Il n’y aura pas d’appel d’offres pour les futurs patrouilleurs océaniques de la Marine nationale

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

74 contributions

  1. Jean (le 1er) dit :

    « ls seront enfin chacun armés d’un armement de 40 mm » ridicule comme armement pour un bâtiment de cette taille

    • lolo dit :

      c’est clair sans aller jusqu’au 100mm on aurait pu mettre le très efficace Otobreda 76 mm sr. ça aurait un peu plus de gueule et de portée car 4000m c’est ridicule. On va faire quoi avec chasser du go-fast ?

    • MERCATOR dit :

      Bon il s’agit d’un calibre tout à fait suffisant en AA à tir rapide pas pour tirer sur des PA à 30 kilomètres. .Le système 40 antiaérien RapidFire® conçu en partenariat entre Nexter et Thales, remplit des missions d’auto-défense à courte portée. Grâce à sa précision et à l’efficacité du canon et des munitions de 40 mm de CTAI (Joint-Venture Nexter et BAE), le système T40AA RapidFire® est capable d’intercepter des hélicoptères, des drones ou des embarcations légères jusqu’à une distance de 4000 m. Ces performances sont obtenues grâce à un viseur doté de caméras jour/nuit électro-optiques et à une fonction de suivi de cible en mouvement.

    • Alzoc dit :

      C’est très certainement le RAPIDfire de Thales et nexter.

      https://www.youtube.com/watch?v=LCFWUFWh3Io&feature=emb_logo

      Pour un patrouilleur c’est largement suffisant, ça fait rôle de CIWS contre les drones, missiles et embarcations rapides.
      Contre des pirates ou des pêcheurs illégaux c’est une fois encore plus que suffisant.

      Le seul reproche que je fait à ce système c’est sa portée très limitée de 4km qui ne permet pas de menacer un drone, avion ou hélicoptère qui resterait délibérément hors de portée pour observer ou balancer ses munitions. Les dites munitions seront probablement interceptées mais le patrouilleur sera forcé de rester dans un rôle très passif d’auto-défense et ne pourra pas contre-attaquer. Après ça reste un patrouilleur, on ne lui demande pas de faire de la haute intensité. Tout au plus d’agir en support et en tant qu’auxiliaire aux bâtiments de 1er rang.

      • Dans le Bayou dit :

        Tout dépend du mode d’emploi et de la munition.
        Le 40 CTAS (le canon automatique de 40 mm équipant le Rapid Fire) a envoyé en essai ses obus-flèches à une distance de 40 km avec une inclinaison de tir de 45°
        (source : Le canon automatique de 40 mm, revue Défense et Sécurité Internationale décembre 2013)

      • Jean (le 1er) dit :

        Je connais le Rapidfire de Thales. Si je ne me trompe pas, c’est 200 coups/min et pas (encore ?) de munitions Airburst. Comme CIWS contre des missiles cela ne vaut rien. Personnellement, je trouve que pour un navire de 2000T avec les missions qui lui seront attribuées, le 76 mm en armement principal est ce qu’il lui faut. En plus, il peut faire de l’anti-aérien /anti-missile grace aux munitions DART. Le 40 plutôt en armement secondaire. Mais bon c’est récurrent avec la marine Française, l’armement est au minimum syndical.

        • Alzoc dit :

          La munition 40mm airburst est clairement inférieure (vitesse initiale plus faible, moins de masse explosive, pas de correction de trajectoire) au DART du 76mm c’est certain.

          Cela étant dit ça reste (à mon avis) plus efficace que des CIWS « classiques » de 20mm à 30mm dont l’efficacité ne repose que sur leur cadence de tir obscène et qui sont parfaitement capables d’intercepter des missiles.

          On peut citer l’exemple du Oerlikon Millennium de Rhm qui est un 35mm dont la charge airburst de la munition AHEAD est plutôt faible et qui est conçu pour faire de l’antimissile. Le contre argument est que ce 35mm à accès un mode rafale à 1000 rpm en plus de sa cadence nominale à 200 rpm. Etant donné le mode de chargement particulier du 40 CTAS (choisi pour gagner en compacité si je me rappelle bien), il est possible que ce soit difficile d’augmenter sa cadence de tir, même pour de courtes périodes.

          Certaines publications, comme Mer et Marine, semble indiquer que le Rapidfire est capable de faire de l’anti-missile. C’est possible que ce soit simplement une erreur du journaliste mais j’ai tendance à penser que ce système à des capacités anti-missiles, même si ce n’est probablement pas une solution optimale.

          https://www.meretmarine.com/fr/content/rapidfire-naval-le-premier-ciws-francais

          • Jean (le 1er) dit :

            Après, entre ce qui est publié et les capacités réelles des différents armements, on ne nous dit pas tout.

      • albatros24 dit :

        Et s’il s’enraye,
        Ben… on n’a plus qu’à sortir le fusil à pompe ou appeler les copains, s il y en a dans le coin

    • Alzoc dit :

      Plus la lutte ASM bien sur qui est assurée par l’helicoptère embarqué et le (les?) sonar(s) du navire.
      L’hélico embarqué est un énorme pas en avant comparé aux Estiennes d’Orves sur ce point.

      Leur faiblesse sera effectivement l’interdiction aérienne et la lutte anti-navire (quoique l’hélico peut tirer des Exocet également, même si ça rallonge considérablement le temps de mise en œuvre).

      Cela étant dit le design n’est probablement pas encore figé, à ce stade on sait simplement que le canon principal sera le CTA 40.

      • ULYSSE dit :

        Un H160 ne peut pas tirer d’Exocet seulement un ANL de 20kms de portée.

      • Jean (le 1er) dit :

        Mon commentaire se rapportait uniquement au canon, désolé si cela prêtait à confusion. En ce qui concerne l’ASM, c’est vrais il sera bien pourvu. Pour l’hélico est ce qu’il emportera un NFH90 ou un Panther ? L’exocet n’est pas encore qualifié sur NFH90 et la question est le sera-t-il un jour. Le Panther lui sera limité au missile antinavire léger der MBDA.

        • Vinz dit :

          Il y a 50 H160M Guépards prévus pour la marine.

          • albatros24 dit :

            Allez, on en aura 12, avec quelques pièecs détachées
            Ou alors 10 et il faudra attendre 20 ans pour en avoir 20 de plus.
            On est habitué…

      • rafi77 dit :

        Pour info, nos hélicos ne peuvent pas tirer d’Exocet….Trop gros, trop lourd, seul le Super Frelon avait théoriquement cette capacité (jamais développée cependant pour la MN). Les hélicos de la Marine, Caïman, Panther et futur Guepard pourront être armé de l’ANL, futur missile anti navire léger.

        • Alzoc dit :

          Merci pour l’info.
          J’avais le souvenir que le Panther pouvait en prendre 1 mais visiblement j’ai du confondre.

        • albatros24 dit :

          D’où l’intérêt d’avoir le poste de tir sur le bateau, comme sur une excellente GOWIND…et cela fonctionne même quand l’hélico est en maintenance…

  2. Plusdepognon dit :

    Comme à l’ecole des fans de feu Jacques Martin, tout le monde a gagné :
    https://www.meretmarine.com/fr/content/marine-nationale-quatre-chantiers-vont-mener-le-programme-des-patrouilleurs-oceaniques

    Puisque les secrets de fabrication sont avancés, que deviennent la CNIM et Aubert et Duval, plus en amont dans cette magnifique chaîne de valeur ?
    https://www.varmatin.com/economie/le-ministre-de-leconomie-bruno-le-maire-confirme-le-soutien-de-letat-au-groupe-cnim-590216

    https://infoguerre.fr/2020/09/cas-decole-de-perte-industrielle-france-risque-encouru-groupe-cnim/

    https://www.lamontagne.fr/ancizes-comps-63770/actualites/aux-ancizes-puy-de-dome-la-mise-en-place-de-l-activite-partielle-chez-aubert-duval-remet-le-feu-aux-poudres_13844826/

    https://www.marianne.net/economie/pas-question-de-laisser-partir-nos-secrets-de-fabrication-le-sort-incertain-d-aubert-duval

    Bon, dans le civil, vite un article sur le retour d’Alstom avec un rachat qui a dû bien profité à quelqu’un :
    https://www.bfmtv.com/economie/l-activite-nucleaire-de-ge-va-t-elle-bientot-repasser-sous-pavillon-francais_AN-202010140248.html

    https://www.ifri.org/fr/publications/etudes-de-lifri/renouveau-secteur-nucleaire-aux-etats-unis-de-make-america-great-again

    Il y a des coopérations tombées du ciel :
    http://www.opex360.com/2020/03/10/le-pentagone-veut-deployer-des-micro-reacteurs-nucleaires-sur-ses-bases-a-letranger/

    https://www.usinenouvelle.com/editorial/framatome-developpe-un-mini-reacteur-nucleaire-smr-avec-l-americain-general-atomics.N1016484

    Enfin, l’avenir est à la transition énergétique et à l’hydrogène, TOUT LE MONDE LE SAIT…
    Un vieux dessin de presse croquait très bien ce type de raisonnement pavlovien, lorsque tous disent la même chose, c’est que personne ne pense.

  3. Twisted dit :

    Bonne nouvelle, espérons simplement que ça n’aura pas de conséquence sur l’homogénéité des navires.

    • Royal Marine dit :

      Rappelez-vous que les T 47 ont été construits en parallèle dans ses chantiers différents: Nantes (Dubigeon), Saint-Nazaire (Chantiers de l’Atlantique), Brest, Toulon, Cherbourg (CMN)… Etaient-ils différents?

  4. Ah ça ! dit :

    C’est très bien mais en attendant les alliés des socialistes et des centristes essayent de vendre leurs rafios à la Grèce.

    Alors qu’ils laissaient joyeusement faire le sultan kebab.

    https://www.defensenews.com/digital-show-dailies/ausa/2020/10/19/us-pitches-greece-on-a-frigate-co-production-deal/#.X457lzvo8Kk.twitter

  5. Lassithi dit :

    Pourquoi pas faire bosser tout le monde, en ces temps difficiles, cela donne de la charge de travail.
    Mais quoiqu’il en soit, Il en manque au moins 10 pour nos zones ultra marine (pour ne parler que des moyens légers et sans aborder l’aérien). Ce ne sont pas ces malheureux POM qui vont réussir à sécuriser les zones océan indien et pacifique…
    Bref, le mieux est toujours l’ennemi du bien.

  6. Fralipolipi dit :

    J’en profite pour remettre une couche sur l’importance de devoir éviter ici notre écueil trop habituel … celui de trop peu armer nos bâtiments de la MN, et en particulier tous nos bâtiments de 2nd rang (à l’exemple des frégates La Fayette, des patrouilleurs guyanais, ou même des POM à venir).
    .
    Pour remplacer 17 classe d’Estienne d’Orves, très bien armés à l’époque (avec Exocet et torpilles ASM),
    nous ne pouvons pas laisser les seulement 6 à 7 PO devant les remplacer avec un armement ultra-light !
    .
    Sur un bateau de 2000t, n’importe quelle Marine arme beaucoup plus ses bateaux que nous le faisons … sans même avoir à regarder les patrouilleurs et corvettes d’Israël sur-armés … il suffit de regarder celles d’Egypte, du Maroc, d’Algérie, d’Oman, (et je ne citerai pas les batiments du Qatar ou des EAU .. car on me rétorquerait que ces pays là – plus riches que nous – ont plus de moyens que de besoins réels).
    .
    Pour les PO, le Rapid Fire40, c’est très bien. Mais avec une portée limitée à 4000m, c’est très clairement insuffisant.
    .
    Il faut aller au delà pour nos Patrouilleurs Océaniques … qui, du fait du faible nombre (en comparaison à notre flotte de 1980), mais aussi du fait de démultiplication des secteurs de crise en zones maritimes, seront amenées à devoir être très polyvalent (ce qui veut dire aussi très « capables »), sur tous les fronts ou presque.
    Aussi, un armement Surface-Air efficace leur sera nécessaire … et pas du modeste Sadral qui ne va pas bien loin.
    .
    Ici, je reviens encore sur le VL Mica … présenté en version NG à Euronaval (comme je le pressentais il y 1 semaine).
    Notez que le VL Mica de MBDA France équipe déjà des tas de Marines, uniquement de petits batiments (patrouilleurs, avisos ou corvettes) de Malaisie, Maroc, EAU, Egypte, Singapour, Qatar …
    https://air-cosmos.com/article/mbda-lance-un-nouveau-systme-de-dfense-arienne-23762
    https://www.meretmarine.com/fr/content/mbda-lance-le-systeme-vl-mica-ng
    .
    et nouvelle neuve du jour … nouveau marché pour MBDA, le VL Mica va équiper aussi les futures corvettes d’Arabie Saoudite, construites par l’Espagne, les Navantia Avante 2200.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/arabie-saoudite-mbda-monte-a-bord-des-corvettes-espagnoles-de-navantia-860200.html
    D’un tonnage de 2400t, elles seront armées de VL Mica, mais aussi d’Exocet au dernier standard … et seront en plus capable d’embarquer un hélico de la classe des 11T, type NH90.
    .
    Bref, des tas de pays optent pour le VL Mica … et avec le Mica NG, ce système d’arme aura une portée supérieure à 40km, et pourra être quasi aussi efficace qu’un Aster 15, malgré sa compacité.
    .
    Vu les avantages que procure ce VL Mica, qui permet en parallèle de « recycler » tous les vieux Mica de nos Rafale et M2000 (car, déjà trop vieux pour supporter les 8G/10G … déclassés pour le vol de combat, ils restent totalement ad-hoc pour passer ensuite en VL Mica durant des années), je ne comprends pas que notre Marine ne saute pas sur l’occasion pour en équiper ses bâtiments de 2nd rang ..???..
    .
    Pour les La Fayette, c’est malheureusement trop tard … ces superbes frégates devront se contenter d’un armement Surface-Air anti moustique (le Sadral … très bien pour certaines choses, mais soyons lucides, bien trop limité dans des tas de circonstances … surtout pour un batiment devant faire le remplacement d’un frégate de 1er rang …. quelle blague !).
    .
    Pour nos PO, par contre, il toujours temps d’éviter de prendre le mauvais virage … celui du sous-armement chronique de nos navires de « COMBAT ».
    La Mindef vient de le dire dans son discour du 20/10 d’ouverture du salon Euronaval, et ce à plusieurs reprises, « notre MN est une Marine de « COMBAT »  » !…
    Alors Ok … mais maintenant faut acter … et pas avec du Sadral !
    .
    A noter aussi, toujours présenté lors de ce salon Euronaval, la bonne adaptation possible de l’ANL à être embarqué et tiré depuis une frégate ou un patrouilleur (et pas seulement depuis un hélico) … pour « rassurer » ceux qui voyaient une ineptie la semaine dernière lorsque j’écrivais déjà cela.
    + intéressant aussi, la proposition de Nexter d’armer de petits bâtiments (type Patrouilleurs), avec un quadpack pour missiles MMP, avec gestion de tir autonome ou intégrée (comme pour le Narwhal) … Sans doute intéressant pour nos POM, en complément du seul Narwhal prévu jusq’ici.

    • ULYSSE dit :

      @fralipolli. Sujet déjà largement discuté et avis que je partage d’autant que nous avons sur étagère les Gowind 2500 type Egypte qui seraient parfaits pour le job et permettaient de réserver les Femmes et FDI pour les missions « hautes ». L’aberration maximale serait de doter les POM d’un sonar et de ne pas les équiper de torpilles Mu90 ce qui est a craindre .

      • ULYSSE dit :

        Fremm bien évidemment. Les femmes sont multitâches c’est bien connu.

      • Royal Marine dit :

        Essayez de comprendre que la lutte ASM sera dévolue à l’hélico embarqué, de même que la lutte antisurface missile…
        Cela me parait bien plus intéressant et lourd que 4 torpilles MU 90 en tube sur le porteur…

        • albatros24 dit :

          L’heure de vol de l’hélico revient cher au bout d’un moment et si l’hélico est abattu ou à réparer d’urgence, cela arrive.
          Plutôt mettre les lances torpilles en affuts dans les hangars

        • haut de games dit :

          un hélico c’est vite repéré et vite descendu dans une zone de haute intensité, l’avenir est aux essaims de drone ,et bien entendu on travaille à peine là dessus ,je parie que les amerloques vont nous sortir cela dans les 1 ou deux ans si ce n’est déjà opérationnel ,la France est une nation sans argent qui croule sous la dette ,essentiellement dû aux allocs et aide de toutes sortes ,de la fuite des riches …et à l’engraissement d’un Burnouf administratifs sans commune mesure dans le monde … !
          pour se protéger soit même je commence à me dire que plutôt que d’être égorgé ,il vaut mieux se barrer de ce pays de fous complaisants !
          tous ces armements sont chers et ne nous protègent pas contre l’ennemi interne!

          il y avait un film sur la Guerre d’algérie … »L’ennemi intime  »
          nos politiciens sont très fort ..depuis Giscard d’Estaing qui est celui qui a donné le rapprochement familial …en allant jusqu’à Macron qui est celui au début de son quinquennat qui sans vergognes ,sans référendum nous a imposé l’augmentation du rapprochement familial aux fréres et sœurs ,tous ces gens de bonnes intention ,contre le Peuple d’origine et bien ils ont été capable de nous remettre la métropole dans le même état que nous l’avait mis la colonisation de l’Algérie alors que la défaite de Dien Bien Phu en Indochine avait montrer la voie aux révolutionnaire FLN …on en est de nouveau là ..aux prémices d’une nouvelle guerre intime …mais cette fois c’est sur le Sol métropole ….
          je crois même qu’il sera impossible de partir ni pour les uns des camps ,ni pour l’autre !
          cela va mal finir !
          on le dit depuis si longtemps …mais comme dit Welbeck ,cela se rapproche et en 2050 ,la Charia commencera à être évoquée ,vous verrez des villes ayant complétement basculée …
          tous les héritiers des Giscard d’Estaing et des macrons et Mélenchon vous pensez bien que ces gens se serons mis à l’abris grâce à des villas secondaire dans d’autres pays ..
          les pacifistes et humanistes de tous temps ont toujours préparé un terrain pour des guerres civiles ou extérieures …les mécanismes sont toujours les mêmes ..
          on impose à tous les peuples le multiculturel contre l’avis des gens initialement installé !
          et après on s’en lave les mains …
          il y a des exemples partout dans l’histoire ….

          les totalitaires procédent toujours de la même façon
          on envoie des éclaireurs modérés chargés de pas faire de vague ,ces derniers font venir des familles …la quantité grossis ,les premiers heurts ethnique interviennent et les nations étrangère se mélent de la politique du pays envahi!
          c’est exactement ce que nous avait fait Hitler avec les sudétes ,les polonais et le couloir de Dantzig !

          on prépare ensuite le terrain de la guerre grâce à des groupuscules manipulés ,ou des soldats déguisés en Polonais par exemple pour le cas d’Hitler et le tour est jouer ,on a le prétexte ensuite pour se mêler de la politique interne du Pays …

          pour la France ce sera plus difficile certes ,mais même si on a la bombe Atomique ,on a d’autres façons de nous aphoniser nos politiciens …par exemple Mitterrand a été obligé de demander de l’argent aux saoudiens pour soutenir le Franc attaquer sur les marchés boursier lors de son élection et l’année qui a suivi !
          peu de monde le sait mais la contrepartie était de ne pas ennuyer trop les musulman qui s’installer et aussi d’en favoriser l’installation si j’ai bien tout compris ,nos chers politiciens et notamment sarkosy et sa clique lui aussi a fricoté avec le Qatar ,avec Kadhafi on peut s’en douter même si les juges voudraient nous prouver le contraire …moi vous savez la Justice telle qu’elle est rendue je n’ai plus du tout confiance en ces gens …
          beaucoup de corruption à tous les niveaux …
          donc aucune crédibilité à attendre de ces gens c’est clair !

          le proverbe « suivant que tu est petit ou puissant …bla bla bla je ne m’en rappelle plus de la fin mais il veut dire exactement ce qu’il dit ,et la Justice de ce pays s’est souvent fourvoyé ..
          car la justice des hommes est faibles devant le facteur humain particulier!
          et un juge est avant tout un être pouvant être corrompu sans que cela transparaissent officiellement .

          rappelez vous le mur des cons …
          bref notre pays peut s’équiper de navires et de missiles .

          le Pays s’est écroulé partout
          question agriculture il ne reste que 5 % des agriculteurs qui ont moins de 35 ans ,en clair bientôt la France sera dépendante des autres pays d’agriculture ..c’est ce la que dit ce chiffre lorsque les plus de 35 ans actuel sauront leur retraire ..soit 20 ans à 30 ans en gros !
          l’industrie est détruite quasiment par rapport aux années 60 ,elle ne représente quasi plus rien dans le PIB
          reste le Tourisme et les services ..c’est exactement sur cela que repose les économies des pays en voie de développement ou les pays Pauvres !

          la Grèce dans les années 60 /70 /80 était dans ce cas
          finie la grandeur passée ..
          finie la France de De Gaule et le renouveau ..
          Pompidou ,et surtout Giscard D’estaing et Mitterand puis Chirac ont mis à genous le Pays …Sarkosy …a continuer le Boulot et Hollande et Macron nous ont amené la mise en lumière de l’islamisme d’occupation ..

          ne pas confondre avec Mitterrand qui lui a eu à subir des attentats essentiellement dû aux iraniens et au GIA algériens …
          aujourd’hui l’islamisme nous détruit de l’intérieur grâce à tous les malades que notre constitution et nos règles de droit imposé ou aligné sur Bruxelles nous oblige à subir !

          ce Pays est mort à terme …d’ici 50 ans nous seront un pays arabes sans pétrole …voilà votre travail de bons à rien
          Tous Coupables notre panel politiques n’est fait que de sans Couil…

        • EBM dit :

          @ Royale Marine, toujours aussi expert du naval, vous êtes fâchés avec les tubes lances torpilles décidément… pourtant vous aviez certifié il y a peu qu’il y en avait sur les FLF…

          Avant de comprendre essayez déjà la cohérence.

    • vrai_chasseur dit :

      @fralipolipi
      Chaque chantier ayant développé son propre concept de patrouilleur de haute mer, le résultat sera sans doute ‘hybridé’.
      par exemple (et de façon totalement hypothétique)
      – un bâtiment plus ‘light’ en armement qu’une corvette gowind de 2500 T de chez Naval Group (cf http://www.opex360.com/2017/03/23/la-corvette-gowind-2500-reussi-ses-premiers-essais-en-mer/)
      – et plus ‘lourd’ qu’une Vigilante 1400 T de chez CMN (cf http://cmn-group.com/products-and-services/military-vessels/vigilante/vigilante-1400-cl79/?lang=fr)

      En principe le système de combat de ces PHM NG est collaboratif avec le SETIS des FREMM, voire avec celui d’aéronefs armés. Donc ne pas oublier qu’ils peuvent aussi ‘tirer en réseau’ c’-à-d utiliser les armes (missiles et torpilles) d’autres bâtiments pour déclencher une frappe.
      Ce qui les rend plus ‘combatifs’.

    • Polymères dit :

      On reste sur des patrouilleurs et non pas sur des navires destinés à l’attaque.
      Il est nécessaire de comprendre le rôle, les missions d’un patrouilleur pour juger ce qu’il lui faut et non vouloir lui attribuer un rôle combatif.
      Les avisos ne sont pas les navires visés par ce remplacement, on est toujours sur la mission et le rôle des P400. Les avisos n’ont fait que remplacer des P400 obsolètes, il ne faut pas se leurrer.

      La classe Floréal sont techniquement le bras armé de la surveillance maritime, les patrouilleurs sont des sentinelles, allant à l’identification et l’intimidation par le contact, ce n’est pas des navires qui doivent faire face à des navires de guerre.

      Il faut pouvoir expliquer ce besoin à vouloir armer des patrouilleurs comme on aimerait une frégate ou une corvette. On ne va pas armer juste par ce qu’on se dit derrière un écran que le rôle de ces patrouilleurs est d’empêcher une entrée en force de frégates ennemies. Quoi qu’on en pense, tout ne repose pas seulement sur ces patrouilleurs, ils représentent la France et s’y attaquer à des conséquences derrière, ce n’est pas juste un petit obstacle qu’on va franchir et puis y a rien derrière.

      Dites moi quels sont les menaces auxquelles on fait face réellement et non pas répercuter la situation d’autres pays à la nôtre.
      Dites moi combien de fois au cours des 60 dernières années nos patrouilleurs se sont retrouvés en manque d’armement pour accomplir leurs missions?
      Sauf à vouloir les sortir de leur rôle et à vouloir créer des menaces inexistantes, généralement on intervient face à des pêcheurs, aucun état ne conteste nos eaux et la taille de notre ZEE n’est pas représentative du besoin en navires, car elle est essentiellement le dût à la Polynésie, perdue au milieu du Pacifique, le passage y est rare, il est préférable de disposer d’avions pour la surveillance et d’un patrouilleur rapide et endurant, non pas d’un navire avec pleins de missiles pour rassurer des internautes s’imaginant l’invasion chinoise.
      La France maintient une présence OM, mais ses moyens ne se limitent pas à ce qu’il y a sur zone, nous avons et nous une force de projection qui suivra derrière, les conséquences d’une attaque sur nos DOM-TOM ne s’arrête pas à ce qu’il y a sur place, c’est pour cela que l’on dit que notre pavillon est la première dissuasion d’un navire.

      • ULYSSE dit :

        @polymeres. Confusion. Les PHM ne sont pas destinés a l’outre mer qui disposera des POM.

        • ULYSSE dit :

          Votre propos est donc tout a fait valable pour l’outre mer, il est beaucoup moins convaincant pour l espace autour de la métropole. La stratification de la Royale fait apparaître un gap très important entre les navires de premier rang (FREMM et FDI) et ceux de deuxième rang, sous armés.

          • Fralipolipi dit :

            @Ulysse
            Totalement d’accord avec vous Ulysse.
            .
            @Polymères
            Les P400 sont remplacés par les POM et patrouilleurs guyanais (armés du seul Narwhal 20mm, by the way) … et non par les PO de 2000t dont nous parlons ici (beaucoup plus gros).
            Les Floréal, elles seront remplacées à horizon 2030 par la future corvette européenne (issue du développement commun avec Italie, Espagne et Grèce, à peine démarré).
            .
            Pour revenir à nos PO … le nombre de bâtiments de la MN est clairement bien moindre qu’avant, pour grosso modo les mêmes missions (quoique vous en disiez).
            et comme entre temps le don d’ubiquité n’a toujours pas été accordé aux mortels que nous sommes,
            que les océans ne sont pas plus petits,
            ni les menaces et zones de crises et/ou de guerre moins nombreuses,
            du coup, la seule et unique parade possible à cette baisse drastique du nombre de bâtiments en flotte, en dehors d’une disponibilité à 100% que nous n’aurons jamais, c’est de rendre ces PO plus polyvalents que jamais,
            ce qui implique qu’elles soient plus capables qu’avant (et pas moins qu’avant),
            ce qui implique qu’elles soient mieux armées (et pas moins armées) … CQFD
            .
            ce qui n’empêche pas de tenter de faire ceci à des coûts raisonnés/raisonnables, avec du matériel disponible en nombre, et déjà connu & éprouvé (ce qui est exactement le cas du VL Mica pour la France).

      • Royal Marine dit :

        Enfin quelqu’un qui comprend de quoi il s’agit! Merci!

      • Lassithi dit :

        @Polymère

        Euh, regardez cette carte, étudiez là un peu et dites moi comment on peut assurer quoique ce soit avec deux POM, une Floréal et un Entrecastreaux… pa zone, mis à part relayer le discours officiel ?

        https://www.geostrategia.fr/zone-economique-exclusive-francaise-11-millions-de-km%C2%B2-pour-quoi-faire/
        Tiens, quand le chalutier Viet s’est fait la male de Nouméa, il n’y avait même pas un rafiot pour lui courir après.
        Le problème ce n’est pas la contestation et d’avoir des croiseurs, mais juste de faire le boulot de surveillance électronique, aérienne comme c’est le cas aujourd’hui et d’avoir un capacité minimale de faire circuler le fameux pavillon sur l’eau et pas en zodiac svp, il n’aime pas trop la pleine mer tout seul.

        La force de projection que vous évoquez, j’aimerais que vous me précisiez où elle se trouve ?
        Pour un pays qui vient d’accroitre son plateau continental, c’est assez minable tout ça.

      • vno dit :

        « Dites moi combien de fois au cours des 60 dernières années nos patrouilleurs se sont retrouvés en manque d’armement pour accomplir leurs missions? »
        Nouvelle Calédonie ! manquait au moins 10 nœuds et un canon qui porte loin pour faire exécuter l’ordre de stopper à des pêcheurs vietnamiens.
        Le soutient d’autres bâtiments de la Marine ? le plus proche était à plus de dix jours de mer et pas d’avion ou hélico armés.
        A quoi sert un sonar ? s’il n’y a aucun moyen létal de tenir hors de distance de tir un sous-marin en attendant au contact un Breguet atlantique ou hélico armé pendant plusieurs heures. ? Ces bateaux ne sont pas destinés juste à des pêcheurs. Vous pensez vraiment que certain pays découvert dans nos eaux territoriales vont se contenter de notre pavillon pour ne pas tirer pour ce dégager. Êtes vous certain que nos sous-marins pourtant nucléaires ne le feraient pas ?
        Le 40 mm c’est bien pour l’anti-aérien, mais on fait quoi contre un autre patrouilleur armé avec du 76 ou du 100 ou un super-tanker ou autre maxi-navire suspect lancé à 25 nœuds qui démasque une pièce anti-aérienne russe au moment ou on veut le faire stopper ? Avec un déplacement de 2000 tonne, doit avoir la place pour du 76 à l’avant et le 40 au milieu couvrant l’arrière avec une conduite de tir automatique capable d’acquérir un exocet qui arrive dans le 180 et quasi invisible. Nos politiques et nos chefs serviles ayant l’habitude d’utiliser nos bâtiments en dehors de leurs spécifications et nos chance de voir ces patrouilleurs engagés au combat dans les années qui viennent seront loin d’être nulles, alors inutile de construire une nouvelle classe de bâtiment sans jambes, mais surtout inférieur aux menaces auxquelles il pourrait être amené a devoir survivre.

        • massa dit :

          vrai pour l’outremer , mais encore plus pour la métropole ! Imaginez un soldat avec son révolver contre un ennemi avec une kalachnikov !!! Le 76 me semble le minimum quelque soit la zone de navigation .

      • albatros24 dit :

        Face à des flotilles de chalutiers pirates venus de Chine des corvettes Gowind s’imposent pour se faire respecter et éventuellement couler un navire trop menaçant dans notre ZEE ou pour sauvegarder nos intérêts face à des frégates ennemies. Les GOWIND sont vraiment impressionnantes.
        Plutôt développer une flotille de corvettes en complément des frégates de 1er et 2d rang
        Et pour les patrouilles il y a les drones volants dont le Patrouilleur éventuellement guidés par un Stratobus ou directement de la corvette cela reviendra moins cher et on mettra les équipages des patrouilleurs hauturiers sur les corvettes.
        Le seul drapeau ne suffit plus. Quant au 40 mm faut pasq qu il s’enraye.
        Les Gowind 2500 ont deux Nexter 20 mm elles (entre autres).

    • mich dit :

      Bonsoir , l ‘armement c ‘est bien joli , mais les capteurs et les contre mesure tout autant , voir plus. Vous comparez avec la nouvelle série avec les 17  » d’ Estienne d’Orves  » ,mais on ne parle plus vraiment de la même époque , d’ailleurs on se demandait si on avait les moyens de garder nos ports ouverts face à la menace de l’ URSS .Une petite interrogation sur le mica VL , un aster 15 peut lutter contre un missile mer mer supersonique ,mais a t on déjà essayé avec un mica ? je ne crois pas ,ils sont plutôt complémentaire .

      • Fralipolipi dit :

        Naturellement, plus de Polyvalence = aussi des capteurs plus performants. C’est logique.
        Je vous renvoie ici aux commentaires russes hyper méchamment moqueurs lorsque nous avions envoyé (l’an dernier je crois) un de nos PHM en mer Noire pour assurer une « veille » française sur les conflits en Ukraime/Crimée, … lorsque nous envoyons d’habitude une frégate La Fayette pour ce job … Il se sont bien foutus de nos gueules d’y voir notre PHM aux capteur antiques, et ils avaient 100% raison … quand on fait faire la fanfaron, faut s’en donner les moyens, sinon, on est pas crédible.
        .
        … mais je vous rassure, pour nos PO, il n’y a pas besoin d’un radar AESA pour faire fonctionner un ANL à 20kms de portée ou un VL Mica … si une corvette égyptienne ou marocaine le peut avec des capteurs assez usuels … pas de raison pour que nous ne le puissions pas alors que toute la BITD associée est française …
        .
        Ah moins que la « Marine de COMBAT » évoquée ce 20/10 par la Mindef soit un mensonge ?!?

  7. themistocles dit :

    L’affranchissement des règles européennes, on peut généraliser le concept ? Du style rétablir la peine de mort? sortir de Schengen? sortir de la CEDH? Expulser qui on veut ? Refuser les binationaux ? Envoyer Bruxelles continuer à disserter sur le rayon de courbure de la banane ? Passer la constitution européenne, que les français on refusé en 2005, au broyeur ? Perso je suis fana ! Et je pense modestement que nous sommes de plus en plus nombreux de cet avis.

    • philbeau dit :

      Bien d’accord ! Enfin une vision politique qui s’adapte à la situation du moment , et s’exonère du carcan institutionnel qui a été le fromage de tant de politiques et fonctionnaires d ce pays , se foutant pas mal de savoir si cela le tirait vers le bas , du moment que leur carrière , elle , était assurée . A appliquer à l’ensemble des points de blocages qui résultent de l’hyper domination de l’administration à la soviétique qui nourrit tant de parasites .

    • Lassithi dit :

      @themistocles
      Ben il faut faire en sorte que Bruxelles s’occupe de ceux qui le veulent bien et que nous on s’occupe de chez nous et qu’on parle à Barnier pour notre sortie de l’UE et donc de l’€.
      Là on pourra s’occuper entre autre de notre ZEE et de nos banlieux.

      • Lestrade dit :

        @ Lassithi et concrètement la sortie de l’euros se passe comment au niveau endettement, rachat de la dette d’état par la BCE, taux d’intérêts de la France, fuite des capitaux et pouvoir d’achat de la population?

        Le reste on peut s’en passer, l’euros par contre j’aimerais qu’on m’explique.

    • blavan dit :

      Tout à fait, il faut que les administrations soient obligées d’acheter français, le ministère de l’intérieur ne se fournirait ainsi chez Ford. Tant que Bruxelles ne participe pas à notre budget OPEX, il faut que la France se dégage quelques « privilèges ».

      • Lassithi dit :

        @Blavan
        Il faut surtout que la France dégage d’un merdier sans nom où du reste personne n’est élu (même si quand ils sont élus, ils font quand même ce qu’ils veulent).

    • Green dit :

      la france n’est pas « affranchie », elle est dans les reglès européennes qui prévoient des dérogations pour raisons stratégiques. Perdu, essaye encore

    • dolgan dit :

      Oui, mais il n’y a aucune info: elle confirme ce qu’on savait déjà et de toute façon, c’est pas ce gouvernement qui sera décisionnaire. C’est bien, elle fait son taf sur le sujet (personne n’en doutait), mais de toute façon il n’y aura rien à commenter (à part si on aime brasser de l’air) avant 5 à 10 ans.

  8. albatros24 dit :

    On fait encore n’importe quoi pour satisfaire les uns et les autres sans doute et payer moins cher…
    Alors même que nous pourrions avoir de puissantes GOWIND 2500 Tonnes
    https://www.youtube.com/watch?v=hERvmi8jl5A

    • EBM dit :

      @ Albatros 24 là je pense que la différence de coût et la nécessité de soutenir notre industrie pèsent lourd dans la décision.

  9. Bob dit :

    L’Europe de la défense de Jupiter ne pourra pas voir le jour avec ce genre de pratiques de corrompus; marché au gré au gré avec les enveloppes sous les tables, et surtout une dérive des coûts alors que le budget est serré…avec un prototype en plus pour faire quoi? Savoir comment installer le radar, le sonar, le canon de 40? Une blague. Les enveloppes seront épaisses.

    • Piliph dit :

      En quoi l’appel d’offres empêche-t-il les « enveloppes sous la table »? (question naïve). Ou la dérive des coûts?

    • Mat49 dit :

      Bob L’Europe de la défense ne pourra pas voir le jour si seule la France est d’accord. Aucun rapport avec la procédure d’achat qui n’est en rien une pratique corruptive.

      L’Etat soutien les chantiers comme aux Etas Unis. Il n’y a pas d’appel d’offre pour la construction mais un seul type de navire sera produit après examen de différents plans donc pas de dérives de coût à priori du fait de la procédure d’achat.

      Un prototype permet de tester et de modifier avant la série. Saine gestion du programme qui évite des retours en chantiers sur plusieurs navires.

      Bref rien d’alarmant, c’est même plutôt positif.

  10. Le Corse dit :

    Pas très fiable comme armements (Thales et Nexter) sur les bâtiments de la Royale

  11. rafi77 dit :

    Tout le monde voudrait, à juste titre, avoir de beaux et gros bateaux armés jusqu’aux dents !!! c’est bien beau tout ça, mais ça a un cout, lourd, très lourd. Aujourd’hui le MINARM doit faire face à un « mur budgétaire » puisqu’il doit gérer le financement des équipements prévus normalement ainsi que le financement des équipements qui auraient du être lancés il y a 10 ou 15 ans et qui ont été sans cesse reportés par les précédents gouvernements. Au bout d’un moment, bah ça coince…..Surtout quand nos chers politiques veulent que la France continue à jouer les gendarmes du monde mais sans s’en donner les moyens…..Il faut parer au plus pressé et faire des choix cornéliens….

    • albatros24 dit :

      Quand on veut, on peut.
      Ou alors on cesse d’être la France avec la seconde ZEE du monde et une armée aguerrie ainsi qu’une BITD reconnue et à la pointe.
      L’intendance suivra…

  12. Matou dit :

    Quelqu’un peut-il m’éclairer concernant les capacités de défense arienne pour ce type de navire en dehors du canon de 40 mm ? En d’autres termes, le bâteau embarque t’il des missiles Mer-air pour se défendre de cibles à plus longues portées ?
    Concernant la défense sous-marine, je supposer que c’est l’hélicoptère qui s’en occupera après détection au sonar par le navire ?
    Quid aussi des défenses en surface toujours outre la capacité de 40 mm (portée un peu courte) ?

    • dolgan dit :

      Sinon, à force de causer attaque et défense, on en oublie le rôle de ces navires. Si besoin, on peut facilement ajouter des postes de tirs mistrals, crotale ou exocet en quick and dirty, mais pour l’instant c’est pas dans le cahier des charges. Si votre clio1 vous sert à faire vos courses dans paris intra muros, pas de raison de lui installer un pare buffle , un treuil et des chaines.

      • albatros24 dit :

        Certes
        mais si nous n’avons que des Clio à opposer à de puissantes berlines (comme nos policiers dans les banlieues), on ira pas loin.

  13. mich dit :

    A lire les comentaires sur l’ armement de nos « PO » et de comparer avec les corvettes de combat de pays avec des marines moins développées ou moins « océaniques » ,je pense qu ‘il y a une confusion ,en fait cette classe de navire va ,du moins je le pense , combler un vide dans notre marine , celle tenu par les « PO » dans les « coastguards  » de pays comme les USA ou le Japon , le sonar de coque va surtout servir au large de nos bases en complément de tout les autres moyens asm , avec surement parmi eux des systèmes autonome plus nombreux .Pour ce qui est d ‘une « deuxième ligne  » plus armée ,on verra bien avec le remplacement des « floréal » , mais ce serait déjà bien que les FDI soit livrées « toutes options  » !

  14. haut de games dit :

    les albatros c’est quoi cet avion de Patmar ??
    le remplaçant des Atl 2 ou quoi ??

  15. Piliph dit :

    Beaucoup de commentaires intéressants dans ce forum. Mais qui restent à deux niveaux : niveau technique et niveau du rôle tactique officiellement assigné à ces patrouilleurs HM.

    Peu de débats tactiques donc. Pourtant, dès qu’un conflit armé commence, on a déjà vu des systèmes d’armes changer d’affectation sous la pression des événements.

    Alors, certes, un patrouilleur n’est pas un engin de combat, mais qui empêche d’envisager certaines hypothèses, surtout que ces patrouilleurs font 2.000 tonnes, ce qui n’est pas rien.

    Qui vous dit que, dans le cadre d’un affrontement naval avec la marine et l’aviation turques en mer Egée, nous ne pourrions pas transformer rapidement – à condition de l’avoir prévu – de tels patrouilleurs en corvettes anti-navires et anti-aériennes, capables de jouer de leur discrétion (par rapport à une Fremm) pour jouer à cache-cache au milieu des centaines d’iles et ilots grecs, et de mettre à profit leur taille pour les équiper de manière ad hoc quand on sentira venir la bagarre? Pour la lutte anti-sousmarins, je ne suis pas assez « calé » pour en parler, mais je sais que les Allemands leur construisent des SM AIP très performants, qui pourraient faire mal à nos frégates et destroyers, surtout que la mer Egée, ce n’est pas l’espace océanique et que eux aussi peuvent jouer à cache-cache…

    Après tout, l’US Navy est en train de s’orienter vers de plus petits navires et plus nombreux pour la « future » bataille contre les Chinois dans le Pacifique (voir des articles récents dans Breaking Defense, onglet naval (https://breakingdefense.com/category/sea/), et même le général Berger, patron des Marines, développe une stratégie fondée sur des unités plus légères portées par des navires plus petits et furtifs; et bien sûr les russes qui surarment leurs corvettes jusqu’à les rendre capables de tirer des missiles de croisière depuis la Caspienne sur des objectifs syriens…
    2000 T, ça permettrait de la flexibilité et de l’adaptabilité tactiques, non?
    Resterait la question des senseurs et du guidage de ces armes, mais là encore, on sait que compte tenu du coût d’un radar moderne, la solution passe par le combat coopératif avec d’autres navires ou aéronefs (mieux équipés et plus éloignés, mieux protégés).
    Bien sûr on peut faire des tas d’objections (l’entrainement de l’équipage, par ex.), mais on pourrait en discuter…