La Russie se retire du traité « Ciel ouvert », qui autorise le contrôle des mouvements militaires

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

36 contributions

  1. will dit :

    « Washington avait justifié son retrait de ce traité en accusant Moscou de manquer à ses obligation, notamment en interdisant de s’approcher à moins de 500 km de l’enclave – fortement militarisée – de Kaliningrad, coincée entre la Pologne et la Lituanie. »

    Il y a au minimum un avion de renseignement par jour, tous les jours ou presque, depuis des années, a moins de 50km de Kaliningrad…cette excuse bidon, ils auraient pu trouver mieux quand meme…(en ce moment meme il y a du RC12 Guardtail + qui survole les pays balte en rasant la frontiere avec l’enclave russe.)

  2. Max dit :

    L’héritage Reagan/Thatcher pèse lourd.
    Comment construire un monde en paix quand les USA ont par vanité précipité la Russie dans les mains d’un FSB ( ex KGB ) revanchard, enrichi une Chine en quête d’hégémonie, instrumentalisé l’islam politique désormais djihadiste…

    • Pravda dit :

      Ouais, enfin c’est plutôt l’invasion soviétique de l’Afghanistan qui a participé au développement du djihadisme international.

      • Paddybus dit :

        auriez vous l’information précise de ce qui avait déclenché l’intervention Soviétique en Afga…???

    • Green dit :

      « les USA ont par vanité précipité la Russie dans les mains d’un FSB »

      la chaire d’histoire du collège de France vous est ouverte, on vous attends.

  3. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Moscou a donc décidé de « commencer les procédures pour le retrait de la Fédération de Russie du traité Ciel ouvert. » ]
    J’ai falli attendre !

    Cit : [ ceux-ci n’ont pas répondu favorablement à cette demande », ]
    Au moins c’est clair !

  4. lym dit :

    Vu les capacités satellitaires actuelles, sans entraves, est-ce que ce traité pensé pour les années 50 et entré en vigueur déjà très (trop?) tard avait encore une importance autre que symbolique?

    • Paddybus dit :

      c’est aussi mon avis… il doivent pouvoir lire le journal depuis là haut… alors, leur cinéma c’était pour rassurer les foules…!!!

    • précision dit :

      sans être dans le secret des dieux, de ce que je lis, non. Mais le symbole est un peu inquiétant quand on voit que les traités censés limiter les risques de conflict sont annulés les uns après les autres…

  5. Clavier dit :

    On harcèle les Russes, en retour ils nous font ch***…….

  6. Patrickov dit :

    la Russie aurait demandé aux autres pays signataires, en particulier ceux appartenant à l’Otan, « , de ne pas transférer à Washington les informations obtenues dans le cadre de ‘Ciel ouvert’ ». Seulement, a-t-il affirmé, « ceux-ci n’ont pas répondu favorablement à cette demande », normal ils obéissent à leurs patron qui sont les USA, s’ils s’exécutent pas quelques menaces de sanctions économique et l’affaire est dans la poche.
    Certains nous font croire que l’Europe est une puissance indépendante.

    • précision dit :

      Tiens je me faisais ce matin une remarque de ce genre sur les sanctions, en découvrant que cà risquait d’être au tour de Siemens de passer à la caisse (procès par GE). Après BNP, SG, CA, Volkswagen, voire Alstom (sans parler des plus anciens daimler, eni, bae, total et j’en oublie beaucoup)… le racket a de beaux jours devant lui. De son côté, face à ces milliards d’euros, l’UE inflige des amendes records de dizaines de millions d’euros aux géants du web. Quelle efficacité!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « la Russie aurait demandé aux autres pays signataires, en particulier ceux appartenant à l’Otan, « , de ne pas transférer à Washington les informations obtenues dans le cadre de ‘Ciel ouvert’ ». Seulement, a-t-il affirmé, « ceux-ci n’ont pas répondu favorablement à cette demande », normal ils obéissent à leurs patron qui sont les USA,  » Pourquoi ne pas transférer? Quelque chose à cacher?
      « Certains nous font croire que l’Europe est une puissance indépendante. » Pas des masses sur ce blog en tout cas! Si l’E.U. était vraiment une puissance il y a longtemps que le « sultan » d’Ankara aurait avalé son kebab de travers!

      • PeterR dit :

        >> Pourquoi ne pas transférer? Quelque chose à cacher?

        Donc l’Europe survole la Russie et transfère les données aux US
        La Russie n’a plus le droit de survoler les US.
        Oui, en effet, cela me parait équitable et je me demande bien pourquoi les russes se retirent de l’accord à leur tour

      • Patrickov dit :

        Pascal (l’autre) allez vous plaindre à votre grand maître mais à vrai dire il parait que les temps vont être difficile à Tel-Aviv avec Biden qui a une toute autre vision des conflits au moyen-orient, ceci étant les USA se retirent du traité, la réponse des russes est tout à fait logique, c’est un match entre grande puissance, les figurants comme vous n’ont pas leurs places.

    • Lagaffe dit :

      La Russie survole tous les pays de l’OTAN, recoupe évidemment les informations et les transmet à qui elle veut… mais les pays de l’OTAN n’auraient pas le droit de le faire ?
      Sauf erreur il n’existe aucune clause interdisant la diffusion d’informations dans le traité… et on se demande bien comment la Russie pourrait vérifier le respect d’une telle clause ?
      L’OTAN n’a jamais exigé de la Russie qu’elle ne diffuse pas d’informations aux autres pays membres de ses alliances militaires (OTSC et OCS).
      L’excuse russe est vraiment ridicule mais compatible avec sa propagande habituelle : « tout est toujours de la faute de l’OTAN, la Russie est toujours une victime ».

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ L’excuse russe est vraiment ridicule mais compatible avec sa propagande habituelle : « tout est toujours de la faute de l’OTAN, la Russie est toujours une victime ». ]

        Ce traité n’a de sens que pour vérifier des concentrations de matériels et de personnels près des zones de contact .
        Vous n’allez tout de même pas enlever aux Russes le droit d’empêcher la nouvelle administration US de réintégrer le traité et d’obliger par la suite la partie Russe à en respecter les clauses ! ;0) Si ?
        Plus de traité , plus de clauses à respecter c’est aussi simple que cela . Je pense en particulier à deux régions : La Crimée et la péninsule de Kola .
        Les Otaniens qui couinent un max comme des gorets à la suite de cette annonce ce sont les Norvégiens . ;0)
        Le ciel Russe s’est  » fermé  » pour eux , en particulier celui de la péninsule de Kola …
        Généralement la sincérité des  » regrets  » manifestés par les états Européens est proportionnelle à leur capacités de renseignement satellitaire . ;0)
        https://thebarentsobserver.com/en/security/2021/01/russia-follows-us-withdraws-open-skies-treaty

  7. précision dit :

    « Tout a commencé avec la fin du Traité sur les Forces armées conventionnelles en Europe [FCE], suspendu, puis abandonné par la Russie en 2015. » la formulation est un peu tendancieuse si on en croit wikipedia, la russie ayant demandé qu’il soit ratifié par l’ensemble des pays OTAN… chose qui ne s’est pas fait. On a un peu l’impression qu’un certain effort a été fait pour commencer par citer un traité abandonné en premier par la russie. Give a dog a bad name and…

    • jyb dit :

      @précision
      tout comme le retrait américain du fni ( nuke à portée intermédiaire)

  8. Briska dit :

    Des erreurs ou un arrangement très atlantiste sous votre plume?
    « Tout a commencé » avec le retrait de Washington du traité ABM au début des années 2000, avec l’excuse fallacieuse de la menace iranienne.
    Si la Russie a quitté le traité sur les forces conventionnelles, c’est parce que l’OTAN assortissait son application (de son côté donc) à des exigences politiques envers la Russie.

  9. Thierry dit :

    Poutine s’est retiré du traité « ciel ouvert » pour mieux pouvoir entrer dans l’internet ouvert des USA…

    A quand un traité régulant les pirates informatique (hackers) parce que cette menace là vient surtout de la Russie et concerne toute l’Europe et les USA, jugé hostile par Poutine.

    pour ce qui est des embargos, le dictateur cruel et sanguinaire ne les doit qu’à ses mauvaises pratiques de voisinage malsain et envahissant, et tant qu’il sera là, la facture s’alourdira.

    • Paddybus dit :

      ça c’est ben vrai ma pauv’Lucette…. ce cruel personnage (parait même qu’y mange des bébés au pti déj’…. si, si…) a tellement bien trafiqué sur le net, que biden à même été élu…. heureusement que les chinois y ont participé…. sinon, c’était pas gagné….!!!! non… pas simpliste du tout… du tout… ;o)

      • Thierry dit :

        L’enquête Russe du FBI que Trump a étouffé à son élection va bien vite revenir et les langues se délier, Poutine va recevoir des nuées de sauterelle et autres « malédictions » pour son travail de sape jamais interrompue et sa pauvre marionnette qui en était réduit à donner l’assaut au Capitol bien qu’ayant des millions de voix de retard.

        Le coup du cheval de troie ça n’a marché qu’une seule fois et cette fois les services de renseignement américain ont bel et bien contré Poutine même si dans le même temps il s’est rabattu sur les entreprises américaine et autres administration à pirater.
        Votre fausse naïveté sent un peu trop la vodka pour être honnête…

        • Paddybus dit :

          Mon pauvre garçon…. que dire sinon que la pitié est le seul sentiment charitable que puisse évoquer la lecture de vos hallucinants posts…. ce qui est bien, c’est qu’avec des gens comme vous, la vie est simple, lisible, transparente, rigoureuse de la « Vérité Absolue » , évidente, fluide….. Certes, un tantinet simpliste, grotesque et aussi stupide que faiblement informé…. (allez vite vous faire vacciner… ils ont dit à la télé qu’il n’y a aucun danger)

          Pour ce qui est de mon bar… c’est n°1 Wiskey, n°2 Wisky (Scotish évidemment), et Cognac…. forcément….
          J’ai une bouteille de Vodka…. qui doit être dans mon frigo depuis prés de 20 ans…. et dont le niveau ne varie pas… tellement j’aime ce produit….polonais….!!!

          Pour finir… » l’assaut du Capitol »… auriez vous besoins de grands mots pour vous faire peur…??? ou c’est pour me faire peur à moi…????
          Bien qu’ayant des millions de voix… encore une approximation, il semble que l’écart déterminant c’est autours des 120 000 voix…. là encore…. vous aimez avoir peur…??? ou bien c’est pour vous rassurer car le doute sur la tricherie des démocrades est impossible….il y a suffisamment de vidéos, de témoignages, et de recoupements de situations douteuses pour être certain de la triche…. seulement les juges ricains étant élus…. leur décision est éminemment politique…. et s’ils ont refusé d’analyser les requêtes … c’est qu’ils savaient ce qu’ils risquaient….
          L’enquête du FBI …. mais jeune crétin, vous êtes grotesque…. car non seulement l’enquête à aboutie…. péniblement, avec un procureur assez sénile pour amener au tribunal un dossier vide et sans aucune preuve … au bout de 4 ans de simagrées…. a un non lieu… ET à une autre enquête sur les contacts certains et financiers entre hilari clinton et des Russes….
          Allez… revoyez un peu la géopolitique mondiale… et revenez dans quelque années…!!!!

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ renseignement américain ont bel et bien contré Poutine même ]

          Ben justement non ! Le sage hackait les entreprises , les imbéciles surveillaient les élections … ;0)

    • PeterR dit :

      Oui, alors que l’espionage par Google, Microsoft etc, etc, l’écoute des portables des dirigeants européens ;
      https://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/07/01/en-allemagne-la-nsa-a-surveille-les-communications-de-merkel-et-de-nombreux-ministres_4666535_4408996.html
      et tout ce qu’on ne sait pas n’est bien sûr pas un problème.

    • Matthieu dit :

      C’est évident qu’il y a des menaces informatiques russes (enfin, c’est même plus qu’une menace). Dire qu’elle vient principalement de la Russie, par contre…
      Entre les Américains, les Russes et les Chinois, c’est dur de dire qui sont les plus offensifs (même si ce n’est pas toujours sur les mêmes thèmes). Le piratage informatique de l’Élysée vient des États-Unis, pas des Russes…

    • précision dit :

      Cela vous surprendra peut être d’apprendre que ce genre de traité avait été suggéré par la Russie et rejeté par leOTAN (qui en matière cyber n’a rien à envier à quiconque).
      Quelques refs que vous devriez comprendre:
      https://www.nytimes.com/2020/09/25/world/europe/russia-cyber-security-meddling.html
      https://www.nytimes.com/2009/06/28/world/28cyber.html
      https://www.armscontrol.org/act/2011-11/china-russia-submit-cyber-proposal
      eh oui, déjà en 2009 les russes proposaient un traité. Les américains répondaient qu’un traité n’est pas nécessaire. En 2011 ils s’inquiétaient que les propositions russe et chinoise mettent en avant la souveraineté des états pour imposer les lois nationales aux sites comme twitter, sans reconnaitre la responsabilité de l’état en cas de cyberattaque émanant de ses « agents ».
      Bref, que ce les administrations Bush, Obama ou Trump ont toutes avancé dans le sens d’une utilisation du cyberespace promouvant les intérêts américains (et la liberté d’information, en particulier en ce qui concerne les mouvements d’opposition politiques) en refusant le point de vue russe et chinois liant cybersécurité et contrôle de l’information.
      On peut remarquer qu’ironiquement depuis que les américains sont à leur tour victimes de campagnes de (dés)informations leurs entreprises se sont quasi unanimement rangées du côté du contrôle de l’information…
      Un peu d’honnêteté intellectuelle force alors à reconnaître que les torts ne sont pas tous côté russe et qu’écrire « vient surtout de la Russie » montre surtout une méconnaissance du sujet.

      Quand au gouvernement en place en Russie, c’est aux russes et à eux seuls de choisir leur gouvernement, vous savez…
      Mais je suis d’accord avec vous que l’invasion de leur voisin ukrainien au Donbass (je ne me prononcerais pas sur la Crimée) n’est pas acceptable, quelles qu’en soient les causes.

      • Thierry dit :

        La proposition de traité des russes en 2020 est intervenu en plein milieu de leur opération de piratage massif aux USA et avait sans nul doute pour objectif d’obliger l’adversaire à baisser la garde pour mieux franchir les obstacles.

        c’est là les méthodes de Poutine, il signe des traités qu »‘il ne respecte pas en espérant que son adversaire va s’y contraindre.

        On ne peut y voir aucune volonté d’apaisement, seulement la filouterie habituel de ce personnage qui a envahit la Crimée avec des soldats russe sans insigne sur leurs uniformes.

      • Paddybus dit :

        Pour Thierry… que dire, sinon que décidément, vous lire est à coup sur la meilleur façon de s’informer…. heureusement que le ridicule ne tue pas… vous feriez encore un mort de plus pour le covid….!!!!!

        Pour Précision, je ne partage pas votre analyse pour ce qui est du Dombass et des autres comtés proches, car il se trouve selon des infos assez libres, que la population de ces secteurs est à trés forte majorité voire totalement Russe d’origine … et ce sont eux qui demandent leur rattachement à la Russie et non pas Poutine qui veut les annexer…. ce qui est trés différent…
        De même, j’avais vu il y a trés longtemps un reportage sur les pays baltes, ou ils montraient qu’une forte proportion de la population était russe d’origine et de langue, et que un référendum aurai pu orienter un basculement d’une partie au moins de ces pays dans le giron Russe…. mais 1) ce genre de référendum n’aura jamais lieu car il n’est pas dans l’intérêt des mondialistes qui veulent garder ces pays sous leur contrôle et contre la Russie 2) la langue Russe y a été interdite ainsi que toute tradition de culture Russe…. objectif étant l’effacement de toute culture russe dans les pays qui pourraient retisser des liens avec la Russie indépendante…!!!
        Avec le contrôle absolu qu’exercent les mondialistes ricains , il faut se méfier des certitudes exprimées par les merdias officiels qui ne reflètent que rarement la vérité…. surtout en géopolitique d’environnement russe…
        Pour le Dombass, je vous recommande « Stratpol » le site d’un franco-russe qui a des infos intéressantes, et qui connait trés bien son sujet… sa dernière vidéo (n°8) aborde brièvement le sujet…
        Pour finir, à ceux qui voudraient un retour aux frontières d’origine du coté de l’ukraine, c’est un gros risque… car l’histoire de ce petit pays, pourrai le ramener à la taille d’un gros département français….!!!!
        Cordialement.

  10. Gilles Lemaire dit :

    Compte tenu des progrès de l’observation satellitaire, cette annonce présente surtout un caractère politique.

  11. Lassithi dit :

    C’est drôle de lire les commentaires et souvent leur manque d’objectivité.
    Le US se sont retirés, les russes en font autant. Le traité est devenu du passé.
    Point.
    Si votre femme vous quitte, libre à chacun de lui rester fidèle (l’inverse est vrai également pour les dames).
    C’est vrai qu’au bal des cocus, la France est devenue la Reine. Certain s’étonnent que d’autres n’en fassent pas autant.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ C’est drôle de lire les commentaires et souvent leur manque d’objectivité. ]

      Vous en êtes  » encore  » là , à parler d' » objectivité  » ?
      Dés que j’ai commencé à intervenir sur ce forum sur la Guyane j’ai fait état de ma double nationalié Franco-Brésilienne et par la suite j’ai évoqué le fait que j’avais collaboré avec RT France et Sputnik à titre de  » rabateur informationnel » ;0)
      Au mojns je n’ai pas à me justifier de mon objectivité . ;0)

      Cit : [ C’est vrai qu’au bal des cocus, la France est devenue la Reine. Certain s’étonnent que d’autres n’en fassent pas autant.]

      Justement Non ! Dans ce dossier la Vrônze a tout pour jouer les hypocrites puisqu’elle est l’un des rares états de l’OTAN à disposer d’une autonomie en matière de renseignement satellitaire .
      De ce fait ce retrait Russe ne la touche que par la bande ( radar bien sûr ) . ;0)
      Ce retrait de la Russie permet même de justifier à posteriori les nouvelles missions de AA »E  » et de réclamer des rallonges budgétaires . ;0) .
      Maintenant il va falloir voir comment cette situation de quasi-monopole avec l’Allemagne et les EU va être gérée ! Je pense que beaucoup ont en tête ce qui s’est passé au moment ou Pôvelle a exhibé sa fiole et veulent faire bégayer l’histoire …

      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/observation-spatiale-quand-l-allemagne-se-joue-de-la-france-760854.html

  12. Pierre-Alain Tissot dit :

    M. Paddybus, pardonnez-moi, mais la langue russe n’est nullement interdite dans les pays baltes, c’est la langue maternelle parlée et enseignée des russophones, à côté des langues officielles lituanienne, lettone et estonienne.
    Sur les frontières de l’Ukraine, « petit pays qui pourrait se ramener à la taille d’un gros département français », la réalité historique est bien différente…
    Kiev fut vers l’an 1000, la capitale de l’État kiévien ou royaume de Kiev, qui rassemblait les Slaves orientaux (ancêtres communs des Ukrainiens, des Biélorusses et des Russes) ; c’est deux siècles plus tard que les Mongols et les Lituaniens vont amorcer la différenciation entre Biélorusses et Ukrainiens d’une part, et Russes de l’autre.
    Étonnant, cet attrait de certains pour les grands empires totalitaires, tels que l’empire de la Russie tsariste, l’URSS et maintenant la Russie rêvant d’une Nouvelle Russie englobant ses proches voisins…
    La Fédération de Russie, le plus grand État de la planète, a-t-elle encore besoin de s’agrandir ?
    Tant mieux pour les petites nations européennes, si l’Ukraine peux modérer les appétits de la Grande Russie !

  13. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Étonnant, cet attrait de certains pour les grands empires totalitaires, tels que l’empire de la Russie tsariste, l’URSS et maintenant la Russie rêvant d’une Nouvelle Russie englobant ses proches voisins… ]

    Figurez vous que les Russes eux-mêmes ne veulent pas de cet empire , ni le peuple , ni les chefs politiques contrairement à ce que les propagandistes Russophobes affirment .
    J’ai eu l’occasion d’échanger avec l’historienne Natalia Narotchiskaya sur ce dossier : Depuis au moins le second paratge de la Pologne soit en gros 225 années mais surtout depuis les conquêtes Russes en Asie Centrale , les Russkii – Russes ethniques Orthodoxes – sont devenus minoritaires dans l’empire Russe .
    Ils ont recouvré cette majorité en 1991 et n’ont nullement l’intention de redevenir minoritaires en se diluant au milieu d’autres populations Moldo -Valaques , Istro-Dalmates ou autres . Maintenant qu’ils cherchent à reconstituer un  » Ruskki mir  » , un  » Monde Russe  » qui comprend les populations Russophones des limes c’est légitime : l’URSS a nié en partie le fait ethno-religieux Russo-Orthodoxe au profit d’autres minorités dans le découpage administratif de l’ état Soviétique .
    Ex : La Crimée .
    Aprés tout , c’est aussi légitime que de réclamer l’intégration des populations Wallones à la France comme on a pu le lire à une époque . ;0)

  14. ScopeWizard dit :

    Histoire de rebondir sur ce que je lis ça et là …………..

    Il faut quand même se souvenir que cette demande Américaine de « Ciel Ouvert » émise par le Président Eisenhower intervient peu après le cesser-le feu de la Guerre de Corée ( 1950-1953 ) , c’ est à dire à un moment où les Soviétiques possèdent et maîtrisent à leur tour l’ arme nucléaire A ( 1949 ) et H ( 1953 ) , où ils ont toujours une armée puissante et nombreuse ( plus de 5 millions d’ hommes sous les armes après 1945 ) tandis que les USA , une fois dégonflés comme des ballons de baudruche après la Seconde Guerre Mondiale , comparativement réalisent à quel point ils se sont affaiblis et entreprennent de procéder à un réarmement et une remontée en puissance considérables qui ne devait plus jamais redescendre si bas .

    Du coup , comme en gros les Soviétiques , maintenant qu’ ils ont eux aussi la bombe et que l’ on sait qu’ ils travaillent plus sur des missiles longue portée que sur une composante bombardement stratégique , sont pendant un temps les plus puissants , quel intérêt pour eux de signer cet OPEN SKIES TREATY ?
    Sans compter que si les Américains disposent de lourds avions d’ observation à grande autonomie , il n’ en va pas de même pour l’ URSS qui de son côté réussira difficilement à rendre la pareille même en passant par Béring , l’ Alaska et le Canada ou même en coupant par les Aléoutiennes …………..

    Par conséquent , refus des Soviétiques par l’ intermédiaire de Khrouchtchev …………..

    N’ empêche qu’ entre le Président Eisenhower et ce-dernier , l’ entente est bonne , les deux hommes qui ont chacun connu les horreurs de la dernière guerre savent s’ apprécier et les relations promettent donc de se réchauffer ; une mémorable visite du Numéro 1 Soviétique accueilli avec beaucoup d’ enthousiasme sur le sol Américain est d’ ailleurs là pour en témoigner .
    Un Premier Soviétique qui lors de ce voyage d’ automne 1959 ne manquera pourtant pas critiquer l’ « American Way of Life » , tout en parcourant le pays à l’ Américaine façon « Road Show » à tendance grandement comique , ce qui en fera rien moins que la coqueluche des médias de l’ époque .

    Seulement , indépendamment de cet apaisement des tensions après une si longue période de glaciation entre les deux super-grands sous les ères Truman et Staline , il n’ empêche également que les Américains voudraient bien en savoir plus sur l’ état d’ avancement des progrès de Moscou pour tout ce qui est outil de défense , surtout qu’ à présent les voici à égalité nucléaire …………..

    De là , une demande pour un avion espion qui puisse faire mieux que les Canberra Anglais ou dérivés qui jusqu’ à présent assuraient ce genre de missions , d’ où naissance du Lockheed U-2 , sorte de planeur motorisé capable de voler longtemps en bas-subsonique à très haute altitude et de ce fait hors de portée des systèmes de détection mais surtout des missiles sol-air , bourré de caméras et de matériel de prises de vue de très haute précision .

    Comme Eisenhower tient à préserver les meilleures relations qui soient , pas question d’ ordonner lui-même de tels survols , c’ est donc la CIA créée 10 ans plus tôt sur les ruines de l’ OSS datant elle de 1942 qui sera chargée de la besogne .
    En fait , elle en rêvait d’ autant qu’ elle sera copieusement alimentée en infos par ses agents présents sur le terrain qui donc pourront préciser les zones ou secteurs à survoler ( eh oui , faut pas s’ imaginer que ça se faisait comme ça , au p’tit bonheur la chance ; que nenni…. ) .

    Bref , tout va à peu près bien se passer jusqu’ à cette fameuse mission du 1er mai 1960 , celle où le U-2 de Francis Gary Powers va être abattu en plein au-dessus du territoire Soviétique , les Américains niant d’ abord avoir jamais eu connaissance de tels agissements malgré les protestations de Moscou , avant quelques jours plus tard de se retrouver coincés et au pied du mur lorsque les Soviétiques vont en présenter toutes les preuves à la planète entière , Eisenhower passant alors pour un menteur et un idiot ( ce que les Américains ne manqueront pas de rendre deux ans plus tard lors de la Crise des Missiles de Cuba sous la Présidence Kennedy ) , ou du moins pour quelqu’ un à qui il ne faut plus faire confiance , ce qui annulera la grande visite du Président Américain pour laquelle tout Moscou et une partie de la Russie s’ était si activement préparées et qui devait être la fastueuse réciproque à celle du Premier Secrétaire quelques mois auparavant .

    Par conséquent , si le père Poutine se rappelle de tout ça et à mon avis c’ est bel et bien le cas , comment s’ étonner ?

    Un truc qu’ il faut bien comprendre : Poutine est un des hauts cadres du Renseignement Soviétique qu’ il a servi pendant des décennies biberonné à souhait aux principes et vertus de la sphère Communiste auxquels il ne pouvait qu’ adhérer .

    De ce fait , il connaît beaucoup de monde et beaucoup de choses sur beaucoup de monde .

    Lorsque l’ URSS s’ est effondrée et que le monde est en quelque sorte devenu « unipolaire » , tous se rangeant derrière la bannière étoilée sous la conduite éclairée du détenteur de l’ arsenal des démocraties , la Russie qui ne connaissait rien de tout ça s’ est tout naturellement retrouvée dépecée par les quelques qui détenaient le pouvoir sur nombre d’ organismes tel l’ eau , le gaz , l’ électricité et qui par leur position avaient pigé le truc .

    Pour beaucoup , cela a donné les « oligarques » , oligarques qui ont eu la part belle sous le second mandat Eltsine devenu sorte de pantin de foire désarticulé imbibé d’ alcool du matin au soir ……..

    Sauf que dans quelque éclair de lucidité , Eltsine se rendant compte de son état , confronté à sa propre humiliation celle de la Russie celle de son peuple fortement accentuée par une pitoyable défaite lors de la Première Guerre de Tchétchénie , craignant pour sa vie et celle de ses proches , va sur les conseils de je ne sais plus qui , faire appel à Poutine ancien haut gradé du KGB et présentement conseiller de ce même je ne sais plus qui ( me semble t-il ) ………….

    Nul ne semble très bien le connaître , l’ homme paraît effacé , les oligarques se frottent les mais , ils tiennent leur prochain pantin ………….

    La suite ne leur donnera pas raison et leur sera même particulièrement cuisante , et ce en dépit d’ un certain soutien d’ une partie influente du camp Occidental pour qui tous ces oligarques c’ est très bien ……………..

    Par conséquent , je pense que l’ on peut dire que de nos jours la Russie n’ est pas gouvernée par un État disposant d’ un service de Renseignement puissant , mais au contraire qu’ un puissant service de Renseignement dispose d’ un État dont il est à la tête , la Russie…………..