnel; ce que les Allemands n’exigent pas des US pour leurs propre bombes B61.

      • Matt dit :

        Pour info, si l’Europe s’équipaient sur sont propres marché intérieur les retombées économiques seraient d’environ 100 milliard minimum…
        Mais jamais les États Unis ne laisseront faire.
        L’Allemagne est trop lache et anti française pour pousser dans ce domaine.

      • Fralipolipi dit :

        Parapluie refusé avec véhémence par l’Allemagne, et notamment par cette AKK … Du coup, si désormais elle chope un rhume, à cause de la Russie mais surtout de sa bêtise, elle n’a plus qu’à pleurer dans les jupons de maman Merkel … qui n’a plus rien à lui offrir.

      • H3O6 dit :

        Certes sous d’autres conditions quand même. Ce soutien était circonscrit aux frontières de l’UE sauf erreur … les « partenaires » n’étaient pas inclus comme cela est demandée par la représente d’une nation vassale.

        Les partenaires cités bordent la mer noire.
        L’AKK pêtant plus haut que son cul, sans doute pour se faire une place dorée au sein d’un groupement atlantiste officiel ou non d’ailleurs (ONG paravent, …), sa saillie, amène néanmoins le délire « LAVALIEN » d’en face. Celui d’Annalena Baerbock, la cheffe de file des écologistes allemands, les adeptes du MUNICH permanent.

        La France à tout intérêt à rester loin de toutes ces gesticulations Otanienne, à surveiller ce qui se passe autour des détroits … en Mer Noire notamment, à reprendre langue avec la Russie ce centre de l’Eurasie assez « méconnu », à regarder ce que fait la GB.
        C’est assez loin de la philosophie enseignée par Macron qui nous enfonce de plus en plus dans le néant de sa petite subtilité verbeuse.

    • robin darbin dit :

      D’autant plus que son parti à perdu les élections. Elle expédie les affaires courantes. Elle ne sera certainement pas ministre dans la future coalition. Enfin …. avec les allemands rien n’est simple !

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      @Yannus: « Ici Londres, « Les Français parlent aux Français »:
      Vous pensez vraiment que la France est plus qu’une colonie allemande aux yeux de l’administration Merkel? Le partenariat franco-allemand -sur un pied d’égalité- n’existe que dans l’imaginaire de quelques idéologues influents à Paris. Berlin utilise le concept s’il peut générer un profit pour l’économie allemande, c’est tout.

  2. oryzons dit :

    C’est vraiment une politicarde AKK.
    Elle se barre bientôt mais elle lâche des bombes juste avant histoire de laisser pleins de m… à gérer aux suivants, et surtout elle en profite pour se placer auprès des US pour une éventuelle candidature à la tête de l’OTAN.
    Je ne sais pas ce que va donner le prochain gvmt allemand, je ne me fais aucune illusions, mais elle ce sera avec un plaisir non feint qu’on la verra se barrer, et à mon avis côté français personne ne va la regretter.

    • R2D2 dit :

      Stoltenberg ce n’est pas une lumière mais au moins il ne pousse pas au clash. Elle par contre à l’OTAN cela sera une catastrophe…

      • Fralipolipi dit :

        @R2D2
        Yep … AKK est un danger public …
        on dirait qu’elle a hérité de tous les mauvais côtés du va-t-en-guerre Donald Rumsfled (décédé cet été).
        .
        @Oryzons
        Et je suis d’accord avec vous, elle se voit déjà à la tête de l’OTAN …
        .
        Même si elle a tout bien fait comme un brave chien-chien répondant à son seul vrai maître – basé aux US – il va qd même falloir lui savonner la planche au maximum pour éviter qu’elle foute et étale encore un peu plus la merde un peu partout en Europe.
        On n’a vraiment pas besoin de ça !

    • Yannus dit :

      Pas que Français, amha.
      Madame a des idées mais n’est pas capable de les faire aboutir dès lors qu’on aborde les questions matérielles.
      https://club.bruxelles2.eu/2020/03/akk-dans-le-creux-de-la-vague/
      https://www.bruxelles2.eu/2019/11/loperation-dans-le-detroit-dormuz-refait-surface/

      • Mica X dit :

        AKK est sarroise, un petit Land, le plus fauché d’Allemagne qui a vu l Oskar et bien d’autre politiciens allemands foutrent le boxon en Allemagne.
        Ils sont étonnamment sur-représentés ds les strates politiques allemandes car ils profitent des rivalités des grands Lander qui se neutralisent.
        Ils ont aussi de bons réseaux car en Sarre tout le monde connait quelqu’un qui connait quelqu’un que tu connais, ça peut être pratique mais bonjour le népotisme (ceci dit c’est pire de l’autre côté de la frontière).
        Voilà pourquoi Mme aurait pu avoir un avenir sous Angela, parce que jamais elle ne lui aurait fait de l’ombre, mais bon, elle est trop c… c’est tout.

  3. Fyd dit :

    Les allemands n’achèteront pas de F-18.
    1er paragraphe : « renforcement des capacités conventionelles, avec des avions de cinquième génération, un meilleur état de préparation et une dissuasion nucléaire « efficace ». »
    Il prendront du F-35 car c’est le seul appareil de 5eme génération apte à larguer la B61-12. Le F-18 n’étant pas prévu de l’être et plus le temps passe plus les Tornado arrivent vers leur retrait et plus le délai pour potentiellement certifier le F-18 devient trop court pour remplacer au bon moment les Tornado. In fine ils vont se tourner vers les F-35A que l’air Force n’aura pas voulu, préférant partir sur un 6ème génération.

    • R2D2 dit :

      ah ce moment là le SCAF sous sa forme actuelle ne sera plus possible. Pas forcément une mauvaise nouvelle 🙂

      • Scipion dit :

        +1

      • Yannus dit :

        C’est clair surtout quand on lit que Stoltenberg veux une augmentation de la DA avec des 5G.
        La messe du SCAF franco-allemande est dite, à nous d’en tirer les conséquences et d’anticiper le lâchage allemand.

    • Jacques999 dit :

      Assez d’accord, je pense que le message vise avant tout à rassurer les USA sur l’usage de cette bombe, et de fait le remplacement des tornados par des F35. Le Gouvernement change, pas les décisions.
      Pour le SCAF, nous retrouverons la situation Rafale/Typhoon: deux flottes spécialisées contre un omnirole. La différence est que les pays européens ne peuvent plus se payer en propre le développement de flottes spécialisées.

    • GHOST dit :

      Fyd@ Le Parlement allemand a accepté l´option de l´achat des F-18.. et l´industrie de la défense en Allemagne ne souhaite pas avoir des F-35.
      L´achat des F-18 est une option avant tout politique.. et toute la classe politique allemande a un consensus sur cette option

    • ano dit :

      Les allemands n’ont pas du tout envisager le F-15EX ? L’USAF en a commandé récemment pour pallier aux problèmes du F-35. Quelqu’un à écrit plus haut que les F-15E sont câblé pour la B61, les EX ne seraient pas un choix plus pragmatique pour l’Allemagne ?

  4. Dodo dit :

    La Russie va accuser l’OTAN de transformer la mer noire en champ de confrontation, bien entendu la prise de la Crimée et la militarisation de cette dernière, la venue des russes en Méditerranée n’est pas pointée.
    Comme souvent avec les russes, ils oublient les causes pour se victimiser, critiqueront les conséquences et agiront en « réponse »

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Vous confondez @Dodo : inventer des camps de concentration à des fins de propagande, c’était le scénario choisi du précédent des événements concernant la Crimée : le KOSOVO.

      C’est un « modus operandi » de l’OTAN d’accuser les Chinois et les Russes de choses qu’ils ont fait eux-mêmes.

      La sécession du Kosovo et la sécession de la Crimée sont soit acceptables en vertu du droit international, soit non. Je suis ouvert à une discussion. Mais ce qui n’est pas possible, c’est de saluer l’un et de condamner l’autre.

      • Czar dit :

        +1 milliard ces gesticulations sur le dogme de l’intangibilité des frontières depuis 99 est risible et indécente. Il n’y a aucune autre justification que d’enfoncer la tête dans le fumier de ceux qu’on estime du mauvais côté du beau roman (serbes de bosnie par exemple)

    • Hermann l'Africain dit :

      Je trouve courageux les propos de la ministre allemande des armées ! J’ai un problème avec les dirigeants européens dans l’ensemble :ils manquent de vraie fermeté vis à vis de ces Russes de merde! Pourtant face à un paria comme Poutine qui se croient tout permis en Europe,il faut même une rhétorique guerrière!Quand ce paria avait déclaré il ya quelque mois que »Couler un navire de l’OTAN par la marine russe ne déclencherait pas une troisième guerre mondiale », aucun diplomate russe représenté au sein de l’OTAN n’a été convoqué ! Incroyable non?

      • PAUL MASSIS dit :

        Complètement à côté de la plaque !

      • Mica X dit :

        Hum, tout en achetant du gaz russe et en favorisant par cela l’achat et le développement de matos militaire, faut pas rêver, le pognon n’est pas réinvesti dans les retraites misérables ou le système de santé.

      • toto dit :

        Si vous mettez sur le même point un bateau coulé et une ville rasée par bombardement nucléaire …
        En même temps c’est l’Europe et l’Otan qui s’agrandit on s’en fout de l’Ukraine ou la Crimée il y a 30 dans c’était le pacte de Varsovie non ? l’Organisation de l’atlantique nord se retrouve maintenant en mer Noir et bientôt en mer de Chine ou l’on fera rentré peut être la Corée dans l’Organisation …
        L’Otan c’était à l’origine une alliance Amérique du Nord et Europe de l’Ouest plus nous l’étendons plus nous serons liée par alliance à des pays et donc interviendrons dans des guerres, ok pourquoi pas mais la question est quel intérêt pour la France ?

  5. Félix GARCIA dit :

    Entre ça, les déclarations ukrainiennes, la question de Taïwan, la question iranienne, syrienne, libanaise, les pénuries, l’augmentation des prix, l’oscillation entre l’hystérie et l’apathie collective …
    P’t’être faire des stocks moi …
    « Que trépasse si je faiblis ! », « Vae Victis ! »

    • Félix GARCIA dit :

      Ben voyons … une cyberattaque sur l’Iran … c’est histoire d’apaiser tout le monde c’est ça ?

      Bon, beh j’vais acheter des pâtisseries …
      https://www.youtube.com/watch?v=k3VgumkBR5c

      « Monde de merde … »

    • bolo dit :

      F. Garcia: je dirais même plus mon cher Dupont! Aléa jacta est ! comme ça au moins on les aura toutes passées en revu

    • Dupuis dit :

      Il ne servira à rien de faire des stocks de quoi que ce soit . les banksters qui nous mènent par le bout du nez se sont bien arrangés pour qu’est lieu la guerre de tous contre tous . Ayant même interdit la possession d’armes à feu au peuple français depuis pas mal d’années , afin qu’il ne puisse se défendre . Par contre , envoyer la gendarmerie récupérer les kalaches dans les soit disant territoires perdus de la République , là , on a rien vu bouger ; et c’est qu’il doit y en avoir puisqu’ils se tirent dessus de temps en temps pour une dose de came .

      Et quand il n’y aura plus rien à bouffer , que croyez-vous qu’il va se passer ? Eh bien ceux qui ont des armes iront chercher la nourriture chez ceux qui ont fait des stocks mais qui ne pourront pas se défendre ; et si on compte sur ce gouvernement de corrompus pour nous protéger , je crois qu’on se fait des illusions .

      • Félix GARCIA dit :

        Exactement.
        Je ne suis pas pour que la population générale dispose d’autre chose que de permis pour la détention, et éventuellement le port, d’armes de poing, sauf exceptions (chasse, tireurs professionnels etc …).

        Et votre dernier paragraphe est la raison exacte pour laquelle je viens « ici » en plus de faire de l’agroforesterie et de la réno’ de bâtiments anciens.
        Je n’ai pas la fibre de la voie des armes et du guerrier, là n’est pas mon chemin, cependant, j’ai un profond respect pour ceux dont c’est la voie, voir la vie.
        J’ai utilisé maintes fois l’image suivante : Au bout d’un moment, face au Mordor, même un Hobbit doit bouger de Cul-de-sac. J’essaye de faire ma part à ma manière pour éviter que cela dégénère … pi si c’est le cas, je tenterai de répondre à l’appel … et si c’est trop le bordel … j’ai plus que mon arc …

  6. vrai_chasseur dit :

    Curieux mélange de fermeté et de maladresse dans le propos de la ministre.
    Soit l’Allemagne a le feu vert implicite des USA pour l’usage du feu nucléaire en Europe, soit la ministre s’avance en terrain découvert sans verrouiller ses arrières en espérant forcer le consentement américain : car ce sont bien les USA qui détiennent la clé du feu nucléaire en Europe, pas l’Allemagne.
    Brandir un bâton qui est dans la main d’un autre c’est un peu prêter le flanc : c’est s’exposer à se faire renvoyer dans ses buts en se faisant traiter d’apprenti sorcier.

    • Faust dit :

      @vrai chasseur

      C est pas comme si c était sa première boulette , elle a même un cv sacrément chargé … soutenue a bout de bras par Merkel qui voulait en faire sa dauphine et parachuté a un poste ou elle n’entrave strictement rien ( et éminemment compliqué en Allemagne ) , elle a réussi a se cramer partout y compris dans son propre partis

    • Gaulois78 dit :

      Elle vient d’envoyer son CV chez l’oncle Tom…Bientôt au chômage, cette gourde qui je pense n’en a rien à faire du militaire…
      Car menacé implicitement la Russie d’une représaille nucléaire c’est digne de l’idiot du village…

      Les Teutons n’ont pas les codes des B61, bombes obsolètes datant d’une autre époque…

      Elle cherche son futur job bien payé, dans la lumière médiatique, pas trop fatiguant… Dans le commandement de l’OTAN elle pourra continuer son travail de sape, de denigration de la France…

    • tschok dit :

      @vrai_chasseur,

      Je pense qu’on a un problème d’interprétation. On peut avoir quatre lectures.

      1) Après tout, AKK ne fait que rappeler un principe de base de l’Otan, l’article 5, et sa nécessaire articulation avec la dissuasion nucléaire: si la Russie s’en prend à l’un des membres de l’Otan, dans la zone des Pays Baltes ou en Mer Noire, une réponse nucléaire sera possible, donc en amont, il faut lui rappeler que la dissuasion nucléaire s’applique à tous les pays membres de l’Otan.

      Sous cet angle, ce n’est qu’un rappel des fondamentaux et pas de quoi fouetter un chat. Donc, pourquoi une telle réaction des Russes? Qu’est-ce qui cloche dans l’affaire?

      2) Deuxième lecture: la vôtre. Elle brandit un bâton qui se trouve dans les mains d’un autre. La bonne blague. Oui, mais non, ce n’est pas ainsi que les Russes l’ont pris. AKK s’est en fait exprimée en marge d’une rencontre des ministres de la défense de l’Otan à Bruxelles, et elle a répondu à la question d’un journaliste, je suppose, qui selon Sputnik lui demandait:

      « si l’Otan réfléchissait à des scénarios de dissuasion de la Russie dans les régions de la Baltique et de la mer Noire, y compris dans l’espace aérien à l’aide d’armes nucléaires »

      https://fr.sputniknews.com/20211025/dissuasion-de-moscou-lattache-militaire-allemand-convoque-au-ministere-russe-de-la-defense-1052316158.html

      Ce à quoi AKK a répondu, toujours selon Sputnik:

      « Nous [l’Otan, ndlr] devons dire très clairement à la Russie qu’en fin de compte – et c’est aussi la doctrine de la dissuasion – nous sommes prêts à utiliser de tels moyens pour qu’ils aient un effet dissuasif à l’avance et que personne n’ait l’idée d’attaquer les partenaires de l’Otan »

      https://fr.sputniknews.com/20211022/la-defense-allemande-exhorte-lotan-a-durcir-le-ton-envers-la-russie-1052278632.html

      Le truc important dans la phrase, c’est le NDLR du média russe: nous = Otan. Et pas nous = Allemagne. AKK ne s’exprime pas au nom de l’Allemagne, elle s’exprime au nom de l’Otan. E c’est Sputnik qui nous le dit.

      Donc, elle n’agite pas un bâton qui se trouve dans les mains d’un autre, elle a plutôt laissé filtré une info sur les discussions qui viennent d’avoir lieu entre les ministres de l’Otan, ce qui m’amène à la troisième lecture.

      3) En fait, AKK serait tout simplement en train de laisser fuiter une info selon laquelle l’Otan réfléchit à la possibilité d’installer des armes nucléaires dans les Pays Baltes et en zone Mer Noire, afin de renforcer la dissuasion nucléaire dans ces coins-là, et c’est à cette annonce qui comporte des conséquences tout à fait pratiques que les Russes ont vigoureusement réagi, comme ils le font d’habitude: en isolant diplomatiquement l’auteur de la déclaration, pour tester l’unité de l’Alliance et voir si c’est du flan ou pas.

      Et là, on a pas mal de choses qui collent assez bien avec cette lecture, qu’on peut également replacer dans un cadre un peu plus large, ce qui m’amène donc à la quatrième lecture.

      4) D’un point de vue théorique, la dissuasion nucléaire repose sur un principe de sécurité, et pas d’insécurité, selon lequel ma sécurité ne doit pas se traduire pas la mise en insécurité permanente de celui que je veux dissuader, sinon le système est instable.

      En gros, dissuader ne signifie pas menacer en permanence mon adversaire par une attitude agressive ou déstabilisatrice en envoyant, par exemple, mes avions pénétrer dans son espace aérien, mes navires tester ses défenses côtières, mes espions mener des opérations clandestines, en pointant des missiles dans sa direction, en menant des attaques cuber répétées, etc.

      Et l’Otan comme la France appliquent ce principe à l’égard de la Russie. Oui, mais il n’y a pas la réciproque: les Russes n’appliquent pas ce principe à notre égard. Et c’est une foire d’empoigne permanente avec eux, Stoltenberg rappelant à chaque fois qu’il en a l’occasion que le principe de sécurité doit être réciproque. On dissuade, oui, mais pas de menaces.

      Si on replace les déclarations d’AKK dans ce cadre, on peut les analyser comme un signe de durcissement de la position de l’Allemagne – et plus seulement de l’Otan – à l’égard de la Russie, ce qui pose évidemment la question de savoir si la prochaine coalition au gouvernement sera d’accord avec cette nouvelle orientation politique, et c’est là qu’on voit qu’il y a du branle dans le manche.

      C’est d’ailleurs l’interprétation de la presse russe (Cf les liens supra).

      Et du côté des Russes, quelle est la réponse?

      Lavrov dit: c’est à vous de faire le premier pas, car c’est vous qui avez commencé à déstabiliser la situation, le ministre russe de la défense en rajoutant une couche de son côté, alors que la diplomatie russe dans son ensemble déclare par ailleurs que ce n’est pas la peine de discuter avec l’Otan, tout dialogue étant devenu impossible, à la suite du renvoi des attachés russes auprès de l’Otan.

      Donc, un contexte assez tendu, quand même.

      Voilà, je pense qu’on ne peut pas se contenter de dire qu’elle agite un bâton qui n’est pas le sien, même si on peut s’étonner qu’un ministre en intérim se risque à une telle déclaration, alors qu’elle n’a aucune assurance que la nouvelle politique qu’elle semble préconiser sera approuvée par son successeur. La maladresse politique, elle est plutôt là, je crois. Mais après tout, elle s’en fout, elle sait qu’elle part.

      Elle peut donc laisser le bâton de merde à son successeur, c’est le genre de vacheries que les politiques se font souvent entre eux, même en Allemagne visiblement.

      • LEONARD dit :

        @Tschock,
        L’hypothèse de B61 en Pologne est peu probable, tant elle serait un chiffon rouge pour Vlad.
        Par contre, l’Otan a un front sud chancelant et « travaillé » par les russes et c’est plutôt à une relocalisation des B61 turques qu’il faut songer, les russes essayant de pousser leur avantage vers une dénucléarisation de cette zône. Ils préparent la propagande pour dénoncer le transfert probable/possible des B61 vers la Grèce.

      • Mica X dit :

        Vous prêtez une subtilité et une finesse politique à AKK qu’elle n’a pas, non, c’est tout simplement une polticarde de seconde zone qui se cherche un nouveau job car elle est grillée en Allemagne.
        C’est une habituée de ce genre de déclarations (voir plus haut)
        Elle est un peu leur Rachida, leur Hidalgo ou leur Morano; a cause beaucoup mais a réfléchi pas trop & la presse russe, enfin la daube officielle s’est jetée dessus pour faire monter la mayo, on peut même penser que le journaliste russe n’est pas allé par hasard poser sa question à l’AKK.

  7. Durandal dit :

    Le Panavia Tornado entre en service en 1982, le F18 en 1983, cherchez l’erreur…

    • yakafokon dit :

      Le F18 de 2021 n’a rien à voir avec celui de 1982, en dehors de l’allure générale.

    • Estelassar dit :

      Et le Super Hornet, en quelle année ? Je vous laisse chercher =)

    • Too dit :

      Le F18 super hornet n’est pas le F18… Tout comme le F16 n’est pas le F16 Viper.
      Le Super Hornet a volé pour la première fois en 95, pas en 83

    • Pour Info dit :

      On va dire qu’il y a quand même pas mal de différences entre le Hornet de 83 et le Super Hornet actuel … Elle est peut-être là ton erreur, non ?

    • Lothringer dit :

      Le F18 a subi des mises à jour lui permettant de « rester à jour » (presque un pléonasme).

      Le Tornado fait l’objet d’une retro-ingénierie « au micron près », fièrement annoncée par les Allemands, pour re-fabriquer des pièces qui n’existent plus, histoire de tenir encore quelques années.

      cherchez l’erreur

    • LEONARD dit :

      @Durandal
      L’erreur, c’est de confondre F18 et Super Hornet.

    • Clavier dit :

      le super Hornet c’est 2005……

    • EchoDelta dit :

      Le F18 SH est un F18 Phase 2 avec une refonte complète de l’avion et de ses moteurs en somme. Le Tornado n’a jamais connu une telle refonte. Regarder l’écart qui se creuse entre Rafale et EF2000 : Des deux avions, un seul évolue régulièrement et considérablement, pour s’adapter aux missions et au contexte de la guerre, basé sur des RETEX de mission. Je ne sais même pas si les anglais utilisent vraiment les EF2000 en Irak par exemple, autrement que sporadiquement. après 20 ou 30 ans cela fait des différences considérables.

      • Achille-64 dit :

        La RAF utilise ses Typhoon contre Daech de la même manière que nous les Rafale, sauf que eux c’est à partir de Chypre.
        Les Brits ont commencé le air-sol en Typhoon avant de retirer les Tornado qui faisaient le job auparavant.
        Ils ont qualifié le Storm Shadow (leur Scalp) sur Typhoon il y a quelques années déjà.

        Sinon, c’est vrai que l’écart augmente avec l’arrivée des AESA sur Rafale, mais l’écart a toujours été important pour ce qui est du air-sol, par conception, comme vous savez.

    • EBM dit :

      Le Super Hornet en 1999. Et quand on voit le F 15 EX, bon…

    • GHOST dit :

      La nouvelle version du F-18 « Super Hornet » n´a rien á avoir avec la version d´orgine.. Cette machine est plus grande avec des moteurs plus puissants.. et l´électronique/avionique plus moderne

  8. Parabellum dit :

    Le rochait gouvernement allemand sera neutre et peu porter sur le militaire…nos blabla europeiste allemands dépendants deviendront définitivement nuls …on comprendra enfin que notre défense doit être totalement autonome ´´´et renouvelée en capacité de faire rampe lointaine tous vecteurs…

  9. Mica X dit :

    Rien de bien nouveau chez AKK qui lorgne la place de Stoltenberg et qui parle pour son futur patron, c a d : Biden.
    Elle essaye de nous entrainer derrière son panache blanc, sauf que l Allemagne ne dispose pas d’un tel armement nucléaire et que les règles d’engagement de l’arsenal nucléaire otanien et français répondent il me semble à un protocole bien précis.
    Nous pourrions lui rétorquer sur le même ton que celui qu’elle a utilisé concernant l’alliance entre la F et la Grèce qu’elle est mal placée pour jeter de l huile sur un feu qu’elle ne saurait éteindre seule et que ses propos n’engagent qu’elle & non ses voisins.
    De toute son image en Allemagne….
    Au passage, sans les sous de Nord Stream 2… VP aurait plus de mal à fabriquer ses armes de la mort qui tue…

  10. Thierry dit :

    la Russie peut bien jouer les indignés mais ça ne l’empêche pas de multiplier les provocations et incursions militaire vis à vis de l’Europe, sans même parler des grandes manœuvres destiné à attaquer l’Europe.

    la Ministre allemande a hélas faite une remarque pertinente, à savoir que si la Russie décidait aujourd’hui même d’envahir l’Europe, elle y parviendrait face à une armée trop faible et peu nombreuse, et que seul l’emploi de l’arme nucléaire tactique pourrait contrebalancer les forces russe conventionnels, en attendant l’arrivée des américains.

    Non pas que la Russie soit aussi forte que l’URSS, mais c’est bien la défense européenne qui est tombé au plus bas et qui a complétement raté la période de réarmement mondial.

    Poutine est toujours en demande d’une invasion total ou partiel pour remonter dans l’opinion afin d’exiber ses conquêtes territorial pour faire oublier sa répression sanglante et total qui plonge le pays dans une régression sans précédant avec un taux de contamination du covid qui explose alors qu’ailleurs dans le monde il baisse partout et que Moscou est partiellement confiné.

    Ne pas offrir à Poutine un angle d’attaque ni le moindre espoir sinon il passera immédiatement à l’action, il n’attend qu’une opportunité pour le faire.

    • STARBUCK dit :

      « Poutine est toujours en demande d’une invasion total ou partiel » D’où sortez vous ça? Votre post est un tissu de mensonges comme bien souvent.
      Il n’y a pas qu’en Russie que le COVID reprend du poil de la bête. Les chinois viennent de confiner une ville de 4 millions d’habitant et je n’ai pas l’impression que ça se calme aux Antilles et en Amérique latine.
      « Ne pas offrir à Poutine un angle d’attaque ni le moindre espoir sinon il passera immédiatement à l’action, il n’attend qu’une opportunité pour le faire » c’est vous le dite, je n’ai jamais rien lu dans ce sens. Il faut arrêter de vous tirer sur la nouille

      • Thierry dit :

        revoilà un autre spécimen du cul cul clan essayant de mériter la carotte qui lui a été promise par le grand patron de toutes les extrêmes droite européenne, j’espère que la laisse et les œillères ne vous dérangent pas trop, c’est désormais la norme au Kremlin.

        • Math dit :

          L’outrance ne prouve rien. Les propos à l’emporte pièce ne font ni la politique de l’Allemagne ni celle de la France. AKk a parlé sur un ton engageant ses voisins alors qu’elle ne peut prétendre les représenter. Dire que les personnes qui ne partagent pas vos opinions appartiennent à un cul cul clan… sérieusement, c’est un peu la foire par moment vos commentaires

          • Thierry dit :

            sans blaaaaague, et changer de pseudo pour me répondre ça sent trop la soupe à la nouille, andouille !

        • Mica X dit :

          Comment la R pourrait elle envahir l Europe et l’occuper avec es 142 M d’habitants et son PIB Italien ?
          Faut pas trop fantasmer, nous enquiquiner sur ses marches, en Afrique, oui, sans plus
          Les russes ne sont pas prêts d’envoyer leurs enfants taper sur leurs cousins qui habitent à l’Ouest (la diaspora russe est très importante en Europe), et Gazprom n’a pas envie de perdre ses clients et ses patrons leurs placements…
          Même en temps de paix c’est le foutoir là-bas …alors en temps de guerre…

    • Mica X dit :

      Envahir l Europe, comment et pour y faire quoi ?
      La Russie c’est 142 M d’habitants et un foutoir que vous n’imaginez pas…
      Quel PIB pour faire avancer son invasion ? qui lui achètent son précieux gaz ?
      Les russes n’ont aucune envie d’envoyer des centaines de milliers de recrues (leurs gamins) aller se faire tuer par paquet de 10 000, restons réalistes svp.
      Non, faire pression, rogner des territoires aux marches de la Russie, en Afrique, entasser des milliards, nous em… mais pas plus.

    • Lagrange dit :

      D’accord sur tout sauf un point: « la Ministre allemande a hélas faite une remarque pertinente, à savoir que si la Russie décidait aujourd’hui même d’envahir l’Europe, elle y parviendrait face à une armée trop faible et peu nombreuse, et que seul l’emploi de l’arme nucléaire tactique pourrait contrebalancer les forces russe conventionnels, en attendant l’arrivée des américains. » Les Russes répliqueraient immédiatement avec leurs SNLE.

    • Prolifique dit :

      Vous devriez regarder sous votre lit, un Ivan avec une Papacha risque de s’y planquer. Mais c’est vrai, des navires russes qui patrouillent en Mer Noire et qui interceptent un destroyer US qui vaque paisiblement à ses affaires à quelques dizaines de mètres de la limite des eaux territoriales, ou des navires russes qui traversent la Mer Baltique où se trouve un des rares ports de sortie de la Russie sur les grands océans, ou des troupes russes qui font des exercices sur leur territoire, pire, à leurs frontières, là où quelques bataillons US se promènent tranquillement, c’est à s’étouffer d’indignation.
      Pourquoi ne pas foutre la paix royale aux quelques 800 bases US toutes armes réunies, qui vaquent tranquillement à leurs occupations aux 800 coins de la planète, dans le seul but de protéger le libre échange des marchandises et la démocratie américaine et, au choix, son idéologie woke ou trumpiste, soit notre bonheur en quelques sortes… Le bonheur comme en Ukraine en faillite mais avec ses gentilles armées nazies, tellement gentilles que même les Israéliens n’osent pas les fréquenter. Qui assassine les grands démocrates à la Navalny qu’on retrouve empoisonné dès qu’il sort de Russie, et qui préfère rester en taule mais vivant en Russie – un Navalny mort ayant été jugé plus utile qu’un vivant par ses « amis »…

      Et puis c’est bien connu, les 135 millions de Russes – en voie de diminution – vont non seulement devoir envahir tous les pays européens après avoir défait toutes les armées de l’OTAN et résisté aux contre-attaques conventionnelles voire nucléaires, mais surtout les Russes vont devoir occuper pendant une génération une Europe de près de 500 millions d’âmes : il va leur falloir mettre des check points sur toutes les autoroutes européennes, occuper toutes les usines stratégiques, photocopier le contenu de tous les bureaux d’études européens, remplacer les profs des universités, patrouiller dans les rues principales des milliers de villes européennes, mettre en place une police russe du quotidien, contrôler le contenu des milliers de journaux, de chaines de télé et de millions de sites internet, réprimer les centaines de manifs quotidiennes, etc. je suis certain d’avoir oublié quelques autres fonctions nécessaires après l’invasion russe… Des Russes très bêtes, c’est bien connu, car incapables de se rendre compte que nous, les Européens, avons besoin de pétrole, de gaz, de blé, d’acier, alors que justement les Russes produisent ces matières premières et n’ont plus qu’à les vendre aux Européens et au prix du marché international…

      Dieu, que c’est béta, un Russe… Rien à voir avec nos Thierry européens dont la puissance du raisonnement nous laisse tous ici pantois d’admiration.

      • :-) dit :

        J’ai bien apprécié votre démonstration … En attendant quel programme pour ces Russes … Heureusement qu’on a lancé la production de caviar français.

        Ce que vous ignorez peut-être c’est que notre « ami » Thierry sous ce pseudo du calendrier grégorien (comme d’autre d’ailleurs) tenait il n’y a pas si longtemps que cela des propos favorables au grand Turc. Notamment à l’époque des recherches scientifiques avec une barcasse en MEDOR. C’était encore l’époque TRUMP autant que je me souvienne.

        Mais je suis d’accord avec vous que ce soit TRUMP ou BIDEN/WOKE cela ne change pas grand chose pour nous.

      • Courmaceul dit :

        « qu’on retrouve empoisonné dès qu’il sort de Russie » Excellente ! Une autre ! Marrant que vous ne voyiez des nazis qu’en Ukraine ! Vous avez un pb de vue ? Si je vous dis que celui qui dirige Wagner est néo-nazi et très proche de Poutine et donc un russe ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « nos Thierry européens  » Pas certain concernant « européen »!

      • Thierry dit :

        Cher Monsieur,

        Toutes mes félicitations, vos joutes oratoires d’un admirable dévouement et d’une abnégation sans limite font de vous le grand récipiendaire de l’ordre de la tétine d’or avec ruban du bavoir surmonté des 2 tache de purée de banane.

        Vous devez donc porter fièrement cette décoration sur votre veste lors de toutes vos sorties et ne vous inquiétez pas par le contrôle des population en zone occupé, la légion des volontaires du Zemmouristan et la milice fasciste encadré par les cosaques hitlériens se disputent déjà ce droit en pyjama à coup de bataille d’oreiller

        restez donc disponible en attendant l’arrivée des chars russe sur les Champs Elysée, vous leur servirez de guide pour visiter l’ossuaire des gilets jaunes et la fosse commune de la contestation.

        A cette occasion il vous sera remis votre récompense bien mérité, un sac de patate, une bouteille de vodka et une kalashnikov.

      • Paddybus dit :

        @Prolifique: Vous êtes trop logique et réaliste… vous allez casser les rêves « à se faire peur » des petits va-t-en-guerre qui ici assouvissent leur fantasmes de dominations et de guerroiement victorieux… ça leur compense la frustration qu’ils subissent chaque jour quand ils arrivent au boulot et que leur chef leur demande de faire comme d’hab, du vent, de l’agitation, mais rien qui ne coûte… les armées n’ont pas plus de moyen que les hôpitaux….

        Ils sont consternant, mais on s’habitue… ;0)))))

        Oui, pour eux, le Russe est stupide, crétin, hégémonique, ils ont des bases militaires partout dans le monde, et ils veulent envahir toutes les démocratie, car en fait, il ne supportent pas la démocratie…. bref… une image de manipulateur mondialiste…!!!
        Et que dire des chinois….!!!!!

        • Thierry dit :

          mince alors, les hackers russe et chinois serait un complot illuminati reptilien ?

          je creuse tout de suite une gigantesque fosse recouverte de branchage dans mon jardin pour capturer le prochain dinosaure qui pointe son museau à ma fenêtre.

          heureusement que vous êtes là pour nous prévenir, et moi qui croyait qu »il existait un pays qui se fait appeler la Russie !

  11. R2D2 dit :

    « D’abord, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a mis en avant le poids de l’histoire, renvoyant l’Allemagne à son rôle durant la Seconde Guerre Mondiale. »… on pourrait aussi lui rappeler le rôle de la Russie pendant et après la seconde guerre mondiale. Et un grand nombre de pays européens peuvent en témoigner.

    D’etre dans le camp des vainqueurs ne fait pas tout oublier pour autant contrairement à ce que dit l’adage.

    • STARBUCK dit :

      Dire que l’occupation sovietique n’était pas une sinécure, c’est sur et certain, mais je ne cois pas qu’elle est causé 30 millions de morts (Nb de Russes ayant passé de vie à trépas lors de la 2em GM.
      Il rappel seulement aux allemands se que cela leur a couté.

      • Courmaceul dit :

        est-ce parce qu’on a été martyr que cela vous passe l’envie de prendre le statut de bourreau ? Je suis ravagé par le doute.

    • GHOST dit :

      R2D2@
      On se demande si le ministre russe oublie pourquoi l´OTAN existe? Cette organisation militaire a été fondée pour faire la guerre contre la Russie.. Rien n´a changé depuis.. La dame allemande ne fait qu´affirmer ce qui a toujours été la raison d´être de l´OTAN

      • Rom dit :

        En effet rien n’a changé à part que l’URSS c’est effondré il y a 30 ans et que la logique de bloc a disparu par la même occasion, putain d’inculte quand même.

    • Czar dit :

      dans cette allusion, vous parlez des polaques qui étaient alliés à hitler à munich, n’est-ce pas ?

      • GHOST dit :

        Le Marechal Petain ne peut pas se plaindre..

        • Czar dit :

          le maréchall pétain est mort en 1951, il ne risque donc pas de se plaindre. l’info n’est pas parvenue jusqu’à la HLM de malmoe que tu squattes, wakandais honteux ?

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Le Marechal Petain ne peut pas se plaindre.. » Ni…………………Staline!

      • Courmaceul dit :

        où des polaks dans une fatale randonnée à Katyn ou des polaks flirtant, en 44, avec la sturmbrigade Dirlewanger pendant que le soldat russe se faisait une beauté avant de pouvoir ravager les entrailles polakes et allemandes. Qui sait ! Supputons !

  12. Philippe dit :

    La tirade ci-dessus d’Annalena Baerbock (la cheffe de file des écologistes allemands) nous montre que les Verts doivent encore mûrir pour accéder à certaines responsabilités car nous ne sommes pas, hélas, dans un monde de Bisounours.

  13. JayJay dit :

    Cette femme est une vraie catastrophe. Elle profite de ses derniers jours en temps que ministre de la Défense pour accentuer sa campagne pour récupérer le poste de Stoltenberg (notons que ca fait des années qu’elle y travaille).
    Ses propos font passer la Russie pour une grande démocratie bien raisonnable, dont les réactions semblent parfaitement fondées.
    Question : va t-on vraiment rester dans le commandement militaire intégré de l’Otan, si cette furie en prend la tête ? A quel moment on dit stop ?

  14. Arioch dit :

    De la part de la ministre de la défense d’un pays qui n’a pas d’armée la déclaration tombe à plat.
    Quant à la B61 c’est une arme totalement dépassée et donc inutile.

  15. Carin dit :

    Annegreth Kremp-karenbauer est le type même de la politique politicienne… elle a épousé les vues sur l’Europe de La Défense tant qu’elle était assurée de remplacer Merkel… aujourd’hui, cette option étant morte, elle épouse la thèse américaine pour avoir la place de stoltemberg, tout en sachant pertinemment que jamais les américains ne donneront leur accord pour utiliser les B61… elle sait aussi qu’aucun pilotes allemand ne sera volontaire pour aller la délivrer sur la tête de quiconque, sauf en cas de tentative d’annexion de l’Allemagne… ce qui n’arrivera jamais, le monde entier sait que la véritable protection de l’Europe c’est la France et ses 300 têtes nucléaires… preuve en a été donné à la Grèce… car il ne faut pas se leurrer, ça n’est pas cause à une patrouille de rafale que le turc en chef s’est calmé… c’est que derrière ces 2 avions se trouve l’ombre du nucléaire français.
    Même pour l’affaire du Courbet, les turcs ont bien pris soin de faire comprendre au pacha du bateau que leur intention n’était pas d’ouvrir le feu ( 4 très brèves illuminations).
    Je ne sais pas comment se passe ce genre de nomination, mais si la France peut y mettre son veto, j’espère qu’elle le fera, car AKK est pire que Stoltemberg, et il vaut mieux pour la France d’avoir à combattre les déclarations d’un toutou à sa mémère, que celles d’un serpent à sonnette.

  16. OURGOUT51 dit :

    AKK était pressentie pour succéder à Merkel mais son passage à la tête de la CDU a mis au grand jour son incompétence. L’avoir nommée MINDEF démontre que ce poste n’ a que peu d’importance dans la politique allemande.
    Décidément, avec elle, Von der Leyen, Annalena Baerbock, les femmes dans la politique en Allemagne ne sont pas une réussite!

    • précision dit :

      Et que dire due R.Scharping et son plan « potkova », complaisément relayé à l’époque par la Croix et le Monde… pour convaincre une opinion pacifiste d’entrer en guerre.

      Et après on parle de conspiration, fake news, etc.

      • précision dit :

        ce n’est pas une femme, mais je crois que je préfère de loin les femmes politiques AKK, VdL, B à quelqu’un qui ment au peuple qu’il est censé servir pour pouvoir lancer une guerre.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « ce n’est pas une femme, mais je crois que je préfère de loin les femmes politiques AKK, VdL, B à quelqu’un qui ment au peuple qu’il est censé servir pour pouvoir lancer une guerre. » Comme le disait la chanson : » A part peut être madame Thatcher »!

          • précision dit :

            ça nous emmène loin de l’Allemagne. Vous faites référence au Belgrano?
            J’ai effectivement plus d’indulgence pour des mensonges sur la conduite de la guerre une fois que le pays y est entré (il n’est probablement pas facile de prendre les « bonnes » décisions dans ce contexte).
            Alors que mentir pour faire entrer un pays en guerre, je trouve dommage que ça ne vaille pas systématiquement aux auteurs un passage par la Haye.

          • précision dit :

            en fait même sur le Belgrano je ne suis même pas sûr que Mme Thatcher ait menti.
            Mais peut être vouliez-vous seulement dire « je préfère… à part Mme Thatcher ».

  17. STARBUCK dit :

    Alors celle là, on a pas fini de l’entendre sortir des conneries, elle remplacera à merveille l’autre manche Norvégien.

  18. petitjean dit :

    Pour ceux qui veulent approfondir

    Dialogue entre 1941 et 1945
    • Échanges peu amènes entre Allemands et Russes, avec l’OTAN et le secrétaire US à la défense en prime. • La ministre (merkélienne) allemande estime qu’une “dissuasion” nucléaire sous le nez des Russes serait une bonne chose. • Le ministre russe de la défense Choïgou riposte en rappelant les mésaventures allemandes dans les grandes plaines russes et glacées, entre 1941 et 1945. • Poutine fait dire qu’il n’y a rien à dialoguer dans de telles conditions. • La Russie n’est pas mécontenter d’avoir retiré les derniers restes de sa délégation à l’OTAN.

    https://www.dedefensa.org/article/dialogue-entre-1941-et-1945

    « (……….)On ajoutera pourtant qu’il y a peut-être une manœuvre politique intra-allemande. Kramp-Karrenbauer fait partie d’une équipe partante et perdante, celle de Merkel, en attendant l’arrivée de la coalition de centre-gauche à laquelle on prête (sans doute un peu vite ?) une certaine intention de mettre une sourdine aux accents guerriers et antirusses. La prise de position nucléaire de la ministre exécutrice des affaires courantes tend à enfermer autant que faire se peut l’Allemagne dans un jusqu’auboutisme antirusse. Gageons que le considérable Austin, toujours bien informé par la NSA, a mis la main à la pâte de cette louable entreprise qui occupe les autochtones de l’UE. » (…..)

    • Piliph dit :

      Toujours intéressant et original, ce site (dedefensa). Lecture complémentaire de celle de ce site (opex), les angles de vue – comme les objectifs – étant très différents.

  19. Bob dit :

    Je me demande ce que l’OTAN sous entend au sujet de la dissuasion nucléaire plus efficace sans nouveaux missiles nucléaires? Ce sont seulement les têtes nukes qui changent? Les cibles? Le guidage?
    Nous savons tous le rôle ambigu de nos cousins francs germains face au tsarat (comme la France). Ils ont été plus souvent alliés qu’ennemis et cela contrarie les intérêts germains de ne pas pouvoir être alliés. Beaucoup d’allemands préféreraient être rouges que morts et cela n’a pas changé. Better russian than dead. Les allemands ont besoin du gaz russe, de ses matières premières, de ses débouchés pour son industrie manufacturière sans parler de sa profondeur stratégique et de l’accès au commerce avec le PCC et ses routes de la soie. La vieille alliance germano-russe est une volonté d’une grande partie de l’élite allemande mais certains garde-fous sont encore là, comme la volonté de la plupart des allemands d’être plus proches des anglo-saxons qui leur ont permis de vivre dans la prospérité de la pax americana.
    De toute façon, les vieilles bombes H de l’Oncle Sam en Europe dont l’Allemagne ne peuvent être déclenchées sans l’accord de l’US. Il faut de toute façon avoir la bombe H contre l’impérialisme russe, les ukrainiens doivent regretter de les avoir laissées. En tout cas, je me demande en quoi les capacités militaires de l’OTAN ont changé récemment?

  20. John Gabine dit :

    – Les états d’âmes de la dictature russe on s’en fout; ainsi que les blessures d’amour propre du gnome Putin d’ailleurs.

  21. Paul Bismuth dit :

    Au vu de leur histoire, les allemands ont une vision purement mercantile des affaires militaires et c’est tant mieux pour nous:
    https://www.lefigaro.fr/international/les-allemands-seraient-immediatement-prets-a-renoncer-a-leur-armee-nationale-20210402

    Ne pas les suivre sur cette voie est plus sage.
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/allemagne-vers-regles-plus-contraignantes-ventes-d-armes-257202

  22. Jean (le 1er) dit :

    C’est amusant d’entendre dire par la ministre allemande de la défense que l’Otan serait prête à recourir à la dissuasion nucléaire en cas d’attaque russe contre l’un des membres de l’Otan. Je ne crois pas que l’Otan, et encore moins AKK, aient leur mot à dire sur l’utilisation de l’arme nucléaire par les trois seuls membres de l’Otan qui la possèdent et sur leur doctrine de dissuasion nucléaire. Même si des bombes nucléaires US sont stationées et Allemagne et peuvent théoriquement être mises en oeuvre par la Luftwaffe, il faut l’accord US. Au vu des saillies récentes de AKK contre la Grèce et la France, étonnant que Paris n’en profite pas pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

  23. Thanksgiving dit :

    Le F-35 est le meilleur choix d’avion pour Poutine et la sécurité de la Russie, un fer à repasser de hangars qui fera plus de cocus que de morts.

  24. Jupiter dit :

    Les occidentaux ne comprendront donc jamais. 1000 ans passés à essayer d’envahir la Russie et à se prendre des raclées mémorables n’auront servi à tirer aucune leçon. Ils en sont toujours à menacer et à gesticuler devant la Russie, tels des aborigènes primitifs devant un totem représentant un ennemi à maudire .L’Allemagne, qui a un ratio défaite/ victoires historique contre les Russes particulièrement maigre, devrait faire particulièrement attention. Cette pauvre Frau qui ne connaît sans doute pas grande chose aux questions de défense et qui n’est à son poste que pour satisfaire les quotas idéologiques s’est complètement couverte de ridicule. Parce que vu l’écart technologique et de préparation entre la Russie et l’Occident aujourd’hui, notamment et surtout dans le domaine des armes stratégiques, et l’état calamiteux de la triade dissuasive américaine et leur retard dans les armes hypersoniques, elle n’arrivera à provoquer d’autre réaction que le rire et la dérision .

    • Frédéric dit :

      Vous êtes vraiment un ignare en histoire ? Guerre de Crimée, guerre russo-japonaise, Première guerre mondiale avec le traité de Brest-Livostk en 1917. Défaites de la Russie m. Et vous n’avez pas noté que l’on parle ici de dissuasion nucléaire en cas d’invasion russe, ce qui serait au même niveau d’ailleurs que la doctrine russe d’utilisation en premier contre une force conventionnelle supérieure envahissant la Russie.

  25. Patadouf dit :

    Les « casques à boulon » prennent la confiance… avec les moyens des autres. Sans limites décidément.

  26. Sylvain dit :

    Vu la contribution guerrière de l’Allemagne aux OPEX, elle devrait rester humble. De plus, si elle veut refaire l’histoire, on peut lui rappeler que « les sous hommes slaves » sont arrivés jusqu’à Berlin en 1945

  27. Matou dit :

    L’Allemagne fait sans aucun doute autorité en matière d’économie, mais pour ce qui concerne la défense, on sent une forme d’immaturité qui par ailleurs pourrait se révéler préjudiciable pour la France. AKK parle de choses qu’elle ne maitrise manifestement pas et n’a en aucun cas légitimité à parler au nom de la France, en particulier vis à vis de l’appareil de dissuasion national. Donc cela ne peut être que celui de l’OTAN hors France, sachant tel que je e comprends que le système de double clé ne permet pas à l’Allemagne d’en faire usage sans l’accord Etats-Uniens. A quoi bon envoyer des messages polémiques de ce type à la Russie, même si cette dernière n’est certainement pas exempt de reproche et n’a de cesse de rester enfermée dans sa paranoïa vis à vis de l’ouest.
    Quant à la France, il devient urgent de reprendre le contrôle de notre destin militaire. 2% de budget pour la défense n’est pas suffisant. Il nous faut faire des choix. La mission régalienne d’assurer la sécurité du territoire et des concitoyens, doit être remise au bon niveau et de façon durable dans ce monde devenu particulièrement dangereux.

  28. Nauatg dit :

    Des violations d espace aérien dans les pays baltes… On attend des faits précis madame la ministre. Mais quelle gabegie sans fin d arrivistes à l ambition autant infinie.

  29. Alain CONTE dit :

    Sacrée Annegret, toujours égale à elle-même. Facile de faire la guerre avec les armées des autres. Et ce ministre allemand qui avait proposé de partager avec la France les dépenses de la Force de dissuasion ; pour demander que le bouton rouge soit à Berlin, peut-être ? Quand je pense qu’ils ont osé demander que la France abandonne son siège de membre permanent à l’ONU au profit de l’U.E. (non de l’Allemagne) mais non de l’U.E. on vous dit (excusez moi j’ai pas pu résister). Ils veulent nous racler jusqu’à l’os, les teutons. Qui osera leur dire non ?

    • Tempo dit :

      Le ministre allemand auquel vous faites allusion s’appelle Olaf Sholz et s’apprête à devenir BundesKanzler.

    • Nexterience dit :

      Ne mettez pas tous les allemands dans le même panier. Les idioties stratégiques prononcées par certains politiques allemands en offusquent d’autres.

  30. Tantor57 dit :

    Mais les F18 ou autres carlingues seront abattus bien avant d’avoir atteint leur cible avec leur vieilles B61…Faut arréter le délire de dissuasion à ce niveau là… C’est un peu comme si un mousquetaire menaçait de faire feu sur un soldat de 2021 à une distance de 300 mètres avec son fusil à silex si ce dernier continue à se moquer de lui. Ils passent pour des bleus, s’en rendent pas compte, et bombent le torse en plus. Affligeant.

  31. OURGOUT51 dit :

    Souvenons nous qu’AKK était l’étoile montante qui devait succéder à Merkel. Son passage à la tête de la CDU a vite démontré qu’elle n’atait pas le bon cheval et qu’elle n’était pas à hauteur de la tâche. En quelques semaines elle s’est attirée les foudres du monde politique allemand y compris au sein de son parti. Le fait qu’elle ait été ensuite désignée pour occuper le poste de MINDEF montre que la défense en Allemagne est la cinquième roue du carrosse. Décidément, AKK, Von der Leyen (elle aussi ex MINDEF), Analena Baerbok ça ne vole pas haut!

  32. LL dit :

    Annegret Kramp-Karrenbauer est une politicienne CDU, donc de la coalition sortante, et va bientôt quitter son poste car la nouvelle coalition sera SPD-FDP-Grunen.
    Donc, à 59 ans, elle se retrouve au chômage. En faisant cette surenchère verbale stupide sur le plan militaire, elle cherche uniquement à se trouver un poste très bien payé dans un think-tank US ou peut-être à l’OTAN (aussi bien payé et défiscalisé).

    • sylvain dit :

      Très bonne analyse. On oublie trop souvent que les sorties et positions des politiques dépendent au moins autant (sinon plus) de leurs perspectives de carrière et de reconversion, que de l’intérêt national ou de ceux qui les ont élus

  33. Dupuis dit :

    Ça y est , le mois d’octobre est revenu , la fête de la bière a fait ses effets , ça commence a déconner à nouveau chez les verts de gris ; et v’là que maintenant même les grossmutters entrent dans la danse . Elle ne sais pas , la dame , que depuis 1945 on a demandé à ses tontons teton de la fermer une bonne fois pour toute sur tous les sujets qui concerne la chose militaire et que son pays est occupé par les GIs depuis cette date .
    Il faut faire attention comment et à qui vous parlez , Madame , et d’abord l’oncle Sam ne vous a pas demandé de l’ouvrir ; la prochaine fois que vous foutez encore la merde en Europe , ils ne vous laisseront même plus jouer avec un pistolet à bouchon .

  34. Vins dit :

    Les parapluies nucléaires…. Une grande illusion. Vous accepteriez de perdre Paris Bordeaux Strasbourg ou Marseilles pour sauver un pays balte? Pareil pour les américains. Et tout le monde le sait. Vous voyez la France atomiser Istanbul pour une frégate coulée?
    La seule chose qui compte aujourd’hui est l’action sous le seuil nucléaire. Et pour cela il n’y a que la masse qui compte. Mais on n’a pas les euros. Ou mal employé.

    • Gaulois78 dit :

      Bonjour,
      Constantinople non, mais des BA où port militaires c’est moins sûr..Le parapluie nucléaire ne peut servir que si on nous attaque…Il est défensif pas fait pour servir la chimèrique UE et encore moins l’Allemagne…

      La bombinette de Hiroshima n’est rien comparé à un M51, l’adversaire si il a une once de bon sens y réfléchira a deux fois voir plus…

    • momo dit :

      ben heureusement que vous n’avez aucun pouvoir, avec vous on aurait parlé russe depuis longtemps.
      Il vous reste ‘les chinois à paris’ ^^

  35. Gaulois78 dit :

    Elle vient d’envoyer son CV chez l’oncle Tom…Bientôt au chômage, cette gourde qui je pense n’en a rien à faire du militaire…
    Car menacé implicitement la Russie d’une représaille nucléaire c’est digne de l’idiot du village…

    Les Teutons n’ont pas les codes des B61, bombes obsolètes datant d’une autre époque…

    Elle cherche son futur job bien payé, dans la lumière médiatique, pas trop fatiguant… Dans le commandement de l’OTAN elle pourra continuer son travail sape, de denigration de la France…

  36. Sorensen dit :

    Belle manœuvre pour mettre la pression sur la coalition Rouge-Vert-Jaune pour qu’elle respect le plan de développement de la plus puissante armée d’Europe pour 2030, mais cela sera insuffisant.
    AKK aura été la belle amie de la Bundeswehr pour si peu de temps. Le plan des « 203 000 » vient déjà d’être rejeté. Si elle avait eu le temps de reformer la Bundeswehr, il eut été probablement passé.

    • Czar dit :

      « qu’elle respect  » bon t’as pas mis un (AK) k mais c’est pas encore ça, sauf bien sûr dans ton Bescherelle en réalité (alternative) augmentée

       » Si elle avait eu le temps de reformer la Bundeswehr, il eut été probablement passé. »

      mais c’est quoi ce sabir infect ? Tu veux pas choisir une des deux langues une bonne fois pour toutes et t’y conformer ?

      • Sorensen dit :

        Mon iPhone 13 à 1300 euros est effectivement paramétré dans la langue la plus puissante du monde. « Elle respecte » donc.
        J’ai bien compris que la formulation ne sied pas au crachoir contenant vos formulations colligées et compensatoires. Mais qu’est-ce que j’en ai à foutre. Ce n’est pas une découverte.

        Je parle quatre langues, ce qui a permis de confirmer la bonne organisation de mon striatum ventral. Singe vert.

        • Czar dit :

          « Je parle quatre langues »

          si elles sont toutes comme ton français, on peut diminuer ça jusqu’à 1.88 (en corrigé des variations saisonnières)

        • Patrick Abitbol dit :

          « Mon iPhone 13 à 1300 euros… » La vérité !!! Look the ring !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « pour qu’elle respect le plan de développement de la plus puissante armée d’Europe pour 2030, mais cela sera insuffisant. » Elle est féroce la Spaten cette année!

      • Sorensen dit :

        Ah, vous n’étiez pas au courant… Et votre tremblotante petite sentence de cagneux va y changer quelque chose?

  37. Momo dit :

    Dans l’optique d’un éventuel futur job il ne serait pas étonnant qu’Ah!KK annonce prochainement un MOU, une lettre d’intention voir une commande à LM pour un nombre significatif de F35.

    Répondant ainsi à la supplique angoissée de Soltenberg (socialiste norvégien ^^) et aux attentes impatientes du zoostag d’en finir avec le scaf et ces maudits français.

  38. Argus21 dit :

    On entre dans une époque de fou. Docteur Folamour sortez de ce corps. Non mais sans déconner, c’est quoi tout ce cirque où des politiciens en mal d’avenir en sont à lancer des inepties pareil avec des sous entendus aussi grave que le nucléaire. Ils ont tous oubliés les années 60 à 85 ou quoi!!! A croire qu’ils se rendent même pas compte de ce qu’ils balancent, s’en dévient grave bordel. Franchement, mourir pour mon pays, OK mais si c’est pour un pays dirigé par des idiots pareils, c’est à réfléchir!!!!!

  39. farragut dit :

    Comme disait fort à propos Donald Trump à Angela, « A quoi sert (aux USA) de dépenser des milliards de dollars pour protéger (contre la Russie) une Allemagne qui dépense ces mêmes milliards d’euro à acheter du gaz russe ? »
    Il aurait pu aussi dire à AKK: « A quoi sert de menacer la Russie, à qui vous achetez du gaz russe avec les milliards de dollars ou euro économisés sur votre défense, avec des armes nucléaires qui ne vous appartiennent pas ? »
    Et que dit Macron, avec « son » offre d’extension du parapluie nucléaire français aux pays européens ? « Allez-y, menacez Poutine avec « ma » dissuasion, que j’ai héritée du Général de Gaulle, et financée par les contribuables français » ?
    Autant de bêtise devrait dissuader tous les dirigeants français de continuer à dialoguer avec de tels individus, et de faire des projets « en coopération » ou de tirer des plans sur la comète avec les politicien(ne)s allemand(e)s…
    Avec Trump, on avait au moins un vrai détecteur de folles furieuses ou de menteuses invétérées ! 😉