Faute de spécialistes, la Marine pourrait se passer d’un sous-marin pour armer son futur porte-avions nucléaire

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

238 contributions

  1. Le Suren dit :

    Depuis la ligne Maginot, nous n’avons rien appris.

    • PK dit :

      Ne vous inquiétez pas : ceux qui nous gouvernent savent très bien ce qu’ils font.

    • Clamarion dit :

      Très bel humour.

    • OlivierV dit :

      En même temps, entre 10 et 15 ans pour former et entraîner un complément d’équipage sachant que la plupart de celui-ci proviendra du Charles de Gaulle …
      Un point m’échappe peut être mais le risque n’est t-il pas plutôt que le nouvel équipage soit en retraite avant le lancement ?

    • Le Breton dit :

      Les erreurs de 1940 sont très loin de revenir à la France seule, les britanniques et nos alliés belges et néerlandais ont leur part de responsabilité par leur inaction ou leur choix peu rationnels (la Belgique qui refusera l’entrée des français chez elle alors qu’il n’était pas encore trop tard).

      • Guisto dit :

        Assumez donc mr la baltringue ! La Belgique n’avait pas les moyens de l’armée francaise pour arrêter les Allemands ! Et renseignez vous mieux, les blindés français ne sont pas rentré en Belgique parceque les ponts vers la France avaient été dinamités pour ralentir les Allemands lors de la precée de Sedan ! Non seulement vous êtes stup…. mais vous ne conaissez pas votre histoire non plus !

        • ThomasS dit :

          Vous etes a l’ouest.
          Le pacte franco-belge de défense avait pour but l’entré sur le territoire belge des armées française, pour s’établir sur des positions de défense fortifié prévu. La Belgique n’avait pas les capacités pour stopper l’armée allemande, mais elle n’était pas toute seule. Arrêtez votre mauvaise foi 2min.

          Le choix d’une neutralité nouvelle belge a été plus que désastreux pour la suite des évènements.

          Je ne pense pas que ce soit un manque de connaissance, juste un égaux touché de plein fouet et défendu par une mauvaise foi flagrante.

        • Clavier dit :

          Vous n’êtes pas non plus une lumière …….des blindés français étaient jusqu’en Hollande quand les Allemands perçaient à Sedan …..

        • Czar dit :

          « les blindés français ne sont pas rentré en Belgique »

          mais tg, Gelbe inepte, la bataille de Hannut, elle s’est livrée avec quoi ? des méharistes ?

        • PK dit :

          Vous avez l’air d’avoir autant de problème avec l’histoire qu’avec l’orthographe. Vous aussi avez subi les foudres de l’EN ou bien Google Trad ne fonctionne pas bien ?

        • Guisto dit :

          @Le Breton
          Vous n’en savez visiblement pas grand chose sur ces jours décisifs de la guerre ! Voici un aprercu des évènements dont vous parlez et de la retraite de Sedan !
          https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/1940-bataille-france-au-jour-jour-15-mai-panique-s-empare-allies-1828582.html

      • twouan dit :

        La belgique porte effectivement une bonne part de la defaite quelle paya cher d ailleurs.
        Mais ca a donner une morale claire, il n y a pas de neutres.

        • Guisto dit :

          @Le Breton et twouan
          En France, il y a toujours un coupable pour leur propres erreurs ! Vous ne connaissez pas votre propre histoire ! Permettez moi de vous manifester en tant que Belge un profond mépris ! Vous ne savez rien et désinformez ! https://www.39-45.org/portailv2/articles/articles-9-28+15-mai-1940-la-perc-e-de-sedan.php

        • Fafou dit :

          Oui…C’est plus facile de refaire l’histoire d’une sacrée branl—
          Le cable allemand avec le plan Manstein que l’on refourgue a votre état -major d’ou L’alerte de nos forts et de nos chasseurs ardennais, c’est de la neutralité?

          Et désolé si ls français voulaient se battre et dévaster notre royaume souverain et pas sur le notre, on aurait dû servir de no man’s land à la place de Verdun, vu les grands stratèges en place à Paris..
          Et on a tenu 18 jours. Et en on aurait pu tenir encore plus si Churchill ne nous plante pas un couteau dans le dos (comme à vous) avec le décrochage de la ligne alliée au nord et la retraite de son corps expéditionnaire.

          • Pierrot dit :

            L’accord secret franco-belge prévoyait l’entrée en Belgique des armées françaises pour foncer vers la frontière avec l’Allemagne et empêcher les allemands d’entrer à la fois en France et en Belgique, sur un front moins étendu. Donc les empêcher, si possible, de dévaster votre royaume souverain. Parce que, pour info, si on avait réussi à les maintenir hors de chez nous, sans essayer même d’aller à votre secours, et ben les combats auraient quand même fait des dégâts là où se serait trouvée l’armée allemande. Chez vous, quoi. On n’aurait pas laissé les allemands entrer chez nous au prétexte qu’ils étaient passés par chez vous, « royaume souverain et neutre » qui méritait donc de ne subir aucun dégât.?!
            Votre souverain souverain Léopold II a préféré faire semblant d’être neutre en retardant l’application de ce plan et a totalement compromis les chances de succès (qui n’étaient déjà pas très élevées).

          • Czar dit :

            « Le cable allemand avec le plan Manstein que l’on refourgue a votre état-major

            tu veux parler du plan d’invasion de la Gelbique qu’un pilote allemand qui s’est vautré a laissé découvrir mais que le con de douanier gelbe qui l’a découvert a prêté jusqu’à son briquet pour le schleuh qui voulait soi-disant fumer (ses cartes d’état-major, surtout)

        • ScopeWizard dit :

          @Fafou

          « on aurait pu tenir encore plus si Churchill ne nous plante pas un couteau dans le dos (comme à vous) avec le décrochage de la ligne alliée au nord et la retraite de son corps expéditionnaire. »

          Attention à cette interprétation de cette page d’ Histoire……….

          Certes , dans les faits , fin mai 1940 Churchill a décidé à la fois d’ un repli mais aussi d’ un retour , ce qui passait par une évacuation du corps expéditionnaire Britannique dont les troupes Françaises se voyaient alors privées ce qui contribuait à leur affaiblissement comme à leur désorganisation déjà bien amorcés .

          Seulement pourquoi fait-il cela ?

          Tout simplement parce que si la politique de l’ Appeasement chère à Baldwin ou Chamberlain était aussi bien une façon de préserver la paix après la terrible guerre de 1914-1918 que , devant l’ évidence du manque d’ effectifs et de préparation de l’ Armée Britannique , celle de se donner du temps afin d’ un minimum pouvoir faire face à une offensive Allemande paraissant probable et imminente une fois l’ Europe de l’ Ouest tombée aux mains des Nazis , en 1940 il faut bien réaliser que l’ Angleterre ne pouvait plus risquer de perdre la bataille et ainsi tout son matériel et des dizaines de milliers d’ hommes qui allaient alors lui faire cruellement défaut .

          En effet , avant-guerre , pour les British , c’ était loin d’ être Byzance ; moins de troupes que les forces Allemandes et surtout peu étaient présentes sur le territoire Britannique , un peu plus de 100.000 ; les trois-quarts étaient réparties et stationnées aux quatre coins de l’ Empire soit de mémoire dans les 300 à 400.000 hommes .

          Les moyens terrestres n’ étaient pas non plus énormes pour par exemple espérer contrer avec un minimum d’ efficacité une invasion par mer , les moyens aériens commençaient tout juste à monter en puissance grâce au nouveau chasseur Spitfire précédé du récent Hurricane , seule la Royal Navy tenait son rang et pouvait imposer le respect à la Kriegsmarine du Troisième Reich pourtant moderne et de plus en plus puissante notamment via ses super-cuirassés Bismarck , Scharnhorst , Gneisenau , puis Tirpitz ainsi que sa flotte de U-BOOT naissante .

          Non , réellement , suite à l’ issue prévisible de la Bataille de France après autant de défaites et de désorganisations successives avec un gros des forces coupées et isolées de celles au plus près du front , Churchill a très bien fait de donner l’ ordre de rapatrier tout le corps expéditionnaire Anglais ; il allait en avoir très vite un grand besoin tant il en allait de la survie de son pays et bien-sûr de l’ Empire tout entier .

          Pourtant , Hitler considérant les Britanniques comme une sorte de « cousins » et sachant que Churchill n’ était pas si éloigné de certaines idées du Führer avec un peuple pour une part lui aussi plutôt « à droite » , va tarder et hésiter ce qui permettra à l’ Angleterre de finir sa préparation ou du moins de la consolider .

          • EBM dit :

            @ Scope si on regarde une carte du front le 19 mai les anglais n’avaient pas beaucoup de choix. S’ils n’avaient pas tenté Dynamo ils se seraient fait écraser sur place.

            Churchill n’escomptait pas autant de rembarquement et une bonne partie des générauxanglais pensaient le NEF perdu au moins pour moitié.

    • zizou35 dit :

      BIEN DIT …..

    • Tankaboum dit :

      Il est possible que l’on est appris qu’il fallait continuer en ce sens…
      Le problème de recrutement de l’armée est le même dans beaucoup d’autres branches civiles.
      L’hypothèse d’un réel soucis de formation scolaire devrait quand même se poser, mais il parait que le rôle auto attribué de l’éducation nationale est la sociabilisation ( je ne parle même pas de citoyenneté..)
      Donc même si on réimposait un objectif de formation professionnelle, il faudrait 15 à 20 ans avant qu’ils arrivent à se mettre d’accord sur les objectifs. Faire bouger une institution noyautée par l’idéologie n’est pas chose aisée..

      • Euclide dit :

        @ Tankaboum
        La socialisation de l’enfant est le principale rôle des parents pendant ces premières années et il se prolonge à la Maternelle.

        L’EN ( Education Nationale ) a failli dans celui de transmeteur des connaissances grace aux partis de Gôôôche depuis 1981 .
        Sans entrer dans les détails de cette idéologie  » sans contraintepour les pôvres chéris » et celle dite du  » constructivisme « . En clair, l’élève pardon l’apprenant est appelé à construire son savoir ? Sic.!!!!
        Je passe , aussi, brièvement sur le fait quel’on scolarise des enfants qui s’en foutent des études. Faire un effort cognitif ça les fatiguent.
        La dernière anarque scolaire est le manque de diversité(s) dans tous les établissements qu’ils soient des écoles de quartier ou des lycées prestigieux.

        Enfin pour terminer, je suis moins optimiste que vous dans votre conclusion . Je ne pense pas qu ‘il suffirait de 15 ou 20 ans pour redresser la barre.
        Sauf sursaut ! je suis convaincu que nous allons revivre la période su déclin de l’Empire romain du IIIè au VIIè siècle suivi de la féodalité du Moyen Age.
        Notez que le système féodale existe de nos jours , c’est celui de la technocratie Bruselloise.

        .

        • nikoopol dit :

          bien d’accord avec vous néanmoins se maintenir dans « l’action » permet d’avoir un noyau dur qui apprend sur le Tas & sera apte à transmettre dés que « ce système » cognitif sera « revenu sur terre ».
          Pas la peine d’aller jeter la pierre vers le Titanic pseudo Européen, le véritable pays d’ancien Régime c’est la France.

          https://geostrategiquenet.wordpress.com/2020/09/18/de-letat-providence-a-letat-anesthesiste/

        • Pluton dit :

          pour moi ce n’est pas un probleme de gauche ou de droite, juste une l’evolution de la societe, faire face a la massification, et la montee du niveau de l’education…
          Juste pour se faire une idee :
          https://www.insee.fr/fr/statistiques/4238409?sommaire=4238781
          environ 25% des 55-64 ans sortait du systeme sans diplome (ou avec certificat d’etude primaire) si on ajoute ceux ayant seulement le brevet des colleges, on est proche du tiers de la population. Et donc simple calcul mental je retire 40- 50 ce qui correspond a l’age ou cette categorie a quitter le systeme, ca donne 1970-1980… (l’enquete paru en 2019)
          comme je l’ai dit avant c’est une question d’evolution societale, celle de prendre en charge la massification d’un enseignement superieur qui est pas un mince defi vu ce que tout cela implique sur d’autre plan dont l’economie. Vous pouvez voir l’evolution avec les autres tranches d »ages et clairement on fait mieux aujourd’hui.
          je peux aussi prendre comme reference les donnees sur l’illetrisme (2012) :
          https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2017/10/pour_aller_plus_loin_-_les_chiffres_cles.pdf
          Donc la on parle d’une partie de la population de 2,5 millions personnes consideres comme illetreen 2012.
          les 46-55, les 56-65, respectivement 23%, 30%, ca se stabilise pour les 36-45 ans a 23%, et entame une diminution pour les autres tranches d’age.
          Donc scolarite obligatoire fixee a 16 ans en 1959, ca donne pour les plus ages ayant quitte le systeme scolaire en etant illettre debut des annee 60.
          Et vu l’allure de la courbe qu’on pourrait faire… en combinant les deux etudes, je ne crois pas prendre trop de risques en disant, qu’en tant que systeme d’education, on faisait pas mieux avant, et plutot moins bien… (et je dirais: heureusement…).
          Du coup on peut peut etre sortir de l’éculé, « c’etait mieux avant »,  » a mon epoque… »les gauchistes blabla, etc….
          Objectivement on peut faire mieux, mais ca sera pas avec les methodes d’avant, les individus ont change, faut etre un peu demeuré pour pas se rendre compte que tu as pas affaire aux memes individus aujourd’hui et dans les annees 70 par exemple… et donc qu’on peut pas leur enseigner de la meme facon…

      • Pluton dit :

        Un probleme d »EN ?
        j’irais plutot chercher du cote de la valorisation de ces postes/carrieres tant du cote civil que militaire… Au final vu les incertitudes, les exigences, et ce que ca rapporte tant d’un point de vu financier, qu’en confort de vie, etc… les meilleurs eleves font d’autres choix d’orientation.
        C’est quand meme aux professionnels concernes de se bouger pour valoriser ces carrieres, , et le communiquer aupres de son publique cible, personne ne peut le faire pour eux, la concurrence est rude a ce niveau.

        • EchoDelta dit :

          Le premier frein au métier d’enseignant c’est le manque de respect des élèves vis à vis du corps enseignant.
          Tant que l’on peut agresser et pourrir la vie des enseignant sans conséquence, je passe sur les assassinats qui je l’espère vont quand même rester marginaux, les personnes de qualité se poseront la question 15 fois avant d’aller dans cette filière.
          La menace permanente n’est pas propice à la tranquillité d’esprit nécessaire à la transmission du savoir. De plus l’encadrement des programmes et des notations possibles gomment complètement le niveau des enseignants, et tire pas dans le bon sens.
          Il vaut mieux accepter que nous ayons des différences et faire des classes de niveaux pour maximiser la transmission du savoir qui reste l’objectif numéro 1 de l’EN plutôt que de mixer dogmatiquement les niveau et perdre les bons et les moins bons assurant ainsi un échec maximum.

        • Euclide dit :

          Echo Delta
          Dans certaines école Elementaire, le rôle de l’Instit pardon du Professeur des écoles se borneny à faire de la discipline quand il y arrive.
          Grace à la Goôôche ( depuis 1981 enseigner de façon tradi relève du facscisme. Maintenant, nous pouvons constater les résultas.

          La vraire problamétique qui échappe à @Fred et consorts est la disparition de la Loi lié au Père. Avant de retrouver ce bon sens on aura bousillé la vie de plusieurs générations de gamins ou de gamines avec leurs diplomes sans valeurs.

          • Supasupz dit :

            Si les enseignants étaient payés à la hauteur de leur place dans la société, si ils n’avaient pas 30+ élèves par classes, si on en supprimait pas des postes en permanence depuis des lustres, si on n’envoyaient pas les jeunes au casse pipe, si la formation pédagogique était solide, etc,.
            Mais vous avez raison, continuez avec avec votre vision dualiste aussi étayée et subtile que pertinente…
            Enfin c’était mieux avant quoi (en plus maintenant on ose nous faire chier avec le réchauffement climatique, qui est bien entendu le fait des « gôôôchistes » ;))!

      • Fred dit :

        @ Tankaboum @ Euclide

        Pas d’accord du tout. J’ai été sidéré par le niveau de connaissance scolaire de mon fils en comparaison de la mienne, alors qu’il pratiquait volontiers l’école buissonnière et le rêve éveillé, et que moi j’étais un élève normé* et bien noté.

        .
        * Comme quoi on peut toujours, un jour ou l’autre échapper à la normalisation :o)

    • Taurus dit :

      Il n’y a pas que Maginot, souvenons nous de Dien Bien Phu, un autre souvenir cuisant de l’éternelle stratégie perdante de nos iminences grises…….. qui n’en touchent plus une ….depuis très, très longtemps !

      • Danyte dit :

        Les donneurs de leçon sont de sortie. Allez donc siroter votre Ricard au bar PMU au lieu de déblatérer vos sempiternelles leçon expertes.

        • ptit Jean dit :

          je ne crois pas qu’il s’agisse de donner des leçons, ni de remettre en cause le sacrifice et les qualités des citoyens soldats français, mais on peut quand même constater chez les donneurs d’ordre , généraux et politiques , une tendance permanente à l’autosatisfaction, en proportion d’une incurie manifeste! En d’autres termes, si, depuis le 1er empire, nos soldats ont démontré mainte fois leurs qualités et héroïsme dans la bataille, les donneurs d’ordre eux n’ont prouvé que leur incompétence et leur irresponsabilité.
          une sacrée bande de j’en foutre …

        • Twintine dit :

          Il y a aussi la destruction de toute la flotte française en 1940 par ……Churchill à MERS-EL_KEBIR, certains amiraux français projetant de la livrer aux force de l’axe ! Le premier ministre de sa majestée n’a pas hésité une seule seconde ; envoyé par le fond ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_de_Mers_el-K%C3%A9bir

      • Carin dit :

        @Taurus
        La bataille de dien bien phu n’a été perdue que parce que les américains ont brutalement cessés leurs livraisons de munitions et autres matériels …
        Nos gars ont tenus jusqu’à leur dernière cartouche, et le nombre de prisonniers fait par le Viêt-cong (10 000) démontre juste qu’avec des munitions le sort de cette bataille aurait été tout autre.

    • francois dit :

      vous etes prof d’histoire ? 😀 10 jours pour la bataille de france en 1940 ? et rappelez nous quand s’est deroulé l’invasion de la nouvelle caledonie par les japonais ? p’tit comique va..

      • Pascal (l'autre) dit :

        « p’tit comique va.. » C’est « maudite baguette » aka le troll du Yang Tsé » aka « hosten n’emporte le vent » Comme tous les trolls zhinois leurs connaissances en
        -géographie: nulles!
        -histoire: nulles!
        -mathématiques: nulles!
        -capacités cognitives : nulles!
        -capacités de réflexion: nulles!
        -capacités de recopies d’infos distillés par la propagande officielle: full!

    • Chouxmarrer dit :

      La ligne maginot à parfaitement fonctionné. Elle était destinée à empecher les allemands de passer un maximum d’armement rapidement par la plaine, dans cette zone de l’est sans difficulté en matière de relief ou de forets et avec un reseau routier et ferroviaire qui mènent directement à Paris.

      Et c’est en fait bien le paradoxe, nous avons été surpris de voir passer les allemands presque exactement ou on les attendait…

      Le paradoxe de 1940 : Les francais pris par surprise par des allemands tout à fait prévisibles…

      Ca devrait figurer dans au moins un épisode de la 7ème compagnie ! le 7ème art dans toute sa splendeur !

    • Dodo dit :

      Si vous imaginez que le monde actuel et la situation de la France est similaire à celle de 40, c’est que vous avez un sérieux problème.
      Mais à défaut d’argument, on ressort toujours le même refrain d’une guerre d’il y a plus de 70 ans et on continue à croire et penser que la sécurité de la France dépend du nombre de canons, d’avions et de navires alors que c’est bien la bombe nucléaire qui fait la différence et que ce facteur là, fait que toute comparaison ou référence au monde d’avant l’arme atomique est totalement hors sujet.
      Continuons à craindre l’invasion allemande, continuons à se faire peur alors que la seule réalité de la France actuelle avec la France d’hier, c’est qu’aujourd’hui nous n’avons pas d’ennemis sérieux face à nous qui fait peser une menace. Alors on a beau s’inventer des guerres façon 14-18 avec les russes ou les chinois, on a beau faire croire qu’on est à l’aube d’une invasion en évoquant la seconde guerre mondiale, mais tout cela c’est de la pure connerie.

    • Czar dit :

      un soupçon d’intelligence devrait retenir tout chinetoque de se lancer dans des comparaisons d’exploits de la seconde guerre mondiale. En poids relatif des populations, la Zhine servant de paillasson à l’empire du soleil levant,c’est un peu comme si la France avait été envahie sans coup férir par les Hollandais ou la Belgique.

      • Alpha dit :

        Nouveau virus mortel en Chine ! Zhinois s’accouplent-ils avec macaques ?
        https://fr.news.yahoo.com/herpes-b-singe-nouveau-virus-mortel-apparu-chine-110855598.html
        Barrages pas bon ! Tous s’effondrent. Zhinois pas savoir faire béton ?
        🙂

      • Czar dit :

        je préfère avoir un feu de garrigue en plein été qu’un métro nageant dans la flotte.

        mais c’est sans doute parce que je ne mange pas du chien.

      • Supasupz dit :

        @Czar et mr Lagneau

        Provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence raciale.
        Art. 24 alinéa 6 loi 1881 Emprisonnement de 1 an au plus et/ou amende de 45 000 € au plus

        Provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence nationale, raciale ou religieuse
        Loi 1881 : art. 23 et 24 al. 8 Emprisonnement de 1 an au plus, amende de 45 000 €

        Diffamation publique raciale, nationale ou religieuse
        Loi 1881 : art. 23, 29 al. 1, 32 al. 2, 4 et 5 Emprisonnement de 1 an, amende de 45 000 €

        Injure publique raciale nationale ou religieuse
        Loi 1881 : art. 23, 29 alinéa 2, 33 al. 3, 5 et 6 Emprisonnement de 6 mois, amende de 22 500 €

        Marre de ces conneries et de cette bêtise crasse.

    • Vinz dit :

      Les européens ont mis 10j avec qqs milliers d’hommes pour saccager 100% de Pékin par deux fois, petit péquinois mal léché.

      • Formateur dit :

        250 navires de guerre ont été coulées en 3 heures 8minutes 15 secondes à Trafalgar, 600 milles soldats anéantis pas loin de Moscou en 1812, 1 millions de soldats disparus à Verdun, occupée trois fois par les allemands et anglais, occupé par l’empire romain pendant mille ans.

        • Alpha dit :

          Oui, et on avait toute l’Europe contre nous ! Et tu as vu ? On est toujours là !!!…
          La France éternelle… 😉

        • Czar dit :

          ça ressemble aux chiffres fabuleux de la production sous mao, lors du Grand bond en avant dans le vide, quand tu as dû manger ton papy après avoir épuisé toute la collection des cancrelats et des écorces d’arbre qui servent d’habituelle rustine alimentaire aux petits loupés du rêve zhinois.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « 1 millions de soldats disparus à Verdun, »
          20 millions de morts zhinois par les Japonais!
          30 à 40 millions de morts vecle « grand bon en avant » de maôôôô the dong! en plus en vous entretuant, bravo les « champions! »
          « par les allemands et anglais,  » Déjà on écrit avec une majuscule petit troll pékinois! D’autre part les Anglais étaient nos alliés mais il vrai que l’histoire et vous………..
          « l’empire romain pendant mille ans. » En faut l’occupation de la Gaule par l’empire romain a duré…………environ 300 ans!
          L’histoire, les chiffres……………. A l’école que vous n’avez pas du beaucoup fréquenter vu l’indigence de vos connaissances je vous imagine au fond de la classe à coté d’un radiateur! Le lieu stratégique de tous les cancres!

        • Hostens dit :

          La France a perdu 4 fois la guerre devant les anglais:
          être occupé pendant 100 ans, Trafalgar, Waterloo et sabotage de Toulon.
          2/3 de population ont été anéantis par la peste noire.

        • Alpha dit :

          Guerre franco-chinoise (1881-1885) : France pique le Vietnam (Annam) à la Chine…
          Hi ! Hi ! Hi !

    • Arioch dit :

      Quel rapport avec l’article ?
      De plus l’état actuel de l’armée allemande fait plutôt pitié.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La France a perdu 4 fois la guerre devant les anglais:
        être occupé pendant 100 ans, Trafalgar, Waterloo et sabotage de Toulon. » La guerre de 100ans ne veut pas dire occupation de 100 ans
        Il a compris le troll?
        Trafalgar et Waterloo furent des batailles et non des guerres! Pendant vos cours d’histoire vous vous tripotiez le p’tit chose?
        « 2/3 de population ont été anéantis par la peste noire. » Qui venait……….. de CHINE! Déjà à l’époque votre art dans tout ce qui touche aux maladies infectieuses était grand!

    • Marsouin dit :

      Pauvre type… 1. C’est faux… 2. Quel est l’intérêt de cette tirade… vous n’aimez pas la France, personne ne vous y oblige alors allez voir ailleurs si vous êtes sur le territoire ou merci de nous épargner vos commentaires pitoyables si vous êtes à l’étranger.
      PS : inutile de me répondre, je ne vous lierai pas car ça n’en vaudra pas la peine.

    • 3lud0 dit :

      Les japonais ont envahi la Nouvelle Calédonie ? vous avez vu ça dans une des bobines du maitre du Haut Chateau ?

    • olivier 15 dit :

      Hostens, la raviole chinoise: Pour la Calédo, les seuls envahisseurs ont été la Number one et la Foster. Après c’est vrai: Il y a des chinois: Ils tiennent les épiceries dans les cahutes en tôle ondulée.

    • lgbtqi+ dit :

      100 % du territoire ?

      Le mensonge vous est si coutumier que la confusion vous a envahi, tout entier, mon pauvre.

    • Fred dit :

      @ Hostens

      Oui, durant la Guerre du Pacifique, la Nouvelle Calédonie a été occupée sans aucune résistance, mais par… Les Américains :o) accueillis avec des bouquets de fleur des sourires et des « welcome ».

      « Durant la Seconde Guerre mondiale, le ralliement de la Nouvelle-Calédonie à la France libre intervient dès le 19 septembre 1940. Un bataillon du Pacifique est recréé et se bat dans les Forces françaises libres aussi bien en Afrique du Nord qu’en Europe. La Nouvelle-Calédonie devient, de plus, à partir du 12 mars 1942 une importante base arrière américaine dans la guerre contre le Japon. D’ailleurs, la flotte américaine composée de l’USS Enterprise (CV-6) qui se dirigeait vers Guadalcanal avait séjourné à Nouméa. » [WIKIPEDIA]

    • Charles-Edouard dit :

      Ce qu’il ne faut pas lire ! Les japonais ont donc mis deux jours pour occuper la Nlle Calédonie ??? Inculte, va déverser tes âneries ailleurs…
      Les reste est aussi un amas de fadaises comme nous en voyons trop souvent.
      Avant d’étaler ton ignorance sur un site comme celui-ci, je te conseille d’ouvrir un livre sur la conquête japonaise dans le Pacifique.

    • ScopeWizard dit :

      @Hostens et à tous ses copains trolls aussi cons que lui qui croient qu’ ils vont faire tout trembler en sortant tout et n’ importe quoi

      ON S’ EN BRANLE !

      Les Argentins , les Japonais , les Allemands , les Français , les Anglais , les Belges , les Américains , les Italiens , les Iraniens , les Espagnols , les Chinois , les Russes , les Zimbabwéens , les Chiliens , ou qui vous voudrez , ont parfois des divergences de points de vue voire sont en complet désaccord entre l’ un ou l’ autre et jusqu’ au frontal .

      Donc souvent il faut que ça sorte , que ça s’ exprime ; voilà tout……….

      En Chine , ça se passe comment ?
      Ceux qui ne sont pas contents le disent , le pouvoir leur tape dessus ; bon , quoi de plus normal , en somme ?

      Alors , venez pas nous casser les baguettes avec nos querelles passées présentes ou à venir et occupez vous plutôt de votre bordel ambiant ; vous savez pertinemment qu’ il y a du boulot et que ça urge mes jaunezamis !

      Non mais ; pour un peu voilà qu’ ils nous feraient passer pour des brutaux , ces zèbres……………

    • Le Breton dit :

      En réalité fin juin ils n’occupaient réellement que 10% du territoire à peine.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « les japonais ont mis 30 jours pour occuper 100% de territoire de Indochine. 2 jours pour n. Calédonie. » Et combien pour mettre ce pays d’au moins 5000 ans au tapis?
      Nouvelle Calédonie envahie par les Japonais? Encore cette vision toute zhinoise de l’histoire!

    • Marenostrum dit :

      @ hostens

      Les Japonais ont mis 10 jours pour occuper 100% de la Chine, les Européens ont mis 30 jours pour envahir la Chine au XIXème… Tiens, ça marche aussi !

      Et la France (25 fois moins peuplée que la Chine) a coulé la Marine Chinoise au bord de ses propres côtes lors de la guerre pour la prise de possession du Tonkin (nord Indochine fin XIXe siècle)…

      Et plus récemment, en 1979 l’armée du Vietnam a ridiculisé la Chine en repoussant sa tentative d’invasion au Nord…

      En fait question militaire, il faudrait mieux que tu évites le sujet petit wu mao.

    • Nesa dit :

      Pour étayer votre message inutile de présenter des chiffres
      et des faits fantaisistes

    • WaterBoy dit :

      Les japonais n’ont jamais atteint la Nouvelle-Calédonie.

      On se passera donc de l’intégralité de vos propos vu les énormités que vous sortez.

  2. LEONARD dit :

    Je lis le titre, accrocheur, de L.L et je m’emporte, sur le mode « c’est quoi, cette co…rie »!
    Je lis l’article et donc je comprends que l’amiral a un manque de 100-30 = 70 postes. et qu’il revendique 80 postes annuels supplémentaires pendant 12 ans.
    Mieux-même, en lisant entre les lignes, la solution évoquée étant de mettre à quai un S.N.A, j’en conclus que le problème porte sur le seul dispositif commun au P.A at au S.N.A, le réacteur, soit, avec deux équipages, une petite trentaine de « spécialistes ».
    Donc, l’amiral tire l’alarme au Sénat parce qu’il lui manque 30 ingé-nuc……étalés sur 12 ans.
    Bon, c’est le même qui a découvert les capacités de la Marine chinoise….

    Outre que 70 postes, c’est donc une année de décalage, dont on peut penser qu’elle apparaitra sur le programme PANG, la manière me semble un brin désagréable. Utiliser le Sénat pour forcer la main de l’Etat-Major, alors qu’on avoue soi-même que l’on est pas capable de recruter, çà mérite une explication de gravures.

    Parce que le problème n’est pas tant les budgets que l’attractivité du métier de marin pour les jeunes ingénieurs. Je ne parle pas des rémunérations, ni des conditions de travail, simplement que l’offre a changé. L’attente de l’ingé bobo/écolo/famille, ce n’est plus le grand large. L’Armée était une école professionnelle, elle est devenue un recruteur de compétences, et ces compétences sont rebutées par la Grand-Large.

    L’automatisation n’est pas affaire d’économie, mais de pénurie de talents.

    • Maxou dit :

      QUAND ON NE SAIT PAS LIRE…
      L’amiral prévoit un cœur d’équipage de 900 personnes à recruter sur 10 à 12 ans. Apparemment il compte mieux que vous!

      • LEONARD dit :

        @Maxou.
        Lire, c’est bien, comprendre, c’est mieux.
        Si le problème consiste uniquement à recruter 900 personnes en 10 à 12 ans, pourquoi évoquer la mise au sec d’un SNA ?
        Allez, je vous aide, qu’y a t’il en commun entre un S.N.A et un P.A.N ?
        Le S.N.A a un réacteur et deux équipages.
        Le P.A.N a deux réacteurs et un équipage.
        Je vous laisse trouver la compétence critique, champion, et vous me direz s’il y en a 900.

        • Royal Marine dit :

          LEONARD
          Vous vous prenez sans doute pour un ingénieur e artiste de grand talent, de la Renaissance italienne?
          Hé bien, je vous rassure tout de suite… Vous êtes un gros nul!
          Non seulement vous ne savez pas compter, mais vous faîtes exprès de ne pas comprendre.. Si Pierre Vandier, que vous n’aimez pas, se donne la peine d’aborder un sujet complexe de façon simple, c’est justement pour que les imbéciles puissent comprendre… Les sénateurs ont pu, visiblement, mais pas vous!
          Une façon simple de s’exprimer, à l’avantage de cacher le vrai message, subliminal lui, beaucoup plus complexe…
          Lorsque l’Amiral parle de spécialistes et de compétences critiques, il ne parle pas seulement des réacteurs nucléaires, qui ne sont qu’un exemple…
          Mais çà, il faut plus de deux neurones pour l’admettre…

    • Belzébuth dit :

      Mais pour vendre du matériel d’occasion, il faudrait surcommander pour éventuellement en vendre à l’étranger…
      https://www.meta-defense.fr/2021/07/22/le-tampon-operationnel-une-alternative-pour-renforcer-les-armees-et-lindustrie-de-defense/

    • vrai_chasseur dit :

      @LEONARD
      Le propos du CEMM n’est pas si anodin.
      Il faut un noyau de 900 marins pour les essais DONT 30 ingé nuc.
      Ces 900 n’existent pas aujourd’hui et il faut 10 ans pour les former. Pour les 30 ingé nuc on pourra, à l’extrême, les prendre sur l’équipage d’un SNA donc le désarmer. Mais pour les autres on n’aura rien à désarmer. Il faut former et commencer tout de suite.

      Au passage, enjeu similaire pour la marine chinoise.
      Le tonnage ne suffit pas à faire une marine opérationnelle, il faut armer tous ces navires neufs qui sortent à la pelle, avec des équipages formés. ils ont aussi le même problème RH de recrutement et de formation. Les étudiants chinois préfèrent les carrières dans le privé. La moyenne c’est 2/3 ans : un étudiant chinois accepte de s’engager pour attraper la bourse de l’armée chinoise qui paiera ses études. Une fois le diplôme obtenu, tous font évidemment le contrat prévu, l’engagement. Mais après 2 à 3 ans, ciao, démission et direction le privé qui paie mieux et rachète le restant dû. ça c’est pour les officiers. Les officiers mariniers, les quartiers-maîtres et matelots, eux sont souvent recrutés par sélection parmi les conscrits en fin de service militaire. C’est-à-dire ceux qui n’ont pas encore trouvé de boulot après la période sous les drapeaux. La quantité finira par faire la qualité, mais il faudra du temps.

    • twouan dit :

      Du talent, il y en a.
      Les jeunes ne sont pas plus idiots que les anciens.
      Mais les jeunes ont besoins de se sentir utiles (et c etait pareil avant) or la machine a fonctionner pendant des annees a detruire les postes.
      Reste les survivants avec leurs cicatrices…
      Pas exactement une bonne ambiance donc.

    • Frede6 dit :

      Vu qu’a priori le CDG ne sera pas désarmé pour armer le PANG, il y a effectivement un problème RH à résoudre en terme de compétence : Nuc, IA essentiellement, mais aussi quantitatif.
      La marine ne sait pas trouvé 900 marins au pied levé sans désarmer moult bâtiments.
      3 ans de suivi de construction et d’essais de recette + 3 ans d’essais à la mer et de qualification ce n’est pas anodin. Il s’agit donc bien d’armer 2 PA pendant plusieurs années.

      Pour avoir fait du suivi de construction neuve à mon modeste niveau sur une frégate et sur un porte-conteneurs. Bien que les approches soient très éloignées je me suis aperçu que la Marine avait pléthore de personnel pour finalement « regarder » travailler l’industriel et « recopier » les consignes utilisateurs. C’est très formateur pour s’approprier le navire mais il est aussi de réduire la voilure si la ressource rh est un problème.

      Par contre pour les essais à la mer, il ne s’agit pas simplement de vérifier le respect des spécifications, il va falloir monter en puissance et tester ce que ce bâtiment a dans le ventre. Donc en terme d’armement il faut quasiment être à l’effectif nominal.

      En admettant que la Marine réussisse cette manœuvre rh, je me demande ce qu’ils feront des marins en suremploi au désarmement du PACDG…suivre la construction du PANG2

      Dernière réflexion, je suis surpris par les effectifs annoncés pour l’équipage du PANG malgré l’implication des chantiers de l’atlantique, il n’y a pas une évolution majeure par rapport au PACDG alors que celui ci a été conçu bien avant les progrès de l’automatisation.

    • Starbuck dit :

      Ben non. Parcqu’il y a deux problèmes, recruter et former le coeur du nouvel équipage et parmis ceux là les quelques dizaines d’ingénieurs nucléaire. Et c’est cette spécialité qui pause le plus grand problème.

  3. Barfly dit :

    Merci la politique de Sarkozy … fossoyeur de l’armée française.

    • Buburoi dit :

      Est ce que Hollande et Macron ont ressuscité l’armée française. Sarkosy n’est plus en fonction depuis une dizaine d’années.

      • Barfly dit :

        Bien sûr il n’est pas le seul, il a agit dans la continuité de Chirac mais disons qu’il a très largement amplifier ce processus de déconstruction.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Hollande sur la fin de son mandat a arrêté de diminuer les crédits militaires. Macron les augmente. Sarkozy a supprimé environ 1/3 de l’armée de l’air et retardé tout ce qu’il pouvait retarder sans que le grand public le voit trop. Même si ça fait 10 ans on en paye encore maintenant les conséquences et on continuera pendant des années.
        Le fameux programme Batsimar était retardé depuis des années de même que le remplacement du VAB et des dizaines d’autres programmes.
        Du coup aujourd’hui, même si les moyens augmentent, une partie de ces moyens doit servir à boucher des trous qui auraient du être bouchés depuis déjà longtemps.

      • Starbuck dit :

        N’empêche que c’est lui qui a tout bousillé vous voulez le détail ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Est ce que Hollande et Macron ont ressuscité l’armée française. Sarkosy n’est plus en fonction depuis une dizaine d’années. Tous responsables sauf que
        paradoxalement c’est Macron qui a commencé à remonter la pente, n’en déplaise aux chœur des pleureurs « c’est de la fauteàmacron ». Dois je vous rappeler le règne de la « mite » de Jarnac, Nevers, Château Chinon (au choix)
        « l’humaniste qui avait pris comme décision de faire retirer les armes au salon du Bourget et aussi les fameux « dividendes de la paix » du sémillant Fafa! Ensuite vint chichi de Corrèze qui a décidé la professionnalisation des armées sans ne rien mettre au pot s’imaginant qu’une armée pro ne couterait pas plus cher qu’une armée de conscrits, de plus se retrouvant avec le gouvernement socialiste de Jospin qui fit sauter une année de loi de programmation. Après c’est au tour de l’agité de Neuilly qui avec la R.G.P.P.
        a quasiment mis à genoux la défense. R.G.P.P. qui fut appliqué avec « zèle » aux armées mais d’une manière plutôt évanescente dans certains autres ministères. Hollande qui était bien parti pour continuer l’œuvre de démolition du « petit Nicolas » s’il n’y avait pas eu les tragiques épisodes des attentats! Macron n’a pas ressuscité l’armée………… il ne l’a pas quasiment démantelé comme ces prédécesseurs en tout cas!

    • Scipion dit :

      Il a également réduit les effectifs de la police. Une vraie purge ce type.

    • dompal dit :

      @Barfly,
      Sarko a plutôt flingué les FDO.
      C’est Chirac qui a été le fossoyeur de l’AF en supprimant le SN.

  4. Bob dit :

    Ça fait plaisir de voir un chef qui parle vrai ! Ça change des rois du PowerPoint qui dans leurs réunions détruisent et fabriquent des spécialistes en un clique de souris !!! Et oui un jeune ne peut pas remplacer plusieurs spécialistes anciens, car on décrète que ce jeune est polyvalent. Ce n’est pas une critique des jeunes, au contraire tout les anciens ont étaient jeunes mais l’expérience c’est de la pratique (longue) et non de la théorie (vite expédié).

  5. Vidoc-19 dit :

    Quand je vois cette image, digne des « Marvel Comics », d’un futur porte-avions français hypothétique, avec un pont saturé d’avions surtout, je suis partagé entre le chagrin et la pitié.
    Chagrin de devoir payer si cher un jour pour ce fantasme, et pitié pour les communicants du Ministère de la Défense qui en sont toujours à rêver de Buck Danny et à des dizaines d’avions de combat alignés sur un porte-avions français. ils se sont fatigués à dessiner des avions et des avions et des avions et encore des avions: ils n’ont jamais vu donc de photos du réel, c’est-à-dire du pont d’envol du porte-avions actuel, au cours de ses campagnes glorieuses de supplétif des Américains dans les parages des dictatures islamistes saturées de pétrole ?
    Je suis désolé de devoir rappeler la réalité des faits et de la grosse douzaine d »avions, les bons jours, qui peuvent être alignés de facto pour les missions quotidiennes.
    Les têtes pensantes des bureaux d’études et du Ministère de la Défense devraient commencer par une solide formation à l’étude de la réalité, l’observation, calculette à la main (il le faut étant donné leurs capacités en arithmétique) , du nombre d’avions lors des opérations du porte-avions. Plus globalement notre pays, au niveau de ses dirigeants du moins, devrait apprendre la modestie: au niveau mondial cela nous éviterait de passer tous pour des gonfleurs d’hélices, des prétentieux et au final, des petits coqs bien déplumés.

    • Dodo dit :

      Prenez votre médicament, vous recommencez à bégayer vos illusions derrière votre écran!

    • Lassithi dit :

      @ Vidoc
      Voire des cons.
      Belle synthèse. Heureusement, tout change un jour.

  6. Max dit :

    La Marine nationale rencontre le même problème qu’EDF avec son EPR où les compétences et expériences s’évanouissent dans des secteurs industriels stratégiques.
    Il suffit de voir à quel point le niveau scolaire s’est détérioré en l’espace d’une génération. Le tout écran en mode autopilote a dégradé Les capacités d’apprentissage des plus jeunes.
    La Chine sort plus d’ingénieurs et de master 2 que l’Europe et les USA réunis.

  7. Thierry dit :

    C’est une belle conclusion auquel je m’empresserais de rajouter que la politique mené actuellement a toujours été dans les fait une réduction du pouvoir comme de la taille de l’Etat français et d’un sabotage libéralisé de tous ses outils sanitaires, éducatifs ou militaire à des fins d’extorsion de fond de l’argent du contribuable par privatisation mené par grignotage.

    Trouver des marins ??? trop facile si on s’en donne les moyens, vu le niveau de chômage, mais s’il faut les payer au lance pierre avec un statut précaire dans des conditions de travail excessive le seul droit qu’ils usent c’est de partir au plus tôt et de n’y point revenir.

    Et c’est là qu’arrivent les gripsous externationaliste à Macron proposant des intervention extérieur à grand frais pour palier les manques, ces rapaces là ne manqueront pas de se manifester pour vider le budget de la défense par des emplois de contractant qui auront eux un très faible rendement au vu de ce qu’ils nous coûteront.

    • twouan dit :

      C est sur qu en leur promettant en plus d etre corveable a merci en tout temps et en tout lieu est une fierte… On va attirer les foules.

  8. sentinelle dit :

    Arrêter de vouloir faire le buzz !

  9. arnaud dit :

    Pendant ce temps on recrute à tout va dans certains ministères….et on garde des gens qui ne bossent pas par manque total de volonté de les révoquer.

  10. Themistocles dit :

    Merci à l’inénarrable Morin et sa clique. La facture arrive et ils ont quitté le bord comme des rats.

    • oryzons dit :

      Merci Sarko !
      Un tiers des effectifs de l’armée disparue.
      Baisse drastique du nombre de policiers.
      Le soit disant 1er flic de France, à mourir de rire si ce n’était aussi dramatique.
      Désinvestissement de toutes les activités de R&D et d’infrastructures.
      Regroupement familial et fin de la double peine.

      MAIS comme il faut « acheter » ses électeurs localement (méthode Balkany, il a été à bonne école le petit Nicolas), hausse énorme de la fonction territoriale qui fait qu’à l’arrivée il a PLUS de fonctionnaires qu’au début de son mandat.
      Un Président « magique ».
      C’est sûr que comparé à « ça » Macron c’est le roi du pétrole.

      • Lololol dit :

        Et encore merci Sarko pour Khadafi, notre meilleur allié faceaux jihadistes du Sahel et l’imigration de masse montant de l’afrique. Allez voir depuis qu’on l’a dégomé, laissant aux turcs l’occasion de mettre un pied dans le flan sud de la France ! Sans compter que les armes à ciel ouvert suite aux bombardements n’ont pas été perdues pour tout le monde puisqu’elles ont armé les djihadistes pour 100 ans ! Merci Sarko pour avoir mis en place en cote-d’ivoire un président musluman dans un pays essentiellement chrétien ! C’est sur qu’on n’oubliera pas le passage de Boratt à l’Elysée !

        • NRJ dit :

          @Lol
          C’est vrai. C’était mieux de laisser le bazar s’installer et d’avoir une situation syrienne de l’autre côté de nos côtes. Et puis avec un peu de chance, la révolution se serait répandue en Algérie et Égypte (comme ça s’est passé en Irak après la Syrie), donc on aurait eu un super gros bordel. Ça aurait été le pied. Sarkozy a tenté de résoudre le problème en donnant aux libyens pour la première fois de leur histoire une solution démocratique où ils pourraient choisir. Ils n’ont pas pris cette chance, ce n’est pas de notre ressort.

          « Merci Sarko pour avoir mis en place en cote-d’ivoire un président musluman dans un pays essentiellement chrétien ! » C’est vrai, valait mieux soutenir Gbagbo et de tuer la moitié du pays pour asseoir son autorité. Après tout, Dieu devait être avec nous si on soutenait les chrétiens contre les musulmans hérétiques, n’est-ce-pas ? allez rejoindre Daech, vous trouverez avec eux pleins de similitudes. Merci pour votre analyse en tout cas…

          • Scipion dit :

            Sans intervention Kadhafi aurait tout simplement gardé le pouvoir et aurait continué à bloquer l’immigration depuis son pays.
            Le bordel ce sont les occidentaux qui l’ont installé avec leur intervention insensée qui a d’ailleurs eu comme conséquence la déferlante des groupes islamistes au Sahel ce qui nous a obligé à intervenir avec une armée affaiblie par tous les présidents depuis 1981, Sarkozy y compris.
            Une précision: je n’avais aucune sympathie pour Kadhafi mais entre deux maux il faut savoir choisir le moindre.
            Quant à la Côte d’Ivoire je ne vois pas pourquoi un soutien à Bagbo aurait abouti au massacre de la moitié de la population. C’est une affirmation gratuite.
            Enfin concernant l’aspect religieux vous devriez étudier l’histoire de l’Afrique. Peut-être que vous comprendriez l’affrontement millénaire qui se joue entre d’un coté les Musulmans et de l’autre les Animistes et les Chrétiens (les deux religions se confondant parfois dans une sorte de syncrétisme assez singulier) qui résistent depuis plus de mille ans à la conquête musulmane.

          • NRJ dit :

            @Scipion
            « Sans intervention Kadhafi aurait tout simplement gardé le pouvoir et aurait continué à bloquer l’immigration depuis son pays. ». Vous êtes voyante ?

            En soit, la situation se degradait. On observait, comme pour ma Syrie, l’intervention de pays tiers comme le Qatar ou les EAU en soutien aux opposant de Kadhafi. Par ailleurs, n’oublions pas que c’était le printemps arabe. Il y avait des troubles dans tous les pays arabes avec la possibilité d’embrasement comme il y a eu en Syrie-Irak. Bref c’était exactement la même situation que la Syrie, mais de l’autre côté de la Méditerranée, une mer parmi les plus fréquentée au monde. Rien ne permet d’avancer que la situation se serait mieux passée qu’en Syrie. Pour rappel, l’armée libyenne se rangeait du côté de l’opposition, y compris les composantes qui avait permis la prise du pouvoir par Kadhafi.

            On aurait le bazar dans la région tout pareil. Ce n’est pas parce que la situation actuelle est mauvaise que la situation aurait été meilleure si on n’était pas intervenu. Faut pas être naïf.

            « Le bordel ce sont les occidentaux qui l’ont installé avec leur intervention insensée ». MDR. Regardez juste la chronologie du conflit libyen. Le bordel était déjà là, et Sarkozy a même pris le temps de temporiser le temps d’avoir l’aval de l’ONU, et le soutien de l’OTAN et notamment des américains. On a pris notre temps dans cette affaire, on n’est pas partie au quart de tour

            « Quant à la Côte d’Ivoire je ne vois pas pourquoi un soutien à Bagbo aurait abouti au massacre de la moitié de la population. C’est une affirmation gratuite. ». Comment dire ? C’était la guerre civile. Au moins la moitié de la population s’opposait a Gbagbo, à partir de là si on devait soutenir ce gars, c’est en neutralisant la moitié de sa population. Après de façon réaliste, on aurait peut-être dû simplement tuer quelques centaines de milliers de personnes pour calmer les autres.

            « Enfin concernant l’aspect religieux vous devriez étudier l’histoire de l’Afrique. « . Et alors ? Qu’est-ce que ça peut faire ? Vous soutenez ce crétin de Lololol quand il dit qu’il faut soutenir Gbagbo simpelemnt sur des critères religieux ? Si c’est le cas, allez parler avec lesngars de Daech. Vous allez bien vous entendre, il n’y a que la religion qui diffère.

      • NRJ dit :

        @oryzons
        « hausse énorme de la fonction territoriale qui fait qu’à l’arrivée il a PLUS de fonctionnaires qu’au début de son mandat. ». Vous avez vu où qu’il y avait plus de fonctionnaires en 2012 qu’en 2007 ? Sinon, les allemands ont moins de policiers par habitants mais également moins de criminalité, comment font-ils ?

        Concernant l’armée, je vous rappelle que personne ne prévoyait autre chose à l’époque que des conflits asymétriques dans lesquels on n’avait pas l’utilité pour de l’armement lourd (nécessitant lui de gros budgets). Acheter un Rafale de 100 millions d’euros pour voler à 15000 € l’heure de vol et envoyer des bombes de 20000€ sur des pickups rouillés, ce n’est pas un bon investissement… Et quand on dit personne, ce n’est ni les politiques, ni les journalistes, ni les intellectuels, ni même les militaires (et ne me parlez pas de la tribune Surcouf qui ne montre rien).

        Bref, avant de juger il faut se remettre dans l’esprit de l’époque.

        • Sinope dit :

          @ NRJ donc vous auriez voulu bazarder les Rafales en 2008? N’utilisons nous pas d’ailleurs le Mirage 2000 D à la place au Sahel? En quoi la guerre doit elle se penser en terme d’investissement? En quoi le LBM de 2008, et donc les restrictions qu’il prévoit, permet il de préparer la France à gagner une guerre de COIN?

          • NRJ dit :

            @Sinope
            « donc vous auriez voulu bazarder les Rafales en 2008″. La réalité est plus compliquée que ça. Il y a toujours une incertitude sur le futur, ce qui signifie qu’on ne doit pas tout jeter à la poubelle du jour au lendemain. Donc non, on ne va pas jeter les Rafales en 2008. Par contre, ça justifie de réduire le budget, les commandes, et les personnels. Et ça aurait valu le coup de lancer un programme de drones Male, mais vous savez comme moi que ce fut un échec. Le manque d’exportation du programme Rafale n’y est peut-être pas pour rien, d’ailleurs.

             » En quoi le LBM de 2008, et donc les restrictions qu’il prévoit, permet il de préparer la France à gagner une guerre de COIN? ». Ben il n’y a pas à se « préparer » a une guerre asymétrique via une LPM. Une guerre asymétrique demande simplement pas où peu de matériel lourd. Le reste c’est l’entraînement des hommes,
            et les procédures. Mis à part les hélicoptères dont on disposait déjà, et les drones Male, il n’y a pas de LPM tournée vers l’asymétrique.

            « En quoi la guerre doit elle se penser en terme d’investissement ». Ah bah la guerre doit se penser en investissement et en argent, forcément. Napoléon l’avait très bien compris en son temps, et il ne faudrait pas l’oublier aujourd’hui.

          • Sinope dit :

            @ NRJ « Par contre, ça justifie de réduire le budget, les commandes, et les personnels. » Ce qui n’a pas été sans incidence sur la santé du programme, donc pour moi il n’y a pas de justification.

            « Et ça aurait valu le coup de lancer un programme de drones Male, mais vous savez comme moi que ce fut un échec. » Oui et non il y a un programme en cours.

            « Une guerre asymétrique demande simplement pas où peu de matériel lourd. » Elle demande des effectifs.

            Ensuite pourquoi le fait d’être en Afghanistan et en Côte d’ivoire en 2008 permettait de prédire qu’à l’avenir nous n’aurions pas besoin de matériel plus lourd.

            « Mis à part les hélicoptères dont on disposait déjà » Nous étions déjà bien mal lotis.

            « Ah bah la guerre doit se penser en investissement et en argent, forcément. Napoléon l’avait très bien compris en son temps, et il ne faudrait pas l’oublier aujourd’hui. » Non car c’est impossible dans ce cas. Et Napoléon l’avait bien compris, la Garde impériale est une aberration économique par exemple.

          • NRJ dit :

            @ NRJ
            « Ah bah la guerre doit se penser en investissement et en argent, forcément. Napoléon l’avait très bien compris en son temps, et il ne faudrait pas l’oublier aujourd’hui. » Non car c’est impossible dans ce cas. Et Napoléon l’avait bien compris, la Garde impériale est une aberration économique par exemple

            @Sinope
            « Ce qui n’a pas été sans incidence sur la santé du programme, donc pour moi il n’y a pas de justification » finalement on a continué le programme Rafale et on a même fait des commandes supplémentaires par rapport à ce que prévoyait le Livre Blanc. Je ne vois pas ce qu’il vous faut de plus. S’il y a bien un programme qui s’en est bien sorti, c’est le Rafale.

             » Oui et non il y a un programme en cours. ». Avec 20 ans de retard, on lance un programme de drone Male. Le système sera obsolète avant même d’être sorti, on aura du acheter aux américains pendant 15 ans, mais oui, il y a l’Eurodrone.

            « Elle demande des effectifs. ». Oui. On investissait en Afghanistan un certain nombre de soldats, mais on n’a pas eu besoin d’envoyer 100 000 hommes non plus.

            « Ensuite pourquoi le fait d’être en Afghanistan et en Côte d’ivoire en 2008 permettait de prédire qu’à l’avenir nous n’aurions pas besoin de matériel plus lourd. ». Disons que ça a conforté l’esprit selon lequel le futur ne consisterait qu’en guerres asymétriques. Il n’y avait pas la menace russe à l’époque. La Chine commençait juste sa montée en puissance. Bref, les conditions étaient différentes et personne n’a anticipé la réapparition d’une menace conventionnelle. Et quand je dis personne, ce n’est ni les politiques (quelque soit leur bord), ni les intellectuels, ni les journalistes, ni même les militaires (et ne me parlez pas de la tribune Surcouf, car ses signataires ne prédisaient pas une telle éventualité).

            « Nous étions déjà bien mal lotis. ». Tout est relatif. On avait moins que les USA. Mais notre flotte d’hélicoptères avait une taille très correcte. Mais il y avait effectivement du retard sur certains programmes comme le Tigre. Ce n’est pas à mettre sur le dos de Sarkozy.

            Napoléon prévoyait déjà de payer la guerre par le terrain conquis (ça n’a jamais été le cas, finalement, mais il a essayé). La vieille garde n’est qu’une partie infime des budgets qu’il gérait.

          • Sinope dit :

            @ NRJ « Je ne vois pas ce qu’il vous faut de plus. S’il y a bien un programme qui s’en est bien sorti, c’est le Rafale. » Certes mais nous ne l’avons vraiment pas aidé.

            « On investissait en Afghanistan un certain nombre de soldats » Très peu en permanence.

            « mais on n’a pas eu besoin d’envoyer 100 000 hommes non plus. » Même 10 000 nous n’aurions pas réussi.

            « Disons que ça a conforté l’esprit selon lequel le futur ne consisterait qu’en guerres asymétriques. » Je ne vois pas qui pensait cela de manière sérieuse. Les journalistes et les politiques suivent le vent au jour le jour, ils ne sont pas sérieux.

            « Il n’y avait pas la menace russe à l’époque. » Les Géorgiens apprécient votre humour.

            « Bref, les conditions étaient différentes et personne n’a anticipé la réapparition d’une menace conventionnelle. » Les américains n’ont pas détruit leurs forces conventionnelles preuve qu’eux avaient été de bons sens et n’avaient pas outragé l’avenir.

            « et ne me parlez pas de la tribune Surcouf, car ses signataires ne prédisaient pas une telle éventualité » Ils disaient qu’on ne pouvait pas savoir. Donc pas qu’il n’y aurait que de l’asymétrique. Donc il vous donne tort.

            « Tout est relatif. » En effet mais ici ce que je dis est relatif à l’Afghanistan.

            « Napoléon » ne se posait pas la question de la rentabilité.

          • NRJ dit :

            @Sinope
            « Certes mais nous ne l’avons vraiment pas aidé. ». Je vois pas ce qui vous permet de dire cela.

            En soit, on n’avait pas la volonté politique d’envoyer plus de soldats en Afghanistan que ce que l’on envoyait déjà.

            Il n’y avait pas que les journalistes et les politiques. Il y avait aussi et surtout les militaires. L’erreur était également de leur côté. Et la piètre performance de l’armée russe en Géorgie semblait confirmer qu’elle ne représentait pas une vraie menace (et la responsabilité russe dans le conflit n’était pas confirmée non plus. Donc pas de volonté d’expansionnisme particulier vraiment visible, contrairement à l’Ukraine).

            « Les américains n’ont pas détruit leurs forces conventionnelles « . Les américains ont surtout eu à gérer 2 conflits énormes. C’est la raison pour laquelle ils n’ont pas réduit leurs capacités. Mais à la fin du mandat d’Obama, ils prévoyaient de lourdes coupes budgétaires (de l’ordre de 50 milliards d’économies par an).

            Dans la tribune Surcouf, ils ne disent rien de tout ça. Jamais ils ne remettent en question la prépondérance des guerres asymétriques. Ils critiquent les choix budgétaires, mais en aucun cas les raisons avancées.

            On avait suffisamment d’hélicoptères en Afghanistan par rapport à l’investissement qu’on était prêt à faire dans ce pays. On en aurait envoyé plus sinon, mais on n’en a simplement pas eu le besoin.

            « « Napoléon » ne se posait pas la question de la rentabilité. ». Pardon ? C’est quand même lui qui disait « la guerre doit nourrir la guerre ».

          • Sinope dit :

            @ NRJ « Je vois pas ce qui vous permet de dire cela. » Les coupes budgétaires.

            « En soit, on n’avait pas la volonté politique d’envoyer plus de soldats en Afghanistan que ce que l’on envoyait déjà. » En effet mais nous n’aurions pas réussi à faire beaucoup plus même si on l’avait voulu.

            « Il y avait aussi et surtout les militaires. » Surcouf montre le contraire, ils ne disent pas qu’il y aura ou qu’il n’y aura pas tel ou tel type de guerre mais qu’on ne peut pas le prévoir. Les américains aussi étaient sur la même ligne.

            « Et la piètre performance de l’armée russe en Géorgie semblait confirmer qu’elle ne représentait pas une vraie menace » Vous oubliez les progrès qu’elle affiche en 2008 par rapport à 1999 en Tchétchénie. Et que beaucoup ont noté.

            « Les américains ont surtout eu à gérer 2 conflits énormes. C’est la raison pour laquelle ils n’ont pas réduit leurs capacités.  » Sauf que c’était deux guerre de COIN. Donc si on vout suit ils auraient dû baisser leur armement conventionnel lourd. Ils ne l’ont pas fait.

            50 milliards sur le budget américain ce n’est pas énorme.

            « Dans la tribune Surcouf, ils ne disent rien de tout ça. Jamais ils ne remettent en question la prépondérance des guerres asymétriques. Ils critiquent les choix budgétaires, mais en aucun cas les raisons avancées. » Citez SVP le passage de la tribune qui vous permet de dire cela, sans interpréter. Je ne vois nulle part dans la tribune ce que vous dîtes. Au contraire la tribune dit qu’il n’y a pas de certitude sur l’avenir.

            « On avait suffisamment d’hélicoptères en Afghanistan par rapport à l’investissement qu’on était prêt à faire dans ce pays. » Nous étions en galère même pour notre modeste « brigade ». Car nous avions par exemple en 2009/2010 selon l’encyclopédie à la mode: 3 Tigre et 3 Gazelle Viviane comme seuls hélicoptère d’attaque et 3 Caracal et 2 Cougar. 11 Hélicoptères, et encore pas tous disponibles en permanence. Je suis d’accord que nous n’avions ni pas l’intention, ni la capacité de peser dans ce pays et qu’on s’est très peu engagé. Mais quand même, c’est bien peu pour une guerre où l’hélicoptère est aussi important surtout dans un pays pas réputé pour le nombre et la qualité de ses routes.

            « Pardon ? C’est quand même lui qui disait « la guerre doit nourrir la guerre ». » Cela c’est vivre sur le pays, ce qui est une nécessité à l’époque. Pas économiser les moyens financier qu’on dépense. Et vu la dette qu’il a laissé on s’en doute.

        • Ancien des opex dit :

          NRJ, vous avez tout faux parce que dans le désert, les pick-up ne rouillent pas !
          Non, je blague : à l’exception de ce détail, vous avez raison.
          .
          Il faut aussi rappeler que les conflits asymétriques n’ont pas été facilement compris, au début : le Livre Blanc de 1972 n’en parlait pas ; c’est seulement en 2005 que les militaires ont été autorisés par la loi à faire usage de leur arme pour accomplir leur mission.
          Et pourtant les missions ont toujours été accomplies.
          .
          Contrairement à un préjugé trop répandu, ce ne sont pas les militaires qui ont une guerre de retard, mais les gouvernements.
          C’est encore le cas aujourd’hui.

          • NRJ dit :

            @Ancien des opex
            « vous avez tout faux parce que dans le désert, les pick-up ne rouillent pas ! ». Oui c’est vrai, grosse erreur de ma part :).

            « , ce ne sont pas les militaires qui ont une guerre de retard, mais les gouvernements. ». Généralement quand on parle d’une guerre de retard, c’est pour 14-18 et 1940. Mais une analyse montre que ce n’était pas le cas. En 14-18, une nouvelle guerre est apparue et personne n’avait pu comprendre ce qu’il en advenait.

            Et en 1940, l’armée française était encore en transition et n’a pas pu la finir à temps.
            Concernant les guerres asymétriques, ce n’est pas en soit un nouveau type de guerre. La seule nouveauté, c’est que la lutte contre des guérilleros devienne l’objectif de l’armée française. Mais ça n’en fait pas une guerre de retard, effectivement.

          • Sinope dit :

            @ NRJ « Et en 1940, l’armée française était encore en transition et n’a pas pu la finir à temps. » Que voulez vous dire par là?

          • NRJ dit :

            @Sinope
            Je veux dire que l’armée française était dans une phase d’évolution qu’elle n’a pas pu finir. Que ce soit, l’aviation, les radios, ou l’entraînement, beaucoup de failles étaient identifiées et des solutions étaient apportées. Mais l’armée française n’envisageait d’offensive qu’en 1941 lorsqu’elle aurait finie cette mutation et en bénéficiant de l’apport du blocus britannique. Il a manqué du temps à l’armée française (bon après, vu l’incompétence du haut commandement, le début de guerre aurait été certainement compliqué. Mais on n’aurait pas pris une telle tôle).

        • Dupont avec un t dit :

          « Acheter un Rafale de 100 millions d’euros pour voler à 15000 € l’heure de vol et envoyer des bombes de 20000€ sur des pickups rouillés, ce n’est pas un bon investissement… » Une Gabegie sans nom

          • Sinope dit :

            Le Rafale n’est pas destiné à faire que ça et qui peu ple plus peu le moins.

  11. iGH dit :

    Lorsque je lis cet explication, je me demande comment font les Chinois ?
    Ils ont des beaux bateaux, mais ne savent pas les utiliser ?

    • Vroom dit :

      C’est un peu leur problème, ils construisent plus vite que leur capacité à former pilotes, marins spécialistes…

      • Géo dit :

        Les Chinois construisent gros, surtout. Parce que l’objectif du PCC n’est pas le même que le nôtre : le PCC veut impressionner les foules avec des gros bateaux, des équipages bien rangés et photogéniques ; nous voulons de l’opérationnel.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Je pense aussi que les chinois veulent montrer un tel étalage de puissance qu’ils puissent atteindre leurs objectifs sans combattre. Ils pensent à mon avis que s’ils alignent assez de navires, ils pourront décourager les US d’intervenir en soutien de Taiwan. Ce en quoi ils se trompent à mon avis.

  12. farragut dit :

    Pour le prochain PA, penser à en faire un drone avec seulement de l’IA embarquée, cela simplifiera la gestion RH… 😉
    Signé: Start-up Nation

  13. Le Breton dit :

    Les forces armées mondiales dans leur ensemble ne comprennent pas que pour retenir un homme (ou une femme), il faut plus qu’un idéal, il faut qu’il soit heureux quand il regarde son compte en banque à la fin de mois, dans le privé ils le savent bien tout ça.

    • Thierry dit :

      les mondialisateurs ont longtemps abusé du baton en gardant pour eux la carotte, le résultat est là aujourd’hui : des ruades dans le pif.
      moi je ne suis pas inquiet il suffit d’attendre que le fruit sur la plus haute branche tombe tout mur, ça fera un gros « sprotch » quand il touchera le sol.

      Si nous ne pouvons pas aller jusqu’à eux alors attendez qu’ils viennent à vous, ils y seront forcés, patience fait plus que force ni que rage.

  14. Piliph dit :

    « Aussi, il n’y a que deux solutions : « soit on désarme un sous-marin nucléaire d’attaque tout neuf pour que ses atomiciens démarrent la chaufferie nucléaire en 2034, soit on recrute et on forme le noyau d’équipage – ce qui prend environ dix ans » »

    Désolé, mais il y aurait bien une 3ème voie : faire preuve d’innovation et mettre au point la chaudière thermo-anthropologique, actionnant des turbines à sociologie, pour alimenter des moteurs historico-pédagogiques, le tout permettant de porter nos nouveaux missiles afroféministes et torpilles wokoracialistes. Là, la main d’oeuvre ne manquerait pas.

  15. JC dit :

    Si, comment collaborer à nouveau avec l’ennemi. Suivez mon regard…

  16. Sentinelle dit :

    Pauvres de nous ! Avec tous les africains qui nous envahissent, on pourrait sans doute se créer une escadre de pirogues avec une bonne vieille 7.72 à la proue et un grand pavillon bleu blanc rouge à la poupe./
    Combattre pour l’Honneur …..

  17. philbeau dit :

    Décidément , M. Lagneau nous gâte en bonnes nouvelles aujourd’hui . Cette fois , donc , il semble que nous allons avoir un beau porte avions dernier cri de la technique…sans équipage . Comme nous allons avoir des frégates sans protection …Prendrait-on les français pour des cons ? La réponse est oui , à l’évidence .Cf l’article précédent , nous avons des « élites » hors sol qui sabordent notre destin .

    • vno dit :

      lors de l’armement du Charles de Gaulle, il n’y avait pas d’atomiciens sur le Foch et le Clémenceau ! Quelques uns ont été formés dans le personnel de surface ou inapte sous- marins. Très insuffisants, car pas de savoir faire. Il a donc fallu en voyer du personnel des sous-marins déjà insuffisant en nombre, en particulier pour les électrotechniciens, juste au moment ou le personnel en question, massivement formé au début des années 80 pour la montée en puissance des SNLE et SNA, pris pour des cons au niveau du grade, de l’augmentation de la charge de travail et donc de leur rémunération à jeté massivement l’éponge. Facteur aggravant, il y avait eu un défaut d’investissement dans la filière formation qui a créé un goulot d’étranglement. Si l’amiral parle de sous-marin désarmé pour armer le porte-avion, je peux vous assurer qu’il joue un petit jeu très dangereux pour certains de nos politiques de la période 1995-2010 qui ne désavouerons pas les secrétaires généraux de l’administration qui depuis Mitterrand, et c’est systématique, privilégie les postes de civils à ceux de militaires pour une raison très simple. Lors du tour de table pour déterminer les besoins en personnel de l’administration, les chef de personnels des armées et de la Marine en particulier passent en dernier. Ils prennent donc se qui reste, voir sont obliger de rendre des postes. Il faut bien des fonctionnaires pour accueillir les migrants, des policiers pour faire semblant de les canaliser, des juges pour faire semblant de les juger, des syndicalistes pour militer, des emplois fictifs de conseillers dans la haute administration pour recaser les amis, etc., etc., etc. Pourquoi dangereux ? parce que je ne suis pas sure que les Français soient prêt actuellement à prendre connaissance d’une situation de gabegie financière énorme qui leur a été caché avec un coup de tampon secret défense et existe depuis plus de vingt ans (j’ai entendu parler d’un sous-marin – au début des années 2000 – désarmé avec le cœur du réacteur en piscine faute d’atomiciens ). Il me semble que le SGA est également responsable des stocks de masque qui ne servaient à rien. A t’on vu ces hauts fonctionnaires devoir rendre des comptes ? Non ! Mais je ne doute pas un instant que c’est encore les équipages qui vont être accusés de mauvais esprit !

  18. patadouf dit :

    Et avec le niveau en math constate chez les scolaires on pourra revenir à la voile. De plus ca regle le pbm d’un second PA…

  19. petitjean dit :

    Nommons les politiques qui nous ont mis dans cette situation.
    « faute de spécialistes » ?! Mais des spécialistes ça se recrutent, ça se forment, ça se fidélisent ! Nous avons encore de bons ingénieurs, de bons techniciens, de bons ouvriers en France
    Si la gestion prévisionnelle des emplois et des carrières sont des réalités dans le privé, ça devrait l’être aussi dans l’armée française.

    pourquoi cette impression pénible de « gestion » à la petite semaine ?

    les politiques ont des comptes à rendre à la nation. Et, même au risque d’être virés, les cadres sup de l’armée devraient gueuler ….

    • Scipion dit :

      Je vais peut-être vous décevoir: dans le privé c’est le même bordel.
      Les bons techniciens sont poussés vers la sortie parce qu’ils coûtent cher, et quand il y a un problème on s’adresse en catastrophe à des sous-traitants.

  20. bkbkbkbkbkbk@bkbkbkbk.bk dit :

    Ça pourrait arranger fortement les australiens:

    « Andrew
    As Peter Jennings is the executive director of the Australian Strategic Policy Institute (ASPI) said on Credlin, ‘An option to close the gap is buy Two SSN’s from France. The Barracuda SSN would be available before the first Attack Class build domestically is available and ensure refined Colins Class unavailability is matched.’  »
    https://www.defenceconnect.com.au/maritime-antisub/8429-naval-group-secures-nuclear-subs-sustainment-contract

  21. erleg dit :

    Ah, la gestion à flux tendu… Une ou deux génération d’inspecteurs des finances et de technocrates imbéciles ont réussi à faire en vingt ans ce que les allemands n’étaient pas parvenus en soixande-dix ans et trois guerres : mettre nos armées à genoux.

  22. Celtibère dit :

    Sarkosy sera resté aux manettes cinq ans, mais sa politique de petit comptable européiste aura des conséquences désastreuses pour la France pendant plusieurs décennies.

    • Buburoi dit :

      Celà a commencé bien avant Sarkosy, et ses successeurs ont continué de saborder la marine. Celà fait environ quarante ans
      que çà dure. Il faut toucher les dividendes de la paix puisque le mur de Berlin s’est effondré.

  23. rafi77 dit :

    Vandier est dans son rôle, il appuie partout ou ça fait mal. Est ce que ça poussera nos chers décideurs a redonner enfin de la masse (humaine et matérielle) à nos armées…..Là, c’est une autre histoire. Au moins, on pourra pas dire qu’on n’aura pas été prévenus….

  24. norbert dit :

    Il n’y a qu’à faire comme l’ALAT qui a nommé tous les pilotes d’hélicoptères au grade de lieutenant, puis capitaine , ça permettra en même temps d’augmenter le nombre d’amiraux par deux. De toute façon au point où en est la mexicanisation , cela ne changera rien .

    • vno dit :

      On ne forme pas un atomicien de la Marine comme un navigant de l’Alat. Au début des années 90, cette formation suivie par des gens qui avaient déjà un très bon niveau de mécanicien ou d’électriciens comme spécialistes coutait un million de francs. La formation était commune avec les officiers filière propulsion.

    • Ah oui, dit :

      Il y a quelques années que tous les pilotes marins sont officiers !! Le passage des pilotes Officiers Mariniers vers un grade d’officier ( Aspi ou EV2 ) a débuter en 1986. Le nombre d’amiraux ( en activité ) n’a pas pour autant doublé ….. postes budgétaires.

    • Thierry dit :

      c’était déjà le cas des pilotes d’avion depuis bien longtemps. mais là n’est pas le problème, le vrai problème c’est qu’il y a de moins en moins d’avions ou d’hélicos à piloter, et pas à cause des salaires mais à cause du faible taux de disponibilité du matériel et en quantité insuffisante. En plus il est revendu d’occaz à d’autres pays comme la Grèce…

    • Jean-Childebert Brizeux d'Orquis dit :

      @ norbert
      La « mexicanisation » est un vieux refrain destiné à affaiblir l’armée française. Vieux et faux : il suffit de comparer aux administrations civiles pour constater la fausseté de l’accusation : la proportion de cadres A (= officiers) et cadres B (= sous-officiers) est bien supérieure dans les administrations civiles mais ça ne se voit pas parce qu’il n’y a pas d’uniformes.
      .
      Quand il y a des uniformes, ceux-ci ne sont portés qu’en certaines occasions. A galons égaux, les civils sont beaucoup mieux traités (et donc coûtent plus cher) que les militaires : les primes, les avantages en nature, le travail de l’épouse permis par l’absence de mutations arbitraires et trop fréquentes du militaire, tout ça fait que l’on ne peut pas parler de « mexicanisation ».
      Merci de ne plus alimenter cette rumeur malveillante.

      • norbert dit :

        @jcddo. C’est tout ce que vous avez comme argument. Au ministère de l’intérieur les attachés d’administration ont des postes d’encadrement jusqu’à leur retraite . Ce n’est pas une rumeur malveillante , c’est un constat qu’on peut faire quand on voit la redondance des postes sans encadrement. Les officiers supérieurs et généraux n’y sont pour rien, c’est la lente conséquence des avancements automatiques. L’Alat dans les années 80 n’avait comme chef qu’un général de brigade avec 3 ou 4 fois plus d’aéronefs, je ne connais pas la situation actuelle mais ?

  25. Jo666 dit :

    Suffit de remettre le service militaire pour remettre en route la machine. Avec 52 milliards de fraude sociale et 3 ans on peut faire mieux . Faut virer le Dga Joël BARRE et aussi les huiles trop nulles. On peut donc passer le budget de l’armée à 100 milliards et avoir le même tonage que les Chinois

  26. Jul dit :

    Voilà encore la preuve de l’incompétence de notre marine et du peut de crédibilité quelle à. Je trouve ça INCROYABLE que les membres du gouvernement depuis les déboires des notre armée (avec les réductions de budget en 2000) n’est rien foutue pour prévoir ça ! Ha lalala on risque d’être dans la merde et sans porte-avion pendant deux ans ! encore une fois !!! Le pire c’est qu’on nous parle d’abandonné les navires les plus puissant de la planète et qu’on peine à avoir en n’ombre, j’ai nommé: les sous-marins ! franchement si ils en supprime ne serait-ce qu’un seule des Suffren, c’est la mort de la marine clairement.

  27. PATRICE BOURDON dit :

    Passer une partie de son temps a peindre les extérieurs ou nettoyer les coursives et les chiottes des officiers, travailler 85 h par semaine et plus, enchaîner les CDD pour se faire virer quelques années avant le minimum requis pour une pension, se faire aboyer dessus à toute heure par les sacos et un bidel parfois aviné, on se demande vraiment pourquoi ca n’attire plus les jeunes… 🙂

    • Gaulois78 dit :

      Hum…Vous seriez pas un ancien du 46eme RI Berlin…Ça ravive mes souvenirs… J’espère que les avinés n’ont plus accès au recrutement vu le saut technologique du matériel depuis 1978…

    • Royal Marine dit :

      Vous avez servi en 1921?

  28. PATRICE BOURDON dit :

    C’est déjà fait depuis très longtemps, il me semble qu’il n’y a plus de pilote sous-off depuis les années 80…

  29. grincheux895 dit :

    Malheureusement il suffirait peut être de miser sur les drone pour compenser le manque d’effectif 5 ou 6 ou même un douzaine de personnel peuvent suffire à armer un navire-drone , un sous-marin ou un vecteur aérien. Ca doit quand même couter moins à entretenir , à réparer, a upgrader un drone . on ne perdrait éventuellement que du matériel et pas d’humains. regardez la Turquie , je pense que eux ils ont compris .

  30. Tempo dit :

    L’amiral raisonne à contexte inchangé.
    L’avènement des petits réacteurs modulaires (SMR) sur lesquels travaillent actuellement TechnicAtome, Naval Group, EDF et autres acteurs internationaux, promis à une diffusion dans des domaines et lieux divers et variés, devrait provoquer un regain d’ intérêt, sachant qu’un des objectifs de ces réacteurs est de limiter le personnel chargé de l’exploitation par un niveau de sécurité élevé.
    Ces réacteurs concernent aussi bien le civils que le militaire; il y a donc lieu de penser que des filières de formation seront (re)activées pour faire face à ces nouveaux besoins.
    Maintenant reste l’attractivité de la condition militaire en milieu subaquatique; le marché de l’emploi fera évidemment la décision. Toutefois l’Etat n’est pas dépourvu de capacités d’incitation que le privé ne peut envisager (ex: financement partiel / total du cursus de formation contre contrat d’engagement)

  31. Raymond75 dit :

    <> ; Mais j’avais lu que ce qui fait l’orgueil des militaires, c’est d’être des bêtes de somme corvéables à merci … Et j’ai même lu qu’il ne fallait pas confondre un guerrier avec ces fainéasses gauchiasses de civils …

    Engagez vous, rengagez vous, vous serez bien considérés … comme des mules.

    • mich dit :

      Comme par hasard intervention de Raymond , le mulet redresseur de tort.

    • Sacha dit :

      Anecdote : lors de mon dernier mois d’école il y a une altercation entre certains éléments de ma compagnie et une autre, ce qui est extrêmement grave. Rassemblement de ma compagnie sous un temps à pas mettre un chien dehors, coup de 12 pas piqué des hannetons et promesses de l’enfer si les responsables ne se désignaient pas.
      En règle générale ce genre de choses se sait au sein des rangs et ben croyez-le ou pas, là en l’occurrence moi (et beaucoup d’autres comme on en a discuté par la suite), j’en savais rien.

      Et là un gars se dénonce. Un gars qui avait passé tout son temps avec moi (je savais donc pertinemment qu’il était pas responsable). J’ouvre donc ma gueule dans les rangs (chose à pas faire) pour l’innocenter.

      Réponse des cadres : « SACHA, ferme ta gueule. Être militaire c’est aussi prendre pour les autres. » Et mon camarade innocent à ramasser.

      Alors être bien considéré vous savez, on s’en tape en soi. C’est pas l’important, on vous le fait rentrer dans le crâne très tôt durant vos classes. Je crois c’est pour ça vous pigerez jamais ce que c’est être milouf Raymond, vous avez en tête qu’un service obligatoire mal passé dans lequel vous êtes coincé aujourd’hui quand vous pensez à l’armée. Vous savez réellement pas ce dont il s’agit.

  32. Lothringer dit :

    Cet article me laisse un arrière-goût de beaucoup de situations paradoxales.

    Il me semble que la France forme chaque année plusieurs dizaines d’ingénieurs nucléaires. Pourquoi tant de mal à en recruter pour la Marine ? Jusqu’ici on a réussi à les avoir en nombre. Pourquoi soudain une pénurie à venir ? C’est vraiment très curieux.
    Faut-il dire les choses ouvertement : un problème de niveau de salaires ? Incapacité à détection des talents en amont de leurs cycles de formation (ce que des services secrets étrangers arrivent pourtant à faire…)

    Par ailleurs, je reviens (une fois de plus, comme le perroquet) sur le fait qu’on a pas forcément besoin de sous-marin nucléaire pour la zone Méditerranée, car les distances sont courtes. En reconfigurant les (futurs) SNA retraités de la classe RUBIS en propulsion AIG-2G, on devrait pouvoir disposer de 4 (dites-moi si je me trompe) SMA non-nucléaires silencieux et endurants (3 mois d’autonomie). Du coup, on dispose des nouveaux SNA et SNLE pour les zones océaniques, tout en ayant davantage de sous-marins (ce qui me semble indispensable au vu de la montée des menaces) et en ayant la capacité à gérer les « stock » d’ingénieurs nucléaires nécessaires et disponibles.

    Mais lorsque je lis les autres articles récents en parallèle, j’ai le vague sentiment qu’il y a une perte de compétences en cours à tous les étages de nos armées (Terre / Air / Mer) . C’est très inquiétant.

    Les Armées ne devraient-elles pas augmenter leurs écoles internes de formation professionnelle , avec un recrutement au niveau bac (bac scientifique, bac-technique , bac-pro) pour former pléthore de techniciens supérieurs en interne ?

    • vno dit :

      Laisse tomber pour le système de formation de la Marine, il n’existe plus depuis le début des années 2000. Il a été victime d’un audit de l’éducation Nationale.

    • basstemp dit :

      Il est hélas possible que l’un des problèmes de fond soit l’attractivité de l’étranger + le fait probable que la marine nationale cherche probablement des gens relativement jeunes (du genre, pas de quinqua a poste sur le navire a part chez les ronds de serviettes avec de la bouteille …)

      Quand on est un jeune diplomé français : L’étranger est toujours + attractif et actuellement + que jamais !

      Surtout quand les mecs font le constat qu’ils peuvent espérer des salaires doublés voir potentiellement triplés selon type de diplomes et le pays cible … Pourquoi diable s’emmerder alors avec cette France qui a fait la folie de la stagnation salariale via l’Euro ? Et c’est encore + vrai si la personne en question en a simplement ras le cul de cette France gangrenée juusqu’au trognon par la racaille, culture tiéquard & cie et qu’il constate qu’ailleurs il peut vivre en réelle zone civilisée

      Une dernière chose : Le fait est que le Japon a fait le choix de relancer quasi TOUT ses réacteurs nucléaires a du avoir ces dernières années un effet d’assèchement au niveau ressources humaines dans le monde occidental car ça a forcément impliqué de nouvelles embauches dans le domaine de la technicité du pilotage réacteur & cie , rajouter a cela le fait que le japon est un pays qui a très fortement la cote d’un point de vu français (les français révant d’y vivre ne cessent de se multiplier depuis 10-15 ans voyant bien ce qu’est un vrai pays vivant dans la civilité au quotidien …)

      Ben ça ne joue pas beaucoup en faveur de la France et de la MN , il doit exister actuellement des difficultés de recrutement dans le domaine, ça me parait je pense évident

      • vno dit :

        Le problème des atomiciens de la Marine doit beaucoup à un simple « capitaine de vaisseau » au bureau sous-marin de l’état major parisien de la Marine à la fin des années 90. Le monsieur avait et répandait avec d’autres la haine des sous-officiers plus qualifiés que les officiers. Il a parfaitement réussi à trouver des appuis zélés et à « réformer » avant que ALFOST de l’époque au cour d’une réunion inutile à laquelle j’ai refusé de participer en prenne conscience (en gros rien n’était visible de Brest et à Toulon, c’était un jeux de massacre, malgré la qualité de l’officier RH ). Résultat, il a désamorcé la pompe du recrutement qui passait par l’exemple et le respect des anciens ayant suivi les mêmes voies de recrutement. Sa plus grosse faute ? avoir nié le travail fourni par le personnel sous-officier et le blocage de l’avancement des Atomiciens jusque la très rapide vers le grade de Major et qui était promis à tout les Atomiciens comme sucette du fait de leurs qualifications, puis soudain plus à ceux non bacheliers à leur entrée dans la Marine (titulaire par leur formation dans la Marine d’une équivalence DUT de sciences physiques et technologie industrielle et d’un BTS d’électrotechnicien ou mécanicien et de tout un tas d’autres formations qui au bout d’une dizaine d’années leur donnaient le niveau de très bons ingénieurs énergéticiens ou formateurs, mais pas les conditions pour les emplois réservés dans l’administration et encore moins de démissionner ). Puis il y a eu le coup de maître… l’interdiction pour les atomiciens de toucher le pécule de départ anticipé, à l’époque ou la Marine diminuait à très grand frais ses effectifs pour que les politiques puissent lui voler les « dividendes de la paix » pour des gens qui votent mieux. Une plainte ayant été déposée au conseil d’état et validée, cette interdiction a été annulée, mais pas un atomicien n’a été concerné par la prime et c’était très visible sur le tableau d’affichage( je sais aujourd’hui que le conseil d’état par son président multi-casquettes est juge et parti et qu’aucun militaire n’a vraiment droit à la justice comme les autres personnels de l’état autrement qu’en apparence, il y a des conflits d’intérêt ). Pour beaucoup qui ne souhaitaient même pas quitter l’institution, cela a été la goutte d’eau de trop, et pour les jeunes marins, devenir Atomicien la filière à absolument éviter. l’Etat-major a pris graduellement des mesures perçues comme de rétorsions envers ceux qui n’étaient pas partis en portant les droits a retraite complète à 19 ans pour étaler le beurre de la disparition des compétences, sans débloquer les avancements, en limitant encore plus l’accès aux grades d’officier, mais en explosant les compteurs de jours passés en mer pour le même prix. Conséquence ! chute de la dispo opérationnelle, le personnel encore motivé ou pas étant complétement rincé ( présenté à nos députés et sénateurs comme un problème de pièces détachées pour ne pas attirer leur attention sur leur propre responsabilité et d’âge du matériel, je vois mal un des officiers généraux de cette époque leur dire la vérité, ils ne la connaissaient sans doute même pas, en fait je crois qu’ils s’en foutaient étant pour la plupart issus de la filière commandement ). Plus grave, le phénomène a commencé à toucher les jeunes officiers qui comprenaient un peu tard que choisir la filière machine leurs fermaient la porte vers le sommet de la Marine malgré leur travail. Il y a bien eu une tentative de réforme pour récupérer le désastre vers 2010 par un capitaine de vaisseaux qui finit ou a finit sa carrière au Havre, mais trop tard, les quelques jeunes qui se présentaient alors pour s’engager, bardés de diplômes inutiles pour des atomiciens, étaient très différents de leurs ainés en terme de motivation et de vivre ensemble, ce qui était une catastrophe de plus, puisque la Marine avait détruit son système de formation-intégration en considérant que le niveau scolaire des jeunes plus malléables était meilleur et ne justifiait plus l’investissement puisqu’un audit de l’éducation nationale l’affirmait, alors prendre des non bacheliers comme autrefois, même pas en rêve. Les tests de niveau d’intelligence personnelle révélaient un désastre par rapport aux générations précédentes qui a justifié la réouverture de l’école des Mousses pour se rassurer. Ces jeunes n’étaient pas mauvais, mais il n’étaient pas au niveau d’emploi de leurs diplômes et demandaient un fort investissement en formation qui n’était plus d’actualité, les anciens outils et surtout le personnel très qualifié en nombre suffisant perdus . Pour les autres jeunes qui ne se présentent plus pour s’engager, c’est parfaitement normal, pourquoi s’engageraient t’il dans la Marine avec des bac+3 distribués gratuitement pour passer le balais ou le pinceau ? Même une femme de ménage issue de l’immigration, sans choix et sans diplômes gagne autant pour seulement trente cinq heures semaines ! Ils vont donc vers d’autres administrations ou l’herbe semble plus verte. De toute manière, si on en est la, tout est à reconstruire. L’attractivité de l’étranger ? la Marine ne recrute pas d’élèves banquiers, tout juste quelques motels… et ce n’est pas des officiers qui poussent ses bateaux, juste des sous-officiers qui lorsqu’ils ne sont pas respectés par les gens dont ils protègent le cul et font la carrière démissionnent alors que leur formation d’Atomicien coute une fortune et pourrait être recyclé au service de l’état. Alors oui, je sais, le mec aigris qui balance, etc, etc… Juste un gars qui sait parfaitement pourquoi on en est la et en ressent une profonde « indignation » comme d’autres trouvent que c’est seulement « dommage ». « Dommage » c’est un peux court pour justifier une prime de responsabilité de 60000 euros annuels. Vous me direz c’est juste le prix de trois heures de vol en Rafale, ou plusieurs années de vivres ( pardon, d’avantage en nature ) pour un équipage de sous-marins.
        J’oubliais, dans les armées, mais probablement aussi dans les autres administrations, pour corriger les conneries mises en place à Paris par un capitaine de vaisseau alcoolique ou pas devenu Amiral, il faut attendre son départ et celui de ses potes en retraite pour corriger le tir sans se prendre un coup de semonce sur sa carrière. Les délais sont donc assez long et peuvent détruire une filière d’excellence doublée d’un boulot exceptionnel, exigeant, fatigant, parfois pénible mais malheureusement pas payé et cela pour beaucoup de gens, pas que les Atomiciens ! Alors certe, il y a le manque de pognons pour financer les conneries migratoires avec des bac-12, mais il y a surtout la délocalisation de nos industries ! Sans industrie, moins d’ingénieurs, moins de techniciens supérieurs, moins d’ouvriers très qualifiés, puis, plus d’ingénieurs, plus de techniciens supérieurs, mais aussi plus de professeurs qualifiés, plus de chercheurs, plus de boulangers, d’artisans de gens pouvant payer des centres de loisirs ou culture, une leçon de piano, du sport. Juste des bac -12 et des bac + douze inutiles qui ne s’engagent pas dans la Marine mais dans la prédation des restes du pays au travers de la politique, de la finance ou du trafic de stupéfiants. Puis des islamistes, des gilets jaunes manipulés. et ensuite ?

  33. GELASE dit :

    Faudrait juste embaucher dans la Marine Nationale ceux qui arrivent chez nous en zodiaque, une partie de la formation est déjà accomplie, et comme c’est des supers diplômés….(si j’en crois la presse…))

  34. Olivier dit :

    Bonjour ça craint ? ??!!!Nos politiciens devraient réagir pour augmenter le budget de notre armée.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Bonjour ça craint ? ??!!!Nos politiciens devraient réagir pour augmenter le budget de notre armée. C’est le cas! On peut toujours pointer les faits que, c’est trop lent et ce n’est pas assez cependant rattraper plus de 30 ans de lois de programmation jamais respectés, du dogme des « dividendes de la paix », de déflation à marche forcée, de réformes successives, de financements de programmes sans cesse étalés, désolé mais cela ne va pas régler d’un « coup de cuillère à pot »! On peut comparer aussi le rapatriement et recréation de notre tissu industriel! Démantèlement à la fin des années 80 et il a fallu une épidémie mondiale pour se rendre compte à quel point nous étions dépendants! Et grâce à de brillants experts comme Jacques Attali et Alain Minc entre autre!

  35. Georges Frérot dit :

    Une remarque très simple :

    – beaucoup trop d’éléments du contexte international ont évolué ou ont surtout été mal évalués.

    Il est donc URGENT
    – d’analyser l’exécution de la LPM,
    – de ré-évaluer l’ensemble des éléments du contexte international avec réalisme et pragmatisme,
    – de définir une LPM adaptée.

    Une LPM la plus autonome possible, sans les chimères d’une coopération avec l’Allemagne.

    Coopération dont déjà 2/4 des projets majeurs tombent à l’eau.

  36. ULYSSE dit :

    Le futur PAN va syphonner méchamment les capacités de la Royale. Un beau PAN et pas grand chose a côté. Le jouet des amiraux va nous coûter cher.

    • Paul Letissier dit :

      C’est plus un jouet pour les « chefs des armées » que pour les amiraux.

    • Parabellum dit :

      Archi raison! Un pa n st plus qu une grosse cible facile pour des missiles hyper véloces russes ou chinois…il est urgent de revoir complètement notre défense strictement nationale avec une armée de drones et de missiles et d annoncer le neutronique comme arme de frappe ´ le 14 juillet c est joli mais c est pas ça qui fera vraiment la capacité de dissuasion et de frappe…il faut construire des sous marins classiques pour nos approches et armer le Max de missiles longue portée ´ faute d hommes ayons des machines tueuses efficaces…dur a attendre ? Regarder les conflits récents et les nuées de et drones turques…

  37. Plusdepognon dit :

    Que les études coûteuses soient financées est une chose, mais une fois 2022 passé, on verra plus clair sur la réalité d’un porte-avions français.
    https://operationnels.com/2020/08/05/contre-amiral-r-pluvinet-porte-avion-la-priorite-est-den-avoir-un/

    • blavan dit :

      Tout à fait, une fois réélu en 2022, Mr Macron n’aura plus besoin de se plier aux ordres des militaires car il ne pourra pas faire un troisième mandat (la constitution ne le permet pas). Sa majorité parlementaire, si il l’obtient , ne reposant que sur lui , ne fera également pas de troisième mandat. On verra donc son intérêt réel sur la capacité militaire de la France.

      • Plusdepognon dit :

        @ Blavan
        Le locataire de l’Elysée ne reçoit pas d’ordre des militaires, c’est l’inverse.

        En revanche, une fois en 2023, on verra bien la réalité de cette fameuse LPM 2019-2025 tant vantée avec 3 milliards d’euros par an supplémentaires à trouver.

        La non-actualisation de la LPM en 2021, pour un petit montant de 8 milliards d’euros, donne à mon sens un sacré indice…

  38. Jaicruvoir dit :

    Merci à
    Sarkozy
    Hollande
    Macron
    Des présidents qui méritent la prison pour trahison
    Des traîtres à la nation

    • Canot major dit :

      Surtout les deux premiers et le dernier qui était aux manettes finances avec le deuxième…à mon avis ça vaut plus que la haute cour ça .

      • Fred dit :

        Trainés par un VBCI sur les Champs Élysées, ou bien écartelés par quatre VBL ?
        Vous n’oubliez pas de vous hydrater lors des fortes chaleurs ?

    • Slasher dit :

      Vous êtes pénibles les petits roquets d’Internet à beugler à la « trahison » dès qu’un chef d’état ne va pas dans votre sens.

  39. Hannibal_Lecteur dit :

    On a surtout à faire avec une jeune génération, qui, dans une large majorité, refuse toute contrainte. La perte du savoir est énorme. Je vous « rassure », dans le civil, c’est pareil.
    Malgré les diplômes ou les formations, les 95% que je croise ou que j’ai croisé refusent tout investissement… Il est très dur se trouver des jeunes qui en veulent. Heureusement, le peu qui reste en vaut le coup.
    Le confort de la maison devant ses réseaux sociaux… y’a que ça devrait n’est-ce pas? De plus, ils n’ont plus de passion… Ça passe aussi vite qu’une vidéo tic toc ou je ne sais quoi… Par contre ils pensent tout savoir. Mais quand il faut taper dedans il n’y a plus personne.
    Alors, s’engager….
    Et non à 40 piges je ne suis pas un « boomer »… j’anticipe des éventuelles réactions!

    • Gudt dit :

      Constat sévère mais assez juste. Mais les premiers responsables restent les parents ( et de tout bord et tout milieu social) pour qui leur rejeton doit faire des études supérieure quel que soit son niveau reel et qui ne sont jamis responsable de leur education ( faute du systeme, des politiques, des profs,etc…). Après tout qui donne en premier le sens de l effort et du travail aux enfants?

    • Slasher dit :

      Ben t’as qu’à y aller dans le sous-marin toi le yakafocon…

      • Hannibal_Lecteur dit :

        Je ne suis pas un passionné de sous-marin, et ma carrière est déjà, si ce n’est bien remplie, en bonne route. Notez que je faisais juste le parallèle avec le civil qui connaît les mêmes problèmes. Où y voyez vous un »yakafokon »? Au passage pas la peine d’être agressif.
        @Gudt vous avez parfaitement raison. Il y a sûrement un problème d’éducation.

  40. yo dit :

    Le manque d’effectif est très courant pour une armée professionnelle. Quand il n’y a pas de miliciens pour combler les trous la situation peut vite devenir compliquée.

  41. Loïc dit :

    Et bien il est grand temps de recruter et de ré ouvrir des filières… Mais non, nous n’apprenons toujours pas de nos erreurs passés!

  42. Loïc dit :

    Nous n’avons pas besoin d’avoir des portes avions géant! 2 nouveau « Charles de GAULLE » amélioré suffise mais nous devons également doubler notre flotte d’avion embarqué.
    mais la flotte de surface comma celle de profondeur doivent être sérieusement étoffé.
    Nous devons doubler la flotte de SNA et celle de nos Frégates.

  43. antoine dit :

    si nous arrêtions d’accepter le monde chez nous et en plus de leur payer leur loyer, leur bouffes, leur école, leur frais médicaux. je penser que nous ne formerions pas nos futurs ennemis ( beaucoup des gouvernements hostiles a la france ons fait leur étude en france…) . nous aurions beaucoup plus d’argent à mettre dans notre économie et nôtre défense. cet immigrations non contrôlées nous gêne même dans c’est projet stratégique !

  44. Électeur dit :

    Désarmer un soum pour armer un PA, ce n’est pas cohérent avec la préparation d’une guerre de haute intensité : le PA est un outil pour guerre asymétrique ; le soum (surtout équipé désormais du MdCN tiré en plongée) est un outil pour guerre de haute intensité.
    Le choix est donc, en définitive, un choix géopolitique.
    .
    Compte tenu de l’incompétence ordinaire des élus locaux qui constituent les partis politiques et désignent les candidats aux élections sans prioritairement se soucier de l’intérêt national, je crains le mauvais choix.

    • Géo dit :

      @ Électeur, je suis d’accord avec vous mais moins pessimiste. Parce que l’intérêt stratégique du MdCN tiré par sous-marin est assez facile à comprendre et donc compréhensible par le personnel politique.
      .
      Notre MdCN pèse plus d’une tonne et a une précision d’un mètre à mille kilomètres : il menace ainsi directement et personnellement un gouvernement ennemi qui serait tenté par une guerre de haute intensité.
      L’on peut, si l’on veut, ne pas mettre de charge explosive dans le MdCN : ainsi il ne fera pas de dégâts collatéraux à l’impact, ce qui rend son utilisation d’autant plus facile moralement, donc d’autant plus menaçante.
      .
      Un tel missile qui arrive à 980km/h dans un Conseil des ministres du pays ennemi, ça impose à celui-ci un changement de Gouvernement et un changement de politique.
      Ainsi le MdCN mettra fin rapidement à une guerre de haute intensité, avant qu’elle ne se développe.
      Mais dès le temps de paix, l’existence même du MdCN dissuade désormais tout gouvernement qui serait tenté par le déclenchement d’une guerre qui pourrait tourner à la haute intensité.
      .
      Pour bénéficier de cette dissuasion non-nucléaire (donc crédible quelle que soit la mollesse de nos gouvernants), il nous faut nous équiper avec les moyens qui conviennent.
      Pour ça, il faut que nos décideurs politiques cessent de croire (ou de faire semblant de croire) que l’on résoudra une guerre de haute intensité avec les moyens de la guerre asymétrique.

      • Fred dit :

        @ Géo

        Euuuuuuh ???… J’imagine que l’adversaire aurait la même idée que nous : réunir son Conseil des ministres ou équivalent dans un truc genre PC Jupiter au lieu de la salle du conseil habituelle. Ou alors, pour tromper l’ennemi le réunir le mardi au lieu du mercredi, et hop, bien attrapés ;o)

        • Géo dit :

          J’imagine qu’ils préféreront se mettre en congé exceptionnel : ils ne sont certainement pas plus héroïques que les nôtres.
          .
          Notre Macron, au moment où de nombreux français protestent dans les rues contre sa politique liberticide, s’empresse d’aller à l’autre bout de l’Asie pour l’ouverture des JO.

          • Fred dit :

            @ Géo

            Les individus qui détiennent le pouvoir ne le lâcheraient pour rien au monde, c’est le caractère des humains, et encore plus spécialement des psychopathes.
            De toutes les manières, ils sont le produit d’un système (d’intérêts) et remplacés en cas de dysfonctionnement.

        • Benoît Préchart dit :

          Fred, un tel gouvernement ne tarderait pas à perdre toute autorité. Et donc à être remplacé.

          • Fred dit :

            @ Benoît Préchart

            Un gouvernement « perdre toute autorité » lors d’une guerre totale menaçant le territoire national ? Impensable et jamais vu !

    • Nesa dit :

      Pour étayer votre message inutile de présenter des chiffres
      et des faits fantaisistes

      • Géo dit :

        @ Nesa, je ne sais pas à qui vous vous adressez, mais si c’est à moi je vous précise que les chiffres que je donne au sujet du MdCN ne sont pas « fantaisistes », sont en documentation ouverte et vérifiables.

  45. Prof de physique dit :

    Le point d’indice qui permet le calcul du salaire des fonctionnaires et des militaires n’a quasiment pas changé depuis 30 ans.
    Les fonctionnaires et militaires ont donc leur salaire qui n’a presque pas bougé depuis les années 1990.
    Les retraites, que devaient payer les immigrés, ont été rabotées.
    c’est un bout d’explication.

  46. Raymond75 dit :

    Construire une flotte de patrouilleurs pour surveiller et protéger nos ZEE (deuxième du monde), et en développer l’exploitation, serait bien plus utile, et bénéficierait à la société. Les contraintes budgétaires sont une réalité, que l’on soit de gauche, de droite, du centre ou d’ailleurs.

    Plus aucun navire actif en Nlle Calédonie suite à l’incendie d’un patrouilleur récent !

    Le PAN et son groupe naval, monstrueusement coûteux, c’est pour faire oublier le déshonneur de la Marine pendant la deuxième guerre mondiale. Et de toute façon, les missiles hypersoniques sont quasiment au point …

    • Dodo dit :

      Comme pour votre collègue plus bas, protéger nos ZEE contre qui et contre quoi? Des pêcheurs? C’est à cela que vous destiner notre marine?
      Mais comme beaucoup, vous surjouez les menaces et les dangers réels de nos ZEE, qui pour l’essentiel est totalement isolé au milieu du pacifique et s’avère loin de tout pays et hors limites pour l’immense majorité des navires de pêches. Les besoins de surveillance ne sont pas liés à la surface de la ZEE mais à ces menaces et les besoins. Il ne sert à rien d’avoir 50 navires qui vont patrouiller dans le vide juste parce que quelqu’un derrière un écran s’imagine que c’est une zone convoitée par d’autres, soumis à de nombreux passages ou agressions étrangères, c’est totalement faux.
      Arrêtons de surjouer ce besoin de patrouiller dans les ZEE, c’est une mission parmi d’autres qui ne nécessitent pas de grands moyens et certainement pas au point de choisir d’abandonner un porte-avions pour rajouter 1 patrouilleur ou deux ici et là pour que vous puissiez dormir tranquille de crainte d’avoir un navire avec des poissons dans ses filets.
      Quant à « l’exploitation » de ces ZEE, la plupart ne sont tout simplement pas rentable entre l’investissement qu’il faut y mettre et les revenus à en tirer, déjà la pêche en bord de mer jusqu’à Rungis demande des subventions pour éviter la crise, croire qu’on va prendre du poisson ou je ne sais quoi au milieu du pacifique…
      Qu’il y ait diverses richesses marine est une chose, mais ça ne veut pas dire qu’on y gagne forcément. Au même titre que pour un gisement pétrolier offshore, s’il faut 80$ pour sortir un baril, ben si derrière le marché donne le baril à 60$, vous êtes perdant. Comme le schiste américain et bien d’autres choses, avoir des ressources c’est bien, mais la rentabilité s’obtient par la facilité d’exploitation et d’extraction, en pleine mer, au milieu de nulle part, en Arctique ou ailleurs, ça change complètement d’un forage de 100m de profondeur sur terre

      • Momo dit :

        Tout à fait Dodo.
        Cela fait plaisir de voir qu’il y a des nouveaux qui savent de quoi ils parlent et en profitent pour mettre la fessée à ceux qui passent leur temps à débiter des sornettes. A croire qu’elles sont tarifées mais dans le cas de raymond51 on sait que c’est le ricard (pour changer).

        • Raymond75 dit :

          Tu as raison Momo le mal comprenant : tous les jours un article sur la Mer de Chine, et aucun navire dans le Pacifique ! Régulièrement des articles ici et là qui dénoncent le pillage des pêcheurs chinois, et aucun patrouilleur ou presque dans le Pacifique. Et parfois on ose nous parler de la Nlle Calédonie, véritable porte-avions ancré dans le Pacifique.

          Mais oui petit Momo, faute de ne rien comprendre, tu peux toujours insulter, cela est nécessaire à ton équilibre de très mal comprenant.

          Pendant ce temps, le groupe naval français fait des ronds dans l’eau, tellement éloigné des zones de conflit qu’il faut utiliser des Rafale en ravitailleur de Rafale pour qu’ils aillent assez loin …

          • Momo dit :

            Mon grand père m’a dit que Bernar PONS est celui qui a comparé la NC à 10 PA incoulables.
            Tu te rends compte à qui tu fais référence?
            En plus un ancien ministre des kolonys de Mitrand!! (Pendant la cohabitation ^^)

            Tu dois avoir honte de cet hommage à un quasi esclavagiste blanc. (Les autres c’est pas grave, c’est tes potes, comme ceux qui égorgent les paysans en BSS au nom de l’islam!).

            Un grand cognac, ou deux, voir trois et ça ira mieux -_-

      • Fred dit :

        @ Dodo

        Figure-toi que les navires chinois (entre autres) font relâche à Tahiti, ravagent les côtes africaines sur l’Atlantique et posent même des problèmes de sur-pêche en Amérique du sud.

        Bien rassuré, moi, que notre agriculture soit aidée, et que, en cas de crise ou de guerre, nos assiettes soient raisonnablement remplies.

    • tehel dit :

      Merci pour ce lien qui résume bien une partie du problème :
      – poste à très haute responsabilité (conduite et maintenance d’installations nucléaires, participation à la dissuasion nucléaire),
      – parcours de carrière exclusivement à vocation nucléaire dans le domaine des sous-marins, faut être bien sûr d’aimer ça comme environnement de travail, sans parler du sentiment de vulnérabilité qu’on doit ressentir en permanence « là dessous », donc au niveau mental requis on est aussi sur du haut niveau, j’imagine que c’est pris en compte dans la sélection,
      – qualification requise : bac+5 minimum dans le domaine de l’ingénierie nucléaire, idéalement ingénieur en génie atomique de l’INSTN, puis presque 3 ans de formation en interne,
      – on s’engage sur 8 ans,
      – on a toutes les contraintes de l’engagement militaire,
      – rémunération : de 1600 à 3000 € net. Ah. Il faut rajouter les primes, j’ignore combien ça peut représenter, la prime de lien correspond à quelques centaines d’euros par mois tout au plus, le reste je n’ai pas trouvé de chiffres précis.

      On comprend la difficulté à recruter, si la fiche de poste fait déjà fuir les postulants…

      • Kali dit :

        Prime de lien au service de 25k€ au plus, pour l’informatique au moins, à la signature du premier contrat et remboursable au prorata temporis en cas de fin de contrat prématurée (normal). Soit 260 € par mois supplémentaires si on lisse sur 8 ans.

        • Thomas dit :

          Oui, enfin ca ne vaut rien quoi.
          Allez, même 3500€/mois pour un type qui maitrise une spécialité nucléaire de pointe, excusez, mais ça fait rire.
          Mes potes ingé logisticiens sont déja à plus de 3000€/mois hors primes et avantages, et ils vont au boulot en petite couronne parisienne en vélo.
          Alors vous pensez bien qu’à moins d’être issu d’une famille de militaire ou de sacrés patriotes, les personnes sensées n’ont aucun intérêt à postuler à ces offres !

          • Zaza24 dit :

            Logés ? Nourris ? vêtus ?
            En région parisienne ?
            Pas sûr…
            Qui plus est ces ingénieurs militaires spécialistes du nucléaire se voient proposer des postes/salaires plus qu intéressants à l issue des 8ans s’ils veulent rejoindre le privé J imagine

          • Kali dit :

            @Zaza24
            Logés en temps qu’officiers ?
            Pour parler de ce que je connais ce sont les soldats et caporaux qui peuvent être logés gratuitement. J’ai entendu parler d’une redevance journalière pour les grades supérieurs pour disposer d’une chambre en caserne, mais à confirmer par quelqu’un qui connaît le système mieux que moi.
            Certes, les prix de Brest ou de Toulon ne sont pas ceux de l’Île de France…

            Le problème justement est qu’ils se voient proposer des postes déjà très intéressants en sortie d’école.
            Pour parler de mon cas personnel, j’aurais pu faire la même chose, partir en tant qu’OSC / SIC dans la Marine avec un contrat de 4 ou de 8 ans. Pour ne juger que sur le salaire, même s’il y a beaucoup d’autres facteurs : mon salaire mensuel est supérieur de plusieurs centaines d’euros à la solde d’un EV2 / EV1, même avec une prime de lien au service de 25k€, même sur 4 ans. La différence est bien entendu bien moindre dans ce cas là. En plus, je travaille quand même pour la Défense, de plusieurs manières différentes et probablement qui m’intéressent davantage.
            Mon poste est extrêment intéressant, très varié, hors de Paris.
            #3615 Mylife

            Globalement je suis d’accord avec @Thomas, sauf sur les raisons de s’engager. La motivation n’est pas forcément (uniquement) financière.

    • nikospolek dit :

      trés bon post @tehel
      La voix de sortie reste et restera, que la marine nationale forme son personnel au niveau qu’elle souhaite sans s’appuyer sur l’éducation nationale.

      Le reste est du niveau de l’effondrement sociétal dans lequel nous allons à grand pas; j’irais méme jusqu’à dire que la France a déjà atteint un niveau d’effondrement que méme l’URSS n’a pas atteind (ORLOV)… ce qui est effondré c’est la Culture+le sociétal.
      Quand bien même le potentiel Humain & technique est là en France, il est actuellement totalement annihilé par la décrépitude d’ancien Régime (plus de mérite, apparences primes, statuts& rentes de situation, pas de libre entreprise etc).
      La Aussi l’histoire a gardé mémoire de l’antidote contre se mouvement systémique, plus de transversal, d’inter-disciplines, d’ouverture d’esprit& sens de l’initiative. Ce que La Marine a dans son ADN !

  47. werf dit :

    Voilà des amiraux qui veulent 1 ou 2 PA 18 FREMM et j’en passe alors qu’ils n’ont pas les effectifs pour les servir ni les moyens en missiles pour les défendre. A l’horizon 30 ans, les PA seront devenus impossibles à défendre contre les missiles hypersoniques et les essaims de drones armés. Il faut ouvrir les yeux et revenir à une marine efficace composées de navires surarmés pour défendre nos côtes et notre ZEE. le reste c’est du rêve sans moyens pour les réalisés dans le délai imparti. Cela ferait du travail pour tous nos chantiers navals et nous ferait pas dépendre d’autres Etats. Il faut tirer les leçons de nos erreurs y compris chez Naval Group qui ne tient en vie que par les commandes de l’Etat français.

    • Dodo dit :

      « de navires surarmés pour défendre nos côtes et notre ZEE »

      Contre qui et contre quoi? Scénario improvisé s’abstenir, je veux du concret se basant sur des menaces avérées.

      • Piliph dit :

        L’Algérie et la Turquie possèdent chacune autant/davantage de sous-marins que la MN.

        • Dodo dit :

          L’Algérie et la Turquie menace notre ZEE ? Première nouvelle, je répète « en dehors de scénarios improvisés ».
          L’Algérie et la Turquie sont peut-être des pays que vous aimeriez combattre, mais restons réaliste ça ne sert à rien de se chercher des ennemis quand il n’y en a pas.

        • Slasher dit :

          Quels sous-marins ? Des boites de conserves incapables de s’éloigner du port plus de 2 jours ?

        • wololo dit :

          L’Algérie est notre ennemi? La Turquie pousse ses pions et a tendance à s’imposer chez ses voisins c’est un fait mais l’Algérie a bien plus de problèmes du coté Africain qu’Européen.

          • Momo dit :

            Vous n’avez vraisemblablement jamais mis les pieds en Algérie, ni lu les journaux de là-bas (pas toujours évident d’accord).
            Regardez les inepties que le troll ‘reality check’ sort sur la France suffira, même pas la peine d’y aller.

          • wololo dit :

            @Momo que les algériens détestent la France est un fait, les français les détestent aussi, L’Algérie n’est cherté pas un pays ami, mais ça n’en fait pas un pays ennemi pour autant. Ce que pensent les trolls n’a aucune importante puisque la définition du troll est justement de dire ce qui irrite les autre, pas ce qu’il pense.

      • Franchouillard dit :

        Dodo, vous demandez un scenario. Je vous suggère de jeter un coup d’oeil sur ce roman d’anticipation :
        https://www.edition999.info/Souvenirs-de-la-Prochaine.html

    • Thierry dit :

      les missiles hypersoniques ???

      la Russie est leader dans ce domaine et son dernier essai du Zircon tiens plus de l’esbrouffe que de l’efficacité démontré, en théorie ce missile peut frapper à Mach 9 une cible mouvante tel qu’un porte avion à plus de 1000km, mais dans la réalité si ce missile a bien été tiré d’un navire, sa cible était fixe et situé à terre à seulement 350km… et on attend encore les images de la cible touché….

      quel sont les chances que la frégate Amiral Gorchkov qui a lancé ce missile survive à 350 km d’une flotille comprenant un porte-avion dont les aéronefs ont un rayon d’action de plus de 2300km, sans parler du rayon d’action des missiles anti-navire qu’ils peuvent emporter et qui s’ajoutent à l’addition qui risque d’être salé pour les frégates russes (ou sous marins) qui n’ont rien de bien furtive, ni leurs missiles qui devront affronter la défense anti-missile des navires.

    • Fred dit :

      @ werf

      ? Ils n’ont pas les effectifs nécessaires par-ce que la RGPP l’interdit. C’est bien ce contre quoi l’Amiral Pierre Vandier proteste…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Révision_générale_des_politiques_publiques

  48. souricière dit :

    Tout le monde s’excite ici, alors qu’en fait on ne fait que dire qu’il faut anticiper l’arrivée du prochain porte-avions et que si on ne le fait pas humainement (avec les « spécialistes ») on devra les ponctionner sur l’effectif d’un sous-marin pour créer la pression favorable.

  49. Clavier dit :

    Les officiers généraux voudraient des officiers qui soient aussi des ingénieurs …or on n’a besoin dans les armées que de techniciens
    qui sont beaucoup plus faciles à former et demandent moins de temps …..
    L’inflation dans les diplômes ne garantit pas la victoire sur un ennemi bien souvent dissymétrique !

  50. Olivier dit :

    Bonjour, pas grave nos politiciens vont en faire un drone porte avions!!! Hi hi hi hi! !! C est triste pour un pays comme le nôtre! !

  51. Sinope dit :

    En terme de gestion et d’organisation nous avons tout faux depuis la LPM de 1983.

  52. mulshoe dit :

    1940. La ligne maginot . Dien bien phu . Le sujet était ….  » la marine pourrait se passer …. etc »
    Nous revoila dans les bons vieux et sempiternels débats de la WWII , et les Belges pas très contents ici et je les comprends, pauvres belges . Non vraiment, arrêtons !

  53. Atomicien dit :

    Il y a un manque cruel d’atomiciens dans la marine à cause d’une mauvaise gestion RH (couteaux sous la gorge…), La paye plus attractive dans le civil(EDF…) et de meilleurs perspectives de carrière dans le privé. #jesuisatomicien

  54. Slasher dit :

    Vous êtes pénibles les petits nostalgiques du 3è reich à venir dégueuler vos inepties sur forum où vous ne captez strictement rien.

  55. Reality Checks dit :

    La lecture de ce fil m’inspire une petite pensée pleine de compassion pour @Mercator.
    Il comprendra.

    • Momo dit :

      Pour wololo, je ne sais pas qui est mercator ni ce qu’il a écrit mais cela doit être probablement intéressant vu la réponse (à distance, courage) du troll ‘reality check’ depuis alger la blanche (pas top ça, il faudrait faire comme l’oréal ^^).

  56. Philippe dit :

    Pour rester sur le sujet l’amiral Pierre Vandier rappelle simplement que « gouverner c’est prévoir ».

  57. Gannher dit :

    En même temps, quand tu vois le salaire proposé par l’armée, ça ne donne pas envie. Il est préférable d’aller dans le privé ou dans une administration en tant que contractuel plutôt que l’armée où tu ne gagnes qu’un salaire misérable