!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

En 2019, l’armée de l’Air a tiré presque autant de munitions au Levant qu’au Sahel

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

7 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Et donc , c’ est quoi la suite ?

    C’ est bien joli de tirer toutes ces munitions , mais combien ont réellement servi à 100% à quelque chose en touchant leur cible ?

    Ben oui , c’ est quand-même le truc de base …………. me semble t-il …………….

  2. werf dit :

    Ce qui est important c’est le coût efficacité et il est absent de ce compte rendu… On est pas assez riche pour tirer sans compter des munitions fort chères. Il serait intéressant de rappeler ici le coût des différents types de bombes utilisées par les avions et les drones.

    • Chanone dit :

      « ce qui est important, c’est le coût efficacité et il est absent de ce compte rendu »
      .
      Parce qu Mr Lagneau sait qu’il peut s’apuyer sur des soutiens diligents (^^):
      le missile SCALP EG coûte 850.000 Euros
      la bombe Franciaise AASM coûte 167.000 Euros
      et la brave GBU 12 Américaine coûte dans le 20.000 euros
      .
      C’est cher.
      .
      C’est cher , parce que le coût de la main d’oeuvre en France est assorti de la manie des politiques de créer des effets d’annonces, pour se retracter par la suite. Sauf que les contrats ont desc lauses de résiliation: au final, ces accords souvent mal ficelés permettent d’interrompre les cheînes de production nationales et de perdre en compétence.
      .
      Ce qui fait que nous (vous werf, SCopeWizrd, moi-même) payons autant pour avoir moins.
      .
      Cela se vérifie avec un autre sstème tout aussi détestable puisqu’il repose ur le lobbying intense des industriels aux USA: mais ils sortent leurs munitions 8 fois moins cheres.
      Le manque de constance dans la planifications des besoins de défense, où les échecs sont mutualisés quand les bénéfices sont… Mais ça ressemble au fonctionnement de l’Union Européenne!
      .
      Vite, montons un groupe de pression!

    • Chanone, comptable à ses heures dit :

      Seul avantage de ces munitions coûteuse: leur guidage leur permet de frapper juste. Si vous avez oublié les vidéos de propagandes US de la première guerre du Golfe, avec les bombes qui filent exploser dans les hangars en passant ar la porte grande ouvert, sachez que cet exploit est devenue une moyenne: un objectif = une munition. Et si nous payons de notre poche 250.000 euros de base pour un tir contre un Toyota dix fois moins cher, c’est un moindre mal que de risquer un Mirage 2000 D et sa technologie dans une passe canon, qu’il ne pourra faire qu’à l’issue de sa refonte.
      .
      Refonte qui commence avec cette LPM, car reportée depuis dix ans.
      Triste.
      Mais l’alternative donc, c’est risquer un avion, la vie du pilote et de son navigateur pour un pick-up ou une moto.
      .
      Je ne prétend pas penser mieux que vous. Mais mon approche de la question m’amène à considérer les points suivants:
      -l’armée de l’air à un budget, qu’elle à dépensé dans des bombes dont la durée de vie n’est pas illimitée. Les munitions employées sont donc des munitions condamnées à la démolition si elles ne sont employées.
      -le prix d’une munition est effectivement comparéble à celui de la cible, et elle doit être additionnée à celui de sa mise en oeuvre. Mais encore une fois, cette méthode de calcul peut être comparée à ce que coûte un vol d’entraînement assorti d’un tir sur un polygone adapté. Elle peut aussi se comparer à la perte sèche de l’aéronef, et de son équipage dans une mission hors paramètres, parce que victime d’une collision aviaire ou d’un tir de DCA.
      .
      Allez sur le blog de Michel Tanguy, car il y est écrit que le plus grand nombre de jihadiste « neutralisés » l’ont été par voie aérienne.
      Que reste t-il d’un fanatique religieux après un choc pareil? Quelques ongles. Nos forces s’évitent de creuser de gros trous pour enterrer les restes par de fortes châleurs, et cela enrichi le sol local qui en bien besoin.

      • tchac dit :

        Euh… Michel Tanguy c’est l’acolyte de Laverdure. Je pense du vous avez du confondre Jean Marc Tanguy et le Colonel Goya en une seule et même personne ! 😉

        Sinon, d’accord avec vous sur le fond.

        • Chanone dit :

          Absolument !
          Mes plates excuses : j’ai oublié le ‘om de son excellent blog…

  3. Luc dit :

    un prix du kg barbake daesh plus cher que le titane…