Mali : Al-Qaïda au Maghreb islamique revendique trois attaques coordonnées contre des bases françaises

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

98 contributions

  1. Luc dit :

    « Si les tirs ont été imprécis car effectués de loin » et si c était pour calculer une solution de tir d un plus gros calibre !!!

    • LEONARD dit :

      Tracter discrètement du D30-122mm avec un Toy, c’est un beau challenge !!

    • jyb dit :

      @luc
      non. tirs à distance de sécurité. Il y a des radars de contre batterie à kidal et ménaka ( mais je suppose aussi à gao)
      sans engager de riposte ces systèmes permettent de localiser l’origine d’un tir…si un drone, un hélico, une patrouille est dans le coin, çà peut aller vite. on n’est jamais trop prudent, tout les djihadistes ne sont pas candidat au suicide.

    • Luc dit :

      Quelques roquettes Tornado de 122mm déjà sur zone ???

    • Honneur dit :

      Quel rapport avec le sujet ?

    • Polymères dit :

      Les types sur place n’ont pas de gros moyens et leurs tirs se font d’une certaine façon à « l’arrache ».
      Ils débarquent vite fait dans un coin isolé, pointe vers une direction en prenant parfois (pour les roquettes de 122mm surtout) comme support des arbres qu’ils peuvent relier à des dispositifs à retardement (réveil donnant l’impulsion électrique, très facile à bricoler). Avec les mortiers, c’est pareil, à l’arrache, ils en viennent même à utiliser des RPG en tir courbé en ayant pris le soin de retirer le système d’autodestruction (pour ceux qui y pensent!).

      Nous avons la « chance » qu’en face, l’ennemi ne maitrise pas ce domaine d’attaque. Ils l’utilisent à des fins de harcèlement et pour consommer des munitions à disposition, mais les années passent et on ne constate pas d’évolutions, même au niveau des IED.
      Cela veut-il dire qu’ils sont mauvais en face? Non, c’est qu’ils n’ont pas beaucoup de munitions de ce type sous la main, ça en est presque des moyens « précieux », tout comme le sont les RPG (pas si nombreux que ça).
      On a souvent tendance à croire des choses et à considérer que le Sahel, c’est comme l’Afgha, comme la Syrie ou l’Irak, mais non, au Sahel l’ennemi n’a pas accès et ne dispose pas beaucoup d’armes complexes, il ne fabrique des roquettes, il ne peut pas se permettre de faire de gros IED en raison d’un terrain trop hasardeux, ils privilégient le nombre.
      Si on devrait donner la composition d’un groupe de 50 types, d’en face, on y verrait un pick-up pour 30 motos (ils sont donc logistiquement limité), une trentaine de kalash avec 2-3 chargeurs pleins chacune, 4-5 mitrailleuses, 1 ou 2 RPG avec peu de roquettes. Des types qui iront confectionner des IED avec des engrais pour l’essentiel, recherchant et achetant des armements et munitions dans le coin, on doit cesser d’imaginer le cordon d’alimentation libyen, il a existé au tout début (2012-2013) mais il est anecdotique aujourd’hui, bien trop risqué et complexe (donc coûteux).
      Ils privilégient un approvisionnement de terrain, en attaquant des forces locales, relativement molles, ils vont leur piquer leurs armes et munitions.
      C’est un ennemi « faible » mais qui fuit le combat direct dans lequel on l’écraserait. C’est pour cela que ça dure.

  2. Julien dit :

    Trois attaques coordonnées qui ne touchent (heureusement) personne et qui ne sont suivies d’aucun assaut.
    Niveau gamin qui sonne à la porte avant de s’enfuir en courant, quoi.
    Ce qui m’ennuie c’est que les abords des bases ne soient pas suffisamment protégés.

  3. Alain d dit :

    Ouais, coordonnées, mais est-ce juste pour des besoins médiatiques ?
    Parce que les effets sur le terrain semblent limités.
    Pour peser dans l’Azawad, avec certains des Touaregs qui ont le cul entre deux chaises, avant négociations avec le nouveau gouvernement?

    Au Nigéria, les crevures ont tapé fort sur de pauvres agriculteurs, lors d’élections (locales) qui étaient attendues depuis bien longtemps :
    https://www.leparisien.fr/international/massacre-djihadiste-au-nigeria-110-morts-selon-un-bilan-revu-a-la-hausse-29-11-2020-8411240.php

  4. LEONARD dit :

    Il y a quelques jours:
    Polymères
    22 novembre 2020 à 12:36
    « Ce nouveau chef d’AQMI va dans la logique de leur mouvement, lancer très probablement un fait d’arme qui aura pour but de marquer les esprits et de servir de faire valoir en temps que chef. Même si on peut estimer que Barkhane est une cible, il est fort probable que les cibles seront plutôt « civiles » ou diplomatiques. »
    Pas très difficile, mais bien vu.

  5. M´enfin ! dit :

    Concernant l´afrique, ces barbares ne s’arrêteront que lorsqu´ils l´auront soumise en totalité à l´islam…

    • Maurice dit :

      Le Mali et les pays riverains sont déjà musulmans depuis plus de 3 siècles. Faut se réveiller, si c’est l’islam l’ennemi alors la bataille est perdue à moins de génocider 2 milliards de personne.
      Donc il faut arrêter avec les propos islamophobes gratuits car ca ne fait qu’exacerber la violence.

      • Remarque dit :

        Cela ne sert pas complètement à rien.
        Il est évident que l’islam tel qu’il est pratiqué de manière écrasante en dehors des démocraties occidentales n’est tout simplement pas compatible avec ces mêmes démocraties occidentales.
        Le dire et le redire permet de sortir du piège « critique=islamophobie ».
        Ce n’est pas nous qui sommes machinphobe, c’est cette conception de l’islam qui est mysogine, féminicide, homophobe, antisémite, antiblanc et d’une manière générale prône la résolution de tout conflit par la violence verbale et physique.
        Tiens d’ailleurs depuis la montées de l’islam radical on assiste comme par hasard à une montée des féminicides, actes antisémites et homophobes. Mais chuuut ! Pas d’amalgame.
        A un moment donné la réalité finit toujours pas vous rattraper.
        Et cette réalité finira par nous faire dire que pour les candidats à la venue en UE et plus particulièrement en France « les fous de dieu, non merci ».
        Tant que chez nous l’on est dans le language que tout doit s’accepter, se respecter, le vivre ensemble, il ne peut à fortiori pas y avoir de prise de conscience ailleurs que c’est innacceptable.

        Quant à exacerber la violence, mort de rire. Vous vous êtes du genre à reprocher à la victime de ne s’être pas laissée faire. La violence est déjà là, verbale et physique. Mais on préfère s’acharner sur quelques cas de policiers qui disjonctes, plutôt que sur les policiers et les pompiers qui se font agresser en permanence, dont c’est devenu la norme, acceptée.
        Si on veut une société mlticulturelle à l’américaine, on aura aussi le communautarisme à l’américaine, les rapports sociaux à l’américaine, et pour finir la police à l’américaine.

        • Maurice dit :

          Le communautarisme a toujours existé en France puisque les blancs vivent d’un coté et les indigènes pauvres sont parqués dans des cités. Il n’y a pas de multiculturalisme car la culture dominante et déclinante blanche a le dessus car elle est majoritaire. Donc il faut sortir des mythes. Le communautarisme est déjà en France, les juifs ont des centaines d’écoles, leur supermarché et leur fête religieuse. Cela ne cause de problème à personne. C’est fini l’ère de l’assimilation, personne ne va abandonner sa culture et sa religion pour devenir un petit Français. L’école ne cherche même plus à assimiler les enfants. Il n’y a pas de mur autour de la France donc les étrangers vont entrer dans le pays.
          Que faire ?
          Faire en sorte que leurs pays soient vivables. AU moyen orient ne plus encourager des changements de régime comme ce fut le cas en Syrie. En Afrique, ne plus apporter de soutien aux dictateurs pilleurs qui tuent l’espoir de la jeunesse et ne pas laisser les entreprises françaises piller ces pays. Sinon ils viendront par milliers.
          Ce sont des solutions qui ne nécessitent pas de bander des muscles donc c’est pas excitant pour la majorité des jeunes excités dans les commentaires mais ce sont les seuls qui à long terme permettront de limiter le flux migratoire qui met en danger l’unité nationale.

    • norbert dit :

      L ‘islam c’est déjà fait, l’islam radical c’est en route. Nos meilleurs amis du moyen orient financent à la fois nos industries d’armement et en même temps les réseaux terroristes du Sahel. Bref tant qu’il y aura du pétrole et du gaz , on va continuer à se mordre la queue !!!

      • Desty dit :

        Depuis 3000 ans l’Arabie heureuse est un désert traversé par seulement 2 saisons de durée aléatoire: la saison des pluies et la saison sèche. Pendant la saison des pluies, les Arabes se tiennent plutôt tranquilles parce qu’ils ont matière à produire et s’acheter à bouffer. Pendant la saison sèche, les Arabes crient famine, migrent massivement et s’adonnent à la Razzia.
        C’était déjà comme ça avant l’islam même si la mémoire se perd à long terme.
        Aussi votre commentaire est à courte vu: après l’age du pétrole qui a procuré une saison des pluies de 80 ans, les Arabes seront encore plus problématiques que maintenant. Il n’y a besoin que d’un long couteau pour partir au djihad…

  6. Raymond75 dit :

    J’ai appris que Al Quaïda et l’État Islamique se faisaient la guerre : si c’est vrai il faut les rassembler dans la même zone et les laisser s’entretuer, puisque Allah le veut.

  7. albatros24 dit :

    Réponse du berger à la bergère : présence de CAESAR pour de la contre batterie au 155 mm dans les camps français
    Et les envoyer sur le terrain rapidement car il y aura d’autres tirs et peut être avec des blessés ou des morts cette fois ci.
    Ces canons pouvant servir par ailleurs mais ici plus facilement en défense de ces camps retranchés
    Autre solution : des mortiers de 120 mm.
    Vivement les Griffons MEPAC (mortier embarqué pour l’appui au contact) et surtout leur utilisation en OPEX = mauvaise surprise assurée pour les GAT…

    • norbert dit :

      Et pourquoi pas l’arme nucléaire , du 155 contre des mobylettes , un peu de sérieux !!!!!

    • joe dit :

      Le Cesar n’est pas adapté pour ce genre de tir. Les roquettes sont de relativement faible portée et sont actionnées par des gars en moto qui disparaissent des le coup parti.
      La seule solution à peu près viable serait un mortier automatisé relié au radar, autorisant des tirs de ripostes automatiques sur des zones délimitées (il ne s’agit de tirer sur une école au prétexte qu’une pauvre roquette a été tirée à côte).

      La meilleure riposte étant l’attaque, il faut continuer le travail de sape en action search & destroy.

      • norbert dit :

        @joe. Encore une réaction de jeu vidéo. Il suffira aux rebelles de tirer à partir d’un village et vous aurez 50 civils « neutralisés ». Il n’y a pas de solution autre que politique où du départ.

    • Vinz dit :

      La plupart du temps ce sont des roquettes 122mm pour BM-21 mises à feu avec un retardateur ou à distance. Y a plus personne sur zone longtemps avant que la munition soit tirée (cf photo du poste de tir artisanal).

      • Belzébuth dit :

        @ vinz
        En Afghanistan, les retardateurs étaient de simples bouteilles d’eau avec quelques trous sur la partie supérieure.
        L’évaporation faisait le reste.

      • MERCATOR dit :

        Pour ceux qui se demandaient d’où venaient les roquettes , elles sont à vendre sur Internet avec une promotion pour le « Black Friday « .

        PRINCIPAUX PARAMÈTRES TECHNIQUES
        Fiche Technique Roquettes: M-21 OF

        Principaux paramètres de la roquette
        Calibre (mm): 122
        Type de charge d’ogive: Hautement explosive/ à fragmentation
        Portée de tir, (m): 20 127
        Poids, (kg): 66.18
        Quantité totale de fragments, pesant au moins 0.5 g, ( pc.): 3 950

        Paramètres de fusée
        Type: MRV-U
        Caractéristiques de base :mécanique, position en tête, percutante, à l’action sélectionnable instantanée ou retardée
        Vitesse maximale (m/s): 690

        Zone effective probable
        Contre la force humaine ennemie, (m2): 708
        Contre le matériel blindé (m2): 225
        Plage de températures dans des conditions de combat (0C): De – 50 à +60

        Emballage
        Type: boîte en bois
        Quantité dans une boîte en boisL 1
        Dimension, (mm): 2 807 x 280 x 230
        Volume, (m3): 0.181
        Poids brut, (kg): 100
        Classe de risque explosif: UN 0182, 1.2E

        QUI SOMMES-NOUS
        Arcon Partners SARL est une société enregistrée en République de Bulgarie dont le siège social est établi à Sofia. La société est dûment autorisée et possède toutes les licences d’exportation et d’importation des produits de défense, délivrées par le Conseil interministériel de l’industrie de la défense et de la sécurité de l’approvisionnement au Conseil des ministres de la République de Bulgarie.

    • Vroom dit :

      Les départs de roquettes sont commandés à distance. Alors la contre-batterie, à part faire des trous dans le sable…..

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Les départs de roquettes sont commandés à distance. Alors la contre-batterie, à part faire des trous dans le sable….. ]

        J’opterai plutôt pour une mise à feu programmable car moins sensible aux repérages et aux brouillages .
        Le must restant le programmateur mécanique avec ressort , style  » oeuf  » !;0)
        On n’est pas dans la précision à la minute près et en plus c’est hyper-fiable …

    • Honneur dit :

      Quel rapport avec le sujet ?

    • Plusdepognon dit :

      @ Julie Angotti
      Si vous tenez à vous flageller avec des saucisses molles, regardez comment est né « médecins sans frontières »:
      https://youtu.be/P370RwMsrac

      L’histoire du pouvoir est jalonné de sang, tant que deux humains seront sur Terre, l’un des deux prendra toujours l’ascendant que ce soit par le charme ou par la force, ce monde c’est le nôtre.

      Eros et Thanatos, on a rien inventé.

      L’histoire pour 90% des gens est une matière poussiéreuse et inutile, même aux plus haut sommet de l’Etat :
      https://claude-rochet.fr/castaner-linculture-en-marche/

      Aujourd’hui, 1,5 millions de personnes souffrent de la famine à Madagascar en novembre 2020.
      Et nous n’y sommes pour rien.

      Les ONG recrutent si ça vous intéresse.

    • oryzons dit :

      Est-ce que par hasard vous avez entendu que l’esclavage en afrique ce n’est pas les européens qui ont asservis les africains via leur colonies ?
      Est-ce que par hasard vous avez entendu que la traite des noirs c’est des africains vendant des esclaves africains ?
      Est-ce que par hasard vous avez entendu que la première fois que l’esclavage a été interdit sur ce continent c’est par la France lorsque celle-ci vainquit le califat d’Algers ?
      Est-ce que par hasard vous avez entendu que c’est via le colonialisme que l’interdiction de l’esclavage s’est ensuite répandu ? L’interdiction des violences dites d’honneur ? L’interdiction de l’excision ? L’interdiction du travail des enfants ? De leur prostitution ? La création d’écoles ? D’hopitaux ?
      Avez-vous entendu parler de tout cela ?
      Avez-vous entendu parler du fait qu’avant l’arrivée des français, ce que vous appelez les Camerounais ou les Maliens, cela n’existait pas. Seulement le tribalisme. Un tribalisme loin des films holliwoodiens.
      Avez-vous entendu parler du fait que l’Empire colonial français n’a jamais été rentable pour la France bien au contraire et que la France investissait bien plus de ressources humaines, financières et industrielles dans ses colonies que ce qu’elle n’en retirait par ailleurs.
      Avez-vous remarqué qu’après la décolonisation l’économie française ne s’est pas effondrée comme un chateau de carte, bien au contraire ?
      Savez-vous tout cela chère Julie qui sortez de Sciences Po.
      Que pensez-vous de ce travail de mémoire ?

    • Vinz dit :

      Parlez nous des millions de vies sauvées par les dispensaires et les campagnes de vaccination. Des incessantes guerres tribales et razzia d’esclaves éradiquées. Voilà un vrai travail de mémoire indispensable.

    • Regarde devant au lieu de chouiner avec ton travail de mémoire, car sinon t’as pas fini de soulever des livres de tous côtés. L’Émotions ne rend pas meilleur.

  8. Et Al-Qaïda qui ressort du chapeau magique, faisant de la France le dindon de la farce des services spéciaux… C’est dingue. Dans la même veine que Pompeo disant que le terrorisme est principalement chiite… Un jours faudrait faire un sujet pour expliquer « Comment on retourne un général en dix leçons », par Helmut Destroy.

  9. Luc dit :

    Visiblement la recherche de renseignement a failli, aucun éléments sur le terrain n a rechercher des informations sur la mise en place des lanceurs puis sur le contact rompu..

    • Romain dit :

      Mais vous en savez quoi ? lol même sur ce type de post il y en a qui gueulent sans raison.

  10. Ron7 dit :

    Même s’il n’y a pas d’impact en terme de résultats pour AQMI, tout ceci prouve que la menace est plus que jamais d’actualité pour les troupes françaises !
    Plus qu’un message, c’est avant tout un fait d’arme du nouveau chef (Abou Obeida Youssef al-Annabi) dans le genre :
    Nous aussi (AQMI), on peut être à l’offensive, et vous cibler !

    3 sites en même temps, du point de vue « stratégie », c’est forcément à prendre en compte : Une façon de se mettre en avant pour l’AQMI, ou plutôt son chef !
    Dangereux tout ça pour nos forces, si le nouveau chef AQMI est retord et/ou charismatique, il peut lancer des actions sur un autre registre et surprendre là, où par défaut on ne l’attend pas !

    • joe dit :

      Trois actions simultanées, avec quelques motos tirant des projectiles posés au sol à l’avance, dont la probabilité de destruction est plus qu’aléatoire, c’est juste de la com. A part faire des gros titres, ce n’est pas un exploit militaire ni même de logistique.
      Mais ça leur suffit probablement pour avoir l’impression d’exister et d’être ‘important’. Tragédie de la pensée humaine…

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ il peut lancer des actions sur un autre registre et surprendre là, où par défaut on ne l’attend pas ! ]

      C’est bien le principe de la guerre , non ? ;0)
      Sauf que quand cela arrive ,  » on « parle de  » lâcheté  » et de  » terrorisme  » plutôt que de  » ruse  » quand c’est l’ « autre  » qui emploie ces tactiques !

  11. Anonymelol dit :

    On va encore jouer longtemps au chat et à la souris. Soit on part, soit on fait véritablement la guerre. C’est à dire qu’on frappe nos ennemis et les populations qui le soutiennent jour et nuit sans aucune pitié en détruisant chaque point d’appui méthodiquement, en détruisant leurs moyens de subsistance, en détruisant leurs moyens de communication. Je pense que nos stratèges devraient s’inspirer de la pacification du Turkestan russe à l’époque soviétique.

  12. Lagaffe dit :

    « leur objectif était probablement d’envoyer un signal à Barkhane », c’était surtout une opération de propagande, visiblement ils comptaient sur un gros coup de chance pour toucher des militaires français ou de l’ONU. Pour moi, c’est une opération improvisée à la dernière minute, histoire de de donner l’illusion qu’ils représentent toujours une vraie menace après les raclées reçues, et recruter de la chair à canon en se vantant de leur nouveau succès contre la France et l’ONU !
    Les auteurs de l’attaque doivent être en train se se palucher sur leur paillasse en imaginant avoir terrorisé la France entière.

    • Belzébuth dit :

      @ Lagaffe
      Tout à fait d’accord, ce n’est pas vraiment le combattant sentant bon la chèvre chaude avec la mobylette chromée:
      L’armée nationale libyenne (Haftar) a capturé 7 personnes se reclamant d’AQMI avec des roquettes de 68mm SNEB et des lanceurs improvisés, des PG-7V bulgzreq, du matériel optique, quelques armes légères avec des munitions, ainsi que des obus de mortier de 82mm.

  13. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Ainsi, les bases de Kidal, Menaka et Gao ont été touchées par plusieurs projectiles ]

    Malheureusement on n’a pas plus d’informations ??? Est ce que ce sont des roquettes artisanales comme en Djézaïrie il y a quatre ans ?
    https://www.leparisien.fr/international/algerie-attaque-a-la-roquette-d-un-complexe-gazier-18-03-2016-5638077.php

    Au dépoté , comme cela , cela supposerait dans ce cas qu’AQMI aurait réussi à monter et à pérenniser un petit CMA – Complexe Militaro Artisanal – capable de produire ces roquettes avec une filière pour les corps de fusée et les ailerons , une pour les éléments du moteur-fusée , une pour la charge propulsive ,… Un atelier d’assemblage .
    Une bonne roquette artisanale cela nécessite par exemple un venturi qui peut-être une tôle en forme de cône .
    Quand on connait la capacité des artisans Africains , cela doit se fabriquer dans une case et on peut vite sortir de la forme d’un cône simple  » type CM2  » … Ça se trouve en face des bases de Barkhane ;0)
    Cela montre aussi qu’ils ont du  » stabiliser  » ces productions , en particulier la charge propulsive , pour ne pas faire des engins qui partent n’importe où et qu’une campagne d’essais pour former les artilleurs et déterminer les paramètres de tir a eu lieue ????
    il ne reste plus qu’à remonter les filières …

    • MERCATOR dit :

      @Daniel BESSON

      Les armes « miracles »
      https://youtu.be/kevLNGvRWOs

    • vrai_chasseur dit :

      @Daniel Besson
      Pas de CMA; juste les stocks d’armes libyens et la contrebande, qui passent par les circuits habituels des trafiquants du Sahel. Les djihadistes se servent aussi chez les FAMA, dont les camps font l’objet d’attaques + pillage réguliers des stocks et arsenaux.
      La moto est l’un des modes de transport les plus usités au Sahel, loin devant le taxi-brousse et le 4×4. Engin rustique, efficace, peu gourmand et bon marché. Le 4×4 même d’occasion reste cher et est réservé aux classes aisées.
      Les motos djihadistes viennent tout simplement… des concessionnaires, au Togo (Lomé est la principale porte d’accès maritime du Sahel). Et l’essence vient des stations-services.

      Livreur à moto de fruits et légumes le jour, combattant djihadiste la nuit. Moto payée par le ‘Sheikh’ et armement fourni, en échange d’une disponibilité immédiate sur simple SMS.
      ‘Supply Chain’ : Circuits de contrebande avec VRP multi-cartes : cigarettes, alcool, copies de films DVD origine bengladesh ou ile maurice, ordi occase origine Dubai, disques durs chinois, AK47 paki ou chinois, Dragunov de sniper avec sa lunette origine stock Libye, Clone chinois de tel. Samsung bi-SIM, RPG bulgare ou libyen, captagon saoudien, tramadol générique surdosé 3 fois origine Inde, etc
      Voilà le quotidien ‘logistique’ au Sahel côté djihadiste.

      • Daniel BESSON dit :

        @Vrai_chasseur

        Merci de votre réponse .
        Je basais mon raisonnement sur des articles récurrents depuis le début de Serval évoquant des ateliers de fabrication d’armes . Je pense en particulier aux IED .

        http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/06/13/serval-ratisse-toujours-large.html

        D’après mon expérience personnelle et familiale – limitée – de l’Afrique les populations locales maitrisent parfaitement toutes les technologies de base ( usinage , formage , mélange de composés chimiques , … ) pour fabriquer ce type d’armes qui n’est pas  » complexe  » à fabriquer dans l’absolu mais qui nécessite une organisation minimum et une maitrise minimum de la qualité et de la répétabilité des fabrications .
        Etant un ancien appelé d’uns SML et amateur de mini-fusées au lycée je mesure toute la difficulté à  » mettre un coup au but  » avec ce type d’armes y compris au sein d’une emprise de quelques ha . Adolescent le me suis retrouvé sur la trajectoire de l' » engin  » que nous avions lancé . Ceci en compagnie des militaires qui nous avaient prêté leur terrain d’exercice ! ;0)

        Pour les motos il faut signaler les travaux du géographe Christian Seignobos qui dés 2014 a évoqué
        cette  » surprise stratégique  » .
        Par rapport aux Honda™ des années 80 , c’est l’afflux de motos à bon marché d’origine Chinoise qui a amtha accéléré leur diffusion .
        http://zhumoriste.over-blog.com/2018/02/la-moto-arme-de-guerre-en-afrique.html

  14. belouga dit :

    Au final cela a fait moins de mal qu’une manif black bloc à Paris. Voir aussi les attaques au couteau dans notre pays.

  15. Elwin dit :

    Triste nouvelle, Puumba le phacochère aurait été tué par le tir de roquette des Djihadistes. « Cet infidèle croisé n’aurait jamais du venir provoquer les vrais guerriers de l’islam. » aurait déclaré l’émir Abou Demunition. « 

    • Clavier dit :

      Lol :

    • joe dit :

      LOL. Merci ! C’est a peu près le seule message a leur envoyer. Ca et des caricatures de prêcheur Islamiste (pas le prophète hein) avec des bombes et couteaux tuant tout ce qui bouge, et de préférence d’autres musulmans.

      Longue vie à la République et à Charlie Hebdo 🙂

    • E-Faystos dit :

      +1

  16. Thierry dit :

    Encore une attaque façon black friday hyper pas cher avec peu de moyens sacrifiable pendant que l’Etat français nous saigne en prélèvements pour financer cette fantasmagorie improductive avec des bombes et avions de chez LVMH. 10 bombes acheté, un sac vuitton offert pour madaaaaaaame, en peau de jihadiste et poignée de motos…c’est trop tendance.
    Encore un effort la partie gratuite n’est plus très loin.

    • Mat49 dit :

      Salut mon petit chaton, merci de te soucier de nos impôt, comme t’es mignon!

      Payer des impôts pour tuer des gens qui pensent que moi et mes concitoyens doivent mourir pour ce qu’ils pensent ne me pose aucun soucis. Tuer ces gens en les combattant chez eux est toujours plus efficace pour protéger le pays que de le faire chez nous.

      Comme nous avons des ressources financières bien supérieurs à eux la comparaison est infondée. Comme nous envoyons une force expéditionnaire depuis la France sans surprise il faut de la logistique.

      Encore une bien belle dans la longue liste.

      • Thierry dit :

        roooooo ben alors y’a un jihadiste sous votre lit ? sous le mien j’ai vérifié et y’a rien, pas même une fourmis égaré.

        La France n’a pas déclaré la guerre à Fourniret, Emile Louis et autres tueur récurrent qui ont prélevé leur lot de brebis égarés sans défense, elle ne fait pas non plus la guerre au trafique de drogue à Marseille qui pourtant se dézinguent à la kalashsnifcoque.

        et faut qu’elle traverse les continents pour aller chercher une poignée de barbus hirsute au milieu du désert, comme s’il n’y en avait pas assez chez nous, parce que c’est pas du mali que nous viennent les terroristes, de plein d ‘autres pays mais aucun du mali et ils ne sont même pas allé s’y entrainer c’est dire si c’est un trou perdu avec des gangs locaux qui ne savent rien du monde extérieur ni même pourquoi les français sont chez eux. C’est aussi ridicule que de déclarer la guerre à l’Amazonie soi disant pour combattre le terrorisme.

        alLez hop une tartine de gloubiboulga et après au dodo, demain vous avez école buissonière, jeux vidéos et séance de tag dans le métro en soirée. programme chargé, n’oubliez pas votre cache nez.

        • Mat49 dit :

          Booh non, faut pas t’exciter comme ça mon chaton.

          C’est pas grave d’y rien comprendre et de tout mélanger, c’est ce que les chefs ont voulu t’expliquer ça s’appelle de la stratégie. Faut pas prendre le sécuritaire pour du militaire et son cas pour une généralité par la même occasion.

          Allez, allez la bise et surveille bien le ciel.

  17. Momo dit :

    Tu le formules mieux que moi, c’est exactement ce que je dis depuis longtemps.
    Coucou à Bobo et tous les amis.

  18. Guillaume dit :

    Peut être que vous devriez vous exprimer en anglais.
    Parce-que là, la traduction est pas terrible…

  19. Carin dit :

    Si le nouveau chef voulait assoir son autorité… c’est manqué!
    Je suis pratiquement sûr que ces villes sont survolées par des drones à temps plein… il y a de fortes chances pour que la retraite des nuisibles ai été suivie… à suivre pour le retour de bâton.

  20. Piaf dit :

    Il faut bloquer l’importation des deux roues, et limiter la vitesse à 50km/h pour empêcher la progression rapide de ces groupes.

    • Carin dit :

      @Piaf

      Les autorités maliennes y ont pensé… avant de se rendre compte qu’à 2 sur un 125cc sur les pistes maliennes, il est impossible de dépasser le 50km/h!!!

  21. Bob dit :

    Encore un raté pour Barkhane, Sabre et Takuba. Cela chauffe alors que les militaires français n’ont pas de légitimité pour être au Mali surtout après le putsch des barbouzes de la françafrique. Il est temps que les militaires frenchys reviennent en métropole en sécurité car les attentats djihadistes sont dans l’hexagone.
    Les GAT se renforcent avec du matériel, il est impossible de gagner dans la BSS.

    • Sinope dit :

      Encore une opération sans conséquence ne serait ce que micro tactique de leur part.

      Seul l’échos médiatique est à mettre à leur crédit dans une moindre mesure.

      L’ONU a validé notre présence comme tous les gouvernements Maliens depuis 2013.

      Le sécuritaire n’est pas le militaire. Donc ramener nos soldats au pays est un cadeau stratégique et symbolique à nos ennemis sans qu’ils soient très utiles en métropôle.

  22. Yannus dit :

    Je me demande d’où vient la logistique des terroristes.
    d’où vient l’essence des motos?
    supprimer les motos c’est leur couper les pates

  23. Celtibère dit :

    Il n’y a aucune solution militaire. On perd notre temps et notre argent au Mali. Il faut faire comme au Vietnam, partir, les laisser se débrouiller avec leurs problèmes, et revenir au résultat dans quarante ans pour faire éventuellement des affaires. Bon, là, je reconnais que l’exemple n’est pas transposable. Au Mali, dans quarante ans ils en seront toujours au même point. Et nous aussi si on y reste.

    • Sinope dit :

      @ Celtibère, les solutions cela n’existe pas dans une guerre, toute cette histoire de solution c’est du verbiage pour journalistes. Solution militaire sous entendrait qu’il n’y a qu’une manière de conclure une guerre c’est d’exterminer l’adversaire, hors ce n’est pas le cas. Dernier exemple en date le Haut Karabach.

      Car une guerre est un affrontement armé collectif à des fins politiques. Il y a soit des issues négociées, soit des issues unilatérales. Mais toutes sont politiques, et toutes dépendent du rapport de force sur le terrain.

      Nous ne mettons presque personnes sur le terrain au Mali. Donc il est impossible de dire si nous pouvons gagner ou pas car nous n’essayons même pas. A contrario on peut dire que nos adversaires sont plutôt faibles, après sept ans ils n’arrivent toujours pas à nous battre alors que tout joue pour eux.

      Donc si on tentait de gagner peut être qu’on y arriverait. Des insurrections ont déjà perdu face à des armées régulières.

    • Carin dit :

      @Celtibere

      Si on suit votre conseil, dans moins de 40 ans le nouveau Mali remplacera l’ancienne France!!
      Au lieu de vous focaliser (vous n’êtes pas le seul), sur le retour de nos milis en métropole… vous feriez mieux de vous liguer contre le rapprochement familial, car il suffit à un individu d’être détenteur d’un titre de séjour à 1 an renouvelable, pour qu’il puisse faire venir en toute légalité une épouse, des enfants, et ses vieux parents malades… et ça coûte bien plus cher que le milliard d’euros de Barkhane.

  24. Parabellum dit :

    Les missiles sol sol poussent au M Ali? Ou sont les nôtres ? On est face à une guérilla sans fin et avec sur place un gouvernement local de putschistes fantoches …on est donc dans le piège helas connu sans issue sauf à une escalade incertaine …on peut s y user encore combien de temps…? Mieux vaut avoir un gros abcès qu on peut écraser comme les russes l’on fait en Syrie que plein de mini foyers …d ou viennent les motos et ces roquettes et qui fait le soutien logistique de ces bandes islamistes…? On a heureusement éviter le piège de madama mais on peut craindre d autres attaques précisément pour casser de l infidèle blanc…et on a 140 000 maliens en France ..10 divisions… on ferme le robinet quand? Quand on aura un autre uzbin ? Un dien bien phu des sables..,? Quel est vraiment notre intérêt dans cette région où l’on fait de la coopération manifestement stérile depuis 1962…tournons la page…la Corrèze avant le zambeze disait on déjà dans ma lointaine jeunesse…

    • Mat49 dit :

      A tous ceux qui demandent ce qu’on fait là bas la réponse est nette: nous tuons nos ennemis qui on attaqué un état allié.

      A tous ceux qui posent la question légitime du pourquoi nous n’avons pas de résultats la réponse est très simple: nous ne mettons presque pas de moyens par rapport au volume d’un adversaire insurrectionnel. Pour battre une insurrection qui n’a pas atteint le niveau d’une force conventionnelle il y a deux méthodes qui ont fonctionné: attendre (exemple les FARC) ou l’écraser sous le nombre (exemple la Tchétchénie).
      Donc dire que c’est impossible pour nous de gagner est prématuré puisque justement notre stratégie n’est pas d’essayer de gagner. Elle reflète notre absence total de moyens: affaiblir l’ennemi pour le mettre à porté des forces locales.

      Comme les forces locales ne progressent pas faute de leur apporter une colonne vertébrale constante et en nombre elles stagnent voir régressent par usure, sans compter la pauvreté des états locaux aggravée par la désertification qui progresse, la corruption et autre soucis récurrent de certains pays africains (là encore pas de généralités méprisantes car la Mauritanie frontalière du Mali s’en sort bien sur le plan sécuritaire comme militaire).

      Conclusion: l’option consistant à attendre, qui est de fait celle que nous avons choisis, elle peut prendre beaucoup de temps, plusieurs décennies sans doute, c’est donc la plus couteuse à long terme. Du fait de la veulerie généralisée il est fort probable qu’on jette l’éponge avant l’ennemi après avoir dépenser une fortune pour rien. Donc puisque nous avons exclue de nous retirer, l’option la plus efficace sur tous les plans est de remonter en puissance sur au moins cinq ans puis d’essayer de l’emporter nous même (ce qui n’exclue en rien de négocier avec un adversaire aux aboies ou qui nous imposerait le match nul à terme).

      A tous ceux qui ne comprennent pas la finance et qui pensent que notre situation financière nous interdit une telle chose je les invite à se renseigner notre taux d’endettement réel par rapport au PIB grâce aux rachats de la BCE et sur nos taux d’intérêts.

      Si on ne veut pas se battre au Zambèse il faudra se battre en Corrèze.

      • MAS 36 dit :

        La liberté ou la charia , pas de compromis , chez nous ou nos alliés. Ils portent le fer chez nous, nous portons le fer chez eux.

      • Parigot dit :

        @ mat 49
        En Corrèze, il n’y a pas grand-monde, mais dans les rues française sûrement puisq’un tiers des terroristes incarcérés en Europe sont en France et les trois-quarts seront libérés d’ici 2023:
        https://www.lefigaro.fr/actualite-france/plus-de-8000-personnes-fichees-pour-radicalisation-a-caractere-terroriste-annonce-darmanin-20200831
        Les terroristes en France tueront des français comme les terroristes sahéliens tuent les habitants du Sahel.

        • Jo666 dit :

          Simple faisons comme les turques…

        • Mat49 dit :

          Le terrorisme en France est un sujet sécuritaire. La guerre au Mali est un problème militaire face à un ennemi qui peut utiliser des tactiques terroristes mais pas que.

          Ce n’est pas parce qu’un insurgé tue des civils pour les terroriser qu’il faut le reduire à sa tactique. Au Mali ce sont des djihadistes nos ennemis.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Si on ne veut pas se battre au Zambèse il faudra se battre en Corrèze.]

        En l’occurrence cette expression attribuée à Raymond CARTIER voulait signifier qu’il fallait mieux s’occuper du développement agricole de l’Hexagone avant de s’occuper du financement des colons et des colonies . Il citait l’exemple de  » l’office de développement du fleuve Niger  » de mémoire .
        Aujourd’hui et contrairement à ce que vous affirmez il ne s’agit pas de combattre sur le Zambéze , ni d’ailleurs en Corrèze , mais d’empêcher que le Zambèze ne s’implante en Corrèze ! ;0)

        Cit : [ A tous ceux qui ne comprennent pas la finance et qui pensent que notre situation financière nous interdit une telle chose je les invite à se renseigner notre taux d’endettement réel par rapport au PIB grâce aux rachats de la BCE et sur nos taux d’intérêts.]

        Si cela se fera , cela se fera sans mes impôts ni avec ceux de mes enfants mais avec les vôtres !
        Puisque vous êtes le conseilleur , vous êtes tout à fait désigné pour être le payeur ! ;0)

         » On a perdu la Casbah , on ne va pas perdre Belleville !  » Richard BERRY peu prophétique dans  » La Balance  » ( 1983 )

        • Mat49 dit :

          Empêcher le Zambèse de venir en Corrèze implique de le fixer au Zambèse, donc que le Zambèse soit vivable.

          Je veux bien plus payer pour tuer nos ennemis. Personne ne vous force à être français, vous pouvez partir si vous refusez que la France combatte ses ennemis.

  25. breer dit :

    Ces fanatiques, ont le mental « bloqué » à l’époque des croisades, c’est dire le niveau d’évolution culturel et psychique atteint. Les occidentaux ignares pensent que l’Islam est encore une source de pensées religieuses humanistes, qu’il faut absolument permettre de se propager partout en occident, au nom de la « stupidité idéologique des mondialistes ahuris et utopistes ».
    Pire que l’Islamisme radical est l’idéologie mondialiste totalement inepte, et en violent décalage au regard des mentalités des populations actuelles..

  26. Moogli dit :

    @Gregoire N’koue

    Moi je suis d’accord avec toi, tu peux boire ton thé sereinement. On rentre chez nous, vous faites pareil. Vous pourrez récupérer toutes les hautes compétences que vous nous envoyez par milliers chaque année. Au final ce sera gagnant-gagnant, oui oui.

    Il y a du travail et des ressources en Afrique, il faut que ça profite à tous les africains en France. Je propose même des allers simples offerts par la Caisse d’Allocations Familiales, qui devrait économiser 1 ou 2 milliards d’Euros au final, pour qu’ils en profitent vite.

    Merci pour ton sens des affaires, que le bon dieu te bénisse.

  27. Vinz dit :

    Y a pas google translate pour le wolof, c’est dommage. Ca devait être vachement intéressant.

  28. Paul Bismuth dit :

    Selon l’Etat Major des Armées, les derniers tirs indirects contre Barkhane dataient du 10/11/2020 à Tessalit et au 15/10/2020 à Tombouctou, hors des enceintes, et sans dégâts.

  29. Paul Bismuth dit :

    Le fameux bataillon tchadien va finir par arriver:
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/12/un-8e-bataillon-pour-le-g5sahel.html

  30. Félix GARCIA dit :

    Bonjour tout le monde,
    L’espion qui nous veut du bien ? Marc Eichinger
    https://www.youtube.com/watch?v=jGAjuM5Nb4A
    Financement de DAESH, d’AQMI, Barkhane, AREVA …
    Les points soulevés sont nombreux.
    Bon visionnage.
    Cordialement,
    Félix GARCIA